RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Teclis


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 193
Armure : Les petits bonhommes warhammer, les arts martiaux, la musique et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Ven 26 Mar - 11:06

Lorsque Teclis arriva sur les lieux le combat était bien avancé mais le chevalier d'or ne semblait pas avoir de mal contrairement à son ami qui avait quelques estafilades. Le chevalier d'Asgard était sur les lieux et bougeait en même temps que les chevaliers pour essayer de viser le chevalier d'or. Teclis prit la parole alors quAmendile combinait ses attaque pour porter un coup ultime :

"Cher ami, le seigneur Hadés souhaite que nous empêchions ce barbare de s'échapper. Il viendra lui même mettre fin à se combat et capturera le renégat."

Teclis savait que d'autres spectres viendraient sans doute se joindre à eux. Il fallait donc établir un périmètre de sécurité. Il proposa donc son idée au guerrier divin. Pendant ce temps, le chevalier d'Athèna avait esquivé le gros de l'attaque de son ami et s'apprétait à lui tirer dessus avec son arc. Une vague de panique prit soudain le jeune spectre. Comme s'il connaissait depuis longtemps cette attaque, comme si une chose horrible allait arrivé. Cette panique le força à prier son dieu en esperant que ce dernier l'entende :

*Tout-Puissant seigneur Hadès, Amendile est en bien mauvaise posture. Je viens de découvrir l'identité de son adversaire grâce à l'attaque qu'il s'apprête à lui porter. Un arc est pointé sur mon ami à l'heure ou je vous parle. Le chevalier du Sagittaire s'apprête à tuer Amendile. Je vous supplie donc d'intervenir.*

En esperant que sa prière avait été entendue, Teclis se lança en avant pour tenter d'intercepter cette terrible attaque. Trop tard bien sur. La flèche meurtrière du sagittaire avait été décochée. Amendile faillit se faire transpercé mais elle lui effleura juste le visage, fendant son masque. Un filet de sang coulait du visage du spectre du Djinn. Cela l'énerva au plus haut point et le combat redoubla de violence. Cependant, son adversaire semblait lasse de ce combat. Il déplia ses ailes et s'envola pour fuir hors de porté des autres combattants. Il dénigra au passage les spectre du seigneur des ténèbres les qualifiants d'adversaires lamentables. Cela énerva le jeune spectre qui lança alors :

"Peut-être ne sommes nous pas à votre hauteur mais au moins nous ne sommes pas des lâches. Nous ne fuyons pas un combat dès qu'il tourne à notre désavantage. Ici le plus lamentable de tous est l'honneur de la déesse que vous venez de nous démontrer."

De dépit, Teclis se retourna et se précipita sur son ami pour voir s'il allait bien :

"Seigneur Amendile, avait vous besoin d'aide ? Je me rend au Guidecca voulez-vous m'accompagner ?"

Après avoir prononcé cela, Teclis proposa une épaule solide pour soutenir son ami exténué.

Guidecca
Revenir en haut Aller en bas
Malmsteen


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 321

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Jeu 15 Avr - 20:03

Arrow Mont Etna

Nous revenions du mont Etna. Nous avions effectué notre mission, il ne nous restait donc à faire notre rapport au seigneur Hadès. Danma avait tué cinq de nos soldats durant un combat contre un peuple local. Je soupçonnais qu’il les avait exterminés intentionnellement mais je n’avais aucune preuve. Je n’en parlerais pas à l’empereur des ténèbres. Il devait être très occupé par la guerre sainte qui approchait à grands pas.

J’ordonnais aux soldats qui nous accompagnaient de creuser cinq tombes pour nos compagnons. Ils commencèrent à creuser. Je leur ordonnai de retourner à leurs postes dès qu’ils auront fini. J’aurai aimé assister à l’enterrement mais le temps pressé. Cinq de nos soldats furent tués au cours d’une mission au nom de leur maître.


*Qu’ils reposent en paix…*

Je me tournai vers le Lycaon.

Allons-y sans plus tarder. Le seigneur Hadès doit nous attendre.

Je partis à grande vitesse telle une étoile filante en direction de la quatrième sphère, Guidecca.

Arrow Guidecca
Revenir en haut Aller en bas
http://ss-the-last-battle.forumactif.com
Danma


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 119

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Mar 20 Avr - 12:31

Mont Etna

Notre mission était enfin finie, et ce n'était pas pour me déplaire.
Malmsteen se méfiait toujours de moi après ce long voyage mais cette discussion attendrait, il était temps de faire notre rapport au seigneur Hades.
Je remarquai que les soldats s'activaient à enterrer les défunts soldats, le Bénou lui avait un air un peu patriotique qui ne manquait pas de me faire sourire.
*Je crois que c'est la 1ere fois que je sourie en si peu de temps, Malmsteen aurait le don de me rendre joyeux ?*
Puis mon camarade se rappela enfin l'importance de cette mission.

Allons-y sans plus tarder. Le seigneur Hadès doit nous attendre.

" Tu penses enfin aux choses importantes ! " lui criai-je, mais je ne crois pas qu'il m'écouta.
Je pris donc la route également vers le Guidecca sans me retourner sur les tombes des soldats que j'avais moi-même fait trépassé.

Guidecca
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Mar 20 Avr - 16:58

(de retour du Royaume Sous-marin)


Les Enfers ! Le monde natal du Ver. Du moins, de sa renaissance en temps que Spectre. Sa vie d'humain s'était éteinte d'un coup de fourche de paysan dans le dos, transperçant tout son abdomen. Puis, sa dépouille avait fini six pieds sous terre.
Et justement, quand Raïmi remit les pieds chez lui, quelque chose s'était produit pendant son absence, apparemment. L'étoile terrestre était une fois de plus apparue, jaillissant d'un de ses tunnels. Il s'étonna de l'état des lieux. On aurait dit qu'un combat avait déjà éclaté. Que s'était-il donc passé pendant son absence ?
Ça sentait le cosmos de Saints à plein nez. Mais par-dessus tout, ça puait grave le cadavre. Logique ! Les tentacules du Ver s'étaient emmêlées dans les corps inertes, fraîchement enterrés.

- Mais c'est quoi cette drôle d'odeur ? S'enquit Raïmi, grimace aux lèvres.

Il leva les yeux sur sa soudaine détérioration de sépultures, et découvrit les dépouilles de soldats, accrochées dans ses câbles.

- Pouah ! Beurk ! Quelle merde ! Cria-t-il en se secouant le Surplis aux liens ambulants.

Les morts giclèrent des trombes de sang tout autour du Spectre, comme s'il concoctait un rituel de tribus. D'autres s'envolèrent, pour s'écraser plus loin. Et un autre, même, fut déchiqueté en deux, au niveau de la taille.

- Mais qui est l'andouille qui a laissé ces pauvres types dans mes pattes ? Se plaignit Raïmi. Oh et puis zut ! Sa Majesté Hadès sera sans doute ravie que j'ai fait le ménage sur ses terres.

Du ménage, bah voyons... maintenant, ça ressemblait plus à de la pagaille qu'autre chose. Mais sans plus attendre, des âmes errantes du Royaume des Morts sortirent du sol. Les premières commencèrent par s'accrocher aux jambes de la Soumission, qui ne manqua pas de les exterminer à coups gifles virulentes.

- Dégage, saleté !

Puis, les suivantes pensèrent enfin à s'extasier sur le festin cadavérique des soldats déjà en décomposition.
Raïmi afficha un sourire sadique, en savourant le spectacle des dévoreurs aux tronches de zombies. D'une certaine manière, il les enviait, mais préférait de loin, de la bonne vian-viande plus réactive, chaude, et haletante... sans compter la douceur et le charme d'un physique parfait et fin.

Quelques minutes plus tard, il ne restait plus rien. Les sales monstres embarquèrent les os avec eux, et partirent rogner sous terre. Ils avaient même pensé à lécher le sang sur le sable noir. Bref, dégueulasse ! Mais appréciable pour une pourriture de Spectre souterrain comme Raïmi.
Malheureusement, il n'y avait plus grand chose à se mettre sous la dent désormais... façon de parler... alors, le Ver sortit sa perle, piochée dans l'Atlantide, et se mit à jouer avec.

- Flûte ! La mission avant tout ! S'exclama Raïmi, quelques temps après.

Il rangea son jouet, et entama une longue et interminable marche... direction le Giudecca.


/hrp: bon, je précise pas encore le "panneau" où je vais, puisqu'on parlait peut-être que qqun me rejoindrait... donc, en attendant de savoir quoi, je reste là. Et j'éditerai plus tard sinon. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Charlotte de Battice


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 183

Feuille de Personnage :
HP:
130/152  (130/152)
CS:
125/182  (125/182)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Ven 23 Avr - 15:19

Teclis et Christa l'avaient quitté. Chacun évoluerait à travers les Enfers pour avertir chaque Spectre qu'ils croiseraient qu'ils devaient tous se réunir autour d'elle à la Porte des Enfers. Charlotte perçut la gravité de l'instant quand elle parut sur l'esplanade du temple. Devant elle s'étendait les diverses vallées percées de prisons et traversées par des lacs et des rivières de sang et de larmes. Le spectacle n'était pas celui auquel elle était habituée et pourtant il ne lui retourna pas le coeur.

C'est d'un pas décidé qu'elle descendit les marches et commença son long périple. Cette fois, pas question de compter sur les pouvoirs divins d'Hadès pour la télé porter d'un endroit à un autre d'un simple clignement d'oeil. Là, elle devrait traverser tout le royaume pour aboutir à son objectif, la Porte des Enfers. Cette fois non plus, pas question d'aborder des sujets légers lors de ballades philosophiques avec sa Majesté dans le Champ de fleurs. Non, la guerre sera déclarée dans les heures qui viennent et les ennemis fourbissaient déjà leurs armes. Charlotte devrait mener sa première et véritable bataille. Ce serait celle contre les Saints d'Athéna.

Tout en arrivant en vue du Cocyte, elle s'imagina les corps meurtris de ses adversaires pourrir dans ce marais putride fait de glace. Mais ce qu'elle ne soupçonnait pas, c'étaient les pouvoirs dévastateurs avec lesquels ces hommes et ces femmes allaient s'affronter. Et encore moins les morts qu'elle allait devoir supporter dans cette guerre sainte. Saints d'Athéna, Spectres d'Hadès et Guerriers divins d'Odin allaient se livrer une bataille sans merci pour des enjeux qui les dépassaient finalement tous. Elle ne comprenait pas les raisons qui les poussaient à s'affronter mais elle n'essayait pas d'en saisir le sens cacher. Elle jugeait que cela était de la simple responsabilité de son Dieu. Si Hadès voyait la nécessité d'entrer en guerre contre sa nièce, c'est qu'il avait raison.

