RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Gagner à tout prix !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1196
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Gagner à tout prix !   Mar 15 Fév - 17:10

Après que quelqu’un ou quelque chose l’ai accompagné dans les geôles du colisée de Enfers en compagnie de Tenma, Andonios angoissait. Il ne savait pas s’il y aurait un ennemi difficile à vaincre, ou alors un des ses frères d’armes. Il voulait à tout prix évité de combattre un chevalier d’Athéna qu’il soit mort ou vivant ou mort-vivant… Andonios restait devant la porte à attendre qu’elle s’ouvre prêt à voir des milliers de spectres dans les tribunes en train de crier. Il leva alors les yeux et vit que la façon dont avait été fait le colisée était comme les architectures du monde des vivants.

* Hadès aime bien les créations d’en haut alors… *

N’étant pas vraiment du genre à penser aux autres dieux qu’à Athéna, il serra les poings. Il voulait à tout prix combattre afin de remonter défendre Athéna ainsi que le Sanctuaire mais en combattant des spectres et non un de ses amis. Le temps passait lentement, Andonios n’avait ni faim, ni chaud, ni froid, ni soif. Etant mort, rien de plus normal mais il avait enfoui en lui quelque chose qu’il n’aimait pas, quelque chose qu’il ne voulait pas avouer à qui que ce soit. Il alla s’assoir en s’appuyant contre un pilier du colisée et ferma les yeux.

* Après tout, quand ce sera mon tour, ils viendront me chercher.*

Il laissa peu à peu le sommeil le gagner sans vraiment le vouloir. Au bout de plusieurs minutes, il se réveilla en sursaut. Le jeune chevalier de la Lyre avait rêvait de son dernier combat contre la licorne traitresse. Il songea un moment lui aussi à trahir Athéna mais fini par oublier cette folle idée et comme pour se punir lui-même, il se cogna la tête contre la pièce derrière lui. Il en voulait vraiment à cette licorne et même aux étoiles de sa constellation. Si jamais il le croisait encore une fois, que ce soit vivant ou dans ce monde pourri créer par un dieu qui n’avait sans doute rien à faire, il la tuerait pour de bon et la jetterai lui-même dans le Cocyte.
Il posa alors un regard sur sa Lyre un regard plein de regrets. Il voulu commencer à jouer mais se ravisa. Si les spectres des tribunes l’entendaient, çà aurait été un brouhaha général.

* Utiliser de la musique pour combattre, quelle honte je suis. *

Fermant une nouvelle fois les yeux, il se remémora les belles sérénades qu’il jouait seul le soir sous les étoiles en les fredonnant un peu, juste assez fort pour qu’il soit le seul à pouvoir les entendre. Le visage d’Athéna apparut dans sa tête comme lorsqu’il avait combattu Shaun. Il se releva d’un bond, comme si rien ne pourrait l’arrêter.

- Je dois gagner et remonter !

Déterminer et cette fois plus que jamais, il attendit debout trépignant d’impatience de faire face à son tout premier adversaire. Avec un peu de chance, sa première mélodie lui sera fatale, mais Andonios n’oubliait pas où il était. Le monde des Enfers, sans son armure, sans Athéna mais qu’il allait rejoindre bientôt. Il en était certains !

* Ouvrez ces portes ! *
Revenir en haut Aller en bas
[PNJ] Enfers


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: Gagner à tout prix !   Mer 16 Fév - 10:47

_ Tu n'iras pas plus loin ici bas, mon garçon ! Retentit une voix grave et ferme.

Les gardes des Geôles se retournèrent dans tous les sens, affolés, lorsque ces paroles leur bourdonnèrent les oreilles. Elles dégageaient une force magistrale à elles-seules, alors que l'intrus ne s'était toujours pas manifesté en ce lieu. Mais une ombre ne tarda d'ailleurs pas à parcourir rapidement le sol de la grande prison du Colisée, jusqu'à la grille du détenu enfermé en cage.

Un homme encapuchonné s'éleva depuis l'obscur parterre, qui avait pris forme du néant pour la peine, et apprut enfin en chair et en os devant le petit groupe, après qu'un bruit de vomissement monstrueux eut fini de l'expusler. Comme l'avaient si savamment deviné les geôliers, ils faisaient désormais face à l'imposant Juge Hérek. L'homme couvert d'une longue cape noire n'avait pas pour habitude de se déplacer en personne dans ces recoins de l'Enfer, étant donné qu'habituellement, son hobby ne se limitait qu'à envoyer les âmes damnées souffrir ici ou là. Alors pour qu'il se ramène de son propre chef, quelque chose d'important devait sans doute se tramer ailleurs.

La tête du Juge de substitution se pencha vers les barreaux où attendait impatiemment un Saint défunt. On ne distinguait pas les traits de son faciès cadavérique, mais deux lucioles en fusion, en guise d'yeux, s'allumèrent dans l'obscurité de ses fringues de prêtre démoniaque. Il dévisagea le jeune Chevalier de la Lyre un instant, pis rugit brièvement.

_ Le Seigneur Rochel est de retour de la Guerre, souffla-t-il à l'attention des sous-fifres dans son dos. La bataille contre cette petite peste d'Athéna a alors pris fin, reprit-il cette fois pour l'ôtage d'Argent. Papa Zeus est intervenu, et ose se mêler de nos petites affaires !

Le haut magistrat cogna du poing sur le métal pourri de la cellule d'Andonios, pour exprimer sa rage ouvertement.

_ Ce Saint de malheur est libre de retrouver les siens ! Conclut-il entre ses dents. Hors de ma vue !

Le Juge en colère se redressa, et lança un regard mauvais à ses sbires. Ça ne voulait dire plus qu'une seule chose. "Obéissez sans poser de questions" ! Hérek s'éloigna ensuite à pied, en traversant un long couloir aussi noir que son manteau. Il disparut au détour d'un carrefour entre deux faibles chandelles accrochées aux murs, et sa violente aura se dissipa d'un trait derrière une porte qui claqua vivement.


Citation :
La GS est finie. Tu vas donc pouvoir ressusciter. Tu peux alors te rendre à la Porte des Enfers, expliquer que tu retrouves ton corps et ton armure. Puis que tu quittes les lieux pour le monde des vivants.
Revenir en haut Aller en bas
 

Gagner à tout prix !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Colisée des Enfers :: Geôles-