RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Mar 6 Avr - 21:43

HENRIQUES
Chevalier de Bronze d l'Hydre Femelle

Attaques :

La Morsure de l’Hydre (10% de Cs, Attaque Faible)
En positionant ses doigts d’une certaine manière, le Chevalier de Bronze peut frapper son adversaire de de façon à ce que cette attaque ressemble à une morsure, pouvant même transpercer son corps.

Mellow Poison (20% de Cs, Attaque Moyenne)
L’Hydre possède dans ses poings des griffes empoisonnées. En frappant son adversaire de cette manière il peut lui administrer un poison dangereux. Effet : Si cette attaque est prise de plein fouet, elle fera perdre 2 Hp par tour jusqu’à la fin du combat à son adversaire.

Monsters Claws (30% de Cs, Attaque Puissante)
Le Chevalier de Bronze peut frapper son adversaire avec ses griffes, mais il peut aussi déployer son Cosmos afin de les rendre plus puissantes et plus dévastatrices. Il transforme les griffes de son armure en griffes de Cosmos, pouvant frapper de la sorte son adversaire de près comme de loin, lui donnant l’opportunité d’attaquer de n’importe quel angle, difficultant la défense de son adversaire.
Effet : Si le Chevalier a déjà utilisé ses deux premières attaque au moins une fois chacune, cette attaque gagnera 5 pts d’efficacité pendant 2 tours. Doit répéter le même procédé pour avoir à nouveau cet effet.



Hydra Spirit (40% de Cs, Attaque 7ème Sens)
Le Chevalier de l’Hydre concentre son Cosmos puis lève les mains au ciel, faisant apparaitre au dessus de lui une image spectrale de l’Hydre avec ses milles têtes. En baissant les bras vers le sol, Le Chevalier peut faire déchainer les milles têtes de la bête, sous la forme d’une pluie de Métorites de Cosmos qui s’éffondrent avec violence sur l’adversaire.

Capacité

Régénération (Peut être accompagnée d’une attaque. Utilisable 2 fois par combat)
S’inspirant du pouvoir de l’Hydre pour regénérer son corps, le Chevalier de Bronze peut aussi soigner des blessures pendant le combat. Peut transférer jusqu'a 30 CS dans ses points HP à chaque utilisation.

Stats :
HP : 150 CS : 160 PA : 40 PP : 40
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Mar 6 Avr - 21:47

Citation :
HRP: J'anticipe sur ce WE, comme je sais que tu te connectes surtout que là!

Surtout! Ne m'annonces pas que tu es mon père, Seigneur Noir!

Les petits dés de la (pas) chance:
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Mar 6 Avr - 21:47

Le membre 'Henriques' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Mer 14 Avr - 19:19

[HRP Désolé de l'attente] [FICHE SPÉCIALE TOURNOI]

Attaques
Peur primale :
10% de Cs, Attaque Faible
Le charisme du seigneur de la mort est écrasant pour tout mortel se retrouvant face a lui, provoquant ainsi une peur indicible proche de celle de n’importe quelle animal face à son prédateur.

La punition des déchus:
20% de Cs, Attaque Moyenne
Afin de punir son adversaire, Hadès fait apparaître la bouche des enfers. Les mains des torturés agrippent l'ennemi et l'entraîne dans un voyage au travers des neufs prison du Royaume des Enfers.
Effet : Si Hadès dépense +5 Cs, l’attaque fera 10 pts dégâts et lui permetra de récupérer 10 Hp. L'adversaire à cause du choc est affligé de lenteur et devra dépenser +5 Cs sur sa prochaine attaque.

L'appel aux sacrifiés:
30% de Cs, Attaque Puissante
Hadès invoque à ses côtés les âmes des soldats et hommes mort sous ses mains, ensemble réunis ils déchiquette le corps de leur adversaire.

L'épée invisible:
Attaque de 7ème sens 40% de Cosmos
Effet : Paralyse l'adversaire, lui faisant perdre 30 HP. Ce dernier doit dépenser 20 points de Cosmos pour se libérer de la malédiction, sinon, l'épée immatérielle ainsi formée se rapprochera de son cœur et lui fera perdre 5 Hp supplémentaire. Il pourra tout de même se libérer pour 10 Cs par la suite. L'ennemi ne peut recharger son Cosmos s'il reste paralysé.
Hadès utilise son Épée comme vecteur de malédiction. Il transperce son ennemi de son arme divine laissant un cosmos résiduel dans la poitrine de son adversaire.

Capacités


La Kunée : CAPACITÉ CHOISIE POUR CE COMBAT
Ne peut être accompagné d'une Attaque
Effet : Si Hadès dépense le même coût de points de Cosmos que l'attaque, il peut éviter celle-ci. Pour 5 points de Cosmos supplémentaire, il peut la renvoyer à son adversaire qui la reçoit en bloquée.
Le casque forgé par Héphaistos dans les entrailles de la Terre, permet à Hadès de devenir invisible.

L'épée d'Hadès:
Effet : Pour 5 Point de Cosmos, cela inflige 5 dégâts (ceci étant considérée comme une Attaque Physique, Hadès ne peut utiliser de PA durant ce tour).
Utilisant son Épée légendaire, Hadès peut endommager l'âme de son adversaire.


