RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Sam 11 Déc - 1:49

Une fois de plus, le Lion faisait face à l'élite des Spectres d'Hadès... Mais si le Juge du Garuda, dévoré il y a peu par ses crocs, était déjà affaibli par ses précédents combats, le Griffon, lui, était en pleine forme... Corell, bien qu'ayant à présent récupéré physiquement, ne disposait plus de l'énergie qu'il avait accumulé depuis tant d'années. Même les Chevaliers d'Or, aussi puissants qu’ils soient, avaient leur limite... Le tout était de les connaître. Et à cet instant, le Lion le savait: il ne pourrait pas sortir vainqueur de cette confrontation. S'il avait rencontré son adversaire à l'aube de la guerre, il aurait eu sa chance. Mais a présent, l'énergie allait lui manquer. Pourtant, le fauve avait le sourire. Après tout, la mort était le bout du chemin, il le savait depuis longtemps déjà. L'Ordre d'Or était le premier touché par la guerre... La mort lui ôterait sûrement ce fardeau qu'il portait depuis de si nombreuses années, le sacrifice qu'il avait dû endurer pour endosser cette fabuleuse armure et accepter les responsabilités qu'elle incombait.

L'homme était confiant. Il ne survivrait pas... Mais vendrait chèrement sa peau. Chaque coup qu'il allait porter, chaque parcelle de cosmos qu'il allait dépenser, allaient devenir le fil conducteur de son existence. Il écrivait son histoire en ce moment même. Et lui, le Lion, ferait exploser son cosmos avec une telle intensité, que les échos en résonneraient pour des siècles et des siècles.

Le sourire du Saint disparut, alors qu'il se tournait pour faire face au Juge du Griffon. Le combat avait commencé. Le cosmos du Lion s'abattit alors sur le Sanctuaire Sacré. Une pression intense apparut, si puissance que le sol se fendilla sur une dizaine de mètres de rayon autour du Chevalier d'Or. L'air se chargea d'électricité, alors que des éclairs frappaient çà et là, certains s'engouffrant dans la roche, d'autres disparaissant dans la nuit, alors qu'aucun nuage ne se formait au dessus de leur tête.

"Voyons ce que tu vaux face aux Chevaliers d'Or, Juge... Montre-moi que ta réputation n'est pas volée. Montre-moi que te combattre en vaut la peine!!!"

L'attaque vint sans crier gare. Il y eut une brève lumière dans la nuit. Alors que le Lion n'avait pas bougé, quelque chose vint percuter le Juge avec une intensité effrayante, une précision diabolique et une vélocité maximale. L'attaque était si minutieuse qu'elle réussit à passer sous le casque du Griffon pour le frapper au niveau de l'arcane sourcilière. Partie du corps humain très fragile, celle-ci explosa, laissant couler à flots du sang des l'oeil de Rochel. Le Lion se rua sur lui tel un prédateur. Passant sous sa garde, il posa à plat ses mains sur l'armure du Griffon, l'une sur son ventre, l'autre à l'opposé, sur sa colonne vertébrale. Le Saint d'Or concentra alors en une fraction de seconde son cosmos au niveau des paumes de ses mains, relâchant une quantité énorme d’énergie pure. Ce fut telles deux ondes de choc, les deux énergies s’opposant et s’annulant l’une et l’autre, laissant ainsi Rochel cloué sur place. Ce dernier vit son ventre et sa colonne vertébrale pris entre les deux violentes émanations cosmiques, lui occasionnant d’importants dégâts internes. Soudain, Corell stoppa son attaque au niveau de sa main posée sur son dos. Celle posée sur son ventre étant toujours active, le Juge fut catapulté vers l’arrière, allant s’encastrer dans la roche.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Sam 11 Déc - 3:08

Son cosmos était incroyablement grand pensa le jeune juge alors que celui-ci engloba tout le sanctuaire de la déesse de la justice tel le rugissement d'un lion se répercutant dans toute la savane africaine; pendant un instant tous les cosmos de chaque combattant de cette bataille fut occulté par celui du lion d'or... Le juge se mettait à trembler légèrement alors que son visage changea peu à peu d'expression: il souriait. Jamais au grand jamais il n'avait eu une tel envie d'affronter son adversaire de toute sa nouvelle existence; bien que ce n'était pas la première fois qu'il affronter un détenteur de l'armure d'or du lion: aucun d'entre d'eux n'avait donné une tel envie de se battre que Corell pensa l'ex Bénou complétement subjugué par la puissance de son cosmos dorée...

L'ambiance devenait électrique dans tous les sens du terme alors que de multiple éclaire fondaient autour d'eux, léchant le sol en créant de nouvelle fissure sur la pierre du sanctuaire sacrée alors que le saint dorée regarda son adversaire d'Hadès avec le feu dans les yeux et un sourire aux lèvres; Rochel répondit par le sien avant qu'un bref rayon lumineux ne le frappa aux coin de l'oeil; son sang eut à peine le temps de couler que le lion était déjà sur lui la rage au cœur et les crocs en avant.

A l'instant où Corell passa ses bras autour de lui; le juge écarta les siens afin que de longs fil invisible pour lui s'agrippèrent à ses bras alors que le corps du juge commença à subir l'assaut de deux ondes de cosmos porté à bout portant à son surplis mais qui à sa grande surprise: n'offrit aucune protection car l'attaque toucha directement ses organes internes dans un bombardement continue de puissance pur; il ne bougea pas d'un pouce sous cette démonstration alors que le lion redigira l'impulsion sous son corps afin de l'expédier dans une paroi rocheuse qui ne put résister à l'impacte et s'effondra sur lui.

Cela ne dura qu'un instant à partir du moment où le spectre se retrouva sous la roche et le moment où il en sortie en déployant ses ailes de jais; il toisa le lion en s'essuyant le sang sur son visage afin de ne pas être gêné pour la suite de ce combat qui s'annonçait intense.


"Je reconnais bien là la puissance qui eu raison d'Aiakos du Garuda; cependant j'ai affronté et tué Aldébarand du Taureau et ses poings m'avais fait beaucoup plus de mal que tes petites morsures, lion d'or."


Le juge se remit à sourire alors que les fils cosmiques entourant les poignées du lion commençaient à taillader son armure et sa peau; révélant ainsi leurs présences à Corell.

"Tu voulais savoir si m'affronter en valait la peine, lion; je vais de ce pas te faire regretter tes paroles!"

Puis Rochel tira son adversaire à lui avec une force fulgurante qui détacha sans aucune difficulté le saint du sol avant de concentrer une partie de son cosmos dans son poing droit ainsi que ses muscles avant que son adversaire n'arrive à lui: celui-ci se déploya au beau milieu des pectoraux du lion qui n'eut le temps de le parer, le reçût de plein fouet dans un choc semblable à un boulet de canon; puis une violente décharge d'énergie semblable à une déflagration noire s'échappa brusquement de son dos: le coup l'avait frappé malgré son armure et s'était répercuté dans tout son corps.

Les fil cosmiques disparurent aussitôt que le saint retoucha le sol mais le juge n'en avait pas terminé avec lui: il tendit sa main vers lui et 5 traits partirent de ses doigts avant de traverser ses épaules, ses genoux et son ventre alors qu'il fut propulser à son tour dans les rochers du sanctuaire par son adversaire qui se mit à avancer lentement vers lui en déployant ses larges ailes.

"Maintenant que j'ai réussi à me réhabituer à ce surplis; si on passait aux choses sérieuse ?"


Rochel prit une vif accélération en fonçant sur lui à la vitesse de la lumiere jusqu'à ce qu'on ne puisse plus distinguer qu'une forme obscure dont d'immense griffe ressemblant à des serres sortirent de sa masse ténébreuse afin de déchirer le lion d'or.




Spoiler:
 


Un écran de fumée se leva alors qu'un tunnel fut creusé dans la parois par la technique du jeune juge qui, sortit justement de l'épais nuage afin d'attendre son adversaire qui devrait normalement montrer ses Crocs à présent pensa t-il.


Spoiler:
 



Coups bloqué:
Coups reçut: 5 PA
Coups donné : -10 PA avec arme (-5 PA les fil de cosmos transperçant le corps,- 5 PA Coup de poing avec décharge de cosmos)


Hp:170 (175-5)
cs:140 (150-10)
Pa:57(67-10)
Pp:60

Citation :
Bonne chance Corell
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Lun 13 Déc - 11:09

Corell n'en revenait pas. Il ne parvenait pas à détacher son regard des fils cosmiques entourant ses poignets et lacérant son Armure d'Or, qui était pourtant réputée comme une des plus robustes. Le Juge avait une réelle maitrise du cosmos, au point de le créer de manière fixe, solide... Et extrêmement coupant. Ses capacités en ce domaine dépassaient de loin celles du Lion, qui parvenait créer des jets de cosmos tout aussi tranchants, mais limités dans le temps. Une idée germa alors dans l'esprit du Chevalier... Juste à temps, car Rochel choisit cet instant pour tirer dur ses fils, le catapultant vers lui.

