RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Retour du Grand Pope (Topic actif)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mer 30 Déc - 21:11

Le Grand Pope revint finalement de l'île de la Reine Morte après avoir combattu le Chevalier du Phoenix. Le Bronze lui avait infligé plusieurs blessures, principalement des brûlures, mais le Représentant d'Athéna avait réussi ce qu'il voulait, le faire revenir parmi eux.

Le Grand Pope savait qu'une guerre éclaterait bientôt, la venue du Chevalier du Phoenix était bénéfique, surtout si Hyunkel décidait enfin à refreiner son entrain et son orgueil qui bien trop souvent avait préjudiqué ses compagnons.

"Espérons que tout se passe pour le mieux!"

Athéna était parti à Asgard et deux Chevaliers d'Or s'étaient rendus au Sanctuaire Sous-Marin. Après s'être changé et pansé ses blessure, le Grand Pope s'assit sur son trône et attendait à présent des nouvelles de la part de ses Chevaliers sur les mouvements de chaque camp du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Argès


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 414

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mer 13 Jan - 17:35

Argès avait quitter les comtrer lointaine d'Asgard pour rejoindre la terre des saints d'Athéna. Il arriva devant la salle du pope aprés avoir gravit les douzes maison du zodiaque. Argès ouvrit la porte et marcha en direction du trône ou était assis le Grand-pope. Argès posa un genoux à terre et retira son casque.

"Bonjour Grand-pope. Pardonnez mon arriver, mais je vient faire mon rapport sur Asgard."

Argès fit une pause puis reprit.

"Le royaume d'Asgard à conclut une alliance avec le seigneur hadès, qui est de retour. Athéna est en se moment même en pleine réunion avec le seigneur Odin. Le chevalier d'or, Kyros du Sagittaire est rester là-bas afin de veiller sur elle."

Argès attendit une réponse ou réaction de la part du Grand-pope.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Dim 17 Jan - 21:04

Le Grand Pope n'était pas revenu depuis bien longtemps. Il récupérait de ses blessures de son combat avec Hyunkel et pour le moment, il n'y avait pas grand chose à faire à part attendre la Déesse Athéna.

Alors que le silence régnait au sein de la chambre du Grand Pope, un Chevalier d'Or fit son entrée. Il s'agissait d'Argès, le Gold Saint du Verseau.

- Bonjour Grand-pope. Pardonnez mon arriver, mais je vient faire mon rapport sur Asgard.


Le Grand Pope salua alors le Chevalier. Il apportait des nouvelles fraiches d'Asgard, le représentant d'Athéna espérait seulement qu'il avait de bonnes nouvelles.

- Entre Argès! Dis-moi comment ce passe les choses à Asgard? Pourquoi es-tu revenu aussitôt? C'est-il passé quelque chose?

Argès répondit aussitôt.

- Le royaume d'Asgard à conclut une alliance avec le seigneur hadès, qui est de retour. Athéna est en se moment même en pleine réunion avec le seigneur Odin. Le chevalier d'or, Kyros du Sagittaire est rester là-bas afin de veiller sur elle.


Les nouvelles n'étaient pas forcément les meilleures. Hadès était de retour et une nouvelle Guerre Sainte semblait être imminente.

- Ainsi Hadès est de retour. Je vois! J'espère qu'Athéna arrivera à obtenir l'aide d'Odin en cas d'attaque. Merci de m'avoir averti Argès, si tu le souhaites tu peux regagner ton Temple. Prépares-toi comme il le faut pour une Guerre, elle ne saurait tardé j'en ai bien peur.

Argès était libre de regagner le onzième Temple Zodiaqual, mais il devait se préparer à une guerre et bien plus imminente que le Grand Pope ne l'aurait espéré.
Revenir en haut Aller en bas
Hyunkel


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1091

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Lun 18 Jan - 17:09

Le chevalier de bronze du phoénix avait quitté le temple des gémaux pour sortir du sanctuaire, cependant beaucoup de chose l'intrigué... d'après Haka, Athéna serait partie avec certain chevalier en terre sacré d'Asgard. Mais pourquoi ? ne pouvait-elle pas simplement envoyé le grand pope ou bien Kyros pour s'en chargé ? a moins bien sur qu'il ne s'agisse d'autre chose... Hyunkel prit donc la peine de franchir les deouze maison sans se faire remarquer, il était libre de franchir tout les temples puisqu'il était ici depuis quelque temps déjà. A son arrivé il décida d'observat la chambre du grand pope. Après c'est cet homme qui lui avait dit de revenir...

A son arrivé, le Gold Saint du verseau était également présent, il informa le représentant d'Athéna d'une alliance entre Odin et le sombre monarque. Si les spectres et les guerriers divin s'unissaient... le sanctuaire courrait de grand risque, même si Hyunkel ne doutait pas de la victoire d'Athéna. La réponse du grand pope était idiote... Si Hadès avait conclue une alliance avec Odin, le dieu des glaces n'allait surement pas aidé Athéna en cas d'attaque... la peur lui aurait-elle fait perdre la raison ?... enfin... il s'agissait du grand pope, il fallait être compréhensif quand a sa manière de penser. Plus rien ne le surprenanait.

Le grand pope laissa le chevaier d'or regagner son temple. Hyunkel quand a lui se montra au grand jour et s'approcha de celui qui était assis sur le trône. Comme a son habitude il ne prit pas vraiment la peine de le saluer... mais cette fois-ci il n'avait plus l'intention de le provoquer ni le rabaissait, même s'il en avait une grande envie...



" Si Hadès est déjà passé au royaume d'Odin pour conclure un pacte, je crains que même Athéna ne puisse s'y opposer. "

Le chevalier de bronze s'appuya contre un pillier en croisant ces bras, réfléchissant a ce que pouvait bien faire la défenses du sanctuaire face a de nombreux spectres et guerrier divins. Il fallait imaginer le pire...
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-anthologie.actifforum.com/forum.htm
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mar 19 Jan - 0:25

"À qui ou quoi ne pourrais-je donc pas m'opposer ?"


La douce voix de la déesse s'éleva par delà les murs de pierre pâle de la chambre du Grand Pope, précédent de peu la divinité qui pénétra à pas lents dans la vaste pièce.
Malgré le sourire bienveillant qui ne désertait son visage en presque aucune circonstance, Athéna paraissait assez fatiguée. Il faut dire qu'un aller retour en terre d'Asgard n'avait rien de reposant, même pour une déesse.
Même si sa rencontre avec le dieu des glaces s'était on ne peut mieux déroulée, elle était visiblement réjouie de retrouver ses terres chaudes et ensoleillées.
Athéna gratifia Hyunkel et Argès d'un sourire puis posa ses prunelles claires sur son ami et représentant, le Grand Pope.

"Digne en toutes circonstances je sais, je sais, mais là je n'ai qu'une envie c'est m'asseoir !"


Un éclat de rire ponctua sa phrase alors que la déesse retirait l'épais manteau de fourrure que lui avait prêté la déesse nordique Frigg et le posait avec une extrême délicatesse sur un siège disposé au coin de la pièce. A la voir faire on aurait dit que le vêtement était en cristal et qu'il menaçait de se briser au moindre petit choc.
Sans prendre la peine de s'asseoir sur le trône moelleux qui avait toujours été près de celui de son représentant sur terre, Athéna se laissa choir sans aucune précaution sur la marche de pierre qui menait aux deux trônes. Sur l'un des deux siégeait le Grand Pope.


"Mon cher ami, pardonnes mon attitude aussi... désinvolte, mais il fallait vraiment que mes jambes cessent de me porter avant qu'elles ne le décident par elles mêmes sans me demander mon avis !"



La déesse esquissa un sourire amusé tout en basculant légèrement la tête en direction du Grand Pope puis posa ses iris de jade sur le chevalier présent nonchalamment adossé contre une colonne. Elle posa son visage entre ses paumes, ses longs cheveux se répandant allègrement sur le sol tout autour d'elle.



"Hyunkel... c'est bien cela ? Je suis ravie de faire ta connaissance chevalier et te compte comme l'un des précieux atouts protecteurs que porte ce monde."



Athéna fit comme si de rien était, ne soulignant pas les nombreux bandages que portaient les deux hommes. Elle savait ce qu'il s'était passé entre eux, tout comme elle savait que le coeur de Hyunkel s'était un tant soit peu allégé. Mais il restait encore du chemin à faire avant que celui-ci ne soit totalement serein. Et elle s'y emploierait.



"Samiel, un chevalier d'Asgard, a souhaité nous accompagner lorsque Kyros et moi même avons quitté les terres gelées. C'est un brave garçon. Son âme est belle, son caractère passionné. Il est ici en ami et pour nouer des liens avec les Saints de l'espoir. Kyros le présente actuellement aux autres Saints.
Il va de soit qu'aucune attitude désagréable à son encontre ne sera tolérée si elle est déclenchée sans raison. J'ai confiance en tous mes chevaliers, alors je sais qu'une telle précision est inutile."



Athéna gratifia Hyunkel d'un sourire lorsqu'elle acheva sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Argès


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 414

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mar 19 Jan - 13:16

Argès se releva et quitta le grand-pope. alors qu'il partais pour son temple, Argès rencontra le chevalier du phoénix qu'il salua d'un signe de tête puis il disparut.

Temple du Verseau
Revenir en haut Aller en bas
Albafika


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 717

Feuille de Personnage :
HP:
166/166  (166/166)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mar 19 Jan - 22:14

Albafika venait de gravir tout les Temples du Zodiaques. Du haut, du XII ème temple, il a pu sentir l'arrivée d'Athéna chez le Grand Pope. Il fit une marche rapide à travers le Chemin de roses empoisonnées qu'il avait soigneusement dispersé devant la Chambre du Grand Pope.
Il sentit également la présence de la Déesse Amphitrite au porte du Sanctuaire, Shion savait qu'elle était sa mission.

Albafika fit un immense bouquet de rose blanche. Ses roses n'avaient ni épines, ni poison. Elles étaient d'une pureté qui n'était égalable que des Dieux. Lorsque les rayons du Soleil les frappèrent, les roses brillèrent de comme si elles étaient en diamand. Il arriva devant la porte d'entrée avec son bouquet de rose. Les gardes lui ouvrirent le passage en l'annonçant:

Albafika, Chevalier d'Or des Poissons



Le Chevalier s'avança sur le tapis rouge, il y avait Athéna, le Grand Pope et le Chevalier de Bronze du Phénix. Ses longs cheveux bleu turquoise flottaient au gré du courant d'air, tout comme sa cape blanche. Lorsqu'il arriva devant sa Déesse, Albafika s'agenouilla:

Athéna, mon nom est Albafika des Poissons. Gardien de la dernière maison du zodiaque. Je viens vous présenter mes hommages et faire mon rapport suite au voyage chez le Dieu Poséidon.



Il tendit le bouquet à sa Déesse favoris. Albafika avait un profond respect pour les Dieux, mais surout pour sa Déesse.

