RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Haka en Norvège : À la recherche du Passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haka


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1494

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Haka en Norvège : À la recherche du Passé   Dim 23 Déc - 1:39

Cela faisait bien des jours et des jours que le Chevalier d'Or des Gémeaux nommé Haka marchait sur cette terre qui n'était plus la Grèce il y a longtemps. En effet, après son combat contre le Géant Ladon, Haka avait décidé de partir du Sanctuaire sans dire à personne où il allait. Pourquoi ? Il avait bien ses raisons, et ne le dire à personne n'avait pas été un hasard. Il ne voulait pas qu'on le sache, ceci d'ailleurs car il ne savait pas vraiment quand il retournerait au Sanctuaire d'Athéna parmis tous les autres Saints. Mais pour le moment c'était bien eux qu'il ne voulait pas voir, ni rien qui puisse lui rappeller Athènes, le Sanctuaire ou la Grèce. Mais son but, l'endroit où il se dirigeait, allait obligatoirement lui rappeller tout ceci. Il allait "parcourir" son propre passé, car il avait plusieurs questions dont il n'eu jamais les réponses pendant toute sa vie, pas bien longue pour le moment, mais si intense et avec tant d'évènements. Et ce lieu où il se dirigeait faisait partit de ces évènemets qui marquairent premièrement son enfance, puis sa vie.

Marchant sur cette grande et épaisse couche de neige, baissant la tête pour essayer d'éviter le vent gelé qui se faisait sentir dans ces pleines gigantesques et tristes de ces lieux, tout en se protégeant du froid comme il le pouvait à l'aide de sa cape bleu qui recouvrait tout son corps, Haka se sentait bien seul dans l'immensité que représentait la nature. Le vent froid semblait fouetter son visage de tous les côtés, tandis que les flocons de neige ne cessaient de tomber sur lui. Un bruit se fit entendre. C'était le hurlement du vent. On aurait dit qu'il gagnait vie et criait telle était sa douleur, essayant de passer celle-ci à tous les passants, afin qu'ils puissent eux aussi sentir sa peine et soufrance. Cela suffirait pour en décourager plus d'un mais et, même si Haka n'était plus vraiment habitué à toutes ces conditions, bien différentes de celles en Grèce, il fallait bien plus que ça pour lui faire peur et le faire abandonner son but, le but de son long et pénible voyage. Mais il ne ferait pas tout ce chemin si il n'avait pas une raison bien forte.

La neige avait bien au moins 30 centimètres de hauteur. Les genous d'Haka étaient d'ailleurs enterrés dans cette grosse couverture blanche, si belle mais si froide, trompeuse par sa beauté. Cependant le Chevalier d'Or des Gémeaux ne venait pas pour aprécier la nature ou pour essayer de mieux la connaître, même si il ne pouvait s'empêcher de l'admirer de quelques légers coups d'oeil, et aussi de se concentrer pour éviter d'être surpris par cette nature, qui pouvait être si imprévisible et meurtrière.

Tout ce paysage semblait être exactement pareil et semblable à celui qu'il avait vu il y a 500 mètres avant, ou 2 km avant. Mais Haka se rappellait de cet endroit où il avait passé une grande partie de son enfance. Il savait qu'il n'était plus très loin de ce qu'il recherchait, et ce fut pourquoi il continua sa marche à travers la neige et le froid de Norvège ...

Et oui c'était le pays où il se trouvait, son pays d'origine. Puis quelques heures plus tard il y arriva enfin. Une légère descente se fit sentir, tandis que la neige commençait à devenir de plus en plus fine au fur et à mesure qu'il descendait, jusqu'à apercevoir les toits blancs de quelques maisons, bien au fond. Ses yeux se remplirent d'emotion, emotion qu'il cacha néanmois, comme à son habitude. Cela faisait tant de temps qu'il n'était plus retourné à son village d'origine. Depuis l'arrivée de Vecizis, son maître et ancien Gold Saint des Gémeaux, et toute cette tragique histoire qu'Haka ne voulait se rappeller.

Il reprit immédiatement sa marche jusqu'à arriver près de toutes ces habitations, en très mauvais état. Aucune fumée ne sortait des cheminés des maisons. Certaines étaient d'ailleurs détruites, ce qui prouvait que ce village était vide il y a bien longtemps. Puis, non loin, il put appercevoir une petite forêt, complètement couverte de neige. Toutes ces images lui rappellaient chaque moment de son enfance et du temps qu'il vécu ici. Il arrivait à revoir chaque moment comme si il les avait vécu hier. Les réunions du village, le soir où tous les hommes revenaient d'une journée de pêche, les jeux que les enfants faisaient pendant les temps livres et ... son frère. Il ne savait plus rien sur lui, cela faisait bien longtemps. Il se souvenait de quelques traits de son visage, mais cette image devenait de plus en plus incomplète.

