RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Etna] 1er arbre à gauche en embuscade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [Etna] 1er arbre à gauche en embuscade   Lun 2 Aoû - 9:07

Citation :
HRP: Si d'autres ambusqués veulent se joindre au Rp du Rhino? Mais lui, tout le monde sait qu'il est là!

"Crooaa! Crooaa! CrooCLOUC!" Fit le pauvre corbeau qui ne faisait que passer. Une puissante main le saisit, où plutôt l'écrasa. L'animal ne se rendit compte de rien, sa mort fut brève et innatendue.

Le soleil dardait de ses rayons la nuque du Spectre qui se tenait maintenant debout derrière un arbre. De là, il suivait le déroulement d'une Réunion plutôt étrange. Cette réunion-là, semblait toute particulière. L'avenir de l'humanité devait s'y jouer.

Il y a quelques minutes encore, Ostro y était. Et de ce qu'il avait pu voir, et entendre, les choses tournaient plutôt en la faveur du Seigneur Hadès, bien que pas encore présent. En effet, Asgard et le sanctuaire étaient déjà en guerre, et çà ne semblait pas s'arranger entre les deux camps. Au bout du compte, cette battaille qu'il se livrait ne ferait que grossir les rangs des enfers.
Le Seigneur noir, y avait surement songé. Le grand gagnant, pour le moment s'était lui.

Un autre personnage s'était lancé dans la partie. Poséidon seigneur des mers, avait lui aussi lancé la guerre sainte contre le sanctuaire. Ostro n'en était même pas conscient. Les plus aguerris au Cosmos, avaient pu, eux sentir le début du cataclysme lancé par le dieu d'Atlantide.

Voilà où en était la situation.

"Chuis trop loin! j'vois pas bien, et j'entends presque rien!"

Une évidence! Mais Ostro n'y avait pas réfléchi lorsqu'il se posta là-haut.

"Bon! J'attends que le Maître Hadès arrive. Et pis, s'il vient pas, j'y retournes et je les tapes tous! D'abords le grand blond qui ronronne comme un chat. Pis après l'autre givré. Oh! pis après tout, tout le monde!"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Etna] 1er arbre à gauche en embuscade   Lun 2 Aoû - 18:12

[HRP : A croire que le hasard fait bien les choses. Bizarrement, tu te retrouves pas trop loin du chemin de Bruny... Juste à courte distance des autres membres de cette réunion. Oui, elle est bien embusquée et seule Callan est au courant de sa présence.]

Depuis son arrivée, Brunissen avait pris soin de pas lâcher un seul instant la prêtresse des yeux ainsi que de ses autres sens tout aussi performants.

En véritable virtuose, elle se déplaçait sans le moindre bruit inutile. Prenant bien soin de ne pas trop s'attarder en un lieu précis. Les deux gold saints étaient nerveux. Elle avait sans doute du, sans s'en rendre compte, laisser s'échapper d'extrêmement faibles résidus de cosmos..

Son énergie étant demeurée au plus bas, rien ne pouvait la différencier d'humains normaux. Mais qui aurait pu avoir aussi envie de se promener justement en ces lieux précis...?

Aussi après s'être une nouvelle fois déplacée, se pencha-t-elle de nouveau avec le plus grand soin sur les ennemis d'Asgard...

Pour une guerrière de son genre, leur nervosité était telle qu'elle en était presque palpable. C'était son rôle après tout, elle pouvait facilement sentir une menace planer sur elle et ceux dont elle assurait la protection.

Protection dont Callan aurait sans nul doute bientôt besoin... Tant la tension montait entre les deux représentants divins. Et il avait fallu bien des efforts à la blessée pour ne pas sortir ses griffes par simple réflexe à ce qu'elle ressentait comme une attaque.

Sans doute la présence du guerrier divin de Zeta y était-elle aussi pour quelque chose ? Elle l'avait vu arriver sans qu'il ne fasse le moindre geste à son attention. Ainsi, même lui n'avait pas ressenti sa présence.

Tant mieux, l'effet de surprise serait parfait en cas d'affrontement. Ce qui semblait inéluctable vu à quel points les choses allaient en empirant. Et puis, il y avait aussi cette énergie qui avait explosé avec violence. Une énergie divine, loin de lui être inconnue et c'était sans doute cela qui avait du l'aider à mettre un nom sur ce qu'elle ressentait.

