RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 17:16

Arrow Arrivée depuis le topic des deux extraterrestres


Spoiler:
 


Lançons les petits dés !! Je tiens à souhaiter également bonne chance à Seifer et soit indulgent, c'est mon premier combat alors gomen si je fais des fautes et j'espère que nous allons prendre tout deux plaisir à rp ensemble \o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 17:17

En avant pour la gloire d'Hadès !
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 17:17

Le membre 'Aiakos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Engagement' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 18:01

Très bien, alors les petits dés nous lancerons. D'un côté, je préfère quand les deux fiches restent secrète, comme ça, personne ne sait vraiment ce que l'autre est capable de faire, et c'est tant mieux : ça fais plus réaliste par rapport à un vrai combat ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 18:02

Que Athéna soit avec moi !
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 18:02

Le membre 'Seifer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 18:39

    Voilà donc le terrain de l’affrontement entre le spectre et le saint, c’était une petite esplanade, au centre une fontaine totalement détruite, l’eau coulait sur les pavés alors que tout autour, les bâtiments étaient défoncés, en ruine, à divers endroit, des taches de sang témoignait du carnage qu’il y avait eu ici mais cela ne faisait rien au Juge, il regardait son adversaire comme un prédateur détaillant sa proie. D’un pas gracieux, le Garuda s’avança vers son adversaire avant de s’immobiliser. Il ne comprenait toujours pas cet acte de folie, il aurait crût un saint plus réfléchit mais c’était surement du au fait qu’ils avaient en tête la bravoure chevaleresque totalement inutile en tant de guerre. Non les saints étaient d’un autre âge, protégeant la veuve et l’orphelin, protégeant une justice qui n’avait de sens que par la maxime de « la loi du plus fort » car dans ce monde, pour imposer sa philosophie il fallait tuer, les spectres étaient d’excellents orateurs lorsqu’il s’agissait de parler de la mort et ils avaient depuis longtemps comprit cette maxime.

    « Dit moi chevalier ? Sais tu quel est le lien le plus fort ? C’est la peur… La peur créé des liens puissants qui impose à un autre une dépendance de terreur… Je vais te faire gouter à ce lien… »

    Il s’avança alors quelque peut et puis, il chargea à une vitesse incalculable pour un mortel sans cosmos, bien qu’il répugnait à se salir, il voulait en finir rapidement avec son adversaire et c’est pourquoi il se devait d’en venir aux mains. Le Garuda arriva vite au corps à corps et il se glissa avec aisance sous la garde de son adversaire, il frappa alors de la paume de ses mains, bien que cela puisse paraitre léger, la puissance qu’il donnait dans ses coups étaient redoutable pour les organes internes. Il enchaina, envoyant deux coups au niveau de la poitrine du saint avant d’envoyer un puissant coup dans le ventre. Après les trois premiers coups, Aiakos se détourna, faisant le tour de son ennemi et donna deux coups de plus au niveau des hanches de son adversaire.
    Content de cette série, le Juge ne lui laissa pas de repos, intensifiant son cosmos et forma un X au niveau de son poing droit et il regarda droit dans les yeux le saint, la lueur de son cosmos d’ébène se reflétant dans ses iris.

    « Shroud of Gaurda ! »

    Spoiler:
     

    Le X chargé de cosmos frappa alors l’homme en face lui dans une gerbe d’étincelles et de poussière laissant le temps à Aiakos de se dégager en déployant ses ailes, il recula de plusieurs mètres et attendit que la poussière retombe, sachant que son ennemi n’était pas vaincu mais au moins il savait à qui il avait à faire.

    « Alors ? J’espère que tu as des ressources, bien que je veuille en terminer rapidement j’ai envie d’un peut de challenge… »

    Aiakos tapa du pied, soulevant un peut de poussière, Il croisa même les bras, patientant tranquillement, il ne prenait pas vraiment ce combat avec beaucoup d’importance, c’était peut être son défaut, se croire toujours plus fort que n’importe qui mais franchement dans sa tête il ne voyait personne pour lui tenir tête.
    Son esprit vagabondait à droite et à gauche, il espérait intérieurement que Violate montre toute sa force et lui fasse honneur, son aile comptait beaucoup à ses yeux et il y avait toujours une partie de lui-même qui surveillait son cosmos et en ce moment il savait que pour l’instant elle n’était pas en combat.

--------------------------------------------------

Coups donnés : 5 coups physiques et Shroud of Garuda ( 15 de dégât ( cf Ennemi Juré des Chevaliers d'Athéna ))

HP : 150
Cosmos : 170-10 = 160
PA : 40-5 = 35
PP : 50

-Ennemi Juré des Chevaliers d’Athéna: Le joueur choisit un camp, toutes ses attaques cosmiques contre d'autres joueurs du camp choisi feront 5 dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 19:21

Seifer avait été projeté par le juge d'un coup vif mais pas dangereux dans un lieux déjà ravagé par le massacre causé par les deux spectres d'étoile terrestre. Cet endroit était désert de toute vie qui avait déjà été balayée quelques minutes plus tôt. Soit, au moins ici, ils ne seraient pas dérangé.

