RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Italie] Aux abord de l'Etna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mar 24 Juin - 23:35

Le Grand Pope, accompagné de trois de ses meilleurs Chevaliers arriva finalement en Italie. Les Chevaliers d'Athéna s'approchaient de l'Etna et déjà les énormes et puissants Cosmos des Dieux se faisaient sentir.

Pas étonnant que Zeus ait interdit la présence des mortels, l'Etna s'était transformé en un lieux dans lequel les humains ne pourraient pas survivre longtemps. Le Grand Pope commençait à se demander s'il n'allait pas mettre la vie des trois valeureux Chevaliers qui l'accompagnaient en danger, mais de toute façon, il était bien décidé à les protéger au péril de sa vie s'il le fallait.

Le Grand Pope se retourna vers ses Chevaliers,

- Bien, nous y sommes presque. Je sens encore le Cosmos d'Athéna, ce qui veut dire qu'elle est encore vivante, mais je sens que son Cosmos est fortement éveillé, elle doit mener un combat sans le moindre d'un doute. Êtes-vous toujours décidé à m'accompagner jusqu'au bout Chevaliers?

Le Grand Pope voulait se certifier qu'il ne commettait aucun acte égoïste et que ses subordonnés ne voulaient pas suivre. Il espérait que ses Chevaliers répondraient le plus honnêtement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Zeles


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 121

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
80/170  (80/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 26 Juin - 1:41

Le voyage depuis la Grèce jusqu'à l'Italie venait de ce terminer, tout les quatre ce tenait devant l'immense montagne ou d'impressionnant cosmos affluer, Zeles reconnu celui de la déesse Athéna qu'il avait ressentie par le passée quand il arriva pour la première fois au sanctuaire, de plus d'autre cosmos tout aussi grandiose que celui d'Athéna ce trouver a son sommet.

Zeles avait tout d'abord était déçue quand il apprit qu'il n'était pas envoyer en enfer pour accompagner les deux marinas, ce lieu avait toujours était pour lui un endroit attirant qu'il aimerait bien visiter un jour, n'est-il pas normal de vouloir visiter sa futur demeure avant d'y emménager ? Il était bien conscient que le paradis n'était qu'illusion et que la seul chose vraiment réel en ce monde était la souffrance, la souffrance n'était t'elle pas tellement plus palpable que la joie ou l'amour ? N'est-il pas plus facile de faire souffrir que de faire aimer ? Voir l'homme qui métrise cette souffrance par delà la mort devait certainement être trèsintéressant.

Heureusement l'endroit ou nous durent nous rendre était tout aussi intéressant mais celui ci ne pouvait être manquer de par son coter effémaire qui détronne alors tout rencontre qui pourrait être reporter à une prochain fois ou le contexte ne sera pas amical.

Le grand pope semblait hésitant l'aura qu'il dégageait été tout autre que celle qui sembler filtrer de Zeles, plus que de la joie le grand pope semblait hésiter, douter, sa détermination ne sembler pas affecter mais plus l'appréhension d'avant la bataille, la dernière penser pour ses hommes et sa déesse qui ce bat déjà ...

Le grand pope ce retourna alors verre nous trois et dit ces mots

- Bien, nous y sommes presque. Je sens encore le Cosmos d'Athéna, ce qui veut dire qu'elle est encore vivante, mais je sens que son Cosmos est fortement éveillé, elle doit mener un combat sans le moindre d'un doute. Êtes-vous toujours décidé à m'accompagnerjusqu'au bout Chevaliers?


Bingo c'était bien sa, un splendide combat ou la déesse Athéna combats un adversaire suffisamment puissant pour qu'elle est besoin d'aide, l'endroit devenait de plus en plus intéressant... Ils allaient être témoins d'un combats mythologique

« chichichichichichichi, bien sur je ne manquerait sa pour rien au monde »

Zeles regarda ces deux confrère avant de regarder a nouveau le grand pope

« par contre on est entrain de tout ratée la ...chichichichichi »
Revenir en haut Aller en bas
Azrael


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 312

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Izanami

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 5 Juil - 14:50

Il y avait un contraste intéressant entre les trois chevaliers choisit pour accompagner le Grand Pope dans cette aventure dans le but de soutenir la déesse Athéna sur l’Etna : le premier, maitre Kyros, était probablement le plus sensée des trois, en tout cas le plus proche des idéaux d’Athéna. En effet, bien que méfiant, l’on pouvait sentir qu’il était doté d’une grande bonté et jugerait toujours en fonction de son cœur, l’opposé complet que Zeles qui lui pensait a la prédominance de la souffrance et du mal sur l’amour et ne semblait pensé qu’a la fin ou il rejoindra les enfers en n’en pas douté vu le nombre de crime dont il était coupable au nom de sa vision de la justice. Mais ou se situé notre Taureau au travers de ses deux extrémités ? Et bien plutôt au centre à vrai dire. Incapable de percevoir un sentiment bon ou mauvais, elle essayait de suivre toujours le code de Pallas pour pouvoir avancer dans sa vie. La déesse était bien la seule personne capable de guider ses pas et elle portait si haut son sceptre de la victoire que Graziela était persuader qu’elle ne pourrait pas être dans l’erreur en la suivant. La Saint n’était cependant pas humaine dans le sens ou elle rechercher les sentiments et ne semblait pas les percevoir, mais après tout, cela était ce que l’on demandait aux femmes chevaliers. Le port du masque, les entrainements plus rigoureux, la position de maitre souvent occupé par elle, car elles occupaient souvent le rang de Silver Saint, tout rappeler chez les femmes chevaliers le pouvoir et le commandement a la négation de l’humanité complète, choix de vie que Graziela assumait, mais qui ne pouvait pour autant être un frein a sa quête de sentiment, trouvé celui qui la rendrait heureuse et l’amènerait a tomber ce masque affreux. Mais personne pour l’instant, et la déesse restait sa seule raison de vivre…Etait-ce cela vraiment la vie ? Ou autre chose ? Elle ne s’en posait en cet instant même pas la question car la jeune femme s’était perdue dans une vision de l’enfer sur terre !