Perdu dans ses pensées, il resta immobile en plein milieu du village fantôme pendant quelques minutes, puis il se reprit, comme si on venait de lui frapper à la tête. Mais c'était sa conscience qui lui disait de se procurer un endroit au chaud. Une des maisons, même si inhabitées depuis longtemps, s'avérait être le meilleur endroit pour passer la nuit qui s'approchait à grande vitesse. De plus, le Chevalier d'Or avait faim et soif, mais voila deux nécéssités à laquelle Haka s'en passerait bien. Cependant il allait bien devoir se procurer des aliments si il comptait rester ici pendant quelques jours, car aucun humain, plus fort qu'il soit, ne peut survivre sans boire et manger.

Il s'approcha alors d'une des maisons qui semblait en meilleur état, même si cela était assez dificile de remarquer, vu la couverture de neige qui était au dessus. Il remarqua une petite porte qu'il s'apprêtait à pousser lorsqu'il fut interrompu par quelque chose venant de derrière lui.


- Qui êtes-vous ? -entendit Haka. Quelqu'un se trouvait derrière lui et la voix ne semblait pas très amicale. Le Chevalier d'Or des Gémeaux resta immobile et en silence pendant quelques instants, mais tôt ou tard il allait devoir répondre.


Dernière édition par le Lun 31 Déc - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haka


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1494

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Haka en Norvège : À la recherche du Passé   Mar 25 Déc - 3:45

La neige et le vent du Nord gelaient cet endroit qui resta encore plus gelé lorsqu'Haka entendit cette voix venant de derrière lui. La personne qui venait de parler semblait plutôt agée, ceci dût à sa voix qui n'était en plus très amicale. Ou du moins elle n'en avait pas l'air. Haka ne prit le soin de se retourner ni de faire augmenter son cosmo, chose qu'il n'avait même pas fait pour se réchauffer, afin que personne ne puisse sentir sa présence. Mais sans cosmo ou avec, c'était raté.

L'homme semblait s'impatienter car le Chevalier d'Or des Gémeaux ne répondait toujours pas et sa voix grave et agressive se fit une nouvelle fois entendre dans cette petite vallée remplie de neige.


- Qui êtes-vous ? Répondez ! -ordena l'homme, visiblement de plus en plus impatient.

Qu'allait faire Haka ? Son objectif de ne pas être vu était dors-et-déjà raté, mais il n'allait pas non plus tuer le pauvre homme qui s'était sûrement sentit menacé par la présence du Gold Saint des Gémeaux qui était maintenant un inconnu en ces lieux. Haka avait du mal à l'admettre, mais il était maintenant consideré un étranger ici en Norvège, et peu de monde pourrait d'ailleurs le reconnaître maintenant qu'il avait grandit et que la majorité des gens de son village avaient été tué lors de l'attaque des Spectres, cet évènement qui boulversa complètement sa vie, cette journée où un Chevalier d'Or fit son apparition, étrangement blessé, et la nuit où les Spectres avaient attaqué le village et tué tout ce qui bougeait, recherchant cet homme à l'armure d'Or et brillante, Vecizis, l'Ancien Gold Saint des Gémeaux. Cette nuit la cet homme, qui fut plus tard le Maître d'Haka, le sauva à lui et à son frère Haiken.

L'homme s'impatientait de plus en plus tandis qu'Haka semblait perdu dans ses pensées. Chaque geste, chaque parole, chaque moment, tout semblait faire revivre le passé du Chevalier d'Athéna. Mais il se reprit immédiatement, ceci car il ne fallait pas abuser de la patiente de ce pauvre homme qui ne savait sûrement pas à qui il avait à faire, et le Gold Saint se devait d'éviter quelconques conflits en ce lieu, sacré à ses yeux.