Le spectre commença à parlementer sur la peur qui serait le lien le plus fort. Seifer, lui, n'en avait cure de cette idéologie, il avait la sienne. Le chevalier de l'autel fini quand même par se relever afin de défier du regard son adversaire du moment.

C'est alors que le juge fondit sur lui, lui portant une série de coup avec ses paumes. Les coups étaient puissants, ils auraient eut raisons d'une personne normale. Malgré son gabarit, Seifer n'était pas tout à fait normal, c'était un chevalier d'Athéna. Ainsi, il encaissa tant bien que mal cette série d'assauts.

Le saint aurait très bien put se protéger d'un tel assaut, mais ses côtes le firent souffrir, souvenir de son combat contre Ostro. Mais le calvaire de Seifer n'en fini pas là quand son adversaire se mit à charger son cosmos afin de préparer son attaques.

Cette technique frappa le saint de plein fouet, enfin, en apparence. Ce dernier avait réussit à se protéger au dernier moment en croisant ses bras devant lui. Mais étrangement, ce spectre semblait avoir une cosmos énergie qui causait plus de dégât qu'une autre. Seifer fut soulagé de ne pas l'avoir encaissée totalement.

Le poussière retombait, ainsi le saint put voir que son adversaire ne faisait pas du tout attention à lui. Une erreur ou une négligence, à moins que se soit juste par arrogance. Soit, c'était le moment de frapper un grand coup pour lui rabattre son caquet.

Le chevalier de l'autel chargea son cosmos dans sa main droite et il s'élança afin de rejoindre son ennemi le plus rapidement possible. Pas qu'il espère le battre en vitesse, mais avec un peu de chance, il pourrait le surprendre. Mais Seifer n'y croyait pas des masses.


"La main du destin !"

Citation :
Main du destin (20% Cs, Attaque Moyenne)
De l'énergie entoure la main du chevalier de l'autel et, à chaque fois qu'il touche son adversaire, ce dernier ne sait jamais s'il perdra de son énergie ou s'il sera vraiment blessé.
Effet: Psychique :L'attaque psychique peut affecter le mental comme le physique. Le Chevalier choisi s'il veut faire des dégâts aux HP ou aux CS.
Dégâts sur HP.

Comme lorsqu'il affrontait le spectre du rhinocéros, le chevalier d'argent visa directement le visage de son adversaire. Après tout, c'était la partie la plus vulnérable et le frapper là fera clairement comprendre au juge qu'il valait mieux ne pas le sous-estimer.

---------------------------------------------------------------

Coups reçus : 5 coups physiques
Coups Bloqués : Shroud of Garuda
Coups Donnés : Main du destin.

HP : 112 (140-5-5-5-3)

CS : 110 (130-20)

PA : 20

PP : 20

Spoiler:
 

Edit de Kyro : Bloquer une attaque n'annule pas les effets, tu perd donc 3hp sur deux tours
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 19:51

    Visiblement, son adversaire n’avait pas dit son dernier mot et il s’en sortait plutôt bien par rapport aux coups reçus, Aiakos eu un petit sourire carnassier en estimant qu’il allait pouvoir se lâcher complètement face au saint qui d’ailleurs fonçait maintenant vers lui à vitesse grand V. Cependant Aiakos n’était pas né de la dernière pluie et il arriva très facilement à détailler les mouvements de son adversaire cependant il y a quelque chose que Aiakos ne vit pas forcément dans son analyse, c’est la hargne du saint et son cosmos qui semblait bien plus puissant que la normal. Lorsque l’impact arriva, le Garuda interposa son avant bras afin de bloquer l’assaut, il sentit alors son surplis gémir doucement, preuve que cet adversaire était bien plus performant face aux sbires du Seigneur des Ténèbres.

    Le spectre d’Hadès se recula alors promptement et se posa sur un petit muret à moitié défoncé et il se mit alors à considérer son ennemi, recroisant de nouveau les bras.