Statistiques :

Vie : 150
Cosmos : 160
Point d'Attaques : 40
Points de Protection : 40


Dernière édition par Hadès le Mar 27 Avr - 16:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Mer 14 Avr - 19:22

Le membre 'Hadès' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Engagement' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Jeu 15 Avr - 18:11

Citation :
HRP: Que le meilleur gagne!

Le soleil venait tout juste de se coucher. Un léger vent marin venait rafraichir l'air de ce début de soirée. Contrairement aux habitudes, les rues de ce petit village étaient désertes, non pas parce que les gens préféraient rentrer tôt le soir, mais parce que ce soir là, tout le monde attendait le combat du Tournoi qui allait se dérouler. L'affiche était belle et avait tout d'une grande finale. Des spectateurs étaient même venus des quatre coins du pays. Beaucoup d'entre eux étaient encore agglutiner à l'entrée, cherchant à payer le prix de la place. Il y avait des Fanions aux couleurs des différents participants. Mais la couleur dominante ce soir était le Rose et noir. Le rose pour le Saint de Bronze de l'Hydra et le noir pour celui que tout le monde redoutait: Hadès!

Ambiance: We Will Rock You

Le combat se préparait! La plupart des autres chevaliers s'échauffaient attendant leur tour avec beaucoup d'impatience. La plupart des gens déjà assis scandaient à ne plus pouvoir s'entendre le nom des deux combattants de ce soir. Des chants commençaient même à s'élever. Et c'était là l'occasion pour des vendeurs de toutes sortes de faire un peu de profit:

"Rats d'Egout chauds! Qui veut des Rats d'Egouts chauds!"

"L'effigie de votre favori taillée dans une pièce de bois! Un prix unique"

Le monde ne semblait pas réaliser qu'au delà du Tournoi se cachait un conflit plus terrible, où à chaque fois se jouait la vie d'humains innocents.
Henriques le savait bien. Il avait préféré une sortie dans les ruelles du village alentours avant d'affronter son adversaire. Ahina, réincarnation d'Athéna en cette ère sombre et trouble avait choisi son chevalier de l'espoir pour porter un de ses gages à l'épaulière droite. Un mouchoir, semblait-il, mais certain avançait l'idée que cette étoffe de soie était un atour de plus grande valeur. Porterait-il chance au chevalier de l'Hydre Femelle. Certainement!

Lentement, et à pas feutrée, Henriques avançait. Il avait choisi de passer par l’entrée des spectateurs. Soit le Bronze était pétri d’orgueil, soit c’est une humilité peu commune que possédait le portugais. Non ! Il aimait tout simplement les êtres humains, à l’image de sa déesse. Et quoi de plus beau que de se mêler à eux à cet instant. Il leur offrait un cadeau, mais sans le savoir, la foule lui faisait un bien plus grand honneur.

« Maman ! Ce…ce chevalier ! N’est-ce pas…Henriques, le Saint de l’Hydre ? »

La mère, une jeune femme magnifique à peine dans la fleur de l’âge, se retourne et n’en croit pas ses yeux.

« Athéna me garde ! Qu’il est beau !...euh ! Oui, mon chéri…c’est bien lui ! Mais pourquoi est-il au milieu de cette entrée ? »

Henriques, arborait un magnifique sourire. Il caressa la jeune tête blonde, et adressa un regard à sa mère. Il poursuivit son avancée, répétant ces gestes de nombreuses fois. Sans le vouloir, l’Hydra avait stimulé son public.

Le portique passé, il s’avança sur une légère foulée jusqu’à l’arène. L’arbitre, quelque peu décontenancé de le voir arriver par un autre chemin que celui emprunté par les combattants, annonça le Saint de justesse.

« …Euh ! Qu’est-ce ?...Mesdames et messieurs : HENRIQUES ! Chevalier de Bronze de l’Hydre Femelle ! »

Henriques, enjamba les 3 cordes du ring, et leva ses bras à l’annonce de son nom. La foule en délire répondit en se levant et en scandant à tue-tête :
« HENRIQUES ! HENRIQUES ! HENRIQUES ! »

Quelques filles s’évanouirent. Du haut des gradins, on percevait aisément le cosmos rosâtre de l’Hydre. Son regard était comme étincelant, et son sourire…était diamant !

L’air devint soudain plus sombre, annonçant un évènement unique et particulier…


A ce moment le Saint de l'Hydre éleva la voix, appelant à lui son adversaire:

"HADES!!!!! VIENS JE T'ATTENDS!
MONTRES-TOI SOUS TA CAPE!"


Citation :
HRP : Je te laisse faire aussi une entrée. Après quoi je lancerais ma première attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Ven 16 Avr - 16:27

[HRP : Bonne chance à toi également]

La foule retint alors son souffle, plus aucun bruit, mis à part le sifflement timide du vent, ne s'élevait hors de l'arène. Finis les exclamations tordues des badauds, finis les rires et explications hasardeuse, l'ombre de la mort guettait désormais le bâtiment. Tous fixaient les portes du Colisée. Chaque spectateur retenait son souffle par peur de réprimandes. Soudain des bruits de pas s'élevèrent. Le martèlement des bottes sur le sol annonçait l'arrivée de l'adversaire à l'instar des tambours sur le champ de batailles.