Il se retourna alors lentement afin de se mettre face à l'inconnu qui venait de le questioner. La neige ne cessait de tomber et le froid continuait à hanter cet endroit, mais Haka insistait à ne pas utiliser son cosmo pour se réchauffer. Ainsi, quelques secondes plus tard, il était enfin devant la vieillard, le fixant droit dans les yeux. Quand à celui l'homme qui se trouvait face à lui, il n'avait pas une perception totale du visage d'Haka, puisque ce dernier portait sur sa tête son casque, afin de se protéger du vent gelé. De plus, il était rare de voir le guerrier sans son casque, représentant le bien et le mal, chacune à son tour representée par une figure, un visage. Ce casque montrait aussi la puissance et le mystère qui régnait en ceux qui portaient cette armure. Sa puissance était considerée sur-humaine par certains, dût à la fusion entre le bien et le mal, évènement rare, mais qui se montrait lorsque le Chevalier était en grand danger et avait besoin d'augmenter sa force qui, néanmnoins, devenait de plus en plus dire à contrôler. Il fallait avoir une force mentale très puissante, la personalité du Chevalier portant cette armure étant décisive. Haka montrait bien cette force psychique qu'il possédait. Sa propre façon d'être le prouvait bien d'ailleurs. Peu bavard, très peu sympathique, et pourtant si loyal envers ceux qui lui voulaient du bien, comme ce fut le cas de la Déesse Athéna, ou encore de son maître Vecizis, ou bien encore pour son frère ... Mais avec lui c'était un cas différent. Mais que ferait-il si ce dernier était vivant et il le recontrerait un jour ? Haka n'osait y penser. Laisserait-il exploser ses émotions, essayerait-il de se contrôler afin de ne pas montrer ses faiblesses ? Il ne le savait pas, et d'ailleurs quelle serait la réaction de son frère ? Ce point ne devait être négligé, bien au contraire. Mais tout ceci n'était pas réel, puisque Haiken, le frère d'Haka, avait été porté disparut de la vue du Gold Saint des Gémeaux, ceci depuis ses premiers pas d'enfance. Et donc il ne pouvait même pas imaginer sa rencontre puisqu'il ignorait si il était vivant ou non.

Haka se trouvait ainsi face à face avec celui qui l'avait interpelé. Sa voix ne l'avait pas trompé, il s'agissait effectivement d'un homme âgé, petit et légèrement penché vers l'avant, ceci dût aux années qu'il avait déjà vécu. Il portait un grand manteau de peaux d'animaux et une cagoule qui lui protégeait le crâne ainsi que les oreilles. Cependant son visage était nettement perceptible. Plusieurs rides y était présents, maladroitement cachés par une moustache grise, sûrement de la couleur de ses cheveux. Il tenait à la main un arc en bois avec une flèche pointée en direction d'Haka. Celui-ci regarda d'ailleurs l'arme de l'homme. Elle semblait bien robuste et habilement travaillée. Les hommes de ces lieux étaient bel et bien connus par leur habilité pour faire toute sorte d'object avec du bois, malgré le fait de la pêche et l'agriculture être les principales activités.

L'homme fixait son regard impatient sur celui du Chevalier d'Or des Gémeaux. Il attendait une réponse, mais ses doigts tenaient la flèche semblaient prêt à se lâcher si jamais Haka donnait une mauvaise réponse où si il essayait quelconque geste hostile. Mais le Gold Saint n'avait pas l'attention d'attaquer le vieil homme. Il le tuerait sur le champs si il le souhaitait, mais cela ne lui passait même pas par la tête. Il fixa alors son regard sur le vieillard et prit enfin la parole.


- Je suis un étranger, mais je ne veux aucun mal à la population de ce pays, bien au contraire ... Je me nomme Haka et je viens de Grèce ... -dit-il calmement, essayait de restaurer une ambience décontractée. Mais l'homme restait sur ses gardes et rétorqua immédiatement avec une nouvelle question.
Revenir en haut Aller en bas
Haka


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1494

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Haka en Norvège : À la recherche du Passé   Mar 25 Déc - 4:19

- Que faîtes-vous ici ? Il n'y a rien d'interessant dans ces lieux ! -laissa-t-il échapper, tendant encore plus son arc, prêt à laisser partir la flèche contre l'homme à l'armure d'or. Mais celui-ci se tenait toujours aussi calme, sans pour autant en venir à une pose décontractée.

- J'habitais jadis dans ce village ... Jusqu'à ce qu'il se fasse attaquer par des Spectres. Peut-être savez-vous quelque chose sur cette attaque ? -demanda-t-il alors, espérant qu'il puisse avoir quelques informations venant du vieil homme.

Ses paroles eurent d'ailleurs un effet positif, ceci car l'habitant des ces lieux baissa son arc, sans pour autant lâcher sa flèche. Les gens étaient devenu méfiants depuis. Toujours en fixant son regard contre celui du Gold Saint, il reprit la parole.


- Oui, j'ai entendu parler de cette attaque ... Vous êtes alors un des survivants de cette terrible nuit ? Mais ... Pourquoi êtes-vous retourné ici ? -demanda-t-il, l'air intrigué.

