RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 La guerre est finie, retour à la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: La guerre est finie, retour à la vie.   Mer 16 Fév - 22:38

Raïmi traversa donc la deuxième moitié des Enfers, une fois sortie du Colisée, enfin libre. Plus besoin de chercher à s'évader comme un voleur. Il apprit même en chemin que la Guerre était finie. De simples soldats balançaient déjà des potins... pire que des bonnes femmes à leur balcon. Ce qui finit par intéresser le Ver joyeux et au pas de course. En effet, ses Maîtres et ses frères d'armes ne tarderaient pas à revenir au Royaume, où tout le monde festoierait devant une bonne plâtrée de bouffe succulente, avec au centre de la grande table de salle à manger, la tête de la Déesse Athéna décapitée et fourrée aux olives. Raïmi en saliva rien qu'à l'idée. Évidemment, il n'avait pas le coeur à s'inquiéter du pire, car pour lui, c'était tout bonnement inconcevable. Le Seigneur Hadès ne pouvait avoir failli à sa mission. Et lorsqu'il arriverait au Giudecca, il irait acclamer cette grande victoire illico.

Mais au fait ? Pourquoi le cosmos divin du Sombre Monarque ne semblait plus peser sur le Monde des Morts ? Le Spectre s'interrogea entre deux baffes dédiées aux âmes qui faisaient obstacle sur son passage en ligne droite. Puis finalement, il en conclut qu'il avait dû s'apaiser à cause de l'esprit de fête. Le Ver continua alors sa route tranquille et confiant, jusqu'à ce qu'il croise au loin quelques autres cosmos reconnaissables. Du moins, un en particulier. La Prêtresse des Enfers elle-même ! Elle aussi était donc de retour à la maison ? Raïmi tira un large sourire, tout en rêvant éveillé, à s'imaginer des choses avec la belle dame. Non pas des pensées lubriques qui le caractérisaient tant. Des scènes plus sobres et sages, pareil à un chevalier envers sa reine... soit, des cadeaux, des compliments, sa simple compagnie, certaines confidences, etc...

Le Ver ne s'arrêta pourtant pas en si bon chemin, car il voulait d'abord être présentable. Et puis, bien vite, la prestance qui se dégagea de la première Sphère lui fit comprendre que Charlotte devait être entre de bonnes mains, en fin de compte. Une aura puissante et glaciale, qui n'était comparable à aucune autre, ne pouvait appartenir qu'à l'élite des Enfers. Un Juge ! Celui de la Wyverne, précisément. Raïmi s'en rassura alors et courut vers un autre lieu.

Le bossu essoufflé arriva enfin à destination, après avoir parcouru des kilomètres interminables. Le Temple du Giudecca s'imposa donc devant son nez. Mais l'édifice toujours aussi magnifique manquait de son petit quelque chose. Raïmi monta les marches une à une lentement, et ne ressentit rien de plaisant. D'habitude, lorsqu'on se pointait ici, on était fiers de revenir de mission, de consulter ses chefs, de rapporter des infos. Bref, un truc, quoi ! Là, rien. Il n'y avait plus âmes qui vivent, si vous me permettez l'expression.

L'étoile terrestre de la Soumission s'engouffra tout de même dans la grande bâtisse, et arpenta pièces et couloirs en tout genre. Il y avait parfois quelques gardes, quelques serviteurs qui s'affairaient aveuglément dans leurs tâches quotidiennes et répétitives, mais rien d'important, en somme. À part peut-être lorsqu'une esclave esquissa une grimace, parce que le Ver dégueulassait de ses pieds nus et poussiéreux, les sols qui venaient apparemment d'être nettoyés. Ce dernier s'approcha de la fille, et lui colla une belle tarte dans la figure. De quel droit s'était-elle permise de râler, même de manière silencieuse ? La domestique vola contre le mur, saigna et s'évanouit direct. Pas grave. Une autre prendrait sa place dans la seconde, plus muette et obéissante que jamais.

Bordel ! Où se trouvait cette armure noire de la torture, s'impatientait-il en son for intérieur... en priant pour que ce soit le bon endroit, tant qu'à faire. Au bout d'un certain temps, une vibration dans l'air chatouilla enfin le poil du Lombric, comme pour lui dire "tu chauffes... tu brûles..."
Raïmi avança alors presque sur un échiquier géant, chaque case représentant un pavé du carrelage de la vaste résidence divine. Un coup à gauche, à droite, tout droit... le Spectre vogua sur les flots de pierre jusqu'à la fin de sa quête. Une salle exclusivement réservée aux Surplis maléfiques, qui d'ordinaire attendaient leurs propriétaires de l'époque en cours.

Là, le pervers, toutes mâchoires déboitées jusqu'à parterre, ravi de retrouver sa... virilité (...?), accueillit ses fidèles partenaires de toujours, à bras ouverts. C'est le cas de le dire ! Les morceaux de la protection infernale rompirent leur formation du totem, et vinrent se clipser sur-le-champ sur les divers membres de Raïmi, grâce à une symbiose cosmique invisible mais parfaite. Poum ! Ploc ! Paf ! Cling ! Tout se fixa au millimètre près sur le petit être obscène du Meikai. Il jouit instinctivement en se marrant, tandis que ses tentacules élastiques lui offraient une démonstration de leur souplesse des hanches. Par chance, les autres Surplis exposés à côté, ne morflèrent pas pendant cette chorégraphie extravagante et gratuite.

Comme une nouvelle renaissance, Raïmi, le Spectre du Ver, Étoile Terrestre de la Soumission, était de retour dans la partie ! Laquelle ? Il ne savait pas encore.


=> pas encore décidé... bon bah chi*ttes ! j'avais pas mis à jour entre temps, on dirait. donc en fait, ça fait un bail que chuis parti à l'entrée, pis ensuite que j'ai quitté les Enfers. désolé. merci d'avoir prévenu. Wink

=> Entrée des Enfers, donc...


Dernière édition par Raïmi le Mar 19 Avr - 14:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
 

La guerre est finie, retour à la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Giudecca-