Tout d'abord, je tiens à renouveller mon serment d'allégence envers vous et le Grand Pope. Une Guerre Sainte est sur le point de commencer et sachez que vous pourrez compter sur mon soutien et sur ma vie.



Il fit une pause et repris tout en restant agenouiller:

Avec Bardamu de la constellation du Scorpion, nous nous sommes rendus chez Poséidon. Nous avons été reçus par sa femme, Amphitrite. Suite à une courte discussion, nous l'avons invité à venir ici pour pouvoir entammer une négociation avec vous. Mais cela vous devez le savoir puisque vous avez dû sentir la bonté qui émane de son cosmos à l'entrée du Sanctuaire. J'ai promis à son peuple qu'Amphitrite serait sous la protection des Chevaliers d'Or pendant son voyage parmis nous.
Une dernière chose avant la fin un groupe de spectre qui a priori était déjà en pleine négociation avec la Déesse, nous agressèrent. Nous sommes restés de marbre pour ne pas faire de l'ombre à la Déesse qui les chassa en Enfers à cause de leur manque de politesse et de respect envers elle.



Il ravala sa salive et conclut:


J'ai demandé à Shion du Bélier de la conduire jusqu'au Temple des Poissons. J'ouvrirai ainsi le passage de roses démoniaques pour qu'ils puissent passer et venir vous voir.
Sinon j'ai pu ressentir un puissant combat dans la maison du Capricorne et même que l'armure d'Or du Cancer est intervenu même si je ne sais pas ce qui se passe!


Il attendit que les autres intervenants prennent la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mar 19 Jan - 23:42

Après avoir délivré son message, Argès quitta la Chambre du Grand Pope. Hyunkel était présent, adossé à un pilier. Comme à sa "sale" habitude, il se faufilait sans rien dire et sans prévenir et surtour sans saluer qui que ce soit.

- Hyunkel! Quelle surprise. Je vois que tu ne perds pas tes bonnes habitudes. Que désires-tu?

Hyunkel sortir de l'ombre et s'approcha du trône dans lequel était encore assis le Grand Pope.

- Si Hadès est déjà passé au royaume d'Odin pour conclure un pacte, je crains que même Athéna ne puisse s'y opposer.

Le Grand Pope, sous son masque, était perplexe par les paroles du Chevalier du Verseau également. Mais il avait du mal à croire qu'Odin puisse se joindre à Hadès afin d'attaquer le Sanctuaire.

- Je ne pense pas qu'Odin prenne l'initiative de nous attaquer, même en compagnie d'Hadès. De plus, si cela était son attention, Argès ne serait pas revenu indemne et sans rien à signaler.

- À qui ou quoi ne pourrais-je donc pas m'opposer ?

Une voix se fit entendre et la porte de la Chambre du Représentant d'Athéna s'ouvrit, laissant une lueur de lumière envahir la salle. Entourée par cette lumière claire et pure, la silhouette d'Athéna apparut alors. Elle était finalement de retour au Sanctuaire, pour le plus grand plaisir du Grand Pope. Ce dernier se leva de son trône pour l'accueillir, mais la Déesse de la Justice semblait être fatiguée.

- Digne en toutes circonstances je sais, je sais, mais là je n'ai qu'une envie c'est m'asseoir !

Athéna enleva délicatement son manteau et s'assit alors sur une des marches qui menait aux trônes de la Chambre du Grand Pope.

- Mon cher ami, pardonnes mon attitude aussi... désinvolte, mais il fallait vraiment que mes jambes cessent de me porter avant qu'elles ne le décident par elles mêmes sans me demander mon avis !

Le Grand Pope secoua la tête. Il n'était pas correct que la Déesse se présente ainsi devant ses Chevaliers. Il avait beau essayé d'enseigner les bonnes manières à cette nouvelle génération mais cela lui semblait bien plus difficile que 200 ans auparavant.

- Que puis-je faire? Les jeunes sont ainsi de nos jours. J'en connais un autre qui n'en fait qu'à sa tête.

Le Grand Pope pointait Hyunkel du doigt pour le montrer à la Déesse. Bien que les deux hommes soient arrivés à un point d'entente, ce n'était pas pour autant de l'amitié entre eux deux, mais plutôt un respect suffisant pour qu'en temps de guerre tout se passe bien.

Ahina se tourna alors vers le Chevalier du Phénix.

- Hyunkel... c'est bien cela ? Je suis ravie de faire ta connaissance chevalier et te compte comme l'un des précieux atouts protecteurs que porte ce monde.

Athéna continua alors son discours.

- Samiel, un chevalier d'Asgard, a souhaité nous accompagner lorsque Kyros et moi même avons quitté les terres gelées. C'est un brave garçon. Son âme est belle, son caractère passionné. Il est ici en ami et pour nouer des liens avec les Saints de l'espoir. Kyros le présente actuellement aux autres Saints.
Il va de soit qu'aucune attitude désagréable à son encontre ne sera tolérée si elle est déclenchée sans raison. J'ai confiance en tous mes chevaliers, alors je sais qu'une telle précision est inutile.


Le Grand Pope était stupéfait par cette nouvelle.

Un Guerrier Divin est venu jusqu'ici? Dois-je conclure que les nouvelles que vous apportez d'ASgard sont bonnes? Avez-vous réussi à former une alliance avec Odin?

Ils furent interrompus par l'entrée du Chevalier d'Or des Poissons. Albafika fit son entrée et se présenta respectueusement.

- Tout d'abord, je tiens à renouveller mon serment d'allégence envers vous et le Grand Pope. Une Guerre Sainte est sur le point de commencer et sachez que vous pourrez compter sur mon soutien et sur ma vie.

Le Grand Pope salua à son tour le Chevalier Albafika.

- Sois le bienvenu Albafika, Chevalier d'Or des Poissons.

Albafika continua alors à parler. Étant revenu du Sanctuaire Sous-Marin il y a peu, il avait des nouvelles à donner au Grand Pope et à la Déesse Athéna.

- Avec Bardamu de la constellation du Scorpion, nous nous sommes rendus chez Poséidon. Nous avons été reçus par sa femme, Amphitrite. Suite à une courte discussion, nous l'avons invité à venir ici pour pouvoir entammer une négociation avec vous. Mais cela vous devez le savoir puisque vous avez dû sentir la bonté qui émane de son cosmos à l'entrée du Sanctuaire. J'ai promis à son peuple qu'Amphitrite serait sous la protection des Chevaliers d'Or pendant son voyage parmis nous.
Une dernière chose avant la fin un groupe de spectre qui a priori était déjà en pleine négociation avec la Déesse, nous agressèrent. Nous sommes restés de marbre pour ne pas faire de l'ombre à la Déesse qui les chassa en Enfers à cause de leur manque de politesse et de respect envers elle.


Ainsi les Spectres avaient tenté également de ralier les marinas de leur côté. Il ne faisait plus aucun doute que leurs intentions étaient de passer à l'attaque. La Guerre semblait de plus en plus imminente.

- Je vois. Les Spectres ne perdent vraiment pas de temps. Ils essayent de rassembler le plus de monde pour nous vaincre. Cependant, vous avez bien remplis votre mission Chevaliers, je suis fier de votre comportement. Cela ne peut jouer qu'en notre faveur.

Albafika avait encore quelque chose à dire et cela surpris vraiment le Grand Pope.

- J'ai demandé à Shion du Bélier de la conduire jusqu'au Temple des Poissons. J'ouvrirai ainsi le passage de roses démoniaques pour qu'ils puissent passer et venir vous voir.
Sinon j'ai pu ressentir un puissant combat dans la maison du Capricorne et même que l'armure d'Or du Cancer est intervenu même si je ne sais pas ce qui se passe!


Athéna se tourna vers le Grand Pope, mais ce dernier la rassura.

- C'était un combat d'entrainement entre Arianna du Capricorne et Urio de la Licorne, rien de grave Déesse Athéna. Cependant, je ne comprends pas pourquoi l'Armure du Cancer est intervenue.

Le Grand Pope se tourna vers Hyunkel. Il était tant de voir si les deux hommes pourraient travailler ensemble au sein du Sanctuaire.

- Hyunkel, tu connais déjà Arianna n'est ce pas? Peux-tu aller voir ce qu'il se passe? J'aimerais savoir pourquoi l'Armure du Cancer est intervenue de la sorte dans leur combat. Ce n'est absolument pas normal.

Beaucoup de choses avaient été dite. Les choses n'étaient pas faciles à gérer, mais tant que les Spectres n'auraient pas d'alliés prêts à attaquer le Sanctuaire, les Chevaliers pourraient sortir vainqueurs face à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Luna


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 374

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
172/172  (172/172)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mer 20 Jan - 1:00

-Je serais le bouclier face à nos ennemis....Je ne laisserai personne d'hostile approcher le sanctuaire ou Athena, j'en fais le serment!

*Une voix connue avait été porté par le vent quand un souffle glacée prit progressivement la forme d'une jeune femme, puis de la femme-chevalier d'or de la constellation du Taureau*

-Pardonnez mon intrusion ma princesse, mais je venais de nouveau vous prêter serment devant témoin, ainsi que devant le Grand Pope....Je serais votre bouclier Princesse...Mes frères et mes soeurs d'armes sont là pour vous servir et vous protéger....Je jure sur mon armure, de donner ma vie à la protection de la votre...

*Je m'étais agenouillée devant les deux protagonistes, ainsi que devant les chevaliers présents, il y avait Alba, Kyros et Hyunkel...Je n'avais pas peur de le faire devant eux, j'avais foi en notre déesse, et je ne pouvais que lui apporter ma vie et ma loyauté sur un plateau d'argent dans de telles conditions....Dans l'attente d'un Guerre Sainte, rien n'était plus précieux que l'union des forces...J'envoyai alors un message télépathique, directement à notre déesse*

Pour répondre à votre question Princesse, la confrontation de Haka contre le jeune bronze, à votre départ,était tout simplement parce que le chevalier des Gémeaux eut le désir de tester ce jeune garçon, voir si il était digne de porter cette armure....Après mon intervention, il a fini par le laisser passer...Rien de très grave, Déesse...

*je me suis relevée et j'ai attendu la réaction de l'assistance*
Revenir en haut Aller en bas
http://luteonoshrine.forumactif.ws
Hyunkel


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1091

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
200/200  (200/200)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mer 20 Jan - 10:32

Le chevalier de bronze était toujours appuyé contre le pillier et c'était adressait au grand pope tout en laissant le chevalier d'or quitter ces lieu. Comme il aimait le faire, il ne salua pas directement le grand pope, non se serait lui montrait un signe de sympathie ou même de respect. Le chevalier du phoénix ne pouvait se le permettre. Cependant les deux hommes étaient ici pour les même raison. C'est pourquoi Hyunkel s'inquiéta du sort que réservait Hadès à l'humanité. Le grand pope lui répondit franchement, il avait raison sur un point, Argès était revenue en bonne état... mais cela n'expliquer pas tout, si Hyunkel avait bien apprit quelque chose au cours de toute ces année d'entrainement, c'était qu'il ne fallait pas se fiais au apparance...

