RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 La demeure du jugement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Jeu 25 Nov - 18:54

Les yeux toujours posés sur la personne qui semble être le Juge, j'affiche un sourire amusé quand il me demande quel est mon choix. Je baisse la tête et la secoue tout en posant ma main sur mon front.

Décidément que ce soit Zeus ou Hadès, à mon époque ou celle-ci, les Dieux ne changent pas!! Pour eux, nous se sommes que des marionnettes tout juste bonnes à les distraire!!

Puis je reviens sur le juge, toujours penché dans ma direction, et lui dit.

Je remercie Hadès pour cette offre généreuse, mais jamais je ne rejoindrais ces rangs et encore moins m'abaisserais à me battre juste parce qu'il s'ennuie dans son Domaine et trouve cela amusant. Je suis et resterais un chevalier d'Athéna!!

Je repense alors à mon combat contre le Renégat et une partie de mes questions le concernant a trouvé ses réponses. Il était bien chevalier d'Athéna, Shaun de la Licorne. Malheureusement, pour retrouver ce qu'il a perdu, il a préféré accepter l'offre d'Hadès. Cette personne doit énormément compter pour lui pour qu'il ait fait un tel choix... Mais il n'empêche que cela ne pardonne pas son acte. Si Zeus m'avait fait un tel pacte en échange de la vie de de ma mère, j'aurais préféré mourir et subir mille souffrances plutôt qu'accepter!! De plus jamais elle ne me l'aurais pardonné et je n'aurais plus pû la regarder dans les yeux!!

Tout ce que j'espère c'est que mes compagnons comprendront ma décision. Je préfère croupir en prison que rejoindre l'armée d'Hadès ou devenir un jouet le distrayant!! Pardonnes-moi Chronos mais j'ai à faire ici. Quand la Guerre Sainte sera terminée, je trouverais le moyen de sortir et ensemble nous trouverons le remède qui m'aidera à mettre fin à la tyrannie de Zeus... Et je t'aiderais à redevenir le frère que tu étais, en promesse à Regen ton frère jumeau.

Observant les deux gardes, je constate que le Juge semble nerveux, voir même inquiet. Comme s'il craignait la venue de quelqu'un. C'est le bon moment!!


Le Renégat de la Licorne m'a dit avoir reçu l'ordre de ne pas perdre et que rien ne l'empêcherait de la sauver, ce que tu as confirmé par tes paroles. J'aimerais savoir qui lui a donné un tel ordre ainsi que le rencontrer et qui il doit sauver!!

Je suis conscient que je joue gros mais je ne peux pas reculer. J'ai promis à Shaun de l'aider à retrouver le chemin de la Lumière et rien ni personne ne m'empêchera d'honorer ma promesse!!
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Sam 27 Nov - 16:00

Arrow Temple du Taureau

Un vortex s'ouvrit au dessus du tribunal des âmes tel une gueule infernal qui régurgita un corps depuis la surface de la terre: un homme ailé tomba la tête la première sur le marbre froid de la sinistre demeure dans un écho qui eut une certaine répercussion dans toutes la salle. Rochel ouvrit difficilement les yeux en essayant de se lever: la première image qu'il vit était celle de quelque goute de son sang sur la pierre froide sur laquelle il était tombé ainsi que ses longs cheveux blanc sur le sol... Il commençait à prendre l'apparence ainsi que les traits de celui qu'il avait vue dans son esprit, pensa t'il en réussissant tant bien que mal à se relever.

"Le temple du jugement...."

Souffla t'il comme si cet endroit lui était famillié... Il avança d'un pas lent vers là où devait siéger le maitre des lieux; il croisa plusieurs âmes sur son chemin et aucune n'osa poser les yeux sur lui et essayer de se sauver quand le sien alla à leurs rencontres; il ne comprenait pas ce qu'il lui arrivais et pourquoi il avait vue Minos... Pourquoi lui ressemblait-il maintenant... Quel lien entre le juge des Enfers et le spectre qu'il était ?
Ses interrogations prirent fin à l'instant où il vit un saint en train de s'expliquer avec le juge des lieux: HereK qu'il reconnut aussitôt sans savoir pourquoi mais il espérait intérieurement que celui-ci puisse combler ses interrogations; un murmure s'éleva.

"...Hérek..."
Revenir en haut Aller en bas
[PNJ] Enfers


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Mer 1 Déc - 10:52

    Le saint repris la parole, visiblement, l’offre d’Hadès n’était pas pour lui plaire, dommage, il aurait bien aimé voir un autre saint tomber dans la déchéance. Mattheus parla alors de Shaun, le renégat et tout à coup, Herek fut plus attentif, certes, le saint avait été tué par ce dernier mais pourquoi en parler ? A sa place, Herek n’aurait jamais prononcé son nom. Le pire fut peut être la fin de sa phrase, il demanda qui avait fait de Shaun un renégat et qu’il souhaitait le rencontrer. Herek frémit légèrement avant de reprendre un peut de contenance, il se pencha encore plus sur son pupitre et dit avec froideur.

    « Qui es tu pour oser demander pareille chose alors que tu es mort ! Sache que Shaun a eu l’honneur de rencontrer Thanatos, le Dieu qui Commande la Mort ! C’est lui-même qui a proposé un marché à ce dernier et pour ta gouverne, tu n’as pas à connaitre les clauses du contrat passé entre eux… Si Shaun avait voulu te le dire, il l’aurait fait. »

    Herek commençait à perdre le contrôle de sa voix qui devenait aigu, il devait rapidement dégager ce jeune saint, Thanatos, bien qu’endormit avait l’oreille fine et parler de lui n’était surement pas pour lui plaire.

    « Gardes !!! Escortez ce jeune saint en prison vu qu’il préfère croupir là bas, ta sentence sera sans appel Mattheus ! Tu iras dans le Cocyte ! Tu as voulu défier l’Armée Immortelle d’Hadès et en plus de ça, tu voulais parler à une divinité comme Thanatos ! Puisses tu souffrir longtemps dans cette Prison. »

    Il fit signe aux gardes qui encadrèrent alors le saint, un portail dimensionnel s’ouvrit non loin et ils l’escortèrent vers celui-ci, déjà, le vent glacial du Cocyte se faisait sentir, Herek regardait nerveusement le jeune homme, plus vite il partirait, plus vite il n’aura pas la menace de voir Thanatos revenir de mauvaise humeur.
    Il sentit alors l’arrivée de la nouvelle âme, un spectre… Humm dommage. Lorsqu’il s’avança, Herek ouvrit son livre et regarda… Rochel, multiple vainqueur, défait face à une Ase du nom de Christa. Mais à y regarder de plus prêt, ce spectre du Bénou ressemblait étrangement à Minos du Griffon, Herek regarda son livre et eut un sifflement surpris, décidément, les âmes qui arrivaient étaient vraiment spéciales. Il referma son livre et toisa Rochel.

    « Te voilà Rochel du Bénou… Tu as triomphé de nombreux adversaires avant de revenir parmi nous, je te souhaite le bienvenue dans la Demeure du Jugement. Hadès dans sa bonté vois en toi beaucoup et il semblerait que tu intéresses une Étoile Céleste au plus haut point… Mais avant toute chose, je dois te proposer deux petites choses, tu dois les connaitre, tu peux rester aux Enfers, ruminer ton échec pour que la prochaine fois tu tues ton ennemie, ou alors aller au Colisée afin de tuer pour divertir les spectres et gagner encore plus d’expérience. »

    Herek s’amusait intérieurement, ce spectre devait avoir beaucoup de question mais ce n’était pas au Juge Noir de tout donner, le Bénou aura très prochainement une belle surprise, un honneur rare que beaucoup recherchaient en étant un serviteur d’Hadès.
    Citation :


    Pour Mattheus, tu peux rester si tu veux pour tenter d’avoir plus de réponses et t’amuser avec Rochel et Herek, sinon, tu peux aller au Cocyte, prend un bonnet ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Mer 1 Déc - 21:55

Eh bien en tout cas, mes paroles ont touchées juste quoique apparemment ce serait Shaun qui aurait lui-même proposé un pacte avec Thanatos. Audacieux de sa part mais surtout fou même si c'est pour sauver une personne. Si il y a bien une chose que je sais, c'est qu'il ne faut faire confiance à personne même si la personne a de bonnes intentions... Enfin il y en a quelques une en qui on peu avoir confiance!!

