RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Bardamu du Scorpion en sa demeure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Deltotron


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1153
Armure : Manga, animé, sport et le rp.

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Jeu 11 Mar - 18:35

La remarque que lui fit Henriques n'étonna pas Deltotron. Bien au contraire, Deltotron ce doutait bien qu'il allait dire cela. Et puis Athéna devait attendre le message avec beaucoup d'impatience.



-Bien Henriques allons y. Athéna doit attendre notre message avec impatience.



Deltotron ce tourna vers Cyg mais s'adressait autant à lui qu'à Henriques.



-Allons dans le prochain temple, celui du Sagittaire.



Deltotron ce retourna vers la sortir du temple du Scorpion en direction du prochain temple et continua son ascension avec Henriques et Cyg.



Temple du Sagittaire.
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Ven 12 Mar - 11:58

Henriques, sans ajouter de mots, emboita le pas à celui du chevalier d'argent du Triangle. La maison du Sagittaire. Qu'allait-il y trouver? Le propriétaire des lieux était-il présent? Les Saints qui montaient les marches le sauraient bientôt.
Henriques restait persuadé qu'une Guerre Sainte se préparait. Aussi, se disait-il, qu'il était possible que la plupart des Golds Saints soient en train de se préparer ou de former les derniers chevaliers d'Athéna.
Mais qui serait l'ennemi? Hadès? Henriques se disait que pas tant qu'il n'y aurait pas eu cette rencontre à l'Etna.
Mais tout pourrait se jouer là!

Vers le Temple du Sagittaire à la suite de Deltotron
Revenir en haut Aller en bas
Cyg


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 74
Armure : VTT, lecture, football, basket, natation

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Ven 12 Mar - 19:40

Le temple du Scorpion, encore quelque demeure et nous voilà à la fin... je vais bientôt rencontrer ce fameux chevalier des glaces. Je regardais Deltotron tout en me demandant ce qu'il avait? Il semble assez inquiet. Finalement, je le préfère encore quand il souriait voir riait. Une fois dans le temple, nous n'avons à peine annoncer nos nom que le chevalier du Scorpion nous dit de passer. Qu'est-ce que c'est rapide! Je me tourne vers Deltotron et fis un signe de tête pour lui dire que l'on se rend dès maintenant à la demeure suivante. A ma surprise un autre chevalier était présent, un bronze du nom de Henriques de l'hydre.

Bonjour à vous et ravis de vous avoir rencontrer aussi...

C'est là que Deltotron propose à ce chevalier de ce joindre à nous qui fesait la descente des temple... ma foi, plus on est nombreux mieux c'est, non? Nous prenons donc la route à trois en direction du sommet.

Temple du Sagittaire derrière Deltotron et Henriques
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Sam 24 Avr - 8:14


Temple du Sagittaire

Henriques descendit donc les marches qui séparaient le Temple du Sagittaire et celui du Scorpion.

"TipTopTipTopTipTopTipTop"

Les pas de l'armure de bronze de l'Hydre résonnaient sur le marbre. Il ne fallut pas longtemps pour que le Saint atteigne la dite Maison. Henriques était déjà venu là, et y avait rencontré Bardamu du Scorpion. Il lui avait confié un message du Grand Pope. Le Gold Saint du Scorpion devait l'accompagner en Asgard pour une affaire de la plus haute importance.

Franchissant le seuil de la Maison, Henriques ralentit son allure.

(Je me demande s'il est déjà revenu de sa mission. Hum! N'avait-il pas laissé un écriteau? Oui!)

Henriques se dirigea donc vers l'autre porte traversant ainsi la maison. Le fameux panneau était encore bien là:

Gardien du 8ème Temple absent
-
Passez à la maison suivante sans poireauter



(Il ne l'a pas enlevé, c'est donc qu'il est toujours absent. C'est bizarre, parce qu’il me semble ressentir sa Cosmo-Energie...Il n'est peut-être pas loin en fait. Je vais surement le croiser en chemin!)

Henriques ne se doutait pas que le Gold Saint du Scorpion était en ce moment même avec Athéna au Temple du Verseau. Il était bel et bien revenu d'Asgard avec une bien mauvaise nouvelle, mais çà, le bronze de l'Hydre n'en savait encore rien.
Henriques perdu dans ses pensées après sa rencontre avec Athéna ne s'était même pas aperçu du passage du Saint du Scorpion. Il faut dire aussi qu'il était mû par une force inouïe utilisant le réseau de lignes de forces telluriques (véritables sources d'énergie positive) et rendant sa montée quasi imperceptible.

Répondant au panneau, Henriques dit à haute voix, ses poings posés sur ses hanches:

"Bien! Tes désirs sont des ordres Bardamu du scorpion! Mais c'est vers le bas que je vais. A bientôt!"

Il ne put s'empêcher de rire tout en quittant le Temple.

(Dommage, j'aurais aimé le revoir à nouveau...une autre fois, sans doute!)

Temple de la Balance
Revenir en haut Aller en bas
Oyoken


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1602

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
156/156  (156/156)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Lun 3 Mai - 13:41

Arrow Temple du Sagittaire

    Vraiment trop long... Mais un message... En provenance direct du cosmos de la Déesse Athéna... Une levée des barrières immédiate sans aucune mesure... Quelque chose s'était sans doute passé..? Quelque chose de grave...
    Enfin cette décision allait lui faciliter la tâche... Plus besoin de faire cette descente infernale... Plus besoin de faire la courbette aux autres chevaliers de rang supérieurs ou inférieurs...

    -"Ca pouvait pas mieux tomber..."

    D'un mouvement éclair et auréolé de cosmos Pégase s'envola dans les airs vers une destination inconnue...


Arrow ????
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Dim 12 Sep - 0:56

(plutôt que de créer un nouveau sujet, autant poster ici)

C'est la merde !

Se tenant sur le seuil de sa Maison, Bardamu, Chevalier d'Or du Scorpion venait de résumer avec toute la finesse, la psychologie et la subtilité qui le caractérisait, la situation actuelle.

Athéna était plongée dans une sorte de coma duquel il était impossible de l'en faire sortir. A la rigueur, je pourrais faire comme le Prince Charmant dans le conte de fées La Belle au Bois Dormant, mais je ne suis pas prince et je tiens plus de l'obsédé sexuel que du séducteur...

Le Grand Pope s'était rendu à l'Etna, pour voir Hadès et n'en était toujours pas revenu. Soit il s'est fait capturer par le Sombre Monarque, soit il était mort... Je savais bien que c'était une idée de con que d'aller là-bas. Mais voila, on m'écoute jamais !...

Et pour couronner le tout, le Sanctuaire était attaqué ! D'après ce qu'il avait compris, les Spectres d'Hadès et les Marinas de Poséidon s'étaient alliés et en ce moment même passaient par les différentes Maisons du Zodiaque afin de gagner le Grand Palais. Et en plus on est dimanche !

Maintenant, il faisait les cent pas devant son Temple, attendant que l'un des gaillards se pointe devant chez lui... Bardamu ne faillirait pas à son devoir : il empêcherait de passer quiconque essaierait de traverser sa demeure ; il ne ferait pas de cadeau à celui ou celle qui serait en face de lui ! Faut déjà qu'ils traversent les sept Maisons qui se trouvent avant la mienne. D'ici là, je n'aurai peut être plus rien à me mettre sous la dent... Ah purée, j'aurais aimé être le Chevalier d'Or du Bélier, je me les serai fait comme des petits beurres !

Il s'arrêta : mais je doute fort que le gardien de la première Maison ait une aussi belle vue que la mienne !... Et si ça se trouve, l'Horloge du Sanctuaire lui bouche le paysage... Et aussitôt, il éclata de rire, sous l'œil interloqué d'un des chats qui habitaient le Sanctuaire et qui était nonchalamment couché sur le perron du 8ème Temple...

De là où il se tenait, il pouvait sentir les Cosmos des intrus, en contrebas. C'était une belle journée ensoleillée et Bardamu se dit qu'il aurait préféré que le temps soit orageux : ça créait une meilleure ambiance pour le combat. Hum, le temps qu'ils arrivent ici, ça leur prendra quelques heures et avec cette chaleur, la montée des marches va être des plus éprouvantes...

