RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Arrivée de deux extraterrestres!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Arrivée de deux extraterrestres!   Dim 8 Aoû - 14:12

Depuis le mont Etna [sulfureux à souhait!...Maintenant y'a le revers de la médaille!]

Citation :
Lien musicale: Arrivée de deux extra-terrestres!

Comment dire? Sicile-Athènes, c'est pas si loin, mais quand on a un Rhino comme voyageur, tout changes!

Le Spectre du Piétinnement était partit à toute "berzingue" jusqu'en Grèce, à Rodorio plus exactement! Le chemin, il l'avait fait à pied, et à la nage (sous l'eau est plus juste). Pourquoi s'arrêter pour prendre un carosse quand on peux y aller à pied, s'était-il dit. Le problème, c'était que chacun de ses pas pas feutrés du tout, provoquaient comme un mini-Séisme à chaque contact avec la terre ferme! Aussi, toute la population de Rodorio était en proie à la panique quand les tremblements se faisaient de plus en plus fort!

Pour certains, c'était la fin de tout. Pour d'autres, Poséidon qui frappait maintenant Rodorio. Mais personne, non personne n'avait pensé au Spectre du Rhinocéros et à son acolyte du Vers.

Il avait été quelques temps accroché au mastodonte, puis libéré par la grâce d'une féline. Mais que voulez-vous? Le contact était établis, et il était déjà trop tard pour reculer. Maintenant, entre le Spectre du Vers et du Rhino, c'était à la vie à la mort...Ah! Ah! La mort! Hadès n'attendait que çà en fait!

Ainsi, Ostro, tout petit qu'il était [uhuh...rires!] entra dans la cité. Dans un premier temps, femmes et enfants prirent peur, les enfants croyant voir se réaliser le pire de leurs cauchemars.

Parmi les hommes les plus braves de Rodorio, certains revêtirent leurs armures, et prirent quelques lances avec eux, à défaut de mousquet (Hmmm!...Athéna était-elle devenue pingre?)

Ostro, qui avait appris les bonnes manières, crut bon de se présenter à la manière des chevaliers d'Athéna.

"Toc! Toc! Nous sommes venus en paix!"

"SPROOOUUUUUCHHHHH!" le Garde de tête n'en avait plus.

"RE-SPPROUCHHHHH!!!" Les autres courageux s'étaient pris les restes du premier en guise de flèche, hache, épée et tout ce que vous voulez.

"Nous sommes venus en paix!"

Continuait à répéter Ostro, tout en s'avançant et massacrant tout ce joli monde qui courait affolé devant lui.

Tantôt, il attrapait une jambe. Tantôt il ôtait le cerveau d'un crâne [il n'en voyait pas l'utilité, faut dire!].

L'alerte général ayant été donnée, ce sont ensuite deux battaillons de 20 hommes qui vinrent défiés, pissant dans leurs frocs, l'homme de néanderthale gros comme une maison.
Tout en haut de sa taille gigantesque, Ostro continua de plus belle:

"Nous représentons une ambassade! nous voudrions discuter avec Athéna. Nous sommes venus en paix!"

Cette fois les hommes de Rodorio avaient bien compris! Aussi bête qu'il était, il mentait effrontément! Mais là encore c'était trop tard. Ostro trouva un âne [pauvre bête]. Il l'a saisit par la queue et s'en servit comme d'un Fléau d'armes pour abbatre à lui seul les deux battaillons.
"SHBRAFFF"
"CLANG-SPROUUCH!!!"

"Han-Hi-Han! Han-Hi-SHBROFFFFF!"
Et comme çà, encore et encore...

Combien de temps allait-il continuer ce massacre? Combien de temps faudrait-il au Sanctuaire et à ses chevaliers pour réagir?

A ce rythme là, le Rhino aurait rasé la ville!


Citation :


HRP: Merci de réserver le prochain Post à Raïmi, qu'il post à la suite du mien. Après vous pourrez venir, si vous avez pas peur uhuh!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Dim 8 Aoû - 17:32

Etna =>

[en mer]
Avec son acolyte tout dur de la protubérance cranienne, Raïmi avait quitté le Mont Etna et tous ses habitants particuliers pour de bon. Et partout ailleurs où ils auraient voulu se rendre, c'était le même décor, les mêmes troubles. La mer était agitée, et provoquait d'énormes vagues. Des tornades vertigineuses tournoyaient avec un souffle incommensurable. Pas besoin donc, de faire du parachute pour obtenir des joues déformées à souhait, ou la coiffure à la Sangoku. Dans le ciel, des nuages affreux, d'une couleur sombre comme l'Enfer, crachaient des éclairs dans un bruit tellement grave et trembleur, que la Terre entière devait vibrer du caleçon. Un peu comme les secousses sismiques du Rhinocéros, en fin de compte. Il avait décidé de couler comme une épave de bateau, et arpentait désormais en apnée, ou protégé par son cosmos, les fonds marins. Pauvre Royaume Atlante ! Là-dessous, ça devait se demander quel sans-gêne de poisson avait mis les basses à fond.

Bref, les profondeurs semblaient être alors l'endroit le plus paisible, ne serait-ce que pour un voyage sans distraction. Et finalement, les deux Spectres arrivèrent à destination. La Grèce. Ou plutôt, un village ornant les bordures du Sanctuaire d'Athéna. Raïmi s'était servi parfois de ses tentacules pour jouer la vigie de leur embarcation sous-marine improvisée. "Tourne à gauche ! Non, à droite maintenant ! Voilà, en avant toute !", transmettait le Ver, tous les autant de kilomètres. Avec tous ces remous, il arrivait parfois d'être poussé sans le savoir.

[en ville]
Sur la terre ferme, à peine le temps d'être trempé, Ostro fit déjà forte impression. Et tel un touriste perdu, il tenta à plusieurs reprises d'être le plus chaleureux possible envers les autochtones apeurés. Boum, boum, badaboum ! Voilà à quoi ressemblait le train-train quotidien du Rhinocéros. Il agrémenta alors cette résonnance rectiligne par quelques pains meurtriers, à mesure que des badauds passaient par là, curieux... ou affolés, à vrai dire. Raïmi le rejoignit alors dans le feu de l'action, en commençant par faire sortir les réfugiés du couvre-feu soudain, dû à l'horreur et à la panique engendrées. Tentacules à tête chercheuse, le Ver déploya ses copines vers les maisons vieillottes. Quelle idée de vouloir vivre à l'ancienne !? Ce fut alors facile et rapide pour le Spectre de la Soumission. Il débusqua alors toutes les fouines et tous les rats du village. Puis ces derniers étaient ensuite ramenés dehors dans la rue, ficelés fermement comme des paupiettes de veau.

_ Bonjour, toi ! Fit-il à une des nombreuses chialeuses adolescentes croisées. C'est toute ta famille, ça ? Regarde bien.

Raïmi les exécuta aussitôt, en les broyant dans ses câbles. La fille s'exprima par un cri de dégoût et d'impuissance. Les parents et les petits frères avaient péri d'un trait, avec quelques os qui sortaient parfois de leurs cadavres.

_ C'était parfait. Ta douleur m'a inspiré.

Il l'électrocuta, la délaissa comme un vulgaire mégot de cigarette, et passa devant une nouvelle chaumière, pour en extraire et disloquer d'autres familles entières avec passion. Telles des groupies d'un chanteur célèbre, les victimes beuglèrent en choeur, mais sans espoir d'un autographe. Quant aux plus récalcitrants, ils finissaient transpercés après une course-poursuite souvent très brève. L'un deux avait même réussi à éclater une bouteille en verre sur le casque noir de l'agresseur. Les oreilles de Raïmi avaient alors sifflé sur le coup. Après avoir pivoté vers le riverain, il lui courut après avec un rire sadique, mais une dizaine de pas plus loin, il s'enfouit sans prévenir. Pris au dépourvu, l'homme paniqua, cherchant vainement après le Ver. Tout à coup, autour de lui, jaillirent du sol de sombres et agressifs serpents cyclopes, qui lui enroulèrent les bras, le torse, le cou, les jambes, et les côtes. Il ne restait alors plus qu'une tentacule disponible. Celle-ci se trémoussa devant l'ôtage horrifié, et valsait par intervalle, devant sa face, mimant ainsi des menaces d'empalement de gorge.

_ T'as pas entendu, mon compagnon ? On vient en paix, il a dit. Alors pourquoi depuis qu'on est là, vous vous précipitez tous vers vos piètres abris ?

Évidemment, Raïmi se moquait, en tournant l'alerte des habitants à son avantage. Pour la peine, le Spectre fouetta le prisonnier plusieurs fois. Celui-ci ne manqua pas de faire gicler le sang, et de salir la tentacule du bourreau, par la même occasion.


/hrp: je coupe "net" sur une action. Comme ça, celui qui veut la "prendre"... ^^ (mdr, le coup de la mûle, hihan !) Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Lun 9 Aoû - 12:05

: Maison du poisson

Citation :
Lien musicale : Thème du sauveur

Arrivant tel une fusée, Seifer ne put que constater l'ampleur des dégâts : des corps mutilés, des maison détruite... Le seul soulagement étaient le fait que ce carnage n'avait pas lieux dans le quartier où habitaient ses parents.

Le chevalier d'argent marchaient entre les décombres et les cadavres, le visage impassible devant un tel massacre. Pas que cela ne le révulsait pas, bien du contraire. Mais son attention était fixée sur les deux personnes qui en étaient à l'origine.

Veillant à ne pas trop déployer son cosmos, il se dirigea vers les cris des gens afin de découvrir les bourreaux qui sévissaient en ville. Seifer vit deux silhouette au loin, dont l'une très massive et l'autre chétif. Le plus gros semblait dégager plus de cosmos que son complice, mais cela pouvait très bien être une ruse, donc méfiance.

Plus il s'en approchait, et plus le jeune saint pouvait distinguer l'apparence d'un de ces bouchers du dimanche. L'éclat dont brillait son armure étaient sans appel : un spectres, les fidèles de Hadès profitaient de ce climat de guerre pour terroriser de simples civils. Il y avait fort à parier que l'autre type dont les tentacules sortent du sol en était un aussi.

Seifer s'arrêta une une distance plus ou moins convenable des ses deux ennemis.

" J'aurais du me douter que seuls des spectres étaient capable d'une telle bassesse. Alors, ça défoule de massacrer des gens sans défenses ? "

Leur adressa t-il tout en déployant son cosmos afin d'être sur qu'ils l'avaient bien repéré. Mais si son visage ne montrait aucune émotion, son regard noir trahissait sa colère profonde qui n'attendait qu'a se manifester dans ses poings.

" Lequel de vous deux aura le courage d'affronter quelqu'un qui puisse lui rendre ses coups ? "

Dans un ton de défi, il les fixa droit dans les yeux. cet affrontement ne servirait juste qu'à permettre aux villageois de souffler un peu et de fuir. Mais peu importe, si le chevalier d'argent était là, c'était pour leur faire payer de leur massacre sans nom et de les renvoyer auprès de leur maitre, les pieds devant...

[HRP : Si un autre Saint pouvait venir pour assurer mes arrière.//HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Lun 9 Aoû - 18:35

Citation :
Edit Henriques: Merci Seifer de corrigé ton Post! Raïmi est caché sous terre et n'a laissé de lui que des tentacules ceinturant et fouettant un innocent!