Elle poursuivi son périple et apprécia une des geôles de la septième prison. C'était celle où les vendeurs de femmes se faisaient fouetter. Elle crut reconnaître plusieurs de ces vendeurs d'esclaves qu'elle avait croisés lors de son unique voyage dans les Antilles. Son père avait dû y réaliser une inspection suite à diverses plaintes concernant la mauvaise qualité de la "marchandise". Tout le voyage aller, elle s'était imaginée qu'on parlait de bananes ou de viandes... Mais certainement pas d'êtres humains. Son horreur fut complète lorsqu'elle découvrit l'esplanade où les femmes et les hommes à la peau noire étaient exhibés, nus sous un soleil torride. La puanteur du sang dégoulinant de plaies purulentes pour certains donnait la nausée à cette jeune fille. Elle aurait pu croire que seuls des gens de basses extractions appréciaient ce spectacle pathétique mais de nombreux nobles, richement habillés, se rinçaient l'oeil en scrutant ces êtres ridiculeusement tournés en dérision.

Elle chassa cette image en arrivant près de la sixième prison. Dans l'une des vallées, elle ce sont les pécheurs de luxure qui attira son regard. Elle les observa se lamenter de courir sur du sable brûlant.

En arrivant dans la cinquième prison, elle se demanda qui avait bien pu passer par la tête de ces pécheurs. Leurs cris de colère contre les Dieux et leurs suppliques se mélangeaient. Comment pouvaient-ils croire qu'ils pourraient tromper les Dieux sans en subir les conséquences?

Elle traversa ensuite la quatrième prison et monta dans une barque lui permettant de passer sur l'autre rive du Styx. Dans ces eaux noires et toxiques, les plus colériques se disputaient pour rejoindre la berge.

La troisième prison était la plus bruyante qu'elle rencontra. Dans le creux de la prison, des pierres immenses étaient poussées par une horde d'âmes. Ils devaient les mener au bord d'un promontoire donnant sur le bas de la vallée et la laisser tomber. Là, de nouveaux pécheurs devaient la remonter au sommet. Preuve de la vanité des hommes, ils devaient montrer humilité et opiniâtreté.

Enfin, elle arriva en terre connue. Des fleurs aux couleurs fantomatiques parsemaient la terrasse sur laquelle elle et Hadès adoraient se promener. A cette vue, de nombreux souvenirs agréables ressurgirent et dissipèrent les ennuis à venir. Elle profita du mieux qu'elle put de cet instant de paix.

Mais très vite, elle arriva en vue de la seconde prison. Un énorme temple d'origine égyptienne se dressait là. Une pluie fine et glaciale transperçait la peau et arrivait jusqu'aux os. Un grognement attira son attention et elle observa trois paires d'yeux jaunes dans l'obscurité la plus totale. Malgré celle-ci, Charlotte distingua la forme d'un chien aux proportions énormes. Il ne bougea pas lors de son passage et elle passa son chemin sans en demander davantage.

Elle passa alors son chemin et arriva dans la première prison. Traversant le temple, un des Spectres semblait se remettre de ses blessures. Elle préféra le laisser seul et en paix. Sa Majesté lui en voudrait certainement si elle le dérangeait.

Elle déboucha enfin sur les bords de l'Achéron. Là une barque s'arrêta près d'elle et le passeur l'invita poliment à monter dans l'embarcation. Sans en demander plus, elle posa un pied sur le bois humide et fragile. Les liaisons entre les planches grincèrent lorsque le gondolier amorça le mouvement et le silence s'alourdit tout le voyage jusqu'à l'autre côté. Pour simple remerciement, Charlotte lui remit une pièce en argent qu'elle avait préparée à cet effet avant de quitter Guidecca. Le passeur lui fit un signe de tête pour tout remerciement et repartit dans l'autre sens.

Charlotte se retourna et gravit les dernières marches avant la porte monumentale marquant l'entrée du Royaume des Enfers. L'arche était immense et paraissait être d'inspiration romaine. Elle ressemblait à ces nombreux arcs de triomphes que l'empire de César avait construit après chaque victoire. En s'approchant, elle perçut une voix. Elle parlait de mission...

Peu après la Porte, un être de taille insignifiante déambulait. Son armure noire était rallongée par des tentacules au bout desquelles des loupes étaient insérées. Son aspect hideux et son regard pervers n'inspirèrent pas confiance à la Grande Prêtresse. Et pourtant, elle se dit qu'elle devrait composer avec cet être dégoûtant. Il avait tous les attributs des Spectres mais il ne donnait pas envie de lui parler et encore moins de l'approcher. Quoi qu'il en soit, il devrait convenir pour une mission d'espionnage. Son petit corps et sa fâcheuse habileté à se faufiler partout semblaient être un avantage plus qu'indispensable.

"Eh toi!" l'interpella-t-elle, parlant pour la première fois depuis son départ.
"Je suis Charlotte de Battice, Grande Prêtresse du Dieu Hadès et Seigneur en ces terres. Je te somme de te présenter et de te mettre à mon service comme s'il s'agissait de notre Maître." le sécha-t-elle tout en supportant le regard de son vis-à-vis.

Définitivement, il ne lui inspirait pas confiance. Ses yeux étaient avides d'une envie que Charlotte ne voulait pas découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Sam 24 Avr - 12:12

Finalement, la longue promenade du Ver se raccourcit plus tôt que prévu. Le Spectre pensait qu'il aurait dû marcher sans cesse, seul, avec pour seul ami, un ennui mortel. Mais s'il avait bien appris une leçon lors de son expédition au Royaumes des poissonniers, c'était "quand il y en n'a plus, il y en a encore !". Résultat, quelques secondes suffirent seulement pour confirmer le dicton.
Une beauté sans pareille fit son apparition, et sortit Raïmi de ses pensées les plus impures sur les Marinas qu'il avait déjà pu croiser. À peine avait-il levé les yeux vers cette belle et jeune femme, le Spectre pouvait déjà sentir qu'elle avait du caractère.

Raïmi stoppa net alors, lorsque la dame s'annonça. C'était la Prêtresse d'Hadès en personne ! Bien foutue. Bien fringuée. Un visage enjoleur. Et des longues couettes, avec lesquelles il y avait sûrement moyen de tirer dessus... dans une autre vie, peut-être.
Mais que faisait-elle là, toute seule au milieu de toutes ces immondes bêtes qui peuplaient le Royaume obscur ? L'étoile terrestre s'étonna longuement, cherchant à comprendre cette mauvaise blague. Mais au vu du regard ferme de l'interlocutrice, Raïmi accourut à ses pieds, tel un chien rapportant son nonosse à son maître.

- Grande Prêtresse, fit-il en baissant non seulement la tête, mais son corps tout entier. Je me présente devant vous. Raïmi, Spectre du Ver, étoile terrestre de la Soumission !

Qu'elle sentait bon, au milieu de toute cette fraicheur du territoire. Et comme lors de sa résurrection, le Spectre ne pouvait plus contrôler ses tentacules curieuses. On aurait dit qu'elles dansaient, en mimant des vagues et en brassant l'air. Comme si, l'armure agissait indépendamment, et n'avait cure de son porteur. Ce dernier ne manqua pas de frétiller de tout son être, lui aussi, de toute manière.

- Si je puis me permettre, Madame... continua-t-il, avant qu'un trop long silence ne s'installe. Que faites-vous ici, toute seule, sans escorte ? Sachez que c'est très imprudent de votre part. Et je ne pourrais tolérer qu'il vous arrive un grand malheur.

Raïmi s'inquiétait. Il aurait pourtant pu être le plus heureux des hommes, en se disant qu'il était isolé avec une jolie gazelle égarée. Mais déjà les traces d'un combat l'avait intrigué tout à l'heure, à l'entrée des Enfers.
À moins que la précieuse dame avait juste décidé d'accueillir individuellement les troupes de Sa Majesté Hadès ? Dans ce cas, pour Raïmi, l'honneur était doublement comblé... surtout que la jeune femme semblait s'être volontairement mise à découvert des damnés du coin, ou de possibles brigands clandestins d'Athéna, par exemple. Quel courage, se disait le Ver.

- Je suis à votre entière disposition, finit par ajouter Raïmi. Demandez-moi, et ce sera fait selon vos désirs.

Il avait terminé sa phrase avec un brin de sensualité, ou de perversité dans sa voix. Il esquissa d'ailleurs un grand sourire décapant, pour appuyer son excitation d'avoir une telle compagnie de marque à ses côtés.
Évidemment, selon les ordres, Raïmi aurait quand même du mal à s'exécuter à une quelconque tâche, mot pour mot... surtout s'il avait pour mission de torturer quelqu'un.


/hrp: tous les moyens sont bons pour vous tourner autour, Pandora-Sama. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Teclis


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 193
Armure : Les petits bonhommes warhammer, les arts martiaux, la musique et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Lun 26 Avr - 11:42

Teclis avait traversé rapidement les enfers pour porter la parole de la sainte prêtresse. De l'autre côté du fleuve Achéron, juste avant de le traverser, il se concentra pour sentir les cosmo énergie de ses amis. Ils semblaient que certains de ses frères avaient déjà répondus à l'appel. Au moins trois sans compter la grande Prêtresse elle même. En attendant que la passeur le prenne, Teclis commença à réfléchir. Comment ses frères allaient-ils prendre le fait qu'un jeune spectre fraîchement ressucité prenne le commandement d'une force de combat ? Seraient-ils heureux ou au contraire vexés ? Feraient-ils confiance au jugement de sa majesté ?

Le stress avait envahit le jeune garçon. Il ne faisait aucun doute que certains des spectres présents allaient le voir pour la première fois. Et pour lui il s'agirait de se faire entendre par des gens ayants sans aucun doute beaucoup plus d'expérience que lui.

Le passeur arriva enfin. Sur le bateau, Teclis réfléchit à qui amener. Déjà Christa ferait partie de l'équipe sur ordres de la grande Prêtresse elle même. Ensuite il fallait prendre quelqu'un qui aurait déja vue le terrain. en bref un des spectres qui était partie en mission de reconnaissance. Ensuite qui d'autre prendre ? Déja le jeune spectre ne voulait pas de gros barbares pas discret pour deux sous qui foutraient en l'air l'opération en deux secondes. Mais bon pour cela il faudrait que Charlotte et lui juge exactement les candidats.

Le bateau accostant sur l'autre rive, Teclis mis fin à ses suppositions et cacha son stress derrière le visage impassible qui est habituellement le sien. Il s'approcha alors de la grande Prêtresse qui était en train de discuter avec un spectre qui se présenta comme étant le spectre du ver. Teclis continua à s'approcher mais il perçu alors une phrase qui ne lui plu guère :

"- Si je puis me permettre, Madame... continua-t-il, avant qu'un trop long silence ne s'installe. Que faites-vous ici, toute seule, sans escorte ? Sachez que c'est très imprudent de votre part. Et je ne pourrais tolérer qu'il vous arrive un grand malheur."

