RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 4°tournoi, Groupe F

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kyro


Ombre du Requin
avatar

Messages : 3187

Feuille de Personnage :
HP:
100/150  (100/150)
CS:
134/190  (134/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: 4°tournoi, Groupe F   Jeu 10 Mar - 13:31

Ce qui ne semblait être qu'un cratère s’avérait en fait être une arène constitué de lave solidifiée dans la quelle vous allez vous affronter. Tous les coups sont permis, la seule règle est de terrasser vos deux adversaires.

Voici l'ordre de jeu en fonctions des jets de chacun
-Apeï
-Shion
-Corell


Dernière édition par Kyro le Ven 11 Mar - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Jeu 10 Mar - 19:54

Et hop, le jet de dés!
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Jeu 10 Mar - 19:54

Le membre 'Shion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Apeï


Indépendant
avatar

Messages : 296
Armure : Faucon Indépendant

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Jeu 10 Mar - 20:18

Si les dieux ne s'en mêlent pas, je devrais l'emporter haut la main
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Jeu 10 Mar - 20:18

Le membre 'Apeï' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Ven 11 Mar - 9:09

Combattre un ennemi et un allié respecté sera une épreuve difficile pour le Lion d'Or... Et pourtant, malgré le grand respect qu'il a pour vous deux, sa Foudre vous consumera!!

Bonne chance a tout les deux, et que le Cosmos soit avec vous.

Citation :

Homme d’Honneur: Le chevalier du Lion a un égo de taille, et est un homme d’honneur. Il ne frappera jamais un ennemi le premier, quel qu’il soit. Ainsi, le Chevalier du Lion ne veut jamais commencer un combat. (handicap Lâche adapté)


Dernière édition par Corell le Sam 12 Mar - 11:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Ven 11 Mar - 9:09

Le membre 'Corell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Apeï


Indépendant
avatar

Messages : 296
Armure : Faucon Indépendant

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Sam 12 Mar - 7:52

Finalement le sol même de l'Etna se modifia pour laisser apparaître comme des verrues géantes, des cratères façonnés au bon soin d'Héphaïstos. Ces fosses géantes seraient les lieux où les différents chevaliers se livreraient combat.

Le divin boiteux se manifesta alors, et annonça à chaque fois la liste des combattants dans chacune de ses arènes. Le Faucon des Steppes affronterait deux Saints: Corell du Lion et Shion du Bélier.

*Hmm! Comme quoi, les alliances ne durent qu'un temps*


Apeï fut le premier à avancer dans le nouveau cratère. Il fut très vite rejoins par les 2 autres chevaliers. Le mongol était un chasseur aguerrit; Il savait qu'il fallait frapper vite! Vite, et fort! Seulement voilà, il lui fallait faire un choix. Qui serait la cible de ses attaques?

Le puissant Khan ne se posait pas la question. Il avait vécut tant de guerres...vu tant de souffrances! Il savait qu'en tant de guerre, il y avait des pertes dans chaque camp! Aussi, la première cible importait peu! C'était le fruit du hasard. Seulement voilà! Apeï ne croyait pas plus au hasard qu'aux dieux. En revanche, il se fiait à son instinct et...au vent!

Auparavant, et laissant tomber majestueusement sa cape de loup, il fit quelques pas, dessinant un cercle. L'œil aiguisé, il observa attentivement chaque détail; Décelant la moindre faiblesse, le moindre défaut d'armure. Soudain son œil s'ouvrit comme s'il savait.
Spoiler:
 

Une brise sembla lui indiquer vers qui porter ses premières attaques. C'est donc lui qui découvrirait le premier la puissance du Khan.
Il avait eu la réponse qu'il souhaitait, et connaissait maintenant sa première cible.

Vif et agile, le Mongol commença à se déplacer faisant le tour du cratère. Portant deux doigts à la bouche, il siffla! Il y avait dans le ciel, depuis l'arrivée de l'Asiatique un Faucon qui dessinait sans cesse un cercle haut dans les cieux. Au sifflement, qu'il reconnut, il fondit sur le Saint du Bélier, cible qui lui avait été désigné. L'attaque fut aussi fulgurante que dévastatrice. Bandant son arc, Apeï en profita pour décocher quelques flèches bien placées, ajoutant ainsi à la panique.
[Compte comme 10 Attaques physiques]

Profitant du désarroi de sa cible, Apeï concentra son cosmos pour placer une attaque dont il avait le secret. Une énergie incommensurable se rassembla dans chacun de ses poings. Quand il vint à frapper ses deux poings l'un contre l'autre, il y eut comme un énorme choc! Un puissant éclair jaillit et vint frapper Shion du Bélier.

Juste avant Apeï prononça ces quelques mots:


"THUNDER PUNNNNNCH....
ATTACCCCCCCKKKKKKK!"
Spoiler:
 

Son énergie semblait inépuisable, et tandis qu'il ruinait les chances de survie du pauvre Saint, Apeï se réjouissait, d'une manière plutôt désinvolte.

"C'est un combat! Je devines que vous êtes tout deux de valeureux guerriers, vous gagnez donc mon respect. Mais que voulez-vous? Il n'y a que deux camps: Celui des
gagnants, et...celui des perdants! Moi, j'ais choisis le mien, chevaliers. Vous...malheureusement...vous ne faites pas parti de mon plan"






Citation :
HRP: Que le meilleur gagne! Bonne chance à vous 2

Edit de Kyro : Hasardeux ce joue avant de prendre une attaque, pas après en avoir lancé une ^^


Dernière édition par Apeï le Sam 12 Mar - 8:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Sam 12 Mar - 12:26

Shion écouta les résultats du tirage au sort avec dépit. Il n'avait pas prévu que venir en ces lieux le conduirait à participer à un tournoi. Mais bon, tant qu'à faire, l'occasion était plutôt bonne de faire ses preuves auprès des autres Chevaliers d'Athéna mais aussi de donner une leçon à quelques Spectres et Marinas de Poséidon. Ainsi, quand il apprit rapidement que son premier combat devait se faire contre Corell le Chevalier du Bélier, et Apeï, un Ase, il ne put cacher une moue sur son visage.

Il pénétra dans l'arène alors que ses adversaires s'y trouvaient déjà. Il ressentait leur Cosmos et se doutait que le combat ne serait pas facile. Il n'avait pas le loisir d'observer ses adversaires mais pouvait ressentir la puissance qui se dégageait d'eux et la combattivité, la soif de victoire. Posant son regard aveugle sur chacun des autres combattants, Shion prit une inspiration:

Bonne chance à vous deux. J'avais espéré combattre des Spectres d'Hadès ou des Marinas de Poséidon. Pas un de mes frères d'armes ou un Guerrier d'Odin. Mais ce sera néanmoins un honneur de pouvoir vous affronter, de me retrouver dans cette arène à vos côtés, Chevalier du Lion et Guerrier Divin.


