RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teclis


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 193
Armure : Les petits bonhommes warhammer, les arts martiaux, la musique et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Mar 16 Mar - 10:35

Une longue route pleine de beauté, de grandiosité séparé Teclis du magnifique Guidecca résidence du grandiose Hadès. En effet, la beauté de la mort est sans pareil. Chaque prison revêt son lot d'amour, de jolies choses. Chaque âme errante dans cette souffrance, cette douleur qui la traverse est un plaisir sans pareil. Il y a de tout dans ces prisons. Des jeunes se roulant de douleur sur le sol suppliants que l'ont détruise leurs âmes. Des vieux qui avec plus d'expérience ont appris à vivre avec cette douleur permanente mais dont le visage est déformé par cette dernière. Dans tout les enfers, un seul lieu dégoute Teclis. C'est un endroit plein de fleurs ou l'on trouve en son milieu la statue d'une jeune femme. Il s'agit de la dulciné du chevalier Orphée, chevalier d'argent d'Athèna que Hadès a autorisé à vivre en enfer s'il le réjouit de sa musique. Enfin bref cet endroit est laid et manque de naturel. Teclis rêve secrétement de le détruire.

Alors qu'il pensait à tout cela, Teclis faisait route vers la magnifique demeure de son maître. Le Guidecca. Splendide château et symbôle de la puissance de son maître. Quand il y pense, le jeune Teclis est à la fois effrayé, car il ne veut pas décevoir son maître et recevoir son courroux, et ébahi devant tant de puissance et de grandiosité. Le château en effet transpire de la puissance qu'il représente. Plus on s'en approche, plus le cosmos du tout-puissant seigneur de Enfers se fait ressentir. Une nouvelle fois Teclis se sent en sécurité. Plus ils approchent de leurs destination et plus le cosmos de son maître l'enveloppe comme une couche protectrice. Ce château est le lieu de rencontre de bien des spectres. C'est pourquoi, le jeune spectre de la sagesse espérait aussi y trouver Philéas. Comme ça il n'aurait pas à aller le chercher pour satisfaire son ennemi. Son ennemi voilà qui le fit frémir. Son seigneur et maître serait-il content que le spectre du Naga ai montré le chemin du Guidecca à l'un des chevalier d'Athéna. Teclis s'exposait-il aux premières réprimandes de son maître ? Voilà qui cassa quelques peu son humeur joyeuse.

Mais celle-ci lui revint quand enfin il aperçu au loin le Guidecca. Le grand château brillait de la puissance qui lui était propre quand le seigneur Hadès y résidé. Voilà qui encouragea Teclis à doubler de vitesse. Cette marche forcée le mena encore plus vite devant les magnifiques portes du château. La la garde s'interposa inquiéte de voir un spectre mené un chevalier d'or et d'Asgard au château seigneurial. Mes Teclis à son habitude joua avec les mots et conclu en disant que l'un des leurs était en danger au portes des enfers. Les gardes se poussèrent donc et laissèrent entrer les trois guerriers. Mais se rappelant du geste du chevalier du Cancer, et inquiet pour la securité de son maître, Teclis dans sa sagesse demanda à Urio d'attendre ici que son maître le fasse entrer. Il engagea son honneur de chevalier que rien ne lui arriverait, rien. Outre cela, il ne souhaitait pas apparaître devant son maître avec une armure poussiéreuse et salle. Il ota donc son surplis, laissant apparaître de somptueux vêtements. Alors il poussa la porte, demanda au guerrier divin de le suivre, et alla s'agenouiller devant le voile derrière lequel son Maître était assis. Alors il expliqua la situation :

"Monseigneur, le chevalier d'Asgard est là, mais il est suivit par un chevalier d'or qui souhaiterait vous voir. Ce dernier attend derrière la porte. Outre cela il y a une urgence, Amendile s'est fait agressé par un autre chevalier d'or. Il lutte en se moment même. Je vous supplie de bien vouloir l'aider."

Après cela, Teclis se prosterna et attendit la réponse de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Jeu 18 Mar - 16:14

portes des enfers.

Urio suivait le guerrier divin et Téclis de très près. La route fût très longue et très sinueuse, tant par la laideur des lieux que par l' obscurité qui y régnait, jusqu' au Guidecca. Là, devant les portes du château, des gardes s' interposaient face à Téclis et celui-ci expliqua la situation. Là, Urio se demandait bien quoi! " L' un des leur en danger" .

*** Un combat!! Un spectre se bat aux portes de l' enfer. J' avais donc bien ressentit quelque chose, ce n' était pas mon imagination. Mais contre qui?*** Pensa Urio.

Alors ils se poussèrent et laissèrent le passage libre aux trois combattants. En rentrant dans ce château, le chevalier d' or du cancer put ressentir une puissance phénoménal. Cette puissance était d' égal à celle d' Athéna, et ne pouvait qu' appartenir au seigneur Hadès en personne.

*** Quel puissance monstrueuse? Il ne peut que s' agir de l' empereur des ténèbres, Hadès! Je serais bien curieux de voir sa si terrifiante armée, comme on me l' a déjà raconté...Les 108 spectres!!*** songea Urio.