    « Et bien et bien, tu es hargneux le rampant… Je crois que je vais vraiment pouvoir me lâcher. »

    Aikaos regarda son ennemi, il était pareil à un sculpteur qui étudiait un bloc de marbre avant de le façonner. Soit il devait frapper plus fort… Devoir s’employer à fond n’était pas vraiment ce qu’il voulait mais ce saint n’allait pas le lâcher. Il retourna alors à l’attaque de façon encore plus véloce, son regard fusilla son adversaire, il allait lui montrer toute sa puissance. Tout en fonçant sur le jeune homme, Aiakos chargea son bras de cosmo énergie et lorsque il arriva de nouveau en face à face, il déchaina une série de coups de façon ahurissante ! Le Juge du Garuda semblait vouloir se déchainer, serrant les poings, il était clair que cette fois ci il voulait frapper pour infliger des dégâts aussi bien interne que externe, il enchaina une série de cinq puissants coups de poings dans l’abdomen avant de le faucher par un balayage de sa jambe. Mais malgré les six coups reçus, Aiakos ne s’arrêta pas, il donna quatre nouveaux coups au niveau du plexus solaire.
    Satisfait de son assaut, le spectre termina par une attaque cosmique, il empoigna le saint d’Athéna et le propulsa avec toute sa force dans les airs.

    « Garuda Flap !!! »

    Spoiler:
     

    Seifer fut promptement envoyé dans les airs tandis qu’Aiakos d’un air nonchalant marqua sur le sol un X, endroit ou son adversaire allait tomber. Il se recula quelque peut afin de ne pas recevoir trop de débris, toujours dans une arrogance crasse qui lui collait à la peau.

----------------------------

Coups Bloqué : Main du Destin
Coups donnés : 10 coups physiques et Garuda Flap

HP : 150-15 = 135

Cosmos : 160-20 = 140
PA : 35-10 = 25
PP : 50-10 = 40


-Art Martiaux: Peut donner 10 coups physiques en un tour au lieu de 5. Chaque coup vaut toujours 1 PA.

-Ennemi Juré des Chevaliers d’Athéna: Le joueur choisit un camp, toutes ses attaques cosmiques contre d'autres joueurs du camp choisi feront 5 dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 20:36

Décidément, les juges étaient de dangereux adversaires, il ne fallait surtout pas les sous estimer. Peut être fut il surpris par un tel assaut, mais il parvint à contrer l'assaut du chevalier d'argent. En même temps, réussir à le toucher si facilement au début du combat aurait été une utopie.

« Et bien et bien, tu es hargneux le rampant… Je crois que je vais vraiment pouvoir me lâcher. »

Seifer sourit légèrement : si un juge des enfers disait qu'il allait se lâcher, c'était certainement parce que le saint avait piqué sa curiosité ou provoqué un vif intérêt.

C'est alors que les mouvement du spectre devinrent plus rapide. Il balança une volée de coups sans que le jeune saint parvienne à voir le moindre mouvement : il ne put qu'encaisser.


"Et bien, pour mon premier jour de service depuis plusieurs mois, on peut dire que j'encaisse des coups."

Seifer toussa suite au coup portés au plexus qui ravivèrent la douleur aux côtes qui ne pourrait désormais plus oublié.

Le juge chargea son cosmos afin de lancer encore une puissante attaque qui cette fois ci fit valser le saint dans les airs. Encore in extremis, dans une justesse caractérisant le chevalier d'argent de l'autel, il parvint à encaisser le plus gros de l'attaque mais n'évita pas sa propulsion dans les nuages.

Alors qu'il montait dans les airs toujours de plus en plus haut, Seifer trouva que la région était belle vu d'un tel point de vue. Au moins, il pouvait se vanter d'avoir le meilleur point de vue de tout le sanctuaire, la maison du Pope à part. Puis il se mit à réfléchir à son retour : n'étant pas très aérien, atterrissage risquait d'être difficile à encaisser, à moins de réussir à modifier sa trajectoire.

Retombant désormais vers le sol, Seifer parvint à se positionner juste au dessus du juge et mit le pied bien en avant. Le but de la manœuvre était d'accumuler le plus de vitesse durant sa chute afin de porter un coup violent qui toucherait son ennemi en pleine tête
[Compte comme 5 coups physique].

Peut importe que son ennemis contre ou non, le saint de l'autel recula d'un bond afin de mettre un peu de distance entre lui et son ennemi.


"Pour toi, seule la peur est un lien puissant. Moi je vais t'en donner un autre qui surpasse tout : la famille."

Il marqua une pose avant de reprendre.

"Ce que je vais te dire ne t'intéresse surement pas, mais mes parents gisent parmi les morts de ce villages. De plus, les gens de Rodorio sont littéralement mes voisins. J'ignore pour quelles raisons vous nous attaquez aujourd'hui, mais vous allez regretter de vous en être prit à ma famille."

Le cosmos du saint tourbillonna autour de lui, ou plutôt il s'intensifia. Mais pas de manière normale, là c'était une plus grosse augmentation d'énergie. Le chevalier d'argent se préparait vraiment pour la suite des affrontements.

---------------------------------------------------------------

Coups reçus : 10 coups physiques
Coups Bloqués : Flap of Garuda
Coups Donnés : Aucun.

