RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Le retour de l'ami d'entraînement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1761
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Dim 31 Oct - 9:58

Après un long moment à récupérer, le saint d'argent entra dans la maison du taureau. Tout n'était que ruines et gravats, le combat dut être d'une telle intensité ici. C'est alors qu'il entendit prononcer à voix haute qu'Aldébaran était tombé. Darius écarquilla les yeux et ne voyait plus son ami. Il se retint de prononcer Marcus devant les spectres, ils n'étaient pas dignes de connaître son véritable prénom. Darius serra le poing en voyant celui qui avait commis ce crime. C'est alors qu'un jeune spectre parla au chevalier d'Athéna. Il lui demanda tout simplement de se battre contre lui... Darius était ivre de rage, il était prêt à lui répondre quand une autre guerrière arriva. Apparemment cette jeune femme appartenait au clan d'Asgard. Il ne connaissait pas trop ce royaume juste des bribes de l'ancien Aldébaran, il savait juste qu'ils étaient très puissants et venaient du grand nord. La jeune femme voulut alors se battre contre l'homme aux ailes, Darius voulut s'interposer car il ne voulait pas que la jeune femme d'Asgard soit en danger mais il se ravisa... A l'état actuel des choses, Darius était incapable de battre ce spectre n'ayant quasiment plus rien des blessures infligées par son défunt ami.

"Ce temple ne t'appartient pas Spectre, il y réside encore deux défenseurs, même trois à présent! Je compte sur vous gente dame du nord..."


Dit-il en regardant et saluant la guerrière d'Asgard. Il regarda alors l'autre spectre et son cosmos sortit.

"Comme tu voudras, j'accepte de me battre contre toi!"


Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Dim 31 Oct - 23:31

Sa petite démonstration de force semble avoir eu l'effet voulut; la jeune femme à la chevelure aussi blanche que la neige recula en voyant l'oiseau ténébreux recouvert des flammes qui ont eu raison de deux chevalier de la déesse de la victoire avancer vers elle d'un pas lent sans aucune attentions agressives mais qui ne tarderait pas à le devenir si elle ne répondait pas correctement à ses questions.

"Alors pourquoi nous trahir ? le seigneur Hadès à envoyer ses spectres vous portaient assistance quand vous en aviez besoin si j'ai bien comprit ce que tu insinues femme; alors vous tourner votre veste pour une possible promesse de paix avec cette déesse ? Je n'imaginais pas le peuple d'Asgard si lâche."

Le ton avait une touche de dégout et d'incompréhension dans la bouche du jeune spectre alors que la chevalière du Nord lui tourna le dos pour échapper à son regard ardent et lui raconter le reste de l'histoire; cela l'énerva un peu plus et refit bruler le désir de violence en lui.

"En simple... Asgard à courbé l'échine devant le sanctuaire... Il vous était plus simple de vous ranger à ses cotés que la combattre... Bat toi autant que tu peux Christa de l'étoile de Tau; bat toi pour un honneur perdu à jamais !"


Elle se retourna devant le spectre de plus en plus en colère: il serra ses poings de rage alors que son cosmos obscure brula avec violence alors qu'un chevalier d'argent fit son apparition pour encourage la dame des neiges; heureusement qu'Amendile le défia sinon Rochel lui aurait déjà arraché la tête.

"L'affrontement est inévitable Christa de la rose des glaces: Montre moi jusqu'où tu peux aller pour "l'honneur d'Asgard; En garde fille des ases!!!"

Citation :
Rochel relève le défi; je vais ouvrir le topic de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Pontos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 387

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Mar 2 Nov - 19:47

J'avais pris énormément de retard sur ma traversée du sanctuaire. Mon combat contre Darius m'avait complétement paralysé. Il fallait que je reprenne la course tout de suite car si j'attends trop longtemps, l'ennemi pourra se regrouper en masse dans les dix autres maisons et il me sera impossible d'arriver à l'autel d'Athéna.

L'intensité des combats résonnaient dans tout le domaine sacré. On pouvait sentir une sorte de secousse sismique à chaque seconde, comme si la terre tremblait d'elle même. Mais malgré cette tension, je continua ma route au sein de la maison du Taureau tout en me faisant discret car je n'avais aucune intention de faire un autre combat ici.
Tout en traversant la demeure, je vis au loin Darius, qui semblait à bout de souffle, ainsi que deux autres spectres en prises avec un Saint et un chevalier dont l'armure ne venait pas d'ici. Enfin bon, je ne pouvais pas m'attarder sur ce genre de détail.



Traversé ! Voilà ce que je m'étais dit quand j'ai effleuré la première marche du temple des Gémeaux. Avec une volonté de fer, mes jambes m'emporta vers la troisième maison du sanctuaire avec l'espoir que nos alliés y soit déjà.


=) Temple des Gémeaux


Revenir en haut Aller en bas
Kyro


Ombre du Requin
avatar

Messages : 3187

Feuille de Personnage :
HP:
100/150  (100/150)
CS:
134/190  (134/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Mer 3 Nov - 12:33

Arrow Temple du Bélier.

Encore une fois, la fureur des combats résonnaient partout dans le temple. Un cosmos brûlant et son opposant glacé avaient l'air de se mettre joyeusement sur la gueule dans le fond du temple et sinon rien ! C'était l'occasion ou jamais, du plus ce temple était parfait, les gardes du Royaume Sous Marin avait prévenu l'Atlante lorsque le Chevalier d'Or du Taureau avait posé le pied en Atlantide, ils avaient brossé un rapide portrait de la bête. Le constat était clair, c'était une sorte de montagne de muscles alors des gaillards comme lui ça devait manger comme quatre.

Profitant du calme apparent dans sa partie de la demeure, Kyro en profita pour chercher la partie privé que possédait chaque Saint, la recherche ne dura pas longtemps car la porte de la chambre privé de l'Aldébaran était encore entrouverte, laissant apparaître un garde manger gargantuesque. Tout y passa y compris le petit cochon de lait qui dorait doucement dans l'âtre et une amphore de vin qui reposait dans un coin. Décidément les Chevaliers d'Or ne se laissaient pas mourir.

Repu, l'Atlante sorti de la chambre privé du saint. Maintenant qu'il avait bien mangé une terrible envie de sang vint le tarauder éveillant ainsi ses sens de prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Iroh


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 381

Feuille de Personnage :
HP:
152/152  (152/152)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Ven 5 Nov - 13:51

    Arrow Temple du Bélier.

