RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Bardamu du Scorpion en sa demeure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Jeu 31 Mar - 20:06

Le nouveau venu se présenta comme étant Kyros, Chevalier de Bronze du Cygne, tout en faisant une légère inclination du buste.

Ah ben voila, je me disais bien que je m'étais pas trompé : ta Constellation protectrice est bel et bien le Cygne et non pas le Canard ! s'exclama-t-il comme s'il avait trouvé la solution à une énigme. Sois le bienvenu dans ma demeure cher collègue !

Une telle familiarité n'avait rien de surprenant chez l'actuel Chevalier d'Or du Scorpion qui ne s'embarrassait guère de protocole et n'aimait pas vraiment dresser entre lui et les Chevaliers de rang "inférieur" une sorte de mur infranchissable, comme le faisait certains de ses confrères...

- Je suis ici afin de vous demander l'autorisation de passer votre Demeure pour rejoindre la Chambre du Pope et prêter allégeance à Athéna.

Hum, je vais t'épargner de faire du chemin pour rien : Athéna doit se rendre sur le Mont Olympe où elle doit être jugée par ses pairs, les autres Dieux de l'Olympe. Donc elle ne se trouve pas dans le Palais du Grand Pope. Sans compter que ça t'évitera de passer par la Maison d'un Chevalier d'Or qui est, passe moi l'expression, un vrai casse-couille...

Il se tut un instant, ne pouvant s'empêcher de pouffer de rire devant l'expression effrayée des deux zozos qu'Albafika avait envoyé à ses trousses pour "l'espionner" : ces abrutis ne seraient même pas capables de suivre discrètement une grand-mère à moitié aveugle, moitié sourde et moitié paralysée...

Ceci dit, tu peux aller présenter tes respects au nouveau Grand Pope qui vient à peine d'être élu : l'ancien Chevalier d'Or du Verseau, Fawn...

Bien entendu, Bardamu ne savait pas que l'intéressé préférait garder secrète son identité mais le Scorpion était parti AVANT qu'il donne cette consigne...

... mais je ne sais pas s'il te recevra. Pour tout te dire, je pense qu'il a d'autres chats à fouetter - pauvres bêtes - vu l'état de la situation (ou la situation de l'état).

Nouveau silence.

Je te propose donc la chose suivante : je me fais un peu chier et j'ai envie d'un peu d'action ; toi, je pense que tu aurais besoin d'un peu d'entraînement, alors si ça te tente, on peut faire une sorte de combat amical, histoire que je t'enseigne quelques astuces de combat.

Il se tut - pour de bon cette fois - attendant une réponse de Kyros.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Ven 1 Avr - 21:33

Première impression un peu mitigé, mais qui ne me laissait aucun doute, le Scorpion était pour le moins...bizarre! On m'avait beaucoup parlé des Chevaliers d'Or, de ces combattants d'élite, ayant autant de puissance que de noblesse, et si pour les deux premiers Gold que j'avais rencontré, cela se confirmait, Bardamu sortait complètement du lot.

J'avoue que quand il me sortit cette histoire de constellation du canard, je ne savais pas si je devais rire ou me mettre en colère, mais quand il me souhaita la bienvenue, je vis qu'il ne disait pas ça pour être méchant. Mais, renfermé comme je l'étais sur moi même, je restais en silence, appréhensif par la suite des événements. Mon interlocuteur était de loin l'être le plus étrange que j'avais rencontré à ce jour, mais il était aussi celui qui poussait le plus ma curiosité, chose que seul mon Maître lors de notre rencontre avait réussi à éveiller en moi.

- Hum, je vais t'épargner de faire du chemin pour rien : Athéna doit se rendre sur le Mont Olympe où elle doit être jugée par ses pairs, les autres Dieux de l'Olympe. Donc elle ne se trouve pas dans le Palais du Grand Pope. Sans compter que ça t'évitera de passer par la Maison d'un Chevalier d'Or qui est, passe moi l'expression, un vrai casse-couille...