L’Etna…Domaine d’Héphaïstos et prison de Typhon depuis la nuit des temps, celui qui disposait d’un cosmos si puissant que personne ne pouvait lui arrivé a la cheville chez les mortels, l’élève et le pion des Titans dans l’objectifs de reprendre le pouvoir sur les Olympiens, le géant le plus puissant, fils de Gaia, qui parvint a vaincre Zeus mais qui sera trompé par mes Moires et Hermès… Il était de retour, son Cosmos restait largement perceptible dans la pièce et semblait fendre le ciel et la terre entière. Elle l’avait déjà ressenti dans sa maison lorsqu’elle recevait cordialement l’archange Raphaëlle, mais cette fois c’était beaucoup plus sérieux…Que faire ? Athéna était en train de combattre comme les autres divins contre des Géants, mais contrairement aux autres divinités, elle avait un adversaire a sa taille se qui rendait son combat bien plus difficile que ceux des autres divinités présente ! Avançant devant le grand Pope et posant son pied sur un rocher, appuyant ses mains sur le genou ainsi avancé, Graziela rechercher les premières cibles potentiel. Il ne fallait pas l’oublier, elle était le Taureau, et de temps en temps, l’envie de combattre pouvait prendre le pas sur tout le reste, surtout lorsqu’elle ressentait le Cosmos de sa déesse en danger ! L’icône des corridas semblait ailleurs, pourtant elle avait bien entendu la question du représentant de la déesse Athéna sur terre et alors, elle prit la parole pour le rassurer quand a ses propres intentions


« Il n’est pas question que j’abandonne le combat. Tant qu’il me restera un souffle de vie, je me battrais pour Athéna. Car malgré que les dieux pensent diriger notre destin, nous autres mortels devons bruler notre Cosmos pour prouver que grâce à la bannière de la divine Pallas, les mortels sont désormais capables de forger leur propre destin, même lorsqu’il s’agit de combattre pour le bien de leur déesse… »


Voila un discours bien étrange venant de ses lèvres, d’habitude, elle ne s’investissait pas autant dans ses tâches, mais la jeune femme apprécier le faire d’une façon juste et équitable. Elle attendit les paroles de maitre Kyros puis le signal du Grand Pope pour se lancer dans l’acte final de cette Gigantomachie qui serait la charge du Taureau sur le Toréador, a part que le destin donnerait cette fois l’avantage a l’animal, il ne pourrait en être autrement…
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 5 Juil - 15:31

Les Chevaliers d'Or étaient tous les trois réunis, écoutant attentivement le Grand Pope. Ce dernier demandait une dernière fois à ceux qu'il avait choisi pour les accompagner de prendre à présent leur décision, suivraient-ils le Pope ou bien resteraient-ils à l'écart, obeissant aux désirs des Dieux?

- Bien, nous y sommes presque. Je sens encore le Cosmos d'Athéna, ce qui veut dire qu'elle est encore vivante, mais je sens que son Cosmos est fortement éveillé, elle doit mener un combat sans le moindre d'un doute. Êtes-vous toujours décidé à m'accompagner jusqu'au bout Chevaliers?

Zeles fut le premier à répondre, et sa réponse n'étonnait pas le Chevalier du Sagittaire. Toujours prêt à se battre sans aucun doute. Bien que ce genre de comportement ne plaise guère à Kyros, il ne pouvait s'empêcher de reconnaitres que cela n'était pas complètement un défaut.

- chichichichichichichi, bien sur je ne manquerait sa pour rien au monde, par contre on est entrain de tout ratée la ...chichichichichi.

Graziela aussi n'allait pas reculer, et cela n'étonnait pas Kyros non plus. Les Chevaliers d'Or de cette époque étaient sans aucuns doute, tous des êtres fidèles à Athéna, prêts à risquer leur vie pour sauver celle de leur Déesse.

- Il n’est pas question que j’abandonne le combat. Tant qu’il me restera un souffle de vie, je me battrais pour Athéna. Car malgré que les dieux pensent diriger notre destin, nous autres mortels devons bruler notre Cosmos pour prouver que grâce à la bannière de la divine Pallas, les mortels sont désormais capables de forger leur propre destin, même lorsqu’il s’agit de combattre pour le bien de leur déesse…

C'était au tour de Kyros de répondre et ce dernier ne reculerait pas non plus, il suivrait le Pope jusqu'au bout.

- Je ne reculerai pas non plus. Je vous accompagnerai Grand Pope, ainsi que mes deux compagnons. Notre dévotion et l'amour d'Athéna nous empêche de revenir en arrière, ouvrez-le chemin Grand Pope, nous vous suivrons.

