RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Lorsque Charybde est de retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: Lorsque Charybde est de retour   Mar 2 Nov - 19:05

    C’était un pilier magnifique, évoquant les jours de gloire de l’époque de la Grèce Antique, soutenant le Pacifique Sud, il y avait de quoi rester contemplatif des heures devant ce monument immense et à son ciel aqueux où des bancs de poissons multicolores faisaient office de nuages. Eo venait juste d’arriver, engoncer dans son écaille rutilante, autour de lui se dégageait un aura cosmique imperturbable. Les bras croisés, il semblait attendre quelque chose de ce pilier mais quoi ? Seul cet homme le savait. Sa cape était d’un noir abyssale à l’intérieur d’un bleu océanique qui semblait miroiter et son casque stylisé évoquait une créature grimaçante, comme une sorte de serpent de mer, des jugulaires d’orichalque recouvrant ses joues et au dessus du casque monstrueux des écailles plus importantes, véloce évoquant plus des armes, elles étaient au nombre de deux par côté.
    Ce qu’il y avait d’étrange dans cette écaille était le côté tortueux par endroit et d’en d’autre le côté doux et stylisé, c’était comme si le monstre avait fusionner avec une belle créature… Ce qui était le cas car cette écaille qu’il portait n’était autre que l’écaille de Charybde, cette sublime femme qui fut frappée par une malédiction divine, d’horreur et elle se jeta dans le vide au bord d’une falaise et depuis elle devint une créature, entrainant les pauvres marins vers une mort certaine… Oui l’écaille montrait la dualité, l’horreur, la beauté, au niveau du plastron, un masque de femme d’une grande beauté protégeait le cœur du Mariner, en d’autres endroits, des lames le protégeait. Oui cette écaille était intrigante tout comme son porteur qui restait de marbre.
    Il retira alors son casque pour laisser ses longs cheveux flotter au vent, le jeune homme méditait, ressentait les cosmos, bien des choses c’étaient déroulées durant son absence, il ressentait le trouble d’une Terre, il pouvait ressentir les cadavres de mortels dans l’eau salvatrice.

    « Ainsi donc notre Dieu a enfin décidé que l’humain n’était pas digne… »

    Il n’y avait pas de triomphalisme, pas de sourire de coin, non Eo restait de marbre mais ce qui était évident c’est que la Terre venait de subir des Tsunami que Poséidon venait de lâcher. Le Mariner resta sans rien faire, analysant froidement la situation, il était évident qu’Athéna ne reste pas sans réagir et elle ne serait surement pas la seule… Une Guerre Sainte ce déroulait et les Tsunami en était une cause. Bien évidement le Capitaine n’avait pas toutes les informations et il allait surement devoir en apprendre d’avantage mais ce n’était surement pas en restant ici qu’il aurait plus d’éléments, il sentait en effet que le Sanctuaire d’Athéna était le théâtre de combats et que parmi les combattants, il y avait des guerriers de Poséidon. De ce constat, le Capitaine compris rapidement que sa place était là bas, il se devait d’apporter son soutient, il y avait des cosmos puissant en Atlantide et il estimait qu’on pouvait se passer de lui ici.
    Il remit son casque de façon élégante avant de s’agenouiller devant le pilier. Son cosmos se développa autour de lui comme des serpents fantomatiques, rampant sur le sol de marbre, il inclina alors sa tête et dit d’une voix calme.

    « Eo de Charybde est de retour et prêt à honorer le Pilier du Pacifique Sud. »

    Il claque alors des doigts, créant ainsi une petite étincelle de cosmos qui vola paresseusement vers le pilier, lorsqu’il s’écrasa contre la colonne, quelque chose d’étrange se produisit, le pilier tout entier irradia d’une lueur bleuté, il venait de reconnaitre l’un des Capitaine du Général de Scylla, un fin sourire illumina alors le visage de Eo qui se releva et admira le pilier une dernière fois. S’il y avait bien quelque chose qui était clair, c’était que le Capitaine ne passerait pas sa vie à rester là sans rien faire alors qu’il avait l’occasion de prouver sa valeur, solitaire dans l’âme il préférait ne pas aller se présenter à une divinité, c’était un sentiment étrange qu’il ne pouvait définir mais c’est comme si l’écaille qu’il portait lui murmurait de ne pas s’approcher des divinités, peut être était-ce à cause de la légende de Charybde, une rancœur qui traverse les âges ?
    Eo se retourna et marcha alors en direction de la barrière corallienne, sans plus de cérémonie il allait participer à cette Guerre Sainte qu’il ne connaissait pas vraiment, une seule chose comptait pour lui, pouvoir montrer qu’il était digne de ce que Poséidon lui avait offert, une chance d’être quelqu’un… Mais alors qu'il était prêt à y aller, quelque chose l'obligea à tourner la tête vers le Temple de Poséidon... Malgré son envie de ne pas imposer sa présence aux divinités des océans, son esprit droit l'obligeait à se dire qu'il était peut être préférable d'aller au moins se présenter. Sans plus attendre il décida que c'était en effet préférable, même s'il ne voulait pas vraiment avoir à faire avec les divinités, être mal vu n'était pas une si bonne idée. Le Capitaine se drapa alors dans sa cape et alla vers le Temple de Poséidon.




    Arrow Temple de Poséidon.
Revenir en haut Aller en bas
 

Lorsque Charybde est de retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Empire Sous-Marin :: Piliers de Poséidon :: Pillier du Pacifique Sud-