La réponse d'Haka ne se fit pas attendre. Il se devait d'ailleurs de laisser plus à l'aise le vieil homme. Seulement ainsi il pourrait mener en avant son investigation.


- Je suis revenu car je cherche ... des informations. Mais c'est une longue histoire. Je suis effectivement un survivant de l'attaque des Spectres. Je peux vous raconter l'histoire sans aucun problème, mais j'aimerai bien me mettre à l'abri de cette tempête de neige ... -laissa-t-il échapper.

- Oui, bien sûr. -aquiesça immédiatement le vieil homme. - Si vous venez de Grèce vous devez sûrement être très fatigué. Accompagnez-moi, j'habite dans un village juste à côté de celui-ci. Il s'appelle ...

- Kaëlorn. -interrompu Haka, disant ainsi le nom du village où habitait sûrement l'homme, ceci car c'était le seul village voisin de celui où le Chevalier des Gémeaux avait vécu son enfance.

Le vieillard laissa échapper un léger sourire. Il était important pour Haka de montrer qu'il ne mentait pas et que ses intentions n'étaient pas mauvaises. Conquérir la confiance du vieil homme était la seule façon de réussir.

Ainsi les deux hommes marchèrent encore pendant deux ou trois heures, remontant la vallée où se trouvait le village natal d'Haka pour arriver à un autre village, beaucoup plus aceuillant, avec ces cheminés laissant sortir une épaisse couche de fumée, de la lumière dans les maisons, venant sans aucun doute de bougies, une taverne où l'ambience semblait être bien contraire au temps qu'il faisait dehors, et du bruit ... Voila ce qu'il manquait au village d'Haka. Mais celui-ci était desert, ceci était donc normal. Le Chevalier d'Or des Gémeaux ne pouvait s'empêcher de regretter cette terrible et triste nuit, où les Spectres avaient lâchement attaqués les villageois. Une haine commença à envahir son corps petit à petit, tout en serrant les poings. Mais Haka devait se contrôler. Il décontracta ses bras et ses mains, reprenant un air naturel, comme si de rien était. Mais bien au fond il gardait une grande rage, mais surtout une grande peine, pour avoir quitter son frère.


- Depuis combien de temps n'aviez-vous pas mit les pieds ici ? -demanda l'homme, interrompant ainsi le Gold Saint des Gémeaux dans ses pensées.

- ... Depuis ... Mes 19 ans. -répondit Haka, se rappellant de la dernière fois où il était retourné au village, avec l'esperance d'y voir quelqu'un. Il se rappellait d'ailleurs aussi de son retour au Sanctuaire après ce voyage. Ce fut quand il découvrit que Vecizis, son Maître, était partit, afin de mourir en paix au sein de la nature. Les souvenir prenaient le dessus sur l'esprit du Chevalier d'Athéna. Cependant le Gold Saint luttait à tout prix contre les émotions et contre les distractions, ce qui devenait de plus en plus compliqué au fur et à mesure que les mémoires faisaient leur apparition. Haka suivit alors le vieil homme qui se dirigeait doucement mais sûrement vers une petite maison qui se trouvait sur le côté droit de la rue principale de ce village. Il monta quelques petits escalier en bois, faisant signe à Haka de le suivre, puis il ouvrit une petite porte. Le Chevalier des Gémeaux dût baisser la tête pour ne pas se cogner et rentra donc dans la maison, aussi bien accueillante que chaleureuse. Tout était rangé et propre. Puis l'homme cria afin de prévenir quelqu'un de sa présence. « Nous avons une visite », laissa-t-il échapper. Puis une vieille femme fit alors son apparition, fixant immédiatement son regard sur celui du Gold Saint. Elle laissa échapper un tendre sourire et s'approcha des deux hommes.

- Qui est ce jeune homme ? -demanda-t-elle.

- Il habitait autrefois dans le village d'a côté. Celui qui fut attaqué par des guerriers ennemis. Et tu ne le croiras pas, il est l'un des survivants ! -laissa échapper l'homme, visiblement excité par le fait d'Haka être une des rares personnes ayant survécu à cette attaque.