- Ah! Je vois

Ma déception était grande, même si je ne la montrais pas. Depuis mon arrivée au Sanctuaire la chance ne m'avait pas vraiment souris. Zeus avait interrompu les combats avant que je ne puisse prouver ma valeur et maintenant Athéna, n'était pas présente. Mais il me restait encore à rencontrer le Grand Pope. J'allais posé la question quand Bardamu reprit la parole.

- Ceci dit, tu peux aller présenter tes respects au nouveau Grand Pope qui vient à peine d'être élu : l'ancien Chevalier d'Or du Verseau, Fawn..., mais je ne sais pas s'il te recevra. Pour tout te dire, je pense qu'il a d'autres chats à fouetter - pauvres bêtes - vu l'état de la situation.

Décidément, les Dieux ne permettraient pas que je puisse me faire connaître des hautes instances du Sanctuaire. J'avais monté toutes ces marches pour rien finalement. Ce n'est plus de la déception que je ressentais, je me sentais plutôt fatigué par toute cette situation. Et maintenant qu'allais-je faire?

- Je te propose donc la chose suivante : je me fais un peu chier et j'ai envie d'un peu d'action ; toi, je pense que tu aurais besoin d'un peu d'entraînement, alors si ça te tente, on peut faire une sorte de combat amical, histoire que je t'enseigne quelques astuces de combat.

J'ouvrais grand les yeux, ne cachant pas ma surprise. Un Chevalier d'Or me proposait de m’entraîner avec lui. Il m'enseignerait certaines astuces de combat. Bardamu ne me semblait pas un Chevalier maîtrisant la glace, ce qui serait plus adéquat, mais il n'était pas question de refuser une si belle proposition. C'était avant tout un honneur. Je me baissais légèrement afin de remercier le Gold Saint.

- Ce serait un honneur de pouvoir m’entraîner avec un Chevalier d'Or. Je vous remercie Chevalier Bardamu. Je suis prêt, nous pouvons commencer quand vous voudrez.

Un peu d'action. Depuis que j'étais arrivé au Sanctuaire je n'en avais pas encore eu l'opportunité. De plus, ce serait une vraie chance pour moi de tester mes capacités. Rien de tel que de se mesurer aux plus forts pour progresser, c'était du moins, l'une de mes convictions. J'attendais le signal de départ. L’entraînement commencerait dès que le Chevalier du Scorpion le déciderait.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Dim 3 Juil - 17:33

Arrow Entraînement

Bardamu entra dans ses appartements. Comme il s'y était un peu attendu, l'intérieur était glacial, une fine couche de givre recouvrait les meubles, le sol et les peintures mais l'ensemble n'avait pas l'air d'avoir souffert.

Installe-toi, je ramène de quoi boire. fit-il à Kyros.

Il ouvrit l'armoire à boissons qui contenait pas moins d'une bonne trentaine de bouteilles contenant divers breuvages : bière, vin, liqueur, eau de vie... Il se saisit d'un flacon de vin qui était frais. Il prit deux coupes, revint vers son invité et les remplit.

Santé !

Et il sirota son vin : il était bien frais ! Il se dirigea vers son tableau - celui représentant l'étrange cité - et l'examina : il avait l'air intact. Souriant, il revint vers le Cygne :

La prochaine fois, on fera l'entraînement dehors : j'ai eu peur que mon logis devienne complètement congelé avec toi. Athéna merci, ce ne fut pas le cas. Mais bon, je ne préfère pas prendre de risques à l'avenir...

Il but une gorgée et ses pensées l'amenèrent à Lydia : où était-elle et que faisait-elle en ce moment même ? Il pensait se diriger vers les Enfers afin de la retrouver mais serait-ce vraiment une bonne idée ? Il se rendrait suspect aux yeux de ses compagnons d'armes, non pas qu'il se souciât le moins du monde de leur opinion (en particulier de l'un d'entre eux) mais Bardamu savait quand il fallait prendre des risques et quand il ne fallait pas en prendre : en l'occurrence, le risque était beaucoup trop gros.