Les trois Chevaliers étaient donc tous prêts pour cette épreuve, le Grand Pope pouvait être satisfait de pouvoir compter sur ses Chevaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Tony


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1484
Armure : Les dessins, le foot, le basket et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Lun 7 Juil - 18:32

Les deux marinas, Tiera, marina et général du kraken, et Tony, marina du lion des mers, arrivèrent au lieu sacrée où les divinités grecques devaient se rendre pour livrer une bataille les opposants aux titans, les marinas furent bien renseigner sur la situation actuelle. Il fallait être fou pour se rendre la bas en tant qu’être humain, mais cet ordre de s’allier au camp d’Athéna les venait de leur dieu Poséidon lui-même. Les montagnes, on pouvait on croiser beaucoup là bas mais seulement celle où les chevaliers d’ors et leur Grand Pope étaient les intéressaient. A peu près à vingt kilomètres de l’endroit exact où les dieux se battaient, on pouvait déjà ressentir leurs immense cosmos énergie, celle des titans et des divinités se confondaient. Tony essaya de se concentrer, sans percevoir son cosmos afin de ne pas être repéré, pour savoir si l’empereur des mers était là. Beaucoup plus loin, il entendit des bruit, et il avança tout en disant a son amis Tiera de le suivre, il vit trois personne vêtu d’une armure d’or et une autre vêtu d’une cape et d’un casque, il semblait être le plus mystérieux d’entre eux. Il se rappela de sa mission que lui avait donner le général du dragon des mers, Haiken, et il comprit de suite que c’étaient les représentant d’Athéna.

Il les avait vu et il fixa son compagnon d’arme, Tiera, les chevaliers d’or avaient l’air déterminé, comme si ils étaient pressaient d’aller a l’attaque, Tony aussi avait ce sentiment, leurs vies a tous étaient en danger mais ils le surent tous sûrement car, venir ici, serait de la folie, ce qui signifient que tous les guerriers ici présents étaient fou. Il sauta par la suite, juste a côté d’eux en leurs faisant un signe de salutation en s’agenouillant devant eux. Tiera le suivit à son tour, et d’un geste Tony tendit sa main vers le Grand Pope et ses chevaliers.
Tony: Bonjours cher chevalier d’Athéna, je me présente, Tony, marina du lion des mers et voici mon équipiers dans ma mission. Je reconnais le Grand Pope et toi, chevalier d’or du Cancer, je vous ais vu au royaume d’Athéna. Mais qui sont ces chevaliers ?

Avant d’espérer une réponse de la part des chevaliers, Tony savait qu’ils allaient demander « qui est tu et que fais tu ici ? », alors il regarda le Grand Pope droit dans les yeux sans prendre un air de menteur, ou un sourire moqueur et il déclama:

Tony: Nous sommes venu en allier, notre maître, le dieux Poséidon nous as ordonnée de nous allier avec vous, puis un de nos général, nous a ordonné de vous suivre même ici, dans ce lieu, pour vous prouvez que nous voulions nous allier avec vous. Cette guerre est aussi la nôtre, nous devrions nous entraidez.

Puis il commença à détourner son regard des chevaliers comme si quelque chose de triste allait arriver et tout a coup il reprit ses esprits en disant:

Tony: Même si j’ai là une armure mineure, cela ne veut pas dire que je serais impuissant dans cette guerre. Faites moi confiances et aussi a mon équipiers s’il vous plaît. Et pour cette mission, je serais d’accord de vous prendre vous, Grand Pope, pour chef
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Lun 7 Juil - 22:50

Alors que les Chevaliers d'Or allaient poursuivre leur chemin, Kyros s'arrêta net et se retourna. Il avait pressenti une présence, non même deux. Cependant, les deux inconnus ne tentaient pas de dissimuler leur présence, pas le moins du monde.

C'est alors que deux Marinas apparurent devant les trois Golds Saints et le Grand Pope. Kyros reconnaissait le Marina du Lion des Mers qu'il avait vu au Temple du Grand Pope, accompagné d'un autre marina qui cette fois-ci n'était pas avec lui.


- Je vois que nous avons été suivis!

- Bonjours cher chevalier d’Athéna, je me présente, Tony, marina du lion des mers et voici mon équipiers dans ma mission. Je reconnais le Grand Pope et toi, chevalier d’or du Cancer, je vous ais vu au royaume d’Athéna. Mais qui sont ces chevaliers ?

Kyros se mit en face de lui et se présenta.

- Je suis Kyros, Chevalier d'Or du Sagittaire, que faites-vous ici?

- Nous sommes venu en allier, notre maître, le dieux Poséidon nous as ordonnée de nous allier avec vous, puis un de nos général, nous a ordonné de vous suivre même ici, dans ce lieu, pour vous prouvez que nous voulions nous allier avec vous. Cette guerre est aussi la nôtre, nous devrions nous entraidez.


Le Marina n'avait pas tort, mais il ne savait pas si cela faisait partie du plan du Grand Pope, la présence des Marinas était-elle vraiment désirée? Le Grand Pope s'avança vers les deux Marinas, Kyros recula un peu, laissant alors le Représentant d'Athéna allait s'adresser à eux pour décider si les Marinas les accompagneraient ou non!
Revenir en haut Aller en bas
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Lun 7 Juil - 23:10

Alors que Kyros discutait avec les Marinas qui venaient d'arriver, le Grand Pope s'avança vers eux afin de savoir ce qu'ils désiraient.

