RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Italie] Aux abord de l'Etna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Séléné01


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 157

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mar 12 Aoû - 17:34

Les Marinas et les Chevaliers d'Athéna achevaient leurs derniers adversaires. La prêtresse d'Asgard regardait les combats, toutes les formes et tout les styles se melaient.

Raven et Morgan restaient à ses côtés afin de la protéger alors que l'Ase d'Eta restait à l'écart. Il semblait quelque peu absent.

Intervinrent alors des anges. Que faisaient-ils ici ?

L'un deux engagea la conversation avec l'Ase d'Epsilon et Séléné écouta d'une oreille attentive.

La jeune femme souria à l'Ase d'Epsilon. La prêtresse n'aurait pas mieux dit elle même.

"La est bien notres intention, Notre Grande Prêtresse ne tolèrais pas qu'il en soit autrement."

Séléné resta donc attentive au reste de la conversation qui se profilais, observant silencieusement l'arrivée d'un autre guerrier ailé.


[HRP : veuillez m excuser la petitesse de mes posts, je n'ai que peu de temps.]
Revenir en haut Aller en bas
Ex-Odin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1335

Feuille de Personnage :
HP:
217/217  (217/217)
CS:
255/255  (255/255)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mer 13 Aoû - 23:05

Dans le vacarme et les bruits de cosmos qui se déchirent, il était difficile de suivre une conversation et donc, il était aisé de voir qui était tout près pour entendre. Remarquant la jeune femme prêtresse un peu plus loin, l’archange sourit à l’idée qu’une « espionne » puisse écouter. Cela lui importait peu puisque de toute façon, il n’avait rien à cacher. Il lui sourit poliment.

C’est alors que Barachiel arriva enfin. Il se posa et salua l’assembler. Darion l’interpela alors et demanda :

As-tu vu la divine Héra dans les parages ?

L’intendant ne l’avait pas trouvé mais se doutait qu’elle devait être plus haute. Ca ne serai pas évident de se frayer un passage. Pour l’heure, Darion se demandait si les Asgardiens seraient près à leur prêter main forte et voir de quoi il en retournait. Apres tout, eux aussi voulaient connaître le déroulement du combat et ce qu’il adviendrait de leur dieu. Se tournant vers la jeune femme, il demanda.

Je suppose que vous aussi vous êtes venue vous assurer du déroulement du combat. Peut-être pouvons-nous unir nos forces quelques temps afin de savoir à quoi nous en tenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Sigurd


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 215

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 14 Aoû - 15:13

Les combats faisaient rage tout autour d'eux, mais la supériorité des chevaliers était plus que flagrante, leurs adversaire n'avaient en définitive que le nombre pour eux.

Darion Roche-Cristal a écrit:
As-tu vu la divine Héra dans les parages ?

L'Intendant s'était adressé à lui pour savoir ce qu'il en était de Sa Majesté Héra. Bien sùr il ne l'avait pas vu, mais la réponse à cette question semblait logique.

- Non, je l'ai pas vu. Mais je pense qu'elle est probablement au sommet aux coté des autres Dieux. Je ne ressent pas vraiment sa présence là bas, mais avec le déchainement de puissance qui doit s'y dérouler, il n'y à rien d'étonnant à ce qu'on ne puisse distinguer clairement sa présence.

Il avait fixer la direction du sommet de l'Etna durant tout le temps où il avait répondu à Darion. Puis il avait reprit sur lui de s'assurer que nul éléments hostiles ne s'approcha trop d'eux.

Darion Roche-Cristal a écrit:
Je suppose que vous aussi vous êtes venue vous assurer du déroulement du combat. Peut-être pouvons-nous unir nos forces quelques temps afin de savoir à quoi nous en tenir ?

Cette fois ci ces paroles étaient destiné à la jeune personne qui semblait l'objet d'une attention particulière des asgardiens, peut être une pretresse, il n'en savait rien. Barachiel l'avait bien remarqué dés son arrivé, mais il ne s'était pas attardé sur elle alors.
Revenir en haut Aller en bas
Raven


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 401

Feuille de Personnage :
HP:
132/162  (132/162)
CS:
140/170  (140/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 14 Aoû - 15:25

Epsilon était face a deux Archange de Zeus, les choses se déroulais plus ou moin bien pour le moment.

Soudain le troisième Archange qui était anoncé arriva a sont tour, il se présenta sur un ton sec, Epsilon n'aimais pas tellement que l'on lui adresse la parole sur un tel ton, mais il ferais avec pour l'heure.

- Mes salutations chevalier, je me nomme Barachiel, Archange Gardien de la Cour du Grand Bronze.

L'Archange fixa queqlue instant Raven, notre jeune Ases fi de même, avans de se présenter a son tour.

Je suis Raven Guerrier Divin d'Epsilon de l'étoile d'Alioth.

dit'il simlement en employant le même ton que Barachiel.

Durand se temps les combat autour fesais toujours rage, Epsilon regarda un bref moment l'évolution de la situation, les troupe énnemis semblais être de moin en moin nombreux, cela pouvais paraitre même presque trop facile. Puis il vu que Séléné lui fi un petit sourire, Raven lui souria a son tour. Puis darion semblais avoir vu que notre prêtresse était présente alors il lui dit.

Je suppose que vous aussi vous êtes venue vous assurer du déroulement du combat. Peut-être pouvons-nous unir nos forces quelques temps afin de savoir à quoi nous en tenir ?

