RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 l'echec du juge noir ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
morphée


Nouvel Éveillé


Messages : 2062

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: l'echec du juge noir ...   Mar 20 Avr - 4:14


La demeure du jugement,

tel était l'endroit ou le spectre celste avait attérit par dela, la mort elle même. Jisant sur le sol, philèas avait-il survécu encore une fois a la justice d'urio ? non, le balrog connaisait cette fois là, la réponse. Le gold saint lui avait infligeait une mort certaine. Urio avait échappé a sa propre destinée, celle 'd'Azura'.

Dès lors, philèas reprit consciense, et se releva. Sans un moindre mots, il scrutta les recoins de la pièces, rien n'avait strictement changé, son trone où celui-ci aimer se lamentait était toujours présent.

Soudainement, il vit son surplis, celui du balrog, derrière son trône, apparamment caché a tout visiteur. Celle-ci, tel philèas avait décidait de renaitre de ses cendres. Le juge noir l'a ceressa quelque peu de ses doigth et trés vite aussitot, l'aura du balrog réagissa. Philèas enfilas son armure de nouveau... puis dans le silence le plus complet, celui-ci de nouveau se prelassa sur son siège de pierre, a se remémorer bien des souvenirs ...

l'echec du juge noir fut total !
Revenir en haut Aller en bas
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: l'echec du juge noir ...   Dim 25 Avr - 17:25

Le temple du jugement, lieu de perdition pour les récents trépassés. C'est de ce lieu que le tribunal infernal siégeait. De par leurs fonctions première, les trois juges des Enfers s'asseyaient à leur siège respectif et condamnaient selon la loi d'Hadès. Un seul Homme avait été désigné pour les remplacer en cas d'absence. Grâce à ses qualités et à sa connaissance parfaite des lois du Royaume, Philéas avait su se montrer à la hauteur.

Pourtant, celui qu'on appelait couramment l'inflexible avait chuté. Agissant de son propre chef, il s'était mis à dos ses frères d'armes et plus grave encore son Dieu. Ayant osé élever la voix contre son Monarque, la seule punition à la hauteur de la trahison était la mort. Dans un élan de folie et de compassion inhabituelle, Hadès ne porta pas le coup final à son Guerrier. Il l'exila dans l'un des coins les plus reculés pour se remettre en question et affronter la source de ses tourments. La situation évoluait bizarrement, comme déjà planifiée. Hadès, de par son statut, était-il omniscient? Philéas faisait-il partit d'un plus grand dessein? Tant de questions qui resteraient sûrement sans réponses.

La pièce était plongée dans l'obscurité la plus totale. Les portes du tribunal étaient scellées, obligeant les âmes à errer en attendant leur future sentence. Étalé sur le siège central dominant l'ensemble de la pièce, le déchu réfléchissait sur sa situation. Une légère brume commença à se diffuser, glissant sur le sol de pierre de la bâtisse. Bien vite, celle-ci s'éleva, envahissant la totalité de la pièce. Bientôt, elle arriva aux pieds de l'ancien condamné.

Une ombre se démarqua alors dans le brouillard. Bien que son visage fut dissimulé par la brume, sa silhouette ne pouvait que le trahir. Le monarque était face à Philéas, semblant l'observer sous toutes les coutures. Alors la voix divine s'éleva et résonna comme si elle était lointaine:

- Philéas, j'ai observer ton combat contre ce Chevalier. Je crois qu'il est temps pour moi de te révéler une partie de mon plan te concernant. Affrontes ce brouillard malgré l'aveuglement. Marches, marches encore et toujours jusqu'à ce qu'il se dissipe, révélant par la même occasion la vérité...

A peine le Monarque eut-il achevé son discours empli de mystères, que l'ombre se volatilisa, laissant l'Homme seul, seul face à son destin, seul pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
morphée


Nouvel Éveillé


Messages : 2062

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: l'echec du juge noir ...   Lun 26 Avr - 17:51






Moi aussi je ne pourrais jamais oublié ce nom et tout ce qui s'est passé pendant notre rencontre. Toi et tout ce que tu représentes, je vous anéantirez. Soit en sûre Philéas! ¤~

Ces mots étaient restaient gravés dans la mémoire de Philèas. Sur son siège, celui-ci se prélasser tel un chat indomptable, au milieu d'innombrable âmes en attente d'un jugement éventuel. Pour la première fois, quelqu'un avait pu repousser Philèas de May, et toute sa sombre puissance. Comment le juge noir avait-il pu échouer ainsi ? comment avait -il pu perdre face a un chevalier d'Athéna ? Il avait pu cependant, recupérait son arme de prédilection, le Fouet du Balrog. Mais hélas, depuis tout petit, le petit 'de may' ne supportait pas la défaite. Oui, philèas vivait avant pour gagner... pour la victoire de son ego et parfois, des siens.