Comment pouvait-il juger de ce qui était prudent ou non pour la grande Prêtresse ? On est toujours dans le domaine des Enfers donc comment peut-il lui arriver quelque chose de mal ? Il y avait eu des combats soit mais ils étaient fini et il n'y avait donc plus de dangers. Teclis prit donc la parole en s'inclinant devant la grande prêtresse :

"Cela ne vous regarde point. Mais il est vrai majesté qu'il est dangereux de vous ballader seule. J'aurais pensé que Christa serait avec vous. En attendant, je me présente je suis Teclis, spectre du Naga, Étoile celeste de la sagesse. J'ai était désigné par Hadès comme étant le bras droit de Charlotte ici présente pour l'opération à venir. Je souhaite savoir qui est partie en reconnaissance au Mont Etna ?"
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Lun 26 Avr - 14:31

citée d' Airain.

Urio, le chevalier d' or du cancer, avait emprunté la bouche des enfers et se retrouva instantanément au même endroit que lors de son arrivée. Il fut "reccraché" et tomba lourdement sur le sol des enfers, juste là ou se trouvait une poignée de spectre. Il se releva tranquillement, regarda si il avait rien de casser, puis salua les spectres présent.

- Bonjour à vous! Bon c' est pas que je vous aime pas, mais je dois rentré au sanctuaire et ceux le plus vite possible. Alors, au plaisir de se revoir!

Il accéléra le pas car il se doutait bien qu' avec une petite phrase humouristique de ce genre, cela n' allait pas trop le faire, surtout au vu de ses blessures et de son incapacité à combattre maintenant. De plus, il devait faire très vite pour prévenir la déesse Athéna au sujet de Kyros, le chevalier d' or du sagitaire.

Lui, l' homme, le chevalier le plus droit de la chevalerie, aurait commit un acte de guerre envers les enfers et de ce fait précipité le sanctuaire vers une nouvelle guerre sainte.

*** Kyros, mon ami, dit moi que ce n' est pas possible!*** pensa le saint de l' espoir.

sanctuaire, temple du cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte de Battice


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 183

Feuille de Personnage :
HP:
130/152  (130/152)
CS:
125/182  (125/182)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Lun 26 Avr - 15:31

Le Spectre à l’apparence visqueuse honora la présence de sa Prêtresse. Les nombreuses flatteries qu’il lui adressa masquèrent son corps difforme et hideux. Se prosternant à ses pieds, il lui démontrait l’estime que chacun devrait lui porter. Toutefois, elle ne devait pas le montrer de trop. Elle était nouvelle et novice en bien des domaines. Se montrer trop arrogante ou extravagante envers certains lui causeraient certainement plus de problèmes que prévu. Il faudrait, pour son bien-être personnel, attendre d’être mieux installée dans le cœur de la majeure partie avant de montrer son véritable visage. Hadès lui-même n’avait pas encore rencontré la Charlotte capricieuse et vénale. Il serait bon qu’il ne la rencontre que très tard.



N’empêche, elle ne put s’empêcher de profiter des paroles admiratives que Raïmi lui servait. Elle se laissa bercer par ces flagorneries et n’entendit pas le Spectre du Naga arriver dans son dos. Ce dernier ne ménagea pas le Spectre du Ver sur la question qu’il venait de poser. Selon lui, il n’était pas utile que Charlotte l’entretienne sur les raisons qui l’avaient poussé à traverser seule les Enfers. Il lui précisa également les termes de la mission qu’Hadès lui avait conférée. Semble-t-il, elle lui allait à merveille vu la détermination avec laquelle il présentait les choses.



« Allons, tous les deux. Il n’est pas temps de se chamailler. » les invita-t-elle à plus de modération.

« Notre mission est de rassembler nos troupes et de fondre sur Athéna et ses Chevaliers à la moindre preuve d’hostilité. C’est de notre habileté à réagir dont la sécurité de notre Seigneur dépend. Nous ne pouvons pas nous permettre de travailler en solo ou de combattre des dissensions internes alors que l’ennemi nous entoure. » dit-elle en faisant quelques pas de côté et de porter son regard au loin, en direction de l’autre rive de l’Achéron, cherchant vainement quelqu’un.



« Christa devrait arriver bientôt. Je compte sur elle pour ramener ceux qui t’auraient échappé, Teclis. Je vois que nos terres sont vides puisque tu n’as trouvé personne pour rallier mes rangs. Pour ce qui est de toi Raïmi, je suis la Grande Prêtresse de ce Royaume. Je ne vois pas pourquoi je devrais craindre pour ma sécurité. Cette robe est un cadeau de sa Majesté l’Empereur des Ténèbres en personne. Son pouvoir m’est encore inconnu pour la plupart mais je perçois en ses rubans une énergie dévastatrice qui ne demande qu’à s’animer. » leur avoua-t-elle après s’être retournée vers eux.



Alors qu’elle se dirigeait une fois de plus vers la porte des Enfers, un bruit sourd se fit entendre. Un corps gisait à quelques pas d’eux. Il était recouvert d’une drôle d’armure aux reflets dorés. Etait-ce cela un Saint d’Athéna ? Un de ces fameux Chevalier d’Or dont elle entend parler depuis plusieurs jours et qui aurait attaqué Amendile ? En tout cas, il se présenta comme tel. Charlotte allait lancer ses deux Spectres sur lui pour le faire prisonnier qu’il ne lui en laissa pas le temps. Dans une brume dorée, il s’enfuit jusqu’à ses quartiers. Charlotte se jura de lui faire payer cet affront.



« Pour te répondre, Teclis, sa Majesté y a envoyé Malsteen et Danma. Ils arrivaient à Guidecca quand je me suis mise en chemin. Enfin, notre Seigneur a prévu d’être accompagnée d’Amendile et d’un certain Reiki pour sa rencontre au Mont Ethna. Tout ce que je sais, c’est que nous devrons rester les plus discrets possibles tout en surveillant les faits et gestes des autres. » dit-elle en jetant un regard à l’attention du Ver.
« Je n’ai malheureusement pas d’autres informations à te donner. Notre Seigneur devrait en donner davantage une fois que nous serons tous réunis ici. » conclut-t-elle en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Lun 26 Avr - 17:58

Charlotte de Battice semblait avoir bu les paroles du Ver, comme un sirop. À tel point que l'effet curatif de ce remède emportait déjà la Grande Dame vers une douce transe sucrée.
Malheureusement bien vite pour Raïmi, un mâle rival vint interrompre le procédé, en débarquant dans le dos de Charlotte. L'étoile terrestre de la Soumission serra alors les dents. D'autant plus que le nouvel arrivant commença aussitôt par une remontrance déplaisante, au goût du Ver.

Pourquoi la sécurité de la prêtresse ne devait pas porter intérêt à un soldat de base de l'armée d'Hadès, tel que Raïmi ? Il fronça les sourcils, tandis que Charlotte apaisait déjà les deux Spectres. Et elle avait raison. À quoi bon se chamailler quand on appartenait à la même faction ? Pourtant, elle expliqua ensuite qu'il n'y avait pas à se soucier davantage pour sa propre vie.

- Pardonnez-moi, Dame Charlotte, répondit Raïmi, gêné, après une légère courbette. Je voulais seulement m'assurer que tout allait bien. À mon arrivée ici, j'ai vu et ressenti qu'un combat avait eu lieu dernièrement. Un ennemi peut débarquer à tout moment...

Et ce qui devait arriver, arriva. Le Ver crut même un instant qu'il portait la poisse. Un corps s'abattit lourdement sur le sol des Enfers, à quelques mètres. D'où sortait-il celui-là ?
Raïmi fit un bond instinctif devant la prêtresse pour faire obstacle, et déploya ses longues tentacules, formant un demi cercle, telle la queue d'un paon. (Super Raïmi le justicier de ses dames, toujours prêt et euh... opérationnel, lol !)

- Ne restez pas là, Madame ! S'exclama-t-il alors que l'étranger se relevait aussi vite qu'une limace.

Le type avait l'air vraiment faible. Étrange. Pourquoi un Chevalier du Crabe avait besoin de venir s'écraser sur les terres du Sombre Monarque, complètement exténué ?
Le Spectre du Ver ne comprenait plus rien. D'ailleurs, il ne comprenait déjà pas ce que les siens racontaient au sujet d'Athéna et compagnie. Son voyage au Royaume sous-marin avait-il été si long, qu'il paraissait avoir manqué tant de dernières nouvelles croustillantes ?
Bref, le Gold Saint s'enfuit sans demander son reste.

Finalement, le Spectre de la Soumission se disait qu'il avait eu raison de s'inquiéter, au sujet de la promenade en solitaire de la prêtresse. C'était sans doute plus sage, et comme quoi... on n'est jamais trop prudent.
Puis, Raïmi pivota vers Charlotte et l'examina rapidement de la tête aux pieds. Par chance, la jeune femme n'avait rien perdu de toute sa splendeur. Il se gratta le casque, tout en réfléchissant à cette soudaine intrusion du Cancer. Il se disait aussi qu'il aurait pu poursuivre l'ennemi, mais d'après les précédentes remarques de la prêtresse, il valait mieux apparemment tous rester groupés à l'entrée.

- Veuillez m'excuser pour mon ignorance, fit Raïmi, quelque peu hésitant, mais que se passe-t-il ici ? J'ai l'impression que depuis mon voyage dans le Royaume sous-marin, beaucoup de choses ont changé...

il ne savait plus trop vers qui se tourner, à vrai dire. Peut-être même que sa question était déplacée, et qu'il était plus judicieux de la fermer et d'attendre pour voir par soi-même.
En tout cas, Sa Majesté Hadès se portait bien. Personne n'avait mentionné de nouvelles désagréables le concernant. Ou pire ! Tragiques. Le Ver tenta alors de se rassurer, avec ses déductions. Au moins, il n'annoncerait pas le récit de sa dernière aventure aquatique à son Dieu, devant un cercueil. (lol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Teclis


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 193
Armure : Les petits bonhommes warhammer, les arts martiaux, la musique et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Lun 26 Avr - 19:48

Encore une fois le jeune spectre du Naga se rendit compte qu'il n'était qu'un gosse. La réflexion presque instantanée de la grande prêtresse en était la preuve. Mais ce qui l'inquiétait encore plus fut qu'il ressentit à nouveau cette présence en lui. Cet être sauvage et vicieux qui ne cherchait qu'à se battre. Mais à nouveau les ordres de Charlotte calmèrent cette présence.