Toutefois avant que notre bronze saint ne puisse reprendre la parole, il entendit une voix clair et douce... elle était accompagné par un cosmos divin... le chevalier du phéonix se tourna alors vers cette personne, elle avait de long cheveux lisse d'une belle couleur. Mais cette énergie... cela ne pouvait être que la déesse Athéna... il avait reconnu la voix qui l'avait appeler lorsqu'il était encore sur l'île de la mort. Athéna avait demandait a qui elle ne pouvait opposer ces paroles, notre jeune héros ne bougea pas et se contenta d'observait ces gestes. Il n'avait pas envie de lui répondre, la laissant tout dabord se mettre à son aise, après tout, ce domaine lui appartenais.

La déesse de la sagesse réagissait comme une enfant, mais c'était assez drôle a voir, son comportement était celui opposé a son représentant. En tous cas elle semblait en bonne santé et de bonne humeur. Il reconaissait la Athéna... malgrés le danger et la grande responsabilité qui peser sur ces épaules, elle ne montrait aucun signe de faiblesse. Surement pour ne pas inquiéter ces chevaliers... mais Hyunkel n'était pas totalement aveugle... il pouvait lire dans ces yeux une certaine frustration, a moins bien sur qu'il ne se trompait. En tous cas il la fixa s'assoire sur les marches qui menaient au trône. Drôle d'endroit pour se reposer...


"Mon cher ami, pardonnes mon attitude aussi... désinvolte, mais il fallait vraiment que mes jambes cessent de me porter avant qu'elles ne le décident par elles mêmes sans me demander mon avis !"


Alors que notre jeune héros l'écoutait se plaindre de ces jambes, le grand pope se mit a le pointé du doigt en prononcant certaine parole qui n'avait rien de sage. Mais qu'importe cet homme, Hyunkel ne se soucier plus de lui. Il lacha même un léger sourire en penchant sa tête sur le coté, fixant la direction de la grande porte. Il avait fait comme si ces mots ne l'avaient pas affecté et qu'il avait le pouvoir de faire ce qu'il voulait de son existance.


"Hyunkel... c'est bien cela ? Je suis ravie de faire ta connaissance chevalier et te compte comme l'un des précieux atouts protecteurs que porte ce monde."


Le chevalier de bronze se tourna alors vers la jeune femme qui avait mis ces deux petite main fragile sur son doux visage, qui voulait-elle amadouer de la sorte ?... en tous cas cela ne marcher pas avec Hyunkel, toutefois, il se sentait attirait par le cosmos que dégager la déesse. Cette sensation et ce sentiment de bien être... tout était si réelle... alors comme ca, Hyunkel pouvait également ressentir ce genre de chose... il s'attendait même a se prendre une belle morale de la part d'Athéna après c'être battu avec le grand pope. Relégué comme l'un des plus grand traitre du sanctuaire... et pourtant... elle n'avait rien dit, et ce malgrés les petites blessures qui étaient toujours visible sur son visage. Le regard rivés sur la jeune femme, le chevalier de bronze se sentait vraiment différent... en l'espace de quelque seconde son coeur c'était ranimée... mais il tourna rapidement sa tête pour regardait droit devant lui, c'esst a dire un l'un des pillier qui soutenais cette structure.


"Samiel, un chevalier d'Asgard, a souhaité nous accompagner lorsque Kyros et moi même avons quitté les terres gelées. C'est un brave garçon. Son âme est belle, son caractère passionné. Il est ici en ami et pour nouer des liens avec les Saints de l'espoir. Kyros le présente actuellement aux autres Saints.
Il va de soit qu'aucune attitude désagréable à son encontre ne sera tolérée si elle est déclenchée sans raison. J'ai confiance en tous mes chevaliers, alors je sais qu'une telle précision est inutile."


Avoir confiance en tout ces chevaliers, Hyunkel l'ignorait mais a la fin de ces mots il c'était retourné vers la déesse qui lui avait adressait un sourire, était-ce pour lui dire qu'elle avait également confiance en lui... qu'elle comptait sur lui pour protéger le sanctuaire ainsi que toute vies sur terre. Ou bien voulait-elle seulement faire remarquer a Hyunkel qu'il était le seul a pouvoir causer certain troubles aux invités. Il était vrai qu'il était souvent directe et qu'il ne peser pas le poids de ces mots. Mais ce n'était pas pour cela qu'il était une brute sans coeur. Qu'importe son comportement, ce qui l'itneressait le plus était la situation actuelle, Ainsi... Athéna avait belle et bien rencontré Odin après le passage du sombre monarque. Si athéna était revenu sans problème majeur cela voulait dire que le dieu des glaces avait été assez fort... cacher ce qu'il c'était dit avec Hadès sans affecté sa recontre avec la déesse de la sagesse.

Il y avait plusieurs possibilités, soit Odin avait réellement rejeter une quelconque alliance avec le sombre monarque, soit il se joué d'Athéna... la facon la plus facile d'attaquer un camp était tout dabord de se liée d'amitié et de confiance, faire pénétrait quelque chevalier et attaquer de l'intérieur et de l'extérieur. S'il comprenais bien, ce Samiel était venu ici... mais pour qu'elle raison ? Si Hyunkel pouvait le recontrait il utiliserait l'illusion du phoénix pour qu'il lui révèle ces véritables intentions... mais s'il se trompait les conséquences allaient être désatreuse. De plus Athéna avait l'air d'avoir confiance en ce guerrier divin... puisqu'elle le présentait il n'y avait surement rien a craindre, Hyunkel se posait peut-être trop de question...

Alors qu'il était toujours perdu dans ces pensées, un chevalier d'or fit son apparition, il s'agissait de celui du signe des poissons, il était venu avec... un bouquet de fleur ?... ridicule... Hyunkel ne fit pas un geste et préfera plutot observait ce qui allait suivre. C'était plutot amusant comme entré en scène. Il se présenta et jura fidélité une seconde fois... il n'en avait pas marre de dire les même choses... Hyunkel ne l'avait pas vraiment fait la première fois, et cela avait largement suffit. Le gold saint fit son rapport, il était partit avec le chevalier du Scorpion pour une petite aventure au domaine sous-marin, cela devait être amusant de voir les poissons d'aussi près... même s'il n'aimait pas vraiment la pêche. Mais ce qui était étrange... c'était que la même chose c'était produite chez le dieu des Océan, mais cette fois ce n'était pas qu'u simple guerrier, mais la déesse Amphitrite elle-même qui venait ici. Etrange... Hyunkel devait en avoir le coeur net, sans pour autant s'opposer à son passage. Il semblerait qu'un petit voyage au temple du Bélier s'imposait... il allait les recevoirs comme il se devait...

Cependant, avant qu'il n'ai put faire le omindre mouvement, le Gold des poisson continua son rapport en informant la déesse d'un groupe de spectre qui aurait provoquer les chevaliers d'or. De pauvres fantômes égaré au sein du royaume sous-marin... dabord Odin... puis Poseidon... Hadès commeniat-il à placer ces pions ? En tous cas, Athéna allait recevoir la visite d'une de ces cousines, ou pas ? enfin, Hyunkel n'était pas vraiment calé en mythologie. Pour lui tout les dieux avaient un liens. Albafika s'interessa également un un combat qui avait eu lieu au temple du Capricorne, lorsque le Phoénix était passé, il n'avait rien remarqué... peut-être ne c'était-il pas interessait a ce temple. Même si la statue d'Athéna qui était a l'intérieur faisait une belle décoration, contrairement au autre temple ou il n'y avait que mur ou colone de marbre. D'après le grand pope, il s'gissait d'un entrainement, opposant Arianna au chevalier de bronze de la Licorne, comme lorsque Kyros avait éveiller Hyunkel au septième sens...

En parlant du Gold du sagittaire, cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu pour le rabaissait un peu. Il fallait dire que la présence de Kyros était assez agréable, il pouvait lui dire n'importe quoi et même le frappait sans qu'il ne dise quoique se soit. Le représentant d'Athéna reprit la parole pour s'interrogeait sur l'intervention de l'armure du cancer dans le temple du Capricorne... pourquoi ? c'était inutile de s'inquièter, l'armure n'allait pas s'envoler. Toutefois, le grand pope voulait avoir plus d'information sur ce qui se passait, mais surprenant même Hyunkel, le grand pope l'envoya en reconaissance au temple d'Arianna. Notre jeune héros n'eu aucune réaction... il resta dans sa position tête tourné en direction du représentant d'Athéna. Il fixa sa déesse quelque seconde avant de voir débarquer une autre femme, elle portait une armure d'or, surement celle du taureau. Elle se mit a parlait rapidement de ce qu'elle avait vue et fait au temple des gémaux, il se rappelait de l'avoir croisé assez rapidement au temple d'Haka. Lss retrouvailles avec la déesse avait fait de cette pièce un sona de bon sentiment, un peu trop intense pour Hyunkel qui commençait a éttoufé. Le chevalier de bronze décida enfin a se redressait et se se sortir de sa position. Il se tourna vers le grand pope pour lui dire d'un ton neutre mais toujours aussi froid... la facon habituelle de Hyunkel pour s'adressait au autres...



" Ce n'est pas vraiment que je m'inquiète pour Arianna... mais... si je reste trop longtemps ici je vais finir par versait des larmes. "

Il avait dit cela avec un léger sourire pour narguer un peu le grand pope, le chevalier de bronze se tourna et prit la direction de la grande porte, cependant il prit tout de même la peine de s'arréta pour fixa les yeux de la déesse... il resta comme ca plusieurs secondes... ce regard était assez spéciale, il était protecteur et en disait long sur les intentions du chevalier du phoénix.


~~ Je me retire, mais n'ayez crainte, je n'ai plus l'intention d'abandonner mes amis. ~~


Trop fière pour le lui dire directement, il se contenta de ce derniers tête à tête avec la déesse. Le chevalier de bronze passa la grande porte du palais pour se dirigeait vers le temple du Capricorne...
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-anthologie.actifforum.com/forum.htm
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mer 20 Jan - 14:07

Athéna fut très étonnée par la totale ignorance dont le chevalier du Verseau fit preuve à son égard. Elle le regarda partir d'un air pantois, alors qu'il quittait la salle sans lui adresser le moindre regard ni la moindre parole. Elle était de corpulence menue, certes, mais pas au point d'en être transparente !
Elle lui parlerait en temps voulus, pour le moment son attention devait se porter sur d'autres sujets qui concernaient le Sanctuaire et la terre toute entière.

