RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 4°tournoi, Groupe C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mar 5 Avr - 15:33

Croisons les doigts, avec la chance que j'ai aux dés:
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mar 5 Avr - 15:33

Le membre 'Ceridwen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mer 6 Avr - 11:33

L'Hydre à terre, la Demoiselle aurait à présent tout le loisir de pouvoir s'occuper de guerrier divin d'Alpha. Et c'est ce qu'elle avait en tête en lui lançant les cinq boules de feu, n'affichant pas un air de surprise en constatant que celui-ci était parvenu à toutes les évitées. Mais Omega comprit rapidement son erreur en constatant qu'après avoir fait appel à Ruby, la lame de cette dernière absorba ses propres boules de feu, accroissant la puissance et la taille de l'épée. Aussi croisa-t-elle les bras devant son visage afin de le protéger de l'attaque qui s'en suivit.

Les flammes léchèrent sa peau, ne lui arrachant nulle plainte, et l'attaque la fit reculer de quelques mètres, tandis que le cosmos d'Aukoti semblait vouloir écraser le sien de par sa supériorité. Déjà, elle s'attendait à recevoir une pluie de coups ... qui ne vinrent pas. Derrière elle, là où avait été laissé pour inconscient le chevalier d'Athéna, le cosmos de ce dernier se ravivait. les deux Asgardiens observaient l'Hydre tenace se redresser.

"- Coupez la tête de l'Hydre, il lui en poussera deux autres." Lança-t-elle en direction d'Alpha tout en esquissant un sourire amusé, avant de porter ses iris ambrées sur Henriques après que l'Asgardien ait adressé à celui-ci des paroles qu'elle jugeait plutôt dures et pleines d'arrogance. La persévérance du chevalier était toute à son honneur, au contraire estimait-elle. Pour sa part, elle n'avait sous-estimait l'Hydre, elle avait entendu bien des choses sur lui en Asgard. Elle aurait du se méfier de sa capacité de régénération. C'est cette erreur ci qui les avait conduit au point où ils se trouvaient.

Pas étonnant que le chevalier ait porté son attaque sur le guerrier divin. Quant à Ceridwen, plusieurs choix s'offraient à elle: porter une dernière attaque à Henriques et le mettre hors course, mais une nouvelle attaque affaiblirait son cosmos. Ce qui l'amenait à la solution suivante: faire une simple recharge de cosmos afin de lui permettre de suivre et porter des attaques physiques que sur l'un ou l'autre. Son choix fut vite fait.

Étendant ses ailes, la jeune femme se précipita en direction du guerrier divin d'Alpha. Avec violence, elle porta son poing en plein plexus solaire, sonnant son adversaire, lui coupant le souffle, avant que ses poings ne viennent à frapper le faciès de son adversaire à deux reprises. Puis vivement l'oiselle recula, se mettant en position défensive, tandis que son cosmos autour d'elle auréolait. [Recharge cosmique]


Ceridwen:

HP: 127 (145-15-3)
CS: 91 (86-5+10)
PA: 9 (12-3)
PP: 40


Atouts:
Vigoureux:
Possède 20 HP de plus.

Potentiel Cosmique: Possède 20 CS de plus.

Handicaps:
Impuissant: (Athéna) Le joueur choisit un camp. Vos Attaques Cosmiques feront toutes -5 dégâts aux joueurs du camp choisi.

Cécité:
Le chevalier a perdu la vue par le passé. En compensation, ses autres sens se sont accrus. Cela le rend vulnérable mais ses caractéristiques s'affutent.
Il possède de base un supplément de 10% par rapport à ses CS de base mais est obligé d'encaisser de plein fouet toutes les attaques physiques qui lui sont portées. (Non cumulable avec Maladroit)

Hasardeux: La vie du personnage est dominée par le hasard, son libre arbitre n'est malheureusement pas toujours mis à profit. En combat, pour savoir si une attaque le touche ou pas, il doit faire un jet de dé: sur 1, l'attaque de l'adversaire échoue et ne coût aucun PP pour être bloquée, sur un 2 ou 3 l'attaque est bloquée et lui demande l'utilisation de PP enfin sur un 4, 5 ou 6 elle est prise de plein fouet.

Henriques: Auccune attaque reçue
Aukoti: 3 Attaques Physiques (-3HP)
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Ven 8 Avr - 6:24

Il ne fallut au Guerrier Divin d'Alpha que quelques menus efforts pour bloquer l'attaque du Saint et ne souffrir que peu du crachat de l'Hydre. Henriques étant très affaiblis, celà se ressentait donc sur ses actions tant physique que cosmique. Où était-ce tout simplement le gel qui l'avait refroidit qui le rendait incapable de porter des coups à leurs pleine puissance?

Aukoti, qui parvint de justesse à échapper au pire, et ce malgré la surprise, afficha son mécontentement et un dédain non déguisé. Il ne lui fallut que très peu de temps pour arriver jusqu'à la hauteur du portugais et le gifflé comme il se devait. De cette manière, le puissant défenseur d'Asgard affichait ouvertement sa déception tout enfaisant comprendre à Henriques qu'il ne pesait plus lourd dans la balance.

« Tu me déçois
encore plus que tu ne le crois, Chevalier. Tu penses pouvoir influer
sur l'issue de ce combat avec ce corps en miettes et cette mentalité de perdant? Si tu te considères déjà comme vaincu, reste à terre. Inutile
de te relever. »

(Et s'il avait raison?...Non, celà ne se peux! Je suis un Saint de l'Espoir! Athéna a placé toute sa confiance en moi. Je ne peux la décevoir. Si je suis encore debout, c'est que j'ais encore surement une carte à jouer. Oui, mais laquelle?
...O Athéna, je t'en supplie aide moi! je suis perdu...)

Il n'y eut aucune réponse à cette prière impromptue, en revanche Henriques ressentit au fond de lui une chaleur appaisante qui se voulait rassuré le Saint.

« Je ne salirai plus mes lames avec ton sang. »
"Fais ce que tu crois être le mieux pour toi. Tu n'es obligé de rien."

Ceridwen de par son attitude ne semblait guère partager les sentiments de son confrère. Elle semblait même amusée par le retour de l'Hydre. Aussi la seconde d'après, et parcequ'elle savait qu'elle devenait elle aussi une pièce maitresse de ce combat, ellel déchaina sa furie sur Alpha
. Ses coups n'avaient rien à envier à ceux d'Alpha. Leurs puissances n'avaient d'égal que la rapidité et la beauté du Dragon Blanc. Comme pour parachevée son oeuvre elle s'auréolat de son cosmos, se préparant sans nul doute pour le final.

C'est là qu'Henriques pensa:
(Et moi, dans tout çà? Ne puis-je pas encore participé?...Non, je ne crois pas...Aukoti n'avait pas vraiment tors au final. Il y a quand même quelque chose que je peux faire...)

Le sourire du portugais anima de nouveau son visage. Il quitta sa position de martyr pour adopter une autre plus offensive.

"J'ais certes grandement apprécié me mesurer à vous. Je vous l'ais d'ailleurs déjà révélé. Le Royaume d'Asgard cache bien des richesses, et plus encore..."