- Je ne me souviens pas de vous avoir dit où nous allions mon cher Tony, je vois que vous nous avez suivit et je dois dire que je n'apprécie pas trop cela. Cependant, je ne peux vous demander de partir je ne suis pas dans mon domaine, mais il y a une question très importante à laquelle vous devez penser.

Le Grand Pope se retourna vers ses guerriers, qui attendaient l'ordre de leur chef pour poursuivre leur chemin.

- Notre présence n'est pas désirée par les Dieux, si vous venez avec nous c'est au risque de subir le courroux des Dieux. Votre aide nous sera fort utile sans aucun doute, mais je veux que vous soyez bien conscient des risques auxquels vous vous offrez en nous accompagnant.

Le Grand Pope attendit les réactions des Marinas. Ses Chevaliers qu'en à eux devaient s'impatienter, il espérait que cela soit rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Tony


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1484
Armure : Les dessins, le foot, le basket et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 11 Juil - 4:39

A peine les marinas arrivés et averti de leur présence, Kyros avait déjà sentirent leurs présences, il répondit par la suite en nous disant sa vraie nature, il s’avérait être le chevalier d’or du sagittaire au service d’Athéna !

Kyros: Je suis Kyros, Chevalier d'Or du Sagittaire, que faites-vous ici?

Tony avait répondu a sa question, puis une personne, le Grand Pope, s’avança tandis que Kyros recula, la parole était au Grand Pope, Tony pensa qu’il ne voulait pas des marinas mais c’est doute furent justifiés, le représentant d’Athéna leurs avait dit au marinas, de choisir eux même si il voulait venir ou non, d’une manière.

Le Grand Pope: Je ne me souviens pas de vous avoir dit où nous allions mon cher Tony, je vois que vous nous avez suivit et je dois dire que je n'apprécie pas trop cela. Cependant, je ne peux vous demander de partir je ne suis pas dans mon domaine, mais il y a une question très importante à laquelle vous devez penser. Notre présence n'est pas désirée par les Dieux, si vous venez avec nous c'est au risque de subir le courroux des Dieux. Votre aide nous sera fort utile sans aucun doute, mais je veux que vous soyez bien conscient des risques auxquels vous vous offrez en nous accompagnant.

Tony fut de suite étonné mais il avait comme habitude de ne pas renier sa parole, il avait promis, enfin d’une manière, qu’il ferait sa mission, même si cela met en danger sa vie, le Grand Pope avait dit que ce volcan situé en Italie, était l’endroit où des êtres humains comme nous ne devaient pas être mais Tony savait déjà très bien tout ça alors il répondit au chef des quatre vingt huit chevalier d’Athéna:

Tony: Si vous me le permettez, sachez que cela est une mission est qu’il était facile de prédire où vous alliez. A propos du danger qui court près d’ici, j’en suis totalement conscient sinon, pourquoi serait je aller ici en temps de guerre ? C’est pour la même raison que vous, en tous cas, si vous êtes d’accord, je marche avec vous pour cette guerre.

Tony qui avait sa main en face de lui et du Grand Pope voulut que un chevalier le serve la main :

Tony: Etes vous d’accord ? Ah au fait, enchanté chevalier Kyros.

Il afficha par la suite un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mer 23 Juil - 21:25

Haiken et Riku arrivaient finalement à voir le Mont Etna. Plusieurs Cosmos énormes se choquaient, ne permettant pas au Dragon des Mers de savoir si son Dieu allait bien. De toute façon, il le saurait bientôt.

Les deux Marinas s'approchaient de plus en plus de leur destination. Riku n'était pas très bavard et Haiken l'était encore moins. Il l'avait simplement mis au courant sur ce que le Grand Pope comptait faire. Haiken lui avait dit aussi que si les Dieux décidaient de punir les Chevaliers ayant commis la faute de se rendre au sommet de l'Etna, le Grand Pope se responsabiliserait, c'est pourquoi le Général du Dragon des Mers avait accepté de s'allier aux Chevaliers d'Athéna, même s'il ne les appréciait pas trop.

Haiken put finalement sentir le Cosmos de Tony. Depuis qu'il était arrivé en Italie il n'avait cessé de rechercher cette aura afin de retrouver ses compagnons qui se trouvaient déjà sur place.

Finalement, Riku et Haiken arrivèrent auprès de leurs compagnons, qui se trouvaient en compagnie du Grand Pope et de trois Chevaliers d'Or. Haiken s'approcha d'eux et salua Tony et Riera, puis s'adressa au Grand Pope.


- Je vois que nous arrivons à temps, tant mieux. Grand Pope, je dois de vous dire que les Spectres n'interviendront pas dans ce conflit, comme je l'avait prévu, nous ne pouvons pas compter sur eux. Mais je dois dire que je préfère ainsi. Dès que vous l'aurex décidé, nous pourrons poursuivre.

Maintenant, Haiken attendait simplement l'ordre du Grand Pope pour se diriger sur l'Etna.
Revenir en haut Aller en bas
Riku


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 44
Armure : Jeux vidéos, lectures, musiques, animes

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 24 Juil - 19:56

Riku connaissait la teneur de leur mission... Il avait suivit silencieusement Haiken vers l'Etna trop heureux d'avoir quitté les enfers.

Une fois arrivé, il sentit des cosmos familier: Tony et Tiera. Il alla d'ailleurs directement saluer le général du Kraken

Bonjour maitre dit-il de façon à ce que l'ironie soit directement perçu Comment allez-vous depuis votre départ?

