RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 L'apparition de Zeus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zeus01


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 597
Armure : Création de Fanfiction et d'AMV, Lecture de Roman Fantasy et de Manga

Feuille de Personnage :
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: L'apparition de Zeus   Mar 26 Aoû - 18:19

[HRP: Ceci est un extrait de mon post sur le mont Etna face à Typhon, je vais poster cet extrait dans chacun des camps afin qu'il puisse en prendre connaissance, Zeus s'adressent à tout les habitants de la terre et chacun peut l'entendre, pour lire le poste au comple cf : http://www.saints-of-thepast.com/europe-f104/combat-la-bataille-mythologique-t1503.htm#24285 FIN HRP]

C’est alors, qu’un peu partout sur terre, le ciel gris s’entrecoupa pour laisser voir la lumière du soleil et mon visage, tout comme celui d’Héra… je m’adressai à chacun des habitants de la terre et à certains autres n particulier…


Je leur apparaissait sous forme spectrale, désormais, hormis les Dieux, personne ne pourrai plus jamais voir Zeus sous son véritable corps, je l’avais décidé, les humains ordinaire ne verraient qu’un rayon de lumière leur parlant, les être doué d’un cosmos assez puissant comme els chevalier d’or, pourraient distinguer dans cette masse lumineuse des bribes de gestes, mes archanges devinaient vaguement ma forme, mon cosmos lui restait inimitable, et ils me reconnaitraient sans soucis, seuls les Dieux pourraient contempler ma véritable forme, celle que j’avais à l’époque mythologique, ma longue barbe blanche et mes cheveux blancs, Héra seule pouvait voir, si elle le désirait le corps mortel à la longue chevelure brune que j’avais emprunté… c’est alors que sans prévenir, en direction de Typhon je fis s’abattre sur lui une nouvelle pluie de météorite, mêlée d’éclairs sous le son de la foudre, tous sur terre, pouvaient voir la défaite du géant et enfin je le mis en partie à bas…



« Je punis !! »

Un éclair lui transperça le corps et lui fit mettre genou à terre, je pus alors parler au monde…
« Peuple de la terre, n’ayez crainte, le jour du jugement dernier n’est pas encore proche, vous aurez la vie sauve et seuls ceux qui m’ont désobéis seront punis, je suis celui que vous tous vénérez sur terre car je ne suis qu’un, je suis le tout et le rien, l’unique et le plusieurs. Ne pleurez pas car aujourd’hui est un jour de gloire, le chaos est une nouvelle fois écarté… »
Puis mon image se brouilla pour finalement n’apparaitre qu’au niveau du sanctuaire, d’asgard, des enfers, du royaume de Poséidon, de l’Olympe et aux abords de l’Etna…