Bah ! Les circonstances me donneront l'opportunité ! pensa-t-il. Il ramena son attention sur Kyros :

En tout cas, je te félicite une fois de plus : tu t'es pas laissé pas débiner et tu as résisté jusqu'au bout : résisté à mes piqûres d'Aiguilles Écarlates mais également à mes conneries. C'est fou ce que je peux en dire durant un combat...

Le Scorpion arrivait à rire de tout, y compris de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Mer 6 Juil - 0:43

Dire que j'avais failli mourir et que en l'espace de quelques instants, mon corps retrouvait peu à peu sa force initiale. Le point que Bardamu avait pressé avait stoppé tous les saignements et cela m'avait permis de récupérer assez rapidement.

Je me sentais plus léger, plus résistant, plus fort. Cet entrainement n'avait pas été une mauvaise idée ni une perte de temps. Cela ne m'avait pas permis d'en apprendre plus sur le Zero Absolu, mais cela m'avait permis de progresser dans d'autres domaines, qui étaient tout aussi important si l'on veut devenir un excellent guerrier.

- Installe-toi, je ramène de quoi boire.

Je m'asseyais sur la chaise qui m'avait été offerte à cet effet. J'observais autour de moi les appartements du Chevalier du Scorpion. C'était un endroit assez simple, suffisant pour vivre décemment. Bardamu me tendit un verre de vin, que j’acceptai en le remerciant d'un geste de la tête.

- Santé

Je levais mon verre et commençait alors à boire une gorgée. Ce n'était pas la première fois que je buvais du vin, mais je ne saurais dire depuis combien d'années que j'avais pas eu l'occasion d'y goûter. Les bonnes choses nous manquent souvent et il n'y a que lorsqu'on les retrouve qu'on s'aperçoit à quel point elles nous ont manqué.

La voix du Chevalier du Scorpion me rappela à la réalité.

- La prochaine fois, on fera l'entraînement dehors : j'ai eu peur que mon logis devienne complètement congelé avec toi. Athéna merci, ce ne fut pas le cas. Mais bon, je ne préfère pas prendre de risques à l'avenir...

Les effets collatéraux de mon pouvoir avaient endommagés les appartements du Chevalier d'Or. Je pouvais plaider en ma défense que pousser à bout de la sorte, j'avais dû utiliser toutes mes ressources pour affronter ce terrible défis et que contrôler mon pouvoir aurait été tout simplement impossible.

- Je suis désolé!

Je tournais la tête, légèrement géné. Mais je pouvais voir que Bardamu ne m'en tenait pas rigueur. Il avait dû, lui aussi, traverser ce genre d'épreuves et de souffrance pour comprendre ce que j'avais ressenti et ce que j'avais dû sacrifié pour passer cette rude épreuve.

- En tout cas, je te félicite une fois de plus : tu t'es pas laissé pas débiner et tu as résisté jusqu'au bout : résisté à mes piqûres d'Aiguilles Écarlates mais également à mes conneries. C'est fou ce que je peux en dire durant un combat...

Je laissait le rire s'emparer de moi. Je pouvais compter sur les doigts les fois ou j'avais eu l'occasion de rire durant toute ma vie.

- J’avoue que les aiguilles sont plus difficile à supporter, mais de très peu.


L'attitude décontracté de Bardamu me faisait rappeler mon Maître. Non que ce dernier puisse donner l'impression de ne pas prendre les choses au sérieux, mais le Scorpion rendait l'atmosphère moins froide, moins monotone.

- Bien Chevalier! Je vous remercie pour votre hospitalité, mais je crois que je vous ait importuné. Je vous remercie une nouvelle fois pour vos enseignements, croyez bien que j'ai appris beaucoup aujourd'hui.

Je me levais, et me préparais à quitter son Temple. Malheureusement, je n'avais nulle part où aller, dans la mesure que je ne savais que faire a présent. Je ne connaissais personne et le Chevalier du Verseau était absent. Si seulement Athéna et le Grand Pope étaient présents. Je me tournais une dernière fois vers le Scorpion avant de partir.