Enfin bref, notre cher Herek, puisque c'est ainsi que se nomme le juge... Merci au spectre qui est arrivé il y a peu!! Notre juge n'est pas vraiment à l'aise surtout à la mention du nom du Dieu.

Ecoutant sa sentence, je ne dis rien mais affiche un sourire assez satisfait. Je vois des gardes se diriger vers moi tandis qu'une porte dimensionnelle s'ouvre. Décidément la justice était bien basse à cette époque, je comprends mieux son niveau à mon époque. M'envoyer en prison pour un crime que je n'ai pas commis. C'est vrai je n'ai rien fait. Je veux juste rencontrer Thanatos.

Je vois alors la mine réjouie d'Hérek après qu'il ait rendue la sentence et attends le choix de ce Rochel du Bénou. Mon pauvre, tu vas te mettre à pleurer prochainement!!

Prenant un air plus que sérieux et surtout déterminé, je m'avance vers Herek, ne faisant pas attention aux gardes.


Vous faites un très mauvais juge. A ce que je saches, je n'ai commis aucun crime. Je n'ai nullement défié l'armée d'Hadès. Mes soucis avec Zeus me suffisent bien amplement!!
Tout ce que je demandes, c'est avoir une audience avec Thanatos à moins qu'un humain tel que moi ne lui fasse trop peur!! Ah et pour ta gouverne, je ne me considère pas comme mort seulement... en sommeil on va dire!! Si tu veux comprendre ce que je veux dire, regarde dans ton livre mais tu risque d'avoir une surprise!!


Et pour ça il en aura une!! Car n'étant pas né actuellement et si ce que mon père m'a dit, il y a quelques instants à ma mort, est vrai, seuls les faits et moments de la vie produits dans le présent sont retranscrits dans ce livre. Or mon cas est assez... original!!
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Sam 4 Déc - 2:31

Le spectre à la chevelure blanche resta pendu au lèvres du juge noir pendant que celui-ci lui annoncé les choix qu'il avait maintenant qu'il était mort: assouvir sa soif de violence; aller au Colysé pour enrichir son expérience du combat au milieu de ceux qui ne sont pas partit se battre et de ceux qui sont tombé au combats ou alors, rester en Enfers à ruminer sur sa mort des mains de la Heimdall... Le choix ne devait pas être difficile pensa t'il: son étoile lui imposait de passé au Colysé pour pouvoir laissé libre court à sa fureur dans une déchainement de violence mais...

Cependant; les mots d'Herek avait éclairci une de ses pensée au sujet de son étrange métamorphose:
Hadès dans sa bonté vois en toi beaucoup et il semblerait que tu intéresses une Étoile Céleste au plus haut point... La seule étoile en question n'était que lui même dit intérieurement le jeune spectre alors que l'expression d'incompréhension que portait Rochel en arrivant en ce lieux se dissipa légèrement alors que le saint prés de lui semblait se donner un malin plaisir à ennuyer Herek... Et cela le jeune spectre ne semblait pas vraiment l'apprécier.

Rochel bougea lentement sa main alors que son cosmos se déploya dans toutes la salle du tribunal; les gardes le regardèrent avec appréhension alors que l'expression de celui-ci à leurs égard et l'intensité de son regard leurs baisser la tête par crainte de celui qui était en train de se révéler: de long fils de cosmos s'échappèrent de sa main afin de s'enrouler autours du saint vaincu et de l'emprisonner dans les liens invisible que seule Herek pouvait reconnaitre: le cosmos de Rochel devenait gigantesque alors que quelque chose dans une salle de la grande demeure se réveilla par ce cosmos aussi grand que les chevaliers d'ors.

"Dans un tribunal; tant qu'on ne te donnes pas la parole, tu te tais... Ce n'est pas comme ça que tu pourras espérer avoir une audience avec le dieu de la mort; sache que si tu réussi à le faire venir: tu n'y gagnera qu'un sommeille éternelle..."


Le ton était stricte et autoritaire; pendant un instant ce n'était plus le juge noir qui présidait le tribunal du silence: c'était le spectre du Bénou dans la ressemblance avec le juge Minos était maintenant absolue pour ceux qui l'avait vue par le passé. Seulement: il relâcha le saint de ses longs fils de cosmos avant de tourner le dos au juge sombre.

"Je vais rester en Enfers le temps de trouver des réponses à certaine questions...Puis j'irais au Colysé pour voir quelqu'un que je t'ai envoyé: Serizawa du lotus..."

Sans un mots de plus, Rochel parti dans le long couloirs menant au réponse qu'il cherchait; menant un peu plus le jeune spectre à l'étoile du juge du Griffon.

Citation :
Hrp: Rochel reste dans le temple mais va au ancien appartement du juge Minos
.

Arrow Le destin de Rochel
Revenir en haut Aller en bas
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1760
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Sam 11 Déc - 11:20

Darius avait péri face aux spectres et se retrouva en enfer, d'abord il ne reconnut pas l'endroit ou il était, regardant à gauche et à droite comme interloqué par ce qu'il lui arrivait... Le ciel, empli de ténèbres et de rouges ne lui donnait pas une impression de réconfort comparé à celui de Grèce. Les rochers aux alentours étaient noirs comme le charbon et menaçants.

"Alors c'est ça l'enfer?"


Il vit alors un peu plus loin un temple immense. Il monta une à une les marches et poussa la grande porte. Il vit au lin une étrange silhouette ainsi qu'une autre personne.

"Je suis Darius, silver saint de la constellation d'Héraclès... Serais-je en enfer?"


Il regarda l'intérieur du temple avec ses grandes colonnes imposantes... il attendait une réponse car le chevalier d'argent était bel et bien perdu...


Revenir en haut Aller en bas
[PNJ] Enfers


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Lun 13 Déc - 22:23

"Minos... Le maitre du tribunal des Damnés..."

Murmura silencieusement l'ombre qu'était le juge noir en voyant celui qui ressemblait tant au premier juge des Enfers partir vers ses anciens appartement après avoir saucissonné ce petit chevalier prétentieux; quel toupet de vouloir demander audience au dieu qui règne sur la mort. Cependant; quelque chose l'intriguait dans les action de Minos, enfin du spectre du Bénou: pourquoi venait-il de le sauver ? Cela n'aurait pas était si mal car sa longue existence lui avait montré à mainte reprise que Thanatos méprisait les mortels alors celui là...

"Maintenant que tu es calmé Chevalier, sache qu'aucun être n'ayant poussé son premier souffle de vie n'échappe à ce livre sacrée alors cesse de me rayer ou tu regretteras que le juge du Griffon ne t'est pas laissé rencontrer le dieu de la mort."

