RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Jeu 7 Oct - 15:22

Arrow Vague de Mariners

Le Dragon des Mers allait faire une nouvelle victime, qui n’était autre que le Chevalier d’Or du Lion. Le Roi des animaux allait affronter le Seigneur de toutes les créatures marines devant les douze temples sacrés. Bientôt le cosmos d’Emeraude du général se propagea comme une déferlante, faisant refluer l’énergie dorée du Saint vers son propriétaire. Les deux puissances cosmiques se jaugeaient, se repoussaient, semblant danser dans l’atmosphère à présent saturée d’éclairs. L ‘espace d’un instant, les yeux de l’ancien Blue Warrior s’enflammèrent d’un brasier glacé, et il sembla à Corell que le sol frémissait, comme parcouru de nombreux frissons tout autour de lui.

oOo Poséidon-Sama aurait de ses mains terrassé le Grand Pope, dis tu ? oOo s’étonna le Prince de Blue Graad. Il reprit àprés une courte pause. oOo Voilà un honneur bien trop grand fait à ce mortel insignifiant !! Prépare toi à affronter la puissance des Généraux !!! oOo

Alors qu’il s’adressait à son ennemi, on pouvait sentir la puissance terrifiante des Océans se joindre au cosmos d’Unity, depuis les insondables pleines abyssales aux littoraux ravagés par les incessants assauts des vagues. Izanami croyait avoir une emprise totale sur la nature, mais les eaux du globe n’obéissaient en réalité qu’à un seul et unique maître, et bientôt, elles recouvreraient la totalité de la surface terrestre. Athéna sera contrainte de regagner l’Olympe ou de sombrer à jamais dans les abîmes du dieu des Profondeurs. Concentrant cinq flèches cosmiques, il les envoya contre son ennemi afin de tester ses reflexes et sa vitesse.

Poussé à son paroxysme par une volonté sans faille, le cosmos d’Unity gagnait du terrain pour encercler totalement le Saint au cosmos solaire. Une légère bruine se mit à tomber, mais nul n’aurait su dire s’il s’agissait d’un phénomène naturel ou d’une ruse mise en place par le mariner. A son contact, l’écaille d’Orichalque scintillait de mille feux. La rancœur que gardait le Blue Warrior contre la déesse Vierge était sans borne, et il n’enverrait son adversaire dans le royaume des morts qu’après lui avoir ouvert les yeux sur la cruauté de celle qu’il considérait comme bienfaisante.



oOo Athéna incarne le mal sur cette Terre. Froide, calculatrice et sans cœur, elle n’hésite pas à sacrifier des peuples entiers si cela sert ses intérêts ! Et tu oses qualifier Poséidon de traître ? Traitre à quoi ? A cette humanité cupide et corrompue qui s’est elle même condamnée à disparaître ?? oOo

oOo Deep Reef Infestation !! oOo


Libérant dans l’atmosphère saturée d’humidité les polypes de ses étranges coraux, ces derniers vinrent se loger et s’incruster sur l’armure d’or du Lion, et pénétrèrent son organisme par l’intermédiaire de l’air qu’il respirait. A présent, les micro-organismes coralliens allaient se développer à l’intérieur de son corps et lui imposer leur volonté.

oOo Tu ne tiendras pas longtemps face aux coraux de l’Atlantique Nord, Chevalier !! Ton corps devient mon champ de bataille.. Tombe à présent sous le joug de l’influence corallienne !! oOo

oOo Coral Influence !!! oOo

Serrant les poings, les branches de corail qui dansaient autour de lui prirent une posture offensive, alors que de toutes parts, des colonies coralliennes aux couleurs chatoyantes émergeaient du sol, infestant littéralement l’air de combat de leurs arborescences organiques, tentant vigoureusement d’enlacer le corps de Corell et de pénétrer ses chairs afin de prendre le contrôle de son corps.

-----------------------------------

Coups reçus: 00
Coups parés: 00
Coups donnés: 5 (Coups Physiques) + 10 (Coral Influence) + 5 (Infestation récifale) = 20 Hp + (-5 Cs)

Hp: 170
Cs: 170 - 10 (DRI) - 10 (CI) = 150
Pa: 40 35
Pp: 60


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Edit de Kyro : Quand on donne des coups physiques, on retire des PA.
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Jeu 14 Oct - 14:44

Le cosmos du Lion et du Dragon des Mers de jaugeaient, leurs énergies se repoussant mutuellement alors qu’une pression phénoménale frappait les alentours due à la sauvagerie de leurs cosmos. Les deux Chevaliers semblaient, à cet instant du combat, de force égale. Néanmoins, leur appréciation de la bataille était sensiblement différente. Le Dragon lorgnait son adversaire d’un regard froid et calculateur, entouré d’un halo d’humidité. Tout comme son ennemi, le Lion affichait des traits sévères, mais ses yeux étaient flamboyants, témoignant d’une intensité cosmique et d’une fureur sans bornes. Ses pupilles semblaient brûler, émettant une douce lueur dorée. L’homme était ceinturé d’éclairs dorés qui émanaient de-ci de-là, provenant parfois du néant, parfois de son armure ou de ses mains. Il semblait sûr de lui, en symbiose totale avec l'électricité qui l'entourait, et qui pouvait presque former un bouclier invisible.

« Comment oses-tu lier la Déesse Athéna au mot sacrifice !!! Athéna n’a jamais, depuis la mythologie, sacrifié un seul être digne. Ses seules victimes sont les suppôts du Mal, ceux qui n’hésitent pas à sacrifier l’humanité pour assouvir leur propre soif de pouvoir ! Le Dieu que tu sers est l’un d’entre eux. Il se voue à la Passion du Cosmos, et n’est intéressé que par lui-même. Athéna, elle est, désintéressée. Elle pense d’abord aux autres. Et c’est ce qui fait toute la beauté de sa cause. »

Ce fut le Marina qui frappa le premier. De ses mains émergèrent une demi-douzaine de jets d’énergie pure qui s’en allèrent droit vers le Lion... Et le traversèrent de part en part, sans lui octroyer le moindre dommage. Le félin gloussa. Lui, un Chevalier d’Or, était capable de déplacer son corps à la vitesse de la lumière… Et bien que l’attaque du Marina ait été rapide, éviter quelques jets cosmiques n’était pas autrement plus compliqué.

Son sourire disparut lorsqu’il ressenti un mal étrange, une douleur qui le frappa sans crier gare, dans chaque parcelle de son corps. A la fois nulle part, et partout en même temps. La douleur était si intense que le Chevalier mit un genou à terre, gémissant de douleur. Quand le suppôt d’Hadès avait-il réussit à le frapper ? Déjà des coraux commençaient à pousser sur les parties visibles de son corps, témoignant que le Lion était sous l’influence du Marina. Les traits tirés, il releva la tête vers son adversaire, lui lançant un regard de pure haine alors qu’il comprenait ce qui se passait. Le Général avait réussi à faire traverser ses polypes à travers les éclairs du Chevalier d’Or, grâce à l’humidité présente dans l’air. Malgré sa maîtrise du Cosmos, le Lion ne pouvait faire face à une technique si insidieuse. Canalisant son énergie, absorbant la douleur, il parvint à se redresser et fit un regard enragé à son ennemi.

« Je t’ai sous-estimé, Général. Après tout, tu mérites que je te combatte. Néanmoins, tes techniques ne sont rien face à la puissance des Chevaliers d'Or. Observe. »

Sans perdre son sourire froid et supérieur, le Lion concentra alors son cosmos. Des éclairs d’énergie parcoururent son corps. Et alors que sa peau restait indemne, une bonne partie des coraux furent calcinés, leurs intenses couleurs virant instantanément au noir avant que ceux-ci ne tombent au sol, redevenant poussière. Tout se passa alors très vite. Le Lion plongea sur sa proie à une vitesse phénoménale, lui décochant un puissant coup de poing chargé de cosmos en plein cœur, aussitôt suivi d’un uppercut dans le menton. Fléchissant une jambe tout en effectuant un mouvement de toupie sur lui-même, le Lion faucha les jambes du Général de Poséidon, puis, tout en retendant sa jambe tout en continuant son mouvement rotatif, le cueillit d’un puissant coup de pied dans le thorax.

Le Général fut catapulté en arrière, avant de tomber lourdement à terre. A peine toucha-t-il le sol qu’une colonne d’énergie dorée émergea de la terre juste en-dessous de lui, le renvoyant tout droit dans les airs. Aussitôt, des dizaines d’autres colonnes d’énergie pure à la même lueur dorée sortirent du sol dans un rayon de plusieurs mètres autour du Marina, le frappant de tous côtés, son corps brisé rebondissant d’un jet de cosmos à l’autre telle une marionnette démembrée. Les jets étaient d’une telle puissance que le pauvre homme s’éleva à des dizaines de mètres de hauteur. Il put néanmoins entendre le profond rugissement bestial qui fit trembler la vallée, accompagné de deux mots, prononcés avec fureur et détermination.


LIGHTNING FANG!!!!!!!

Puis tout fut terminé. Le contact brutal avec le sol fut pour le Général telle une douce brise de printemps après ce qu’il venait d’endurer. Son corps était parcouru d'éclairs dorés, sa peau et son armure étaient noircis, comme s'il avait été brûlé par une énergie à haute tension. Quelques éclairs mineurs parcouraient encore son corps, signe évident que le cosmos du Lion faisait encore effet. A quelques mètres de là, le Lion, légèrement essoufflé et luttant contre les organismes qui naissaient en lui, toisa son adversaire avec une colère encore inassouvie.


Spoiler:
 


Dernière édition par Corell le Jeu 18 Nov - 23:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Dim 17 Oct - 0:35

Au moment où les coups du chevalier touchèrent le mariner, il se rendit compte qu’il avait affaire à une statue de corail, qui se brisa en morceau avant de disparaître en un petit tas de sable, qui s’éparpilla bien vite au grés des vents provoqués par leurs cosmos. Mais l’assaut ne s’arrêta pas la. Unity se retrouva bientôt nimbé d’une pluie d’éclairs brûlants qui le mit littéralement au supplice, calcinant ses chairs malgré l’atmosphère aquatique qui l’entourait. Mais l’ancien Blue Warrior n’allait pas plier genoux aussi vite et fit bientôt face à son fougueux ennemi.

En entendant le discours fanatique du Saint envers sa déesse, la colère d’Unity s’amplifia alors que les vagues d’émeraude de son cosmos se firent plus violente. Une énergie extraordinaire se dégageait à présent du Mariner, et il sembla l’espace d’un instant au Lion qu’Unity était au sein des fonds marins, entouré de puissants courants océaniques et de toute le vie des profondeurs. Son image était toujours distincte mais paraissait floue, comme si la pression des abymes l’entourait comme un champ de force.

oOo Athéna n’a jamais sacrifié personne ? oOo persifla le Général à l’encontre de son ennemi. oOo Va dire ça à mon peuple ! Va dire ça à ma sœur !! oOo hurla-t-il alors qu’une énergie maléfique naissait dans ses mains sous la forme de trois sphères de cosmos, étincelantes comme des soleils.

Une porte menant vers une dimension cachée de l’univers s’ouvrit alors, attirant d’abord à elle les éclairs qui entouraient le chevalier d’or, qui se trouva fort démuni voyant son énergie cosmique disparaître dans le néant. Ainsi, ces éclairs disparaissaient, prémices à la torture qu’allait bientôt endurer le Lion.

oOo Il existe un endroit maudit bien connu de tous les marins... c'est le Triangle des Bermudes. Ce qu'ils ignorent c'est que ce lieu est une porte qui mène à une autre dimension. C'est là que je t'envoie, Chevalier du Lion. oOo

oOo Golden Triangle !!! oOo

rugit le Général alors qu’il décochait un uppercut d’une puissance phénoménale afin d’envoyer Corell dans les abîmes perdus du Triangle.


