RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Lun 1 Nov - 0:11

Arrow Le retour de l'ami d'entrainement.

Le cosmos du spectre du Bénou brulait avec violence: le sol se fissura sous ses pieds, l'air devenait sec autour de lui; la flamme de la violence brulait avec sauvagerie dans ses yeux: à Christa de la rose des glaces d'Asgard de rétablir l'honneur perdu de son pays au yeux du jeune spectre de la violence. Celui-ci observa son nouvelle adversaire... Sa prochaine victime présumé.
Rochel s'approcha d'elle jusqu'à ce que leurs visage ne soit plus qu'a quelque centimètre chacun l'un de l'autre et plongea son regard brulant dans celui de la jeune femme portant un masque froid et impassible.


"Est tu prête à mourir pour Athéna fille des Ases ? Est tu prête à tomber pour ceux qui on attaquer ton peuple ?"

Son cosmos brulait de plus en plus et fit bruler tout ce qui le toucha alors que le spectre attrapait fermement la jeune femme par les épaules en la regardant droit dans les yeux la jeune femme blanche alors que son cosmos ardent tourbillonna autour d'eux avant que Rochel ne s'élève dans le ciel en un battement d'aile gracieux:une flamme noir volant dans le ciel en emportant une fleur qu'il pensait fragile et qu'il voulut enterrer profondément dans le sol.

"Je ne te laisserai pas passer auquel cas tu devras me tuer Christa de la rose des glaces de l'étoile de Tau: si tu veux restaurer l'honneur perdu de ton peuple alors bats toi !!!
"

Rochel et Christa se retrouvèrent la tête en bas par un mouvement d'elle du spectre avant de commencer à tourbillonner à une vitesse folle avant de se transformer en un énorme météore remplie de rage et de flamme: celui s'abattit dans un fracas dantesque devant l'entrée du temple du Taureau; laissant le spectre indemne alors que la jeune femme était caché dans un cratère enflammé par ses flammes aussi noirs que l'Enfer.

[10 coups physique+ Dark sun Aura]

Le spectre approcha du cratère béant en attendant son adversaire qui ne devrais plus tarder pensa t-il;va t'elle lui montrer l'honneur du peuple d'Asgard ?

Spoiler:
 


Coups données: 10 coups physique + Dark Sun Aura+ Effet Feu

Stats


Hp: 168
cs: 110 (120-10)
Pa:22( 32-10)
Pp: 35
Revenir en haut Aller en bas
Eirik


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1650
Armure : a poil

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Lun 1 Nov - 17:38

Derechef, le spectre du Benou s'était dirigé vers la Heimdall. Le retournement de situation l'irritait. Il ne voulait rien entendre des raisons des Ases, c'était de la trahison pure et simple pour lui. Désormais, la colère envahissait ses yeux orageux. Christa n'avait pas bougé, bien que le jeune guerrier ait approché son visage à quelques pouces du sien. Elle ne recula pas d'un cheveu, même lorsque le cosmos destructeur du violent attaqua les tissus de sa chair. Les prunelles bleu-argent fixèrent les pupilles enflammées de Rochel, et la voix de la jeune femme s'éleva, aussi claire et forte que les contreforts de glace qui soutenant les murailles de la cité d'Asgard.

« En réalité, ce que tu appelles lâcheté est sagesse. Il faut être fou pour jouer le jeu de ceux qui vous montent contre vos amis et se moquent de vous. »

ll l'avait attrapée par les épaules. Bien entendu, la combattante avait essayé de se sortir de son emprise d'une torsion des épaules, mais en vain : les bras du spectre étaient un véritable étau d'acier chauffé à blanc. Et tandis qu'ils s'éloignaient du sol, vers les ténèbres du haut plafond, le cosmos du guerrier la brûlait vive. Christa soutint le regard de Rochel pendant toute l'ascention. Même si la perspective de la descente aux Enfers était terrifiante, l'Ase savait qu'elle n'allait pas mourir. De même Rochel, qui cherchait sûrement à la faire renoncer, au cas où son coeur ne serait pas assez résolu pour une lutte à mort.

Un instant, il traversa l'esprit de Christa que cet homme était bien différent des soudards habituellement pourchassés par les Heimdalls. Honneur et justice existaient dans son vocabulaire, même si ses conceptions étaient difficiles à cerner. Fallait-il réellement tuer une telle personne ? Mais Christa chassa bien vite cette question de son esprit. Cela n'entrait pas en ligne de compte à l'heure actuelle. La Heimdall répondit d'une voix aussi froide que la mort :

« Alors je te tuerai, Bénou ! »

Et elle releva la tête, fixant le sol dramatiquement proche comme s'il s'agissait d'un ciel infini à conquérir. Le choc fut rude, mais non mortel. La Heimdall avait eu assez de sang-froid et de force pour atterrir verticalement sur le centre de son casque, ce qui épargna son cou d'une fatale brisure des cervicales. Un gros effort de volonté, et elle reprit assez vite ses esprits dans le cratère, tandis que Rochel venait apprécier les effets de son attaque. Il avait brisé la pierre frontale du diadème de la godrob, et son cosmos avait entammé la peau de la jeune nordique, tâchée çà et là du rouge des brûlures et de quelques gouttes de sang.

Les débris de marbres roulèrent de part et d'autres tandis que la Heimdall se mettait à genoux. Puis d'un élan souple, elle sortit de la dépression d'un élégant saut périlleux, se plaçant à une distance respectable de son adversaire.

« On dirait que la colère t'a donné la force de faire un long chemin. Mais sais-tu toi-même où ce chemin te mène ? Cette noire furie qui te consumme et obscurcit ton jugement, la neige l'étouffera sous son linceul immaculé. Death Ice Trap ! »

Le cosmos de la Heimdall augmenta brutalement. Aussitôt, une bourrasque glacée souleva la poussière qui jonchait le sol de la maison du Taureau. La vapeur dans l'air se cristallisa en étoiles et en fleurs de givre, en flocons scintillants qui brouillèrent la vision de Rochel. Une lente mélopée envahit les lieux, triste et douce. Au son de cette voix venue de nulle part, des cristaux de gel rampèrent jusqu'aux chevilles du spectre et progressèrent le long de son corps, lui communiquant leur froidure sibérienne, sous le regard impassible de la rose des Glaces.

---

- Coups reçus et parés : 10 hp (phys) + (10 – 5)= 5hp (Dark Sun Aura) + 3 hp (3/3 brûlures) = - 18 HP
- Bloquages : DSA (att faible) = - 5 PP
- Coups portés : ***Death Ice Trap, attaque moyenne, effet glace. - 20 CS

    HP = 150 – 18 = 132
    CS = 170* – 20 = 150
    PA** = 20
    PP = 30 – 5 = 25


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Mar 2 Nov - 1:41

Le jeune spectre avait une immense envie de se mettre une baffe; pourquoi avait-il fait ça ? Il était capable de bien plus alors pourquoi avoir ménagé cet femme d'Asgard en la brulant seulement ? Elle savait ce qu'elle faisait, elle savait qu'elle pouvait mourir dans cet affrontement contre le bourreau du puissant chevalier d'or du Taureau; alors pourquoi cria contre lui même, pourquoi ne voulait-il pas la tuer ???
La heimdall de la rose de glace lui avait affirmé en le regardant droit dans les yeux alors qu'ils chutaient ensemble vers le sol rocailleux de la deuxième maison du Zodiaque alors que ses flammes s'attaquait à sa peau blanche et qu'une odeur de chaire brulé se mélangeait à son délicat parfum de fleur...Rochel avait était si proche d'elle qu'il put humer cette douce senteur lors de la chute du météore obscures qu'il avait crée avec elle; à croire que le combat avec Aldébaran du Taureau l'avait beaucoup plus marqué qu'il ne pensait.