Dans le cas présent, Urio lui en avait égoïstement privé. En avait-seulement le droit ? l'écarté de la lumière aprés tant de sacrifices, tant d'expériences vécus et surtout subit. Le juge était désormais bel et bien seul, dans le royaume des Enfers. Face à sa seul chimère, le sanctuaire ! l'échec était réelle et bien complete. Que fallait-faire maintenant ... ? aider ses confrères d'arme ?! Eux, philèas n'en avait que faire depuis le début. Amendile et sa petite troupe d'amateurs faisait bien rire le spectre celeste.
La solution n'allait guère pas venir d'eux.

Il fallait bien plus !
de la Volonté, celle de réussir, de l'Arrogance, une once de Courage, mais également être cultivé dans tout domaine, et surtout ettouffer ses sentiments. l'Espoir n'avait guère sa place dans tout cela ! Tel était aux yeux du balrog les valeurs que se devait avoir un spectre de base ! être cultivé et réussir en tout ! Comment ... Pourquoi ... ? accoudé, philèas pensait a haute voix, loin était l'idée de redonner l'éclat au 'Royaume des Enfers' ! seul un grand et pur stratège aurait pu mais philèas avait jouer de présemption, une nouvelle fois.

Peu à peu, une très lègére brume commenca à se repandre dans tout le temple. En premier lieu, Cela n'inquièta le juge, à vrai dire, il n'avait entrevu ce phénomène entré dans sa demeure. Peu à peu, pour ne pas dire trés vite, celle ci monta et étrangement, augmenta de son propre volume. qu'était-là ? aussitot, philèas se leva et recula par sentiment de méfiance. Mais trés vite, unelégère ombre apparut non loin du juge...

Etait-ce réel ? où tout simplement un rêve dont philèas était encore captif ! quoi qu'il en soit, l'ombre se demarqua et eleva la voix. Philèas, quand à lui, ébahi par la situation qui se déroulait sous ses propre yeux, se rasseya et preta oreille.

Philéas, j'ai observer ton combat contre ce Chevalier. Je crois qu'il est temps pour moi de te révéler une partie de mon plan te concernant. Affrontes ce brouillard malgré l'aveuglement. Marches, marches encore et toujours jusqu'à ce qu'il se dissipe, révélant par la même occasion la vérité...¤~

Voix et ombre disparut aussitot même, laissant le juge dans la confusion même. Etait-ce le monarque en personne ...? Hadès s'était, en personne déplacé, pour converser avec son unique juge ? qu'importe aprés tout, tout cela importait vraiment peu, en ces temps si trouble. Désormais, il fallait

°o¤~ Agir ou mourir ! ~¤o°

Oui, il fallait agir pour perdurer. Philèas se releva de son siège, le regard determiné, une nouvelle fois ! il se savait prêt ! il savait qu'il allait de nouveau affronter la lumière de ce monde si injuste. Une épreuve de plus l'attendait. Dès lors philèas traversa le temple du jugement et s'engagea sur le chemin de cette vaste nuée de brouillard... ...

Vetue de son habituel cape et de son fouet, Philèas commenca sa marche, tel un pisteur, celui-ci longa le brouillard. Au bout d'un certain moment, le spectre atteigna une grotte sombre et lugubre, dont il ne connaissait certainement aucune existence. Etait-il encore prés de sa fidèle demeure, ou avait_il rejoint les contrées d'une prison quelconque ?

Philèas avait voyageait durant des heures et des heures, l'ombre errante se savait loin, bien loin de toute choses, le concept du bien ou du mal importait bien peu, désormais, en ce lieu reculé. Pourquoi était-il içi...le spectre celeste ne le savait guère lui même !



Apparamment, le nuage de brume s'arrête içi ¤~ constata philèas

à peine avait-il achevé sa phrase, qu'un tout petit rire enfantin se fit entendre, un rire lointain, au fond de la grotte. Y-avait-quelqu'un, une autre personne en ce lieu si ... malsain ? si tel était le cas, philèas venait très surement de reveiller cette personne. Mais aprés tout qu'importe, philèas ne preta pas attention et chassa trés rapidement l'idée.

le spectre allait se reposer içi coute que coute, du moins pour la nuité ! La fatigue le tiraillait de plus en plus, et cela, depuis son combat à la 'cité d'airain' contre le chevalier Urio.

Oui le juge noir avait passé sa journée à voyager, à pister cette satanée brume. Il était grand temps pour lui de se reposer, chose qui l'envisagea de suite, dans son esprit. Mais hèlas pour lui, quelqu'un se montra . . .


Bonsoir Philèas ! ¤~


----

-- La Grotte --
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: l'echec du juge noir ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

l'echec du juge noir ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Demeure du Jugement-