RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Retour du Grand Pope (Topic actif)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Dim 31 Jan - 0:16

- Si d'aventure il arrivait dans la maison des poissons avant que l'entretien avec Amphitrite ne soit terminé, alors à ce moment là nous nous dirigerons vers ma statue. Cela te convient ?

Le Grand Pope semblait être d'accord avec les paroles de la Déesse Athéna.

- Comme vous voudrez. Je n'y vois pas d'inconvénients.

Quant au fameux fouet du Balrog, Bardamu n'aimait guère la présence de cette arme ici. Il pensait que cela pourrait être un objet ensorcelé afin de tuer Athéna.

- Hum, ça sent le coup fourré à plein nez ! Qui nous dit que ce fouet n'est pas ensorcelé et pourrait vous blesser ô Athéna ? Par ailleurs, rien n'empêche à ce que le Balrog puisse le récupérer à tout instant : c'est une pièce de son Surplis après tout...

- Baradmu n'a pas totalement tort. Il vaudrait mieux prendre des précautions, surtout que l'arrivée de ce Spectre est des plus innatendue.

Athéna semblait être en accord avec les deux hommes et fit ce qu'il fallait pour empêcher ce fouet de faire quoique ce soit ou empêcher quique ce soit d'être en sa possession.

- Cette arme est désormais protégée par la puissance divine de la sagesse et de la justice. Nul ne pourra la toucher tant que cette protection sera en place.

Athéna expliqua par la suite au Grand Pope et Bardamu ce qu'elle prévoyait faire maintenant qu'Hadès était de retour. Peu de temps après, Urio entra dans la Chambre du Grand Pope.

- Bonjour Grand pope. Déesse Athéna, enchanté de vous rencontrez.....Je me nomme Urio, nouveau chevalier d' or du cancer, et ancien chevalier de bronze de la licorne...Pour vous servir, vous, et le sanctuaire sacré...

- Sois le bienvenu Urio. J'espère que tu sauras te montrer digne l'armure que tu portes à présent. Tu as plus de responsabilités que jamais.

Alors que tout semblait se passer pour le mieux, Athéna tomba à genoux, laissant échapper une larme. Le Grand Pope accourut jusqu'à Elle et c'est à ce moment qu'il put ressentir la destruction et le mal.

- Ce n'est pas possible. Je dois me tromper...

Le Grand Pope regarda la Déesse Athéna et il put lire dans ses yeux qu'il ne se trompait pas. Le Sanctuaire était attaqué. Le Grand Pope pouvait sentir des explosions de Cosmos maléfiques non loin d'eux, mais il ne savait de qui cela pouvait surgir.

Athéna, affaiblie par la terrible image de destruction qui avait dû lui traverser l'esprit, posa une question à Urio.

- Mais que se passe-t-il... Parles Urio.

Le Grand Pope voulait aussi savoir ce qu'il se passait. Ils devaient intervenir au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Lun 1 Fév - 11:34

hrp: lol....Tu as déjà tout dit..Grillé moi!!...lol....plus rien d' autres à dire..

Voilà l' un des moments tant attendu par le chevalier d' or du cancer. Celui de rencontrait celle pour qui il donnerait sa vie, Athéna. Les deux personnes de haut rang du sanctuaire demandèrent exactement les même chose au chevalier d' or du cancer. Elle, tout comme le grand pope, lui souhaita la bienvenue, mais en même temps, voyant à l' expression de son visage, lui demanda ce qu' il se passer. Toujours en position de révérence, Urio, serra les deux poings, de son expression corporel on pouvait percevoir que s' était assez grave. Il allait s' apprêté à prendre la parôle quand soudain, Athéna, se mit à pleuré. Des larmes incessante coulaient le long des ses joues très pâle, puis celle-ci tomba à terre. Urio regardait la scène sous ses yeux, prit la décision de se relever de son propre chef, car il voulait aidé sa déesse à se relever. Mais il s' abstenu pour le moment!

La déesse Athéna était très perturbé, de sa bouche on entendait " du sang...de la souffrance....la mort". Qu' avait-elle ressentit? A ce moment précis, Urio, se mit à l' un des grands carreaux de la chambre du pope et tout en se concentrant savait ce qu' il était entrain de se jouait à Rodorio maintenant. L' un des siens, Kyros, combattait contre un adversaire. Mais qui? Voilà pourquoi Athéna réagissait ainsi!? Le visage de la déesse allait de gauche à droite et elle murmura un mot presque inaudible " Impossible ". Toujours étalée sur le sol elle demanda, ainsi que le grand pope, à son chevalier d' or ce qu' il se passait?

Urio s' enleva de la fenêtre, regarda en direction du chevalier d' or présent, et alla aux côtés de sa déesse, s' agenouilla, lui souria d' un sourire charmeur, et l' aida à se relever. Que pouvait-il bien dire maintenant? Maintenant il l' aida à marché jusqu' à son trône pour qu' elle puisse se remettre de ses émotions. Tout en restant à ses côtés le chevalier d'or lui répondit.

- Athéna comme vous devez le savoir maintenant. Votre oncle, le seigneur Hadès, et de retour parmi les enfers. Sa réincarnation s' est faîtes il y a peu....Je m' en suis rendu compte en m' entraînant dans le mekai...Il y a une certaine agitation aux enfers, et de puissants guerriers sont revenu à la vie dans le royaume des morts.......puis changeant de sujet...il parla de Rodorio.... Au village de Rodorio, notre première défense, tout est à feu et à sang et l' un des notre semble être là-bas, et de plus le guerrier divin Samiel et l' oiseau divin semblent être parti de leurs plein grès...Je n' ai rien à d' autres à rajouté, hormis que je confirme vos inquiétudes déesse Athéna..Si je puis faire quelque chose pour vous et le sanctuaire n' hésitez pas...Je partirai de suite afin d' accomplir mon devoir de chevalier...

Urio alla se replacer au centre de la chambre du grand pope, attendant une possible remarque de la divinité, ou du pope, mais secrètement il espérait qu' on lui confie une mission d' importance. De préférence seul, mais si il devait être accompagné il l' accepterait tout de même. Au fond de lui même il souhaitait également bonne chance à Asmita et aux deux nouveaux chevaliers sacrés arrivaient il y a peu pour cette mission capitale, celle de se rendre aux enfers, et d' être très diplomate, chose beaucoup moins évidente envers ses ombres du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Jeu 4 Fév - 21:50

Lorsque Bardamu évoqua le danger représenté par le fouet du Balrog, la Déesse Athéna enveloppa l'arme d'une douce lueur dorée qui émanait de son Cosmos Divin :

Cette arme est désormais protégée par la puissance divine de la sagesse et de la justice. Nul ne pourra la toucher tant que cette protection sera en place.

Il opina du chef : après tout, elle était Déesse de la Sagesse et savait ce qu'elle avait à faire. Mais tout de même...

Puis un nouveau Chevalier d'Or fit son apparition, celui du Cancer. Il se présenta sous le nom d'Urio et indiqua qu'il était l'ancien Chevalier de Bronze de la Licorne.

Ainsi le Cancer l'a choisi pour être son porteur, lui un Bronze. Intéressant...

Puis plus haut : salut à toi, compagnon d'armes ! dit-il d'une voix amicale (oui oui, ça m'arrive des fois).

C'est alors qu'Athéna tomba à genoux. Pensant dans un premier temps que cela était dû au fouet du Balrog et se préparant à châtier ce chien galeux, Bardamu comprit vite que l'arme du Spectre n'en était pas la cause : une sorte de déchirure dans l'espace, des Cosmos hostiles et maléfiques avaient explosé, quelque part. Le Scorpion pouvait les sentir mais il avait du mal à en discerner l'origine.

Tout comme le Grand Pope et Urio, il se porta à la hauteur d'Athéna et l'aida à se relever - tout en réprimant une furieuse envie de lui peloter les fesses : certes, elle était désirable mais ce serait manquer de tact et puis ce n'était pas vraiment le moment pour ce genre de choses...

La Déesse tremblait de frayeur et de chagrin et Bardamu ressentit alors envers elle un sentiment des plus étranges : un curieux mélange de pitié, de tendresse et d'amour. S'il n'y avait les deux autres, il l'aurait pris dans ses bras pour la consoler, voire la câliner. Il n'avait jamais ressenti ce genre de choses auparavant. A part pour Iphigénie peut être...

Secouant la tête pour chasser ces pensées un peu tordues, il la regarda droit dans les yeux et lui dit d'une voix douce, de manière à ne pas être entendu des autres : je ne comprends pas trop encore ce qui se passe mais je serai à vos côtés, pour toujours...

Il ne s'en rendit pas compte mais il était en train de rougir en disant cela !

Puis, à voix haute : j'ai une idée pour le Spectre ; pourquoi ne pas le soumettre au jugement de mon Aiguille Ecarlate ? S'il est sincère dans son désir de rédemption, mon arcane purifiera son sang de Spectre et il renaîtra alors à une nouvelle vie. Sinon...

Il acheva sa phrase du geste familier de la main se promenant sur sa gorge, l'accompagnant d'un sourire des plus sinistres...
Revenir en haut Aller en bas
Heimdall


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 646
Armure : pratique du rugby

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
155/155  (155/155)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Ven 5 Fév - 17:50

Bromm venait de traverser la maison des poissons. Il avait toutes les peines du monde et se doutait bien que si le chevalier d'or du bélier et les deux autres personnes n'étaient pas arrivés à ce moment il serait toujours face à gardien de la douzième maison.
Il fallait maintenant que Cépheus se dépêche afin de ne pas interférer entre le grand pope, la déesse Athéna et les invités qui allaient se présenter à eux.

Une fois de plus, Bromm utilisa sa technique du "nature unity Chain". Une énorme racine sortit du sol puis prenant congés du petit groupe de personne grimpa dessus. Celle-ci s'élança jusqu'à la chambre du grand pope à une vitesse que peu d'homme aurait pu atteindre. En un rien de temps, il arriva au lieu désiré.
Il descendit de l'objet qui retourna sous terre, puis il s'avança vers la grande porte demandant au garde qui se trouvait devant l'autorisation de se présenter au grand Pope et à la deésse Athéna.

Il le laissèrent entrer, lui ouvrant les portes de la chambre.

Le chevalier d'argent enleva son casque, puis le glissant sous son bras droit avança doucement vers le fond de la salle. Sa démarche était d'une grande fierté mais également emplit de respect avec un pas très humble. Il remarque la présence d'un chevalier d'or, d'homme assit dans un grand fauteuil et d'une jeune fille assise à ses côtés.
Bromm comprit rapidement qu'il s'agissait de la déesse Athéna et du grand Pope.

Arrivé à quelques pas d'eux et ayant attendu que le chevalier d'or et finit de parler, il s'inclina...


"Veuillez me pardonner pour le dérangement. Je me nomme Bromm, chevalier d'argent de Céphée. Je viens de traverser les douze maisons gardiennes du sanctuaire afin de me présenter à vous. Je suis à votre service...J'attends donc vos instructions."
Une fois ces mots prononcés, le chevalier inclina un peu plus la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Dim 7 Fév - 13:39

Urio informa rapidement ses supérieurs qu'une attaque s'était produit au village de Rodorio. Le Grand Pope l'avait ressenti, mais il espérait s'être trompé, mais tel n'était pas le cas, fort malheureusement.

Le Grand Pope aida la Déesse à se relever, comptant avec l'aide du Chevalier du Scorpion pour cela. Il fallait agir et vite, de plus Amphitrite était en route et ne tarderait à arriver. Il fallait prendre des décisions.