- Croyez-vous que le Grand Pope puisse déjà être de retour? J'aimerais qu'on m'assigne une mission, je ne suis pas du genre à aimer rester sans rien faire.

J'attendais une réponse du Gold Saint du Scorpion avant de partir. Peut-être pourrait-il m'éclairer sur le chemin que je devrais suivre maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Mer 6 Juil - 22:03

- Je suis désolé! fut la réponse de Kyros à la réflexion de Bardamu.

Hé, ne te mets pas martel en tête : ce sont les risques du métier ! Ceci dit, je pourrais faire appel à tes services les jours de grosse chaleur ou encore pour faire des glaçons...

Il ponctua cette dernière phrase d'un bref éclat de rire. A ce moment là, un chat blanc entra par la fenêtre. C'était un des nombreux chats qui habitaient le Sanctuaire et qui passait le plus clair de son temps à croquer la souris, chasser la minette et paresser au soleil.

Ah te voila Terreur ! fit le Scorpion en souriant au petit félin qui alla droit vers lui pour sauter sur ses genoux. Kyros, je te présente Terreur. Terreur je te présente Kyros. Ce gros matou apprécié ma compagnie et également la bouffe préparée par les serviteurs du Sanctuaire, surtout la bouffe...

Le Bronze Saint voulut prendre congé de son hôte :

- Bien Chevalier! Je vous remercie pour votre hospitalité, mais je crois que je vous ai importuné. Je vous remercie une nouvelle fois pour vos enseignements, croyez bien que j'ai appris beaucoup aujourd'hui.

Mais non, tu ne me déranges pas mon grand ! Mais je comprends que tu as d'autres obligations qui t'attendent ailleurs. Je ne te retiens pas et te souhaite bon vent !

Kyros allait quitter la pièce quand il se retourna et demanda à Bardamu :

- Croyez-vous que le Grand Pope puisse déjà être de retour? J'aimerais qu'on m'assigne une mission, je ne suis pas du genre à aimer rester sans rien faire.

Hum, je ne sais pas si le Grand Pope est là en ce moment...

Il laissa sa phrase en suspens car une idée venait de lui traverser l'esprit.

...mais si tu t'ennuies, que dirais-tu de m'accompagner vers les Enfers ? Vois-tu, ça fait un bon bout de temps que j'avais envie de visiter cet endroit...

A vrai dire, outre la curiosité - des plus légitimes - l'autre motif de ce voyage était Lydia : Bardamu avait une furieuse envie de revoir la belle Spectre à la chevelure rousse et au charme fatal.

...rassures-toi, on va pas là-bas pour aller castagner du Spectre mais tout simplement faire un peu d'exploration. Si tu as peur qu'on se fasse engueuler par la suite, t'as qu'à dire que je t'ai obligé à venir avec moi ; j'endosserai la responsabilité.

Il se leva et posa Terreur sur le fauteuil.

Alors, camarade, qu'en dis-tu ?

C'était une idée complètement folle, une idée de con même, mais Bardamu était quelqu'un bourré de paradoxes : il était moitié-sage, moitié-fou et ce qui paraissait insensé pour certains était logique pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Sam 9 Juil - 21:21

Rencontrer le Grand Pope ou la Déesse Athéna était devenu à présent le prochain pas à suivre. Malheureusement, j'étais arrivé à un moment critique et beaucoup d'obligations retenaient à présent les leaders du camp des Saints.

Bardamu ne se montrait pas très optimiste quant au retour des deux personnes que je recherchais. Il continuait à caresser son chat, qui était monté sur ses genoux quelques secondes auparavant, tout en me regardant attentivement. J'avais passé assez de temps avec lui pour comprendre qu'une idée lui était passé par la tête et mon sixième sens me disait que je risquais de ne pas aimer ce que j’allais entendre.

- ...mais si tu t'ennuies, que dirais-tu de m'accompagner vers les Enfers ? Vois-tu, ça fait un bon bout de temps que j'avais envie de visiter cet endroit...