Son regard vint se poser sur la belle Ceridwen.

(Pour toi, j'ais quelque chose que tu m'as réclamé. Mais il me faut attendre le dégel de mes membres)

Sentant bien la fin de ce lourd combat approché, le Saint de l'Hydre voulut se préparé pour peut-être redoré son blason aux yeux d'Alpha. Le cosmos mauve vint entouré l'Hydre une nouvelle fois, son totem spectral apparaissant juste derrière comme une empreinte qui voulait marquer l'arène d'Héphaïstos.
Henriques, parviendrait-il à sauver son honneur?[Recharge]
Citation :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Ven 8 Avr - 9:06

    Je l'sens paaaaaaaaaaas!
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Ven 8 Avr - 9:06

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Ven 8 Avr - 22:41

    Qu'est-ce qui constituait l'essence d'un combat?
    Au final, ce n'était ni la puissance des combattants ou la beauté de leurs échanges. Le plus épique des duels n'avait de consistance que s'il avait une raison d'être menée. Un but pour lequel se battre... C'était là que se situait la signification profonde de chaque confrontation. Un guerrier sans but n'était que poupée de fer ballotée par la tempête. En se battant, il ne faisait que s'exposer lui à d'innombrables tourments.
    Un objectif. Une direction à suivre. Et enfin, une volonté.

    Obscur concept qui filait dans l'esprit de l'Alpha. Étaient-ce les reproches adressées à l'Hydre qui lui faisaient repenser à cette leçon de vie? Peut-être. Ou peut-être était-ce juste qu'il commençait à se questionner sur la réelle raison de sa présence ici. Combattre pour Héphaistos? Cela ne le concernait pas. Trouver le sceau de Hel? Ce n'était jamais rien de plus que l'équivalent d'une emplette à faire sur la liste de ses courses. Prouver qu'il était le plus fort? A quoi cela pouvait-il lui servir? Était-il si différent d'Henriques, au bout du compte?
    Les pensées fugaces d'Aukoti furent interrompue par la fin que Ceridwen imposa à la brève ellipse de son altercation avec le Bronze. En levant les yeux, le Godwarrior put voir la Walkyrie fondre sur lui à l'aide de ses ailes immaculée et lui infliger un bref mais intense enchainement de coups de poings. Surpris, mais surtout encore amer, le jeune homme encaissa les coups sans céder de terrain, mais émit un faible grognement à chaque coup qu'elle lui porta. Pensant qu'elle allait enchainer, il fit un pas en arrière... Qui s'avéra au final bien inutile, puisque la belle guerrière prit elle aussi de la distance en concentrant son Cosmos non pas pour en attaque, mais pour ses actions à venir. Préparait-elle quelque chose? Quelque chose de suffisamment puissant et féroce pour l'inquiéter?

    Quelque part en son fort intérieur, un grondement sauvage se fit sentir, l'avertissant d'un danger imminent. A sa surprise, ce n'était pas à l'encontre de Ceridwen que son Cosmos monstrueux s'agitait. Dans un coin de l'Arène, l'Hydre s'était remise en mouvement, imposant de son Cosmos pourpre la force de son totem pour se préparer à porter une offensive, qui, Aukoti s'en doutait, ne saurait tarder.
    Ainsi donc, il avait décidé de se battre malgré tout? Avait-il trouvé un but qui valait la peine qu'il se lève et combatte jusqu'à ce que toutes ses forces lui échappent? ... Si c'était le cas, il venait peut-être de surpasser l'Alpha dans ce combat.
    Mais quand bien même, ce ne serait pas suffisant.

      « Ainsi, tu as décidé d'abandonner le rôle de pantin que tu t'étais donné pour préparer tes dernières forces à jeter dans cette bataille? Un geste honorable, Henriques... Cependant, tu devrais déjà le savoir... »

    L'Alpha avait parlé au Bronze sans se tourner vers lui, simplement en lui tournant le dos pour faire face à Ceridwen. Bien que toujours porteurs d'une certaine distance, ses mots étaient redevenus plus doux envers le Saint. Après tout, rancune ne faisait pas encore partie de son vocabulaire.
    Devant lui, Aukoti tendit Ruby à l'horizontale. On aurait put s'attendre à une nouvelle attaque dirigée contre la Walkyrie du Dragon Blanc mais, sans raison apparente, le Godwarrior agrippa la lame incandescente de son arme avec sa main libre pour, visiblement, la serrer de plus en plus fort, faisant fuser et exploser le Cosmos qui la constituait. Lorsque les fissures brillantes se formèrent sur l'arme, Aukoti appuya d'un coup sec pour qu'elle se brise en de multiples morceaux. Ce fragments de différentes tailles et formes, s'ils semblèrent d'abord s'éparpiller autour de l'Ase, changèrent brusquement de direction et de vitesse pour converger dans son dos, droit sur Henriques, à la manière de projectiles guidés. Les neufs morceaux qui atteignirent leur cible explosèrent à son contact, causant sans doute bien plus de dommages qu'ils semblaient en être capables au premier abord.

      « ... Au combat, il suffit d'un instant de faiblesse pour causer une défaite. »

    « Star Sword : Diamond ! »

    Après ces dernières paroles adressées au Saint, Aukoti porta sa main droite à sa poitrine. Des que ses doigts effleurèrent le métal de son armure, un Cosmos d'un blanc pur jaillit pour se glisser entre ses doigts. D'un geste sec, l'Alpha tira sur ce manche qui venait d'apparaitre pour dévoiler Diamond, l'épée immaculée, celle qui était à la fois la plus fidèle et la plus traitresse de ses lames, car provenant directement de son cœur distordu. C'était sans doute elle qui allait à présent l'accompagner jusqu'au terme de cette bataille...
    Sans jeter un regard en arrière pour voir si l'Hydre s'était de nouveau relevée, Aukoti bondit en hauteur pour se retrouver en un instant à la hauteur de Ceridwen et, levant haut au-dessus de sa tête la lame cosmique à l'éclat incomparable, l'abattit de toute sa force sur la Walkyrie. C'était à présent à son tour d'être évaluée, pour voir si oui ou non sa résolution était suffisante pour ne pas être dévorée par le chaos.

    Plutôt que de retomber au sol, Aukoti semblait déployer son Cosmos sur son propre corps, ou plutôt sur son armure. Après une puissante vibration, les deux larges ailes de la God Robe d'Alpha se déployèrent dans son dos et, d'un violent battement, envoya une bourrasque sur Caridwen pour l'empêcher de répliquer tout en permettant à son porteur de s'élever au-dessus de l'arène volcanique.
    En ces lieux souterrains, le ciel n'était certes pas visible, mais la hauteur de la grotte crée par Héphaistos était suffisante pour faire planer sur la Walkyrie et le Saint l'ombre du prédateur impitoyable qu'était le totem d'Aukoti. Après une brève courbe ascendante, l'Alpha finit pas s'immobiliser pour faire du sur-place à une trentaine de mètres de hauteur, pour observer de son air imperturbable les deux combattants en contrebas.
    C'était une invitation silencieuse... Une invitation pour les combattants suffisamment braves et puissants pour l'affronter dans un duel aérien.
    Mais un seul pourrait l'y rejoindre...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Sam 9 Avr - 12:12

Je peux le faire, je peux le faire -croise les doigts-
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Sam 9 Avr - 12:12

Le membre 'Ceridwen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Dim 10 Avr - 12:25

Dans un combat, rien était joué d'avance. Il arrivait parfois que l'un des adversaires soit plus coriace que ce l'on ne pensait à la base. Henriques était à placer dansc ette catégorie songeait la demoiselle, qui venait de porter ses attaques sur Alpha, duquel elle eut la satisfaction d'arracher des gémissements sous la puissance des coups portés. Puis tout en restaurant son cosmos, la Dragonne d'Asgard songeait à la suite des événements.