Le Grand Pope parut dépité par l'attitude peu protocolaire de la divinité et s'affligea du fait que les jeunes ne semblaient en faire qu'à leur tête. Athéna ria de bon coeur faisant suite à cette déclaration.
Certes son corps physique était bien jeune, mais l'âme qui l'habitait était, quant à elle, presque aussi vieille que le monde. Son représentant sur terre ne pouvait avoir omis un tel "détail", c'est pour cela que la déesse ne s'en offusqua nullement et interpréta ce message comme un sous entendu qui lui permettait de s'enrichir d'avantage quant à la manière de fonctionner du jeune Hyunkel.


"Je ferai des efforts, c'est promis." Dit-elle d'un air amusé en esquissant un sourire avant de reposer le regard sur Hyunkel tout en s'adressant au Grand Pope.

"L'impétuosité de la jeunesse n'est pas forcément un mal mon cher ami. Les actes guidés par la passion pénètrent beaucoup plus facilement les esprits qu'un intérêt mesuré voire platonique.
Et puis des jeunes gens comme Hyunkel te donnent un peu de fil à retordre. Bien que tu n'en aies guère besoin, cela te permet de te mettre à l'épreuve également et de jauger avec justesse les situations délicates qui se présenteront à toi dans le futur."


Athéna fixait le chevalier de bronze avec une certaine insistance. Non dénué de douceur, son regard semblait transpercer les moindres recoins de son esprit.
La froideur dont il se plaisait à s'entourer s'évanouissait peu à peu, comme si sa fougue se laissait doucement dompter par la présence de sa divinité. peut être ce sentiment le gênait-il car il détourna bien vite le regard, fixant obstinément une des épaisses colonnes de pierre siégeant dans la pièce.
La déesse ne releva rien de cette attitude et se contenta d'esquisser un nouveau sourire. Hyunkel était empli de conflits internes dont certains le dépassaient. Mais il trouverait sa voie tôt ou tard et cela avait déjà commencé. La divinité n'était pas inquiète. Chaque être humain était un jour confronté à ses peurs les plus terribles, à ses angoisses les plus secrètes. Elle faisait confiance à la vie pour lui insuffler le courage nécessaire pour affronter les épreuves qui l'attendaient encore. Et si celle-ci ne s'en chargeait pas, elle serait son guide jusqu'à ce que la pleine lumière calme à jamais ses tourments.


"J'estime qu'elles le sont effectivement. Rassures toi, je vais tout vous conter de cette rencontre qui a été des plus intéressantes. Odin est un dieu guerrier mais son esprit est tout sauf dénuée de bonté." Entama-t-elle pour rassurer le Grand Pope à la suite de sa question.



La déesse ne poursuivit cependant pas immédiatement son explication car, faisant suite à la rapide annonce de l'homme qui veillait aux entrées et sorties de cette chambre, un nouveau chevalier apparut dans la vaste pièce.
Athéna regarda s'avancer ce nouveau chevalier d'or qui plaça genou en terre. Comme tous ses prédécesseurs, Albafika était d'une beauté mortelle incroyable. Non... la finesse de ses traits surpassait ceux qui avaient porté l'étincelante armure des poissons jusqu'à aujourd'hui. Et tout comme eux il devait très certainement refuser le moindre contact rapproché avec qui que ce soit. Là était le lourd fardeau qui incombait aux porteurs de cette armure.



"Je suis heureuse de faire ta connaissance, Albafika des Poissons." Dit-elle en se relevant et en s'approchant du chevalier.



Avant qu'il ne montre un quelconque signe de recul, Athéna posa ses paumes sur les mains qui enserraient et tendaient généreusement les merveilleuses roses blanches qu'il avait créées pour sa déesse.



"Je ne crains aucun de mes chevalier Albafika.
Le pouvoir qui vous est conféré par la vie n'a d'autres raisons que de protéger la terre et de veiller sur ma personne.
Par conséquent je ne puis subir les affres que tu redoutes et je te remercie sincèrement pour ce cadeau précieux.
Il vivra désormais éternellement à mes côtés."



Faisant suite à ses paroles, Athéna se redressa, le bouquet entre ses mains s'effaçant peu à peu pour disparaître totalement. Sa paume se dressa lentement vers le ciel, une auréole lumineuse se matérialisant au dessus de son visage. Cette bulle vaporeuse montrait la statue de la déesse qui culminait au point le plus haut du Sanctuaire. Délicatement posée aux pieds de Niké qui trônait dans l'une de ses mains, le bouquet de fleurs brillant d'une douce lueur dorée.
Il n'était nul besoin d'expliquer ce que ce symbole représentait. Chaque cadeau, chaque vie humaine était un présent inestimable.

Elle se détourna du chevalier et se dirigea vers le trône qui se trouvait près du Grand Pope. Avant de prendre place sur celui-ci elle lui jeta un regard entendu comme si elle lui disait "tu vois, je fais des efforts" et s'assit avec dignité sur celui-ci.
Elle écouta attentivement le rapport d'Albafika et les réponses du Grand Pope, hochant le visage de temps à autres.


"Effectivement, les spectres n'ont pas perdu de temps car ils se sont également présentés devant Odin pour conclure une alliance. Je suppose qu'Argès vous en a déjà fait mention" Dit-elle en jetant un regard vers Hyunkel puis le Grand Pope

"Amphitrite a répondu à notre invitation avec rapidité, ce qui prouve qu'il est important pour elle de nous rencontrer sinon elle aurait pris plus de temps avant de se présenter ici. Je lui ai envoyé un message de bienvenue ainsi qu'au général marina qui l'accompagne. Le jeune Orphée, chevalier d'argent de la Lyre, est avec eux aux portes du Sanctuaire. Il sait qu'il devra traverser chaque maison du zodiaque avant de parvenir jusqu'ici. Je ne dérogerai pas à l'éternelle règle de la chevalerie, même si je suis heureuse de compter un nouveau saint parmi nous.

Vous avez parfaitement rempli votre mission tous les deux, je vous félicite. Je ne manquerai pas de transmettre notre satisfaction à Bardamu, mais si tu le croises avant nous, n'hésites pas à le lui dire."



Athéna posa doucement sa paume sur la main du Grand Pope qui se trouvait à ses côtés et secoua légèrement le visage en signe de négation. Mais avant qu'elle ne put prononcer le moindre mot, Hyunkel était déjà aux portes de la chambre et s'apprêtait à quitter les lieux non sans avoir laisser retentir une once de sarcasmes dans ses paroles.
Puis il fixa longuement sa déesse qui lui rendit son regard, et lui transmit un message privé par les voies de la pensée. Athéna ne répondit rien mais acquiesça silencieusement en lui adressant un regard où se lisait une compréhension infinie. Une façon secrète de lui faire comprendre que la confiance était de mise entre eux et qu'elle ne doutait pas un instant de ses actes futurs.


"Personne ne devrait interrompre le chevalier du Capricorne et le jeune homme qui combat contre elle.
Il est en train de passer un cap important de sa vie et nul ne doit s'interposer, même si c'est uniquement pour s'enquérir de ce qu'il se passe actuellement dans cette maison. Mais puisque ce jeune chevalier s'en est allé, nous n'avons pas le choix. Cela sera simplement une épreuve de plus pour Urio...
Rassurez-vous, si l'armure du Cancer est intervenue, ce n'est pas anodin. Rappelles-toi mon ami, que cette situation s'est déjà produite auparavant. Et nous savons ce que cela implique."
Dit-elle d'un ton énigmatique tout en renouvelant un sourire apaisant à l'adresse du Grand Pope.



Ce fut au tour de Luna de faire son entrée. S'agenouillant à l'égal de son compagnon portant l'armure des Poissons, elle renouvela le serment qui la liait. Athéna l'avait déjà rencontrée auparavant car elle était la première à avoir répondu à son appel lorsqu'elle s'était réveillée.
La divinité était encore une fois grandement impressionnée par la détermination de la jeune femme. Un courage sans faille l'habitait et elle serait, comme chacun, précieuse si un conflit se déclenchait.


"Je suis heureuse de te revoir Luna et te remercie de t'être occupée de cette affaire.
Si cela s'en tenait simplement à une épreuve, alors je me suis inquiétée pour rien et cela est tant mieux."
Dit-elle d'une voix douce.



Son regard oscilla rapidement entre tous les protagonistes présents. Il était temps de leur rendre compte de ce qu'il s'était passé en terre d'Asgard.


"Odin a conclu un pacte de non agression avec les spectres peu de temps avant que Kyros et Argès ne se présentent devant lui. Comme son nom l'indique, les deux parties ont décidé de ne se mener aucune guerre.
Ceci étant Odin a de l'amitié envers nous. Par conséquent les choses sont simples. Si Hadès venait à nous attaquer, Odin respectera le pacte qu'ils ont conclu uniquement dans le cas où l'attaque première émanerait de nous, ce qui ne sera bien évidemment pas le cas. C'est pour cette première raison que Munin, le corbeau sacré du maître des glaces, planera au-dessus du Sanctuaire pour une période indéterminée. Car si Hadès invoquait ce pacte alors qu'il aurait lui même provoqué un conflit, il ne trouverait aucune aide du côté des Asgardiens.
Munin est également présent car Odin souhaite s'enquérir des dangers que peuvent encourir ses amis.

A côté de cela, nous ne pourrons probablement pas compter sur ses forces si une guerre venait à se déclencher. Malgré son tempérament guerrier, Odin n'a pas la charge de l'humanité comme c'est mon cas. Par conséquent il ne prendra les armes et ne se battra à nos côtés que si son royaume court un danger quelconque.
Par contre si Asgard devait être attaqué et si le seigneur des neiges se trouvait dans une position trop délicate pour pouvoir y faire face seul, nous répondrions présents s'il sollicitait notre aide. Car Asgard est peuplé d'humains et nous ne nous défilerons pas si ces êtres avaient besoin de nous.
Bien évidemment nous jugerons la situation lorsqu'elle se présentera, car si nous étions nous même en mauvaise posture, ce que je n'espère bien évidemment pas, nous pourrions avoir des difficultés à l'aider.

Pour conclure, nous ne pouvons peut être pas définir ce royaume comme étant un allié mais il est sans aucun doute notre ami et je compte sur vous tous pour suivre cette impulsion."
Dit-elle d'une voix douce.


Le cosmos de la déesse se réveilla peu à peu, prenant une ampleur qui n'annonçait rien de bon pour la suite de ses paroles. Ses paupière se fermèrent doucement tandis que ses traits devenaient d'une profonde gravité.


"Albafika.
As-tu remarqué un spectre ou un être à l'aura différente des autres lorsque tu étais dans le royaume sous marin ?
Car, comme cela était à craindre, Hadès s'est éveillé. Son réveil a été directement dirigé vers moi alors qu'il n'a pas encore repris la pleine possession de ses pouvoirs. C'est pour dire à quel point sa rancune et sa soif de pouvoir sont démesurées... Il ne changera décidément donc jamais..."
Dit-elle d'une voix éteinte.
Revenir en haut Aller en bas
Albafika


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 717

Feuille de Personnage :
HP:
166/166  (166/166)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mer 20 Jan - 22:44

Une longue discussion avait commencé entre le Grand Pope et Athéna au sujet des informations révélées par Albafika et Athéna concernant Hadès et ses ambitions.
Le Chevalier de bronze du Phénix quitta la chambre du Pope, Albafika pouvait ressentir son étrange cosmos. Puis le Chevalier d'Or tu Taureau fit son entrée et prêta allégence à Athéna.
Albafika qui s'était relevé regarda Athéna et le Grand Pope et dit:

Ce Chevalier de Bronze possède un cosmos plutôt étrange comme si son cosmos négatif était plus élevée que le reste!