    Cela faisait bien assez longtemps que je m'étais évanoui. Je ne sais pas, peut-être n'étais-je pas habitué à la chaleur, et j'ai succombé. Je ne saurai probablement jamais la réponse. Toujours est-il que j'émergeais de mon sommeil. Un petit moment d'adaptation, et j'étais reparti. Me voilà à présent à monter les marches du temple du Taureau. Comme je m'en doutais, tout le monde se battait, encore et encore. Le petit Sanctuaire d'irréductible Gaulois Saints résistait encore, et toujours, à l'envahisseur. C'est alors je vis une chose peu commune. Un Marina sortais des appartement du Gold Saint du Taureau en se tapant sur la pense. Il avait profité des combats des autres pour aller se goinfrer dans le garde-manger du chevalier d'Or. N'empêche, en regardant bien ce dernier, le Marina ne faisait que lui rendre service... Le Capitaine d'Atlantide paru alors aux aguets. Sentait-il un danger arriver ? Ou bien, sa soif de sang se réveillait ? On voyait tout de suite à son physique et sa façon de regarder qu'il n'était pas très clair dans sa tête. Mais bon, les Marinas sont nos alliés, et celui-là risque d'être fort utile...

    Quand à moi, je regardais mon frère, qui allait bientôt finir son combat... En perdant. Cela était inadmissible, pour un Dieu de son rang il ne pouvait se permettre de perdre, et d'ailleurs, je le vengerai sur le champ ! Je regardais le chevalier d'Or du Capricorne avec une haine immense. J'espère qu'il aura compris le message, bientôt, il sera en Enfer. Je lui ferait subir les pires cauchemars, et il n'osera plus jamais affronter un spectre, tellement les souffrances que je lui aurait infligés resteront gravées dans sa mémoire...
Revenir en haut Aller en bas
Marcus


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 790

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Sam 6 Nov - 21:08

Le corps en miettes et le cosmos éteint, c'est ainsi que le Spectre du Bénou avait laissé le Chevalier d'Or du Taureau, mais ça déesse ne l'entendait pas de cette oreille apparemment car elle avait irradié Marcus de son cosmos divin, faisant ainsi rebattre son coeur avant même que son âme n'atteigne les grandes plaines de lumière. L'Aldébaran se releva brutalement en ouvrant les yeux et sa première bouffé d'oxygène lui fit comprendre qu'une nouvelle chance s'offrait à lui. Athéna avait du user d'une sacré partie de sa puissance en lui offrant cette faveur divine.

"Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour me montrer digne de vous ..."

Ces pensées s'étaient envolées en direction d'Athéna, et Marcus savait que celles ci sauraient trouvé le chemin jusque son coeur. Le temps n'était pourtant pas à la nostalgie où au romantisme car nombre d'ennemi avaient souillé le sol du temple sacré du Taureau et même s'il ne les voyait pas encore, Marcus se doutait qu'ils sentiraient son cosmos lors de son approche.

Lorsqu'il fut à porté des deux intrus, le colosse de jais put reconnaître une équipe pour le moins insolite, un Spectre et un Marina qui avaient l'air plus toqué l'un que l'autre lui faisait face. Le Marina avait encore du jus de viande coulant le long de la commissure de ses lèvres.

-J'espère que le menu t'a plus, ce cochon de lait rôtissait gentiment depuis le petit matin.

Ne faisant que peu de cas du comportement du pique assiette, le Saint porta son attention sur le Spectre qui semblait visiblement vouloir venger son frère habilement défait par le Chevalier du Capricorne.

-Ne pense pas faire ce qui te chante en ma demeure, si tu le souhaite je peux t'envoyer rejoindre ton camarade au Mekkai sur le champ ?!

Les conditions étaient maintenant claires et la balle à l'attaque, qu'allait donc bien pouvoir décider cette curieuse équipe ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Mar 9 Nov - 10:12


    Arrow Temple du Bélier

    Le Temple du Taureau, plusieurs cosmos se trouvaient là et Aiakos sentit même celui de Morphée… Visiblement, le fils d’Hypnos ne semblait pas pressé à gravir les marches, c’était bien une attitude d’un Dieu. Lorsqu’il passa le fronton du temple, le Garuda sentit plusieurs combats fracasser la structure du lieu et il ressentit surtout que deux spectres étaient en pleins combat et Rochel en faisait partit face à ce qui semblait être un ase. Le Juge espérait que le Bénou allait écraser l’un des traitre, c’est tout ce que méritait les ases pour avoir retourné leurs vestes aussi facilement.
    Enfin Aiakos arriva devant une petite troupe, il y avait Morphée, toujours aussi lui-même dans son attitude, il y avait aussi un Atlante qu’il ne connaissait pas vraiment mais il pouvait juste dire que c’était un allié. Devant eux se tenait le gardien de ce temple, c’était un saint imposant, dans une armure rutilante et massive, donnant encore plus l’impression de se tenir devant un colosse. Son casque avec des cornes l’officialisait dans son signe zodiacale, celui du Taureau.

    Visiblement ce dernier ne semblait pas avoir trop souffert des combat, il était même au meilleur de sa forme, il barrait le passage de sa carrure massive aux assaillants et Aiakos put arriver sans ce presser à hauteur de ses deux « camarades ».

    « Morphée-sama, j’ai eu un petit contre temps, j’en suis désolé. »

    Il regarda le marina et lui offrit juste un signe de tête avant de regarder le chevalier d’or du Taureau, qui allait le défier ? Morphée semblait le plus qualifié pour ça, il était surement l’un des plus puissant parmi le petit groupe, encore qu’il ne connaissait pas trop la puissance du Marina mais ce dernier semblait avoir tout de même traversé plusieurs combats comme Aiakos. L’oiseau des Enfers alla s’adosser contre un pilier et croisa les bras, il n’était pas pressé, de plus le cosmos de nouveaux marinas étaient arrivés et l’un de ceux du nouveau renfort avait une puissance incroyable. Le Juge souria et tourna sa tête vers Marcus sans rien dire.

    Si ils attendaient encore un peut, nul doute que les renforts allaient arriver, ensuite, l’un d’eux affronterait Marcus laissant le champ libre aux autres, Marcus ne pouvait pas tous les arrêter et les assaillants allaient déferler subitement dans les autres temples, ce n’était finalement qu’une question de temps, et le temps maintenant jouait en faveur des spectres et des marinas, il ne semblait plus y avoir de renfort du côté des saints et de leurs alliés, la majorité était en combat et maintenant, trois nouveaux renforts venant de l’Atlantide étaient là, avec de la chance, peut être que les Enfers allaient dégorger une nouvelle vague elle aussi et pour Aiakos, si c’était une nouvelle vague infernale qui arrivait, nul doute que parmi celle-ci, Hadès et Perséphone surgissent… Dans ce cas, il y aurait fort à parier que la progression des assaillants se retrouve plus facile.

    Aiakos se mit donc à attendre sagement, espérant que Morphée se décide à montrer sa véritable puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Jeu 11 Nov - 15:13

Arrow Post de récupération.

Le combat contre Oneiros n'avait pas laisser Tsurugi indemne. Son armure ne montrait pourtant aucune trace de cet effroyable affrontement, mais son corps montrait quelques marques tel que des éraflures et des blessures cicatrisées par le cosmos. Mais dans l'ensemble, le chevalier d'or ne présentait aucune séquelle sérieuse qui l'empêchait de combattre de nouveau.