La tenue de Riku n'avait pas changer depuis les enfers portant toujours son écaille ainsi que son bandeau sur les yeux. Il ne désirait pas vraiment être présenté aux autres personnes, qu'ils fussent chevalier, marina, spectre ou seul ce que les dieux savent. Il s'étonne juste de ne point voir Tony alors qu'il sentait sa présence. mais il préféra garder cela pour plus tard..
Revenir en haut Aller en bas
Raven


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 401

Feuille de Personnage :
HP:
132/162  (132/162)
CS:
140/170  (140/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 25 Juil - 18:03

Raven avais déssider de passer outre l'interdit des Dieux et plus particullièrement de celui du seigneur Odin, l'Ases d'Epsilon ne pouvais se résoudre au faite qu'il devais attendre sur les Terres gelé d'asgard a ne rien faire alors que le sort du monde se déroulais içi.

Afin de ne pas avoir de mauvaise surpirse il déssida de partire en éclaireur afin de protèger sa souveraine au mieux.
A sa grande surprise il vu qu'il n'était pas le seul a avoir désobéi, en effet il y avais içi même plusieur saint d'Athéna ainssi que plusieur Généraux de Poséidon. Notre jeune Ases hésita quelque seconde, puis il se déssida a aller a leurs rencontre.

Une fois a leurs auteur il dit.

Mesieurs je vous salue, je me présente, Raven Guerrier Divin d'Epsilon de l'étoile d'Alioth.

dit'il simplement en se courbant légèrement en dirèction du grand Pope.

Ma question vous paraitra sans doute stupide mais... Pourriez vous me dire la raison de votres présence en ses lieux?

Une fois la question posez raven regarda un instant derrière lui et il constat rapidement que sa Souveraine le suivais de pret a en juger a la proximiter de sa cosmos énergie, raven arrivais a la localiser assez facilement car il connaissai fort bien cette énergie si douce et il savais qu'elle était dans les parages et qu'elle n'allais sans doute pas tarder a arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné01


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 157

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 25 Juil - 21:51

Séléné suivait l'Ase d'Epsilon sans grande difficultés, malgré le fait que celui-ci se déplaçait assez vite. Elle en venait parfois même à regretter le fait d'être restée en robe. Un peu trop contraingnant pour se déplacer à son goût.

Enfin, Raven savait ce qu'il faisait, tant et si bien que se fut une agréable surprise pour la prêtresse d'Asgard lorsqu'il prit les devant en allant à la rencontre des personnes déjà présentes sur les lieux.

Mesieurs je vous salue, je me présente, Raven Guerrier Divin d'Epsilon de l'étoile d'Alioth.

Il parlait calmement, tout en se courbant avant de reprendre la parole.

Ma question vous paraitra sans doute stupide mais... Pourriez vous me dire la raison de votres présence en ses lieux?

La jeune prêtresse d'Asgard resta légèrement en retrait, non loin derriere l'Ase d'Epsilon.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 26 Juil - 21:34

Haiken du Dragon des Mers arriva finalement, accompagné d'un de ses compagnons. Le Marina s'adressa directement au Pope, lui racontant la discussion qu'il avait eu en Enfers avec le Dieu de la Mort, Thanatos.

- Je vois que nous arrivons à temps, tant mieux. Grand Pope, je dois de vous dire que les Spectres n'interviendront pas dans ce conflit, comme je l'avait prévu, nous ne pouvons pas compter sur eux. Mais je dois dire que je préfère ainsi. Dès que vous l'aurez décidé, nous pourrons poursuivre.
Le Grand Pope asséna de la tête au Marina, comme si ce qu'il venait de lui dire lui convenait parfaitement.


- Ce n'est pas grave, tant qu'ils ne se mettront pas en travers de notre chemin. Allons-y!

S'approchant encore plus de l'entrée de l'Etna, deux présences se firent sentir. Décidemment, l'excursion du Pope avait ramené beaucoup plus de monde qu'il ne l'aurait imaginé. En se retournant, il put apercevoir un Guerrier Divin, accompagné de sa Prêtresse. Viendrait-il empêcher le Pope de pénétrer dans l'Etna?

- messieurs je vous salue, je me présente, Raven Guerrier Divin d'Epsilon de l'étoile d'Alioth.
Ma question vous paraitra sans doute stupide mais... Pourriez vous me dire la raison de votres présence en ses lieux?


- Je ne m'attendais pas du tout à voir des Guerriers Divins venir jusqu'ici. J'aimerais répondre à votre question, mais je me dois de vous demander aussi ce que vous venez faire ici. Si vous n'y voyez pas d'inconvénients, dites moi d'abord la raison de votre venue et je vous dirai pourquoi nous sommes ici. Je sais que c'est une demande plutôt bizarre, mais je me dois de faire ainsi, j'espère simplement que vous pourrez me faire confiance.

La demande du Pope était en effet fort étrange, mais il ne pouvait pas se permettre de dévoiler ses plans sans savoir si les Guerriers Divins étaient venus pour les empêcher de monter sur l'Etna ou bien s'ils étaient là tout à fait par hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné01


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 157

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Dim 27 Juil - 17:11

Séléné attendait patiement alors que le représentant d'Athéna répondit.

Je ne m'attendais pas du tout à voir des Guerriers Divins venir jusqu'ici. J'aimerais répondre à votre question, mais je me dois de vous demander aussi ce que vous venez faire ici. Si vous n'y voyez pas d'inconvénients, dites moi d'abord la raison de votre venue et je vous dirai pourquoi nous sommes ici. Je sais que c'est une demande plutôt bizarre, mais je me dois de faire ainsi, j'espère simplement que vous pourrez me faire confiance.