Un autre problème jaillit soudain. Un crabe doré s'écrasa brutalement devant les spectres. Raïmi réagit instinctivement en déploiyant son corps comme bouclier pour la grande prêtresse pendant que Teclis se jetait sur le guerrier dans le but de le faire prisonnier. Mais il se stoppa presque net car malgré ses blessures importantes, il ne faisait aucun doute que le chevalier ici présent était celui qui devait se battre face à Philéas. Sa Majesté lui avait assuré un sauf conduit et il était hors de question de le briser même si quelque part un Saint prisonnier serait sans aucun doute d'une aide précieuse pour la réunion. En effet, Athéna ne s'en prendrait pas au Seigneur des Enfers si elle devait perdre un des ses plus puissant protecteur. Néanmoins cette intrusion donné raison au spectre du ver. Il lui fallait donc s'excuser auprés de son compagnon. Il se retourna donc, après que le Cancer se soit enfuit en lachant une petite phrase déplaisante, et lança :

"Je m'excuse mon ami de m'être montré désagréable."

Puis se tournant vers la grande Prêtresse :

"Madame, Je suis désormais votre garde du corps si vous le souhaitez. Hadés notre bon et puissant seigneur vous à peut-être offert un bien précieux mais on ne sait jamais ce qui peut arriver. Je vous prit donc de bien vouloir considérer ma proposition."

Cette requête sincère faite, il s'approcha des autres spectres et en tant que bras droit pour cette opération leur expliqua de quoi il retourné et pourquoi le royaume des enfers avait si vite changé en leur absence :

"Mes amis, mes frères, Athéna derrière ses airs saints et courtoix nous a causé bien des problèmes. Elle à d'abord envoyé Kyros du Sagittaire pour tester nos défenses et il à gravement blessé Amendile le spectre du Djinn. Devant un tel affront, notre segneurie à décidé de faire valoir ses droits lors de la réunion au Mont Etna. Mais il semble néanmoins que cette déesse ai décidé de se mettre plusieurs Dieux à dos. Elle semble entretenir l'espoir que ses chevaliers sont plus puissants que ceux de deux entités divines. C'est pourquoi dans un même temps elle a tenté d'attaquer Asgard, nos amis et alliés."

Il marqua une courte pose et continua en haussant le ton tel un chef qui veut donner de l'espoir et de la puissance à ses guerriers :

"Mes frères nous montrerons à cette créature trompeuse et à ces faiblards petits guerriers qui nous sommes. Nous déferleront telle une tempête sur elle et ses gardes si jamais elle nous bafoue lors de cette grande réunion. Il est grand temps pour que la puissance du royaume des Enfers de déferler sur le monde. Nous sommes resté longtemps ici à nous préparer alors allons y et prouvons à notre seigneur que son amour n'est pas vain et qu'il a eu raison de nous faire confiance en nous accueillant parmis les siens."

Enfin il conclut en se tournant vers la prêtresse et en posan un genoux à terre :

"Laissons notre grande prêtresse nous présenter les grandes lignes de la mission et choisir puis nous choisirons qui nous accompagnera. Malmsteen et Raïmi ainsi que Christa et Charlotte de Battice ici présente et moi-même feront partit de cette expédition. D'autres se joindront à nous ne vous en faîtes pas. JAmis un commando d'élite n'aura été aussi puissant."
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Mar 27 Avr - 15:09

Teclis raconta le long pourquoi du comment, que le Spectre du Ver avait autant loupé, depuis son départ pour cause de mission délicate chez les Marinas. Tellement d'incidents s'étaient produits que Raïmi en resta bouche bée un instant. Décidément, cette Athéna avait le don d'être agaçante, pour avoir eu le culot d'envoyer ses guerriers ici bas. Et dire, que Hadès avait, semble-t-il, rendez-vous au Mont Etna, sans doute pour mettre des choses au clair avec la Déesse.

Ce qui expliquait cette réunion entre Spectres, se disait le Ver. Tout le monde allait se rejoindre pour décider des nouvelles directives. Pourtant, si expédition à la montagne il y avait, quand Raïmi pourrait prendre le temps d'avertir son Roi, de ce qu'il avait vécu dans l'antre de Poséidon ?
Le Ver se remémora alors la puissante colère du Dieu des Océans, et son Trident qui aurait pu lui coûter la vie, à cause de son compère rêveur. Peut-être avait-il intérêt à faire une véritable halte au Giudecca, avant d'oublier ou de ne plus avoir le temps ? Mais comment ?

Heureusement, Teclis se proposa à faire le garde du corps de la Grande Prêtresse. Il avait même pensé à s'excuser pour son erreur passagère, qui dépendait pourtant de la sécurité de la belle Charlotte.
D'un côté, ça embêtait sérieusement Raïmi de devoir laisser la jeune femme entre les mains d'un autre, mais le devoir avant tout, fallait-il qu'il se répète plusieurs fois dans sa petite tête.

- Je te remercie, Teclis, pour toutes tes explications. Et j'accepte tes excuses... à condition que tu ne quittes pas trop des yeux, notre chère Grande Prêtresse.

Raïmi fit un grand sourire à la fin de sa phrase. Il savait que son collègue Spectre allait vite se reprendre, et que son rôle de garde du corps lui irait à ravir.

- Madame, je vais devoir m'éclipser un temps, continua-t-il, les yeux rivés sur la ravissante robe. Je me rends auprès de notre bon Roi à tous, pour lui faire part de mes récentes péripéties en Atlantide, avant notre future escale.

Le Spectre esquissa une première révérence devant la Dame.

- Mais veuillez accepter ce modeste présent des fonds marins, Dame Charlotte, finit-il, complètement plié en deux, tel le bossu qu'il était.

Seuls les bras de Raïmi étaient tendus, par-dessus son crâne, en guise d'offrande. L'étoile terrestre de la Soumission avait d'abord sorti un objet caché dans son dos, et l'exposait ensuite aux yeux de sa précieuse maîtresse. Il espérait ainsi atténuer son imminent manque de présence, auprès de la belle.

Le cadeau en question était une magnifique perle, parfaitement taillé comme un diamant, lisse, ronde, et brillante comme le corail arc-en-ciel qui poussait dans les Profondeurs du Dieu des Mers.
Que la prêtresse accepte ou non, c'était l'intention qui compte, se disait le Spectre, habituellement obsédé par les formes et les hurlements de ses proies. Mais pour la Pandore de ce monde, il n'exprimerait jamais ce même type de passion destructrice... à coups de câbles constricteurs.
Au mieux... juste un peu de voyeurisme. (lol?)

Raïmi commença ensuite à s'enfoncer doucement dans le sol des Enfers. Grâce à son cosmos et ses tentacules, il pouvait facilement creuser toute sorte de tunnels, sans même éclabousser quiconque alentour. Même si c'eut été plus malin d'aller s'enfoncer plus loin.
Bref, au bout d'une minute, le Ver avait disparu. Seul un puit sans fond resterait tel quel, à présent, jusqu'à ce que quelqu'un se prenne les pieds dedans. (mouhahaha!)


=> Giudecca

/hrp: bon, j'ai essayé de faire court, donc. Juste pour dire que j'm'en allais voir Chef. ^^ (mais je reviendrai, hein... enfin, je crois, huhu)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Charlotte de Battice


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 183

Feuille de Personnage :
HP:
130/152  (130/152)
CS:
125/182  (125/182)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Mar 27 Avr - 15:47

Les paroles de Charlotte calmèrent les ardeurs des deux Spectres. Maintenant, ils jouaient dans un autre registre, celui duquel allait obtenir le plus de gratifications de la part de la Prêtresse. Teclis avait été plus dans les mots, cherchant à glorifier leur Amour inconditionnel pour leur Seigneur. Raïmi, lui, après avoir expliqué les raisons de son ignorance passagère sur les évènements qui avaient motivé l'arrivée de Charlotte et de Teclis aux Portes des Enfers, s'était montré plus démonstratif.

La Grande Prêtresse avait apprécié le fait qu'il s'était projeté devant elle, la protégeant de ses tentacules noires. Ensuite, les paroles mielleuses adoucirent le visage qui se décrispa dans un vague sourire déposé à l'attention du Spectre du Ver. Ce qui trancha définitivement en sa faveur fut l'offrande de ce dernier. Il lui tendait, dans un mouvement de soumission totale, une perle aux reflets ardents. Les rares rayons de lumière qui atteignaient l'endroit rendaient l'objet des plus mystiques. Charlotte tendit les mains et récupéra l'objet. Ses doigts fins et fragiles se saisirent de la perle et la portèrent plus près encore.

"Raïmi..." soupira-t-elle.
"C'est... magnifique." dit-elle tout en la déposant précautieusement dans une des poches de sa robe.

"Maintenant, cet armure sera encore plus précieuse à mes yeux. Et vas en paix, cher Protecteur. Vrille jusqu'au Giudecca et communique tous les éléments nécessaires à notre sombre Monarque. Illumine son chemin vers des contrées victorieuses de par ton discours." lui confia-t-elle avant qu'il ne plonge dans les abîmes ténébreuses de ces terres arides et mortelles.

Seule avec Teclis, elle perçut qu'elle avait privilégié un pour ignorer l'autre. Il fallait maintenant qu'elle rattrape cette erreur.

"Cher Spectre du Naga..." commença-t-elle.
"Ton discours enflammé est tout à ton honneur. Il met en valeur ton abnégation inconditionnelle. Je suis certaine que notre Seigneur n'aurait pas trouvé mieux pour mener ses fidèles serviteurs au combat. Je te sens bien plus puissant que ce que tu laisses entrevoir. Je souhaiterais que tu prennes l'élan nécessaire et que tu t'imposes dans le courant de cette mission. Je te seconderai dans cette tâche, sois en certain. Parlons un peu de notre stratégie si nous nous rendons au Mont Etna, veux-tu?" lui proposa-t-elle en lui indiquant un recoin rocheux sur lequel ils pourraient s'installer aussi confortablement que possible.

"J'ai déjà croisé trois Spectres. J'imaginais envoyer Christa en négociations si les choses s'enveniment et installer Raïmi comme espion de première ligne. Il n'est pas très puissant mais habile dans l'art de se camoufler et de dénicher l'information que tous souhaitent garder secrète. Tandis que toi, je te garderais près de moi pour coordonner les actions et surtout frapper juste et fort au moment opportun. Qu'en penses-tu?" après s'être assise.

Son regard s'était porté tout un moment sur la perle qu'elle avait ressortie de sa poche. Elle était enchantée de ce présent. Elle trouvait maintenant du plaisir à fréquenter ces êtres un peu bizarres, curieusement vêtus d'armures noires... Elle trouvait aussi les moyens de se faire chérir par ces individus. Finalement, un homme reste un homme...
Revenir en haut Aller en bas
Teclis


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 193
Armure : Les petits bonhommes warhammer, les arts martiaux, la musique et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Mar 27 Avr - 17:13

Le spectre du ver accepta les excuses de Teclis mais émis la condition qu'il garde un oeil sur la grande prêtresse. Cette phrase bien qu'humouristique, enfin il l'espérait déplu au jeune guerrier. Comment osait-il douté du dévouement que Teclis porté à la protection de la jeune fille. Enfin il se tut pour ne pas vexer son ami et se contenta de répondre :

"Bien entendu ami va en paix."