Le jeune spectre attendit sans sciller que son adversaire se relève en espérant que cette petite démonstration de force lui fasse voir l'écart qui la sépare du spectre de l'étoile céleste de la violence; qu'elle craigne pour sa vie; qu'elle arrête de se battre car le spectre n'osera jamais l'avouer ni à elle ni à lui même: il répugne à tuer une femme; mais son allégeance au seigneur Hadès prime sur son sens morale ou quelque valeur que lui avait inculqué le saint noir du Taureau malgré lui alors que chacun de ses coups brisés son corps et son surplis.Malgré cela; la flamme de la violence brulait toujours dans son regard d'un feu noir: celui-ci s'embrasa d'autant plus qu'il vit que la Heimdall sauta de là où elle s'était écrasé afin de mettre une certaine distance entre eux deux alors que son cosmos glacé essaya d'englobé celui du Bénou.

Puis elle lança un air si glaciale sur le spectre que le premier de ses pas vers elle le recouvra d'un millier de cristaux blanc alors que la voix de la chevalier d'Asgard s'éleva quand le corps tout entier du spectre de la violence se retrouva prit dans la glace qui étouffa ses flammes; mais celle-ci ne fut pas de taille à refroidir son courroux: la glace recouvrant son corps éclata alors que ses bras recouvert d'engelure se lever au dessus de lui quand son sombre cosmos forma une sphère aussi noir que L'enfer et aussi ardente que la colère qui l'habitait devant les actions de la filles des Ases.

"Tu te moques de moi ? M'emprisonner dans la glace ne te seras d'aucun secoure Christa de l'étoile de Tau: Si tu veux passer pour que ton peuple recouvre son honneur: IL VA FALLOIR M'ABATTRE :CORONA BLAST !!!"

Le spectre de la violence projeta sa sphère infernal sur la jeune sainte avec un murmure inaudible alors que la flamme de la violence quitta son regard un instant.
"Tue moi si tu veux vivre..."
Spoiler:
 
Coups données: Corona Blast+ Effet feu
Coups reçut :Death Ice Trap !+ Effet glace+ sensiblité à l'élément glace
Stats


Hp: 143 (168-25)
cs: 80 (110-30)
Pa:22
Pp: 35
Revenir en haut Aller en bas
Eirik


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1650
Armure : a poil

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Mar 2 Nov - 22:18

Christa avait senti qu'elle n'était pas la seule à hésiter. Elle faillit se poser des questions, mettre en doute la fidélité du spectre à son maître divin. Elle aurait perçu cela comme une inexcusable faiblesse. Cependant, le spectre recouvra très vite sa façade agressive. Il voyait qu'elle ne cèderait pas. Et alors que le gel avait atteint le niveau des épaules de Rochel, ce qui faisait de lui comme une statue de marbre à peine dégrossie, le cercueil de cristal éclata.

« Ha ... »

Sous le regard incrédule de la Heimdall, le phénix des Enfers réapparut, bouillant de rage, comme s'il lui en voulait de ne pas partager sa colère, comme s'il lui reprochait de ne pas se battre sérieusement. Mais en réalité, la Heimdall avait jusque là toujours réussi à maîtriser ses adversaires grâce à ses buissons de glace. C'était un choc de voir ce jeune garçon s'en sortir aussi rapidement. Il était vraiment puissant ...

Le bras, encore transi de froid, s'éleva comme au ralenti, tandis que les ailes de l'oiseau grandissaient la silhouette sombre du combattant. Une onde de cosmos annonça l'amalgame d'une boule de feu obscure dans les airs. Malgré la monstruosité du phénomène qui prenait forme devant ses yeux, la Heimdall l'observa, impavide, les sourcils froncés de concentration. L'orbe noir allait s'abattre, sur l'ordre de son créateur, en une attaque diffuse, anarchique, qui tablait sur son énorme débauche de puissance et de violence.

Alors que le météore prenait de la vitesse, l'aura blanche de l'ase grandit. Et lorsqu'elle jugea le moment venu, elle fonça en direction de la boule de feu, épaule projetée au-devant, prenant une légère tangeante. Il y a plusieurs manières d'affronter la tourmente : la laisser vous déchirer, y opposer suffisament de force pour y tenir tête, ou se laisser porter par son énergie. Et la Heimdall avait choisi cette dernière solution.

Aussi légère qu'un pétal malmené mais laissé intact par le vent qui l'arrache de la fleur, elle laissa le souffle de la fournaise la soulever comme un fétu de paille. Elle reçut l'impact de plein fouet, et se retrouva plaquée contre le fût d'une colonne. Une fraction de seconde plus tard, elle chutait rudement sur le sol, se rattrapant sur les paumes de ses mains. Ses yeux se levèrent en direction de son adversaire, pleins de défi. Elle avait vu ce qu'elle voulait : le fonctionnement de l'attaque de Rochel, et comment s'en prémunir.

La jeune femme avait trouvé assez d'énergie en elle pour se relever. Lorsqu'elle avait commencé cet affrontement, la Heimdall était on ne peut plus sérieuse. Mais désormais, elle apprécia un peu mieux les chances qu'elle aurait de s'en sortir ... Certes, Rochel donnait l'impression d'être éprouvé. Même si le feu qui l'habitait donnait l'impression qu'il était infatigable, le surplis abîmé par les combats contredisait le guerrier invincible qu'il voulait paraître. Il était un peu plus jeune qu'elle. A peine, mais quelques années d'expérience pouvaient faire la différence. Et surtout, elle ne s'était pas attendue à ce que le gel le frappe aussi durement. Sûrement, seuls les ases pouvaient supporter des températures aussi extrêmes.

« Tu as échappé au piège de glace, dis-tu ? Cependant, tu ne peux nier que tu as plus de mal à te mouvoir que tout à l'heure.  »

Elle se prépara à l'attaque, en position fendue, préparant ses gestes avec mesure, sans quitter son adversaire des yeux.

« Je vois. Ta colère est la source de ta puissance ... Mais elle distrait de l'essentiel. La colère, comme toutes les émotions, est une impasse sur la voie du guerrier ! Elles sont futiles en regard de l'éternité des dieux. »

« Ta mort ne restaurera en aucun cas notre honneur, elle n'est qu'un passage obligé. N'oublie pas que nous ne sommes que des pions sur l'échiquier des dieux. Tu es un obstacle. Disparais, par le souffle de l'Aurore ! »


Le bras de la guerrière partit avec la fulgurance d'une flèche. Le coup, sec et précis, était porté d'une main aux doigts étrangement crispés, en forme de racine, et visait l'épaule droite du spectre. Une fois l'assaut porté, il y eut un reflux d'énergie tandis que la main finissait paume ouverte, face à l'adversaire. Un souffle blanc, envahi de neige, hurla contre le ronflement de la fournaise, gagna du terrain et projeta le spectre brutalement en arrière.