Pour répondre à votre question, Déesse Athéna, au sanctuaire sous-marin se trouvaient un spectre de bas étage accompagné d'un des trois juges des enfers.



Il reprit son souffle et dit:
Il y avait aussi un être assez particulier, je ne me rappelle plus bien de son nom. Mais sa puissance égalait sans problème celle du Juge mais il n'en était pas un.
Peu de spectre peuvent égaler un Juge des Enfers.



Puis il rebondit sur le sujet de l'armure d'Or du Cancer:

Si je puis me permettre, l'intervention de l'Armure d'Or du Cancer n'a qu'un but, aider le jeune Chevalier de Bronze contre la gardienne du Xème Temple du Zodiaque.
Elle a donc choisi qu'elle sera son futur porteur, cependant je dois émettre un doute. Après tout, il ne s'agit que d'un Chevalier de Bronze.
Je ne remet pas en doute leur courage ou leur dévotion seulement leur manque de puissance.

Pour posséder une armure de ce niveau, il faut maîtriser le 7ème sens en toute circonstance. En sera-t-il capable? Tout comme de maîtriser l'immense puissance qu'elle dégage?



Puis Albafika se tue un instant.

Des Chevaliers approchent de mon Temple Déesse Athéna. Mais Amphitrite sera là avant-eux. Dois-je les bloquer dans mon Temple durant votre entretien avec Amphitrite?
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mer 20 Jan - 22:55

Arrow Village de Rodorio

Or donc, le sieur Bardamu dormait du sommeil du juste dans sa demeure au moment même où la Déesse Athéna était revenue dans son Sanctuaire. Après avoir vidé force chopines de bière au "Chevalier Bourré", il était -une fois de plus - rentré à moitié pété...

Il se réveilla à l'aube, l'esprit quelque embrumé par l'alcool et sentit tout de suite le Cosmos de celle à qui il avait juré fidélité. Instantanément, il se leva comme un diable d'une boite, fit un brin de toilette, prit un peu de sa potion contre la gueule de bois, enfila son Armure d'Or du Scorpion qui brillait de mille feux ainsi qu'une cape de la plus belle étoffe et sortit à toute vitesse de sa Maison pour se diriger vers le Palais du Grand Pope.

Il monta les marches avec toute la grâce d'une panthère et la vitesse d'un guépard (en fait il courait comme un dératé) et ce fut un miracle qu'il ne se cassa pas la figure dans le grand escalier...

Une fois arrivé à destination il ralentit pour finir par marcher d'un pas un peu plus calme dans les couloirs du Grand Palais qui parurent quelque peu tanguer sous ses yeux : visiblement, il n'avait pas totalement dessaoulé...

Une fois arrivé dans la grande salle - où il faillit se prendre les pieds dans ce #$¤@ de tapis de m**** - il vit quelques uns de ses confrères : le Chevalier d'Or des Poissons qu'il connaissait déjà, une femme qui portait l'Armure d'Or du Taureau (mignonnne la poulette !) et qu'il n'avait jamais vu auparavant...

Au fond, le Grand Pope était assis sur son trône. A ses côtés se tenait une jeune fille portant une robe blanche.

Saluant rapidement ses camarades, il s'agenouilla devant le Grand Pope à qui il adressa les salutations d'usage (Mes respects Grand Pope et patati et patata...).
Puis il se releva et porta son attention sur la jeune fille qu'il trouva à son goût : elle avait une jolie frimousse, des beaux cheveux violets, de grands yeux clairs, un beau corps, fin et droit. Elle portait une robe blanche qui épousait parfaitement ses formes qu'elle avait appétissantes. D'après sa tenue, elle devait être une servante au service du Grand Pope, voire d'Athéna elle-même.

Mâtin, j'en ferais bien mon ordinaire ! pensa-t-il avec un regard appréciateur vers la donzelle. Puis il chercha du regard la Déesse et ne la vit pas.

Il s'adressa alors à la "servante" tout en enlevant discrètement une crotte au coin de l'oeil : Eh gamine, elle est où Athéna ?

Tandis qu'il attendait une réponse, un doute surgit en lui. Regardant plus attentivement la jeune fille il comprit tout de suite sa bévue...

Et meeeeerde !

Il s'agenouilla alors devant elle, ne pipant mot...

En temps ordinaire, il aurait vu tout de suite que c'était elle la Déesse mais voila son esprit était encore un peu engourdi par la boisson. Et puis il s'était attendu à voir l'Athéna mythologique, c'est à dire une grande femme, altière, casquée, lance et bouclier au poing, au regard fier et impérieux et non une gamine à peine sortie de l'enfance (mais dont les rondeurs n'avaient rien d'enfantines...), au regard espiègle et habillée modestement.

Il espérait que sa méprise n'aurait pas de conséquences fâcheuses pour lui...


Dernière édition par Bardamu le Jeu 21 Jan - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luna


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 374

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
172/172  (172/172)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mer 20 Jan - 23:01

*je me permis de contredire le chevalier des poissons, après tout, si L'armure l'avait choisi, c'est qu'il en était digne....Cela me rappelait ma propre nomination....Nous étions 3, mais l'armure du Taureau a choisi son maitre...Moi....*

-Si je peux me permettre de donner mon avis.....Albafika.....Si l'armure a choisi Urio, ce n'est pas sans raison...Ce qui est fait et fait, nous ne pouvons pas retourner en arrière, Urio, est le nouveau gardien de la 4e maison...

*Je continuai de parler avec une froideur et une détermination palpable*

-Leur manque de puissance? Laisses moi te dire une chose sur les chevaliers de bronze, on a tort de les sous-estimer....Ils sont plus puissants qu'en apparence....je ne me fais pas de souci pour Urio, il y arrivera....Il en est capable j'en suis sure!

*j'ai souri, et je me suis rapprochée d'Athéna et je me suis de nouveau agenouillée et j'ai dit sur un ton solennel*

-J'ai affronté le nouveau chevalier de l'horloge dans un combat amical et je l'ai pris sous ma responsabilité....J'ai besoin de votre avis sur un choix difficile....Je voudrais....Qu'il soit mon sucesseur....qu'en pensez-vous Déesse? Grand Pope....Il est sur le point d'arriver....Il a une puissance qui dépasse l'entendement des Bronzes...Il nous sera d'une grande aide durant la Guerre qui plane sur notre monde....


*Puis Bardamu arriva comme un éléphant dans un porcelainier...Il eut meme l'audace de prendre notre déesse pour une vulgaire servante, je me suis relevéen et de toute ma beauté je l'ai toisée*

-Comment oses-tu parler ainsi à notre Déesse! Bardamu, c'est indigne d'un chevalier d'Or!
Revenir en haut Aller en bas
http://luteonoshrine.forumactif.ws
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Jeu 21 Jan - 23:12

Hyunkel accepta de se rendre au Temple du Capricorne afin de savoir la raison de l'intervention de l'Armure du Cancer. Ce n'était probablement rien de grave, mais le Grand Pope désirait tout de même savoir pour quelle raison l'Armure avait d'elle même fait ce déplacemen d'un Temple à un autre.

- Personne ne devrait interrompre le chevalier du Capricorne et le jeune homme qui combat contre elle.
Il est en train de passer un cap important de sa vie et nul ne doit s'interposer, même si c'est uniquement pour s'enquérir de ce qu'il se passe actuellement dans cette maison. Mais puisque ce jeune chevalier s'en est allé, nous n'avons pas le choix. Cela sera simplement une épreuve de plus pour Urio...
Rassurez-vous, si l'armure du Cancer est intervenue, ce n'est pas anodin. Rappelles-toi mon ami, que cette situation s'est déjà produite auparavant. Et nous savons ce que cela implique.


Le Grand Pope répondit alors à la Déesse Athéna.

- Je préfère savoir ce qu'il se passe. Le moindre détail peut parfois s'avérer fatal. De plus, j'aimerai me certifier que l'évènement qui s'est produit est bien celui que j'avais prévu.

Luna, Chevalier du Taureau fit son apparition, afin de prêter allégéance à Athéna. Peu de temps après, ce fût le Chevalier du Scorpion qui fit son intervention. Le Grand Pope salua les deux Chevaliers.

D'ailleurs le Chevalier du Scorpion eut une attitude fort...maladroite.

- C'est ce que je disais.... les jeunes! Même vous Athéna qui êtes une Déesse, à chaque fois que vous vous réincarner vous avec l'Âme et l'esprit d'une jeune fille.

Le Grand Pope souriait sous son masque. Il ne fit pas la moindre remarque à Bardamu. Il savait qu'Athéna se fâcherait sûrement s'il s'en prennait à un Chevalier pour ce qu'elle jugeait être une formalité.

Athéna commença alors à raconter ce qui avait été dit et décidé au Royaume d'Asgard. Il y avait effectivment un pacte entre Asgard et les Enfers, mais en aucun cas Odin attaquerait le Sanctuaire. Cela s'avérait être une possibilité fort improbable, mais mieux vallait en être sûrs.

Albafika posa alors une question. Comme Amphitrite était présente, il voulait savoir si il devait fermer le passage des roses qui menait à la chambre du Grand Pope, après le passage de la Déesse de la Mer.

- Des Chevaliers approchent de mon Temple Déesse Athéna. Mais Amphitrite sera là avant-eux. Dois-je les bloquer dans mon Temple durant votre entretien avec Amphitrite?

- Ce ne sera pas nécessaire Albafika. Si tu juges que les Chevaliers qui se présentent à toi sont dignes de passer, ne les empêchent pas de monter. Tu peux disposer et revenir dès que l'épouse de Poséidon sera dans ton Temple Chevalier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Ven 22 Jan - 0:05

Le Grand Pope justifia sa volonté d'envoyer Hyunkel dans le temple du Capricorne d'une bien étrange manière.
Athéna tourna les yeux et s'adressa à lui d'un ton ferme sans pour autant laisser de côté l'amabilité qui la caractérisait


"Je suis étonnée par ta remarque.
Tu devrais pourtant avoir confiance en ce que je te dis... Toi qui es mon représentant sur terre.
Douterais-tu de mes décisions ?"
Lui dit-elle avec douceur tout en esquissant un bref sourire.


Athéna écouta ensuite avec attention ce dont Albafika lui fit part quant au ressenti qu'il avait éprouvé en présence des spectres d'Hadès. Ses paupières s'ouvrirent lentement lorsqu'il mentionna cette dernière personne dont le cosmos lui avait paru étrange. C'était bien d'Hadès dont il s'agissait... En tous cas de l'enveloppe charnelle qu'il avait commencer à investir.