Le royaume sous-marin, la blanche féline n'avait pas oublié sa mission pour Odin. Juste avant que le seigneur des Ases ne lui remette en personne sa God Robe... Et elle ferma un instant les yeux se concentrant un court instant...

Oui... Ainsi Poséidon vient de manifester sa colère... L'empereur des Mers et océans entre enfin à son tour en scène... Et il l'a fait avec toute la violence qu'on pouvait attendre de la part d'un tel dieu...

Puis, elle rouvrit les yeux, se replongeant de plus belle dans une conversation qu'elle n'avait pas lâché une seule fois. Et le ton montait encore davantage entre Callan et le Grand Pope. Nul doute qu'elle devrait bientôt intervenir. Ikaysaro était là mais il ne semblait pas vraiment disposer à calmer le jeu.

Oui, plus elle se concentrait sur lui et plus la féline avait l'impression qu'il devenait de plus en plus provocant. Mais au fond que savait-elle de lui et de Callan ? Elle ne les connaissait que depuis si peu contrairement à son seigneur qu'elle n'avait plus revu depuis qu'elle avait revêtu la God Robe de zeta Prime. Loin d'elle l'idée de douter d'eux mais au vu des évènements, garder son calme demandait déjà beaucoup d'efforts alors si en plus, on se mettait à faire monter la pression de part et d'autre, tout exploserait sans le moindre doute.

Et parlant d'explosion, elle ressentit une véritable onde de choc monter vers elle.

Quoi !!!

Et elle eut juste le temps de s'esquiver tandis qu'une espèce de char dont les chevaux se seraient emballés montait droit vers elle.

Enfin, ce fut l'idée qu'elle en eut. Et la jeune femme dut user de toutes ses ressources pour ne pas laisser cette espèce de brute révéler sa présence aux yeux de tous avant de trouver refuge quelques pas plus loin.

A l'autre bout du volcan lui aurait paru plus raisonnable mais qui sait comment ce spectre aurait pu réagir s'il l'avait surprise. Non, se tenir à distance minimale lui semblait encore le plus prudent.

Il avait bien failli la piétiner sans même s'en rendre compte et cela la féline aurait pu en rire si la situation n'avait pas été aussi grave. En tout ca, au vu de son passe temps, qui se limitait à cet instant à écraser un pauvre corbeau qui avait juste eu le malheur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment, il ne l'avait pas encore repérée.

Une chance... Pensa-t-elle. A elle donc de rester silencieuse et de lui fausser au plus tôt compagnie... Et ce le plus discrètement possible.

En effet, au vu de sa façon d'agir, la belle nordique risquait fort de finir en crêpe, God Robe comprise, avant qu'il ne réalise que tous deux étaient en fait alliés. Ce qui bien évidemmment n'arrangeait pas vraiment les affaires de la guerrière.

Ainsi, à sa grande surprise, la féline venait presque à en regretter l'abscence de tout autre serviteur du sombre monarque. Même Raïmi lui semblait plus que rassurant malgré ses innombrables tentacules voyeurs....

Et rassemblant tout son talent, elle se fit encore plus petite, espérant que ce spectre ne la trahisse pas malgré lui. Ou qu'au moins, il lui laisse le temps de parler au cas où...
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Etna] 1er arbre à gauche en embuscade   Mar 3 Aoû - 15:04

Arrive des Enfers, par un Vortex du Maître =>


Raïmi fut largué du Vortex, à distance, le temps d'aller visiter le terrain de long en large. À peine après quelques pas, il creusa un trou, s'enfonça, et disparut on-ne-sait-où dans les profondeurs chauffantes du Mont Etna. Dans son élément, tel un poisson rouge dans son bocal, Raïmi pouvait se déplacer comme bon lui semblait, y faire des va-et-vient, et même oublier par où il était précédemment passé trois secondes plus tôt. Pendant ce temps, le Maître des Enfers avait certainement déjà eu le temps d'atterrir parmi les autres convives déjà présents, pour la réunion toutes factions confondues. Un peu comme les jeux olympiques. Le Spectre ressentit d'ailleurs une ribambelle de cosmos, même si la chaleur du volcan avait tendance à dérouter ses sens. Mais à défaut d'un débat terminant dans un bain de sang, le nageur souterrain préféra espionner, comme il savait si bien s'y employer, grâce à ces talents d'infiltration. Pas besoin d'attendre la nuit, ou de se calquer sur une ombre quelconque. Raïmi pouvait tout bonnement trancher dans le vif. La terre elle-même. Et maintenant que les conditions climatiques semblaient toutes chamboulées, le bossu en remercia l'auteur d'avance.