Coups reçus et parés : Effet feu 2/3 = -3hp; Corona Blast =-30hp
Bloquages : /
Coups portés : Aurora Blow**, 30 cs +15 hp

HP = 132 -3 -30 +15 = 114
CS = 150 – 30 = 120
PA = 20
PP = 30 – 5 = 25

Spoiler:
 

Edit de Kyro : L'effet du Corona blast n'agit que lors de la seconde utilisation, j'ai donc retiré "tu sais quoi" ^^(par contre j'ai pas touché au rp). Au passage je me suis permis de corriger les codes qui n'était pas bon et ça faisait moche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Mer 3 Nov - 1:23

L'énorme sphère de flamme fonça à toutes vitesse sur la Heimdall qui au grand étonnement du spectre d'Hadès piégé dans la glace; se laissa percuté de plein fouet par l'attaque de celui-ci dans une gerbe de feu noir propulsant la guerrière des glaces contre une colonne du deuxième temple du sanctuaire sacré d'Athéna qui vacilla sous l'impacte du corps de la jeune femme contre sa façade de pierre.
Avait-elle maintenant comprise se qu'elle risquait dans ce combat ? Ou voulait-elle tester la puissance de l'oiseau des Enfers ? En tout cas; cela ne l'empêcha pas de se relever en observant l'oiseau blessé dont le surplis montrait bien les batailles qu'il eu précédemment contre les défenseurs d'Athéna: malgré que son armure avait était éprouvé durant tout ses combats; son esprit ne l'avait jamais était autant malmené que depuis qu'il affrontait la fleurs des neiges.
Mais cela valait aussi pour son corps dont les muscles endoloris rendaient difficile chaque mouvement; chaque respiration lui demandait un effort considérable alors que la rose des glaces le toisait nullement affecté par le froid qui lui mordait chaque muscle de son corps endolori.


"Je ne nie pas qu'il m'est très difficile de bouger à cause de ton attaque mais je te l'ai déjà dit: ce n'est pas comme ça que tu auras raison de moi."

Rochel se mit en position de garde en la voyant adopté une position de combat alors qu'il senti son cosmos glacé se former autour d'elle laissant prévoir une nouvelle attaque de sa part alors qu'elle lui parla de sa force crée à partir de sa colère.

"Ma puissance... Ma puissance n'est pas que le fruit de ma colère ou de ma haine ni même de mon désir de violence; je la puise d'une promesse que j'ai faite il y'a maintenant plusieurs année..."

A ce moment là les paroles d'Aldébaran lui revint en mémoire:
N'oublie jamais que la vrai puissance ne sert que si tu as quelqu'un ou quelque chose à protéger...
Ses mots étaient comme une cicatrice dans son esprit alors que la fleur des neiges bondit sur lui dans un assaut à la vitesse d'une flèche; mais Rochel avait affronté un chevalier d'or frappant à la vitesse de la lumiere.

"Ma puissance me vient de ce que j'avais jurée de protéger !!!"
Le spectre para le premier coups en attrapant sa main avant qu'elle n'atteigne son épaule puis mit une de ses ailes en protection à l'instant où il senti son cosmos glacé se concentrer
dans la paume de sa main et mit par réflexe une des ses larges ailles sombre en protection devant lui.
Spoiler:
 

Malgré la protection de son aille; le jeune spectre décolla en direction lui aussi d'un pilier qui s'effondra sur lui sous l'impacte et le recouvrit de décombres: puis un cosmos ardent brula autour du pilier détruit alors que la silhouette de Rochel se relevait en faisant bruler son cosmos infernal de plus belle.Il sorti des décombres alors que la glace qui le recouvrait fondit avant de s'évaporer sous la chaleurs de ses flammes: il s'avança toujours vers elle et s'arrêta à distance de poing de la Heimdall de l'étoile de Tau.


"La mort est un passage obligé pour nous tous: moi en tant que spectre ne le sait que trop bien; mais sache que même mort: les sentiments et la volonté si on les dépasse peut nous amener à pouvoir défier les dieux en même en leurs éternité: même un pion peut prendre un roi alors un dieu... Je t'en donnerai la preuve avec la tête d'Athéna !"

Rochel termina avec cet énième provocation qui serait surement plus efficace envers des saints mais maintenant elle connaissait sa détermination et sa volonté.
Recharge de cosmos : +10
Coups données: Effet feu
Coups reçut : Effet glace
Coups bloqqué: Aurora Blow -Bénou Wing( minimisation de l'attaque)
Stats


Hp: 133 (148-10)
cs: 90 (80+10)
Pa:22
Pp: 20 (35-15)
Revenir en haut Aller en bas
Eirik


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1650
Armure : a poil

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Jeu 4 Nov - 0:19

Rochel avait paré l'attaque précédente d'un mouvement d'ailes, à une vitesse effarante. Et tandis que le temple du Taureau s'effondrait un peu plus autour d'eux, il résistait à la plus puissante des attaques de Christa. Il était vraiment rapide. Mais il fallait bien s'y attendre après la défaite d'un chevalier d'or, l'élite de la garde d'Athéna, dont la rapidité était légenndaire. Allait-il se défendre ainsi de tous les assauts qui lui seraient portés ? Il demeurerait ainsi invicible. Pour autant, la Heimdall ne se découragea pas. Elle mettrait le temps qu'il faudrait.

La jeune femme souffrait encore des brûlures occasionnées par le premier assaut de Rochel. Mais elle serrait les dents et se concentrait sur les gestes du spectre du Bénou pour tenter d'oublier la douleur. L'affrontement de feu et de glace était extrêment pénible pour les deux adversaires. Pourtant, malgré l'antagonisme total de leurs techniques, ils partageaient des traits de caractère. Ni l'un ni l'autre n'aurait cédé d'un pouce, par principe. Et surtout, aucun des deux ne montrait les souffrances qu'il endurait lors de cette lutte des éléments. Rochel alla jusqu'à nier qu'il pourrait être arrêté par le chant du piège de glace mortel.

« Tu crois que je ne parviendrais pas à t'arrêter avec cette technique ? A ta place, je n'en serais pas si sûre .. Au fond, si je pouvais t'affaiblir et pousser la puissance de mon attaque à son paroxysme, je pourrais bien te mettre dans l'incapacité d'agir. Tu pourrais très bien te retrouver immobilisé jusqu'à la fin des combats. Voilà qui serait assez cruel ... Si tu veux prendre la tête d'Athéna, il faudra bien que tu prennes la mienne avant. »

Le regard indéchiffrable de la Heimdall guetta la réaction de l'étoile céleste. Se réjouissait-elle à l'avance de cette torture mentale qu'elle pourrait faire subir à son ennemi, trop fier pour pouvoir supporter sans amertume d'être inactif, inutile, tandis que ses camarades continuaient le périlleux assaut des temples ? Il se pouvait que ce soit tout simplement une constatation. Rochel quant à lui semblait semblait décidé à tuer Athéna, pour protéger quelque chose ou quelqu'un. Il agissait donc pour son profit personnel ? Pourtant, quelque chose n'allait pas, les éléments refusaient de s'emboîter logiquement. Ce qui n'empêcha pas le spectre de redoubler de puissance.