Le ton était saignant et fatigué; fatigué de ce jeune inconscient de cette maudite déesse. Le juge ouvrit le grand livre et commença à parcourir ses pages à la recherche de ce chevalier à la langue bien pendu alors que celui-ci resta bien prisonniers des entraves de celui auquel on ne peut s'échapper seul... Les minutes défilèrent alors que le spectre du tribunal tournait les pages avec incertitude: il ne trouvait pas le nom de ce jeune saint dans les lignes du grand livre; comment cela était-ce possible ? Tous on leurs vies, leurs histoires, leurs destinées écritent dans les pages millénaire de ce codex; alors pourquoi cet homme ni figurais pas ?

"Par l'Hadés... Pourquoi ton histoire ne m'est pas compté chevalier d'Athéna ? Par quelle maléfice ton nom n'est pas en ses pages ? Qui es tu donc ?..."

L'incompréhension et une certaine curiosité se lisait dans sa voix sans vie; puis il senti une nouvelle âme marché en ce lieux sacré: un saint d'Athéna; enfin une bonne nouvelle après tout les spectres revenue en Enfer, il chercha quelque instant dans son livre avant de tomber sur la vie de ce guerrier.

« Soit le bienvenue dans la Demeure du Jugement, Darius de la constellation d'Hercule. Je vois dans ce livre que tu es tombé à de nombreuse reprise au cours de cette guerre; ton derniers combat t'as était fatale… Tu as plusieurs choix qui s’offrent à toi. Le premiers que je te conseille est de rejoindre l'armée immortelle des Enfers afin de pouvoir jouir d'une seconde vie; maintenant, la seule condition est de le servir fidèlement en affrontant tes anciens amis et alliés. En plus de pouvoir remarcher parmi les vivant: notre seigneur Hadès dans son infinie bonté peut te rendre ce que tu as perdu, exaucer un de tes désirs ou même ramener un être cher à tes cotés; Shaun de la licorne l'a bien comprit et s'est rangés avec nous...Tu as aussi le choix de rester fidèle à ta Déesse, dans ce cas, tu iras croupir dans une des prisons infernales… Ou alors, si tu veux acheter ta liberté, tu peux aller au Colisée mais sache que là bas, acheter sa liberté coûte le prix du sang et de la douleur, tu auras à mener trois combats, des trois combats tu devras sortir vainqueur afin de pouvoir regagner la Terre. Quel est ton choix ? »
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Mar 14 Déc - 13:23

Faisant toujours face à Herek, enfin en bas de l'estrade où se tient son bureau, j'attends une réponse. Ou plutôt j'aimerais que Thanatos vienne afin que je puisse lui parler... Mais il semble qu'il y ait un imprévu. En effet avant même que je ne m'en rende compte, me voilà saucissonné comme un rôti prêt à être mis au four. Sauf que ce n'est pas de la ficelle qui m'entoure mais du cosmos. Des fils de cosmos!!

Suivant les fils du regard, j'arrive à leurs origines qui n'est autre que la main de Rochel du Bénou. J'avais senti son cosmos se déployer il y a quelques instants mais je n'y avais pas fais plus attention. Grosse erreur apparemment!! Et en plus de s'intensifier, je ressens de la haine envers moi. Tout en l'écoutant, j'avais envie de répliquer mais je crois que je vais me taire. Je suis en position de faiblesse et ce changement en lui. Je me demande bien d'où lui vient ce pouvoir.


Le Juge du Griffon!!
Qui??
Le Juge Minos du Griffon qui préside à l'origine ce tribunal mais en son absence quelqu'un le remplace!!


Sentant les fils disparaître et me laisser ma liberté à nouveau, je regarde Rochel... Minos partir tout en remerciant intérieurement mon père de cette information. Un Juge des Enfers, voilà qui ne vas pas arranger la situation du Sanctuaire déjà si délicate!!
Mon attention ne revient vers Herek que lorsque ce-dernier s'adresse à nouveau à moi. En entendant que personne n'échappe à ce livre, un petit sourire apparaît sur mes lèvres. Eh oui il y a un début à tout et il va s'en rendre compte dans quelques instants!!

Fixant mon regard sur ses gestes mais surtout son visage montrant une certaine fatigue, le bruit des pages tournées se succèdent alors que le temps passe. N'y voyant aucun inconvénient étant donné que j'ai tout mon temps, je vois de l'incompréhension sur son visage tandis qu'il me demande la raison de ce maléfice.

Sentir la frustration, l'incompréhension mais aussi une certaine curiosité dans la voix de cet être, qui dit tout connaître de chaque personne en lisant son livre, est une grande réussite. Car oui Herek il y a bien quelque chose mais ce n'est pas un maléfice. Ton livre connaît tout des histoires de chaque personne mais qu'en est-il quand l'un d'eux n'est pas encore né?

Tandis qu'un sentiment de victoire m'envahit, les grandes portes s'ouvrent, indiquant qu'un mort fait son entrée pour avoir son jugement.
Préférant laisser Herek dans le noir le plus total sur moi, je me tourne vers le nouveau venu qui se trouve être un Saint d'Athéna répondant au prénom de Darius d'Héraclès. Surprenant qu'il ne sache pas qu'il est en Enfer vu l'atmosphère régnant en ce domaine. Toutefois cela semble ravir Herek qui, après avoir trouvé la vie de Darius, s'occupe de lui.

Je m'apprête alors à répondre à Herek mais me tourne d'abord vers Darius.


Enchanté de faire ta connaissance Darius d'Héraclès. Je suis Mattheus chevalier d'Adamantine.

Puis je reviens sur Herek qui a maintenant une réponse à ses questions.

Je t'ai donné une première réponse avec mon identité. Voici une question qui répondra aux autres. Puisque toutes les histoires des personnes arrivant ici sont transcrites dans ce livre, comment cela pourrait-il être le cas pour quelqu'un n'étant pas encore né?

Il voulait avoir des réponses, il les a mais sous forme d'énigme. Maintenant à lui de la résoudre, ce qui ne sera pas compliqué vu la simplicité de la question. Malgré le fait qu'il n'y ait pas tout les éléments et que je n'ai pas tout dit.
Revenir en haut Aller en bas
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1760
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Jeu 16 Déc - 13:01

Ainsi donc Darius était devant un des juge des enfers et en enfer... Il me proposa alors trois alternatives. Soit de croupir en enfer, soit de devenir un spectre au service d'Hadès ou alors de gagner ma liberté en se battant contre trois adversaires. Malheureusement Darius était las de ses combats et ne voulait plus combattre. Il avait perdu et ce par deux fois comme le juge lui a si bien rappelé. Darius était prêt à répondre quand le saint qui était avec lui lui adressa la parole. Darius lui serra la main lui répondant:

"Enchanté Mattheus. Désolé de se rencontrer en de telles circonstances..."

Le saint esquissa un sourire puis répondit tout simplement au juge:

"Plutôt mourir... Ha bin, c'est déjà fait... Hé! Hé!"


Darius se frotta l'arrière du crâne en souriant. Une note d'humour en enfer, il fallait l'oser mais Darius assumait ses propos quoiqu'il arrive.

"Je suis trop faible pour être un saint et j'en ai eu la preuve deux fois. Je préfère encore croupir ici que de devenir l'un de vos soldats. Donc tu as compris ma demande Juge, je reste ici."


Le ton était donné, le saint n'avait plus rien à perdre, juste son existence...


Revenir en haut Aller en bas
EX-Tenma


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 29

Feuille de Personnage :
HP:
-16/150  (-16/150)
CS:
40/150  (40/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Sam 18 Déc - 18:33

    L'âme de Tenma étaient donc en Enfers. Le ciel était très différent de celui de la surface. Tout ici était sombre, la Licorne noire ne l'avait pas amener dans le meilleur endroits. Tout ici était différent, même la nature. Enfin... si on pouvait appeler ça comme ça. Le noir était la couleur dominante, il n'y avait pas de couleur vive.