Le japonais se dirigea vers le centre du temple ou il s'aperçut que Marcus du taureau était de nouveau en vie, ressuscité par les pouvoirs de la déesse Athéna. Décidément, les dieux possèdent vraiment de grands pouvoirs, rien à voir avec ceux d'un chevalier d'or. Tsurugi regarda son confrère droit dans les yeux en lui montrant son contentement. En même temps, il s'aperçut du regard noir que lui lançait la "femme" aux cheveux rouges.


" Qu'est ce qu'elle me veut celle là ? Elle veut venger son petit ami ? "


Le ventre du chevalier d'or gronda soudainement, discréditant les besoins immédiats de nourriture de Tsurugi. L'armure fit résonner d'avantage les gargouillis sinistre et bientôt tout le temple put en profiter. Le visage sur est presque hautain du japonais se transforma bien vite en un sourire presque confus et ridicule.

" Ah, vous m'excuserez, mais j'ai une petite obligation culinaire à remplir avant. "

La suite était évidente : Tsurugi voulut se précipiter dans la réserve de nourriture de Marcus, avec l'intention de le remplir plus tard, bien entendu. Il poussa la vermine qui se trouvait en face de l'entrée et il pénétra dans la pièce pour se rendre compter que la plupart de la nourriture avait été dévorée. Le visage du chevalier du capricorne devint furieux, énervé d'être privé de son quatrième repas quotidien.

Il fixa tout les individus présent dans le temple. Cela ne pouvait pas être Marcus, il était mort encore il y a peu de temps. Oneiros non plus ne pouvait pas avoir vider les réserves, il se prenait une raclée de la part de Tsurugis lui même. La "femme" plate au cheveux rouge non plus, "elle" regardait le combat de Oneiros. Pontos s'en était allé et Darius commença à affronter le petit spectre. L'autre piaf affrontait un femme du nord, et un autre piaf est venu d'excuser auprès de l'autre rouquine.

Il ne restait plus qu'un seul suspect : l'autre vermine qui empestait le sang. Il était arrivé discrètement dans la seconde maison sacrée et personne n'avait vu ce qu'il avait fait. De plus, le chevalier du taureau lui avait fait une remarque par rapport à un cochon qui cuisait depuis le matin. Tsurugi fixa ainsi donc l'autre vermine.


" Et toi misérable. C'est toi qui à tout bouffer là ? Si c'est bien toi, je vais te ravager la face et te faire bouffer le sol. "

[Tsurugi défie Kyro.]
Revenir en haut Aller en bas
Kyro


Ombre du Requin
avatar

Messages : 3187

Feuille de Personnage :
HP:
100/150  (100/150)
CS:
134/190  (134/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Jeu 11 Nov - 15:51

Le temple du Taureau ne cessait d’accueillir de plus en plus de monde, deux spectre avaient fait leurs apparitions, le Capitaine ne les portaient pas spécialement dans son coeur, mais d'un autre coté il n'aimait pas grand monde non plus. Le Chevalier du Taureau lui même fit son apparition, il ne paraissait pas spécialement en colère pour le triste sort que l'Atlante avait fait subir à ses victuailles.

-J'espère que le menu t'a plus, ce cochon de lait rôtissait gentiment depuis le petit matin.

Kyro se contenta de se taper le torse du poing pour enfin libérer le gaz qui se transforma en un rot sonore qui se répercuta sur les murs du temple. Un air béat s'afficha alors sur le visage du Capitaine qui n'avait pas remarqué que l'autre Chevalier d'Or fulminait dans son coin avant de complètement péter un câble.

- Et toi misérable. C'est toi qui à tout bouffer là ? Si c'est bien toi, je vais te ravager la face et te faire bouffer le sol.

L'atlante regarda son interlocuteur avec un air des plus innocent sur le visage qui ne lui allait pas du tout, il avait clairement noté le défi qu'on venait de lui lancer, mais la raison ne lui plaisait guère.

- C'est bien moi, c'est pourtant pas une raison pour t'excité comme ça. Te présume clairement de tes forces si tu pense pouvoir opposer la moindre résistance contre moi le ventre vide. Aussi je ne relève ton défi que si tu te restaure avant, le garde manger de ton propre temple doit être intact non ?!

Malgré ses dires, Kyro ne voulait surtout pas affronter un adversaire qui n'était pas au maximum de ses possibilités et il savait que lui même ne pouvait pas exprimer son plein potentiel avec la faim qui le tenaillait.

Défi relevé ! Temple du Capricorne ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Jeu 11 Nov - 23:20

  • Arrow Temple du Bélier

    Le voilà arrivé au Temple du Taureau, alors qu’il entrait à l’intérieur il ressentit toujours les mêmes cosmos. Tandis qu’il commençait à marcher en direction du groupe plus loin, quelque chose vibra autour de lui et le Marina fit volte face, regardant en bas des marches et même au-delà, avant le Temple du Bélier… Un cosmos puissant s’élevait dans les cieux et il vit alors des colonnes d’eau majestueuse et puis un cris résonna dans sa tête, c’était un appel et il provenait du Général du Dragon des Mers, il faisait appel aux Gardiens des différents piliers. Bien qu’il n’était qu’un humble Capitaine, Eo était pour l’instant le seul dépositaire du Pilier du Pacifique Sud.
    Son cosmos s’éleva de façon brusque et il tendit légèrement le bras, faisant apparaitre une étincelle de cosmos qui disparut.

    « Puisse les mythes et monstres du Pacifique Sud t’aider Général. »

    Il se détourna alors du spectacle et alla enfin vers le petit groupe, Il y avait là du beau monde, par contre le marina qui était là était partit avec ce qui semblait un saint, il n’y avait donc que deux spectres et le gardien du dit temple et il fallait avouer qu’il était plus qu’imposant. Lorsqu’il arriva devant eux il salua rapidement les deux spectres et enfin il darda son regard vers le colosse d’or, qu’attendait il ? Il allait rester là sans rien faire ? Voilà qui était bien étrange et les deux spectres attendaient sagement. Eo ne comprenait pas vraiment ce genre d’habitude. Son bras droit s’enroula dans sa cape noir à l’intérieur d’un bleu océanique et sa voix résonna dans le temple.

    « Tu dois être le gardien de ce temple ? Le Chevalier d’Or du Taureau ? Je en sais pas quel est ton but mais si c’est de rester sans rien faire, laisse nous passer. »


    Après avoir dit cela, Eo attendit, peut être que le gardien attendait déjà une réponse de la part des spectres. D’ailleurs Charybde se tourna vers les spectres.