Le spectre du naga demanda à Urio de patienter là, ce qu' il fit. Il ne bougea plus et attendit sagement. Puis le spectre enleva son surplis, laissant apparaître des vêtements somptueux et demanda au guerrier divin de le suivre. Et ils rentèrent dans la salle ou devait certainement se trouvait l' empereur Hadès.

En attendant il se remémora les phrases de sa déesse et ne voulait surtout pas commettre une erreur ici en territoire ennemi. Elle lui faisait confiance, et en ce moment même elle devait être la seul au sein même du sanctuaire. Alors, par devoir de chevalier, il ferait tout pour être un chevalier exemplaire. Même si il devait y laissé la vie face au sombre monarque. Mais normalement celui-ci ne devrait pas être trop féroce au vu du pourquoi de la venue d' Urio.
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Absalon


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 76

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/170  (150/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Ven 19 Mar - 14:03

Portes des Enfers


En partant des portes des Enfers je sentis comme une forte pression sur ma poitrine, une sorte d’intuition douloureuse qui me comprimait les organes, ce sentiment oppriment à l’intérieur de mon être était presque insupportable, j’avais l’impression qu’une main invisible serrait de toute ses forces mon cœur ainsi que mes tripes. Au fond de moi je me doutais que l’origine de ces maux était lier à Asgard, ma magnifique citée ; en effet, une légende antique raconte que les guerriers divins sont directement lié à la ville sacrée qu’ils doivent défendre, on dit ce lien tellement fort qu’ils pourraient ressentir le moindre danger à des kilomètres de distance et que cette intuition se manifesterait par une forte douleur pesant sur les organes vitaux du guerrier le faisant se sentir mal alèse si il se trouvait loin du domaine qu’il devrait normalement protéger.

Il fallait que je combatte cette douleur pour accomplir ma mission, j’aurais peut être dû retourner vers Asgard mais au plus profond de moi je savais qu’il était trop tard pour rebrousser chemin. J’accomplirai cette mission même si mon cœur devait exploser juste après !

Le chemin que nous ouvris le spectre du Naga à travers les Enfers était une épreuve insoutenable pour les esprits sensibles, partout où l’on posait le regard on ne voyait que souffrance et destruction, les différentes prisons avaient toute leurs particularité et chacune d’elle était plus horrible encore que la précédente, dans celle-ci il n’était pas rare de voir des jeunes âmes se rouler de douleurs nous suppliant de mettre fin à leurs souffrances…

Nous arrivâmes heureusement bien vite au beau milieu d’un jardin remplis de fleur, un endroit paradisiaque en plein milieu de l’enfer de la souffrance, ce jardin était reposant et serin, en son milieu se trouvait une magnifique jeune femme enfermée dans la roche. J’avais entendus parler de cet endroit par le passé, même si je ne me souviens pas vraiment des détails, je me rappelle en tout cas que cette jeune femme est en fait la femme d’un silver saint du nom de Orphée…Je me rappelle aussi que leur histoire est bien triste…

Après quelque minute de marche nous arrivâmes enfin à destination, le Giudecca, château du seigneur Hadès, lien où même les gargouilles de pierres semblent souffrir le martyre. Plus nous approchions de notre destination plus le cosmos froid et sombre du seigneur Hadès nous enveloppait, sa présence divine me pressait littéralement sur le sol rendant mes pas lourd et très peu rapide, cette partie du chemin était sans aucun doute la plus difficile même si elle n’était pas impossible malgré que le spectre du Naga accélère le rythme de la marche de plus en plus.

Une fois arriver à l’intérieur du sombre château le spectre demanda au chevalier d’or du cancer d’attendre à l’extérieur de la salle du trône et me demanda quant à moi de le suivre à l’intérieur. Lorsque nous entrâmes le spectre mit directement genou à terre et expliqua la situation à son seigneur, lorsqu’il eut finit je pris alors à mon tour la parole après m’être mis dans la même position que le spectre du naga.

« Seigneur Hadès, dieu des Enfers, sa seigneurie Odin m’envoie vous délivrez un message de la plus haute importance au sujet de notre alliance. Il y a peu de temps le chevalier d’or des gemmaux a attaqué Asgard sans aucune vergogne alors que, comme vous le savez surement, aucune guerre n’a été déclarée entre nous. »

Je marquai un léger arrêt dans mon explication pour laisser le temps aux esprits de bien réfléchir puis je repris la parole :

« Mon seigneur Odin m’avait envoyé ici en Enfer pour vous prévenir, car après tout si les chevaliers d’Athéna ont attaqué Asgard il y a fort à parier qu’ils vont s’en prendre aussi à votre royaume, je suis malheureusement arriver trop tard car comme vous l'a dit ce spectre: un combat est déjà encour entre l'un de vos spectre et un chevalier d'or d'Athéna. Nous sommes donc ouverts à toute proposition de votre part pour réagir aux provocations d'Athéna. »

Je me tus alors pour de bon, attendant la tête baissée la réponse du seigneur noir.
Revenir en haut Aller en bas
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Sam 20 Mar - 11:38

Depuis le départ de Reiki la Mandragore et de son fidèle Cerbère, le Seigneur des Ombres s'était plongé dans une sorte de sommeil réparateur. Il lui fallait calmer les impulsions de destruction qui martelait son esprit pour s'en remettre à des stratégies plus fines. Pour cela, il avait besoin de calme et de solitude. Son cosmos s'abaissa alors à son niveau le plus bas. Les bras accoudés sur les montants du trône, les main jointes, le bas du visage appuyé contre celles-ci, les yeux fermés, telle était la position de relaxation du Maître des lieux.