Le jeune Ases comprit que se dernier semblais préfèrer traiter dirrèctement avec les dirigeant, Alors d'un bon Raven pri de nouveau place au côter de sa souveraine.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 14 Aoû - 21:03

Alors que les Chevaliers venaient d'en finir avec les soldats qui leur faisaient face. Kyros regarda en direction au sommet de l'Etna. Il espérait que le Grand Pope puisse arriver à avertir les Dieux. Le Chevalier du Sagittaire ne savait pas quels pièges attendaient les divinités de l'Olympe, mais le Représentant d'Athéna semblait vraiment préoccupé.

Les Marinas et les Guerriers Divins d'Asgard en finirent très rapidement avec leurs adversaires. Ils ne faisaient pas le poids contre l'élite des Dieux. Kyros se retourna vers Graziela et Zeles, tous deux s'en était admirablement bien sorti. Il se dirigea vers ses deux compagnons puis pris la parole.


- Espérons que le Grand Pope arrive à temps. Attendons ici et guettons pour voir si personne ne nous prend en traitre. Il doit sûrement avoir encore quelques soldats dans les parages.

C'est alors que la présence de trois êtres se fit sentir. Kyros se retourna et put voir qu'il s'agissait des Archanges de Zeus, Dieu de l'Olympe? Que faisait-il ici? Il ne semblait pas avoir une attitude menaçante, mais le Chevalier du Sagittaire ne pouvait laisser de penser à une hypothèse, Zeus avait interdit les humains de se rendre sur l'Etna, seraient-ils venus les empêcher d'y aller? De toute façon c'était un peu tard et si ce cas de figure se vérifiait et bien Kyros essaieraient de les retenir le plus longtemps possible.

Les Archanges commencèrent à discuter avec les asgardiens. Rapidement Kyros s'approcha d'eux et intervint alors que celui qui devait être le leader du groupe posa une question.


- Je suppose que vous aussi vous êtes venue vous assurer du déroulement du combat. Peut-être pouvons-nous unir nos forces quelques temps afin de savoir à quoi nous en tenir ?

Kyros resta un peu à l'écart mais commença alors à parler.

- Je vais peut-être vous paraitre un peu rude, mais votre présence en ces lieux m'intrigue énormément et je ne sais pas si je dois voir cela comme une bonne nouvelle ou une mauvaise.

Tout le monde se retourna vers le Chevalier du Sagittaire, le dévisageant tout d'abord. Kyros maintenait son sérieux et ne laissait inspirer aucune confiance pour le moment.

- Je suis Kyros du Sagittaire, enchanté de vous rencontrer Archanges de Zeus. Dites-moi, vous êtes ici afin de connaitre la situation de vos Dieux également ou bien êtes-vous ici pour nous empêcher de monter au sommet de l'Etna sous ordre de Zeus?

La question était légitime et Kyros ne savait pas vraiment comment il réagirait si la deuxième hypothèse était la réponse de l'Archange.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné01


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 157

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 15 Aoû - 9:59

Je suppose que vous aussi vous êtes venue vous assurer du déroulement du combat. Peut-être pouvons-nous unir nos forces quelques temps afin de savoir à quoi nous en tenir ?

La prêtresse regarda l'archange avant de répondre d'une voix douce.

"En effet. J'espère pouvoir venir en aide au Seigneur Odin si besoin est. Pour le moment, je suppose que toutes les forces en présence ici souhaite épauler leur divinité, connaître l'issue des combats. Nous somme donc tous, temporairement, dans le même bateau si je puis dire."

Séléné souria, marquant une courte pause, alors que le chevalier d'or du Sagitaire intervint dans la conversation.

Je vais peut-être vous paraitre un peu rude, mais votre présence en ces lieux m'intrigue énormément et je ne sais pas si je dois voir cela comme une bonne nouvelle ou une mauvaise

La prêtresse d'Asgard n'avait pas réellement répondue à la question de l'Archange mais la réaction de Kyros était interessante et Séléné voulait connaître la réaction de l'archange
Revenir en haut Aller en bas
Frigg00


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 353
Armure : manga, anime, dessins, air-soft, pc, programmation, jeux video

Feuille de Personnage :
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 15 Aoû - 10:30

Gabrielle s'inclina et salua le jeune guerrier avec un sourire bienveillant. Il n' y avait aucun comportement suspect venant de la part de l'archange. Elle était plutôt sereine. La guerre avait éclatée autour d'elle mais cela ne la déranger pas...
Elle avait d'autres préoccupations et n'était pas venu la pour combattre qui que ce soit. Son unique raison de sa venue ici était de voir comment aller ses dieux. Sentant leur cosmos, elle pouvait sentir qu'ils étaient toujours en vie. Il n'y avait pas de quoi s'inquiéter.

Barachiel arriva aux côtés des deux archanges. Il était enfin la. Le trio était enfin réuni. Ils étaient devenus impossible pour eux de rester en Olympe sachant ce qui se tramait. Certaines personnes nouvellement réincarnées étaient de très mauvais goût. Le gardien était à présent sur la défensive, épiant chacun faits et gestes des attaquants aux alentours.

La demoiselle remarqua après plusieurs mots échangés avec le Guerrier Divin d'Epsilon de l'étoile d'Alioth, une jeune femme se tenant à l'ecart mais écoutant d'une oreille discrète leur conversation. Qui était elle? Qui representait elle? Etait ce un oiseau de mauvaise augure?
Mais n'était pas réellement la question. Il fallait se concentré sur les événements futurs.

Regardant ces deux compagnons s'inquiéter pour Héras, Gabrielle ne put s'empêcher de dire :

Ne vous inquiétez pas je suis sur qu'elle va bien. Zeus la protégera. Il ne faut pas s'en faire pour eux. Mais j'ai un mauvais pressentiment.Quelque chose va se produire. Ma rapière émet une étrange aura. Il y a des mauvaises vibrations ici. Je n'aime pas cela.