Aukoti venait de tirer Ruby. La walkyrie s'apprêtait à recevoir les coups qu'elle pensait se voir réservés. Elle observa l'épée voler en éclats et au lieu de voir ceux-ci foncer sur elle, elle fut surprise de constater que les morceaux de la lame acérée, ne lui était nullement destinés, mais qu'ils avaient pour cible l'Hydre blessée, la violence des attaques la laissant plus morte que vive. Oui vraiment, on ne pouvait jamais prévoir à l'avance l'issue d'un combat.

Mais la Belle n'eut guère le loisir de s'attarder davantage que déjà, elle vit une nouvelle arme à la lame d'une pureté sans pareille, apparaître dans la paume du guerrier divin. La dite lame la visa sans la moindre retenue dans le coup, faisant voler en éclats le masque qui jusque là ornait son faciès, révélant la pureté de ses traits aux deux combattants. C'était à présent à on tour de jouer pensait-elle en observant le guerrier divin étendre ses ailes et s'élever de quelques mètres au dessus de l'aire de combat. Les iris émeraudes fixèrent tour à tour les deux adversaires. Mais bien vite, la Demoiselle fut cachée au regard de ceux-ci lorsque sa paire d'ailes vint à se rabattre sur son corps, enveloppant celui-ci tel un écrin, tandis que des lèvres de la guerrière montait un chant ou plutôt une prière. Prière qui vint accroitre son cosmos et ses points de vie.


Spoiler:
 

Puis d'un mouvement sec, les ailes se tendent, majestueuses et magnifiques, tandis que d'un bond, la jeune femme s'élève dans les airs pour rejoindre l'Asgardien. L'air autour d'elle se fit froid, mordant et acéré. Tout en entamant son ascension vers lui, la jeune femme avait laissé les sphères à la teinte de glace se développer dans ses paumes. Parvenue face au guerrier divin, le souffle de la belle brisa la glace, projetant son attaque sur son ennemi, si toutefois on pouvait parler d'ennemi dans cette situation due aux délires d'un Dieu éclopé.

"- Nul besoin de vous présenter mon attaque n'est ce pas?"

Spoiler:
 

Puis virant de bord avec une grande hardiesse, la Walkyrie plongea tel un un rapace en direction du Saint resté à terre, le percutant de plein fouet en plantant ses griffes dans son plastron. La violence du choc fit que celui-ci vint percuter le mur, attaque qui le sonna quelque peu. La jeune femme profitant de cette occasion, lui asséna deux coups de poing en pleine figure. Se penchant vers l'Hydre, elle vint parler à l'oreille du Portugais.

"- Vous avez été plus que courageux et brave, mais il est temps pour vous de tirer votre révérence de ce tournoi chevalier. Vous nous avez offert une merveilleuse leçon de force de vivre. Vous venez d'offrir à Asgard une nouvelle histoire à raconter sur vous."

Le chevalier était à présent inconscient dans ses bras, aussi était-ce avec douceur qu'elle vint étendre celui-ci à terre avant de se redresser et de se détourner pour porter toute son attention sur l'Asgardien.

"- A nous deux."
Dit-t-elle en en prenant son envol.


Ceridwen:

HP: 124 (127-15-3+15)
CS: 81 (91-5+15-20)
PA: 4 (9-5)
PP: 40


Atouts:
Vigoureux:
Possède 20 HP de plus.

Potentiel Cosmique: Possède 20 CS de plus.

Handicaps:
Impuissant: (Athéna) Le joueur choisit un camp. Vos Attaques Cosmiques feront toutes -5 dégâts aux joueurs du camp choisi.

Cécité:
Le chevalier a perdu la vue par le passé. En compensation, ses autres sens se sont accrus. Cela le rend vulnérable mais ses caractéristiques s'affutent.
Il possède de base un supplément de 10% par rapport à ses CS de base mais est obligé d'encaisser de plein fouet toutes les attaques physiques qui lui sont portées. (Non cumulable avec Maladroit)


Hasardeux: La vie du personnage est dominée par le hasard, son libre arbitre n'est malheureusement pas toujours mis à profit. En combat, pour savoir si une attaque le touche ou pas, il doit faire un jet de dé: sur 1, l'attaque de l'adversaire échoue et ne coût aucun PP pour être bloquée, sur un 2 ou 3 l'attaque est bloquée et lui demande l'utilisation de PP enfin sur un 4, 5 ou 6 elle est prise de plein fouet.


Henriques: 5 Attaques physiques (-5 HP)
Aukoti: Ice Breath (-20 HP) + Effet glace pendant 2 tours
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mar 12 Avr - 6:36

Le puissant Guerrier Divin Aukoti tourna le dos à Henriques, faisant face à Ceridwen. Pour lui, le combat se terminerait avec la Walkyrie. Il se désinteressait donc du jeune portugais. Et l'état du Saint ne pouvait qu'abonder en son sens. Avant même qu'Henriques ne puisse réaliser, une pluie de lames écarlates vinrent le clouer au sol. Ruby, une des épées d'Alpha, avait éclatée dans sa main pour créer neufs morceaux tranchants qui vinrent se jeter sur la cible désignée, chacuns explosant au contact du Saint.

Henriques était une nouvelle fois au sol. Cette fois, il ne parvenait plus à se relever. Il lui restait un peu de souffle mais plus aucune force vive lui permettant de poursuivre ce combat.

« ... Au combat, il suffit d'un instant de faiblesse pour causer une défaite. »

(A...Athé...na!!!)

En ce moment précis, sa vision et son esprit étant brouillés, la seule pensée d'henriques allait vers sa déesse bien-aimée.

Aukoti s'éleva dans les airs pour y rejoindre le Dragon Blanc. Ayant une nouvelle arme à la main, il frappa sans réserves la Walkyrie. Le combat désormait se jouerait dans les hauteurs. Le coup porté vit voler en éclat le masque de la belle Ceridwen, faisant apparaître les traits magnifiques de ce visage immaculé. henriques gisant toujours à demi-mort ne pouvait apprécier ce spectacle. Il parvenait tout juste à sentir l'échange de cosmos au dessus de sa tête.

(A...Athéna! ...Quand...Quand tout celà va-t'il finir?)


A quoi faisait-il allusion? A ce triste combat pour lui, à la guerre du bien contre le mal, ou à sa vie?