L'allure était lente et légère, si bien que la foule était tiraillée par l'impatience. Après des secondes qui semblèrent des heures une silhouette se démarqua, franchissant l'entrée des combattants. Abordant un pardessus de couleur charbon, qui lui cachait aussi bien la tête que le corps, l'arrivant dissimulait son apparence aux yeux du public. Les regards rivés sur le nouveau protagoniste, certains partisans du sombre culte commencèrent à taper des pieds en cadence.

Sur cet air dévoué, l'Homme mit les mains à sa capuche et la fit lentement glisser le long de sa chevelure noire. La foule put alors regarder avec admiration le visage angélique de la Divinité. Certaines femmes s'esclaffèrent face à cette beauté éclipsant la prestation de l'Hydre. Le divin observa alors le public de ses yeux perçants comme s'il étudiait un phénomène inconnu. Il s'était inscrit pour se divertir aussi bien l'esprit que le corps et espérait que pour cela il allait rencontrer des adversaires digne de sa puissance.

Conscient de son pouvoir, il avait décidé d'abaisser son énergie afin de ne pas écraser ses adversaires. La déité avait jugé que cinquante pour cent de sa puissance serait suffisant pour s'amuser. Hadès le sombre porta alors sa main gauche au lien qui retenait son manteau. Les tapements de pieds s'accélèrèrent et son nom commença à être murmurer. D'un geste, il défit le nœud et le pardessus tomba à terre.

La Kamui du Dieu des Enfers fut alors révélée. Qui eut cru qu'un tel petit vêtement dissimulerait pareille armure. Les ailes de la protection se déployèrent alors comme si un ange venait de poser un pied sur terre. Majestueusement, il reprit sa marche et se dirigea vers les marches qui lui permettrait de monter sur lieu du combat. Un léger saut lui permit de passer outre les cordes et il vint se poser en douceur à quelques pas de son adversaire.

Son nom n'était plus chuchoté mais maintenant scandé. Les partisans du Seigneur noir étaient en furie et ne cachaient pas leur exaltation. D'autres, au contraire, ne disaient mot, préférant regarder le sol et ainsi éviter de croiser le regard du divin. D'un geste léger de la main, Hadès indiqua aux militants de reprendre leur place et de garder leur calme. Alors seulement après, l'arbitre put de nouveau reprendre la situation en main:

- Je crois que je n'ai pas besoin de le présenter: HADES, LE DIEU DES ENFERS vient de faire son entrée! Le combat va pouvoir commencer!

De larges applaudissements résonnèrent dans l'ensemble du lieu. Aucune once de Cosmos ne se dégageait pour le moment du Maître des Spectres. Il fixa alors son adversaire dans ses yeux sans même une expression, sans même un sourire. Cet Homme serait-il à la hauteur des espérances de la déité ? La cloche tinta alors marquant le début des hostilités...
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Sam 17 Avr - 19:30

Finalement, il était arrivé! Sa présence seule réclamait le respect. Mais son charisme, son entrée son visage et cette entrée faisait de cet instant un moment que peu de gens oublieraient dans leur vies. Le public ne s'y était pas trompéet avait finis par l'acclamer. Ceux qui parmi l'assistance viendrait un jour à perdre la vie, reconsidérerait sans doute cet instant, et "l'apprécierait" d'une autre manière.
N'importe quel chevalier, fut-il d'or ou non, aurait pu flancher en cette occasion. Cela ne faisait surement pas partie des attributs d'Henriques. Le Saint de l'Hydre, avait pu contempler, et admirer la prestation du sombre monarque arrivant sur le Ring. Impressionné, il l'était. Terrorisé? Non point! Une seule et unique chose pourrait faire gagner la peur au bronze de l'hydre: Voir sa déesse Athéna mourir de la main du Seigneur des Enfers. Elle était toute sa vie, et sa dévotion était sans faille. Peut-être même inégalée.
Henriques était un véritable Chevalier. Il se faisait un point d'honneur à respecter le code de chevalerie, même là, alors qu'il s'apprêtait à affronter Hadès.
Lorsque ce dernier arriva, et après avoir échangé un regard étrangement partagé, Henriques posa un genou à terre en signe de respect, mais non d'allégeance:

"Seigneur Hadès! Vous êtes un dieu, et en tant que tel, je vous rends les honneurs qui vous appartiennent. Mais sachez-le, mon respect s'arrêtera là! Comprenez que mon attachement, va à une autre. Je ne vous offenserais pas en retenant mes coups. Ce combat, je le ferais en donnant le meilleur de moi même."

Le Bronze de l'Hydre Femelle se releva, il saisit le gage d'Athéna porté à son épaulière, l'apporta près de son nez et s'enivra du doux parfum qui s'en dégageait. La seconde d'après Henriques sentait comme la présence de sa déesse à ses côtés. Elle le soutiendrait, et lui ne vacillerait pas. Il remit l'étoffe à l'endroit d'où il l'avait prit. Son armure vint à scintiller. L'éclat était presque semblable à celui des Golds Saints. Henriques observa encore son adversaire dans son imposant et à la fois magnifique surplis, et dit:
"Que cesse les palabres! Et qu'elles laissent place aux déluges de coups!"

[FIGHT!]

Et à la vitesse d'un Reptile, il s’avança si vite, qu'on aurait dit qu'il glissait sur le sol. Sa trajectoire n'avait rien de rectiligne, mais était plutôt sinusoïdale. Cette technique lui permettait d'arriver très vite au corps à corps tout en bénéficiant d'un effet de surprise.