Ostro était occupé à massacrer femmes et enfants, qui sortant de leurs cachettes, pour échapper au deuxième spectre, s'étaient retrouver par inadvertance face au Goliath du Piétinement. Le Spectre du Rhinocéros fut bien embêté au départ. Il avait cassé son âne, et il se fallut de peu qu'il manque ses victimes. Heureusement pour lui, un autre bourriquet (un nœud de papillon rose au bout de la queue?!!) se trouvait à porté de sa main. En fait, beaucoup trop de choses se trouvaient à porté de sa main. Il saisit le deuxième âne et expliqua aux femmes et enfants qu'ils n'avaient rien à craindre de lui.

"N'ayez pas peur, je vous veux aucun mal, puisque je vous dit que je suis venu en paix!"

"SBRROOOOCHHHH!"

Toujours la même musique avec le Rhino. Sa méditation zen fut interrompue par l'arrivé d'un Cosmos. Avec cette énergie, il y avait aussi le Saint qui l'accompagnait. Entendant les cris, voyant les horreurs et ayant surement ressentit le Cosmos hostile de ces ambassadeurs, il s'était surement empressé de venir à l'aide de la ville.

Ostro était déçu, il n'avait pas eu le temps de ravager la ville. Il avait pourtant préparé une jolie chanson. Çà commençait comme çà: "Allumeeeeez le Feu! Allumeeeeez le Feu..." Il aurait pu faire un carton plus de 200 ans en avance. Tanpis, une autre fois peut-être.

" J'aurais du me douter que seuls des spectres étaient capable d'une telle bassesse. Alors, ça défoule de massacrer des gens sans défenses ? "

"Hein?...Le petit là, il m'a lançé une pierre"

" Lequel de vous deux aura le courage d'affronter quelqu'un qui puisse lui rendre ses coups ? "

"Nous sommes une ambassade! Nous sommes venus en paix, j'ai là un laissez-passer qui m'y autorise! Regardez!"

Ostro s'approcha! A force de trainer avec des gredins en enfer, il avait appris à mentir. Seifer pouvait bien sûr voir qu'il n'avait rien dans sa main. Par contre, il aperçut la brute lui foncer dessus!

Combat Guerre Sainte Ostro vs Seifer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Lun 9 Aoû - 20:09

L'homme démuni, toujours douloureusement menotté par les tentacules du Ver, tirait vraiment une sale tronche, au fur et à mesure que les coups de fouet le bastonnait avec une violence inouïe. Le pauvre avait la mâchoire quasiment décrochée, et ses dents tombaient une à une sur le sol, suivi bientôt d'une mare de sang. Quant à ses membres, ils étaient tellement comprimés que son squelette avait craqué par endroit. On aurait dit un zombie, ou quelque chose d'approchant.
Et en parlant d'approche, tout à coup, le sol trembla plus intensément. Ouf, ce n'était juste que Ostro qui faisait des siennes, dans les parages. Les secousses additionnées l'une à l'autre finirent par faire tomber le jouet de l'étoile terrestre de la Soumission.

_ Rha ! Tu peux pas faire attention ? S'était exclamé Raïmi sous terre.

Bref, son compagnon ne l'avait donc pas entendu, sans doute. Qu'il avait l'air pressé ! Ou excité ? Ou enragé ? C'était comme s'il savait que le temps lui était compté. Et à vrai dire, il avait raison. La preuve, une aura très spécifique ne tarda pas à se mêler et priver les deux Spectres, de l'esprit de fête. Un Chevalier d'Athéna, plus précisément. Il arriva au beau milieu du désastre, impuissant et colérique.

Raïmi, toujours enterré, redirigea alors ses caméras télescopiques vers l'intrus. Celui-ci avait la bouille d'un jeunot, portait une longue chevelure châtain, et au vu de son teint pâle, il devait sûrement faire dans son pantalon à l'idée, soit de se mesurer aux Spectres, soit à cause de l'empilage de morts semés tout autour. Le Ver sortit la tête hors de son tunnel, et examina le Saint d'Argent de plus près, en quelque sorte.

_ Tu nous déranges ! Trouve un autre village, si tu veux ! Et puis d'abord, qui es-tu pour oser t'interposer ?

Mais derrière Raïmi, de lourds et pressants tambourinements faisaient vibrer la terre. Le professionnel du souterrain s'étonna un bref instant, de voir sa tête donner des coups de boule dans le vide, tel un fan metalleux dans la fosse, s'agiter en plein concert. Évidemment, tout ça était encore l'oeuvre du Rhinocéros. Et lorsque le Ver constata le fonceur courir à vive allure dans son dos, de justesse il eut le réflexe de regagner les profondeurs. Quand Raïmi réapparut, Ostro s'apprêtait à dégommer le trouble-fête de l'Autel, façon boulet de canon.

_ Ouais, vas-y ! refais-lui le portrait ! L'encouragea-t-il.

Raïmi n'eut pas le temps de proposer son aide. Tant pis, il irait s'amuser avec les jeunes pucelles du village, en espérant que Ostro ne les avait pas toutes déjà écrabouillées. Après quelques secondes de réflexion, le bossu s'enfonça de nouveau et pour de bon. Il perça un long boyau de plusieurs mètres de longueur, et atterrit dans une autre aile du quartier de Rodorio. Là, toujours le même scénario se déroulait. La terreur pouvait se lire dans les yeux des pauvres humains. Ils se croyaient en sécurité, ne se doutant certainement pas qu'un monstre pouvait débarquer à tout moment, de n'importe quel angle, une fois les tentacules lâchées en liberté.

Spoiler:
 


/hrp: bon, donc ça se passe juste avant que le Combat avec Ostro ne s'engage, hein. Wink
wouhou, me voilà seul. Very Happy "petite, petite, petite ! Pourquoi quand tu as peur, tu croises les jambes ?" (oups)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Mer 11 Aoû - 15:32

La compagne d'un jour ne convulsait plus désormais, sous les étreintes et autre connexion "Plug & Play" du Ver, dans ce qui servit de port USB. Déchargée de ses batteries, l'énergie de la fille était réduite à néant. Ses cris de marcassin avaient eu raison d'elle. Et Raïmi paraissait fier de lui et de son acte tout permis sans aucun consentement. Stagnant toujours dans l'air grâce aux tentacules porteuses, le corps inerte de la déflorée récente fut ensuite amenée sur la table à manger de la maison. Là, le Spectre contempla une dernière fois son chef d'oeuvre dépossédé de sa robe depuis. La jeune nudiste avait le regard fuyant, la chevelure ébouriffée et collante de sueur, ainsi que la bouche ouverte. Raïmi s'amusa alors à disperser les mèches sur le côté.

_ Je n'oublierai jamais tes hurlements, ma chérie. Je veux que tu le saches. Ils étaient si envoutants, que mes oreilles bourdonnent encore leur chant. Ça prouve que tu y as mis tout ton coeur dans nos ébats. Je t'en remercie sincèrement.

L'étoile terrestre sniffa ensuite son odeur corporelle, qui raffraichissait déjà sous l'effet de la mort. Il était l'heure d'aller voir ailleurs. Un autre foyer ? Pourquoi pas. Après tout, c'est comme la cigarette. Quand on y a goutté une fois, on a toujours envie de pomper. Enfin, quelque chose comme ça, quoi. Alors Raïmi quitta les lieux par son trou de bienvenue dans le plancher. Tout autour, il y avait les cadavres de ses autres victimes qui pourrissaient. Là encore, l'odeur n'avait plus l'air appétissante.

Dehors, le combat du Rhinocéros faisait toujours vibrer le sol, sur des kilomètres à la ronde. Sans doute s'acharnait-il à sauter pieds joints sur le thorax du Chevalier athénien, jusqu'à ce que son coeur se fasse expulser, et vienne se planter sur sa corne. De toute façon, c'est tout ce que ce Saint d'Argent méritait pour avoir interrompu Ostro dans ses lancers de baudets.

Raïmi, lui, fouilla quelques autres maisons, mais ces saligauds d'habitants avaient dû comprendre leur erreur, en s'enfermant. En effet, il valait mieux quitter le village, et aller se réfugier au Sanctuaire, par exemple. Le Ver ne tomba donc que sur quelques téméraires ou inconscients, qui pensaient pouvoir sauver ou récupérer quelques babioles pour leur exil. Manque de chance, ce fut pire que tout. Ils moururent pour la peine. Pendus. Raïmi les avait attendus cette fois, en hauteur. Perché sur un toit, lui et ses tentacules avaient une superbe vue d'ensemble. Ça changeait des vibrations qu'il était capable de ressentir, une fois enfoui sous terre, et où l'obscurité est omniprésente. Bref, les fuyards, ne pensant pas à mater le ciel, ne virent que trop tard la potence métallique les exterminer, avec cassure rapide de vertèbres au menu.

_ Hahahahahahaha ! S'écria le chasseur de têtes de la Soumission, avec un grain de folie dans la voix.

Une sorte de Tarzan femme, grossomodo. Était-ce un cri de supériorité ? De victoire ? une invitation à le rejoindre ? En tout cas, Raïmi savoura l'instant. Il pouvait toujours rêver - et c'est ce qu'il fit - mais il s'imaginait déjà plier tous les Gold Saints en quatre, démembrer le Grand Pope, et se réserver la cerise sur le gâteau. Leur fameuse Déesse Athéna. On racontait qu'elle savait courber l'échine de tous les hommes, les obligeant ainsi à se prosterner devant son sceptre. Évidemment, Raïmi avait tourné la scène à son avantage, et que s'il se mettait à genou devant la déité, ce ne serait pas pour embrasser sa cause, mais bel et bien autre chose. Et avec les dents surtout !


/hrp: juste de nouveaux meurtres, pendant que Ostro se bat. Dites pas merci, j'ai évité la scène de viol, mdr. ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Argès


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 414

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Jeu 12 Aoû - 12:32

A Rodorio le combat entre Ostro et Seifer de l'autel faisait rage quand au seconde spectre il s'amusait à assassiner et terroriser les habitant du village. Une brise glacial se leva et une voix retentit.

"Tien, tien...des rats dans le village."

Cette voix froide était reconnaissable de tous ceux qui la connaissait. Une silhouette apparus marchant vers le spectre. La silhouette se dessina au fur et à mesure de son avancer et elle s'arrêta non loin du spectre.

"Quel impolitesse d'entrer chez les gens sans frapper." Dit-il d'une voix froide.

L'homme qui se tenait face au spectre dévoila son armure qui scintillait d'une couleur dorée. L'homme qui faisait face au spectre n'était autre que l'un des douze chevaliers d'or d'Athéna.

"Tu te permet de pénétrer dans ce village et à y semer le chaos. Je vais donc te montrer l'accueil réserver au impudent." Dit-il d'un air impassible et d'une voix toujours aussi froide.
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Jeu 12 Aoû - 14:20

_ Voilà. Il n'y a plus personne à enlacer, on dirait bien, se plaignit Raïmi.

Il guettait toujours du haut de sa tour, et en effet, plus aucun passant ne semblait se montrer à l'horizon. Ou alors, si ! Mais ils ne bougeaient déjà plus, étalés sur les routes elles aussi blessées mortellement. Chaque chemin entourant les pâtés de maisons était cabossé, troué et fissuré en large et en travers. Pendant ce temps, Ostro bousillait toujours un peu plus le panorama, grâce à la participation inattendue d'un Saint d'Athéna. À force de se lancer des vagues cosmiques en tout genre, le paysage se détruisait toujours un peu plus. De quoi, pour un vilain Spectre tel que Raïmi, de faire remarquer ironiquement, que ce n'était pas de bol.

