RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Rp de récupération.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Rp de récupération.   Mar 28 Sep - 13:26

Dans ce topic seront postées toutes les demandes de récupération et rps associés à la partie monde [Europe].

N'oubliez pas de bien préciser le combat associé.
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Mar 28 Sep - 18:20

Stats après combat: 38HP/00CS/10PA/00PP
http://www.saints-of-thepast.com/europe-f104/guerre-sainte-combat-rochel-vs-serizawa-non-loin-du-sanctuaire-t3451.htm
Victoire de Rochel.

Le spectre du Bénou fixa l'endroit où son adversaire était il y'a moins d'une minute : Serizawa du lotus se tenait en position de prière avant que le spectre de la violence ne l'élimine avec son attaque ultime; son attitude devant la mort étonna le jeune spectre, peut-être avait-il comme lui de bonne raison de ne peut avoir peur de mourir ? Rochel savait que si c'était le cas pour lui; il irait rejoindre sa famille, mais il leur est plus utile pour lui d'être vivant que mort( enfin, on va dire "vivant pour un spectre" ) mais peut être le saint avait-il de la famille là-bas, des êtres chers à son cœur ? Ou tout simplement était t-il parti en pensant qu'il avait accomplie son devoir envers sa déesse ?

Rochel fit doucement un pas en avant avant d'en faire un nouveau un peu moins rigide que le premier et commença à s'avancer afin de sortir de l'immense cratère qu'il avait creusé en soupirant.


"Sigh"


Fit-il avant de se tâter le corps: de nombreuse blessures et entaille parcourait sa peau, son sang avait séché par la chaleur de son cosmos mais celui ci c'était éteint; son ultime technique avait brulé ses dernières cartouches et son armure n'était pas en très bonne états vu ce qu'il restait de ses ailes et les multiples coupures sur son surplis provenant de la dernière technique de Serizawa.

Le spectre blessé venait de finir de sortir de l'immense cratère quand une vision d'Enfer venait d'apparaitre à ses yeux: un immense nuage noir recouvrait le sanctuaire non loin, une partie de village de Rodorio était en flamme... Il ne fit que sourire en voyant le spectacle.

"C'est une belle façon de dire au revoir aux morts."


Le spectre qui l'avait entrainé avant lui avait toujours enseigné qu'il fallait honorer les morts; que les spectres étaient en sorte leurs gardiens et que leurs devoir étaient d'assurer leurs arrivées dans leurs dernières demeure. Rochel resta pensif un instant devant se spectacle et vit quelque chose qui capta son regard : une pétale rose tombé du ciel; il pensa immédiatement au saint qu'il avait tuer et murmura.

" On se reverra, Serizawa du lotus; si tu vois les miens dans l'au delà; dit leur que je les aimes et que je ferait tout ce qui est en mon pouvoir pour eux et sa majesté Hadès..."

Bien que son cosmos ne brulait plus;sentait encore une étincelle en lui, une minuscule flamme : il s'y accrocha et imagina qu'elle devenait un peu plus grande. La pétale dans sa main fanait doucement avant de s'enflammer alors qu'un manteau sombre recouvrait le spectre : ses blessures se refermaient doucement, ses ailes se régénéraient elles aussi alors que tout le surplis commençait à renaitre sous ces flammes.

La flamme du Bénou s'éteignit pour montre un spectre presque comme neuf; du moins du coté du surplis: le corps de Rochel lui n'avait totalement guéri et montrait plusieurs blessure en train de cicatriser doucement sous le sang séché. Rochel regarda sous l'immense nuage noir et sourie en pensant au sanctuaire qui l'attendait: il était à peu prés rétablie et les autres avaient du déjà monter au sanctuaire .

Le porteur de l'étoile de la violence déploya ses ailes et s'élança en direction de son prochain combat avec le feu dans les yeux.