Corell n'attendit pas. La technique était basique. Si Rochel le tirait ainsi vers lui, il était évident que c'était pour mieux le frapper à bout portant. Un jet lumineux illumina les cieux, frappant le fil tenant son poignet droit. Ce dernier fut brisé. La tension ne s'effectuant alors plus que sur un seul coté, le corps du Saint se mît à se décaler, sa partie droite partant en arrière. Arrivant de profil vers le Juge, il lui suffit alors d'une poussée cosmique pour éviter son coup de poing ravageur. Le Lion n'en revenait pas, ça avait marché!! Il avait eu de la chance. Tranchant le second fil d'un autre jet, il se réceptionna au sol. Aux aguets, il pût ainsi éviter les autres fils que son adversaire lança sur lui, en louvoyant entre eux. Rochel passa alors au niveau supérieur. Il se rua sur le Saint à une vitesse phénoménale, digne des plus puissants Spectres d'Hades. Corell ne pût éviter l'impact, son corps étant frappé avec puissance, tombant dans le puits sans fond créé par Rochel, et disparut de la vue des étoiles.

Le calme était retombé sur le Sanctuaire depuis l’instant où le Chevalier du Lion avait sombré dans l’obscurité du tunnel creusé à même la roche par la formidable technique du Juge du Griffon. Nul bruit ne venait troubler la quiétude du moment. Le cosmos du Saint avait disparu. Néanmoins, la paix de l’instant fut de courte durée. Les éclairs tranchant les cieux réapparurent bien vite. La présence du Saint revint sous la forme d’un profond grondement qui émana de l’obscurité du tunnel. D’énormes volutes d’énergie dorée émergent de l’orifice, brûlantes d’intensité, signes avant-coureurs d’une attaque du Chevalier. Mais l’attaque ne vint pas du tunnel. 

« Lighnting Fang. »

Le sol explosa soudain sous les pieds du Juge, envoyant dans les airs des centaines de bouts de roches surchauffés, allant de la taille d’une bille à celle d’un ballon de football. Certains rocs explosaient sous la pression, envoyant des milliers de fragments surchauffés dans toutes les directions, d’autres se transformant en magma sous l’effet de la chaleur. Le corps de Rochel fut brûlé par le phénomène. Mais la vraie nature de l’attaque du Saint ne vint qu’après : des centaines de colonnes de cosmos doré émergèrent du sol depuis toutes les directions, allant frapper le Juge à la vitesse de la lumière. C’étaient ces colonnes d’énergies qui étaient à l’origine de l’explosion du sol. Le Griffon fut frappé de tous côtés, disparaissant peu à peu dans ce maelström de lumière et de roche en fusion.

Un autre phénomène s’ajouta à la technique du Lion : les éclairs, emplissant le lieu depuis l’arrivée du Saint mais restant inoffensifs jusqu’à maintenant, se polarisèrent dans les colonnes de cosmos. Celles-ci se mirent à crépiter d’électricité, leur puissance étant considérablement augmentée. Le corps du Spectre, en plus d’être malmené, fut également brûlé par ce torrent d’énergie naturelle.

Le Lion d’Or sortit tel un boulet de canon du tunnel, rappelant un démon sortant de l’obscurité la plus profonde. Il était tel un fauve se jetant sur sa proie : sa vitesse, alliée à une précision diabolique et à une vélocité maximale, faisait de lui une arme ambulante. Les colonnes lumineuses disparurent à son approche. Louvoyant avec la grâce d’un félin entre les rocs surchauffés, il frappa le Spectre de toutes ses forces en plein cœur. Augmentant le tourment de son ennemi, il le catapulta dans les airs d’un puissant uppercut, avait de l’envoyer au tapis d’un large coup de pied tournant. Repoussant sa longue cape noire d’un ample geste, il toisa son adversaire.

« Est-ce cela que tu appelles passer aux choses sérieuses ? Si telle est l’étendue de ton pouvoir, tu n’arrives même pas à la cheville du Garuda… »

Quelque chose avait changé. Le Chevalier d’Or était à présent entouré d’éclairs, à une concentration inhabituelle. C’était comme si la Foudre l’avait reconnue comme maître, et le protégeait de son énergie, formant un champ protecteur crépitant où des langues d’électricité étaient en symbiose avec le Lion, entrant et sortant du corps du Saint sans lui infliger le moindre dommage. Rochel remarqua alors que les liens de cosmos qu’il avait posés sur les poignets de Corell n’avaient laissé aucune trace ; de toute évidence, il avait utilisé ses éclairs pour perturber le cosmos des liens, les rendant inoffensifs.


Spoiler:
 


Dernière édition par Corell le Mar 28 Déc - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Mar 14 Déc - 1:23

Le vent s'engouffrait avec force dans l'immense tunnel qu'avait creusé les serres noirs du Griffon des Enfers; à croire que même le vent le fuyait maintenant... Cela faisait combien d'année qu'il n'avais plus ressentit cette sensation ? Celle d'avoir la puissance d'un titan entre ses mains ? Depuis qu'il à était ressuscité corps et âme par les maitres du Mekkai: il ne s'était jamais senti aussi vivant, aussi complet, aussi puissant...
Le maitre de la demeure du jugement s'avança pour voir si son adversaire n'avait pas était sonné par le choc contre la roche du sanctuaire sacrée, il n'y avait plus aucun bruit hormis celui des pas du spectre vers le saint dans sa tanière obscure alors que les éclaires balafraient le ciel subitement, un rugissement s'éleva dans la grotte ainsi qu'une lumiere dorée provenant de la concentration du cosmos du lion ainsi que plusieurs arcs électriques se formant hors de la grotte.


-Que ?


Puis le spectre sentit une impulsion sous ses pieds comme si quelque chose remontait à toute vitesse; il ne restera surement pas là pour le voir pensa t'il en déployant ses ailes dans un bond alors que le sol explosa sous ses pieds en envoyant des débris toute autour de lui comme des pierres explosant comme du shrapnel ainsi que de la lave en fusion, cependant rien de tout cela ne oouvait inquiétait le spectre du Griffon dont aucun des débris l'assaillant ne put arriver jusqu'à lui qu'un mouvement rapide sur lui même sous la forme d'un tornade sombre qui dispersa tous les débris aux 4 vents en un rien de temps ainsi qu'une certaine facilité; mais ce qui allait arriver le prit un peu au dépourvu: plusieurs colonne de lumiere tombèrent sur lui depuis les cieux; Rochel y devina une astuce du lion dans sa tanière alors que certaine colonne le frôlait sans toutefois le toucher trop violament.


Alors qu'il reposa un pied au sol; une forme dorée fonça à pleine vitesse sur lui: une onde de choc balaya tous les débris avoisinant alors qu'un cratère s'était formait sous le choc de l'impact entre les deux adversaires: le poing de Corell se retrouvait prit dans celui du Griffon qui n'avais pas bougé d'un pouce et qui attrapa l'autre poing sans plus de difficulté bien qu'il décolla un peu du sol avant que celui-ci ne le frappe à nouveau d'un nouveau coup qu'il para de en prenant appuie sur sa jambe afin de se laisser porter en exécutant un salto arrière.

Ce jeune lion était vraiment fougueux se dit intérieurement le spectre alors que son énergie crépitait autour de lui: ce combat allait être survoltait se dit-il alors que de nouveau long fil glissèrent de chacun de ses doigts alors que le saint du lion fit une comparaison assez amusant pour le juge qui répliqua d'un ton moqueur et assuré suivi de son sourire provocateur.


-Je n'arrive pas à la cheville du Garuda dis-tu ? Pour un lion qui rugit plus qu'il ne mord tu me parais un peu trop présomptueux et s'en est presque risible: le lion est le roi de la terre car personne ne rivalise avec lui, l'aigle lui est celui du ciel car il est le plus rapide; le Griffon lui est mi-lion mi-aigle tu comprends ce que je veux dire ? Je suis plus fort que toi et le Garuda réunit et je vais te le prouver petit chat!


Termina t'il dans un éclat de rire à vive voix avant de faire bruler son cosmos comme un brasier ardent: si des éclaires parcouraient le corps du lion, l'ancien Bénou fissurait le sol par la chaleur de son cosmos qui augmentait de seconde en seconde alors que celui-ci souriait toujours en vue du combat qui s'annonçait sans pitié. Il suffit d'un millième de seconde pour que le spectre de l'étoile de la noblesse ne soit sur le lion dans un battement d'aile et son poing droit dans son abdomen, il renchaina ensuite avec un coup de genoux en plein visage avant que plusieurs fil ne s'enroule autour de son cou et rebascule ensuite le lion en avant après que Rochel ne fasse un pas sur le coté et joignit ses deux mains qu'il abattit sur le lion dans un fracas métallique qui termina dans un cratère très profond avec le lion comme épicentre. Loin de s'arrêter là; Rochel attrapa le lion un peu sonné par l'épaule avant concentrer son cosmos dans sa main et la mettre sur la poitrine du lion: plusieurs dizaine de fil propulsèrent le lion à plusieurs mètre du juge avant de l'encastrer dans une parois rocheuse comme si un bélier l'avait percuté jusqu'à ce qu'il se retrouve coincé dans la pierre.