Mais comme quoi tout arrivait, car vint à point à qui savait attendre, un homme à la démarche glaciale, et à l'armure étincelante se pointa et entra dans la ronde du Spectre... celle qu'il avait concocté avec son compagnon Ostro un peu plus tôt, remplie d'innocents cadavres puants. D'ailleurs, Raïmi crut au début que la mort se faisait soudainement plus présente. Ou pressante, allez savoir. Un froid intense l'avait parcouru de tout son être, de quoi lui hérisser tous les poils en une fraction de seconde. Quelle sensation étrange, bien que les Enfers ne manquaient pas non plus en températures basses, par endroit.

_ Ah, ils envoient enfin la cavalerie, alors ? Comme tu peux constater, je n'ai pas chômer, hein.

Raïmi ricana de sa réplique moqueuse. Il se croyait fort, et pour cause ! Pouvant surveiller son interlocuteur doré de haut de quelques mètres à peine, ça sembla lui donner une quelconque puissance en plus tout de même.

_ Impolitesse ? Reprit-il, prétendant ne pas comprendre. Mais au contraire, ce sont eux, les mal-élevés ! Dès que ces ingrats nous ont vu, ils ont crié et ont couru. Pourquoi ? Là, ils sont restés muets sur la question.

Le Ver se gratta l'arrière du casque, et fit semblant de réfléchir encore sur cette bizarrerie des habitants. Puis il reprit son sérieux, tandis que le Chevalier à l'armure d'or ne semblait pas être ouvert à la plaisanterie.

_ Enfin qu'importe. On ne le saura jamais, de toute façon.

L'étoile terrestre de la Soumission descendit enfin de son étage, et rejoignit le Saint d'Athéna sur un même niveau. Avec un uniforme d'orichalque pareil, ce bonhomme au visage dur devait forcément appartenir au Sanctuaire, en déduisit d'ailleurs Raïmi. Aussitôt, un flash lui sauta aux yeux. L'escorte du Grand Pope en Etna, bien sûr ! Malheureusement, il ne savait pas son nom. Mais par chance, le congélateur ambulant expliqua qu'il savait accueillir les étrangers, lui rendant visite dans sa contrée grecque. Quelle tendre attention !

_ Très bien, conclut le Ver. L'accueil, c'est aussi ma grande passion. Figure-toi que tu es devant le Grand Raïmi, Spectre de la Vive et Virile Accolade, héhéhé !

Il se frotta les mains vigoureusement, pas forcément en signe de point final à cette discussion, mais bel et bien parce que le terrain paraissait devenir blanc, telle la brume fraiche du matin au-dessus de certains lacs. Raïmi dévisagea les défunts au sol dans un premier temps, imaginant déjà apercevoir un concert de feux follets. Mais en vain. Le maître du froid dégageait tout bonnement son cosmos frigorifique. Bref, le bossu à tentacules se gelait donc les miches.


/hrp: bon, donc les villageois du post précédent, je les ai tués en me plaçant en hauteur, hein. Et comme j'avais pas bougé depuis, c'est pourquoi, dans celui-ci, au tout début, je te réponds de mon sommet, lol. Pis pour la fin, j'me suis permis de dire que ton cosmos avait créé une sorte de nuage bas, à cause du froid. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Argès


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 414

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Lun 16 Aoû - 20:48

_ Ah, ils envoient enfin la cavalerie, alors ? Comme tu peux constater, je n'ai pas chômer, hein.

Argès resta silencieux devant une telle naïveté.

_ Impolitesse ? Reprit-il, prétendant ne pas comprendre. Mais au contraire, ce sont eux, les mal-élevés ! Dès que ces ingrats nous ont vu, ils ont crié et ont couru. Pourquoi ? Là, ils sont restés muets sur la question.
_ Enfin qu'importe. On ne le saura jamais, de toute façon.
_ Très bien. L'accueil, c'est aussi ma grande passion. Figure-toi que tu es devant le Grand Raïmi, Spectre de la Vive et Virile Accolade, héhéhé !


Argès resta impassible déployant son cosmos au fur et à mesure des paroles du spectre, créant ainsi un léger brouillard givrant.

"Tu parle trop pour un spectre...cela m'ennui." Dit-il d'une voix légèrement agacer.

"Tu semble douer pour la parlote et les tortures propre aux spectres."Dit-il d'une voix moqueuse. "C'est affligeant."

Argès déploya à se moment là en plus son cosmos créant de la glace sur le sol.

"Spectre, joint dont le geste à la parole et montre-moi que tu c'est accueillir."Dit-il un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Mar 17 Aoû - 10:54

Bizarre. On aurait dit que le Spectre parlait à une statue. Ou une pierre tombale, à la rigueur. Son interlocuteur doré n'avait pas bronché beaucoup plus depuis son arrivée. Il restait debout, souriait parfois, et son cosmos de glace saupoudrait toujours les rues d'un blanc quasi pur. En peu de temps, le Verseau avait recouvert toute la surface délabrée du village. Les morts de la Soumission furent habillés d'un voile clair et léger, dissimulant alors leurs blessures, et autres plaies béantes dûes aux tentacules du Ver. Les trous dans le sol aussi changèrent de visage. L'obscurité des profondeurs et des débris laissa bientôt place à des sortes de reliefs montagneux, comme si le terrain devenait une chaîne himalayenne vu de l'espace.

Mais si la beauté et la quiétude du lieu reprenaient ses droits, de part une nouvelle et unique couleur, la glace matérialisée avait, résultat, créé une patinoire géante. Bien que cramponné dans son Surplis, Raïmi se disait tout de même qu'il aurait sûrement fort à faire, pour gambader sans contrainte dans un décor pareil. Heureusement, son claquage de dents prit le dessus sur d'autres émotions qu'il aurait pu dévoiler inconsciemment.

_ C'est ça, l'accueil que tu réserves aux impudents ? Un climat hivernal ? Moi qui m'attendais à apprendre un nom, j'avoue, en effet, être quelque peu confus, pour le coup.

Il éclata de rire de façon exagérée. Au moins, ça aurait le mérite de lui réchauffer le faciès pendant un temps, et d'éviter les gerçures aux lèvres.

Ses bottines noires eurent ensuite du mal à se décrocher du sol. Raïmi n'avait pas encore su s'habituer pleinement à ces nouvelles conditions et températures, qui paraissaient virer à l'extrême de minute en minute. Même ses tentacules avaient eu l'air de geler sur place. D'habitude toujours mouvantes à épier tout et n'importe quoi, cette fois-ci elles avaient soudainement pris un jour de repos. C'était pire qu'un flingue qui s'enrayait. Il fallait donc y remédier. Et vite, si le Spectre ne voulait pas se faire inaugurer en tant que premier sapin de Noël de Rodorio.

_ Mais tu as raison. Je vais te montrer comment, nous, les Spectres, accueillons nos hôtes, hahaha !

Raïmi déclencha son cosmos malsain autour de lui, tout en se recroquevillant dans ses tentacules, puis se redressa de tout son long, jambes et bras tendus. Les câbles constricteurs suivirent la chorégraphie au galop, et s'élevèrent vers le ciel. Ravivant ainsi sa flamme, le Ver pouvait ressentir son corps revivre parmi ce satané froid. D'ailleurs, le tapis de glace qui le soutenait commença à se fracturer, et dessina une mosaïque.

Pour finir, arrivées pas loin de la stratosphère, les extrémités des tentacules formèrent entre elles une grosse boule, en s'emmêlant. Un rocher... Une météorite... Un astre ? En somme, l'Étoile Noire d'un célèbre film de Georges Lucas. Ou quelque chose d'approchant. Et en parlant d'approche, le giga boulet de canon ne tarda pas à plonger en chute libre. Le poids de l'obus était tellement énorme que Raïmi ne savait plus le contrôler. Et c'était le but. Dire bonjour, et pourquoi pas au revoir, au Chevalier d'Or dans un boucan d'enfer, en lui dédiant un beau cratère. Avec un peu de chance, la vitesse fulgurante du coup de massue s'entourerait bientôt de flammes.

_ Est-ce à ton goût ? Dit-il, moqueur et amusé.


/hrp: bon, si c'est trop abusé, vu que c'est du "spectacle gratuit", tu en fais ce que tu veux avant qu'il s'écrase, lol, hein. Wink j'avais même pensé à un toboggan géant, mdr, à défaut de chercher à l'éclater en son centre, ou de lui construire un socle, huhu. Very Happy
bref, pis vu l'ampleur de la menace quand même, ça lancera ensuite le combat, je suppose, comme ça. ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Atsuya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 169
Armure : dormir et m'engraisser à manger mes chips en attendant la fin de la Guerre Sainte !

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Dim 22 Aoû - 12:59

Une musique plus entraînante quant même =p

J
'avais dévalé à une vitesse folle la série de marche qui reliait la maison du Bélier au bas de la colline abritant le Sanctuaire. J'allais tellement vite que mes pieds semblaient courir sur l'air. Oui, j'avais vraiment l'impression de faire la même chose que Jésus. Enfin, lui s'était sur l'eau mais au fond, qu'est-ce que l'on s'en fiche. Même à quelques mètres du village de Rodorio je sentais deux auras malsaines. Aucun doutes sur l'identité de leur propriétaire; il s'agissait de spectres d'Hadès. Que cherchaient-ils en se présentant en ces lieux, je ne le savais pas. Cependant, alors que j'approchais du village, la réponse me parvint comme un coup de massue. Il était presque entièrement détruit. Ainsi les serviteurs et pions d'Hadès étaient venu à Rodorio pour s'amuser à tuer des innocents. Voilà un comportement tout à fait normal pour eux. A croire qu'il ne savaient assassiner que des personnes sans défenses. Mais cela ne m'étonnais pas. Les spectres sont tellement pitoyable qu'il ne trouve pas d'autre chose pour essayer de se convaincre qu'ils sont forts. J'allais bientôt arriver à la place et lorsque se fut le cas, je vis avec surprise qu'un chevalier d'or avait recouvert le sol d'une fine couche de glace. Et je vis trop tard que j'arrivais au commencement de la plaque de givre. Je glissais donc, non sans pousser un juron à l'adresse de mon compatriote. La glace c'est froid. Bon, il ne fallait pas être super intelligent pour savoir cela. Mais n'empêche, quant tu porte une armure avec peu de morceaux, sentir la morsure du froid sur sa peau n'est jamais rigolo. Loin de là, même. En plus, j'étais en train de fuser sur dos vers les jambes du chevalier du Verseau. J'avais oublié qu'il avait des affinités avec le froid. avant de le percuter, j'avais aperçut une énorme boule faites de tentacules violette. Inutile de préciser que j'avais parfaitement compris qu'il s'agissait d'une offensive du spectre d'Hadès. Grâce à la vitesse de ma glissage improvisée, Je poussais Argès qui glissa également, hors de portée de la boule qui avait été lâchée. Aïe. Heureusement que la glace c'est glissant. Oui, cela peut avoir une certaines utilité pour esquiver une quelconque attaque. Celle du spectre s'écrasa seulement à quelques mètres où je me trouvais.

"- Aah, les chocottes ! "

Avais-je laissé échapper lorsque la boule fut fracassée sur le sol. Tu parles que j'avais eut peur. Je me relevais alors dans un bond avant de m'examiner sous tout les angles, histoire de voir si j'avais été blessée. Ne constatant aucuns dégâts, je me tournais l'air de rien, un grand sourire aux lèvres. Je devais avoir l'air débile à sourire alors que je venais d'interrompre un début de combat. Il n'avait pas commencé, certes, mais j'arrivais quant même à venir le stopper. Je m'étais tournée vers le spectre, pendant qu'Argès répondait - ou pas - à la question qu'il lui avait posée. D'un un long soupir je pris mon tour pour parler. J'avais juste envie de parler un peu.