HP : 84 (112-10-10-5-3)

CS : 130 (110+20)

PA : 15 (20-5)

PP : 5 (15-10)

Spoiler:
 

Edit de Kyro : deuxième tour de saignement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mar 14 Sep - 21:04

    Alors qu’il retombait, Aikaos remarqua quelque chose d’anormal encore une fois, visiblement le chevalier avait de nouveau encaissé son attaque, Aiakos fut surpris, le saint était étonnant oui c’était le mot, si bien que lorsqu’il reçut le coup il ne broncha pas encaissa en reculant sous l’assaut, l’impact avait fait quelques dégâts mais le Juge ne semblait pas y prendre vraiment beaucoup d’importance, ce qui l’ennuyait un peut plus c’était qu’il se salissait face à un rampant alors qu’il était destiné à dominer depuis les cieux.
    Alors qu’il attendait un assaut, le chevalier lui parla des liens, visiblement il ne partageait pas vraiment la même vue qu’Aiakos mais en même temps ce dernier se doutait qu’un saint avait un esprit bien trop étroit pour comprendre que la peur était seule maitresse des liens. Il eu même un sourire lorsqu’il évoqua la famille, d’ailleurs, le Juge se mit à rire sans se retenir tellement il trouvait cela amusant, la famille, qu’était-ce donc ? Un lien éphémère qui s’étiolait avec le temps, qui se rompait à cause de disputes. Alors qu’il se tenait légèrement les côtes sous l’effet du rire, une importante décharge cosmique se fit ressentir et Aiakos leva les yeux vers son adversaire d’un air amusé.

    « Oh mais voilà que le rampant est sérieux… La famille hein ? Mais dit moi alors ? Ton lien est mort ? Mort sous les ruines d’un village que tu n’as pas réussit à défendre ? Tu n’as plus rien sauf ton armure et ton orgueil de saint ? Est-ce ma faute si je tue et brûle quelque chose que tu aimes et que tu ne peux défendre ? Ce n’est que toi et tes amis qui sont responsables… Mais mesurons nous, voyons lesquels de nos liens prévaut sur l’autre ! »


    Aiakos chargea une nouvelle fois sauf qu’au dernier moment il sauta dans les airs et d’un coup de pied puissant, il frappa l’épaule de son ennemi avec toute sa puissance [ compte comme 5 coups ]. Lorsqu’il frappa, il réussit à s’appuyer et à resauter dans les airs, déployant alors ses ailes d’ébène, surplombant son ennemi, il le regarda avec un sourire sadique, il leva les bras vers le ciel et une énorme boule de cosmos qu’il propulsa sans les airs, enténébrant le ciel au dessus de leurs têtes.

    « Surendra Jit ! »

    Spoiler:
     

    La boule immense explosa alors en une gerbe de plumes du Garuda d’un noir abyssal, elles fondirent alors vers Seifer et le fauchèrent faisant exploser le sol à l’impact et faisant s’élever un énorme paquet de poussière qui masqua pendant plusieurs secondes la vue d’Aiakos. Il se posa alors de façon légère sur le sol et regarda le cratère qu’il avait causé en se demandant si le saint avait cette fois si tout encaissé. Aiakos devait cependant faire attention car il entamait dans ses réserves et il ne voulait pas trop être affaiblit pour la suite des événements.


---------------------------------------

Coups donnés : 5 coups physiques et Surendra Jit

HP : 135-5 = 130

Cosmos : 140-30 = 110
PA : 25-5 = 20
PP : 40


-Ennemi Juré des Chevaliers d’Athéna: Le joueur choisit un camp, toutes ses attaques cosmiques contre d'autres joueurs du camp choisi feront 5 dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mer 15 Sep - 19:08

Bien sur, la cruelle vérité du spectre disant clairement que son lien était mort. Bien sur ses parents et ses amis étaient décédé, mais les liens spirituels, eux, demeuraient. Le juge voulait mesurer la force des liens qui animaient chacun des deux combattants, alors Seifer allait accepter ce défi, peut importe le cout que cela lui vaudra.

Le juge s'élança vers le chevalier d'argent avant de soudainement sauter pour attaquer des airs. Le puissant coup de pied aurait certainement déstabiliser le saint s'il n'avait pas percuter un bouclier d'énergie que le chevalier d'Athéna avait réussit à créer au dernier moment.


Spoiler:
 

Mais le spectre n'en avait pas finit avec son adversaire du moment. En effet, à peine la frapper terminée, il reparti dans les airs afin de balancer l'une de ses plus puissante attaque, voir la plus puissante.

Le bouclier de Seifer n'était pas prévu pour bloquer une telle attaque, ainsi il se brisa tel du verre laissant passer toute la puissance destructrice de cette technique. Chaque plume d'un noir ébène provoqua une explosion sur le corps déjà meurtrit du saint qui ne put qu'encaisser cette assaut formidable.