Stats

Hp: 138 (38+100)
cs:100 (00+100)
Pa: 30( 10+20
Pp: 20(00+20)

Arrow Direction le sanctuaire et le temple du bélier
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Mar 28 Sep - 18:33

Post Validé!
Revenir en haut Aller en bas
Callan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2380

Feuille de Personnage :
HP:
422/424  (422/424)
CS:
375/425  (375/425)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Lun 21 Fév - 10:28

Post de récupération suite à mon combat contre Freyja

L'Amour contre la Mort

Victoire de Perséphone

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Stats de fin de combat

157 HP
123 CS
70 PA
65 PP

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le combat touchait à sa fin. Attaque et guérison n'avaient pas fonctionnées. Oui décidément Freyja était une magnifique guerrière pleine de ressources et ayant du mordant jusqu'au bout. Mais sa dernière action lui coûté la totalité de son cosmos. A présent, l'Asgardienne se tenait assise au pied d'un frêne, transmutation de la lance. Le frêne, semblable à Yggdrasil. Oui, la déité était à bout de force.

Perséphone se tenait face à elle, et à la vue de l'arbre, la déesse des Enfers observa celui-ci, comme hypnotisée. Une main vint à se poser sur le tronc puissant, bientôt suivi par le front alors que les iris émeraudes se fermaient, et qu'un soupir las s'échappait des lèvres carmines. Qu'avait dit Freyja? Plus de bruit en provenance du Sanctuaire? Faisant le vide au plus profond d'elle-même, la Sombre Dame se concentrait afin de percevoir les différents cosmos qui devaient émaner de la Grèce, et elle fut surprise de ne rien percevoir. C'était le calme plat. Rouvrant les yeux, la Belle reculait de quelques pas, avant de plonger son regard dans celui de Freyja.

"- Je ne vous ai pas trahi. Je te demande de me croire. Les actes que j'ai pu commettre lorsque j'étais Callan n'avaient rien à voir avec ma réincarnation. Laisse moi te raconter ce qui s'est passé chez Izanami. Nous étions en pleine discussion avec la Déesse Oubliée qui demandait des comptes à chacun d'entre nous sur nos agissements sur la terre. j'ai défendu Odin. Et puis soudain, Poséidon a agi de façon inconsidérée. Il m'avait donné son trident, afin de pouvoir les suivre chez les Astres, car seuls les Dieux y étaient conviés. Lorsque se fut son tour de s'expliquer, il a arraché le trident de mes mains. C'est à cet instant que le pouvoir qui sommeillait en moi s'est réveillé. Pour me permettre à nouveau d'être auprès de mon bien-aimé. Toi qui est la Déesse de l'Amour, tu ne vas pas me reprocher cela tout de même?"

Perséphone levait la tête vers l'astre diurne.

"- Je suis heureuse que ce combat soit terminé, je n'aurais pas aimé avoir à te tuer, même si je sais que toi comme moi, nous ne comprenons pas les motifs qui poussent l'autre. C'est ainsi, c'est tout."

Un nouveau regard Freyja et la Déité reprit la parole.

"- Je vais y aller à présent. Je sais que tu as envoyé Tendresse chercher de l'aide et je ne veux revoir le visage plein de déception de ceux qui, autrefois, croyaient en moi et qui avaient juré de me protéger. regagnes Asgard, veilles sur le Royaume. Je sais qu'avec toi, il est entre de bonnes mains. Au revoir ma sœur."

L'épouse d'Hadès se détournait alors de l'Ase pour prendre le chemin du volcan et gravir celui-ci, avec quelques difficultés dues à ses propres blessures. parvenue à une grotte, elle entrait dans celle-ci, se laissant envelopper par la chaleur du lieu, tout en poursuivant sa route dans le tunnel. Car après tout, les légendes mythologiques ne disent-elles pas que les volcans conduisent tout droit à l'entrée du Royaume des Morts?