La femme laissa échapper une expression de surprise. Elle dévisagea alors le visage d'Haka du menton aux cheveux. Ce dernier avait d'ailleurs déjà retirer son casque lorsqu'il était rentré, en signe de bonne éducation. La femme posa ensuite quelques questions au Chevalier d'Or qui y répondit toujours aussi calmement. Les deux personnages semblaient bien curieux sur son histoire, ce qui était tout à fait normal et compréhensible. Puis les deux sympathiques personnes l'invitèrent à dîner avec eux. Fatigué et plutôt affamé, Haka accepta de bon gré. Il s'asseya alors devant une petite table alors que les plats étaient servis. L'homme se trouvait aussi assis à table, mais il prit néanmoins la parole envers le Gold Saint.
Revenir en haut Aller en bas
Haka


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1494

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Haka en Norvège : À la recherche du Passé   Mer 26 Déc - 0:25

- Mais dîtes-moi, Haka, comment avez-vous survécu à l'attaque ennemi ? Vous me semblez bien robuste, mais bien jeune aussi, vous n'êtiez sûrement qu'un jeune enfant lorsque cette tragédie arriva ... -demanda-t-il par curiosité naturelle. Il avait totalement raison. En effet lorsque les Spectres attaquèrent son village il n'était qu'un jeune garçon irresponsable et loin d'imaginer que sa vie allait changer ainsi. Haka avait abandonné son enfance relativement tôt d'ailleurs, car années après années il s'entraîna durement afin de devenir un Chevalier d'Athéna et par conséquent pouvoir venger les siens. Mais toute cette envie de vengeance se perdit au fur et à mesure que les années d'entraînement avec Vecizis passaient. Il apprit à contrôler ses émotions et de garder toujours son sang-froid. Cependant ces deux tâches se relevaient bien compliquées et, parfois, Haka laissait exploser toute sa rage en plein milieu de certains combats.

- Je vais vous raconter toute l'histoire, ce sera beaucoup plus simple je pense. -répondit calmement le Gold Saint des Gémeaux sous le regard attentif du couple. Ils se tuent, attendant que leur invité reprenne la parole et raconte cette histoire qui semblait créer tant de curiosités. Haka reprit ainsi la parole et commença à tout expliquer, a partir de l'arrivée de Vecizis, en passant par l'aide qui lui avait été offert, puis sans oublier bien sûr l'attaque des Spectres et l'entraînement qu'il subit au sanctuaire pour recevoir cette armure qu'il porte. Et, evidemment, le moment où il se sépara de son frère jumeau. C'était un des faits marquants de sa vie. Les deux personnes âgées semblaient à la fois émotionés par les moments tristes de cette histoire mais aussi bouche-bée par les aventures racontées par Haka. Il n'était pas proprement un bon raconteur d'histoires, mais sa vie semblait plutôt interessante, du moins pour ces deux personnes.

Puis le Gold Saint des Gémeaux se tue. Il n'avait pas expliqué pourquoi il était retourné ici. Il préférait garder la raison de sa venue pour lui, du moins pour le moment. Heureusement les deux vieillards ne lui avaient pas demandé ce qu'il faisait ici, et il esperait qu'ils n'allaient pas lui poser la question, car il serait sûrement obligé de mentir.


- Les Chevaliers d'Or ... Je pensais que ce n'était qu'une légende ... -laissa alors échapper le vieil homme, pensif. - Ainsi vous vous êtes entrainé pour recevoir cette armure que vous portez en ce moment ...

- Oui. -répondit tout simplement Haka, peu bavard, comme à son habitude. Il était conscient qu'il ne pouvait trop parler, mais aussi qu'il avait besoin d'informations. Il se tue pendant quelques instants. Un silence gela d'ailleurs la petite salle. Il voulait le demander, mais ne savait pas quelles allaient être les conséquences. Aprés tout ces deux personnes âgées ne pouvaient pas trop en savoir sur lui, ceci car, en plus, le risque de propager son histoire au reste du village était bien présent. Puis il reprit la parole, troublant ainsi ce lourd silence.

- Mais, je voudrais vous demander de ne pas raconter mon histoire à tout le monde ...

- Oui, je comprend, et ne vous inquiétez pas ... -répondit immédiatement l'homme, ébauchant un léger sourire qui rassura Haka. Mais ce dernier n'était pas encore satisfait. La raison de sa venue lui troublait encore l'esprit. Lors de sa dernière visite dans son village natal, il ne s'était pas attardé dans les autres agglomérations. Il n'avait donc vu personne, puisque son ancien village était complètement vide. Ainsi les informations étaient seulement celles que ses yeux lui donnaient, mais cette fois-ci, il avait l'opportunité de pouvoir en savoir plus. Après un léger instant de reflexion, il se décida enfin à reprendre la parole et à faire une nouvelle question au vieil homme.

