RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 4°tournoi, Groupe C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kyro


Ombre du Requin
avatar

Messages : 3187

Feuille de Personnage :
HP:
100/150  (100/150)
CS:
134/190  (134/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: 4°tournoi, Groupe C   Jeu 10 Mar - 13:07

Ce qui ne semblait être qu'un cratère s’avérait en fait être une arène constitué de lave solidifiée dans la quelle vous allez vous affronter. Tous les coups sont permis, la seule règle est de terrasser vos deux adversaires.

Voici l'ordre de jeu en fonction des jets de chacun
-Ceridwen
-Henriques
-Aukoti


Dernière édition par Kyro le Ven 11 Mar - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Sam 12 Mar - 17:19

La Demoiselle avait patienté jusqu'à l'arrivée des nouveaux participants au tournoi du Dieu Boiteux. Le fleuron de chaque camp avait répondu présent. Elle s'était avancée vers les siens pour leur adresser un sourire bienveillant. Elle reconnaissait l'armure de chacun de ses frères d'arme, mais elle arqua un sourcil interrogateur à la vue de la jeune femme à la chevelure d'ébène, avant que ses lèvres n'esquissent un sourire amusé. Ainsi donc, Freyja avait décidé de se joindre à eux au tournoi. Cela promettait d'être intéressant.

L'Olympien prit alors la parole, dressant la liste des participants, le groupe auquel ceux-ci appartenaient et les adversaires de chacun. Ainsi donc, Ceridwen devrait combattre le chevalier de bronze de l'Hydre et quelqu'un de son propre camp, et pas des moindres: le guerrier divin d'Alpha en personne. Un combat de dragons...Voila qui promettait d'être intéressant et qui lui ferait un excellent entraînement. Advienne que pourra! Ses adversaires ne sortiraient pas indemnes. Après tout, Héphaïstos lui-même, ne venait-il pas de louer ses mérites. Elle allait leur prouverait à tous, et elle aurait sa revanche. Elle était arrivée trop tard au Sanctuaire pour faire ses preuves, c'est ici qu'elle les ferait.

"- Bonne chance à tous!"

S'adressa-t-elle à l'ensemble des guerriers d'Odin avant de porter un regard sur Aukoti, auquel elle ajouta.

"- Sachez que je ne vous ménagerez pas, alors à tout de suite."

La belle remit son casque et tourna le dos aux siens pour rejoindre l'aire de combat qui serait la leur. Parvenue sur celle-ci, la dragonne attendit ses adversaires, et lorsque les deux hommes arrivèrent elle leur adressa un sourire avenant.

"- Messieurs, il semblerait que se soit honneur aux dames. J'espère que vous ne m'en voudrez pas."

La jeune femme adopta une position offensive, tandis qu'elle accroissait son cosmos. Une aura à la teinte de glace venait envelopper le corps de l'Asgardienne, tandis qu'un voile opaque vint à lui masquer la vue. Comme à chaque fois qu'elle élevait son cosmos, ce phénomène se produisait. celui-ci était tout simplement dû au choc émotionnel que lui avait causé la perte de son père, l'avantage toutefois, était que ses autres sens étaient nettement plus affutés.

Bien que les trois combattants se trouvaient au cœur même de l'Etna, sous une chaleur des plus rudes, l'air autour d'eux se fit tout à coup plus froid, plus mordant. Oui, c'était bel et bien la jeune Ase aux iris ambrées qui étaient à l'origine de ce phénomène. Le sol même de l'aire de combat se recouvrait d'une pellicule de givre, tandis que des sphères de glace vinrent à se nicher dans ses paumes. Lentement, se tournant vers le guerrier divin d'Alpha, la jeune femme prit la parole.

"- Subissez le souffle glacial du Dragon d'Asgard! Ice breath!"

Puis virevoltant sur elle-même, la Walkyrie porta ses mains devant son visage avant de souffler doucement dessus, faisant voler en éclat les sphères de glace, dont les cristaux, telles des lames, vinrent à lacérer le corps du bronze, emprisonnant ses membres dans l'étau glacial.

Spoiler:
 

Puis déployant ses majestueuses ailes, Ceri s'élança en direction du chevalier prisonnier auquel elle porté trois coups physiques, deux d'entre eux visant les côtés d'Henriques avant que son poing ne vienne à la rencontre du faciès du chevalier. Puis effectuant un bond en arrière, la demoiselle reprendra sa place initiale.


Ceridwen:


HP: 170 (150+20)
CS: 176 (160+20-20+16)
PA: 27 (30-3)
PP: 40


Atouts:
Vigoureux:
Possède 20 HP de plus.

Potentiel Cosmique: Possède 20 CS de plus.

Handicaps:
Impuissant: (Athéna) Le joueur choisit un camp. Vos Attaques Cosmiques feront toutes -5 dégâts aux joueurs du camp choisi.
Cécité: Le chevalier a perdu la vue par le passé. En compensation, ses autres sens se sont accrus. Cela le rend vulnérable mais ses caractéristiques s'affutent. Il possède de base un supplément de 10% par rapport à ses CS de base mais est obligé d'encaisser de plein fouet toutes les attaques physiques qui lui sont portées. (Non cumulable avec Maladroit)

Henriques:
Ice breath (-15 HP) + 3 Attaques Physiques (-3 HP)
Aukoti: Aucune attaque reçues
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Dim 13 Mar - 8:12

Nombreux avaient été ceux qui avaient répondus au puissant appel du dieu Héphaïstos. Il venait maintenant de faire entendre sa voix à l'ensemble de l'assemblée, annonçant les groupes de ce tournoi qu'il s'était amusé à organiser. Quel but recherchait ce mystérieux dieu? Henriques, Saint d'Athéna, et Chevalier de Bronze de l'Hydre Femelle se posait cette question. Le dieu des forges cherchait-il juste à tester les armures dont il était lui-même à l'origine? Avait-il un projet bien précis en tête, où voulait-il juste se divertir? Pour le savoir, le portugais savait qu'il lui faudrait aller jusqu'au bout de l'épreuve.

Des arènes furent créées à partir de cratères, chaque chevalier étant invité à rejoindre la sienne. Henriques pénétra donc dans l'enceinte. Ses deux adversaires n'étaient autres que le puissant Guerrier Divin d'Alpha, et Ceridwen qu'il avait déjà eu l'occasion de rencontrer en Terre d'Asgard.

Henriques était troublé et son cœur déchiré. Il fit part de ses sentiments à ses deux adversaires:
"Je suis à la fois flatté et gêné de devoir affronter deux Ases qui pour moi sont comme des frères d'armes. Depuis que j'ais affronté Samiel, j'ais un immense respect pour vous autres Guerriers, et vous le savez."

Le beau jeune homme annonça cependant:
"Mais je vous ferais honte, si je ne combattais pas de toutes mes forces. Aussi que le meilleur gagne!"

"- Messieurs, il semblerait que se soit honneur aux dames. J'espère que
vous ne m'en voudrez pas."

"Il va de soit que l'honneur te reviens, belle guerrière!"

Ceridwen adopta donc une position offensive. Qui choisirait-elle pour cible?

La température chuta brusquement, et de la glace commença à se former sous les pieds des combattants. Ceridwen en était la responsable.

(De la glace! Donc elle maîtrise cet élément...voyons la suite)


Suite il y eut! Elle créa deux sphères qui se brisèrent en des milliers de lames cristallines, lorsqu'elle souffla dessus. Les lames vinrent frapper le Saint! Sa célérité légendaire lui permit de se protéger des projectiles. Mais ils étaient si nombreux que tous les éviter revenait de l'exploit.

"C'est donc moi que tu as choisie de frapper. Méfie-toi, je vends chèrement ma peau. Samiel aurait dû te le dire!"

La belle enchaina ensuite par quelques coups bien placés. La glace ayant engourdit ses membres, il se contraint à les encaisser. Il sourit alors, car il savait qu'à son tour il allait passer à l'offensive. Les célèbres crochets de son armure jaillirent, suintante de ce bien trop légendaire poison. L'évolution et l'expérience du jeune Henriques, lui avait permis de modifier cette attaque si connue. Désormais, son Mellow Poison attaquait le systême nerveux, et non plus le systême vitale. Cette amélioration lui permettait donc de lui donner un avantage certain au coeur de la battaille.

Gonflant son Cosmos, Henriques parvint à s'extirper de sa prison glaciale pour se placer derrière Aukoti, avant même qu'il ne réalise son déplacement. Les crochets étaient déjà plantés dans l'épaule du puissant Guerrier. Henriques n'avait plus qu'à laisser le précieux liquide agir.
Spoiler:
 
Revenant à la place qu'il occupait plutôt, le Portugais expliqua:
"Il serait dommage de ne pas faire participer ton frère de camp, belle guerrière!"

Les dés étaient jetés. 3 farouches adversaires se faisaient face, et aucun d'eux ne se laisserait facilement vaincre.

Citation :


Dernière édition par Henriques le Dim 13 Mar - 22:40, édité 1 fois (Raison : Corrigé suite à vérif Stats grâce à Aukoti)
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Dim 13 Mar - 15:41

    Je vais poster... Mais d'abord un lancé de dés!
    Poisse légendaire, es-tu là?
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Dim 13 Mar - 15:41

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Lun 14 Mar - 1:47

    ~¤°Ceux qui jouent avec le feu
    ~¤°Doivent s'attendre à être brulés.