Le Chevalier du Lion se retrouva dans une dimension de désolation et de tourment, il flottait à travers des vestiges d'anciens bateaux, de trésors, d'ossements et de dirigeables, et de toutes les choses qui avaient sombré au cours des siècles dans ce lieu maudit. Il pouvait sentir sa force cosmique s’échapper de son corps et abreuver le chaos l’éther de ce plan, aspiré par des formes hurlantes et décharnés, vestiges de tous ceux qui s’étaient perdus ici pour l’éternité.

Spoiler:
 

-------------------------------------------------------------------

Coups reçus: 5 (Coups physiques) + 15 (attaque faible) = 20
Coups parés: 5 (Coups physiques) + 5 (DRI) = 10
Coups donnés: 5 (Coups Physiques) + 30 (Coral Influence) + 5 Cs (DRI) + 5 Cs (GT) = 35 Hp & 10 Cs

Hp: 170 - 10 - 5 = 160 155
Cs: 150 - 30 - 5 = 115
Pa: 35 - 5 = 30
Pp: 60 - 5 = 55


Spoiler:
 

Edit de Kyro : J'ai l'impression que tu considère que ton "Deep Reef Infection" diminue l'effet de l'attaque adverse de 5, mais ce n'est pas le cas, je te rajoute donc les 5 dégats.
Unity a écrit:
Coups parés: 5 (Coups physiques) + 5 (DRI) = 10
De plus l'effet foudre ne fait pas forcement perdre 5CS à ton adversaire, voici le texte intégral de l'effet :
Citation :
Attaque de Foudre : L'attaque déstabilise son adversaire et l'empêche de lancer correctement ses attaques. Il doit utiliser 5 Cs de plus pour chacune de ses attaques pendant 1/2/3 tours (Effets non cumulables).
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Lun 18 Oct - 19:32

Une porte spatio-temporelle s’ouvrit l’espace d’un instant à plusieurs mètres au dessus du sol, laissant apparaître le Chevalier d’Or du Lion qui tomba au sol comme une pierre. Bien qu’aucune marque n’apparaisse sur son armure, le corps de l’homme avait été durement malmené entre les distorsions de son passage à travers les dimensions. Le fauve avait été totalement surpris par la maîtrise de la manipulation des dimensions du Général de Poséidon. Il ne savait pas qu’une autre personne, à part le Chevalier d’Or des Gémeaux, possédait si terrifiant pouvoir. Néanmoins Unity ne semblait pas posséder une aussi grande maîtrise de cette technique que le troisième membre de l’Ordre d’Or ; cette attaque n’était pas comparable au Galaxian Explosion de Gemini.

Elle n’en restait pas moins diablement efficace. Le Lion se releva péniblement sur un genou, alors que les décharges de foudres bleutées, conséquences de la technique de Unity, se mêlaient autour de son corps avec ses propres décharges dorées. Il saignait de la bouche, signe d’hémorragie interne. Et pourtant, le Saint se mit à rire.

« Pauvre fou !!! M’attaquer, moi, le Chevalier du Lion avec une technique de Foudre ? Souhaites-tu augmenter mon pouvoir, Général ? »

Alors que Corell souriait, amusé, les décharges bleutées du Golden Triangle parcourant son corps se transformèrent en un instant en des décharges dorées semblables à celles parcourant le habituellement son cosmos. Le Lion avait réussit à reconvertir la foudre de Unity à son propre cosmos sans la moindre difficulté. Les coraux parcourant son corps, toujours plus nombreux, furent calcinés une fois de plus par l’électricité parcourant le corps du Chevalier. Alors qu’il posait une main à plat au sol, il s’essuya le sang sur sa bouche d’un revers de l’autre. Son regard s’enflamma un bref instant.

Deux jets d’énergie dorée émergèrent sans crier gare du sol un mètre devant le Général de Poséidon, allant frapper chacun un œil du Marina. D’une détente, le Lion se rua sur sa proie. Une manchette dans le larynx suivi de deux coups au ventre eurent rapidement raison de l’homme aveuglé. Le cosmos du Lion s’éveilla en un instant, grondant de colère, alors qu’une énergie phénoménale se concentrait dans son poing droit. L’homme frappa alors à bout portant, son poing atteignant la vitesse de la lumière en quelques secondes, droit sur le cœur du Dragon des Mers. La morsure du Lion traversa sa victime de part en part, alors que la Foudre terrassait son corps, lui ajoutant de nouvelles brûlures.


LIGHTNING BOLT!!!!!!!

Spoiler:
 

Et alors que le corps de Unity touchait une fois de plus le sol, parcouru de soubresauts électriques, le Lion toisa son adversaire du regard.

« Tu sembles penser qu’Athéna a délibérément tué ton peuple et ta sœur. Voilà une bien étonnante nouvelle. Racontes-moi, que je puisse démentir tes propos, traître à l’humanité. »


Spoiler:
 

Edit de Kyro : Attention, dans au descriptif de ton attaque, l'effet foudre ne fonctionne que 2 tours sur une attaque moyenne.


Dernière édition par Corell le Jeu 18 Nov - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Dim 24 Oct - 0:03

Si augmenter le pouvoir du Lion signifiait lui mettre une raclée, Unity compter bien s’en donner à cœur joie. Déjà, son œil acéré remarquait les minuscules organismes coralliens calcinés par les foudres de Corell se reformer sur sa peau, et gagner un peu plus de terrain sur sa Cloth dorée. Imperceptiblement, elle avait déjà perdue de son éclat. Les foudres du Saint ne provenaient pas le l’intérieur de son corps, et c’était à cet endroit précis que les polypes s’étaient nichés. Toisant son adversaire à quelques mètres, il vit bientôt ce dernier se ruer sur lui comme un fauve enragé. Les jets de lumière manquèrent d’efficacité dans les embruns qui entouraient perpétuellement le guerrier de Poséidon. Sans plus attendre, Corell passa à l’attaque, l’encerclant d’une danse macabre. Mais ses coups rageurs ne touchèrent que le vide, car nul ne pouvait égaler le Général par la vitesse et la fluidité de ses mouvements.

Toutefois, Unity ne put esquiver l’issue de l’attaque : un coup d’une précision meurtrière et d’une puissance effarante, qui envoya le Mariner s’encaisser dans un rocher à quelques mètres de là. L’espace de quelques secondes, il resta immobile, son sang bouillant dans ses veines sous l’effet de la décharge massive d’électricité qui s’était abattue sur son cœur. Voilà donc la puissance capable de terrasser les Dieux, la Foudre, forgée par les cyclopes et offerte à Zeus. Faisant de nouveau face au Chevalier, Unity le fixa droit dans les yeux alors que ce dernier ne pouvait s’empêcher d’observer l’étrange scène qui s’offrait à lui. Des branches de corail sortaient littéralement du cœur du Général comme les tentacules d’une créature marine et reconstituèrent en quelques secondes les dégâts de l’attaque, du moins en apparence. Son écaille n’était même plus noircie par l’impact foudroyant, et aucune trace de blessure n’était visible.

oOo Crois tu que mon lien avec l’Empire des océans soit si facilement brisable, Chevalier ? oOo questionna Unity, qui semblait à cet instant plus tout à fait humain aux yeux de son adversaire.


C’était là que résidait la force du Dragon des mers, dans sa symbiose parfaite avec les créatures marines, qui constituaient une grande partie de son pouvoir. L’écaille du Dragon au service de Poséidon n’était pas tout à fait comme les autres, elle était le vecteur de cette symbiose. Souriant à son ennemi, Unity concentra une nouvelle fois son cosmos en cinq flèches d’eau, aussi tranchantes que des rasoirs, et envoya par la même occasion une nouvelle vague de coraux assaillir le Chevalier d’or. De tous les côtés, les branches coralliennes tentaient de pénétrer sa peau et d’investir sa structure osseuse pour en transformer en un petit pantin bien obéissant.

oOo Coral Influence ! oOo conclu-t-il en déplaçant son bras droit dans la direction du Saint d’or.



oOo Que pourrais tu démentir, toi qui n’a connu que le soleil et l’amour d’Athéna ? Par sa faute, nous ne connaissons qu’un hiver infini, condamnés à disparaître ignorés de tous! oOo

Bientôt, le lion drainé de ses forces sera beaucoup plus docile et facile à manipuler. Toute l’ère de combat était à présent infestée des créatures si chères à Unity. De toutes parts. Encerclé par l’esprit même du Dragon des mers, qui tentait de prendre le dessus sur son corps. C’est à ce moment que Corell eut la vision d’une terre glacée et balayée par les vents, d’une bibliothèque plus grandiose qu’il n’aurait jamais pût se l’imaginer, et d’une jeune fille d’une beauté saisissante, mais également d’une tristesse infinie.

------------------------------------------------------------------

Coups reçus: 5 (Coups physiques) + 20 (attaque moyenne)
Coups parés: 5 (Coups physiques)
Coups donnés: 5 (Coups physiques) + 10 (Coral Influence) + 5 (DRI)

Hp: 155 - 25 = 130
Cs: 115 - 5 (LB) - 10 (CI) - 5 (DRI) = 95
Pa: 30 - 5 = 25
Pp: 55 - 5 = 50
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Lun 25 Oct - 11:55

Le Lion avait les yeux exorbités. Lui qui avait réussi à frapper le Général du Dragon des Mers en plein cœur de son puissant Lightning Bolt, lui qui croyait avoir achevé son adversaire avec ce coup qui avait laissé un trou énorme dans le corps de Unity… Trou qui avait maintenant complètement disparut, comblé par ces organismes marins, visqueux à souhait, tout bonnement ignobles. Corell fit une grimace de dégoût en regardant son ennemi. Son cosmos se déploya, formant en un millième de secondes plusieurs éclairs qui s’en allèrent frapper la pitoyable attaque d’eau du Général, la chaleur générée transformant immédiatement cette eau en vapeur. Il n’eut alors qu’à écarter les quelques résidus liquides survivants d’un geste nonchalant de la main.

« Ainsi voilà le mystérieux pouvoir du Dragon des Mers… Tu es comme les Spectres. Tu n’es pas humain. Ni vivant, ni mort. »

Une fois de plus le Général en appela à son pouvoir, créant des centaines de coraux qui se ruèrent vers le Lion. Ce dernier, affaibli par les coraux poussant inexorablement dans son être, ne put les éviter. Frappé de multiples endroits, il mit un genou à terre. Relâchant un léger gémissement de douleur, il parvint tout de même à garder le sourire et à regarder son adversaire. Une colère nouvelle semblait luire dans ses yeux, comme s’il avait pris une sombre résolution.

«La nature ne veut pas de toi. De surcroît, manipuler ainsi des êtres vivants pour assouvir ta passion du cosmos fait de toi une âme maléfique. Tu es un de ces êtres qui ne devraient pas exister. Moi, le Chevalier d’Or du Lion, vais tout faire pour t’éliminer. »

Le cosmos doré du Chevalier commençait à nouveau à luire, formant des milliers de flammèches incandescentes repoussant le mal et rétablissant la lumière. Le monde changea. Le théâtre de la bataille s’effaça en une fraction de seconde, laissant place à un magnifique univers aux mille lueurs. Etoiles, galaxies et nébuleuses dansaient autour des deux combattants, leur clarté se reflétant sur leurs armures. Le vent cessa. Il n’y avait plus aucun son. La galaxie et le Lion d’Or observaient le Général de Poséidon, qui se demandait ce qui se passait sous ses yeux.


Le Marina sentit alors une vive douleur dans son dos. Pourtant, le Lion n’avait pas bougé. Son sourire s’élargit, alors que d’autres douleurs naissaient de-ci de-là, comme si le corps de Unity était criblé de couteaux invisibles. Certaines parties de son armure s’envolèrent, alors qu’il parvenait à peine à distinguer ce qui l’assaillait : des jets d’énergie pure, plus coupants que la lame d’un rasoir, le frappant à la vitesse de la lumière.