Mais avant de partir, Raïmi offrit un présent à Charlotte. Une perle somptueuse des royaume sous-marin du seigneur Poséidon. Vraiment le cadeau était magnifique et Teclis reconnu que le ver savait parler aux femmes. Sa laideur cachait donc un être sensible et désireux de se faire aimer. A moins qu'il ne s'agisse que de parole en l'air. Bien sur, Teclis optait pour la première option car sinon le spectre s'exposait à la punition divine et cela il voulait à tout prix l'éviter. Cela, Teclis le sentait. Après tout il était comme lui. Lui aussi voulait se faire reconnaître par ses pairs et ce à n'importe quel prix. Ensuite le ver partit en creusant un trou tel qu'il savait le faire. Cette technique étonna Teclis mais il lui trouva une utilité importante pour la mission à venir. S'il savait se montrer discret il ne ferait aucun doute que cette technique serait d'une aide précieuse lors de la réunion.

Charlotte quant à elle n'avait portait aucune attention au spectre du Naga. Le cadeau de Raïmi avait retenue toute son attention. Teclis le comprennait mais cela le vexa quelque peu néanmoins. Mais bon il ne fallait pas le montrer. C'est pourquoi il se cacha derrière son visage impassible lorsque la prêtresse se tourna vers lui et lui exposa son point de vue. Elle trouvait Teclis à son goût apparement et le remercia de son discours abnégateur. Teclis lui avait noté l'intérêt que Charlotte portait aux flatteries et à l'effet qu'elle déclenchait sur les hommes. Il était vrai qu'elle était splendide. Son corps parfait contrastait merveilleusement avec son visage enfantin mais gracieux. Une telle beauté était rare voir introuvable sur terre et pourtant Teclis fut entourait lors de sa vie humaine par les plus belles prétendantes qui soit. Hors aucunes n'avait obtenue l'amour de Teclis pourtant, ici en Enfer, voilà qu'il se sentait attirait par les femmes. La première était celle qu'il avait vue de loin lors de l'attaque de Kyros et maintenant qu'il était seule avec elle, il ressentait quelque chose pour la Grande Prêtresse.

Cette dernière commença alors de lui parler de la mission. Elle lui exposa sa tactique tout en s'asseyant sur le sol. En cas de problèmes, elle voulait que Christa aille négocier pendant que Raïmi grâce à sa technique ferait l'espion. Lui servirait à la garde rapprochait de la prêtresse et formerait la force de frappe majeure de l'équipe. Il était en grande partit d'accord avec ce plan mais il avait néanmoins quelque chose à redire :

"Noble prêtresse ne vous asseyez donc pas sur ce sol poussièreux. Vous risquez de vous salir ainsi que la robe offerte par notre bien aimé seigneur. Si vous le souhaitez je vous offre mes genoux ou ma chemise. Comme vous le souhaitez. Sinon pour ce qui est de notre mission je suis assez d'accord et loin de moi l'idée de vous contredire cependant, je préfererais que Christa ne se charge pas des négociations. Elle est trop froide et directe. Avec elle c'est le combat assuré avant que Raïmi ne puisse arriver à bonne distance. Je suis plus pour que Malmsteen ou Danma soit en charge des négociations ou même vous et moi en même temps. Pendant ce temps, Raïmi s'approchera des plus puissants pour les prendre par surprise en cas de bataille. Enfin je pense que si elle viens Athèna aura aussi aura des gardes du corps en arrière. C'est plutôt là que je vois intervenir notre chauve souris préférée. Elle aura en charge de repérer d'éventuels combattants en retraits."

Enfin, Teclis attendit la réponse de sa prêtresse mais néanmoins avec de l'appréhension. Comment allait-elle prendre la requête de Teclis en ce qui concerne le lieu où elle doit s'asseoir. De même, il se surpris, et chassa vite ces pensées, à vouloir que Charlotrte lui demande sa chemise pour s'asseoir car il pourrait faire jouer un de se atouts majeur, cachait par son armure : Son Physique qui avait déjà fait flancher plus d'une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte de Battice


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 183

Feuille de Personnage :
HP:
130/152  (130/152)
CS:
125/182  (125/182)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Ven 30 Avr - 10:11

Sur ses genoux... l'éventualité était des plus mignonnes.

*Pourquoi pas ?* se dit-elle en premier alors qu'elle acceptait une main secourable tendue par Teclis pour l'aider à se relever.

Elle glissa ses doigts agiles sur la peau douce de son protecteur. L'armure semblait être légère malgré la masse importante qu'elle représentait. Les écailles étaient nombreuses et les excroissances étaient légions sur cette carapace solide. En tout cas, ses pouvoirs ne devaient pas être limités pour supporter un tel poids sur des épaules aussi fragiles. Ou bien, était-ce réellement trompeur?

Debout, elle le regarda et sourit légèrement.

"Je te remercie de la proposition mais nous ne sommes pas suffisamment proches pour que je m'asseye sur tes genoux ainsi. Je serai davantage flattée si tu me permets de m'installer sur ton armure recomposée devant nous. Il paraît que c'est un spectacle des plus raffinés. Notre Seigneur m'a expliqué qu'elle disposerait même d'une âme, celle enlevée à l'un des plus illustres porteurs de cette même carcasse. Peut-être que ton âme reviendra vivre dans cette armure plus tard. En tout cas, je soutiendrai ta candidature auprès de notre Seigneur pour que cela soit le cas." dit-elle en s'écartant de quelques pas.

Elle décrivit le jeune homme des pieds à la tête et patienta quelques secondes pour qu'il donne son accord et se dévêtisse ainsi devant elle.

"Et après réflexion, je pense que tu n'as pas tord. Envoyer Christa parlementer me paraît ne pas être la chose la plus judicieuse. Son caractère semble être des plus irritables. Je suivrai donc ton conseil." dit-elle d'une voix aussi fluide que de l'eau pure.

C'est alors qu'elle sentit comme une variation dans les énergies cosmiques les entourant. Etait-ce Téclis qui se débarrassait temporairement de son armure? Ou était-ce l'arrivée d'un autre Spectre? Ou pire encore? Etait-ce ce cancrelat de Gold Saint qui s'amusait à réapparaître là où personne ne réclamait sa présence? En tout cas, Charlotte garda le visage placide tandis que sa nervosité s'accentuait. Le duvet de ses bras se hérissait alors qu'une décharge d'énergie se fit ressentir dans les environs.
Revenir en haut Aller en bas
Teclis


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 193
Armure : Les petits bonhommes warhammer, les arts martiaux, la musique et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Ven 30 Avr - 11:47

Le silence de dame Charlotte fût long. Était-ce du à un combat qui se déroulé dans sa tête afin d'analyser les propositions de Teclis ? Le jeune garçon ne le saura sans doute jamais. Mais enfin la réponse de la séduisante damoiselle se fît entendre. Selon elle, leur amitié était encore trop neuve pour s'abaisser à de telles extrémités qu'était l'idée du jeune homme. Cependant, elle prit sa main pour se relever. Le contact de leur deux peaus fît frémir le spectre. Jamais il n'avait ressenti tant de douceur en un être. Sa peau glissa telle de l'eau sur la main de Teclis qui ressentit pour la première fois de sa vie un chavirement au niveau de son coeur. La jolie frimousse de la jeune fille se rapprocha du visage du jeune garçon qui détourna alors le visage. Que pouvait bien avoir son coeur ? Qu'était-il arrivé ? Pourquoi maintenant ? Il sentait de la chaleur monter dans tous ses membres. Une chaleur insupportable. Il ota alors sa main de celle de la prêtresse. Pendant que les émotions submergées le jeune spectre, Charlotte lui avait proposer d'oter son armure pour qu'elle puisse s'asseoir sur cette dernière.

Pour Teclis, se dévêtir devant une femme était une première mais il jugea que sa ne devait rien changer. La grande prêtresse avait demander et devait recevoir tout ce qu'elle souhaitez. Teclis répondit donc :

"Bien Madame. D'ici quelques instants, vous aurez un siège pour vous asseoir."

Il convoqua donc l'âme de son armure et de l'énergie jailli de lui. La grande Prêtresse sembla surprise ce qui fît sourire le jeune homme. Pensait-elle qu'il ne savait que parler ? Cela l'amusa car en effet, il n'avait pas encore brillait par ses actes. Son armure vibra et Teclis en ressentit un grand plaisir. La Prêtresse voulait du spectacle elle allait en avoir. L'armure commença à s'enlever au niveaux de ses jambes. Le métal s'enleva le long de ses jambe et vint se poser sur le sol formant une queue de serpent. Ensuite, le torse de l'armure s'éleva et alla se placer au dessus de la queue formanat ainsi le corps serpentiforme de l'armure du Naga.Puis les brassards et l'armure le long des bras s'ajoutèrent pour former les bras du spectre. Le spectacle était magnifique. L'armure quittait le corps du spectre puis s'assemblait dans les airs avant de se poser sur le reste en laissant échapper des gerbes d'étoiles noires. Enfin, le casque de Teclis s'enleva révélant ses cheveux blancs et ébouriffées, et se plaça au dessus du torse s'assimilant au visage de la créature. Une fois l'armure entière placée, Teclis s'approcha de son armure et la caressa en lui soufflant :

"Accueil bien en ton sein la grande Prêtresse."

Puis il s'approcha du lieu le plus épais de la queue. Là, il ota sa chemise, dévoilant un torse musclé par un entraînement rigoureux. Ses pectoraux avantageux, ses abdominaux saillant auraient puis arrêter n'importe quel coup des chevaliers ennemis, pour peu qu'il soit porté physiquement. Enfin, il se retourna vers la prêtresse et lui tendit la main :

"Madame, si vous voulez bien vous asseoir."

Puis une fois Charlotte assise sur les écailles revêtues de sa chemise, Teclis posa un genoux à terre et se mit à parler avec cette dernière :

"Merci Madame d'avoir prêté attention à mes dires. Mais puis-je savoir quel choix vous avez fait ? Qui ira négocier en cas de besoin ? Vous et moi ou bien Danma ou Malmsteen ?"

Puis il se tût attendant la réponse de sa supérieure.


Dernière édition par Teclis le Ven 30 Avr - 13:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte de Battice


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 183

Feuille de Personnage :
HP:
130/152  (130/152)
CS:
125/182  (125/182)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Ven 30 Avr - 12:21

Les soubresauts de l'armure furent merveilleux. Des éclats noirs jaillissaient de chaque membre de métal. Lentement, le puzzle se formait tandis que Teclis se déshabillait. Charlotte était partagée entre le spectacle délivré par l'armure se transformant en bête hideuse à corps de serpent et celui proposé par son défenseur.