En attendant que quelconque information nouvelle l'amène à quitter cet état, Hadès le noir continuait d'errer parmi ses pensées les plus profondes. Les récents évènements l'avait conduit à changer d'opinion vis à vis des autres factions. Ainsi, le Dieu des Enfers avait appris qu'une joute entre Asgardiens et Athéniens s'était déroulé au sein même du pays Nordique.

Le Seigneur du Pandémonium espérait qu'il s'agisse là d'un acte insensé de la part de sa nièce. Car plus elle commettait d'erreurs plus l'ascension du Sombre Monarque se révèlerait aisée. De plus, un pacte avait été signé avec Asgard, les relations entre les deux factions n'avaient jamais été aussi bonnes. Nul doute qu'une rencontre entre dirigeants s'imposaient.

Depuis quelques temps, Hadès était des plus sollicités, il se devait de répondre à toutes ses obligations seigneuriales. La déité connaissait l'état de ses troupes, certains désiraient par dessus tout en découdre et malgré lui, il se voyait obliger de freiner leurs ardeurs afin de ne pas reproduire les erreurs passées. Cette fois-ci, il en était sûr, Utopia n'était plus un rêve mais bel et bien une finalité.

Alors les gonds des lourdes portes du palais infernal pivotèrent avec fracas. Le bruit s'échappa de toute part se frayant un chemin jusqu'au oreilles divines de l'Empereur. Hadès quitta son monde de préoccupations pour en revenir au Palais. Son retour parmi les Hommes se marqua par l'ouverture de ses paupières, ses yeux découvrant les nouveaux arrivants. Sa cosmo-énergie sortit alors de son état léthargique et parcourut l'ensemble de la pièce.

un Homme fort bien élégant s'avançait délicatement sur le tapis rouge qui séparait l'entrée du trône. Il en reconnu en ce nouvel arrivant l'un de ses dernières recrues : Teclis du Naga. Un rapide coup d'oeil en amont de la position du Spectre et découvrit qu'il était accompagné d'un Guerrier d'une autre faction. Alors l'ombre s'exprima et Hadès fut surpris d'apprendre la présence d'un Chevalier d'Or aux portes de la Giudecca alors que tout avait été préalablement réglé pour la rencontre entre Athéna et lui même. Teclis lui apprit également avec stupéfaction qu'Amendile combattait actuellement avec un autre Chevalier d'Or, implorant son Maître de se rendre aux portes du Royaume.

Que se passait-il aux Enfers? Athéna l'avait-elle trompé en prétextant une rencontre
suivit d'une vague d'attaque? Hadès ne pouvait laisser ses terres à pareil conflit, il se devait d'agir de lui même. Soudain le soldat nordique sortit de son mutisme et expliqua les raisons de sa venue. Face à ses paroles, le Dieu infernal resta silencieux. Les informations qu'on lui avait transmis n'étaient donc pas erronées. Sans crier gare, un Chevalier avait attaqué Asgard et maintenant leur nouvelle cible était les Enfers.

Visiblement, l'émissaire attendait une réaction de la part du Seigneur des Spectres. Les idées s'entrechoquaient. Hadès devait agir avec discernement et par ordre de priorité. Une solution évidente apparut aux yeux du Dieu des morts, Athéna devait s'expliquer pour ces "incidents". Tous les concernés devaient être réunis pour discuter de ces infamies. Hadès regarda longuement son arme divine posée délicatement sur une petite table à quelques centimètres de son trône puis reporta son regard sur le Soldat d'Odin:

- Guerrier Divin, transmets ma gratitude à ton maître pour sa sollicitude. Cet acte ne fait que renforcer les liens qui unissent désormais Asgard aux Enfers.

A ces mots, Hadès hocha délicatement la tête comme pour marquer son remerciement puis bien vite, il reprit ses dires:

- Dans quelques jours, je dois me rendre avec deux de mes Guerriers au Mont Etna afin de rencontrer Athéna et de parler de l'avenir de ce monde. Mais en vue des récents évènements, je crois qu'il est nécessaire que les Ases prennent part à cette réunion. Athéna devra s'expliquer quand à ces attaques sinon la Guerre pourrait débuter plus tôt que prévu! J'invite donc ton Maître ainsi que deux de tes camarades à me rejoindre au plus vite au abords du Mont Etna.

Hadès avait jugé bon de dévoiler le lieu de réunion ainsi que son existence à son compère nordique afin de faire patte blanche et montrer que l'alliance entre les deux factions n'était pas qu'un simple bout de parchemin. De plus, à deux contre une, Athéna devra aborder une argumentation des plus solides pour parvenir à se défaire de ces accusations.