    *Cette Licorne... je lui revaudrai ça de m'avoir envoyer dans un monde pourri !*

    Pégase n'avait pas tenu sa promesse. Quelques pétales tombaient du bracelet. Serrant les poings, notre ami devait trouver un moyen de retourner au Sanctuaire, pour prouver qu'il compte bien tenir sa promesse. Car il n'est pas devenu chevalier pour rien, il en était sûr. Il y avait un temple non loin, ce dernier se pressa d'y aller.

    Tenma montait les escaliers avant de pousser la porte pour entrer dans le bâtiment. Il y avait plusieurs colonnes, tout cela ressemblait au temple du Bélier. Sauf que les couleurs et l'ambiance n'était pas la même. Deux silhouettes ainsi qu'un personnage ne lui inspirant pas vraiment confiance. La moindre des choses que l'on fait quand on entre dans un endroits, c'est de se présenter. Pégase me fit donc

    Je suis Tenma, chevalier de bronze de Pégase...

    Il ne savait pas ce qu'il attendait mais il était prêt. Le Bronze Saint était bien déterminer à retourner sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
[PNJ] Enfers


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Dim 19 Déc - 15:38

Je suis Mattheus chevalier d'Adamantine...

Mattheus...Le juge noir sortie alors une plume qu'il trempa instantanément dans un petit récipient d'une encre rouge; rouge comme le sang avant de tourner les pages de son grand codex: il arriva à une page vierge de toutes traces, vierge de tout mots. Le spectre noir s'assombrit lentement: son cosmos recouvrit lentement sa main avant de fondre sur la plume; la faisant briller d'une lueur maléfique alors qu'une goutte d'encre coula vers la feuille, seulement elle ne put souillé la page de sa couleur écarlate, celle-ci s'évapora avant de la toucher... Pas de d'erreur avec le livre des morts.

Je t'ai donné une première réponse avec mon
identité. Voici une question qui répondra aux autres. Puisque toutes les histoires des personnes arrivant ici sont transcrites dans ce livre, comment cela pourrait-il être le cas pour quelqu'un n'étant pas encore née?

Le juge sombre se tut un instant par la réponse du dénommé Matteus; ceci n'avais pas l'air d'une farce de la bouche de ce saint mais comment cela pouvait être possible ? Aucun homme ni dieu n'avais put traverser la grande cascade du temps; même les plus puissants chevaliers d'ors ne pouvant faire tel miracle; altérer ce que les dieux même n'oser toucher de peur de tout détruire... Que faisait-il donc ici ?
Le juge essaya alors de comprendre ce que lui cachait encore ce jeune homme alors que le chevalier argent prit la parole.

"Plutôt mourir... Ha bin, c'est déjà fait... Hé! Hé!"
"Jesuis trop faible pour être un saint et j'en ai eu la preuve deux fois. Je préfère encore croupir ici que de devenir l'un de vos soldats. Donc tu as compris ma demande Juge, je reste ici."

Le cosmos du juge se mit croitre subitement; glaçant l'air de la salle de son cosmos mortelle alors que sa voix s'éleva:

" Si tel est ton choix chevalier; prépare toi à recevoir mon jugement: Chevalier Darius de la constellation d'Héraclès; je te condamne rester à jamais prisonnier de la 4eme prison du Mekkai: L'étang des colériques; je vois dans ton cœur que tu aspires au calme après tes nombreuses défaites dans le monde des vivants, alors tu devras mener un millier de bataille, a subir un millier de défaite et ce, jusqu'à la fin des temps!"

Le jugement était sans appel: un vortex noir s'ouvrit sous le chevalier d'argent alors qu'une multitude de bras décharné ne le saisissent alors qu'il sombrait dans la 4eme prison sous le regard du jeune saint qui venait d'arriver: les spectres faisaient enfin du bon travail.

"Soit le bienvenue en la demeure du jugement Temna de Pégase; à ce que je vois dans mon codex: comme Mattheus ici présent, ce fut le chevalier de la licorne qui t'envoya à moi: alors je te donne 3 choix à présent: Rejoins nous dans la glorieuse armée des Enfers et voit notre empereur Hadès accomplir ton souhait le plus cher; soit croupir dans une des 8 prison de l'Enfer comme le chevalier que tu as vue disparaitre; ou alors essayer de retourner sur terre par tes propres moyens au cour de 3 combat dans le Colysé des Enfer..."


Le chevalier de Pégase était maintenant au courant des choix qu'il pouvait faire; la balle était dans son camp à présent alors que le saint d'Adamantine était surtout en train de lui donner envie de le mettre hors jeu s'il ne répondait pas à sa prochaine question.

"Maintenant Mattheus... Je te demande une seul réponse avant de te faire enterrer dans les profondeurs du Cocyte: Pourquoi es tu là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Dim 19 Déc - 17:56

Serrant le main de Darius, je regarde Herek qui est de plus en plus troublé. Je ne sais pas ce qu'il avait voulu faire avec l'encre rouge, sans doute vérifier la véracité de mes dires, mais l'effet n'est pas ce qu'il attendait et voilà qu'il tente de comprendre. Mais cherche encore mon grand jamais tu ne trouvera la réponse... Enfin si mais c'est absolument impensable!!

Darius prend ensuite la parole sur une note d'humour et fais bien comprendre au juge qu'il ne souhaite pas retourner sur Terre car trop faible et préfère mourir que devenir un spectre. Décision bien courageuse de sa part. Sans compter qu'il dit clairement vouloir rester ici et peu de gens en serraient capables. J'espère que nous nous retrouverons d'ici-là Darius sinon je n'oublierais jamais le courage dont tu as fait preuve à cet instant.

Lui souriant, j'entends la sentence d'Herek s'élever tandis que son cosmos s'intensifie et qu'un vortex noir s'ouvre, prêt à engouffrer Darius dans la 4ème Prison.
Les portes de l'entrée grincent à nouveau et je me tourne vers elles alors que la puissance du vortex se fais toujours sentir, faisant monter en moi des souvenirs. Un jeune homme, se présentant comme Tenma de Pégase, fit son entrée et Herek lui proposa à nouveau ses trois choix.

Pensant à Darius, même si j'ai l'intuition qu'il va s'en sortir, je pose à nouveau mon regard sur le juge... Et le sien me fait clairement comprendre qu'il en a plus qu'assez de moi. Je l'écoute donc et la question ne me surprend guère. Par contre je me rends compte qu'entre ce qu'il s'est passé la nuit de mon rêve et aujourd'hui, beaucoup de choses ont changés. Ils m'ont donné une mission, certes mais je m'aperçois que j'en ai d'autres et une en particulier.


Je n'ai jamais demandé à être à cette époque. C'est mon armure, qui se trouve au Sanctuaire, qui m'y a envoyé. Tout ce que je désire est d'acquérir assez de puissances afin d'en finir avec une certaine divinité qui n'est pas Hadès... Et également aider des amis et des personnes à qui j'ai fait des promesses et Shaun en fait partie. Voilà pourquoi je désire rencontrer Thanatos!!

Je suis parfaitement que je joue extrêmement gros. Soit Thanatos lui-même apparaît et ça se termine là soit dans un accès de colère mélée à de la fatigue, il m'envoies dans le Cocyte. Mais je ne croupirais pas là-bas. J'en sortirais et je verrais Thanatos coûte que coûte. Je l'ai promis à Shaun en lui disant que je l'aiderais.
Revenir en haut Aller en bas
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1196
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Mer 22 Déc - 7:20

Après avoir rejoint l’autre rive en ayant hypnotisé Charon, le défunt chevalier de la lyre était monté vers le grand bâtiment. Il avait atteint ce qu’il voulait. La demeure du jugement était en face de lui. Les portes étaient closes à son arrivé mais elle s’ouvrirent au bout de quelques secondes. Il faisait sombre dans cet endroit. Andonios y entra sans vraiment savoir ce qui l’attendait. Il y avait d’autres chevaliers dans cet endroit sombre, des chevaliers qu’il avait reconnut mais qu’il connaissait juste pour les avoir vu une fois ou deux dans le sanctuaire. En haut d’une grande estrade, se trouvait quelqu’un, un grand livre ouvert devant lui. C’était sûrement lui qui allait décidé où les autres seraient envoyés s’il ne rejoignait pas Hadès.