    « Peut être que l’un de vous avait déjà une affaire à régler avec le saint ? »

    Le Marina resta alors silencieux, curieux de voir ce qui allait se passer désormais. Il ne savait toujours pas comment ce déroulait l’assaut, la question lui brula les lèvres, il savait que les combats faisaient rage en bas mais plus haut ? Il ressentait d’autres cosmos mais il n’y en avait pas autant que dans les deux premiers temples et surtout aucun marinas… Eo soupira, il avait bien peur que cet assaut s’essouffle, heureusement le renfort venu des profondeurs marines allait pouvoir redonner de l’élan enfin il l’espérait.
    Quelque chose attira cependant l’attention du jeune Capitaine, plus bas, l’un de ses pairs venait d’intensifier son cosmos alors que son adversaire lui venait d’en perdre d’un coup, était-ce le signe d’une victoire ? Le cœur de Charybde se gonfla de fierté, c’était une bonne chose, finalement la pointe de déception qu’il avait eu à l’instant se mua en espoir, il y avait peut être une chance que l’assaut soit mené jusqu’au bout même s’il y avait encore du chemin…
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Sam 13 Nov - 12:32

[HRP : Je répondrai ce soir, mais se sera certain que se sera Arrow Temple du Capricorne]
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Dim 14 Nov - 13:00

    Les choses s’accéléraient pour certains, à peine avait t’il exécuté l’un des Fils d’Hypnos que le Capricorne venait déjà de défier un mariner qui accepta sans hésiter, visiblement les deux guerriers rêvaient d’en découdre. Au même moment un nouvel arrivant fit son apparition, encore un mariner qui semblait frais et prêt à combattre. Cependant ce dernier hésitait à défier le Taureau qui était toujours là , il ne voulait pas interférer dans un combat mais en fait il avait tord, personne n’osait défier le gardien, et Morphée qui attendait là ne semblait pas non plus prêt à défier son adversaire… C’était vraiment énervant cette situation, Aiakos n’en pouvait plus, il poussa un lourd soupir et secoua la tête avant de se diriger vers le Taureau.

    « Bon et bien si personne n’ose le défier… »

    Il s’arrêta devant le gardien du second temple et enflamma son cosmos, des flammes noires léchant son surplis. Il était prêt à combattre, ainsi il laisserait passer deux combattants en pleine possession de leurs moyens.

    « Alors Taureau… Il semblerait que je sois ton adversaire… Finissons en vite veux-tu ? Je n’ai pas vraiment peur de mourir et c’est exactement ce qui m’attends en t’affrontant n’est-ce pas ? »

    Sans attendre plus longtemps, Aiakos fonça sur son adversaire, il ne devait absolument pas lui laisser l’occasion de l’éviter. Arrivé au contact, le Garuda était sur le point d'entamer les hostilités mais il s'arrêta, il ressentit le cosmos de Morphée derrière lui et il se retourna.

    « J'ai l'impression que votre cosmos suinte Morphée... Vous vouliez le Taureau comme proie ? Pardonnez mon empressement, je vous le laisse… »

    Et sans plus attendre, Aiakos passa à côté du Saint sans y faire plus attention. Il y avait dans le cosmos du Taureau une puissance incroyable, le Juge sourit, c'était un adversaire digne d'un Fils d'Hypnos, il regretta cependant de ne pouvoir le combattre lui même mais d'un autre côté, il n'était pas en pleine possession de ses moyens. Sans rien ajouter de plus il partit, il n'aurait pas eu peur d'affronter le Taureau, qu'est ce que la mort pour lui ? Il était un être immortel, en retournant aux Enfers il irait juste dans son Palais, penser ses plaies et maudire celui qui l’avait tué, il reviendrait alors et le tuerait. Oui c’était le cycle de vie des spectres et tout ça grâce à Hadès, ce Dieu qui dans sa bonté macabre redonnait la vie afin d’avoir des hommes dévoués.
    Aiakos trouvait que c’était un bel exemple de lien, il contrôlait ses hommes par un mélange de peur, de servitude mortuaire, oui, il respectait Hadès pour ça et le suivrait jusqu’au bout quand bien même il n’avait pas cette vision fanatique que d’autres pouvaient avoir. Il ne reconnaissait que les capacités d’Hadès, un point c’est tout et le Sombre Monarque l’avait accepté, après tout il ne pouvait pas ce passer d’Aiakos…

    Arrow Temple des Gémeaux


Dernière édition par Aiakos le Dim 14 Nov - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iroh


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 381

Feuille de Personnage :
HP:
152/152  (152/152)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Dim 14 Nov - 17:46

    Le chevalier du Taureau se releva, comme par magie. Athéna devait sûrement y être pour quelque chose. De toute évidence, il voulait me combattre. Quoi de plus naturel, une jeune et jolie femme comme moi, ça ne laisse pas indifférent. Même l'homme au coeur le plus dur flancherai. Enfin bref, cet énorme Taureau se tenait face à moi, bras croisés. J'allais lui expliquer que je voulais venger mon frère, et personne ne m'en empêcherait, mais apparemment le Capricorne et le Marina s'étaient entendus pour s'entretuer. Je ne savais alors plus quoi faire... Un Marina arriva alors, commençant à défier le chevalier d'Or, mais, très respectueux, nous demanda si nous avions une affaire à régler avec celui-ci.

    Suivit ensuite Aiakos, tout le monde se regardait, et personne ne semblait se décider à attaquer. Le Juge du Garuda s'avança alors, prêt pour débuter le combat. Il s'élança en direction de Gold Saint avec rapidité. C'est à ce moment que je me retrouvais dans Morphia, encore une fois.

    - Je sais que tu en as envie. L'odeur du sang commence à te manquer, cette fois, je te retiendrais pas, laisse toute la puissance et l'animalité t'envahir, tues-le Sid ! Tues-le !!!

    Retour à la réalité. Le côté humoristique de ma personnalité disparue alors. Sid, the Red Sandman était de retour. Mon cosmos augmenta, encore et encore. Ma puissance colossale associée à celle du Dieu commençait à écraser la salle. Aiakos arrêta alors net son mouvement. Le combat sera titanesque.

    - Aiakos, je te remercie de ton dévouement, et de ton respect envers moi. Tu es vraiment un bon spectre, mais n'oublie pas que tu es un spectre d'ordre supérieur, tu devrais plutôt te sentir à mon égal. Je ne suis pas sûr que le temple résiste bien au combat, alors partez devant. Vite !!!

    J'augmentais encore mon cosmos à niveau que je n'avais encore jamais exploré. La maison du Taureau commençait à vibrer, des poussières tombaient du plafond, le Taureau montrait aussi sa force. Au contact de nos deux puissances, le temple de résisterait peut-être pas.

    - Chevalier du Taureau, en garde !!!