Shion essaya de ne pas trop s'attarder dans son discours car l'heure ne semblait pas être trop ouverte à la discussion. Le Guerrier Divin préparait sa première attaque et il pouvait sentir son Cosmos qui prenait de l'ampleur. Il allait donc entamer ce combat. La vraie question était de savoir sur qui sa fureur se déchainerait. D'ordinaire, Shion aurait souhaité avoir la chance de ne pas être cette cible mais il ne pouvait souhaiter au Chevalier du Lion cette malchance. Bah, la réponse leur parviendrait vite.

Soudain, le Bélier sentit le regard du Guerrier se poser dans sa direction. Il ne pouvait pas le voir mais sentait que ce dernier avait pris sa décision et que celle-ci le concernait. Cette sensation se confirma très vite lorsqu'un faucon fondit dans sa direction sans prévenir. Il tenta de l'esquiver mais cet échappatoire éphémère ne fit que le projeter sur une nuée de flèches envoyée par l'Ase. Malheureusement, sa cécité le rendait particulièrement sujet à ce genre d'attaques et Shion ne pouvait rien faire hormis résister à la douleur et prendre son mal en patience.

Lorsqu'il se releva de cette première attaque, il ressentit une nouvelle concentration de Cosmos en provenance de son adversaire. Instinctivement, Shion prit une position défensive lui permettant de contenir de justesse un éclair qui venait le frapper. Le Bélier vacilla, recula mais ne tomba pas. Pourtant, l'attaque avait été puissante et il ne sortait pas indemne de ce premier déchainement de l'Ase. Mais au moins, une chose était sure : ce combat ne serait pas une partie de plaisir et il n'avait pas intérêt à prendre à la légère le Guerrier Divin.

Je n'avais jamais "vu" combattre un Ase jusqu'à maintenant. Leur réputation est à la hauteur de mes espérances. Par contre, je n'aime pas trop les plans pour ma part. Il est bien plus amusant de venir les troubler plutôt que d'y participer. Je pense qu'il est maintenant mon tour de te montrer quelques un de mes dons l'ami.

Sur ces quelques mots, Shion ferma ses yeux aveugles pour concentrer son Cosmos. L'énergie affluait dans son corps, son Cosmos augmentait et une partie de son armure commençait à briller plus que tout le reste de son corps : ses jambes. Car s'il ne pouvait voir et donc esquiver les attaques portées au corps à corps, cela ne l'empêchait pas lui même d'être capable de faire preuve d'une vitesse de déplacement peu commune lors de certains de ses assauts. Enfin, c'est ce qu'il aimait penser.

Spoiler:
 

Quand finalement la lumière présente sur les jambes du Bélier cessa de croître, ce dernier reprit la parole

Tu es rapide, Guerrier Divin, tout comme ton oiseau. Et je pense donc qu'il serait bon de s'assurer que tu restes un peu en place pour m'éviter les désagréments d'il y a quelques minutes. Sois le témoin de la vitesse d'un Saint.


Le dernier mot prononcé, Shion disparut de sa position. Quelques instants plus tard, il réapparaissait devant l'Ase. Sans rien dire, il disparut à nouveau pour réapparaitre derrière lui. Et encore une fois, son apparition ne fut que succincte puisque le Bélier disparut encore pour réapparaitre sur la gauche de l'Ase. Shion poursuivit ainsi ce petit jeu de téléportation pendant quelques secondes, réapparaissant à divers endroits autour de l'Ase. Chaque apparition s'avérait courte et chaque disparition s'accompagnait d'une concentration de Cosmos du Bélier ainsi que d'un coup porté en direction d'Apeï.

Quand finalement Shion termina cet enchainement, il disparut une nouvelle fois pour réapparaitre à l'emplacement qu'il avait quitté quelques minutes plus tôt. Dos à son adversaire, la voix du Chevalier du Bélier s'éleva:

Guerrier Divin d'Odin, sois prisonnier de ma Toile de Crystal.

Spoiler:
 


Récap
Capacité utilisée : Filant comme une étoile
Attaque envoyée : Toile de Crystal
Attaque reçue: 10 coups physiques (+ Arme)+ Thunder Punch Attaque (bloquée)

Stats:

Spoiler:
 

Handicaps dévoilés:


Spoiler:
 


Atouts dévoilés:


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Dim 13 Mar - 16:55

Les Dieux nous envient. Ils nous jalousent. C’est pour cette raison que tu ne devras jamais t’étonner des décisions d’un Dieu. Ils joueront avec ta vie, avec ta conscience, avec ta destinée. Obéis-leur. Et lorsque l’opportunité se présente, renvois-leur la monnaie de leur pièce.

Corell se remémorait les paroles du vieil homme qu’avait été son maître comme si c’était hier. Il se rendait à présent compte à quel point l’ancien Chevalier d’Or avait raison. Seule Athéna est différente… Elle seule mérite notre amour , pensa-t-il alors qu’il observait ses deux opposants. Shion, l’un de ses amis les plus proches. Et un Guerrier Divin, l’un des frères de son ami d’enfance, pour qui le Lion avait le plus grand respect. Corell n’aurait pas pu tomber plus mal. Pourtant, il lui fallait aller de l’avant. Il n’avait pas le choix. Tel était sa destinée… Ou plutôt celle que les Dieux lui offraient.

Néanmoins, le jeune homme était inquiet. Alors que ses deux adversaires se dirigeaient vers leur zone de combat respective, il jeta un regard à Caedus, qui se tenait un peu plus loin. Le cosmos de son ami tremblait d’excitation, sûrement à l’idée d’affronter le Griffon, qui était la tête d’affiche de ce tournoi après ses prouesses de Guerre Sainte. Corell lui-même en avait fait les frais. Pourtant, bien qu’il sache qu’il aurait un jour sa vengeance, il gardait de bons souvenirs de ce combat de titans, qui avait détruit la moitié du Sanctuaire d’Athéna. Le genre de combat qu’on ne faisait qu’une fois dans sa vie, et que le Lion, en digne chasseur, adorait par-dessus tout. Mais Caedus ne semblait pas se rendre compte de la dangerosité de son adversaire. Le Guerrier d’Odin se tourna vers le Chevalier d’Or, levant un pouce avec entrain. Corell sourit. Après tout, peut être que le Tigre Blanc réussirait là où le Lion avait échoué…

Résolu à combattre, il rejoignit ses adversaires. A peine fut-il arrivé sur la zone de combat que le Guerrier Divin se rua sur le Bélier d’Or, sans dire un mot, sans respect, telle une bête enragée. Le Chevalier du Lion fut choqué par une telle bassesse provenant d’un habitant d’Asgard, pour qui il avait tant de respect. Le Guerrier Divin était fort, cela ne faisait aucun doute. Shion réagit assez mal à ses attaques. Corell fut tenté d’intervenir, mais en digne Chevalier d’Or, son ami se releva en un instant, bien décidé à répondre aux assauts du Guerrier avec la même détermination. Il usa alors d’une technique pour le moins remarquable. Corell sourit. Il était temps d’entrer dans le jeu.