Elle choisit en premier celui de l'armure. Jamais peut-être ne reverrait-elle un tel feu d'artifice sidéral. Les morceaux de la carapace virevoltaient dans un ciel ténébreux et prenaient vie à quelques pas d'eux. Les jambières furent les premières à prendre place. Elles composèrent l'assise sur laquelle le reste des éléments allait prendre place. Le torse quitta le corps de Teclis pour s'agripper au bas. Les brassières évoluèrent par la suite pour s'accrocher sous la forme de deux bras énormes terminés par des griffes acérées qui poussèrent à leur extrémité dans un bruit métallique prononcé. Enfin, le casque du Spectre se dégagea pour libérer un visage blafard où des cheveux blancs lui donnaient la lueur d'une étoile. Un masque apparut sur l'armure traduisant l'esprit guerrier de l'armure. Une grimace affreuse se marqua sur la plaque.

Une fois l'armure recomposée, Teclis retira sa chemise et la déposa sur les écailles de sa protection afin que Charlotte ne soit pas trop dérangée par les aspérités de ces dernières. C'est à ce moment que la Prêtresse prit garde de ne pas admirer de trop son chevalier servant. Un simple coup d'oeil suffit à la demoiselle pour remarquer la musculature parfaite. Tous les muscles de ce torse bandaient sous cette peau lisse, presque glabre. Rien à dire, il n'était peut-être pas des plus bavards mais son physique était irréprochable. Charlotte évita donc tout contact direct avec ce corps moulé pour faire chavirer le moindre coeur de midinette.

Malheureusement pour le Naga, Charlotte était versée dans un monde raffiné et les jeux de la Séduction et encore plus de l'Amour n'avaient plus aucun secret pour elle. Elle saurait masquer son étonnement sans pour cela rester totalement insensible. Flatter son vis-à-vis était la base de toute relation de Maître à vassal. Charlotte percevait qu'il serait facile de se mettre plusieurs de ces êtres à sa botte. Elle n'arriverait certainement pas à leur faire oublier leur Amour pour Hadès mais elle soupçonnait tout de même sa capacité à se faire aimer tout autant. Si dans l'autre vie, elle était capable de faire réaliser les pires bêtises à un homme, elle devrait y arriver ici aussi. Surtout que son esprit s'était élevé à une autre dimension.

Elle accepta ensuite la main tendue une fois de plus par le garçon. Elle suivit le mouvement et s'assit sur la chemise de ce dernier. Confortablement installée, elle prêta attention à la dernière remarque de son compagnon.

"Je pensais simplement envoyer les deux Spectres. Personnellement, je ne me sens pas l'âme d'une grande négociatrice. Je suis bien plus habituée aux complots de cours et aux ragots qu'ils colportent. Maintenant, tu dois mieux sentir que moi les capacités de chacun. Je me chargerai de dresser les grandes lignes de notre mission tout en me référant aux ordres donnés par notre Majesté. Le reste, nous improviserons une fois sur place." dit-elle en imaginant que seul Hadès aurait les réponses à toutes les questions qu'elle et Teclis pouvaient encore se poser.

"En tout cas, cette armure est des plus confortables. Je te remercie pour le bienfait que tu m'as offert. J'ai le droit ainsi de remarquer la puissance qu'elle peut dégager. Ton cosmos est chaud et réconfortant malgré l'apparence repoussante que peut avoir ton armure." dit-elle en passant une main douce sur les écailles rappeuses.

Toutefois, dans son insouciance, elle se coupa contre la lame d'une d'elles. Une perle de sang naquit de la blessure. Une goutte d'un rouge écarlate fila, laissant derrière elle une traînée sur le doigt. Charlotte la regarda avant de porter machinalement l'extrémité dans sa bouche. Elle était chaude alors qu'elle savait quelque part qu'elle était morte. D'une certaine douceur acidulée, elle en apprécia le goût.

"Je ne savais pas que nous continuions à saigner. Je trouve cela étrange et pourtant si fascinant. Tu ne trouves pas?" demanda-t-elle en relevant la tête vers le Spectre.
Revenir en haut Aller en bas
Teclis


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 193
Armure : Les petits bonhommes warhammer, les arts martiaux, la musique et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Ven 30 Avr - 13:02

Charlotte sembla préférer l'armure au corps proposait par son chevalier servant. Mais quelque part cela était normal et Teclis ne le releva pas. Cependant la jolie jeune fille accepta l'aide que le jeune spectre lui proposa pour s'asseoir en faisant néanmoins attention de ne pas trop s'approcher du corps de son chevalier servant. Qu'avait-elle ? Aimait-elle déjà quelqu'un d'autre ou bien voulait-elle éviter de faire chavirer son corps une bonne fois pour toute ? Quelque part, Teclis regretta de ne pas pouvoir lire les pensées des autres. Mais cela était reservé à quelques élues. Des hommes et des dieux sans précédents, des êtres parfaits en tout point.

Après avoir prit place confortablement, la jeune fille lui expliqua qu'elle préférerai envoyer les deux autres spectres car elle n'avait pas d'intérêts à négocier avec l'ennemi. Mais aussi parce qu'elle sentait qu'elle n'y arriverai pas. Ensuite elle lui expliqua qu'elle le laisserai seul juge des compétences de ses amis pour cette mission il prit alors la parole :

"Chère prêtresse, Il me semble que Danma et Malmsteen sont comme Raïmi, c'est à dire des éclaireurs plutôt que des négociateurs. Mais si je devais faire confiance à l'un d'entre eux pour ce genre de mission, il me faudra me faire un idée de leur compétences. Ensuite, sinon nous pouvons envisager que j'y aille seul. Mais il me répugne de vous laisser seule."

Là encore une bouffé de chaleur traversa le corps du spectre. Mais il fit comme si de rien était et continua :

"C'est pourquoi je pensais que vous pourriez m'accompagner. Votre présence me réconforterais mais de plus le fait que la grande prêtresse soit présente ajouterais de la conviction à mes paroles. Enfin si vous voyez ce que je veux dire."

Puis la prêtresse le remercia de lui avoir trouver un siège aussi confortable. Elle commença même à caresser l'armure de son humble serviteur jusqu'au moment où elle ramena son bras vivement vers son corps tandis qu'une goutte de sang vermeille, splendide à voir, à contempler, tel un coucher de soleil dans les pays australe, perla de son doigt. La prêtresse porta alors son doigt à sa bouche pendant que Teclis s'approchait d'elle. Là sans le moindre avertissement, il prit la douce main de la prêtresse entre les deux siennes, en profitant pour caresser subreptissement cette main parfaite. Puis il se concentra sur le doigt de la jeune fille. La plaie ne semblait pas profonde mais le sang continua de couler le long de la main de Charlotte telle une petite rivière qui serpente entre les montagnes. Le spectacle était beau à voir mais le sang sacré de la prêtresse continuait de sortir des bords de la plaie. Hors un sang aussi sacré et cher que le sien se devait de vite arrêter de s'épencher. Teclis prit alors le bas de son pantalon de soie et le déchira sans ménagement. Enfin il remonta lentement tout le long de la main de la jolie jeune fille, avec le plus de douceur possible, afin déponger le sang et de légerement compresser la plaie pour que cette dernière cesse de couler. Pendant ce temps, Charlotte s'étonna de saigner encore malgré sa mort. Elle en vint même à demander à son serviteur s'il trouvait cela fascinant. Continuant à compresser la plaie il répondit :

"Notre corps a été sauvergardé par la bonté d'Hadès qui veut avant tout sauvergarder une humanité à son image. Il est donc normal que ses serviteurs les plus proches soit comme il le souhaite. Car après tout nous sommes les élus qui repeuplerons le monde pur et parfait que le seigneur Hadès ne manquera pas de créer."

Après cette réponse quelque peu solennelle mais du moins très sincère, Teclis arracha un autre bout de son pantalon mais ce coup-ci de l'autre côté et banda du mieux qu'il pu le doigt de la dame. Après quoi, il comtempla dans toute sa splendeur la jeune femme et les yeux dans les yeux lui demanda :

"Comment vous sentez-vous ? Mon armure a commi un crime irréparable et j'en suis prêt à en assumer les conséquences. Ma vie est désormais votre faîte en ce que vous souhaitez."

Puis il se prosterna en attendant la réponse de la Grande Prêtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte de Battice


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 183

Feuille de Personnage :
HP:
130/152  (130/152)
CS:
125/182  (125/182)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Ven 30 Avr - 13:43

"Allons mon ami, relevez-vous..." dit-elle en premier en prenant un accent sollennel.

"Votre vie ne m'appartient guère. Nous sommes tous les enfants de sa Majesté. Nous lui devons obéïssance en tout point. Maintenant, je reconnais que..." se brouilla-t-elle.
"... ta sollicitude à mon égard me touche énormément. Je ne pensais pas trouver ici bas une présence si chaleureuse. Bien que notre Seigneur s'est montré très affectueux à mon égard depuis mon arrivée en ce Royaume, je ne peux oublier les derniers instants terribles que j'ai vécu dans ma précédente existence." dit-elle en repensant aux sensations précédant son suicide.

"Je vais accéder à ton souhait le plus cher. Je t'accompagnerai aux pourparlers si cela se déclare nécessaire. Nous ne serons pas trop de deux pour faire face à cette péronnèle. Je suis sûr qu'elle n'est guère plus âgée que moi et que mon expérience de la vie et des intrigues de cours me seront indispensables pour la remettre à sa juste place. Celle qu'elle n'aurait jamais dû abandonner..." lança-t-elle en crachant des flammes par un regard incendiaire.

La main bandée, elle ne sentait plus le doigt lui faire mal. Les pulsations de douleur à l'extrémité avaient cessé en même temps que le Spectre se soit emparé de sa main. Elle regardait le riche tissu lui encadrer les articulations tandis que le sang arrêtait de couler. De cette estafilade ne restait plus qu'un léger filet vermillon sur la peau. Elle s'accorda alors un moment de plaisir. Elle porta un regard amusé sur son compagnon. Elle sentait que des sentiments peu avouables naissaient en lui. Que ces élans le porteraient à faire mille et une bêtises dans l'unique but de la combler. Bien qu'elle ait un caractère de petite fille gâtée, elle tenterait néanmoins d'apaiser ce sentiment chez lui. Il était hors de question qu'il se mette en danger plus qu'il n'en faut. Il était bien d'attiser la convoitise de la gente masculine. Il en était autrement de la consummer. Il faudrait qu'elle fasse très attention à ne pas suciter la jalousie de leur Seigneur.

"Teclis, je me suis suffisamment reposée. Prête-moi ton bras, veux-tu? Je souhaiterais me délayer les jambes quelques instants. De plus, j'imagine que nos compagnons arriveront vite et que Hadès se mettra ensuite en route vers le Mont Etna." dit-elle en tendant la main blessée et bandée vers lui.