*Je dois gardé mon calme, de toutes façons, il sait sûrement tout de ma vie grâce à son grand livre.*

Il s’avança un peu, sa lyre à la main mais n’avança pas plus. Il ne voulait pour rien au monde approcher un juge même si ce n’était pas l’un des trois plus puissant des Enfers. Se rappelant alors que deux des chevaliers avaient été envoyé dans cet endroit de la main du renégat, il essaya de les trouver du regard mais ne vit que Tenma.

Il attendit patiemment que le juge s’adresse à lui, craignant ce qu’il allait lui révélé. Mais quelles que soient les propositions afin de revenir à la vie, il n’accepterait pas de devenir esclave d’Hadès et se rabaisser au rang de Shaun qui était devenu plus fort que lui.

Il pensait que s'il retournait dans le monde d'en haut, il recommencerai son combat contre ce renégat mais cette fois avec plus de force, avec plus de combattivité et sans pitié.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1760
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Jeu 23 Déc - 16:23

Sans plus attendre, un vortex s'ouvrit devant le chevalier d'argent. Il ne bougea pas d'un pousse s'attendant aux choses les plus horribles que le chevalier allait rencontrer et cela pour l'éternité. L'ironie du sort, Darius était las de se battre et sa clémence serait de se battre pour toujours dans la prison des colériques.

"Tu t'es bien moqué de moi Juge... Mattheus, j'espère que tu t'en sortiras! Adieu l'ami et dis adieu à Marcus de ma part!"


Le saint sourit lançant un dernier regard au chevalier d'Adamantine. Des bras décharnés sortirent alors du vortex entraînant le chevalier d'argent dans sa future prison. Il ferma les yeux et continua de sourire. C'était la fin du chevalier d'argent d'Héraclès...


Revenir en haut Aller en bas
EX-Tenma


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 29

Feuille de Personnage :
HP:
-16/150  (-16/150)
CS:
40/150  (40/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Jeu 23 Déc - 20:34

    Le chevalier d'Argent qui était fut attiré par des mains sortant d'un vortex. Il avait l'air de sourire alors qu'il était en train de s'envoler vers une autre Prison. Tout cela était effrayant, notre ami ne voulait vraiment pas se retrouver dans le même cas. Autre chose lui passait par la tête, le juge a dit que Saint d'Adamantine s'est fait battre par la même personne que lui non ? Peut être savait-il son nom. Après tout, faire tout un combat et mourir sans savoir le nom de son adversaire, c'est vraiment bête. Écoutant la conversation entre le Saint et le juge, Pégase appris que la Licorne noire s'appelait Shaun. Mais il devait maintenant réfléchir à la proposition du juge.

    Servir Hadès ? Cela ne risquait pas d'arriver. Bien qu'il soit mort et un des chevaliers les plus faibles, Tenma n'était pas fou, il ne savait même pas si le dieu des Enfers allait exaucer son vœu. Et puis... Servir un dieu qui veut détruire la race humaine pour amener la paix, Sasha et Alone feraient sans doute partis du lot. Mais il ne pouvait pas non plus errer dans l'une des 8 Prisons, il a une promesse à tenir. Il ne lui restait donc plus qu'une seule solution, gagner sa liberté en combattant dans le Colisée.

    Dans ce cas, je pars au Colisée et je gagnerai ma liberté.

    Son choix était fait, quoi qu'il arrive, il devait remonter à la surface. En tant sue chevalier d'Athéna, comme en tant qu'humain devant tenir une promesse. Les ailes de Pégase allaient repousser pour qu'il s'envole, il en était sûr. Certes, ce serait compliqué mais notre ami était bien déterminé à retourner sur la Terre.

    Le Bronze Saint attendait le jugement du juge avant de s'en aller. Au même moment, un autre Saint apparut. Celui-ci ne se présenta pas mais ce n'était pas grave. Tenma allait bientôt partir en direction du Colisée
Revenir en haut Aller en bas
[PNJ] Enfers


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Lun 27 Déc - 1:39

Quel plaisir de voir le visage souriant du saint d'argent alors que celui-ci s'enfonçait dans la 4eme prison du Mekkai; s'il savait que ce qui l'attendait était mille fois pire que la mort, il n'aura pas sourit à son sort... Maintenant il était trop tard pour lui;bon débarras pensa Hérek alors qu'un nouveau saint entra en ce lieu maudit qu'était le tribunal du silence: on pourrait facilement voir un sourire sur son visage démoniaque si seulement il en avait un à la place du grand vide sous sa capuche alors qu'un rire sombre émanait de sa sombre capuche: encore une victime de la licorne maléfique d'après son noir codex; c'était vraiment une bonne recrue ce Shaun... Peut être que Thanatos lui accordera ce qu'il lui avait promis mais ce qui est sur; c'était que cette carotte était efficace, peut être le serait-il avec les autres ?

Le sombre Herek toisa le nouvelle arrivant avant de s'exprimer de sa voix forte sans perdre de vue ce maudit chevalier d'un autre temps:

"Soit le Bienvenue Andonios, Chevalier de la lyre: je tient à te présenter tes compatriote qui ont aussi étaient tué par Shaun de la licorne; un garçon plein de surprise vue qu'il à tué 3 d'entre vous"

On pouvait facilement sentir le ton narquois et moqueur du spectre sur l'ironie de la situation: un saint renégat avait tué 3 des siens; ses frères d'armes et peut être amis...Délicieuse conjoncture; il cessa de rire quand le chevalier de pégase prit la parole.

Dans ce cas, je pars au Colisée et je gagnerai ma liberté.
"Si tel est ton désir chevalier...Garde ! Amenez le au Colisée des Enfers"

"Non; je vais m'en charger, vénérable Herek"

"Qui ose ??? Morgor ?"

Une ombre imposante sortie du long corridor menant à la salle dans un bruit de pas métallique: cette chose aux pas lourd avait une hache à chaque main dont lequel se reflétait les maigres lueurs des bougies du tribunal.

Spoiler:
 

Le juge noir se mit à rire à nouveau: ainsi donc, le contre maitre du Colisée infernal était venu chercher les nouveaux participants, à croire qu'il cherchait à devancer Barbarus; ou alors: était-ce par ce que ce chevalier renégat avait senti le cosmos des saints d'Athéna.

"Bien Morgor: tu conduiras Temna de pégase au Colisée en temps voulu: il ne partira peut être pas seul.."

Il se tourna vers le dernier venue de son visage vide et le livre des morts ouvert sur sa page.

"Reprenons Andonios de la Lyre: comme à tes précédents camarades; je te propose trois choix: Renier ta déesse et devenir un serviteur du dieu des Enfers comme Shaun, rester en Enfers à ruminer ta défaite comme le chevalier d'argent qui t'as précédé ou alors aller au Colisée des Enfers comme le chevalier pégase et Gagner ta liberté en gagnant 3 combat: voila le choix qui t'es donné; fais le bon à présent... J'allais oublier!"

Le juge frappa dans ses mains et l'armure de pégase quitta son propriétaire avant de disparaitre dans une pluie d'étoile bleuté.