-Voila un aperçut de mon pouvoir, Corell du lion.

Rochel écarta les bras alors que son cosmos sombre s'échappe de tout les port de son armure afin que trois petites boules de feu se gorgent de son cosmos ardent avant de grossir exponentiellement jusqu'à former trois grand soleil derrière le juge du Griffon qui souriait de nouveau avant de lancer les trois orbes géants sur Corell.


"Great Corona Blast"
Spoiler:
 

Une titanesque colonne de feu s'éleva alors qu'une partie de l'entrée du sanctuaire se retrouvait vaporiser par le déferlement des flammes et de puissance provenant de l'attaque du Griffon; celle-ci montait jusque dans les nuages et rendait le ciel aussi noir que la nuit qui allait s'abattre sur l'un deux avant la fin de la guerre sainte.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Mar 14 Déc - 19:33

Voila donc la puissance du Griffon...

Le Saint était étalé face contre terre, tentant vainement de de relever. De toute évidence, il avait réussi à énerver le Griffon. Cette attaque était plus puissante que tout ce que j'aurais pu imaginer... Plus puissante même que celles du Garuda. Et il l'a lancée avec une telle facilité... Toute la partie extérieure de son corps lui faisait mal. Les flammes du Griffon l'avaient brulé en de nombreux endroits. Il avait été incapable de contrecarrer la technique du Spectre, notamment lorsque celle-ci l'avait étalement frappé dans le dos sans qu'il s'y attende. Il releva la tête pour observer son adversaire, tout en crachant du sang. Juge du Griffon... Tu es vraiment un homme terrifiant.

Une fois de plus, le Lion d'Or avait usé d'une multitude de techniques défensives pour éviter les attaques du Griffon. En réalité, bien que les attaques cosmiques de ce dernier soient très puissantes, il n'était pas si rapide que cela en combat rapproché. Son armure volumineuse et ses ailes limitaient certains de ses mouvements. Ainsi, ne Lion était légèrement, très légèrement plus vif et plus rapide. Il avait pu éviter les coups de poing et de pied de son adversaire grâce à sa vitesse, et avait pu déjouer les fils de cosmos de son adversaire grâce à des jets cosmiques tranchants. Mais Rochel compensait les facultés du Chevalier d'Or par son génie. L'homme maniait le cosmos avec une maitrise incroyable. Corell n'était pas dupe: éviter les coups du Spectre lui coutait beaucoup de cosmos. Et ce cosmos, il n'en avait presque plus. Les combats avaient été durs. Et plus que jamais, en cet instant précis, il comprenait qu'en stoppant l'arrivée du dernier juge, il avait signé son arrêt de mort. Mais des derniers temps cette dernière était devenue son amie, sa partenaire... En tant que Chevalier, il était prêt à donner sa vie en sacrifice à tout instant... Il était prêt à tout, car il savait que l'amour éternel qu'il ressentait envers sa déesse survivrait. Hadès aurait son corps. Il aurait son âme. Mais jamais il n'aurait son cœur.

Cette pensée lui redonna l'aplomb qui lui manquait. Il se releva lentement, regardant son adversaire avec un mélange d'excitation et de respect... Ainsi qu'une pointe de joie.

Si je dois devenir un martyr, autant que ce soit  par un homme tel que lui...  Il n'est pas l'un des trois plus puissants Spectres d'Hades pour rien. Mourir de son poing sera tout à mon honneur.

L'énergie du Saint en fut revigorée. Son cosmos de remit à briller d'un éclat plus pur, plus déterminé que jamais. La mort l'attendait. Mais parole de Lion, il ferait tout pour emmener son ennemi avec lui dans la tombe!!! Des éclairs sortirent de ses mains, s'en allant lécher allègrement le sol alentour et créant des dizaines de petites crevasses.

"Ainsi, tu es le Roi du Ciel, et moi le Roi de la Terre... Quelle naïveté. Le seul ciel dont tu es le roi est celui des Enfers, un lieu de mort et de désolation. Certes, tu es peut être à moitié Lion... Mais tu as oublié quelque chose."

Le cosmos du Chevalier du Lion explosa sans crier gare, tel un soleil en pleine nuit noire. Le Griffon, qui l'observait, fut éblouit un centième de secondes... Un temps tout juste suffisant au Saint pour se glisser derrière son adversaire, lui entourant le cou avec son bras. Il se servit aussitôt de son cosmos pour augmenter sa puissance musculaire afin de garder l'homme en place... Il posa alors sa main libre dans le dos du Griffon, juste sur sa colonne vertébrale. Accumulant en un instant une grande quantité d'énergie destructrice dans sa paume pendant un instant, il la relâcha d'un coup. L'onde de choc brisa une partie du dos de la Surplis, qui avait déjà été fragilisée au début du combat. Le corps du Spectre partit en avant... Mais celui-ci resta collé au Lion, qui ne le lâcha pas. Pendant plusieurs secondes, le cosmos de Corell continua à briser le dos du Juge. 

"Bien que le Griffon soit une créature aussi puissante que magnifique, elle reste une créature de l'ombre, et n'offre que la Mort. Le Lion lui, est baigné de lumière!! Il symbolise la force, le courage, et l'espoir!!!", susurra-t-il à l'oreille de son ennemi.

Corell stoppa son attaque, sans pour autant lâcher le Juge. Se courbant en arrière. Il força Rochel à faire de même, présentant ainsi son buste aux étoiles. Le Saint le frappa alors une fois de plus dans le dos tout en libérant son cou. Le Juge fut catapulté vers les cieux, à la verticale.

 Le cosmos du Chevalier d'Or se fit alors plus concentré. Son bras droit partit vers l'avant, à une vitesse si rapide que l'air se déchira entre lui et son adversaire, créant une zone de vide où s'engouffra aussitôt son cosmos chargé d'eclairs.

"Goûte à mes crocs... LIGHTNING BOLT!!!!!"

Une colonne de lumière colossale quitta le poing du Saint pour de diriger vers les étoiles, frappant Rochel au passage. Pour la seconde fois en quelques heures, les cieux étoilés du Domaine Sacré furent fendus en deux, comme si une épée de lumière gigantesque tentait de briser les galaxies. Pour ceux qui regardèrent, le spectacle fut saisissant de beauté, les rares nuages passant par hasard près du phénomène étant happés par l'énergie et formant des tourbillons de vapeur d'eau. D'innombrables éclairs émergeaient de la colonne de cosmos, déchirant le ciel alors qu'un tonnerre continu faisait trembler les bâtiments. Mais personne ne vit, au milieu de cette mer de lumière, le petit point noir qu'était le Spectre du Griffon. 



Spoiler:
 


Dernière édition par Corell le Mar 28 Déc - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Mer 15 Déc - 0:51

Les flammes de sa fureur s'éteignirent lentement; la chaleur de l'explosion des trois soleil ainsi que l'onde de choc qui s'ensuivit avait complétement changé une partie du décors qu'était l'entrée du sanctuaire et les rochers avoisinant: la pierre avait carrément fondu là où se tenait un corps doré au beau milieu d'un cratère fumant alors que le reste de la zone était dévasté; les arbres étaient brulés, les pierres brisaient et une odeur de pierre en fusion émanait de la zone morte... le spectre du Griffon admirait son œuvre en silence: ce déferlement de violence était indigne du spectre qu'il était avant mais il ne l'était plus; le spectre de la noblesse ne voulait plus être le monstre sadique qu'il avait été par le passé; maintenant il incarné plus que son étoile protectrice: il incarné la vraie noblesse que chaque guerriers portait en lui; il n'était plus Minos...

Le juge de la demeure du jugement avança lentement vers son adversaire à première vue toujours sonné par son attaque infernal; Rochel avait voulue montre son vraie pourvoir au lion impétueux qui devait le regretter amèrement à présent dans son champ de ruine qui allait devenir son tombeau s'il ne sortait pas ses crocs très rapidement. A l'instant où le jeune spectre vit son adversaire se relever après avoir craché un peu de sang; vraiment très doué se disait Rochel en toisant le lion blessé au milieu des décombres: voila maintenant la deuxieme fois qu'il venait d'échapper à son Cosmic Marrionettation, bien que la technique originel ne fonctionnait pas comme cela; personne n'avait jamais pu s'en défaire tout seul mais les liens que le spectre sentit se rompre, prouvait bien le contraire alors que leurs affrontement au corps se déroulait à une vitesse presque surréaliste pour deux humains; même pour deux chevalier d'un tel niveau: cependant le chevalier du lion était en train de vider ses cartouche de cosmos à une vitesse effrayant qu'imposé le spectre du Griffon comme rythme de combat... A chaque Attaque, le spectre de l'étoile de la noblesse passait un peu plus sa garde malgré son étonnante vitesse de mouvement et les défenses que celui-ci créais mais cela ne suffirais bientôt plus car la prochaine attaque du spectre allait mettre fin au possible espoir de victoire de Corell.