Il s’approcha lentement d’Apeï. Ce dernier était totalement immobilisé par la toile du Bélier, aussi le Lion d’Or prit son temps. Ses yeux émeraude étaient entièrement tournés vers le Guerrier Divin. A chacun de ses pas, son cosmos doré s’élevait encore et encore, formant une aura de lumière autour de lui. Une pression énorme s’abattit sur le lieu du combat alors que le Lion s’approchait, effrayant de puissance. De sombres nuages noirs se formèrent au dessus des trois protagonistes. En un instant, ces nuages crachèrent quantité d’éclairs, illuminant les lieux auparavant uniquement éclairés par la lave. L’air s’électrisa. La Foudre frappait le sol en continu, comme si le Dieu Zeus lui-même était présent. Les éclairs s’animèrent alors autour du Lion, provenant de tout son corps, s’en allant mourir dans les airs autour de lui ou allant lécher le sol de kilojoules d’énergie destructrice. Le Chevalier d’Or était tel un ange de lumière divine lorsqu’il se posta devant le Guerrier Divin qui ne pouvait esquisser un mouvement. Le Lion le regarda d’un œil mauvais, où dansait une profonde colère.

« Tu fais honte à ta patrie. Moi qui connaissais les Ases comme des guerriers respectant le code de l’honneur, se battant pour la Justice sur terre. Comment oses-tu ainsi attaquer mon ami du Bélier avec tant de témérité ? Et ce, sans même te présenter !!! »

Les poings du Chevalier du Lion se serrèrent, reflétant son courroux. Les gerbes d’éclairs qui en émanaient redoublèrent d’intensité.

« Toi qui te prends pour un manieur de la Foudre… Je vais te montrer qui est ton maître. »

Le Chevalier d’Or prit son temps pour empoigner le coup du Guerrier de Bêta. Les éclairs du Lion quittèrent alors son torse, passèrent par son bras pour transiter directement dans le corps d’Apeï. Des millions de volts d’énergie frappèrent le Guerrier Divin, calcinant sa chair, passant sous son armure pour détruire son corps. Le Lion y mit toute sa puissance, ses yeux prenant une teinte lumineuse alors que tant de cosmos était invoqué. Une fois qu’il fut lassé de ce petit jeu, il relâcha sa victime, lui tournant le dos. Il se dirigea vers Shion d’un pas assuré, il lui fit un fin sourire.

« Mon ami, je ne sais pas si le doit rire ou pleurer devant cette affiche. Mais si je suis triste de devoir te combattre, je trouve du réconfort dans l’idée de châtier cet homme. »

Sans même se retourner, il tourna la tête de côté, s’adressant au Guerrier Divin.

« Tu as goûté à la toile du Bélier… Souffres maintenant sous les Griffes du Lion. »

LIGHTNING PLASMA


Le monde explosa. En un instant, le décor infernal laissa place à l’immensité des galaxies, dont les étoiles éclairaient les trois hommes. Une lumière partit de l’épaule du Chevalier d’Or. Les millions d’étoiles se transformèrent en jets de lumière acérés qui vinrent frapper le Guerrier de l’Etoile de Merak de touts les côtés, avec une furie digne des plus puissants félins. La technique alliait puissance et dextérité. Des millions de jets de cosmos, tous frappèrent le Guerrier, mais aucun ne coupa les fils de cosmos de la toile de Shion.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Apeï


Indépendant
avatar

Messages : 296
Armure : Faucon Indépendant

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Dim 13 Mar - 18:07

Citation :
HRP: Merci Kyro! çà me parait aussi plus clair et plus intéressant pour moi défensivement!
Par contre, je vais lancé 2 dés: 1 pour Shion et 1 pour Corell. Dans l'ordre.
Merci de me corriger si seul le premier jet compte

Edit de Corell: les deux attaques étant indépendantes, il vaut mieux jeter deux dés comme tu l'as fait. Néanmoins attention Shion a utilisé Vitesse Lumière, son attaque est obligatoirement de plein fouet, quelque soit le résultat de ton dé (à moins que tu puisses annuler sa capacité).
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Dim 13 Mar - 18:07

Le membre 'Apeï' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '6' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Apeï


Indépendant
avatar

Messages : 296
Armure : Faucon Indépendant

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Dim 13 Mar - 20:05

Citation :
Merci pour la longueur des Posts!^^ Je suis obliger de lire et relire et de prendre 5h pour poster

Le Faucon des Steppes avaient donc eu le courage de lancer les invectives. Pourquoi perdre du temps en pallabres pour en arriver au même résultat en fin de compte, se disait-il. De cette arène, il n'y aurait qu'un seul vainqueur. Aussi il était facile pour les deux Saints d'unir leurs forces pour éliminer le troisième, avant de s'entre-déchirer pour n'en laisser qu'un.

Apeï n'avait pas ce genre d'état-d'âmes. A la guerre, il y avait des pertes. Certaines sont même nécéssaires à la victoire, qu'elles soient dures à admettre ou non.

Plus rapide que ses deux adversaires, et certainement de loin le plus aguérrit au combat, le Khan fut le premier à frapper. Il avait fais un choix ne tenant compte que de son instinct de chasseur. Il savourerait surement la suite du combat.

Dans un premier temps il vit des gestes assez maladroits, venant de la part du Saint du Bélier. Apeï compris alors!

* Comment se fait-il qu'il ne parvienne pas à éviter cette simple attaque? Il s'agissais juste d'une diversion!...Aveugle? Ce serait donc çà!...Dans ce cas...méfiance, un handicap cache bien souvent une arme redoutable!*

Je n'avais jamais "vu" combattre un Ase jusqu'à maintenant. Leur réputation est à la hauteur de mes espérances. Par contre, je n'aime pas trop les plans pour ma part. Il est bien plus amusant de venir les troubler plutôt que d'y participer. Je pense qu'il est maintenant mon tour de te montrer quelques un de mes dons l'ami.

"Tes paroles me flattent! J'ais moi aussi hâte de te voir à l'oeuvre. je suis prêt! Montres-moi tes dons!"

Le Saint fit alors montre de ces capacités, tant physiques, que vaniteuses.