~> Entrée des Enfers


257 HP
223 CS
80 PA
75 PP





Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Lun 21 Fév - 12:00

vala, post validé. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Lun 21 Fév - 16:25

Post de récupération suite au combat contre Perséphone

L'Amour et la Mort

Défaite de Freyja

Hp = 81/Cs = 0/Pa = 50/Pp = 29

Freyja était épuisée, totalement... Son énergie s'était envolée avec sa dernière attaque. Et elle avait fini par se laisser glisser tout le long du tronc de glace, s'échouant sur un tapis de fleurs, dernier témoin de la puissance de Perséphone.

Yggdrasyl... Cela était si limpide que Callan Perséphone ne put qu'être touchée par cette représentation. La belle nordique sentit d'ailleurs le cosmos affaibli de sa rivale s'approcher avant de s'appuyer à son tour tout contre l'écorce immaculée et lumineuse.

Coré ne put d'ailleurs retenir un soupir de lassitude, de déception ou autre ? Freyja ne pouvait vraiment en être certaine. Elle même était bien trop affaiblie, luttant pour rester consciente alors que son sang s'écoulait encore de ses plaies. Amour se frottant contre elle pour la réconforter...

Pourtant, elle rouvrit tout grand les yeux lorsque Perséphone reprit la parole. Sa cause ?

Voilà que l'épouse d'Hadès plaidait sa cause devant elle, s'efforçant de la convaincre. Ainsi Brunissen apprit-elle enfin ce qu'il s'était passé au cours de cette réunion. Poséidon était comme devenu fou, bien loin de l'image du dieu arrogant mais pourtant sain d'esprit que la féline avait rencontré selon la volonté du seigneur Odin.

Si loin, cela lui semblait si loin maintenant comme dans une autre vie. A l'époque où elle n'était encore que Brunissen, Freyja sommeillant en elle sans qu'elle ne le sache. Callan avait-elle suivi le même chemin qu'elle ? Ignorant tout de son identité avant de s'éveiller enfin en tant que Perséphone.

Peut-être au fond était-ce possible ? Une telle sincérité. Il y avait une telle sincérité dans ses yeux émeraude. Avant qu'elle n'achève sa plaidoirie en évoquant son amour pour Hadès. Bien sûr que Freyja pouvait le comprendre, elle était la déesse de l'Amour.

- Non, je ne peux te le reprocher... L'Amour, oui, je suis la déesse de l'Amour bénissant les unions et protégeant ceux qui s'aiment...

A cet instant, sa voix était réduite à un simple souffle. Perséphone l'avait-elle entendue ? Elle ne pouvait le savoir. La déesse des Enfers leva alors son visage vers le soleil.

Elle était heureuse de ne pas avoir eu à la tuer...

C'était assez singulier comme situation, Perséphone était l'épouse du sombre monarque aussi terrible que lui. Et pourtant, il subsitait comme un lien entre elles, une certaine estime alors que leur amitié était morte.

Freyja baissa doucement la tête tandis que Perséphone lui faisait ses adieux.

Quelques instants plus tard, le sombre cosmos avait disparu alors que demeurée seule, la déesse de l'Amour s'était efforcée de parer au plus pressé. Elle ne pouvait plus se déplacer aussi facilement. Aussi, se concentra-t-elle sur les blessures les plus graves qu'elle pansa de son mieux avant de sombrer dans une sorte de semi-sommeil sous la garde d'Amour qui s'était blotti tout elle au pied de l'arbre cosmique.

==> Etna

Stats après récup

Hp = 141 (81 + 60)
Cs = 50
Pa = 60 (50 + 10)
Pp = 39 (29 + 10)


Dernière édition par Freyja le Lun 21 Fév - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Callan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2380

Feuille de Personnage :
HP:
422/424  (422/424)
CS:
375/425  (375/425)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Lun 21 Fév - 16:30

Post de Récupération validé.