Sans quitter Rochel des yeux, la guerrière releva son avant-bras à la verticale, juste devant sa tête. Le tranchant de sa main se profila le long de la médiane de son visage, et dans cette posture de méditation, elle puisa dans sa foi autant de volonté qu'elle le pouvait. Tous les jours, son peuple endurait l'éternel hiver qui résultait du pacte entre Odin et Athéna pour épargner la Terre de la montée des Océans. Cela faisait des siècles qu'ils se relayaient auprès de leurs prêtresses, inlassablement, avec une humilité et une force de caractère qui faisaient leur gloire. Ce n'était pas une révolte des spectres ou les obscures machinations d'un démon qui allaient tout remettre en question !

Elle réitéra l'attaque du piège de glace. La mélopée devint complainte douloureuse, plus poignante, plus lancinante encore qu'auparavant. Le blizzard portait dans son souffle hivernal de longs sanglots, écho d'un passé si lointain qu'il devait avoir quitté les mémoires depuis des siècles. Une fois de plus, le givre captura l'oiseau noir dans ses fleurissements limpides. Le Bénou allait-il être enfin pétrifié dans la chappe de neige ? La Heimdall l'espérait. Il avait l'étoffe d'un valeureux guerrier. Mais décidément, il y avait des détails étranges dans son histoire.

Rochel disait vouloir protéger quelque chose. Or, que pouvait-il bien protéger en servant le dieu des morts, dont les rêves devaient être plutôt contraires à l'intérêt des humains ? A moins de partager le même but que son Seigneur, de protéger les mêmes choses, il se servait de son statut de spectre pour une autre fin, ce qui serait un frein à sa foi, si grande soit-elle. Or, dans ses conditions, il ne pourrait atteindre l'ultime bravoure, celle qui emmène les héros tombés au combat jusqu'aux étoiles, où ils veillent éternellement sur ce qu'ils ont gardé toute leur vie ...

« N'importe quel pion peut mettre un roi en échec. Mais pour autant, ce ne sont pas ses intérêts personnels qui le poussent à avancer, c'est sa foi et son amour absolus envers son dieu. J'ai peine à croire que tu partages les rêves de l'Empereur Hadès. Que pourriez-vous avoir en commun ? »

Elle secoua la tête avec désapprobation.

« Tu as beau dire, ton âme n'est pas réellement en paix. Je peux le sentir ... Je n'en attends pas moins d'un ennemi d'Athéna, déesse protectrice de l'humanité !»

***

Coups reçus/parés : effet feu 3/3 = -3HP
Coups portés : Death Ice Trap 20%, effet glace
Capacités : Immaculate Blossom, récup 20%

HP = 114 – 3 = 111
CS = 120 – 20 + 20 = 120
PA = 20
PP = 25

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Ven 5 Nov - 0:33

Rochel sentit des picotements dans les bras signe que ceux-ci venait d'être sortie de la glace et libéré de la morsure paralysante du froid qui avait emprise sur une bonne partie de son corps alors que la Heimdall; elle soufrait de la morsure des flammes du spectre de la violence qu'il lui avait infligé par le simple fait de la toucher avec son cosmos sombre.
L'ambiance était très impressionnante: la confrontation du cosmos ardent et du cosmos glaciale de la jeune femme semblaient avoir un effet sur le ciel normalement d'un bleue ensoleillé; il vira au noir alors qu'une multitude de nuage se rassemblaient au dessus de la deuxième maison par le simple combat du spectre et de l'ase: de deux personne en guerre pour leurs dieux respectifs.

La bataille prenait cependant une tournure plus mentale alors que les deux adversaires en apprenant un peu plus sur l'autre: leurs motivations et les volontés se ressemblait étrangement mais leurs vraies but semblaient par contre ne pas correspondre
.

"Tu penses réellement me figer dans la glace pour le reste de la guerre ? Tu surestimes un peu trop tes capacités Heimdall; tu ne m'as pas montré grand chose qui puisse m'impressionner. Cependant je dois t'avouer qu'il me serait fort déplaisant de couper une si charmante frimousse."

Le spectre du Bénou se demandait si cela allait marcher s'il l'attaquer sur ce terrain là; il n'était pas bon en raillerie mais autant essayer pour qu'elle baisse sa garde vue que c'est le nouveau terrain de bataille des deux adversaires.
Mais alors que celui-ci reprenait à peine des sensations dans les bras; il vit Christa de la rose des glaces prendre une nouvelle posture et préféra ne pas l'attaquer: Lors de son combat contre le chevalier du Taureau; lui aussi prit une étrange de position avant de lancer une attaque qui avait bien failli le tuer.
Cependant; le cosmos de la fille des Ases engloba un instant le sien avant qu'il n'entende à nouveau le chant qui le recouvrit d'une millier d'étoile de glace le piégeant à nouveau dans le froid.

Le cosmos du spectre s'enflamma sans rien y faire alors que celui-ci entendit les paroles de la jeune femme et se calma doucement.

"... Ce que je partage ? Je partage son rêve car il est le reflet du mien aussi; un monde où on ne connaitrais plus ni la fin, ni la douleurs... Ni la souffrance dans lequel un enfant perd sa famille.
Tu veux savoir ce que j'ai en commun avec l'empereur Hadés ? Soit je vais te répondre: Nous protégeons les même personnes !"


Son cosmos éclata à cette phrase en brulant tout sur son passage: les pierres se fissuraient sous sa puissance alors que les flammes englobèrent toutes l'entrée du temple; Christa y comprit.

"Mon âme ne sera réellement en paix que lorsque que mon devoir envers mon dieu sera accomplit: alors je reposerai pour l'éternité en sachant que j'ai accomplit ma mission en tant que spectre pour sa majesté Hadès et son royaume !!!"

Ses flammes redoublèrent d'intensité menaçant de réduire en cendre la jeune ase si elle ne trouvait rien pour s'en défaire; puis elles se rassemblèrent toute au dessus du spectre avant de foncer sur elle sous la forme d'une orbe infernal titanesque.
Spoiler:
 

Recharge de cosmos :
Coups données: Corona Blast(attaque puissante) +Effet pénétrant
Coups reçut : Death Ice Trap+Effet glace
Coups bloqué:
Stats


Hp: 118 (133-25)
cs: 60 (90-30)
Pa:22
Pp: 20
Revenir en haut Aller en bas
Eirik


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1650
Armure : a poil

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Lun 8 Nov - 13:20

Le piège de glace mortel avait encore été forcé de l'intérieur. Une fois de plus le cosmos embrasé du spectre du bénou avait fait exploser la carapace de cristal, et le souffle de la déflagration avait tout emporté sur son passage. Christa avait senti venir la chose, tandis que Rochel clamait haut et fort sa fidélité à Hades. Elle s'était pratiquement accroupie au sol, ses mains protégeant son visage, afin de ne pas subir le gros des émanations sulfureuses du brasier.

A deux doigts de chuter dans ce Khamsin créé par la volonté d'un homme, la Heimdall se redressa néanmoins, en position de défense face à la nouvelle boule de feu qui se formait au-dessus du spectre. Cette fois-ci ce serait du lourd, au vu des proportions colossales que prenait l'orbe de feu. Elle allait mourir, ou au moins être mise à terre, si elle ne réagissait pas immédiatement. Et Christa n'avait ni l'intention de mourir, ni de se laisser vaincre sans rien faire ....