Tu es rapide, Guerrier Divin, tout comme ton oiseau. Et je pense donc qu'il serait bon de s'assurer que tu restes un peu en place pour m'éviter les désagréments d'il y a quelques minutes. Sois le témoin de la vitesse d'un Saint.

* Pff! Ta vitesse n'a rien a envier de celle des guerriers Divins! J'ais vu des petites filles courir bien plus vite, et des femmes tenir leurs langues mieux que çà!*

C'est alors que le Gardien du premier Temple accéléra le mouvement, enchaînant disparitions et téléportations. C'était là une manoeuvre plutôt intéressante pour le chasseur. Son adversaire se montrait finalement à la hauteur, usant de stratagèmes pour placers divers coups.

Autant de simulis pour lancer la véritable attaque: La Toile de Cristal!
Le Khan fut, il dut le reconnaître, surpris quant à la rapidité de l'éxécution d'une attaque aussi puissante. Il lui fallait réfléchir vite, pour pouvoir se désenglué de cette prison cosmique le plus rapidement possible, avant de recevoir les attaques du 3ème combattant.

Le Saint du Lion, ne tarda pas à entrer en lice à son tour. Impétueux, fidèle à sa réputation, il afficha clairement son courroux. Et sa fierté n'avait d'égale que celle de l'Ase. Profitant de la prison du Guerrier Divin, il s'avança, puis proféra quelques vaines paroles.

« Tu fais honte à ta patrie.
Moi qui connaissais les Ases comme des guerriers respectant le code de
l’honneur, se battant pour la Justice sur terre. Comment oses-tu ainsi
attaquer mon ami du Bélier avec tant de témérité ? Et ce, sans même te
présenter !!! »

"Vous ne comprenez donc pas? C'est à cause de ce genre de coutumes, si ancestrale que personne ne peut dire qui les as initiées, que vous perdez une Guerre comme celle que vous venez de vivre. Vous avez pourtant parmi vous les plus grands chevaliers qu'il soit connus aux mortels. Dans le feu de l'action, les paroles ne servent à rien! Au seuil de la mort, quand ton âme aura rendu son dernier souffle, à quoi t'auront servi toutes ses salamalèques?"

Apeï fulminait. Tant de bêtises réunit en un seul lieu, le dégoûtait. Pire encore: il perdrait goût à la victoire. Il se ravisa quand il vit le chevalier d'or du Lion lancer une attaque aussi prodigieuse que dévastatrice. Son ingéniosité lui fut salvatrice! Le khan parvint avec quelques illusions dont il avait le secret, à duper le Lion! Le plus gros de l'attaque n'avait touché que le vent. Apeï souriait.

Mais le Chasseur des Steppes Mongoles n'allait pas en rester là! Vivant, il lutterait jusqu'au bout. L'équité voulait qu'il attaque maintenant le Lion, si tant est qu'il en avait les moyens, mais il voulait se concentrer sur un adversaire seul. Aussi, et sentant un combat plus âpre que prévu, il préféra concentré son énergie, pour mieux la récupérer.
[recharge]


Citation :
Edit: merci au Staff de dire si le récapitulatif combat est bon!

Edit de Kyro : J'efface l'édit de Corell, car y'a eu un petit couac et je passe remettre les pendules à l'heure :
-Génie autorise une utilisation par tour, donc sur une attaque
-Attaque de Corell bloqué donc pas Chevalier de Lumière inactif
-Toutes les attaques reçues sont diminué de 5 vu que chacun de tes adversaires sont impuissant Asgard.

J'efface les stats et les remet au propre.
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Dim 13 Mar - 22:49

Quand Shion se retourna vers son adversaire, un léger sourire trônait sur son visage. S'il avait enduré la puissance de l'Ase quelques instants plus tôt, sa toile semblait avoir fonctionné correctement et lui promettait quelques minutes de répit face à cet adversaire coriace. Ainsi, le Bélier ne risquait pas de le voir décocher une de ses fameuses flèches qu'il ne pouvait éviter ou encore subir sa foudre, dans tous les sens du terme.

Néanmoins, le troisième personnage présent en ces lieux n'avait pas encore bougé, pas encore agi et Shion tourna son regard aveugle dans sa direction. L'expression affichée à cet instant sur le visage de Shion n'était nullement de la méfiance, de la crainte mais bien plus de la sympathie et du soulagement. En effet, même s'il s'agissait d'un Tournoi duquel un d'eux seulement sortirait vainqueur, il savait que son ami Corell préfèrerait régler son compte au Guerrier divin avant de se confronter à lui. Comme quoi, même dans une telle compétition, l'amitié et la camaraderie passaient au premier rang chez eux.

Le Cosmos du Chevalier du Lion se mit alors à s'accroitre grandement alors que celui-ci prenait la direction du Guerrier Divin. L'ase était complètement immobilisé par sa toile et allait probablement recevoir de plein fouet l'assaut que lui préparait Corell. Quand le Lion l'atteignit, Shion put ressentir son Cosmos s'accroitre davantage encore alors qu'une énergie puissante entourait les deux Chevaliers. Difficile de dire ce qu'il se passait exactement mais il s'agissait probablement d'un assaut lancé par son ami. Il fallait juste espérer que l'Ase n'avait pas trouvé une parade.

Corell se dirigea ensuite dans sa direction, sans aucune inimitié, commentant la situation actuelle. Il semblait qu'il avait le même avis que lui quant au fait de devoir se combattre mais bon, ils n'avaient pas vraiment le choix. Alors que Shion s'apprêtait à lui répondre, le lion reprit la parole en direction du Guerrier Divin. Quelques mots seulement pour déclamer son attaque et Shion put ressentir que quelque chose se tramait tout autour d'eux. En quelques instants, l'Atmosphère avait changé et une multitude de déflagrations de Cosmos semblaient se diriger vers le Guerrier Divin. Celui-ci allait probablement sentir passer l'attaque du Lion.

Quand le calme revint, Shion posa une main sur l'épaule de Corell, peut-être par amitié ou pour s'appuyer, étant aveugle, et lui répondit avec un sourire non dissimulé:

Hé bien, tes attaques sont aussi impressionnantes que ce que je pensais. Et j'imagine qu'elles le sont encore plus quand on peut les voir de ses propres yeux. Content de combattre à tes côtés l'ami. Dommage que ce combat n'autorise qu'un seul gagnant...

Shion se retourna ensuite en direction du Guerrier Divin pris dans sa Toile. Il ne semblait pas très affecté par les différentes attaques reçues. Comment avait il pu aussi bien encaisser son attaque et celles du Lion? Bah, les Ases avaient la réputation d'être solides, mais pas indestructibles. Il suffisait de voir combien de temps il pourrait résister. En tout cas, il n'avait pas l'air d'apprécier beaucoup d'être bloqué. Et même si la Toile ne tiendrait pas longtemps, tout ce que le Guerrier d'Odin pouvait faire pour le moment était concentrer son Cosmos.

