RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Quand le Rêve devient réalité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Reiki


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 72

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Quand le Rêve devient réalité...   Sam 27 Fév - 23:13

Le sombre Monarque s’expliqua à propos de sa colère… Le Balrog avait encore fait des siennes, décidément il commençait à agacer la divinité, qui n’hésita pas à le désigner comme étant le pire des traîtres, et qu’il lui prendrait lui-même sa vie. Étonnée, la Japonaise osa jeter un regard furtif à son Dieu, dont la colère était clairement perceptible dans sa voix… Il donna ensuite des instructions à ses guerriers, ordonnant à Reiki et Amendile de se préparer pour le voyage, et les informa que Cerbère, le chien tricéphale, les accompagnerait…

"Très bien Monseigneur, répondit-elle en baissant humblement la tête, la rapprochant ainsi au plus près du sol, je ferai au plus vite, bien qu'il y ait peu de choses à faire."

L’Alraune leva ses yeux de jade vers l’animal de compagnie de son dieu, et dut bien avouer que cette étrange créature l’impressionnait… Bien que d’un côté, tout comme pour Perséphone, elle éprouvait de la jalousie pour ce canidé, car elle trouvait qu’Hadès était plus proche de lui que de ses Spectres… Ou plutôt d’elle… Elle aussi aurait bien-aimé recevoir ne serait-ce qu’un mot tendre de sa part… Voilà que la Spectre se remettait de nouveau à rêver… Et pendant ce temps, le proclamé traître était arrivé, applaudissant chaudement Hadès –quel irrespect ! L’hypocrisie et l’ironie dont il faisait preuve étaient incroyables ! Reiki le foudroya du regard ; s’adresser ainsi à son Seigneur était inadmissible… Qu’elle aurait aimé le châtier, lui infliger un long et douloureux mais savoureux supplice, doux et rouge au regard… Amendile avait pris les devants, quelle malchance ! C’eût été une opportunité pour la Princesse de lui prouver sa loyauté et sa puissance… Quoi qu’il en fut, elle était prête, elle n’attendait qu’un seul mot d’Hadès, même s’il avait exprimé son attention de soumettre lui-même cet infidèle avant de le punir… Philéas s’était visiblement présenté de son plein gré, à en juger par son attitude ; on aurait réellement dit que ce talentueux acteur avait tout préparé à l’avance… Tel un martyr, il s’agenouilla devant Hadès, reconnaissant ses fautes, puis écarta ses bras… Cela rappela à Reiki le fils de ce dieu unique envers qui les Mortels vouaient un culte important, et tous ceux qui avaient été sacrifiés à cause de leur confession… Oui, c’était ainsi que le Balrog apparaissait aux yeux de la belle aux cheveux d’ébène. Et Hadès, qu’en pensait-il ? Il s’était d’emblée enflammé lorsque le Djinn voulut frapper Philéas, lui ordonnant de ne pas poser la main sur ce dernier… La voix qu’il avait… Était tout bonnement effrayante… Le cosmos du Dieu de l’Autre Monde se concentra, la punition divine allait arriver, aussi impressionnante qu’effrayante… Le sol de marbre s’entrouvrit sous les pieds du traître ; des mains, des bras allèrent attraper les jambes du traître, l’escaladant ensuite aisément pour le recouvrir. Cerbère intervint ensuite, aisément manipulé par son grandiose maître… Les yeux de Reiki étaient rivés sur ce spectacle, et ne pouvaient s’en échapper, immobilisés par une folle admiration mêlée à l’appréhension de la cruauté de ce qui allait suivre…