« Meurs, Général. Subis les Crocs du Lion. »

Les jets se multiplièrent, passant en un instant d’une dizaine à une centaine, puis des milliers, voire des millions. Chacun plus affûtés que les précédents, émanant à la fois de partout… Et de nulle part. Impossibles à prédire, impossible à éviter. Ils frappèrent les uns après les autres le Général du Dragon des Mers, labourant son armure, brisant son corps. Un Lion gigantesque apparut derrière le Chevalier d’Or qui n’avait toujours pas bougé, lâchant un profond et puissant rugissement, à laquelle la voix du Saint s’ajouta.

LIGHTNING PLASMA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Tout ne dura qu’une fraction de seconde. Lorsque le dernier jet lumineux frappa sa victime, les pourtours de la Maison du Lion réapparurent. Au terme d’un bref éclair lumineux, ce fut fini. Le Lion, qui avait pu capter la scène de désolation provenant des souvenirs de son adversaire, le regarda un long moment.

« Je comprends ta peine. Mais sache que cette situation n’est pas l’œuvre d’Athéna. C’est ton peuple lui-même, tout comme les Ases, qui ont suivi ce chemin. C’est pour cette raison que je respecte tant les habitants de cette contrée, qui ont été obligés, depuis la nuit des temps, à se surpasser, tant physiquement qu’émotionnellement. C’est dans ces situations que les hommes, par leur courage et leur ténacité, dépassent leurs limites et deviennent plus que de simples êtres humains. Mais toi, au lieu de rester digne à ta lignée, tu as choisi le chemin de la facilité… Celui de la haine. Tu n’es pas un Chevalier. Tu ne mérites pas de porteur une armure. Comme je l’ai dit, tu ne mérites pas de vivre. »



Spoiler:
 


Dernière édition par Corell le Jeu 18 Nov - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Lun 25 Oct - 14:23

Le Chevalier d’or ne semblait pas vraiment comprendre la nature de son adversaire, son essence. Et comme bien des mortels si chers à la Déesse Athéna, il voulait éradiquer ce qui était hors de portée de sa compréhension. Intensifiant son cosmos de manière exponentielle, il déclencha une attaque encore plus fulgurante que la précédente, véritable concentré de foudres et d’énergie dévastatrice. Mais le Général ne comptait pas une nouvelle fois encaisser cet assaut sans réagir. Il allait ouvrir les yeux à cet homme, coûte que coûte, même si cela devait lui coûter la vie ! La domination des Hommes touchait à son terme, celle des Ondes sera plus juste, plus prospère et plus respectueuse de la Terre. D’un geste de la main, il arrêta les cinq jets de lumière qui se dissipèrent en entrant avec son cosmos d’émeraude.

oOo Imbécile !! Je suis la Nature ! J’incarne la vie du monde marin, qui elle même s’exprime par mon intermédiaire. Hélas, tu ramènes toutes choses à un rapport de domination. Crois tu que ces formidables formes de vie soient mes serviteurs ? Mes esclaves ? Tu es on ne peut plus dans l’erreur, Chevalier ! La symbiose est une association intime entre deux organismes, et cette union est réciproquement profitable pour les deux parties. Observe, et apprends !! oOo

oOo Great Barrier Reef !!! oOo



Un véritable mur de corail s’éleva entre Unity et Corell pour finir par encercler totalement, surgissant pour protéger le Général de l’attaque foudroyante lancée contre lui. La Grande Barrière de Corail, capable de contenir des assauts plus sauvages que ceux d’un océan déchainé, se dressait fièrement sous les yeux du Lion. Les ressources du monde marin étaient innombrables, et Unity n’en manquait pas non plus. Bientôt, les innombrables branches de coraux se mirent à luire d’un éclat insoutenable, absorbant une grande partie de l’électricité. Auparavant rosées, ou parées d’un rouge sanguin, les colonies coralliennes s’illuminèrent, comme si elles étaient gorgées de la foudre du Saint d’Or, et qu’elle en tirait de nouvelles particularités. L’évolution !

Encaissant les faibles dégâts qui passèrent cette formidable protection organique, il était de nouveau prêt à faire front ! Une nouvelle fois, il créa cinq flèches, de cosmos cette fois, qui fusèrent vers le saint. Les colonies coralliennes environnantes crépitaient de pouvoir, les coraux semblaient avoir absorber et assimiler les foudres de Corell, pour donner une nouvelle variété à l'espèce.

oOo Bientôt, mes coraux seront capables d’investir tous les milieux, même les plus hostiles !! oOo ajouta-t-il en pensant aux continents mais également au corps de l’homme qui lui faisait face. oOo Le peuple de Blue Graad ne servira plus de chien de garde à ta déesse, j’en fais le serment ! Je les libérerai de leur servitude et de leur situation misérable, je les mènerai vers la lumière de la civilisation !! oOo

oOo Golden Triangle !!! oOo



A nouveau, les portes du Triangle des Bermudes s’entrouvrirent sur le chaos dimensionnel, propulsant le malheureux mortel vers des contrées de désolation. Les douleurs infinies qui s’emparèrent de son corps fortifiaient la conviction du héraut de Poséidon. Le Lion allait se souvenir longtemps de cet affrontement, alors que tous les tourments qu’avait subit son peuple lui donnait des forces nouvelles. La mort de sa sœur, directement imputable au climat infâme des terres boréales, serait vengée ! Athéna allait payer pour leur long exil, si lui avait perdu sa sœur, elle allait perdre l’un de ses fidèles saint doré.

------------------------------------------------------------------

Coups reçus: 5 (Coups physiques) + 30 (attaque forte)
Coups parés: 5 (Coups physiques) + 15 (attaque forte en bloqué)
Coups donnés: 5 (Coups physiques) + 30 (Golden Triangle) + 5 (DRI)

Hp: 130 - 15 (LP) - 5 (MDLF) = 110
Cs: 95 - 10 (GBR) - 30 (GT) -5 (LB) - 5 (DRI) = 45
Pa: 25 - 5 = 20
Pp: 50 - 5 - 15 = 30


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Mer 27 Oct - 20:12

Le Lion se releva lentement, du sang coulant de sa bouche. Autant les autres atouts du Général de Poséidon n’étaient rien comparés à la puissance du Lion… Ces coraux étaient gênants, sans plus. Mais cette capacité à manipuler les dimensions était réellement problématique. Un tel pouvoir était incroyable, et il était étonnant qu’un vulgaire Marina ait réussi à se l’approprier. Le Chevalier sourit. Cet homme a un certain mérite, pensa-t-il. Moi qui ne désirais pas le combattre au début, au final je devrais arrêter de le sous-estimer. Quand bien même, ses techniques ne pourront pas tenir longtemps face à mes coups.

Les éclairs du Chevalier d’Or s’éveillèrent à nouveau, toujours aussi vivaces et flamboyants. Une fois de plus, le Domaine Sacré d’Athéna laissa place aux plus profonds abysses du Cosmos, dont l’éclat des étoiles vint s’accorder aux pulsations d’énergie du Lion d’Or.

« Tu oses dire que tu es la Nature… Pauvre fou !!! Tout ce que je vois, c’est un homme se servant de créatures vivantes pour se protéger, autrement dit tu leur inflige de la douleur pour ta propre soif de vengeance !! »


Le poing du Chevalier d’Or devint étrangement lumineux, scintillant d’une vive lueur dorée. Les coups du Saint partirent à une vitesse égale à celle de la lumière. Non pas des jets de cosmos comme précédemment, mais ici de véritables coups physiques lancés à une vitesse démesurée ; des Douze membres de l’Ordre d’Or, le Lion était le Chevalier capable de lancer ses coups physiques le plus rapidement. Lorsque le fauve se mettait en quête de sa proie, rares étaient les personnes capables de les éviter.


Le Lion frappa cinq fois de suite, se déplaçant à une vitesse et frappant à une vivacité encore inégalée. Il était tel un fantôme, étant à la fois nulle part et partout, telle une meute de Lion se déplaçant dans les hautes herbes de la savane et frappant à la vitesse de l’éclair. Refaisant face à son adversaire, il le toisa d’un regard mauvais.

« Je connais la symbiose. Tu avoues toi-même tes propres fautes : dis-moi quel est l’avantage pour tes coraux ? Tout ce que je vois, c’est que tu les diriges tout droit à la mort ! » dit-il, apportant le geste à la parole en faisant déferler quantités d’éclairs sur son armure, qui grillèrent instantanément les coraux qui y naissaient.

« Ta barrière est puissante, mais elle ne pourra pas te protéger éternellement, Chevalier ! Mon Lightning Plasma te déchirera !!! »


Le poing du Chevalier partit, ne laissant derrière lui qu’une légère lueur dorée. Aussitôt, les Griffes du Lion frappèrent à nouveau le Dragon des Mers, millions de jets de lumière imprévisibles frappant sans relâche leur victime.

Spoiler:
 

Edit de Kyro : Merci de bien vouloir respecter les News :


Dernière édition par Corell le Jeu 18 Nov - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Mer 3 Nov - 16:47

Une nouvelle salve de traits cosmiques s’abattit sur l’Atlante, et bien que ce dernier soit encore alerte, il ne réussit pas à éviter les terribles coups physiques que lui porta son ennemi. Pire encore, il n’eut cette fois pas le temps de dresser la Grande Barrière de Corail et subit l’attaque cosmique fulgurante de plein fouet. Il connut alors dans tout son corps une douleur si vive qu’il faillit perdre conscience, sentant dans chaque partie de son corps les éclairs dorés calciner ses chairs et ravager ses sens. Littéralement soufflé par la violence de l’attaque, il atterrît à plusieurs mètres de là, le corps endolori durablement, malgré les vertus de la régénération corallienne qui faisait déjà son œuvre.

oOo Tu es pathétique, Chevalier, et tout ce que tu vois est en réalité bien peu de chose. Un ignorant doublé d’un aveugle qui n’est même pas capable de comprendre ce qui se produit sous son nez. Observe ! Dans ce combat, mes coraux ont bien plus à gagner que ce que tu ne crois… oOo expliqua Unity alors qu’une nouvelle vague dorée crépitant d’énergie vint s’emparer des colonies environnantes. oOo Quel est le but de toutes formes de vie ? Le maintien de l’espèce mais surtout... l’évolution !! Une nouvelle espèce est née, une variété de coraux foudroyants, plus résistante et dotée de capacités d’adaptation accrues, capable d’investir de nouveaux milieux ! Mais ce n’est pas tout… oOo dit Unity en lança un doux regard à ces êtres si particuliers.

oOo Coral Symbiosis !!!oOo

A cet instant, de nombreuses ramifications coralliennes s’étirèrent vers le Mariner General et le recouvrirent partiellement, se connectant directement à sa structure moléculaire par l’intermédiaire de son cortex. L’énergie dorée contenue dans les branches semblait se déverser dans le corps d’Unity, le fortifiant et le revigorant. L’ironie de la situation était rare ! Les foudres dont Corell était si fier avaient été emmagasinées par les organismes coralliens et restituées à Unity sous forme de cosmos compatible avec son organisme. Le coraux et l'ancien Blue Warrior ne faisaient plus qu'un. Bientôt, la lumière véhiculée par ces « veines » de corail s’amenuisât et les branches se rétractèrent, doucement, pour retrouver la sécurité de la terre, s’enfonçant quelque peu sous la surface.

La clé de la survie était bien l’évolution, qui rendait les créatures plus à même de s’adapter aux changements potentiels de leur environnement. Unity tirait certes avantage de cette symbiose, mais les coraux en étaient les principaux bénéficiaires. Grace au Général, ils étaient désormais capables de coloniser les surfaces terrestres éloignées de la mer, de se protéger contre les agressions extérieures, et protéger efficacement un territoire des invasions humaines. Cette relation ancestrale datait depuis les temps mythologiques, un pacte entre le Dragon marin et les coraux du globe, bénit par l’Empereur des mers en personne. Nul ne pouvait s’opposer au pouvoir de cette combinaison meurtrière, et la mort d’Unity ne changerait jamais cet état de fait.

oOo Tu es le seul fou ici. Tu oses protéger une déesse qui prône la suprématie des mortels, qui tolère leurs crimes contre la planète. Ils sont le cancer de cette ère, et nous sommes l’antidote ! Jamais ils ne cesseront d’obscurcir les cieux, de polluer les mers et d’éventrer les terres. Le monde court à sa ruine et Athéna ne pense qu’à protéger sa position de régente de la Terre !! Sans se soucier des peuples qu’elle condamne pour protéger son misérable trône ! oOo rugit-il alors qu’il envoya des ondes cosmiques dorées vers son adversaire afin de le submerger.