« Par le Vent de l'Aurore ! »

La guerrière avait abattu son bras tel un glaive, et un souffle glacial entailla un chemin dans l'enfer de flammes qui ravageait les environs. Dans ce mince couloir de glace, elle espéra parer au mieux le météore qui fusait dans sa direction. Bien qu'elle utilisât la même technique pour se laisser porter par la puissance de l'assaut, le choc fut beaucoup plus amer qu'elle ne l'aurait imaginé, et elle fut emportée à une dizaine de mètres en arrière. Malgré tout, si elle avait été éprouvée, elle n'en était pas moins vivante.

« Et pourquoi ne réussirai-je pas à t'emprisonner, selon toi ? Crois-tu que tes attaques anarchiques, inspirées par tes émotions, auront davantage raison de moi ? Car elles t'influencent, quoique tu t'en défendes. Un chevalier devrait connaît la paix dès l'instant où il commence à accomplir son devoir. Ma force n'égale pas la tienne, Rochel du Bénou, mais Odin me prêtera sa puissance ! »

Et elle passa à l'attaque. Ses sourcils étaient froncés par la concentration. La jeune femme se rua sur Rochel comme une panthère, le poing préparé à frapper. Il fallait trouver un moyen d'en finir, avant qu'il ne réussisse à épuiser toutes ses forces. Puis, au moment où son poing allait s'abattre sur son adversaire, elle disparut dans les airs. Beaucoup d'énergie dépensée pour une feinte. Le corps à corps n'était pas la méthode de prédilection de la Heimdall. Outre que les contacts physiques la mettaient mal à l'aise, elle trouvait que ces petites techniques étaient bonnes pour les disputes d'hommes ivres à la taverne. Mais avait-elle le choix désormais face à la puissante étoile céleste de la violence ?

Elle avait bondit sur un fût de colonne, et y avait pris appuis pour fondre sur son adversaire, pied en avant. Il y eut un choc, et elle parvint à se rétablir sur ses pieds juste à côté de son adversaire, auquel elle envoya un coup de pied magistral. Son talon percuta le torse du jeune homme, qui recula en arrière. C'était purement tactique. Ainsi, il était à la mercie de sa prochaine attaque. Du moins le pensait-elle. Cependant, il y avait autre chose, qu'elle préférait passer sous silence. Elle sentait que l'irritation influait sur sa défense moyennement efficace et sa riposte, plus agressive qu'elle ne l'aurait voulu. Elle essayait au mieux de se dominer, mais l'allusion à sa « charmante frimousse » l'avait impatientée. Elle était un guerrier d'Odin, pas une minette qui se délectait de flatteries et de compliments.

Sa vie était consacrée au combat, à l'ascèse. Elle devait se retirer du monde pour atteindre son idéal. Les circonstances avaient fait qu'elle n'avait pû s'attacher à sa famille : elle avait été abandonnée alors qu'elle n'était qu'un nourrisson. Voyant quelles décisions l'amour d'une famille pouvait faire prendre, elle décida que la solitude était la meilleure solution pour un guerrier. Le secret de la puissance, c'était de protéger les quelques personnes que la fatalité avait placé sur son chemin, au cours de ce rêve éphémère qu'on appelait la vie ? Elle ne suivait pas Rochel sur ce point-là. Les être aimés pouvaient être pris en otage, vous détourner de votre devoir. En attendant, le plus important était de tout mettre en oeuvre pour se mettre en travers de la route d'Hades. Sans attendre plus, elle réitéra son attaque.

« Le paradis que tu me décris ne m'intéresse pas, spectre. Sans l'adversité et la mort pour compagnons, l'humanité perdra toute sa grandeur. Le Souffle de l'Aurore ! »

Une fois de plus, le bras de la Heimdall partit, telle une lance, en direction du plexus de son adversaire.

***

Coups reçus : Corona Blast 30 cs = -30 hp
Coups bloqués : Effet pénétrant (White Wind, 10 cs) = -10cs
Coups donnés : 2 coups (-4 pa*); Aurora Blow 30cs = -30cs + effet eau = +15hp

HP = 111 -30 +15 = 96
CS = 120 -10cs – 30cs = 80
PA = 20 -4 = 16
PP = 25

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Jeu 11 Nov - 0:48

L'oiseau de la violence envoya sa sphére infernal avec violence sur la fleure des glaces qu'il espérait vaincre avec son attaque qui avait doublé de volume comme de puissance maintenant que ses flammes s'étaient nourrie de sa colère grandissante contre cet Ase.
L'orbe flamboyante arriva sur la Heimdall avec fureur alors que celle-ci positionna son bras à la manière d'une épée dont la lame traversa le Corona du Bénou, lui enlevant un peu de masse mais pas assez pour l'arrêter complétement: alors que Rochel esquiva la lame malgré la morsure du froid qui paralysait ses membres alors qu'une explosion obscure souilla la rose des glaces contre un murs; mais celle-ci nullement embêté se releva pour dire sa façon de penser au jeune spectre sur la chevalerie.


"Alors tu crois que nous serons en paix en faisant notre devoir ? Mais tu te leurres Christa de l'étoile de Tau; les chevaliers ne trouverons jamais la paix tant qu'ils auront une raison de sa battre."

Rochel se débarrassa du reste de glace qui paralysait son corps alors que la Heimdall sauta sur lui depuis un pilier d'un coup de pied qu'il para sans grande difficulté mais son derniers coups le fit reculer de quelque mètre alors que le froid perdait sa prise sur lui; il sourit en se demandant pourquoi elle en venait au combat physique maintenant ? Peut être que le jolie "Minois" était de trop ? Pourquoi pas porter l'insulte un peu plus loin ?


"Donc pour toi l'humanité ne serais rien sans se battre ? Que tout se rapporte à un combat éternelle ? Mais que se passera t'il alors qu'il n'y aura plus personne Heimdall ?"
Elle recommença son Souffle de l'aurore que le spectre n'eut aucun mal à le parer comme la première fois: cependant à l'instant où il attrapa poing dans le sien; une vive douleur se fis sentir comme si les muscles de son bras se déchirait à cause du froid; il fit son maximum pour ne pas qu'elle voit sa douleur et la tira contre lui en gardant son poing et resserra son corps contre le sien en passant son bras derrière son dos avant de la regarder droit dans les yeux.


"Etre le guerrier ultime n'est pas le but suprême; Christa des Ases; pas plus que l'on ne se bat qu'avec ses poings: Vivre pour les siens et pour soi même est bien plus important que l'honneur ou le combat; cependant nos vie maintenant ne sont plus que régie par cela."

A cette phrase il posa ses lèvres sur celle de la Rose des glaces dans un court baiser volé; une fois son forfait accomplie et consommé: il détacha son étreinte avant de s'envoler et se poser sur une colonne de pierre avec le soleil au dessus de lui; cependant celui-ci disparut sous les flammes qui sortaient de tout les pores du surplis de la violence avant de le remplacer par la même sphére maléfique que précédemment: Rochel lui donna un sourire en se léchant les lèvres avant de lancer son enfer obscure sur l'Ase qu'il espérait maintenant ivre de rage à son encontre: Une nouvelle blessure.