    Un à un, de nouveaux guerriers venus de tous les horizons les rejoignirent sur la place où tronait l'immense stèle où, à chaque arrivée, un nouveau nom marqué en lettres de lave apparaissait sous l'action d'une force divine. Ayant déjà détaillé du regard la plupart des autres combattants présents, Aukoti s'était mis à réfléchir au sens de ces noms qui apparaissaient petit à petit et qui à présent remplissaient presque toute la pierre sombre. Les noms n'étaient pas inscrits dés le départ, on pouvait donc penser que les "invités" d'Héphaistos n'étaient pas déterminés à l'avance. S'agissait-il d'une sorte de course? De décompte? De contrat? ... Quelle que soit la vérité, elle ne tarda pas à apparaitre devant le Guerrier d'Alpha. Ou plutôt, elle ne tarda pas à se "faire entendre".
    Des tréfonds de l'Etna, une voix terrible et puissante s'éleva jusqu'à faire vibrer les fondations mêmes du volcan. Héphaistos, s'il s'agissait bien de lui, s'était enfin décidé à se manifester. Sans même se présenter, il les laissa de nouveau dans l'ignorance, refusant d'office toute question, et se contenta de leur annoncer le commencement du tournois qu'il avait organisé et qui était à première vue la raison de leur présence au cœur de cette fournaise. Sceptique à l'idée de devoir combattre simplement parce qu'une Divinité, qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam et qu'il était bien loin de servir, le lui demandait, Aukoti ne s'enthousiasma guère à l'annonce du déroulement de ce combat, ni à l'annonce des membres de chaque groupe.

    C'était donc pour ça qu'ils étaient là? Pour satisfaire le caprice égoïste d'un Dieu au hobby douteux? Ou bien Héphaistos leur cachait-il quelque chose? Y avait-il quelque sombre plan caché derrière ce tournois? Seul la Divinité des Forges aurait pu leur fournir cette réponse, mais malgré le fait que sa voix vienne des profondeurs de l'Etna, Aukoti n'y détectait aucune présence. Le Dieu semblait être partout autour d'eux, et nulle part à la fois. Le seul moyen de le rencontrer était visiblement de se prêter au jeu et de participer à cette mascarade. Une magnifique perte de temps, mais qui pourrait bien recéler de quelques aspects intéressants. Ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait se retrouver en présence de tant que guerriers différents. Peut-être trouverait-il en eux une émotion capable de le sortir de son apathie...
    A l'abri sous les arcades, l'Alpha put observer les diverses réactions des autres sélectionnés. Certains s'insurgeaient, d'autre se laissaient guider sans rechigner par la voix d'Héphaistos... Visiblement, beaucoup de guerriers avaient reçus l'invitation du Dieu Olympien, mais seuls les premiers arrivés s'étaient vus accorder le droit de participer. C'était sans doute là l'explication de la liste des participants qui s'était remplie au fur et à mesure des arrivées. On pouvait donc dire que ceux ici présents avaient remportés les premières sélections. Il ne fallait pas les sous-estimer...

    Alors qu'Aukoti cherchait des yeux les combattants nommés dans son groupe, ce fut l'un d'entre eux qui le trouve en premier. Ou plutôt une... L'une de ses camarades, la Walkyrie du Dragon Blanc, passa devant lui en lui assurant qu'elle ne le ménagerait pas. Il aurait voulu pouvoir en dire autant, mais resta pourtant silencieux en acquiesçant simplement de la tête avec un sourire polis. Ne pas la ménager? ... Si seulement cela aurait pu être aussi simple... S'il ne la ménageait pas, ce n'était pas sa seule vie qu'il mettrait en danger, mais celles de tous les combattants ici présents. ... Bah! Il n'avait qu'à faire à son habitude. Jusqu'ici aucun adversaire n'avait été assez puissant pour le forcer à déployer tout son Cosmos. Si cela devait arriver, alors... Il ferait dans l'urgence de l'instant.
    Décidé à se battre pour au moins conserver le droit de rester dans ces arènes de l'Etna où il avait tant à faire, le jeune Guerrier Divin se dirigea vers le terrain qui avait été alloué à son groupe. Ses trop nombreuses réflexions l'avaient retardé à tel point qu'il fut le dernier à arriver sur les lieux. Quel drôle de trio ils formaient... Un Cosmos à l'éclat aussi fort que celui du soleil mais à la teinte étrange et douloureuse, un autre dont la lueur douce et clair évoquait la lune, et enfin le sien, informe et chaotique force muselée par les chaine d'une volonté de fer. Trois guerriers aux couleurs de dragons aussi différents par leur apparence que leur attributs. De plus, pour avoir placé l'Alpha et l'Oméga dans le même groupe, Héphaistos devait décidément avoir un sens de l'humour des plus exécrables.

      « Je suis à la fois flatté et gêné de devoir affronter deux Ases qui pour moi sont comme des frères d'armes. Depuis que j'ai affronté Samiel, j'ai un immense respect pour vous autres Guerriers, et vous le savez. Mais je vous ferais honte si je ne combattais pas de toutes mes forces. Aussi que le meilleur gagne! »

      « C'est une bonne et honnête déclaration, Chevalier. Puisse-t-elle égaler ta force au combat. »

      « Messieurs, il semblerait que se soit honneur aux dames. J'espère que vous ne m'en voudrez pas. »

      « Il va de soit que l'honneur te reviens, belle guerrière! »

      « Cela me convient. Mais réglons cela au plus tôt, j'ai beaucoup à faire en ces lieux. »

    Il était temps de combattre...
    La première action de Ceridwen fut d'accroitre son Cosmos, générant par la même occasion une violente onde de froid autour d'eux. Habitué aux contrées d'Asgard, Aukoti sentit à peine la morsure du gel. Quant à l'Hydre, elle sembla tenir bon. Tant mieux. La réputation des chevaliers d'Athéna en aurait pris un sacré coup si l'un d'entre eux s'était mis à grelotter à une température si tiède... Voyant que la guerrière sous la protection d'Oméga générait entre ses mains quelques boules de glace, le Guerrier d'Alpha posa son casque qui jusqu'ici se trouvait sous son bras sur sa tête, puis se mis en position comme pour dégainer une épée invisible. Les choses sérieuses commençaient.
    Ce ne fut cependant pas sur lui que la Dragonne jeta son dévolu. Brisant d'un souffle les sphères, elle projeta une série de pics acérés sur le Chevalier de Bronze. Celui-ci résista bien, même lorsque son adversaire fondit sur lui grâce à ses ailes pour l'affronter au contact. Après un bref échange, Ceridwen repris de la distance, toujours sous le regard attentif et prudent de son supérieur. S'il attendait le bon moment...

    Mais le Chevalier, qui répondait au nom d'Henriques, se dégagea très vite de l'enveloppe de glace crée par l'attaque de Ceridwen autour de son corps. Très rapide, mais pas assez pour échapper au regard attentif du Guerrier Divin, l'Hydre se faufila derrière lui pour tenter de le frapper à l'aide de ses griffes. Se retournant au dernier moment, Aukoti stoppa le poing du portugais avec sa main, évitant ainsi la moindre blessure sérieuses. Les griffes lui entaillèrent tout de même les doigts, faisant couler un fin filet de sang sur le dos de sa main, mais c'était là un moindre mal.
    Voyant que son assaut avait échoué, ce fut au tour de l'Hydre de prendre de la distance, en expliquant son geste à Ceridwen. Ho ho? Le faire participer? Voilà qui était quelque peu prétentieux de sa part. Cela valait bien une petite correction. S'apprêtant à invoquer l'une de ses lames, Aukoti tendit le bras devant lui mais décela une sensation étrange dans son membre. Son avant-bras lui semblait lourd, et commençait à s'engourdir... Ah. Bien sur. Il aurait dû s'en douter. Les Griffes de l'Hydre.

      « Me faire participer? En entravant mes mouvements? Voilà une bien étrange contradiction entre tes paroles et tes gestes, Chevalier Henriques. Tes griffes sont enduites de poison n'est-ce pas? ... J'espère sincèrement que tu as mieux à ta disposition, car il te faudra bien plus que cela pour triompher. »

    « Star Sword : Ruby ! »

    Joignant le geste à la parole, Aukoti d'Alpha réunit ses mains pour matérialiser grâce à son Cosmos une épée d'énergie à la teinte d'un rouge profond et incandescent. L'arme cosmique en main, il usa de toute sa vitesse pour franchir le terrain d'un seul et unique saut et se retrouver face au Chevalier de l'Hydre. Avec un regard froid et impitoyable, il frappa une première fois à l'abdomen du tranchant de son épée. Suivit alors un terrible enchainement lors duquel la lame brulante de Ruby trancha Henriques au niveau de chaque jambe, de l'épaule droite, du coude gauche et deux fois au buste. Enfin, pour achever le tout, le Guerrier Divin monta la poignée de son arme au niveau de son visage tout en la pointant vers son opposant. Par trois fois, il frappa en estoc le torse du jeune Chevalier, pour au final le repousser dos au mur de l'arène taillé à-même la roche noire volcanique.

      « Allez... Montre-moi ce dont tu es capable! »

    A ce moment précis, bien décidé à pousser son adversaire dans ses retranchement afin qu'il se décide à passer au niveau supérieur, il relâcha quelque peu sa prise sur son Cosmos qui immédiatement fut relâché dans l'air ambiant. Comme sous l'effet d'une explosion, le sol gelé par Ceridwen se craquela et l'atmosphère s'alourdit pour devenir plus irrespirable encore qu'elle ne l'était déjà. Le flux de l'énergie de l'Alpha rayonna dans toute l'arène éclipsant les Cosmos des deux autres guerriers et faisant croitre la lame de son épée qui se retrouva nimbée de flammes aussi brulantes que celles du volcan qui les entourait. L'abattant sans aucune hésitation, Aukoti provoqua une explosion lorsque son arme rencontra le mur où se trouvait le Chevalier.
    Sautant comme un acrobate, l'Alpha se dégagea du nuage provoquer par le choc pour atterrir au centre de l'aire de combat. Ruby avait récupéré sa taille initiale, mais l'écrasant Comos du Guerrier Divin saturait toujours l'air et vibrait autour de son corps. L'éclat transcendant de son étoile l'avait envahit, et risquait bien de l'habiter pendant encore un bon bout du combat...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mar 15 Mar - 11:10

La Walkyrie du Dragon Blanc s'était jetée sur le saint de bronze de l'Hydre: Henriques. Celui-ci s'était lié aux asgardiens suite à son combat, l'un des tout premiers de la dernière Guerre Sainte, contre Samiel d'Alioth, guerrier divin d'Epsilon et devant lequel le chevalier d'Athéna s'était incliné. Il n'était pas évident d'avoir à se battre contre ses Alliés, mais elle devait se faire à cette idée. Prendre ce tournoi pour un entraînement, voila ce qu'elle devait faire.