    Citation :
    Morphée défi officiellement Marcus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Lun 15 Nov - 10:59

  • Le sort en était jeté, celui qui était donc Morphée, un des Fils d’Hypnos, l’autre guerrier d’Hadès ce nommait Aiakos mais Eo n’en savait pas plus, il semblait bien affaiblit, le Capitaine haussa les épaules, il n’avait pas à s’en inquiéter, le jeune homme n’était pas le premier qui allait plaindre un spectre quand bien même c’était un allié. Il s’écarta prudemment des deux futurs combattants et commença à presser le pas, il ne voulait pas être bloqué par le combat qui se profilait dans le temple, on comptait sur lui et s’il pouvait encore progresser.
    Mais alors qu’il laissait derrière lui le Taureau et Morphée, une question récurrente refit surface, la raison de cet assaut ? Certes c’était un coup dur pour les Saints mais… Et si ils arrivaient en haut ? Il ne semblait pas y avoir de cosmos au Temple d’Athéna, pas d’Athéna, à quoi servait donc d’aller investir un temple qui n’abritait pas la divinité ? Non franchement Eo trouvait ça tout de même bien inutile, le mariner vit un peut plus loin la lumière indiquant la sortie, bientôt il rejoindrait surement Aiakos chez les Gémeaux, une nouvelle étape.

    Quelque chose cependant attira son attention, le clouant littéralement sur place, le Capitaine se retourna alors, ne voyant que le Saint du Taureau et Morphée, cependant il regardait bien au-delà des deux combattants, au pied du Sanctuaire d’Athéna, un gigantesque cosmos émergea, un cosmos que l’écaille de Charybde reconnu, le cosmos du jeune mariner entra en harmonie un instant, un bref instant mais qui pour lui semblait durer des heures. Car en bas des marches, Poséidon venait de se réveiller, son cosmos impérieux faisait trembler le sol. Eo sentit son cœur se remplir de ferveur, L’Ébranleur de Sol était de retour sur Terre et il était aux portes du Sanctuaire ! Cette nouvelle n’avait surement pas échappé aux autres combattants et cela allait surement remotiver les assaillants.

    « Bon retour sur Terre Empereur Poséidon… Que votre réveil ébranle les fondations même de la Terre. »

    Eo ne perdit alors plus une seconde et recommença à se diriger vers la sortie, bien qu’il ne trouvait pas logique l’assaut sur un Sanctuaire sans Déesse, l’arrivée de Poséidon avait ravivé la flamme combattive de Charybde.
    Bientôt, le couloirs résonnait des bruits de pas rapide du jeune garçon, il y avait dans l’air, l’odeur d’embruns salés, une brise fraiche commençait à fouetter le visage d’Eo alors qu’il sortait enfin du temple, il respira à plein poumon cette iode que Poséidon avait charrié lors de son réveil, il y avait comme l’emprunte du Dieu ici, nul doute qu’Athéna allait réagir, comment ne pas le faire alors même que son propre sanctuaire était attaqué et que son oncle était là ? Soit elle n’accordait pas crédit à ce sanctuaire et à ses saints où alors il se passait quelque chose… En tout cas, une chose était clair maintenant, la Guerre Sainte était totale et il fallait un vainqueur.

    Arrow Temple des Gémeaux
Revenir en haut Aller en bas
Marcus


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 790

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Lun 15 Nov - 17:53

La tension était de plus en plus palpable dans la demeure sacrée, le nombre d'ennemis de cessait d'augmenter. Même si le gardien sacré d'Athéna n'était nullement impressionné devant le déploiement des troupes adverses, il ne pouvait pas retenir avec lui toutes les forces en présence. Ainsi il avait du laisser partir le Juge du Garuda car en jugeant son niveau cosmique l'Aldébaran ne l'avait pas jugé bien dangereux. Le Capitaine de Poséidon lui était un peu plus inquiétant, mais Darius tout comme Marcus semblait souffrir du'une vrai malédiction contre les guerrier des océans, ayant tout deux eu à souffrir d'une défaite en combat singulier contre leurs représentants.

Ne restait plus que Morphée le sous dieu en présence dans le temple, celui ci faisait croître son cosmos depuis un certain temps, mais il ne semblait pas vouloir ralentir, ni même connaitre de limite. Histoire de faire bonne mesure, le Chevalier d'Or du Taureau lui opposa sa propre force cosmique, le flux de puissance atteignait des sommets et même la maison du Taureau pourtant baigné du cosmos divin d'Athéna depuis les temps mythologiques ne tiendrait pas longtemps à un rythme aussi soutenu. Il fallait donc rapidement passé aux choses sérieuse et renvoyer ce pantin dans les jupes de son sombre monarque.

-Je t'attend Spectre.

Marcus prit instinctivement une position défensive, toujours les bras croisés il attendait patiemment l'assaut du Spectre, ni présomptueux, ni dédaigneux, il combattrait avec toute sa force et son savoir.

Marcus relève le défi.

ps : Je te laisse ouvrir le topic et donc le combat.


Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Lun 22 Nov - 9:55

[Je réserve le prochain post. Ce soir sera le bon.]
Revenir en haut Aller en bas
Kurt Notten


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 964

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Sam 4 Déc - 10:34

[Hrp : Tsurugi n'ayant toujours pas répondu, je poste]

Après avoir récupéré un peu de mes blessures, je me devais de ne pas rester ici, assis sur un pilier s'étant effondré, j'analysais la situation, des chevaliers de Poséidon étaient venus en renfort pour nous aider à exterminer les Saints, et heureusement, sinon je n'imaginerais pas ce que l'on aurait pus avoir comme déshonneur, en tout cas, j'espère que tout le déshonneur que je devais avoir, je l'ai déjà eu, il faut maintenant que je trouve un endroit où je pourrais récupérer un peu plus de mes blessures, sans quoi je ne pourrais plus me battre avant bien longtemps.

Morphée venait tout juste d'affronter le chevalier d'or du taureau, battu par Rochel il y a peu, j'aimerais qu'il savoure une nouvelle défaite mais cette fois il est en pleine forme et les chevaliers d'or sont beaucoup plus puissant que je l'imaginais, peut être que mon frère se fera aussi terrassé... Non, restons positif, après tout je suis peut être le plus faible de tout les dieux, en tout cas je l'espère pour les enfers mais je ne l'espère pas pour moi... Je resta là, assis sur un bloc de pierre et regardais les combats qui étaient en train de se dérouler, le marina que j'avais vu passé, était directement allé au prochain temple, j'espère que j'y aurais accès moi aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Storm


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 475

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
199/199  (199/199)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Dim 5 Déc - 12:47

Arrow Maison du Bélier



Storm poursuivait sa progression dans un dédale ininterrompu de marches menant a la seconde maison. Arrivé sur le seuil de l'imposante demeure, le griffon des mers observa les alentours avec soin, adoptant toujours un air grave, s'attendant a rencontrer quelqu'un a tout moment. Puis le marina pénétra dans le vaste édifice et sentit immédiatement une atmosphère pesante, chargée de plusieurs cosmos hostiles. A tel point qu'il crut bon de s'arrêter après quelques pas et de se concentrer sur les forces en présence, il ne pouvait en effet distinguer que des silhouettes, sa vue encore altérée par la lumière générée par les attaques de son dernier adversaire. D'autres astres se trouvaient au sanctuaire ce qui avait le don d'irriter particulièrement Storm: il n'en voyait que trop ces derniers temps.
Le griffon se faisait discret dans ce tumulte et poursuivit ainsi sa progression dans la demeure du Taureau, a l'affut du moindre incident; son ombre mince, tel un serpent ailé noir glissait sur les murs de pierre et les colonnes. Storm était résolu a poursuivre sa progression tandis qu'il sentait de nouveau la présence d'autres marinas, cependant, suite avec le général de Lymnades et son œillade assassine, il ne souhaitait guère considérer le sort de ses alliés: ils s'en sortaient sans lui et ils s'en sortirait sans eux. Ses seules pensée diligentes allaient vers sa mère ainsi que vers Poséidon dont les desseins guidaient ses pas.
Revenir en haut Aller en bas
Eirik