PS: Je tenais à te remercier pour ce magnifique combat auquel j'ai pris beaucoup de plaisir Freyja.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Lun 21 Fév - 18:15

Merci Perséphone, moi aussi j'ai beaucoup apprécié ce combat
Revenir en haut Aller en bas
Asmita


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 817

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
210/210  (210/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Lun 15 Aoû - 0:54

Spoiler:
 


Prêt à recevoir la contre attaque de son mortel ennemi, le Chevalier d'Or adopta une position défensive, la main à demi tendue vers le dieu des rêves. Le discours allait s'achever dans le fracas des poings donnant le fin mot au plus fort des deux. L'histoire avait malheureusement maintes fois montré que la vérité était souvent l'apanage des vainqueurs. Mais suffisait il d'être fort pour avoir raison ? Dans le cœurs des peuples la force prenait le pas sur la raison et était essentielle pour imposer une vérité parmi tant d'autres. Ainsi cette vérité là devenait le bien, la ligne de conduite à adopter faisant face aux corrompus et aux anarchistes. Mais qu'en était il réellement ? La Vérité Universelle ne s'atteignait pas par la force mais par la sagesse et la tolérance. D'une nature infiniment plus complexe que les convictions humaines et divines elle ne prenait le parti d'aucun, se contenant d'être la réponse la plus sublime et ultime à toutes les interrogations primordiales. Parfois même sa simplicité était telle qu'elle aurait pu décontenancer plus d'un être dans cet univers. Cependant il n'était pas si aisé de la toucher du doigt car tout comme le silence disparaît lorsqu'on le prononce, elle s'estompe dès que l'on pense la détenir. Après tout, comment savoir si ce que l'on pense être la vérité l'est réellement ? N'était ce pas là de la vanité que de s'enorgueillir de détenir une telle sagesse ? C'était exactement pour cela que la voie de la lumière était la plus difficile à arpenter. Il forçait ses pelerins à se détacher de tout tout en embrassant l'univers dans son ensemble et sa complexité. Contradictions et paradoxes étaient à la fois la clef et l'obstacle à la réalisation de ce cheminement.
Asmita ne faisait pas exception à cette règle. Tout comme les autres il était faillible, exposé à de fausses vérités. Sa mission de protecteur d'Athéna n'était que le reflet de l'un de ces partis pris mais il avait tout de même une chose en plus. Au fond de son cœur il percevait les voix des sages qui le remettaient sans cesse sur le chemin de la Vérité, assurant sa progression vers l’Éveil.
Tandis que le claquement assourdissant de la foudre venait résonner avec fracas dans la petite vallée, Oneiros, le fils de celui qui est le Sommeil, éclata d'un rire sans joie en essuyant le petit filet de sang qui s'écoulait aux commissures de ses lèvres.

 « Le Sommeil possède une beauté qu'aucune réalité ne peut égaler. Il permet de transcender les limites du réel et de le sublimer ! La Mort n'est qu'un Sommeil éternel et plus profond. Sa beauté se contemple dans l'infinité de sa douce noirceur. Une chose qu'un simple humain ne saurait comprendre, acheva Oneiros dans un sourire condescendant, Hélas Chevalier je ne te ferais pas l'honneur de te tuer aujourd'hui. Il semble que le Dieu des Cieux ne soit pas disposé à laisser libre cours à notre affrontement. Cependant nous nous retrouverons ! Et tu gouteras à cette ténébreuse vérité...Alors, tu comprendras....J'épargne donc ton misérable petit village et ses habitants mais tu es désormais ma proie. Vis dans le cauchemar jusqu'à ce que je te délivre en te plongeant dans le paisible songe de la Mort... »