Plus le temps s'écoulait plus la sensation que ressentait Gabrielle était oppressante mais que se passait il donc? Raven se déplace au côté de la jeune femme isolée. Ainsi donc elle était asgardienne. Mais qu'elle place occupait elle au sein de ce royaume?

Un chevalier d'Athéna leur adressa la parole sans se présenter légèrement agressif. Mais il est vrai que l'atmosphère était tendu et qu'il n'était pas l'heure de la rigolade. Il fallait être bref et consis.


Nous ne sommes pas venus en ennemis. Notre but est de protéger nos dieux et j'ai un mauvais pressentiment. Quelque chose va se produire....

Gabrielle avait dit la dernière phrase sur un ton de désespoir. Elle savait très bien qu'elle ne pourrait rien y faire. Elle était impuissante.La tristesse l'envahit soudain et son cœur semblait si lourd. Elle pensait à eux si fort. Tout ses pensées allaient vers Hera plus particulièrement. "pour vu qu'ils ne leur arrivent rien"

La demoiselle s'inclina devant le chevalier du sagittaire et dit

Je suis Gabrielle archange de l'annonciation. Nous ne sommes pas la pour vous empêcher de faire quoique ce soit. Vous êtes seule maitre de votre destinée. Montez si vous voulez....
Revenir en haut Aller en bas
http://vengeance-nocturne.superforum.fr/forum.htm
EX-Morgan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 22

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 15 Aoû - 18:04

Mauvais augure que l’arrivée de ces trois archanges. Si ils ne représentent pas le danger qui les guette au pied de l’Etna, ils pourraient bien être l’élément déclencheur.

Contrairement au loup des steppes qui s’est exposé inutilement à son goût, Morgan de Dubhe est resté à un pas de la Grande Prêtresse, très à l’écoute des énergies environnantes. Quand le chevalier du Sagittaire a mis le doigt sur un point essentiel. Les chevaliers de Zeus étaient-ils ici pour faire barrage ? Ils répondirent par la négative, très convaincants, par le timbre et le cosmos.

L’archange de l’Annonciation ne s’opposant pas à ce que la troupe s’achemine au sommet du volcan, Morgan se tourne vers Séléné.

« Comptez-vous mener cette ascension ? »


Dernière édition par Morgan le Ven 15 Aoû - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ex-Odin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1335

Feuille de Personnage :
HP:
217/217  (217/217)
CS:
255/255  (255/255)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 15 Aoû - 21:04

Citation :
- Je suis Kyros du Sagittaire, enchanté de vous rencontrer Archanges de Zeus. Dites-moi, vous êtes ici afin de connaitre la situation de vos Dieux également ou bien êtes-vous ici pour nous empêcher de monter au sommet de l'Etna sous ordre de Zeus?


L’intendant écouta Séléné, Kyros et Gabrielle. La question de Kyros fit sourire l’archange car il avait autant le droit d’être là que les autres chevaliers. Que leur préséance plaise ou non, Darion s’en moquait. Il n’avait pas compte à rendre.

Nous venons en protecteur d’Héra, car il nous semble plus important de sauvegarder la divine Héra, épouse de Zeus, que de châtier des humains pour un interdit. Cependant, si nous trois ici présent nous pensons de cette façon, ce n’est pas le cas de tous les archanges.

Apres un instant de silence, Darion reprit.

Ne rêvons pas, après une telle déclaration, je me doute que vous ne nous ferez pas confiance. Mais pour nous, peu importe. Nous ne vous demandons pas de nous accorder votre confiance, nous sommes là dans un autre but que nous avons déjà expliqués. Et comme vous le dites gente dame, nous sommes dans le même bateau.

La confiance ne s’accorde pas. Elle se mérite.

L’intendant, regarda un moment vers le ciel menacent. Héra avait commit une folie de venir ici alors qu’elle avait interdiction de venir. Il fallait bien faire quelque chose et parmi les ordres de Zeus, celui de protéger sa femme paraissait de loin capital par rapport aux autres.

Revenir en haut Aller en bas
Zeles


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 121

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
80/170  (80/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 15 Aoû - 23:15

Peut après la fin de son combats Kyros fit son apparition ainsi que Grazelia leurs retour signifier leurs victoire il n'était après tout peut être pas si faible que sa ... Kyros fut rapidement intriguer par les cosmos energie des quelque archange réssament arriver il est vrai que le raisonnement de Kyros était fort intéressant surtout la solution qui serait alors envisager mais c'est mélodrame qu'était les archange n'auraient jamais choisis la voix du combats a celle de la parlote

Zeles s'approcha alors de Kyros rejoignant alors le groupe toujours entrain de discuter de la magniére du pourquoi de la chose en question pendant que les combats fort intéressant ce dérouler non loin de leurs position et qu'accessoirement le grand pope était lui déjà en route pour le combats nous laissant les quelque larves

« dit moi mon vieux c'est pas que je voudrai remettre en cause t'es suspicion sur ces drôles d'oiseaux que voilà mais si ils voulaient nous attaquer pourquoi n'auraient t'il pas profiter de la confusion de la bataille pour nous avoir séparément ? »

Zeles ce dirigea verre la d'ou il venait autrement dire le chemin emprunter par le grand pope pendant la bataille pour rejoindre au plus vite la déesse il ce retourna verre Kyros aprés quelque pat

« Ha oui et y a l'autre encapuchonner qui a prit une longueur d'avance on devrait pas le rattraper ? Par ce cas la limites eux ils peuvent discuter et nous on avance, par ce qu'il paraît juste que nos dieux son en danger »
Revenir en haut Aller en bas
Erith


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 90
Armure : Se promener dans les Enfers...