Spoiler:
 

Recharge de cosmos :
Coups données: Corona Blast(attaque puissante) +Effet pénétrant
Coups reçut : Effet glace 2/2
Coups bloqué: Le souffle de l'aurore (attaque puissante)+2 coups physique
Stats


Hp: 103 (128-15)
cs: 30 (60-30)
Pa:22
Pp: 1 (20-15-4)
Revenir en haut Aller en bas
Eirik


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1650
Armure : a poil

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Jeu 11 Nov - 19:02

Le spectre du Bénou avait paré toutes ses attaques. Il s'était offert le luxe de répondre à chaque coup par une riposte verbale, et même en l'embrassant. Et Christa s'était laissé faire, trop décontenancée pour réagir, paralysée par la surprise. Etrange mélange d'émotions contradictoires, car si le baiser de Rochel avait été loin d'être désagréable, la rose des glaces ne pouvait lui pardonner de la traîter ainsi, de se montrer aussi irrespectueux. Interdite, la Heimdall avait ensuite assisté à l'envol de l'oiseau noir, et tandis qu'il pourléchait les lèvres, content du tour qu'il lui avait joué, le sentiment qui habitait son regard bleu glacé se mua de l'incompréhension à la dureté.

Une nouvelle fois, un soleil noir obscurcit le ciel, et la boule de feu maudite fonça sur la guerrière. Celle-ci bondit à nouveau au-devant du brasier. L'explosion envahit les lieux de son éclat éblouissant. Suivant de peu le bruit de la déflagration, un vacarme de rochers et de dalles brisées par le choc thermique retentit. Lorsque le calme revint, la Heimdall avait disparu. Avait-elle été désintégrée par les flammes ? Non. Portée par le souffle de l'explosion, elle était parvenue à se hisser elle aussi sur le fut d'une colonne. Son armure commençait à se morceler, son corps se couvrait d'égratignures, mais elle gardait la tête haute. Elle prit une forte inspiration, et éleva la voix assez fort, pour que son adversaire puisse bien l'entendre.

« Que crois-tu être en train de faire ? Me déstabiliser avec de telles ruses ? N'y compte pas, chevalier. Je suis une guerrière d'Odin. Ne te moque pas de moi. »

Le cosmos de la guerrière du grand nord se mit à irradier d'une lumière bleutée. Le chant envoûtant de la rose des glaces résonna plus intensément dans le temple du taureau, et couvrit les parois noircies par la cendre d'une pellicule de glace. La pierre elle-même vibrait au son de la mélodie. Celle-ci réconfortait Christa qui n'avait jamais eu de combat aussi difficile à mener. Tandis que ses forces s'amenuisaient, elle avait de plus en plus de mal à croire ce que lui disait son maître Edel, à savoir que personne n'est invincible, et que tout guerrier, quelque soit son degré de puissance, peut être vaincu à force de volonté. Christa ferma les yeux et dit alors, autant pour répondre à Rochel que pour elle-même :

« Dans le dit du très haut, il est dit : '' Le bétail meurt, les gens proches meurent, Chacun, même soi, est mortel : Mais je sais qu'il y a une chose qui ne meurt jamais : Le jugement porté sur chaque défunt.,, Le jugement des étoiles, Rochel du Bénou. Seuls les âmes les plus fortes, celles des héros, sont accueillies parmis elles pour échapper à la damnation. Ni les richesses matérielles, ni l'amour de la famille n'offrent le salut. Chacun est gardien de son âme, libre de prendre le chemin escarpé de la vertu ou de dévaler la pente du vice. »

« Pourquoi crois-tu que mon peuple ait accepté de vivre dans l'Enfer blanc que lui a offert son dieu ? Son existence est une lutte continuelle pour la survie, et pourtant, aucun d'entre nous ne renoncera. Les Ases aiment l'horizon d'argent de leur pays, entre le ciel noir et la terre blanche. »


Et tandis qu'elle disait ces mots, peu à peu, le givre traçait ses grandes arabesques blanches sur le sol, comme du lierre. Contaminée par le cosmos blanc, la poussière volatile se métamorphosait en flocons, s'aggrégeait autour de la colonne où se tenait le phénix des Enfers, et l'emprisonnait dans ses dendrites glaciales. Et avant que le spectre n'ait eu le temps de réagir, Christa éxécutait un bond prodigieux en sa direction. Elle avait l'intension de le faire chuter de son piedestal. Le choc arriva avec brutalité. La paume ouverte de sa main poussa le torse de son adversaire, et le gel qui collait les jambières du bénou à sa colonne céda. Ce fut au tour de Rochel d'être précipité au sol, et de servir d'amortissement à son ennemie.

***

Coups reçus : Corona Blast [-30hp]
Coups bloqués : effet secondaire de corona blast par white wind, [-10cs]
Coups donnés : Death Ice Trap, att moyenne, [-20cs] / 2 physiques [-4 ap]

HP : 96 - 30 = 66
CS : 80 - 20 - 10 = 50
PA : 16 - 4 = 12
PP : 25

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Ven 12 Nov - 17:43

Le jeune spectre de l'étoile céleste voyait son immense boule de cosmos et de fureur explosait dans une explosion mettant à nouveau à mal le temps du Taureau: celui-ci se fissura entre les combats, les chocs thermiques et les explosions de cosmos de la part des deux combattants dont le combat ne devrait bientôt plus durer maintenant pensa le phénix noire du haut de sa colonne alors qu'un trou béant se tenait à la place de la Heimdall aux lèvres et à la bouche savoureuse pensa celui qui venait de lui voler un baiser alors qu'il avait parer une nouvelle fois son attaque. Maintenant la glace le recouvrant venait de s'effriter: Rochel concentra son cosmos ardent en fermant les yeux afin de mieux sentir la chaleur parcourir son corps meurtri par toutes les attaques de la fille des Ases qui en avait fait tant endurer à son surplis dont certaine parties avait mal supportait le froid : ses épaulettes comme ses avant bras avait énormément souffert jusqu'au point que quand Rochel les toucha: il sentit que son surplis était craquelé en de multiple endroit; son maitre lui avait prévenue que son armure comme lui ne supporterait jamais la morsure du froid.

Le résultat du combat lui semblait de plus en plus incertain alors qu'il vit quelque chose sortir d'un nuage de fumée pour tomber un pilier en face du sien: elle semblait en bien mauvaise état vue son armure qui commençait à se fissurer de toutes part; elle ne tiendrait pas à ce rythme pensa t'il en faisant bruler son cosmos; seulement si lui tiendrait aussi.

"Je ne me moque pas de toi Heimdall; je voulais gouter tes lèvres avant de voir si toute rose que tu es, tu as des épines..."

Il ne put ajouter qu'il avait apprécier ce bref échange qui sera surement le derniers du genre: le cosmos de l'Ase de l'étoile de Tau se déploya de toute sa puissance alors que le spectre de la violence vit la glace se formait tout autour d'eux: la poussière se changea en cristal que le choc de température entre leurs cosmos fit voler par un courant fort alors que la même glace recommençait a recouvrir le spectre qui du haut de sa colonne ressemblait à une gargouille recouvert de givre. Rochel écouta attentivement les paroles de la rose des glaces sans le moindre mouvement et ne bougea pas à l'instant où elle tomba avec lui après lui avoir porté un coup violent.