Il rentra dans sa demeure : je vais boire un coup ! Si je dois poireauter, autant le faire à l'ombre, en train de siroter une boisson bien fraiche !
Revenir en haut Aller en bas
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Dim 12 Sep - 16:53

Maison du sagittaire

Des bruits d'ailes se firent entendre, c'était Signun qui arrivait. Bien sur, il volait doucement, il était inutile de se fracturer quoi que se soit lors de son premier vol. Mais voilà enfin la partie la plus délicate : l'atterrissage.


" - Bon, l'envol à été facile, l'atterrissage devrait être une formalité."

C'était bien sous-estimer les subtilité du vol plané, car le nouveau sagittaire ne voyait pas que malgré tout, il allait trop vite, et finalement, la gravité fit le reste. Tentant de mettre pied au sol avant de se stabiliser, le chevalier d'or se trébucha et sauta à croche pied durant plusieurs mètres sous le regard ébahi des chats qui regardaient cet étrange oiseau doré.

Se rendant compte qu'il venait littéralement de se rendre ridicule, Signun aurait désiré plus que tout au monde de se faire tout petit, voir de disparaitre alors que ses joues s'empourprèrent. Soit, il se trouvait derrière la maison du scorpion, il lui fallait donc y rentrer.

Bien que cette maison ressemblait à celle du sagittaire, le chevalier d'or avait comme une drôle de sensation de rentrer dans la demeure de ce qui était désormais un égale. Plus de l'admiration, ni même de la fascination, mais plutôt un sentiment indescriptible se mêlant à la joie.

Signun pénétra ainsi dans la demeure sans s'annoncer, peut être une erreur. Mais en même temps, le chevalier du scorpion doit certainement avoir sentit arrivé le nouveau chevalier d'or et doit savoir qu'il s'agit d'un saint de l'espoir.

Mais bon, il s'arrêta quand même après avoir fait cinq ou six pas dans le temple. Même s'ils étaient égal à égal, la politesse ne devait pas s'oublier.


" - Je suis Signun Iscariot, le nouveau chevalier du sagittaire."

Il marqua une pause avant de reprendre.


" - Puis-je vous rejoindre, chevalier du scorpion ?"

D'une certaine manière, il avait presque peur de paraitre pour un grand timide, mais il ne voulait pas non plus passer pour un rustre aux yeux du gardien de la huitième maison du sanctuaire.

Ainsi donc il attendait là une réponse de son futur interlocuteur, comme une invitation de ce dernier à venir auprès de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Dim 19 Sep - 14:12

Bardamu était donc en train de siroter tranquillement son ouzo* quand il sentit que quelqu'un était entré dans sa demeure. Fronçant les sourcils, il se concentra afin de sentir son Cosmos. Il fut vite rassuré : le nouveau venu n'avait rien d'hostile.

Intrigué, il sortit de ses appartements pour accéder à l'aire de combat proprement dite. Au loin, se profilait la silhouette d'un Chevalier en Armure, se tenant sur le seuil de sa Maison.

Il ne pouvait pas distinguer ses traits mais il pouvait apercevoir la paire d'ailes qui se trouvait dans son dos. Il sut alors à qui il avait affaire : au gardien de la 9ème Maison, celle du Sagittaire. Autrement dit, son voisin du dessus.

Il en eut d'ailleurs la confirmation quand ce dernier proclama son nom et sa qualité. Iscariot ? Étrange mais ce nom me dit quelque chose... pensa-t-il tout en avançant vers son collègue.

Lorsqu'il arriva enfin à sa hauteur - il tenait toujours sa coupe en main - il se présenta à son tour : sois le bienvenu Signun du Sagittaire, je suis Bardamu du Scorpion !

Tandis qu'il parlait, il s'était mis à l'observer : il devait être un peu plus jeune que lui, était de belle taille et avait une sacrée tignasse rousse sur le crâne...

Désignant les ailes d'un signe de tête, il demanda : tu peux voler avec ? Et si oui, tu vas jusqu'à quelle altitude ?

* Boisson grecque alcoolisée, anisée
Revenir en haut Aller en bas
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Dim 19 Sep - 14:39

Alors que Signun attendait patiemment que son collègue vienne à sa rencontre, il se concentra sur Rodorio. Il put sentir un cosmos déjà affaibli atteindre son paroxysme à deux reprise, pour finalement s'éteindre. Ce devait être un saint d'argent, mais son adversaire était bien plus fort. Le chevalier d'or, silencieux, garda une place dans son esprit à la mémoire de ce chevalier mort en héros.

Toujours dans le village, deux autres combats s'engageait, et Athéna. La divinité était au plus fort de la bataille, au cœur du conflit. Mais une telle position n'était guère convenable pour elle qui devrait rapidement se replier vers le sanctuaire.

Puis c'est alors que des bruits de pas résonnèrent dans la maison du scorpion. Un chevalier d'Athéna d'après son cosmos, du même niveau que celui du sagittaire. Certainement le protecteur de la huitième maison.

L'apparition de ce dernier fut confirmée par l'amure qu'il portait. Fait assez étrange pour être souligné, il tenait dans sa main un coupe contenant un liquide que Signun ne pouvait identifier. Soit, ce dernier confirma son identité de chevalier d'or du scorpion, répondant au nom de Bardamu.

" - Enchanté de faire votre connaissance, Bardamu du Scorpion."

Puis durant quelques instant, les deux hommes s'observèrent. Le chevalier du sagittaire pouvait voir que son homologue avait une impressionnante chevelure bleuté, voir violette selon l'éclairage reçut. Il semblait un peu plus âgé que lui, mais devait certainement pas atteindre la trentaine. De plus, le chevalier du scorpion faisait bien facilement une tête de plus que lui.

Puis Bardamu désigna les ailes de l'armure en demandant jusqu'à quelle altitude Signun pouvait voler.


" - Honnêtement, je n'en ai aucune idée. Cela ne fait pas une journée que je suis devenu chevalier d'or, donc je n'ai pas encore prit connaissance de toutes les capacités de mon armure."

Puis il resta un moment songeur, observant les oiseaux de proies volant au dessus du sanctuaire. Peut être pouvait il les rejoindre, voir aller plus haut. Alors regardant de nouveau son interlocuteur, il reprit :


" - Personnellement, je vais juste répondre que je peux atteindre les cieux, si mon cosmos peut me porter jusque là."

Dit il en fixant droit dans les yeux le gardien de la huitième maison du sanctuaire.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Jeu 30 Sep - 20:26

Au fur et à mesure qu'il s'était approché du Sagittaire, Bardamu s'était aperçu que ce dernier n'était en fait pas plus grand qu'il ne l'avait cru de prime abord. Pour tout dire, le Scorpion le dépassait d'une bonne tête (voire plu). Cette fausse impression était peut être due à l'Armure d'Or du 9ème Signe ou alors au jeu de lumière sur elle...

Il apprit par la suite que le dénommé Signun venait tout juste d'être intronisé Chevalier d'Or et que les ailes dont était dotée son Armure pouvait l'emporter jusque dans les cieux si son Cosmos pouvait l'emporter jusque là.

Toujours tenant sa coupe à la main, Bardamu se dit alors que l'Armure d'Or du Sagittaire lui irait à merveille et qu'il regrettait de ne pas être né entre le 21 novembre et le 20 décembre : il pourrait s'envoler vers les espaces célestes avec cette Armure sur le dos, voire même atteindre les planètes, caresser les chevelures des comètes...

Jeune Chevalier, hein ? dit-il au bout d'un moment, sortant de sa rêverie. Eh bien, ça fait toujours plaisir de voir de nouvelles têtes dans le Zodiaque d'Or, surtout quand cette nouvelle tête est un voisin !

Du geste il l'invita à le suivre à l'intérieur de sa demeure. Veux-tu boire quelque chose au fait ? proposa-t-il tandis qu'ils franchissaient les portes menant à ses appartements.

Il se tourna vers Signun, un sourire amusé sur son visage :

Je sais ce que tu vas me dire : "comment pouvez-vous boire tranquillement chez vous alors que la guerre fait rage à nos portes ?!". Ce à quoi je réponds : "ce n'est nullement de la nonchalance mais une manière bien à moi de montrer mon courage !"
Revenir en haut Aller en bas
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Dim 3 Oct - 12:16

Contrairement à ce qu'il avait bien put entendre, ce Bardamu n'était pas un être austère, ni cruel ou sadique comme certain l'aurait bien voulu faire croire. Certainement ces rumeurs devaient venir des ennemis, car Signun osait penser que comme tout chevaliers d'or, celui du scorpion devait être impitoyable avec tout ceux qui se mettent le sanctuaire à dos.