La prêtresse d'Asgard s'avança vers légèrement vers le Grand Pope et le salua.

"Je suis Séléné, Prêtresse d'Asgard. La raison de notre venue ici est simple. L'absence de notre Seigneur, Odin, se fait déjà trop longue. Nous voulons savoir se qu'il en est des combats sur l'Etna."

Séléné souria et ajouta d'une voix amusée.

"Maintenant que j'ai répondue à votre question, répondrez-vous à la notre ?"

La prêtresse sentit un echo dans sa poitrine. L'armure d'Alpha avait trouvée un nouveau porteur. Et bien, ce n'était pas trop tôt.

La jeune femme ferma les yeux et contacta donc le nouvel Ase.

** Ase d'Alpha, moi, Séléné, Prêtresse d'Asgard me retrouve actuellement sur le mont Etna, en Italie, en compagnie de l'Ase d'Epsilon. Notre Seigneur, Odin, s'y était rendu pour combattre le Seigneur des Géants, Typhon et depuis nous n'avions plus eu de nouvelles. Désires-tu nous rejoindre où resteras-tu à assurer la protection du royaume ?**

La prêtresse ouvrit les yeux et posa son regard sur le Grand Pope, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Raven


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 401

Feuille de Personnage :
HP:
132/162  (132/162)
CS:
140/170  (140/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Dim 27 Juil - 18:43

La réponce du Grand Pope ne se fi pas attendre.

Je ne m'attendais pas du tout à voir des Guerriers Divins venir jusqu'ici. J'aimerais répondre à votre question, mais je me dois de vous demander aussi ce que vous venez faire ici. Si vous n'y voyez pas d'inconvénients, dites moi d'abord la raison de votre venue et je vous dirai pourquoi nous sommes ici. Je sais que c'est une demande plutôt bizarre, mais je me dois de faire ainsi, j'espère simplement que vous pourrez me faire confiance.

L'Ases d'Epsilon en voyais bien un lui d'inconvénients, mais il préfèra ne rien dire afin de ne pas compliquer la situation, vu le Danger qui nous guêtes sans même parler de notres présence en ses lieux.
Séléné fu la première a répondre,

"Je suis Séléné, Prêtresse d'Asgard. La raison de notre venue ici est simple. L'absence de notre Seigneur, Odin, se fait déjà trop longue. Nous voulons savoir se qu'il en est des combats sur l'Etna."
"Maintenant que j'ai répondue à votre question, répondrez-vous à la notre ?"

Dit'elle le plus simplement du monde, avec sont petite air qui plaisais tan a Raven.

Soudain l'Ases d'Epsilon sentit un echo dans sa poitrine. Dans un premier temps il se demanda se qui était entrain de lui arriver, mais il comprit très vite. En effet la Rob Divine d'Alpha venais de trouver un nouveau porteur, se qui resura quelque peut notre jeune Ases.

Apret quelque instant ou il s'était quelque peut éloigner du sujet de conversation, il se contenta de faire un signe de la tête afin d'aprouver les dire de sa Souveraine.
Revenir en haut Aller en bas
Noshi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 59
Armure : Sport, Forum, RPG, Mangas, Jeux Video et Infomatique

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Lun 28 Juil - 11:02

J'ai passer la frontière d'asgard et je suis maintenant en Italie, je gravit le mont Etna et je vit déjà bien des personnes. J'arrivit d'un clin d'oeil en prétent attention à chacun des guerriers qui se trouver en ce lieu. J'ouvrit la bouche, et me présenta à ceux qui ne me connaisait point.



" Je me nomme Kumani de l'ase d'Eta de l'étoile de Benetnash. "

J'écouta la conversation, silencieusement entre le pope et la prétresse et me rangea du côté des chevaliers divin d'Asgard.
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-history-rpg.forumactif.org/forum.htm
Tiera


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 40

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mar 29 Juil - 15:23

L’ Italie, terre de moult péripéties héroïques dont de nombreux saltimbanques et autres troubadours content encore ces récits sacrés.
La piste du Grand Pope avait conduit les deux Marinas en ce lieu. Cette
destination bien que supposée secrète ne semblait surprendre quiconque. En effet, tous les Guerriers des différentes factions étaient au courant des agissements divins qui s’entrechoquaient au sommet du Mont Etna.

Depuis son arrivé sur les lieux, le Général du Kraken préféra utiliser ses yeux plus que de la parole examinant ainsi les moindres détails du décor de l’affrontement mythologique. Alors, il laissa s’exprimer le Marina du Lion des Mers qui comme à son habitude ne manquait de fougue. Le Général salua les différents protagonistes marquant un temps plus important pour le représentant divin : le Grand Pope.

Ainsi, la discussion engagée les questions fusèrent bientôt suivis par des réponses toutes aussi éloquentes. Alors, tour à tour de nouveaux protagonistes foulèrent de leur empreinte le lieu de la conversation. Il pu
remarquer que deux de ses frères d’armes venaient d’arriver. Il reconnu de suite Riku qui lui adressa quelques paroles faisant allusion à leur première rencontre.