(J'ai hâte de voir la puissance que tu possèdes!)

Très vite les deux se trouvèrent l'un en face de l'autre. Henriques s'affaissa légèrement, et frappa violemment son adversaire à l'estomac de trois coups tout aussi puissants les uns que les autres. Il fit un écart sur le côté gauche puis mis un grand coup de pied droit dans la rotule gauche du sombre seigneur noir. L'Hydra finit par un balayage. Ses deux mains au sol, il fit un arc de cercle avec ses deux jambes pour saper les deux pieds d'appui de son adversaire. Une fois l'ennemi au sol, Henriques enflamma son cosmos, s'élança dans les airs d'un bond prodigieux. Et lorsqu'il redescendit, c'est toutes griffes dehors et le poing en avant. Avant l'impact, Hadès put entendre:

"MELLOW POISON!!!"

Les griffes finirent plantées dans le plastron du surplis du Seigneur des Enfers. Elles avaient pénétrées celle-ci, mais le poison serait-il assez puissant pour affaiblir un dieu. Henriques le saurait assez vite.

"Peut-être que contre vous, ce poison n'aura aucun effet, mais au moins j'en aurais le cœur net!"

Il se retira de cette position, fit un saut périlleux en avant pour aller se placer à quelques mettre de la place qu'occupait le monarque. Un demi-tour lui permit de se replacer face à l'ennemi. Il mit ses jambes en positions de défense, prêt à recevoir le déluge de coup de son adversaire. Une main devant son visage de manière à le protéger, et l'autre près d'un rein, prête à contre-attaquer.

Pour sa première offensive, Henriques avait voulu être vif et incisif. Il ne voulait laisser aucuns répits à son adversaire. Le moindre faux pas, il le savait, lui couterait la victoire. Maintenant, alors que la foule qui avait jusque là été muette pour cette première attaque, recommençait à prendre de l'ardeur. Et c'est dans un sifflement et un brouhaha de plaisir qu'elle accueillit la première attaque du Saint de l'Hydre. En serait-il autant pour son adversaire? La réponse ne tarderait pas!...

Henriques
HP = 150
CS = 140(160-20)
PA = 35 (40-5)

PP = 40

Hadès
Attaque portée contre Hadès :
5 Attaques Physiques (dont un balayage) ; Mellow Poison .

Mellow Poison (20% de Cs, Attaque Moyenne)
L’Hydre possède dans ses poings des griffes empoisonnées. En frappant son adversaire de cette manière il peut lui administrer un poison dangereux. Effet : Si cette attaque est prise de plein fouet, elle fera perdre 2 Hp par tour jusqu’à la fin du combat à son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Dim 18 Avr - 19:17

Quelle ne fut pas la surprise quand Hadès vit le Chevalier de l'Hydre s'agenouiller devant lui à quelques secondes du début du combat. Était-ce là une ruse, tentait-il de prendre le Dieu par surprise? Cette supposition fut rapidement écartée face aux paroles du jeune Guerrier. La divinité écouta avec attention et répondit d'un léger signe de la tête. Soudain l'éclat de son armure illumina le ring et l'attitude du jeune l'Homme changea du tout ou tout. De part ses nouvelles paroles et sa posture offensive, Henriques venait de marquer le début de l'affrontement.

Avec une agilité peu commune, l'Hydre fondit littéralement sur le Dieu. Les deux combattants étaient alors seulement à quelques centimètres l'un de l'autre. Le Seigneur des Enfers écarquilla alors ses yeux comme pour y défier le Saint. Soudain, trois coups furent décochés filant en direction de l'estomac du monarque. Grâce à sa vitesse prodigieuse, le divin stoppa chacun de ses trois coups à l'aide de sa main droite mais ne put, du moins ne voulut, éviter le coup de pied à la rotule ainsi que la balayette finale. Alors qu'il était en train de chuter, le Cosmos du "Justicier" se déploya et Hadès le vit bondir toutes griffes sorties. Le Saint venait-il de blesser un Dieu? Alors quelques paroles furent lâchées:

"Peut-être que contre vous, ce poison n'aura aucun effet, mais au moins j'en aurais le cœur net!"

L'Hydre effectua un nouveau bond pour venir se placer en position défensive. Un léger sourire s'inscrit sur son faciès. Certes le coup l'avait atteint mais son armure l'avait protégé. Le poison ne put atteindre le corps divin du fils de Rhéa. Il se releva alors et adressa quelques mots à son adversaire

- Chevalier, voilà bien une attaque sournoise. Utiliser du poison pour affaiblir son adversaire, j'aime ce genre de techniques...

Toujours avec le même léger sourire, Hadès se rapprocha d'Henriques. Le monarque stoppa alors sa marche, ferma les yeux délicatement puis déploya ses ailes majestueuses:

- Bien je crois que c'est à mon tour...

A peine ces paroles terminées que le Divin fonçait déjà sur le pauvre Athénien. D'un mouvement latéral de son bras droit et à l'aide la paume de sa main, il décrocha une large claque dans la tête de son adversaire afin de le sonner. A peine le coup fut-il porté qu'il attrapa le Saint à la gorge de sa main gauche avant que celui-ci ne valdingue sous la violence du coup précédent. La folie au bord des lèvres, le Monarque commençait à se divertir. Après quelques secondes de supplice, il jeta littéralement son adversaire en hauteur, le faisant quitter la terre ferme.