"Je vois..." Dit-elle les yeux dans le vague.


"Je te remercie pour toutes ces précisions Albafika...
Cette dernière personne est sans nul doute le nouvel hôte du sombre monarque.
J'aborderai ce sujet avec la déesse des océans. Puisqu'il a commencé son réveil dans son propre royaume, j'espère qu'elle pourra nous en dire d'avantage à ce propos."


Athéna jeta un regard attendri vers Luna qui opposait un véritable plaidoyer au chevalier des Poissons sur la soit disant puissance des Saints de bronze dont il doutait.


"Une armure choisit elle même son porteur Alabafika.
Si l'armure du Cancer est intervenue c'est pour une bonne raison.
Elle a choisis Urio et dans ce cas c'est qu'elle l'estime digne de la revêtir.



La déesse s'arrêta quelques secondes, fixant un point de la salle qui était pourtant inaccessible à ceux qui l'entouraient. Le jeune Urio éprouvait, pensait, vivait avec tant d'ardeur que son esprit se portait de lui même vers sa divinité sans qu'aucune forme de télépathie voulue ne soit à l'oeuvre.
Un sourire illumina son visage tandis qu'elle adressait un message à son nouveau chevalier d'or.



*L'armure d'or du cancer te désigne comme son porteur Urio.
C'est un grand honneur qu'elle t'octroie aujourd'hui et je suis sûre que tu sauras t'en montrer digne chevalier.*



Elle reposa son regard de jade sur Albafika et poursuivit.



"Cependant ce n'est pas parce qu'elle le considère digne qu'il est à même de contrôler l'étendu de son pouvoir.
Une armure d'or vie, comme vous le savez tous. Elle est dotée d'une conscience propre, d'une âme qui perdure depuis sa création.
Urio rencontrera sûrement quelques difficultés au départ car l'armure du cancer n'est pas la plus facile à dompter. Ce qui rend l'événement d'autant plus important."



Luna s'approcha alors de la déesse et émit une requête somme toute assez étonnante.
Athéna posa les yeux sur elle tout en gardant le silence de longues minutes qui durent lui paraître interminables, ne sachant pas quelle allait être la réponse de sa divinité.


"Il est hors de question que Chronos devienne ton successeur Luna.
Il a beau être un chevalier spécial et un peu à part, je ne crois pas t'avoir autorisée à rompre le serment qui te lie à moi et que tu viens à l'instant de renouveler."



La première partie de sa phrase s'était dévoilé d'un ton ferme et sans appel qui aurait pu faire penser, au premier abord, que la déesse prenait très mal la demande de son chevalier.
Mais elle acheva ses paroles avec un chaleureux sourire et poursuivit.


"Si tu souhaites que ce chevalier soit sous ta coupe et deviennes ton disciple, je n'y vois pas d'inconvénient.
Mais je compte bien sur toi pour rester longtemps sur le sol mortel Luna."



Les échanges furent interrompus par l'entrée quelque peu fracassante d'un nouveau chevalier.
Athéna posa sa main devant sa bouche pour refouler le rire qui lui montait à la gorge. Il était assez rare de voir un chevalier d'or manquer de se ramasser sur le sol en s'étant pris les pieds dans le tapis... Vision assez peu probable pour ces chevaliers qui se montraient la plupart du temps d'une noblesse et d'une immaculée conception sans la moindre faille.
Le fou rire qui montait à ses lèvres devint presque incontrôlable lorsque celui-ci s'adressa à elle en l'appelant "gamine" tout en lui demandant d'un air franchement goujat où se trouvait sa déesse.
Athéna eut une pensée presque émue pour ce pauvre chevalier qui ne manquerait sûrement pas d'être gêné jusqu'à la racine des cheveux lorsqu'il apprendrait à qui il était en train de parler...


"Çà... qui sait..." Dit-elle d'une voix qui se voulait égale alors que la divinité avait toutes les peines du monde à ne pas pleurer tant elle se retenait de rire.



Luna réagit au quart de tour, totalement offusquée par l'attitude de ce chevalier. Cette situation amusait vraiment beaucoup la déesse qui se disait qu'elle allait encore se prendre une remontrance de la part de son Grand Pope.
Celle-ci ne vint pas, mais il ne put quand même s'empêcher de se tourner vers elle d'un air aussi profondément dépité qu'à son arrivée dans son palais.
Athéna laissa un peu mariner ce pauvre Bardamu qui venait visiblement de se rendre compte de sa méprise à la vue du mot grossier qui s'était échappé avec force de ses lèvres.


"Je te contredirai sur ce point mon cher ami.
Mon âme et mon esprit sont les mêmes depuis forts longtemps. Car je fusionne toujours totalement avec mes hôtes qui acceptent pleinement mon âme et ont toujours été choisies pour cette qualité justement."
Dit-elle d'une voix douce.


Elle reposa les yeux sur Bardamu tout en se levant du trône sur lequel elle était assise jusqu'à présent.


"Relèves toi chevalier du Scorpion.
J'ai déjà entendu parler de toi Bardamu. Vous avez parfaitement accompli votre mission dans le royaume sous marin de Poséidon et je suis très fier de vous.
Vous avez hautement porté les couleurs du sanctuaire en gardant votre calme face aux événements provoqués par les spectres.


Elle ne fit pas une seule allusion quant à sa bévue précédente et se contenta de le fixer en souriant.
Celui-ci présageait d'être un sacré phénomène, totalement hors des clous par rapport aux autres...
Elle quitta Bardamu des yeux pour les reposer sur Alabafika qui demandait l'attitude à adopter pendant qu'Amphitrite était présente sur leurs terres. Elle n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche que le Grand Pope avait déjà répondu à sa place. Elle se rassit sur l'épais trône de velours rouge en soupirant.


"Chaque chevalier qui a accompli la traversée des douze maisons peut entrer ici.
Je ne vois effectivement pas de raison de les en empêcher.
Par contre....
Le regard de la déesse se fit plus sombre l'espace d'une brève seconde avant de reprendre sa teinte bienveillante habituelle. ...Un spectre vient de pénétrer notre terre. Il ne s'agit pas d'un spectre ordinaire alors prenez bien garde.
Que quelqu'un aille voir ce qu'il veut et s'il vous demande à venir jusqu'ici dites lui que sa requête est accordée mais qu'il devra traverser les douze maisons du zodiaque pour cela.
Je ne tiens pas à être dérangée pendant que la déesse Amphitrite et son général seront présents.
Par contre, même si je sais que cela va poser des difficultés à certains d'entre vous, ne provoquez aucune bataille qui pourrait être de notre fait. Essayez de temporiser votre ardeur et ne provoquez aucun conflit.


Le cosmos de la déesse s'était intensifié alors qu'elle prononçait ces mots. Chacun savait que cela n'avait de raison d'être que de faire passer ce message à travers l'esprit de chaque Saints présents au sanctuaire.
Revenir en haut Aller en bas
Albafika


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 717

Feuille de Personnage :
HP:
166/166  (166/166)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Ven 22 Jan - 10:38

Albafika venait de recevoir les ordres du Grand Pope et d'Athéna. Il devait laisser passer les Chevaliers uniquement s'il les jugerait digne d'accéder au Temple du Grand Pope.

Athéna, Grand Pope, je ferai comme vous le désirez.



Soudain Albafika ressentit une présence dans son Temple. L'un des Chevalier avait surment atteint le Temple des Poissons.
Il vit son ami Bardamu entrer et la confusion avec la Déesse Athéna amusa beaucoup le Chevalier des Poissons. Puis c'était au tour de Luna du Taureau de nous rejoindre. L'altercation entre elle et Bardamu fit de nouveau rire Albafika.

"On dirait un vieux couple" pensa-t-il



Puis il se retourna vers Athéna et le Grand Pope.

Je dois vous laissé, mon jouet m'attend dans ma maison. Au revoir. dit-il en souriant


Puis Albafika retourna dans son Temple en pensant à tout les tourments qu'il allait faire subir à l'inconscient Chevalier qui venait de pénétrer dans l'ultime maison du zodiaque.
Revenir en haut Aller en bas
Luna


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 374

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
172/172  (172/172)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Ven 22 Jan - 12:32

-Veuillez me pardonner altesse....Mais je compte bien vous servir jusqu'à ma mort Naturelle Déesse...

*Je la laissai s'entretenir avec Albafika, quand ce dernier partit, "jouet", quel grossier personnage, je ne l'aimais pas en effet, il m'énervait plus ce qu'il ne faudrait...J'ai vu le regard sombre de la Déesse, ^même si il fut très court cela mer suffit à comprendre la situation...J'ai fait une révérence, tout en reculant vers la sortie, et regardant Athéna de mon regard noir de détermination, si ce spectre cherchait querelles ou du Mal à Athéna, lorsqu'ils auront franchis ma maison, ils n'iront pas plus loin...Je ne les laisserai pas passer, Je me battrai, même si je dois rejoindre les Enfers!*

-Déesse Athéna....Vôtre invitée est sur le point de passer dans ma Maison....Je vais d'ailleurs m'y rendre pour l'accueillir....Mais aussi, pour protéger la deuxième ligne de défense du Sanctuaire....Argès est avec le spectre....Je vous promets de rester en vie, aussi longtemps que la vie et la mort voudront bien me l'accorder...

*Je disparus dans la même poussière de glace par laquelle j'étais apparue, et de trois maisons en trois maisons je me rendis dans celle du Taureau...Quand j'arrivai le soleil allait pas tarder à se coucher...*
Revenir en haut Aller en bas
http://luteonoshrine.forumactif.ws
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Ven 22 Jan - 13:14

- Comment oses-tu parler ainsi à notre Déesse! Bardamu, c'est indigne d'un chevalier d'Or ! dit Luna du Taureau à l'adresse du Scorpion, d'un ton plein d'animosité.

Bardamu ne lui dit rien mais lui jeta un regard en coin qui semblait dire : "Fous moi la paix, je suis assez emmerdé comme ça sans qu'on me fasse la morale !"

Puis Athéna invita le Chevalier d'Or à se relever ce qu'il fit, toujours embarrassé. Lui souriant, elle ne lui tint même pas rigueur de sa gaffe (le Grand Pope non plus d'ailleurs), mieux : elle le complimenta sur la mission qu'il avait accomplie en compagnie d'Albafika au Sanctuaire Marin.

Lui souriant à son tour, d'un sourire un peu gêné, Bardamu se frotta l'arrière du crâne et dit d'une voix modeste :

Bah ! C'était pas trop dur non plus... Et puis c'est surtout Albafika qui a fait tout le boulot : je suis pas doué pour les palabres donc j'ai préféré le laisser parler...

