RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Italie] Aux abord de l'Etna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Frigg00


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 353
Armure : manga, anime, dessins, air-soft, pc, programmation, jeux video

Feuille de Personnage :
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mar 9 Sep - 20:59

Arrow Olympe

Gabrielle avait eu une affaire urgente à réglée. Elle n'avait même pas dit un mot à Darion. Qu'elle ingrate...se disait elle. Elle chercha Darion au loin mais ne le vit pas. Elle donna quelques coups d'ailes et avança au dessus de la bataille qui faisait rage. C'est alors qu'elle l'apercut.
Lui disant à lui seul :

"Pardonnes moi! Je t'ai lâchement abandonné. Mais j'ai fait au plus vite. Comment te dire...Le nouveu séraphin ne m'est pas inconnu. C'est mon frère....qui à causé ma mort. Je suis désolée. Pardonnes moi. Je t'aime tellement. Je ne voulais pas te blesser, ni même te faire souffir..
J'espère que tu me soutiendras dans cette épreuve. J'ai mal rien qu'à le regarder. Je voudrais lui donné mon pardon mais je ne peux pas...."


Quelques larmes coulèrent aux coins de ses yeux. La tristesse l'avait envahit soudain. Mais elle devait rester forte face à l'adversité. Ses dieux avaient disparus de la surface du monde. Et c'était bien la, le pincipale problème....


Dernière édition par Gabrielle le Mer 10 Sep - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vengeance-nocturne.superforum.fr/forum.htm
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mer 10 Sep - 11:11

[HRP: Ce topic ouvre officiellement le nouveau scénario, les personnes présentes sur ce topic peuvent voir les Dieux se faire emprisonner et vous pouvez donc réagir à ce nouvel évènement]

Tout le monde pensait que la meilleure solution était de rejoindre les Dieux sur l'Etna. Même si Kyros avait une confiance absolue envers le Grand Pope, il ne pouvait pas dire qu'il était contre l'idée des personnes présentes autour de lui.

Le Guerrier d'Espilon semblait vouloir se rendre sur l'Etna également, même si la Prêtresse Séléné venait de dire qu'elle ne s'y rendrait pas. Les Archanges semblaient aussi bien décidés aussi à se rendre au sommet de l'Etna. Kyros ne parvenait pas vraiment à comprendre leurs actions, étant donné que l'ordre direct de l'interdit avait été donné par Zeus, mais à quoi bon comprendre. Ils étaient là en cas de besoin, c'était mieux comme cela après tout.

Kyros s'approcha un peu plus du groupe et dit alors :

- Bien je serai aussi des votres pour aller sur l'Etna, je veux également en avoir le coeur net et aider le Grand Pope et la Déesse Athéna s'ils ont besoin de moi.

Le Chevalier du Sagittaire se retourna alors vers ses deux compagnons, que voulaient-ils faire? Rentrer au Sanctuaire ou continuer le chemin qui mènerait au champ de bataille?

- Zeles, Graziela, je ne peux vous obliger à me suivre, si vous voulez rentrer ou attendre ici je comprendrais, faites comme bon vous semblera, mais je vais me rendre sur l'Etna!

Alors que Kyros les regardait, une étrange sensation lui traversa tout le corps, comme si quelque chose d'horrible venait de se produire. Il pouvait voir, au regard de ses compagnons, qu'il n'était pas le seul à avoir ressenti cela. Il leva les yeux au ciel et put voir un horrible spectacle. IL ne put que crier sur le moment.

- Regardez!

Tout le monde se retourna et put voir un immense trou dans le ciel, aspirant les Dieux de l'Olympe! Kyros ne comprenait pas ce qui était entrain de se produire, mais une chose était certaines, les Dieux se faisaient emprisonner, mais par qui? Typhon?

Kyros se mit alors à parler à tous les présents, il n'y avait pas une seconde à perdre.

- Il faut que nous fassions quelque chose, il n'y a pas une seconde à perdre.

Kyros attendait à présent une réaction de ses compagnons et de tous les présents.
Revenir en haut Aller en bas
Ridium


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 109

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Zeus

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Mer 10 Sep - 17:26

Arrow Porte de l'olympe





Voila donc le lieu ou sa soeur se rendait a son arrivé, Ridium n'eut pas beaucoup de temps ci ce n'est pas du tout il ne pu voir qu'une masse de guerrier regroupé, et en arrivant, a peine le temps d'observer qu'il entendit un chevalier d'athéna prendre la parole, cela Ridium s'en fichait totalement pour lui la sécurité de son dieu et de sa soeur passait avant tout mais il regarda et pu voir tous les dieux Olympiens s'engouffrer dans ce trou :

- Il faut que nous fassions quelque chose, il n'y a pas une seconde à perdre.