Sa première impression était la bonne: l'Ase n'était pas très enclin à la discussion, en tout cas pas pendant un combat. Il le leur fit clairement entendre dans ses propos qui étaient d'ailleurs partagés entre moqueries et marques de respect. Etrange comme discours.

Hé bien, si vos petites filles sont capables d'immobiliser un Guerrier Divin, c'est que vos entrainements doivent commencer bien tôt! J'espère que tu apprécies mes "dons". J'en ai encore d'autres à te montrer. Par contre, excuse moi de parler mais je ne vois pas d'intérêt à combattre en silence. Déjà que mes yeux ne voient pas, alors si on me retire encore un sens, ça devient difficile.

Tout en prononçant ces mots, Shion concentrait son Cosmos dans son corps afin de récupérer son énergie. Plus que jamais, ce combat promettait d'être difficile et il se devait de réunir toute l'énergie disponible pour en atteindre le bout. Une partie de son Cosmos se restaurait et Shion réfléchissait déjà à la prochaine attaque qu'il allait porter à son adversaire, avant que la Toile ne cède.


Spoiler:
 

Il plaça soudain une de ses mains devant lui, paume vers le Ciel, tout en tournant ses yeux aveugles vers l'Ase. Autour d'eux, plusieurs rochers - cinq visiblement - se mirent alors à bouger pour soudain s'élever à quelques mètres du sol. Laissant entendre un soupir d'agacement, le Bélier dirigea alors sa main en direction de l'Ase. Les rochers prirent instantanément sa direction pour venir s'écraser sur le Guerrier toujours prisonnier de la Toile. (5 coups physiques)

Sans attendre de voir l'état de son adversaire, Shion s'avança de quelques mètres dans sa direction avant de s'immobiliser, les deux bras levés.

Je trouve qu'il fait trop chaud ici. Quelle idée de nous amener dans un volcan. Ou peut-être une forge? Pourquoi ne pas rafraichir un peu les lieux.


Alors qu'il terminait sa phrase, son Cosmos augmentait tout autour de lui, témoignage de l'attaque à venir. Une fine poussière se mit à tomber doucement sur l'arène de combat alors que l'arène elle-même semblait se modifier pour les combattants. L'espace, les constellations, divers objets stellaires les entouraient dorénavant. La température avait sensiblement baissé autour d'eux et Shion continuait de se concentrer. Soudain, le Bélier dirigea sa main en direction d'une comète présente dans le paysage avant de la rabattre en direction de son adversaire. La comète modifia alors sa trajectoire pour venir s'écraser sur le Guerrier Divin dans une explosion de glace.


Spoiler:
 

Que le passage de la Comète gèle des membres, Guerrier d'Odin.


Récap
Capacité utilisée : Puissance des étoiles
Attaque envoyée : Passage de la comète + 5 coups physiques
Attaque reçue: -

Stats:

Spoiler:
 

Handicaps dévoilés:


Spoiler:
 


Atouts dévoilés:


Spoiler:
 


Dernière édition par Shion le Dim 13 Mar - 22:51, édité 1 fois (Raison : Juste modifé le Effet Foudre 2/2 et non 1/2)
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Lun 14 Mar - 23:47

Corell regarda le Belier d'Or avec respect. Malgré la perte de ses yeux, Shion se battait avec une puissance effrayante. Ses techniques étaient lumineuses, salvatrices, et diablement efficace. Si les deux Chevaliers s'appréciaient et de respectaient, ils ne se ressemblaient pas... Le Lion, fidèle à sa nature, disposait de techniques aussi brutales qu'efficaces. Rares étaient ceux qui s'en sortaient vivants. Le Belier quand à lui était beaucoup plus adaptable, alternant entre des techniques très différentes, moins puissantes mais très utiles. A vrai dire, leur collaboration dans ce combat était très intéressante. L'Ase avait démontré il y a quelques instants une forte capacité au corps à corps. Ses attaques physiques contre le Chevalier du Belier avaient été rapides, efficaces et puissantes. Grand malheur pour lui, Le premier Chevalier du Zodiaque avait plus d'un tour dans son sac... Et si la Toile de Cristal ne faisait a présent presque plus effet, Corell, bien qu'avant le dos tourné, pouvait ressentir à travers le cosmos que le corps d'Apeï avait souffert de la comète de Shion. Ses membres gelés empêcheraient touts mouvements. Le Lion sourit.

Shion me crée les ouvertures... À moi de frapper.

Le fauve ne prit pas la peine de se retourner. Prenant son élan, il sauta dans les airs à une vitesse folle, montant à plus de dis mètres de haut, surplombant largement les deux protagonistes. D'un mouvement gracieux, il se retourna en plein vol, sa cape noire s'enroulant autour de lui comme les ailes d'un démon. Maintenant face au sol, à la verticale d'Apeï, il frappa. Une colonne d'énergie parcourue d'éclairs partit de son poing pour aller frapper le sol autour d'Apeï, créant une déflagration titanesque. Le sol de fissura sous ses pieds, alors que des dizaines de fragments de roche chauffés à blanc s'envolaient dans les airs. Et au milieu de ce maelström de lumière, se trouvait le Guerrier divin.

A peine la lumière eut-elle disparut que le Lion, en digne chasseur, était déjà sur sa victime. Se réceptionnant avec souplesse juste devant le Guerrier, il profita se sa position accroupie pour lui assener une formidable coup de poing dans le ventre. Son bras était tellement chargé de cosmos que l'énergie traversa Apeï de part en part, ressortant dans son dos. Le Lion se redressa de toute sa hauteur, et posa sa main à plat contre le torse de sa future victime.

"Dans un combat faut avant tout respecter ses idéaux, et faire face dignement à notre destin. Une victoire sans honneur ne vaut rien. C'est notre humanité qui fait de nous ce que nous sommes... Des Chevaliers d'Athena!!!"

une auréole lumineuse naquit entre la paume de Corell et le torse du Guerrier d'Odin. Immédiatement, ce dernier fut catapulté en arrière, son corps se déplaçant horizontalement à une vitesse si élevée qu'il ne touchait pas le sol.

"Les Crocs du Lion te dévoreront!!!"

LIGHTNING FANG


L'enfer déferla autour du Guerrier lorsqu'il fut frappé en plein vol par les colonnes d'énergie dorée qui sortaient du sol tout autour de l'ennemi du Lion d'Or, frappant celui-ci sans relâche avec une efficacité et une brutalité digne du Cinquième Chevalier d'Or.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Apeï


Indépendant
avatar

Messages : 296
Armure : Faucon Indépendant

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Mar 15 Mar - 19:50

La suite, donc! 2 "1" m'arrangerait!