Tout à coup, les portes du Palais s’ouvrirent… Au meilleur moment, quelle déception ! Cela laissa le temps à Reiki d’imaginer la seconde mort du Juge… Cerbère allait-il le démembrer pendant qu’Hadès le frapperait de sa sombre lame ? Ou bien cette Mort allait-elle être plus douloureuse et plus humiliante encore ? Elle n’eut toutefois pas lieu… Le Dieu avait « manqué » le guerrier… Dommage, se dit la Japonaise avec une once de déception sur le visage, mais avec un certain soulagement… Les damnés entraînèrent alors le Balrog avec eux, et le sol se referma ensuite… Son exécution était repoussée, à cause de cet invité plutôt malvenu, qui privait les Spectres de la vision d’une exécution faite par Hadès lui-même… Il avait envoyé Amendile « l’accueillir », Reiki espérait que cet éventuel messager serait rapide ! Elle avait hâte de partir, et surtout de protéger corps et âme son Seigneur, quitte à même le protéger jalousement du Djinn… Si ce dernier n’avait pas été là, elle aurait pu profiter de la présence du Monarque, bien qu’il eût été probable qu’il n’y ait eu aucun échange entre eux ; seule sa présence lui suffisait… Silencieusement, la jeune et belle fleur des Enfers se leva, fit quelques pas de loup pour aller s’agenouiller de nouveau devant Hadès. D’une voix discrète –elle ne voulait pas le courroucer encore plus, presque timide, elle lui demanda :


"Mon… Monseigneur… Avez-vous besoin que je fasse quelque chose de particulier pour vous avant que nous ne partions ? Je pense être suffisamment préparée, alors je me demandais si vous…"

Un légère teinte rouge alla colorer les joues d'albâtre de la Japonaise, qui avait la tête baissée ; ses cheveux d'ébène masquaient son visage… Elle avait soudainement eut peur d'avoir posé une question stupide, et avait donc préféré ne pas terminer sa phrase… Laissant la parole à Hadès.
Revenir en haut Aller en bas
Amendile


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 227
Armure : roman, manga, pc, les amis, le sax

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Quand le Rêve devient réalité...   Sam 27 Fév - 23:43

Hadés venait de rendre son jugement. Philéas le traître venait d'être engloutit dans une faille qui l'a surement mené vers la huitième prison en attendant qu'Hadés lui accorde généreseument son pardon. Cette homme n'étais de toute façon qu'un idiot. Il ne savait pas ce qu'il loupait en se retournant contre les dieux. Mais Hadés avait jugé bon de le garder en vie, c'était une bonne chose pour lui. Un guerrier divin c'était donc approcher des enfers, Hadés ne pouvait tolérer de le laisser ainsi libre de divaguer sur ses terres et m'envoya donc à sa rencontre. Avant de partir, aprés que sa majésté ai répondus à Reiki je me tournais vers Hadés. Et l'interpelai
-Monseigneur? Il se tourna vers moi. Me fixant de ses yeux profond. Puis je réfléchis.
-Non, rien monseigneur, excuser moi. Ce n'est rien...
Je sortit du Giudecca. Les âmes en peines des enfers toujours présent. Prête à être chatier. Je les plaignais, c'est pour ça que je voulais me battre, pour apporter calme et plénitude à toute les âmes sur terre. Mais moi ce calme et cette plénitude ne me suffirait pas...

Porte des enfers
Revenir en haut Aller en bas
Malmsteen


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 321

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Quand le Rêve devient réalité...   Lun 1 Mar - 15:18

Hadès allait donc s’occuper de Philéas. J’avais pitié du spectre. Le courroux d’un des plus puissants dieux de l’Olympe le frapperait. Devant une telle puissance, il était impossible de se protéger ou de fuir. La mort était la seule solution. Les yeux noirs du monarque s’illuminèrent d’une lueur rouge et une partie du cosmos de l’empereur fissura le sol, sous le traître. Des débris furent aspirés dans les profondeurs tandis que des morts en sortirent et agrippèrent l’étoile du talent, l’immobilisant. Puis Hadès regarda son terrible chien, Cerbère. Celui-ci poussa un puissant grognement qui fit trembler tout le palais et prit sa véritable apparence. Il était monstrueusement grand. Il s’approcha du spectre, prêt à le dévorer mais son maître, d’un simple claquement de doigt, lui ordonna de se placer derrière sa cible comme pour l’empêcher de fuir. L’épée du dieu commença à se mouvoir comme si le monarque des enfers la contrôlait à l’aide de fils invisibles. Elle se plaça juste au dessus de Philéas. D’un mouvement de doigt, la mort pouvait donner la mort.