Au-dessus de l'arène, des lèvres vermeilles murmurèrent une prière. Ceridwen en était à l'origine. Henriques aurait put la reconnaitre s'il n'avait pas été dans cet état lamentable. La Walkyrie, fort de son expérience de guerrière, avait sû garder quelques atouts dans sa manche qui lui permettraient bel et bien de prendre l'ascendant sur son supérieur. L'air se raffraichit et des sphères de glace vinrent frappé Alpha. Puis...puis après...

"HRRRKKK..."
(...Que...que se passe-t'il?...Je...il fais froid...très froid...je...)

Un dernier souffle sortit de la bouche du Saint. Cette-fois ci il avait finalement franchit les portes de la mort. La belle faucheuse avait enfin daigné s'interessé au Saint de l'Hydre.
Les griffes de la Walkyrie étaient responsables de ce trépas. Le Dragon avait quitté les sphères célestes pour abbréger la souffrance du Portugais.

Tout était fini pour lui! Il ne pouvait en rester qu'un, et il le sut en entrant dans l'arène.

Henriques n'entendra jamais les dernières paroles de Ceridwen. Après l'avoir déposé délicatement au sol, la belle s'envola rejoindre à nouveau Alpha dans les hauteurs.

Comme pour répondre à la mort du Saint, le firmament étoilé laissa apparaître la constellation de l'Hydre, où était-ce une simple illusion. Une fine pluie de poussière cosmique commença à tomber. Chaque grain scintillait, et celui qui en laisserait un tomber dans le creux de sa main sentirait une profonde source de chaleur appaisante et revigorante à la fois.
Les milliers de particules mauves et roses tombèrent au sol, puis vinrent se rassembler sur le Saint comme un linceul le voilant. Le corps du Saint recouvert, il s'éleva dans les hauteurs porté par cette énergie, bien que mort. Il arriva à hauteur des deux Ases, et là...un nouveau miracle se produisit:
[I am Immortal]
Spoiler:
 

Une explosion de lumière aveugla quelques instants les deux adversaires, et quand ils eurent pû de nouveau voir, devant leurs yeux ébahis se dressait Henriques, Chevalier de Bronze de l'Hydre et Saint de l'Espoir. Un homme bien vivant!
Plus aucune traces de blessures. La peau du jeune homme était redevenue limpide et fraiche, son regard vif! L'armure de l'Hydre quant-à elle ne portait plus aucune fêlure, ni rayures. Elle scintillait et avait pris l'espace d'un instant une couleur dorée.

Le Saint en lévitation vint doucement se reposer à terre. Henriques se tenait de nouveau sur ses deux pieds. Il leva les yeux vers Aukoti puis dit:
"Je me dois de vous rappeler vos propres paroles, Seigneur Aukoti:
L'Hydre! Coupez lui la tête, il en repoussera une autre."


Souriant à la belle Ceridwen, il ajouta, non sans avoir apprécier cette fois la beauté qu'elle dissimulait derrière son masque:
"Pardonnez-moi, mais il semble que je sois contraint de jouer encore les trouble-fêtes!"

Henriques tendit la main, paume en avant, et cinqs balles cosmiques furent créer l'une après l'autre, chacune propulsée pour venir frapper Ceridwen [5 Attaques Physiques].
Après quoi, le Saint repris une position offensive, rassemblant encore quelques forces cosmiques qui lui permettraient de poursuivre le combat.

"Il ne peux en rester qu'un!"
Citation :

EDIT DE CORELL: Henriques, je suis désolé mais les capacités et effets régénérants (effet eau) s'appliquent après la phase de défense. Tes PP étant vides, tu ne peux esquiver les coups physiques adverses. Tu as perdu.
Ceri, merci de ne pas prendre en compte les 5CP donnés par Hen.


Dernière édition par Corell le Mar 12 Avr - 17:59, édité 3 fois (Raison : Post corrigé. retrait de la recharge)
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mar 12 Avr - 12:38

Citation :
Edit d'henriques: Je corriges! je ne peux utiliser recharge avec la Capa.
çà m'apprendra à faire attention! Je perd la possibilité d'attaque
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mar 12 Avr - 17:15

    Ça n'en finira donc jamais?! T_T
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Mar 12 Avr - 17:15

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Jeu 14 Avr - 2:12

    Dans des situations aussi décisives que celle que traversait alors les combattants du groupe C, nombreux étaient les guerriers qui s'en remettaient à la chance ou au destin pour guider leurs poings vers la victoire. D'autres, lorsqu'ils étaient à bout, préféraient s'en remettre à la force d'autrui, leur confiant leurs fardeaux et leurs espoirs. Un petit nombre de guerriers, encore, n'osaient compter que sur leurs propres forces, par crainte ou par résignation, pour mener un combat à son issue inévitable...
    Aukoti n'entrait dans aucune de ses catégories. Qu'il soit en pleine forme ou à bout de souffle, frappé par une malédiction ou bénis par les Dieux, cela ne pouvait ni ne devait l'affecter. Il ne pouvait compter que sur lui-même, mais ne pouvait compter sur sa "force" pour remporter un combat. Au fond, c'était autant contre elle qu'il se battait que contre ses opposants. L'Alpha se battait constamment sur deux fronts, ne pouvant céder à l'un comme à l'autre sous peine de se voir écrasé et broyé corps et âme. C'était un combat qu'il menait aussi bien contre lui que contre le monde qui l'entourait...

    Alors que s'élevait le champ de bataille de la Walkyrie, une seule question s'élevait dans le cœur résolument vide du Guerrier Divin...
    Sur quel front cèderait-il en premier?

    Dans le silence qui s'était installé sur les Arènes du Dieu des Forges, lors de ce bref répit entre les chocs successifs causés par les violents échanges du dernier combat qui s'y déroulait, s'élevait à présent un chant transcendant qui avait envahit de toute sa douceur et sa force latente l'air de combat, et sans doute des frontières bien plus lointaines, imperceptibles aux sens étriqués des mortels.
    Ce chant de prière originaire de sa contrée d'origine éveilla un curieux sentiment de nostalgie au au fin fond de l'âme de l'Alpha qui surplombait sa consœur depuis les airs où il lévitait. Sentiment qu'il s'empressa cependant d'étouffer dans l'œuf. Il s'agissait sans nul doute de la dernière rixe de la première phase de ce tournois. S'il voulait découvrir ce que tramait la Divinité Olympienne dans les profondeurs de ce volcan, il ne pouvait se permettre d'éprouver quoi que ce soit envers son adversaire, même s'il s'agissait au même titre que lui d'une combattante d'Asgard.

    Le chant prit fin, et avec lui le calme dans la fosse des gladiateurs.
    Déployant ses vastes ailes, la Dragonne d'Asgard, rayonnante de son Cosmos renouvelé, s'éleva à sa poursuite en appelant à elle la glace qu'elle avait déjà utilisé auparavant contre l'Hydre. Devinant ce qui 'allait suivre, l'Alpha serra la garde de Diamond avec sa main droite, prêt à encaisser le coup... Qui prit bien vite l'apparence d'une multitude de lames gelées lancées contre sa personne à partir des sphères que la belle avait généré dans ses paumes. Sachant que les aiguilles de glace étaient trop nombreuses pour pouvoir être esquivées d'un simple battement d'ailes, Aukoti saisit son arme et, démontrant une nouvelle fois sa virtuosité à l'épée, intercepta une majorité des fragments avec sa lame qui dansa frénétiquement autour de son corps. Les quelques pics qu'il ne put stopper s'écrasèrent lourdement sur sa God Robe, mais celle-ci tint heureusement le coup.