Alors que le Chevalier de la Vierge s’appétait à répliquer, Oneiros disparu dans un vortex lumineux, laissant Asmita seul au milieu d'un terrain vide. Quelque chose de grave avait du éloigner le Dieu de son combat. Quelque chose qui était certainement lié à cet avertissement céleste de Zeus. La foudre s'était abattue, jugement implacable du Seigneur des Cieux contre les pêcheurs.
Soupirant de lassitude, l'aveugle s'assit en tailleur dans l'herbe fraiche pour méditer aux dernières paroles du Dieu des Rêves. La mort était un sommeil et le sommeil transcendait la réalité. Mais n'était ce pas de la réalité dont se nourrissait les rêves ? Cette beauté là n'existait elle pas parce que la vie l'inspirait ? Ainsi la Vie n'était belle que parce que la crainte de la Mort existait, et la Mort elle même n'était agréable qu'après une existence bien remplie.
Tout n'était que folie. Les Dieux, les hommes.....s'affrontant pour des convictions contradictoires sans comprendre que cette contradiction était la réponse à toutes les guerres. Fuir les côtés de la réalité que ne nous plaisait pas n'était pas la solution. Il fallait savoir faire preuve de beaucoup de sagesse pour pouvoir accepter l'univers dans son ensemble.
Mais pour l'heure il devait savoir ce qui s'était passé au Conseil des Dieux et pour cela il lui fallait s'entretenir avec ses pairs. Asmita disparu dans une gerbe de rayons lumineux déformant momentanément l'espace autour de lui.
Le Sanctuaire avait plus que jamais besoin de réponses....

==> vers le Sanctuaire.


Spoiler:
 


Dernière édition par Asmita le Mar 16 Aoû - 22:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Lun 15 Aoû - 9:42

post de récupération validé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1196
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Ven 2 Sep - 6:33

Spoiler:
 

Oneiros aurait fort bien aimé pouvoir en finir avec ce chevalier qui venait de lui ôter ses sens. Malgré cet handicap, le dieu des rêves n'auraient pas abandonné si le ciel n'avait pas grondé de puissance. Un éclair avait fendu les cieux. De toute évidence, Zeus désirait la paix pour le moment sur Terre mais il se doutait fort bien que cela n'allait pas duré. Il se résigna donc à ne plus attaquer le saint de la vierge qui était désormais son ennemi juré chez les protecteurs d'Athéna. Bien malgré lui, Oneiros cessa toute offensive sur le chevalier et décida plutôt de lui adressé la parole, un sens qu'il n'avait pas encore perdu et fort heureusement.

Une fois ses paroles prononcées, le dieu des rêves regarda une fois encore la magnifique armure sacré que portait ce saint, une armure resplendissante, mais...pourquoi Oneiros était-il si attiré par cette armure ? Andonios était-il toujours un peu présent dans son esprit pour penser a de telles choses ? Nan, impossible, l'âme du saint avait été détruite par le dieu. Bien que tout cela ne plaisait guère au fils d'Hypnos, il se retira du combat par un simple vortex qui le mènerait dans la dimension des rêves, là où il pourrait refaire ses forces et surtout, méditer sur la façon de combattre de ce chevalier au cosmos presque divin.

Il fit alors le vide dans son esprit, laissant son cosmos l'envahir, il disparut derrière une masse sombre et y resta quelques temps. Retrouver ses sens ne serait pas si simple. Une fois qu'un sens est enlevé par ce chevalier, le retrouver n'est pas une mince affaire. Maudit soient-ils, Asmita et Zeus ! Que faisait donc Hadès, se passait-il quelque chose en Olympe ? Oneiros n'avait jamais oser poser le pied là-bas, un fils d'Hypnos y serait peut-être mal vu et puis, leurs cosmos surpassaient de toute évidence le sien et ils auraient aussitôt essayer de l'éliminer...Il avait Elysion, un paradis qu'avait créé Hadès, là où était son père et son oncle. Devrait-il se rendre là-bas ? Non, impossible, il devait se rendre aux Enfers et avoir des nouvelles des spectres et de sa déesse Perséphone.

L'aura sombre qui l'entourait se dissipa difficilement et laissa apparaître le corps d'Andonios dans toute sa splendeur. Plus une seule égratignure n'était présente sur son corps, plus un seul morceau de son armure manquait. Il quitta alors la dimension des rêves et se retrouva devant la cathédrale de Hadès, là où il allait entrer pour se rendre aux Enfers.