C'est avec hargne qu'elle avait lancé son attaque sur son adversaire. Celui-ci s'était déplacé vivement et avait esquivé son attaque avec une facilité déconcertante, ce qui la fit rager intérieurement. Elle s'apprêtait à subir le retour de bâton, mais quelle ne fut pas sa surprise de constater que ce n'était nullement elle que le Saint visait, mais bel et bien le guerrier divin d'Alpha. Serait-il suicidaire? Il était incontestable qu'Henriques était vif et rapide. Il s'était jeté sur l'Asgardien à une vitesse phénoménale.

Mais Aukoti était loin d'être lent, bien au contraire. Seules les griffes de l'Hydre lacérèrent légèrement la peau de l'Ase. l'attaque ne semblait avoir aucun effet sur le guerrier divin, qui matérialisa soudain une épée de cosmos, d'une teinte incandescente, semblable à la lave en fusion. C'est avec vivacité que l'Alpha se jeta sur l'Hydre attaquant ce dernier à l'aide de sa lame qui semblait devenir de plus en plus imposante. Etait-ce une illusion? Non, la Demoiselle ne rêvait pas le mloins du monde. La technique utilisée était à la fois incroyable et impressionnante. Il lui sembla tout à coup qu'elle se sentait diminuée, comme écrasée par l'incroyable cosmos de son frère d'arme. Oui vraiment, son aura dégageait même quelque chose d'effroyable.

Elle attendait la suite, et lorsque l'asgardien reprit sa place, se fut au tour de la walkyrie d'accroitre son cosmos.

"- Dommage que nous ne sommes pas tombés face à des Spectres ou des Marinas. Je déteste avoirà me battre contre des frères, mais tant pis, dans ce genre de situation, il faut savoir faire abstraction de ses sentiments. Subis la ruée de la Walkyrie. Walkyrie Rush!!!"

Vive comme l'éclair, la belle bondit en direction du Saint toutes griffes dehors, et ce en émettant un cri de rage qui raisonna jusqu'aux tréfonds de l'Etna. Avec une force hors du commun, quasi surhumaine, la Belle vint planter ses griffes dans le plastron d'Henriques, ébranlant le chevalier au plus profond de son être. Et profitant, de la parylisie causée par sa précédente attaque, la jeune femme asséna une série de cinq coups vifs et rapides à son adversaire avant de reculer rapidement, adoptant une position défensive.

Spoiler:
 


Ceridwen:

HP: 170 (150+20)
CS: 156 (176-20)
PA: 22 (27-5)
PP: 40


Atouts:
Vigoureux:
Possède 20 HP de plus.

Potentiel Cosmique: Possède 20 CS de plus.

Handicaps:
Impuissant: (Athéna) Le joueur choisit un camp. Vos Attaques Cosmiques feront toutes -5 dégâts aux joueurs du camp choisi.
Cécité: Le chevalier a perdu la vue par le passé. En compensation, ses autres sens se sont accrus. Cela le rend vulnérable mais ses caractéristiques s'affutent. Il possède de base un supplément de 10% par rapport à ses CS de base mais est obligé d'encaisser de plein fouet toutes les attaques physiques qui lui sont portées. (Non cumulable avec Maladroit)



Henriques:
Walkyrie Rush (-15 HP) + 5 Attaques Physiques (-5 HP) + Effet Glace (2/2)
Aukoti: Aucune attaque reçues

Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Jeu 17 Mar - 7:11

Henriques avait voulu se montrer courtoi en attaquant Alpha en premier lieu. Cette démarche visait à le faire participer, mais l'homme semblait bien décidé à tirer aussi son épingle du jeu. Il parvint à bloquer l'attaque du portugais. Heureusement pour l'Hydre, une simple égratignure avait suffit à lui innoculer le terrible poison. les effets se feraient sentir tôt ou tard.

Agréablement surpris, Henriques observait le Guerrier divin pour voir comment il riposterait, et s'il le pouvait biensûr. L'Ase matérialisa de ses deux mains une épée cosmique à la lame rouge ruby. Elle dégageait aussi une forte chaleur que le Saint pouvait ressentir depuis sa place.

(Intéressant! Donc c'est un épéiste. Il doit inévitablement être très rapide)

Et effectivement! Aukoti, comme un éclair, fondit sur Henriques, faisant preuve d'une grande habileté dans le maniement de son arme. Le Chevalier de Bronze penait à suivre les mouvements et fut contraints de subir les coups enflammés d'Alpha au point d'être acculé contre la roche volcanique du cratère choisi pour eux comme arène de combat.

« Allez... Montre-moi ce dont tu es capable! »

Alliant les actes à la parole l'Ase fit monter en puissance son Cosmos, sa lame devenant plus imposante. L'air ambiant se réchauffait également, et devenait lourd à supporter. C'est là qu'une attaque cosmique vint lacéré le portugais comme pour l'achever.
La douleur se faisait sentir dans chaque entaille. Mais tandis que l'Ase se replaçait pour une prochaine attaque, ou une éventuelle défense, Henriques concentra son Cosmos. Il y eut comme une implosion Cosmique! Devant les yeux ébahis de ses deux adversaires Henriques apparaissait quasiment indemne, des cicatrices ayant fait place aux entailles incandescente.
Spoiler:
 

"Vois par toi même!"


Henriques finissait à peine ses paroles, que voilà que la Walkyrie se lançait à nouveau à l'assaut.

"-
Dommage que nous ne sommes pas tombés face à des Spectres ou des
Marinas. Je déteste avoirà me battre contre des frères, mais tant pis,
dans ce genre de situation, il faut savoir faire abstraction de ses
sentiments. Subis la ruée de la Walkyrie. Walkyrie Rush!!!"

Cette dernière se jeta comme une furie sur le Saint, plantant ses griffes dans son ventre. Une attaque presque semblable au Mellow Poison, mais sans le dit-poison. Elle enchaina plusieurs autres coups que le portugais pris de plein fouet. L'assaut terminé, Henriques fit briller sa main d'une lueur rose, douce et chaude à la fois. Il vint la posée sur la blessure infligée par la Walkyrie lors du Walkyrie Rush, pour la résorbée de la même manière que les entailles d'Alpha. [Walkyrie Rush Bloqué]

"Je partage tes sentiments belle guerrière! Disons qu'il vaux mieux nous affronter dans le cadre de ce tournoi, que sur le champ de battaille."

"Puisque vous ne m'avez pas ménagé jusque là, laissez-moi à mon tour vous montrer la véritable puissance de l'hydre"


Le Saint rassembla ces deux mains vers l'avant, les pointant vers le Guerrier Divin d'Alpha. Une forme spectrale de Geule reptilienne apparut juste au dessus. L'air, après s'être chargé tour à tour de froid glaciale, puis de chaleur étouffante, s'humidifiat maintenant.

"Le Crachat de l'Hydre!!!"
Spoiler:
 
Un puissant jet d'eau cosmique jaillit des deux mains jointes pour venir frapper de plein fouet le géant Alpha!

Dans le même temps plusieurs gouttes d'eau devinrent comme une brume apaisante qui vint perler doucement sur le Saint qui voyait une fois encore ses blessures diminuées.

Les deux Guerriers Divins pouvaient observer le légendaire pouvoir de régénération de l'hydre! Le combat serait long!

"Ne crois pas que je t'ais oublié, belle Guerrière! Ton tour viendra!"


Citation :
Citation :

HRP: Comme annoncé, je corriges mon attaque eau qui apporte +5HP au prochain tour
.
Guérison annule aussi l'effet glace! je ne modifie par contre pas les attaques parceque c'est un oubli de ma part. çà m'apprendra à faire attention


Dernière édition par Henriques le Dim 3 Avr - 6:22, édité 2 fois (Raison : MàJ HRP)
Revenir en haut Aller en bas
Kyro


Ombre du Requin
avatar

Messages : 3187

Feuille de Personnage :
HP:
100/150  (100/150)
CS:
134/190  (134/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Sam 19 Mar - 21:24

Aukoti passe son tour et prend un premier avertissement. Toutes les attaques dirigées contre lui sont prise en plein fouet et voici ses stats :


C'est à Ceridwen de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Lun 21 Mar - 10:44

Ceridwen était assez satisfaite de l'attaque qu'elle venait de porter au Saint. La dite attaque permettrait à son confrère d'en porter une que l'Hydre serait obligée de subir de plein fouet. Encore fallait-il qu'Aukoti saisisse cette chance. Mais voilà que le corps d'Henriques fut enveloppé d'une lueur rosée, tandis que les lèvres du Portugais s'étiraient en un sourire malicieux. La jeune femme se mit à froncer les sourcils, en constatant que les traces de griffes, que son attaque avait causé, commençaient à disparaître tandis qu'elle émettait un grognement sourd.

Poison et guérison...ainsi fonctionnait l'Hydre. Elle devrait se méfier du bronze et veiller à ne pas le sous-estimer. Et une fois de plus, ce ne fut pas elle qu'il visa mais le guerrier divin, répondant ainsi à la petite provocation de ce dernier. Elle esquissa un fin sourire espiègle à la remarque que lui adressa le Saint.

"- Je suis parfaitement d'accord avec vous, profitons de cet "entrainement" qui nous est offert, et j'escompte bien que vous ne m'oublierez pas. j'ai là votre parole Chevalier, et chacun sait en Asgard ce qu'elle vaut."