Bien que le laps de temps écoulé entre ce moment et leur conversation au sein du pilier de l’Antarctique, Tiera semblait avait tourné la page prétextant que le Général des Lyumnades devaient avoir une « bonne »
excuse pour avoir agi de la sorte. Alors Tiera de bonne foi adressa un sourire à son comparse et s’exprima à son tour :

- Enchanté de te revoir Riku, je me languissais de tes services…

Une fois cette phase ironique accomplie, il détourna le regard visant le second Marina. Celui-ci se présenta comme le Général du Dragon des Mers. Ainsi le fameux Haiken se tenait devant lui. Tiera conclut que lemoment et l’endroit était mal choisi pour s’expliquer sur certains actes et paroles que ce Général avaient proférés.

Tiera décida de retourner dans sa phase silencieuse et attendit la suite du déroulement de cette conversation. Déjà, de nouveaux Cosmos étaient apparu en la personne des Guerriers Divins d’Asgard…
Revenir en haut Aller en bas
EX-Morgan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 22

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mar 29 Juil - 19:58

Le plus haut volcan d’Europe, forges d’Héphaïstos, jamais son ventre ne cesse de gronder. Aux pieds de l’Etna, plusieurs chevaliers d’un bois différent échangent des paroles. La piste du nord est foulée par un homme de grande taille, ses pas sont accompagnés du cliquetis si caractéristique des chevaliers en armure. L’onde cosmique qui le précède en dit long sur la nature de cet homme. C’est un guerrier divin, son pouvoir a grandi dans la rigueur du Grand Nord, le glacial frisson qui parcourt l’échine des saints et des marinas ici présents ne saurait mentir.

L’ase se stoppe à bonne distance du groupe, face aux étrangers, en retrait du guerrier d’Epsilon et de la prêtresse. Sa mentonnière s’ouvre et il soulève son casque de ses deux mains. Heaume sous le bras, il pose un genou sur la roche volcanique et incline la tête. Séléné lui montre son profil avant de daigner se retourner. Captant son mouvement, le guerrier divin prend la parole.

« Altesse, je suis Morgan de Dubhe, porteur de la robe d’Alpha. Vous avez entrevu mon âme, vous voilà renseignée sur mon nom. »

Marquant une pause, il ne cède pas la parole pour autant. Respectueux mais ferme, il poursuit.

« Demain, avant l’aube, Asgard et son peuple vous réclameront de tout leur être. Souhaitez-vous rentrer sous mon escorte ? »


La volonté d’Odin n’est pas respectée. Son courroux peut s’abattre sur les guerriers d’Eta et d’Epsilon, Morgan n’est pas responsable de ses frères d’armes, ces hommes savent ce qu’ils font. Concernant la Grande Prêtresse, sa responsabilité est toute autre.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mer 30 Juil - 22:30

- Maintenant que j'ai répondue à votre question, répondrez-vous à la notre ?

La Prêtresse d'Odin avait accédé à expliquer au Grand Pope la venue des Guerriers Divins d'Asgard. Heureusement, eux aussi venaient afin de secourir leur Dieu ou du moins savoir ce qu'il advenait. Le Grand Pope n'avait donc aucune raison de s'en faire pour le moment.

Il s'avança vers la Prêtresse et vit alors deux Guerriers Divins supplémentaires arriver. Ils étaient venus en force, tout comme les Chevaliers d'Athéna et les Marinas.

- Bien, vous avez raison c'est à mon tour de vous expliquer ce que nous faisons ici. Bien, c'est un peu près avec le même objectif que vous, nous sommes venus jusqu'ici pour savoir ce qu'il advenait de nos Dieux et être prêts d'eux afin d'intervenir en cas de besoin. Je vois que nous avons le même but ce qui me soulage. Cependant, je dois vous demander une chose, êtes-vous au courant de l'interdiction de Zeus, nous empêchant d'aller sur l'Etna?

Est-ce que les Guerriers Divins connaissaient cet ordre du Dieu des Dieux, punissant quiconque s'aventurerait sur le lieu de la Bataille Divine?
Revenir en haut Aller en bas
Séléné01


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 157

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 2 Aoû - 12:24

Séléné attendait, patiement, les réponses de son interlocuteur.

Elle eut entre-temps, l'agréable surprise de pouvoir constater l'arrivée de Kumani, le guerrier d'Eta et celle du guerrier d'Alpha.


La Prêtresse se tourna vers celui-ci. Il lui dévoila son nom. Ainsi le nouveau porteur de la robe d'Alpha se nommait Morgan. Qu'était-il advenu de Bélios ?

L'Ase d'Alpha marqua une pause avant de reprendre la parole.

« Demain, avant l’aube, Asgard et son peuple vous réclameront de tout leur être. Souhaitez-vous rentrer sous mon escorte ? »

La prêtresse lui souria mais, avant qu'elle n'ai eu le temps de lui répondre, le représentant d'Athéna lui répondit.

Bien, vous avez raison c'est à mon tour de vous expliquer ce que nous faisons ici. Bien, c'est un peu près avec le même objectif que vous, nous sommes venus jusqu'ici pour savoir ce qu'il advenait de nos Dieux et être prêts d'eux afin d'intervenir en cas de besoin. Je vois que nous avons le même but ce qui me soulage. Cependant, je dois vous demander une chose, êtes-vous au courant de l'interdiction de Zeus, nous empêchant d'aller sur l'Etna?

.Séléné eut l'air intriguée par les derniers propos du Représentant d'Athena.

"L'interdiction de Zeus ?! Asgard est malheureusement trop en retrait pour que nous ayons eut vent de cela. Pourriez-vous m'en dire plus ?"