Une première affaire avait été réglé, il en restait encore deux. La plus pressante était sans aucun doute l'agression du Spectre du Djinn. Hadès allait se rendre lui même sur le lieu du conflit mais il était curieux de découvrir le but de la visite de cet autre Chevalier d'Or. Alors il regarda les deux soldats qui se dressaient devant ses yeux divins puis prit une nouvelle fois la parole:

- Guerrier d'Odin, en preuve de fidélité au pacte qui unit nos deux Royaumes, j'aimerais, avant que tu ne retournes en Asgard, que tu te joignes à mes Soldats au combat qui se déroule au moment même aux Portes des Enfers et donc tu as certainement été le spectateur.

Hadès marqua une légère pause:

- Quand à toi Teclis, convoques toutes les forces disponibles à se rendre aux portes de nos terres, que les Hommes qui ne sont pas en mission se préparent à combattre cet intrus qui ose venir nous agresser! Je ne souhaite en aucun cas que ce Chevalier s'échappe, assurez-vous de ne pas le tuer, je souhaite l'interroger. Spectre du Naga, en partant fais signe à cet autre "Chevalier de la Paix" que j'accède à sa requête et qu'il peut entrer dans la Giudecca. Quand j'en aurais fini avec lui, je me rendrais sur le lieu du combat.

Tout avait été dit, le Seigneur avait tranché et donné ses ordres, il ne restait plus à ses Hommes qu'à les appliquer. Athéna était sur une pente descendante, au fur et à mesure, elle perdait toute crédibilité, elle qui prônait la justice et la paix...
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Absalon


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 76

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/170  (150/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Dim 21 Mar - 18:41

La guerre, conflit armé opposant au moins deux groupes militaires organisés réguliers. Elle se traduit ainsi par des combats armés, plus ou moins dévastateurs et implique directement ou indirectement des tiers. Elle qualifie donc tous les conflits, qui ont pour principales caractéristiques, la force physique, les armes, la tactique, la stratégie ou la mort de certains de ses participants ou de tiers…Elle serait aussi vieille que l’Humanité elle-même, engendrant mort et désolation partout sur son passage depuis que l’Homme est sur terre.

La guerre sainte, conflit armé opposant au moins deux groupes de partisans croyant en des religions opposées. Elle se traduit ainsi par des combats armés, des assassinas, des massacres d’innocent ; tout ça pour une seule et unique raison, une croyance différente…

Les guerres saintes sont souvent les plus dévastatrices et les plus horribles car une guerre n’est perdue que si l’un des camps renonce à la victoire, mais la guerre sainte opposant des opinions et des fois d’Hommes convaincu par la vérité des propos ne peut se terminer que par l’anéantissement total de l’autre camp, car l’Homme est souvent borné jusqu’à sa mort.

Alors j’ai une question. Elle est peut être stupide et dénuée de sens mais j’aimerais tout de même la poser…Est-ce-que les dieux aiment nous voir souffrir ?

***

Le seigneur Hadès avait à peine finis sa phrase qu’un frisson me parcourut et avec lui un sentiment grandissant en moi depuis mon entré en enfer fit son apparition. Se sentiment était presque indéfinissable, il était comme issus de quelqu’un d’autre…Un transmission de pensée ? Quoi qu’il en soit je fus soudain empli d’un sentiment de toute puissance, une puissance presque incontrôlable que je sentais s’échapper lentement de mon enveloppe charnel comme si mon corps ne pouvait plus le contenir.

Je me levai un sourire aux lèvres, le sentiment qui m’oppressait depuis mon entrée en Enfer avait disparut, je n’avais plus peur…Je n’avais plus peur de la mort !

Je regardai alors Hadès qui me sembla pourtant toujours autant oppressant et je lui dis avant de tourner les talons :

« Puisse votre sagesse nous guider dans ces heures sombres ô seigneur des enfers ! Votre volonté sera accomplie, j’irai aider votre spectre dans son combat contre le chevalier d’or du sagittaire. Puisse les relations entre le royaume d’Asgard et votre royaume être longue et porteuse des fruits de la paix »

Je m’éloignai alors de la salle du trône la tête haute et les poings serrés.

*Enfin je vais t'affronté chevalier d’or...*

Portes des Enfers
Revenir en haut Aller en bas
Teclis


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 193
Armure : Les petits bonhommes warhammer, les arts martiaux, la musique et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Mer 24 Mar - 13:27

Le tout-puissant seigneur des enfers devait être en train de penser à une stratégie quand Teclis avait fait irruption dans son palais car sa réponse se fît attendre. Mais lorsque sa voix, mélodieuse, puissante prononça ses dires de bons sens, il ne fît aucun doute pour le spectre qu'athèna avait encore commis une erreur. Teclis, bien que nouveau sentait que la guerre approchée. De plus son noble maître devait rencontrer la déesse comme il le confia au jeune chevalier d'Odin, convient aussi son dieu à la rencontre. Autre chose ne faisait aucun doute, il faudrait une escorte au noble souverain. Désireux de faire ses preuves, Teclis lacha une requête que même sa conscience n'avait pas encore formulé :

" Noble seigneur, laissé moi faire mes preuves en vous servant d'escorte lors de la rencontre avec d'Athéna."