Elle avait entendu parler du combat qui avait opposé Samiel d'Alioth au Saint de l'Hydre. Un des tout premier de la précédente Guerre Sainte. D'ailleurs, à cet instant, la Walkyrie songeait aux combats que devaient mener les siens ainsi que leurs alliées sur les différentes aires de combat.

Là, elle reconnue le cosmos de Freyja, à un autre endroit celui de Samiel, et là, sur une arène non loin de la sienne, se trouvait un cosmos connu. Non pas celui d'un guerrier divin, mais plutôt d'un chevalier d'Athéna. Pas n'importe lequel. Elle reconnaissait l'aura du protecteur doré de la première du Sanctuaire: Shion du Bélier. Comment s'en sortait-il? Elle espérait pouvoir le saluer plus tard, mais pour le moment, elle devait plutôt se concentrer sur son propre sort.

Pour quelque obscure raison, Aukoti ne répliqua pas à l'attaque qui lui fut portée. Tant pis, se serait donc à elle de poursuivre. Elle n'allait pas le ménager cette fois-ci. Un bruit sec et métallique se fit entendre. La Walkyrie venait d'étendre dans un geste sec ses ailes qui se mirent à battre, la soulevant de terre. L'envergure des ailes du dragon était impressionnante.

"- Moi non plus je ne compte pas vous oublier chevalier. Fury of Walkyrie!!!"

Lentement, Ceridwen écarta les bras. La lave en fusion se mit à léviter jusqu'à ne former qu'une sphère de feu qui vint se loger dans sa paume. Dans l'autre vient à se nicher une sphère de glace. les ailes battirent plus vite, fendant l'air avec force au point de créer de puissantes bourrasques semblables au blizzard balayant les landes enneigées d'Asgard. La force de l'Eole chassèrent les sphères élémentaires qui vinrent frapper le Saint avec une violence inouïe.

Spoiler:
 

Satisfaite d'elle même, la Demoiselle reposa avec légèreté les pieds au sol, attendant la suite des événements.


Ceridwen:

HP: 170 (150+20)
CS: 126 (156-30)
PA: 22 (27-5)
PP: 40


Atouts:
Vigoureux:
Possède 20 HP de plus.

Potentiel Cosmique: Possède 20 CS de plus.

Chevalier
de Lumière :
Le
Chevalier dispose d'un cœur pur, et se bat pour la Justice et la Paix. Ses
techniques sont salvatrices. L'adversaire est emprunt de doutes sur le
bienfondé de la cause de son Dieu. Retire 2 points de chaque statistique (HP,
CS, PA, PP) à l'adversaire à chaque attaque cosmique qui touche de plein fouet.
Non cumulable avec Chevalier d'Obscurité.


Handicaps:
Impuissant: (Athéna) Le joueur choisit un camp. Vos Attaques Cosmiques feront toutes -5 dégâts aux joueurs du camp choisi.

Cécité:
Le chevalier a perdu la vue par le passé. En compensation, ses autres
sens se sont accrus. Cela le rend vulnérable mais ses caractéristiques
s'affutent. Il possède de base un supplément de 10% par rapport à ses CS
de base mais est obligé d'encaisser de plein fouet toutes les attaques
physiques qui lui sont portées. (Non cumulable avec Maladroit)

Henriques: Fury of Walkyrie (-25 HP)
Aukoti: Aucune attaque reçues
Revenir en haut Aller en bas
Kyro


Ombre du Requin
avatar

Messages : 3187

Feuille de Personnage :
HP:
100/150  (100/150)
CS:
134/190  (134/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mar 22 Mar - 21:44

Excusez moi, j'ai un peu merdé avec les Stats d'Aukoti du tour d'avant :


Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mer 23 Mar - 7:14

Le Crachat de l'Hydre avait finit de frapper de plein fouet le Guerrier Divin d'Alpha. Ce dernier semblait encore tétanisé par le poison que lui avit innoculé l'Hydre un peu plus tôt.

(Quelle farce me joues-tu? Je connais bien ma technique,elle n'agit pas au point de paralyser complètement!...Du moins, pas de suite! Que nous prépare-t'il?...Je devrais me méfier.)

Le beau Portugais trainait dans ses réflexions, oubliant que le Dragon Blanc étai là aussi, et bien décidé à dévorer une proie.

"- Je
suis parfaitement d'accord avec vous, profitons de cet "entrainement"
qui nous est offert, et j'escompte bien que vous ne m'oublierez pas.
j'ai là votre parole Chevalier, et chacun sait en Asgard ce qu'elle
vaut."

La belle Guerrière s'éleva dans les airs propulsée par les ailes de son armure. Elle préparait une attaque.

"- Moi non plus je ne compte pas vous oublier chevalier. Fury of Walkyrie!!!"

Devant les yeux grands ouverts d'étonnement d'Henriques, d'un geste elle fit se soulever la lave qui apparaissait par endroit dans cette arène de fortune. La maîtrisant à l'aide de son impressionnant Cosmos, elle rassembla dans une main la lave en fusion pour en faire une sphère de feu. Dans l'autre paume, vient à naître presqu'aussitôt la même, mais de glace.

"Tu maîtrise donc le feu et la glace. Voilà un mélange plutôt...éxotique!"

(Henriques, tu es plutôt mal barré si tu as affaire à une élémentaliste!)

Agittant ses ailes la jeune fille balaya les deux sphères qui vinrent frapper le Saint qui eut juste le temps de placer ses bras en croix pour protéger son visage. un réflexe défensif.

Le Saint de l'Hydre subit l'assaut, et lorsque le Dragon Blanc reposa pied à terre, il s'élança, glissant sur le sol à la manière d'un cobra. Des gestes rapides tantôt à gauche, tantôt à droite l'amenèrent presque en un instant devant Ceridwen.

"Tu appréciera, je pense l'honneur que je te fais!"

Et le Saint mis aussitôt un coup de pied retourné sur le visage de la Guerrière. Accroupi et reprenant appui sur ses deux mains, il lança ensuite ses deux jambes pour venir la balayer. Bondissant, il finit sa course à sa hauteur pour venir poser ses deux genous de chaque côté de la tête. Et en un geste précis, il fit vire-volter ce corps aux courbes voluptueuses. Il termina par les crochets de ses deux poings plantés dans son dos.

Avec un brin d'humour, Henriques ajouta son visage juste à côté de la farouche Walkyrie:

"D'habitudes, c'est à ce moment là que j'embrasse la fille."

Un Salto arrière lui fit reprendre sa place. Une aura mauve l'entourait cette fois, lui redonnant quelques forces pour la suite du combat. Le Cosmos d'Henriques gonfflait plus que de raison.[Recharge]
Spoiler:
 

Citation :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mer 23 Mar - 8:49

    Allez, c'est l'heure de mon coup de poisse quotidien!
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mer 23 Mar - 8:49

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Ven 25 Mar - 1:10

    La poussière et les flammes tourbillonnaient dans l'arène au rythme des coups que s'échangeaient les gladiateurs aux pouvoirs surhumains. Plus que le Cosmos et la tension, il y avait quelque chose de palpable dans l'air qui rendait cet instant très spécial. Des volontés qui se heurtent et s'embrasent les unes au contact des autres... Il était rare pour Aukoti de profiter de tels instants, qui s'en retrouvaient alors d'autant plus appréciables. Il admirait ces âmes à la force insoupçonnée se faire face, en se demandant jusqu'où elle pourraient aller...
    Mais l'heure n'était guère à la contemplation.

    En vérité, les actions s'enchainaient à une vitesse ahurissante. A peine le Guerrier d'Alpha avait-il posé pied à terre au centre de l'arène suite à son assaut contre l'Hydre que la troisième force en présence, Ceridwen, avait pris son envol à l'aide des ailes de son armure. Étant le plus proche d'elle, et donc la cible la plus probable, Aukoti se mit en garde avec sa lame écarlate... mais ce ne fut que pour observer sa comparse fondre comme un aigle dans le nuage de poussière où se trouvait l'Hydre et y déclencher un fracas plus grand encore que celui qu'il venait de provoquer. Impressionnant... Elle ne lésinait décidément pas sur les moyens. Comptait-elle éliminer au plus vite le jeune Chevalier de Bronze? Peut-être le mettre hors-jeu rapidement pour lui épargner de trop graves blessures? Ou bien profitait-elle simplement de l'ouverture qu'il avait crée? ... Bah. Le résultat restait le même.
    Voyant la jeune Asgardienne reculer pour sortir du nuage de poussière et se mettre en position de défense, le Godwarrior conclut que malgré leurs attaques, Henriques était encore susceptible d'attaquer. La source de son Cosmos était d'ailleurs loin de faiblir, l'Alpha pouvait le sentir. Ce fut donc sans réelle surprise qu'il le vit toujours debout lorsque le nuage se dissipa sous l'effet d'une brève mais intense explosion cosmique. Cependant, défiant tout ce que à quoi Aukoti s'était attendu, le Bronze s'en sortait presque sans aucune égratignure, ses plaies se refermant à vu d'œil sous l'effet d'un étrange halo rosé qui partait de sa main. Les Chevaliers d'Athéna n'usurpaient décidément pas leur réputation, ce qui parvint à arracher un discret sourire sur les lèvres d'ordinaires inamovibles de l'Ase.