Un nuage de poussière se souleva alors que la chute de la rose et du Bénou créa un cratère dans un sol fragilisé par le froid et la givre: un courant d'aire balaya le nuage cachant deux immense ailes sombres recouvrant un corps; celui de la Heimdall dont le spectre de la violence avait semblait-il amorti du mieux qu'il pouvait leur chute à son détriment...
Un peu de sang coulait sur son visage alors qu'il plongea son regard dans le sien avec toujours la même flamme que depuis le début du combat; seulement celle-ci semblait bien amenuisé.


Rochel ne comprit pas pourquoi il avait protégé son adversaire de la chute...Mais maintenant c'était trop tard pensa t'il en regardant toujours Christa dans les yeux; peut être voulait-il connaitre ses motivation car maintenait il les sentaient si proches des siennes.

"...Tu te bats pour avoir ta place auprès les héros n'est-ce pas ? Tu veux allez au Walhalla lors de ta mort ?...
Nous autre en Enfers...Nous avons le même lieux: il se nomme Élysion... Le repos des dieux... Tu te bat pour toi seul afin d'avoir ta place parmi les étoiles... Alors que moi; je me bat pour que les miens soient reçu... Là bas et qu'ils puissent vivre leurs vie qui fut écourté... Je me moque complètement de ne pas allez avec eux car c'est pour eux que je me bat... Pas pour moi...
Alors je te le demande Christa de l'étoile de Tau: Pourquoi ne veux tu pas me tuer ?..."


Malgré tout ce que lui avait fait endurer le spectre; Rochel ne sentit jamais son attention de lui ôter la vie et cela l'intriguait.

Recharge de cosmos : +10
Coups données:
Coups reçut : Death Ice Trap+Effet glace+2 coups physique
Coups bloqué:
Stats


Hp: 76 (103-27)
cs: 40 (30+10)
Pa:22
Pp: 1
Revenir en haut Aller en bas
Eirik


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1650
Armure : a poil

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Sam 13 Nov - 11:16

La chute avait terminé dans la plus grande confusion. Le surplis infernal avait amorti la violence du choc en ouvrant ses ailes, pour le malheur de son propriétaire. Christa s'était retrouvée indemne, entre les bras de son adversaire, avant de se pousser vivement sur ses mains pour se rétablir sur ses pieds. Etait-ce réellement le froid qui avait empêché un habile combattant comme Rochel de se protéger correctement ? Cela ne pouvait être un geste délibéré, c'était impossible ! Ou alors ... Le Benou agissait-il instinctivement, choisissait-il de protéger la vie de son adversaire ? Pourquoi ? Parce que Christa était une femme ? Elle était pourtant son ennemie, elle mettait en péril sa vie et ses rêves. Cela n'avait pas de sens.

Cependant, les mots de Rochel devaient expliquer ses gestes. Il n'était pas là pour laisser libre cours à la soif de sang, comme le suggérait le nom de son étoile maléfique. Son histoire était de plus en plus facile à discerner. Son pacte avec les Enfers avait un rapport avec la mort de ses parents. Il espérait pouvoir leur offrir une seconde existence au paradis. C'était l'amour des siens qui lui avait fait vendre son âme au diable. Pourtant, Christa estimait qu'il s'était trompé en choisissant cette voie pour sauver sa famille. Et le plus tragique était qu'il ne pourrait sans doute jamais revenir sur cette erreur. On n'échappe pas au puissant Hades.

Que pouvait-on dire de sensé dans ces circonstances ... Christa ignora la boutade de Rochel. La rose des glaces n'a pas d'épines, ce n'était même pas une fleur semblable aux grandes roses que l'on connaît dans les pays tempérés. Elle ressemblait plutôt à un grand perce-neige. Le froid terrible des montagnes où elle fleurissait lui tenait lieu d'épines, seuls les braves pouvaient prétendre l'approcher sans succomber à la tempête glaciale des sommets. Mais la Heimdall préféra rectifier les dires de Rochel à propos du Valhalla.

« Le Valhalla n'est pas un paradis. C'est le palais de sa majesté Callan, où les guerriers divins viennent prendre les ordres d'Odin auprès de notre grande prêtresse. Il est beau, et l'on n'y manque de rien, mais on s'y prépare à la guerre. »

« Libre à toi de penser que le bonheur est l'absence du mallheur. Peut-être as-tu raison, tant de personnes font de grands sacrifice dans leurs vies pour gagner le paradis. Si tu parviens à faire entrer en Elysion les âmes de simples humains, alors tu auras accompli un exploit. Pour moi, je souhaite qu'après ma mort, mon âme soit assez forte pour résister à l'appel de l'Enfer, et qu'elle veille éternellement sur Asgard, afin que mes frères et mes soeurs continuent à vivre sur la Terre, des existences qui connaissent la peine, mais aussi la joie ! »

« Tu refuses de me croire quand je te dis que mon intention est de te capturer dans le givre, parce que tu as réussi à parer cette attaque jusque-là. Cependant, telle est bien mon intention. Mon maître en savait long sur les guerriers de tout bord. Un jour, elle m'a averti que les spectres ont offert leur âme à Hades, et que la mort ne les empêche pas de revenir. Pour te neutraliser définitivement, je n'ai pas d'autre choix que de tenter le tout pour le tout et de te sceller ! »


Le ton avait été abrupt, sans concessions. Il était clair que la Heimdall ne plaisantait pas, et que le sort cruel qu'elle lui avait fait miroiter un peu plus tôt était celui qu'elle avait décidé de lui réserver. Elle était prête à subir de longs tourments pour y parvenir, même si elle devait y laisser la vie. Car renvoyer le spectre aux Enfers n'aurait pas résolu le problème. Pourtant, sous ses airs imitoyables, Christa était emplie de tristesse. Elle avait pû s'en rendre compte tout au long de l'affrontement : Rochel avait une très belle âme, forte et brillante. Et Hades l'avait corrompue en profitant de son désespoir et de sa jeunesse, lorsqu'il avait perdu ses parents. Souiller un coeur aussi noble était un crime impardonnable !

Les deux combattants se faisaient face, malgré la fatigue et les blessures. Ils se dévisageaient. Les cosmos augmentaient, l'un ténébreux et mauve, l'autre blanc et bleu. Ce qui allait suivre serait sans doute déterminant pour l'issue du combat.

***

Recharge

HP : 66
CS : 50 + 10 = 60
PA : 12
PP : 25
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Mar 16 Nov - 14:13

l'atmosphère entre les deux combattants se fit plus calme depuis leurs chute: ils se dévisageaient en augmentant instinctivement leurs cosmos qui semblait doucement se mélanger dans le ciel qui changea vite de couleurs par la dépression que créait le mélange du cosmos ardent du spectre d'Hadès avec celui de la guerrière d'Asgard; le ciel devint petit à petit sombre avant de devenir complétement noir et orageux.
Rochel avait la respiration haletante alors que le givre qui compressait sa poitrine et engourdissait ses membres se détacha lentement de son corps, il eut l'impression que son sang se remettait à circuler à l'intérieur de ses muscles trop souvent blessé par ce froid que l'Heimdall venait de l'empêcher d'utiliser ses poings depuis tout le combat; quand il utilisera à nouveau ses poings sera surement la dernière.