"Tu n'as plus droit à ton armure: elle est retourné au sanctuaire de votre déesse à présent... Et ne crois pas que je t'ai oublié Chevalier d'Adamantine: Sache qu'il n'y a plus aucune chance que tu puisses rencontrer notre dieu Thanatos car il est retourné à son sommeille millénaire alors je vais faire comme le juge Minos et t'épargner en te révélant la motivation du chevalier de la licorne: Le dieu qui commande à la mort tient la personne la plus cher à son cœur en échange de sa loyauté; voila ce qui l'a poussé à prendre vos vies à tous..."

Termina le juge sont la patience était maintenant presque vide; il n'était pas loin de l'envoyer au Cocyle ce chevalier d'un autre temps alors que le guerrier en Armure écarlate s'adressa à son prisonnier.

Tu as fait le mauvais choix...


Citation :
Hrp: vous avez perdu Darius à présent
Citation :

Darius erre désormais dans la 4eme Prison et ne peut être sauvé..
Temna voit son armure retiré ...
Revenir en haut Aller en bas
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1196
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Mar 28 Déc - 17:13

Andonios était arrivé juste à temps afin de voir que Darius le chevalier d’Argent d’Hercule se faisait entraîner dans une des prisons des Enfers.

* Quel abomination. Hadès à créer ce royaume qui est si horrible afin de faire souffrir les morts. Mais pourquoi ? Juste pour le plaisir de les entendre hurler ?*

Il se ressaisit afin de ne pas sombrer dans la tristesse et de succomber à la haine qu’il avait envers le dieu des ténèbres. Il baissa la tête en pensant qu’il n’avait pas su défendre sa déesse et sa famille.

"Soit le Bienvenue Andonios, Chevalier de la lyre : je tiens à te présenter tes compatriote qui ont aussi étaient tué par Shaun de la licorne ; un garçon plein de surprise vue qu'il à tué 3 d'entre vous"

Le chevalier releva la tête et regarda le juge droit dans les yeux. Shaun… Shaun un maudit renégat qui avait eut le cran de tué Tenma, Darius et maintenant Andonios. Il allait lui faire payer son arrogance. Evidemment s’il ne serait pas envoyé aux Enfers avant le retour de la lyre à la surface. Il regarda Tenma qui semblait aussi déterminé que lui à retourné combattre pour Athéna.
Tenma prit alors la parole d’une voix impressionnante, pleine d’espoir. Il allait partir pour le colisée. Un garde, plutôt grand vint alors et s’apprêtait à conduire Tenma au colisée.


- Effectivement, il ne partira pas seul au colisée. Je tiens aussi à aller au colisée et combattre pour rejoindre Athéna. Même si c’est pour le plaisir de vulgaires spectres.

Puis, il vit que le juge frappa dans ses mains et que l’armure de Pégase s’était envolée. Tenma n’avait désormais que ses pouvoirs il ne possédait plus aucune protection… tout comme Andonios d’ailleurs qui lui n’avait plus son armure dès son arrivée.

Puis, avant de partir pour accompagner Tenma au colisée, il demanda une faveur au juge des Enfers :


- Puis-je gardé ma lyre ? Si je ne l’ai pas, je ne pourrais combattre qu’avec une petite partie de ma puissance.

Il redoutait la réponse du juge mais gardait espoir. Il n’allait certainement pas utiliser son pouvoir contre le juge de la Demeure mais il y avait quand même pensé. Il ne restait plus qu’à attendre la réponse de cette monstruosité qui envoyait sans pitié les morts souffrir pour l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
EX-Tenma


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 29

Feuille de Personnage :
HP:
-16/150  (-16/150)
CS:
40/150  (40/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Lun 3 Jan - 20:08

    Une autre personne venait de faire intrusion dans le temple. Une personne de taille imposante avec une hache dans chaque main ainsi qu'une cape qui semblait être faites en peau de bête sur son dos, voulait accompagner Tenma au Colisée des Enfers. Pégase ravala sa salive en regardant le "géant" qui se trouvait à côté de lui. Le chevalier de Bronze compris qu'il n'allait pas rire dans l'arène.

    Serait-il possible de changer de choix ? Non ? Ben zut alors...

    Le Saint d'Athéna se tourna en direction du corridor. Il n'avait plus le choix, il fallait qu'il gagne. Serrant les poings, ce dernier partit en direction du Colisée du monde sous-terrain accompagné de Morgor. Malheureusement, il était sans protection. La seule chose qui lui restait était son cosmos. Cette chose, il ne pourrait jamais la perdre. Le guide de Tenma s'adressa à ce dernier lui disant qu'il avait fait un mauvais choix. Notre ami ne put s'empêcher de dire

    J'allais te dire la même chose. J'espère pour toi qu'on ne se retrouvera dans l'arène sinon tu risques d'avoir la raclée de ta vie !

    La porte s'ouvrit laissant apparaître le fameux Colisée des Enfers. Tenma ne perdit pas de temps et entra directement dans les geôles .
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Mar 4 Jan - 10:56

Les minutes passent faisant s'enchaîner les évènements bien plus rapidement qu'il y a quelques minutes. Regardant le vortex s'emparer de Darius après qu'il se soit adressé au Juge et à moi, une tristesse monte en moi. Certes je ne le connaissais pas bien mais c'est toujours dur de voir quelqu'un mourir et disparaître pour toujours. Cependant quelque chose me dit que je le reverrais, lui ou une personne lui ressemblant!! Toutefois je lui promets de dire adieu de sa part à Marcus.

Le chevalier d'Héraclès n'étant plus, je m'aperçois qu'un autre chevalier avait fait irruption dans le tribunal. C'est un jeune homme portant une lyre. Herek s'occupe de lui tandis que Pégase choisit de se rendre au Colisée afin de regagner sa liberté.

Une voix se fait alors entendre et une créature... non un homme recouvert d'une impressionnante armure rouge-feu et tenant en main deux haches tout aussi impressionnantes fait son entrée. Morgor, ainsi son nom conduira Tenma au Colisée. Espérons qu'il s'en sortira.

Herek revient sur le chevalier à la lyre, qui se nomme Andonios, et lui dicte ses trois choix avant de faire disparaître l'armure de Pégase de son propriétaire. La réponse d'Andonios ne tarde guère et répond au Juge qu'il accompagnera Pégase au Colisée en demandant s'il peut garder sa lyre.
Pégase ne semble guère rassuré en voyant celui qui serait son adversaire mais trouve finalement un regain d'énergie.

Quant à Herek, il ne m'a pas oublié... D'ailleurs comment le pourrait-il? J'apprend que Thanatos est retourné dans son sommeil, ce qui pose un problème mais qui peut être contourné. Puis il ne m'apprend rien en me disant que ce dernier-dieu tient la personne la plucher à shaun en échange de sa loyauté. Lors de notre combat, il me l'avait déjà dit mais qui est cette personne et où est-elle prisonnière?? Je l'ignore mais je compte bien le savoir!!

Tandis que les deux chevaliers se préparent à partir pour le Colisée, je regarde toujours Herek dans les yeux et vois que sa patience est plus qu'à bout!! Seulement je ne compte pas m'arrêter là.


Concernant Shaun, tu ne fais que confirmer ce que je savais déjà et pour Thanatos, cela confirme également l'idée que je me fais de certains Dieux. Puissants mais faibles à l'idée de faire face à la réalité.