Les ailes du divin se déployèrent à nouveau. Il bondit alors et vint se retrouver à hauteur de l'Hydre qui avait atteint le point culminant et commençait à entamer sa descente. Hadès lui décocha un coup de poing magistral en direction de son estomac puis prit quelque peu de la hauteur afin de frapper le Saint à la tête du talon de sa jambe droite. Sous la puissance du coup, Henriques allait s'écraser à terre.

Les yeux du Seigneur noir s'illuminèrent alors de leur étrange couleur rougeoyante puis son Cosmos terrifiant commença à se répandre dans la bâtisse. La main auréolée de son énergie, il la pointa en direction de son adversaire qui gisait désormais au sol. Le sol se fissura alors et la terre s'entrouvrit. Des dizaines de mains squelettiques vinrent agripper le malheureux et l'attirèrent dans la bouche infernale. Les damnés firent alors entendre leur complainte et l'Hydre disparu en quelques secondes.

- Voici la punition que je réserve aux déchus. Bon voyage dans mon Royaume...

En effet, le jeune Homme allaient passer par les neufs prisons avant d'être recraché dans l'arène. Hadès amorça sa descente puis quand il posa le pied à terre replia les ailes qui ornaient sa Kamui, observant avec attention la bouche des Enfers...

------------------------

HP = 150 - 2 (CDP Rotule+Balayage) - 10 (Mellow Poison) + 10 (Effet punition des déchus) = 148
CS = 160 - 20 (la punition des déchus) - 5 (effet supplémentaire de mon attaque) = 135
PA = 40 - 5 = 35
PP = 40 - 6(CDP estomac) - 10 (Mellow Poison en bloqué)= 34

Coups portés à Henriques:
5 Attaques Physique (l'étranglement est à compter comme telle) : -5HP
La punition des déchus, Attaque Moyenne avec Effet.
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Jeu 6 Mai - 0:16

Citation :
HRP: Je tiens compte de ce que je t'ais dis par Mp
- Bien je crois que c'est à mon tour...

Henriques entendit ces paroles juste avant un enchainement terribles de coups.

« CLAC » Une violente gifle marqua au rouge la joue du Bronze.
« YUCCK » Henriques était saisit à la gorge.
« PUNCH ! »Coup de poing dans l’estomac !
« CRAC » Coup de Talon dans la tête !
« YAARRRG ! »Henriques tomba au sol.

Les fans de l’hydre déchantaient. Leur idole était au sol et n’avait rien pu faire contre les attaques d’Hadès. Henriques n’eut même pas le temps de se relever, voilà que déjà son adversaire lançait une attaque plus terrible que les autres.

- Voici la punition que je réserve aux déchus. Bon voyage dans mon Royaume...
Citation :
Attaque Cosmique d’Hadès: La punition des déchus, Attaque Moyenne avec Effet.

« Quoi ? Qu’est-ce que c’est ?...NOOOOOONNNNNNN ! »

Des mains squelettiques sorties de nulle part agrippèrent l’Hydra au sol. Une bouche dimensionnelle s’ouvrit et happa l’infortuné, l’emmenant au travers d’un long et périlleux voyage au travers des neufs prisons des enfers !

Spoiler:
 

Henriques avait déjà effectué une visite dans ce sombre Royaume. Et c’est sans doute ce qui lui permettait de supporter maintenant un tel choc. Il n’empêche, le spectacle n’était pas saisissant, du tout ! Bien au contraire, ce sont visions d’horreur mélangées pêle-mêle qui se suivirent. A chaque nouvelle Prison qu’il traversait, Henriques espérait bien que c’était la dernière, mais son long voyage et l’agonie n’en finissait plus…

Finalement, quelques secondes après, la bouche le recracha là où il était auparavant. Ce qui avait semblé une éternité pour lui, n’avait duré dans cette dimension que quelques secondes. Mais de précieuses secondes.

Le Saint de l’Hydre avait donc finit son voyage. Lorsqu’il revint sur le ring, son regard était blanc. L’espace d’un instant la foule hurla de stupeur. Henriques se tenait pourtant toujours debout, mais ne bougeait plus. Pire ! Il essayait d’avancer, mais ses membres ne répondaient plus.

(Qu’est-ce donc ? Est-ce la peur qui me paralyse ? Non ce n’est pas possible ! Je n’ais peur que d’une chose : voir souffrir ma déesse Athéna ! Alors ?...Qu’est-ce donc ? Allons, Henriques, reprend-toi !)

Il parvint à fermer le poing, puis fit un pas. Enfin, il ressentait toute son énergie dans son corps, cependant le voyage avait eu un effet secondaire sur lui : Ses mouvements étaient plus lents, il le sentait bien.
Il fallut donc à l’hydre une source supplémentaire d’énergie pour retrouver sa rapidité légendaire. Pour sa contre-attaque, le Saint en avait besoin. Il ne voulait pas manquer le monarque, pas encore. Afin de caché les difficultés qu’il avait, il toisa donc son adversaire :
« C’était donc là, que vous vouliez m’amener ? Pardon, mais que cherchiez vous à faire ? Me faire peur ?...Tout ce que vous avez réussis à faire c’est : ATTISER MA COLERE !!! »

« MELLOW POISON !!!! »
Spoiler:
 

Fou de rage, le Saint de l’Hydre se jeta en avant, une nouvelle fois ses griffes toutes dehors. L’Hydra ne volait point, à l’instar du Sombre Seigneur. Mais il avait l’agilité et la férocité de tous les reptiles réunis. Avez-vous déjà vu un cobra bondir sur sa proie ? L’attaque est aussi rapide qu’impressionnante ! Et parfois, on se demande comment cette espèce parvient à une telle vélocité dépourvue de membres. Des ailes en avait-il donc besoin ? Non ! Sa morsure était aussi cruelle que vénéneuse. Henriques alla donc planté ces griffes à nouveau sur son adversaire. Cette fois c’est l’épaulette droite qui fut visée. Pour palier à son handicap il brûla d’avantages de cosmos pour atteindre sa cible.