Rochel eut un nouveau sourire à la vue du lion qui semblait avoir un regain d'énergie; l'énergie du désespoir peut être ? En tout cas, ce qu'il lisait dans son regard lui faisait plaisir malgré qu'ils étaient dans un duel à mort: un regard emplie de respect et d'excitation qui prouvait bien ce que le juge avait comprit au fil des âges: qu'ils se battent pour défendre les causes de leurs dieu ou par leurs devoirs: spectre comme saints n'oseront surement jamais l'avoué en public mais; ils adorent se battre.

Une explosion de lumiere survint alors de l'endroit où se tenait le lion avant que celui-ci ne réapparaisse dans le dos du spectre sans voir qu'un de ses fil de cosmos, relié à la main droite du spectre, volait au dessus de lui à l'instant même ou le lion put saisir Rochel à la gorge et commençait à concentrer son cosmos dans sa main qu'il posa contre sa colonne vertébrale: le fil de cosmos contrôlé par le juge descendit entre ses ailes afin d'être parfaitement invisible et s'enroula contre toute attente autour du poignet gauche du spectre après avoir fait un tour autour de son épaulière. L'instant d'après ne dura qu'une nano-seconde avant que Rochel tire de sa main libre; son autre bras afin que celui-ci se retrouve en protection devant celle du lion; bon il s'était un peu déboité le bras et grimacé sous la douleur mais cela en valait le prix car sa main ainsi posté: elle para toute la décharge d'énergie qu'envoya le lion alors que le surplis protégeant sa main se brisa sous la puissance de celui-ci alors que le lion murmura à l'oreille du Griffon.


Puis il le lâcha en l'expédiant dans le ciel en frappant sa main de nouveau sans s'en rendre compte alors que le Griffon déploya ses ailes avant de remettre son bras gauche en place dans un grognement inaudible... Une belle preuve de volonté pour celui qui avait prêter une deuxieme fois serment à ses sombres maitres depuis sa résurrection parmi les vivants; il ferma les yeux afin de leurs adresser une prière silencieuse. Je ne vous remercierais jamais assez de la vie que vous m'avez accordé... Moi, Rochel du Griffon vous dédie ce combat; Seigneur Hadès, Reine Perséphone et vous qui m'attendait au Mekkai... Je ne perdrez pas!

Cependant une violente décharge électrique illumina un instant le ciel sombre: une flash cosmique déchira la nuit noir alors que le spectre prit en plein fouet la titanesque décharge d'énergie du lion d'or qui venait de sortir à présent ses crocs. Le flash passait; on ne distinguait plus la forme au ailes sombres entre les étoiles: le Griffon posa son regard sur le lion qui avait envoyé cet attaque qui en plus d'avoir mit à mal le spectre de la noblesse; avait saturé son surplis d'énergie qui parasité la sienne sous la forme d'arc électrique doré... Le spectre ferma doucement les yeux avant de prendre une grande inspiration et refit bruler son cosmos ardent avec un certain calme et en réfléchissant à la situation actuel: Corell était bien plus affaiblie que lui et sa vitesse diminué grandement; voyant voir si il allait sortir une nouvelle fois de ses fils cosmiques dit-il intérieurement alors que son cosmos se déploya grandement autour de lui et que des millier de fils de cosmos se formaient lentement aussi droit que des lances.

-Très impressionnant Corell; tes crocs m'ont agréablement surpris, tu fais honneur à ton armure d'or... Je te classe comme un adversaire de premier choix. Maintenant voyons si tu peux survivre jusqu'au lever du soleil, Chevalier.

Il se mit à sourire alors qu'un millier de lance cosmique foncèrent à pleine vitesse sur lui tel une pluie de flèche dont la quantité colossal permettrait de toucher la cible où qu'elle puisse s'abriter: le sol du sanctuaire se retrouva mitraillé par les longs fils de cosmos du juge des Enfers tel une pluie battante ne laissant aucune chance au chevalier d'or sous cette avalanche de traits dévastateur; une fois que le saint était sous la forêt de fils: Rochel écarta les bras pour que 3 sphères infernales se forment au dessus de lui; elles grossirent avec fureur avant d'illuminer la nuit tel 3 nouveau soleil menaçant.


-Serais tu capable de faire mieux, Corell du lion ? Montre que ton poing peut égaler celui d'un juge du Mekkai; montre moi ta vraie force,lion!

"Great Corona Blast"
Spoiler:
Great Corona Blast:
Version surpuissante du Corona Blast du spectre du Bénou; Rochel a fait évoluer son attaque afin de crée trois sphère ardente qu'il lance sur son adversaire qui n'as que très peu de chance de pouvoir tout éviter devant le bombardement infernal.
Attaque Boomerang: L'attaque frappe une deuxième fois l'adversaire dans le dos. Pour l'esquiver, le chevalier doit utiliser la même quantité de PP qu'il devrait utiliser pour bloquer le premier assaut. S'il fait cela il évite totalement le deuxième coup, sinon il se prend le retour de l'attaque en bloqué (chaque Corona correspond à 15 hp).


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Ven 17 Déc - 0:27

Les milliers de fils cosmiques se reflétaient dans les yeux de Corell. Il les admiraient. Telle une une pluie d'étoiles filantes, à ceci près qu'elles étaient nimbées d'obscurité, leur lueur malsaine reflétant la couleur du cosmos des Spectres. Malgré cela, la beauté de l'instant était saisissante... Plus nombreuses, plus acérées, plus rapides et plus précises que n'importe quelle flèche de bois et de métal utilisée par les armées humaines. C'était l'infinie puissance du cosmos que le Lion voyait là. Il n'y avait plus de limites au réel et à l'irréel. Alors que la mort s'approchait lentement, le cinquième Chevalier d'Or s'étonnait d'un rien... Ou peut être voyait-il enfin la beauté de l'univers? Il n'aurait pu y répondre. Au lieu de cela, son cosmos s'éveilla. L'énergie qu'il concentra était telle qu'elle repoussa sa longue cape et ses cheveux en arrière. Son poing partit vers l'avant, créant une brève lumière juste avant que les premiers fils de cosmos ne le touchent.

"LIGHTNING... PLASMA!!!"

Des millions de jets de lumière dorée firent face aux fils d'énergie violacés, emplissant le ciel étoilé de mille et une couleurs alors que les jets détruisaient un à un les fils, formant à chaque impact une brève lueur. L'éternel combat de la lumière face aux ténèbres, sur un fond de constellations millénaires. Au fur et à mesure que les jets détruisaient le cosmos du juge, la pression engendrée par les destructions continues commença à briser le sol, et à faire voler des fragments de rocs en tout sens. Le Lion était confiant. Un sourire de victoire vint orner son visage éclairé par les explosions.

Aucun ennemi n'a jamais pu traverser mon Lightning Plasma... Cette technique est aussi puissante offensivement que défensivement.

Son contentement disparut, laissant la place à la douleur.... Et une bonne dose de surprise. Il baissa la tête et vu une minuscule entaille sur la partie d'armure protégeant sa cuisse.

Incroyable... Il a réussit à traverser mon Lightning Plasma... Comment a-t-il pût faire ça!! Ma défense est parfaite!!

Le Lion comprit aussitôt. Ce n'était pas le Juge qui avait réussit à briser sa défense. C'était sa défense qui était juste insuffisante. La fatigue des combats devenait réelle, au point de diminuer l'efficacité de son cosmos.

Les deux techniques de turent enfin, ramenant le Sanctuaire à son obscurité et à sa plénitude... Mais cela ne dura qu'un court instant. Le Juge, dont l'énergie semblait réellement infinie, utilisa à nouveau sa technique, prenant le Chevalier d'Or dans un torrent de feu stellaire. Mais avant que l'attaque ne se finisse, laissant un Lion sévèrement blessé derrière elle, Corell pût noter un fait intéressant.

Les éclairs de mon Lightning Bolt parcourent encore son armure... Et il semble mal à l'aise. Serait-il dont à ce point sensible à la Foudre?

Voilà qui était une opportunité à saisir. Le Saint doré se releva, de plus en plus brûlé par les assauts du Spectre, mais parvenant tant bien que mal à tenir debout. Seul son regard n'avait pas perdu de son intensité, preuve de sa détermination. Son cosmos se réveilla, encore et toujours, ne s'avérant toujours pas vaincu. 

"Très bien, Griffon. Vois la vraie puissance du Chevalier du Lion!!!!"

Le Saint leva les yeux vers les étoiles et les rares nuages qui s'y trouvaient. Son cosmos s'amplifia en un instant. Plus que jamais, la terre trembla, l'air se satura d'électricité statique. Tous les êtres vivants de la zone de combat, petits ou grands, fuirent en ressentant cette énergie brutale, indomptable, destructrice. La terre de fendilla en des fissures de plusieurs mètres de large. À la verticale du Lion, de sombres nuages se créèrent à vu d'oeil, comme attirés par la présence du Chevalier d'Or. Le vent se leva, faisant claquer la longue cape noire du saint doré, alors que les nuages obscurs commençaient à tournoyer sur eux mêmes comme si une tornade allait naître. Aucune pluie ne tomba. À sa place, des dizaines d'éclairs émergèrent des nuages, frappant en continu le sol Grec, le tonnerre faisant trembler les arbres. Le Lion leva le bras, paume tournée vers le ciel. À cet instant précis, un éclair gigantesque émergea des nuages pour venir frapper le Chevalier d'Or. Quelle ne fut pas la surprise de Rochel lorsque. au contraire de ses prédécesseurs, la Foudre ne disparut pas. Elle forma tel un pont irréel entre le sol et les cieux, et au centre du phénomène, Corell était une ombre dans un champ de lumière. La Foudre le traversait de part en part, ses arcs électriques léchant son armure. C'était une symbiose parfaite, à tel point que l'énergie accumulée semblait accélérer la régénération des tissus, faisant en partie disparaitre ses brulures. 