Le chevalier d'argent était étendu au milieu du cratère provoqué par l'attaque du juge infernal. Son armure normalement blanche était brisée de toute part rougie par le sang de son porteur dont la plupart des blessures de son combat contre Ostro s'était réveillées.


- Seifer !

"Seifer."

- Seifer


"Seifer."

- Seifer !

Les voies de ses amis et de sa famille finirent par sortir le chevalier de sa torpeur. Son corps était endolori, preuve de sa vie malgré le fait qu'il venait de se faire laminer par la dernière attaque du puissant spectre qu'était cet homme qui n'avait pas daigné donner son nom.

" Spectre !"

Citation :
Thème : Gain de puissance, la rage de vivre.

" Spectre, toi qui croit ne pas craindre la mort. Si on m'a apprit une chose, c'est que toutes personnes meurt, mais leur souvenir, demeure."


Il se releva, comme poussé par son cosmos qui fluctuait tel un robinet que l'on ne pouvait fermer. Il retirait son armure brisée, de toute manière, elle ne pouvait plus trop le protéger maintenant. Et puis, il lui fallait montrer la force de sa volonté.

" Spectre dont je ne connais pas le nom, n'a tu donc personne dont tu voudrais protéger ? "

Le cosmos de Seifer s'intensifia rapidement, de plus en plus. Son aura se mit à tourbillonner autour du saint si bien que des débris se mirent à s'envoler, emporter par ce vent surnaturel. Les cheveux du chevalier s'envolèrent eux aussi alors que des éclaires vinrent crépiter autour du saint, comme pour représenter son surplus de puissance, comme une annonce de l'attaque à venir.

"Autel de Sanctification !!!"

Citation :
L'Autel de Sanctification (40% Cs, Attaque 7ème Sens)
Le chevalier concentre son cosmos autour de lui qui se manifeste telle une tornade de lumière. L'énergie se contracte avant de soudainement être projeté créante une formidable explosion qui ravage tout dans les alentours. Nul ne peut bloquer cette attaque tant l'énergie déployée est considérable.

Effet : Imparable : Cette attaque n'est pas une attaque ordinaire, sa forme ou sa puissance ne peuvent être bloquée ou contenue

Puis il relâcha toute cette puissance accumulée dans une puissante attaque qui ravagea encore un peu plus les ruines de ce villages qui était pourtant si paisible, créant ainsi un nouveau cratère encore plus gros que le précédant.

N'attendant pas la prochaine réaction de son ennemis, Seifer de l'autel fondit sur le juge infernal et il commença à lui marteler le visage du spectre de puissants coup de poing, comme un acharnement.


---------------------------------------------------------------

Coups reçus : Surendra Jit
Coups Bloqués : 5 coups physiques
Coups Donnés : 5 coups physiques + Autel de Sanctification

HP :49 (84-30-5)
CS : 80 (130-10-40)
PA : 10 (15-5)
PP : 5 (15-10)


Spoiler:
 

P.S: Ah, j'ignorai que bloquer une attaque n'empêchait pas les effets.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mer 15 Sep - 19:41

    Une voix émergea du cratère, Aiakos tendit son oreille afin de percevoir les brides de mots, visiblement le saint était encore en vie, ce n’était pas vraiment une surprise mais il fallait croire que ce dernier était plus qu’affaiblit car il ne voyait pas du tout son adversaire lui faire face. C’est alors que le saint fit un beau discours qui ne tira pas au spectre une affection particulière. Il sourit légèrement en entendant parler de mort, quel pauvre être que voilà ? Que connaissait il de la mort ? Pensait il qu’Aiakos était si crédule ? Aiakos fut jadis un roi, il est celui qui gouverna une ile grecque avec une sagesse digne des Dieux, il était même un arbitre parmi eux avant de mourir pour servir de Juge des Enfers, le maitres des clefs… Ce corps qui était le sien n’était qu’une enveloppe charnelle, lui n’était qu’une âme, lui vivrait éternellement mais il ne préféra rien dire.
    Lorsque le chevalier se releva, Aiakos inclina légèrement la tête, le saint continuait de parler et lui posa une question ? Qui était il pour lui dire cela ? Quelqu’un à protéger ? Lui seul savait ce qui était cher à son cœur, Hadès-sama était celui qu’il désirait protéger, peut être que quelqu’un d’autre occupait cette place mais pour le moment il n’en faisait pas attention.
    C’est à ce moment là que quelque chose clocha, le cosmos du saint s’intensifia et Aiakos perçu une puissance que cet adversaire ne devrait pas obtenir. Une attaque 7ème sens ? Quel fou ! Il allait le frapper ainsi comment cela ce pouvait il ? Avant même que Aiakos réagisse l’attaque arriva de plein fouet, le Juge tenta de mettre ses bras en opposition mais il ne pouvait pas bloquer une telle attaque et avant même de comprendre il fut projeté sur plusieurs mètres, défonçant un muret sous la puissance. Mais loin de se laisser aller, le saint continua sa charge implacable et le Juge ne put bloquer les coups et encaissa.