"- T'es fort pour faire peur toi ! Bravo !"

Avais-je lancé d'une voix joyeuse, applaudissant à l'adresse du spectre. Maintenant que c'était dis, je pouvais bien enchaîner la conversation. Au moins on n'essaierais pas d'épater le voisin avec des tours à deux sous. Il valait donc mieux continuer à bavarder. C'est tellement mieux.

"- Moi c'est Sasha, ! T'es venu pour quoi ? "

M'écriais-je, mon éternel sourire sur les lèvres. Je m'étais présentée à mon ennemi en respectant le protocole. Maintenant il fallait voir si celui qui se trouvait en face de moi était d'humeur à faire de même. Quoi qu'il en soit la suite des évènements était du ressort de l'envoyé d'Hadès. J'attendis alors qu'un des deux hommes ne prennent la parole, croisant les bras d'un air impatient. J'avais hâte de continuer à parler ou même à me battre. Ma mission était de protéger l'entrée du Sanctuaire. Je ne voyais pas pourquoi le chevalier d'or du Verseau était en ces lieux. Après tout, il devait être dans la maison qu'il devait protéger. Même si Athéna n'était pas encore réincarnée, il ne devait pas faillir à sa tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Mer 25 Aoû - 9:42

Toujours au top de son éloquence, le Chevalier du Verseau attendait le dégel (d'où l'expression qui en résultera plus tard, lol). Et dire que le Spectre avait tout fait pour obtenir toute son attention, avec une menace grandissante comme celle qui allait tomber sous peu sur le coin de sa trogne. Mais pourtant, il ne réagit pas. S'était-il trop empêtré dans sa propre glace ? Ça en avait tout l'air. Et bien qu'à cela ne tienne, conclut Raïmi. Un Gold Saint en moins dans la Chevalerie d'Athéna aurait de quoi réjouir le Seigneur Hadès. Alors le bossu patienta aussi, après que son mastodonte d'orichalque noir redessine les courbes du village de Rodorio. (nan nan, pas toi, Rhino... quoique, huhu)

Soudain, alors que l'énorme pelote de laine du Ver arrivait en bout de course, une otarie en armure sauva miraculeusement Argès d'une mort certaine par écrabouillement. La bestiole avait déboulé de nulle part dans l'arène, sans le ballon en équilibre sur le nez, et avait glissé jusque dans les pattes de l'élite du Sanctuaire. Comme un clown qui faisait une entrée cocasse, ce qui s'apparenta enfin de compte à une jeune fille s'écria de surprise... et de peur. Il y avait de quoi ! Non loin de ses oreilles, le boulet de plomb gigantesque charcuta le sol, ainsi que quelques pâtés de maisons dans la foulée. Le tremblement de terre qui suivit tonna aussi fort qu'un pet de Zeus, et résultat, la vibration de l'explosion provoqua un cratère, en plus de briser le voile léger de glace déposé plus tôt.

_ Hein ? S'étonna Raïmi, en voyant une silhouette s'imiscer. Oh, mais qu'avons-nous là ?

Malheureusement, sa surprise fut noyée par le vacarme.

Après quoi, l'intruse se releva quasiment en sursaut, cherchant sans doute à comprendre ce qui venait de se passer. C'est sûr que de voir le ciel lui tomber sur la tête ou presque, avait de quoi lui donner une dizaine de crises cardiaques. Puis se penchant, se tordant, se palpant, tapant la pose pour se recomposer, voire se recoiffer, la nouvelle protagoniste se donna une fois de plus en spectacle. Du moins, Raïmi l'imagina dans cette optique, voyeur qu'il était. Manque de chance, ses tentacules se rembobinaient encore, et il ne dut compter que sur ses yeux de rat pour mater les petites exhibitions de l'adolescente insouciante. Lorsqu'elle eut fini son rituel, elle complimenta et applaudit le Spectre pour ses talents de démolisseur.

_ Merci merci, répondit-il, toujours curieux par les mimiques de la nana. Content que mon accueil plaise au moins à quelqu'un. Mais dis-moi, tu m'as l'air bien souple.

Ça y est ! Les tentacules avaient repris une taille plus adéquate pour la surveillance vicelarde. Raïmi ouvrit la bouche mais ne répondit pas tout de suite au reste de la conversation. Il resta un instant, comme subjugué, par l'attitude de son interlocutrice d'Argent. D'ailleurs, elle ne s'était pas présentée en tant que Sainte, mais juste de nom. De plus, elle semblait pressée... ou alors, excitée comme une puce.

_ Et moi, je suis Le Grand Raïmi, Spectre du Ver, étoile terrestre de la... Volupté, hahaha ! Annonça-t-il. Avec mon acolyte Ostro du Rhinocéros, nous sommes venus faire des emplettes pour notre bon Seigneur Hadès.

Évidemment, "Grand", c'était vite dit... surtout pour un bossu de son espèce.

_ Mais pour toi, je peux sûrement prévoir une petite entorse dans mon programme. Qu'en dis-tu ?

Raïmi sourit lui aussi, et se passa la langue sur les lèvres, pour râcler la bave qui s'était échappée lorsqu'il était resté bouche bée plus tôt. La jeunette à l'humeur apparemment survoltée paraissait tellement toute ouïe, que le Spectre croyait déjà pouvoir deviner sa réponse.


/hrp: bon, j'ai pas trop mentionné tes "grimaces" et autres sourires, parce que j'hésitais, au cas où en tant que Sainte d'Athéna, tu devrais normalement porter un masque. Donc au pire, pour la suite, si tu veux bien le préciser, par exemple. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Atsuya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 169
Armure : dormir et m'engraisser à manger mes chips en attendant la fin de la Guerre Sainte !

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Jeu 26 Aoû - 21:00

J'avais réussis à sauver Argès d'une énorme boule de tentacules. J'étais contente mais mon masque s'était envolé à cause de l'air soulevé par l'attaque du spectre. Ce dernier avait poussé une exclamation de surprise lorsqu'il m'avait vu fuser droit comme une flèche. Moi aussi, j'aurais eu la même réaction si j'avais vu un truc hyper rapide passer sous mon nez. Je m'étais adressée au spectre d'Hadès et ce dernier m'avait remerciée suite à mes compliments. Quoi de mieux que cela afin d'amener une conversation ? Il fallait toujours être poli, même si au finish on allait se taper dessus. Quoique, apparemment ce n'étais pas encore le cas. Tant mieux, j'aime pas bastonner. Même si je suis une protectrice d'Athéna, il me scier guère de me joindre aux hommes sur le champs de bataille. Bon, d'accord, il faudra bien que j'y aille une fois, avec toutes les merde qui arrive au Sanctuaire, il avait intérêt. L'intrus venant des Enfers souligna alors la souplesse de mon corps. Je ne répondis pas tout de suite, préférant plutôt aller chercher mon foutu masque qui était je ne sais où. Je regardais derrière une pierre, en marchant sur la pointe des pieds sans toutefois le trouver. Avec un soupir à fendre l'âme, je consentis à me tourner vers le spectre qui me regardait depuis tout à l'heure.

"- Oui, je suis souple ! C'est de naissance. Mes parents l'étaient aussi."

Répondis-je enfin dans un demi sourire. Je n'avais jamais vraiment connu mes parents. Ma mère était morte à ma naissance. Trop faible pour des jumeaux, selon les médecins. Quant à mon père... Suicidé par pendaison. Comme tout ceux qui mette fin à leurs jours, j'ai envie de dire. Bref, je m'étais présentée à mon interlocuteur, qui ouvrit d'abord la bouche, sans doute pour trouver les mots d'une réponse adéquate. Je le regardais d'un regard interrogateur, penchant légèrement la tête sur le côté. Finalement il se présenta sous Raïmi du ver, spectre de... Hein ? La volupté ? Je secouais la tête, déçue. Encore un mâle qui se croyait dominant. Raïmi continua sa réponse en disant qu'il était venu ici avec son copain de rhinocéros dans le but de satisfaire les emplettes du Seigneur des morts.

"- Quoi ? Il te donne les courses comme mission ? Le ringaaaaaaard ! "

Dis-je en le regardant d'un air faussement incrédule. C'est vrai que voir des spectre faisant les courses pour leur maître était assez...Spécial. Mais j'avais sortis cela exclusivement pour plaisanter. Je savais bien que les deux protagonistes n'étaient pas là pour s'amuser. Enfin, peut-être pendant un combat mais pas pour faire les porte-paquet après avoir été au marché. Raïmi s'était valorisé, tient. Grand... Il ressemblait plus à Quasimodo qu'autre chose, mais passons. Il me proposa alors de faire une petite entorse à son programme. Aaah, le voilà le moment de la baston. Mais je devais gagner encore un peu de temps.

"- Quel genre d'entorse ? On peut continuer à discuter, c'est bien mieux que de se taper dessus, tu ne crois pas ?"

Répliquais-je sereinement, le regard brillant. J'étais sûre que les serviteurs du sombre monarque tel que Raïmi avaient quelques notions de... Comment cela s'appelle-t-il encore ? Ah oui, honneur. Comme le dit si bien le dicton, "fais l'amour et pas la guerre". Mais si il avait les tentacules qui le démanges, j'étais tout à fais apte à combattre. C'était lui qui décidait, après tout. Mes ongles s'étaient élargit, histoire de me tenir prête à bouger et riposter si Raïmi décide de lancer les hostilités. On va bien s'amuser, en tout cas. 0 cette pensée un rictus naquit sur mes lèvres. Il était temps de se dégourdir les jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Ven 27 Aoû - 14:50

La Sainte d'Athéna confirma les dires de Raïmi, ce qui le conforta un peu plus pour la suite des événements. Du moins, celle qu'il souhaitait dans ses rêves les plus fous avec la jeune fille. Cette dernière savait déjà tortiller des hanches lorsqu'il s'agissait de se refaire une beauté. Si en plus, elle ne cachait pas son doux minois d'un masque, elle n'en serait que plus attirante pour un obsédé en manque tel que le Spectre du Ver. Peut-être était-ce cet artifice qu'elle avait l'air de chercher à récupérer. On racontait qu'une femme Chevalier ne devait justement jamais sans séparer, car en dévoilant cette féminité du visage devant un homme (même rebus de l'humanité, lol), c'était comme se montrer entièrement nu devant lui. Un truc pareil, évidemment, Raïmi l'avait retenu par coeur. Est-ce que la Sainte l'ignorait, au point de ne pas s'en soucier plus qu'un simple soulèvement de débris ? À moins qu'elle ne voulait juste pas attirer l'attention. En tout cas, le Ver ne chercherait pas à la punir pour ça... mais pour autre chose sûrement.

_ Comment oses-tu insulter le Sombre Monarque du Royaume des Morts de ringard, s'enflamma soudainement Raïmi. Mesures-tu l'ampleur de ce sacrilège au moins ?

Il la montra du doigt en fronçant les sourcils, tandis que la fille jouait l'intriguée. En même temps, tout le monde savait que le Ver avait commencé à plaisanter avec ses histoires de courses pour son Seigneur. Mais d'un autre côté, il se dit que ça lui servirait d'excuse pour s'occuper personnellement de son adversaire d'Argent.
Raïmi se calma ensuite, comme si rien d'alarmant ne s'était produit, et reprit un air jovial... ou sadique. Ses dents acérées semblaient s'illuminer d'étoiles, pendant que ses pupilles vicieuses auraient donné n'importe quoi pour voir au travers de l'armure de Sasha.