    Lorsque l'assaut prit fin, le Godwarrior étendit ses perceptions pour repérer au plus vite sa cible... Qui en vérité venait de plonger de nouveau vers le sol pour neutraliser le Saint d'Athéna qui, visiblement, ne s'était pas avoué vaincu avec son précédent assaut. Le Bronze, qui alors tenait à peine sur ses jambes, s'effondra à terre en poussant un gémissement de rage. C'était donc là sa limite? ... Pour un combattant considéré comme commun dans l'ordre de la Déesse de la Sagesse, il s'en était décidément bien tiré. Même s'il lui manquait encore une force décisive qui aurait pu lui faire remporter cet affrontement, l'esprit combattif et la ténacité qui l'habitaient l'avaient élevé bien au-dessus de ce que l'Alpha avait attendu de lui. Fort heureusement, l'Asgardienne n'avait frappé que pour le rendre inconscient...
    Il était de ceux qui devaient vivre encore pour voir demain se lever.

    Ceridwen du Dragon Blanc, placée sous la protection de l'étoile d'Oméga...
    C'était désormais la dernière chose qui le séparait de l'étape suivant.

    Redressant son doux visage vers le ciel où son supérieur s'élevait toujours, la Walkyrie s'annonça prête à le défier. A ces mots, l'Alpha ferma les yeux, comme peiné par ce qu'il entendait, mais aussi résigné à faire ce qui devait être fait.
    Levant lentement sa Star Sword, Aukoti en plaça la garde devant son torse et la lame bien droite levée vers le ciel, invisible alors dans le souterrain où ils se trouvaient. Sa respiration se fit lourde et mesurée, dans cette position propice au recueillement, et lorsque ses yeux se rouvrirent ce fut pour porter un regard vide d'émotions et emprunt d'une assurance peut-être déplacée en une telle situation sur Ceridwen, toujours au sol. Sa voix s'éleva alors, porteuse d'un ton distant aux intonations presque cruelles mais pourtant dépourvue de toute joie.

      « Tu es parvenue à mener de front ce combat à trois tout en gardant autant de forces pour le dénouement. Tu fais honneur à notre Ordre, Ceridwen d'Oméga. Cependant je ne peux plus me permettre de te ménager ni de faire durer cet affrontement. Je vais en finir... »

    Autour de lui, une à une, les autres Star Sword se mirent à apparaitre pour léviter autour de sa silhouette terrifiante. Lorsque les onze lames de Cosmos aux teintes et noms divers furent réunies, le rythme de leur danse autour de l'astre que constituait le Godwarrior se mit à progressivement augmenter. Pour le final, Aukoti leva Diamond au-dessus de sa tête et le cercle formé par les Star Sword se rétrécit rapidement pour que toutes convergent et s'unissent dans un flash d'un intensité sans pareille. Suite à cela, ce ne fut pas une épée mais une lance vibrante et éclatante de Cosmos concentré qui brillait dans la main du jeune homme. Incarnation de Gungnir, la invincible d'Odin, cette attaque était sans aucun doute l'une des plus destructrices qu'il possédait...

      « Immédiatement! »

    « Accel Star Sword : Gungnir ! »

    Dressant sa lance de Cosmos comme un javelot, l'Alpha fit remonter son énergie de la plante de ses pieds jusqu'aux extrémités de son arme pour la charger jusqu'à un point critique, avant de la lancer de toutes ses forces sur la Walkyrie aux cheveux clairs. Filant à une vitesse trop important pour être perçue par l'œil humain, Gungnir devint un trait de lumière qui emporta tout sur son sillage : sol, piliers, et même une partie des gradins qui se trouvaient derrière sa cible. L'attaque fut foudroyante, ne laissant aucune échappatoire ni possibilité de se défendre à Ceridwen. Sans doute avait-elle, elle aussi, été emportée.
    Un coup pour vaincre immédiatement... Le Godwarrior en avait déjà porté un au cours de ce combat et cela s'était avéré ne pas suffire pour mettre à terre ses adversaires...
    Cela allait-il se reproduire cette fois encore, malgré la puissance qu'il avait déployé?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Jeu 14 Avr - 14:48

Bien voyons voir ce que ça me réserve!
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Jeu 14 Avr - 14:48

Le membre 'Ceridwen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Ven 15 Avr - 14:08

Pour la Walkyrie, tout allait se jouer ici et maintenant. La force conjuguée des deux Asgardiens était parvenue à mettre hors course le Saint de l'Hydre qui leur avait tenu tête avec bravoure et honneur, des qualités que la Demoiselle appréciait à leur juste valeur. Elle était prête à se jeter corps et âme dans cette seconde partie de la première phase éliminatoire du tournoi du Dieu des Forges.

Elle se devait d'oublier toutes ces notions de camp similaire, de frère d'arme, d'allié. A présent, le guerrier divin d'Alpha n'était ni plus moins ni moins qu'un adversaire à part entière, une proie que la Dragonne blanche se ferait un plaisir de déchiqueter entre ses crocs. Aussi était-ce pour cette raison qu'elle se battrait avec une hargne farouche jusqu'au bout. A la remarque d'Aukoti quant à la carte qu'elle venait de dévoiler, la jeune femme ne put s'empêcher de réprimer un sourire, et ce malgré le ton employé, à la fois rude et sec, de celui-ci.

"- Pensiez-vous donc que j'allais me laisser abattre aussi rapidement? J'ai toujours quelques tours dans mon sac. Veillez à ne pas me sous-estimer."

La Dragonne était du genre à en vouloir, à toujours faire ses preuves. Mais pour l'instant, toute l'attention de la Belle était tournée vers son adversaire qui venait d'invoquer autour de lui l'ensemble de ses lames cosmiques, ce qui n'augurait rien de bon pour l'Asgardienne.

"Me sous-estimer? Non au contraire, il semble parfaitement me prendre au sérieux. Je dois me préparer au pire. Tant mieux, ce combat n'a que trop duré...Quoi?! Une lance! Et pas n'importe laquelle!"

En effet, les lames s'étaient regroupées pour ne former qu'une seule et même entité: Gungnir, la lance sacrée d'Odin. Le regard ambré de la Walkyrie n'était que stupeur lorsque l'arme la frappa de plein fouet. Elle avait bien tenté de contenir l'attaque, mais celle-ci était d'une telle puissance qu'elle n'avait pu que la subir. Le corps fin de l'Oiselle est percé de part et d'autre, son armure brisée à l'endroit de l'impact, tandis que la violence du choc l'avait fait heurter les gradins dans un fracas digne de Ragnarök.

Quelque peu sonnée, la Demoiselle se redressa non sans mal, prenant appui sur les blocs de pierre juste derrière elle pour se relever, son visage frappé d'une grimace douloureuse. les doigts fins vinrent à se porter sur sa blessure, se recouvrant d'une substance poisseuse: du sang. La douleur était belle et bien présente, elle ne pouvait y échapper, mais pour autant, elle n'abandonnerait pas. Elle était la Dragonne d'Asgard, encore prête à rugir et à causer un certains nombres de dégâts à son adversaire.