"Teclis, connais-tu Athéna? L'as-tu déjà rencontrée? Il paraît qu'elle est belle comme le jour naissant. Crois-tu qu'elle serait capable de nous tromper avec sa grâce naturelle?"

Elle avait repris ses esprits et calmé ses ardeurs au combat. Elle s'imagina ensuite le visage de cette Athéna. Ce serait la première fois qu'elle rencontrerait une déesse. Cela serait peut-être l'unique fois puisque la guerre paraissait inévitable et que la Prêtresse n'était pas certaine d'en sortir indemne. Toutefois, elle ne manquerait pas de l'observer et d'en tirer le plus d'expérience sur la manière de se comporter avec des chevaliers mais aussi en tant qu'être supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Teclis


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 193
Armure : Les petits bonhommes warhammer, les arts martiaux, la musique et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Dim 2 Mai - 12:24

La prêtresse c'était assez reposée et souhaitait se dégourdir les jambes. Elle tendit sa main blessée au jeune garçon qui répondit tout de suite à son appel en prenant la douce main entre la sienne. L'autre main du spectre passa subrepticement sous le coude de la jeune fille pour la lever plus facilement et avec douceur. Quand cette dernière fut levée, le regard profond de Teclis tomba dans celui de la prêtresse. Il prit la parole pour répondre à la jeune femme :

"Corps et bien, cœur et âme, tout en moi appartient à notre bon seigneur mais même, si je ressens des choses pour lui, jamais rien en mon être ne vibre aussi fort que lorsque je suis en votre présence. Et je ne sais si cela vous flattera mais vous êtes la première pour qui mon cœur chavire..."

Teclis marqua une courte pose avant de continuer en regardant, comme si cela était passionnant, le pansement de la prêtresse :

"Je ne sais ce que ce sentiment peut-être bien que j'en ai une vague idée. Même ma vie humaine ne m'a pas préparer à ça. Vous Madame qui étiez dans les arcanes de ce genre de chose..."

Nouvelle pose. Teclis se sentait de plus en plus gêné. Il ne savait quoi dire sans provoquer les foudres de la séduisante jeune femme. Jamais il n'avait ressentit de telles choses. Sa position avait changé. Désormais le spectre était accroupi et recroquevillé sous le poids insoutenable de ses sentiments inavouables :

"Je vous supplie de m'aider. Je sens comme un poids énorme dans mon corps. Mon cœur me fait souffrir."

Teclis avait de plus en plus de mal à respirer. Son corps était de plus en plus lourds. Le poids des sentiments était donc si terrible. Plus encore qu'un combat réel. Le spectre était désormais à genoux, prostré devant la splendide créature qu'i lavait devant lui.

"Excusez-moi mais je crois que je suis irrémédiablement et irrévocablement amoureux de vous. Vous êtes comme une drogue pour moi. Je ne peux plus me passer de vous. Si cela venez à arriver je..."


Teclis n'osa pas finir sa phrase. Peut-être en avait-il déjà trop dit. La douleur dans son corps était insupportable et des larmes perlaient sur ses joues. Jamais le jeune garçon ne s'était sentit aussi démuni mentalement. Il ne bougea pas, attendant la réaction de la prêtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte de Battice


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 183

Feuille de Personnage :
HP:
130/152  (130/152)
CS:
125/182  (125/182)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Lun 3 Mai - 15:13

La demoiselle dut se concentrer pour ne pas éclater de rire. Il était tellement mignon et innocent. Elle s'en voudrait de croquer un coeur aussi pur que celui du Spectre. Elle masqua son envie derrière un visage simplement amusé. Un petit sourire affectueux naquit sur des lèvres entrouvertes, laissant apparaître une langue au rouge vif. Son souffle était léger et sa respiration était calme, ne donnant pas trop d'ampleur à une poitrine devenue serrée dans le vêtement d'apparat.

"Teclis, mon tendre ami..." dit-elle en s'accroupissant devant lui.
"Relève-toi." dit-elle affectueusement.

Elle lui tendit une main amicale tandis que les yeux du jeune homme se dressaient maintenant vers elle. C'est là qu'elle découvrit les ravages de son petit jeu qu'elle prenait pour innocent, croyant avoir devant elle un être blindé. Au contraire, elle se rendit compte que ce qu'elle avait pu laisser entendre et entrevoir avait créé chez l'autre un sentiment très puissant. Elle ne soupçonnait guère l'effet ravageur qu'elle avait comis à son égard. Tout ce dont elle espérait était simplement une certaine adulation, une certaine vassalité de la part de chacun. Mais ici, elle avait suscité bien plus. Beaucoup trop même...

"Je m'excuse de t'avoir fait ressentir autant de peine. Tu es un parfait gentleman et je m'en voudrais de briser un coeur si pur. Le mien est déjà perverti par tant de turpitudes et de jeux amoureux sans conséquences qu'il est protégé des pires salopards. Ton sentiment à mon égard est tout à ton honneur. Je ne pourrais pas te le reprocher. J'en suis même flattée à un point que tu ne peux pas t'imaginer." souffla-t-elle avant de reprendre sa respiration, cherchant inévitablement après une inspiration qui ne venait pas malgré la tendresse qu'elle éprouvait envers le garçon.

"Je t'avoue que si nous n'étions pas Spectres et que la Guerre ne frappait pas à nos portes, j'aurais été heureuse de faire un bout de chemin en ta compagnie. Malheureusement, les raisons d'Etat sont ce qu'elles sont et nous nous devons d'obéir à notre Maître. Toutefois, je te promets de rester à tes côtés tout le temps que tu le voudras. Je ne pourrai pas me montrer aussi affectueuse que tu le désirerais mais sache que mon coeur te vouera toujours un profond respect." dit-elle avant de se relever et de prendre une posture plus solennelle.

"Maintenant, Spectre d'Hadès, digne soldat du Royaume des Enfers, revêts ton armure Céleste du Naga et remporte cette bataille au nom de notre Seigneur. Moi, Charlotte, Grande Prêtresse du Dieu des Morts, je t'ordonne de renouveler ici ton serment d'allégeance et de porter nos armées à la victoire finale." finit-elle en se tenant droite, raide et en lui jetant un regard plein de majesté.
Revenir en haut Aller en bas
Teclis


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 193
Armure : Les petits bonhommes warhammer, les arts martiaux, la musique et les mangas

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Lun 3 Mai - 19:13

Charlotte n'était pas douée qu'en beauté et en amour mais mieux encore. Elle fît comprendre au jeune spectre sans pour autant le blesser que la guerre imminente ne devait pas être déroutée au prix de sentiments simple telle que l'amour. Il fallait se concentrer et mener les hommes à la bataille avec un coeur puissant et solide emplie de l'amour que chaque spectre porte à son souverain. Mais le coeur de Teclis serait encore plus solide que celui de ses compagnons car désormais, il avait deux être chers à protéger. D'un côté, le maître des lieux et mentor, qui l'avait recueilli alors qu'il était seul et perdu. De l'autre sa Grande Prêtresse qui avait jurée de rester à ses côtés le temps qu'il souhaiterait.

Pour le jeune Teclis, cette promesse valit tout l'or du monde. Bien que l'amour que la prêtresse lui porter n'était pas le même que lui ressentait, il ne faisait aucun doute que sa présence sera la plus puissante des motivations. Combattre pour défendre son maître et maintenant celle dont il était amoureux serait deux raisons suffisantes pour répondre à leurs attentes et s'assurer de vouloir survivre deux fois plus.

A la demande de la majestueuse jeune femme, le spectre se releva, sécha ses larmes d'un revers de son bras et s'approcha de son armure. Lorsqu'il l'effleura, cette dernière explosa en morceaux qui vinrent se ficher à leur place sur le corps du spectre. Cependant, le jeune garçon ne prit pas le soin de revêtir sa chemise. Il la plia et alla s'agenouiller devant la prêtresse. Là, il la posa sur ses avants bras et la tendit à la belle dame :

"En ce lieu, je vous offre ce présent pour que vous ne m'oubliez pas lors des combats dangereux et tumultueux qui nous attendes. Moi en échange, je vous promet de de pas oublier l'attention que vous m'avez porté."


Puis Teclis prit une pose plus solennelle et hurla :

"Que tout le royaume des enfers soit le témoin de ma promesse. Ici et en la présence de la Grande Prêtresse des Enfers, envoyée d'Hadés lui même et porteuse de sa parole je jure d'oter la vie à mes ennemis en protégeants mon Maître et ses préceptes. Cette allégeance vos pour toujours où jusqu'à ce que la mort me prenne."

Enfin, le jeune garçon reparla normalement à la prêtresse. Il la fixa de ses yeux sombres et dit :

"Madame, je vous remercie d'accéder à ma requête en m'accompagnant pour d'éventuelles négociation. Voilà deux promesses qui me réchauffe le coeur. Sinon non je n'ai pas rencontrer la déesse Athéna et les dires qui tournent autour d'elle ne son pour moi que des ramassis de mensonges. Le jour lui n'est pas traître car on sait que tous le jours le soleil pointera et illuminera l'horizon de son éclat. Il n'agit pas en douce comme cette greluche qui passe son temps à calmer le jeu avant d'attaquer dans le dos. De plus, si je puis me permettre, je ne pense pas que quiconque ne puisse avoir plus de grâce que vous et le seigneur Hadès."

Il se tût alors. Impatient de voir la réaction de l'être qu'il aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Mer 5 Mai - 15:45

    Alors que les deux êtres devant l’Arche du Meikai discutaient tranquillement, une sphère mauve apparut dans les airs et frappa le sol non loin et un rugissement de bête résonna dans l’air, les voluptes de fumé qui émergeaient du cratères laissé par la sphère cachèrent pendant un temps aux yeux de la prêtresse et du spectre qui se cachait derrière cette arrivée fracassante. Une soudaine onde de choc balaya alors la poussière en suspension et enfin il apparut, dans son armure sublime et à la fois terriblement impressionnante de bestialité.
    Tout évoquait un force brute et implacable, les épaulettes superposées étaient finement ouvragées et laissait dénoter une présence imposante. Le reste était fait de courbes véloces, accentué par un mauve spectrale et sombre qui laissait filtrer des reflets fantomatiques, les ailes aussi étaient impressionnantes, elles se mouvaient légèrement comme si elles vibraient par le simple souffle du porteur. Le casque achevait le constat d’un surplis monstrueux, une gueule de dragon aux cornes menaçantes.. Tel était le surplis de la Wyvern.

    Le porteur lui était genoux à terre avant de se relever lentement, on devinait les cheveux d’un blond austère et en bataille et coupé court, enfin ses yeux d’un mauve translucide se posèrent sur les deux inconnus. D’une simple concentration afin de sentir le cosmo des deux protagonistes, la Wyvern comprit qu’il était en face de la Prêtresse d’Hadès et d’un spectre. D’un pas conquérant il s’approcha des deux serviteurs d’Hadès et lorsqu’il fit face à la jeune femme il inclina lentement la tête.