Finalement, il s'arrêta non loin du meeting des Dieux, car une autre force colossale venait d'être détectée par une de ses tentacules vagabondes. Pourquoi quelqu'un avait besoin de s'éloigner du reste de la bande ? Était il puni ? Se dissimulait-il ? Et si oui, dans quel but ? Bref, pour le Spectre, ça sentait évidemment l'entourloupe à plein nez. Et comme convenu au Giudecca, Raïmi devait se racheter auprès de son Monarque, après l'échec en Atlantide, il fut un temps. Alors, Ni une ni deux, il jugea bon qu'il valait mieux maîtriser la menace potentielle, le plus rapidement possible. Raïmi déclencha alors sa terrible attaque de Soumission. Le Worms Bind ! Pareilles à des racines énormes, une huitaine de câbles ne tarda pas à pousser du sol, et confiner une montagne de muscles en une fraction de seconde. Trop tard pour être surprise et s'échapper, même la plus immense des proies n'avait plus que le choix de se tortiller comme un ver... ou une anguille. Mais bien vite, quelque chose ne tourna pas rond. Le suspect piégé paraissait porter un Surplis ! Oups. Gardant tout de même le gibier de poids sous sa gouverne, Raïmi remonta suffisamment à la surface, afin de ne dépasser que sa tête hors de la roche.

_ Mais qu'est-ce que tu fous là, toi ? S'étonna Raïmi, en voyant effectivement un de ses congénères Spectre.

Cependant, le Ver ne prit pas la peine d'attendre sa réponse, qu'une autre aura lui embauma illico les neurones. Un cosmos glacial, comme il avait déjà eu affaire par le passé. Pourtant, même si le joli minoi du Chevalier l'intriguait, l'armure d'Asgard, elle par contre, pas du tout. Bref, Raïmi dut se ressaisir après sa dernière boulette. À commencer, par oublier l'étreinte du Spectre du Piétinement. Sans succès. La jeune femme lui accaparait déjà son attention. Avec un peu de chance, le Ver était bon pour recevoir un bon coup de talon dans le casque, avec les compliments d'Ostro, afin de retourner dans les abysses du Mont Etna.

_ Je vois que tu es en charmante compagnie, mon ami Spectre. Enchanté belle demoiselle. Je suis Raïmi, Spectre du Ver, étoile terrestre de la Soumission.

Il tira un sourire exagéré et vicelard à Brunissen aux allures de belle panthère, sans se rendre compte qu'il l'avait pourtant déjà rencontré... bien qu'un doute subsistait toujours dans son esprit délirant de fantasmes en tout genre.


/hrp: voilà Ostro. Tu peux m'écrabouiller, ou me tirer d'un coup sec, lol. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Etna] 1er arbre à gauche en embuscade   Jeu 5 Aoû - 21:56

_ Mais qu'est-ce que tu fous là, toi ? S'étonna Raïmi, en voyant effectivement un de ses congénères Spectre.


"Hein?"

Traditionnelle réponse du Spectre du piétinement.
C'est vrai qu'il observait depuis un certain temps le lieu du rendez-vous. Et c'est vrai, que les choses tournaient bizarrement pas à l'avantage des Saints.

"uhuh!"

A force d'avoir trop fréquenté dans les bars du sous-monde le spectre de la soumission, celui du piétinement en était venu à rire comme ce dernier. Pourtant, vu l'intelligence du mastodonte, il était incapable de choses perverses, à moins de n'en savoir l'origine. c'était peut-être finalement le plus heureux des hommes...mais aussi, peut-être le plus idiots!

Il jeta un œil au Spectre sortit de terre et lui dit:

"Ben! Et toi? Qu'est-ce que tu fais là?"

Banal dialogue...La dernière remarque du Vers vint quand même lui chatouiller les oreilles.

_ Je vois que tu es en charmante compagnie, mon ami Spectre. Enchanté belle demoiselle. Je suis Raïmi, Spectre du Ver, étoile terrestre de la Soumission.