Son cosmos autour d'elle se mit à rayonner de plus belle. Faisant abstraction de la douleur et de tout ce qui n'avait pas attrait au combat, la jeune femme releva fièrement la tête, les iris ambrées devenant de plus en plus flamboyantes.

"- Merveilleuse attaque digne de la fin des temps, oui vraiment très apocalyptique."


Se disant, les ailes majestueuses de la jeune femme s'étendent un bruit sec et métallique avant que d'une pulsion sur le sol, cette dernière ne s'élance dans les airs en poussant un cri de rage. Se faisant, la lave en fusion s'élevait de part et d'autre de l'arène, tandis que l'air se faisait de plus en plus glacial. La Dragonne s'éleva au dessus encore de l'Alpha, les sphères élémentaires dans chacune de ses mains.

"- Walyrie's Fury!"

Spoiler:
 

A peine prononça-t-elle ces mots qu'elle lança les deux globes en direction de son adversaire, ses ailes battant puissamment l'air, le transformant en un blizzard dont la force accélère encore la vitesse de son attaque qui vint frapper sol et ennemi, pourfendant le premier, rajoutant davantage à l'atmosphère chaotique de la scène, percutant le second avec violence , rendant coup pour coup, l'envoyant heurter la terre, l'écrasant sous cette puissance, faisant voler en éclat l'aire de combat, tandis que là haut dans le ciel, la jeune femme observait la scène, serrant les dents sous la douleur qui tiraillait son corps, mais prête à poursuivre ce combat coûte que coûte.


Ceridwen:

HP: 86 (124-35-3)
CS: 46 (81-30-5)
PA: 4 (9-5)
PP: 40

Atouts:

Vigoureux: Possède 20 HP de plus.

Potentiel Cosmique: Possède 20 CS de plus.

Chevalier de Lumière : Le Chevalier dispose d'un cœur pur, et se bat pour la Justice et la Paix. Ses techniques sont salvatrices. L'adversaire est emprunt de doutes sur le bienfondé de la cause de son Dieu. Retire 2 points de chaque statistique (HP, CS, PA, PP) à l'adversaire à chaque attaque cosmique qui touche de plein fouet. Non cumulable avec Chevalier d'Obscurité.

Handicaps:

Cécité: Le chevalier a perdu la vue par le passé. En compensation, ses autres sens se sont accrus. Cela le rend vulnérable mais ses caractéristiques s'affutent. Il possède de base un supplément de 10% par rapport à ses CS de base mais est obligé d'encaisser de plein fouet toutes les attaques physiques qui lui sont portées. (Non cumulable avec Maladroit)

Hasardeux: La vie du personnage est dominée par le hasard, son libre arbitre n'est malheureusement pas toujours mis à profit. En combat, pour savoir si une attaque le touche ou pas, il doit faire un jet de dé: sur 1, l'attaque de l'adversaire échoue et ne coût aucun PP pour être bloquée, sur un 2 ou 3 l'attaque est bloquée et lui demande l'utilisation de PP enfin sur un 4, 5 ou 6 elle est prise de plein fouet.

Attaques portées:

Aukoti: Walkyrie’s Fury (-30 HP Imparable) + Effet glace
pendant (2/2) + Chevalier de Lumière (perte de 2 points de chaque stats)



Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Ven 15 Avr - 18:26

    Bon. Depuis le premier tour, cet handicap m'a gâté... Serait peut-être temps qu'il se réveille? ô_o
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Ven 15 Avr - 18:26

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Sam 16 Avr - 6:47

Citation :
Edit d'Henriques: Abandon d'henriques! Merci de ne pas prendre en compte l'utilisation de la dernière Capa d'Henriques, ni les dernières attaques physiques portées sur Ceridwen.
Vous revoilà face à face. Bonne chance à tout deux et merci encore pour le Rp que vous m'avez fourni!
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Dim 17 Avr - 3:35

    L'Alpha et l'Oméga...
    Le Dragon Noir et le Dragon Blanc...
    Peut-être Héphaïstos avait-il prévus le déroulement des évènements en plaçant ainsi les deux Ases aux emblèmes opposés dans le même groupe. Ou peut-être cet affrontement était-il destiné à avoir lieu, d'une manière ou d'une autre... Dans tous les cas, la volonté supérieure qui avait décidée de la tournure des évènements, Dieu ou Destin, ne semblait pas manquer d'ironie. Celle-ci en était d'autant plus forte que les deux protagonistes étaient supposés servir le même Dieu, qui n'était pourtant pas celui pour qui il combattait à présent. S'agissait-il donc d'une comédie? D'une tragédie?
    Seule l'issue de ce combat pourrait le dire...

    La précédente attaque d'Aukoti avait ébranlé toute l'Arène, faisant même s'effondrer une partie des gradins qui l'entouraient. Ceridwen avait elle aussi été prise dans la tourmente, projetée dans les décombres où elle échappa à la vue aérienne de son adversaire. C'était une technique parmi les plus destructrice qu'il possédait, de celles qu'il n'utilisait qu'en dernier recours... Aussi douée qu'elle soit, la Walkyrie ne pourrait pas en ressortir indemne, mais l'Alpha avait décidé de parier sur la résistance de sa consœur. Malgré la puissance terrifiante dégagée par Gungnir, celle-ci avait été lancée dans le seul et unique but de mettre Ceridwen hors-jeu d'un seul et unique coup, lui épargnant ainsi les blessures autrement plus lourdes qui auraient découlé d'un duel prolongé. Cependant, peut-être était-ce là que le Godwarrior avait fait son erreur...
    Une attaque portée sans désir de vaincre ne pouvait mettre à terre ceux qui refusaient de s'avouer vaincus...

    Alors que la poussières se dissipaient pour s'unir aux vapeurs sulfureuses des bouches de l'Etna, Aukoti distingua la silhouette de la Dragonne qui se redressait malgré la plaie béante qu'il distinguait sur son corps. Malgré la douleur et la faiblesse de son corps blessée, elle avait décidé de continuer le combat... Cette vision éveillait des sentiments mitigés derrière le faciès de glace du Guerrier Divin. De la surprise? Surement. Il n'était pas donné à tout le monde de recevoir la lance sacré d'Odin en pleine poitrine, et personne jusque là n'était parvenue à s'en relever... De l'admiration? Un peu. Aukoti était le mieux placé pour connaitre la puissance de son attaque, il pouvait donc sans peine deviner ce par quoi était passé Ceridwen et comprendre à quel point le simple fait de se remettre debout devait être douloureux... De la tristesse? Aussi. Le fait que la jeune femme se relève signifiait qu'il risquait de la blesser plus encore dans les minutes qui allaient suivre, et même s'il se montrait sans aucune pitié au combat l'Alpha n'était pas homme à désirer mort inutile. Son passé était déjà suffisamment sanglant sans ça...
    Et pourtant, d'une manière ou d'une autre, au delà de son état, Aukoti trouvait la Walkyrie resplendissante. Et il ne faisait pas là référence au Cosmos éclatant qu'elle laissait s'échapper de tous les pores de sa peau, ou si peu. Il y avait dans son regard une lumière, une flamme vivace qui l'animait... C'était cette passion de vie que le Godwarrior ne pouvait trouver dans son propre cœur et qu'il désirait par-dessus tout retrouver. Restait à savoir jusqu'où celle de Ceridwen pourrait s'élever avant de se consumer... Et ce fut comme pour faire écho à cette pensée que cette dernière déploya ses ailes pour apprêter son envol prochain.