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mer 20 Aoû - 11:55

Milona avait donc été sur l'Etna sous une demande de Darion. Pour y faire quoi exactement, elle ne le savait pas mais elle jugea que sa présence sur les lieu était plus que préférable. Donc la jeune fille avai répondu à l'intendant de son maître qu'elle irais sur l'Etna.
Donc, après avoir quitter le temple ou elle habitait elle couru dehors et déploya des deux superbes aile blanche pour aussitôt se jeter dans le vide... L'air s'engouffra dans ses plumes et la stabilisa. Aussitôt elle fit un grand battement d'aile qui la propulsa en avant. Direction l'Etna.
Le chemin à vol d'ange d'oiseau se fit sans réelles embûches et Milona arriva sur l'Etna saine et sauve. Seulement, il y avait déjà bien beaucoup de monde...Pourquoi? La réponse ne tarda pas a venir sous la forme de cosmos divins qui se faisait sentir depuis le sommet. Visiblement, les Dieux se battaient mais pourquoi ?
Entre-temps la jeune ange s'était posée, ses ailes soulevant de la poussière du sol. Ensuite Milona les replia et en regardant les personnes présente de son regard de glace elle se présenta de mauvaise grâce, il fallait le dire...

- Milona, ange de la flûte.

Elle montra sa flûte pour la preuve de ce qu'elle avançait, bien que ses ailes pouvaient très bien en être une aussi... Milona ne se fit pas prier pour que quelqu'un lui explique le combat des Dieux, elle n'était pas trop au courant car elle faisait d'autre choses et de toute façon sa vie privée était...Privée.

- Pouvez-vous m'expliquer la cause du combat des Dieux ? Et on est supposés attendre la fin ou alors se précipiter sommet ?


Elle attendit alors la réponse d'un des chevaliers ou autre qui étaient présent...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Frigg00


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 353
Armure : manga, anime, dessins, air-soft, pc, programmation, jeux video

Feuille de Personnage :
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mer 20 Aoû - 14:43

Gabrielle regarda dans la direction du ciel. Elle pouvait sentir son cosmos ou que sa disciple soit. L'ange de la flute se posa près d'eux. Elle semblait énervée....Son pressentiment se confirma lorsque Milona se présenta d'un sec et froid. Visiblement elle était exaspérée de ne pas savoir le fin mot de l'histoire.
L'archange posa sa main sur l'épaule de l'ange et lui dit.


Il y a quelques mois, nous tous réunis avont combattu les géants. A leur mort, ils ont libéré tellement d'ernergie que le Titan Typhon se reveilla de son long sommeil. D'ailleurs Notre Seigneur Zeus l'avait déjà battu il y a bien longtemps maintenant. Et aujour'dhui sur le mont Etna, ils se livrent bataille...Chacun face à leur destinée...un combat à mort.
Mais après une longue discussion avec notre déesse, elle est partie sur un coup de tête rejoindre notre maitre. Elle aussi veut proteger tout ce qu'elle aime.
Et nous, Darion, Barachiel et moi-même sommes partis de l'olympe pour savoir de quoi il en retournait...Et tu nous as rejoinds..


Gabrielle esperait que la demoiselle avait tout compris. Elle lui fit un grand sourir pour la rassurer. Tout se passerait bien....
Revenir en haut Aller en bas
http://vengeance-nocturne.superforum.fr/forum.htm
Erith


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 90
Armure : Se promener dans les Enfers...

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mer 20 Aoû - 15:04

Ce fut l'archange qu'elle servait qui, en lui posant la main sur l'épaule et lui expliqua qu'il avaient combattu il y a quelques mois des géants, qui, en délivrant une énorme énergie avaient réveillés sans le vouloir un des Titans, celui qui se nommait Typhon.

Pas de chance quand même...pensa Milona qui s'était calmée au contact de la main de son archange. Apparemment Zeus était allée ici pour le rencontrer et le battre. Mais le titant devait être fort...C'est pourquoi d'autres chevaliers étaient là; leurs Dieux qu'ils protégaient devaient eux aussi se battre...

Cela ne réservait rien de bon, Milona le préssentait...Si c'était un combat à mort, la jeune fille ne voulais pas rester en bas du volcan sans rien faire ! Mais en regardant autour d'elle la jeune fille constata que personnes ne montaient et même certains étaient en train de parler entre eux...Bizarre.

- Et on ne va pas les aider ?

demanda Milona en regardant son archange d'un air interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mer 20 Aoû - 22:58

Ce n'était pas une question de confiance qui pertubait Kyros en voyant arrivé les Archanges, mais plutôt un doute sur leurs intentions. Zeus avait fait parvenir le message à tous les Royaumes et tous les Dieux avaient été précis, aucun humain ne pourrait monter sur l'Etna.

La méfiance du Grand Pope l'emmena à ne pas obéir à cet ordre, suivit des Marinas qui semblaient se soucier bien peu des ordres divins. Le Royaume d'Asgard était venu lui aussi, sous ordre de la Prêtresse d'Odin, mais le fait de voir les Archanges, venant transgresser un ordre direct de Zeus, qui avait été la voix de cet interdit, rendait Kyros vraiment douteux sur les intentions des Archanges.

Cependant, Zeles avait raison sur un point, s'ils auraient voulu attaquer, ils l'auraient déjà fait. Le Grand Pope était déjà monté sur l'Etna, mais que feraient-ils si le Chevalier du Sagittaire donnait l'ordre aux autres Chevaliers qui l'accompagnaient de monter rejoidnre le Pope, les Archanges l'en empêcheraient-ils?