Bien sur, ses mots avaient dépassé sa pensée. Il sinclina donc priant le seigneur Hadès de l'excuser. Pour faire ses preuves, il devait d'abord répondre aux attentes de son maître. Il se leva donc, revêtit son surplis et se dirigea vers l'entrée. Là il commanda à Urio d'entrer car le puissant maitre noir allait le recevoir. Puis une fois le message passé, il se dirigea vers sa première destination.

Le cocyte
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Mer 24 Mar - 13:43

Le guerrier divin d' Asgard venait de partir de la salle ou se trouvait le seigneur Hadès. Il était pressé et ne prêta guère d' attention au chevalier d' or lors de sa sortie. Quelque instant après se fût Teclis qui sorti de la grand salle, il avait remit son surplis et laissa le passage libre à Urio. Que pouvait-il bien se passer pour qu' il y est une tel agitation au sein des enfers?

Alors Urio, bien décidé à savoir ce qu' il se tramait rentra. Il marcha en direction du trône divin, laissa sa cosmo énergie au plus bas. Son pas et son allure était magistrale. Son armure d' or brillait aux éclats et sa cape virevoltait au grès de ses pas. Arrivant au niveau du trône divin, il aperçût le dieu Hadès pour la toute première fois, il s' agenouilla et baissa la tête.

- Seigneur Hadès! Je me présente à vous en tant que simple visiteur, et non en tant qu' agresseur. Je suis le chevalier d' or du cancer et je me nomme Urio.

Hésitant un instant à demandait ce qu' il pouvait bien se tramer aux enfers, Urio, reprit quelque secondes après et se permit tout de même de demander aux monarque souverain.

- Seigneur Hadès! Que se passe t' il ici même pour qu' il y est une tel agitation au sein même des enfers?

Pour le moment le sujet " Philéas " resterait de côté. Le chevalier d' or du cancer attendait donc l' autorisation de pouvoir se relevait avant de pouvoir continuait. L' attitude du dieu des enfers était souveraine, pas de comportement agressif à première vue, sa cosmo énergie quasiment indetectable. Espérons pour le chevalier d' or que ce ne soit pas son dernier acte!
Revenir en haut Aller en bas
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Sam 27 Mar - 13:17

Le Seigneur des condamnés regarda, avec un intéressement certain, le départ précipité de l'émissaire nordique. Celui-ci semblait bien enclin à se joindre au combat des Spectres. Les yeux divins se reportèrent alors sur Téclis qui accepta les directives sans broncher puis prit le chemin de la sortie afin de rejoindre ses frères d'armes mais également d'avertir le Chevalier d'Athéna qui attendait bien sagement sur le perron du Palais des Enfers.

Hadès n'eut quelques instants pour méditer sur les dernières nouvelles rapportées par le Spectre du Naga. Ainsi un Athénien avait osé s'en prendre à un habitant du monde souterrain au sein même de son Royaume. Pour contrer cet affront, les langues allaient devoir se délier et les têtes probablement tomber.

De par l'entrebâillement des lourdes de la Giudecca, Hadès put discerner une silhouette. Visiblement pressé de rencontrer le maître des lieux, le Chevalier s'avança d'un pas décidé. Hadès n'eut aucun mal à reconnaître sa provenance tellement ses caractéristiques le trahissaient. De part de nombreuses fois il avait déjà vu ces armures de "justiciers". Encore aujourd'hui, elles lui laissaient un gout amer au fond de la bouche.

Les yeux du divin parcoururent le nouvel arrivant comme pour y chercher une faille dans l'allure. Ces protections étaient diablement bien réalisées, elles qui étaient la source principale de la majeure disparition de ces Hommes lors des précédents conflits entre déités. Alors l'Homme, quand il fut à portée suffisante, s'agenouilla devant la gardien des pécheurs. Sa voix s'éleva alors et il expliqua le but de sa venue. Était-ce là une ruse de cet envoyé grec? Oserait-il tromper un Dieu?

Alors même qu'il se prenait à mépriser les Hommes de sa nièce, la bouche du dénommé Urio s'ouvrit à nouveau. Le Cancer souhaitait connaître la source d'une telle agitation au sein du Royaume infernal. Comble de l'ironie ou hypocrisie? Hadès devait trancher. Depuis l'arrivée de cet Homme, le Monarque ne l'avait pas quitté une seule fois des yeux. La voix du Maître des lieux s'éleva alors, ses paroles venant se répercuter sur les murs du palais comme si l'ensemble de l'édifice s'exprimait:

- Salutations Chevalier. Eh bien tu ne manques pas de culot ni d'audace, tu oses me demander ce qui se trame en mon Royaume alors que cette agitation provient de l'acte d'un effronté de ton camp! Un des Chevaliers d'Or, visiblement le Sagittaire est venu en toute impunité, sans crier gare attaquer l'un de mes Hommes! Ce serait plutôt donc à moi de vous demander pourquoi. Il y a à peine quelques jours des émissaires de ta déesse étaient là pour parlementer et maintenant vous osez venir nous attaquer, que manigancez-vous?! J'exige des explications!