Si les dieux veulent être clément pour une fois.

Le 1er pour Shion, puis le 2ème pour Corell
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Mar 15 Mar - 19:50

Le membre 'Apeï' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '6' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Apeï


Indépendant
avatar

Messages : 296
Armure : Faucon Indépendant

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Mar 15 Mar - 22:20

Citation :
HRP: Pour Chevalier de Lumière de Shion, c'était un oubli. Je lui présente donc mes excuses

Plusieurs rochers, lancés par le bélier, vinrent s'écrasés sur cette cible presque immobile.
Le Saint commença alors à geler l'air et la surface ambiante. Conaissant bien ce genre d'attaques, le Faucon réagit aussitôt. Dans le même temps le Lion en profita pour lancer de puissants éclairs lumineux, tout en frappant le sol.
"IL SUFFIT!!!!!"

"Désormais, ce combat se terminera comme je le désire, et où je le veux!!!"

Apeï, agacé de recevoir des coups de toutes part, choisi de renverser la donne pour se donner une ultime chance. Ses deux adversaires allaient vite réaliser qu'en plus d'être un brillant adversaire, le Khan était aussi un grand illusionniste. Levant les bras, son cosmos au paroxysme permit au temps de s'arrêter. Soudain, le cratère, les roches de laves et tout ce qui entourait les trois guerriers disparut pour faire place à un vortex qui explosa ensuite, pour donner naissance à un tout nouveau décor. Tout semblait si réel! Apeï, Corell et Shion était maintenant en plein désert. Il semblait se perdre à perte de vue. Des montagnes s'élevaient de-ci de-là, mais avaient plus l'air de Canyon arides et inhospitalier qu'autre chose. Les autochtones auraient de suite reconnu le très grand et vaste désert de Gobi, lieu de prédilection du Khan. C'est là, dans ce décor illusoir qu'il voulait finir le combat.
Spoiler:
 

L'illusion ainsi créée lui permit d'évincer presque totalement l'attaque deGlace de Shion du Bélier.

Dans son élément, le Faucon des Steppes concentrait une toute nouvelle énergie dans la paume de ces mains. les frappants l'une contre l'autre, il y eut à nouveau un flash suivit d'une nouvelle illusion proche de la réalité. Aux yeux ébahis du Bélier et du Lion, apparaissait maintenant, non pas un mais 8 Guerriers Divins de Beta!

Chacun des mongols, mû par une forte volonté, se déplaça pour encercler les deux adversaires. Chacun d'eux concentra une énergie electrique incommensurable dans ses poings. Et à tour de rôle, tous lançèrent une attaque différente . Chaque boule de Cosmos s'additionnait à la précédente pour au final créer une zone de déflagration ou nul vie ne pourrait survivre...
Spoiler:
 

Se relever après une telle attaque relèverait de l'exploit!

Apeï le savait, il venait de jouer sa dernière carte. S'il échouait là, il ne pourrait remporter ce duel à trois. Conscient du danger qui planait toujours dans l'ombre, il fit signe à son faucon de changer de Cible pour s'en prendre au chevalier du Lion. Dans le même temps, le Khan armait son arc et tira une salve de flèches sur celui qu'Héphaïstos avait nommé Corell.

"Tu parles d'honneur! Où sera ton honneur lorsque j'aurais amoindris ton frère d'armes? Sera tu prêt à le laisser te frapper le premier...sans même riposter, histoire de rééquilibrer le combat? J'en doute! C'est pourquoi, je te le dis: Vous autres les Saints avez encore beaucoup de choses à apprendre sur l'art de la guerre!"


Edit de Kyro: Je re réinterviens car après lecture c'est Shion qui a raison (il m'a envoyé un mp).
Hasardeux ne fonctionne que lorsque tu as les capacités physiques de le faire, hors avec 12Pp tu ne peux pas bloquer une attaque puissante, Hasardeux ne s'applique donc pas et du coup tu peux utiliser ta maîtrise des illusions (gros coup de chance la dessus !).
Tu reste soumis à l'effet Glace de Shion et donc incapable de placer d'attaques physiques

Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Mer 16 Mar - 21:51

Shion espérait que son attaque suffirait à limiter les mouvements de l'Ase et ainsi à éviter ses nombreuses attaques physiques trop dangereuses pour lui. Et lorsque sa comète exposa en direction de ce dernier, il était persuadé que tout avait fonctionné correctement. Pourtant, Shion se surprit à baisser sa garde quand il ressentit que l'Atmosphère se modifiait, sous la volonté du Guerrier d'Odin. Il n'avait plus l'impression de se trouver dans un volcan mais difficile à dire ce qu'il se passait vraiment sans pouvoir le voir de ses yeux. Et même si son attaque toucha sa cible, Shion put ressentir que les manoeuvres de l'Ase en avaient clairement limité l'impact.

Dans le même temps, son ami Corell reprit lui aussi les offensives à l'égard de leur adversaire commun. Sans pouvoir le voir, le Bélier se concentra sur les mouvements du Lion afin d'essayer d'appréhender sa manière de combattre. Il s'éleva dans les airs et projeta une forte quantité d'énergie en direction de l'Ase. Puis, avant même qu'il n'ait le temps de réfléchir à ce qu'il se passait, Corell fonça en direction de l'adversaire afin de lui décocher sa véritable attaque, "Les Crocs du lion". Intéressant comme nom. Shion se prit à sourire en imaginant Corell se jetant toutes dents sorties en direction de l'Ase mais reprit très vite son sérieux.

L'attaque de Corell avait été puissante mais semblait avoir été en partie absorbée par l'Ase. Comment pouvait il résister à tant d'assauts? Etait ce le même stratagème qu'il avait utilisé contre sa comète? Quoi qu'il en soit, il n'avait pas dit son dernier mot et déjà Shion pouvait ressentir que leur adversaire préparait une riposte. Probablement pour lui vu qu'il semblait l'avoir choisi comme son adversaire favori. Le Bélier entendit les mains de l'Ase frapper entre elles et ressentit instantanément son énergie s'accroitre. Néanmoins, cette augmentation n'apparut pas à l'emplacement du Guerrier Divin mais partout autour d'eux, comme si plusieurs Guerriers les encerclaient alors. Quelle supercherie. Encore une illusion pour les troubler. Mais alors que Shion s'apprêtait à se reconcentrer sur le véritable Ase, il comprit son erreur. Chacun des autres Cosmos ressentis lança une attaque dans sa direction et il n'eut pas le temps d'esquiver. Son armure craqua à de multiples emplacements, ou bien s'agissait il de ses os? Difficile à déterminer et la douleur ne l'aidait pas à choisir. Quand l'emplacement de Shion redevint visible, le Bélier était écroulé au sol.