_ Eh bien, disons qu'au lieu de finir tout de suite dans un panier entre les fruits et légumes, pour Sa Majesté Hadès, expliqua Raïmi au sujet de la fameuse entorse. On pourrait effectivement discuter et jouer ensemble. Toi... et moi. Rien que tous les deux. Dans un endroit plus tranquille.

À moins d'être stupide, docile ou inconsciente, ça ressemblait pourtant étrangement au jeu du papa et de la maman. Version adulte. Il suffisait d'avoir croisé les derniers cadavres de Rodorio pour deviner comment tout finirait, une fois que la brève relation de couple forcée ne satisferait plus assez le Ver.
Puis, Raïmi s'avança doucement vers l'Aigle aux griffes brandies. Il s'imaginait déjà avoir rendu la Sainte consentante, et qu'il n'y avait plus alors qu'à la caliner. Pourtant, Sasha restait plutôt sur ses gardes, ne sachant sans doute pas comment réagir avec un être immoral et répugnant dans son genre. Quoique, après tout, le Ver avait bien parlé de Volupté. Dans une autre logique – la sienne surtout – ça tenait la route de vouloir faire plus ample connaissance avec la jeune femme.

Mais le pied de Raïmi buta légèrement sur le masque perdu de la Sainte de l'Aigle. Le Spectre ralentit sa marche à tatons vers la fille, le temps de glisser un oeil au sol. Poussières ou autre subterfuge, la protection faciale en question se confondait avec la couleur des décombres. Que faire ? Le prendre, le briser, ou le laisser enfoui pour le moment ? Raïmi s'empressa de reposer son regard sur la femme Chevalier, pour ne pas lui laisser la chance de s'en rendre compte, et pire ! De le recoller sur son petit nez tout mignon.

_ Par quoi commencerait-on alors ? Lui demanda-t-il faussement songeur, et une fois à quelques centimètres pour mieux la reluquer. Hmmm, on dirait que tu as hérité bien plus que d'agilité, de la part de tes parents.

Pendant ce temps, priant pour ne pas être accaparées dans le champ de vision, les tentacules de la Soumission s'allongeaient en silence, pareils à des longs bras qui s'ouvraient, et se replièrent discrètement dans le dos de Sasha. Lentement, très lentement, sans pour autant la toucher, ni même la serrer encore, les câbles du Ver flottaient dans le vide. Ils n'attendaient plus que le signal, et en un éclair, ils étaient prêts à refermer le piège.


/hrp: comme ça, si ça fonctionne, on jouera à "jacques a dit". Pis si tu refuses, un coup de cravache extensible sur les euh... les mimines, bien entendu. Very Happy bah voui, pour rétracter ses ongles menaçants, huhu. Razz (ah désolé, j'ai pas trouvé la règle en bois chez les villageois) ^^"
ouais bon, la joueuse a aussi des genoux. Mince, j'avais oublié. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Atsuya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 169
Armure : dormir et m'engraisser à manger mes chips en attendant la fin de la Guerre Sainte !

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Ven 27 Aoû - 18:47

Raïmi n'avait pas vraiment apprécier ce que j'aais lançé à propos de son maître. Il m'avait aussi demandé si je connaissais l'ampleur de mon soit disant sacrilège. Cette remarque me fit arquer un sourcil. Si je m'attendais à cela... Ne me laissant pas impressionner par cette exclamation, j'avais décidé d'adopter une autre attitude, bien que le sombre monarque ne viendrais pas se pointer au Sanctuaire juste pour laver ce que j'avais dis. Il devait sans doutes avoir d'autre chats à fouetter plutôt que de s'attarder sur un chevalier d'argent comme moi. Je poussais donc un soupir avant de prendre la parole.

"-désolée."

Fis-je en baissant la tête comme si j'avais été sermonnée par une grande personne. Mais il ne fallait pas être intelligent pour savoir qu'il s'agissait d'une petite feinte. Je n'avais pas l'intention de m'excuser vraiment, et surtout pas devant un spectre. L'être en face de moi avait reprit un air jovial, découvrant même ses dents pointues. Son regard s'était fait gourmand et il ne fallait pas longtemps pour constater que le spectre regardait mon corps avec une certaine envie. A les hommes. Toujours à baver sur tout. D'un côté je ne lui en veux pas; je suis une belle fille... Raimi reprit la parole et m'expliqua tranquillement l'objet de son entorse. Discuter et jouer ensemble, tout les deux et dans un autre endroit. Cela pouvait ressembler à l'assassinat de ma personne, mais disons que j'aurais encore un moment à vivre si j'acceptais de me prêter à son jeu. Les hommes qui propose de telles choses aux femmes qu'ils croisent ne pensent pas vraiment à les câliner. Enfin, si, mais avant de les tuer. J'étais consciente de cela. Et il avait compris que j'étais quelque peu réticente. Il s'avançait alors vers moi lentement. Au bout de quelque mètre il sembla buter sur quelque chose. A y regarder de plus près, je vit que c'était ce que j'avais cherché sous les pierres et dans la poussière. Il s'agissait de mon masque.

Je n'aurais jamais le temps de m'élancer vers ma protection. Raïmi se trouvait juste au dessus, se demandant sûrement ce qu'il allait en faire. Il n'avait pas vraiment l'intention de le briser. Et moi je n'avais pas l'intention d'aller le chercher. Il y avait lui et ses tentacules. Bien que je soit souple et rapide, il suffisait qu'il sache bien les utiliser pour me faire valser. Mais comme il voulait le faire sans l'aide de ses armes gigotantes, il n'y avait pas de raisons pour qu'il lève la main sur moi. Raïmi, après quelques secondes de réflexions, j'étais remit en marche vers moi. Une fois à arrivé à ma hauteur, il prit un air songeur avant de se demander par quoi on commencerait. Il recommença à se plonger dans ses réflexions avant de me faire savoir que j'avais hérité d'autres choses de mes parents. Nouvel arquage de sourcil de a part. J'aurais été flattée si c'était quelqu'un d'autre qui m'avait dis cela. Je fis un pas en arrière, sans détourner mon regard émeraude sur Raïmi. Je me demandais ce qu'il mijotais.

"- Je suis très touchée !"

Répliquais-je d'une voix joyeuse. Mais il n'étais pas dupe. Pourtant, il ne faisait rien pour le moment. Je reculais encore un peu, levant mes griffes devant moi, en position de garde. Il va s'en dire que je présentais une attaque du spectre qui s'étais tu, en me regardant reculer. C'est là que je sentis quelque chose dans mon dos. Bien sûr, pourquoi n'avais-je pas compris plutôt ? Les tentacules de Raïmi s'étaient profilées dans mon dos, menaçantes. J'étais prise au piège. Et bêtement en plus de cela. J'eus juste le temps de me retourner pour les voir sans doutes fondre sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Sam 28 Aoû - 15:09

L'oiseau sombre suivit le cosmos de la prêtresse ainsi que celle de celui qui l'avait précédait peu avant : le phénix noir arrivait à apercevoir une titanesque cité depuis le ciel qui semblait être le sanctuaire; il ne put se poser davantage de question qu'une créature étrange agrippa l'oiseau de feu alors qu'un cosmos étrange le devança; il n'eut nul le temps de répliquer que sa vitesse s'accéléra brusquement: la chose qui l'avait attrapé semblait vouloir rejoindre ce que le Bénou avait ressentit précédemment et très vite .

La "chose" lâcha le spectre au dessus de ce qui avait l'apparence d'un petit village au pied du "sanctuaire" au beau milieu du ciel comme on jette un paquet depuis une colline: c'est fut une belle chute pour le spectre du Bénou qui déploya ses ailes pour se ralentir avant de se poser sur le toit d'une habitation en "bonne état"; les troupes de sa majesté ont surement déjà commencé l'attaque pensa Rochel vu les dégâts environnat; elles ou des troupes alliés. Notre jeune spectre soupira en pensant qu'il venait d'entrer dans une guerre, qu'il était en première ligne avec la seul information qu'il devait prendre le sanctuaire d'assaut et que cela ne lui déplaisait pas; bien au contraire.

Rochel sentit un cosmos familier : il aperçut l'un des spectres qui était venu au Giudecca; que faisait-il ici ? Avait -il était amené de force ici comme l'étoile de la violence ? Le spectre descendit de son perchoir pour parler au spectre pour savoir si il savait ce qui c'était passé; il vit en descendant ce qui ressemblait à un ..."extraterrestre tentaculaire ou alors le spectre le plus bizarre qu'il ai jamais vue ; au choix.
Le plus étrange fut un homme apparaissant derrière "l'homme à tentacules" et le jeta contre un mur avant de jeter un regard que le Bénou ne semblait apprécier.

Le spectre( vu son armure ) les avertit sur les choses qui les avaient entrainé là: de drôle de félin que le spectre jeta sur l'extraterrestre à tentacule alors que celui-ci était en train de se battre avec un chevalier d'Athéna; rectification: après un coup d'oeuil c'était une chevalière.

L'étoile de la violence regarda un instant son compagnon avant de s'adresser au spectre à la chevelure blonde.

*Qui es tu ?*


Fit-il sur un ton calme malgré que l'envi de lui envoyer un Corona Blast ne lui manquait absolument pas mais il fallait d'abord comprendre ce qu'il c'était passé avant de penser a se battre; quoi qu'il affronterait bien la chevalière pensa t-il un instant avant de poser son regard sur celui qui l'avait amené dans ce village.
Revenir en haut Aller en bas
Regen


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 625
Armure : Dessiner, Peindre , Dormir, M'occuper de mes fleurs

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Dim 29 Aoû - 15:47

Voilà le village de Rodorio... j'ai comme une curieuse sensation de
nostalgie... cela fait déjà plus de deux siècles que je n'ai pas mis
les pieds ici. Le village n'avait pas tellement changé, il était
toujours aussi grand et beau... enfin avant l'arrivé d'une tornade ou
de nos troupes je ne sais pas très bien les causes d'une partie de sa
destruction? Et je m'en moque assez, d'ici quelques heures cet endroit
et le Sanctuaire ne seront plus que ruine.

Par contre, se qui est bien dommage c'est d'avoir cette drôle de bête
qui me suivait peu être d'un peu trop prêt, si cette créature
n'appartenait pas à l'un des fils d'Hypnos, il y a longtemps que je m'en serait débarrasser. Et je n'étais pas le seul dans cette histoire, un autre de mes compagnons avait droit lui aussi à la compagnie d'une de ses bêtes.

*Je me demande qui je dois vraiment tuer dans tous cela... cette chose ou les Saints?*


Rochel du Bénou devait être aussi de mon avis je pense, après une bonne marche, le fils du Dieu des rêve s'arrêta près du spectre du ver que j'avais croiser en rentrant aux Enfers, et comme toujours, ce spectre était accompagné, mais, cette fois si pas une femme qui plus est une Sainte d'Athéna. Phantasos jeta le spectre du ver contre un mur avant de nous regarder moi et le Bénou, avec un regard que je n'apprécie guère.