Kyros répondit par la suite aux paroles du dénommé Darion, Intendant de Zeus.


- Veuillez m'excuser, mais il m'est très difficile de concevoir que les Archanges de Zeus veuillent aller à l'encontre d'un ordre que le Dieu de l'Olympe lui même ait donner. Je ne sais pas ce qui pourrait vous entrainez à faire une telle chose, mais cela ne me regarde pas non plus et tant que vous ne nous empêcherez pas d'accomplir notre mission, vous n'avez rien à craindre de moi ou même des mes compagnons.

Kyros baissa quelque peu la garde, il ne lui restait plus qu'à attendre. Le Pope ne lui avait pas donné l'ordre de le suivre et le Chevalier d'Or, bien que très impatient de rejoindre Athéna, allait attendre, un ordre du Pope ou si réellement les choses se passeraient mal au sommet de l'Etna.
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 23 Aoû - 2:17

Alors que les Marinas venaient d'en terminer avec leurs adversaires, des Archanges firent leur entrée en scène. Haiken se demandait pourquoi il devait les retrouver tout le temps sur son chemin, mais qu'importe, il préférait tout de même les anges aux Spectres et si ces derniers ne venaient pas tant mieux.

Il s'approcha de ses compagnons, voulant vérifier l'état des troupes.

- Pas de blessés? Le chemin est libre, nous pouvons monter sur l'Etna si nous le désirons. Si le Grand Pope y est allé aussi vite c'est qu'il doit y avoir un réel danger pour notre Seigneur Posédion. Nous ferions mieux de nous hâter.

Haiken tendit l'oreille à la conversation entre Darion, qu'il avait déjà rencontré au Royaume Sous-Marin, et le Chevalier du Sagittaire. Selon ce que le Dragon des Mers avait pu comprendre, les Anges n'étaient pas ici pour empêcher qui que ce soit de grimper au sommet de l'Etna, ce qui leur facilitait la tâche à présent.

Haiken s'approcha alors du groupe et prit la parole.

- Si je le comprend bien, nous sommes tous ici pour faire la même chose, dans ce cas peut-être devrions nous aller sur l'Etna nous aussi?


Tout le monde se retourna vers lui, seraient-ils tous d'accord avec lui?
Revenir en haut Aller en bas
Frigg00


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 353
Armure : manga, anime, dessins, air-soft, pc, programmation, jeux video

Feuille de Personnage :
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Lun 25 Aoû - 10:44

Gabrielle se mit à sourire au parole de sa disciple. Il est vrai qu'elle aurait voulu courir vers ses Dieux mais...
Serrant le poing, l'archange dit :


Non je ne vais pas les aider! Ce n'est pas notre combat mais le leur. Nous n'avons pas le droit de venir les soutenir. Que ressentiraient ils? Ne souffriraient ils pas? Ne voudraient ils pas terminer ce combat seules?
Cela leur ferait de la peine. Ils auraient l'impression que nous avons pas confiance en eux. Je ne veux pas les trahir, j'ai fois en eux. Laissons les terminer dans l'honneur. Leur victoire n'en sera que meilleure.


La demoiselle regarda tout le monde un instant et regarda le chevalier du sagittaire et repris

Vous avez raison de vous méfiez mais il se passe des choses qui vous dépasse dans notre domaine. Je ne m'étendrais pas plus sur ce sujet. Mais sachez que nous choisissons de suivre notre propre voie même s'il faut aller en l'encontre de notre Dieu pour faire régner l'ordre et la justice.Néanmoins si le besoin s'en fait ressentir, nous monterons sur l'Etna mais nous resterons simples observateurs.

L'annonciatrice avait espéré d'avoir répondu à tout leur questions...........


Revenir en haut Aller en bas
http://vengeance-nocturne.superforum.fr/forum.htm
Zeus01


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 597
Armure : Création de Fanfiction et d'AMV, Lecture de Roman Fantasy et de Manga

Feuille de Personnage :
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mar 26 Aoû - 18:21

[HRP: Ceci est un extrait de mon post sur le mont Etna face à Typhon, je vais poster cet extrait dans chacun des camps afin qu'il puisse en prendre connaissance, Zeus s'adressent à tout les habitants de la terre et chacun peut l'entendre, pour lire le poste au comple cf : http://www.saints-of-thepast.com/europe-f104/combat-la-bataille-mythologique-t1503.htm#24285 FIN HRP]

C’est alors, qu’un peu partout sur terre, le ciel gris s’entrecoupa pour laisser voir la lumière du soleil et mon visage, tout comme celui d’Héra… je m’adressai à chacun des habitants de la terre et à certains autres n particulier…


Je leur apparaissait sous forme spectrale, désormais, hormis les Dieux, personne ne pourrai plus jamais voir Zeus sous son véritable corps, je l’avais décidé, les humains ordinaire ne verraient qu’un rayon de lumière leur parlant, les être doué d’un cosmos assez puissant comme els chevalier d’or, pourraient distinguer dans cette masse lumineuse des bribes de gestes, mes archanges devinaient vaguement ma forme, mon cosmos lui restait inimitable, et ils me reconnaitraient sans soucis, seuls les Dieux pourraient contempler ma véritable forme, celle que j’avais à l’époque mythologique, ma longue barbe blanche et mes cheveux blancs, Héra seule pouvait voir, si elle le désirait le corps mortel à la longue chevelure brune que j’avais emprunté… c’est alors que sans prévenir, en direction de Typhon je fis s’abattre sur lui une nouvelle pluie de météorite, mêlée d’éclairs sous le son de la foudre, tous sur terre, pouvaient voir la défaite du géant et enfin je le mis en partie à bas…