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1650
Armure : a poil

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Lun 6 Déc - 21:38

Arrow L'envol du faucon [à quelques pas de là]

Ayant laissé en plant son camarade d'Asgard, Christa fila l'ennième intrus qu'elle venait de repérer. Après son duel contre le bénou, elle se sentait comme investie à son tour de la tâche de gardien de ce temple. Hélas, tous ceux qui avaient prétendu empêcher son invasion avait rencontré la défaite, Marcus, Darius, puis Rochel ... La Heimdall serra les dents et rejeta cette pensée supersticieuse. Ce n'était pas le moment de flancher, pas après tous ces efforts. Il fallait faire confiance à Freyja. Elle força l'allure en direction de la silhouette de son ennemi.

Arrivée à sa hauteur, elle le dépassa au prix d'un dernier effort et lui barra le passage. L'Ase se redressa de toute sa stature au milieu de l'enfilade de colonnes et jaugea en silence l'officier venu d'Atlantide, prête à porter un coup au moindre geste. Il avait l'air plutôt jeune, mais son instinct lui soufflait qu'il ne fallait pas le sous-estimer. Il ne fallait jamais se fier aux apparences, surtout lorsque l'on avait à faire à ce qui venait de l'Océan, avec ses illusions trompeuses. Son aura était plutôt froide. Ce n'était pas bon pour elle. Qu'importe. La guerrière éleva enfin la voix, d'un ton neutre et mesuré.

« Un instant, mariner. Je suis Christa de l'étoile de Tau, heimdall au service de son altesse Odin et des dieux d'Asgard. Je te demanderai de renoncer à cette invasion et de faire demi-tour. Sache que si tu persistes à vouloir commettre le déicide et les destructions que toi et tes amis spectres avez en tête, il faudra passer ma garde. »

Aucune agressivité dans sa voix, simplement une bonne fermeté, intimant au personnage qui se tenait devant elle qu'il serait vain de louvoyer pour déjouer sa défense. Il pourrait toujours faire marche arrière si ça lui chantait. Après tout, il n'était pas un spectre dont le maître avait acheté la vie, l'existence et l'âme tout à la fois. Seule sa volonté pourrait réellement le pousser à continuer sa route malgré les résistances qu'il rencontrait, il n'était pas tenaillé par la terreur du jugement et de la pesée de ses actes. Du moins, c'était ce qu'elle supposait.
Revenir en haut Aller en bas
Storm


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 475

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
199/199  (199/199)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Mar 7 Déc - 14:25

Storm progressait prudemment a pas réguliers dans la demeure du taureau quand soudain il sentit un courant d'air puis une silhouette se dressa devant lui, barrant le passage.
Le griffon des mers s'arrêta, instinctivement en garde, campé sur ses appuis, prêt a en découdre de nouveau dans cette guerre effrénée. Bientôt une voix féminine prit la parole, incitant le marina a ne pas poursuivre son invasion avec les spectres.
Le griffon quitta sa posture défensive, considéra la personne face a lui: une fort belle femme dont le cosmos laissait cependant circonspect le jeune homme. Il y a peu Storm était encore en Asgard et a présent une représentant d'Odin lui barrait le passage.
Après quelques secondes Storm croisa les bras, une moue perplexe fronçait ses sourcils, il porta un doigt a sa lèvre,l'air perplexe sans quitter des yeux celle qui semblait bien vouloir le défier. Puis, arborant un léger sourire courtois il prit la parole d'une voix calme et avenante

Enchanté Christa, je suis Storm, capitaine du griffon des mers.

Puis le marina hocha la tête et reprit sa moue perplexe avant de reprendre la parole

Comme le destin est joueur décidément: voyez vous il y a peu je me trouvais sur vos terres, je fus accueilli avec courtoisie par une walkyrie et, si je ne m'abuse, et ce qui me laisse quelque peu perplexe je le concède: a ce moment là nous étions, enfin nous semblions, alliés ou tout du moins en bon terme....et vous voici, charmante dame d'Asgard, qui me barre le passage en tachant de masquer par une voix douce votre évident désir d'en découdre.....

Storm inclina la tête, interrogeant Christa du regard

Pourriez vous m'expliquer? Je vous saurais gré de me laisser entrevoir ces rapports diplomatiques qui m'échappent. Cependant....

Le cosmos froid du griffon s'intensifia alors dans une aura bleutée, dégageant un blizzard glacial

Cependant si vous souhaitez jeter le gant, guerrière d'Odin, le capitaine de l'antarctique n'a rien a craindre de vos semblables bien que je serais contrit de vous malmener. Sachez en outre que mon dessein n'est pas celui des spectres, ne nous mélangez pas ainsi gonflé d'orgueil par ce postulat de protecteur que vous semblez vous et les astres vouloir adopter. Qu'avez vous donc en commun avec ces fanfarons ?

La voix de Storm n'avait pas variée, calme, posée et courtoise tout en marquant une volonté et une détermination ferme. De son regard bleu profond, le marina incitait Christa a répondre tout en se tenant sur ses gardes, son cosmos devenant a présent des plus intense et l'ombre du griffon commençant a planer en rond autour de sa prochaine victime potentielle
Revenir en haut Aller en bas
Eirik


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1650
Armure : a poil

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Mar 7 Déc - 18:21

Storm du griffon des mers parlait bien. Vraiment bien. Il était poli, voire franchement courtois. Trop courtois ? Chrita n'avait pas rencontré beaucoup de personnes aussi bien éduquées que ce jeune capitaine, habile à manier un langage aussi raffiné. Une fois, elle avait rencontré un homme presque aussi élégant à l'auberge du Loup Blanc. Et elle avait finit par comprendre que ses jolies phrases lui servaient à empaqueter des intentions bien précises sous un emballage trop agréable pour que l'on refuse son contenu. La réponse de la jeune femme fut claire, nette et précise, accompagnée d'un regard froid.