*Décidément quel arrogance... il a beau être fils d'une divinité, il est tout de même comme nous aux services du Seigneur Hadès.*

Le "petit dieu" lança ses deux félins sur le spectre du ver afin de nous faire un petit aperçut de ce qui nous attend si on n'écoutait pas les dires de ce spectre. Je meurs de trouille tient... est-ce deux chatons qui vont me faire peur? Je ne crains qu'un être et c'est le Seigneur Hadès. Mais, je suis dans l'obligation d'obéir à ses ordres, même si cela ne me plait guère. Le spectre en ma compagnie prit ensuite parole, demandant à l'autre de se présenter... n'est-il pas au courant de l'identité de celui-ci?

Cher Rochel du Bénou, c'est bien cela? L'être que vous avez face à vous n'est autre que l'un des fils d'Hypnos, Phantasos si je ne me trompe, quant à moi, je suis Regen de l'Alraune.

Je me suis retourné ensuite en direction de la jeune Sainte... au vue de son armure elle devait être un silver, mais, je ne sais pas vraiment qu'elle est le nom de son armure.

Excusez nous de cette scène cher demoiselle, mais, je pense que vous ne devriez pas rester ici... rentrez immédiatement au Sanctuaire, à moins que vous ne souhaitez le combat? Lui demandais-je tout en restant accroupis.

Que va être sa réponse? Va t-elle fuir ou va t-elle combattre? Ah!? Mais qu'est devenue le spectre que les félins ont attaqués?
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Dim 29 Aoû - 19:08

(pour Sasha) - AVANT.
Sasha était mignonne avec toutes ses mimiques du visage. Même ses haussements de sourcils ne déformaient pas la jeunesse que son physique dégageait. Elle avait ensuite baissé la tête, tel un enfant qui reconnaissait avoir été dans l'erreur, et qui ne savait plus où se mettre pour se faire pardonner. Raïmi aimait vraiment ce genre de comportement, se disant que son autorité commençait déjà à prendre forme. Mais d'un autre côté, cela pouvait paraître étonnant. Lui et son compère du Piétinement venaient de raser un village rempli d'innocents. Des gens qui n'avaient rien demandé, mais qui se trouvaient au mauvais endroit, au mauvais moment. Était-ce une ruse de l'Aigle ? Après tout, pourquoi pas. Et maintenant qu'elle ne répandait pas une aura justicière dans l'arène, ce n'était certainement pas Raïmi qui allait s'emmerder à chercher le piège subtil de la belle. Au contraire, elle était d'accord pour jouer aux jeux du Ver, alors aucune raison de s'en priver.

Maintenant, le Spectre était tout proche de sa proie d'Argent. D'abord sur le qui-vive avec ses griffes érigées, on aurait dit qu'elle avait fini par relâcher la tension qui lui pesait. Il y avait de quoi, surtout quand on ne connaissait pas son interlocuteur aux innombrables fantasmes tordus. Mais un certain climat de confiance s'installa sûrement lorsque Raïmi la complimenta, sans chercher à la violenter pour l'insulte envers son Maître qu'elle avait lâché plus tôt.
Puis, quelque chose clocha. L'étoile terrestre de la Soumission avait-elle laissé échappé une onde maléfique de son cosmos pourpre ? Ou alors, était-ce l'intuition féminine de Sasha qui lui avait turlupiné l'esprit ? Ouf ! Heureusement, lorsque la jeune Sainte d'Athéna se retourna brusquement pour constater la prison sournoise que lui dédicassait le bossu voyeur, ce fut trop tard pour elle. Les sages tentacules jusque-là avaient bougé. La panique du moment fut suffisante pour passer à la phase de l'attachement éperdu.

_ Oh tu peux l'être, je t'assure. Moi aussi, je suis très... touché par ta compagnie. Quel privilège pour moi de me trouver si proche de tant de charmes.

Sasha se trouva tout bonnement coincée dans les mailles du filet sombre de la Volupté fourbe. Les gros liens de métal s'étaient enroulés autour du ravissant plumage de l'Aigle du Sanctuaire, et n'avaient plus l'intention de quitter leur victime. Cette dernière, en se retournant de manière vive, se trouvait maintenant dos à Raïmi, qui ne se priva pas de faire voyager son nez dans sa chevelure, avant d'atterrir la joue collée à côté d'une chaude oreille sûrement attentive.

_ Bon, il doit bien rester une maison encore en état de nous recevoir, glissa le Ver, romantique comme un goret.

Il chercha vaguement du regard, tout en serrant sa jolie pêche de la journée, par saccade plus ou moins énergique, comme pour tester les différentes réactions du corps de Sasha. Composerait-elle quelques sifflements mélodieux d'oiseaux ? Ou carrément de puissants cris bestiaux d'une pauvre bête qu'on égorge ? Aurait-elle simplement une respiration haletante ?
Raïmi n'envisagea pas encore d'y mettre les mains, voulant sans doute les garder plus tard dans l'intimité.

_ Alors, le jeu en vaut bien la chandelle, n'est-ce pas ? S'enquit le Ver, prenant la température des prémisses du spectacle. Si tu es sage jusqu'au bout, je demanderai personnellement à Sa Majesté Hadès qu'il ne tienne pas rigueur de ton audace de tout à l'heure.

Raïmi se mit à rire brièvement. Évidemment, sa proposition s'avérait tout ce qu'il y a de plus volatile. Mais fallait bien mettre du piment dans la marmite pour relever le plat. Et une poulette sur le feu, telle que Sasha, n'y échapperait pas non plus. De plus, le Spectre ne comptait pas s'arrêter à une simple faveur complice. Son voeu le plus cher était de mettre la célèbre souplesse de la Silver Sainte à rude épreuve.


/hrp: vala, je m'assure que mon otage n'est pas trop mal installée, huhu. Razz
j'espère que ça te convient. ^^ sinon, beh tu casses tout, version Tenma popotin sur sa colonne, lol. Very Happy

- - - -

(pour les nouveaux passagers à bord) - APRÈS.
Trop occupé à répéter son numéro de soca-danse avec la Sainte d'Athéna, Raïmi ne prit pas le temps de percevoir des nouvelles auras entrer en scène. Notamment la plus sournoise de toutes, celle de Phantasos qui apparut dans son dos. À peine le temps alors d'apprendre qui était son agresseur si soudain, que Raïmi avait déjà le flanc qui glissait dans le sol meurtri du village de Rodorio, sur quelques mètres. Pourquoi un allié, et du même camp qui plus est, s'amuserait à troubler les projets du Ver ? À moins d'être jalou ou possessif, le Spectre n'avait pas le temps nécessaire pour réfléchir amplement à cette énigme, dans la seconde. Le pousseur des Enfers le menaça aussitôt dune série d'insultes, en guise de bienvenue. Il est vrai que lui et Raïmi avaient déjà travaillé ensemble il fut un temps, en tant qu'ambassadeurs envoyés dans le Royaume Sous-marin, et qu'ils avaient bien failli y laisser leur peau, parmi les coquillages et crustacés de Poséidon.

_ Hé ! Mais qu'est-ce que... Phantasos ? Pourquoi ?

On lui avait pourtant demandé de se taire, mais le Spectre de la Soumission ne put s'empêcher de l'ouvrir quand même. Pour la peine, voilà que deux grosses peluches vivantes et voraces, créations de l'Irréel, chargèrent vers le bossu incompris. Instinctivement, Raïmi usa lui aussi de ses armes, mais pour se défendre, s'en servant pareille à une carapace de tortue. Résultat, ce que les sales bestioles affamées prirent pour gibier, se révéla bien vite être un bon plat bourratif de spaghettis surdimensionnés. De toute façon, la huitaine de nouilles Lustucru repousseraient bien tôt ou tard. Quant à Raïmi le malin, il avait déjà disparu sous terre. Chose d'autant plus aisée pour un Spectre de son espèce, lorsque les rues de Rodorio avaient été retapissées par des fissures infinies. (merci aux pieds d'Ostro, huhu)

_ Tu vois pas que la place est déjà prise ? S'énerva Raïmi, qui ressortit par un autre trou beaucoup plus loin. Ici, c'est mon terrain de chasse ! Le Sanctuaire, c'est par là !

Le Spectre désigna du doigt une autre direction. À ce moment-là, il distingua les deux autres invités postés non loin. Eux aussi, étaient-ils venus pour déranger Raïmi en mission ? Apparemment non. Le bossu reconnut d'ailleurs Regen dans le lot, qu'il avait déjà croisé aux Portes des Enfers. Le deuxième avait dû sans doute s'éveiller récemment, en déduisit-il.

_ Alors, pas touche à ma toute nouvelle concubine ! Reprit Raïmi, plus calmement, mais avec la dentition Colgate exposée.

Dans son dos, ses tentacules se rallongeaient déjà, prêtes à se trémousser dans l'air environnant. Au même moment, derrière son sourire mauvais, le bossu s'interrogeait encore. Lui, un traître ? C'était la meilleure. Et pourquoi le fils d'Hypnos lui voulait du mal, en plein départ d'une nouvelle guerre ?


/hrp: désolé ptet pour l'über longueur, mais j'avais pas prévu qu'on viendrait me bousculer de la sorte, lol. Alors plutôt que d'effacer, j'ai opté pour un "avant/après".
J'ai pas mentionné comment Sasha se défait de mes liens du début, par contre. Donc bah j'lui laisse le choix. Pis sinon, bah opération du saint esprit, on aura qu'à dire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Atsuya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 169
Armure : dormir et m'engraisser à manger mes chips en attendant la fin de la Guerre Sainte !

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Dim 29 Aoû - 20:11

Bien que la conversation avait été bien amenée, le combat semblait s'être également être de la partie. Enfin, surtout les pièges à deux sous dans lesquels tout le monde tombe. C'est bête, c'est vrai. J'étais tombée bêtement dans le piège de Raïmi. Je savais que je n'aurais jamais du reculer, mais le fait de prévoir une attaque du ver qui s'avérait être une feinte m'avait échappé. Maintenant que ma première erreur fut commise, les tentacules du Ver s'étaient refermée sur moi, m'emprisonnant. Raimi c'était alors approché un peu plus de ma prison violette avant de prendre la parole, me remerciant de ma compagnie. Un sourire s'était affiché sur mes lèvres, histoire de faire croire que j'étais également ravie de l'avoir comme partenaire. L'homme me complimenta alors en disant qu'il avait de la chance d'être près d'autant de charmes. C'était gentil comme compliment. D'accord il était fort simple, mais cela ne m'empêchais pas vraiment de le faire trotter dans ma tête, un petit air rêveur sur le visage. Raïmi décida ensuite de passer à l'action, déliant ses tentacules qui essayèrent par la suite de m'attrapper. Manque de chance pour le spectre, j'étais rapide, aussi je m'étais retournée pour éviter quelques câbles de l'étoile de la Volupté, comme il disait peu de temps auparavant. Manque de bos, j'avais complètement oublé que Raïmi était derrière moi.

Ce dernier m'avait immobilisée avec ses tentacules. A sa merci. Il promena alors son nez dans mes cheveux roux avant de mettre sa joue toute dégueu sur ma délicate oreille. Il me murmura alors qu'il y aurait bien une maison encore en état afin de nous recevoir. Un mince sourire naquit sur mon joli minois. Oh oui, il devrais y en avoir une, du moins si son collègue n'avait pas tout saccager. Il essaya quelques trucs sur moi alors que j'essayais de me défaire de mes liens, en griffant, me tordant dans tout les sens, venant même à essayer de mordre les tentacules qui m'entravaient. Vraiment dégoûtant. Mais je ne mordais pas vraiment fort, puisque les trucs gigotant autour de moi faisaient partie de l'armure du Ver. Ce dernier me demanda alors si le jeu en valait la chandelle. Il ajouta également que si j'étais sage il demanderait qu'Hadès ne me fasse rien lorsqu'il apprendra ce que j'avais dit il y a quelques minutes. Il se mit alors à rire avant de m'emmener dans une maison partiellement détruite. Manque de bos les lits avaient été tout bousillé. Je ne voyais pas comment il allait faire pour s'amuser avec des trucs ainsi. Bref le jeu se poursuivis pendant quelques minutes avant que je ne sente des auras des Enfers. Ainsi il amenait ses amis pour qu'on joue ensemble ?