Bardamu quant à lui semblait encore pensé à l'histoire du Spectre et de son fameux fouet.

- j'ai une idée pour le Spectre ; pourquoi ne pas le soumettre au jugement de mon Aiguille Ecarlate ? S'il est sincère dans son désir de rédemption, mon arcane purifiera son sang de Spectre et il renaîtra alors à une nouvelle vie. Sinon...

Le Grand Pope fut prompt à lui répondre.

- Cela devra attendre Bardamu. Pour le moment il y a plus important à faire.

Le Grand Pope aida Athéna à s'asseoir sur le trône. C'est à ce moment qu'apparut un Chevalier d'Argent. Il portait l'Armure de Céphée.

- Veuillez me pardonner pour le dérangement. Je me nomme Bromm, chevalier d'argent de Céphée. Je viens de traverser les douze maisons gardiennes du sanctuaire afin de me présenter à vous. Je suis à votre service...J'attends donc vos instructions.

Ce Chevalier ne pouvait pas mieux tomber.

- Soit le bievenu Chevalier. Je vois que tu as accompli la traversée du Sanctuaire, ayant obtenu l'autorisation des Chevaliers d'Or pour venir jusqu'ici. Je te félicite Chevalier Bromm.

Il marqua un temps d'arrêt et se tourna vers Bardamu.

- Bardamu, je voudrais que tu ailles à Rodorio, voir de quoi il en retourne. Il doit y avoir des blessés également, il faut s'en occuper. Prends Bromm avec toi.

- Bromm, tu as à présent mon autorisation pour traverser les Temples du Sanctuaire comme tu le souhaites. Accompagnes Bardamu. Essayez de savoir qui nous attaque et ne le laissez pas s'enfuir ou mourrir. Nous avons besoin d'en savoir plus sur la raison qui ont poussé cet inconnu à nous attaquer.


Le Grand Pope avait donné ses ordres, les Chevaliers devraient se rendre à Rodorio afin d'en savoir plus sur cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Dim 7 Fév - 15:44

Lorsque la divinité faillit devant les sentiments douloureux qui l'assaillirent subitement, un merveilleux élan d'affection et de protection se mua au coeur de la grande salle. Le Grand Pope et les deux chevaliers présents se précipitèrent vers Athéna lorsque celle-ci tomba lourdement sur le sol.
L'aura qui les enveloppa à cet instant précis était plus parlante que n'importe quel mot. L'inquiétude pour le Grand pope, la bienveillance pour Urio et... la tendresse pour Bardamu. Athéna leva les yeux vers Bardamu qui avait murmuré à son intention une phrase douce et tellement réconfortante. Elle esquissa un bref sourire en hochant le visage. Tant d'affection la touchait au plus profond de son coeur. Son regard oscilla de Bardamu vers Urio pour finir sur le Grand Pope. Tous... tous ces êtres humains avaient juré de la protéger, de sauver l'humanité quelque soit le danger qui la guettait. La force habitait chacun de leur geste, chacune de leur parole. Elle était si fière d'eux...
Posant doucement sa main sur l'avant bras que le Grand Pope lui tendait, Athéna se redressa lentement, la majeure partie de sa longue chevelure masquant les traits de son visage.


Flashback

"Qu'est ce que ceci... ma fille..."


Athéna était agenouillée sur le sol, ses poings fermés tremblaient, son visage agité par les larmes de la tristesse mais aussi de la frustration. Un homme vêtu d'une ample toge blanche se tenait debout à ses côtés et la dévisageait calmement. D'une prestance presque pesante, il avait prononcé ces quelques mots d'un ton plat mais ferme.


"Je... Je ne peux plus le supporter...
Père... à chaque minute qui s'écoule, un être humain souffre ou meurt dans des conditions tragiques... Tant de douleur... tant de peine.. tant d'amertume... Je n'y arrive plus... Je ne puis plus supporter plus longtemps de vivre la souffrance du monde là il ne devrait y avoir que la paix et la quiétude..."



"Qu'est devenue celle qui naquit de mon esprit avec toute cette hargne et ce désir de protéger l'humanité...? Cette déesse armurée et prête à se battre contre les divinités les plus véloces a-t-elle été détruite par celle qui pleure aujourd'hui toutes les larmes que son corps physique lui permet d'écouler...? As-tu oublié ton devoir ma chère enfant...? Oserais-tu renoncer à la tâche que tu t'es toi même assignée...?"

Fin du flashback


Les mots que Zeus avait proféré il y a de cela si longtemps, avaient pénétré l'âme de la déesse comme autant d'aiguilles tranchantes déchiquetant un frêle tissu. A ce moment l'inquiétude et le doute étaient seuls à régir son esprit. Sa tâche était tellement difficile, provoquait tant de peines, que la divinité des hommes en était arrivée à se demander si elle était vraiment capable de protéger l'humanité comme elle l'avait toujours si ardemment désiré. Il avait raison. Où était celle qui s'était si violemment opposée aux forces qui n'avaient de cesse de souhaiter la destruction de ce qui était le plus cher à ses yeux.
Ses paroles avaient réveillé les plus profonds instincts de protection d'Athéna et c'était suivant cet échange qu'elle avait décidé de quitter le mont Olympe pour vivre sur la terre des hommes. C'était il y a de cela des millénaires, le moment qui avait vu naître le Sanctuaire sacré.


"Je comprends mieux pourquoi ton cosmos a si soudainement disparu tout à l'heure Urio." Dit-elle de sa voix redevenue forte et digne.

"Ainsi Munin et Samiel sont retournés vers leur terre sans en expliquer la raison... Cela ne nous donne vraiment aucune raison d'être optimistes. Je ne sais pas ce qu'il se passe entre nos deux royaumes mais nous allons faire en sorte de le découvrir et vite."


Le comportement de la déesse venait de changer du tout au tout. Fragile, semblant presque perdue par les terribles événements qui agitaient sa terre, elle était redevenue forte et vaillante. Elle ne devait pas faillir car tel était son devoir. Bien que son coeur soit déchiré par toutes ces horreurs, elle se devait d'être un chef digne de ce nom pour tous ceux qui lui avaient prêté allégeance. Elle le devait pour ses chevaliers, mais également pour l'humanité dont dépendait nombre de ses décisions. Elle ne devrait commettre aucune erreur.



"Sois le bienvenu Bromm.
Tu as accompli la traversée des douze maisons du zodiaque avec succès. Nous sommes heureux de t'accueillir dans les rangs des Saints de l'espoir.
J'accepte ton désir de servir l'humanité et ai toute confiance en toi pour la protéger"
Dit-elle en esquissant un sourire à l'intention du jeune chevalier qui venait d'arriver.


Athéna acquiesça silencieusement aux propos que tint son représentant.
Son regard se fit plus profond l'espace d'un instant. Le cosmos d'Haka venait de disparaître subrepticement. Athéna ferma les yeux quelques secondes, se concentrant pour tenter de clarifier la raison de cette subite disparition. Elle fut rassurer de ressentir la présence de sa constellation au sein de la voie lactée, ce qui signifiait qu'il n'était heureusement pas décédé... Ceci étant... tout portait à croire qu'il se soit déplacé dans une autre dimension, attribut qu'il était le seul à maitriser avec un talent incroyable. Et s'il avait déclenché ce processus cela ne pouvait qu'impliquer un combat. Un combat oui... mais contre qui et pourquoi...
Son inquiétude se portait également vers son fidèle Kyros. Son cosmos n'avait de cesse de s'amplifier. Il se battait vaillamment contre celui qui était à l'origine de tant de souffrance...



"Bardamu, je rajouterai une chose à ce que vient de te dire le Grand Pope. Le cosmos que déploie celui qui fait tant couler le sang sur nos terres me semble familier. Je ne crois pas l'avoir déjà rencontré quelque part mais il me rappelle le froid cosmos des guerriers d'Odin.
Lorsque tu te rendras à Rodorio, si tu constates que c'est effectivement le cas, rends toi sur le champs en Asgard pour prévenir le seigneur Odin de ce qu'il se passe chez nous. Arianna et Hyunkel sont probablement déjà arrivés... Mais leur départ a précédé ces événements de sorte qu'ils ne peuvent pas en faire part à Odin dans le cas où ses guerriers seraient véritablement impliqués dans cette histoire."



La divinité avait vraiment du mal à s'imaginer une telle situation. Pourquoi un Asgardien oserait-il un tel outrage sur la terre des hommes... Odin était un dieu fier et droit. S'il avait eu quelques griefs que ce soit contre le sanctuaire, il l'aurait clairement fait part sans envoyer un émissaire de mort sans la moindre explication préalable.
Que Munin et Samiel se soient si subitement volatilisés n'engageait rien de bond... Athéna secoua lentement le visage de droite à gauche, réfutant la pensée qui lui venait. Il était impossible que le dieu nordique ait rappelé ces deux êtres en vue de ce qu'il allait se passer au Sanctuaire. Il ne pouvait agir d'une manière aussi lâche, elle se refusait à croire en cette hypothèse.


"Bromm, si Bardamu venait à devoir partir vers les terres gelées, tu devras rester au Sanctuaire et veiller à ce qu'aucun autre chevalier ne bafoue d'avantage la paix de notre terre.
Urio... Visiblement ce juge des enfers est de retour au Sanctuaire. Vas voir ce qu'il veut. S'il te demande à récupérer son arme dis lui qu'elle sera rendue à hadès en personne. Nous n'avons pas le temps de nous apitoyer sur les conflits internes d'un spectre. La venue d'Amphitrite sur nos terres est très importante. Je n'ai certes pas l'intention de m'attarder sur les caprices de cet homme."



La déesse tourna ses prunelles claires vers le Grand Pope.


"Amphitrite et son général seront bientôt à nos côtés." Puis elle esquissa un geste vers l'un des gardes qui se tenait devant les grandes portes sculptées. "Préparez la venue de nos invités comme il se doit" Lui dit-elle en se rasseyant dans l'épais fauteuil de velours rouge.


Le garde ne se le fit pas redire à deux fois. Rapidement une dizaine de jeunes femmes envahirent la salle d'audience, s'affairant en tous sens, préparant une table sur laquelle elle disposèrent des rafraîchissements, quelques fruits, des biscuits sucrés, disposant devant celle-ci deux fauteuils confortables.
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Dim 7 Fév - 23:29

Cessant les pleurs et sa frêle attitude, Athéna reprit très vite son attitude adéquate. Peut- être était-ce du à Urio, car celui-ci l' avait informé des dangers qu' encourait le sanctuaire. Puis le grand pope donna ses ordres à Bardamu, chevalier d' or du scorpion. Ceux de se rendre directement au village de Rodorio et d'y faire le nécessaire. Un cosmos se fit ressentir non loin. Celui-là même qui était entrain de se mesurer au chevalier d' or des poissons. Il se présenta sous le nom de Bromm, chevalier d' argent de Céphée. Athéna lui souhaita la bienvenue dans les rangs.

La représentante du sanctuaire sacré alla dans le sens du grand pope et demanda au chevalier d' or du scorpion de se rendre tout de suite à Rodorio. Et puis si ses pensées sont exacte, il devra se rendre au royaume d' Asgard sur le champ et rejoindre Hyunkel et Arianna. A l' énnonçée d' Arianna, Urio eu assez peur. est-ce-que tout se passait bien là-bas? Etait-elle en dancger? Même si Urio savait que le redoutable phoenix était avec elle. Il ne put s' empéché de penser à cela. Une nouvelle présence était au sanctuaire maintenant. Reconnaisable parmis tous! Le spectre Philéas était revenu...