« Je punis !! »

Un éclair lui transperça le corps et lui fit mettre genou à terre, je pus alors parler au monde…
« Peuple de la terre, n’ayez crainte, le jour du jugement dernier n’est pas encore proche, vous aurez la vie sauve et seuls ceux qui m’ont désobéis seront punis, je suis celui que vous tous vénérez sur terre car je ne suis qu’un, je suis le tout et le rien, l’unique et le plusieurs. Ne pleurez pas car aujourd’hui est un jour de gloire, le chaos est une nouvelle fois écarté… »
Puis mon image se brouilla pour finalement n’apparaitre qu’au niveau du sanctuaire, d’asgard, des enfers, du royaume de Poséidon, de l’Olympe et aux abords de l’Etna…


« Chevaliers de ma fille bien aimée, vous qui vivez au sanctuaire sacré avez-vous compris, vous tous qui soutenez un Dieu, honorez le comme il se doit, car il existe bel et bien, mais vous archanges, mes armes, mes guerriers, mes soldats, vous qui obéissez aux ordres du divin couple, écoutez moi, vous tous vous n’avez pas compris, chacun d’entre vous à été berné et trois d’entre vous ont trahis…
Le test que je vous ai fait passé, vous y avez échoué, vous avez trahit votre seigneur et maître, et la parole de sa divine épouse et pour cela vous serez punis, mais il vous sera également octroyé une récompense, celle d’avoir écouté, celle d’avoir compris… le libre arbitre est pour tous et depuis les temps immémoriaux j’essaie de le faire comprendre aux hommes, faire comprendre l’équilibre, l’égalité et l’équité, je suis Dieu, Allah, Bouddha, Yahvé, vous me connaissez sous tout les noms, car je suis chacun d’eux pur finalement n’être qu’un, ce secret immémorial n’est qu’une fine partie des mystère des l’univers, mais voilà…
Vous Aion, Sorrow, Rêmiel et Raphaëlle, vous avez suivit votre Dieu sans jamais douter, sans jamais vous demander quoique se soit, vous êtes parmi les guerriers les plus redoutable de cette planète, mais vous avez oublié certaines paroles, le libre arbitre est pour chacun et le choix est la propriété du tout, qu’il soit bon ou mauvais cela importe peu car vous êtes les armes qui régule l’irrégulier, vous êtes les êtres qui illuminent les ténèbres et vos armes répandent le sang de nos ennemis, et votre esprit défis chaque chose, vous êtes les élus, et vos nom brilleront pour encore bien des millénaires…
Et vous Darion, Gabrielle et Barachiel, vous avez compris que chaque être à le droit d’avoir sont libre arbitre et que donc les impurs ne devaient être punis, mais pour cela vous avez osé braver une lois divine et votre manque de discernement vous a conduit à la trahison d’un ordre divin.
Mais tous ici n’avez pas compris, oui vous n’avez pas compris… que je suis l’un et l’indivisible, je suis celui qui règne sur le tout, sur l’unité, je suis le père des Dieux, celui qui gouverne toute chose, saint, marina, spectre, guerrier divins, archanges, n’oubliez jamais ceci, mais vous archanges n’oubliez pas votre rôle dans cet univers face à ces mortels, vous n’êtes pas leur protecteur, vous êtes à part, vous n’êtes ni bon, ni mauvais, il fut un temps où ceux qui ont voulu protégé les mortels ont trahis, devenant ainsi des parias, mais dans mon extrême bonté, plutôt que de les détruire, je leur ai accordé la vie, les déchus, ceux qui suivirent Lucifer, vous n’êtes pas la lumière venant éclairer les peuples, vous êtes la lumière qui éloigne le chaos, vous êtes l’équilibre et tout comme moi, vous devez être indivisible, ainsi sur mon ordre et celui d’Héra, rassemblez vous et ne formez à nouveau plus qu’un, formez à nouveau l’élite de l’univers, vous êtes des soldats de Zeus et d’Héra, vous êtes là pour hiérarchiser ce monde.
J’ai crée des lois, j’ai crée des règles et vous êtes là pour els faire appliquer. Le libre arbitre de chacun est là pour lui faire comprendre ses erreurs, c’est en se trompant que l’homme apprendra et lorsqu’il s’enfoncera dans les ténèbres faisant surgir le chaos, alors vous serez là, mes soldats pour apparaitre et éliminer ce chaos, c’est par le travail que se fera l’illumination des hommes et non par l’un d’entre vous, voyez le résultat de Lucifer, voyez ce qui s’est répandu sur terre.
Le destin est immuable, il est une route tracée que chacun se doit d’arpenter à sa manière. Le destin est par ma volonté et par l’ordre instauré, par l’ordre que vous devez maintenir archanges, je suis la route du destin car sans moi, le vent du chaos soufflerait très vite et l’effacerait faisait trembler les fondements même de la terre et de l’humanité… quant à vous qui êtes sur les abords de l’Etna, partez car seuls les Dieux vont survivre à ce qui va se passer, tout va disparaitre, partez ou mourrez… »

Je me tus quelques instant, ma voix avait était clair et rock, mais en même temps sage et apaisante, chantant dans le cœur de chacun comme la douceur d’un vent d’été en plein milieu du printemps. L’orage au dessus de la terre ne s’était pas calmé, et mon visage était toujours au dessus de chacun des sanctuaires et de chacun des archanges, Héra était à mes ôtés, me soutenant et m’aimant comme elle savait si bien le faire, désormais il n’y aurait plus de division dans l’Olympe sacrée, le jeu était terminé, il n’y avait ni vainqueur ni vaincu, seul Typhon était là sur le sol, mais alors qu’il se relevait, mon image et celle d’Héra disparaissaient pour éteindre la lumière, ne laissant que cet éternel orage au dessus de la terre, mon esprit était ouvert et chacun des archanges pouvait me parler par télépathie si tel était son souhait...
Revenir en haut Aller en bas
Ex-Odin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1335