Faire vite certes mais trop de précipitation pourrait mener a leur perte, Ridium ne dit rien et vit sa soeur au coté d'un ange de puissance potentiellement égal a celle d'un dieu, il fut tout de même étonné, mais ne s'en occupa pas, il avança vers sa Gabrielle et la regarda quelque instant, puis observa Darion qu'il ne connaissait pas encore puis avec un un ton glacial il dit a l'intendant:

-Je vous suivrais vous ainsi que Gabrielle pour sauver Zeus... Je suis Ridium séraphin de l'épée

Il n'avait dit face a cet ange qu'il était le frère de Gabrielle mais tout de même il regarda celle ci avec un regard qui voulait tout dire, il était désolé de la tournure des évènements et ferai tous pour se faire pardonner...
elle était sa soeur et il donnerai sa vie pour elle quitte a désobéir à un ordre de leur dieu pour la protéger... Darion lui il s'en fichai un peu a partir du moment ou sa soeur lui faisait confiance, Ridium restait neutre, mais son cosmo noir et plein de haine laissait perplexe tout le monde, pour un ange un cosmo aussi vil était tout a fait incompréhensible... cela ne ce voyait peu être pas mais Ridium était asser troublé... depuis son arriver en Olympe il retrouva sa soeur et fit ce que jamais il ne fit il ouvrit son coeur et cela le travaillait...

Le séraphin était porteur d'une armure que personne ne voyait jusqu'à présent, elle était recouverte par ce long manteau noir et doré... mais lorsque ridium observait la crevasse dans ce trou béant logé dans le ciel, son cosmo coupa son manteau, laissant une armure blanche avec des motifs noir...
le blanc en était presque aveuglant, et cela Gabrielle ne comprenait pas comment une armure aussi pure pouvait ce poser sur un corps aussi mauvais... de plus en contemplant les motifs, on pu très nettement distinguer un ange mettant son corps comme bouclier pour une silhouette, une divinité et mère de tous Gaia, bouclier protégeant les trois personnes d'un géant... Gabrielle ne comprenait pas pourquoi cette armure était destiné a son frère dépourvu de tous sens de l'honneur...

enfin dépourvu comme elle le connaissait et non pas comme il était devenu maintenant... Ridium regardait le trou énorme dans le bleu du ciel et son cosmo grandissait, un mélange de haine de cruauté et de bonté était présent dans celui ci... très bisard pour un ange.
Revenir en haut Aller en bas
Sigurd


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 215

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 11 Sep - 10:36

Barachiel avait le regard perdu au loin, quelque part au sommet de l'Etna, les paroles de Zeus ne cessant de résonner au fond de son âme, a tel point qu'il en ignorait ce que les autres chevaliers avait bien pu faire ou dire.

Ainsi il était aux premières loges pour suivre le spectacle qui se déroula là haut. Non seulement il voyait en partie ce qu'il se passait mais il le ressentait également. Jusqu'a ce qu'il n'y ait plus rien à ressentir de ceux qui étaient là haut quelques instants encore avant.

Cela avait immédiatement ramené le gardien à la réalité et il constata que tous savais que quelque chose de grave s'était passé là bas.

- Il faut que nous fassions quelque chose, il n'y a pas une seconde à perdre.

C'était un chevalier d'or qui venait de parler. Barachiel n'eut le temps de répondre qu'un étrange cosmos apparu tout soudain. Il y avait quelque chose d'angélique en celui ci mais également beaucoup trop de noirceur. Le Gardien s'était retourné, convaincu de voir Aion ici même, qui d'autre que lui pouvait avoir un cosmos pareil. Le fait est qu'il s'était trompé.

Il s'agissait de quelqu'un d'autre, de rang moins élevé lui semblait-il. Et cette personne semblait coller aux basque de Gabrielle, tout deux passèrent à côté de lui sans lui prêter la moindre attention.

-Je vous suivrais vous ainsi que Gabrielle pour sauver Zeus... Je suis Ridium séraphin de l'épée

Ces paroles glaciales, dont le ton rappelait finalement un peu le gardien lui même, étaient destinées à Darion. Séraphin de l'épée? Il aurait peut être été plus à sa place au service d'Aion, ils auraient pu faire la paire...