Puis le gardien de la huitième maison l'invita à prendre un verre, ce qui était juste une simple courtoisie en soit, mais il était vrai que au vu de la situation, c'était un peu déplacer. De plus, Signun n'avait pas le cœur à boire car il n'avait aucune nouvelle de sa femme et de son fils. Il espérait au plus profond de lui que sa famille aie eu le temps de se mettre en sécurité. On pouvait clairement sentir qu'il était préoccupé et même le voir en remarquant qu'il serra les poings très fort, comme s'il se retenait de s'envoler vers le village.

Puis il ressentit un puissant cosmos en direction de Rodorio, celui d'Athéna. C'est alors qu'il sentit que la déesse protectrice de l'humanité avait mit en place un champs de force, un bouclier qui protégera ce qui reste du village. D'un côté, celui lui mit un baume au cœur.

Puis une apparition de son père apparut, mais seul le saint du sagittaire pouvait le voir. L'homme lui adressa un grand sourire.


- Ils sont en sécurité maintenant.

Signun sourit alors que l'apparition s'évaporait aussi vite qu'elle n'était "apparue". Puis il se retourna vers son confrère.

" - Je pense que je vais accepter cette invitation. Comme vous dites, nous devons montrer notre assurance face à cette invasion qui devrait avorter d'ici peu de temps. De plus, les spectres et les marinas n'arriveront pas avant longtemps, nous pouvons donc nous permettre de patienter un peu."

Il montrait sa confiance sur le fait que l'attaque combinée des Spectres et des marinas connaitrait plus que certainement une défaite, même si leur nombre laissait clairement à sous entendre que les défenseurs de l'espoir étaient en sous effectifs. Cependant, ces cosmos inconnus semblaient être venu en alliés, ce qui ne pouvait que améliorer la situation actuelle.

" - Qu'avez vous à proposer, cher Bardamu du Scorpion ?"

Lui dit il en adressant un sourire de bon vivant à son confrère, indiquant clairement qu'il n'avait plus aucune inquiétude en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Arianna


Nouvel Éveillé


Messages : 1582

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Lun 11 Oct - 22:26

--> Rodorio

Quittant le sol de Rodorio, Athéna avait débuté sa propre ascension du Sanctuaire, évitant soigneusement l’entrée ainsi que les deux premiers temples. Pas qu’elle redoutait les différents attaquants mais elle ne voulait pas mettre de l’huile sur le feu avec sa présence.
Il fallait qu’elle réfléchisse à tout cela, aussi avait-elle préféré marcher que d’user d’un autre moyen bien plus rapide pour se rendre au sommet. A peine se fut-elle éloignée du village que des bruits de pas précipités la ramenèrent à la réalité. Des gardes s’approchaient, et avant qu’ils n’arrivent à sa hauteur elle les interpella de suite.


« Inutile de vous rendre à Rodorio, le village est désormais sauf. »

Surpris, les gardes stoppèrent net leur course et, malgré le contenu des paroles, prêts à réagir à une quelconque attaque, ils se tournèrent pour faire face à une jeune femme au doux sourire, dont il ne leur fallut pas beaucoup de temps pour discerner sa véritable identité, grâce au sceptre qu’elle tenait dans sa main droite. Leur réaction ne se fit pas attendre et ils mirent de suite un genou à terre, ce qui mit la jeune femme mal à l’aise. Elle les fit donc immédiatement se relever.

« Madame… Permettez nous de rejoindre les chevaliers qui se battent actuellement aux temples du Bélier et du Taureau. »

La demande ne surprit pas la déesse et s’est en leur adressant un sourire triste qu’elle leur répondit d’une voix douce.

« J’ai bien peur de devoir refuser… »


« Mais Madame, nous avons… »

La jeune femme venait de lever la main pour couper le garde. Elle n’était pas surprise non plus qu’ils réagissent ainsi à cette annonce, mais elle ne pouvait se permettre de les laisser faire. Leurs vies étaient bien trop précieuses pour elle pour qu’ils servent de chaire à canon, car oui, dans l’état actuel des choses, c’est ce en quoi ils finiraient si elle les laissait agir ainsi.

« Que les choses soient claires, je ne met pas en cause vos compétences, mais il faut malheureusement admettre que face à ces agresseurs, vous ne ferez pas long feu. Déjà trop sont morts et ceci par ma faute, il est donc hors de question que je vous y envoie. Tout comme les Saints, il vous faut préserver la vie, pas seulement celle d’autrui mais la votre aussi, c’est pourquoi j’aimerais vous assigner une autre tâche… »

Voyant qu’aucun ne semblait vouloir la couper, elle continua.


« J’aimerais que vous réunissiez tous les civils encore présents au Sanctuaire ET à Rodorio et que vous les escortiez jusqu’au village d’Ahirès. »

Les gardes acquiescèrent alors et après s’être scindés en deux groupes, ils quittèrent la déesse pour effectuer cet ordre. La jeune femme quand à elle reprit sa marche.
Elle savait qu’ils ne devaient pas tous apprécier cet ordre et ceci aller être de même avec certains serviteurs, mais ne sachant pas comment tout cela allait finir, elle ne voulait pas prendre plus de risques…
Elle repensa à Asgard qui avait aussi était le lieu d’un bon nombre de combats. Elle avait quitté le royaume nordique précipitamment, trop précipitamment même, laissant Brunissen avec bien peu d’informations, et surtout, elle n’avait pas prit le temps de la rassurer, lui dire qu’elle ne lui portait aucun préjudice quand à la mort du chevalier de bronze de Pégase, il allait falloir qu’elle se rattrape… Mais pour le moment elle, on ne lui laissait guère le temps pour cela.

Tellement prise par ses réflexion, la déesse ne se rendit même pas compte qu’elle venait déjà d’atteindre le 8ème temple. Se fut le cosmos des deux personnes qui y étaient présentes qui la ramenèrent à la réalité. Avant de s’engouffrer dans le temple du Scorpion, elle se tourna et regarda en contre-bas, laissant son cosmos affluer afin de ressentir tous ceux qui combattaient en cet instant. Elle ressenti en particulier celui d’Urio, toujours aussi intense, mais cela l’inquiéta. Le chevalier se laissait un peu trop aveuglé par sa colère, et cela risquait de le perdre… Il y avait aussi des cosmos qu’elle ne connaissait pas et surtout qu’elle ne reconnaissait pas, ce qui lui fit froncer les sourcils, mais ses présences semblaient les aidés alors elle ne s’attarda pas plus sur ce point.

La déesse intensifia à nouveau son doux cosmos, juste assez pour signifier à ses chevaliers qu’elle était là pour les soutenir. Ceci fait, elle s’engagea enfin dans le temple, se permettant de franchir quelques pièces afin de rejoindre les deux chevaliers qui s’y trouvaient. Elle tomba alors sur le Saint du Scorpion et celui du Sagittaire.
Elle allait les saluer quand elle reconnu le deuxième. Elle savait Kyros mort et donc que l’armure était libre, mais tout de même…
A peine vêtue de sa cape de voyage et de quelques vêtements, elle leur sourit, en reprenant l’attitude digne qu’on lui avait enseigné étant petite et dont elle faisait preuve depuis, avant d’enfin prendre la parole.

« Navrée de faire une telle interruption en ta demeure Bardamu du Scorpion, mais il me semblait bon de venir vous saluer et de vous mettre au courant des dernières nouvelles, bien que certaines ne doivent pas vous avoir échappées… »

Elle voulait évidemment parler des attaques. Elle se tourna alors vers Signun.


« Je suis ravie que l’armure d’Or du Sagittaire t’ai choisi comme nouveau porteur, tu en est bien digne. »


Et la déesse se tut alors, laissant les deux gold Saint réagir, car la dernière fois qu’elle les avait croisé, c’était en tant qu’ancienne détentrice de l’armure du Capricorne qui venait de rejoindre les rangs d’Odin, autant dire que, oui, beaucoup de choses s’étaient passées…

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Lun 11 Oct - 23:46

[HRP : mon faucon arrive ici avec l'accord d'Athéna]

Arrow Terres Gelées d'Asgard

Les terres et les étendues d'eau défilaient sous les ailes du messager de Freyja. Le faucon avait filé comme une flèche dès que la dame d'Asgard lui avait fait prendre son envol.