Il eut un mouvement avant que Raïmi, qui était dans mes cheveux, ne soit envoyé sur le sol détruit de Rodorio. Un spectre à forte aura l'avait attaqué. Allons bon, que se passe-t-il maintenant ? pensais en jetant un coup d'oeil par dessus les tentacules. Ces dernières se desserrèrent un instant et j'en profitais pour sauter hors des spaghettis du Ver. Ce dernier se tenait toujours à terre, demandant pourquoi son allié l'avait attaqué. Bizarre cette manie de frapper ses alliés... D'après Raïmi le nouvel arrivant était Phantasos. Un demi-dieu sur les Terres de ma Déesse ? Que voulait-il ? Et ses deux acolytes qui étaient derrière le nouvel arrivant ? Que diable pouvait bien faire des spectres ici ? me demandais-je sans quitter la scène des yeux. Phantasos avait ensuite envoyé deux sorte de félins sur le spectre du Ver. Ce dernier s'était protégé de ses tentacules, formant ainsi une drôle de carapace. Les bêtes s'acharnèrent dessus mais ce dernier semblait tenir bon. Il eut un soulèvement de poussière et Raïmi avait disparut pour réapparaître un peu plus loin afin de se fâcher sur son allié. Il demandais à Phantasos si il avait vu que la place qu'il occupait étais prise, disant que c'était son terrain de chasse. Si le demi-dieu voulait se battre, le Sanctuaire se trouvait plus loin. Joignant un geste à sa parole, il pointa le chemin menant à la montagne sacrée.

"- Des amis à toi ?"

Son trou avait soulevé de la poussière qui s'était posée sur moi. En prenant la parole, j'étais en train de m'épousseter d'un geste rapide, faisant descendre mes bras un peu plus bas. Une fois que la poussière eut été envoyée autre part que sur mon corps, je reportais de nouveau mon attention sur les spectres. Raïmi, quant à lui, rappela que personne ne devais me toucher, faisant clairement savoir qu'il y aurait des conséquences. Bon, au moins je serais sauve, c'est déjà ça. Les accompagnateurs de Phantasos semblaient en pleine réflexions, regardant silencieusement leurs amis se battre entre eux. Finalement un des spectres prit la parole pour s'adresser à l'autre, dévoilant l'identité de leur meneur. Une fois qu'il eut terminé, il se tourna vers moi, s'excusant de cette scène dans un premier temps avant de me conseiller de partir.

"- Un combat ? Pourquoi ne pas discuter ? On voit que vous êtes des hommes, vous... Toujours à vouloir taper sur tout ce qui bouge... Ce que c'est d'un barbare, j'vous jure !"

Mon ton était légèrement exaspéré et profondément las. Il fallait sans dire que j'avais une sainte horreur de me battre. Mieux valait discuter que de se taper inutilement dessus, quant même. Mais à vrai dire, avec trois spectres en face de moi, dont un demi-dieu issu d'Hypnos, il y avait intéreêt à ce que je fasse ce qu'il me demandait. Et c'est ce que j'allais faire. Étant la seule protectrice d'Athéna au courant que des spectres marchaient sur le sol sacré des Terres d'Athéna, il était plus qu'urgent que je les quitte afin d'aller alerter les autres.

"- A plus !"

Lançais-je aux spectres d'Hadès, accompagnant mes dernières paroles d'un clin do'eil coquin. Résignée à rester avec nos hôtes, je tournais les talons afin de me rendre au Sanctuaire d'Athéna. Il fallait que je me dépêche parce que le temps était compté afin de permettre aux chevaliers d'or de se mettre en position. Du moins si les spectres avaient l'idée de monter voir Athéna.

Sanctuaire - Temple du Bélier
Revenir en haut Aller en bas
Kurt Notten


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 964

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Lun 30 Aoû - 1:55

Hrp : Mon perso est un peu narcissique ou plutôt qu'il ne trouve personne parfait donc il se fous un peu de la tête des gens mais c'est que du Rp s'enfaite pas ^^

Je suivis à la traces mes compagnons spectres jusqu'au village se nommant Rodorio, étant à quelques mètres derrière eux, aucuns n'avaient remarqué ma présence, voilà un beau village... Quelques bâtiments effondrés mais bon c'est les risques de la vie, heureusement moi j'ai opté pour la mort, je regarda les quelques spectres autours de moi, chacun avait leurs caractéristiques, un était tellement moche qu'il a fait fuir un chevalier d'Athéna. ( huhu =D ) Le laisser partir fit en sorte que ma colère s'agrandit, je me disais bien que tout les chevaliers qui croisaient ma route mourrons... Aaaah j'ai compris, en fait il n'a pas croisé ma route, il est partis derrière lui, tout s'explique maintenant, je tourna mon regard vers le spectre aux tentacules, aucuns doutes, ce spectre n'était autre que celui du ver :

- Bah alors le lombric, on joue avec l'ennemi maintenant ?

J'avais enfin fait acte de présence depuis ma " dissimulation " parmi eux, faire pleurer une femme pour qu'elle s'enfuie, quelle manque de délicatesse de sa part, je veux bien que ce soit nos ennemis mais un peu de respect ne ferait du mal à personne, mais je voulais bien comprendre ce spectre qui m'avait l'air intelligent malgré sa tête à faire faire des cauchemars aux enfants :

- Hum, après tout pourquoi pas...

Par la suite nous attendions ici pendant des heures et des heures, bon c'est une façon de parler, mais je m'ennuyais à mourir ici ( Ah ! Quel jeu de mots ! ) finalement le spectre du ver avait raison de s'amuser avec elle, mais maintenant nous n'avons rien à faire à part attendre qu'elle revienne avec des mouchoirs et par chances avec quelques autres chevaliers... Je me retourna ensuite de façon à me faire voir de tout les spectres :

- Bon pour ceux qui ne m'aurait pas reconnu je suis Oneiros... Voilà maintenant vous pouvez retourner à vos occupations, je ne vous juge pas mais un peu de contact avec la magie de la parole me soulagerais au plus haut point, ne vous en faite pas si vous me trouvez vraiment énervant, avec le temps ça s'en ira ou vous arriverez à faire abstraction...

J'attendis avec impatience une réponse des spectres présents avec moi au tout du moins au moins une réponse, se ne serait pas de refus.
Revenir en haut Aller en bas
Ikélos01


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 60

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Lun 30 Aoû - 15:27

Le crapaud marchait, marchait et encore marchait! Mais qu'est ce qu'il pouvait se faire chier à marcher comme ça sans but, obstruction à sa vie de crapaud, chemin pour obéir à un dieu de pacotille, Hadès... De son vivant jamais il ne s'ennuyait toujours à blaguer, à se foutre des autres, à s'amuser. Mais aux enfers faire tout ça est un peu dangeureux. Toujours en marche vers le sanctuaire, il vit le petit village contigu au sanctuaire, où tout les spectres s'étaient arrêtés, il vit le "lombric" à l'humour noir, et le gros bourrin de rhino ajoutés au cortège des spectres. Wouhou ça allait être bien, au sens péjoratif bien sûr, plus il y avait de spectres plus on verrait son air décontenancé face au combat, au missions et aux ordres! Mais bon il pourrait toujours faire ce qu'il fait au quotidien, profiter, enfin faire le profiteur, pour monter dans l'estime des gens, pour ne pas monter en grade mais pour ne pas avoir à faire face à Hadès. Le spectre qu'il préférait reste le ver, car il savait rire, et notre crapaud suposait que les grades il s'en fichait un peu! Il se dirigea vers lui pour lui passer le coucou:

-Hey le lombric, toujours aussi classe... Bon je te laisse à tes jeux, hein!

Il était vraiment laid ce mec, il jouait avec un chevalier d'athéna apparemment? Un chevalier au féminin! Bref si il n'y avait pas de baston c'était vraiment grâce au ver, il était si moche! Puis il y avait Oneiros qui déblatait sûrement comme d'habitude des conneries d'après le ver, enfin c'était ses oignons! A part si illuie faisait une pique personnel Zelos ne répondrait rien! Sur un ton désinvolte il provoqua le lombric, puis il disait pourquoi pas, un peu contradictoire ce dieu, non? Puis il dit sur un ton hautain qui faisait bien chier le crpaud:

- Bon pour ceux qui ne m'aurait pas reconnu je suis Oneiros... Voilà maintenant vous pouvez retourner à vos occupations, je ne vous juge pas mais un peu de contact avec la magie de la parole me soulagerais au plus haut point, ne vous en faite pas si vous me trouvez vraiment énervant, avec le temps ça s'en ira ou vous arriverez à faire abstraction...

Il faisait style de s'excuser mais au fond il voulait qu'on lui réponde et bien Zelos allait le faire vu que personne ne le ferai, répondre à un dieu? Blasphème! Mais lui il s'en contrefichait, de toute manière il n'avait rien à lui envier... Le spectre de l'Etoile de l'étrangeté avait un surplis moins puissant mais il pouvait le clasher sans aucuns soucis, après tout il ne pourrait mourir de peur... Quel humour ce crapaud!

-Comment ne pas te reconnaitre? Tu es le seul à déblater des conneries je te ferais remarquer! Tu ne nous juge pas mais bon tu le fais, puis tu es un peu contradictoire! Mais avec ton haut rang tu veux qu'on te baise les pieds et qu'on te gratte le dos? Du raisin, du vin?
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Mar 31 Aoû - 19:10

Arrow entrée d' Asgard

La nouvelle réincarnation d' Athéna et Urio avait fait un très long périple pour revenir vers le sanctuaire. Mais quel ne fut pas la surprise du chevalier d' or quand , tout à coup, il ressentit des cosmos d' une noirceur inavouable. Tandis qu' il portait toujours le corps du jeune défunt, il parla à sa déesse.

- Déesse Athéna! Des spectres sont aux portes de Rodorio et un combat à lieu en ce moment même. Le ressentez-vous? Nous ne pouvons laisser ce village courir à l' extermination totale...

Au même moment ou il avait dit cette phrase, Urio aperçut un petit garçon arrivait en courant vers leur direction. Il s' arrêta avec ses vêtements à moitié arrachés et il avait du sang qui coulait le long de son corps. Tout en pleurant le garçon s' expliqua

- Vous...vous êtes des gentils..pas des méchants. Hein!? Vous êtes des chevaliers du sanctuaire. Dit-il en tombant à terre.

Tout en regardant Arianna, le chevalier d' or du cancer regarda le petit garçon et lui répondit.

- Oui petit gars. Nous sommes des chevaliers du sanctuaire, et de ce que je vois nous arrivons à temps. Mais que se passe t' il ici? Raconte moi je t' en prie. Dit Urio en mettant sa main sur l' épaule du petit gars.

Toujours en sanglot le garçon répondit rapidement.