Au bout d'une éternité qui ne dura en réalité qu'un peu moins d'une minute, le Lion d'Or baissa la tête, offrant un regard empli de lumière dorée à son ennemi. Gardant toujours sa main vers le ciel, il tendit l'autre vers le Juge des Enfers. Une partie de la Foudre transita alors à travers son corps, se canalisant dans sa main levée au ciel, descendant sur son bras, puis sur ses épaules, avant d'accélérer brusquement sur son autre bras tendu vers Rochel. L'énergie destructrice partit de ses doigts pour frapper le Juge en pleine poitrine, calcinant son armure. L'odeur de chair brulée envahit les narines du Chevalier. L'attaque avait été d'une puissance colossale, comme si un véritable éclair avait frappé le Spectre. Ça devait bien être la première fois qu'un éclair se déplaçait ainsi, à l'horizontale.

La Foudre provenant du ciel disparut, laissant les lieux retomber dans l'obscurité. Le Lion garda son bras orienté vers le ciel, et murmura quelques mots.

"Photon Invoke"

Le Griffon fut alors témoin d'un spectacle unique, saisissant de beauté. Des centaines de billes lumineuses apparurent les unes après les autres autour des deux combattants, comme si des cierges s'allumaient dans l'obscurité, offrant leur douce lueur et leur chaleur à la nuit étoilée. Venant tout droit du néant, elles grossirent lentement, s'émancipant toutes seules, en tout autonomie. En y regardant de plus près, elles étaient comme des centaines de minuscules étoiles. Comme le soleil, le cosmos qui les formait tournoyait calmement, laissant apparaitre çà et là de minuscules éruptions magmatiques.

 
"Cosmos Open"

Une brèche spatio-temporelle apparut derrière le Chevalier d'Or. Petit à petit le théâtre du combat disparut de la vue des deux opposants, laissant place à un fond étoilé où galaxies et nébuleuses aux milles couleurs dégageaient une douce lumière. Les armures du Lion et du Griffon reflétèrent ces lueurs. Le Griffon pût noter que l'ensemble des photons lumineux étaient encore présents, flottant doucement entre les étoiles.

"Photon Drive"

Les photons, comme pris d'une volonté propre, se ruèrent sur le Juge du Garuda à la vitesse de l'éclair, traversant son armure et entrant dans son corps sans qu'il ne puisse esquisser un mouvement. L'organisme du Spectre se mît à luire faiblement, une légère lueur émanant de ses yeux et des parties visibles de son corps.

"Photon Burst"

Libérés du contrôle mental du Lion, les photons présents dans le corps du Juge explosèrent à l'unisson, broyant ses entrailles, calcinant ses os, portant son sang à ébullition. Son armure, inadaptée pour une attaque de cette ampleur provenant de l'intérieur, explosa également en de multiples endroits. Le sang de Rochel gicla, alors que sa silhouette disparaissait dans la gigantesque explosion de cosmos qui ne laissa rien derrière elle.

Le Sanctuaire Sacré réapparut, ne laissant que le Lion, debout et éreinté, et la dépouille de son adversaire. Le Photon Burst faisait partie des techniques les plus destructrices, tous camps confondus. Les Chevaliers, quelque soit leur armure et leur maîtrise du cosmos, restaient des hommes. Et aucun être humain ne pouvait survivre à une telle explosion interne. 

"Que la mort te soit douce, Griffon... Te combattre fut un honneur." murmura le Chevalier du Lion, avant de retourner pour quitter la scène du combat.

Spoiler:
 


Dernière édition par Corell le Mar 28 Déc - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Dim 19 Déc - 1:46

Depuis combien d'année il n'avait eu un combat d'une telle intensité ?Depuis combien de temps n'avait-il sentit son sang bouillir comme ça ? Depuis quand depuis son éternité n'avait-il affronté un adversaire comme lui ? Le gout du sang dans sa bouche... La morsure de la douleur à travers son corps... Un torrent d'adrénaline se déferlant dans ses veines... Que c'est bon de se sentir aussi vivant pensa t'il alors que deux murs de cosmos entraient en collision: un millier d'étoiles explosaient entre eux alors que l'intensité de ce bras de fer entre ses deux guerrier gagnait en fureur; alors que la force des deux impacts semblaient être équivalente; Rochel sentit cependant son adversaire perdre pied ainsi que la vitesse de ses jets de lumières perdaient en puissance... les fils cosmiques du juge sombre parvinrent alors à débordaient les jets de lumières de Corell jusqu'à ce que l'un d'entre eux n'entaille la jambe du saint: la moue que prit son visage par la suite fit sourire le juge ailé, à croire que celui-ci constatait l'écart qui se creusait de plus en plus entre eux deux alors qu'une nouvelle colonne de feu s'éleva avec fureur entre les nuages...

Une fois le calme revenu: le Griffon observait son adversaire en silence alors que de multiple arcs doré parcourait son surplis et son corps; il n'appréciait guère de sentir le cosmos de son adversaire essayait de perturber le sien, cependant: les brulures que le lion avait subit par la puissance de son Great Corona Blast valait bien de sentir les infimes morsures de la foudre dans son corps... A croire qu'il l'avait déjà affronté par le passé; ce qui n'était pas impossible pour celui qui avait plus d'un millénaire de bataille et de Guerre sainte à son actif; mais jamais depuis sa longue existence, il n'avait affronté un chevalier du lion aussi combattif mais cela ne saurait le préserver du jeune juge noir.

Le juge vit avec une certaine surprise son adversaire se relever; comme celui du Taureau c'était lui même relevé à plusieurs reprise, soutenu par son propre courage et sa foi en leurs déesse. Rochel devina alors que le lion ne s'avouera vaincu qu'une fois mort comme l'avais fait Aldébarand du Taureau... Quel gâchis; pourquoi vous battre alors que savez que n'avez aucune chance de vaincre? A quoi bon faire durer l'agonie ? Espérez vous que votre déesse vous viennent en aide ? Elle vous à déjà abandonné à votre sort...

Puis le calme apparent se déchira dans un grondement de tonnerre semblable au rugissement d'un lion qui rugit un défie au ciel: l'atmosphère se gorgea alors d'énergie en même temps que le cosmos de l'adversaire du Griffon commençait à croitre de plus en plus vite; ce qui ne signifiait qu'une chose pour le spectre de la noblesse dont le sourire s'élargissait doucement alors que le ciel se faisait de plus en plus menacant avant de se balafrait d'éclair: le lion ne plaisantait plus et venait de s'éveiller au 7eme sens; il allait utiliser son vraie pouvoir contre le jeune juge du Griffon... L'orage se fit plus intense et bruyant sans qu'une seule goutte de pluie ne tombe; cependant les éclairs qui parsemaient maintenant la voute noir devenait de plus en plus menaçant au goût du juge infernal avant que l'incroyable ne se produise sous ses yeux: le cosmos de son adversaire se sublima un instant avant que les éclairs présent dans le ciel ne se fonde en un seul avant de partir en direction du chevalier d'or dans un fracas explosif...

"Qu'as tu fais pauvre fou ? Tu préfères mettre toi même fin à ton existence pour ne pas subir la défaite de ma main ? Tu préfères mourir comme un martyre et un lâche aux lieu de finir comme un homme ?"


Le juge détourna le regard un instant, réellement dégouté de cet acte lâche et si indigne d'une personne de son rang; mais grande fut sa surprise quand il entendit un arc électrique fendre le sol dans un bruit de pierre cassé; il regarda son regard à l'exacte endroit où fut foudroyé son rival avant d'esquisser un sourire: Corell se tenait debout, son corps était parcourue par une multitude d'arc électrique et son regard avait gardé la même intensité depuis le début de cet duel et était à présent remplie de lumiere: Rochel sentit cependant que sa puissance avait encore augmentait comme le prouvait les mutiles fissures que la foudre creusait à travers plusieurs faisceaux dorée émanant de son corps avant que celui-ci ne lève l'un de ses bras en direction du Griffon alors que la foudre ne quitta sa main pour atteindre le spectre ailé.