Athéna termina par dire qu' Urio devait se rendre chez Shion et s' occupait de cela. Il acquiessa avec un large sourire. Ils allaient se revoir...Le cancer et le spectre...Urio s' avança en direction de celle à qui il avait juré fidélité, s' agenouilla, baissa la tête et avec honneur il répondit à la divinité grec.

- Très bien ô Athéna. Je me rend directement au premier temple et je m' occupe de le faire sortir d' ici....Il ne sera pas déçu de sa seconde visite déese Athéna...Regardant Bardamu...Bonne chance à toi Bardamu...Puis Bromm...Bienvenue chevalier d' argent et à très bientôt.


Le chevalier d' or se releva, prit la direction de la sortie, puis il salua tous le monde d' un signe de la main et se mit en route pour se rendre à son rendez-vous.

temple du bélier
Revenir en haut Aller en bas
Amphitrithe


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 504
Armure :

Feuille de Personnage :
HP:
206/206  (206/206)
CS:
208/208  (208/208)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Lun 8 Fév - 5:04

Le temple du grand pope se dressait devant nous maintenant. Nous avions montés le sanctuaire en traversant les douze temples qui se dressaient devant nous, mais chaque chevaliers qui gardaient leurs temple nous avais laisser passé ,car nous sommes les invités de leur déesse athéna. Mon visage était caché par ma capuche et je trouvais qu'il faisait très chaud dans ce sanctuaire. Ces vrai que j'étais habituée par la caresse de l'eau et l'humidité du royaume.


Haiken était toujours derrière mois a surveiller mes arrières, mais rien ne vais se passer de grave dans le sanctuaire. Je savais que la déesse athéna m'a fait venir ici pour une alliance . J'en avais une certitude. Nous nous trouvons maintenant devant la grande porte qui se dressait devant moi. Ces à ce moment précis que je dévoillais mon visage au temple du grand pope.


Mes cheveux cascadaient dans mon dos comme une chute de velour bleu. Mes yeux brillaient d'impatience, mais je restais calme et sereine devant cette porte qui était immence pour un seul hommes. Pour l'ouvrir , j'emplifiais mon cosmos divin et doucement elle s'ouvrait lentement pour finalement nous donners un passage.


Je poursuivis la marche en entrant dans le temple du grand pope. Mais pas résonnaient sur le sol de pierre du temple et je remarquais un tapis rouge et je me dirigeais vers ce tapis qui me conduisait finalement devant la déesse athéna et le grand pope en personne. Je me suis mis à sourir avec douceur et mon cosmos ne dégageait pas de colère , mais plutot de la douceur.


Bonjour athéna, je vous salue également grand pope. Deux de vos chevaliers m'a fait parvenir votre message et comme vous le voyez je suis venue en personne comme convenue pour avoir une discution qui serait fort plaisante.


Je gardais le silence un moment avant de poursuivre.


Je vous présente mon général de mer haiken qui m'a accompagnier. Alors si nous commencons cette discution que nous attendons tous.


Je regardais athéna droit dans les yeux avec douceur. Je portais toujours ma cape sur moi et j'attendais patienment la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Jeu 11 Fév - 0:54

Finalement, les Marinas arrivèrent dans la Chambre du Grand Pope. Finalement, Amphitrite rencontrerait Athéna. Finalement, Haiken ne l'aurait pas rencontré, lui qui était la raison de cette colère qu'il ressentait depuis des années. Bientôt, le Général pourrait retourner dans le Royaume Sous-Marin et attendre sagement jusqu'à ce que le moment arrive. Oui! Ce moment qu'il attent depuis presque 15 ans à présent.

- Bonjour athéna, je vous salue également grand pope. Deux de vos chevaliers m'a fait parvenir votre message et comme vous le voyez je suis venue en personne comme convenue pour avoir une discution qui serait fort plaisante.

Haiken baissa respectueusement la tête, comme lui avait dit de faire Amphitrite. Cela ne lui plaisait guère, mais la Déesse des Mers ne lui avait pas vraiment laisser le choix. Il ne pouvait pas perdre la confiance d'Amphitrite, il se devait de faire ce genre d'efforts.

- Déesse Athéna! Grand Pope. Je suis enchanté.

En faite pas vraiment, mais il ne pouvait pas dire non plus que cela l'embêtait d'être en leur compagnie. De toute façon, il serait vite oublié. La conversation serait faite, principalement, entre Athéna et Amphitrite.

- Je vous présente mon général de mer haiken qui m'a accompagnier. Alors si nous commencons cette discution que nous attendons tous.

La réunion entre le Sanctuaire et le Royaume Sous-Marin allait finalement commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Jeu 11 Fév - 13:22

Urio ne s'attarda pas une seconde de plus et se rendit à l'entrée du Sanctuaire pour réceptionner le juge des enfers qui faisait un prompt retour. Athéna ne comprenait pas à quoi rimait cette attitude.
Visiblement empreint de rédemption, sa première visite avait été aussi rapide que le passage d'une comète dans le ciel. Il avait désiré prouver sa bonne foi en remettant son arme du jugement à Argès qui était rapidement venu la remettre à sa déesse. Le regard clair d'Athéna dériva vers l'arme posée sur le sol et qu'elle avait soumise à sa protection divine. Son arme lui serait rendue, bien évidemment, mais pour l'instant elle n'avait pas de temps à accorder aux caprices d'un spectre qui ne semblait vraiment pas savoir ce qu'il voulait.

Les événements qui agitaient le Sanctuaire sacré des hommes ne semblaient pas s'éclaircir. Après la soudaine disparition du cosmos de Haka, ce fut au tour de celui de l'agresseur du village de Rodorio qui s'évapora aussi sûrement q'un mauvais songe. Kyros, quant à lui, semblait se calmer, l'aura puissante qu'il avait déployée jusqu'à lors se tarissant jusqu'à devenir presque imperceptible.
L'inquiétude de la déesse laissa cependant place à un léger sourire lorsqu'elle ressentit la présence de la nouvelle incarnation de Pégase. L'épreuve qu'il avait subi laisserait des traces et il aurait probablement quelques difficultés à appréhender ses sensations inconnues. Cependant tel était le destin de ce jeune garçon. Il en prenait certainement de plus en plus conscience.

La déesse fut tirée de ses pensées par la soudaine apparition d'un cosmos frais et puissant. Les grandes portes de la salle d'audience s'ouvrirent lentement, permettant aux invités du Sanctuaire de pénétrer dans la chambre du Grand Pope.
Etroitement suivie par un guerrier dont l'éclat de son armure rivalisait avec celle des Saints d'or, Athéna se leva à l'approche d'Amphitrite, déesse et épouse de son oncle Poséidon. La déesse salua aimablement ses hôtes tandis qu'Athéna faisait quelques pas en allant à leur rencontre.


"Ma chère Amphitrite..." Dit-elle d'une voix douce en saisissant les mains fraîches de la déesse des océans.
"...soyez la bienvenue au Sanctuaire Sacré.
Je suis ravie de vous revoir après ces longues années et vous remercie d'avoir accepté notre invitation."


Athéna tourna ses iris de jade vers le général des mers que venait de leur présenter la divinité. D'une voix ferme il présenta ses respects à ses hôtes. Le regard de la déesse scruta Haiken quelques secondes alors qu'elle esquissait un sourire à son encontre. Bien que son attitude soit des plus révérencieuses et qu'on ne puisse vraiment pas la qualifier de désagréable, Athéna avait le sentiment qu'il n'était pas très à l'aise sur ses terres.



"Soyez également le bienvenu Général de Poséidon. J'espére que vous apprécierez votre séjour parmi nous. Sachez en tous cas que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour qu'il le soit." Lui dit-elle en essayant de le mettre un peu plus à l'aise.


Athéna leva doucement sa paume en la dirigeant vers Bardamu puis Bromm.



"Vous avez déjà déduis avec justesse que l'homme qui se trouvait à mes côtés était le Grand Pope, alors permettez moi à mon tour de vous présenter deux de mes chevaliers.
Voici Bardamu, chevalier d'or du Scorpion et Bromm chevalier d'argent de Céphée."



La divinité relâcha doucement les mains d'Amphitrite et désigna les fauteuils moelleux disposés autour de la table.


"Asseyez-vous je vous en prie." Dit-elle en prenant place sur l'un d'eux.



Elle parcourut rapidement du regard la surface recouverte d'une fine nappe blanche sur laquelle trônaient thé fumant, jus de fruits frais et biscuits sucrés.


"Tout ceci a été disposé à votre attention. Vous avez fait un long voyage pour arriver jusqu'à nous, alors n'hésitez pas à vous servir. Tout ceci est pour vous." Expliqua-t-elle en souriant.


Laissant le Grand Pope et ses invités prendre leur aise, Athéna jeta un regard vers Bardamu et Bromm.


"Chevaliers ne trainez pas. N'oubliez pas que vous devez vous assurer de ce qu'il se passe au village de Rodorio. Hâtez-vous, le temps presse."


Athéna ne dissimula pas son inquiétude et parla franchement devant ses invités. Elle n'avait rien à cacher et rien dont le Sanctuaire pouvait avoir honte, bien au contraire.
Elle hocha silencieusement la tête vers ses deux Saints puis reposa ses iris clairs sur Haiken puis sur Amphitrite.


"J'ai souhaité vous rencontrer pour deux raisons ma chère Amphitrite.
La première pour m'enquérir de votre royaume.
La seconde, comme vous devez vous en douter, pour envisager ensemble un avenir que j'espère amical entre vos forces et les miennes.

Les relations que nous avons eu par le passé n'ont pas toujours été au beau fixe et j'en suis bien consciente. Néanmoins, comme à chaque fois que mon âme se réincarne en terre des hommes, j'espère que nous pourrons trouver un terrain d'entente de sorte à ce que ni les humains, ni les habitants de l'Atlantide n'aient à redouter quoi que ce soit les uns des autres."
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Sam 13 Fév - 20:11

Bardamu ne comprenait plus rien : d'un côté la Déesse Athéna lui demandait de rester à ses côtés et d'un autre côté le Grand Pope lui ordonnait de se rendre au village de Rodorio afin de s'enquérir de la situation actuelle ; ordre d'ailleurs confirmé par la Déesse en personne !

Bon sang, mais qu'ils se mettent d'accord ces deux là ! pensa-t-il, ses doigts tripotant le dard du Scorpion d'Or.

oOo

Et maintenant ami lecteur, pour connaitre les états d'âme de Bardamu, il te suffit d'observer son Armure d'Or :

- Quand il est contrarié, il tripote le dard du Scorpion d'Or
- Quand il est énervé, la queue bouge toute seule, comme un balancier.
- Quand il est TRES énervé, la queue s'agite dans tous les sens, tandis que Bardamu fait sortir et rentrer les pinces d'or tout le temps que dure son énervement.
- Quand il est colère, son Armure - tout comme le porteur - est d'un calme olympien. Le calme avant la tempête en somme...
- Quand il est calme, voir ci-dessus

(Et c'est là qu'est tout le problème : comment distinguer chez lui le calme de la colère quand vous le croisez à ce moment là ? C'est fort simple : si vous n'êtes pas mort la seconde d'après, c'est qu'il était dans ses bons jours...)

- Quand il est joyeux, le dard s'enroule autour de son poignet gauche.
- Quand ses sens sont embrasés par la passion et la luxure*, son dard s'enroule autour de son poignet droit.**
- Quand il est amoureux, l'Armure - tout comme le porteur - est d'un calme olympien.