Tout de même il avait eu chaud ! Il s'était attendu à être rayé de l'Ordre de la Chevalerie d'Athéna, dépossédé de son Armure d'Or et chassé du Sanctuaire comme un malpropre. Il s'était vu, errant comme un va-nu-pieds sur les chemins de Grèce, sans foyer ni patrie, les enfants lui jetant des pierres sur son passage, les oiseaux lui chiant sur la figure...

-Veuillez me pardonner altesse....Mais je compte bien vous servir jusqu'à ma mort Naturelle Déesse...

Pfff, fayote ! pensa-t-il. C'est le genre de serment qu'on prononce alors qu'on est bien tranquille dans son Sanctuaire mais dès qu'un péril arrive, qu'on rencontre un adversaire résolu, les belles promesses fondent comme neige au soleil !

Pour sa part, Bardamu ne préférait rien dire : il laissait ses actes parler pour lui.

Si je ne me trompe pas, le Spectre qui se pointe chez nous c'est celui du Balrog, n'est-ce pas ? Celui qui a failli se frit... euh se battre avec le Général Marin du Dragon des Mers dont je sens également le Cosmos dans votre Sanctuaire et qui accompagne Amphitrite.
Laissons ces deux là se foutre sur la gu... s'entretuer une fois de plus : comme ça, ça apportera de l'eau à notre moulin. Pour ma part, je reste avec vous, pour le moment.


Il sourit à la Déesse : non seulement elle était divinement belle mais elle était très douce et très gentille et Bardamu appréciait de plus en plus sa compagnie.

Mais il fallait vraiment qu'il fasse attention à son langage en sa présence !
Revenir en haut Aller en bas
Argès


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 414

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Ven 22 Jan - 22:03


Alors que tous semblaient occupés, un froid glacial se fit sentir, des pas raisonnèrent, une silhouette puis celle-ci se dévoilà.

"Pardonnez ma venu sans y avoir été annonçer, mais je vient vous faire part de mes inquiètude."

Argès marcha saluant ces compagnons d'armes ayant prit la peine de retirer son casque et de le plaçer sous son epaule, puis il posa genoux à terre.

"Je voudrais d'abord m'excusez auprés de son altesse Athéna de mon manque de courtoisie. Cela n'était pas voulu."

Argès fit une pause puis reprit.

"Pour ce qui est de notre visiteur...le spectre, Il semblerait qu'il vienne afin de recevoir une redemption de votre par Athéna, mais cela me semble bizarre et inhabituel. Il est en ce moment même dans la premier maison du zodiaque celle du Bélier. Enfin, par preuve de bonne fois il ma confier son fouet que je vous ammène."

Argès tendit le fouet à Athéna.

"Sur ceux je doit m'absenter quelques-chose à règler avec le chevalier des poissons."

Argès se releva, remit son casque et quitta la salle et saluant respectueusement toutes les personnes présentes.

Temple des poissons
Revenir en haut Aller en bas
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Lun 25 Jan - 22:47

- Je suis étonnée par ta remarque.
Tu devrais pourtant avoir confiance en ce que je te dis... Toi qui es mon représentant sur terre.
Douterais-tu de mes décisions ?


Le Grand Pope était déjà habitué à ce genre de remarque. Il avait pris l'habitude d'essayer de toujours savoir ce qu'il se passait, avoir toutes les informations en sa possession et ce à chaque instant. Le Grand Pope ne possédait pas de vie éternelle comme les Dieux, ni même la moitié de leur immense pouvoir. C'est pourquoi il se devait d'avoir toujours un temps d'avance sur eux, sur leur réactions, sur leur prochain pas et pour cela, le Représentant d'Athéna se devait d'avoir le plus d'information possible.

Ce n'était pas qu'il doutait de qui que ce soit, mais il aurait aimé savoir comment c'était déroulé cette évolution chez le Chevalier Urio et pour cela qui mieux pour relater cet évenement que celle qui était avec lui à ce moment.

- Je ne doute en aucun cas de vous Athéna et vous le savez fort bien. Mais je ne peux me contenter de "bonnes raisons", il faut que je les connaisse. Plus j'aurais d'informations sur certains phénomènes et situations qui se produisent ici ou ailleurs, mieux je pourrais mener ma tâche qui consiste en mener nos Chevaliers à la victoire. De plus, vous n'êtes ici que depuis peu de temps, il y a de vieilles habitudes qui sont difficiles à oublier.... comme la vôtre de refuser de suivre le protocole.

Le Grand Pope ria après ces paroles. Il était vrai que Ahina, tout comme la précédente réincarnation d'Athéna, ne s'était jamais vraiment comporté en tant que Déesse, ni n'avait jamais aimé que ses Chevaliers la traîte comme telle. Elle voulait être le plus humaine possible, sans doute la raison pour laquelle Elle était tant détesté par la majorité des Dieux de l'Olympe.

Athéna discutait avec Bardamu et Luna. Albafika était retourné dans son Temple. Il y avait encore cette histoire de Spectre qui était venu de son plein gré au Sanctuaire. Que voulait-il? Bardamu semblait avoir reconnu cette Cosmos-énergie.

- Si je ne me trompe pas, le Spectre qui se pointe chez nous c'est celui du Balrog, n'est-ce pas ? Celui qui a failli se frit... euh se battre avec le Général Marin du Dragon des Mers dont je sens également le Cosmos dans votre Sanctuaire et qui accompagne Amphitrite.
Laissons ces deux là se foutre sur la gu... s'entretuer une fois de plus : comme ça, ça apportera de l'eau à notre moulin. Pour ma part, je reste avec vous, pour le moment.


Shiyo donna son impression aussi. Il semblerait qu'il ait eu déjà à faire à lui.

- Pour ce qui est de notre visiteur...le spectre, Il semblerait qu'il vienne afin de recevoir une redemption de votre par Athéna, mais cela me semble bizarre et inhabituel. Il est en ce moment même dans la premier maison du zodiaque celle du Bélier. Enfin, par preuve de bonne fois il ma confier son fouet que je vous ammène.

Le Spectre du Balrog avait remis son fouet à Shiyo afin qu'Athéna puisse juger de sa bonne foie. Après cela, le Chevalier du Verseau quitta la salle.

- Je ne sais pas à quel point la venue de ce Spectre est un inconvénient. De plus, si Bardamu a raison, il est possible qu'un combat éclate entre lui et ce Général, ce qui serait parfaitement inacceptable. Nous ne pourrons permettre un combat en nos terres. Athéna, peut-être serait-il mieux de vous entretenir avec Amphitrite auprès de la Statue. Ainsi, même si le Spectre venait à passer les Douzes Temples du Zodiaques, je le retiendrai ici le temps que vous puissiez en terminer. Personne ne sera autorisé à vous interrompre si vous le désirez.

Cela était sans soute la meilleure chose à faire. Le Grand Pope pensait même que la venue du Spectre pourrait être dû au faite de Hadès vouloir empêcher une possible alliance entre le Sanctuaire et le Royaume Sous-Marin, ce qui deviendrait un énorme danger pour les aspirations du Seigneur des Enfers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mar 26 Jan - 0:02

Par ses mots, le Grand Pope rappela à la déesse que l'écart entre eux, bien qu'elle le réfutait depuis toujours, était bien réel. Lorsqu'elle ressentait, lorsqu'elle savait, lui ne pouvait que se contenter d'apprendre par d'autres ou de constater. Le lien qui unissait la déesse à ses chevaliers était indéfectible, et malgré le fait que son représentant soit sa voix et ses actes lorsqu'elle était absente, il ne pouvait engendrer un tel lien.


"Je suis désolée... J'ai malheureusement tendance à mettre cet aspect de côté. Bien évidemment que ma confiance t'est acquise et ce pleinement.
J'essaierai de faire un effort sur le protocole puisque tu sembles tant y tenir !


Et sur ces mots Athéna éclata de rire à son tour.
Cependant qu'elle souhaite faire des efforts était une chose, qu'elle y arrive vraiment une autre... car le protocole était bien tout ce que détestait la divinité par excellence. Son père, Hadès, Poséidon lui même s'embourbaient dans un cérémonial inutile et qui n'était de mise que pour satisfaire leurs égaux.
Ainsi il serait probablement difficile de la changer, même si sa parole d'or était sincère.

Athéna acquiesça silencieusement lorsque Luna et Albafika quittèrent les lieux, leur adressant un beau sourire tandis que ses pâles paupières se refermaient quelques brefs instants.
Peu de temps après elle ressenti le cosmos d'Albafika se matérialiser brutalement au sein de sa maison. Le jeune chevalier qui avait ainsi entamé la longue route du zodiaque n'était visiblement pas au bout de ses peines. Bien qu'elle eut une confiance aveugle dans le chevalier d'or des poissons, Athéna ne put s'empêcher de laisser son regard légèrement inquiet se diriger vers son temple. Elle espérait qu'il ne soit tout de même pas trop dur avec ce nouveau chevalier...
Elle reposa son regard irisé sur Bardamu en esquissant un sourire amusé.


"Justement chevalier. Retenir sa fougue et l'envie d'en découdre avec des forces opposées est sans doute la chose la plus difficile à réaliser. Il est tellement plus facile de s'abandonner à la violence et laisser parler sa fierté sans retenue.



Argès pénétra d'un pas rapide dans la salle d'audience. Il tendit un fouet aux couleurs de ténèbres vers sa déesse en s'excusant de son départ précipité précédent.
Athéna secoua doucement la tête, preuve que cet acte qui l'avait au départ étonné, n'était plus dans son esprit. Posant l'arme sinistre sur ses genoux, la déesse écouta attentivement le ressenti de chacun tout en l'observant.
Elle releva vivement le visage lorsque Bardamu évoqua la dernière altercation entre le juge et le général et, suivant les paroles du Grand Pope, se redressa d'un bond en serrant l'arme dans sa main.



"C'est effectivement inconcevable et nous ne permettrons pas qu'une telle chose se produise.
Aucune bataille ne doit souiller cet endroit tant que nous n'y sommes pas contraints. Comme vient de vous le dire le Grand Pope, il est totalement inacceptable qu'une telle chose se produise. Le sang ne doit pas être versé ici si nous pouvons l'éviter !
Déclara-t-elle sur un ton qui ne souffrirait aucune réplique.


Elle reposa son regard de jade sur le Grand Pope, réfléchissant à la proposition qu'il venait de soumettre tandis que le chevalier d'or du Verseau repartait séance tenante.



"J'aurai aimé que tu assistes à cette rencontre qui risque de sceller quelque chose d'important entre nos deux royaumes. Je ne sais pas ce que ce juge des enfers vient faire ici, néanmoins ce que vient de dire Argès est assez surprenant. D'après la façon dont il s'est exprimé, le mot rédemption semble avoir été prononcé par le juge lui même... Qui plus est il a choisi de traverser le sanctuaire sans arme." Dit-elle en levant légèrement le fouet qu'elle tenait dans la main. Je suis assez intriguée par une telle démarche..."



Le regard de la déesse oscilla vers Bardamu. Un guerrier bien atypique que celui-ci. Mais son comportement était une bulle d'oxygène dont la déesse ne se séparerait certainement pas.