Les paroles du Seigneurs étaient droites et acérées, il désirait une réponse. Pour le moment, il contenait sa colère et sa haine contre les soldats d'Athéna mais Hadès était bien connu pour son humeur changeante...
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Dim 28 Mar - 18:13

Le regard du dieu des enfers n' avait point quitter le chevalier d' or du cancer. Cela était certainement dû au fait de l' agitation qui régnait au sein du royaume des ombres, et du combat qui se déroulait au sein même de ce royaume. Son regard en disait long sur les chevaliers protecteur de sa nièce, Athéna. Il devait les méprisés férocement, mais quoi de plus normal au vu de ce qu' il se passait entre eux depuis siècles.

Le sombre monarque éleva sa voix, ses paroles sec et ferme laissèrent Urio bouche baie. Comment cela était-il possible? Le sagittaire ici même entrain de se battre contre un des spectres d' Hadès. Le chevalier d' or toujours en position de révérence leva sa tête vers Hadès et décida de se relever de son propre chef. Il faisait face à la déité, faisant attention à la teneur de son regard. Ne voulant surtout pas faire ressentir de haine ou d' agressivité entre ses deux personnes.

- Seigneur Hadès vous êtes sûr de ce que vous avancez. Je connais très bien le chevalier d' or du sagittaire. Il se nomme Kyros et est certainement l' homme le plus droit de tous les chevaliers d' Athéna. Il a un profond sens du devoir et de justice et donc je ne peux vous croire..C' est impossible, pas venant de cette personne là...Mais surtout cela ne peut venir d' Athéna, elle même. Elle qui s' efforce de maintenir la paix sur cette terre à tout prix.

Le silence s' instaura et laissait ressentir une drôle de sensation dans cette pièce immense. Cela n' était guère bon pour le chevalier protecteur de la déesse Athéna. Alors, il fit un geste calme et lent et attrapa de sa main le fouet du balrog. Il le sorti et laissa à la vue du souverain des enfers. Préférant ne rien ajouté d' autre au sujet du chevalier d' or du sagittaire, Urio attendit une réaction de la part d' Hadès.
Revenir en haut Aller en bas
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Dim 28 Mar - 19:53

Face aux paroles de la déité, un silence des plus pesants s'installa dans le palais des Enfers. Le Chevalier d'Athéna changea alors de position et se releva, faisant face à face avec le Maître des Spectres. Ainsi debout, de toute sa longueur, le dénommé Urio plongeait ses yeux de mortel dans ceux du divin.

Il fallait le reconnaître, ce Soldat ne manquait pas de cran, peu de Spectres auraient osé agir ainsi, certains clamant même au blasphème. Pourtant, la déité n'en tint pas rigueur, jugeant que ceci était la conséquence face à ses paroles. Les doutes vis à vis de la sincérité du Cancer d'Or s'échappèrent face à l'expression d'incompréhension qui animait son visage mais également face à la tournure de sa réponse.

Visiblement stupéfait, il avait du mal à croire ce qu'Hadès lui même venait de lui annoncer. Il expliqua que celui qui combattait actuellement aux portes des Enfers n'était qu'autre que le Chevalier qui représentait le mieux la justice et sa déesse. Le monarque n'avait que peu apprécier les premiers mots du jeune inconscient. Mettre en doute les paroles d'un Seigneur était quelque chose, mais quand il s'agissait d'un Dieu cela devenait inacceptable. Le regard du fils de Rhéa se fit plus dur et insistant:

- Mortel! Oserais-tu remettre mes paroles en doute! J'ai entièrement confiance en mes informateurs! Pour ta gouverne, le Guerrier Divin, qui était ici il y a encore quelques instants, a été témoin de cet affront! Par ailleurs, celui-ci m'a annoncé que vous aviez déjà agi de la sorte en Asgard, affrontant l'un de ses frères d'armes...

Hadès laissa ces derniers mots découler avec délicatesse et nonchalance comme pour indiqué à Urio qu'il était au courant de ce qui se tramait et que cela ne servait à rien de lui cacher des informations. Alors quand le silence reprit sa place, le Cancer prit un objet dans sa main, le laissant à la vue stupéfaite du Seigneur des Enfers. D'abord interrogatif, il ne mit pas longtemps à découvrir l'identité de cet objet. Il s'agissait du fouet du surplis du Balrog, cette même arme qui avait conduit Philéas sur le chemin du déshonneur et du bannissement.

D'après les dires de Philéas, c'était Athéna en personne qui était en possession de l'arme spectrale. Pourquoi était-ce cet Homme qui la détenait, pourquoi ne pas avoir attendu la rencontre du Mont Etna où il aurait été plus sage d'en discuter. Tant de questions se bousculaient dans le tête du souverain infernal. Hadès écarquilla quelque peu les yeux et haussa très légèrement sa Cosmos-énergie. Alors le fouet s'anima, preuve qu'il s'agissait bien d'une arme forgé dans le Royaume des Enfers et non d'un faux.

Bien que mécontent de voir l'objet en si mauvaise main, Hadès fut quelque peu satisfait de pouvoir le récupérer et ainsi être sûr que les secrets qu'il renfermait ne serait pas à la portée de n'importe qui. Le monarque commença à tendre sa main droite, il désirait reprendre ce qui lui appartenait de droit. Quand sa main fut entièrement déployé, il regarda d'un air intéressé le Chevalier:

- Comment est-tu entré en possession de cette arme? Visiblement, tu sais qu'elle appartient (...), qu'elle appartenait à l'un de mes Hommes. Je te conseille de me la rendre rapidement, je n'hésiterais pas à te tuer pour la récupérer...