Je me tais tout en affichant un sourire et un regard déterminé. Qu'importe ce qu'il m'arrive, cette personne est la seule à pouvoir sauver Shaun et je la trouverais ainsi que la sauverais des griffes de Thanatos. Je suis le seul à pouvoir le sortir de cette impasse et je trouverais Thanatos par n'importe quel moyen et le tirerais de son sommeil!!
Revenir en haut Aller en bas
[PNJ] Enfers


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Mer 5 Jan - 15:25

Le chevalier de bronze suivit le colossale guerrier en armure ensanglanté sans rechigner; enfin un qui avait compris qu'il ne pouvait rien faire en ce lieux maudit qui avait vue disparaitre plus de personne que ce que tous les chevalier ici présent n'auraient pu rencontrer dans leurs vies pensa le ténébreux juge alors que le chevalier d'argent répondit à ses propositions en gardant précieusement son instrument en main.

Puis-je gardé ma lyre ? Si je ne l’ai pas, je ne pourrais combattre qu’avec une petite partie de ma puissance.

"Ta requête est... Intéressante; je t'accorde le droit de garder ton instrument, Ménestrel. Tu pourras l'utiliser au Colisée; peut être que le spectacle en sera que plus amusant, Chevalier; mais tu ne peux garder cette armure."

D
'une petit tape dans ses mains; un écho résonna dans la salle alors que l'armure de la lyre délaissa son propriétaire dans un flash lumineux avant de prendre sa forme originel et rejoindre le sanctuaire sacrée d'Athéna afin d'attendre son maitre qui ne reviendra peut être jamais du Colisée des Enfers dont provenais le massif guerrier écarlate qui conduisait à présent deux âmes en quête de liberté dans ce monde ténébreux; mais peut-on côtoyer le mal sans craindre qu'il ne laisse une marque sur vous ?

- Avançons, chevalier; l'age de l'innocence est fini dorénavant... Priez votre déesse car vous en aurez besoin au Colisée.


Dit d'une voix métallique le monstrueux golgothe en armure alors que des chaines apparurent de ses haches aux mains des nouveaux gladiateurs en partance pour le lieux du sang et de la violence; laissant Hérek et le chevalier seul à présent.

Concernant Shaun, tu ne fais que confirmer ce que
je savais déjà et pour Thanatos, cela confirme également l'idée que je
me fais de certains Dieux. Puissants mais faibles à l'idée de faire face
à la réalité.


Le juge le regardais en soupirant; maintenant que Thanatos s'était endormie, il n'avais surement rien à craindre cependant; il ne pouvait le laissé continuer à proférer de tel injure sur la déité qu'était celui qui commandait à la mort.

"Ma patience est à bout, jeune impertinent! Pour avoir insulté le dieu Thanatos: je te condamne a errer dans la froideur du Cocyte jusqu'à ce que Thanatos se réveille et statue sur ton sort! GARDE! Amenez le dans la 8eme prison pour qu'il y subit sa peine!"


Citation :
Andonios et Temna sont conduit au Colisée; Le pnj du Colisée va ouvrir un topic.

Mattheus; si tu n'es pas d'accord avec mon jugement; envoie un mp a Rochel du Griffon et je changerais ça.
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Ven 7 Jan - 21:00

Ca y est ma sentence a été dite!! Tandis que Tenma de pégase et Andonios de la Lyre sont en route pour le Colisée, un garde s'approche de moi et attend ma réaction. Seulement je ne fais aucun geste. Que pourrais-je faire??

Toutefois, je me retourne une dernière fois vers Herek et lui dit, en le regardant dans les yeux.


Ne crois pas que je vais rester là sans rien faire. J'ai bien l'intention de rencontrer Thanatos afin de l'obliger me rendre cette personne chère à Shaun... Et rien ne m'empêchera d'y parvenir.

A ce moment-là et pour lui faire bien comprendre que je suis déterminé à réunir ces deux êtres, j'intensifie mon cosmos et une fine aura dorée m'entoure. C'est également un appel à Thanatos pour le prévenir de ma prochaine arrivée vers lui.

Éteignant ensuite mon cosmos, je me tourne vers le garde et lui fais savoir par un signe de la tête que je suis prêt à le suivre dans ce qui va être mon Enfer gelé: le Cocyte, la 8ème prison. Puis je le suis tandis qu'il m'y amène.


Arrow Cocyte, la 8ème prison
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Sam 15 Jan - 10:39

Les Tribunes =>


Des portes gigantesques s'entrebaillèrent timidement, tout à coup.

_ Nous voilà de retour du Colisée, Votre Honneur ! S'exclama soudainement un écho, à l'entrée du Tribunal des Morts.

Accompagnés de nombreux pas parfaitement synchronisés, une troupe de soldats du Royaume venait de pénétrer dans la Demeure du Jugement, là où la tranquilité et le silence règne en temps normal, et s'avancèrent au milieu de la vaste et sombre salle d'audience. À leur tête, un prisonnier attaché au bout d'une corde en cuir caressa violemment du nez la poussière, après qu'on lui ait mis la main au panier... enfin plutôt le talon, à dire vrai.

_ Cette andouille de Spectre a tenté de s'échapper du Colisée, Votre Excellence ! Reprit le garde-chef de l'unité. Et le Gobelin Gretching pourra en témoigner !

Le coupable voulut se rebeller dans la seconde, mais se mordit la langue en apprenant la fin de la réplique de ce maudit sbire de la Cour. Il évita ainsi de sortir de ses gonds sans réfléchir. Pourtant, l'hypocrisie du Gobelin avait de quoi le faire fulminer. Alors qu'allait-il répondre pour sa défense ?

Raïmi se releva difficilement, et brandit ses yeux vers les hauteurs, là où Herek résidait derrière son large pupitre.

_ C'est exact, Messire le Juge, répliqua-t-il, presque fier et sûr de lui. J'ai effectivement cherché à m'enfuir du Colisée, j'avoue. Mais par pour les raisons auxquelles tout le monde ici semble se fier.

Le leader des gardiens ne manqua pas de s'étonner, prêt à infliger une correction gratuite devant un mensonge aussi grossier. Cependant, sa position de simple trouffion lui remémorra bien vite qu'en ce lieu, seul le Juge avait tous les pouvoirs. Dans tous les cas, Raïmi, lui, voyait déjà venir sa porte de sortie, en retournant le scénario à son avantage.

_ Si j'ai osé enfreindre les règles, c'était tout bonnement pour rejoindre le Monde des Vivants au plus vite ! En tant que guerrier de l'armée de Notre Souverain à tous, je me dois de servir sa cause au mieux. À ses côtés sur le champ de bataille, bien entendu !

Il se racla la gorge en tirant la grimace, et reprit.

_ Au lieu de ça, je moisis ici bas à attendre des défis qui ne se présentent même pas ! Résultat, j'ai perdu mon temps, et j'exige réparation ! C'est pourquoi une requête évidente s'impose, ô noble Juge Herek.

Le Ver sourit de son célèbre air sournois, exécuta une courbette respectueuse – à moins que le hasard décida que sa colonne vertébrale lui faisait défaut à ce moment précis – et annonça la couleur. Son voeu le plus cher, dirait-on.

_ Qu'on me ressuscite sur-le-champ ! Conclut-il, le poing ferme levé devant son poitrail.

Raïmi, parfois fourbe à ses heures perdues, n'avait maintenant plus qu'à s'en remettre au bon vouloir du grand manitou de ce Tribunal. Les yeux incrédules des gardes n'y comprenaient plus rien. C'était forcément faux, et le Juge ne se laisserait sans doute pas duper comme un bleu. Mais quand bien même, le Spectre de la Soumission jouait un double-jeu, dans le fond, il n'avait pas tort non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
[PNJ] Enfers


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Sam 15 Jan - 12:28

Le ténébreux monarque du tribunal du silence se retrouvait bien seul à présent et cela ne le gênait aucunement: la demeure du jugement venait enfin de retrouver son calme; plus de gêneur ou de casse-pied venant de je ne sais quel future plus ou moins lointain; plus de petit saint d'Athéna demandant une quelconque faveur pour garder un instrument de musique ou piaillant pour voir la déité de la mort...Le silence était maintenant maitre dans l'immense cathédrale à la gloire de la puissance du seigneur de l'Elysion; aucun bruit... Aucun son... Même les damnés s'étaient tut... Le juge infernal s'assit sans un bruit sur son siège afin de profiter pleinement de cet instant de calme: le silence... le vide... Le néant.