La prêtresse posa de nouveau son regard sur l'Ase d'Alpha, Morgan.

"Morgan, ta fidélité au pays d'Asgard et à son peuple t'honnore, cependant il est des choses que nous ignorons encore sur se qu'il se passe en ses lieux. "

Elle marqua une courte pause et lui souria gentillement.

"Je ne refuse pas pour autant votre escorte pour le chemin du retour, patientons encore un peu."

Puis Séléné se tourna de nouveau vers le Grand Pope, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
EX-Morgan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 22

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 2 Aoû - 17:41

Ainsi la Prêtresse désire s’attarder dans l’hémisphère sud. Morgan ne peut qu’accéder à sa volonté.

« Bien votre altesse. »

Se redressant de toute sa hauteur, il enfile son heaume et croise le regard du guerrier d’Epsilon. Il adresse un signe de tête au loup des steppes et s’avance pour couvrir le flanc gauche de la jeune femme. Plusieurs yeux s’accrochent à sa personne et il salut du chef ceux qui veulent bien lui accorder leur attention.

En scrutant la zone, il aperçoit le guerrier d’Eta, très à l’écart du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 2 Aoû - 21:02

Les conversations continuaient entre les Guerriers Divins et le Grand Pope. Cela semblait tellement long pour le Sagittaire qui aimerait bien pouvoir avancer et aller voir Athéna. Soudain, un frisson percourut la nuque du Chevalier à l'Armure ailée, comme s'il était observé de près.

Il se retourna brusquement et put voir une cinquantaine de soldats qui gardaient précieusement l'entrée du Mont Etna, depuis quand étaient-ils ici? Kyros n'avait même pas senti leur présence. Ils étaient tous armés avec des lances et des épées, mais il n'avait presque pas de Cosmos, serait-ce pourquoi ils avaient passé inaperçus pendant tout ce temps?

Néanmoins ils étaient en surnombre et ils s'approhcaient des Guerriers présents marchant très vite dans leur direction, brandissant et préparant leurs armes pour le combat. Kyros se tourna vers le Pope, afin de l'avertir de cette situation plutôt préoccupante.


- Grand Pope nous avons de la visite et je ne crois pas qu'ils soient amicales!

La situation se corsaient, qui étaient donc ces soldats?
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 2 Aoû - 21:14

Une cinquantaine de soldats s'approchaient des Gold Saint, Guerriers Divins et Marinas présents. Ils brandissaient déjà leurs armes se préparant à l'attaque. L'homme qui marchait en tête leva la main et tous les soldats s'arrêterent.

L'homme qui semblait être à la tête de cette armée s'avança et interpela alors le Grand Pope et ceux qui l'accompagnaient.

- Vous ne passerez pas si telle est votre intention, de toute façon nous avons ordre de détruire tous ceux qui s'approchent trop près de l'Etna.

L'Homme leva le bras et quatre soldats se précipitèrent sur Kyros, qui était l'homme le plus près d'eux.

------------------
Description : 4 Soldats attaquent Kyros (Attaque à 40 Cs)
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 2 Aoû - 21:26

Kyros eut à peine le temps de réagir. Il avait déjà quatre Chevaliers brandissant leurs armes afin de le frapper. Le Chevalier du Sagittaire possédait néanmoins d'excellents réflexes, et déploya les ailes de on armure, évitant ainsi les coups des Soldats qui l'avaient attaquer.

Planant dans les airs, Kyros était décidé à en terminer avec ces vermines qui attaquaient sans même prévenir.


- Disparaissez vermines!

Infinity Break (10% de Cs - Attaque Multiple)


Des météores dorées se précipitaient alors sur les quatre soldats, pulvérisant leurs armures et ne leur laissant pas la moindre chance de survivre à cette attaque. Kyros atterrit par terre, se plaçant devant le Pope, et se préparant alors au combat, cherchant avant tout à protéger son leader.

- Je vois que nous n'avons pas le choix à part nous battre.

Le combat était lancé, les Guerriers présents allaient devoir se battre pour pouvoir aller sur l'Etna.


----------------------------

Hp : 150 - 20 (Attaque Bloquée) = 130
Cs: 180 - 10 = 170
PA: 50
PP: 52

Attaque à 10 x 4 = 40 - Tous les soldats tués
Revenir en haut Aller en bas
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Dim 3 Aoû - 12:59

- Grand Pope nous avons de la visite et je ne crois pas qu'ils soient amicales!

Le Grand Pope se retourna et vit toute une armée lui faire face. Kyros se doutait bien qu'ils n'étaient pas amicales et sans aucuns doute il avait raison. Sans attendre quatre soldats attaquèrent le Sagittaire, mais ce dernier ne se laissa pas surprendre et let terrassea sans grandes difficultés.

L'heure était venue de contre-attaquer, et le Grand Pope fit appel à ses hommes.

- Zeles, Graziela allons aider Kyros!

Rapidement les Saints d'Athéna se dirigèrent aux côtés de leur compagnons et faisaient face à présent aux nombreux soldats, mais pour qui combattaient-ils?

- Qui êtes-vous? Zeus aurait donc pris le soin de mettre une armée pour empêcher quiconque de passer?

La question du Pope semblait être logique, mais le rire maléfique du chef de ce mystérieux groupe semblait indiquer une réponse tout à fait différente.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Italie] Aux abord de l'Etna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-