Nul ne pouvait savoir combien de temps s'étaient écoulé exactement depuis mais il n'avait pas ménager ses forces ni ralenti. Il faut dire que le doux cosmos chaud dont l'avait gratifié la déesse de l'Amour devait aussi y être pour quelque chose...

Aussi avait-il fini par atteindre la Grèce avant de survoler plusieurs temples et d'enfin atteindre son but.

Athéna était là, tout proche et l'oiseau entama sa descente, prêt à rejoindre la déesse de la Guerre et la Sagesse...

Dès qu'elle serait à portée...


Dernière édition par Freyja le Lun 14 Fév - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Mer 13 Oct - 20:06

Bardamu semblait rester silencieux, peut être était il concentré sur les combats qui se déroulaient plus bas. Soit, il ne parlait pas et Signun voulut savoir pourquoi.

C'est alors qu'un nouveau cosmos fit irruption, un puissant cosmos, plus grand que celui de n'importe quel chevalier d'or. Mais en même temps, cette nouvelle présence était tellement douce, tellement chaleureuse, une divinité, la déesse Athéna. Le cœur du chevalier du sagittaire palpitait, depuis son arrivée au sanctuaire, il n'avait jamais rencontré la divinité grecque qu'il servait avait ardeur et honneur.

C'est alors qu'il le vit enfin, le visage divin, un visage qu'il connaissait déjà. Quand Signun l'avait quittée, elle était une guerrière d'Asgard, une traitresse aux yeux du sanctuaire. L'ancienne chevalier d'or avait remise son armure à Urio du cancer avant que ce dernier ne la confie à celui qui était encore chevalier d'argent de la flèche.

Le visage saint montrait avant tout de l'incompréhension, limite de l'hostilité. Il faut dire qu'il cherchait du regard une autre personne qui pouvait éventuellement dégager une telle cosmos énergie. Mais il avait beau scruter derrière le femme, il ne voyait que elle.

Bien entendu, il lui fallut un moment avant de réagir, quelques secondes afin de bien réaliser la situation. Arianna la traitresse était donc la nouvelle réincarnation d'Athéna. Enfin, la traitresse, c'était vite pensé, mais à bien y réfléchir, durant l'entrevue avec le guerrière, cette dernière avait montré à plusieurs occasion que sa loyauté allait au sanctuaire.


« Je suis ravie que l’armure d’Or du Sagittaire t’ai choisi comme nouveau porteur, tu en est bien digne. »

Le voie de la jeune femme sortit finalement le chevalier du sagittaire de ses pensées. Il plongea son regard dans celui de la déesse et tous ses doutes s'évaporèrent. Signun mit le genoux droit à terre et se prosterna devant Athéna.

" - Je dois bien avouer avoir été surpris au moment de revêtir l'armure d'or du sagittaire, mais j'ai encore plus l'impression de rêver en vous voyant dégager un tel cosmos, Arianna, ou plutôt devrais-je dire Athéna. "

Puis il se releva avant de se positionner comme dans un garde à vous plutôt décontracté. Le saint de l'espoir rajouta alors en regardant Arianna droit dans les yeux.

" - Votre ancienne armure aussi semble avoir trouvée un nouveau porteur. J'ai ressentit un puissant cosmos dans la maison du Capricorne, mais ce dernier semble être descendu vers la maison du taureau, certainement pour porter assistance aux chevaliers déjà prit dans la tourmente de la guerre. "

Alors qu'il parlait, un nouveau cosmos se fit sentir, aussi puissant et chaleureux que celui d'Athéna, mais différent en même temps. Mais nul ne se présenta, juste un oiseau chargé d'énergie divine. A bien y regarder, Signun reconnu une varité de faucon provenant d'Asgard, un messager du nord.

Les guerriers du nord se décideraient-ils de communiquer avec le sanctuaire ? Était-ce là le début d'une négociation de paix entre les deux nation protégeant l'humanité ?



[hrp : je poste avant Bardamu, j'espère que cela ne dérangera personne.]
Revenir en haut Aller en bas
Arianna


Nouvel Éveillé


Messages : 1582

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Ven 15 Oct - 3:07

[HJ] Désolée Barda, mais c'est pour faire avancer les choses... Désolée², pour avoir fait un peu bouger ton eprso sans l'avoir demandé (mais j'l'ai pas violée t'inquiètes :p, et désolée à ceux qui liront ce post pour l'attaque massive du "darcyan" x) [/HJ]
----------------

La réaction de Signun ne tarda pas, du moins les traits changeant de son visage ainsi que la lueur de ses yeux , avaient été les signes des sentiments qui l’avaient traversé. L’incompréhension, le doute, même de l’hostilité, mais la déesse ne pouvait lui en vouloir, leur dernière « entrevue » n’ayant pas vraiment jouée en sa propre faveur… Mais lorsque leurs regards se croisèrent, le doute quitta les yeux flamboyant du Gold du Sagittaire et il se prosterna face à la jeune femme. Ce n’était pas le premier à agir ainsi mais c’était une chose dont Arianna n’était pas encore habituée et cela se vit par la surprise qu’elle afficha un court instant. Elle n’eut pas le temps de lui dire qu’il n’était pas obligé d’agir ainsi, car il avait lui-même reprit la parole et s’était relevé entre temps.

Ainsi donc, l’armure d’or du Capricorne avait choisit un nouveau porteur… La jeune femme était heureuse que se soit le cas, mais elle eut tout de même un pincement au cœur. Elle avait vécut tant de choses en tant que chevalier d’or du Capricorne, même avec tout ce qui c’était déroulé et son nouveau statut de réincarnation d’Athéna, pour le moment l’armure d’or était encore comme SON armure. Des pensées égoïstes qu’elle ne devrait sans doute pas avoir, mais elle ne pouvait les démentir. Au moins une chose était certaine… Ce ne serait que passager.
La déesse allait reprendre la parole, mais l’arrivée d’un nouveau cosmos la coupa dans cette action. Le dit cosmos était étrange car il lui était familier tout en lui étant étranger et se ne fut que lorsque « la chose » fut plus proche qu’elle reconnue une partie du cosmos et elle prononça le nom de celle qui en était la détentrice.


« Brunissen… »

Sans attendre, la jeune femme se précipita vers la fenêtre la plus proche et l’ouvrit rapidement. Un magnifique rapace se posa sur le rebord, poussant un cri sur un ton haut perché. L’animal irradiait de cosmos et Arianna était désormais certaine qu’il s’agissait de la guerrière divine. Le faucon tendit la patte droite vers la déesse grecque qui ne se fit pas prier pour décrocher le rouleau qui y était attaché. Une fois fais, l’animal reposa sa patte et attendit docilement sur son perchoir de fortune.
La jeune femme déplia le papier et y lu attentivement ce qui y était noté. Elle prit une grande inspiration et elle ne put se retenir de sourire au fur et à mesure qu’elle lisait le texte écrit de la main même de celle qui était désormais la déesse nordique de la fertilité et de l’amour. Se fut toutefois avec beaucoup de sérieux qu’elle se tourna vers Bardamu et qu’elle s’adressa à lui.


« Il me faudrait, du papier, de l’encre et une plume s’il te plaît. »

En attendant le retour de Bardamu, la jeune femme s’immobilisa un instant en fermant les yeux. Une douce aura d’or blanc se dégagea alors de son corps et de son sceptre. Lorsque le Gold Saint du Scorpion revint avec sa demande, elle avait rouvert les yeux et l’aura avait disparut. Elle hocha de la tête pour remercier le maître des lieux et se lança de suite dans l’écriture de la réponse qu’elle fournirait à Freyja, en s’accroupissant et en utilisant directement le rebord de la fenêtre comme appui.
Elle enroula alors à son tour le morceau et comprenant que la déesse venait de finir son affaire, le faucon releva sa patte.