    « Je suis Rhadamanthe, Juge de la Wyvern de l’Étoile Céleste de la Férocité. »

    La phrase était courte mais il n’avait pas vraiment quelque chose d’autre à dire, le Juge se sentit emplit de fierté et d’honneur que de pouvoir de nouveau fouler le Meikai de son maitre. Sans plus attendre il dépassa légèrement la Prêtresse et ses ailes s’étendirent laissant s’échapper une bourrasque de vent faisant flotter ses cheveux et regarda derrière lui.

    « Je n’ai pas de temps à perdre ici Prêtresse, je vais de suite offrir mon allégeance à Hadès-sama, nous aurons surement l’occasion de nous voir plus tard à moins que vous ayez quelque chose à dire… Si c’est le cas j’aimerais être tenu informé de suite. »

    La voix n’était pas menaçante ou méprisante mais cependant elle était dur, le Juge ne voulait pas perdre de temps à parler de la pluie et du beau temps et avait hâte de pouvoir s’agenouiller devant son maitre et réaliser ses sombres volontés. Le spectre blond se permit, en attendant une quelconque réponse de regarder la jeune femme, il semblait qu’il avait gêné une discussion au vu des visages et des postures des deux personnes mais il s’en fichait, il n’était pas aussi pour ménager les gens et il n’allait pas s’excuser. Le Juge de la Wyvern était connue pour être un être implacable, véritable porte-étendard des ambitions de son Dieu et il n’acceptait pas les écarts qui pouvait déranger les plans de son maitre ou alors bafouer son honneur et son rang.

    Ainsi donc, il attendit, prêt cependant à décoller pour se rendre rapidement au Giudecca où il pouvait sentir la présence d’Hadès en personne et de plusieurs spectres.
Revenir en haut Aller en bas
Edern


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 46

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Mer 5 Mai - 18:55

    Une nouvelle vie... Telle avait été l'offre du sombre monarque à l'âme défunte de notre cher Edern. Au barge de la mort, ce dernier s'était vu l'immense honneur de voir le seigneur des Ténèbres apparaître face à lui... Il s'était vu la chance de se voir conférer un nouveau souffle d'existence pour prendre la vengeance à laquelle il aspirait tellement envers un monde trop dur et trop injuste... Son simple sang de mortel abandonnant ses veines avait marqué la fin de l'être qu'il fut auparavant, de ses souvenirs, de ses sentiments et de son âme. Désormais, le simple humain qu'avait été Edern ne serait plus jamais. Il serait quelqu'un de bien plus supérieur, de bien plus sombre et de bien plus vengeur. Il deviendrait une personne au dessus de l'humanité, au dessus de ses lois et sous la seule autorité du grand seigneur Hadès et personne d'autres ! Oui, Edern ne devrait plus répondre de ses actes à une quelconque Justice illusoire. Il imposerait SA justice, celle de son allégeance, celle de son Dieu !

    Sa mort avait été dés plus douce et dés plus ennivrante. Dans un parfum de légèreté, sa vie avait totalement quitté son enveloppe charnelle pour laisser place à la fureur d'un cosmos ténébreux et puissant. Une puissance dévastatrice laissant l'ampleur de son âme ressentir la chaleur de ce présent. Il se relèverait, plus fort et plus invincible que jamais. La volonté d'un Dieu avait parlé...La volonté d'un Dieu allait se manifester... Le ciel pourpre de ce royaume se vit être balayé par un nuage de poussières se rassemblant en un petit monticule tournoyant sur lui-même. Une forme de tornade miniature naquit sur les terres arides de l'entrée de ce royaume infernal. Un nuage se déplaçant dans une vivacité extrême et laissant un bourdonnement suivre sa trace ainsi qu'annoncer son arrivée. Voilà comment, dans la légèreté de discussions échangées entre trois protagonistes, le jappement du vent prit place pour s'interrompre brusquement, soudainement.

    La poussière continua de tournoyer sur elle-même alors que l'ensemble de sa force opaque, brumeuse, retomba avec douceur sur l'ardeur d'un sol brulant et tranchant. Un sol accueillant une nouvelle armure, un nouveau porteur, se tenant droit et fièrement face aux trois personnes déjà en présence. L'armure se présentait dans une supériorité et une bestialité représentant parfaitement le symbole protecteur de ce second juge des Enfers. Des aîles se redressant fièrement au creux de son dos... Des griffes acérées ressortant des extrêmites de ses pieds et de ses mains, sans oublier la noirceur des traits aussi fins qu'abruptes que pouvait dégager son surplis... Il était là, le noble et grand spectre du Garuda ! Sous ce mauve si sombre et caractéristiques du royaume des Enfers, se dissimulait la paleur d'un visage froid, glacial, dénué de toutes émotions et de tout ressentiments. Un regard absent, fièrement dissimulé sous le cloisonnement de ses paupières, les pans d'une chevelure sombre et ténébreuse se dévoilant sous la limite de son casque, Edern dégageait autant de supériorité que pouvait inspirer son armure et son être.


    "Edern, juge du Garuda, de l'étoile de la supériorité..."

    Etoile de la supériorité... Et pourtant, à l'énergie cosmique se dissimulant sous une apparence beaucoup plus calme et plus légère que celle d'un spectre un tant soit peu zélé. Oui, du calme et de la retenue, tel était ce que dégageait les entrailles de notre ami en cet instant. Etait-ce du à son premier éveil en tant que juge ou bien à la modestie de son âme ? Nul ne pouvait réellement savoir. Tout ce qui comptait, c'était que cette sagesse à faire taire la fureur de son cosmos pouvait s'avérer très utile et plus que favorable pour lui en fonction de certaines situations bien plus ardentes et violentes que celle-ci. Qui plus est, l'intensité même de son cosmos importait peu. Il était surtout désirable d'identifier celles de ses trois interlocuteurs. La première se voulait violente, tonitruante et d'une puissance sans pareille. Une puissance aux allures jumelles comparée à celle qui pouvait régner chez le Garuda. Un autre juge, un autre serviteur d'Hadès... Une autre cosmo-énergie, tout aussi aventureuse et courageuse se laissait ressentir mais avec moins de vigueur et de colère. Un spectre, un des 108 serviteurs de leur seigneur... Puis, la douceur... La douceur macabre d'une énergie étrangement apaisante et réconfortante pour le juge des Enfers. Un cosmos qui ne dégageait aucune hostilité et qui ne semblait guère répondre à l'appel de la bataille.

    "Prêtresse, c'est un honneur que de vous rencontrer. Et permettez-moi également de vous saluer, juge de la Wyvern et toi serviteur de notre empereur."

    Déclara-t-il sur un ton à la fois sombre et léger, un ton monocorde, autant dénué de sentiments quelconques que l'apparence de son visage.

    "Néanmoins, au risque de vous déplaire, je me dois de vous laisser pour me rendre de ce pas au palais de notre empereur. Toutefois, si ma présence peut vous être d'une quelconque utilité prêtresse, n'hésitez guère."

    Rajouta-t-il sur un ton dégageant une certaine noblesse, un profond respect pour le moins sincère et honnête. Edern était un nouvel éveillé, un nouveau juge débarquant sur des terres lui étant totalement inconnue. Cependant, le cosmos brulant en lui lui faisait prendre conscience de l'importance qu'avait cette demoiselle se tenant devant lui, au même titre que le juge présent à ses côtés. L'un comme l'autre possédaient des statuts particuliers que notre jeune garçon se devait de respecter d'une manière ou d'une autre... Bien qu'il n'aura jamais la même obédience envers eux qu'envers son seul et unique souverain...
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   Jeu 6 Mai - 10:44

    Alors que le Juge attendait une réponse de la Prêtresse d’Hadès, un nouveau cosmos ébranla le Meikai et Rhadamanthe se tourna complètement pour voir un nouveau spectre fouler les terres du Seigneur Hadès et qu’elle ne fut pas sa surprise de voir le Juge du Garuda dans son orgueilleuse noblesse. Un sourire prédateur s’étira sur le visage de la Wyvern et il croisa les bras sur sa poitrine, l’homme se présenta… Edern, un léger hochement de tête.

    « Salut à toi Edern du Garuda, je suis Rhadamanthe… J’imagine que ma fonction ne t’ai pas étrangère mais passons… »


    Car alors qu’il parlait, un autre cosmos se fit sentir non loin de la porte, un cosmos froid… Et puis un autre, visiblement des visiteurs venait d’arriver et ces gens ne venaient pas clairement du Sanctuaire d’Athéna mais d’une contrée plus froide. Le Juge releva légèrement la tête en direction des messagers et il étendit une nouvelle fois ses ailes de façon menaçante.

    « … Il semblerait que nous avons de la visite, je vais aller à la rencontre de nos deux visiteurs afin de voir ce qu’ils veulent exactement. Edern, nous nous retrouverons bientôt au Giudecca de notre Seigneur, Prêtresse, nous aurons surement l’occasion de nous revoir une autre fois également. »

    Le Juge porta alors son regard sur l’autre spectre et hocha légèrement la tête dans sa direction, il n’avait pas à lui parler, il n’était pas un spectre qu’il reconnaissait tout simplement et il devra faire ses preuves pour qu’il le reconnaisse. Rhadamanthe était un Juge qui jugeait rapidement un spectre, il avait sa garde personnelle, le Basilic et la Harpie, eux seuls avaient réussit à prouver leurs valeur à la Wyvern et surtout résister à ses sauts d’humeurs lorsqu’il était en rage mais hélas il ne ressentait pas les présences des deux Étoiles Célestes.
    Il ne semblait plus vraiment y avoir de quoi discuter maintenant, les présentations étaient faite, le Juge décida qu’il devait aller voir les deux messagers venant du froid Asgardien, la seule chose qu’il regrettait était le fait que la Prêtresse d’Hadès ne se soit pas présenter mais il y aura d’autres occasion.

    D’un ample mouvement d’ailes le Juge s’éleva dans le ciel noir du Meikai et bientôt il disparut dans une décharge de cosmo-énergie mauve et étincelante, le Juge de la Wyvern venait de partir, laissant les trois personnes discuter.
    La diplomatie n’était cependant pas vraiment quelque chose de très naturel pour la Wyvern, il avait le sang chaud et n’accepterait pas d’affront mais il savait aussi que Hadès-sama n’aimerait pas que la Wyvern combatte des gens qui sont des alliés et si Rhadamanthe était un être prompt à combattre, il était aussi le plus fidèle des servants de son sombre monarque et jamais il n’irait contre sa volonté ce qui impliquait aujourd’hui de ne pas chercher querelle avec les deux soldats d’Odin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Porte des Enfers-