Lançant un regard mauvais à son ennemi, le Général concentra une nouvelle fois les énergies démoniaques de l’Atlantique Nord entre ses mains. Déjà, Corell pouvait sentir autour de lui les changements de pression et les émanations cosmiques caractéristiques de l’ouverture de la porte dimensionnelle menant vers le chaos du Triangle des Bermudes. Les coraux s’animèrent à cet instant, comme possédés par la frénésie de la bataille, mais ne semblaient pas représenter une menace significative en cet instant. Corell, lui, avait bien plus urgent à faire, alors qu’une nouvelle fois, l’espace temps maudit le submergea d’une marée de ténèbres.

oOo Golden Triangle !! oOo

---------------------------------------------------
Coups reçus: 5 (Coups physiques) + 30 (Attaque Forte)
Coups parés: 00
Coups donnés: 5 (Vagues d’or) + 30 (Golden Triangle)

Hp: 110 – 30 (LP) – 5 (CP) – 5 (MDLF) = 70
Cs: 45 + 20 (CS) – 30 (GT) - 5 (DRI) = 30
Pa: 20 - 5 = 15
Pp: 30


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Jeu 4 Nov - 1:14

Un fin sourire de triomphe naissait sur les lèvres du Corell. Rares étaient les Chevaliers capables de résister aux puissantes Griffes du Lion. Et ce n’étaient pas de vulgaires coraux qui pourraient stopper une telle technique… Même les coraux d’un Général de Poséidon, qui plus est le Dragon des Mers, réputé comme étant le plus puissant guerrier de Poséidon. Mais même cet homme, qui n’était plus réellement humain, n’avait pu empêcher le Lightning Plasma de le déchirer. Il avait sous-estimé le Chevalier d’Or, et il en avait payé le prix. Le coup avait été dur à encaisser ; son corps et son armure en portaient les stigmates. Mais il parvint à se relever, sa folie lui donnant même de nouvelles ressources inattendues. Le cosmos du Général augmenta d’un seul coup. Le Lion pu le voir, non pas avec ses yeux mais avec ses sens. Une fois de plus, il utilisait ses coraux pour augmenter son pouvoir… Le Lion en pesta de rage, lui qui respectait tant la nature.

Il eut soudain encore plus envie de briser l’homme qui se trouvait en face de lui, mais il n’eut néanmoins pas le temps de mettre son plan à exécution. Unity fut le plus rapide, lançant au Lion une série de vagues de cosmos pur, qui détruisirent le sol sur leur passage, tel des ras de marée d’énergie. Le Lion se prépara à sauter, souhaitant faire d’une pierre deux coups : éviter les vagues d’énergie, et attaquer son adversaire par le ciel. Mais alors qu’il allait prendre son élan, il fut courbé en deux par la douleur. Le combat durait plus longtemps qu’il ne l’avait pensé… Unity se révélait un adversaire de valeur… Et le Saint d’Athéna manquait progressivement de force pour dompter les coraux qui poussaient en lui. Il refoula la douleur, mais lorsqu’il releva la tête, c’était trop tard. Les vagues du Dragon des Mers le frappèrent, le faisant reculer de plusieurs mètres. Il mit un genou à terre, les dents serrées par la douleur. L’infestation de coraux sur son corps accélérait ; il avait du mal à les contenir.

« Fou que tu es, Dragon !! Le but de toute forme de vie… Est de vivre !!!! De profiter au maximum du temps qui leur est imparti. La faune et la flore ne connaissent pas l’idée même de l’évolution. Ils ne pensent pas au passé, ni à l’avenir… Seul le présent a un sens. Le souffle de la brise… La chaleur des rayons du soleil… »

Lentement, le Chevalier se releva. Le cosmos de Unity grandissait encore lorsqu’il lança une fois de plus son attaque favorite… Le Triangle d’Or s’ouvrit sur le Lion, porte inter-dimentionnelle s’ouvrant sur le néant… Et qui engloutit une fois de plus le Chevalier d’Or sans un bruit. Une seconde passa avant qu’une intense lumière éclata dans le dos du Général de Poséidon. Une onde de choc de cosmos le frappa. A quelques mètres derrière lui, à l’origine de cette attaque, le Lion toisait son adversaire, le doigt tendu vers lui. Un cosmos doré luisait du bout de son index, signe que l’onde de choc était partie de ce point précis.


« J’ai compris ton attaque, Chevalier… Elle n’a plus d’effets sur moi. »

Lentement, il leva son bras déjà tendu vers le ciel, ouvrant sa paume aux sombres nuages qui s’amoncelaient au dessus du Sanctuaire depuis le retour du Lion au sein du domaine sacré.

« Je vais à présent te montrer la véritable symbiose. La Maîtrise du Pouvoir des Dieux. Elle me prête sa puissance… Que je décuple à l’infini, pour son plus grand plaisir.

La Foudre. »


Un gigantesque éclair sortit des nuages, illuminant le domaine tout entier, et frappant la main du Chevalier d’Or. L’énergie crépitant engloba son bras, puis se répercuta sur son corps tout entier. L’électricité qui entourait le Lion depuis le début du combat s’affirma, absorbant le plus formidable force de la nature.


Lorsque toute l’énergie de l’éclair fut absorbée, le cosmos du Lion était tel qu’un poids invisible semblait naître sur la scène du combat. Le Saint, son bras toujours tendu vers le ciel, absorbant les dernières volutes de force vivante, toisa le Guerrier de Poséidon.

« Saches, Chevalier, que je ne me bats pas pour la cause d’Athéna. Je suis d’accord avec toi, l’homme est le cancer de cette planète. Je me bats pour Athéna. Je me bats uniquement pour elle. Et si elle a décidé d’être la protectrice de l’Humanité, j’accepte sa décision. »

Le Chevalier d’Or baissa son bras encore crépitant d’énergie pure, le fléchissant contre son flanc. Ses yeux prirent alors une teinte dorée, signe de l’énergie destructrice qu’ils s’apprêtait à libérer.

« Mais je ne te tuerai pas en son nom. Ta mort est ma seule décision. Toi, meurtrier de millions d’âmes. Toi, qui as trahi ton peuple pour assouvir ta vengeance. Toi, qui ne mérites pas de continuer de vivre. Subis mes Crocs. »

LIGHTNING BOLT !!!!


Le bras du Saint se tendit vers l’avant, laissant derrière lui une légère brume dorée. Le monde s’écroula une fois de plus. Une colonne d'énergie partit du poing du Lion, gorgée d’éclairs, prirent le Général de Poséidon pour cible. La gigantesque boule de feu parcouru en un instant la distance séparant les deux combattants, frappant Unity avec une puissance implacable. Lorsque tout fut fini, le Chevalier d’Or observa attentivement son ennemi, dont le corps était de plus en plus brûlé, en proie aux éclairs dorés du Chevalier.

« Il n’y a plus rien à faire, Chevalier. Si tu décides d’abandonner maintenant, en promettant de ne jamais plus t’en prendre au Chevaliers d’Athéna, je suis prêt à te laisser quitter ces lieux bénis des Dieux. »


Spoiler:
 

Edit de Kyro : Juste les coups physiques oubliés (le reste est nickel, merci messieurs !)


Dernière édition par Corell le Jeu 18 Nov - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Ven 5 Nov - 0:58

L’attaque de Corell était semblable à ses éclairs de lumière, foudroyante et terrible. Le rayon d’énergie qui se dirigeait vers le jeune Prince de Blue Graad était semblable à un boulet furieux tiré par un canon à bout portant. A la grande surprise de son adversaire, Unity esquissa un sourire résolu, écarta les bras comme pour accueillir la mort, alors que la projection cosmique le transperçait de part en part au niveau du cœur. Un flot de sang se déversa sur le sol, se projetant en giclés jusqu’à l’armure du Saint. Les yeux d’Unity semblaient éteints, morts, même si ce dernier restait toujours debout, un sourire effroyable figé sur ses lèvres ensanglantées. L’espace de quelques secondes, le gardien du Sanctuaire crut en avoir terminé une bonne fois pour toute avec son adversaire.

oOo Coral Symbiosis!!! oOo

Sous les yeux impassibles du Lion, le trou béant qu’il y avait il a y à peine quelques secondes là où aurait dû être le cœur d’Unity se combla d’une colonie de coraux qui avait la couleur du sang. Des pulsations, semblables à celle d’un cœur humain, faisaient s’agiter les polypes d’avant en arrière, lentement, à travers la cage thoracique du Général. C’était à se demander si Unity craignait réellement la mort, tant les outrages physiques qu’était capable de surmonter son corps étaient extraordinaires. Bientôt la colonie réintégra l’intérieur du corps du Général alors que la plaie disparaissait à vue d’œil.

oOo Par ses actes sacrilèges envers l’ordre naturel, l’Humanité s’est elle même condamnée à disparaître. Poséidon ne fait qu’accélérer le processus avant que la situation ne devienne dramatique, et que les sévices que les mortels infligent à la Terre ne soient irrémédiables! Il œuvre pour la survie de ceux qui méritent une place au sein de son Utopie. oOo


Sur ces paroles, le Général se rua vers le Saint arrogant, s’abaissant au niveau du sol pour lui faire perdre son équilibre par un tacle précis, puis lui asséna un coup de pied furieux sur le visage, et enchaîna par une série de coups rapides, visant l’ensemble de ses points vitaux. Puis, Unity tendit sa main droite vers son ennemi, ordonnant à ses coraux de partir au front, tel les tentacules innombrables d’un monstre marin mythologique.

oOo Tu sers et protèges une déesse alors que tu ne crois pas en ses idéaux ! Tu ne mérites décidément pas de vivre, misérable. Abreuve donc de ton sang les coraux de l'Atlantique Nord! oOo

oOo Coral Influence!!! oOo


Les étranges coraux à l’inquiétant aspect organique se mirent tout à coup à se développer tout autour du Général et du Saint, semblant animé d'une puissance mystérieuse que Corell n’aurait pût définir. Le serviteur d’Athéna se retrouvait submergé par des vagues coralliennes directement envoyées par Unity. Les brins de coraux cherchaient à pénétrer les chairs du Lion, se connecter à son système nerveux et se nourrir à la source de son énergie.

---------------------------------------------------
Coups reçus: 5 (Coups physiques) + 20 (LB)
Coups parés: 5 (Coups physiques) + 10 (LB)
Coups donnés: 5 (Coups physiques) + 10 (CI)

Hp: 70 – 20 (LP) – 5 (MDLF) = 45
Cs: 30 + 20 (CS) – 10 (CI) - 5 (DRI) - 5 (LB) = 30
Pa: 15 - 5 = 10
Pp: 30 - 15 = 15


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Lun 8 Nov - 1:00

Si le Lion avait pu aisément éviter les coups du Général de Poséidon, il ne put se dégager à temps lorsque ce dernier usa une fois de plus de l’une de ses techniques favorites. Les coraux aux multiples nuances colorées l’assaillirent, toujours plus nombreux, recouvrant en un instant l’ensemble de son corps, faisant du Chevalier d’Or une statue organique à la beauté saisissante, digne des plus grands artistes sculpteurs. Mais ce fut de courte durée. La terre de mit soudain à trembler. L’air s’électrifia. Un puissant grondement retenti, rappelant un fauve enragé mis en cage. La prison de coraux commença à s’effriter, laissant passer à travers des crevasses de plus en plus béantes une puissante lumière dorée. La coque de corail explosa en des milliers de morceaux de toutes les couleurs, s’envolant aux quatre coins du Sanctuaire sous la puissante onde de choc créée. L’onde était d’une puissance telle qu’elle percuta le Dragon des Mers, l’envoyant dans les airs.