    Cependant, plus le saint frappait et plus le Garuda grondait, ses yeux pourpres se braquèrent sur le jeune chevalier et alors il bloqua un de ses poings, son regard fut emplit de dédain alors qu’il sentait son surplis fendillé à plusieurs endroits et il sentait aussi le sang perler sur ses lèvres.

    « Tu vas crever, qui que tu sois pauvre fou ! Tu crois que les souvenirs demeurent ? Laisse moi rire idiot… Les souvenirs restes si quelqu’un qui ta connu reste en vie… Et toi ? Qui te reste t’il ? Ta famille est morte, tes amis ne sont pas là et lorsque tu seras mort, les souvenirs que tu détiens, ceux des gens que tu as connus et que tu préserves disparaitrons… Ta mort annoncera un grand vide dans le cosmos… C’est tout ! »

    La voix avait été pleine de cynisme et le Garuda savait que son adversaire comprenait ce qu’il voulait dire. Maintenant il allait payer son arrogance, frapper aussi durement Aiakos alors qu’il était aussi faible était un affront qu’il allait laver de suite.

    Alors de façon implacable et aussi proche de son ennemi, le Juge frappa avec dureté comme s’il voulait que le saint comprenne son erreur, il frappait encore et encore son visage de coups sans sembler vouloir en terminer et puis alors qu’il semblait avoir fini, son cosmos résonna une nouvelle fois et quelque chose apparut tout autour des deux combattants, une multitude d’yeux énormes scrutaient le saint.

    « Galactique Illusion ! »
    Spoiler:
     

    L’attaque prit encore un peut plus forme, les yeux devinrent mauvais à l’égard de l’adversaire du Garuda et le saint fut frappé par le cosmos du Juge avant que ce dernier ne le repousse et se mette en position de combat.

    « Frappe encore pauvre rampant, frappe mais frappe juste car je te promet que je ne vais pas te louper… »


    Aiakos n’avait plus de sens commun, il allait récupérer la tête de Seifer et l’accrocher à une pique afin de montrer ce qu’il en coutait de se mesurer à un spectre d’Hadès.


-----------------------------------------------

Coups donnés : 10 coups physiques et Galactique Illusion ( attaque sur les PV )

HP : 130 - 45 = 85

Cosmos : 110-20 = 90
PA : 20-10 = 10
PP : 40


-Ennemi Juré des Chevaliers d’Athéna: Le joueur choisit un camp, toutes ses attaques cosmiques contre d'autres joueurs du camp choisi feront 5 dégâts.


-Art Martiaux: Peut donner 10 coups physiques en un tour au lieu de 5. Chaque coup vaut toujours 1 PA.
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mer 15 Sep - 20:50

Seifer constata que le spectre fut correctement décontenancé par le contre du saint. Apparemment, il ne s'attendait pas à de telles ressources chez un être qu'il estime inférieur à lui. Le chevalier d'argent pouvait désormais savoir que l'arrogance du juge le perdrait à un moment donné, qu'il ne gagnerait jamais cette bataille.

Mais voilà, la contre attaque du spectre ne se fit pas attendre, et le saint réussit à parer toutes les attaques de son ennemi avec son bouclier cosmique. Malgré le fait qu'il n'avait pas prévu un tel déchainement de coups sa protection tint bon face à l'assaut impitoyable du juge infernale.

Comme en son habitude, le séide de Hadès chargea son cosmos afin de lancer une nouvelle attaque sur le saint. Si ce dernier la trouva d'une apparence absurde, il dut bien reconnaitre qu'il ne pouvait la contrer par ces moyens.

Encore une fois par terre, une fois de plus. Mais encore la douleur que Seifer ressentit lui indiqua qu'il était plus coriace que prévu.


Citation :
Thème : Résistance

Bien qu'il se trouvait dans un piteux état, le chevalier d'argent de l'autel parvint encore à se relever, comme pousser par une force qui lui permettait de se joueur encore et encore des assauts de son adversaire.

Son cosmos n'avait pas fini de briller tel une étoile dans le firmament. Le saint reprit soudainement la parole. Il savait que discuter avec lui était tout simplement inutile, mais c'était plus fort que lui. Son visage était grave, comme s'il venait d'avoir une révélation.


"Tu dis qu'avec moi, plus rien ne subsistera des souvenirs des êtres qui me sont cher. C'est certainement vrai mais..."

Puis il se mit à faire un grand sourire presque moqueur.