(Tu es peut-être un dieu, mais ton enveloppe est mortelle ! Et à un moment ou à un autre ce poison va finir par ruiner ce corps !)
Un bond le replaça face à son adversaire 2 mètres plus loin.

(Ne perdons pas de temps ! Ne lui laissons pas le temps de se remettre de cette attaque !)

Henriques se rua à nouveau sur lui lançant cette fois un coup de pied au visage. Lorsqu’il eut finit la rotation de sa jambe, et qu’il parvint à reprendre appui sur ses deux pieds, c’est un coup de boule magistrale qui vint s’écraser sur la face du porteur de la Kamui. Le Saint de l’Hydre glissa ensuite derrière, attrapant le bras et faisant ainsi une clé de bras. Pendant que son adversaire semblait immobiliser, le portugais plaça deux autres violents coups de pieds dans la cheville gauche. Il lâcha sa prise et alla se placer de nouveau face à son adversaire en position de combat.

« Et maintenant ? Seigneur Hadès ? Qu’allez-vous trouver pour me soumettre ? »

Henriques ne devrait pas l’exciter d’avantages, il le savait bien. Le Seigneur des Enfers était à même de réduire à néant son adversaire d’un simple claquement de doigt. Mais Henriques allait-il offrir une victoire facile ? Non ! Il en avait décidé autrement.

Henriques
Coups portés à Henriques:
5 Attaques Physique (l'étranglement est à compter comme telle) : -5HP
La punition des déchus, Attaque Moyenne avec Effet= -10HP & -5Cs sur la prochaine Attaque

HP = 135 (150-5-10)
CS = 115(140-5-20)

PA = 30 (35-5)

PP = 40

Hadès
Attaque portée contre Hadès :

5 Attaques Physiques (Coup de pied au visage ; Coup de Boule ; Clé de Bras ; 2coup de pieds dans la cheville) ; Mellow Poison .
Revenir en haut Aller en bas
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Dim 16 Mai - 13:02

Visiblement, le voyage au coeur des Enfers ne plut guère au Chevalier de l'Hydre. Hadès le savait, son attaque l'avait touchée de plein fouet et Henriques en subissait désormais les conséquences. Ses mouvements étaient sans nul doute plus lent, sa perception chutait également. Néanmoins, son esprit combatif lui interdisait de courber l'échine et de tomber sur le sol. Si bien, que quelques instants à peine après avoir subi la phase d'attaque du Seigneur des Spectres, le Chevalier de Bronze se tenait à nouveau debout.

Celui-ci vociféra quelques paroles qui démontrèrent son état colérique. Puis, sans crier gare, il se jeta sur le divin, usant une nouvelle fois de sa fourbe attaque nommée "Mellow Poison". Le jeune Chevalier d'Athéna semblait vouloir à n'importe quel prix utiliser ce pouvoir afin d'injecter son poison dans le corps de la déité. Toutes griffes dehors, il avait bondit sur son adversaire espérant toucher sa cible.

Effectivement, les griffes de l'Hydre se plantèrent dans l'épaulette droite de la Kamui du divin mais ne purent la transpercer. Un flux cosmique semblait parcourir l'armure d'Hadès, le protégeant de tout effet néfaste. Pourtant, il ressentit une légère douleur. Afin de se stimuler, Hadès se devait de ressentir la souffrance. C'est comme cela, qu'il élevait sa concentration. Plus il serait assailli, plus son pouvoir se renforcerait et grandirait jusqu'à ce que son adversaire trépasse.

Une série de coups s'abattit alors sur le Seigneur Noir. Juste le temps de réaliser qu'un pied fonçait en direction de son visage qu'un coup de boule avait déjà prit sa place. Agrippant littéralement son bras, Henriques souhaitait l'immobiliser. Puis, ce fut sa cheville qui fut la proie aux coups du jeune Chevalier. De part cet enchainement, Hadès tomba à genoux, ses mains s'appuyant lourdement sur le sol poussiéreux retenant ainsi sa chute.

L'Hydre ajouta de nouvelles paroles à son discours. Cherchait-il à le provoquer? D'un certain côté, cela fonctionnait plutôt bien. Hadès était quelqu'un d'impulsif qui réagissait à chaque mot. Alors, sa tête se releva doucement en direction de son opposant. Ses cheveux glissèrent lentement sur sa Kamui. Une mèche masquait l'un de ses yeux. Par cet oeil unique, il dévisageait celui qui avait osé le mettre à terre. Sa pupille diminua de taille, ses muscles se contractèrent, les ailes de l'ange de la mort se déployèrent une nouvelle fois.