« Athéna s'est réincarnée en Valkyrie pour savoir pourquoi certains de ses chevaliers avaient attaqué Asgard. Elle et Freyja ont découvert qu'il s'agissait d'un coup monté. On ne sait pas encore qui se cache derrière tout ça, mais il devait s'attendre à ce que le sanctuaire en fasse les frais. Nous ne jouerons pas ce jeu. Les mariners et les ases sont alliés pour défendre nos territoires, et non pour anéantir Athéna et son armée. Et il se trouve que les guerriers divins ne veulent pas que le sanctuaire tombe. »

Le ton était sans appel. C'était ce qui s'était dit au cours de la réunion des guerriers divins, avec Siegfried et Samiel. La vérité pouvait bien être révélée, Freyja était hors d'atteinte, désormais. A des kilomètres du sanctuaire, la déesse se préparait à une lutte qui dépassait les simples chevaliers. Christa sentait que ce serait difficile et périlleux. Il fallait avoir foi en elle, et continuer la lutte chacun de son côté, dans cette vallée de plus en plus détrempée de sang. Il y avait eu des morts et des blessés graves, et tous n'étaient pas des sauvages ou des brutes méritant un bon recadrage.

* Pourquoi ceux que je dois affronter ne méritent-ils pas d'être envoyés en Enfer ... ? *

En revanche, le subtil parler du mariner commençait à mettre la guerrière mal à l'aise. Elle tenta de se montrer aussi fine que lui pour lui dire qu'il ne fallait pas essayer de la berner.

« Oui. J'ai bien vu en traversant l'entrée du sanctuaire que vos intentions étaient pacifiques ... Je commence à me demander s'il n'y aurait pas une terrible méprise. Tous ces combats sont du pur divertissement, pour mettre de l'animation dans ces tristes montagnes. En réalité, vous avez organisé un vaste pique-nique en l'honneur de votre bonne amie Athéna. Vous voulez lui faire la surprise organisant la fête dans son jardin privé. Parfait. Mais je ne vois pas où sont les collations et les paniers à vaisselle ? »

Portée par un ton aussi insipide que de l'eau de roche, la plaisanterie tomba à plat entre les deux protagonistes. Le temple semblait soudainement bien vide. Evidemment, comme de nombreux chevaliers un peu illuminés dans son genre, Christa n'avait aucun talent pour faire de l'humour. De toutes façons, la situation n'incitait pas vraiment à rire. Les spectres se réveillaient tout autour, et elle n'avait aucune envie de réitérer la malheureuse expérience de tantôt. Tuer un spectre n'était pas vraiment efficace, puisqu'ils pouvaient ressuciter à volonté. C'était cruel et inutile.

Mieux valait peut-être faire confiance aux saints pour les repousser de manière définitive. Ils devaient avoir beaucoup d'objets magiques très utiles dans les temples supérieurs. Des chapelets constricteurs, ou des urnes sans fond. D'ailleurs, Christa commençait à soupçonner que l'ambition véritable des mariners était d'aller piller ce trésor pour ne pas laisser Hades remporter toute la part de gâteau. Beaucoup d'empires avaient fondé leur puissance sur le pillage des richesses de leurs voisins. Manger pour ne pas être mangé. Au fond, ce n'était pas une si mauvaise chose qu'Asgard détienne sa richesse dans sa foi, quelque chose que l'on ne pouvait pas voler.

En revanche, quelle était la raison pour laquelle ces fameux astres étaient entrés en guerre ? Non loin du temple du taureau, on sentait la présence de ces guerriers inconnus qui combattaient aux côtés des chevaliers du sanctuaire. Les astres. Des fanfarons qui défendaient vaguement quelque chose ou quelqu'un. A Asgard, on ne savait pas du tout ce qu'ils étaient. L'un d'entre eux avait paru dans le blanc pays, puis s'était évanoui dans la nature, sans un mot ... Ils servaient une nouvelle divinité, à ce que Freyja avait laissé entendre. Rien de bien engageant pour quelqu'un qui comme Christa n'aimait pas le changement. La heimdall conclut ces réflexions de manière abrupte :

« Ce que nous avons de commun avec les astres, je n'en sais rien. Tout ce que je sais, c'est que je ne te laisserai pas passer. Ne joue pas au plus fin avec moi, Storm du Griffon. Puisque tu sembles avoir oublié dans quelle direction se trouve la sortie, je vais t'aider à la retrouver. »

Et la rose des glaces quitta son immobilité marmoréenne pour passer à l'attaque, agile comme un fauve. L'assaut n'était pas franchement sérieux, la série de coups de coudes et de genoux n'était pas difficile à esquiver pour un chevalier exercé. L'intention était simplement de faire passer le message que le raccompagnement deviendrait franchement musclé en cas de besoin. Storm avait l'air d'être assez résistant, mais Christa s'entêtait. Elle pensait avoir assez de ressources pour le retarder. Car son but n'était pas de tuer son adversaire, mais bien de le dissuader de continuer la bataille. A tout moment, cette escarmouche pouvait dégénérer en un long combat acharné. Parce que de son côté, Christa aussi connaissait un peu les mariners.

Citation :
J'ai comme l'impression que c'est une mauvaise idée, mais Christa défie officiellement Storm. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Storm


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 475

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
199/199  (199/199)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Mer 8 Déc - 13:34

Les mots de Christa étaient secs, la voix froide, a entendre cela le griffon des mers baissai un instant la tête dans une attitude de déception. Poussant un soupir il intensifia son cosmos tandis que l'étoile de Tau continuait son discours.
Ainsi, a l'instant ou elle prononça: "tout ce que je sais c'est que je ne te laisserai pas passer...."
les yeux du griffon devinrent presque incandescent, n'ayant plus rien d'humain, le combat était inéluctable et il était prêt, comme il l'avait dit, a se battre.
Soudain, son propos terminé, Christa passa a l'attaque, se précipitant sur Storm avec des escarmouches visant sans doute a le pousser vers le duel. Ce dernier, empli de l'énergie et l'appétit guerrier du griffon ne se pré occupait plus guère des convenances et sans ménagement, dans un mouvement souple et rapide, feintant de battre en retraite, fit un bond en arrière , puis , tel un ressort, décocha un coup de pied a la mâchoire de son adversaire qui bondissait de nouveau vers lui, la projetant en arrière sous l'impact.

Fort bien, si tu veux en user ainsi avec moi, tu vas subir la colère du griffon des mers , le sang des océans coule dans mes veines et tu vas regretter de te dresser ainsi devant moi!

Storm était a présent enveloppé d'une cape de blizzard froid, des vagues d'énergie pareille a de la glace en mouvement, tournoyaient au sol autour de lui dans un tourbillon lent et menaçant.Le marina considérait son adversaire sans colère mais avec une froide détermination, les poings serrés, sourcils froncés.


Storm relève le défi de Christa


[Je te laisse ouvrir le chapitre de ce combat qui s'engage]
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Jeu 9 Déc - 23:23

Arrow Temple du Bélier

Encore et toujours des marches à monter. Il ne faisait que s'approcher de la seconde maison des Chevaliers d'Athéna et déjà, il se lassait de ces escaliers sans fin. Ne pouvait il pas être accompagné d'un des Gardiens pour faciliter ses déplacements? Si le Chevalier du Bélier avait été dans sa maison, peut-être aurait il accepté de lui rendre ce service. Mais ce n'était pas le cas, et il devait tout monter à pieds. Au moins, il n'avait pas eu encore à se battre, il fallait voir le bon côté des choses.