"...Mais toi, tu porteras encore les traces de ton combat contre moi. Donc tant que tu vivras, le souvenir de mon existence demeurera."

Le cosmos se remit à bruler de plus belle, créant à nouveau une mini tornade avec des éclaires qui crépitent et tout et tout. Le suite ne faisait pas de doute, le chevalier s'apprêtait à lancer sa plus puissante attaque.

"Enfin, je ne m'en fait pas pour ça : tu mourras très prochainement après moi."

Puis se fut comme un calme avant la tempête, les débris et la poussière retomba lentement. C'était comme si pour finir Seifer n'avait pas eut la force de finir son attaque, mais ce n'était pas vrai. Ce fut comme un immense silence, quand soudain.


"L'autel de Sanctification !"

Encore une fois, une explosion creusa un cratère dans ce terrain de bataille qui devenait de plus en plus,... rasé.

Le chevalier d'argent de l'autel devinait que la prochaine attaque risquait de lui être mortel, alors il se décida de se lancer à corps perdu dans la bataille. Ainsi il se jeta sur le juge, un poing chargé de tout ce qu'il pouvait charger
[compte comme 5 coups physiques]. Son but était de frapper une fois son ennemi au visage afin de le rendre plus humble envers les autres...

---------------------------------------------------------------

Coups reçus : Gallactic Illusion
Coups Bloqués : 10 coups physiques
Coups Donnés : 5 coups physiques + Autel de Sanctification

HP :24 (49-20-5)
CS : 20 (80-20-40)
PA : 5 (10-5)
PP : 5

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mer 15 Sep - 21:41

Encore une fois il se releva, comment arrivait il à trouver toute cette énergie !!!! Aiakos commençait vraiment à bouillir de rage, à cause de ce rampant il perdait du temps et surtout il devait bien le reconnaitre il s’épuisait. Le Juge écouta encore une fois le saint parler et cela le fit encore plus bouillir, il osait lui dire qu’il l’aurait en souvenir et le pire c’est qu’il avait raison. Alors qu’il eut fini de parler, son cosmos devint encore plus puissant et le Garuda comprit qu’il allait encore lancer un assaut dévastateur et intérieurement il se dit qu’il n’avait vraiment pas besoin de ça.

L’attaque explosa encore mais cette fois-ci, le Garuda bloqua une majeur partie de l’attaque, il recula tout de même sous l’assaut implacable et alors qu’il essuyait encore l’attaque il remarqua quelque chose juste en dessous de sa garde et il ne put éviter le coup de l’argent, son casque vola alors dans les airs avant de retomber plus loin, laissant Aiakos surpris, ses yeux étaient écarquillés, il venait de se faire avoir une nouvelle fois, le spectre n’avait pas réussi à tout contrer et il sentit une honte immense l’envahir en même temps que sa haine pour le saint se fit plus grande.

Citation :
Touch the sky for the glory and reminisce

Une fois encaissé le coup de poing, le Juge considéra un instant le saint avant qu’un sourire étrange se dessine sur son visage.

« Alors c’est donc ça chevalier ? Tu as tout donné pour me prouver ta volonté ?… Très bien… »

Le Garuda inclina la tête de façon courtoise et se mit en position de combat, intensifiant sa cosmo énergie, il sentait que la fin était maintenant proche et que le saint n’aurait plus la force d’éviter quoi que ce soit, mais malgré tout, le jeune homme pouvait savourer quelque chose, il avait fait naitre dans l’esprit d’Aiakos un sentiment totalement étranger que lui-même n’arrivait pas encore à définir. Son cosmos grandit alors de façon implacable, autour de lui le sol vibrait et des petits cailloux voltaient autour de lui, son cosmos écrasait tout sur son passage, son regard était dur, emplit d’une seule résolution, le tuer. Il prit Seifer à la gorge et il le frappa à cinq reprise avant de le lancer un peut plus loin. Il se mit alors à fondre sur lui, ses iris pourpres braquées sur le saint, il fit alors s’élancer une boule de cosmos au dessus de son adversaire, d’un geste véloce, il s’arrêta net, creusant des sillons dans le sol à cause de l’impact d’arrêt, il toisa alors son ennemi et dit d’une façon hargneuse.

« Meurt chevalier ! Surendra Jit !!!! »

Spoiler:
 

La boule de cosmos d’ébène explosa et lâcha une gerbe de plumes noires qui allèrent se précipiter sur Seifer, Une nouvelle et puissante explosion creusa un énorme cratère où était auparavant le saint. Aiakos ne ressentait plus de cosmos émanant de l’impact et il espérait voir un cadavre au fond de cette tombe.
Le spectre se plaça en haut du cratère et plongea son regard vers le corps du saint.