Ce sont les manifestations principales. Il en existe d'autres, plus secondaires : quand le dard se met à gratter les cheveux de Bardamu, cela veut dire qu'il est interloqué ; quand il se met à pointer vers un individu en particulier, c'est signe que ce dernier est un ennemi ou un emmerdeur (démarcheur à domicile, agent du Trésor, distributeur de tracts publicitaires...)

Voila, ami lecteur, tu sauras désormais quels sont les états d'âme du sieur Bardamu quand tu le croiseras un de ces jours. Et s'il ne porte pas son Armure me demanderas-tu ? Euh, démerdes-toi.

* Quand il a envie de baiser si tu préfères.
** On pourra s'étonner que son Armure ne se soit pas manifestée de la sorte quand Bardamu posa pour la première fois son regard sur la Déesse Athéna. C'est en vérité fort simple : la Déesse de la Sagesse commande à toutes les Clothes, donc celle du Scorpion s'est en quelque sorte "écrasée" devant sa patronne.
Il existe néanmoins une autre possibilité : Bardamu est profondément amoureux d'Athéna...

oOo

Toujours désappointé, il se tourna vers Bromm. Il l'avait déjà vu, il ne savait plus trop où mais il lui disait quelque chose... Et puis il se souvint alors que c'était le jeune godelureau qui était venu au seuil de sa demeure alors qu'il "récupérait" de sa nuit tumultueuse...

Super, je vais servir de chaperon... pensa-t-il

C'est alors qu'un Cosmos doux et frais fit son apparition dissipant sa contrariété, un Cosmos qu'il avait déjà senti auparavant : c'était celui de la Déesse Amphitrite, l'épouse de Poséidon. Bientôt sa silhouette menue et gracieuse se profila sur le seuil de la Salle d'Honneur. Elle n'était pas seule car l'on pouvait voir derrière elle le Général Marin du Dragon des Mers que le Scorpion avait également rencontré.

La Déesse de la Sagesse accueillit de la manière la plus aimable la Déesse des Océans. Elle fit de même avec son garde du corps. Puis elle leur présenta Bardamu et Bromm. le Chevalier d'Or du Scorpion s'inclina profondément mais pas trop : il n'était pas un grand adepte des courbettes...

Le dard d'or s'enroula autour de son poignet droit, signe qu'il était en proie à une passion brûlante : la vision de la belle Amphitrite avait embrasé ses sens et pendant que ses yeux brillaient comme des escarboucles, des scènes torrides se mirent à rouler dans sa tête... Il essaya de réprimer du mieux qu'il put cette émotion et y parvint au bout de quelques secondes. Ce n'était vraiment pas le moment !

Finalement, il tourna les talons après avoir pris congé des deux divinités et du Grand Pope et fit signe à Bromm de faire de même.

Ce n'est que quand il arriva à hauteur des vantaux massifs de la salle d'honneur qu'il murmura "vieux fou" entre ses lèvres. Cette insulte s'adressait bien sûr au maître du Sanctuaire...

Il se concentra et sentit que le Cosmos agressif ne se trouvait plus à Rodorio. Il fallait néanmoins se rendre en Asgard et cela ne l'enchantait guère... C'est alors qu'il eut une idée. Se tournant vers Bromm, il lui dit avec un sourire des plus malicieux :

Apparemment, l'oiseau s'est envolé. Rends toi immédiatement à Asgard, moi je vais explorer une autre piste.


Et sans lui laisser le temps de répondre, il s'éloigna du Silver Saint de Céphée et réintégra sa demeure où il avait fort à faire...

Arrow Temple du Scorpion
Revenir en haut Aller en bas
Amphitrithe


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 504
Armure :

Feuille de Personnage :
HP:
206/206  (206/206)
CS:
208/208  (208/208)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Dim 14 Fév - 17:44

Athena était venue a notre rancontre et elle avait pris mes mains dans les siennes . Elle me parlait avec une voie douce tout en sourriant. Les présentations se faisaient dans l'ordre des choses. Je revis le chevalier d'or du scorpion et en guise de respect, il faisait une petite référence. Je me suis mit à sourire avec douceur. Je sentait que haiken se détendait un peu. Cela m'appaisait, car je ne voulais pas créer un conflit qui pourrait engendrer une guerre. Déja que nous avons passé par un chapitre sombre. Je ne voulais pas en voir un autre aussi sombre, mais le destin ne peut être contourner. Il faut garder la tête haute et prendre son courage a deux mains pour affronter tout les obstacles que la vie nous avais mit sur notre chemin de vie.


Je suis heureuse de te voir athéna. Cela fait bien longtemp que nous nous sommes vue. Je fus surprise de voir tes chevaliers venir au sanctuaire. Mais cela m'a fait grandement plaisir.


Je détournais mon regard vers celui qui était le grand représentant de la déesse athena. Celui que tout chevalier devait obéissance lorsque athéna n'est pas en ces lieux.


Je vous souhaite le bonjour grand pope.


Je regardais maintenant athena en lui tenant toujours ces mains dans les miennes. Je ne portais pas mes vêtements de déesse. Car je ne voulais pas attiré l'attention sur athene. Je savais qu'il avait un village dans le coin. Je portais une robe simple de mortelle. Elle était de couleur blanche et mes cheveux cascadaient dans mon dos comme une chute d'eau.


J'ai répondue a ton apelle athéna. Si tu m'as fait venir ces parce que tu veux parler d'affaire et le sujet serait une alliance entre nos deux sanctuaires. Déja que hades ces réveillés et que les divinités de olympe ne sont plus de se monde par une guerre qui a eu lieu . Mes généraux m'ont expliqué en partit ce qui est arrivé. Les dieux ont du combattre ensemble pour se débarasser de leur adversaire qui était un etre puissance. Peu de dieux ont pu survivre, mais leurs esprit divin rester immortelle.


En disant cela, mon regard exprimait de la tristesse du par cette évènement. Mon cher époux a du endurer cette guerre seule alors que moi je ne me suis pas encore incarné. Mais il n'es pas mort, il dort paisiblement jusqu'à son coeur et son corps soient remit de cette épreuve.


Athena nous conduisait a un lieu ou nous pouvons nous assir et manger une collation si nous avons un peu faim. Elle avait prit le temps de nous faire un coin pour nous. C'était vraiment charmant de sa part de faire tout cela. Mais pour haiken je lui parlais par message téléphatique.


Haiken, je crains rien ici. Tu peux te promener si tu le souhaites. Tu es libre de faire ce que tu veux pendant que je vais discuter avec athéna. Tu as le drois également de rester. Ces a ta guise.


J'avais enlever ma cape pour la déposé sur le dossier du fauteuile. Je ne voulais pas la salir,car c'était un cadeau précieux. Je regardais athena droit dans les yeux avec douceur.


Alors athéna, maintenant que je suis ici . Nous pouvons commencer a discuter du sujet que tu viens de parler. Ces vrai que dans notre passé, nos deux royaume ne s'attendaient pas énormément. Mais depuis qu'il y a eu cette guerre noir il est temps de prendre un tout autre chemin. Hades est de retour et il veut aquerir plus de pouvoir. Il est venue me voir pour une alliance et il a été voir odin. Mais j'ai un mauvais présentiment qui conserne les deux. Pour te dire la vérité, j'attendais patienment une de tes invitations et je fort heureuse.


Ces vrai que nos deux royaumes pensaient différrament. Je dois penser au royaume atlantide. Je pense toujour que les hommes ne faient pas attention a notre planet, mais il y a également des hommes qui sont près à aider cette planet. Je sais que que les hommes essaient de moins poluer nos eaux et nos terres. ET je suis heureuse du changement également. Mais pour ce qui est de hades, si il prend le pouvoir il n'aurait plus de vie sur terre et les eaux.


Notre royaume ne serait plus comme il devrait être et je ne veux pas une mer morte. L'eau est un élément très important pour donner la vie et je refuse voir la mort dans mon royaume. CEs pour cela que j'ai répondue à ton apelle athéna. Toi qui est la fille de zeus, tu as le coeur plein de bonté et tu essais de nous faire comprendre que les hommes ne sont pas tous mauvais et tu as raison. Mais il en a qui le sont.


Si je suis ici, ces parce que tu veux comclure une alliance avec moi. Mais il faut mettre un terrain d'attendre. Je suis sur que tout comme moi tu as des conditions. Moi ces très simple. La premiere condition, si la divinité meurt , l'autre divinité n'a aucune droit de prendre le pouvoir sur le sanctuaire qui est allié. Le réprésentant et la divinité en question doivent suivre l'alliance que les deux sanctuaire a signié et même si ces les deux divinités qui sont morts. Ces ma première condition.


Pour ce qui est de la deuxième ces très simple. Le respect et la communication est très important. Une alliance sert a renforcé et lorsque un camp a des projets l'autre camps doit le savoir. Il ne doit pas avoir de mansonge et la confiance est important. Je sais que sa va être difficile au début. Ces pour cela que nous devons mettres des règles qui ne peuvent être contourné.


Je gardais le silence un moment et je pris une tasse de thé qui était délicieux.


Il y a aussi une dernière chose. Si toi ou moi devons aller ailleur pour un problème qui nous conserve et que une des divinités doit y aller elle doit être accompagnier de un de ces chevaliers et un chevalier de l'autre camps. Je sais que ces absurbe, mais en tent que divinité nous avons un devoir .

Je buvais ma tasse de thé lentement.


Si il y a quelques chose qui ne va pas athena ont peut toujours modifier les conditions et en trouver d'autres. Je suis ouverte à toute autres sujections. Ces pour cela que nous sommes ici.


Je me suis mis a sourire avec douceur. J'avais tout mon temps pour avoir une alliance qui soit équitable.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Dim 14 Fév - 20:16

Kyros arriva finalement à la Chambre du Grand Pope. Plusieurs Cosmos se faisaient sentir. Athéna était présente, le Sagittaire ne pouvait se tromper au sujet de ce Cosmos. Deux autres auras étrangères se faisaient sentir. Probablement les Marinas qui devaient venir à la rencontre de la Déesse de la Sagesse.

Kyros savait qu'Athéna ne voudrait probablement pas être dérangé, mais ce qu'il avait à dire était bien trop important pour attendre. Il se devait de désobéir et entrer, même si pour cela il devait en subir les conséquences.

Le Chevalier du Sagittaire poussa les portes, ne laissant pas la moindre chance aux gardes de l'en empêcher, malgré les ordres qu'ils avaient.

Kyros entra alors dans la salle, interrompant probablement une discussion importante mais que faire? La désagréable nouvelle qu'il devait annoncer n'en était pas moins capitale que cette réunion.

- Déesse Athéna, Grand Pope! Pardonnez-moi d'intervenir de la sorte mais je suis de retour de Rodorio. Je dois faire mon rapport sur les évènements qui s'y sont produits.

Kyros avait un genou à terre et se tenait la zone abdominale, là ou le Guerrier Divin l'avait blessé. Il n'avait pas encore eu le temps de se soigner et l'hémorragie ne s'était pas encore complètement arrêtée.

Kyros attendait à présent l'autorisation pour parler. Il se voyait mal tout déballer en présence des Marinas. Cette affaire concernait le Sanctuaire et Asgard et personne d'autre. Il voulait simplement avoir l'opportunité d'apprendre à ses supérieurs ce qu'il s'était produit, afin qu'il puisse agir en conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Jeu 18 Fév - 23:42

- Soyez également le bienvenu Général de Poséidon. J'espére que vous apprécierez votre séjour parmi nous. Sachez en tous cas que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour qu'il le soit.