Mon visage laissait transparaitre ma stupéfaction devant les propos tenus par le Chevalier du Scorpion. J'étais pourtant d'un naturel froid et rigide, ne laissant presque jamais transparaitre mes émotions, mais Bardamu avait le pouvoir de me mettre dans des situations que je n'aurais jamais imaginé.

"Mais il est dingue? Je lui ai gelé le cerveau ou quoi? Que veut-il aller faire en Enfers?!"

- Rassures-toi, on va pas là-bas pour aller castagner du Spectre mais tout simplement faire un peu d'exploration. Si tu as peur qu'on se fasse engueuler par la suite, t'as qu'à dire que je t'ai obligé à venir avec moi ; j'endosserai la responsabilité.

- Je ne suis pas du genre à fuir mes responsabilités. Je n'ai pas besoin de me cacher derrière quelqu’un pour fuir de possibles punitions pour mes actes.


Bardamu se leva finalement, visiblement préparé à partir.

- Alors, camarade, qu'en dis-tu ?


Je grimaçais légèrement. Cette idée ne me plaisait guère. À vrai dire, mon envie était tout simplement de refuser, mais Bardamu irait d'une manière ou d'une autre et si il y avait bien un endroit où un Chevalier ne pouvait pas aller seul c'était bien celui-ci.

- J'en dis que c'est une mauvaise idée. Je ne vois même pas ce qu'il pourrait y avoir d'intéressant. Malgré tout, vous me semblez décidé à y aller. Je ne peux pas vous laisser aller dans un endroit pareil seul, de plus, les Spectres sont nos ennemis, on ne peut pas savoir ce qu'ils feront.

Je marquais un temps d’arrêt. Je sentais que j'allais regretter mes prochaines paroles, mes les mots sortirent tout de même de ma bouche.

- J'irais avec vous, comme remerciement pour votre entraînement. Mieux vaut avoir quelqu'un pour assurer ses arrières, et je ne me pardonnerai pas si quelque chose vous arrivait là-bas sachant que j'ai refusé de vous accompagner.


Les mots étaient lâchés, et ma destination était finalement fixée. J'espérais seulement, à cet instant, de ne pas regretté ma décision.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Sam 16 Juil - 19:16

Comme Bardamu s'y était attendu, Kyros exprima une intense surprise quand le Scorpion lui dévoila son "projet" : rien que son visage valait le coup d’œil et si les dictionnaires existaient, on aurait mis sans peine l'expression du moment du Cygne au mot "stupéfaction".

Quand Bardamu proposa de tout prendre sur le dos en cas d'engueulade - et elle ne manquerait pas ! - Kyros eut une réponse qui renseigna le Gold Saint sur le degré exact d'honnêteté du Bronze :

- Je ne suis pas du genre à fuir mes responsabilités. Je n'ai pas besoin de me cacher derrière quelqu’un pour fuir de possibles punitions pour mes actes.

Il hocha la tête : ce garçon lui plaisait de plus en plus ! Raison pour laquelle il prendrait quand même la responsabilité sur lui en cas de pépin.

T'iras loin garçon, c'est moi qui te le dis !

Puis, quand il lui demanda sa décision finale, il lui dit :

- J'en dis que c'est une mauvaise idée. Je ne vois même pas ce qu'il pourrait y avoir d'intéressant. Malgré tout, vous me semblez décidé à y aller. Je ne peux pas vous laisser aller dans un endroit pareil seul, de plus, les Spectres sont nos ennemis, on ne peut pas savoir ce qu'ils feront.

- Oh, tu vas donc me servir de garde du corps ?! Voila qui me réchauffe le cœur ! Quant aux Spectres... Bah ! On improvisera !