« Croyais-tu me retenir avec une technique aussi faible, Dragon ? »

Le Lion se jeta sur lui avec une furie inégalée. Son poing droit frappa Unity au niveau du plexus solaire, lui faisant lâcher un râle de douleur. Puis, la main droite du Lion se posa sur son visage. Le cinquième Chevalier d’Or polarisa en un instant son cosmos dans sa paume, boule d’énergie pure qu’il libéra en un instant, créant une seconde onde de choc sur le visage du Dragon, qui fut soufflé vers l’arrière.

Il ne toucha jamais le sol. Il y eu une vive lumière, et aussitôt le Général de Poséidon fut frappé de tous côtés par la furie du Lion. Des dizaines de colonnes de lumière émergèrent du sol en dessus du Marina pour venir le frapper sans relâche, striant le ciel du Sanctuaire d’Athéna d’éclairs dorés alors que le Lion rugissait de colère.

LIGHTNING FANG !!!!!



« Tu déformes mes paroles, Chevalier. Je n’ai jamais dit que je ne croyais pas en ses idéaux… Je ne les partage pas pour autant. A vrai dire, je ne sais que penser. Certes, l’Humanité meurtrit la Terre. Mais l’Humanité a apporté à cette planète un cadeau éternel, une sensation infinie, supérieure à toute foi, à toute croyance, à tout idéal. Un sentiment qui guide mes pas et qui enflamme mon cœur et mon cosmos. »

Le Lion leva la tête vers le sommet de la montagne du Domaine, vers cette grande bâtisse dans laquelle se trouvait sa Déesse. Il eut un pincement au cœur. La dernière fois qu’il l’avait vue, elle gisait, inconsciente… Et avec cette invasion, il n’avait pas pu la rejoindre comme il le désirait tant.

« L’Amour, Chevalier. C’est en ça que je crois. »

Spoiler:
 

Edit de thétis : Corell, il y a un problème avec ton lien. Si tu pouvais le remplacer, ça serait cool.




Dernière édition par Corell le Jeu 18 Nov - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Mar 9 Nov - 16:06

Mais Unity était aussi vif et insaisissable qu’un poisson, et il esquiva chacun des coups portés par son ennemi puis dévia de ses mains nues les éclairs de son attaques. Son Lightning Fang n'étant pas si éloigné que cela de l'Influence Corallienne, et ces deux attaques semblaient avoir pour effet de déstabiliser l'adversaire et de briser sa défense. Mais l'heure n'était plus aux tergiversations, le Lion était un ennemi puissant qu'il ne fallait pas sous-estimer. Unity n'avait pas encore révélé toutes les cartes de son jeu, et même s'il respectait son adversaire pour ses talents indéniables de combattant, il le trouvait également totalement dénué du moindre sens commun. Une nouvelle fois, des vagues d’or surgirent de sa paume droite ouverte en direction de son ennemi.

oOo L’amour… Tu n'arrives même pas à me surprendre. L'amour n'excuse pas tout! L'amour n'excuse pas la folie, l'amour n'épargnera pas à l'Océan son pillage, ni ne sauvera la Terre de l'avidité des mortels. Au fond de ton cœur, tu sais que je dis vrai, Chevalier, mais nous sommes déjà allé trop loin. Cela doit finir. oOo


Irradiant d’un cosmos azuré d’une intensité insoutenable, Unity tendit ses deux bras vers le ciel de la Grèce, paumes ouvertes, invoquant la toute puissance du Dieu des océans afin qu’il manifeste sa force aux côtés de son héraut. Sept trombes d’eau de mer et de cosmos se matérialisèrent tout autour des deux combattants, représentant les sept océans du globe. Les vortex aquatiques avaient chacun leur particularité, dégageant un froid glacial pour l’Arctique et l’Antarctique, une harmonie sereine pour l’océan Indien, chargé de particules d’or rappelant les reflets de la peau des néréides pour celui de l’Atlantique nord. Il sembla même à Corell que l’un deux, celui de l’Atlantique sud en réalité, hébergeait une ombre inquiétante et assassine, avide de se repaître de son sang.

oOo Prêtez moi votre force, Mariners !
Que les ennemis de Poséidon sombrent à jamais dans les abysses insondables de l’océan !! oOo

rugit Unity alors qu’une véritable apocalypse aquatique s’emparait de l’aire de combat.



Unity appela à lui la volonté de tous ses compagnons d’arme, Ondine, Thétis, Eo, Pontos, Kyro, Storm et Rahotep. A cet instant, il lui semblait que tous ses amis étaient à ses côtés, l’encourageant à se dépasser et à vaincre, chacun semblant s’incarner dans l’une des colonnes aquatiques, leur aura à peine dissimulée au sein des tonnes d’eau déchainées qui rugissaient atour de lui. La présence toute proche des piliers du sanctuaire sous-marin qui lui étaient si familiers lui insuffla une ardeur nouvelle et lui donna la force de poursuivre le combat. Brandissant soudain ses deux bras vers le Lion d’or, les sept piliers océaniques convergèrent simultanément sur Corell, comme si tous les mariners de l’Empire se jetaient sur lui pour créer un unique et gigantesque vortex d’eau furieuse et de cosmos meurtriers, aussi titanesque que le pilier central de l’empire !!

Holy Pillar !!!

---------------------------------------------------
Coups reçus: 5 (Coups physiques) + 10 (Attaque faible)
Coups parés: 5 (Coups physiques) + 5 (Attaque faible bloquée)
Coups donnés: 5 (Coups physiques) + 20 (Attaque moyenne)

Hp: 45 – 5 (LF) – 5 (MDLF) = 35
Cs: 30 - 20 (HP/cosmos) - 5 (DRI) - 5 (LB) = 00
Pa: 10 - 5 = 5
Pp: 15 - 5 - 5 = 5


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Mer 10 Nov - 1:05

Le Chevalier d'Or évita les vagues de son rival d'un bond majestueux. Mais lorsqu'il atterrit avec agilité, posant un genou au sol, il eu le souffle coupé.

« Que ?... »

De gigantesques colonnes d’eau l’entouraient. Elles n’avaient rien à envier aux plus puissantes tornades ayant ravagé la terre depuis sa création. L’eau tournoyait sur elle-même, emportant avec elle des fragments de roches du Domaine Sacré, des arbres, des buissons, des bouts des bâtisses des Chevaliers d’Argent et de Bronze. C’était un formidable déchaînement de puissance qui s’offrait à son regard ; cette technique était grandiose de beauté… Et paraissait disposer d’une puissance extrême. Le Chevalier regarda son rival. Les bras en l’air, il était évident que le Dragon des Mers était au cœur du phénomène. Mais on pouvait distinguer des ombres autour de lui, des zones floues, pourtant vides, mais qui rappelaient étrangement les ombres chinoise de quelques Marinas et armure.

Le Chevalier d’Or dût stopper sa contemplation alors que les trombes d’eau se jetaient sur lui. En effet les six colonnes formaient un cercle dont il était le centre, et elles se rapprochaient rapidement l’une de l’autre… Autrement dit, elles se rapprochaient rapidement du Lion. Pour la première fois depuis le début du combat, il eut peur.
Primo car l’eau n’était pas vraiment l’environnement de prédilection de son Signe. Secundo car son pouvoir se basait sur la Foudre, que depuis le début du combat il s’entourait d’un halo d’électricité, et que l’électricité et l’eau ne faisaient clairement pas bon ménage.

Je ne peux pas laisser faire ça !!! pensa-t-il. Mais que faire ? Presque toutes mes techniques de combat sont basées sur la Foudre… Un Lightning Fang pourrait peut être faire barrière, mais c’est prendre un bien grand risque. S’il ne parvenait pas à contenir la pression de l’eau, les éclairs qui le contiennent pourraient me faire plus de mal que de bien. Il n’y avait qu’un seul moyen, il le connaissait. Il pourrait retenir l’eau, mais cela coûtait également une grande quantité de cosmos.

Je n’ai pas le choix. Décidé, le Chevalier d’Or se releva. Pour la première fois depuis le début du combat, la Foudre qui l’entourait et qui parcourait son corps disparut. Ecartant ses jambes pour avoir une meilleur stabilité, recroquevillant ses bras contre lui, il déchaîna son cosmos.

Le sol autour de lui disparut. Ce n’était pas une technique. Seulement un déchaînement de cosmos. Une évacuation colossale d’énergie, qui s’échappa de son être dans une lumière aveuglante. Libérée, celle-ci partit de tous côtés, frappant les différentes colonnes d’eau avec une force incroyable… Et équivalente à la pression de l’eau. Ce fut tel un ouragan qui apparut sur le Sanctuaire d’Athéna. La puissance du Général de Poséidon s’opposait à celui du Chevalier d’Or. L’eau contre la lumière. Et il apparaissait que les deux hommes étaient aussi puissants l’un que l’autre. L’eau, à peine à quelques mètres du Chevalier, prête à briser son corps, ne parvenait plus à avancer. La lumière dorée du Chevalier, quant à elle, ne parvenait pas à repousser l’eau.

Tout s’arrêta lorsque le Lion, en un ultime effort, parvint à détourner une infime partie de son énergie sous le sol… Il se servit de la même technique qu’il avait lancée juste avant, mais à un niveau beaucoup moins élevé. L’infime partie de cosmos changea de substance sous la terre, pour ressortir du sol en cinq jets lumineux autour du Général du Dragon des Mers, prenant ce dernier comme cible. Celui-ci fut pris de cours, obligé de stopper son gigantesque déchaînement aquatique.

L’eau disparut. La lumière également. A l’épicentre d’un monde en ruines, le Chevalier du Lion, essoufflé, un genou à terre, tentait de reprendre des forces. Ses éclairs ne le protégeaient plus… Et déjà les coraux du Général profitaient de cette accalmie pour prendre possession du corps du Saint.


« Je suis d’accord avec toi, Chevalier… dit-il entre deux souffles. Mais on ne peut étouffer le Mal par le Mal. L’Humanité détruit la planète… Mais détruire l’Humanité est bien trop facile. L’Homme commet les pires atrocités, mais parfois donne les plus grandes espérances. Je n’ai pas encore perdu foi en lui. Et j’ai foi en ma Déesse. Je te comprends, Unity… Mais je ne peux pas te laisser gagner ce combat, quoi qu’il m’en coûte. »


Spoiler:
 


Dernière édition par Corell le Jeu 18 Nov - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Ven 12 Nov - 1:14

Post 1/2

A bout de souffle, Unity regardait se dissiper les dernières particules de cosmos sollicitées par le Holy Pillar en une fine pluie bleutée. Son adversaire se tenait toujours en face de lui, malgré toutes ses tentatives pour le mettre hors d’état de nuire. Il ne restait plus grand espoir, la source de sa puissance cosmique s’était tarie et ses forces viendraient bien vite à manquer face aux foudres effroyables du Lion d’or. Il réussit tout de même à esquiver ses attaques physiques, mais pour combien de temps encore ?