- Connaissez-vous un des survivants du massacre de mon village ? -demanda-t-il alors, esperant qu'ils ne soient pas tous morts, ou que l'homme lui parle directement de son frère jumeau, un des survivants. Mais la vieille personne ne répondit pas immédiatement. Il resta quelques temps pensif au sujet de la question du Chevalier d'Athéna, essayant sûrement de se rappeller de quelqu'un qui puisse aider leur invité.

- En effet, il y a ici un survivant ... Mais il ne parle plus il y a bien des années ... -dit-il, regrettant ne pas pouvoir aider Haka.

- Pour... Pourquoi ? -demanda instinctivement le Gold Saint.

- L'âge, la vieillesse, jeune homme ... Il est gravement malade depuis des années. Il n'a plus envie de vivre, cela se voit, et c'est une des raisons pour lesquelles il ne parle plus.

Haka sembla déçu par la nouvelle. Si l'homme ne parlait pas cela n'allait pas l'aider. De plus, il n'avait pas parlé de son frère, ce qui ne signalait rien de bon. Le Chevalier d'Or des Gémeaux baissa la tête. Pouvait-il déjà abandonner ? Maintenant qu'il était si prêt de savoir si son frère était vivant ou pas ...

- Puis-je quand même le voir ? -demanda Haka, se tenant toujours la tête baissée.

- Ou... Oui, bien sûr. Si vous y tenez vraiment. -répondit alors l'homme, quelque peu surpris par la demande du Gold Saint des Gémeaux. Mais après tout, cela était tout à fait légitime. - C'est ... mon frère. -aquiesça une dernière fois l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Haka


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1494

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Haka en Norvège : À la recherche du Passé   Ven 28 Déc - 2:02

Le regard se croisa longuement lorsque le vieillard lui dit que l'ancien habitant de son village était son frère. Il ne savait que dire. Maintenir le silence était sûrement la meilleure chose à faire maintenant. D'ailleurs, ce fut le vieil homme à reprendre la parole, brisant ainsi ce long silence.

- Vous désirez le voir donc ? Accompagnez-moi ... -dit-il, se levant et se plaçant à côté d'Haka, tendant son bras vers une porte, invitant le Gold Saint à le suivre. Ce dernier se leva et accompagna donc le vieil homme. Il ouvrit une première porte, puis tourna à gauche dans un long couloir avant d'ouvrir une autre porte. Celle-ci avait des escaliers qui menaient à une division inférieure de la maison. Une cave sûrement. L'homme descendit les escaliers en premier, tandis qu'Haka suivait derrière. La femme de la maison était resté dans la salle où les deux hommes avaient commencé à entâmé le dîner. Les escaliers étaient très sombres et descendre les marches s'avèrent plutôt compliqué. Heureusement celles-ci n'était pas très longues et les deux personnes arrivèrent rapidement devant une autre porte. Le vieil homme l'ouvrit et rentra dans une pièce, clairement illuminée par plusieurs torches accrochées au mur et quelques bougies qui traînaient par ci et par la. Haka le suivait toujours sans dire un seul mot. Il rentra peu après dans la pièce, la regardant de fond en comble. Elle était remarquablement vaste. De châque côté se trouvaient plusieurs comodes ou armoires, puis une table se tenait au milieu, cachant un lit qui se trouvait contre le mur nord de la pièce. Quelqu'un y était couché. Le vieil homme entra et se retourna, afin de s'assurer que le Chevalier d'Or des Gémeaux le suivait toujours. Puis, de la main, il lui fit un geste pour qu'il rentre. Haka obéissa et ferma la porte derrière lui. La pièce avait une odeur étrange ... Une odeur "maladique". Effectivement, l'ambience semblait bien lourde et triste dans cet endroit. Le vieillard s'approcha du lit et Haka le suivit calmement. L'homme couché avait une grande barbe blanche et des cheveux blancs longs, mouillés et poussés vers l'arrière. Il semblait bien en un piteux état. Il avait les yeux fermés mais le vieil homme qu'Haka rencontra dans son ancien village le réveilla en lui posant sa main sur son bras et en le secouant avec précaution et tendresse. L'homme ouvrit les yeux et regarda alors son frère qui prit la parole.

- Tu as de la visite, quelqu'un qui veut te voir. -laissa-t-il échapper avec un léger sourire.

Les yeux de l'homme se tournèrent alors vers ceux d'Haka, croisant ainsi leur regard. Le Chevalier d'Athéna se tenait droit et sérieusement, essayant de reconnaître l'homme. Mais les années passées et la grande barbe compliquaient sa tâche. Mais, de l'autre côté, la situation ne fut pas du tout pareille, bien au contraire. L'homme ouvrit grand ses yeux et respira lourdement lorsqu'il vit Haka. Il l'avait reconnu ! Et ce fut exactement ce que lui dit son petit frère qui se trouvait à côté du lit.