Herek le noir était pour ainsi dire aux ange; enfin au calme pensa t-il en ouvrant le large codex des morts avec curiosité afin de savoir qui sera le prochain qui viendra troubler cet instant si agréable pour lui; le silence était l'un des seuls plaisirs qu'il lui restait, enfin en plus de jeter des âmes en prisons. Il eut un soupire en voyant les nom de deux spectres trépasser: le spectre de la vampire et du loup garou venaient de périr à la surface, ils ne devraient pas mettre longtemps à rejoindre l'antique demeure; mais un bruit métallique se fit entendre ainsi que les couinements de quelqu'un que le juge croyais avoir était mis au trou... Pourquoi fallait-il t'il que ce ver s'immisce dans son silence ?

On pouvait facilement deviner le mécontentement du juge malgré le fait qu'il n'est pas de visage à proprement parlé, mais s'il en avait un: il serait noir de colère sous l'écoulement des mensonges de ce maudit insecte qui venait de troubler sa quiétude.

_ Qu'on me ressuscite sur-le-champ !

"Il suffit de ton venin méprisable insecte!!!"

Le juge venait de d'abattre son poing sur son pupitre en se levant avec force tandis que les gardes escortant le spectre reculait d'effrois; le juge était à bout depuis le chevalier d'adamantine alors les mensonges de ce ver ne l'avait pas du tout apaisé.

"A qui crois tu parler ? Tu n'es pas en position d'exiger quoi que ce soit; mon jugement ainsi que ma décision sont irrévocables, Raimi du ver. Je n'ai pas de temps a perdre avec toi alors si tu veux être utile à notre seigneur: retourne au Colisée et bat tout les saint d'Athéna présent afin qu'ils ne puissent revoir la lumiere du jour: GARDE!!! Ramenez ce ver au fond de son trou avant de lui trouver un adversaire!!!"

Le verdict du juge était rendu et il se remit à sa place en regardant le ver partir... Plus qu'a espérer qu'il sera plus efficace mort que vivant.

Citation :
Raimi retourne au Colysée pour affronter Serizawa
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Sam 15 Jan - 15:00

_ Mais je...

il n'y avait pas de "mais" qui tiennent ! Les mots doux s'avérèrent donc insuffisants. Et les belles phrases non plus n'avaient pas offert leur effet escompté. Raïmi sursauta brièvement alors que son interlocuteur surélevé frappa du poing sur son mobilier. Un grand boum retentit. Il avait l'air visiblement très en colère. Pourquoi autant de hargne dans ce coup ? Était-ce là, l'ampleur de la faute du Spectre du Ver ? C'est vrai que les âmes rebelles devaient sans doute mériter un châtiment encore plus sévère que la plupart, après tout. Et en croiser une déjà jugée sortait de l'ordinaire. Mais de là à être renvoyé à la case départ, c'était pire qu'un piège au jeu de l'oie après un mauvais lancer de dé !

Raïmi essaya de s'interroger sur cet étrange accès d'humeur, tandis que dans son dos, les gardes se moquaient sûrement de lui dans leur moustache, ou dans leur casque. Malheureusement, au bout de quelques secondes de réflexion, le nouveau verdict avait déjà été prononcé. Le bossu voulut alors en rajouter une couche, mais il se sentit comme aphone, tout à coup. Était-ce à cause de ses chaînes ? Ou juste la voix imposante du Juge Hérek, tout simplement ?

Obéissants et dévoués, les gardes exécutèrent de nouveau l'habituelle recommandation de leur directeur, et repartirent vers la sortie du Tribunal sans détour. Il était temps de remettre la bête en cage.

_ C'est un scandale ! Cria-t-il, tout en se débattant comme une fillette. Quand Notre Seigneur apprendra la nouvelle, je me ferai une joie de vous décapiter personnellement !

Comme si Sa Majesté Hadès n'avait que ça à penser...

Mais on ne l'entendit bientôt plus jacasser. Le groupe d'escorte s'éclipsait déjà de la grande salle du Jugement. Les lourdes portes poussèrent un dernier cri quelque peu tonitruant lorsqu'elles claquèrent, puis le silence revint rapidement au galop.


=> Colisée, huhu.

/hrp: bon, j'ai fait court, juste pour dire que je retournais en colle, donc. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Invité


Invité



MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   Lun 17 Jan - 18:12

  • Arrow Terre des vivants, Sanctuaire d'Athéna

    Mort ? Pourquoi est ce que j’étais encore de penser alors ? Mes yeux s’ouvrirent sur une voute caverneuse, où est-ce que j’étais ? Je me redressais avec difficulté, mes muscles me faisaient encore souffrir, preuve que j’avais bien reçu des coups, du sang séché recouvrait mon corps alors que mon écaille elle était en lambeaux. Mon regard se posa tout autour de moi jusqu’à je tombe sur cette arche d’aspect sinistre.

    « Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir… Charmant. »

    En tout cas j’avais ma réponse, un seul endroit possédait cette arche… Les Enfers, Hati m’avait bien tué, elle n’avait pas manqué à sa parole, dommage… Le chemin était tout tracé et je commençais à marcher vers mon nouveau destin. Très vite, j’arrivais devant le Fleuve Archéon, je pris la barque avec son passeur, cela me coûta un morceau de mon écaille et visiblement le passeur en était très content. Le voyage était morne, mon regard se posait sur les corps hurlants et gémissants qui nageaient dans ce fleuve horrible.
    Après plusieurs minutes, j’arrivais enfin de l’autre côté de la berge, sans un mot, le passeur me laissa devant l’immense temple, Je me doutais qu’il fallait que je me présente à l’intérieur pour subir un jugement qui à mon avis n’était surement pas impartial, j’allais surement aller en prison et attendre que cette Guerre Sainte se termine. A bien y réfléchir, elle n’allait pas tarder à se terminer, j’avais fait mon devoir même si je m’étais arrêté bien vite à mon goût. Je gravis les marches du temple et puis enfin, j’entrais dans ce lieu silencieux.

    L’architecture était tout à fait banale, c’était un temple grec, certes les dimensions étaient impressionnantes mais pour moi, seul le Sanctuaire Sous-marin était magnifique. J’arrivais dans une immense pièce, en face de moi, un pupitre et un drôle de personnage.

    « Je suis Eo de Charybde, il me semble bien que ma défaite m’emmène ici, devant vous. »

    Je restais alors sans rien dire, croisant les bras, je n’avais plus qu’à attendre la sentence pour mon échec. Je n’avais pas d’idée concernant l’organisation des Enfers, j’allais surement tomber sur une sorte de sous-démon, prêt à m’accueillir en se moquant de moi. Je soupirais lentement, mon séjour ici était je l’espérais, court, je n’avais pas envie de moisir ici même si c’était nos alliés… Les plus fiables que nous avons vu ce que les Ases ont fait. Eux n’avaient pas d’honneur, trahir ainsi une parole en attaquant sans remords ! Quand je reviendrais chez les vivants, ils devront répondre de leurs actes même si j’avais pris du plaisir à combattre Hati, certaines choses devront être justifiées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La demeure du jugement.   

Revenir en haut Aller en bas
 

La demeure du jugement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Demeure du Jugement-