Bien que Corell semblait avoir augmenté son cosmos à son paroxysme: le fait que Rochel n'eut juste qu'a stoppé la foudre avec sa main montrait hélas que ce n'était toujours pas suffisant pour l'inquiéter bien que celui-ci avait absorbé le pouvoir de la foudre...
"Photon Invoke"

Le spectre observa alors un étrange spectacle en silence; le ciel était maintenant dégagé de tout nuage, laissant à présent la douce lueur blême de la lune éclairer le champ de bataille: un millier de petite lueurs naquirent prés du saint dorée tel un millier de petite étoile que le lion avait appelé d'au delà du néant, celles-ci se mirent lentement à croitre tel de petit soleil à la manière du Corona du Griffon; cela ne présageait rien qui vaille pour le juge bien que saisi par cette étrange scène; se tenait sur ses gardes.

"Cosmos Open"

Quelque chose d'impensable se produisit alors: une déchirure dans le tissu même de la réalité s'ouvrit derrière le chevalier d'or avant d'englober l'espace entier, ne laissant nos deux adversaires dans un décors presque irréelle mais saisissant de beauté; Rochel et Corell se tenait tout deux dans la voûte stellaire et si le juge du Griffon semblait se tenir au dessus de l'immensité de ce décor, le lion lui était au milieu des étoiles qu'il avait convoqué.


"Photon Drive"

Sans crier gare: les boules lumineuses partirent en direction du juge tel un millier d'étoile filante que les ailes de l'oiseau roi ne put arrêter; celles-ci traversèrent son corps comme plusieurs flèche mais sans toutefois lui faire aucun mal: le corps de Rochel s'illumina alors de l'intérrieur dans la plus grande incompréhension de celui-ci.

"Photon Burst"

Puis ce fut l'explosion suprême... Les petites étoiles explosèrent en même temps dans le corps de Rochel dont le cri de douleurs fut emporté dans la gigantesque explosion de cosmos qui en résultait: Le spectre de l'étoile céleste de la noblesse avait l'impression de sentir chaque fibre de son corps hurler de douleur, que chacune de ses cellules étaient en proie à une longue agonie; il se sentie un instant en train de mourir une deuxieme fois...Une masse sombre et recouvert par la fumée chuta longuement en direction du sanctuaire sacrée avant de crée un nouveau cratère au pieds du chevalier d'or du lion alors que quelque chose se dégagea de la masse noir et retomba dans un bruit métallique au pied du saint: c'était le heaume du Juge du Griffon qui était à ses pieds alors que son propriétaire gisait face contre terre dans le cratère qu'avait provoqué sa chute ainsi que son sang qui s'écoulait de multiple déchirure qu'avait provoqué l'attaque du lion à travers son corps.

Mais; alors que Corell du lion tourna le dos à son adversaire qu'il supposait mort: le sol se fissura de toute part autour du corps de Griffon avant de laisser s'échapper des flammes venant du plus profond de la terre: les doigts de Rochel se mirent à bouger lentement avant de s'enfoncer dans la pierre du sanctuaire quand celui-ci se redressa difficilement encore secoué par les spasmes qu'avait provoqué la dernière attaque de son homologue d'Athéna.

"Re... Retournes toi, Corell du lion... La mort ne peut rien contre ceux qui ne font qu'un avec elle... Alors reviens te battre; le combat et loin d'avoir fini et je veux que tu me regardes droit dans les yeux quand je t'enverrais en Enfers!!!"

Un long filet de sang coulait sur sa bouche alors que sa voix devenait de plus en plus assuré alors qu'il se remettait droit et que son cosmos brulait comme jamais: le Griffon n'était pas encore vaincu mais s'était posé à terre; maintenant le lion allez apprendre à craindre celui qui lui était trop noble pour montrer sa faiblesse ou abandonner.
Une fois le lion retourné face au juge: le sol donnait l'impression de se déchirer quand le Griffon fit un battement d'aile en direction du lion avant de percuté celui-ci avec son bras en fonçant à pleine vitesse à travers toute l'entrée du sanctuaire sacrée de la déesse de la guerre et y enfoncer son serviteur sacrée dans la paroi de la montagne proche du lieux saint dont l'impact causé par la fureur de Rochel; fracassa une parti de la montagne alors que Corell se retrouvait coincé dans la pierre.
Puis je juge ailé approcha son visage de celui de son adversaire afin de murmurer à son tour à son oreille.


"Je me nomme Rochel du Griffon, chevalier. Retient ce nom si tu rencontre Charon au Mekkai... Maintenant vois l'écart qui nous sépare, chevalier du lion."
Rochel fit un bond en arrière avant de se poser avec grâce en brulant son cosmos ardent: des multiple fil de cosmos volaient autour de lui alors que la puissance du cosmos du juge ne se transforme en brasier géant: un mouvement de ses doigts et les longs fils de cosmos fondirent sur Corell afin de le transpercer de part en part à la manière d'un millier de flèche sombre qui transperçaient son armure sans grande difficulté dont le métal avait été beaucoup trop éprouvé par les assauts du spectre.Une fois le mitraillage terminé; ses longs fils dévirent doré et s'enroulèrent autour de la paroi rocheuse auquel il était maintenant pied et poing lié par la technique de Rochel, bloquant ses bras et ses jambes afin d'empêcher toute chance de se mouvoir alors que le cosmos du Griffon n'avait de cesse de croitre en même temps que les fils devenaient brulant.

"Brûle chevalier du lion!''

Spoiler:
 

Le cosmos du juge noir explosa avant de recouvrir les fils de cosmos du juge qui était à présent chauffé à blanc tel des dizaine de jet enflammé en partance pour le lion: tout une façade de la montagne se retrouvait couvert par les flammes du Griffon alors que son Adversaire était en train de bruler à nouveau comme si un dragon lui crachait son feu à bout portant... Puis le cosmos du Griffon s'arrêta alors qu'une partie de la paroi derrière le lion était complètement anéantie par sa fureur dont la seule vraie victime tomba lourdement au sol, la chair calciné à de multiple endroit sous le regard amusé de Rochel.


"Tu as compris à présent ? Tu ne peux pas me vaincre alors abandonne."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Mar 21 Déc - 9:26

Le Chevalier d'Or ne le crut pas lorsqu'il senti le cosmos de Rochel renaître dans son dos. Il se retourna immédiatement, observant le Juge se relever lentement, tremblant de tous ses membres, mais les yeux en feu et l'énergie farouche. Il était le premier homme à avoir survécu au Photon Burst. L'intérieur de son corps était détruit. Il devait souffrir d'une gigantesque hémorragie interne. Et pourtant, le Juge avait un cosmos si puissant qu'il parvenait à survivre.

Même le Juge du Garuda a succombé au Photon Burst... Par les os noirs d'Hadès, qui est cet homme? Où trouve-t-il cette énergie?"

Le Griffon se jeta sur lui comme un animal sauvage. Corell ne se laissa pas prendre par surprise. Reprenant le contrôle de lui même, il réagit immédiatement, interceptant l'attaque en attrapant le poing de son adversaire de sa main ouverte. Il ne pût néanmoins contenir la puissance de l'offensive, s'en allant percuter la roche de la Montagne du Sanctuaire. Le Griffon l'avait suivi, et continua à pousser, enfonçant le Lion dans la roche. Le Chevalier contre-attaqua. Déployant sa propre puissance, il résista, gardant le poing du Spectre dans sa main, serrant pour empêcher Rochel de reculer. Le choc des deux cosmos libérés à bout portant acheva de transformer le domaine des Chevaliers d'Argent et de Bronze en un champ de ruine. Le sol recommença à trembler. La roche de souleva un peu partout. Les deux Chevaliers, grimaçant de l'effort déployé, se regardaient avec haine et respect, leur visage à quelques centimètres l'un de l'autre. C'était réellement un combat phénoménal. Un combat de titans. Pour l'un comme pour l'autre, seul comptait l'instant présent. Dans leurs esprits, le monde entier se rétrécit pour n'englober que leur adversaire, dans un torrent d'énergie destructrice. L'ombre faisait face à la lumière, dans une apocalypse comme le Sanctuaire n'en avait jamais vu. Deux des hommes les plus puissants du monde se faisaient face, et la mort emporterait le vaincu. Ils n'avaient pas droit à l'erreur.

Le Juge réussit, tout en déployant son énergie contre le Lion, à invoquer ses fils de cosmos. Des jets d'obscurité apparurent du néant, visant le Saint. Corell sourit. La Foudre crépita comme jamais. Émergeant de son être, glissant son armure, elle emplit le ciel et la terre, illuminant les alentours de leur lueur dorée, ne laissant pas un seul espace sans électricité. Les fils d'obscurité, afin d'atteindre leur cible, durent passer au travers de plusieurs couches d'éclairs lumineux. Et au fur et à mesure qu'ils s'emplissaient d'éclairs, ils perdirent de leur intensité et de leur vitesse. Leur tranchant s'émoussa. Et lorsqu'ils atteignirent enfin le Lion d'Or, ils n'étaient plus rien. Le Saint laissa son armure encaisser ces légers picotements. Son sourire doubla, même s'il avait les traits tirés sous l'effort de déployer son cosmos tout en créant la Foudre.

"Aussi puissant que tu sois, Griffon, je peux te vaincre. Ma Foudre peut tuer les Dieux. Elle aura raison de toi!!!"