Il commença à s'avancer, écarta d'un geste le séraphin afin de s'approcher de Gabrielle et de Darion. Il s'adressa à eux d'une voix suffisamment forte pour que tous puissent entendre.

- Nous avons suffisamment perdu de temps, s’il est possible de faire quelque chose c'est maintenant ou jamais. Je vais aller voir là haut de quoi il en retourne.

Joignant le geste à la parole l'archange dépassa ses deux compagnons puis déploya ses ailes afin de prendre son envol, la voie des airs promettait d'être la plus rapide bien que c’était un moyen de transport qu’il n’aimait pas beaucoup. Ce faisant il révélait son armure d’or et de nacre finement ciselé et à l’aspect plus massif qu’on ne l’aurait put imaginer de prime abord.
Revenir en haut Aller en bas
Frigg00


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 353
Armure : manga, anime, dessins, air-soft, pc, programmation, jeux video

Feuille de Personnage :
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 11 Sep - 11:45

Gabrielle regarda le ciel se déchirait en deux et absorbait les deux divinités de l'olympe sans pouvoir y faire quoique ce soit. C'est comme si tout son corps tremblait de désespoir. Darion pouvait sentir la main de l'archange serrait la sienne d'une force démesurée. Elle avait vécu tellement de choses en cet instant, l'apparition de son frère puis la disparition de Zeus et Hera.
Ridium vint s'installait finalement près d'elle, il l'avait suivit dans la foulée. Elle le regarda un long moment. Comment son âme pouvait être aussi noire? Il faudrait qu'il change très vite d'attitude pour ne pas s'attirait d'ennemi au cœur même des cieux...Elle ne pourrait pas le protéger indéfiniment. Il devrait faire un choix et vite.
Mais Barachiel vint poussé le séraphin d'un geste sur et s'incrusta dans le groupe. On en change pas une équipe qui gagne, le trio était réuni à nouveau. Gabrielle sentait le danger rôdait tout autour d'eux. Mais bisarrement tout les combats avaient cessés et tout le monde regardait le ciel figée et le regard livide...
Comment une telle chose avait pu se produire? Serait ce la mort de Typhon qui avait engendré le trou noir? Avait il été manipulé? Par qui?
Et où était les deux divinités? Seraient ils morts? Où avaient ils envoyés?
Toutes ses questions sans réponse....Il fallait absolument monté sur le volcan!
La demoiselle espérait que les anges restés en Olympe avaient vu eux aussi le drame qui s'était déroulé dans les cieux. La colère s'empara d'elle. Son cosmos ne faisait que d'augmenter progressivement....


Pourquoi tout cela? Je veux des réponses....Je te suis Barachiel. Vous me suivez? On ne peut pas laisser faire cela....


L'annonciatrice déploya ses ailes tachetées et s'envola en direction de l'Etna, suivant le gardien de prés. Elle devait savoir....mais elle retourna sur ses pas....Et dit au chevalier d'or!

Voulez vous que je vous emmène? Cela serait moins long pour vous?
Revenir en haut Aller en bas
http://vengeance-nocturne.superforum.fr/forum.htm
Raven


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 401

Feuille de Personnage :
HP:
132/162  (132/162)
CS:
140/170  (140/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 11 Sep - 14:34

Epsilon écoutais les dire de toute les personnes présente, Darion, Gabrilelle, Barachiel, Ridium, et Kyros, partageais tous l'avis de Raven, comme lui il voulais se rendre au sommet afin de tenter de secourire leurs dieux.

Allons nous rester longtemps en ces lieux alors que nos divinités on besoin de nôtres aide?!

Dit Raven quelque peut éxéder par cette perte de temps.

Allez allons'y!!

Notre jeune Ases regardais sont plus fidèle compagnos lui fi un simple signe de la tête et ils partirent tel deux prédateurs pour le sommet du mont Etna.