Un sourire carnassier se dessina alors sur le visage d'habitude si calme du divin. Il laissa échapper un ricanement puis fit exploser son cosmos. La terre se mit à trembler, une vague d'ébène se déploya. Le Cosmos du Dieu ne cessait de prendre de l'ampleur. Lentement, il se redressa sur ses pieds, fit craquer son cou en le balançant de chaque côté et observa ses mains encore pleines de poussière. Le Monarque serra alors les points et son Cosmos cessa de s'étendre.

Le Dieu des Enfers amorça alors une marche en direction de l'Hydre. Doucement mais sûrement, il avançait. Son armure martelait le sol, laissant une large empreinte derrière son passage. Quand il fut à distance raisonnable, sa vitesse s'accéléra brusquement. Son genou se plia et vint pourfendre l'abdomen de son adversaire avec fracas. Toujours dans cette position, il agrippa de ses mains l'arrière du crâne de l'Hydre et la fit percuter son autre genou. Le Sombre recula alors légèrement et vint décrocher une droite effroyable dans le visage de l'Homme qui osait se dresser devant lui.

Sous le choc, ce dernier fut projeté à plusieurs mètres. Hadès quand à lui, se tenait fièrement debout. Il déploya ses bras, ouvrant délicatement ses mains en direction des cieux. Un léger sourire se dessina sur le visage du monarque. Son Cosmos reprit alors sa phase d'expansion. Ses mains pivotèrent alors, pointant maintenant en direction du sol de l'arène. Son énergie fondit alors prenant le même chemin. Elle semblait s'infiltrer dans les moindres crevasses du sol imparfait.

Un brouhaha s'éleva alors de derrière le Monarque. La terre craqua semblable à un séisme. Elle se déchira et l'armée des morts se leva de son tombeau. Des centaines d'Hommes se tenaient désormais derrière leur Maître. Tous étaient tombés sous ses ordres, tous se relevait aujourd'hui pour lui. La peau blanche, le teint blafard, le corps squelettique, ces choses n'avaient plus rien d'humaines. Néanmoins, elles avaient répondu présentes, leur obligation étant immortelle.

Le dieu rabattit alors ses mains, les pointant en direction de l'Hydre. Ce geste marquait le début de l'assaut. Dans un fracas assourdissant, l'armée du passé se mit en marche et fondit sur sa cible. D'un air satisfait, Hadès observa la scène. La foi de ses fidèles guidait leurs âmes déchues. Comment Henriques allait-il s'en sortir face à cette armée ayant déjà tout connue?

D'une impulsion sur ses pieds, Hadès s'éleva dans les cieux pour observer la scène de plus haut. Voulant montrer la voie à ses Sacrifiés, il décida de se joindre au massacre. Dans l'ombre d'une réincarnation, le Dieu fit son apparition et d'un mouvement circulaire en direction des pieds du Chevalier, il le fit lourdement tombé à terre. A peine, son dos toucha t'il le sol que déjà l'armée s'était jetée sur lui, profitant de cette ouverture. La déité, quand à elle, s'était à nouveau élever dans les cieux et se préparait à porter son dernier coup.

Quand il fut aligné à la position de défenseur d'Athéna, il replia ses ailes et vint se laisser lourdement tombé, pieds les premiers sur la cage thoracique de l'Hydre. Il plia alors les jambes, prenant impulsion, puis à l'aide d'un salto arrière remit pied à terre. Pour le divin, nul besoin de paroles, seuls les gestes comptaient et il venait de le démontrer à son adversaire.
-----------------------

HP = 148 - 5 (Coups Physique) - 10 (Mellow Poison) = 133
CS = 135 - 30 (l'appel aux sacrifiés) = 105
PA = 35 - 5 = 30
PP = 34 - 10 (Mellow Poison en bloqué)= 24

Coups portés à Henriques:
5 Attaques Physique : -5HP
L'appel aux sacrifiés, Attaque Puissante.
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Ven 28 Mai - 17:53

Henriques avait excité le Monarque comme il l’avait souhaité. Cependant, ce dernier, seigneur d’un sombre royaume depuis des millénaires, savait se contenir et mesurer sa colère. Ce qui faisait de lui un adversaire encore plus redoutable. C’est après s’être relevé du dernier coup de l’Hydre, que le Monarque entama sa sombre musique funèbre contre le bronze d’Athéna.

Marche Funèbre d'Henriques

Comme une musique ou chaque note annonce la suivante, Chacun des coups d’Hadès annonçait le prochain, et celui-ci se trouvait toujours encore plus violent que le premier.
L’introduction d’une Symphonie, bien que merveilleuse n’est jamais en rien comparable à la fin. Toujours la symphonie se termine en apothéose. Henriques allait l’apprendre à ses dépens.

Le premier coup vint finir sa course dans l’abdomen de l’Hydre. « OUUuuch ! »Henriques gémit, mais n’en avait pas encore finit de ce supplice.

Le deuxième, vit la tête attrapé et venir s’écraser contre le deuxième genou. « CRAC ! » Un craquement, suivi d’un saignement. Le nez d’Henriques était cassé, mais le mal occasionné au crâne plus grave encore. L’espace d’un instant, le portugais ne vit que du blanc. Sa vue revint péniblement. Il put apercevoir, juste avant le prochain coup de marteau, la foule effrayée, ...apeurée. Les filles et admiratrices, ...attristées de voir le si beau portugais légèrement défiguré.