"Bardamu, je préfère également que tu restes pour le moment si rien ne réclame ton attention ailleurs.
Bien sûr, il faudra que tu retournes vers ta maison lorsque ce spectre des enfers s'y présentera, s'il arrive un jour jusqu'à celle-ci évidemment..."
Dit-elle en esquissant un pâle sourire, visiblement inquiète quant à la spontanéité de certains de ses chevaliers.


"Mon cher Grand Pope..."



Les profonds iris se posèrent sur l'homme qui se trouvait assis à ses côtés.


"Pour l'instant je vais rester ici jusqu'à l'arrivée d'Amphitrite et de son général. Il est peu probable que ce juge arrive aux portes de cette salle avant un bout de temps... Bien qu'il soit l'un de nos plus puissants ennemis, je lui souhaite malgré tout du courage pour passer chaque maison et en admettant qu'il y parvienne, affronter le tapis de roses qu'Albafika a tissé entre ta chambre et la sienne. Car je doute qu'il le laisse passer aussi facilement.
Si d'aventure il arrivait dans la maison des poissons avant que l'entretien avec Amphitrite ne soit terminé, alors à ce moment là nous nous dirigerons vers ma statue. Cela te convient ?"
Demanda-t-elle en lui adressant un pâle sourire, sachant parfaitement que toutes ces précautions n'avaient d'autre objectif que de garantir sa sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Mar 26 Jan - 20:35

Justement chevalier. Retenir sa fougue et l'envie d'en découdre avec des forces opposées est sans doute la chose la plus difficile à réaliser. Il est tellement plus facile de s'abandonner à la violence et laisser parler sa fierté sans retenue.

Bardamu haussa les épaules : ce genre de discours ne l'avait jamais vraiment intéressé mais au fond elle avait raison. Le problème est que parfois la négociation ne sert plus à rien et qu'il vaut mieux laisser parler la violence. C'est triste mais c'est ainsi

Puis quand il évoqua la possible altercation entre le Spectre et le Général Marin, le Grand Pope dit qu'aucun combat ne doit venir troubler la tranquilité du Sanctuaire, sauf cas de force majeure. Athéna se rangea à ses arguments.

Hum, sur ce point elle a raison. Mais n'empêche, si ces deux là sont assez couillons pour se foutre sur la gueule, ça arrangerait plutôt les affaires de ma Déesse... Bah ! Attendons, on verra bien.

Puis Argès vint et s'excusa de ne pas avoir salué Athéna tout à l'heure...

C'est la meilleure ! Je sais bien que j'ai pas été foutu de la reconnaitre du premier coup, mais se pointer sans la saluer, faut le faire...

... et lui conta que le Balrog cherchait la rédemption et qu'en gage de sa bonne foi, il avait donné son fouet à Argès pour qu'il le remette à la Déesse de la Raison.

Hum, ça sent le coup fourré à plein nez ! Qui nous dit que ce fouet n'est pas ensorcelé et pourrait vous blesser ô Athéna ? Par ailleurs, rien n'empêche à ce que le Balrog puisse le récupérer à tout instant : c'est une pièce de son Surplis après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Sam 30 Jan - 13:07

temple du cancer.

Urio avait fait très rapide. Il arriva devant les portes de la chambre du grand pope et demanda aux gardes ici présent de le laisser passé.

- Gardes!! Je suis Urio, chevalier d' or du cancer, laissaient moi passé pour voir le grand pope et la déesse Athéna....c' est très urgent!!

L' un des deux gardes s 'éclipsa et rentra dans la chambre du grand pope et en revena quelques instants après. Il fît d' un signe de la tête au garde qui était resté avec le chevalier d' or qu' il pouvait passé. Les deux grandes portes s' entrouvrirent et Urio y pénétra. Son pas lent, et sur, le claquement de ses pieds sur le sol annonçait son approche imminente. Il arriva dans la fameuse chambre et aperçut, donc, un chevalier d' or, le grand pope et la déesse Athéna.

Il se mit en évidence au milieu de la pièce, salua son compagnon d' arme d' un signe de la tête et il s' abaissa. Baissant son genoux à terre et courbant la tête en signe de révérence, Urio, parla aux personnes de haut rang.

- Bonjour Grand pope. Déesse Athéna, enchanté de vous rencontrez.....Je me nomme Urio, nouveau chevalier d' or du cancer, et ancien chevalier de bronze de la licorne...Pour vous servir, vous, et le sanctuaire sacré...

Voilà sa présentation étant faite, urio, garda la posture, et attendait une quelconque parole. Néanmoins il gardait dans l' esprit qu' il devait dire au plus vite ce qu' il était entrain de se passer au village de Rodorio.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Sam 30 Jan - 23:14

L'inquiétude de Bardamu pouvait être on ne peut plus justifiée. Rien ne permettait d'indiquer de manière certaine que le juge des enfers soit effectivement bien là pour les motifs qu'il prétendait.
Ainsi Athéna choisit de rassurer la crainte ambiante. Elle déposa le fouet à ses pieds et laissa sa paume en suspend au-dessus de celui-ci. Une douce lumière dorée se matérialisa peu à peu au creux de sa main alors qu'une fine bulle se cosmos vint entourer l'arme spectrale. La sceau de la justice apparut alors sur le sarcophage de cosmos qui ne lui ne se dissipa pas lorsque la lueur s'effaça de la paume divine.


"Cette arme est désormais protégée par la puissance divine de la sagesse et de la justice. Nul ne pourra la toucher tant que cette protection sera en place."


A peine eut-elle achevé sa phrase que les yeux de la déesse s'écarquillèrent soudainement. Une ombre pesante venait de s'éveiller dans le royaume des morts. Si sombre, si terrifiante que la déesse eut le sentiment qu'elle avait recouvert la terre entière. Hadès... était enfin pleinement réincarné. Sa puissance était désormais reconstituée, son retour était bien réel...


"Ce à quoi nous nous attendions est devenu une ferme réalité. Hadès, mon oncle, vient de retrouver la pleine possession de ses moyens.
Il est désormais entièrement réincarné."
Dit-elle d'une voix pâle en posant une main tremblante sur son front.


L'inquiétude qui assailli alors la déesse était si intense qu'elle en était presque palpable. Pourvu que les choses ne recommencent pas encore... Pourvu que son oncle accepte enfin de laisser le monde des humains en paix...
Ceci amena la déesse à prendre une décision importante. Ils ne pouvaient se permettre d'attendre maintenant que le seigneur était à nouveau dans ce monde. Il fallait essayer d'endiguer sa soif de pouvoir et tout tenter pour permettre à la terre de ne pas tomber dans un nouveau chaos.
Le cosmos bienveillant de la déesse s'anima une nouvelle fois alors que sa pensée se dirigeait droit vers le temple de la Vierge. Durant de longues minutes elle ne dit mot, son regard dans le vide et la concentration qu'elle déployait indiquant qu'elle transmettait probablement un message de la plus haute importance.
Ce n'est qu'au bout de quelques minutes que son regard retrouva son expression habituelle, tandis qu'elle reposa ses prunelles de jade sur le Grand Pope et sur Bardamu.



"Je viens d'envoyer le chevalier d'or de la Vierge, Asmita, en mission dans le royaume de mon oncle. Deltotron et Henriques, deux nouveaux chevaliers tout juste arrivés, l'accompagneront dans cette mission.
Ils seront nos émissaires, des ambassadeurs de paix. Ils présenteront cette invitation à Hadès : je l'invite à me rejoindre en date et lieu neutre qui lui conviendront. Chacun d'entre nous amènera deux guerriers de force équivalente lors de cette rencontre qui, je l'espère sincèrement, scellera un renouveau et non une nouvelle guerre...

Sachez également qu'Arianna est partie vers les terres d'Asgard que j'ai quitté il y a peu, pour transmettre à Odin la nouvelle de notre élan vers Hadès. Je veux qu'il soit bien conscient des efforts que nous faisons pour entretenir de bonnes relations avec le royaume des enfers."
Déclara-t-elle alors que Urio pénétrait dans la salle d'audience.


Le chevalier arborait une mine grave et inquiète. Il était arrivé juste à temps pour entendre les propos tenus par Athéna et celle-ci s'en félicita. Chacun devait savoir les actions qu'elle entreprenait car il ne devait y avoir de secret pour aucun de ses compagnons.



"Sois le bienvenu Urio. Je suis heureuse de pouvoir enfin te rencontrer, nouveau porteur de l'armure d'or du Cancer.
Ton visage semble secoué par l'inquiétude... Quel fait provoque cet..."



La divinité ne termina pas sa phrase qui s'interrompit soudainement. Le profond regard clair s'exorbita d'un seul mouvement, rapidement suivi par un flot de larmes qui vint inonder les joues pâles d'Athéna. Comme si elle était en proie à une intense faiblesse, la déesse chuta lourdement sur le sol. A genoux, ses poings se refermèrent sur le vide alors que les larmes perlant dans ses yeux retombaient sur le tapis en un bruit sourd.


"Du sang... de la souffrance... la mort..."



La peine qu'elle ressentait l'assaillait avec tant de violence que les mots se détachaient avec peine entre ses lèvres. Que se passait-il dans le village d'ordinaire si tranquille de Rodorio... Pourquoi ressentait-elle si puissamment la souffrance de celui qui rend son dernier souffle dans la douleur... A qui appartenait ce cosmos si sombre et si agressif... l'auteur visible de ce massacre sans foi ni loi...
Les épaules de la déesse tressaillirent lorsqu'elle cru reconnaître l'aura du guerrier qui infligeait ainsi tant de peine aux paisibles villageois grecs. La longue chevelure mauve ondula doucement, suivant le mouvement de tête de la déesse qui secouait le visage de droite à gauche comme si elle ne pouvait y croire.


"Im...pos...sible..." Murmura-t-elle d'une voix éteinte.


Tout comme le cosmos des chevaliers d'or était aisément reconnaissable lorsqu'on avait eut à le ressentir une fois, celui des guerriers divins d'Asgard portait en lui une marque fraîche aussi facilement distinguable. Mais... la déesse se refusait à croire qu'un Ase d'Odin puisse perpétrer ainsi un tel massacre... Elle revenait tout juste de son royaume et il avait été clairement défini que leurs relations étaient cordiales, voire amicales, et non agressives ou offensives...
Comme si cela ne suffisait pas... la déesse perçut au même moment le cosmos agité du chevalier d'or des Gémeaux... Violent, malsain, cruel... il n'avait rien en commun avec celui d'Haka. Et pourtant... pourtant c'était bien le sien
Tout comme le guerrier divin qui se trouvait aux portes du sanctuaire, le cosmos d'Haka était couvert de... sang...


"Mais que se passe-t-il... Parles Urio" Murmura-t-elle alors qu'elle restait agenouillée sur le sol, visiblement très éprouvée par ce qu'elle venait de ressentir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour du Grand Pope (Topic actif)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Chambre du Pope-