Tournant la tête, effectivement, Ostro, vit là tapis dans l'ombre ce qui semblait être un Guerrier. A en croire l'armure un Ase. A ce genre de détail, Ostro ne pouvait se tromper. Il savait reconnaitre la faction d'un guerrier quelques centaines de mètres à l'avance. L'avantage d'avoir put survivre à maintes guerres.

"Mais!...Ben, oui, Qu'est-ce que tu fais là toi, caché à coté de moi?"

Cependant, les évènements prirent une tournure complètement inattendue. Poséidon, vint juste derrière Hadès, et avant qu'Ostro ne puisse sortir les banderoles à la gloire de son dieu, le Grand Pope était mortellement percé du trident du Seigneur des mers.

Les Saints, qui devaient assurés la garde de son corps, entrèrent dans une colère monstre. Quand il vit cela, le sang d'Ostro ne fit qu'un tour!

"Roooolàlà! J'y fonce! J’explose un ou deux Saints et je reviens, vers de terre! Dis à la brune que je suis dispo, si çà l'intéresse."


[Etna] Rencontre avec Hadès

Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Etna] 1er arbre à gauche en embuscade   Ven 6 Aoû - 17:20

Mais ? Il y a une source à souhaits cachée dans le coin ? Ou il a vraiment décidé de me suivre ?

Fut à peu près la pensée de Brunissen lorsqu'elle vit soudain apparaître de nombreux tentacules qui eurent pourtant l'idée pour le moins incongrue d'enserrer avec force, pour ne pas dire passion, l'énorme spectre qui la dissimulait si opportunément aux yeux de l'assemblée qui se tenait juste au-dessous de leur arbre commun.

En d'autre circonstances, la belle féline aurait pu se réjouir voire s'amuser d'un tel spectacle... A se demander à quoi jouaient ces deux serviteurs des Enfers...

Mais au vu de ce qu'il se déroulait en ce moment, l'instant n'était vraiment pas à l'amusement.

En plus, pour couronner le tout, ce cher Raïmi - Oui, elle, au moins, l'avait reconnu avant même son arrivée, ne précisons pas comment - eut la grandiose idée de révéler sa présence au mastodonte.

A se demander comment en telle compagnie, la jeune femme put recevoir le message mental de sa vénérée prêtresse lui disant de ne pas s'en faire pour elle tout en suivant les évènements qui s'enchaînaient à une allure folle.

Car tout semblait vraiment s'emballer en bas, avec l'arrivée d'Hadès, de Poséidon et l'attaque de ce dernier contre le Grand Pope, il y avait vraiment de quoi se perdre entre ces deux voisins imprévus...

Le Ver la saluant avec une certaine élégance et l'autre réalisant soudain qu'il se tenait juste à eux pas d'une espionne blanche parfaitement dissimulée sur fond sombre et vert...

La suite fut d'ailleurs tout aussi épique...

Le robuste spectre du Rhinocéros la plantant simplement là pour le plaisir de casser du saint sans même attendre une réponse à la question qu'il lui avait hurlée dans les ouies...

Inutile de préciser que la belle nordique avait trouvé cela plus que désagréable.

Enfin, elle était tranquille de ce côté-là, le temps qu'il se rappelle de sa présence, elle se serait trouvé un autre arbre. Restait le problème Raïmi.

Et ce fut une féline s'efforçant de garder une apparence calme qui lui adressa la parole...

- Ravie de te revoir, spectre Raïmi, quoique cela ne doive pas être le cas pour toi, vu que tu ne m'as pas reconnue...

Le ton était plus qu'accusateur.

- Enfin, je peux comprendre que face à lui, je ne fasse pas le poids. D'ailleurs, il t'appelle, Miraï... Non, Raïmi, spectre du Ver. désolée pour le lapsus mais ainsi, au moins, tu as un indice des circonstances de notre rencontre...