Haiken remercia la Déesse de la Justice, puis détourna les yeux. Il n'avait pas vraiment envie de sympathiser de toute façon, il laissait cela entre les mains de la Déesse Amphitrite. Cependant, il ne pouvait s'empêcher de se sentir mal à l'aise. L'épouse de Poséidon voulait former une alliance avec Athéna, chose que Haiken ne voyait pas vraiment avec de bons yeux.

Une chose pareille lui chamboulait un peu ses plans et cela l'énervait au plus haut point. Cependant, il ne pouvait la contredire maintenant et devant les Athéniens. Il n'aurait besoin que d'une raison valable pour empêcher cela, mais que pouvait-il faire?

Alors que le Chevalier du Scorpion était sorti il y a de cela quelques minutes, un autre Chevalier d'Or entra dans la pièce. Ce dernier arrivait visiblement perturbé.


- Déesse Athéna, Grand Pope! Pardonnez-moi d'intervenir de la sorte mais je suis de retour de Rodorio. Je dois faire mon rapport sur les évènements qui s'y sont produits.

Des évènements? De quels évènements parlait-il? Une chose était certaine, quelque chose s'était produite et risquait de rendre les choses bien plus intéressantes qu'elles ne l'étaient jusqu'ici!
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Ven 19 Fév - 17:20

Bardamu et Bromm avait fini par quitter la grande salle d'audience pour s'en aller vers le village de Rodorio.
Athéna posa son menton dans la paume de sa main, camouflant par ce geste le léger sourire qui lui monta aux lèvres lorsque le chevalier d'or du scorpion laissa échapper quelques mots brefs et bien sentis à l'égard du Grand-Pope. Elle n'avait pas encore rencontré tous ses Saints, mais rien qu'entre Albafika et Bardamu les choses ne risquaient pas d'être tristes, avec le caractère bien trempé qu'avaient ces deux là....

Tandis que ses hôtes prenaient place autour de la table, Haiken n'étant visiblement pas plus à l'aise qu'à son arrivée, les pensées de la déesse s'envolèrent quelques brèves secondes vers les trois émissaires qu'elle avait envoyé en enfer. Leur périple se déroulait-il sans accroche... Allaient-ils bien tous les trois... Et surtout, quel accueil son oncle leur avait-il réservé... Autant de questions qui ne trouveraient de réponses qu'à leur retour.

La déesse des profondeurs prit alors la parole, revenant brièvement sur les événements houleux qui avaient eu lieu il y a de cela un petit moment maintenant.
Athéna hocha doucement le visage, compatissant à l'égard de cette divinité qui avait du gérer toute seule son imposant royaume pendant le repos de son époux. Repos qui n'était pas encore achevé mais qui arrivait probablement à sa fin d'ailleurs. Poséidon ne tarderait sûrement plus à revenir sur ses terres désormais.


"Poséidon fait partie des dieux suprêmes, à l'égal de Zeus et Hadès.
C'est une entité puissante et je ne doute pas que ce repos lui aura permis de retrouver sa grandeur d'antan.
Gardez courage belle Amphitrite, car son retour ne saurait tarder maintenant."
Dit-elle aimablement à son invitée.


Après avoir indiqué à son général toujours silencieux qu'il pouvait faire ce que bon lui semblait, propos auxquels Athéna acquiesça en esquissant un sourire vers Haiken, Amphitrite s'élança dans le vif du sujet sans prendre de détours. Ce qui était une bonne chose.
Bien que la déesse de la sagesse soit heureuse de retrouver la souveraine des océans, il était primordial d'arriver à un accord aussi vite que faire se peut. Car si Hadès venait de s'éveiller, il n'était pas la seule puissance à craindre en ce monde.
Athéna écouta avec attention ce que lui dit la déesse sans l'interrompre, la laissant finir jusqu'au dénouement.


Amphitrite était visiblement septique face au pacte qu'avaient conclus le sombre monarque et le seigneur des glaces. Athéna, qui avait rencontré Odin en personne il y avait de cela peu de temps, connaissait les raisons de ce pacte et ne pouvait en vouloir à son homologue divin de prendre toutes les précautions nécessaires quant à la sauvegarde de son royaume. N'en faisaient-ils tous pas de même...?
Toujours est-il que le regard d'Athéna se fit plus profond, plus intense, lorsque la divinité aquatique sous entendit les soupçons qu'elle entretenait face à cette alliance. Athéna ne put s'empêcher de repenser au cosmos glacial qui avait tant fait couler le sang dans le village de Rodorio qui bordait le Sanctuaire. Une nouvelle fois son esprit se porta vers Asgard mais elle évacua autant que possible cette idée en secouant lentement le visage. Jusqu'à ce qu'on lui apporte la preuve formelle que cet être dénué de compassion et l'auteur de ces terribles meurtres, était réellement un guerrier d'Asgard, elle se refuserait à porter ses soupçons vers la terre gelée de dieu nordique.


Athéna écouta les conditions que lui soumettait Amphitrite en hochant le visage de temps à autre. Lorsqu'elle eut terminé, attendant la réaction de son hôte, Athéna posa doucement le verre de jus de fruit qu'elle s'était servie puis plongea ses prunelles claires dans celle de la déesse des océans.



"Pour ce qui est de votre première condition, je suis tout à fait d'accord avec vous. Il est inconcevable d'imaginer que l'une de nous deux, ou Poséidon lorsqu'il sera de retour en Atlantide, ne prenne le pouvoir du sanctuaire qui se retrouverait sans divinité. Nous avons chacun un représentant sur qui nous pouvons compter en cas de problème qui nous empêcherait d'être présents." Lui dit-elle en adressant un franc sourire à son Grand Pope.


"Pour la seconde et la troisième conditions je vous suis dans les grandes lignes mais à cela je rajouterai une précision.
Chaque royaume devra être tenu informé des projets ou des événements de l'autre tant que cela sera susceptible de les concerner tous deux.
Nous avons chacun des affaires internes à régler ou qui ne concerneront pas directement notre alliance ou le bien être du royaume allié. Par conséquent, être honnête oui, établir une profonde et durable relation de confiance oui, mais à partir du moment où les faits concerneront les deux clans.
Je rajouterai une chose. Bien évidemment, si l'un des deux royaumes se faisait attaquer, l'autre aurait l'impératif devoir de lui porter assistance.
Sommes-nous d'accord ou voyez-vous autre chose à ajouter ?

Pour preuve de notre bonne volonté, je vais vous expliquer l'action que nous venons d'entreprendre vers le royaume d'Hadès"
Dit-elle en regardant successivement Amphitrite puis Haiken.


"J'ai envoyé trois émissaires de paix, représentants toutes les castes de ma chevalerie, chez mon oncle Hadès.
Leur mission était de lui proposer un entretien à huit clos.
Hadès vient à peine de se réincarner et j'aspire toujours à créer une relation qui ne serait pas éternellement conflictuelle avec lui. Car quoi qu'en disent ou pensent certains, la guerre qui fait rage entre nous depuis toujours n'a pas une fois été déclenchée par mes soins.
Hadès se verra donc proposé de choisir un lieu neutre et une date pour cette rencontre qui se veut foncièrement pacifique.
Chaque divinité sera accompagnée par deux guerriers de force équivalente afin qu'aucune des deux parties ne se sente menacée. Cet entretien, quelque en soit l'issue, devra se dérouler dans le calme."
Expliqua-t-elle à ses deux invités d'une voix posée.

"Mes chevaliers ne se sont pas encore présentés, je ne sais donc pas qu'elle a été la réponse d'Hadès. Mais j'ai dans l'idée que nous le saurons assez vite..." Dit-elle en souriant d'un air soulagé car elle ressentait le retour des trois Saints dans le Sanctuaire.

"J'espère que vous comprendrez que pour cette rencontre je ne pourrai être accompagnée par l'un de vos généraux. Si je le faisais Hadès risquerait fort de m'accuser d'avoir rompu les règles que j'aurai moi même édifiées, et je ne veux pas courir ce risque.
Malgré tout soyez assurée que vous serez la première à être tenue informée de la façon dont ce sera déroulé cet entretien. Car bien évidemment, votre royaume sera concerné probablement tout autant que le mien."


Athéna fut interrompue par la soudaine arrivée de Kyros. Son visage était grave et il n'avait pas ménagé les gardes qui avaient pour ordre de ne laisser entrer personne tant que les deux déesses seraient en entretien. Sachant que c'était son chevalier d'or qui s'était érigé contre l'agresseur de Rodorio, Athéna se releva instinctivement lorsqu'il s'approcha et fit quelques pas vers lui.
Malgré la profonde blessure qu'arborait son abdomen, il avait trouvé la force de venir jusqu'à elle et s'était même agenouillé... La déesse se précipita à ses côtés, dépassant en trombe la table et tomba à genoux devant lui en tournant un regard ferme vers les gardes.


"Allez quérir un médecin ! Hâtez-vous !" Leur lança-t-elle d'une voix autoritaire avant de reporter son attention sur Kyros.


La déesse plaqua ses paumes sur la plaie qui saignait abondamment. Un cosmos mordoré auréola bientôt le corps d'Athéna, dont les ondes lumineuses semblaient pénétrer le corps meurtri de son guerrier. Les prunelles de jade fixaient la blessure d'un air profondément peiné.


"Le village de Rodorio qui se trouve aux portes du sanctuaire sacré a été attaqué, ses habitants massacrés sans la moindre clémence.
Kyros s'est interposé pour stopper ces horreurs..."
Dit-elle en relevant le visage vers Kyros mais en s'adressant à ses deux invités.

"Tu as bien fait de forcer la porte mon cher chevalier... Que c'est-il passé et qui était notre agresseur... Pourquoi a-t-il tué tous ces pauvres gens... Pour quelle raison...
Tu peux parler devant nos invités, car nous sommes en passe de conclure une alliance entre nos deux royaumes et je n'ai rien à leur cacher."
Demanda-t-elle au chevalier d'or d'une voix empreinte de tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Sam 20 Fév - 19:43

Les conversations allaient bon train entre Athéna et Amphitrite. Haiken et le Grand Pope étaient pour le moment de simple spectateur. Voulant laisser Ahina se charger de l'alliance entre le Sanctuaire et le Royaume Sous-Marin, le Pope était présent uniquement dans le but de rester aux côtés de la Déesse, même chose que faisait Haiken.

Bien que rien n'indique une attitude hostile de la part des Marinas, l'expression du visage du Dragon des Mers n'inspirait pas beaucoup de confiance au Grand Pope et il préfèrait rester ici, car il vaut mieux prévenir que guérir.

Tout allait bien jusqu'au moment où une voix se fit entendre à l'extérieur et Kyros apparut devant les quatre personnes présentes dans la Chambre du Grand Pope.

- Déesse Athéna, Grand Pope! Pardonnez-moi d'intervenir de la sorte mais je suis de retour de Rodorio. Je dois faire mon rapport sur les évènements qui s'y sont produits.

Le Grand Pope se leva aussitôt, mais Athéna ne perdit pas une seule seconde et alla le rejoindre, posant sa main sur sa blessure, tentant de stopper l'hémorragie.

- Tu as bien fait de forcer la porte mon cher chevalier... Que c'est-il passé et qui était notre agresseur... Pourquoi a-t-il tué tous ces pauvres gens... Pour quelle raison...
Tu peux parler devant nos invités, car nous sommes en passe de conclure une alliance entre nos deux royaumes et je n'ai rien à leur cacher.


Le Grand Pope s'approcha du Sagittaire et acquiésca.