Arrow Mont Etna.
Revenir en haut Aller en bas
Ridium


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 109

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Zeus

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 11 Sep - 14:46

Les évènements s'enchainaient, et les cosmos ce bousculaient, tellement de puissance en un même endroit une concentration exponentiel un flux d'une importance non négligeable... avec une tel quantité de puissance cosmique, les géants ne tiendrai pas longtemps... mais cela n'était pas la priorité de ridium et des autres ange, cependant avant que Ridium ne reprenne la parole il sentit un bras l'écarter de la ou il était, il n'apprécia pas du tout voulant même le faire comprendre par des actions, mais en levant les yeux il croisa le regard de sa soeur, et ce calma d'un trait... L'ange avait bien changer, lui qui n'écoutait personne était maintenant celui qui obéirai à un Dieu et à sa soeur... Il était devenu un fidèle toutou...
Devoir ce taire alors qu'il n'y a pas si longtemps il aurait tué pour ci peu...

Ridium observa ses mains, on pouvait y déceler de multiple coupure des cicatrices en tout genre, des brulures... du moins c'est ce que décelait les gens qui l'entourait. Lui ne voyait que des mains tachée de sang, celle d'un meurtrier et d'un assassin sans pitié d'ailleurs ses ailes pouvaient en témoigner, elle était noir et le bout de ses plumes était rouge sang... rien de plus claire, un ange aussi démoniaque était tout a fait troublant, de plus son aura était aussi noir et même plus que celle des spectres au service d'Hades...
Ridium vu une chose a laquelle il ne s'attendait pas il parvint a voir le visage de son défunt père, il tendit alors le bras et fit quelque pas rapide et passa devant sa soeur.
A ce moment même, les 3 archanges qui étaient présent virent le changement radical de cosmo, il passa du noir au blanc de la cruauté à la bonté... puis il se stoppa, le visage avait disparu... Ridium pensait qu'il devenait fou, il porta alors sa main sur le flan droit de sa tête comme s'il avait mal... Puis il tourna la tête et regarda sa soeur, et au même moment il entendit une voie raisonné dans son crane, une voie familière puisqu'il s'agissait de son père celui ci lui disait:

// Soit un homme bon et clément, car tu es loin d'être un ange, mais tu as choisi cette voie pour ta soeur pour pouvoir retrouver ton humanité, alors fais et fais en sorte qu'elle soit fier de toi mon fils aussi fier de toi que je le suis maintenant en te voyant changer du plus profond de toi //

Ridium n'entendit plus rien mes les paroles qu'il venait d'entendre le touchèrent il observa sa soeur et ce fut une larme que celle ci pu décelé couler le long de la joue de son frère... celui ci la regarda, mais quelque instant après, Barachiel commença a s'agiter il s'envola proclament que le temps des paroles était fini et qu'il fallait agir... Vint sa propre soeur qui en fit de même, elle avait vu son frère pleurer mais préféra faire passer son devoir avant tout et cela était tout à fait normal... Ridium déploya alors ses ailes et s'envola très rapidement, pour ce placer aux cotés de l'ange de tête a savoir Barachiel lui même et il lui dit très calmement et avec un grand respect, mais toujours avec une froideur qui lui était propre:

-Archange Barachiel, je sais que nous ne nous connaissons pas et nous n'en aurons je pense pas le temps, mais j'ai un service à vous demandez, Gabrielle n'est autre que ma soeur, j'aimerai que vous preniez soin d'elle une fois que mon corps sera inerte... Nous somme dans une guerre et non pas la moindre, elle fera des ravages, beaucoup périront et je pense être le premier, mais je préfaire partir heureux d'accomplir enfin quelque chose d'honorable dans ce monde ou je n'ai apporter que mort et destruction...
Donc je ne vous demande qu'une chose protéger ma soeur.


Ridium avait parler de sa soeur a l'ange qu'il aurait tué si il n'avait pas changer il lui avait demander la chose qui lui tenait le plus a coeur, il donnerai sa vie pour sa soeur ou pour sa cause, mais cela sa soeur ne le savait pas. Ridium se stoppa un instant, des larmes coulèrent et tombèrent sur Gabrielle qui sans le savoir se trouvait juste au dessous du séraphin. elle sentit quelque goute, et comprit en levant la tête d'où elle venaient, mais Ridium lui ignorai que ses larmes avaient touché sa soeur... il se remit en route rattrapant l'archange Barachiel et volant a ses cotés...
Revenir en haut Aller en bas
Ex-Odin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1335

Feuille de Personnage :
HP:
217/217  (217/217)
CS:
255/255  (255/255)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 11 Sep - 18:14

Bien que les événements prenaient une tournure étrange, l’intendant resta stoïque. Bien que ce qui arrivait à Gabrielle le préoccupe, ce qui se produisait non loin était d’autant plus grave. Le séraphin présent semblait affilié à l’annonciatrice bien qu’elle n’ait jamais parlée de lui. Chacun ses secret après tout.