Spoiler:
 

Arrow Entrée des Enfers


Dernière édition par Oneiros le Sam 3 Sep - 13:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Ven 2 Sep - 8:56

post de récup' validé. (et oublie pas la direction à la fin de ton post) Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Eren


Guerrier Divin
Guerrier Divin
avatar

Messages : 3475
Armure : GodRobe de Zeta Prime.

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Mar 20 Mar - 0:59

Le Repos du Guerrier
Solo

→ L'Effet Papillon.

Toute tension était retombée. À tâtons au milieu du nuage de fumée, Sköll empoigna sa hache flambant neuve et la sortit de terre. Sans plus s'interroger sur l'état de sa victime, il lui tourna le dos et abandonna là les vestiges d'un corps humain. L'électricité statique emplissait encore l'atmosphère et l'on pouvait voir de discrètes étincelles crépiter de part et d'autre de ce qui avait été leur arène. Son ombre immense émergea du rideau de poussière, toujours armée et dangereuse. Un miroir vermillon s'étendait au sol, dernière frasque du cadavre exsangue qui gisait à ses pieds avant qu'il ne s'en détourne. Un vague cliquetis métallique résonna non loin, avant qu'il ne sente une masse infime buter contre sa botte. Se penchant prestement pour en identifier la cause, il ne put que s'emparer de l'anneau qui avait roulé à ses côtés, surgi de nulle part. Un regard en arrière et il préféra se convaincre qu'elle appartenait à la défunte, qui l'aurait perdu dans sa chute. Un pouvoir étrange semblait s'en dégager, comme si elle était pourvue de pouvoirs spécifiques. Pourtant, à la connaissance de Sköll et exception faite des armures semblables à la sienne, seuls les attributs divins étaient dotés de capacités qui leur soient propres.

Le sourcil arqué, la mine circonspecte, il examina la bague sous toutes les coutures avant de la reposer sur sa paume gantée. Déterminer la matière dont elle était faite avait été complexe, mais il pensait pouvoir affirmer sans se tromper qu'elle avait été taillée dans du corail. Rien de surprenant étant donné la provenance de feu son adversaire, et cela ne faisait qu'appuyer le fait qu'elle soit intimement liée au royaume de Poséidon. Oui, mais dans quelle mesure ? Là était la question. Néanmoins, au contact de sa propre énergie cosmique, le bijou paraissait réagir, vibrer à l'unisson. Une sorte d'osmose s'opérait entre eux sans qu'il n'en comprenne la raison, son aura étant radicalement différente de celle de cette intruse pour ce qu'il avait pu en voir avant de mettre fin à ses jours. De plus, depuis qu'il l'avait ramassé, Zeta aurait juré que cette chevalière marine avait changé de forme, pris de l'envergure de manière à ce qu'il puisse la porter. L'oeil scrutateur dont il s'acharna à la détailler souligna la véracité de cette hypothèse, qui cependant ne pourrait se vérifier qu'en l'essayant. Une nouvelle fois, il porta son regard sur la dépouille de la femme masquée, qui désormais ne l'était plus grâce à ses bons soins.

Son manque de délicatesse avait finalement payé, mais à quel prix ? Si elle avait capitulé plus tôt, sa mort n'aurait sans aucun doute pas été aussi brutale. Non pas qu'il éprouve de remords, loin s'en faut, mais il était navrant d'avoir dû l'abattre avec tant de sauvagerie. Les divergences d'opinion en temps de guerre avaient souvent de lourdes répercussions, il est vrai, mais n'était-ce pas un inestimable gâchis d'avoir à détruire une plastique de ce calibre ? Se désintéressant de ce qu'il restait d'elle, il entreprit d'enfiler ce qu'il considérait comme une vulgaire breloque en la passant autour de son majeur. Ses doutes furent écartés sans plus tarder puisque la taille lui était parfaitement adaptée. À croire, même, qu'elle avait été faite sur mesure. Toujours plus soupçonneux, le Guerrier Divin s'étonna de n'avoir eu droit à aucune mauvaise surprise au moment de se la passer au doigt. L'idée lui vint alors de créer une émission de cosmos, pensant que cela aurait le mérite de déclencher une réaction en chaîne - que ce soit en bien ou en mal.