- Oui parle Kyros. Que s'est-il passé? Qui nous a attaqué?

Tous attendait à présent la réponse du Chevalier du Sagittaire. Tous voulaient savoir ce qu'il s'était passé à Rodorio.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Lun 22 Fév - 23:43

Après l'entrée en scène du Chevalier du Sagittaire, tous les regards se fixaient sur lui avec étonnement. L'apparition du Saint n'était vraiment pas prévu et tous étaient abassourdis en voyant l'étant de Kyros.

Ahina fut la première à se lever et à se diriger vers le Chevalier d'Or qui tentait de se relever. La Déesse de la Justice ne lui permit pas, le maintenant accroupi, passant sa main sur sa blessure. Elle s'empressa d'expliquer à Amphitrite ce qui s'était produit.

- Le village de Rodorio qui se trouve aux portes du sanctuaire sacré a été attaqué, ses habitants massacrés sans la moindre clémence. Kyros s'est interposé pour stopper ces horreurs...

Kyros releva légèrement la tête, voulant rassurer Ahina.

- Je vais bien Déesse Athéna, ne vous en faites pas pour moi.

Le Cosmos que la Déesse dégageait sur la blessure du Chevalier d'Or lui faisait le plus grand bien. Kyros sentait l'hémorragie s'arrêter. Sa Déesse lui prêtait une partie de sa force, le Sagittaire appréciait vraiment ce geste.

- Tu as bien fait de forcer la porte mon cher chevalier... Que c'est-il passé et qui était notre agresseur... Pourquoi a-t-il tué tous ces pauvres gens... Pour quelle raison...

Le Grand Pope s'approcha également d'eux, voulant savoir ce qu'il s'était passé.

- Oui parle Kyros. Que s'est-il passé? Qui nous a attaqué?

Kyros releva la tête et porta son regard sur la Déesse Amphitrite et sur son Général. Il hésitait un peu à tout dévoiler devant deux étrangers, mais le regard d'Athéna le réconforta et ses paroles lui firent changer d'avis.

- Tu peux parler devant nos invités, car nous sommes en passe de conclure une alliance entre nos deux royaumes et je n'ai rien à leur cacher.

Kyros inspira profondément puis commença à leur raconter ce qu'il s'était passé à Rodorio.

- C'est un Guerrier Divin qui a fait ça. C'est lui qui a attaqué le village et s'en est prit à des innocents. Je l'ai reconnu car son Armure est identique à celle du Guerrier Divin Ryuga que nous avons rencontré quand nous sommes allés à Asgard. Cela ne fait aucun doute.

Tout avait été dit, Athéna, ainsi que tous les présents savaient à présent qui avait attaqué le village de Rodorio.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Jeu 25 Fév - 21:39

Désolé à nos invités, je réponds rapidement pour libérer Kyros.
------------------------------------------------------------------------------------

Athéna ferma les yeux lorsque Kyros lui confirma l'identité de l'agresseur qui avait engendré tant de douleurs au sein du village de Rodorio. Ainsi c'était bien ça... Comment cela pouvait-il être possible... Comment cela se pouvait-il tout bonnement...
Athéna se refusait obstinément à croire qu'Odin ait pu prendre partie dans cette terrible tragédie. Cependant, maintenant que les faits étaient avérés et que nul ne pouvait remettre en doute la parole de son chevalier d'or, il leur fallait agir au plus vite afin de clarifier cette situation.


"Je vois..." Dit-elle d'une voix éteinte en rouvrant ses paupières pâles.


"Ton état ne te permet pas de te rendre en Asgard. Je crains que tes blessures ne soient bien trop fraîches pour cela.
Néanmoins le choix t'appartient Kyros et nous nous devons de réagir.
Tu as déjà rencontré Odin il y a peu, alors... malgré tout, si tu décides d'y aller, je ne m'opposerais pas à ta décision.
Cependant, quelque soit ce que tu souhaites, il est impératif qu'un Saint aille immédiatement en Asgard raconté à Odin ce qu'il s'est passé à Rodorio et que celui-ci explique le comportement sanguinaire de l'un de ses guerriers.
Qui plus est..."
La déesse se mordit légèrement les lèvres, signe de son inquiétude grandissante. "...Arianna et Hyunkel se trouvent actuellement en mission dans le Royaume d'Asgard.
J'ai toute confiance en toi pour choisir celui qui sera le plus apte à remplir cette mission. Envoies même deux chevaliers, car malheureusement, tant que nous n'avons pas la certitude qu'Odin n'est pour rien dans tout ceci, nous ne pouvons plus compter sur les fondements des liens qui nous unissaient lors de notre départ d'Asgard.
Je ne veux pas que vous couriez le moindre risque. Prends les dispositions qui s'imposent et vite Kyros."


Athéna esquissa un pâle sourire à l'adresse de son chevalier, visiblement peinée d'avoir à lui imposer tant de contraintes alors qu'il venait tout juste de finir un combat éprouvant, et se releva doucement. Elle espérait ne pas avoir précipité Arianna et Hyunkel tout droit dans un piège... Si cela s'avérait être le cas, elle ne se le pardonnerait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Amphitrithe


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 504
Armure :

Feuille de Personnage :
HP:
206/206  (206/206)
CS:
208/208  (208/208)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Ven 26 Fév - 20:33

Comment des chevaliers pouvaient agirs de la sorte. Comment odin pouvait laisser faire une chose pareille alors que lui il était neutre. J'avais été voir odin et il avait clairement dit qu'il ne choisierait aucun camps. Mais qu'est-ce qui a pu lui arriver pour changer d'opinion aussi vite. Je ne comprenais vraiment rien. Je savais que si je m'alliais avec athéna poseidon va etre en colère contre moi, mais je devais penser a la survit du sanctuaire avant toute chose. Je ne voulais pas un sanctuaire noir et mort. Atlantide était un sanctuaire de vie, c'était un des éléments qui donnait la vie sur terre. Je ne pouvais tolérer ce genre de chose.



Mais le chevalier qui se nommait kyros était dans un pétieux état. Je fermais les un moment pour réfléchir rapidement à ce que je dois penser ou faire. Mais athéna lui disait un ordre. Ces a ce moment que j'interviens.


Athéna il faut être logique. Les preuves sont bien là. Odin a rejoind Hades et je me demande bien pourquoi alors qu'il suivait le chemin de la neutralité. Si il a changé d'avis , il doit avoir une bonne raison ou hades le manipule .



J'étais dans mes pensés, je savais que les hommes étaient mauvais, mais ce que je refusais ces que cette terre soit corrompu par un mal qui est la mort. Ces pour cela que je suis ici. Mais je sentis le trouble dans le coeur de haiken. Je lui parlais par télépathie.


"Haiken , mais qu'est-ce qui t'arrive. J'ai le sentiment que tu es contre de ce qui se passe ici. Dit moi ce qui t'arrive. "


Cette alliance que je vais faire avec athena serait seulement temporaire. Je voulais mettre également l'équilibre des choses dans ce mondes. ET déja que notre royaume a un si faible de chevaliers et je voulais égament renforcer nos rang. Je sais que poseidon se ne serait pas très chaleureux de ce que je vais faire. Mais il est de mon devoir de garder la tête haute en plus d'assurer la survit de notre royaume.


Athéna, je sais que ton devoir passe avant toute chose, mais il faudrait poursuivre notre discution. Nous n'avons pas encore fini de parler de cette alliance. Je sais que ces malheur pour ces pauvres gens, mais nous devons regarder vers l'avant.


Athéna m'avait tou dit sans se soucier que nous avons pas encore signier. Elle était déterminé et forte, mais elle était aussi inscouciente. Elle m'avait tout dit a moi. Je gardais le silence un bon moment pour réfléchir a ce que je dois faire. Et haiken qui se trouvait derriere moi. Je sentais bien qu'il avait quelque chose a dire, mais il hésitait de m'en parler. SI je l'es enmené ces pas seulement pour une escorte, il était là aussi pour porter conseille et donner son point de vue. Mais il devait le faire par message télépathique. Je lui parlais une nouvelle fois par message télépathique.


"Haiken, écoute moi bien. Tu penses peut-être que je t'es enmené pour être mon garde du corps. Il a un vrai la dessus, mais je veux aussi connaitre ton opinion sur cette alliance. J'ai le sentiment que tu as des rétissances sur cette alliance et je veus savoir pourquoi. Tu as la permission de parler librement . Alors ne te gène pas."


Mais il devait au moins garder un minimun de respect en mon égard. Je ne pouvais suporter des sentiments néfasse dans le sanctuaire et entre les marinas. J'attendis donc la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Pope


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 158

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Sam 27 Fév - 12:40

Ainsi, c'était un guerrier Divin qui avait attaqué le village de Rodorio. Le Grand Pope aurait tout espéré, sauf ceci. Kyros semblait être sûre de ses dires, il l'avait reconnu et ne l'affirmerait pas de la sorte si un doute persisterait dans son esprit. Le Sagittaire était certain de l'identité de l'agresseur, fort malheureusement.

Les relations avec Odin était bonnes, mais le fait est que cette attaque était tout aussi innatendu que décevante. Était-ce un ordre d'Odin lui-même? Ou bien un de ses Guerriers Divins avait pris cette initiative seul? Comment en être sûr?

Ahina rappela que Hyunkel et Arianna s'étaient rendus à Asgard. Très mauvais timing. Si Odin était le maitre à jouer dans cette attaque, alors les deux Chevaliers d'Athéna courraient un grand danger. Kyros n'était manifestement pas en état de se rendre à Asgard. Il fallait que quelqu'un d'autre s'y rende.

- Kyros restera ici et récupèrera de ses blessures. C'est un élément important au Sanctuaire. En cas d'attaque ennemie, il saura ce qu'il doit faire et se fera entendre des autres Chevaliers, j'en suis certain.


Le Grand Pope fit un pas vers Athéna et lui attrapa le bras délicatement, la ramenant plus près de lui. Il baissa un peu la voix, afin que leurs invités ne puissent pas tout entendre.

- Je vais me rendre à Asgard. Je parlerai à Odin en personne et tenterait de faire punir le coupable pour cette attaque. J'emmènerai quelques Chevaliers avec moi, afin d'assurer notre sécurité. j'ai du mal à croire que Odin puisse se retourner contre nous, mais mieux vaut être prudent.

Le Grand Pope s'éloigna alors de la Déesse de la Justice, mais uniquement pour ne pas donner à comprendre qu'il s'adressait à elle téléphatiquement.

"Je vais faire appeler un Chevalier, afin qu'il reste avec vous ici pendant que les Marinas sont présents. Nous nous devons de rester prudent."

Le Grand Pope s'adressa ensuite à Kyros.

- Chevalier, regagne ton Temple et reposes-toi!

Puis, naturellement, le Grand Pope dit une dernière parole à leurs invités.

- Déesse Amphitrite, Général Haiken, je suis désolé de vous quitter de la sorte, mais comme vous pouvez le constater, j'ai une importante affaire à régler. Je vous prie de m'excuser et j'espère vous revoir bientôt, en tant qu'alliés.

Le Grand Pope quitta alors les lieux, prêt à partir pour Asgard.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Sam 27 Fév - 13:42

Le Grand Pope décida de se rendre lui-même à Asgard. Ahina avait demandé à Kyros de s'y rendre, mais dans son était actuelle, le Pope ne semblait pas vraiment d'accord de le laisser y aller. Le Chevalier du Sagittaire dû se résoudre à accepter. Il était blessé, certes, mais le Cosmos d'Athéna l'avait appaisé et la douleur était parfaitement soutenable.