«Merci de ton service mais j’aurais une autre requête pour toi. »

Disant cela, la jeune femme leva son bras devant elle et tout en silence une chouette au plumage de neige et d’or se posa sur son avant bras. Tout comme la déesse d’Asgard l’avait fait, elle attacha le morceau de papier roulé à une des pattes de la chouette, puis elle s’adressa à elle ainsi qu’au faucon.

« Ce faucon te guideras vers celle à qui est destinée ce message. En retour il te faudra la guider vers Ahirès. Maintenant, allez tous deux… »

Donnant un essor à la chouette, cette dernière déploya ses ailes et prit son envol vite suivit, puis devancée par le faucon de Freyja.


« … Nous ne pouvons perdre plus de temps… »

Après ces paroles que la jeune femme avait prononcé de manière à peine audible, elle referma doucement la fenêtre et reposa son attention sur les deux chevaliers d’or.

« Vous l’avez sans doute deviné, ce faucon était un envoyé d’Asgard. De la déesse Freyja pour être plus exacte.
Quand je suis arrivée à Asgard avec Hyunkel, un village du royaume venait juste de subir l’attaque et un guerrier divin se battait avec l’assaillant, il s’est passé la même chose ici… »
Elle se tourna vers Bardamu. « D’où la raison de votre venus sur les terres d’Odin. Entre temps si j’ai « soudainement » rejoint Odin, c’est parce que j’ai passé un accord avec lui. Tout comme moi après ces attaques, l’idée qu’une tierce personne soit derrière tout cela, ou que du moins un chevalier avait trahit Athéna, lui avait traversé l’esprit.

Etant profondément convaincue que la paix pouvait encore régner entre Asgard et le Sanctuaire, j’ai acceptée son offre qui était de le servir incognito pour mener ma propre enquête sur les exactions des chevaliers d’or et découvrir le ou les coupables. Avec une armure d’Asgard il m’était plus aisée de me déplacer ici et en enfer s’il le fallait. J’étais consciente que cela pouvait m’amener à être confrontée aux vous, mais pour mettre fin à cette dissension entre nos deux camps qui n’étaient jamais entrés en conflit, peu m’importait d’être considérée comme une traîtresse.

Malheureusement les choses n’ont fait que s’envenimer et ceci à un rythme trop rapide pour que je puisse me lancer dans des investigations poussées. Athéna, alors réincarnée en Ahina, a subit une attaque psychique. Ahina n’a malheureusement pas réussit à tenir le coup, malgré sa grande résistance psychique et Athéna à du se trouver une nouvelle enveloppe charnelle. Tout ceci c’est passé vraiment vite et j’ai longtemps douté de ma nouvelle condition… Et je tiens à m’excuser, car si je n’avais pas douté, les choses se seraient sans doute agencées d’une autre manière… »
Un court silence, le temps que la jeune femme ne se reprenne.
« Suite à tous les combats qui se sont passés à Asgard, je ne pouvais plus rester de marbre et laisser la situation stagner ainsi. Aussi me suis-je révélée à Brunissen, guerrière divine de Zeta Prime et désormais Freyja déesse de l’amour. Elle a accepté que je revienne au Sanctuaire avec Urio et le corps de feu son disciple, Yaku.

Le message de Freyja n’est nulle autre qu’une proposition de paix, et je compte bien l’accepter. Pour se faire, il me faut dès maintenant me rendre à Ahirès où nous nous rencontrerons. Je quitte donc l’enceinte du Sanctuaire mais ne serait pas loin pour vous apporter tout appui en cas de besoins face à ces vagues d’attaques. Cela vous paraîtra sans doute risqué, mais j’ai une confiance totale en Freyja, tout comme j’ai totalement confiance en vous, pour ce qui est de repousser nos ennemis. »


La détermination avec laquelle la déesse s’était exprimée, il était clair que peu importait les commentaires des deux gold Saint, elle ne changerait pas d’avis. N’ajoutant rien d’autre, elle inclina la tête pour les saluer et tourna les talons. Marchant avec un pas reflétant la détermination de ses pensées, la jeune femme se dirigea alors vers Ahirès.
-----------------

La chouette et le faucon Arrow Asgard "Le messager de Freyja"

Athéna Arrow Ahirès (si on la laisse y aller x) )
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Jeu 28 Oct - 18:46

[HJ]Je me décide enfin à répondre ^^[HJ]

Ainsi donc, Arianna, ancienne femme-Chevalier d'Or du Capricorne était devenue la nouvelle réincarnation d'Athéna... Bardamu s'était inclinée devant elle en guise de respect mais n'avait pas vraiment prêté attention à ce qu'elle avait dit par la suite : son attention était focalisée sur les premières Maisons du Zodiaque, où la bataille faisait rage.

Il saisit néanmoins le mot "Asgard" et ne put s'empêcher de hausser les épaules : à vrai dire il n'avait cure de ces terres lointaines, glaciales et inhospitalières, habitées par des barbares crasseux vêtus de peaux de bête. Ceci dit, les femmes de là-bas étaient grandes, blondes et plantureuses. La seule chose digne d'intérêt aux yeux du Scorpion.

"A condition qu'elles prennent un bain avant..." pensa-t-il en souriant.

Puis Athéna partit et il s'inclina devant elle, ne se relevant que lorsqu'elle s'était suffisamment éloignée de deux Chevaliers d'Or.

Bardamu, se tourna vers Signun :

Bon, qu'est ce que je te sers ?

C'était comme si, dans l'esprit du Scorpion, la venue de la Déesse et ses explications, n'avaient été qu'un bref intermède, peu digne d'intérêt.

Ce n'était qu'une apparence.

Car en réalité, c'était plus que de la dévotion qu'il ressentait envers Athéna... Mais il ne voulait laisser personne découvrir les sentiments qu'il avait pour elle, préférant se cacher derrière un masque imperturbable et ironique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Sam 6 Nov - 16:28

Arrow Temple de la Balance

Enfin, les dernières marches la séparant du cosmos qu'elle ressentait depuis le début de son ascension allaient en diminuant.

Ainsi, la belle Vampire aimantée par cette vie approchait inexorablement du Temple du Scorpion. Le Temple de la Balance n'était plus qu'un souvenir derrière elle tout aussi vide que celui de la Vierge. Un Temple qu'elle avait traversé sans la moindre encombre.

Une trop grande facilité... Oui, simple trop simple, est-ce une tactique pour mettre l'adversaire en confiance à force de ne lui opposer aucun obstacle tout en lui faisant ressentir la sérénité de certains lieux... ?

Sans doute.


Puis, elle stoppa un instant. Des cosmos, plusieurs cosmos venaient de faire leurs apparitions au Temple du Lion. Directement au temple du Lion. Et la belle serra les poings, froissant le tissu soyeux de la robe sombre qu'elle dissimulait toujours ainsi que son surplis sous sa cape claire.

Oui, bien sûr... rien de surprenant à cela...

Mais cela ne changeait rien au projet de la mystérieuse spectre qui continua jusqu'à enfin atteindre le Temple du Scorpion et quelle ne fut sa surprise en constatant que les deux cosmos dorés étaient encore présents.

Vraiment, il fallait reconnaître qu'ils avaient une remarquable maîtrise d'eux-même pour ne pas quitter leur demeure et foncer droit vers les spectres qui arrivaient encore... Venant renforcer les premiers arrivants.

Cela devenait de plus en plus intéressant. Lydia était du genre lucide aussi préféra-t-elle simplement entrer sans chercher à se dissimuler. Après tout, le Scorpion avait eu largement le temps de suivre son avancée.

Et comme elle le pensait, elle trouva les deux chevaliers en train de discuter le plus simplement du monde. Attitude qui étrangement plut à la jeune femme. Ce détachement apparent était plus qu'intéressant...

Elle alla alors à leur rencontre avec le plus grand calme, d'un pas fluide, presque gracieux sous sa cape claire. Puis, enfin arrivée à hauteur du Scorpion, elle s'inclina en une large révérence. Un calme immense se dégageait de la jeune femme comme si elle aussi était capable de faire preuve du même détachement tandis que la guerre faisait rage quelques étages plus bas.

- Si je ne me trompe, je suis en présence du Gold saint chargé de protéger cette Maison et vu la situation, je pense superflu de devoir vous demander la permission de traverser sans heurt cette demeure...

Et ton calme sans ironie alors que ses mots assurément n'en manquait pas. De quoi surprendre aussi.