Tant pis si cela devait se retourner contre lui. Étant donné sa solidité, il n'avait rien à craindre, pour ne pas dire qu'il s'estimait invincible. De plus, la légère fatigue ressentie en fin de combat était à présent parfaitement dissipée, lui rendant la pleine mesure de ses pouvoirs. Aussi, dans un effort de concentration, laissa-t-il une vague de cosmo-énergie blanche comme neige jaillir de tous les pores de sa peau avec une intensité rappelant la lumière de la lune. Aussitôt, ce trésor de guerre sortit de son profond sommeil, s'animant des palpitations de la vie. La pâleur laiteuse du halo dont il était enveloppé dut bientôt se disputer cette place avec celle, d'un bleu océan, qui avait surgi des profondeurs de la bague. Comme il l'aurait parié, elle était enchantée, et malgré tous ses efforts pour contenir la puissance qui en avait jailli il finit par être submergé comme il l'aurait été d'une vague titanesque. Cette puissance était telle qu'il ne pouvait que la dire divine, et il n'aurait pu tomber plus juste. Dans un éclair de lumière, il fut fait prisonnier de l'abysse.
→ Porte des Enfers.

Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Mar 20 Mar - 1:24

    Post de Récupération validé!

    Maintenant ramène tes miches, charogne!
Revenir en haut Aller en bas
Serafim


Indépendant
avatar

Messages : 322

Feuille de Personnage :
HP:
81/150  (81/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Lun 15 Juil - 14:48

==>La lutte des damnés

L’écho des coups s’était définitivement estompé dans le paysage défiguré par la bataille. L’armistice infâme signé par les deux belligérants avait eu au moins le mérite de ramener la paix dans cet endroit. D’ici quelque temps la nature reprendra ses droits et cicatrisera la plaie béante laissée par le combat, Serafim hélas ne pourra jamais se rétablir aussi bien ! Les blessures physiques allaient se refermer, d’ailleurs, les douleurs qui rendaient sa respiration pénible avaient déjà disparu. Son souffle était bien plus régulier maintenant et l’éblouissement qui perturbait sa vision n’était qu’un souvenir maintenant. Mais hélas, les coups les plus brutaux de Gilles de Rais n’avaient pas été infligés à son corps, mais à son esprit et les blessures qu’ils avaient engendrées n’allaient peut-être jamais se résorber.

Le fil de la bataille était encore flou dans sa mémoire. Le dresseur de corbeau avait l’impression qu’il avait été tantôt un acteur de ce combat, tantôt un simple observateur ou plutôt une simple marionnette. Ce n’était pas la première fois que ce genre de phénomène se produisait. Il avait déjà expérimenté six ans plus tôt  sur ces mêmes terres  cette si désagréable sensation. Au moins cette fois, il n’y avait pas d’innocents massacrés, il avait seulement condamné un être cher.

Le temps n’était plus aux regrets, ni aux remords, mais à l’action. L’époux devait retrouver sa famille et si Gilles de Rais ne devait plus s’interposer, il restait l’autre spectre qu’il avait croisé à Venise. Serafim ignorait les motivations de l’autre serviteur d’Hadès, ni s’il avait participé d’une manière quelconque au plan du dément. Cependant la possibilité d’un autre affrontement, encore plus terrible et violent que le premier, ne devait pas être écartée.

Témoin des troubles qui perturbaient son esprit, Corvi, son ami de toujours se posa sur son épaule pour tenter de le réconforter. L’oiseau frottait sa tête contre la peau un peu brulée du cou de son maitre.