- Très bien Grand Pope je resterai ici.

Il était un peu déçu. Il avait envie de retrouver Arcas et le l'affronter à nouveau. Ce bref combat lui laissait un goût amer et il voulait venger la mort des habitants de Rodorio.

- Déesse Athéna, je suis désolé de vous avoir interrompu dans votre Réunion. Je sais à quel point elle est importante. Je vais retourner dans mon Temple.

Il remit un genou à terre devant elle et baissa respectueusement la tête.

- Je vous remercie infiniment, votre Cosmos m'a appaisé et la douleur a presque disparu.

"Elena"

Ce nom ne cessait de s'intromettre dans ses pensées à chaque fois qu'il regardait la Déesse Athéna. Les souvenirs de sa vie d'esclave ne le hantait plus depuis quelques temps, mais ses souvenirs refaisaient surface, laissant dans son coeur, cette douleur qui ne le lâcherait jamais.

Kyros se tourna vers la Déesse Amphitrite et son Général et s'excusa de son entrée peut ortodoxe.

- Je vous prie de m'excuser pour être entrer de la sorte, mais ce message était de la plus haute importance. Je vous salue et espère vous revoir un jour.

Se baissant respectueusement une dernière fois devant Athéna, Kyros quitta la Chambre du Grand Pope.
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Sam 27 Fév - 21:34

temple du cancer.

Urio avait disparu de son temple, pour ainsi laissait passé les deux nouveaux chevaliers protecteurs de la déesse Athéna. Son désarroi était-tel qu' il avait prit la décision de se rendre dans la réunion interdite de ce moment. Au risque et péril de mettre son statut et sa vie en danger. Alors d' un pas bien décidé il arriva devant la chambre du grand pope, somma aux gardes présent de le laisser passé.

- Gardes, laissez moi passé. C' est de la plus haute importance!! lança le chevalier d' or.

Les gardes assez stupéfait de cela, ne savaient pas trop quoi faire. L' un deux eu même la réaction de demander pourquoi un tel agissement.

- Chevalier d' or. Il t' est impossible de passer. Une réunion importante à lieu en ce moment même avec Amphitrite, la déesse des océans, son général et la déesse Athéna. Sais-tu ce que tu encoures? Dit l' un des deux gardes.

Le chevalier d' or du cancer n' avait que faire de ce que lui avait dit ce garde. Dans sa tête tout était bien prêt et décidé, alors il poussa les gardes violemment et s' immisça dans la réunion tant interdite à tous les chevaliers présent au sanctuaire. En entrant dans la salle du grand pope, il put constaté que le grand pope avait disparu, et qu' il ne restait que la déesse Athéna et ses deux invités du sanctuaire sous-marin. Alors il s' avança d' un pas lent mais sûr et s' abaissa, en signe de révérence, devant sa déesse.

- Athéna, Déesse Amphytrite, excusez moi de mon interruption.

Urio se releva et regarda sa déesse d' un air conquérant. Il s' approcha de cette table grandiose et alla parlé à l' oreille de sa déesse. Histoire que les invités n' entendent pas ce qu' il dirait.

- Déesse Athéna. Pardonnez moi mon interruption dans cette réunion tant importante pour l' avenir. Mais je me devais de venir au plus vite. En effet, comme vous devez le savoir déjà, Philéas le spectre du Balrog, il y a quelques temps, est parvenu à passer les premières défenses du sanctuaire. Tout cela grâce à mon aide, bien évidement! J' avais besoin de savoir le pourquoi de sa première visite, mais il n' a rien dit. Je lui ai donc dit que vous aviez son arme et qu' il lui saurait dans l' impossibilité de la retrouver. A moins qu' il ne veuille expliquez sa visite, mais il resta campé sur sa décision et partit comme il était arrivé. Cependant cette ombre errante à jeter dans mon esprit un doute intenable et infamant....tout en laissant échappé quelques larmes...Il m' a laissé sous-entendre que je n' étais pas un véritable chevalier d' or. Il m' a aussi dit que j' avais un côté sombre, très puissant, et à même sous-entendu que je pouvais faire parti de l' armée d' Hadès.

Le chevalier d' or du cancer arrêta de parler à l' oreille de sa divinité, se rabaissa à ses côtés et lui intima d' accéder à sa requête.

- Déesse Athéna. Donnez moi l' arme de Philéas, le fouet que vous gardez du spectre du balrog. Celui là même qui a osé fouler le sanctuaire en se croyant impunissable. Mais aussi, vous n' êtes pas s' en savoir que j' ai besoin de prouver mon statut et mon rang auprès de mes frères d' armes. Pour une majorité d' entre-eux je n' ai aucun droit à portait cette armure sacrée..Alors je vous en conjure, déesse Athéna...Laissez-moi partir pour les enfers et rendre l' arme du balrog, non pas pas à Philéas, mais à Hadès lui même. En aucun cas il ne pourra préjugé d' une offense de votre, de notre part. Mais bel et bien d' un acte sincère, voir amical envers lui. De plus je serais si Philéas a fait cela de son propre chef, ou bien si c' était un ordre.. et si il l' avait fait de son propre chef! Est-ce que le sombre monarque était au courant de ses agissements dans l' ombre?....De plus en plus de larme se mirent à coulés...Acceptez-ma requête déesse Athéna. Ma vie d' homme..ma vie de chevalier protecteur en dépend..

le chevalier d' or du cancer s' arrêta de parler, ses yeux étaient tout rougis tellement ses larmes le faisait souffrir dans sa tête et dans son coeur. Il laissa apparaître sa cosmos énergie autour de lui et de la déesse de la sagesse. Elle laissait émanée d' elle comme une sorte de musique, avec des notes bien précise, mais bien triste pour un chevalier de l' espoir. La représentante du sanctuaire devait maintenant en ressentir toute les souffrances. Il devait impérativement se remettre d' applomb. Et cela passerait dans ces epreuves futur dans le domaine des enfers!


Hrp: Désolé si c' est un peu confus...
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Dim 28 Fév - 13:46

Le Chevalier du Sagittaire était venu faire une révélation assez surprenante. Un Guerrier Divin aurait attaqué un village près du Sanctuaire. Il n'y avait rien à dire, l'objectif était de provoquer Athéna, mais quel serait le but d'Odin?

Amphitrite n'avait pas le moindre doute de la culpabilité du Seigneur d'Asgard. Athéna elle semblait ne pas vouloir le croire et le Grand Pope allait partir voir le Dieu Nordique afin d'éclaircir cette histoire.

Tous ses évènements étaient bénéfiques aux yeux d'Haiken. Le Sanctuaire Sous-Marin aurait fort à gagner avec une Guerre, du moment que les Marinas ne se retrouvent pas au milieu d'elle.

Pourquoi les Marinas devraient choisir un camp tout de suite, alors qu'il pourrait provoquer un choc dans la balance. En cas de guerre entre Athéna et Odin, Haiken doutait fort que Hadès reste indifférent. Mais même si ce dernier décidait de ne pas intervenir, il pourrait se venger sur les Marinas pour avoir accepter une Alliance avec Athéna et avoir refusé la sienne.

Les décisions qui seraient prises ici-même seraient lourdes de conséquences, Haiken le savait bien, mais ce n'était pas à lui de décider du futur des Marinas. Haiken fut interrompu dans ses pensées lorsque Amphitrite s'adressa à lui téléphatiquement.


"Haiken , mais qu'est-ce qui t'arrive. J'ai le sentiment que tu es contre de ce qui se passe ici. Dit moi ce qui t'arrive."

"Avec tout le respect que je vous dois, ma haine envers les Chevaliers d'Athéna ne regarde que moi. Vous saviez déjà quel était mon sentiment envers eux, rien d'étonnant à ce que je ne me sente pas à l'aise entre eux!"

Haiken avait de moins en moins de patience à être ici. De plus l'apparition du Chevalier Kyros, bien que compréhensible au vue des évènements récents, retardait encore plus cette réunion.

Le Grand Pope se décida finalement à partir. Il salua tout d'abord les Marinas. Haiken lui répondit respectueusement, tenant jusqu'au bout sa promesse de bien se comporter. Puis se fut au tour de Kyros de partir. Haiken fit de même avec le Chevalier du Sagittaire.

Amphitrite reprit la discussion avec Athéna. C'est à ce moment que l'Épouse de Poséidon envoya un nouveau message téléphatique à Haiken.


"Haiken, écoute moi bien. Tu penses peut-être que je t'es enmené pour être mon garde du corps. Il a un vrai la dessus, mais je veux aussi connaitre ton opinion sur cette alliance. J'ai le sentiment que tu as des rétissances sur cette alliance et je veus savoir pourquoi. Tu as la permission de parler librement . Alors ne te gène pas."

Haiken n'avait plus le choix, il allait tout déballé.

"C'est juste que je ne vois pas pourquoi nous devrions nous allier. Nous ne sommes pas aussi faible que ça. De plus que ce soit les Spectres et ou les Chevaliers d'Athéna, je ne leur fait pas confiance. Il est clair que je ne suis pas d'accord avec cette alliance, mais comme je vous l'ai déjà dit Déesse Amphitrite, j'ai encore une dette à payer à Poséidon et c'est pourquoi j'obéirai à vos ordres. De plus, Odin et Athéna risquent d'entrer sur le sentier de la Guerre, voulons-nous vraiment nous mêler à ça? Ce n'est rien d'autre que ce que je ressens. Maintenant faites comme vous voulez Déesse Amphitrite, je vous ai fait le serment de vous servir, je ne changerai pas d'avis là-dessus."

Haiken ne savait pas si ses paroles allaient avoir un grand impact sur les évènements futurs, mais au moins il avait été sincère. Il ne voulait pas d'alliance, cela ne servirait à rien selon lui, juste à se salir les mains pour les autres. C'était quelqu'un de fier, qui s'était débrouillé toujours tout seul depuis qu'il avait été séparé de sa famille. À grandir sans aide, on la refuse vite après avoir pris conscience qu'on en a plus besoin. C'était le cas pour lui, mais serait-ce vraiment le cas pour les Marinas?

Soudain, un bruit se fit entendre dehors. Un Chevalier d'Or apparut alors. Ce n'était pas Kyros. Il s'agissait d'un autre Chevalier, entrant vigoureusement dans la salle.


- Déesse Athéna. Pardonnez moi mon interruption dans cette réunion tant importante pour l' avenir. Mais je me devais de venir au plus vite. En effet, comme vous devez le savoir déjà, Philéas le spectre du Balrog, il y a quelques temps, est parvenu à passer les premières défenses du sanctuaire. Tout cela grâce à mon aide, bien évidement! J' avais besoin de savoir le pourquoi de sa première visite, mais il n' a rien dit. Je lui ai donc dit que vous aviez son arme et qu' il lui saurait dans l' impossibilité de la retrouver. A moins qu' il ne veuille expliquez sa visite, mais il resta campé sur sa décision et partit comme il était arrivé. Cependant cette ombre errante à jeter dans mon esprit un doute intenable et infamant. Déesse Athéna. Donnez moi l' arme de Philéas, le fouet que vous gardez du spectre du balrog. Celui là même qui a osé fouler le sanctuaire en se croyant impunissable. Mais aussi, vous n' êtes pas s' en savoir que j' ai besoin de prouver mon statut et mon rang auprès de mes frères d' armes. Pour une majorité d' entre-eux je n' ai aucun droit à portait cette armure sacrée..Alors je vous en conjure, déesse Athéna...Laissez-moi partir pour les enfers et rendre l' arme du balrog, non pas pas à Philéas, mais à Hadès lui même. En aucun cas il ne pourra préjugé d' une offense de votre, de notre part. Mais bel et bien d' un acte sincère, voir amical envers lui. De plus je serais si Philéas a fait cela de son propre chef, ou bien si c' était un ordre.. et si il l' avait fait de son propre chef! Est-ce que le sombre monarque était au courant de ses agissements dans l' ombre? Acceptez-ma requête déesse Athéna. Ma vie d' homme..ma vie de chevalier protecteur en dépend.