Urio allait devoir expliquer les vrais raisons de sa venue aux Enfers s'il ne voulait pas subir le courroux du Dieu des Enfers qui commençait à s'impatienter face à la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Lun 29 Mar - 19:00

L' échange était lancé, Urio avait amené le souverain des enfers dans la discussion. Son visage venait de changer, son regard se fit plus dur et très insistant envers le chevalier d' or du cancer. Dans le même temps il le mit en garde quand à sa propre vie de mortel et indiqua une seconde chose incompréhensible. Un même acte s' était passé sur le royaume d' Asgard il y a peu.

*** Mais enfin ce n' est pas possible! Qu' est ce qu' il se passe en ce moment pour que des chevaliers d' athéna commettent de tels actes?*** pensa Urio.

Puis, grâce à l' arme de Philéas de May, le sombre monarque retrouva une sorte de quiétude dans son allure, ses yeux s' écarquillèrent et sa puissante cosmo énergie monta d' un cran. Soudainement le fouet du balrog prit vie dans les mains d' urio et Hadès tendit la main au chevalier d' or pour l' avoir à rendre.

Hadès demanda des explications et mit en garde le valeureux chevalier d' or du cancer quand à un possible refus de sa part. Alors, Urio, à son tour laissa apparaître sa cosmo énergie aux lueurs dorées et se mit à serrait l' arme qui avait reprit vie à l' instant. Faisant comprendre au sombre monarque qu' il n' avait pas peur de mourir maintenant. Loin de lui cette idée, en tout cas pas avant d' avoir revu le juge du silence.

L' allure du cancer était fière et resplendissant de charisme, son regard de braise s' était allumé, son regard direct dans celui du seigneur des ténèbres, il reprit.

- Comment? C' est très simple, et vous n' êtes pas sans savoir que Philéas de May est venu par deux fois sur le sol du sanctuaire sacré d' Athênes. A sa première venue, le juge du silence donna son arme à un chevalier d' or, laissant comprendre qu' il ne venait pas en ennemi et qu' il aimerait voir Athéna le plus vite possible. Il venait en repenti comme il l' a si bien lui même. Alors, quand l' arme fut donné, aussitôt ce fouet fut ramené en main propre à Athéna et Philéas avait l' autorisation de monter le sanctuaire en passant par les douze temples sacrés....Il laissa monté d' un cran son cosmos....Quand nous nous sommes rencontrés, nous avons parlé longuement. J' ai donc essayé d' en savoir un peu plus sur le pourquoi de sa venue et celle de sa possible rédemption. Lors de notre conversation votre spectre m' a rabaissé à un tel niveau, me disant que mon caractère, ma haine et bien d' autre chose faisait de moi un vulgaire spectre de pacotille. Je ne peut me résoudre à ne pas répondre à cela. Je suis donc allait voir votre nièce, Athéna, et lui ai demandé de me rendre le fouet du balrog. Elle n' insista pas de trop et accéda à ma requête.

Il s' arrêta de parler et avança vers Hadès. Tout en tendant l' arme du balrog, Urio termina par dire ceux-ci.

- Si je suis venu ici même, au sein des enfers, c' est pour avoir une seule chose. Je veux prouvé mon honneur et ma loyauté de chevalier envers Athéna et mes frères d' armes. Je veux lavé cet affront que m' a faite cet ombre errante et pour cela il n' y a qu' une seule chose possible. Le combat. Seigneur Hadès!! Permettez-moi de combattre en combat singulier Philéas de May, spectre du balrog et juge du silence.

Voilà, Urio, venait d' expliqué dans les grandes lignes,le pourquoi de sa venue et était prêt à faire valoir sa place auprès des siens et de sa déesse.
Revenir en haut Aller en bas
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Mar 30 Mar - 19:18

Hadès regarda avec stupéfaction le Chevalier d'Or augmenter l'étreinte sur l'arme des enfers. La Cosmo-Energie de ce dernier s'éleva alors. Comment osait-il faire face à un Dieu. Chacun aurait pu voir là un acte de rébellion envers les créateurs. Une fois l'effet de surprise estompé, les yeux du divin se plissèrent légèrement. Il resserra alors son poing et tapota l'accoudoir de son trône. Cette situation ne lui plaisait guère. Écoutant les paroles du Cancer d'Or, il avait l'impression de subir et non de contrôler ce qui se déroulait devant ses yeux.

Urio expliqua de long en large la situation qui l'avait conduit ici. Hadès détenait enfin la raison pour laquelle Philéas avait déserté et s'était rendu de son plein chef au sanctuaire de sa nièce. Sans le savoir, le Chevalier devenait une source importante d'information. Visiblement, le Cancer n'avait pas aimé les révélations et pensées du Balrog à son égard. Face aux paroles méprisantes vis à vis des Spectres, le Monarque sourit. Tel était l'endoctrinement des diverses factions. L'éducation divine avait par la force des choses contraint ses habitants à détester les autres factions et ainsi développer leur esprit de concurrence.