- Aussi, autant ne pas perdre davantage de temps, à moins que vous ne souhaitiez dire un dernier mot à votre compagnon d'armes avant que nous ne passions aux choses sérieuses, gold saint du Scorpion.

[Voilà, le défi est lancé à Bardamu d'une façon très personnelle]
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Sam 6 Nov - 18:39

Le Cosmos aux relents de ténèbres venait enfin de pénétrer dans sa demeure. Bardamu avait suivi sa progression tout au long de sa traversée des sept premières Maisons et voila maintenant que son propriétaire était enfin proche de lui.

Le Scorpion se tourna vers le Sagittaire : va garder ta demeure, je m'occupe de notre invité... Il avait dit cette phrase d'un ton qui n'admettrait aucune réplique, ni aucune discussion.

Puis il se dirigea vers la source de cette aura ténébreuse qui ne prit même pas la peine de se dissimuler.


Quand il vit que c'était non pas un Spectre mais UNE Spectre, son regard s'emplit d'une certaine admiration car la nouvelle venue était une vraie beauté : une peau qui devait être douce comme de la soie (bien qu'un peu pâle), des traits délicats, un corps fin et souple, une magnifique chevelure...

Pfiou ! Eh ben, ils ne m'ont pas envoyé la plus laide ! pensa-t-il, avec un sourire amusé. Il ne doit pas s'ennuyer Hadès !

Si je ne me trompe, je suis en présence du Gold saint chargé de protéger cette Maison et vu la situation, je pense superflu de devoir vous demander la permission de traverser sans heurt cette demeure... dit-elle d'une voix mélodieuse.

Oh, comment avez-vous deviné que j'étais le gardien de cette demeure ? demanda-t-il d'une voix amusée. Tout en buvant sa dernière gorgée de vin, il observa la Spectre avec attention : elle avait un Cosmos des plus étranges et Bardamu sentit que cette belle apparence cachait une puissance redoutable ainsi qu'une certaine... cruauté.

Aussi, autant ne pas perdre davantage de temps, à moins que vous ne souhaitiez dire un dernier mot à votre compagnon d'armes avant que nous ne passions aux choses sérieuses, gold saint du Scorpion.

Avant de répondre, il jeta d'un geste négligent sa coupe vide qui rebondit sur le dallage de son temple et répondit d'un air nonchalant : mouais, moi je te propose plutôt de rebrousser chemin et de ne jamais remettre les pieds au Sanctuaire : ça me ferait mal de faire des trous dans ton joli corps ! Maintenant si tu veux te mesurer à moi...

Il laissa sa phrase en suspens. En attendant sa réponse, il fit briller son Cosmos doré, illuminant doucement les murs, les colonnes, le sol et le plafond de sa demeure. Même si son attitude avait l'air décontractée, il restait aux aguets, redoutant quelque coup fourré. Car avec les Spectres, il fallait s'attendre à quelque fourberie...


Dernière édition par Bardamu le Sam 6 Nov - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Sam 6 Nov - 19:29

Signun et son confrère le chevalier d'or du scorpion burent chacun une coupelle de ce merveilleux alcool que le protecteur de la huitième maison possédait dans ses réserves personnelles. Même s'il paraissait décontracté, le chevalier du sagittaire veillait à la progression des spectres. Il fallait bien l'admettre, la plupart des temple étaient vide de tout gardien.

Pendant qu'il buvait, le saint aux ailes dorées ressentit d'autre cosmos arriver à l'entrée, des cosmos dont l'aura irradiait son froid même jusqu'à leur position pourtant si élevée. C'était enfin les asgardiens. D'après la déesse de la guerre, les habitants du grand froid venaient en alliés, et le début des combats impliquant les ases lui donnèrent raison.

En effet, actuellement trois camps s'affrontaient pour le devenir de l'humanité contre les deux dieux génocidaires dont les troupes envahissaient le Sanctuaire sacré d'Athéna.

En surveillant les cosmos des spectres, Signun ressenti que l'un des sbires de Hadès avançait vite, trop vite à son gout. Plusieurs combats avaient explosés au bas de la première maison, dont deux impliquant des chevaliers d'or. Le saint du sagittaire reconnu le cosmos de Urio, ainsi que de son adversaire, l'assassin de Yaku. Ces deux chevaliers d'or laissaient donc leur temple sans protection et permirent à ce spectre d'arriver bientôt au seuil de la maison du scorpion, et ce malgré l'arrivée de deux autres protecteurs dont une ase.

La "spectresse" n'était pas mal physiquement, mais si elle portait une telle armure appelée surplis, sa visite n'avait certainement rien d'amicale. D'ailleurs, elle ne perdit pas de temps en défiant immédiatement Bardamu dans un duel afin qu'elle puisse passer. Duel accepter immédiatement par le chevalier du scorpion, enfin, à sa façon.

Signun fixa son confrère dont l'attention était porté vers le spectre qui avait réussi à se hisser jusque que le huitième temple.


" - Mon ami, je vais te laisser la combattre. Je vais pour ma part rejoindre mon temple. Que la déesse Athéna te protège."

Ce furent la seul mot qu'il eut dit à l'attention du chevalier du scorpion avant de le quitter. Le saint du sagittaire déploya ses ailes avant de prendre son envol afin de rejoindre son temple, le neuvième, la maison du sagittaire.

Arrow Maison du sagittaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Dim 7 Nov - 17:57

La réponse du saint n'avait pas tardé à tomber. Ironique mais aussi plus que claire avant qu'il ne finisse avec une certaine nonchalance sa coupe de vin. Cette attitude n'avait pas vraiment surpris la splendide spectre. En fait, elle la trouva plutôt en parfait accord avec les termes qu'il avait employés juste avant.

Bien sûr... Mais pourquoi aurais-je du deviner... ? A moins que les chevaliers ne s'amusent à changer leurs pions de place ? Une nouvelle tactique d'Athéna pour surprendre ou essayer d'embrouiller l'ennemi...

Songea la jeune femme avant que le Scorpion ne lui ordonne tout simplement de repartir sous peine de faire des trous dans son joli corps tout en déployant son cosmos.

Quant à l'autre doré... Et bien, un regard rapide et la rousse Vampire comprit de suite qu'il prenait congé de son compagnon, le laissant en tête à tête avec elle.

- Adieu donc, chevalier du Sagittaire.

Lui lança-t-elle. Comme si elle allait se laisser ainsi ignorer avant d'ajouter pour elle-même... Ou à bientôt...

Puis, elle se retourna vers le Scorpion qu'elle n'avait pas cessé de guetter du coin de l'oeil. Et une fois qu'elle fut certaine que le Sagittaire avait quitté la pièce, elle lui répondit...

- ça vous ferait du mal de me blesser, vraiment ? Pourtant...

Et un bref sourire illumina son visage.

- Pourtant vous êtes déjà sur le qui-vive. Prêt à frapper. Oui, dès que j'ai franchi le seuil de cette Maison, je m'en suis aperçue. Tout comme je sens bien qu'au moindre geste de trop, vous n'hésiterez pas à attaquer.

Elle se tourna ensuite vers lui très lentement. La lumière avait envahi l'ensemble de la pièce, baignant le tout dans une ambiance très particulière. Comme si tout le temple était en attente alors que les deux ennemis s'observaient.

- Aussi pourquoi me reposer la question ? Je vous l'ai clairement dit. Dès que votre compagnon et vous en auriez fini, nous pourrions passer aux choses sérieuses.

Et puisque vous semblez y tenir, je vais donc devoir me répêter. En garde, chevalier... Car si souhaitez me transpercer le corps et bien sachez que moi aussi, je n'hésiterai pas à caresser votre chair de mes crocs...
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Lun 8 Nov - 19:57

Bardamu répondit d'un bref salut de tête aux dernières paroles de Signun, avant que ce dernier quitte sa demeure pour rejoindre la sienne.

Il était manifeste que la jolie Spectre n'avait aucunement l'intention de rebrousser chemin : elle s'était tapée la traversée des sept premières Maisons avant d'arriver à celle-ci et il serait vraiment idiot d'abandonner ici. Si le Scorpion avait été à sa place, il aurait eu le même raisonnement aussi approuva-t-il ses paroles d'un hochement de tête.