Des langues d'énergie électrique sortirent de l'épaule du Lion. Courant sur son bras, elle passa à travers sa main qui tenait encore le poing du Juge des Enfers. L'homme recula instantanément, criant de douleur alors que son corps était brulé par la foudre du Chevalier. Rochel était sensible au pouvoir du Saint, et Corell comptait bien en profiter. Il pouvait gagner ce combat!!

Alors qu'il allait déclencher une nouvelle arcane pour en finir avec son ennemi, il s'aperçut que ses poignets étaient maintenus par les fils du Griffon. Rochel avait réussit à les mettre sans qu'il s'en aperçoive! Avant qu'il ne puisse invoquer des jets lumineux pour les trancher, le Spectre tira la situation à son avantage, déployant une nouvelle technique. Un feu obscur quitta ses doigts, courant sur les fils le reliant au Saint doré. Ce dernier fut brulé vif. Il lâcha un long et puissant cri de douleur.

C'est à cet instant précis, au sommet de sa puissance et de sa détermination, que tout s'écroula pour le Chevalier du Lion. 

Quelque chose lâcha en lui. Une douleur le foudroya, le faisant tomber à genoux et lui faisant hurler une longue et pénible plainte. La douleur ne venait pas des attaques du Griffon. Passant un bras autour de sa taille en une futile tentative d'abaisser ses souffrances, il cracha du sang. Tout son être tremblait.

Non... Pas maintenant... Pas si près du but...

Corell n'était pas dupe. Son corps ne pouvait en endurer plus. Les cicatrices des combats contre le Dragon des Mers et contre le Garuda s'étaient rouvertes d'un coup. Par deux fois l'intérieur de son corps avait été ravagé: les coraux du Mariner avaient brisé ses tissus. Les flammes du Garuda avaient brulé ses entrailles. Personne ne pouvait rester indemne suite à de telles techniques. L'intérieur de don être était un champ de ruine qui de désagrégeait un peu plus à chaque attaque du Griffon. Mais là, il avait atteint le point de non-retour, et il le savait.

Je crois que ma rate a lâché... Si je n'arrête pas ce combat immédiatement, je vais me vider de mon sang...

Une options qui n'était pas envisageable. Un homme tel sue lui ne fuyait pas devant la mort. Le Lion d'Or tenta de de relever. Une vague de souffrance l'en empêcha, le renvoyant à terre, où il resta quelques instant sans bouger. Mais l'homme n'avait que faire de son avenir. Toute sa vie, il avait souhaité mourir au combat, face à un adversaire qui en valait réellement la peine. Le Juge du Griffon avait été le premier à résister au Photon Burst... Il avait été le premier à résister aux Crocs du Lion... Corell releva la tête, son sang l'aveuglant à moitié. Oui, cet adversaire en valait la peine. Lorsqu'il baissa la tête, son cosmos s'éveilla. Une dernière fois, pour la gloire d'Athena. Pour son amour pour elle. Il ne l'avait vue qu'une fois, pourtant, il allait donner la moindre parcelle de son existence, la plus infime lueur de son âme, pour elle. La Foudre du Lion revint sur le lieu de désolation. Elles parcourut son corps, lui redonnant force et vitalité, l'aidant à se redresser péniblement, tout en murmurant des paroles surgies d'un obscur passé, tels des vœux d'existence.

"Dressez vous sans relâche... Fortifiez vous par la souffrance... Ruinez deux qui nient la Justice..."

Le Chevalier était dans un état second. Il ne faisait qu'un avec le cosmos. Qu'un avec le monde. Qu'un avec la vie. Même brisé, le Saint s'était relevé, et affronterait sa destinée. Le théâtre du Sanctuaire Sacré laissa sa place à une puissante lumière. Elle irradiât de partout, rappelant une lumière divine repoussant les ombres et faisant éclater la vérité. Le Lion poussa un long et profond et ultime rugissement. Au fond de lui, il savait que ce serait le dernier.

"Jusqu'à la fin, le Lion d'Or sortira ses Crocs... Jusqu'à la fin, il de dressera contre le Mal. Athena, mes amis, je vous lègue ma vie!!!!"

"LIGHTNING... PLASMA!!!!!!!!!!"

L'univers explosa alors que des millions, des milliard de jets lumineux tranchants striaient le ciel comme autant d'étoiles d'adieu. Les Griffes du Lion, fortifiées de la vie de leur Chevalier, frappèrent une ultime fois leur ennemi avec une ténacité inégalée.

Spoiler:
 


Dernière édition par Corell le Mar 28 Déc - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Jeu 23 Déc - 2:13

De la fumée se dégageait des deux chevaliers alors qu'une odeur de chaire brulé provenant de chaque participant du combat le plus dévastateur qu'a put encourir le lieux où les chevaliers de bronzes et d'argents vivaient: il ne restait plus que des ruines et des incendies provoqué par la friction entre les éclaires du Lion et les flammes du Griffon dans ce débordement apocalyptique qu'était leur affrontement de titan: deux créatures mythique en train de se battre avec la fureur et la noblesse qu'ils incarne chacun... Ce combat restera surement gravé dans les annales du sanctuaire sacrée pensa le Griffon alors qu'une de ses épaulettes luisait d'une énergie dorée: le Lion lui avait déchargé une partie de son cosmos quand il lui tenait encore le bras avant que celui ne pare ses milles fils d'un éclaire; à croire que son cosmos avait l'effet d'un poison sur celui de la créature impériale, cependant celui-ci résorba l'afflux cosmique du saint avec son propre cosmos infernal avant que celui ne lui fasse plus de dégât interne qu'il avait déjà...

Alors que le déluge infernal s'accentua avec force; une gerbe de sang macula le sol détruit du sanctuaire quand le torrent de feu s'arrêta sans crier gare: de petite goutte de sang coulait du menton du juge qui recula lentement alors que ses fils se désagrégèrent lentement: malgré son assurance; il avait très mal accusé le Photon Burst du lion, ses entrailles lui criait mille mort, il avait beaucoup de mal à respirer, ses organes avaient complétement été brulé sous les décharges d'énergies et son cœur avait lui aussi prit un sale coup à cause de ce coup d'une puissance prodigieuse, même un dieu n'aurais pas tenue le coup mais un homme...

"Ta foudre peut... Tuer les dieux... Malheureusement pour toi: un homme par sa volonté peut surpasser un dieu! Alors ne crois pas que ta misérable foudre peut m'abattre!!!"


Alors qu'il semblait à l'agonie comme le chevalier en face de lui; le Griffon se releva avec assurance et une confiance grandissante en lui alors que seule son cosmos lui permettait de tenir encore debout malgré ses effroyables blessures internes; mais cela n'était pas suffisant pour anéantir celui qui était revenue à la vie bien qu'il ne l'avouerais jamais; l'avais très bien amoché mais il fallait que le lion croit à leurs différence de puissance, qu'il craigne celui qui avait survécu à ses crocs et à la technique qui soit disant; pouvait tuer les dieux eux même, croire que son adversaire était tout sauf humain et qu'il lui était bien supérieur... Le Griffon se releva de toute sa taille alors que son adversaire chuta au sol par une tentative raté de faire ça au juge infernal dont le regard essayais de capter le sien au porte de l'agonie alors qu'un éclaire foudroyer à nouveau le Lion d'or dont le cosmos pourtant était se remit à croitre exponentiellement alors que l'atmosphère se gorgeait d'énergie: le lion allait rugir de nouveau pensa Rochel en écoutant ce que le chevalier blessé raconté; était-il en train de perdre l'esprit ? Ou un souvenir était en train de lui revenir en mémoire ? Le juge tenta de sonder son regard pour comprendre ce qu'il lui arrivait; il y trouva autre chose que la folie qu'il pensait: le cosmos du Lion en train de gronder comme le tonnerre alors que le lieu se retrouva à nouveau baigné de la lueur dorée du saint qui poussa un nouveau rugissement dans une pluie d'étoile.

Le spectre de l'étoile céleste fut projeté dans un hurlement de douleurs alors que plusieurs partie de son surplis se brisèrent au niveau de son plastron ainsi que ses épaulettes qui partirent en éclats avant qu'il ne percute un bâtiment et le fasse tomber sur lui par le choc dans un bruit de pierre cassé... Rochel se retrouva alors sous les décombres de la maison sans aucun moyen de se mouvoir: ses bras et ses jambes étaient coincé sous de lourdes parties de l'habitation qui s'était effondré sur lui... Puis un rugissement s'éleva avant qu'une explosion de cosmos ne balaye la maison qui écrasait le spectre dont la fureur semblait croitre avec son cosmos tel un volcan prêt à exploser car il allait devoir faire quelque chose qui l'horripilait au plus haut point mais soit; le Lion l'avait cherché se dit-il en s'envolant dans sa direction alors que ses longs fils partirent de ses doigts avant qu'il ne se pose majestueusement devant le saint dorée tel un oiseau de nuit guettant sa proie.


"Tu n'aurais pas dû dresser une nouvelle fois tes crocs contre moi, Chevalier; maintenant je vais voir si la douleur te rend aussi fort que tu le dis!!!"