Bien entendu, il ne tenait pas vraiment à lui révéler le véritable objet de sa mission. Lui dirait-il qu'il essaierait certainement de le raisonner, qu'aller là-bas pour une fille ne valait pas le coup... Il lui parlerait peut être de Thésée et de son compagnon, dont il avait oublié le nom, qui s'étaient rendus aux Enfers afin de séquestrer Perséphone et qui ont été invités par Hadès à s'assoir sur le siège de l'oubli... Mais Bardamu n'écouterait pas car quand il avait quelque chose en tête, le faire changer d'avis tenait de la gageure.

- J'irais avec vous, comme remerciement pour votre entraînement. Mieux vaut avoir quelqu'un pour assurer ses arrières, et je ne me pardonnerai pas si quelque chose vous arrivait là-bas sachant que j'ai refusé de vous accompagner.

- Tu as raison : plus on est de fous, plus on rit ! Et puis, qui sait ? Peut être qu'on apprendra deux ou trois bricoles utiles sur les plans de l'ennemi.

Sur ces paroles, il entra dans une pièce et et en revint, portant deux grand manteaux à capuches.

- On usera quand même d'un peu de discrétion là-bas : nos Armures nous rendent un peu trop repérables, tout particulièrement la mienne. Ah oui, j'allais oublier !

Et il jeta une pièce de monnaie à son compagnon.

- Pour le passeur des Enfers ! Ce vieux démon de Charon exige un peu d'argent en échange de la traversée de l'Achéron ! Es-tu prêt maintenant ?

Bardamu prit Kyros par le bras, concentra son Cosmos et l'instant d'après, les deux Saints disparurent du Temple du Scorpion.

Arrow Entrée des Enfers

[HRP]Je te laisse le soin de poster là-bas mrred[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Sam 23 Juil - 16:04

- Tu as raison : plus on est de fous, plus on rit ! Et puis, qui sait ? Peut être qu'on apprendra deux ou trois bricoles utiles sur les plans de l'ennemi.

Je n'en étais pas vraiment convaincu, mais il était trop tard à présent. J'avais déjà donné ma parole, je me devais d'aller jusqu'au bout à présent et d'en assumer les conséquences, quelles qu'elles soient. Bardamu entra dans une pièce et en ressortit aussitôt, avec deux manteaux à capuche dans ses mains. Il m'expliqua rapidement à quoi ces accessoires nous serviraient là-bas.

- On usera quand même d'un peu de discrétion là-bas : nos Armures nous rendent un peu trop repérables, tout particulièrement la mienne. Ah oui, j'allais oublier !

Il me donna un des manteaux, puis me jeta une pièce d'argent. J'ouvrais la paume de ma main afin de récupérer le précieux matériau. Le Chevalier d'Or du Scorpion m'expliqua à quoi cela me servirait.

- Pour le passeur des Enfers ! Ce vieux démon de Charon exige un peu d'argent en échange de la traversée de l'Achéron ! Es-tu prêt maintenant ?

Bardamu avait vraiment l'air d'être bien informé sur les Enfers. Pour ma part, je ne connaissais en rien l'endroit ni leurs habitudes. D'ailleurs la seule pensée de réaliser que j'étais sur le point d'aller sous Terre, là où l'âme des morts se rendaient après leur passage sur notre planète me donnait la chair de poule. Est-ce que j'étais vraiment prêt à suivre Bardamu dans sa quête suicidaire et pour le moins, de mon point de vue, complètement inutile? La réponse que je voulais donner était un simple non, ne laissant pas la moindre incertitude sur les sentiments qui parcouraient mon esprit. Mais d'un autre côté la curiosité me poussait à y aller, de plus, une pensée ne cessait de me hanter, j'avais la possibilité de revoir mon Maître et qui sait, peut-être trouverais-je un moyen de le ramener avec nous.

Autant de sentiments aussi nobles que naïfs, mais cela me suffisait pour aller de l'avant. Peut-être était-ce le petit coup de pouce dont j'avais besoin.

- Oui! Je suis prêt.