      « Merveilleuse attaque digne de la fin des temps, oui vraiment très apocalyptique. »

      « Elle semble pourtant avoir perdue de sa superbe, elle qui était auparavant capable de vaincre un adversaire d'un seul coup. Tu es la première à t'être relevée après avoir reçu la véritable forme de Gungnir... Et j'ignore si je dois t'en féliciter ou t'en plaindre. »

    Décollant comme l'éclair, la Walkyrie s'élança dans les airs, les dépassant d'une traite en entrainant dans son sillage une partie de la lave dormante du volcan ainsi qu'une sphère de gel qu'elle avait généré. Devinant ce qui allait suivre, Aukoti se prépara à subir le même assaut qu'Henriques avant lui. Une attaque mêlant pas moins de trois éléments différents... Qui s'avéra bien plus puissante que l'extrait qu'il avait eu la chance d'apercevoir!
    Complètement écrasé par l'attaque que la Walkyrie avait lancé depuis les hauteurs, l'Alpha à l'armure couleur ébène fut projeté au sol lors d'une chute vertigineuse par un véritable torrent de lave, glace et lames de vent. Le fracas déclenché lorsque le Guerrier Divin et la Furie de Ceridwen touchèrent le centre de l'Arène égala sans mal celui provoqué auparavant par Gungnir dans les tribunes, la réduisant pour ainsi dire à néant. Après ce déluge apocalyptique, l'arène ne fut plus que flammes, glaces et ruines.

    Et au milieu de ce chaos, une silhouette menaçante se releva.

    Les secousses n'étaient rien pour Aukoti, pas plus que les blessures qu'on lui avait infligé ou les quelques fêlures sur sa God Robe. Cependant, même s'il savait que son corps n'avait pas encore franchis ses limites, il en était tout autre de son Cosmos. Face à ses éléments déchainés contre lui, la force d'Aukoti s'était déchainée comme une bête féroce à l'intérieur de son torse et à présent que ses forces diminuaient, il ne pouvait plus la contenir. Autour de lui, une aura destructrice soufflait les flammes et faisait tinter la glace pour s'élever dans les airs comme soufflé par un vent de mauvais augure. L'atmosphère dominante instaurée par la volonté implacable de l'Alpha s'était dissipée pour faire place à ce Cosmos maudit et incontrôlable qui ne savait que détruire. Le corps du Guerrier Divin en faisait les frais: son approche du 7ème sens venait d'ouvrir une plaie sur son front, ainsi que divers autres sous son armure...
    Mais le contrôle n'avait pas encore complètement échappé à l'Asgardien. Haletant faiblement, il réprimait encore une majeure partie de son propre Cosmos. Profitant du temps surement compté qu'il pouvait encore passer maitre de sa force, il vérifia que le Chevalier de l'Hydre, adossé à un mur de l'Arène, n'avait pas subit trop de dommages suite à l'attaque de Ceridwen. Le Saint étant visiblement sauf, Aukoti reporta son regard plus fatigué qu'à l'accoutumé vers la Walkyrie. Tant qu'il contrôlait son Cosmos... Tant qu'il ne lâchait pas prise... Il pouvait encore tenter quelque chose.
    S'il ne pouvait briser son corps, alors il devrait briser son esprit.

    « Monochrome ! »

    Lorsqu'il croisa le regard de Ceridwen en ouvrant grand les yeux et en prononçant ces mots, le temps se figea autour d'eux. Les flammes cessèrent de s'agiter et la lave de couler. Le monde autour d'eux ne devint plus que nuances de blanc et de noir, comme bloqué dans une image dessinée au crayon. Prisonnière de son corps immobilisé, la Walkyrie ne put que regarder le Guerrier Divin, dont le regard était désormais celui d'un cruel prédateur, faire quelques pas en seule entité mouvante des lieux pour se placer au centre de l'arène. S'étendant alors de sa position des ténèbres plus noires que l'encre se mirent à s'étendre, engloutissant tout ce qui se trouvait dans l'air de combat pour finalement placer la guerrière au-dessus d'un puit d'ombres.
    Un rugissement traversa le silence de ce monde monochrome, et lentement une immense forme commença à émerger du puits. L'immense masse d'ombres grouillantes finit par prendre l'apparence d'une colossale tête de Dragon Noir dont les yeux dorés respiraient la malice et la malveillance. La pestilence qu'il s'élevait de sa gueule entrouverte entre ses crocs distordus aurait sans doutes suffit à faire vomir Ceridwen si celle-ci avait seulement été maitre de ses mouvements. L'horrible hurlement mi-humain mi-monstre qui s'échappa de sa gorge fit trembler les formes de ce monde bicolore avait que finalement ses gueule de referment sans pitié sur la jeune femme. Ses crocs la lacérèrent, brisant ses os, déchirant sa chair et écartelant ses membres. Le monstre macha proprement sa nourriture, et dans cet enfer obscur la jeune femme fut forcée à subir ces atrocités dans pouvoir s'échapper dans la torpeur de la mort. Au final, le Dragon sembla s'écraser sur lui-même pour finalement imploser, pulvérisant au passage les restes éparses de Ceridwen...
    Et mettant un terme à l'illusion.

    De retour à la réalité, rien n'avait bougé. Aukoti se trouvait toujours en contrebas dans l'Arène dévastée et Ceridwen planait toujours dans les airs au-dessus de lui. Cependant la douleur atroce qu'elle avait subit au court de cette illusion était elle bien réelle et se faisait encore sentir. D'ordinaire, l'Alpha utilisait cette technique pour briser l'adversaire dans son élan. Mais si grâce à elle il pouvait détruire la volonté de combattre de la Walkyrie, alors ce combat se signerait par sa victoire... Restait à voir s'il s'y était pris de la bonne manière.
    Déployant ses ailes dans un tintement métallique, Aukoti s'éleva dans les airs jusqu'à se retrouver à la même hauteur que Ceridwen, mais tout de même en marquant une distance d'une dizaine de mètres entre eux. De près, les blessures et sueurs de l'Alpha se faisaient plus visibles, ainsi que l'oppression de son Cosmos qui s'échappait de plus en plus, devenant petit à petit semblable à une explosion continue trouvant sa source au cœur de l'Ase. Ce fut pourtant avec une voix calme et mesurée qu'Aukoti s'adressa à sa consœur:

      « Devons-nous vraiment continuer, Ceridwen? Nous n'avons pas à nous affronter jusqu'à une issue fatale juste parce qu'un Olympien l'a exigé. Héphaïstos trame quelque chose derrière ce tournois. Il me faut découvrir quoi... As-tu pour ta part une raison valable de persister à te relever? »