Cosmic Marionattion

Ce n'était plus le visage souriant de Rochel que le Lion pouvait voir mais la lueur de sadisme du juge Minos que portait maintenant le jeune spectre du Griffon alors que ses fils s'accrochèrent à chaque partie de son armure dorée avant de se retrouver complétement sous l'emprise du juge au regard moqueur alors que celui-ci s'amusait à tordre le corps du Lion dans les limites du possible: retournant presque ses bras dans un bruit d'os qui se tord, rouvrant ses anciennes blessures ainsi que des cris de douleurs alors que son corps semblait se déchirer... Cependant; une lueur apparu dans son regard et commença à éclipser la lumiere sadique de son esprit alors que Rochel tira son adversaire vers lui avec force afin de le frapper lui même quand l'expression de l'ancien juge s'évapora pour celle d'un homme dégouté d'avoir torturé son adversaire: mais ce dégout ne l'empêcha pas d'envoyer un uppercut en plein abdomen de son rival avant de saisir sa tête à deux main afin que celui-ci rencontre son genoux dans une nouveau bruit d'os qui se brise et lui retirer son casque afin de lui envoyer un crochet en pleine mâchoire qui le propulsa à plusieurs mètre sur le cotés alors que plusieurs des fils du Griffon tenait encore son bras gauche; le spectre s'avança vers lui et bougea les doigts à l'instant où celui -ci allait tenté quelque chose: le bras gauche du lion se retourna instantanément dans un rugissement de douleur alors que le juge démoniaque s'approcha à grand pas.


"Tu aurais dû abandonner quand je t'en avais donné l'occasion, Lion... Maintenant je vais te montrer toute l'étendu de ma puissance en détruisant ce lieux."

Sur cette note; le griffon déploya ses ailes ainsi que son cosmos ardent qui se mettait à croitre exponentiellement alors que le sol se fissura sous l'immense concentration d'énergie avant que celui-ci ne s'élève dans le ciel tel une flamme grandissante alors que tout le lieux appartenant au saint de bronze et d'argent ne se mit à trembler comme si la terre elle même trembler de peur quand l'énergie du juge tournoya avec son cosmos autour de lui.

Sur la terre comme au ciel; personne ne me surpasse...Murmura t'il alors que son cosmos explosa sous la forme d'une tempête titanesque.

Malstrom !!!


Le ciel devint rouge flamboyant comme si c'était la fin du monde pour le sanctuaire alors que l'immense tempête qu'avait crée le juge ailé déchira le ciel en emportant les nuages qu'avait fait venir le lion dans sa fureur: le sol se fissurais de toute part, ruines comme habitation s'arrachaient du sol par la puissance de cette arcane alors que la montagne même se fissura devant la violence du Griffon qui comptait bien laissé la trace de ce combat comme une cicatrice au sanctuaire d'Athéna afin que tous sache que le 3 juge était de retour... Le rugissement tempétueux du Griffon tel un défie à Athéna elle même fut la seul chose que l'on pouvait entendre à travers la tornade de flamme qu'était l'ultime technique de Rochel alors que le Lion se fit happé par le chaos cosmique du juge des Enfers... C'était la fin du lion.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Dim 26 Déc - 15:16

Le corps de Corell se souleva dans les airs, l’homme étant prit de surprise, incapable de contrôler ses mouvements. Il avait simplement entendu Rochel dire « Cosmic Marionattion ». Les doigts du Juge bougeaient, suivant les mouvements du Lion… Ou étaient-ce eux qui dirigeaient les mouvements ? Pourtant le Lion ne voyait rien. Rien ne liait le Juge à son corps… Et même son armure d’or, pourtant la plus solide des armures du Zodiaque, ne pouvait faire face à cette technique des plus étranges. Mais en regardant les doigts de Rochel bouger ainsi, il eut la puce à l’oreille.

Je l’ai déjà vu faire ces mouvements durant notre combat… Et si…

Mais lorsque le Griffon brisa son épaule gauche, il fut incapable de continuer à réfléchir. La vague de douleur se répercuta dans tout son corps, ajoutant à la souffrance qu’il endurait déjà. Son bras partit en arrière, tirant sur son corps, aggravant ses blessures internes et déchirant encore un peu plus sa rate. Il cracha une gerbe de sang. La douleur et la perte de sang lui faisaient perdre ses sensations. Il perdait peu à peu le sens du toucher.

Le Lion… Ne mourra pas… Comme ça !!

Le Chevalier d’Or regarda son ennemi qui profitait de ses souffrances. Le Saint avait un regard fou, lumineux de volonté. Les Griffes du Lion frappèrent. Une multitude de jets lumineux sortirent du néant, coupant un à un les fils du Cosmic Marionattion. Car si le ces fils étaient suffisamment fins pour l’œil humain, ils ne l’étaient pas pour le cosmos… Et malgré ses souffrances, le Chevalier d’Or pouvait encore voir à travers les yeux du Lion. Le Saint, diminué comme il l’était, ne put néanmoins pas éviter les deux coups du Juge qui l’envoyèrent au sol.

Mais ces coups n’étaient rien pour lui. Alors que le Juge s’approchait, impérial, concentrant toute la puissance de son cosmos pour déployer son arcane ultime, le Lion d’Or se releva, droit et fier, le sang continuant à couler de sa bouche et de ses oreilles. Mais son regard restait inchangé. Son courage était inaliénable. Sa détermination, infinie.

« Même blessé… Jusqu’au bout, le Lion se dressera devant ses ennemis… Pour vous, Athéna !!! »

Le Saint se jeta sur son adversaire tel un fauve, son poing droit lumineux s’en allant frapper son ennemi, une ultime fois.

« LIGHTNING… PLASMA !!!!! »

Le Lion d’Pr rugit une dernière fois. Ses Griffes n’attinrent jamais son adversaire. Le maelstrom du Juge des Enfers atteint le Chevalier d’Or du Lion à bout portant, détruisant son corps. La conscience du Saint sombra dans l’obscurité la plus profonde. Il n’y avait plus rien, pour le Saint, à part cette immense mer de noirceur qu’était la mort. Il avait l’âme en paix, conscient d’avoir tout tenté face à cet homme. Le Lion d’Or n’avait pas failli. Le corps de son porteur, oui. C’était bel et bien la réalité qui avait trahit le jeune homme, et non son cosmos.

Athéna… Ma Déesse…

Ce furent les dernières pensées du Chevalier du Signe du Lion, dont le corps disparut, soufflé par l’attaque titanesque du Juge des Enfers. Etonnamment, dans la mort, ce ne fut pas le visage de sa déesse qu’il vit, mais une personne différente. Une femme de son passé, de ses souvenirs les plus enfouis. La chevelure blonde soyeuse flottant au vent… Ses yeux verts reflétant la pureté de son âme… La douceur de sa peau, la chaleur de ses lèvres…

Jaina…



Spoiler:
 


Dernière édition par Corell le Mar 28 Déc - 1:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Dim 26 Déc - 15:16

Le membre 'Corell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Dim 26 Déc - 16:32

Alors voyons voir si tu feras une belle descente de lit

Edit: Que du bol pour toi ^^, tu y échappe pour aujourd'hui


Dernière édition par Rochel le Dim 26 Déc - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Dim 26 Déc - 16:32

Le membre 'Rochel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Icare


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1313

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Dim 26 Déc - 17:15

Combat Terminé
Vainqueur Rochel du Griffon
Revenir en haut Aller en bas
Olrik


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 3025

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Dim 26 Déc - 17:18

Tu as été plus vite que moi Hadès !

Je commence à avoir l'habitude mais encore un très beau combat de votre part ! Vous vous entendez à merveilles sur les RP. Comme une danse avec des coups !

Toutes mes félicitations au vainqueur et le perdant peut être fier de sa prestation ! Si vous voulez donnez vos impressions allez-y en 1 commentaire puis je ferme. (On devrait faire ça plus souvent) Wink


Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Dim 26 Déc - 17:36

Commentaire: je dois avouer que même si j'étaie un peu avantagé face à Corell; il m'as donné des sueurs froides (en combat) et des nuit blanches à rp (2 en faite); je n'ai jamais aussi bien rp qu'avec lui ^^
Jamais écris de post aussi long et aussi bien fournis en combat pur.
Merci encore pour ce magnifique combat et à ceux qui l'ont suivi.

Ps: pas de point de victoire pour moi car c'est mon 4eme combat.
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Mer 29 Déc - 21:37

Que dire à part que je m'éclate comme un fou ^^ ceci est dû primo au fonctionnement de ce forum, dont la gestion des kits d'attaque et des combats sont super, et nous permettent de nous libérer totalement en RP. Secundo, les membres sont tous cool, prêts à s'investir pour notre plaisir à tous.

Et bien que ce combat ait été vraiment à mon désavantage, je suis très content de l'avoir fait. On ne refuse jamais un combat contre un Juge des Enfers... En tout cas, le Lion ne le ferait pas

Mais à notre prochaine rencontre, nous combattrons à armes égales, et je te battrai l'ami Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   Mer 29 Déc - 21:46

On verra ça le Lion ^^
Mais je suis d'accord pour une revanche après la guerre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Entrée du Sanctuaire-