« Chevaliers de ma fille bien aimée, vous qui vivez au sanctuaire sacré avez-vous compris, vous tous qui soutenez un Dieu, honorez le comme il se doit, car il existe bel et bien, mais vous archanges, mes armes, mes guerriers, mes soldats, vous qui obéissez aux ordres du divin couple, écoutez moi, vous tous vous n’avez pas compris, chacun d’entre vous à été berné et trois d’entre vous ont trahis…
Le test que je vous ai fait passé, vous y avez échoué, vous avez trahit votre seigneur et maître, et la parole de sa divine épouse et pour cela vous serez punis, mais il vous sera également octroyé une récompense, celle d’avoir écouté, celle d’avoir compris… le libre arbitre est pour tous et depuis les temps immémoriaux j’essaie de le faire comprendre aux hommes, faire comprendre l’équilibre, l’égalité et l’équité, je suis Dieu, Allah, Bouddha, Yahvé, vous me connaissez sous tout les noms, car je suis chacun d’eux pur finalement n’être qu’un, ce secret immémorial n’est qu’une fine partie des mystère des l’univers, mais voilà…
Vous Aion, Sorrow, Rêmiel et Raphaëlle, vous avez suivit votre Dieu sans jamais douter, sans jamais vous demander quoique se soit, vous êtes parmi les guerriers les plus redoutable de cette planète, mais vous avez oublié certaines paroles, le libre arbitre est pour chacun et le choix est la propriété du tout, qu’il soit bon ou mauvais cela importe peu car vous êtes les armes qui régule l’irrégulier, vous êtes les êtres qui illuminent les ténèbres et vos armes répandent le sang de nos ennemis, et votre esprit défis chaque chose, vous êtes les élus, et vos nom brilleront pour encore bien des millénaires…
Et vous Darion, Gabrielle et Barachiel, vous avez compris que chaque être à le droit d’avoir sont libre arbitre et que donc les impurs ne devaient être punis, mais pour cela vous avez osé braver une lois divine et votre manque de discernement vous a conduit à la trahison d’un ordre divin.
Mais tous ici n’avez pas compris, oui vous n’avez pas compris… que je suis l’un et l’indivisible, je suis celui qui règne sur le tout, sur l’unité, je suis le père des Dieux, celui qui gouverne toute chose, saint, marina, spectre, guerrier divins, archanges, n’oubliez jamais ceci, mais vous archanges n’oubliez pas votre rôle dans cet univers face à ces mortels, vous n’êtes pas leur protecteur, vous êtes à part, vous n’êtes ni bon, ni mauvais, il fut un temps où ceux qui ont voulu protégé les mortels ont trahis, devenant ainsi des parias, mais dans mon extrême bonté, plutôt que de les détruire, je leur ai accordé la vie, les déchus, ceux qui suivirent Lucifer, vous n’êtes pas la lumière venant éclairer les peuples, vous êtes la lumière qui éloigne le chaos, vous êtes l’équilibre et tout comme moi, vous devez être indivisible, ainsi sur mon ordre et celui d’Héra, rassemblez vous et ne formez à nouveau plus qu’un, formez à nouveau l’élite de l’univers, vous êtes des soldats de Zeus et d’Héra, vous êtes là pour hiérarchiser ce monde.
J’ai crée des lois, j’ai crée des règles et vous êtes là pour els faire appliquer. Le libre arbitre de chacun est là pour lui faire comprendre ses erreurs, c’est en se trompant que l’homme apprendra et lorsqu’il s’enfoncera dans les ténèbres faisant surgir le chaos, alors vous serez là, mes soldats pour apparaitre et éliminer ce chaos, c’est par le travail que se fera l’illumination des hommes et non par l’un d’entre vous, voyez le résultat de Lucifer, voyez ce qui s’est répandu sur terre.
Le destin est immuable, il est une route tracée que chacun se doit d’arpenter à sa manière. Le destin est par ma volonté et par l’ordre instauré, par l’ordre que vous devez maintenir archanges, je suis la route du destin car sans moi, le vent du chaos soufflerait très vite et l’effacerait faisait trembler les fondements même de la terre et de l’humanité… quant à vous qui êtes sur les abords de l’Etna, partez car seuls les Dieux vont survivre à ce qui va se passer, tout va disparaitre, partez ou mourrez… »

Je me tus quelques instant, ma voix avait était clair et rock, mais en même temps sage et apaisante, chantant dans le cœur de chacun comme la douceur d’un vent d’été en plein milieu du printemps. L’orage au dessus de la terre ne s’était pas calmé, et mon visage était toujours au dessus de chacun des sanctuaires et de chacun des archanges, Héra était à mes ôtés, me soutenant et m’aimant comme elle savait si bien le faire, désormais il n’y aurait plus de division dans l’Olympe sacrée, le jeu était terminé, il n’y avait ni vainqueur ni vaincu, seul Typhon était là sur le sol, mais alors qu’il se relevait, mon image et celle d’Héra disparaissaient pour éteindre la lumière, ne laissant que cet éternel orage au dessus de la terre, mon esprit était ouvert et chacun des archanges pouvait me parler par télépathie si tel était son souhait...
Revenir en haut Aller en bas
 

L'apparition de Zeus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Giudecca-