... Car si souhaitez me transpercer le corps et bien sachez que moi aussi, je n'hésiterai pas à caresser votre chair de mes crocs...

Cette dernière phrase amena un bref sourire à Bardamu car elle pouvait avoir un double sens et le Scorpion se demanda si la belle ne désirait pas une joute d'un genre bien différent de celle qu'elle évoquait... A vrai dire, le Chevalier d'Or n'aurait pas été contre tant il appréciait la gent féminine et cette créature en était un beau spécimen.

Il secoua la tête : ce n'était vraiment pas le moment de penser à ce genre de choses ! Une autre fois peut être... pensa-t-il.

Fort bien, en garde jolie Spectre ! dit-il à voix haute et en se mettant en position de combat.

Puis d'une voix plus douce : honneur aux dames !

C'était moitié par galanterie, moitié pour voir ce que cette beauté avait dans le ventre...


[Tu peux lancer le topic de combat ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Lun 15 Nov - 22:19

Arrow GS Lydia Vs Bardamu puis Arrow topic de récupération

Ainsi, avait-elle vu juste car à peine venait-elle de le rejoindre que le saint posa son regard sur elle. Peut-être même était-il déjà conscient depuis un bon moment, la guettant de côté, avant d'enfin comprendre qu'elle l'avait vaincu et épargné.

Pourquoi ? Lut-elle dans ses yeux.

Cela viendra en son temps... Patiente encore un peu, Bardamu, et console-toi. Franchement, tu aurais pu tomber sur pire que moi... comme geôlier...

De toute manière, maintenant, il était bien obligé de faire face à la réalité ainsi qu'à ce nouveau et gigantesque cosmos qui venait d'éclater sur le Sanctuaire de la déesse de la Guerre. Déesse qui l'avait d'ailleurs déserté...

Et la voix du Scorpion s'éleva soudain tandis que la rousse vampire continuait de sonder les lieux.

- Moins que toi, cher Scorpion... J'aurais très bien pu te tuer mais je ne l'ai pas fait... Et, maintenant, tu es à ma merci tout comme ton Temple est devenu en quelque sorte mon fief.

Le sourire qu'afficha alors la vampire se fit énigmatique avant de devenir un bref instant carnassier. Cette idée de se servir du Scorpion plutôt que de le tuer lui plaisait grandement. Puis, Lydia reprit alors la fiole qu'elle avait mis de côté.

- Tiens, ceci devrait t'aider à reprendre quelques forces.

Son regard de rubis glissa un instant sur le côté. Sans doute interprèterait-il son geste à sa façon. Peut-être songerait-il à cette humaine qu'il avait entraperçue en elle... Aussi, prenant un air amusé, elle reprit...

- A quoi bon t'épargner si tu me claques ensuite entre les bras... Je te veux en vie, beau chevalier, et de préférence en assez bonne santé.

Puis se tournant vers la sortie, elle sonda les temples suivants, ne pouvant manquer le cosmos du Sagittaire. Elle ferma alors un instant les yeux avant de reprendre d'une voix aussi douce que mélodieuse.

- Hum.. Ton "ami" semble inquiet mais pas pour autant décidé à te venir en aide tandis que les miens, eux, ne se gêneront pas pour passer avant d'aller lui régler son compte. Et ils sont bien moins doux que moi. Oui, je pense que, maintenant, tu dois avoir parfaitement compris que je veux te garder... Tout comme ton temple...

Et elle s'installa tout près de lui, s'asseyant avec grâce sur l'une des colonnes.

- Après tout, n'est-il pas de notoriété public que les gros méchants vampires, monstres assoiffés de sang enlèvent leurs victimes avant que de braves héros ne viennent les délivrer ? Disons juste que ce sera une version "Spéciale Sanctuaire". Au lieu de t'enlever...

Et elle attrapa l'une de ses mèches violettes avant de l'entortiller au bout de ses doigts.

- Je m'installe chez toi... Et si tu veux un conseil, prie ta déesse pour que personne ne vienne nous déranger... ça m'ennuierait de devoir t'utiliser un peu trop vite comme bouclier... Ou bien...

Elle se tut soudain, laissant sa phrase en suspend. De toute façon, au vu de ce que le Scorpion lui avait montré, nul doute qu'il complèterait cela à son idée...
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Mar 16 Nov - 22:09

- Moins que toi, cher Scorpion... J'aurais très bien pu te tuer mais je ne l'ai pas fait... Et, maintenant, tu es à ma merci tout comme ton Temple est devenu en quelque sorte mon fief.

Quand il entendit ses paroles, le regard de Bardamu devint littéralement meurtrier. Ses poings et sa mâchoire se contractèrent et il fut à deux doigts de frapper cette Spectre pour son insolence, de faire disparaître de ce visage ce sourire stupide, crever ces yeux pleins de malice, broyer ce crâne, étouffer cette gorge...


Au prix d'un effort surhumain, il parvint à se calmer et son visage se détendit quelque peu. Il remit la coiffe du Scorpion sur sa tête et dit d'une voix glaciale : hors de question que mon Temple devienne ton fief, comme tu dis ! Je préfère mourir plutôt que de le voir souillé par une Spectre ! Et je n'ai que faire de ta mansuétude !

Puis elle lui tendit le flacon qui se trouvait à ses pieds et qu'il n'avait pas vu. Il le regarda quelques secondes, perplexe, avant de lui jeter un regard interrogateur :

- A quoi bon t'épargner si tu me claques ensuite entre les bras... Je te veux en vie, beau chevalier, et de préférence en assez bonne santé.

Peuh, sans nul doute un breuvage issu de je ne sais quel recoin pestilentiel des Enfers ! cracha-t-il avec mépris et dédain. Garde ta potion, je n'en ai nul besoin !

- Hum.. Ton "ami" semble inquiet mais pas pour autant décidé à te venir en aide tandis que les miens, eux, ne se gêneront pas pour passer avant d'aller lui régler son compte. Et ils sont bien moins doux que moi. Oui, je pense que, maintenant, tu dois avoir parfaitement compris que je veux te garder... Tout comme ton temple...

Bardamu ricana avant de répondre d'une voix narquoise : mouais, si j'ai bien compris, tu es coincée entre deux feux et tu comptes sur moi pour te tirer d'affaire... N'y compte pas ! Je préfère que tu me tues sur le champ plutôt que tu m'utilises pour je ne sais quelle transaction : je ne suis pas à vendre !

Il avait prononcé cette dernière phrase avec un certain orgueil dans la voix. Il était dans une position délicate mais jamais ô grand jamais il ne courberait l'échine devant qui que ce soit, pas même un Dieu et encore moins une Spectre (même s'il devait reconnaître qu'elle était plutôt mignonne...).

Quand elle attrapa une de ses mèches du bout des doigts, il appliqua sur sa main une petite tape sèche, une manière de dire "on ne touche pas !". En un sens elle pouvait s'estimer heureuse : Bardamu aurait pu lui attraper la main et la broyer !

Il y avait une autre raison à ce geste : il avait peur qu'elle voie ses oreilles pointues, dissimulées sous sa belle chevelure... J'espère qu'elle ne les a pas vues... pensa-t-il. Non pas qu'il en avait honte mais il préférait que personne ne soit au courant de cette particularité physique quelque peu... exotique.

- Je m'installe chez toi... Et si tu veux un conseil, prie ta déesse pour que personne ne vienne nous déranger... ça m'ennuierait de devoir t'utiliser un peu trop vite comme bouclier... Ou bien...

C'était le vase qui faisait déborder la goutte d'eau (ou l'inverse, je sais plus) ! Il s'avança vers elle, dans l'intention manifeste de la prendre par le col, lui fracasser la tête contre une colonne, la secouer comme un prunier, n'importe quoi, pourvu qu'il n'entende plus cette voix mielleuse !

C'est alors que la longue queue d'or de son Armure s'enroula autour de son bras et y exerça une forte pression. Intrigué, il baissa le regard sur l'appendice. Ce dernier se désentortilla, pointa le dard vers la Spectre puis sur Bardamu et fit une sorte de geste de dénégation.

Quoi ? demanda le Chevalier d'Or, perplexe, toute trace de colère disparue de son visage. L'appendice se mit à tapoter plusieurs fois sur la protection de son avant-bras gauche, selon un rythme bien défini. On dirait qu'une fois de plus il essaie de me dire quelque chose... pensa-t-il de plus en plus intrigué.