Posant le pied sur la dernière marche et pénétrant dans le Domaine du Taureau, Phoebus reprit le même rituel que lors de son arrivée dans la Maison du Bélier. Après tout, chaque Gardien était différent. Cela voulait bien dire que chaque Temple était lui aussi différent. Néanmoins, il ne possédait aucune information sur le Gardien du Temple du Taureau. Il ne pouvait qu'espérer qu'il serait plus présent que le Gardien de la première maison.

Tournant son regard dans diverses directions à la recherche de présences, Phoebus constata que ce lieu n'était pas plus épargné que le précédent. Des combats avaient eu lieu en ce Temple comme le démontrait son état dégradé, et d'ailleurs certains étaient toujours en cours.

Sa surprise ne fut que rapide. Après tout, à quoi d'autre s'attendait il, en arrivant dans cette maison?

Bon, nouveau Temple et nouveaux combats en cours. Je crains que ce ne soit un spectacle auquel je vais devoir assister dans chacun des Temples de ce Sanctuaire. Reste à savoir à quel moment cela va me tomber dessus.


Tendant ses sens aux alentours, Phoebus pouvait observer et ressentir les combats en cours. Quel camp pouvait bien oeuvrer dans ces lieux? A première vue, aucun Astre d'Izanami malheureusement. En même temps, ces camarades n'étaient pas nombreux, il ne pouvait espérer en rencontrer dans chaque Maison. Pourtant, les Cosmos étaient multiples en ces lieux, à son grand étonnement. A croire que chaque Dieu y oeuvrait. Spectre, Saint, Ase, Marina, et lui pour Astre. Ses sens l'abusaient ils ou tout ce beau monde se trouvait il vraiment ici. Si c'était le cas, il lui fallait rester sur ses gardes. Et si le Cosmos du Saint qu'il ressentait était celui du Chevalier Taureau, il ne restait qu'à espérer qu'il vaincrait son adversaire.

Pensif, méfiant, Phoebus se mit à avancer lentement sur le territoire du Taureau.
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Lun 13 Déc - 18:04

Les combattants étaient aguerris et chaque combat qui se déroulait en ces lieux mènerait peut-être à la mort d'un de ses combattants. Telle était la dure loi des guerres et une Guerre Sainte n'y faisait pas exception. Il ressentait les Cosmos des combattants, les attaques qui fusaient et la vie, l'énergie qui s'échappait de tous les côtés. Il était peut-être trop sensible à cela. Il fallait savoir se refermer sur soi pour être un bon combattant. D'autant plus s'il devait se battre et espérait en sortir vainqueur, et vivant.

Alors que certains affrontements battaient toujours leur plein, il put observer et ressentir la fin de deux d'entre eux. Il s'agissait du combat des deux Saints. Deux combats différents, deux Saints différents, deux adversaires différents et surtout, deux fins totalement différentes. Lorsque le premier combat se termina, Phoebus fixa son origine avec tristesse, son marteau posé devant lui. Le Saint venir de perdre la vie et il le ressentait au plus profond de lui. Il ne le connaissait pas, ne l'avait jamais vu mais l'idée qu'un Chevalier venait de mourir lui pesait. Etait-ce parce qu'il s'agissait d'un de ses alliés? Pas forcément. Il aurait probablement ressenti la même chose pour un ennemi...Enfin, allez savoir. Mourir pour sa cause, pour défendre ses rêves, était ce vraiment la solution?

La fin du second combat le sortit de toutes ces pensées sombres et apporta la réponse à la question qu'il se posait. Cette fois, le Saint l'emportait. Son Cosmos semblait puissant, peut-être celui d'un des Gardiens des Lieux, ou même le Gardien de cette maison. Ressentait il de la tristesse pour son adversaire disparu? Oui. Mais il n'était pas nécessaire de se mentir à lui-même, il en ressentait moins que pour le Saint tué. Comment l'expliquer? Peut-être tout simplement parce que cette victoire lui apportait un allié alors que l'autre lui apportait un adversaire potentiel, le rapprochant peut-être d'un combat, ce qu'il craignait toujours. Il ne s'agissait pas de la peur de mourir, juste de l'absence d'envie de se battre. Mais personne n'échappe à son Destin.

Arrêtant son déplacement au sein de la Maison du Taureau, Phoebus observa les alentours et prononça pour lui même :

Alors, lequel d'entre vous vais je rencontrer en premier. Un allié ou un ennemi? Il me tarde de le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   Dim 19 Déc - 13:57

Un moment d'absence, un moment d'égarement. Jiita, alias Tsurugi ne voyait plus le temps et les combats se dérouler autour de lui, comme coupé du monde mais toujours présent. L'homme se trouvait dans une sorte d'obscurité dans laquelle tout était flou et d'aucun son ne pouvait l'atteindre.

Il avait défier un guerrier de Poséidon qui avait tout manger, puis plus rien. Que se passait-il ? Les blessures qu'il aurait subit de son adversaire aurait-elle été plus profonde que ce que le chevalier du capricorne l'aurait cru ?

Il était là, insensible à son entourage, puis soudain, tout revint. Sa vue, ses sensations. Combien de temps s'était écouler ? Que c'était-il passé pendant son "absence" momentanée de la réalité ?

Au fur et à mesure qu'il reprit ses esprits, le jeune saint d'or commença à ressentir les cosmos ambiant. Son ancien adversaire était toujours là, ruminant encore sa défaite, mais "sa petite copine", la grande folle des enfers n'était plus. Apparemment Marcus du taureau avait accomplit son travail. De son côté, celui qui avait assassiner le protecteur de la seconde maison semblait avoir disparut, certainement terrasser par un quelconque adversaire. Il y avait une ase qui affrontait un autre soldat du dieu des mers, et le corps de Darius gisait au sol.


" Par tout les kamis-protecteurs, combien de temps suis-je resté inconscient ?"

S'écria t-il enfin à l'intention de premier qui l'écouterait. Puis il vit un autre guerrier inconnu, un guerrier qui lui semblait puissant. Mais qui était-il ? Ni un spectre, ni un marinas, ni un saint et encore moins un saint.

De sa stature imposante pour un japonais, le chevalier d'or se mit face à face de cet individu, en garde, mais pas agressif, juste prêt à réagir en cas d'attaque. Après tout, en temps de guerre, il était difficile de savoir qui sont ses alliés et ses ennemis, surtout quand on venait d'arriver et qu'on avait une vague idée de ses ennemis.


" Qui êtes vous guerrier et que voulez vous faire dans ce sanctuaire ? "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le retour de l'ami d'entraînement...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le retour de l'ami d'entraînement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple du Taureau-