Il était dans l’impasse mais même s’il restait décider à ne pas rebrousser chemin, il se dirigeait lentement vers les ténèbres du Royaume d’Hadès. Son dernier espoir était de trouver le repos dans la mort, et surtout, de retrouver celle pour qui il s’était battu depuis qu’il avait revêtu l’écaille de SeaDragon. Mais en son cœur, et même dans la mort, Unity réclamait vengeance et était prêt à toutes les extrémités pour faire payer celle qu’il considérait comme responsable de son destin maudit. Athéna allait payer ! Dans la main de l’ancien Blue Warrior, un étrange objet apparu.

oOo Sais tu ce que je tiens dans les mains ? oOo questionna Unity alors que son aquakinésie avait finie de matérialiser un artéfact qui semblait provenir du fin fond des âges. oOo Chevalier du Lion, je te présente l’Urne sacrée d’Athéna ! Urne sacrée d’Athéna, Chevalier du Lion ! oOo persiffla le Général sous les yeux médusés de Corell. oOo En tant que Prince Héritier de Blue Graad, descendant des premiers Saints, je suis le gardien sacré de l’Urne d’Athéna, renfermant l’âme de Poséidon lui même ! oOo


Les yeux flamboyants d’une folie que Corell n’avait pas encore perçu dans ses pupilles glacées, Unity observait avec avidité l’Urne qui semblait faite d’adamentium, ouvragée d’or. En apparence, l’objet semblait tout à fait banal, mais le Chevalier put y reconnaître l’un des sceaux divins de sa déesse, et le nom d’Athéna y était clairement inscrit en grec ancien. Il se dégageait de l’artéfact une infinie sensation de puissance, mais cette force semblait endormie, comme plongée dans un sommeil millénaire, un sommeil lent et profond, dénué de rêve. Un sommeil forcé ! Le sceau imposé par Athéna était lui aussi imprégné de puissance divine, il semblait rayonner d’une aura d’autant plus scintillante qu’il se trouvait sur les terres bénies du Sanctuaire. Les coraux, eux, semblaient étrangement agités depuis l’apparition de l’objet, et semblait onduler au rythme de courants invisibles.

oOo Je suis le seul à savoir que les Mariners obéissent à un fou sanguinaire, à un imposteur, un simple mortel se faisant passer pour un Dieu. oOo avoua Unity avec regret. oOo Il se fait peut-être passé pour Poséidon et possède une partie de ses pouvoirs, mais le véritable Empereur des Océans ne s’est pas éveillé depuis les temps mythologiques oOo enchérit Unity alors que sa main caressait doucement la surface lisse et glacée de l’urne. oOo Cet individu détient l’Orichalque, la puissance qu’il me manquait pour terrasser Athéna, mais malgré toutes mes tentatives, je ne suis jamais parvenu à me le procurer! Il est temps de passer au plan B !! oOo


Les coraux qui avaient absorbé les foudres de Corell se rapprochaient d’Unity, s’enlaçant d’abord doucement au contact de ses jambes, puis remontant le long de son corps, courant sur sa peau et sa Scale comme des serpents dorés crépitant d’électricité. Les coraux de foudre arrêtèrent leur progression lorsqu’ils arrivèrent dans les paumes du Mariner General. Ils recouvraient à cet instant précis totalement son corps, qui crépitait par endroit d’étincelles cosmiques, et l’espace de quelques secondes, il sembla à Corell qu’il avait en face de lui son double, ou plutôt un homme possédant un cosmos similaire au sien. Les éclairs du Lion avaient doté les colonies coralliennes d’une capacité que l’on aurait pu qualifié de « mimétisme cosmique ».

oOo Seulement voilà, seule Athéna en personne, ou un mortel né sous la protection de l’une des douze armures d’Or possède le pouvoir de briser ce sceau sacré. oOo poursuivit Unity en posant son regard sur Corell. oOo C’est à cet instant que le Lion d’or entre en scène !!! oOo dit il d’un air théâtral se voulant dramatique. oOo Tu es bien le détenteur du Keraunos, la Foudre Originelle capable de terrasser les Dieux ? oOo
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Dim 14 Nov - 21:34

Le Chevalier du Lion n’esquissait plus un mouvement. Il était tel un enfant, les yeux exorbités, incapable de retirer son regard de l’urne qui brillait doucement entre les mains du Dragon des Mers. Il n’osait même plus faire appel à son cosmos… Sa crainte était trop grande. Unity savait. Il avait tout compris.

Le Keraunos. La foudre originelle, le pouvoir de Zeus, le seul élément capable de tuer les dieux. Ces derniers ne peuvent s’opposer à ce pouvoir, que ce soient les Olympiens, les Titans, et même les dieux originels… C’est ce pouvoir qui avait permis au tout-puissant Zeus de terrasser son propre père, Cronos, et de régner sur l’Olympe.

Le Keraunos. Ce mot faisait trembler les Dieux. La mort de leur immortalité. Mais également un des moyens les plus efficaces pour briser les sceaux divins. Tels un de ces sceaux qui se trouvaient sur l’urne d’Athéna, qui renfermait l’âme de Poséidon. Une urne maudite, catalyseur de toute la puissance destructrice de ce Dieu qui était l’égal de Zeus.

Tout allait trop vite. L’homme qui s’était dressé contre le Lion, qui avait assassiné le Grand Pope sous ses yeux, n’était pas Poséidon. Le Dieu ne s’était pas réincarné… Le devoir du Chevalier devenait limpide : Poséidon ne devait pas être libéré. L’urne devait retourner auprès d’Athéna, afin que cette dernière renforce le sceau afin qu’il dure encore pour des centaines d’années… Mais voilà : l’urne était en la possession de Unity. Et même si ce dernier n’était pas loin des portes d’Hadès, il avait encore assez de force pour se défendre. Le Lion le sentait : son adversaire était à bout de force. Il n’avait plus a moindre parcelle d’énergie. Il n’y avait plus qu’un pas à faire pour tuer cet homme à l’engeance maudite, qui utilisait la nature pour sa propre vengeance. Mais je ne peux m‘y résigner… pensa-t-il. Mon cosmos est formé de foudre. Tuer Unity pourrait en même temps briser le sceau, et libérer le Dieu.

Le Lion d’Or sortit de sa torpeur. Sous ses yeux, le sceau d’Athéna venait de s’effriter. Il remarqua alors que d’infimes lambeaux se détachaient à intervalles régulier… Il comprit vite pourquoi. Depuis le début du combat, mes éclairs se sont imprégnés à ce lieu… L’air est chargé d’électricité. Ajouté à cela le fait que Unity ait réussi à stocker une partie de ma foudre dans ses coraux… Le Lion fit un pas en arrière. A conclusion était évidente. Un long frisson parcouru sa colonne vertébrale.

Si je n’agis pas, le sceau finira par se briser… Et si j’agis, je risque de le briser en voulant tuer Unity.

« Athéna… Ma Déesse… Que dois-je faire… » Murmura-t-il.

C’est alors que le monde devint flou. Le Chevalier d’Or eut une vision. Une vision du futur. Une vision d’horreur.

Le temps s’écoulerait. Le sceau se briserait. L’Empereur Poséidon renaîtrait de ses cendres, plus en colère et plus puissant que par le passé. Tout irait vide. Associé à Hadès, les deux Dieux et leur Armée de la Nuit investirait le Sanctuaire d’Athéna déjà affaibli par a guerre. Les Chevaliers Sacrés seraient tués les uns après les autres. Le Monde lui apparut. Une planète en proie à l’humanité. Une humanité souillée par ses propres guerres intestines. Le Mal appelle le Mal. Telle une marée noire, Poséidon et Hadès prendraient le contrôle de la Terre. La Lumière deviendrait Nuit. La Vie deviendrait Mort. Tous les êtres de cette planète ne seraient plus. Hadès se retournerait contre son frère, le frappant dans le dos. Il n’y aurait jamais d’Utopie. Le monde serait livré aux Enfers.

Sa vision changea. La Terre laissée à la nuit disparut, pour laisser place à une vision de sa Déesse. Athéna. Plus belle que jamais. Mais cette dernière serait la première victime du retour de Poséidon. Le sourire de la déesse disparut. Son regard s’assombrit. Ses traits se relâchèrent. La Déesse tomba, son corps mutilé, sa robe peine de sang, la poitrine transpercée par un trident.

« Je ne le… »

Le Chevalier du Lion serra les dents. Sa posture changea, ses jambes bien ancrées au sol, les poings serrés de rage. Un cosmos infini s’abattit telle une immense massue sur le Sanctuaire. Le sol se fissura.

« … PERMETTRAI PAS !!!!!!!!!!!!!!!! »

Le monde explosa.

Photon Invoke

Spoiler:
 

Puisse cette technique…

C’était comme si le Chevalier d’Or avait jusqu’ici maintenu toute son énergie sous contrôle, et qu’il la libérait d’un seul coup. Son cosmos était tel un maelström de lumière qui tournoyait autour de lui, formant une formidable tempête d’énergie pure, incontrôlable. Le vent se leva. Le sol trembla, se brisant en de multiples crevasses sous l’effet de la pression. L’orage cosmique prenait de plus en plus d’ampleur, dissimulant presque le Chevalier d’Athéna, dont le visage reflétait une haine infinie, les yeux clos. Le phénomène atteint son paroxysme. La lumière devint insoutenable, aveuglant toute créature vivante dans les environs, témoignant d’une explosion proche…. Qui ne vint jamais. La vive lumière disparut. Le vent se calma. Il ne restait rien de la démonstration de puissance… Hormis des centaines de particules brillantes suspendues dans l'air.

Cosmos Open

Spoiler:
 

… être assez puissante…

La scène semblait irréelle. C’étaient telles des petites étoiles dorées qui entouraient les deux adversaires, pulsant d’énergie, flottant doucement. Un spectacle saisissant de beauté… A en oublier presque le monde réel qu’était le Sanctuaire d’Athéna. Mais celui-ci commença à disparaître, gommé par les étoiles et les galaxies. Et lorsque tout disparut, le sol, le ciel, les Temples et la roche alentour, le Lion baissa le bras. Il vint le fléchir contre son corps. Il ouvrit les yeux.

Photon Drive

Spoiler:
 

… pour tuer un Dieu.

Le Chevalier du Lion, telle une bête sauvage, s’élança contre son ennemi. Les centaines de photons qui les entouraient devinrent telles des étoiles filantes qui vinrent s’enrouler autour de son bras.

Ô Athéna, ma déesse, mon amour, ne m’abandonne pas… Je t’en prie, guide mon bras, que cette attaque détruise l’âme de Poséidon pour toujours !!!!

Le Chevalier d’Or frappa.

LIGHTNING BOLT / PHOTON BURST

Spoiler:
 

Libérés de l’emprise mentale de leur maître, les photons présents autour du bras du Chevalier s’engouffrèrent dans le tunnel de vide créé par le Lightning Bolt. L’énergie du Lightning Bolt brisa instantanément le sceau déjà si vieux, mais l’instant d’après, les photons frappèrent avec une puissance inimaginable l’urne d’Athéna, la réduisant à l'état d'atomes. Continuant leur route, ils frappèrent le Général du Dragon des Mers et plein torse, le traversant de part en part.

Edit de Thétis : Corell, peux tu modifier tes liens pour avoir les images. Merci.


Dernière édition par Corell le Mer 17 Nov - 13:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Dim 14 Nov - 22:12

Post 2/2

oOo Tes foudres ont le pouvoir de terrasser les Dieux n’est ce pas ? Elles doivent également posséder celui de les libérer ! A présent, mes coraux gorgés de ton pouvoir vont œuvrer au retour de notre Seigneur.
Prépare toi à l’apocalypse, Chevalier !! oOo
fit Unity, semblant toujours habité par une folie aveugle et irrépressible, observant Corell concentrer une puissance infinie entre ses mains. Le Saint d'or allait tenter le tout pour le tout, mais le Mariner n'avait plus rien à perdre. Rien n'était en mesure de l'arrêter désormais.

LIGHTNING BOLT / PHOTON BURST !

oOo LIGHTNING CORALS !!!! oOo
(les Coraux Foudroyants)


Libérant tout le cosmos foudroyant qu’il avait emmagasiné dans ses coraux à travers ses mains, Unity braquait toute l’intensité de ses foudres contre le sceau sacré d’Athéna. Durant quelques secondes, rien ne se passa, et le parchemin divin semblait résister sans aucune difficulté aux assauts électriques. Mais bientôt, l’attaque du Saint insuffla une ardeur nouvelle aux créatures coralliennes, puisant dans son potentiel électrique. Le glyphe d’Athéna commença à se dissoudre dans un crépitement de pure énergie alors que l’attaque du Lion percuta Unity de plein fouet. A cet instant précis, une formidable colonne de cosmos azuré surgit de l’Urne sacrée pour déchirer les cieux, alors qu’un amoncellement de nuages noirs et grondants recouvrait la voute céleste. La colonne de cosmos se dissipa bientôt, mais le Prince de Blue Graad fixait à présent les cieux, à la recherche d’un indice sur ce qui s’était réellement passé.

oOo Enfin ! Notre Empereur est enfin libre !! oOo clama le Général,
étalé sur le sol alors qu’une quantité mortelle de sang s’échappait de sa blessure, tendant son bras droit vers les ténèbres de plus en plus épaisses qui se formaient au dessus de lui.