Ce n'était pas la première fois que l'Armure d'Or du Scorpion agissait ainsi : dès qu'il l'avait revêtue pour la première fois, Bardamu avait senti entre elle et lui une sorte de symbiose ainsi qu'une certaine complicité. A plusieurs reprises, elle lui avait évité des dangers ou des prises de décision impulsives qui aurait pu se révéler désastreuses pour le jeune Chevalier d'Or qu'il était ; au fil du temps, il avait compris que l'Armure était en quelque sorte "connectée" (il ne voyait pas d'autre mot) sur la partie inconsciente de son être, non-parasitée par ses émotions et ses sentiments.

Comme elle ne pouvait pas parler, elle avait communiquait avec son porteur au moyen d'un code que lui seul arrivait à comprendre. Aussi ce qu'elle lui "dit" le stupéfia :

Tu es amoureux d'elle mais tu ne t'en rends pas encore compte.
Quoi ?! cria-t-il, mais Athéna...
Tu ne l'aimes pas. Mais elle, si. répondit le dard.
C'est un Spectre ! Et puis elle me tient en otage et je...
Aucune importance. Et puis tu n'es pas vraiment en danger avec elle. conclut-il. Puis il se tut, c'est à dire qu'il arrêta de tapoter sur l'avant-bras.

Le Chevalier d'Or reporta son attention sur la Spectre, l'air un peu perdu... Il faisait confiance à son Armure car elle ne lui avait jamais fait faux bond et l'avait toujours bien conseillé mais pour la première fois, il se demanda si elle ne se foutait pas de sa gueule...

Il avait besoin de voir clair dans tout ça, de remettre de l'ordre dans ses idées et de se reposer un peu car le combat qu'il avait livré avait été des plus éprouvants. Il s'apprêtait à rejoindre son logis quand il se tourna vers Lydia, lui disant d'une voix plus douce que tout à l'heure :

Euh, tu dois avoir le gosier sec à force de parler. Veux-tu que je t'offre quelque chose à boire ?

De la main, il montra les doubles-portes massives qui menaient vers ses appartements privés. Il y a des fauteuils, ajouta-t-il, ce sera certainement plus confortable qu'une colonne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Mer 17 Nov - 18:01

Lydia s'attendait bien à ce que cet homme, ce fier guerrier, ne supporte que mal le fait d'avoir été vaincu par une simple spectre. Aussi s'efforça-t-elle de ne rien laisser transparaître de ses sentiments lorsqu'il la repoussa ainsi que l'aide qu'elle lui avait proposée.

Aussi, récupéra-t-elle le flacon sans un mot.

Si seulement tu l'avais ouvert, tu aurais pu te faire une idée de son origine, enfin, je ne peux t'y forcer...

Après tout, elle n'avait fait que lui proposer un remède très rare demandant des semaines complètes de préparation. Le laisser se perdre aurait tenu autant de la stupidité que du gâchis pur et simple.

Et étouffant un soupir, elle le lança droit vers le plafond du temple où il disparut, happé par l'une de ses fidèles compagnes.

Ceci fait, elle lui avait touché deux mots de ses projets à son égard. Inutile de préciser que cela lui déplut encore plus que tout le reste. Son expression était d'ailleurs si éloquente que la belle vampire s'était instinctivement mise en position de défense.

Quel regard, Scorpion... Quelle grave offense ai-je commise envers toi en te vainquant et te capturant... S'il n'y avait une telle volonté en toi, nul doute que ta colère et ton orgueil te pousseraient à m'infliger les pires traitements.

Elle allait d'ailleurs en appeler à son cosmos lorsque le saint se figea, son attention se détournant soudain d'elle. La jeune femme laissa alors son énergie retomber, se contentant de guetter le moindre geste de son ennemi visiblement en pleine discussion avec sa propre armure, sans rien y comprendre jusqu'à ce qu'enfin, tout cesse et qu'il ne se dirige vers une autre partie du temple.

Mais qu'est-ce qu'il vient de se passer ? Il semble différent, presque apaisé alors qu'il y a encore quelques minutes à peine, il ne pensait plus qu'à me réduire à l'état de pulpe sanglante...

Puis, soudain, la voix de Bardamu la tira de ses réflexions.

- M'offrir à boire ?

Elle n'avait pu cacher sa surprise face à cette proposition tout comme la suivante.

- Soit... Quant à la colonne... Cela n'a pas vraiment d'importance mais...

Puis son regard s'assombrit avant de se faire un instant plus dur. Son éveil était encore très récent ainsi que tout ce qui l'avait entouré. Et cette fois, elle ne put totalement dissimuler son accent d'outre-tombe.

- Mais j'avoue que tu me surprends, chevalier...

Puis, elle reprit son timbre normal avant de suivre le jeune homme, ses sens entièrement tournés vers l'ensemble du Sanctuaire, prête à agir au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Mer 17 Nov - 19:11

Bardamu ne releva pas la dernière allusion tant il était absorbé dans ses pensées, songeant de nouveau à ce que venait de lui "dire" son Armure. Il ouvrit les vantaux et s'effaça pour laisser passer la Spectre.

Honneur aux hum... invités.

Une fois passés les portes on accédait à un vestibule qui menait à son tour à un vaste salon agréablement meublé quoiqu'un peu en désordre : des livres étaient empilés sur une table basse, des rouleaux de parchemin jonchaient le sol, une coupe avait été négligemment abandonnée sur un des fauteuils....

Des rideaux rouges avaient été tirés aux trois-quarts, laissant entrer un peu de la lumière du soleil : Bardamu préférait la pénombre au vif éclat de l'astre du jour.

Un plan d'eau se trouvait au centre de la pièce. L'eau s'écoulait d'un vase tenu par une nymphe. Un grand tableau était accroché sur l'un des murs, représentant une cité immense aux bâtiments effilés, projetant leurs flèches vers les cieux. Il y avait quelque chose d'inhumainement beau en elle...

Des arcades menaient à d'autres endroits : une chambre à coucher, un couloir et une sorte d'atelier au centre duquel était posé un chevalet de peinture, des pinceaux et des tubes étaient posés sur des étagères et des tableaux étaient accrochés un peu partout, certains étaient posés à même le sol.

Ne fais pas trop attention au désordre..., dit-il à Lydia. Que veux-tu boire ?

Il se dirigea vers un placard à l'intérieur duquel était rangés divers flacons et amphores : j'ai du cognac, de l'absinthe, du vin parfumé à l'anis, du vin pur, de la bière, de l'eau de vie...

Il se tourna vers elle : à moins que tu préfères tout simplement de l'eau tout court, fit-il avec un petit sourire. Il disposa les différents breuvages sur un grand plat, prit deux coupes et posa le tout sur la table basse, poussant un peu le tas de bouquins.

Il remplit la coupe de la Spectre de ce qu'elle désirait et la lui tendit. Il prit une coupe de vin et s'assit. Il absorba une petite gorgée et se sentit un peu mieux, même si son expression restait troublée.

Derrière ses longs cils, il observa à la dérobée Lydia, se perdant en conjectures. Tout à l'heure, pendant notre combat, durant un bref instant, elle a montré un autre visage, plus doux, plus humain. Était-ce celui qu'elle était avant de devenir Spectre ou est-ce un artifice destiné à me tromper ? Et pourquoi l'Armure affirme-t-elle que je l'aime ?! Ça n'a pas de sens ! Je n'éprouve rien pour elle !

Il baissa le regard vers sa coupe de vin comme s'il y cherchait une réponse puis vida le reste d'un seul trait. Il se resservit une autre coupe, évitant de regarder son invitée dans les yeux, comme s'il avait peur de ce qu'il pourrait y voir...

Il l'observa de nouveau à la dérobée et ne put s'empêcher d'admirer son beau visage marmoréen, sa cascade de cheveux roux, ses lèvres pleines, aussi rouges que du sang...

Calant son menton dans sa paume, il se décida enfin à la regarder droit dans les yeux qui, d'après le dicton, sont "le miroir de l'âme". Celle de Lydia était sans nul doute ténébreuse mais Bardamu essayait de discerner au sein de cette noirceur, un mince éclat de lumière...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bardamu du Scorpion en sa demeure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple du Scorpion-