Bardamu m'attrapa par le bras et d'un seul coup, je sentis une lumière m'envahir. Nous nous téléportions vers l'Entrée du Royaume d’Hadès. Je ne savais pas ce qui m'y attendais, mais accompagné du Scorpion je me sentais plus en sécurité, et peut-être avais-je besoin d'une mission dans ce genre pour mûrir encore un peu et m'approcher du niveau des Chevaliers d'Or.


Arrow Entrée des Enfers
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   Sam 31 Déc - 15:17

Arrow Entrée du Sanctuaire - Passage Éclair


Après une montée des marches assez rapide, Bardamu arriva à sa demeure, le Temple du Scorpion. A vrai dire il ne saurait pas expliquer vraiment la raison de ce petit détour par sa Maison plutôt que d'aller au Colisée. D'accord sa cape était un peu sale et il voulait en mettre une neuve mais à l'approche de futurs combat, n'était-ce pas un peu superflu ?
L'autre motif, à savoir, emporter un peu de gnôle l'était tout autant : ne devait-on pas rester sobre et garder la tête froide durant une Guerre Sainte ? Certes, c'était la raisonnement qu'aurait fait n'importe quel Saint mais Bardamu était un Saint un peu atypique mais après tout, les occasions de trouver de la boisson durant la traversée des Enfers ne manqueraient pas n'est-ce pas ?

Alors pourquoi faire ce petit crochet par la Maison du Scorpion ? Bardamu n'avait pas de réponse, si ce n'était que quelque chose l'attirait là-bas...

Il entra dans ses appartements, mit une cape neuve et prit quelques bouteilles qu'il plaça dans un sac. Un miaulement attira son attention : c'était Terreur, le chat qui venait de temps à autre lui rendre visite. Il avait faim. Bardamu lui servit un plat de viande séchée que le matou s'empressa de dévorer.

Il allait sortir quand il repéra un mouvement sur sa gauche, à hauteur du plafond. Levant les yeux, il vit une chauve-souris en train de voleter dans les airs. Bardamu sourit : pour une raison ou une autre l'animal avait pénétré dans sa demeure durant la nuit, en son absence, et n'était pas ressorti à temps, au lever du soleil.
C'est alors que la chauve-souris se dirigea vers lui et, avant qu'il ait pu esquisser un geste, se posa sur son bras. Le Scorpion remarqua alors qu'un petit phylactère, retenu par une cordelette, était accroché à son cou. Intrigué, il s'en saisit et l'ouvrit. Un petit parchemin se trouvait à l'intérieur. De plus en plus intrigué, il le déroula. Il contenait un message, écrit dans un style élégant :

"Cher Bardamu,

J'ai réussi à retrouver ton père et l'ai mis en sûreté, hors des Enfers, dans un endroit tranquille où tu pourras lui rendre visite. Quant à moi je nourris des sentiments très intenses à ton égard - et j'espère qu'il en est de même pour toi - et ai grande hâte de te revoir. Dans cette optique, Lucky - c'est le nom de ma chauve-souris - te guidera à travers le Royaume des Morts."

- Lydia

Lydia ! Ainsi si donc elle avait tenu sa promesse et avait réussi ! Bardamu ressentit une profonde gratitude envers la Spectre du Vampire et il regretta qu'elle appartint à un camp ennemi (elle aussi devait sûrement penser la même chose).
Il se demanda maintenant ce qu'il devait faire : aller retrouver son père ou rejoindre ses frères d'armes à l'entrée des Enfers ? Il opta rapidement pour cette dernière option. On était en guerre et son devoir exigeait qu'il se trouvât aux côtés de ses compagnons ; qui plus est son absence semblerait suspecte et attirerait sur lui bon nombre de soupçons. Et puis, son père était en lieu sûr, donc il n'y avait pas le feu au lac : il pourrait très bien aller le retrouver, une fois les combats terminés.

Il rangea le petit parchemin dans le phylactère, le mit dans un tiroir et se dirigea vers la sortie, non sans avoir dit à Lucky de l'attendre à la Porte des Enfers.

Arrow Colisée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Bardamu du Scorpion en sa demeure   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bardamu du Scorpion en sa demeure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple du Scorpion-