« Je vais te donner mon nom chevalier, murmure le au passeur… Je suis Aiakos du Garuda. »

En donnant son nom, Aiakos reconnaissait la valeur de son adversaire. Il attendit un petit peut, le temps de voir le chevalier rendre son dernier souffle et il se détourna, le combat avait été rapide et violent, Aiakos se demanda alors jusqu’ou les spectres iront, si à chaque fois qu’ils combattaient, des saints de cette trempe faisait face, alors il fallait revoir la tactique. En tout cas il y avait encore du travail, Rodorio était encore en proie aux combats et il devait rapidement en finir… Et puis qui sait, Athéna était dans les environs, si les sbires d’Hadès parvenait soit à la tuer ou à la capturer, à coup sûr les chevaliers d’Athéna en prendrait un gros coup au moral.
Le Juge déploya ses ailes, se préparant à rejoindre les autres spectres.

-----------------------------------------------

Coups bloqués : Autel de Sanctification ( 20 PP + 10 de cosmos pour annuler l'effet )
Coups donnés : 5 coups physiques et Surendra Jit
HP : 85-5-25 = 55
Cosmos : 90-30-10 = 50
PA : 10-5 = 5
PP : 40-20 = 20


-Ennemi Juré des Chevaliers d’Athéna: Le joueur choisit un camp, toutes ses attaques cosmiques contre d'autres joueurs du camp choisi feront 5 dégâts.


-Expertise du Combat: Le personnage a atteint une telle maîtrise de son art qu'il est capable d'annuler l'effet d'une attaque qui lui est destinée. Le Chevalier doit dépenser 10 CS pour contrer l'effet d'une attaque (impossible sur une capacité).
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Mer 15 Sep - 23:11

Citation :
Thème : L'adieu du chevalier

Seifer, le chevalier d'argent de l'autel avait vraiment donné tout ce qu'il avait put lord de ce duel. Jamais il n'avait imaginer que quelqu'un puisse contrer la puissance de son attaque, même ne serait-ce qu'en partie.

Cependant, quelque part en lui, le saint était content de sa prestation, d'avoir réussi à faire tomber le casque d'un juge infernal. Cela devait certainement faire douter le puissant spectre qu'un ennemi blessé, affaiblit par un précédent combat puisse autant lutter contre l'inévitable.

Le serviteur de Hadès utilisa la même combinaison que durant tout le combat, c'est à dire une série de coup suivit d'une attaque cosmique. Seifer crut qu'il aurait l'occasion de voir la plus puissante attaque du juge, mais apparemment, il n'utilisa qu'un attaque, puissante certe, mais pas celle qu'il aurait espérer voir.

Peut être le spectre ne s'était pas éveillé au septième sens, mais se serait une utopie. Alors, peut être qu'il estimait le chevalier d'argent pas digne de la voir, mais la réaction du juge montrait qu'il avait une certaine forme de respect dans sa dernière attaque. Alors venait la réponse la plus probable : il s'économisait.

Soit, Seifer ne put éviter l'assaut, et son corps non protéger par une quelconque armure se prit l'attaque cosmique de plein fouet.
Son corps fini meurtri par mes plumes explosive du spectre, et bien vite il sentit ses forces l'abandonner.

La poussière retombait lentement, mais il vivait encore. Enfin, plus pour longtemps. Il ne ressentait plus rien, ni même la douleur. Il voyait ce qui se passait autour de lui, mais sa vision se troubla lentement. Puis une voie vint à lui.


« Je vais te donner mon nom chevalier, murmure le au passeur… Je suis Aiakos du Garuda. »

Ainsi donc il avait vraiment réussit à susciter le respect voir l'intérêt du juge. D'une certaine manière, Seifer s'en sentit flatté. Alors il se mit à rire, comme promit, il allait mourir le sourire aux lèvres. Ainsi donc il allait mourir, rejoindre ses parents dans les enfers. Mais avant il s'adressa une dernière fois à son bourreau.

"Bien, Aiakos, surtout n'oublie pas ce combat, car toi tu ne voudrais pas qu'on t'oublie."

Puis il s'éteignit, le sourire aux lèvres, content d'avoir vivre pleinement ses combats, satisfait de ses résultats. Ainsi donc, Seifer le chevalier d'argent de l'autel fini de vivre dans les ruines de son village, il était âgé de 17 ans ...

--------------------------------------------------------------

Coups reçus : Surendrad Jit
Coups Bloqués : 5 coups physiques
Coups Donnés : -

HP : -16 (24-5-30-5)
CS : 20
PA : 5
PP : 5

Citation :
HRP : Merci pour le combat, vivement qu'on se retrouve pour une nouvelle séance de rp.
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   Jeu 16 Sep - 17:25

Victoire d' Ayakos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Guerre Sainte] Aiakos du Garuda vs Seifer de l'Autel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Rodorio-