« Ça va mon ami, tout va bien, tu sais ce qu’il te reste à faire maintenant. »

Le corbeau acquiesça en poussant un puissant croassement, puis fit battre ses immenses ailes sombres afin de s’envoler vers le village, suivit du reste de la volée. Sa mission était de localiser Aalanna et la jeune Eilaine, toujours captives dans ce bâtiment qui suintait le mal.

« Je vais retrouver ma femme et ma fille, comme convenu, ne t’interpose pas ! »

Dit-il à son ancien adversaire en le toisant d’un regard emplit de noirceur avant de tourner les talons et de suivre le cortège de plumes et de craillement qui se dirigeait vers le village.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aenor


Indépendant
avatar

Messages : 488
Armure : Aucune

Feuille de Personnage :
HP:
142/150  (142/150)
CS:
157/190  (157/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Rp de récupération.   Dim 28 Juil - 20:56



Promesse °~

=> La lutte des Damnés = http://www.saints-of-thepast.com/t6463p30-combatla-lutte-des-damnes#162534

 
Tout était terminé et pourtant, Gilles de Rais n'aurait jamais pensé que cela se serait achevé ainsi. Il fallait bien avouer que le combat, des plus éprouvants, s'était déroulé de la manière la plus impensable possible. Le fin stratège qu'il était n'avait pas prévu ce genres de manœuvres et retournements de situations. Et puis, il s'était redécouvert des sentiments jusque là oubliés. Non pas qu'il commençait à porter Serafim en grande estime, surtout en vue de ce qu'il venait de se passer, mais le Maréchal de France ne pouvait ignorer ce sentiment qui, jusque de son vivant, n'avait plus ressenti. Il avait eu pitié. Pitié de ce père perdu dans les méandres de son esprit torturé aux recoins aussi noirs que la nuit. Non, maintenant Gilles en était convaincu : ils n'étaient pas si différents.

Songeur, il emboîtait le pas de son ancien adversaire quand ce dernier fut rejoint par un corbeau noir de jais où une plume blanche ressortait avec force dans ce plumage d'encre. Il ne dit pas un mot, les laissant à leur échange. Et puis, il ressentit quelque chose qui le fit vaciller. Ouvrant grands les yeux, étonnés par ce brutal changement, Gilles comprit qu'un lien venait de se briser. La bouche sèche, l'homme eut beaucoup de mal à se contenir et à trahir sa soudaine angoisse.

Serafim n'avait pas eut l'air de s'en rendre compte. Alors, levant une main vers lui, le Spectre l'attrapa à l'épaule au moment où il tournait les talons. Haletant, Gilles de Rais levant ses yeux gris vers le jeune homme, le suppliant dans ce geste, de l'écouter.

« Attends.» Son corps entier fut prit d'un spasme qu'il réussit à contenir à grande peine. « Ton Maître vient de mourir. Ta famille... elle est en danger ! L'autre... l'autre Spectre... il vient de les condamner !»

Non, non, cela ne devait pas se passer ainsi ! Pourquoi ? Pourquoi est-ce que Faust s'en était-il prit à Elias et Nicolas de Flamel ? En agissant ainsi, il venait d'éradiquer la promesse qu'il venait de faire à Serafim. Désormais, il était trop tard pour faire machine arrière. Son malaise commençait à s'effacer à mesure que la vie du Maître du jeune combattant aux corbeaux s'évanouissait. Il retira sa main tout en songeant à cette situation qui leur échappait. Se redressant d'un coup, l'ancien chevalier au service de Jeanne d'Arc fit apparaître son épée dans ses mains et se fendit pour créer une faille dans l'air. Comme à Venise, il venait d'ouvrir une porte qui leur permettrait de voyager plus vite. L'enjoignant à le suivre, Gilles de Rais hurla à l'intention de Serafim avant de s'enfoncer dans les ténèbres.

« Suit-moi ! Il y a encore un espoir de sauver Aalanna et Eilaine !»

Cet espoir était sa propre mort.

Un sacrifice. Son dernier recourt pour ne pas briser sa promesse.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rp de récupération.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rp de récupération.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-