Feuille de Personnage :
HP:
217/217  (217/217)
CS:
255/255  (255/255)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mar 26 Aoû - 21:16

[HRP : Zeus n’est pas le dieu chrétien. Il n’a jamais été ni le début et encore moins le fin de l’univers. Odin est tout aussi important. On ne trahit pas Zeus mais cet étrange dieu chrétien venu d’un coup de baguette magique et qui n’à pas sa place. Tu n’es justement pas Dieu, Allah, Bouddha, Yahvé. Si non, tu serais Odin qui est ton équivalent ou Rê ou Shang-Ti ou Ometeolt. Tu es Zeus dieux du CIEL et maître du panthéon grecque, pas moins mais certainement pas plus. Je ne ferai donc aucun commentaire RP.]

L’intendant regarda Gabrielle, il la trouvait décidément de plus en plus merveilleuse. Bon, il fallait reconnaître que Darion n’avait pas un point de vu très objectif. Mais elle avait pris beaucoup d’assurance. D’ailleurs, c’était le cas puisque Milona était venue et que Gabrielle l’avait tout de suite prise sous son aile, sans mauvais jeu de mot. D’un regard, l’intendant fit comprendre à Barachiel, Gabriel et Milona de rester en formation afin de se défendre d’éventuels attaques.

Gabrielle, même si nous n’intervenons pas, il est hors de question de laissé les chevaliers seul si un ennemi arrive. Laissons les Dieux faire leur guerre et agissons justement veux-tu ?

Les bruits de batail fusait toujours mais l’archange savait que le dénouement n’était plus très loin. C’est donc à ce moment qu’il fallait être le plus attentif. Prenant une grande respiration, l’intendant fit un rapide état des lieux des autres chevaliers présent. Il semblait qu’aucun blessé grave n’était à déplorer. Toujours, l’arme à la main, l’intendant avança de quelques mètres. Combien auraient le courage de le suivre ?


(HRP:Zeus Ton poste est dans la partie HRP mdr)


Dernière édition par Darion Roche-Cristal le Mar 26 Aoû - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Frigg00


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 353
Armure : manga, anime, dessins, air-soft, pc, programmation, jeux video

Feuille de Personnage :
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 29 Aoû - 11:27

Gabrielle leva son regard vers le ciel. C'était Zeus vainqueur de ce terrible combat. Il avait affaibli enfin Typhon et la paix se dessininait enfin dans les cieux. Mais l'heure du châtiment avait sonné et l'annonciatrice savait ce que cela représentait. Mais il n'était pas l'heure aux regrets et pour elle, la trahison n'existait pas...
Parlant aux Archanges par la pensée :

Avons nous réellement trahit? Sommes nous des hérétiques. Je ne pense pas...Nous avons choisi d'utiliser le libre arbitre. Allons nous être châtiés?
Zeus est un homme égoïste.....


Puis Gabrielle dit :

Je sais que nous avons agit justement pour d'excellentes raisons. Le combat ne tardera pas a s'achever, nous pouvons donc monter. Allons jusqu'au bout de notre action et ne regrettons rien. Châtié pour être Châtié....Je te suis!

La demoiselle suivit les pas de son compagnon sans se soucier de son avenir, il était trop tard.
Mais elle sentit un nouveau cosmos, il lui fallut rentrer en olympe.

Arrow Olympe


Dernière édition par Gabrielle le Mar 9 Sep - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vengeance-nocturne.superforum.fr/forum.htm
EX-Morgan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 22

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 29 Aoû - 15:11

Citation :
Quant à vous qui êtes sur les abords de l’Etna, partez car seuls les Dieux vont survivre à ce qui va se passer, tout va disparaitre, partez ou mourrez…

L’homologue grec du seigneur Odin s’est prononcé sans détours. Gravir le volcan maintenant serait une folie, la grande prêtresse doit être mise hors de danger. Durcissant la voix, l’œil résolu, le guerrier d’Alpha appelle Séléné à la raison.

« Altesse, rentrons sans plus tarder, vous avez pris bien assez de risques. »
Revenir en haut Aller en bas
Raven


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 401

Feuille de Personnage :
HP:
132/162  (132/162)
CS:
140/170  (140/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 29 Aoû - 18:27

Notre jeune Ases avais écouter les dires du puissant Zeus, il resta sans dire un mots, comment réagire devans de tel propos?

Cela Raven ne s'aurais vraiment le dire, mais pour lui une chose était certaine, il n'était pas concerner pas de tel propos, l'Ases d'epsilon n'avais aucun ordres a recevoir de Zeus, sont seul et unique Dieux est et restera toujours Odin.

Il regarda un instant les Archange de zeus car il était certain qu'ils n'étaient pas la afin de nous barré la route désormais.

Gabrielle, même si nous n’intervenons pas, il est hors de question de laissé les chevaliers seul si un ennemi arrive. Laissons les Dieux faire leur guerre et agissons justement veux-tu ?

Sur ces mots le regard d'Epsilon se tourna vers Gabrielle.

Je sais que nous avons agit justement pour d'excellentes raisons. Le combat ne tardera pas a s'achever, nous pouvons donc monter. Allons jusqu'au bout de notre action et ne regrettons rien. Châtié pour être Châtié....Je te suis!

Raven regarda a tour de rôle les divers représantant de Zeus, quand il entendit.