Une ombre impressionnante semblant surgit des abysses de la création planait à présent au dessus des deux combattants et de tout le Sanctuaire de la Déesse de la Guerre, paralysant tous ceux capables de ressentir sa terrible volonté. Et il n’état pas nécessaire d’être éveillé au cosmos pour ressentir l’énergie pure qui planait comme un nuage de mauvaise augure sur les douze temples sacrés, obscurcissant les cieux habituellement si ensoleillés de la Grèce. Une chape de plomb s’était abattue sur le domaine sacré, et l’espace de quelques secondes, l’ensemble des combats cessa, alors qu’un silence de mort étendait ses ailes sur toute la vie rassemblée en ces lieux. Levant les yeux vers les cieux enténébrés, Unity pût distinguer les contours d’un visage ancien à la barbe enchevêtrée, au port altier et couronné d’algues marines et d’écume, à l’armure miroitante comme la surface de l’eau et au regard si terrible et pénétrant qu’il ne pût en détourner son visage.


A cet instant, l’entité prit la parole, et les fondations du Sanctuaire terrestre s’ébranlèrent, car la voix de Poséidon était plus profonde que toutes choses dans l’Univers, plus profonde même que les abysses insondables de l’océan qu’il était le seul à contempler. Terrifié devant cette force d’une nature qu’il n’aurait même pas imaginé, le jeune Prince de Blue Graad se demandait s’il n’avait pas commis le pire des sacrilèges en libérant cette force dont il ignorait l’envergure et la volonté. En effet, cela faisait des millénaires que Poséidon était plongé dans le sommeil, et nul mortel ni aucun Dieu ne pouvait prévoir quels seraient à présent ses desseins.

oOo Ainsi donc, Athéna, tu t’opposes une nouvelle fois à Ma volonté, en te battant du côté de ces méprisables mortels ! Tu es une Déesse, l’aurais tu oublié ?? oOo rugit la présence divine d’une voix de tempête, dans laquelle on devinait les ressacs innombrables d’un océan lointain.

Et ceux qui entendirent en cet instant la voix de Poséidon, qu’ils soit alliés ou ennemis, la gardèrent toujours dans leur cœur, et la nostalgie de la mer ne les quitta jamais.

Lorsque Corell porta de nouveau son regard vers Unity, ce dernier était à nouveau sur ses jambes, immobile, les yeux clos. Il sentit que son adversaire n’était plus le même. L’Ecaille du Dragon des mers reposait à ses côtés, entourée de coraux qui activaient déjà sa régénération. Les cheveux de l'Atlante étaient à présent détachés et il sembla au Saint qu’il avait grandit, prit en stature et en charisme. Une incommensurable sensation de puissance ainsi qu’une assurance inébranlable émanaient de sa personne. Lorsqu’enfin, ses yeux semblables à deux lances de lumière glacée s’ouvrirent pour se poser sur le Lion, il lui apparut dans toute la gloire de sa divinité, terrible et digne d’adoration. Le véritable Poséidon, Empereur des Océans et Ebranleur des Terres était de retour!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Lun 15 Nov - 20:15

Par les os noirs d'Hadès, qu'ai-je fait?...

Corell faisait face au Dieu Poséidon. Car quand bien même le corps de Unity restait le même, c'était bien Poséidon qui se trouvait devant lui. Aucun doute n'était possible.

Athéna... Pardonnez moi... C'est ma faute...

La culpabilité brisait l'âme du Lion. Et pourtant, un murmure au fin fond de son esprit lui disait le contraire; le sceau allait de toute façon être brisé, s'il n'avait rien tenté. Il le savait, et avait mis tout son cosmos, tout son coeur, toute son âme dans cette technique. Une technique pourtant réputée d'une puissance incalculable. Il avait eut un espoir.... Une éphémère espérance... Celle de profiter de l'infime instant où l'âme de Poséidon serait libérée, mais sans porteur... Et donc fragile. Lui, le Chevalier du Lion, réputé comme étant le Tueur de Dieu, n'était au final qu'un moins que rien. Il n'avait pas prévu l'évidence: que Poséidon, au lieu de se réincarner dans l'humain qui lui était destiné, se réincarne dans Unity, le Général du Dragon des Mers.

Entre l'instant où le sceau avait été brisé et l'instant où le Photon Burst, il n'y avait eut qu'un millième de secondes. Poséidon avait-t-il prévu l'attaque du Lion? Avait-il utilisé cet infime délai pour se réincarner dans Unity, afin de ne pas être annihilé par la technique du Lion? Corell n'en avait aucune idée...

Mais étonnamment, Poséidon ne faisait que le regarder, sans agir, sans dire un mot. Le Chevalier d'Or avait tenté de le tuer, n'aurait-il pas dû se venger? Corell était à bout de force. Le combat contre Unity, puis le Photon Burst, l'avait vidé de toute sa puissance. Il tenait à peine debout. Si le Dieu voulait le tuer, il le ferait sans mal.

Alors... Pourquoi?

Arrête de réfléchir, Chevalier... Après tout, qui sait... Si Poséidon n'était pas réincarné, alors il n'a jamais créé l'alliance avec Hadès. Et si?...

Une lueur d'espoir apparut dans l'esprit du Lion d'Or. Il se ressaisit, se redressant comme un homme fier et décidé, faisant face à un Dieu.

« Mes hommages, Empereur Poséidon... A l'évidence, vous voilà pleinement éveillé. Aurai-je l'honneur de connaître vos intentions? »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Mar 16 Nov - 22:49

Poséidon était de retour, il était de nouveau incarné. Qu’il était bon d’avoir un corps. Qu’il était bon de sentir le vent sur son visage radieux, de respirer l’odeur de la pluie tombant sur les pierres chaudes. Il se sentait à nouveau… vivant ! C’était le mot. Toutefois, l’heure n’était pas à l’extase, et il reconnaissait fort bien l’endroit où il se trouvait. C’était sans doute le dernier endroit auquel il s’attendait s’éveiller. Le Sanctuaire de sa plus vieille ennemie, sa nièce Athéna, régente de la Terre. Si l’histoire avait été autre, Athènes aurait été sienne. Mais jusque là, il s’était contenté de régner sur les trois-quarts de la planète. Mais la partie manquante, celle correspondant aux terres, cette partie là lui faisait cruellement défaut. Comme à chacune de ses réincarnations, il tenta d’en apprendre un peu plus sur les enjeux de pouvoirs et sur l’époque dans laquelle il venait d’atterrir. Il tenta donc de faire appel aux souvenir de son hôte, braquant l’océan de sa volonté contre l’esprit du Prince de Blue Graad, afin d’accéder à ses souvenirs.

oOo Qu’est ce que… ? oOo

Mais les pensées d’Unity n’étaient pas si aisément accessibles, ni mobilisables. L’essence même de Poséidon, son esprit depuis longtemps endormi, se rendit bien vite compte qu’il n’avait pas investit le corps d’un mortel comme les autres. Celui ci semblait partager son corps avec une espèce inconnue de corail, dans une symbiose parfaite et osmotique. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu’il avait sauvé l’enveloppe charnelle du Dragon des Mers en prenant possession de ce corps. Mais jamais aucun de ses généraux n’avait atteint un tel niveau de symbiose avec les créatures marines. Son esprit divin pouvait percevoir des milliers de « voix », plus ou moins distinctes, une affluence titanesque de pensées, ne formant qu’un brouhaha incompréhensible et indistinct. Autour de lui, les coraux vibraient frénétiquement, surexcités par les évènements, et festoyaient avidement de son cosmos divin.

oOo Assez !! oOo hurla-t-il de sa voix caverneuse, qui déferla sur toutes choses comme un raz-de-marée gigantesque. A cet instant, ses yeux brûlaient d’un feu givré, comme si la puissance qui résidait en lui fut trop grande pour ce corps mortel.

Alors, les voix innombrables se turent. Non, elles se firent plus discrètes, mais étaient toujours présentes, soudain plus lointaines. Les coraux s’immobilisèrent également, puis reprirent doucement leur étrange ballet, comme balancés au gré de courants océaniques invisibles. Les créatures marines, directement connectés à l’esprit d’Unity, l’étaient désormais à Poséidon. Seulement, la zone d’influence couverte par le Général n’était qu’un ridicule îlot comparé à la perception divine de l’Olympien. Les sens de l’Empereur étaient si développés et aiguisés qu’il était désormais en relations avec l’ensemble de toutes les formes de vie qui s’épanouissaient au sein des 7 océans du globe. Cela faisait beaucoup, même pour l’un des trois dirigeants de l’Univers. Etendant son bras droit d’un mouvement majestueux, il se rendit compte que chacun de ses mouvements avaient une influence sur les colonies de coraux qui l’entouraient. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’il songea aux perspectives que laissaient entrevoir ce genre de capacités.

oOo Qui es-tu, Chevalier d’or, et en quelle année sommes nous ? Tout ceci est très étrange… Pourquoi m’avoir invoqué ici, au pied du sanctuaire de ma plus vieille ennemie, si loin de l'Empire des Ondes ? oOo questionna le Dieu d’une voix à présent calme et sereine, et tout à fait humaine cette fois, alors que son regard se posait de nouveau sur le Saint du Lion.
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Mer 17 Nov - 13:43

Le Lion ne bougea pas, faisant toujours face au Dieu dont la présence divine mettait un peu mal à l’aise le Chevalier d’Or. Il fronça les sourcils. D’habitude, les Dieux pouvaient aisément puiser dans la mémoire des gens ; une technique outrageante, car s’insinuer ainsi dans le cerveau des gens par la force pouvait être terriblement dangereux pour la victime du phénomène. Heureusement pour lui, Athéna ne recourait pas à de telles techniques.

Poséidon, lui, était d’une autre trempe. Le Lion ne doutait pas un seul instant qu’il oserait avoir recours à un tel stratagème pour mieux comprendre ce qui se passait ici et maintenant… Pourquoi ne le faisait-il pas ? Etait-il possible que le Photon Burst ait trop endommagé le corps d’Unity ? Ou alors… L’âme de Unity serait-elle en train de résister à l’âme de Poséidon ? A vrai dire, le Lion ne savait rien des plans du Général du Dragon des Mers. Pourquoi avait-il libéré Poséidon ? Savait-il que le Dieu allait prendre son corps ? Le Lion estima que oui, le Général devait bien s’en douter. Et il avait tout de même ouvert l’urne. Bien sur, Corell n’aurait jamais la réponse…

Il se posa alors la question : Mais qu’est devenue l’âme de Unity ?... Etait-il mort ? Ou errait-il entre la vie et la mort ? Le Lion n’avait pas la réponse. Mais pour la première fois depuis qu’il avait rencontré le Dragon des Mers, il eut de la peine pour lui. Et du respect.

« Je me nomme Corell, Chevalier d’Or du Signe du Lion. Nous sommes au crépuscule du dix-huitième siècle… Plusieurs Dieux se sont déjà réincarnés, notamment Athéna, Hadès et Odin.

Il semblerait que votre... Réceptacle... Ait décidé d’agir à sa guise, ô Empereur des Mers,
dit-il, parlant de l'homme qui aurait dû recevoir l'âme de Poséidon. Il a d’ores et déjà fomenté une alliance avec Hadès, pour s’en prendre à Athéna sur deux fronts. A mon humble avis, Empereur, il n’est qu’une question de temps avant que votre frère se retourne contre vous. »

Le Lion posa son regard sur les écailles du Dragon des Mers. Son regard devint nostalgique.