Haiken, en écoutant les paroles du nouveau venu, interrompant une nouvelle fois une réunion qui était censé forgé une alliance qu'il ne voulait accepter, explosa. Il avait une effort jusqu'à présent pour rester courtois et respectueux, mais ces interruptions successives n'étaient pas des actes respectueux envers les Marinas, et Haiken en avait plus qu'assez.

- Pour qui te prends-tu?

Il pointa le Chevalier du Cancer du doigt, élevant sa voix plus qu'il ne le devait.

- Tu interromps de la sorte et pour quel prétexte? Pour avoir l'autorisation d'aller buter un Spectre? Tu te fous de nous non? Je peux comprendre l'attitude du Chevalier du Sagittaire. Il avait une information très importante et cela ne pouvait attendre mais toi, tu es si impatient d'aller faire ravaler les paroles de ce Spectre que tu interromps une réunion aussi importante pour nos deux royaumes? Tu penses que ta petite vengeance personnelle est plus importante que la sécurité de nos royaumes ou bien même que notre présence ici? Pas étonnant que personne ne te respecte avec de telles attitudes. De plus aller en Enfers, seul, c'est du suicide! Tu te penses si fort que ça ou tu es simplement stupide?

Haiken était exaspéré. Il se tourna vers Athéna. Ceci fut la goutte qui fit déborder le vase.

- Je m'excuse d'avoir levé la voix en votre présence Déesse Athéna, qui plus est chez vous. J'aurais tuer immédiatemment le visiteur qui aurait fait la même chose au Royaume Sous-Marin. Mais l'attitude de vos Chevaliers est déplorable. Je ne m'étais pas trompé à votre sujet, pendant toutes ces années je ne m'étais pas trompé. Les Chevaliers d'Athéna ne pensent qu'à eux et rien d'autre. Ils sont importants et font ce qu'ils veulent s'en regarder autour d'eux. Vous m'avez l'air différente Déesse Athéna, ainsi que le Grand Pope, mais vos Chevaliers m'ont l'air bien trop égoïstes, de plus, si nous devons être interrompus encore et encore nous n'avons rien à faire ici et...

Il se tût en regardant Amphitrite. Il s'était laissé emporté et cela n'allait pas arrangé les choses.

- Veuillez m'excuser. Je vais sortir et rester dehors. Avec votre permission bien sûr, Déesse Amphitrite, Déesse Athéna.

Il porta un dernier regard furieux sur le Chevalier d'Or. Une envie de le tuer grandit à l'intérieur de lui, mais il n'en vallait pas la peine. Haiken attendait à présent qu'on lui donne l'autorisation de quitter la salle avant de prendre une attitude qu'il regretterrait pas la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Dim 28 Fév - 14:37

Athéna se tourna vers Amphitrite qui semblait plus que persuadée de la culpabilité d'Odin.
La déesse esquissa un bref sourire qui précéda de peu un soupir plus que parlant. Même si ils faisaient tout ce qui était en leur pouvoir pour tempérer les esprits, un problème se présentait toujours tôt ou tard.


"Innocent tant que l'on a pas prouvé sa culpabilité." Dit-elle simplement d'une voix douce en fixant Amphitrite de ses iris de jade.


"Je comprends bien vos paroles et votre suspicion déesse. Cependant Odin est une divinité que je considère depuis fort longtemps comme amie.
Par conséquent et même si les preuves sont accablantes, je ne porterais aucun jugement hâtif sur cette situation avant qu'il n'aura pas pu s'en expliquer."
Déclara-t-elle d'une voix ferme.


Amphitrite reporta son attention sur son général qui n'avait toujours pas promulgué le moindre mot depuis le début de leur entretien. La divinité et son guerrier s'échangèrent un très long regard sans mot dire. Athéna, qui se doutait que les deux êtres devaient faire le point sur la situation actuelle, posa les yeux sur son Grand Pope qui lui saisit doucement le bras avant de murmurer à son oreille.
Elle écouta ses paroles en fermant les yeux puis hocha silencieusement le menton avant de lui répondre.


"Bien... Faites attention à vous tous..."


Le représentant de la divinité s'apprêtait à partir, prenant congé pour se rendre immédiatement en Asgard. Athéna le regarda s'éloigner, son coeur se serrant comme si elle n'allait plus jamais le revoir.
Instinctivement, elle faillit se précipiter pour le retenir. Lui prendre le bras, le regarder d'un air peiné et lui demander de ne pas se rendre en Asgard. Malgré tout elle n'en fit rien et se contenta de le regarder disparaître sans le moindre mot.
La voix claire d'Amphitrite la ramena aux événements présents et la déesse ne cacha guère son étonnement face à ce qu'elle lui disait alors.


"Eh bien Amphitrite... Vous m'avez donné vos conditions, j'y ai répondu en vous donnant les miennes.
Ne croyez pas que cette entrevue n'a aucune importance à mes yeux. Je ne vous aurais pas invité ici si tel était le cas.
Cependant c'est à vous de réagir à mes propos. J'attends que vous me donniez votre avis sur ce que je vous ai énoncé. Je ne vois pas ce que je puis faire de plus tant que vous ne donnez pas votre ressenti."
Expliqua-t-elle d'une voix douce.


Kyros mit de nouveau en genoux en terre, s'apprêtant à prendre congé également.
Athéna le gratifia d'un sourire bienveillant mais où pouvait se lire une pointe de tristesse. Lorsque le regard de Kyros se posait sur la déesse, il présentait toujours une grande douleur mêlé d'affection. Athéna ne comprenait la raison d'un tel sentiment à son égard... Avait-elle fait quelque chose qui eut pu blesser son chevalier...?


"Je suis soulagée de l'entendre mon cher Kyros.
Prends un repos largement mérité. Nous nous reverrons bientôt."
Lui assura-t-elle en esquissant un pâle sourire.


Tout s'enchaîna alors à la vitesse de la lumière. A peine Kyros et le Grand Pope étaient-ils partis, que Urio, chevalier d'or du Cancer, força les ordres divins et pénétra en trombe dans la chambre du Grand Pope.
Totalement atterrée, Athéna ne put qu'être la silencieuse et impuissante spectatrice de l'esclandre qui éclata. Haiken était hors de lui et le démontrait par une puissante colère. Les paroles de Haiken la blessèrent au plus profond de son âme. Et comment aurait-il pu en être autrement...
Lorsqu'il présenta ses excuses à la déesse des hommes, celle-ci se releva du siège sur lequel elle venait à peine de s'asseoir et posa une paume qui se voulait chaleureuse sur l'avant bras du général de Poséidon alors qu'il s'apprêtait à partir.


"C'est à moi de vous présenter des excuses Général." Dit-elle en jetant un regard plus qu'éloquent à Urio, l'engageant à en faire de même.

"Mes ordres étaient pourtant clairs. Personne ne devait pénétrer cette chambre tant que notre entretien n'était pas terminé.
Comme vous avez eu la gentillesse de le comprendre, la venue de Kyros était dès plus importantes car elle impliquait directement la sécurité de notre royaume.
En l'occurrence..."
La déesse posa un regard sévère, qu'on ne lui connaissait que peu à vrai dire, sur le chevalier d'or. "... ce qui a attrait à ce spectre capricieux n'est certainement pas une priorité.
Urio, tu as mal jaugé ce qui était important et ce qui ne l'était pas. Je te prie de retourner au temple des Poissons et d'attendre que cette entrevue s'achève. Cette histoire peut attendre. Ce Philéas n'est guère important à mes yeux, ce qui n'est pas le cas de nos invités.
Ainsi cet être au comportement impulsif et si instable attendra.
Je ne souffrirai plus aucune désobéissance quant à cet ordre et pour quelques raisons que ce soit. Personne n'entre plus ici !"
Déclara-t-elle en tournant son regard autoritaire vers les gardes qui avaient pour ordre de ne laisser passer personne.


Ceux-ci, visiblement mal à l'aise d'avoir failli à leur tâche, s'excusèrent en bafouillant et refermèrent les portes qu'Urio venait de forcer.
Athéna serra légèrement son étreinte sur le bras de Haiken et le pénétrant d'un regard qui se voulait vraiment dépité.


"Les humains sont des êtres aussi merveilleux qu'imprévisibles Général. Je vous prie de ne pas porter de jugement trop hâtif quant à leur comportement... Certains sont impétueux, d'autres sages, mais mes Saints sont tous des hommes et des femmes qui méritent le titre de protecteurs de l'humanité.
Je vous prie de rester, car votre présence est importante pour votre déesse, comme pour moi. Et je vous supplie d'excuser le comportement d'Urio.
Il a mal jugé les priorités certes, mais je ne pense pas me tromper en vous assurant que c'est son inquiétude grandissante qui a parlé pour lui."
Dit-elle d'une voix douce tout en inclinant le buste vers Haiken.
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   Jeu 4 Mar - 15:02

La première réaction fut sans appel. Le général qui accompagnait la déesse amphitrite sorta littéralement de ses gonds, il pointa de l' index le chevalier d' or du cancer et s' exprima à voix haute. Urio qui était situé aux côté de la déesse Athéna se retourna vers ce général et écouta tout sans sourcilier. Haiken expliqua qu' il comprenait l' intervention du chevalier d' or du sagitaire, car cela intervenait directement pour la défense su sanctuaire, mais que là, pour l' intervention du cancer, et de sa vengeance personnel, là, non cela il ne le comprenez pas.

Puis exaspéré par le comportement du cancer à l' âme torturée, le général de Poséidon s' excusa auprès de sa déesse et d' Athéna et demanda à sortir de cette réunion. Il se mit à lançait un regard assez haineux à l' encontre du protecteur d' Athéna et Urio le lui rendit sans dire un seul mot. Le cancer comprenait qu' il avait fait une grave erreur à ce moment précis.

La seconde réaction fut, elle aussi, sans appel. la déesse du sanctuaire sacré s' excusa auprès du général de Poséidon et posa un regard assez sec sur son chevalier d' or. Puis les gardes qui étaient restés là, eu aussi eu droit à un regard sévère de la part d' Ahina. Celui-ci faisait bien comprendre qu' ils n' avaient pas bien fait leur travail, mais il ne fallait pas oublié qu' urio était un chevalier d' or, donc forcément pas un chevalier facile à maitriser. Les gardes s' avancèrent armés de lances auprès du chevalier d' or du cancer. Celui-ci ne leva pas le moindre petit doigts et baissa sa tête en signe de pardon auprès d' Ahina. Puis ils prenèrent le chemin de la sorti.

Les deux gardes s' étaient mit sur chaque côté d' Urio et le poussèrent violemment dehors. Ils venaient de se faire réprimander avec un seul regard, et cela ne leur avaient pas plus du tout. Ils refermèrent les deux grande portes de l' entrée et se repositionnèrent en faction devant la porte en rigolant de la scène qu' Uio avait subit. Le cancer ne fit pas attention à leur rires et attendit patiemment que cet entretien infinissable se termine au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retour du Grand Pope (Topic actif)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour du Grand Pope (Topic actif)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Chambre du Pope-