Et elle attendit une hypothétique réponse du Ver à moins qui lui aussi ne la laisse simplement pour aller massacrer tout ce qui bougeait.
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Etna] 1er arbre à gauche en embuscade   Ven 6 Aoû - 19:59

Apparemment, les deux zouaves avaient eu la même idée. Se cacher, ou tout du moins assister à la réunion sans broncher, mais tout en restant sur le qui-vive, au cas où les choses tourneraient mal. Et d'ailleurs, ça ne traina pas plus longtemps en espionnage. À quelques mètres de là, les Dieux n'avaient pas tardé à montrer leur bout du nez, instaurant alors bientôt une belle dispute. Rha, ces Dieux ! À part fricoter avec la femme d'un autre, il fallait toujours que la colère les emporte pour deux sous. Le bon Maître Hadès entama sont point de vue dans la seconde, aussitôt accompagné de son frère, le grand Poséidon. La vision du Ver se présenta comme floue, alors qu'un terrible incident se produisit... tout aussi réjouissant, dans un sens. Au vu de la position du Spectre, il ne put suivre clairement la scène, mais le Grand Pope athénien s'affalait en direct, devant son public, un râteau divin planté dans le tronc. Heureusement, grâce à ses huits lentilles, Raïmi avait pu se délecter de cette chute mortelle de poids, tout de même. Celles-ci, enroulées autour de son compère Rhinocéros, captèrent cet épisode par morceau.

_ Bah, j'ai ressenti des présences isolées, alors j'ai voulu vérifier qui osait jouer à cache-cache, loin du débat.

Puis, cette brute épaisse d'Ostro, décida d'aller voir ça de plus près justement. Comme si de rien n'était, le colosse partit en courant, sans se soucier de l'emprise malencontreuse du Ver. Pareilles à de vulgaires cordes à sauter, le grand costaud ne semblait ressentir aucune entrave dans sa course. Impressionnant ! Et gênant à la fois, alors que la féline des neiges regardait les joyeux lurons batifoler pratiquement l'un dans l'autre, armure contre armure. Du moins, seules les tentacules.

_ Brunissen ! S'étonna Raïmi ensuite, tout excité, pendant que ses armes extensibles prenaient le large à son insu. Comment ai-je pu ne pas reconnaître une aussi jolie frimousse plus vite ? Je me disais bien qu'il y avait quelque chose de changé chez toi... une nouvelle armure, alors, hein ?

Le Spectre cachotier sortit entièrement de son terrier rocheux, et se voyait déjà pouvoir examiner tactilement la nouvelle protection guerrière de la belle nordique. Lanque pendue, il tendit alors le bout des doigts en direction des formes intéressantes de l'armure glaciale. Ce n'était pas un arbre qui allait lui barrer la route, en tout cas.

_ Laisse-moi admirer cette nouvelle pièce de...

Mais soudainement, il y eut comme un violent à-coup qui fit basculer Raïmi en arrière, d'un bon deux mètres, encastré dans le Mont. Il crut d'abord que Brunissen lui jouait déjà un mauvais tour, grâce à son froid cosmique, telle une rafale d'un blizzard de son pays.

_ Hin hin ! Toujours sauvage, plaisanta alors le pervers, à terre.

L'obstacle en était tout autre, lorsqu'il comprit son erreur. Raïmi avait oublié de détacher le fauve cornu qui dévalait la pente, à la recherche des Saints à se mettre sous les talons. Et alors que le Ver se relevait, après avoir lâché du lest dans son dos, l'énorme bête du Piétinement, toujours en plein élan, martelait déjà du pied, sur la nouvelle longueur de câbles pourtant détendus. Bientôt, Raïmi se retrouva de nouveau tiré en arrière. Pourquoi n'arrivait-il pas à se défaire de ses liens ? Ostro avait-il tout prévu ? Les tentacules étaient-elles tout bonnement coincées ? Pas le temps d'enquêter. Le bossu quitta l'endroit, en trainant du coccyx, dans la douleur, comme un clown ayant râté son numéro de luge. Et surtout... sans neige !

_ Grrr ! Grogna Raïmi, honteux, avant de se reprendre. Ravi, moi aussi, de t'avoir revu Brunissen. à... tantôt !

Il ne restait plus qu'à se rattraper d'une manière ou d'une autre, désormais. Si possible, avant de croiser le regard du Sombre Monarque, sous peine d'une autre mauvaise note sur son carnet de cancre spectral.


=> l'autre topic du Mont Etna, avec la réunion, sous peu.