Un garde entra précipitamment en Guidecca et dit que des guerriers divins étaient arrivés en enfers. L’épée tomba à quelques centimètres de la tête du spectre du Balrog. Pourquoi ne pas l’avoir tuer ? Voulait-il le faire souffrir ? Le sol s’ouvrit en deux comme si le chevalier du Capricorne avait utilisé Excalibur dans la quatrième sphère. Le noble traître fut engloutit dans les profondeurs. Etait-il mort ? Le sol se reforma, Cerbère reprit son ancienne apparence et Hadès ordonna à Amendile d’accueillir les intrus.

Chaque spectre avait reçu des ordres et devait remplir leurs missions. Je m’approchai du spectre du Lycaon de l’étoile céleste de la punition.


Danma, allons au mont Etna comme nous l’a ordonné sa majesté Hadès.


Arrow Mont Etna
Revenir en haut Aller en bas
http://ss-the-last-battle.forumactif.com
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Quand le Rêve devient réalité...   Mar 2 Mar - 18:40

Quelques instants à peine après la disparition de Philéas dans les entrailles mêmes des Enfers, la salle du trône reprit son silence habituel. Aucun des Spectres ne dit mot face au report de la sentence mais l'on pouvait clairement ressentir de la déception dans le regard de certains. Les soldats n'étaient pas là pour approuver les idéaux divins mais pour les appliquer. Hadès se devait d'en finir rapidement avec cet envoyé du nord, ses pensées étaient déjà tournées vers l'affaire Philéas. Bien que pressé, le Monarque infernal ne devait faire l'impasse sur ses devoirs seigneuriaux. Après tout, Asgard et les Enfers étaient en bons termes et devaient le rester.

Alors qu'il croyait pouvoir se reposer quelques instants avant la possible rencontre avec le guerrier d'Odin, Reiki la Mandragore s'avança et devança de quelques pas le reste de l'assemblée spectrale. Elle prononça quelques paroles et demanda si le seigneur sombre requérait ses services puisqu'elle se considérait comme suffisamment prête pour le voyage au mont Etna. Tout en écoutant ces paroles d'une oreille quelque peu étourdie, il put cependant remarquer une certaine gêne aussi bien dans l'expression du visage que dans l'intonation de la voix. Les traits du monarque se déraidirent alors, un léger sourire se dessinant sur sa face angélique.

Le Djinn voulut alors s'exprimer mais réprima ses envies de s'expliquer. Cet Homme semblait quelque peu troubler mais avant qu'Hadès puisse l'interpeller pour en connaître la cause, Amendile avait déjà prit le chemin de la sortie, en direction des abords du royaume infernal. Il fut bientôt suivi par Danma et Malmsteen, visiblement pressé de mener à bien leur mission.

Hadès reporta alors son regard sur la jeune femme. Mis à part les gardes, Reiki et le divin étaient seuls, face à face. Bien que son visage fut tourné en direction du sol, le monarque pouvait deviner ses traits charmeurs. La déité s'amusa à penser que bon nombre d'humains devaient être tombé sous cette beauté fatale. Même lui, un Dieu, ressentait une certaine attirance pour la Mandragore. Était-ce l'oeuvre de son pouvoir ou son charme naturel?

Était-elle attiré par le sombre Monarque? Nul doute, son visage angélique allié à un charisme des plus marqués faisait de lui une entité parfaite. Nombre de femmes étaient tombés sous cette beauté infernale, mais une seule avait réellement retenu son attention: Perséphone. Bien que Pandore compta beaucoup pour lui, elle n'était qu'une personnification humaine de sa femme et reine. Il aurait aimé la retrouver, pouvoir lui compter ses tracas et elle, imperturbable, l'aurait soutenu, guidé. Au fil du temps, Perséphone était devenu l'une de ses principales raisons de lutter. En tant que mari, il souhaitait lui apporter la terre promise: utopia,le monde qu'ils avaient imaginé ensemble.

Bizarrement en la regardant, elle lui ressemblait: aussi silencieuse aussi cruelle... Le seigneur des Spectres remarqua que cela faisait déjà plusieurs minutes qu'il la dévisageait en silence. Qu'allait-elle en conclure? Il détourna subitement les yeux comme un adolescent, reportant son regard sur sa coupe à moitié vide. Alors, le monarque ferma les yeux intensifiant quelque peu sa cosmo-énergie. Après quelques instants, un grognement se fit entendre et bientôt la silhouette du Cerbère fut visible pour les diverses personnes présentes. De sa forme minimaliste, la bête s'avança vers son Maître.