- Il y a peu deux hommes en armures sont venu, et ils ont vite fait voir de quoi ils étaient capable. Ils ont massacré des gens que je connaissais, des amis, puis ont rasé une partie du village. On étés paniquer, puis deux chevaliers sont venu nous aider. Un est reparti et l' autre se bat contre un vilain pas beau de spectre.....

Urio s' abaissa, maintenant, et regarda le petit dans les yeux.

-Relève toi petit gars. Tu ne risques plus rien maintenant. Nous allons nous rendre de ce pas là-bas et protéger ce village coûte que coûte.

Le chevalier de l' espoir se releva, regarda Arianna, puis lui souria sans dire un seul autre mot. Son envie d' en découdre était grand car tellement de chose très douloureuse s' étaient produite depuis son départ du sanctuaire.

*** Vous allez voir ce que vous allez voir bande de salle chiens!!*** Pensa Urio.
Revenir en haut Aller en bas
Arianna


Nouvel Éveillé


Messages : 1582

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Jeu 2 Sep - 6:05

Le Sanctuaire… Depuis l’ultimatum d’Odin, Arianna n’avait pas pensé pouvoir revoir la Grèce aussi vite et encore moins dans ces conditions…
Lors de ce voyage de retour, la jeune femme avait grandement apprécié l’augmentation graduelle de la température. Lorsqu’il c’était avéré qu’elle n’avait plus besoin de sa cape de voyage blanche pour la protéger d’un trop grand froid, elle l’avait ôté et l’avait passé à Urio pour recouvrir le corps du jeune Bronze de la Licorne qui c’était battu jusqu’à la mort contre un Marina à Asgard. La déesse avait bien ressentie le cosmos agressif qu’il avait déployé quand elle avait annoncé sa véritable identité à Brunissen, mais il fallait croire que ses blessures avaient réussies à le dissuader d’attaquer. Tant mieux… S’il s’était tout de même essayé, elle se serait défendue, mais c’était un combat de moins à livrer…

Le voyage avait été tranquille et bien assez long pour qu’Arianna fournisse les même explications qu’elle avait donné à Brunissen, à Urio (eh oui, j’vais pas tout retaper x) )
Spoiler:
 
.
Il y avait encore des zones d’ombre, mais la jeune femme n’était pas certaine elle-même. Elle avait pu y réfléchir pendant ce trajet du retour, mais pour le moment elle ne voulait pas s’étendre dessus, trop de choses devaient être démontrées auparavant.

Lorsqu’ils avaient passé la frontière et n’étaient plus bien loin du Sanctuaire, la belle blonde avait prit une grande goulée d’air, bien heureuse qu’elle était de retrouver ce lieu qui lui avait permit d’avoir un avenir. Mais ce bonheur fut de courte durée. Bien avant qu’ils n’atteignent les abords de Rodorio et bien avant qu’Urio ne lui en fasse part, elle avait ressenti les sombres cosmos et la détresse qui provenaient du village qui devait être sous la protection de la terre sacrée d’Athéna et de ses protecteurs, les Saints de la déesse. Sur le coup la jeune femme n’avait pas réagit lorsque le Gold du Cancer l’avait appelé « Déesse Athéna », c’était une appellation à laquelle elle allait devoir s’habituer…

A peine Urio eut-il finit sa phrase, qu’un jeune garçon les rejoignit en courant. A voir son état, autant physique que psychologique, Arianna su qu’il fuyait les lieux. La partie du village où il se trouvait était quasiment en ruine, s’aurait été du suicide de rester ici…
Le Gold Saint répondit au petit garçon et malgré le désastre des environs, elle ne put s’empêcher de sourire en entendant les paroles de l’homme. Une fois qu’il eut finit, il s’était retourné et lui avait adressé un sourire auquel elle répondit avant de s’avancer et de s’accroupir en face du gamin, apposant ses mains sur ses joues afin d’y essuyer les dernières larmes qui y coulaient, dans un geste très doux, comme le ferait une mère.

« Gardes courage, nous les arrêterons, mais toi il faut que tu ailles te mettre à l’abri. Connais-tu Kirilos ? »

« Le médecin ? »

« Oui c’est bien lui. Sais-tu où il habite ? » Le petit garçon opina d’une signe de tête et Arianna poursuivis. « Dans ce cas, va de ce pas le rejoindre, s’il n’est pas déjà au courant, expliques lui la situation et il t’aidera, ainsi que les autres villageois. »

Un autre signe de tête et Arianna s’était relevée pour laisser le petit garçon courir vers un abri sûr. Alors qu’elle lui avait parlé, adoptant l’attitude qu’elle avait toujours eu vis-à-vis des enfants et que les combattants lui connaissaient peu, elle lui avait aussi insufflé de son cosmos pour lui redonner une nouvelle vivacité et faire en sorte que ses blessures ne le fasse plus trop souffrir.
Elle se tourna alors vers Urio et posa sa main droite sur son bras.


« Je comprends ton empressement à vouloir aller repousser ces spectres, mais promets moi de ne pas te laisser aveugler par la colère, qu’elle soit tournée vers ces intrus, ou vers ce Marina d’Asgard, ou même contre toi-même. Je sais ce que tu ressens mais tu n’as rien à te reprocher, d’accord ? »

La jeune femme s’était adressée à lui de sa voix douce et lui avait tendrement sourit avant de reprendre la marche et d’afficher un air sérieux. Habitude qu’elle avait prise depuis le combat qu’elle avait menée avec Hyunkel contre l’homme au serpent au Japon, elle abaissa son cosmos au plus bas, au point où il était bien difficile de le déceler. Cela pouvait sembler risqué étant donner qu’ils allaient faire face à un groupe de spectre, mais elle voulait voir leur réaction face à un Gold Saint et une jeune femme qui aux premiers abords n’avaient rien à faire là car elle était aussi dépourvue d’armure.

Alors qu’ils s’approchaient du groupe, ils pouvaient entendre les éclats de leur voix, certains semblant être en désaccord, pour elle ne savait quelle raison, et en fait elle s’en fichait, avec d’autres et lorsque qu’ils furent assez proches pour qu’ils soient repérables, elle se plaça entre le groupe et le chemin qui menait au reste du village et donc, au Sanctuaire, mais à distance tout de même raisonnable et se contenta de les observer un par un (style Galadriel x) ). Au surplis elle pu reconnaître Phantasos et Oneiros, ainsi que le Bénou et l’Aulraune. L’autre avec ses tentacules devait être le Spectre du ver, le dernier elle ne le connaissait pas.

Ils étaient deux contre six… Et encore, elle ressentait la présence d’autres spectres mais ceux-là étaient au Sanctuaire même. Sans compter celui qui se battait contre un Saint plus loin. Elle savait la situation délicate, mais là elle était plutôt désastreuse… D’autant que d’autres pouvaient encore arriver…
Revenir en haut Aller en bas
Regen


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 625
Armure : Dessiner, Peindre , Dormir, M'occuper de mes fleurs

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Jeu 2 Sep - 15:55

Bon, j'avoue que je suis un peu perdu là... il y a des gens qui viennent d'autres qui partent, et j'en ai mal à la tête, d'abord, ce fameux Zelos qui débarque à l'improviste comme dirait les autres et ensuite, le frère de Phantasos, Oneiros, il ne manque plus que les deux autres ainsi qu'Hypnos pour une réunion de famille. Non, seulement Phantasos m'a traîné de force jusqu'ici avec son matou, mais, en plus, le frère est aussi arrogant que l'autre... j'ai limite envie de lui rafraîchir les idées à ces fils de demi-dieu.

*Bon que fait-on à présent? On roupille?*


J'avoue que cela me plairait bien, mais, je doute qu'ils me laisseront faire une petite pause sieste... et être auprès de Raïmi n'est pas rassurant non plus... le combat entre le chevalier d'argent et le spectre du Rhino durée encore, je ne sais pas si a l'avantage, mais, je mise sur le Saint... ba quoi? Je ne dit que la vérité, en se moment à mon avis, c'est le Saint qui a l'avantage. Bon, c'est pas tout, mais, je pense que je dois rejoindre mon groupe.

Bon, c'est pas que je m'ennuie les amis, mais, je vais rejoindre notre Grande Prêtresse si vous voulez bien... on se revoit donc à la fin de cette guerre, bye bye.

En prenant la route, j'étais loin d'imaginer que je tomberais sur une petite fille... qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire au beau milieu de ce champ de bataille? Elle semblait effrayé par ma personne et quoi de plus normal quand tu sais que la personne en face de toi est un spectre au service d'Hadès. Mais, je n'en veux pas à la vie de cette pauvre fille. Heureusement, les autres ne l'avait pas vue...

Sauve toi petite... va t'en avant que les autres ne te voient, ils seront beaucoup moins sympathique que moi si ils t'avaient vue.

Elle s'en alla s'en dire un mot, mais, c'était retournée dans ma direction, comme si elle se demandait si j'étais vraiment un spectre... et bien, oui et non, je suis certes un spectre, mais, je ne tue pas pour le plaisir, j'obéis seulement aux ordres du Seigneur... et n'ayant dit de tuer uniquement les Saints, je ne vois pas en quoi cela servirait de tuer une fillette, si ce n'est être un lâche.

En route je sentis deux cosmos qui émanaient de derrière moi, près des autres spectres, l'un d'entre eux avait un rang d'or tandis que l'autre, celui d'un rang divin... Athéna? C'est une chance à ne pas manquer, ils ne doivent pas la laisser fuir, espérons qu'ils réussiront. Moi, la prêtresse m'attend...

Entrée du Sanctuaire
Revenir en haut Aller en bas
Heimdall


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 646
Armure : pratique du rugby

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
155/155  (155/155)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   Jeu 2 Sep - 16:48

Temple de la Vierge

Alors qu'il descendait les marches à grande vitesse et qu'il traversait les demeures des autres chevaliers d'or sans se soucier de leurs gardiens, il ressentait d'autres cosmos négatifs qui se distinguaient à l'entrée du sanctuaire. Malheureusement cet endroit n était pas sa destination, il devait se rendre à Rodorio pour protéger la déesse et les habitants du village, malgré tout il espérait que des chevaliers se rendraient sur place pour les empêcher d'atteindre le premier temple.

Alors qu'il franchissait la première maison et qu'il passait vers l'entrée du sanctuaire il croisa un chevalier, son armure ne lui disait rien a première vue mais il se souvint qu'il avait remarqué les mêmes dans un livre de la bibliothèque...Un surplis...Les armures des spectres d'hadès!!!
Il fixa l'homme mais ne se retourna pas pour observer sa destination, elle était connue puisqu'il s'agissait de la demeure des béliers.
Serizawa semblait légèrement inquiet par la tournure que prenait les choses, le sanctuaire était envahi et ses protecteurs en sous nombre pour le défendre...Serais ce la fin???

Malgré ses préoccupations il continua son chemin et rapidement il arriva vers sa destination, lorsqu'il aperçut le chevalier d'or du Cancer, il chercha du regard où se trouvait la déesse. Il fut surpris lorsqu'il remarqua qu'il s'agissait de l'ancien chevalier du capricorne, certes il ne l'avait jamais rencontré mais son nom lui avait été évoqué dans des conversations puis il avait étudié son profil dans des livres.
Une fois à proximité il s'inclina devant elle puis prit la parole.

- Serizawa du Lotus...Pour vous servir!!!


Malgré la présence de ses adversaires il resta incliné de la sorte pour prouver son respect et sa joie de revoir Athéna.


Dernière édition par Serizawa le Ven 3 Sep - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Arrivée de deux extraterrestres!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivée de deux extraterrestres!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Rodorio-