Le Chevalier aux pinces d'Or s'avança alors du trône infernal. Face à cette soudaine activité, le Monarque eut pour réflexe d'ouvrir sa main comme pour en lancer une décharge cosmique. En tant que souverain, sa vie avait été de nombreuses fois attenté. Il préférait alors faire preuve de prudence plutôt que de s'agiter au dernier moment. Si Urio s'était rapproché du Seigneur noir, c'était simplement pour venir l'implorer. Il désirait en effet plus que tout combattre Philéas afin de lui faire ravaler ses paroles. Maintenant qu'il avait une requête à formuler, l'Homme avait repris sa place et se plaçait à nouveau sous le joug des dieux.

Quand il eut fini sa complainte, Hadès le regarda avec un air malicieux. Quelques instants plus tard, un large sourire apparu sur son visage angélique, bientôt suivit par un éclat de rire. Hadès ne put contenir son amusement face à la situation. Il aurait bien applaudi l'acteur dramatique mais il jugea son rire bien plus que suffisant pour mettre l'Homme mal à l'aise.

- Eh bien, eh bien quel dramaturge... Je ne crois pas que mes Hommes seraient contents de se faire insulter de "vulgaire spectre de pacotille", tu ferais mieux de garder ta langue dans ta bouche si tu ne veux te la voir ôter. Je comprends la haine que tu portes aux habitants des Enfers, après tout tu n'es que le beau reflet de l'éducation de la grande Athéna... Philéas n'avait pas si tord que ça, certains de tes traits ressemblent à ceux de mes Spectres. Qui sait, tu pourrais t'enrôler dans mon Armée, j'ai quelques Surplis qui ne demandent qu'à être revêtir.

Voyant la moue du Chevalier, Hadès reprit ses paroles sur un ton plus sérieux:

- Soit, tu m'as l'air bien borné et têtu... C'est pourquoi j'accède à ta requête. Tu as mon autorisation pour combattre Philéas en duel. Que l'on soit clair, il ne s'agit pas d'une bataille entre Spectres et Chevaliers mais seulement entre deux Hommes. Je tiens, moi ,à préserver une certaine paix sur mes terres...

Hadès concentra son Cosmos dans sa main puis sembla se diffuser en direction du sol à quelques mètres du Chevalier. Alors, le parterre de la Giudecca s'entrouvrit à nouveau. Des cris de morts et de torturés s'échappèrent de la bouche des Enfers, une chaleur étouffante s'en dégageait et suffisait à réchauffer la pièce de quelques degrés.

- Ton adversaire se trouve par delà ce passage. Il te faudra me faire confiance si tu désires réellement affronter Philéas...

D'un geste de la main, le Monarque indiqua au Chevalier de se dépêcher s'il ne voulait pas voir ses chances réduites à néant. De par le passage, un cri strident s'échappa. Les oiseaux de morts de la Cité d'Airain chantaient leur récital macabre...
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   Mer 31 Mar - 15:51

Quand Urio eut fini de parler de Philéas de May et de sa venu au sanctuaire d' Athéna, le souverain des enfers lâcha un sourire, puis il ria dans la foulée. Là, le chevalier d' or se sentit très mal à l' aise. Qu' est ce que cela voulait-il bien dire? Le dieu des enfers prit une première fois la parole et alla dans le sens du spectre du balrog. Là, la colère commençait à monté sérieusement dans tous l' être du chevalier d' or du cancer. Hadès, lui même, tentait d' enrôlé un chevalier d' Athéna. Alors, Urio garda en mémoire les paroles de sa déesse et répondit froidement mais très sérieusement.

- Seigneur Hadès! Sachez que je n' aie peur d' aucun de vos spectres et que n' importe ou et n' importe quand, nous, les chevaliers d' or, seront là pour les mettre hors d' état de nuire et les décimés dizaines par dizaines... Soyez en sûr souverain des enfers!...Merci mais votre proposition ne m' intéresse guère...

L' oncle de la déesse Athéna accéda à la requête du chevalier d'or du cancer, mais stipula que cela n' était pas une bataille entre deux clans. Que cela ne concernait que deux hommes voulant réglait leur différent à la loyal.

- Nous sommes d' accord. Cela n' engage que Philéas et moi même!

Soudainement le dieu des enfers concentra son cosmos dans sa main, puis ce cosmos se diffusa vers le sol, juste aux côtés du représentant d' Athéna. Le sol s' entrouvrit sous les pieds d' Urio. Une chaleur infernal s' y dégageait et des cris perçants et horrible se laissaient entendre. Hadès indiqua à son invité surprise que le juge du silence se trouvait par delà ce passage.

- Très bien seigneur Hadès, je vous fait confiance. Et de ce pas je vais me rendre vers le lieu ou se trouve le juge du silence....Puis, gardant le silence une seconde et souriant au sombre seigneur, Urio, reprit....Maintenant que l' arme du balrog est entre vos mains seigneur Hadès. Rendez-là à Philéas! Sinon sans son jouet, il n' aura aucune chance de me battre..

Urio laissa explosé sa cosmo énergie aux mille éclats dorée prendre forme tout autour de lui, puis sauta dans le passage menant à son but.

Cité d' Airain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Teclis arrive avec le gold saint et le Guerrier Divin (PV avec Hadès)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Giudecca-