Assez parlé, il est temps d’agir.

Darion se laissa glisser le dans la pente du monticule pour s’approcher encore d’avantage. Et si les dieux disparaissaient tous ? L’archange ne préférait pas s’exprimer sur cette perspective. Il avança plus vite, laissant ses enjambés le porter par-dessus les cendres.

Non loin, le loup allait tout pareil. Jeune, rapide, sans doute prit par l’inquiétude… Et si les dieux mouraient ?

Arrow Mont Etna
Revenir en haut Aller en bas
Frigg00


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 353
Armure : manga, anime, dessins, air-soft, pc, programmation, jeux video

Feuille de Personnage :
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Ven 12 Sep - 11:33

Gabrielle regarde le chevalier du sagittaire mais il ne réagissait pas. Il fallait agir au plus vite et ne pas trainer dans les parages si l'on voulait sauver les dieux....
L'annonciatrice dit :


Désolée mais je ne peux attendre, peut être pour une prochaine fois.

La demoiselle sentit une goutte sur sa joue, elle était salée, puis une autre. La jeune femme pouvait sentir toute la peine et la tristesse du monde. Le chagrin l'envahit soudain. Elle leva les yeux et regarda au dessus d'elle, c'était son frère. Il ne s'était même pas aperçu qu'une des larmes avait touchée sa sœur en plein cœur. Elle compris soudain que son frère était sincère mais le pardon ne s'obtient pas comme cela....
Gabrielle remonta à sa hauteur et l'enlaça en disant :


Tu es mon frère, sache le. Je ne mourrai pas, je te le jure. Ne pleures pas...ne te décourages pas avant la bataille. Il est temps d'affronter notre destinée. Nous les sauverons, Ne t'inquiètes pas pour moi, je suis bien protégée. Soit prudent, ne meurs pas inutilement. Allez courage...

L'archange avança plus en avant et rattrapa Darion. C'était pas trop difficile en fait. Le jeune homme était à pied alors qu'il y avait bien plus rapide. Elle lui dit rien qu'à lui.

"Tu t'obstines à ne pas déployer tes ailes. Moi-même je ne les ai jamais vu. Tu pers du temps....ALLEZ"

Darion ne sentit légèrement surélevé. Gabrielle savait très bien qu'il détesterait cela. Mais cela amusait la demoiselle à un plus haut point. Elle était entourée désormais de tout ceux qu'elle aimait, elle se sentait invincible. Un cosmos de pureté divine se répandit sur les abords de l'étna.

Arrow Mont Etna
Revenir en haut Aller en bas
http://vengeance-nocturne.superforum.fr/forum.htm
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Sam 13 Sep - 18:26

- Voulez vous que je vous emmène? Cela serait moins long pour vous?

Kyros répondit à l'offre de l'Archange.

- Je vous remercie, mais je préfère attendre mes compagnons et y aller avec eux. Nous vous rejoindrons très vite je vous le promets.

- Désolée mais je ne peux attendre, peut être pour une prochaine fois.

Les Archanges suivirent leur chemin, accompagné du Guerrier Divin d'Espilon. Kyros se retourna une nouvelle fois vers ses compagnons et s'empressa lui aussi de partir vers le sommet de l'Etna.

- Allons-y aussi, même si nous arrivons trop tard il faut faire quelque chose.

Kyros commença alors à surmonter le mont Etna, espérant que ses compagnons l'accompagne.


Arrow Mont Etna
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Lun 15 Sep - 23:09

Les Dieux disparaissaient à vue d'oeil dans cet étrange dimension. Elle se referma aussitôt et il n'y avait rien que les Marinas puissent faire pour empêcher cette tragédie de se produire. Les Archanges et les Chevaliers d'Or se ruaient sur l'Etna pour essayer d'arriver à temps. Mais Haiken ne pensait pas de la même manière.

- Tony, Tiera, allons nous en, il n'y a rien que nous puissions faire. Retournons au Royaume Sous-Marin, peut-être que nous pourrons élaborer un plan pour libérer notre Dieu.

Il commença alors à marcher et à s'éloigner du Mont Etna.

- De plus, je ne veux pas m'allier avec des Chevaliers d'Or!