    La volonté, la force et la résistance dont avaient jusqu'ici fait preuve Ceridwen, la plaçaient parmis les meilleurs combattants qu'Aukoti eut jamais à affronter. Cependant, sans raison de se battre, tout cela était vain et vide. Il y avait forcément une raison derrière la volonté de la jeune femme, derrière le feu qu'il avait vu allumé dans ses yeux... Et s'il s'avérait qu'il n'y en avait pas, alors elle n'avait rien à faire ici.
    Mettre fin au combat avant qu'il perde le contrôle... Prendre une pause pour récupérer ses forces...
    Tout serait tellement plus simple ainsi, si Ceridwen abandonnait.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Lun 18 Avr - 12:34

L'attaque portée avait été puissante, dévastatrice. Seul le coin ou se trouvait étendu le corps du chevalier de l'Hydre avait été épargné. Le corps blessé de la jeune femme était extrêmement douloureux, ses forces allaient en diminuant, pourtant, elle se tenait encore debout et fière, observant la scène qui se déroulait en contrebas. Le nuage de poussière s'éloigna, révélant l'Alpha qui se redressait non sans mal. Il ne serait pas aisé de se défaire de l'un des plus puissants guerriers divins du Royaume d'Asgard...si toutefois elle y parvenait. Mais quand bien même elle perdait ce combat, il était hors de question pour elle de sortir autrement que la tête haute. Honneur et fierté lui interdisaient qu'il en soit autrement.

"- Je suis enchantée de voir que je parviens à impressionner l'un des plus valeureux et plus puissant d'entre nous. La réputation du guerrier divin d'Alpha n'est plus à faire."

Elle était certaine que son attaque n'aurait pu mettre un terme à la vie de son adversaire, aussi était-ce sans surprise qu'elle avait vu celui-ci toujours debout. Mais son aura était différente, il semblait avoir du mal à la contenir. Elle lui paraissait à présent plus sombre, plus noire, ce qui, il fallait le reconnaître, commençait à inquiéter la Belle et n'augurait rien de bon pour la suite.

Lorsque la Dragonne voulut effectuer un mouvement, elle eut la surprise de constater qu'elle était dans l'incapacité de bouger. Le temps semblait s'être arrêté. Qu'était-ce donc que ce maléfice? Pourquoi tout autour d'elle semblait si différent? Non pas que la scène ait changé, mais tout ses sens semblaient lui indiquer que quelque chose n'allait pas. Que se passait-il donc? Il lui paraissait que tout autour d'elle était plongé dans les pénombres, dans l'obscurité. La vaillante Walkyrie se tenait en alerte.

Et puis soudain, cette odeur putride vint chatouiller ses narines. Une véritable infection, et il lui sembla que la bouche des Enfers se refermait sur elle. La jeune femme aurait voulu crier, hurler, lorsqu'elle sentit d'innombrables crocs s'enfoncer et lacérer sa chair tendre. Et encore lacérer était un faible mot, broyer aurait été plus exact. S'en était fini d'elle, Ceridwen allait mourir là, ici et maintenant, sans pouvoir se défendre, dévorée par le dragon de son adversaire. Et puis soudain, plus rien.

Une illusion! L'Alpha lui avait porté une attaque illusoire. Libre de tout mouvement, la jeune femme voulu bouger, mais le moindre geste lui causait de terribles souffrances. Bien qu'onirique, il n'en demeurait pas moins que les dégâts causés étaient quant à eux bien réels. Mais elle était vivante, oui vivante! Ce qui amena à ses lèvres un sourire. Elle se devait de transcender la douleur, l'oublier, afin de poursuivre son combat.

Son adversaire venait de se porter à sa hauteur, tout en lui expliquant les motifs qui le poussait à poursuivre son combat. Il semblait vouloir lui laisser la vie sauve si elle se décidait à abandonner maintenant. Qu'est-ce qui la poussait à vouloir poursuivre coûte que coûte? Quelles étaient ses motivations? Cela semblait intriguer le guerrier divin, aussi lui devait-elle une réponse claire.

"- Serais-tu prêt à abandonner le combat si je te le demandais Aukoti? Je ne pense pas que tu y consentirais. Je suis arrivée trop tard pour la Guerre Sainte, je me dois de prouver ce que je vaux. Non pas pour les autres, mais pour moi-même. Serais-je digne d'être au service d'Odin si j'abandonnais un combat, même contre l'un des miens? Pourquoi penses-tu que nous sommes ici? Héphaïstos est le Dieu des Forges, il a participé à la création de bons nombres d'armures. Il désire simplement récompenser le meilleure d'entre nous. Mais assez parlé."

Ce faisant, la jeune femme, oubliant toute douleur, se jeta avec force sur son adversaire, frappant celui-ci en plein visage, plantant ses griffes dans le plastron du guerrier divin. Même blessée, la Dragonne blanche parvenait encore à attaquer de ses griffes acérées, ses iris toujours aussi flamboyantes, si ce n'est encore plus qu'auparavant, rivées au regard de l'Alpha. Le violence de son attaque envoya celui-ci contre la paroi rocheuse dans un assourdissant fracas. Et pendant ce temps, le pale cosmos de la Belle ne faisait que s'intensifier, se faisant plus lumineux.



Ceridwen:

HP: 81 (86-5)
CS: 56 (46+10)
PA: 0 (4-4)
PP: 40

Atouts:

Vigoureux: Possède 20 HP de plus.

Potentiel Cosmique: Possède 20 CS de plus.

Chevalier de Lumière :
Le Chevalier dispose d'un cœur pur, et se bat pour la Justice et la
Paix. Ses techniques sont salvatrices. L'adversaire est emprunt de
doutes sur le bienfondé de la cause de son Dieu. Retire 2 points de
chaque statistique (HP, CS, PA, PP) à l'adversaire à chaque attaque
cosmique qui touche de plein fouet. Non cumulable avec Chevalier
d'Obscurité.

Handicaps:

Cécité:
Le chevalier a perdu la vue par le passé. En compensation, ses autres
sens se sont accrus. Cela le rend vulnérable mais ses caractéristiques
s'affutent. Il possède de base un supplément de 10% par rapport à ses CS
de base mais est obligé d'encaisser de plein fouet toutes les attaques
physiques qui lui sont portées. (Non cumulable avec Maladroit)

Hasardeux:
La vie du personnage est dominée par le hasard, son libre arbitre n'est
malheureusement pas toujours mis à profit. En combat, pour savoir si
une attaque le touche ou pas, il doit faire un jet de dé: sur 1,
l'attaque de l'adversaire échoue et ne coût aucun PP pour être bloquée,
sur un 2 ou 3 l'attaque est bloquée et lui demande l'utilisation de PP
enfin sur un 4, 5 ou 6 elle est prise de plein fouet.

Attaques portées:

Aukoti: 4 Attaques Physiques + Chevalier de Lumière (perte de 2 points de chaque stats)
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Lun 18 Avr - 14:00

    Je sens venir le fail juste lorsque j'en ai pas besoin...
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   Lun 18 Avr - 14:00

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe C   

Revenir en haut Aller en bas
 

4°tournoi, Groupe C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Duels & Tournois :: Tournois :: Archives des Tournois :: Quatrième Tournoi-