      « Lorsqu'on coupe une tête de l'Hydre, deux y repoussent... Tu portes décidément bien ton armure, Henriques. »

    Aukoti n'eut guère le temps d'observer les capacités du Saint plus longtemps. Celui-ci, concentrant une grande énergie cosmique autour de lui, invoqua une large tête de son totem, l'Hydre, pour lui faire cracher un puissant jet d'eau compressé droit dans sa direction! D'ordinaire, le Godwarrior n'aurait eut aucun mal à se défendre contre une telle attaque, qui somme toute restait assez basique, mais au moment où il tenta de lever son bras pour contrer l'attaque celui-ci se mit à trembler et bougea à peine. Le poison des griffes de l'adversaire s'étaient déjà autant répandu? Incroyable! Ce Bronze se défendait vraiment bien... Quelle combinaison redoutable!
    A peine l'Alpha s'en était-il rendu compte, que l'attaque aquatique le fauchait littéralement pour l'envoyer s'écraser à l'autre bout de l'arène, contre un mur que la pression de l'eau fissura quelque peu. Lorsqu'enfin, l'attaque cessa, Aukoti retomba lourdement sur le sol et se démena pour ne pas poser genoux à terre. L'attaque l'avait fortement secoué. Heureusement qu'il pouvait compter sur son armure pour le protéger au moins partiellement de la pression, car sans cela...

    Lentement, le Guerrier Divin redressa sa tête jusqu'ici dodelinante pour jeter un regard terrible accompagné d'un sourire amusé qu'on ne lui connaissait guère. Il était rare qu'on le touche aussi durement en un seul coup et, au risque de sembler masochiste, cela ne lui déplaisait pas. La douleur d'une blessure, trop rarement ressentie chez ce guerrier à la force terrifiante, lui donnait parfois un sentiment de vie qu'il peinait à contenir.
    Galvanisé par cette sensation grisante, les sens aiguisé du jeune Asgardien perçurent les manipulations qu'effectuait le Cosmos de la Walkyrie dans l'environnement autour d'eux. Le feu, la glace et le vent se massaient autour d'elle dans une complexe danse qui découla sur un assaut meurtrier dirigé contre le Bronze. Ainsi, elle aussi maitrisait plusieurs éléments? De plus en plus intéressants... Les Asgardiens n'étaient peut-être pas tous aussi manchots que ceux qui étaient venus le défier jusqu'ici après tout. Il faudrait qu'il approfondisse la question...

    Laissant Ceridwen et Henriques échanger coup sur coup, Aukoti décida de rester en retrait le temps de voir comment les deux se débrouillaient et surtout de se concentrer pour chasser au plus vite la torpeur que le poison de l'Hydre avait répandu dans son corps. Il lui fallait être en pleine possession de ses moyens pour la suite de l'affrontement, autrement il ne pourrait en profiter comme il se devait aux côtés de ces deux formidables adversaires. Reprenant son souffle jusqu'à retrouver une respiration lente et contrôlée, Aukoti observa l'attaque de la Walkyrie porter ses fruits et le Saint répliquer par un enchainement au corps à corps assez sommaire. Lorsqu'il s'éloigna, le yeux dorés du jeune homme virent là une occasion à saisir, et durcit sa poigne sur la garde de son épée, toujours matérialisée.
    Soudainement, le Cosmos de l'Alpha se fit de nouveau écrasant, comme il l'avait fait au moment de frapper l'Hydre. Reprenant possession de terrain à sa manière, l'Alpha s'avança de quelques pas avec sur le visage un sourire qui ne laissait rien présager de bon.

      « Vous êtes assez habiles, l'un comme l'autre... Mais il ne faudrait pas oublier que ce match est un chacun pour soi. Tu as piqué ma curiosité, Oméga. Voyons ce que tu vaux, toi aussi! »

    Sans attendre d'avantage, Aukoti trancha l'air devant lui avec Ruby, qui forma quatre petits projectiles enflammés qui prirent une trajectoire en courbe pour frapper la jeune femme par trois angles différents. Sans même attendre qu'ils touchent leur cible, l'Alpha se rua vers l'avant et arriva devant elle juste à l'instant où son attaque la touchait. Enchainant sans attendre, l'Alpha frappa trois fois consécutivement le buste de la Dragonne en estoc, puis, ne tenant son arme plus qu'à une main, deux fois en tranche au niveau de son épaule droite et de sa hanche. Prenant ensuite une impulsion sur ses jambes, il fit un bond prodigieux vers l'arrière digne du plus grand trapéziste, se retrouvant la tête en bas au plus haut de son acrobatie.
    On aurait put croire qu'il s'agissait là de la fin de son assaut, comme chacun des adversaire depuis le début du combat, qui reculait par précaution après chaque attaque... Mais cette fois-ci, ce n'était pas le cas. On pouvait le sentir: le Cosmos de l'Ase, parfaitement maitrisé, se réunissait au niveau de sa main libre où la forme d'une seconde épée commençait à s'esquisser dans une aura orangée.

    « Star Sword : Opal ! »

    Prenant forme solide, Opal se solidifia dans sa main, lui offrant son contact rassurant. Déterminé à frapper un grand coup, il banda ses muscles pour tourner sur lui-même et lancer ses deux armes sur ses adversaires. Ruby fondit ainsi sur Ceridwen, devant semblable à une boule de feu à mi-parcours, alors qu'Opal s'affina pour devenir une véritable flèche orange pâle qui fonçait vers le torse d'Henriques pour le transpercer... Ou plutôt, dans le cas présent, pour l'épingler comme un papillon.
    Retombant souplement sur un mur, au bord de l'arène, Aukoti se permit une profonde respiration avant d'ouvrir les yeux et d'observer attentivement l'état de ses cibles, tout sourire ayant visiblement déjà disparus de son visage. Visiblement, oui. Car pour la jeune femme fantomatique qui observait le match, seule et invisible dans les tribunes, il était évident que le jeune mortel jubilait.


Spoiler:
 


Dernière édition par Aukoti le Lun 28 Mar - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Dim 27 Mar - 1:45

L'attaque portée par la Walkyrie à l'Hydre avait fait son petit effet. Au fur et à mesure que son cosmos gonflait, et plus particulièrement à l'instant où le Saint de Bronze se rendit compte qu'il avait face à lui une élémentariste, elle eut la satisfaction de sentir naître en lui une once d'incrédulité et d'inquiétude, ce qu'elle comprenait fort bien compte-tenu de la puissance de l'attaque qu'elle lui avait porté.

Mais Henriques était loin d'avoir dit son dernier mot. A peine ses pieds retouchèrent-ils le sol de l'arène que la jeune femme sentit les mouvements d'air provoqués par les vifs et rapides déplacements de son adversaire. Par moment, et précisément en cet instant, elle maudissait cette cécité, car elle savait pertinemment qu'avec ce qui allait suivre, elle ne pourrait que subir les attaques qui allaient lui être porté.

Aussi lorsqu'elle sentit les genoux de l'Hydre se positionner de chaque côté de son visage, et qu'elle fut certaine qu'aucune autre attaque ne lui serait portée (à noter le fait qu'elle avait subi l'ensemble des coups sans laisser échapper la moindre plainte de ses lippes vermeilles), la jeune femme vint-elle planter ses griffes dans les cuisses du jeune homme pour l'immobiliser -et le blesser par la même occasion- avant d'effectuer un vol, ou plutôt un looping, qui lui permit d'inverser les rôles. C'est avec force que celui-ci rencontra le sol de l'arène, l'étourdissant tandis que ses poings vinrent frapper les reins du chevalier avant qu'elle ne s'éloigne vivement.

"- Vous auriez peut-être dû m'embrasser, car je viens de vous faire subir le châtiment réservé aux hommes qui goûtent à mes lèvres sans y être invités."

Rétorqua-t-elle en un sourire qui disparu rapidement lorsqu'elle entendit les paroles qui venaient de lui être adressées par l'Alpha. Ainsi, elle avait éveillé sa curiosité? Bien, vraiment très bien. Elle sourit à nouveau en songeant qu'enfin les deux guerriers se décidaient à l'attaquer. Aussi lorsqu'elle sentit la morsure des langues de feu sur son corps ne laissa-t-elle rien paraître, ni même lorsque l'épée du guerrier divin vint entailler sa peau de nacre. Non pas qu'elle appréciait la douleur, elle ne versait guère dans le masochisme, mais celle-ci lui rappelait qu'elle venait d'entrer enfin entièrement dans le combat.

"- Messieurs, je commençais à vous croire trop gentlemen pour oser me porter une attaque. Si vous le permettez, c'est à mon tour à présent." lança-t-elle tout en intensifiant son cosmos. Puis se tournant vers l'Hydre, la Walkyrie fila avec célérité en direction du Saint, effectuant un bon pour venir plonger ses griffes acérées dans son plastron avant de se dégager pour reprendre sa place en adoptant une position défensive.

"- Je suppose que vous avez reconnu mon Walkyrie Rush."


Spoiler:
 


Ceridwen:

HP: 145 (170-5-20)
CS: 106 (126-20)
PA: 17 (22-5)
PP: 40


Atouts:
Vigoureux:
Possède 20 HP de plus.

Potentiel Cosmique: Possède 20 CS de plus.

Chevalier de Lumière : Le Chevalier dispose d'un cœur pur, et se bat pour la Justice et la Paix. Ses techniques sont salvatrices. L'adversaire est emprunt de doutes sur le bienfondé de la cause de son Dieu. Retire 2 points de chaque statistique (HP, CS, PA, PP) à l'adversaire à chaque attaque cosmique qui touche de plein fouet. Non cumulable avec Chevalier d'Obscurité.

Handicaps:
Impuissant: (Athéna) Le joueur choisit un camp. Vos Attaques Cosmiques feront toutes -5 dégâts aux joueurs du camp choisi.

Cécité:
Le chevalier a perdu la vue par le passé. En compensation, ses autres sens se sont accrus. Cela le rend vulnérable mais ses caractéristiques s'affutent. Il possède de base un supplément de 10% par rapport à ses CSde base mais est obligé d'encaisser de plein fouet toutes les attaques physiques qui lui sont portées. (Non cumulable avec Maladroit)


Henriques: Walkyrie Rush (-15 HP) + 5 Attaques Physiques (-5HP)
Aukoti: Aucune attaque reçue


[ HRP: Désolée si lepost parait médiocre, mais je voulais poster dans les temps et je rentre de soirée un peux gaie je dois dire.]
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Lun 28 Mar - 20:18

Comme un balet, les attaques portées sur Ceridwen avaient chacune laissé une riposte tout aussi brillante sur le Portugais. Au point même que le corps à corps en devenait presque indécent.