Il attendait que ses compagnons lui répondent et ainsi poursuivre le chemin et essayer de trouver une solution pour libérer Poseidon.
Revenir en haut Aller en bas
Tony


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1484
Armure : Les dessins, le foot, le basket et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 18 Sep - 5:21

Haiken, lui avait enfin donné son opinion et il leurs donna un ton mais Tony hésita et il se demanda quelque chose a propos de ce qu'avait dit Haiken:

"Tony, Tiera, allons nous en, il n'y a rien que nous puissions faire. Retournons au Royaume Sous-Marin, peut-être que nous pourrons élaborer un plan pour libérer notre Dieu. De plus, je ne veux pas m'allier avec des Chevaliers d'Or ! "


Pendant que Haiken se retourna et qu'il continua a marcher Tony sans se retourner et en regardant vers le bas dit:

"Non, désolé Haiken"

Et il expliqua pourquoi il partit avec un air plutôt triste et a la fois content:

"Même si ne nous n'avons pas vu Poséidon depuis peu, nous devons respecter son ordre, tu peux partir avec Tiera au sanctuaire sous-marin, je reste en éclaireur car les chevaliers d'Athéna, c'est nous qui devont les tuer, je ne mourrais pas, je te le promet."


Tony était prêt a partir tout excitée mais c'est vrai que cette idée de s'allier avec ses ennemis ne lui plaisait pas vraiment, il resta un peu en retrait mais en suivant tous les braves guerriers qui allez partir en ne respectant pas l'ordre de leur dieu mais en défandant leurs propes ideaux.

Arrow Mont Ethna


Dernière édition par Tony le Ven 19 Sep - 5:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 18 Sep - 18:59

- Non, désolé Haiken

La réponse choqua le Général du Dragon des Mers dans un premier temps, mais il vit alors le visage du jeune Marina, ce n'était un désir de se rebeller, c'était tout autre chose.

- Même si ne nous n'avons pas vu Poséidon depuis peu, nous devons respecter son ordre, tu peux partir avec Tiera au sanctuaire sous-marin, je reste en éclaireur car les chevaliers d'Athéna, c'est nous qui devont les tuer, je ne mourrais pas, je te le promet.

Haiken lui souriat légèrement puis reprit la parole.

- Soit! Mais ne mets pas trop de temps à revenir, j'ai bien l'intention de trouver un plan pour libérer notre Seigneur, et j'aurais sans aucun doute besoin de toi.

Haiken se retourna, sans dire un parole de plus et suivit son chemin en direction du Royaume Sous-Marin.


Arrow Royaume Sous-Marin
Revenir en haut Aller en bas
Sigurd


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 215

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   Jeu 18 Sep - 20:28

Le nouveau séraphin le suivit en plein vol, il semblait calme bien que son cosmos était toujours aussi étrange...

Archange Barachiel, je sais que nous ne nous connaissons pas et nous n'en aurons je pense pas le temps, mais j'ai un service à vous demandez, Gabrielle n'est autre que ma soeur, j'aimerai que vous preniez soin d'elle une fois que mon corps sera inerte... Nous somme dans une guerre et non pas la moindre, elle fera des ravages, beaucoup périront et je pense être le premier, mais je préfaire partir heureux d'accomplir enfin quelque chose d'honorable dans ce monde ou je n'ai apporter que mort et destruction...
Donc je ne vous demande qu'une chose protéger ma soeur.


Ainsi donc il était le frère de Gabrielle. Si Barachiel éprouva de l'étonnement à cette révélation, il n'en montrait absolument aucun signe. En fait on ne pouvait pas lire grand chose sur son visage et même son cosmos ne trahissait rien du tout, si ce n'est peut être une force en sommeil à l'image de l'Etna qu'ils survolaient.

Au fond de lui, Barachiel était quelque eu courrocé d'une telle demande car jamais, au grand jamais, il n'avait abandonner un compagnon d'arme. C'était, pour tout dire, impensable pour lui, voir même impossible. Une grande force mais également une grand faiblesse.

Ce mécontentement ne se manifestait pas aux yeux du monde extèrieur et il disparut bien vite, balayer par d'autres sentiments issus des dernier évenements.

- Je suis le Gardien. fut sa seule réponse, mais à la maniére de prononcer ce titre, on sentait qu'il impliquait bien des choses....

Arrow Mont Etna.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Italie] Aux abord de l'Etna   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Italie] Aux abord de l'Etna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-