Celui-ci l'accueillit alors avec un doux regard diamétralement opposé à celui qu'il avait réservé au Balrog au moment du jugement. Hadès caressa son familier prenant soin de n'oublier aucune des trois têtes. De son doigt, le monarque indiqua la direction de la jeune femme. Tout d'abord interrogative, la bête marcha calmement vers la Mandragore. Cerbère la renifla alors sous toutes les coutures. Soudain, un petit gémissement joyeux s'échappa des trois gueules. Il n'était plus l'affreux chien gardien qui dévorait les damnés mais seulement un simple toutou affectueux.

- Oh oh, il est rare que Cerbère apprécie des personnes autres que moi. Même Pandore, ne s'est jamais habitué à lui. Trop lunatique selon elle...

Hadès adressa un large sourire à la Spectre. Avait-il ordonné à Cerbère d'agir ainsi ou était-ce de son propre chef? Mystère. Hadès se remémora alors la demande de Reiki.

- Vu qu'il t'apprécie, j'aimerais que tu prépares Cerbère pour le voyage. Ah oui, j'oubliais, je souhaites qu'Amendile et toi laissiez vos surplis ici même. Habillez-vous en conséquence. Impressionnez moi...

Cette dernière phrase, à qui était-elle destiné? Aux deux Spectres ou bien seulement à la jeune femme? D'un long geste du bras, il invita la Mandragore à prendre congé. Hadès avait besoin de repos, il ressentait encore quelques effets de sa récente réincarnation.
Revenir en haut Aller en bas
Reiki


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 72

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Quand le Rêve devient réalité...   Mar 2 Mar - 22:35

Les yeux timidement et soigneusement détournés de ceux de son dieu, Reiki tentait de se calmer, et d’évacuer toute la chaleur montée dans ses joues rouge vif. Pourquoi réagissait-elle de la sorte ? Elle n’éprouvait pas que de l’admiration à son égard, non… Il y avait autre chose, qu’elle ne s’osait s’avouer de part sa situation de guerrière… Sa respiration se faisait de plus en plus haletante, alors qu’elle entendait les trois autres Spectres s’éloigner… Enfin elle était seule avec lui… Mais elle se sentait horriblement gênée et « petite » comparée à lui, un dieu de l’Olympe… Une déité qu’elle ne pourrait sans doute jamais égaler et conquérir… Non, elle ne devait pas penser à ce genre de choses en sa présence, car c’était son secret… Et son espérance. Or il y avait une gêneuse, Perséphone ; qu’elle aurait aimé être son égale, ou même être cette fille de la Terre nourricière… Le cruel destin en avait décidé autrement… Reiki retint un soupir porteur de larmes, de tristesse, de rage et de jalousie… Ce qu’elle éprouvait était indescriptible… Une telle ambivalence était typiquement humaine… Une drôle de sensation ne cessait de la parcourir depuis un long moment, comme si elle se sentait sondée de toute part, que l’on pénétrait son esprit… Ses narines fines battirent, et au travers de ses longs cheveux elle osa jeter un regard au Sombre Monarque. Il la fixait… Oui, il ne fixait qu’elle, faisant renaître au plus profond de son cœur ses désirs les plus secrets, cachés et interdits… Enfin il s’intéressait à la jeune et belle pousse qu’elle était… Tout à coup, le regard du dieu se détourna… A la plus grande déception de la Japonaise… Qui ne manqua pas de frissonner au moment où elle sentit son cosmos s’intensifier… Et Reiki retomba dans la lourde réalité… Elle se rappelait de ce qu’elle lui avait déclaré, et redouta à un moment qu’il ne la punisse… Le grognement terrible de Cerbère retentit, et la bête tricéphale s’approcha. Les yeux de la Mandragore s’étaient fermés, elle était totalement crispée… Sa respiration s’intensifia encore, de même que son rythme cardiaque. Elle l’entendait s’approcher d’elle… Tout à coup, elle sursauta, et s’aperçut que l’animal de son Maître la reniflait joyeusement… Ses yeux verts s’ouvrirent subitement, lorsqu’elle entendit une espèce de gémissement… Reiki était totalement perdue, mais que se passait-il à la fin ? Elle tourna la tête vers Hadès, qui prit la parole, et s’étonna que son fidèle chien appréciât quelqu’un d’autre que lui… Un sourire était apparu sur son visage, le rendant encore plus magnifique. L’air hébété et admiratif, la Japonaise lui rendit ce même sourire… Le dieu lui demanda ensuite de préparer l’imposant animal pour leur voyage, et lui demanda de laisser son Surplis en Enfer… Tout en « s’habillant en conséquence »… Pour l’impressionner… Qu’est-ce que cela signifiait ? Certes Hadès ne voulait sans doute pas avoir l’air de venir en temps que belligérant, mais qu’entendait-il par l’impressionner ? Et à qui s’adressait cet ordre… Reiki commençait à s’interroger, mais s’empressa de répondre après s’être relevée :