"-Vous auriez peut-être dû m'embrasser, car je viens de vous faire subir le
châtiment réservé aux hommes qui goûtent à mes lèvres sans y être
invités."

"Une invitation? Je ne saurais manqué à cette faveur!"

Henriques restait concentré. Il ne quittait pas des yeux la belle Ceridwen. Soudain, un Cosmos s'embrasa pour venir écraser l'air ambiant. Un puissant Cosmos: Aukoti.

(Diantre! Je l'avais oublié, celui-là!)


S'avançant, le Guerrier Divin d'Alpha, rappela à ses deux adversaires que tous combattaient seul. Et voulant testé la Walkyrie, il fendir l'air de son épée, projetant des projectiles enflammés sur cette dernière. Il afficha son art ensuite, alliant précision, rapidité et élégance. Avec une épée entre les mains, cet homme devenait plus que redoutable. Et il le fit savoir à Ceridwen.

Véritable escrimeur, il fit apparaître une seconde épée cosmique: Opal!
La première fut le coup final sur la Guerrière, quant à Opal, dans un geste vif, il l'envoya sur Henriques. Il l'avait bien annoncé, chacun était seul dans cette arène face à deux adversaires. Et quels adversaires!

Aukoti s'était fait oublié un peu plus tôt, mais il avait vite repris l'ascendant sur le Portugais et la Walkyrie. Noble, il se tenait maintenant plus loin, prêt au retour de bâton.

Opal, comme une flèche, était venue frappée de plein fouet le beau jeune homme. La blessure devenant si forte, Henriques tomba sur ses genoux, ses cheveux longs et soyeux venant lentement retomber sur ses épaules.

(Arrgggh!!! Ce Guerrier cache bien des surprises! Il s'offre un pannel d'attaques aussi dangereuses qu'interessantes.)

La Walkyrie, touchée elle aussi, n'affichait pas elle les même faiblesses que l'Hydre. Elle avait jusque là été épargnée, ce qui lui offrait un net avantage sur ses deux prétendants. Il lui serait sans doute favorable lorsqu'elle n'aurait plus qu'un adversaire.

"- Messieurs, je commençais à vous croire trop gentlemen pour oser me porter une attaque. Si vous le permettez, c'est à mon tour à présent."

Elle réitera juste après son Walkyrie Rush, qu'Henriques ne put, hélas, éviter. La charge le fit reculer et tomber à la renverse.

Les coups commençaient à être pesants. Et tout le pouvoir guérisseur du Saint ne suffirait pas à lécher les blessures de toutes ces attaques. Fébrilement, Henriques se releva.

Debout, en lui-même il pensa:
(Me voilà obligé d'attaquer, sans quoi c'en est finis de moi!)


"- Je suppose que vous avez reconnu mon Walkyrie Rush."
"Je constate en effet que vous avez porté votre dévolu sur moi. J'en suis flâtté! Mais je ne suis pas dupe non plus...je sais bien qu'au moment voulu, vous rendrez le coup qu'Alpha vous a porté!
"D'ailleurs, puisqu'on parle de lui..."

Il voulut ensuite frapper Aukoti, une vague de Cosmos s’intensifia en lui. Mais lorsqu’il leva la main pour lancer sur le Guerrier Divin une puissante attaque cosmique, une violente douleur se fit sentir à la poitrine. A l’endroit même ou Henriques avait été frappé par Opale.
Paralysé ! le portugais était paralysé et ne pouvait lancer son attaque. L’énergie qu’il avait ainsi chargée juste avant, vint s’accumuler à ses réserves. [Recharge Améliorée]

Citation :

[/hide].HRP: Post Corrigé! J'ais retiré les attaques physiques sur Ceri. Merci Aukoti[/hide]


Dernière édition par Henriques le Sam 2 Avr - 7:23, édité 5 fois (Raison : Post corrigé: voir HRP)
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mar 29 Mar - 15:06

    Une poisse monstrueuse depuis le début de la journée. Cela va-t-il continuer?
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mar 29 Mar - 15:06

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mer 30 Mar - 19:31

    Peut-être s'était-il un peu laissé emporter...
    Ainsi perché sur son mur, à observer comment ses deux adversaires avaient encaissé son attaque, le jeune Guerrier Divin se rendait compte de son imprudence. Emporté par la ferveur du combat, il avait manqué de clairvoyance et perdus un instant de vue son objectif. Autour d'eux, dans les autres arènes, il avait sentit et entendu les violences des autres combats, s'apercevant que bon nombre avaient déjà pris fin, avec sans doute leur nombre de morts au tableau. S'il se laissait trop submerger par son sens du combat, il en serait de même ici. Et il n'était pas venus pour ça... Pas cette fois... Pas encore...
    Prenant une grande inspiration, l'Alpha se résolut à mettre un terme à ce combat au plus vite afin d'éviter une quelconque complication. Il était là pour savoir ce qu'Héphaistos tramait dans cet enfer qu'était l'Etna, pas pour danser dans sa paume en massacrant inconnus et frères d'armes à tour de bras.

    Ceridwen semblait bien avoir encaissé son assaut avec Ruby. C'était tout à son honneur. Elle avait ensuite enchainé avec son Walkyrie Rush qui avait déferlé sur Henriques, alors cloué sur place contre son gré par le pouvoir d'Opal. L'Hydre, prise au piège, n'avait pu que subir l'assaut pour sa plus grande douleur. Il avait visiblement sous-estimé le pouvoir de la piqure d'Opal, un peu à la manière dont lui-même avait subit la morsure de son poison. C'était là un juste retour des choses.
    Sautant souplement au pied du mur sur lequel il s'était perché, Aukoti s'avança de quelque pas avant de poser un regard perçant sur Ceridwen, puis Henriques... Et finalement accroitre son Cosmos pour préparer le coup décisif qu'il s'apprêtait à donner.

      « Je crois que l'échauffement a assez duré. »

    Un manque de respect? Peut-être. Aukoti ignorait si les deux autres s'étaient donné à fond ou non, mais ce n'était pas son cas à lui. Jamais. Et même à présent, il n'allait que relâcher un fragment de la force qu'il gardait écrasée sous sa volonté.
    Tendant la main devant lui, l'Alpha matérialisa a nouveau la lame rougeoyante de Ruby et, sans dire un mot de plus, s'élança droit sur Henriques qui se remettait à peine de l'assaut de Ceridwen. Attaquant une première fois, l'épéiste abattit son épée de toute sa force sur l'armure du Bronze, puis fit disparaitre son arme aussi simplement qu'il l'avait invoqué. Au même instant, dans son autre main, Opal venait d'apparaitre et vint immédiatement, à son tour, fracasser la protection du Chevalier d'Athéna avant de disparaitre juste après. Une nouvelle lame, bleue cette fois, apparue de nouveau dans la main libre d'Aukoti qui s'empressa de frapper... Puis ce fut une autre... Et encore une autre...
    L'assaut se poursuivit sans fin, ne laissant aucune ouverture ou temps mort à Henriques. Coup sur coup, le Godwarrior frappait avec une nouvelle lame, en prononçant son nom.

      « Ruby! Opal! Sapphire! Emerald! Coral! Pearl! Garnet! Amethyst! Turquoise! Alexandrite! »

    En tout et pour tout, ce ne furent pas moins de dix épées qui fendirent l'air pour attaquer le Chevalier d'Athéna. Loin cependant de s'arrêter en si bon chemin, Aukoti, au moment où il aurait pu invoquer une onzième épée, préféra utiliser sa main libre pour saisir à la gorge Henriques et le soulever d'une dizaine de centimètre pour le mettre à sa hauteur et plonger son regard dans le sien. L'Asgardien, en cet instant, ne laissait transparaitre aucune émotion, tant sur son fascié que dans ses pupilles. Il n'y avait que cette volonté de scruter ce Chevalier jusqu'au plus profond de son âme pour y chercher quelques chose...
    Au bout de quelques interminables secondes durant lesquelles la prise de l'Alpha sur le cou du jeune homme se resserra, Aukoti esquissa de son autre bras un léger geste, comme pour donner un ordre. A ce même instant, tout autour d'eux, les dix lames qui avaient frappé Henriques se matérialisèrent dans les airs, avec deux compagnes de plus: Onyx et Diamond. Douze épées, toutes pointées droit sur le Chevalier de l'Hydre, et flottant dans les airs comme maintenues par une force invisible... Le dénouement commençait à se faire sentir.

      « Tu t'es bien battus, Chevalier Henriques, mais tu n'es malheureusement pas au niveau. Ne m'en tiens pas rancune. »

    « Star Sword : Gungnir ! »

    Lorsque le Guerrier referma son poing libre, les douze Star Sword partirent comme des flèches sous l'impulsion de son Cosmos et transpercèrent l'Hydre de part en part. Sans un mot de plus, Aukoti relâcha sa prise et laissa le jeune Chevalier retomber à terre alors que les armes cosmiques se dissipaient. Se retournant pour faire face à Ceridwen, il fit quelque pas dans sa direction avec ce même air déterminé sur le visage, avant de s'arrêter net alors que ses pupilles s'élargissaient légèrement sous l'étonnement.
    Il avait frappé. Impitoyablement... Mais pas mortellement. Intentionnellement, Aukoti avait évité de toucher les points vitaux du jeune homme, et cela pour se contenter de le mettre hors combat. Mais derrière lui, il sentait toujours le Cosmos régénérant de l'Hydre s'accroitre et faire son office, malgré les blessures qu'il lui avait infligé. Si cela continuait, Henriques pourrait bien se remettre sur pied envers et contre tous... Décidément, cet homme n'arrêterait pas de le surprendre.