- Il vous a reconnu, Haka. Sa mémoire a toujours été un atout malgré sa vieillesse. -laissa-t-il échapper tout en souriant. Mais le Chevalier d'Or des Gémeaux ne répondit pas. Il ne savait que faire à cet instant. De plus, on lui avait déjà dit qu'il ne parlait plus depuis des années. Voila quelque chose qui était bien dommage, car il aurait put avoir des informations au sujet de son frère. Mais Haka essaya quand même d'en tirer le maximum qu'il pouvait. Il prit alors la parole.

- Je ... Je suis Haka. Vous vous souvenez de moi ? -demanda-t-il à voix basse, essayant de laisser le vieil homme plus à l'aise. Mais aucune réaction ne surgit. Le Gold Saint se tourna alors vers le maître de la maison. Puis il regarda à nouveau l'homme malade. Il reprit la parole, essayant de reprendre de l'espoir.

- Je n'ai plus eu de nouvelles de mon frère ... Depuis que je suis partit. Savez-vous ce qui lui est arrivé ? -demanda-t-il, de la voix la plus calme et tendre possible. Mais rien. Le résultat était toujours le même, et l'espoir commençait à se perdre avec la vie de cet homme. Haka baissa la tête et se releva. L'homme l'imita et l'accompagna jusqu'à la porte.

- J'ai bien cru que quelque chose allait se passer lorsqu'il vous a reconnu ... Mais plus rien ... -laissa-t-il échapper, partageant sa tristesse avec celle du Chevalier des Gémeaux.

- Ce n'est pas grave ... -répondit-il. - Ce fut égoiste de ma part. Laissons-le se reposer.

- Ne vous sentez pas mal, Haka. Je comprend tout à fait votre envie de savoir ce qui est arrivé à votre frère. -aquiesça le vieil homme. Puis il ouvrit la porte de la grande piéce et s'apprêtait à sortir juste derrière le Gold Saint lorsqu'ils entendirent une voix venant de derrière eux.

- Ha... Ha... Hak... Ka...

Les deux hommes se retournèrent immédiatement. L'ancien habitant du village d'Haka essayait de dire le nom de celui-ci, tout en tendant son bras en sa direction. Le Chevalier d'Athéna accourut immédiatement, suivit de près par le vieillard. Son grand frère ne semblait pas se reposer avec la présence du Gold Saint, qui essaya de le calmer.

- D'habitude il ne parle jamais ! -exclama le vieillard.

- Il n'a plus assez de forces pour parler ... -répondit Haka. - Ce sont les énèrgies qui lui manquent. -conclua-t-il, tout en posant sa main sur la poitrine du vieil homme. Puis une aura dorée commença alors à entourer tout son corps, s'intensifiant autour de sa main droite, celle qui était posée sur le corps du veillard. Son cosmo commençait à augmenter petit à petit, laissant une ambience à la fois chaude et douce dans toute la pièce, laissant en l'air une ambience réconfortante. Puis l'aura dorée se propagea vers le corps du malade. Ce dernier ouvrit les yeux, comme si il se révitalisait ! Haka retira alors sa main de la poitrine du vieil homme. Celui-ci prit alors la parole.

- Haka, mon enfant. -laissa-t-il échapper d'un ton ému.

Le Gold Saint laissa alors échapper un sourire. Malgré cette expression faciale ferme et robuste, protégée par un mur, il ne pouvait s'empêcher de sourire lorsqu'il entendit la voix de l'homme, le reconnaissant immédiatement. C'était effectivement l'un des survivants lorsque le village fut attaqué.


- Hildgard ... - laissa-t-il à son tour échapper.

L'homme ébaucha un large sourire puis reprit la parole.


- Tu te souviens aussi de moi, Haka. Que t'es-t-il arrivé depuis ce jour maudit ? -demanda-t-il avec un ton de tristesse, se souvenant de l'attaque des Spectres à son village.

- Je ... Je me suis rendu au Sanctuaire d'Athéna, un endroit où vivent les meilleurs guerriers du monde, et j'ai été entraîné par l'homme qui est apparu dans notre village. J'ai hérité de son armure et je suis aujourd'hui un des Serviteurs de la Déesse. -expliqua-t-il.

- Comme je suis fier de toi, mon garçon. -laissa alors échapper l'homme. Malgré les efforts d'Haka en lui donnant de son cosmo, sa voix semblait très fatiguée. - Nous ... Nous avons été injustes avec toi ce jour-la. Tu as bien fait de suivre cet homme. Tu es aujourd'hui un des plus forts guerriers du Monde. -dit-il.