/hrp: comme tu préfères. Razz soit tu me fabriques une bouée gonflable, soit tu me coupes les tentacules... ou, soit j'me démerderai dans l'autre topic pour dire que j'évite de m'aplatir sur un Dieu, en bas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Etna] 1er arbre à gauche en embuscade   Sam 7 Aoû - 22:14

Hum...

Visiblement la remarque de la féline avait porté ses fruits. il suffisait de voir l'expression de son interlocuteur pour s'en rendre compte. Vite suivi d'un nouveau flot de paroles.

Ainsi, eut-elle la confirmation de ce qu'elle pensait car le Ver ne tarda plus à mettre un prénom sur son joli minois...

Il sembla même remarquer une certaine différence. Et elle pouvait facilement comprendre à quoi ce joyeux drille - Enfin joyeux drille dont il fallait surtout se méfier avec ses multiples tentacules baladeurs- faisait allusion. En effet, elle était encore une Walkyrie lors de leur rencontre en compagnie de son frère d'armes Samiel....

Et le temps qu'elle se replonge sur la suite des évènements et la réaction des deux gold saints, elle put enfin voir émerger le Ver au grand complet...

Avec pourtant un étrange détail, ses étonnants appendices fouisseurs voyeurs semblaient toujours étrangement attirés vers le bas comme si...

Comme s'il avait oublié de libérer le mastodonte... Enfin, je suppose qu'il a ses raisons... Songea la belle avant de lui répondre, souihaitant mettre d 'office les choses au point, le regard du dit Raimï étant plus qu'éloquent. Une chance qu'il ne se mette pas à baver en plus..

Aussi, elle lui accorda le temps de se débarasser des éclats de roches souillant encore son surplis avant de prendre la parole, se redressant elle-même tout en gardant obstinément un oeil sur ce qu'il se déroulait en contrebas...

- Et bien, ravie de voir que tu te rappelles quand même de moi finalement, Raimï du Ver. En tout cas, ton séjour sous les mers a du bien se passer... Et j'avoue que je suis agréablement surprise de retrouver au moins un spectre que je connais en ces lieux. ça devrait faciliter un peu les choses.

Et plongeant ses yeux de jade dans ecux de Raimï, elle enchaîna.

- J'espère que tu te souviens aussi que nous sommes alliés, Raimï et que ce genre de petit... Comment dire appendice doit se maintenir à une certaine distance de moi pour éviter tout malentendu qui pourrait nuire à nos deux maîtres.

Lança-t-elle d'office avant de continuer.

- Pour le reste, je crois que c'est assez clair... Nous avons visiblement le même genre de mission à remplir... Autant faire en sorte de ne pas nous gêner mutuellement du moins si tu souhaites rester dans les environs immédiats.

Question assez surperflue au regard des gestes du dit Ver très intéressé par sa God Robe ou plutôt ce qu'elle protégeait... Brunissen était la Tigresse Blanche pas l'Oie Blanche... Et elle avait eu l'occasion d'observer le comportement du spectre en présence des belles marinas...

Quoique la sienne devait quand même lui déplaire. Puisqu'il eut à peine le temps de lui répondre. ses fameux tentacules se rappelant soudainement à lui... Le tirant droit vers le bas de la pente.

Considérant que cela attirerait encore plus l'attention sur elle... Si par chance personne ne l'avait encore repérée malgré l'arrivée de cet étonnant duo, elle décida de mettre un terme à ce carnage même si cela valait quand même le détour, quittant son point de vue pour rapidement rejoindre le ver momentanément stoppé par deux ou trois troncs en plus d'un amas de roches...

Et en un rapide coup de griffes, elle sectionna les cables déjà bien malmenés par le Rhino qui tirait dessus avec toute la force dont ce genre de combattant était capable.

- Et bien, je pense que l'heure est venue de se quitter, Raimï du Ver... Jusqu'à la prochaine fois. Et surtout cette fois, évite de mettre mon camouflage en l'air, sinon c'est sur toi que je testerai mes griffes...

Et entendant de nouveau les vociférations du Rhino, elle acheva.

- Bon, au plaisir de te revoir à nouveau, spectre du Ver...

Et elle s'éloigna au plus vite et le plus discrètement possible en filant le long des quelques buissons survivants...

Etna, rencontre avec Hadès

[HRP : si possible, je suis toujours dissimulée...]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Etna] 1er arbre à gauche en embuscade   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Etna] 1er arbre à gauche en embuscade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-