      « Incroyable... Même dans cet état, ses blessures continuent à se régénérer... Mais j'ai bien peur qu'à présent, le moindre de mes coups lui soit fatal. Oméga, pourriez-vous...? »

    Aukoti, après un bref regard dans la direction du Chevalier, s'était tourné dans la direction de Ceridwen pour lui adresser une demande emprunte de politesse. Enfin... Demande... Il avait juste laissé sa phrase en suspend! ... Le Godwarrior savait cependant que la jeune femme comprendrait ce qu'il voulait dire par là.
    Dans la mesure du possible, il préférait éviter de faire des victimes. Mais pour quelqu'un comme lui, un Destructeur, faire dans la demi-mesure tenait de l'exploit. Et avant de plonger sa lame dans un adversaire au bord de l'inconscience, Aukoti voulait encore espérer que quelqu'un aurait une solution pour mettre hors-combat ce guerrier aux capacités des plus tenaces sans pour autant lui ôter la vie. Et présentement, la seule autre personne présente ici était... Ceridwen.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Ven 1 Avr - 14:49

Les coups physiques qu'elle échangea avec le chevalier de bronze flirtaient avec l'indécence, quant à son attaque, celle-ci avait été porté avec rage. Elle avait profité de l'effet de l'attaque d'Alpha et n'avait pas cru avoir à être inquiétée par l'Hydre qui avait affiché un air de stupeur lorsqu'il se rendit compte qu'il n'était pas en mesure de porter une attaque à son tour. Aussi, était-ce pour cette raison qu'Aukoti profita de la faille et s'y engouffra.

Sans broncher, la jeune femme observa son supérieur invoquer tour à tour pas moins d'une dizaines d'épées, qui telles des flèches vinrent à frapper le corps du Portugais de part et d'autre, le lacérant, l'écorchant vif. Mais ce n'était pas tout, l'épéiste chargea à nouveau le Saint mis à mal pour lui porter d'autres assauts. Ces deux attaques conjuguées auraient dû plonger Henriques dans l'inconscience, et bien que son corps ait été mis à rude épreuve, la capacité de guérison de l'Hydre continuait à faire son office, ce qui forçait le respect du guerrier divin et de l'Omega pour leur adversaire.

En passant à ses côtés, l'Alpha émit une requête à sa consœur, qui se contenta d'acquiescer, comprenant ce qu'il attendait d'elle. Bien que gravement blessé, Henriques pourrait encore frapper, or à en juger par ce qu'elle ressentait dans les arènes alentours, de nombreux combats avaient pri fin. Ils ne pouvaient se permettre de continuer encore, ils devaient mettre un terme à tout celà. Deux des leurs étaient déjà sortis vainqueurs. A présent, il était sûr qu'ils seraient trois asgardiens à avoir passé la première phase du tournoi du Dieu boiteux avec succès. Par curiosité, elle tenta de ressentir le cosmos du Bélier, mais rien. Ainsi donc, il aurait perdu.

Bien, il était temps d'en finir. Le cosmos de Ceridwen s'enflamma. A nouveau la chaleur écrasante des lieux diminua pour se muer en froid polaire. Tout en avançant vers l'Hydre, le sol sous les pas de la Dragonne se fit de plus en plus gelé. La Walkyrie fit naître au creux de sa paume la sphère de glace, et tout en augmentant le volume de celle-ci, elle prit la parole.

"- Vous nous avez offert un fort beau combat Henriques, chevalier de l'Hydre et protecteur d'Athéna. Vous n'avez pas démérité votre réputation. Ce fut un honneur que d'avoir à me battre contre vous, mais nos chemins se séparent ici. J'espère que nous aurons le plaisir de nous re
croiser un jour, en d'autres circonstances. Ice Breath."

Spoiler:
 

Portant délicatement la sphère à ses lèvres, la Demoiselle souffla délicatement dessus, faisant voler celle-ci en éclat. Les cristaux acérés vinrent blesser leur compagnon de joute, lui portant le coup final. Lentement la Belle, se retourna pour porter son attention sur le guerrier divin auquel elle adressa un sourire.

"- Que le meilleur gagne Alpha, finissons-en."

Pointant son doigt en direction de la lave, la belle léviter cinq boules de feu qu'elle lança en direction de son frère d'arme. Trois d'entre elles vinrent frapper celui-ci aux épaules et au torse, les deux autres virant au dernier moment pour percuter les flancs de l'Ase.

"- Je ne fais que vous rendre la monnaie de votre pièce." Lança-t-elle avec malice.


Ceridwen:

HP: 145 (170-5-20)
CS: 86 (106-20)
PA: 12 (17-5)
PP: 40


Atouts:
Vigoureux:
Possède 20 HP de plus.

Potentiel Cosmique: Possède 20 CS de plus.

Chevalier de Lumière : Le Chevalier dispose d'un cœur pur, et se bat pour la Justice et la Paix. Ses techniques sont salvatrices. L'adversaire est emprunt de doutes sur le bienfondé de la cause de son Dieu. Retire 2 points de chaque statistique (HP, CS, PA, PP) à l'adversaire à chaque attaque cosmique qui touche de plein fouet. Non cumulable avec Chevalier d'Obscurité.

Handicaps:
Impuissant: (Athéna) Le joueur choisit un camp. Vos Attaques Cosmiques feront toutes -5 dégâts aux joueurs du camp choisi.

Cécité: Le chevalier a perdu la vue par le passé. En compensation, ses autres sens se sont accrus. Cela le rend vulnérable mais ses caractéristiques
s'affutent. Il possède de base un supplément de 10% par rapport à ses CS de base mais est obligé d'encaisser de plein fouet toutes les attaques physiques qui lui sont portées. (Non cumulable avec Maladroit)

Henriques: Ice Breath (-15 HP)
Aukoti: 5 Attaques Physiques (-5HP)
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Dim 3 Avr - 7:44

Chancelant, le Chevalier de Bronze de l'Hydre Femelle se tenait encore fièrement debout face à ses deux adversaires. Aukoti quitta son perchoir pour venir accélérer le combat. Il venait prendre conscience du temps qui s'écoulait. Et déjà, plus aucun bruit ne se faisait ressentir alentours. L'arène du Portugais restait la dernière à connaitre le combat. Mais au vu des blessures du Saint, et ce malgré ces capacités régénératrices, le premier à tomber sur les trois ne se ferait plus attendre.

« Je crois que l'échauffement a assez duré. »

(L'échauffement?!! Je lui ferais ravalé ses paroles!)

C'est un Guerrier Divin d'Alpha tout en puissance qui se jetta sur le portugais cherchant à mettre un terme à sa ténacité et à son courage. Une nouvelle pluie de coup portés par l'épéiste vinrent encore, comme depuis le début, allourdir les souffrances du jeune Saint. Ses trops nombreuses blessures le ralentissant, il n'avait plus la force de contenir pareilles attaques. Tout au plus, il pouvait les encaisser, priant pour que la fin ne soit mortelle. Aukoti afficha tout son art en faisant apparaître tour à tour chacune de ses lames.

Une main saisie le jeune Saint de l'Espoir pour le soulever de terre.

"AKKKH!"

Aukoti chercha du regard quelque chose qu'il ne comprenait pas au plus profond d'Henriques. Que savait-il du Portugais? Ou que cherchais-t'il? Il fit ensuite apparaître 12 épées, ajoutant 2 nouvelles aux 10 précédentes. Il voulait en finir.

« Tu t'es bien battus, Chevalier Henriques, mais tu n'es malheureusement pas au niveau. Ne m'en tiens pas rancune. »

« Star Sword : Gungnir ! »

Transpercé des 12 lames, des trous béants laissant couler le précieux fluide vitale d'Henriques, son corps tomba inerte au sol. Heureusement pour le Saint, son pouvoir régénérateur avait sû le maintenir en vie, juste ce qu'il fallait pour poursuivre. Mais Henriques ne parvenait pas encore à se relever. Il était bien trop faible.

« Incroyable...
Même dans cet état, ses blessures continuent à se régénérer... Mais
j'ai bien peur qu'à présent, le moindre de mes coups lui soit fatal.
Oméga, pourriez-vous...? »

Henriques bien qu'au sol pouvait entendre les dires du Guerrier. En lui, il ne souhaitait qu'une chose, qu'on le laisse un peu respirer. Son corps avait besoin de temps pour se régénérer, et la rapidité des attaques encaissées l'en en empêchait.

C'est le froid glacial qui commença à entourer le jeune saint qui lui fit comprendre ce qu'allait faire Ceridwen.

"-
Vous nous avez offert un fort beau combat Henriques, chevalier de
l'Hydre et protecteur d'Athéna. Vous n'avez pas démérité votre
réputation. Ce fut un honneur que d'avoir à me battre contre vous, mais
nos chemins se séparent ici. J'espère que nous aurons le plaisir de
nous re
croiser un jour, en d'autres circonstances. Ice Breath."

Henriques voulait répondre, mais n'en avait pas la force.

C'est une pluie de lames givrantes qui vinrent finirent le corps du jeune Saint. Son armure lambrissée laissait entrevoir que c'en était fini du pouvoir guérisseur...

Les deux ases resteraient donc seuls en lice.
Déjà, les deux guerriers se faisaient face oubliant le corps du malheureux Henriques au sol.