"C’est un grand honneur pour moi que d’être appréciée par votre fidèle Cerbère, Monseigneur. A votre demande, je vais m’occuper de lui, et je vais transmettre votre ordre à Amendile. Je vais me hâter Monseigneur…"

Elle tourna la tête en direction du gardien des Enfers, et l’approcha avec une main tremblante… Il l’intimidait toujours autant, mais quoi de plus normal face à une créature aussi peu commune ? Reiki se racla la gorge et osa poser sa main sur son flanc, et se sentit rassurée en voyant qu’il ne montrait aucun signe d’hostilité. Elle prit une bonne inspiration et murmura en souriant :

"Si tu daignes bien me suivre… Cerbère… Je vais bien m'occuper de toi, tu ne seras pas déçu… J'espère que tu aimes les fleurs…"

Reiki jeta un dernier regard à Hadès qui, d'un long signe du bras, l'invita à accomplir sa tâche… Elle hocha la tête, et laissa son Surplis se détacher de son corps, qui était recouvert par un simple et long kimono… Avec une caresse encore bien timide, elle enjoignit Cerbère de la suivre, laissant le Sombre Monarque désormais seul…

Revenir en haut Aller en bas
Danma


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 119

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Quand le Rêve devient réalité...   Sam 6 Mar - 11:45

Après le retour du Balrog, Amandile s'était de nouveau manifesté de par son envie d'en finir avec ce traître, mais le seigneur reprit le Djinn, il voulait s'occuper de cette tâche personnellement.
Puis une lueur apparût dans les yeux du monarque, sa fureur n'avait point d'égal, et son cosmos augmentait au fur et à mesure que sa colère grandissait. Le sol s'ouvrit sous ses pieds et des damnés immobilisèrent le Balrog. Le maître jeta un coup d'oeil sur le chien des enfers, celui-ci s'avança et poussa un grognement qui fit trembler les murs et qui glaça le sang déja noir de Danma, puis il se métamorphosa en son aspect d'origine avant de s'avançait une nouvelle fois près du traître, la scène était impréssionnante à voir.
Mais c'était le seigneur qui punirait le banni, il fit apparaître son épée divine et la leva au-dessus du Balrog, ce dernier n'avait plus d'espoir, son heure était venue. Mais dans ce silence mort, la porte s'ouvrit, un garde nous faisait part d'une "intrusion" à la porte des enfers.
Hades frappa juste à coté du Balrog, il voulait surement d'abord s'occuper des visiteurs, laissant un répit à Philéas. *Il a vraiment eu de la chance, moi je l'aurai quand même tué ...*
Puis le seigneur sembla réfléchir, il fixait le banni, pensant au sort qu'il lui réservait. Puis son cosmos s'intensifia un peu, le sol se fissura encore plus, un noir sans fin semblait être le contenu de cette brèche.
Les deux "hommes" échangèrent un dernier regard puis le sol se referma sur le Balrog qui disparu dans le coeur des enfers, l'éxécution était donc repoussée car la priorité était d'accueillir le nouvel arrivant, tâche que le maître attribua à Amendile avant de congédier les spectres. Danma hocha la tête puis sortit de la salle. Puis le Bénou l'invita à se rendre au Mont Etna. *Je n'ai vraiment aucun plaisir à partir avec ce faible, mes les ordres sont les ordres ...*

"Très bien allons-y !"

Mont Etna avec Malmsteen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Quand le Rêve devient réalité...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le Rêve devient réalité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Giudecca-