Altesse, rentrons sans plus tarder, vous avez pris bien assez de risques.

Il avais un regard assez dur, et une voie qui pourrais être perçu de manière autoritaire, se qui ne plaisais pas vraiment a notre jeune Ases surtout en s'adressant a la Prêtresse.

Puis Raven regarda Séléné et lui dit.

J'aimerai acompagner les Archanges Princesse.

Et si vous déssider de venir malgré les risque je ferais tout se qui est en mon pouvoir afin de vous protéger au mieux Princesse.

Conclua Raven en se courbant légèrement en signe de respect envers sa souveraine.
Revenir en haut Aller en bas
EX-Morgan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 22

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 29 Aoû - 19:43

Le loup des steppes compte donc s’acheminer au sommet. Quelle mouche l’a piqué ? Se croit-il de taille à défier les dieux ? Sans l’armure d’Odin, c’est peine perdue. Morgan fait volte face et s’adresse à Raven.

« Mon frère, as-tu perdu foi envers ton seigneur ? Sa force est sans commune mesure et Zeus a vaincu la menace titanesque, qui pourrait nuire au maître d’Asgard maintenant ? Il n’a pas besoin de nous là-haut, je n'entends pas son appel. Ne sens-tu pas comme le Grand Nord nous réclame ? Il ne peut être privé de sa grande prêtresse, il m’incombe de convaincre Séléné de ne pas fouler la pente de l’Etna. Un cataclysme se prépare, les paroles du dieu roi des Grecs ne sont pas à prendre à la légère. »

Il jette ses yeux en direction des archanges dont la silhouette rétrécit à mesure qu’ils s’éloignent.

« Ceux-là sont les gardiens de Zeus, je ne crois pas qu’ils risquent quoique ce soit. Ce n’est pas notre cas. »

Son regard bleu se pose alors sur l’égide d’Asgard, l’invitant à se prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
Séléné01


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 157

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 30 Aoû - 13:25

Zeus avait parlé. S'adressant au monde entier, a chaque entité apte à l'entendre.

La Prêtresse d'Asgard resta alors pensive tandis que les archanges comptaient tout de même se rendre au sommet.

« Altesse, rentrons sans plus tarder, vous avez pris bien assez de risques. »

Morgan, l'Ase d'Alpha avait sans doute raison.

J'aimerai acompagner les Archanges Princesse.

Et si vous déssider de venir malgré les risque je ferais tout se qui est en mon pouvoir afin de vous protéger au mieux Princesse.


Raven quand à lui voulait continuer. Il est vrai qu'avoir fait tout se chemin pour rien aurait été très utile.

L'ase d'Alpha tenta de convaincre le loup des steppes. Il est vrai que le Grand Nord devait être vide sans la prêtresse et deux de ses meilleurs guerriers...

Morgan avait désormais le regard posé sur Séléné, l'invitant à se prononcer.

"Il est inutile de prendre des risques inconsidérés. Nous allons donc rentrer Morgan. Quand à toi; Raven, si tu souhaite poursuivre, je n'en t'en empêcherais pas. Mais fais bien attention à toi et n'hésite pas à rentrer en Asgard à la prochaine complication."
Revenir en haut Aller en bas
Ex-Odin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1335

Feuille de Personnage :
HP:
217/217  (217/217)
CS:
255/255  (255/255)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mar 9 Sep - 17:44

Darion avait stoppé sa progression profitant d’un monticule pour voir plus loin. La bataille faisait toujours rage mais plus pour bien longtemps. D’ici, on pouvait voir les cosmos se déchainer, laissant à l’intendant tout le loisir d’étudier les puissances à l’œuvre. Certains Asgardiens étaient parti. Venir jusqu’ici pour avoir peur de la mort et finalement s’en retourner bredouille voila bien une logique humaine que l’archange ne chercha à pas à comprendre.

Nous partirons au paroxysme des cosmos Barachiel, nous ne prendrons ainsi pas trop de risque tout en voyant ce qu’il adviendra de nos puissants. Qu’en dis-tu ?

La chaleur volcanique se faisait sentir, l’odeur de la cendre et de la mort rappela tellement de choses passées sous silence par l’archange. Gabrielle était soudainement partie sans un mot. Fallait-il que se soit important pour le laissé en ce milieux dangereux ou la lassitude peut-être ?

Vas-tu t’en fuir ou resteras-tu pour voir et savoir de tes propres yeux ?

Une phrase lancé en l’air comme une épitaphe.
Revenir en haut Aller en bas
Raven


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 401

Feuille de Personnage :
HP:
132/162  (132/162)
CS:
140/170  (140/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mar 9 Sep - 20:46


"Il est inutile de prendre des risques inconsidérés. Nous allons donc rentrer Morgan. Quand à toi; Raven, si tu souhaite poursuivre, je n'en t'en empêcherais pas. Mais fais bien attention à toi et n'hésite pas à rentrer en Asgard à la prochaine complication."

Epsilon regardais a tour de rôle Alpha et la Prêtresse. Puis il ajouta.

Séléné, Morgan, je suis persuader qu'il fo que je me rende au sommet, retourner en Asgard si vous le désirez.
Sachez que je ne prendrais pas plus de risque qu'il le faudra.

Puis Darion pri a son tour la parole, il semblais s'adresser a Bachariel, Raven resta un cour instant a les regarder, puis il se tourna de nouveau vers Séléné et Morgan, il les salua avec respect puis partie en dirèction des Archanges.

Si vous le permetez; j'aimerai me joindre a vous afin de m'assurer sur place de la situation.

Notre jeune Ases était désormais a quelque pas des deux Archanges.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Italie] Aux abord de l'Etna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-