« J’ai combattu votre plus fidèle Général, Unity du Dragon des Mers… Mais avant que je prenne sa vie, cet homme a sacrifié son âme pour assurer votre résurrection. »

Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Ven 19 Nov - 14:06

Le Dieu des Océans était donc endormi depuis des milliers d’années, depuis les premières Guerres mythologiques l’ayant opposé à la Déesse de la Sagesse. Ce qui dépassait la compréhension de Poséidon était la ferveur et le discours des Chevaliers d’Athéna, qui pensait protéger une déesse d’amour et de bonté, mais que savaient-il réellement d’elle ? Elle s’était à de nombreuses reprises, au cours des temps anciens, montrée d’une impitoyable cruauté et ses colères étaient aussi terribles que celles d’Apollon, ses actes de vengeance aussi féroces que ceux d’Arès. Avait-elle changé depuis ces innombrables siècles de régence de la Terre, elle qui était d’entre toutes la plus chérie des filles de Zeus ?

Mais en fin de compte, le chevalier du Lion se révélait être une source d’informations non négligeables, qu’il aurait été inconcevable de ne pas exploiter.

oOo Prétends tu connaître mieux que moi mon divin frère, mortel? Ou peut-être te prends tu pour la Pythie de Delphes ? oOo questionna l’Olympien alors que ses yeux se plissèrent l’espace d’un instant, fixant le Chevalier d’Or de toute l’intensité de sa volonté. oOo Les desseins véritables d’Hadès me sont inconnus, mais je sens sa présence toute proche. Les Enfers se déchaînent, je peux le sentir, et les Océans du globe réclament vengeance. Crois tu que ta Déesse fera le poids contre nos puissances conjuguées ? oOo

Toutefois Poséidon pouvait sentir que quelque chose clochait. Il se sentait à nouveau vivant, sortit des brumes oniriques d’un sommeil millénaire. Mais son pouvoir était amoindri, comme si une partie de sa force lui avait été dérobée par quelque mystérieuse magie. De même, il ne tenait pas entre ses mains son plus puissant attribut, le Trident sacré, preuve incontestable de sa domination totale de l’Empire marin. Etait-ce là un piège pour lui nuire, une tentative désespérée d’Athéna pour échapper au sort que les Dieux lui réservaient ?

Les paroles de ce Corell n’étaient pas paroles d’évangile, et il ne se fiait pas si facilement aux propos de simples humains, d’autant plus s’il celui ci appartenait à la caste des Saints. A cet instant, le halo de lumière azurée qui entourait Poséidon se fit plus éclatant, son visage radieux et grave se nimba d’une énergie ancienne alors qu’il semblait gagner en taille et dominer toutes choses comme une vague gigantesque et furieuse.

oOo Je ne pense pas qu’Hadès soit Dieu à passer un accord avec un simple mortel, fut-il Général du Dragon des mers !! Que me caches-tu Corell du Lion ?
Qui dirige le Sanctuaire sous-marin ? Qui a formenté cette alliance avec les Enfers ? oOo
entendit télépathiquement le Saint d’or alors que les lèvres du Dieu ne bougeaient pas, s’adressant à lui directement par la pensée.

Corell put alors entrevoir l’immensité de l’esprit de Poséidon, son psychisme se confrontant à un insondable abîme ouvrant sur l’océan infini de sa volonté, si vaste et si complexe qu’il était impossible pour un être non éveillé au 9ème sens de l’appréhender. Le Lion se sentit alors comme au sommet d'une falaise surplombant un océan démonté, poussé en avant par des vents marins furieux.
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Sam 20 Nov - 14:53

Le cosmos du Dieu des Océans devenait de plus en plus dense. Corell sentait, à travers le cosmos, qu’il était bien toujours aux pieds du Sanctuaire, à quelques encablures du Temple bu Bélier… Mais la présence de Poséidon l’entourait, affaiblissant ses sens, modifiant la réalité. Son esprit s’embrouillait. Le Dieu voulait des réponses… Et le Chevalier sentait une pression de plus en plus importante sur son âme, comme si Poséidon souhaitait briser sa volonté et se servir directement dans ses souvenirs. Et il allait y parvenir… Les forces du Lion s’affaiblissaient de seconde en seconde, sa force vitale était au plus bas.

A cet instant, une présence apparut dans son cos. Une main se posa sur son épaule. Le Chevalier se retourna. C’était sa Déesse, qui lui souriait, le regard empli d’espérances. Elle était telle une bougie d’avenir dans un maelström de pouvoir néfaste… Le Lion savait que ce n’était qu’une image. Athéna n’était peut être même pas à l’origine du phénomène… La jeune femme qui se tenait devant lui était sa conscience, sa raison de vivre. Ce n’était pas une vision. Uniquement son esprit lui jouant des tours.

Mais cela suffit pour enflammer son cœur. Lentement, il se retourna vers le puissant Dieu. Le regard du Chevalier avait changé, trahissant un devoir sans faille, une détermination ardente. Des éclairs vinrent entourer le Chevalier d’Or, faisant briller l’Armure du Lion. Un nouveau cosmos apparu, inférieur à celui du Dieu, mais suffisant pour s’affirmer. Le sol se fissura autour du Lion, laissant apparaître des trainées de lumière, comme si un second soleil se trouvait sous terre. Des dizaines de fragments de roche s’envolaient du sol pour aller vers les cieux, comme si la gravité s’était inversée. La vision de l’âme du Poséidon, et son puissant cosmos, reculèrent légèrement. Le Chevalier put à nouveau distinguer le Sanctuaire qui l’entourait.

« Je suis le Chevalier d’Or du Lion !!!!! cria-t-il avec force et courage. Je ne suis pas homme à avoir des secrets, et à tromper les Dieux. Je préfère leur faire face et combattre de toute mon âme, s’il le faut !!! »

Le cosmos du Lion luisait toujours autant, symbole de sa ténacité. Mais il ne fallait pas se leurrer. Corell savait que cela ne durerait pas. Même s’il retrouvait ses pleines capacités, il ne pourrait pas faire face à un Dieu de cette trempe… Poséidon était l’égal de Zeus. Il était peut être même plus puissant qu’Athéna, en terme de force brute… Un seul Chevalier d’Or ne pouvait s’opposer à lui. Et le Lion était loin d’avoir toutes ses facultés. Unity c’était battu en brave, et avait usé de tous ses atouts contre lui… Il lui faudrait du temps pour s’en remettre.

« Adressez vous à vos Généraux, Dieu des Océans. Je suis un Saint d’Athéna, je ne dispose pas de toutes les informations. Tout ce que je sais, c’est que l’homme qui aurait dû recevoir votre âme, l’humain que vous aviez choisi en cette ère, c’est joué de vous. Il s’est allié à Hadès, et il dirige votre armée en clamant que vous vous êtes réincarné en lui ; ce n’est pas le cas. Le Dragon des Mers l’avait compris, aussi il a donné son âme pour que la vérité éclate !! J’espère seulement que vous respecterez son sacrifice. »

Le Lion prenait un risque énorme. Poséidon n’était pas réputé pour sa clémence… Le Lion d’Or avait toujours considéré ce dieu comme bourré d’ambition, malsain, mais suffisamment intelligent pour prendre les bonnes décisions. Il avait une certaine humanité… Très légère, mais présente. Le Lion espérait seulement que le Dieu comprendrait qu’il avait été trompé, et tiendrait compte du sacrifice de son chevalier le plus dévoué. Ainsi, peut être se détournerait-il d’Athéna…
Revenir en haut Aller en bas
Wimber


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2117

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
306/306  (306/306)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Dim 21 Nov - 19:57

Poséidon n’en croyait pas ses oreilles. Un imposteur avait usurpé son identité, remplit son rôle de dirigeant de l’Empire marin et semblait posséder une partie de son cosmos. Pour qu’Hadès lui fasse confiance, il fallait que l’imposteur fasse preuve d’une assurance non négligeable et surtout d’un important potentiel divin. Comment cela était possible ? Soudain, la réponse fut claire aux yeux du Maître des Eaux. Il était entré en possession de l’Orichalque dans lequel était enfermé une partie de sa volonté, une parcelle de sa puissance divine, afin de maintenir la cité d’Atlantis hors des ravages du temps et des mortels, la maintenant en une stase perpétuelle dans les profondeurs de l’Atlantique Nord. Mais apparemment, le but premier de la raison d’être de l’artefact avait été détourné, et servait les intérêt d’un mortel, qui avait osé se jouer des Dieux !!

oOo Ce doppelgänger va connaître les affres de ma colère, car nul ne se joue des Dieux impunément !! oOo susurra Poséidon pour lui même alors que son regard inflexible se perdait dans le vide. Puis il replongea dans les yeux du Lion, comme s’il était capable de lire dans son âme aussi clairement que dans un livre ouvert. oOo Penses tu que tes faibles talents puissent t’immuniser contre mon pouvoir, arrogant mortel ? oOo clama le Dieu d’une voix colérique, alors que les éclairs de Corell virevoltaient tout autour de lui, crépitant de puissance dans l'atmosphère surchargée d'embruns.


Mais à l'instant où sa main s'apprêter à libérer sur Corell un flot d'énergie destructrice, la lumière divine qui illuminait le visage de Poséidon s'amoindrit, son regard se fit moins implacable, perdant de sa fureur pour retrouver une étincelle d'humanité. Et à cet instant, et l'espace de quelques secondes seulement, le Chevalier du Lion put entrevoir les traits d'Unity se dessiner sur le visage du Dieu, et il lui sembla que ce dernier lui esquissait un sourire fugace. Mais bientôt, l'emprise de Poséidon se fit plus grande et la vision s'étiola comme la flemme d’une bougie dans le vent. L'Olympien se retourna, dos au Lion, le regard fixe dans le lointain, sondant l’espace bien au delà de la Grèce et de ses terres ensoleillées. N’ajoutant pas un mot, il s’envola avec une grâce que Corell n’aurait pas soupçonné, et si rapidement qu’il éprouvât des difficultés à le suivre des yeux dans le ciel avant qu’il ne disparaisse, telle une étoile filante givrée, à l’horizon.

Arrow Cité d’Atlantis.
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Lun 22 Nov - 9:23

L'étoile filante qu'était Poseidon disparut à l'horizon sans autre forme de procès. Le Lion d'Or resta sans bouger, abasourdi. [color=darkred]Décidément, voilà un Dieu bien étrange, pensa-t-il. Mais le Chevalier n'y réfléchi pas à deux fois. Cela faisait bien longtemps qu'il avait renoncé à comprendre les Déités, hormis Athena. Un sourire de victoire se dessina sur son visage, alors que son cosmos retournait au néant, sa foudre disparaissant par la même occasion. Il avait réussit à faire partir Poseidon, et c'était une petite victoire. Le Dieu avait mieux à faire que de combattre les Saints du Sanctuaire, cela laissait une lueur d'espoir aux défenseurs de l'humanité de repousser les envahisseurs. Il était seulement dommage que le Dieu n'ait pas emmené ses sbires avec lui... La victoire aurait été facile, les Spectres pris au pièges dans les Temples.

Mais la voie de la facilite n'est jamais la bonne, soupira-t-il.

Le regard du Lion se porta vers les Temples. Il pouvait sentir d'ici les combat qui s'y déroulaient... Il y avait eu des morts dans son camp. Le Mal était palpable. Mon combat contre Unity a duré trop longtemps.

Le Lion allait s'élancer vers ses frères d'armes lorsqu'une vive douleur lui déchira l'abdomen. Les coraux de Unity, bien que partis, avaient laissé des séquelles dans son organisme. Et il était a cours de cosmos.  Bref, n'était pas encore prêt a combattre...

Attendez moi, mes amis... Très bientôt, les Crocs du Lion vous prêteront main forte!!!  

=> poste de récupération, entrée du sanctuaire
Revenir en haut Aller en bas
Aly


Nouvel Éveillé


Messages : 4862

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   Ven 26 Nov - 6:27

Victoir de Corell qui a faitson post de récupération
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Guerre Sainte] Leo no Corell VS SeaDragon no Unity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Entrée du Sanctuaire-