Pourtant, une fine pélicule mauve avait recouvert le Saint gisant. Tout autour de lui, il y avait comme un balai de mini-tornades de vents. Le bruit qu'elles provoquaient tout autour de l'Hydre, en tournoyant semblait jouer quelques notes: un petit air qui caressait les oreilles du portugais et le rappelait à de bons souvenirs! lentement, l'Hydra reprenait vie, et un nouveau miracle se produisit! Surement le dernier soubressaut d'un être hors du commun: Le Chevalier de l'Hydre, Henriques!
Spoiler:
 
"WaaAa! WaaAa! RaaAa! RaaAAa! RaaAAa!RaaAAa! RaaAAa!"
Citation :
Enjoy: Hymne de l'Hydre

Et alors que miraculeusement les lambeaux de chairs vinrent se recoller à la place qu'ils avaient quittés, un vent cosmique revigorant souleva le corps du Saint à qui il restait encore un souffle! Dans sa tête, il revit les images du dernier Tournoi, la foule en délire qui l'acclamait et chantait cet air...son hymne! Cette musique vint retentir dans son esprit. Transformé, Henriques était bien décidé à ne pas sortir sans donner un dernier spectacle à ses deux spectateurs!
Par le passé, il avait tenu tête au plus grands des chevaliers: Brunissen qui devint plus tard Freyja, Hadès, Deltotron son frère d'arme et ami, Urio qui dû abandonner le combat! Mais à chaque fois, henriques avait offert le meilleur de lui-même.
Aussi il était décidé à offrir pareil sortie!

Il se tenait maintenant debout, parvenant à joindre ses mains péniblement. La gueule de l'Hydre était une dernière fois formée pour frapper un des deux adversaires présent.

"Laissez-moi décidez de qui sera le champion!

LE CRACHAT DE L'HYDREEEEE!"
Spoiler:
 

L'immense gerbe d'eau jaillissante vint frapper Aukoti!

"Vous voilà tout deux devant un bien cruel dilemme! Celui qui se risquera à m'achever, donnera la victoire au second!"

S'adressant cette fois à Aukoti, il dit cette fois:
"Si tu me frappes à nouveau, soit certain que la Walkyrie n'hésitera pas à prendre le dessus sur toi! A sa place, tu ferais de même..."

Faisant quelques pas, comme un prisonnier s'avance vers la potence, il ajouta à tout deux:
"Et puis maintenant, chaque moindre parcelle de Cosmos se compte! Vous avez souhaités vous épargnés l'un l'autre, vous mesurez maintenant votre erreur!

...Je ne pourrais emporter ce combat, certes! Mais cette dernière attaque aura décidé j'en suis sûr du vainqueur! Le perdant sera celui qui aura choisi de m'éliminer"

Henriques s'inclina devant chacun d'eux et fini:
"J'aurais eu beaucoup de plaisir à vous rencontrer, et pardonnez-moi si je vous ais déçus!"

Brillant et lumineux, le Saint de l'Espoir qu'affectionnait sa déesse Athéna aurait sû faire honneur à tout son ordre! Héphaïstos le savait, et l'avait dit: Henriques avait une destinée hors du commun.
Aukoti et Ceridwen n'aurait pas dû prendre ces déclarations à la légère en entrant dans l'Arène. Ou alors, le charisme du Saint de l'Hydre les impressionnait tant qu'ils virent là une réelle menace sans vraiment se l'avouer!

Henriques leva la tête tout en fermant les yeux! Ses deux bras s'élevèrent à leurs tours à l'horizontale. Henriques attendait la fin, satisfait d'avoir eu sa part dans ce combat.

Il resterait sans doute dans les mémoires de ses deux valeureux adversaires.

Citation :
HRP: Bé oui! Encore 1 Tour pour moi^^
Citation :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Lun 4 Avr - 15:23

    Faites vos jeux, rien ne va plus!
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Lun 4 Avr - 15:23

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Lun 4 Avr - 17:32

    En toute chose existait une bonne mesure. La limite du "ni trop, ni trop peu". Proche de la perfection, mais toujours inachevé.
    Le combat ne faisait pas exception à la règle...
    Mais la longueur de celui-ci commençait à déborder.

    Aukoti avait observé Ceridwen passer à côté de lui en acquiesçant pour s'acquitter de la tâche qu'elle avait accepté. Dans son dos, il sentit le Cosmos de sa consœur user de nouveau de son emprise sur la glace pour geler le terrain et se préparer à une attaque. Geler les cellules de l'Hydre pour empêcher sa régénération? Voilà qui était bien pensé. Oméga n'était manifestement pas une novice concernant la maitrise des éléments. Mais jusqu'où son habileté s'étendait-elle?
    Une fois le corps du Saint prisonnier de la glace, l'Alpha sentit l'attention de sa compagne se reporter de nouveau sur lui. Se retournant vers elle, il planta ses yeux dans les siens en dégageant une hostilité qu'il avait jusque là réservé au serviteur d'Athéna. Il avait décidé de mettre un terme à ce combat, quitte à bousculer ses adversaires comme ça avait été le cas avec l'Hydre... Cela signifiait aussi cesser de ménager son opposant.

    Une nouvelle fois, la Walkyrie démontra son savoir-faire avec le feu en prenant le contrôle de la lave environnante et en projeter une partie contre l'Alpha sous la forme de cinq sphères enflammées. C'était une bonne attaque qui tirait partie de l'environnement, mais la jeune femme avait semble-t-il omis un détail... Aukoti, lui aussi, était capable de manipuler les flammes.

    « Star Sword : Ruby ! »

    Matérialisant dans sa main droite la désormais connue épée nimbée de flammes, le Godwarrior la pointa devant lui avant que les sphères ne le touchent. Celles-ci, comme muées par une force invisible, furent déviées de leurs trajectoires d'origine et vinrent fusionner avec la lame cosmique plutôt que frapper le corps de l'Ase. Ayant ainsi engrangé plus de flammes, la longueur de Ruby doubla, ravivée qu'elle était par cet élément qui venait l'alimenter.
    Ce n'était pas avec des attaques de ce niveau qu'elle risquait de l'inquiéter, Ceridwen aurait dû l'avoir compris. Tant pis. Cette erreur se ferait à ses dépends. Le visage de l'Alpha ne montrait aucune peur ou hésitation, malgré le fait que son adversaire était désormais originaire d'Asgard tout comme lui. Empoignant fermement de ses deux mains le manche de son arme, il trancha à l'horizontale l'air devant lui. Alors qu'il frappait, les flammes de Ruby ne cessèrent de croitre jusqu'à se détacher de l'arme et se transformer en véritable vague de feu retournée contre Ceridwen.

    L'assaut aurait pu se poursuivre, Aukoti pouvant alors enchainer sur de nombreuses botes de son secret pour mettre rapidement son vis-à-vis à terre, mais quelque chose d'inattendus le brisa dans son élan.
    Convaincu de la défaite de l'Hydre suite à sa dernière attaque, l'Alpha avait cessé de surveiller l'énergie vitale de ce dernier pour se concentrer uniquement sur Ceridwen. Aussi se demanda-t-il un instant d'où provenait ce hurlement quasi-bestial qui envahit soudainement l'arène. Il fallut quelques secondes pour qu'il se rende compte avec une surprise non feinte que Henriques s'était relevé pour les défier une nouvelle fois. Voyant que l'Hydre relançait la même attaque que précédemment à son encontre, l'Alpha réagit au quart de tour. Il avait déjà vu cette technique, et était cette fois en pleine possession de ses moyens. Pas question de se laisser avoir une seconde fois.
    Serrant les dents, le Guerrier Divin eut le temps de lever son bras gauche pour réduire l'impact du jet d'eau avec sa main. L'attaque néanmoins puissante le fit reculer de plusieurs mètres, laissant deux traces bien visibles là où ses pieds avaient labouré le sol où ils étaient plantés. Lorsque l'attaque cessa, Aukoti était toujours debout et ne semblait pas avoir bronché. Un air intrigué par la brusque résurrection de l'Hydre était encore lisible sur son visage, mais celui-ci disparut vite aux paroles du Chevalier. Pour ainsi dire, la mine du Godwarrior s'assombrit et perdit le peu de douceur qu'elle pouvait encore recéler.
    Ridicule.

      « C'est bon? Tu as finis? »

    Les mots d'Aukoti avait tranché encore plus brutalement de sa lame.
    Autant les capacités du Saint et sa détermination l'avaient agréablement surpris, autant ses dernières paroles avaient été une amère déception. La perfection était décidément quelque chose d'inaccessible, au final. Il y avait toujours une imperfection qui venait gâcher l'ensemble.
    Le Godwarrior se mit à marcher d'un pas rapide et puissant vers le Saint qui s'offrait à ses adversaires comme une cible de tir à l'arc reste immobile sur un champ de tir. Menaçant, l'Alpha ne mit que quelques secondes pour arriver à la hauteur de Henriques et lui décocher un violent direct du gauche en pleine mâchoire. Il avait mit toute sa force dans ce coup, sans doute suffisamment pour ébranler le corps moribond du Chevalier. Baissant son regard doré pour le regarder de haut, Aukoti n'était désormais plus que froideur et dépit.

      « Tu me déçois encore plus que tu ne le crois, Chevalier. Tu penses pouvoir influer sur l'issue de ce combat avec ce corps en miettes et cette mentalité de perdant? Si tu te considères déjà comme vaincu, reste à terre. Inutile de te relever. »

    Colère? Nullement. La colère était un sentiment peu connus d'Aukoti. Ce qu'on pouvait sentir de son ton n'était qu'indifférence. Henriques avait perdus tout intérêt à ses yeux, comme on pouvait se désintéresser d'un jouet décevant. Sans un regard de plus vers le Saint, Aukoti tourna les talons pour retourner à la position qu'il avait quitté. Ses dernières paroles, tant adressées au Saint qu'à Ceridwen, résonnèrent dans le silence qui s'était installé dans l'arène.

      « Je ne salirai plus mes lames avec ton sang. »

    Aukoti lui avait fait une fleur en cherchant à le mettre hors-jeu d'un seul coup tout en évitant ses points vitaux. Henriques n'avait pas à mourir ici, dans l'arène morbide née des lubies d'un Dieu du Feu. Il avait d'autres choses à faire, et ce n'était surement pas débiter des absurdités en présentant son corps comme punching-ball. Peut-être aurait-il dû l'achever, comme les autres, au final...
    Mais cela ne dépendait plus de lui.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   

Revenir en haut Aller en bas
 

4°tournoi, Groupe C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Duels & Tournois :: Tournois :: Archives des Tournois :: Quatrième Tournoi-