Un puissant coup de poing envoya l’Hydre, choqué du coup, au sol. Le terrible impact contre le sol le fit rebondir. La musique mortuaire continuait.

« Ohhh ! » De la tristesse et de la peur se mêlait aux soupirs des spectateurs. L’idole des foules était au sol. Mais le pire restait à venir.

Tandis que le portugais se relevait, un bruit terrible se fit entendre. La terre trembla, et une armée de squelettes et de morts vivants en tout genre jailli du sol pour se placer derrière celui qui l’avait invoquée. D’un geste, le sombre monarque ordonna à l’armée de fondre sur le bronze de l’Hydre.

[Attaque cosmique d’Hadès : Appel aux Sacrifiés]
Spoiler:
 

Henriques commença par se défendre, portant un coup à droite, un autre à gauche, mais rien. Pire encore le Monarque vint se joindre à la partie.

Un puissant balayage le cloua au sol, et là, comme des chiens affamés sur un os, l’armée des ombres fondit sur sa proie. Henriques ne parvenait plus à les contenir, il ne pouvait plus que prier que le supplice cesse.

Et c’est avec un piqué qu’Hadès, les deux pieds joins, finit sa course sur la poitrine du pauvre malheureux ;« Yarrghhh ! » En même temps que le cri, une gerbe de sang jaillit de la bouche du bronze.

Alors qu’on ne voyait plus le corps de l’infortuné sous cet amas cliquetant et dégoulinant, c’est une explosion de Cosmos Rosâtre qui vint à dégager le bronze de l’Hydre. Il se releva, couverts de blessures et d’entailles. Son sourire était crispé, son casque tombé et ses cheveux en bataille.

Henriques passa une main dans sa chevelure, une autre essuya le sang de sa bouche. L’armée des ombres s’enfuit en couinant, retournant dans les profondeurs de la terre.

Le portugais avait perdu de son verbe, il ne faisait plus que rager. Ses yeux affichaient clairement l’état de son humeur.

Sans crier gare, il se rua à son tour sur son adversaire. Ses attaques étaient moins spectaculaires, moins stratégique, mais beaucoup plus puissante. Il frappa de cinq coups de poing son adversaire à la tête, le dernier coup fit éclater une veine du poing d’Henriques.

Ensuite, il se recula pour lancer une attaque plus puissante encore :
« LA MORSURE DE L’HYDRE !!!!! »

Ses mains vinrent se rassembler et former comme une mâchoire. Deux doigts plongés vers le centre formaient, eux, les crochets de l’Hydre. Henriques frappa son adversaire de toutes ses forces. Il visa le talon tel le serpent édénique, espérant un bien meilleur sort que celui de la prophétie.
Spoiler:
 

Malgré ses blessures. Malgré son apparente défaite, Henriques avait gagné, déjà, le coeur de la foule.
Le chant continuait, s'amplifiant d'une dizaine de voix à chaque instant. Henriques, se redressa, malgré ses blessures, et de toute sa fierté regarda dans les yeux son adversaire. Il attrapa le fin lin, cadeau d'Athéna, le porta à ses narines pour le sentir encore, puis lança ce défi:
"Il me semble qu'il faudra encore bien plus qu'une simple armée de marionettes pour venir à bout de celui qui a la faveur même de votre nièce: Athéna!"

Hymne à l'Hydre

C'est à cet instant que l'espoir revint. Lentement mais surement on entendit au milieu de la foule tétanisé, un léger chant.
Au début, presque inaudible, mais toujours de plus en plus fort, jusqu'à résonné dans la ville, ...dans les quartiers, ...dans les maisons.

L'un coupait du bois pour se récauffer, l'autre donnait du foin aux bêtes revenues des pâturages,...une mère allaitait son jeune enfant...Mais tous, Tous s'arrêtèrent à cet instant!

Oui, chaque être vivant s'arrêta, pour écouter et prier aussi pur celui que la déesse de l'amour et la justice avait choisit.
Ce combat, au tournoi, n'était as une simple coïncidence. Athéna le savait et avait porté tous ses espoirs sur le beau Henriques. L'issue de ce combat pouvait augurer l'espoir de tout un chacun. En tout cas, il devenait un chant d'espoir. Après cela, plus rien ne viendrait l'ôter du cœur de ce peuple déjà trop meurtri.
Les Saints d'Athéna étaient là! Et Henriques représentait cet espoir qu'ils avaient tous tant attendu.


Henriques

Coups portés à Henriques:
5 Attaques Physique: -5HP
L’appel aux sacrifiés, Attaque Puissante= -30HP

HP = 100 (135-30-5)

CS = 105(115-10)
PA = 25 (30-5)
PP = 40

Hadès
Attaque portée contre Hadès :
5 Attaques Physiques (5 Coups de poing au visage) ; La morsure de l’Hydre .


Citation :
Edit de Moi: Maintenant que le Staff est recomposé, tâchons de respecter la règle des 4jours.^^
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   Jeu 10 Juin - 17:10

Victoire d' Henriques
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès   

Revenir en haut Aller en bas
 

[3ème Tournoi-Groupe H] Henriques Vs Hadès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Duels & Tournois :: Tournois :: Archives des Tournois :: Troisième Tournoi-