- Me ... Merci. -répondit Haka, visiblement perdu dans ses pensées. Il voulait dire quelque chose, mais ne l'osait pas. Puis il se décida enfin. - Mais ... Je ne suis pas sûr d'avoir fait le bon choix. Même si je suis devenu ce que je suis grâce à mon voyage au Sanctuaire, parfois je regrette cette décision, à cause de ...

- Ton frère. -interrompu le vieil homme. Haka aquiesça. Puis l'homme reprit la parole. - N'aie pas honte de ce que tu es. Et ne regrette jamais ce que tu as fais. Tu dois être fier du chemin que tu as choisi. Tout ce que nous faisons a des conséquences, bonnes et mauvaises. Il faut savoir les interpreter comme il se doit. -dit-il.

Puis un moment de silence se suivit. Haka semblait ne pas prendre la parole. Alors le vieil homme continua.


- C'est tout à fait normal que tu t'inquiètes au sujet de ton frère. Et je peux t'assurer qu'il est vivant. -dit-il.

Haka releva alors la tête. Ses yeux brillaient et un long sourire apparut d'oreille à oreille. Il avait entendu tout ce qu'il voulait entendre. Tout ce voyage n'avait pas été en vain. Son frère Haiken était en vie, et c'était tout ce qu'il avait besoin d'entendre. Mais, prit par la curiosité, il prit la parole.


- Mais comment le savez-vous ? -demanda-t-il.

L'homme souria une nouvelle fois et répondit.


- Je vais tout t'expliquer. Avant tout, le passage des Spectres ne se termina pas seulement dans notre ancien village. Beaucoup d'autre fûrent détruits et pillés. Heureusement celui-ci ne vit pas le passage des Spectres. Mais tout cela laissa ton frère fou de rage. Nous avions tout de suite comprit qu'il n'était pas un garçon quelconque. Il possédait en lui une force incroyable, comme toi. -dit-il. - Sans village et sans lieu où rester, nous devions travailler, et ce fut ce que nous avions décider de faire, dans une ville au bord de la mer. Comme la seule chose que nous savions faire était pêcher, et bien ce fut ce que on nous donna comme travail. Malheureusement, et heureusement aussi, j'était déjà trop vieux et trop malade pour aller en mer avec tous ces jeunes adultes. Ton frère étant le seul adolescent. Et ce fut lors d'un jour de tempête que je compris que ton frère était différent. En effet, un orage s'abatit sur le bateau et le détruit, tuant tous les mariniers. Tous moins un car, peu après, les corps débarquèrent sur une plage, moins celui de ton frère. Ce fut à ce moment la que je m'apperçu qu'il était vivant. Sa force invulgaire lui ayant permit de survivre. C'est pourquoi je peux te dire qu'il est vivant, mais, malheureusement, je ne sais pas où il se trouve en ce moment.

Haka laissa quand même échapper un large sourire et répondit.

- Ce n'est pas grave. Je voulais juste savoir qu'il était bel et bien vivant. Merci. -répondit-il.

Ainsi les doutes du Chevalier d'Or des Gémeaux termina ici. Il avait enfin l'information qu'il souhaitait tant, et il n'avait plus besoin de s'inquieter. Après tout, étant jumeaux, il était normal que les deux frères aient une force indentique. Ainsi Haka soupçonnait que son frère soit aussi devenu un guerrier. Simplement il ne savait pas où il se trouvait.

Quelques heures plus tard Haka marchait une nouvelle fois seul au beau milieu des plaines gêlées de Norvège. Il faisait nuit mais cela ne gênait pas le Gold Saint. Il avait décidé de partir le plus vite possible afin de rejoindre le plus rapidement la Grèce et le Sanctuaire d'Athéna. Même si les Géants avaient été tués, il ne savait pas ce qui pouvait se passer dans le Domaine d'Athéna, il plus tôt il y serait moins inquiet il resterait. Tout en faisant augmenter son cosmo afin de réchauffer, Haka pensait.

Son arrivée au Sanctuaire allait durer quelques jours mais le Chevalier d'Or des Gémeaux savait comment survivre. Puis, marchant en plein milieu de la nuit gêlée de Norvège, il pensait et repensait sans cesse à son frère. Il esperait que, tôt ou tard, il allait le rencontrer ...


~FIN~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Haka en Norvège : À la recherche du Passé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Haka en Norvège : À la recherche du Passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-