Néanmoins, quelques instants plus tard, il se relevait péniblement pour se remettre debout sur ses deux jambes, non sans montrer quelques signes de faiblesses, notamment un déséquilibre visible qui manqua de le faire retourner par terre avant même qu'il ne soit debout. Quelle puissance. Il méritait bien son Titre de Guerrier Divin. Ils étaient donc bien aussi puissants que les Chevaliers d'Or, ou même les Généraux de Poséidon qu'il avait combattus. Shion respirait bruyamment, récupérant doucement de l'attaque qu'il venait de recevoir. Son corps le faisait souffrir. Sa cécité lui permettait de mieux ressentir les choses, et malheureusement, la douleur en faisait partie. Pourtant, même si le corps du Bélier était affecté, il parvenait encore à concentrer son Cosmos et on pouvait d'ailleurs ressentir que celui-ci se régénérait à nouveau.

Shion se tourna finalement vers l'Ase:

Que d'attaques impressionnantes. Après tes flèches que je ne suis pas parvenu à bloquer, voilà que tu te multiplies pour m'atteindre de toute part. Asgard n'a pas fini de me surprendre. Je me demande si celles que j'ai croisées à l'intérieur de mon Temple, à la fin de la Guerre Sainte sont aussi puissantes?

Sur ces mots, Shion dirigea instinctivement son regard aveugle et ses pensées en direction de l'arène où se trouvait une autre Ase. Ceridwen, Walkyrie du Dragon Blanc. Comment pouvait bien se passer son combat. Il aurait bien voulu y jeter un oeil mais devait se concentrer sur le sien s'il voulait en avoir l'occasion. Chaque chose en son temps. Il irait la saluer plus tard s'il sortait vivant de cette arène. Shion se retourna alors vers l'Ase et fit à nouveau léviter quelques rochers dans sa direction. Ce n'était pas grand chose mais toujours de quoi l'affaiblir. Mais après cette maigre attaque, le Bélier se tourna vers Corell:

Corell, mon ami. Quelle situation pitoyable et je maudis le Dieu, Héphaïstos, de m'y avoir placé. Et dire qu'on m'a déjà comparé à ce réparateur de par mes capacités. Il semblerait que le statut de Dieu ne soit pas la seule chose qui nous sépare.

Reprenant une inspiration

Corell. J'espère que tu sais que je mourrais pour t'aider si le besoin se faisait sentir. Je te respecte, je t'apprécie, je te vois comme un ami, et pas seulement un allié. Mais la situation est différente et il s'agit d'un Tournoi. Si je me concentre sur le Guerrier d'Asgard, c'est comme abandonner ce combat. Et j'aimerais avoir une chance de voir la suite. J'espère que tu ne m'en voudras pas, je ne suis pas ici pour ça.

L'esprit torturé, le sourire disparu de son visage, Shion concentra son Cosmos et leva une main vers le ciel. Une énergie puissante semblait affluer dans sa main alors que les alentours de Shion se modifiaient à nouveau. Il était maintenant entouré d'étoiles avec au centre, la constellation du Bélier trônant symboliquement. Au bout de quelques secondes, le Bélier rabaissa sa main, doigts écartés en direction de Corell tout en écartant ses jambes pour assurer sa position. La main de Shion commença alors à briller intensément jusqu'à ce que des centaines d'étoiles filantes prennent la direction du Chevalier du Lion.

Sois maudit Héphaïstos... Stardust Revolution!

Spoiler:
 

Récap
Capacité utilisée : Puissance des étoiles
Attaque envoyée : Stardust Revolution (Corell) + 5 coups physiques (Apeï)
Attaque reçue: Demonic Ride of Sleipnir

Stats:

Spoiler:
 

Handicaps dévoilés:


Spoiler:
 


Atouts dévoilés:


Spoiler:
 

Edit de Kyro : Tu ne recevra les 5hp de l'attaque d'eau qu'à ton prochain post si personne n'a annulé l'effet.
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Jeu 17 Mar - 19:44

Dès que son frère du Belier de mit à lui parler, Corell sut que le moment était venu. La voix et le cosmos du Premier Défenseur d'Athena étaient emprunts d'un dangereux mélange de tristesse et d'acceptation. Le fauve le comprenait. Shion ne pouvait pas continuer comme ça... Ou il perdrait ce combat à coup sûr. Et si le Belier était moins fougueux et désireux de victoire que le Lion, il n'en restait pas moins un puissant Chevalier d'Athena sui souhaitait prouver sa valeur. Aussi, Corell se contenta de fermer les yeux, résolu à ne pas tenir rigueur de ce qui allait se passer. Il décida de voir le bon coté des choses en de disant que c'était une bonne occasion de se mesurer à un homme de valeur.

Il pressentit plus qu'il ne vit les étoiles du Belier se ruer sur lui à une vitesse hallucinante, véritable ballet de lumière sur le fond étoilé typique du septième sens Chevaliers d'Or. Le Chevalier sourit.

Ainsi tu déchaines ta plus terrible attaque contre moi... Quel honneur.

Son sourire disparut, laissant place à une expression résignée. Juste avant que les étoiles ne viennent sur lui, à un dixième de secondes de l'impact titanesque que Corell pressentait, il se tourna vers le Stardust Revolution. Écartant les bras en un signe d'accueil, il ouvrit les yeux. La lumière dorée du cosmos de son ami se refléta dans ses pupilles et des centaines de points lumineux sur un fond émeraude.

Le choc fut terrible. Le Chevalier du Lion disparut dans une tempête d'énergie. L'impact créa une onde de choc dans les airs, faisant trembler l'illusion du Guerrier Divin. Le sable soulevé par la technique forma un nuage de plusieurs mètres de diamètre autour de Corell. Un silence pesant s'installant durant plusieurs secondes, alors qu'il ne réapparaissait pas.

Un bras doré sembla apparaitre du néant derrière le Guerrier Divin. Le Lion d'Or, en digne chasseur, avait réussi à profiter du nuage de poussière pour passer derrière son ennemi! Corell enserra le cou d'Apeï de son bras puissant, augmentant sa musculature grâce à son cosmos. Instantanément, il frappa le dos du Guerrier de son autre main, créant une boule d'énergie au milieu de son dos, en plein sur sa colonne vertébrale. Les vertèbres du Guerrier craquèrent sous l'impact. En temps normal, Apeï aurait du être catapulté vers l'avant sous le choc, mais fermement maintenu comme il l'était, il resta sur place, ne pouvant qu'endurer la souffrance continue qui lui déchirait le dos alors que le Lion d'Or, se délectant de cet instant, augmentait graduellement la pression.