Rochel regarda son adversaire qui lui expliquait son erreur alors qu'il écarquilla les yeux en voyant une grande masse doré à l'entrée du Temple du Taureau :Aldébaran était revenue à la vie... Il ne put s'empêcher de sourire en le voyant combattre le derniers des dieux présent à son temple; il remarqua aussi la présence du juge du Garuda ainsi que nouveau Marina: la guerre était peut être en train de tourner en leurs faveur ? Puis le spectre tourna son regard dans une direction car il avait senti le cosmos le plus sombre et le plus puissant de sa vie: l'empereur Hadès venait d'arriver. Puis une goutte toucha son visage; puis une autre et encore une autre avant que ses quelque gouttes ne se change en averse au dessus de leurs têtes par l'orage créait par leurs deux cosmos, le sang séché du Bénou coulait sur ses membre et un long filet rouge perlait sur son visage alors que son cosmos s'enflamma doucement sous la pluie alors que la flamme dans ses yeux brula à nouveau car attisé par la présence de son maitre.


"La fin de la guerre approche Christa de l'étoile de Tau: mon seigneur vient de fouler le sol de ce lieux je le sens... La fin de cette guerre approche Heimdall, il ne reste plus qu'a savoir lequel de nous deux sera là quand cette guerre sera fini..."

Il déploya ses ailles et se remit en position de combat alors que l'eau tombant sur lui s'évapora au contact de son cosmos grandissant comme si la seule présence du dieu des Enfers lui avait redonné ses forces et sa noirceur d'avant: la présence du dieu du Mekkai avait ravivé la soif de violence du phœnix noir qui maintenant regardait son adversaire d'un regard amusé.


"Emprisonne moi si cela te chantes mais tu regretteras à jamais de ne pas m'avoir tué fille des Ases mais tu ne me scelleras jamais... Je ne le permettrai pas; mon seigneur Hadès ne me le permettrai pas!!!"

Puis son visage se radoucit un court instant alors que ses ailles firent tomber le reste de glace sur lui dans un bruit de verre cassé; comme si un miroir se brisais.

"Sache que si tu meurs... Je t'accueillerai en Enfers et t'amènerai parmi les étoiles pour que tu puisse briller parmi les tient..."

Puis son cosmos brula de nouveau alors que le sourire mauvais qu'il avait revint; effaçant complétement son humanité contaminé par le mal.

" EN GARDE HEIMDALL !!!"




Recharge de cosmos : +10
Coups données:
Coups reçut :
Coups bloqué:
Stats


Hp: 76
cs: 50 (40+10)
Pa:22
Pp: 1
Revenir en haut Aller en bas
Eirik


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1650
Armure : a poil

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Combat Gs] De flamme et de glace: Rochel Vs Christa   Jeu 18 Nov - 0:04

Il s'était mis à pleuvoir. Signe du destin, annonçant l'arrivée des dieux ? Miséricorde des cieux qui soulageaient les blessures des guerriers avant les derniers assauts ? Simple phénomène physique dû au déchaînement des puissances ? Christa décida qu'il ne fallait considérer cette pluie autrement que comme un avantage pour elle, de l'eau à geler pour emprisonner son adversaire. Rien de plus. Garder l'esprit aussi clair que possible, car la moindre erreur pourrait être une chute fatale dans le néant. ll y avait eu un moment de répis. Le calme avant la tempête.

Plus tôt, ils avaient été au coeur de la bataille, dee la vague des serviteurs d'Hades. Mais désormais, ils étaient laissés à la traîne. Rochel annonça l'arrivée de son maître. S'il parlait de cet immense cosmos au-delà du village du sanctuaire, alors Hades n'était plus loin. Les spectres les plus puissants continuaient à tracer un chemin de sang et de mort en son honneur, tel un tapis écarlate. L'Empereur avait probablement l'intention de monter jusqu'à Athéna.

Pour toute réponse au discours de Rochel, Christa lui envoya un regard vitreux. Elle était fatiguée. Jamais elle ne s'était battue jusqu'à de telles extrêmités. De sa vie de Heimdall, elle n'avait combattu que les petits malfrats de son pays, quelques bêtes sauvages qui terrorisaient la population. L'arrivée des dieux était un véritable raz-de-marée de cosmos. Si elle se trouvait sur le passage des démons, elle serait certainement balayée d'un coup, tout comme les chevaliers les plus vulnérables, blessés ou de rang inférieur. Désormais, il semblait presque absurde de combattre.

En considérant le spectre du Bénou, la jeune femme savait que même si elle y allait avec toute sa force et sa conviction, son adversaire ne se laisserait pas vaincre si facilement. Le feu qui l'habitait était trop ardent. Et si elle emprisonnait cet oiseau dans une cage de cristal, il finirait tout de même par s'envoler, d'une manière ou d'une autre. Mais parfois, un simple détail pouvait changer le cours du destin, une simple entrave, un instant cherché à la force des bras, un mince fil d'araignée en travers du chemin de la fatalité. Elle n'abandonnerait pas sa lutte pour la sauvegarde du sanctuaire.

« Le destin est comme le blizzard tournoyant qui refaçonne jour et nuit les steppes enneigées de la plaine de Vigrid, capricieux et insaisissable. Nul ne peut savoir avec certitude quel visage aura l'avenir, pas même les dieux. »

Quoiqu'il en soit, le spectre avait retrouvé de sa superbe depuis que son maître était apparu. Il parla même de ce qu'il ferait, lorsque Christa échouerait aux Enfers. Avait-il compris ce qu'elle lui avait dit ? Elle était la seule à pouvoir trouver son chemin vers les étoiles. Si elle arrivait au royaume d'Hades, alors, elle devrait accepter qu'elle s'était trompée, qu'elle n'avait pas servi la justice, mais commis crime sur crime. Alors, elle devrait accepter son châtiment. Mais comment lui faire comprendre cela. Leurs esprits s'éloignaient désormais à des années lumières l'un de l'autre. Depuis que le roi des morts était survenu, Christa mesurait son emprise sur ses serviteurs.

* Peut-être aujourd'hui doit se produire l'avènement de ton dieu ... Ou peut-être est-ce l'heure de sa chute. S'il disparaît, si son empire s'écroule, peut-être que tu seras libre. Je suis sûre alors que si un jour ton âme peut renaître sur cette Terre, tu deviendras un être de valeur. Rochel, tu me fais voir l'enfer, mais je prie pour que tu trouves le chemin du paradis véritable. *

Le cosmos de Rochel enflait, s'assombrissait. Christa poussa le sien aux confins de ses limites. Et elle fut la première à passer à l'attaque, sa main formant une coupelle, suivant les gestes de la méditation.

« DEATH ICE TRAP !! »


Le froid était désormais presque aussi rigoureux qu'en Asgard. La pluie se transformait en grêle mêlée de neige. Une fois de plus, la glace enveloppa Rochel dans ses entrelacs de givre, enserrant son surplis dans son étreinte, tandis que les flocons, tels une nuée de papillons blancs, venaient se poser sur lui, effaçant la noirceur de son armure. Le chant de la rose des glaces, qui n'avait jamais réellement cessé depuis le début de l'affrontement se fit plus puissant, plus ample, plus hantant encore. Doux et triste, il était celui d'une princesse qui avait sacrifié ce qu'elle avait eu de plus cher, au nom de son peuple.

*Je dois essayer ... Je dois essayer, autant que j'en aurais le pouvoir.*