"Et bien Guerrier, tu avais raison... Cet instant était inévitable. Et pourtant, même après une telle technique, je préfère te frapper toi plutôt que mon ami... Preuve que les Chevaliers d'Athena peuvent aussi bien pardonner que punir.

Mais une telle leçon ne peut être apprise que par la souffrance..."


Stoppant sa technique, le Lion relâcha le coup du Guerrier. Fléchissant sur ses jambes tout en effectuant une rotation complète, il faucha les jambes de son ennemi d'un coup de pied précis avec une telle force que Apeï quitta le sol. Le Lion le frappa immédiatement de son poing chargé de cosmos, l'envoyant valdinguer dans les airs.

Il ne resta pas longtemps sur sa lancée. A peine fut-il quelques mètres que les Griffes du Lion le frappèrent à nouveau, lacérant son corps, brisant son armure déjà bien éprouvée en de multiples endroits. Le Guerrier fut malmené par les jets de lumière du Chevalier, telle une poupée de chiffon entre les pattes du roi de la savane.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Apeï


Indépendant
avatar

Messages : 296
Armure : Faucon Indépendant

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Ven 18 Mar - 5:59

Et maintenant?
Les dieux sont-ils en train de festoyer, au point d'en oublier la Malédiction qu'ils m'ont infligé?

Citation :
1er jet: Shion
2ème Jet: Corell
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Ven 18 Mar - 5:59

Le membre 'Apeï' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '6' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Apeï


Indépendant
avatar

Messages : 296
Armure : Faucon Indépendant

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Ven 18 Mar - 7:32

Citation :
HRP: Merci encore au nouvel Admin de passer par là pour corriger les erreurs


Lorsque le nuage finit par se dissiper, c'est un chevalier d'or du Bélier très affaibli qui apparut alors. Ce dernier semblait être surpris, sans doute de la Puissance de l'attaque. Aveugle, il avait dû certainement développer ses autres sens, mais que pouvait-il faire contre les illusions du Khan! Tant bien que mal, il se releva.

Que d'attaques impressionnantes. Après tes flèches que je ne suis pas parvenu à bloquer, voilà que tu te multiplies pour m'atteindre de toute part. Asgard n'a pas fini de me surprendre. Je me demande si celles que j'ai croisées à l'intérieur de mon Temple, à la fin de la Guerre Sainte sont aussi puissantes?


"Elles le sont surement autant! J'avoue aussi que tout deux m'avez grandement surpris. Je vous ais peut-être sous-estimer"

Le Saint du premier Temple se tourna vers une autre arène. il y avait surement quelques amis ou alliés qui s'y battaient. Il ne fallut que très peu de temps pour qu'il reprenne le cours du combat. Une fois de plus, à l'aide de son Cosmos, il souleva plusieurs rochers qu'il expédia sur le Faucon.

"Ah! Pas cette fois!"

Le Guerrier mongol, malgré la souffrance provoquée par ses multiples blessures, montra une fois de plus son agilité de chasseur. Il esquiva la moitié des roches et pulvérisa du poing les dernières.

Une nouvelle bise se leva.
Apeï la remarqua aussitôt.Fraîche et appaisante, comme toujours. Gobi volait haut dans le ciel, son regard fixé sur la scène.

*Un nouveau signe! Qu'annonce-t'il cette fois?*


Et à sa grande surprise, l'attention du Bélier se tournait maintenant vers le Lion.

Corell, mon ami. Quelle situation pitoyable et je maudis le Dieu, Héphaïstos, de m'y avoir placé. Et dire qu'on m'a déjà comparé à ce réparateur de par mes capacités. Il semblerait que le statut de Dieu ne soit pas la seule chose qui nous sépare.

Corell.
J'espère que tu sais que je mourrais pour t'aider si le besoin se
faisait sentir. Je te respecte, je t'apprécie, je te vois comme un ami, et pas seulement un allié. Mais la situation est différente et il s'agit d'un Tournoi. Si je me concentre sur le Guerrier d'Asgard, c'est comme abandonner ce combat. Et j'aimerais avoir une chance de voir la suite. J'espère que tu ne m'en voudras pas, je ne suis pas ici pour ça.


*Tiens donc! ...Voilà le retournement de situation que j'attendais. je suis curieux de voir comment le Saint du Lion va réagir*

Le chevalier du Bélier maniant les étoiles fit montre à son tour d'une puissance défiant celle du Khan! Tout ou presque pouvait être balayé par une telle attaque. Le Saint du Lion saurait-il se défaire d'un tel fléau? Sur qui riposterait-il? Apeï se posait ces questions sans être pour autant inquiet. il avait l'habitude des combats et des revirement de situation. Seule sa curiosité était piquée.

Le Saint du Lion adopta une étrange position. Comme s'il était prêt à prendre cette attaque sans même rechigner.

*Mes paroles t'auront finalement fais réfléchir, chevalier. Tu as effectivement l'honneur des grands guerriers. Je me suis donc trompé sur ton compte*

Malgré tout, la violence du choc n'ébranla pas les illusions créées par Apeï. Le désert de Gobi faisait toujours office de nouvelle arène de combat. Lorsque l'énergie étincellante s'estompa, le Lion cru se trouver derrière Apeï l'attrapant par le coup. En vérité, c'est une autre illusion qui subit la flagrance du lightning Plasma. [Bloqué par HELL OF THE DRY STEPPES OF MONGOLIA]
Malgré tout, les raies de lumière finirent par toucher le Guerrier Divin d'Alpha. Une fois découvert, et l'illusion effacé, le Lion ne se trompa plus de cible. S'ensuivit un enchainement féroce de coups divers et variés. Chacuns d'eux, additionnés aux autres blessures déjà présentes, renforçaient la douleur. Le Khan finit dans les airs, balayé comme par le vent. Retombant au sol, il ne put que constaté l'ampleur des dégâts sur son corps et son armure. Nettoyant le filet de sang qui coulait de sa bouche, il fut le premier surpris de se voir se relever.

*Encore un tour de ces dieux! Ils veulent s'amuser avec moi comme un pantin, me laissant encore assez de vie pour me ridiculiser d'avantages!...Pfff! Je les hais!*

Debout, il savait bien que la prochaine attaque aurait raison de lui. Voulant se battre jusqu'au bout, il concentra peut-être pour la dernière fois son Cosmos faisant apparaitre peut-être pour la dernière fois les 7 autres guerriers mongols illusoirs. Tous lancèrent une attaque différente en une seule fois. Chaque jet de cosmos s'additionnant au précédent. Le cummul de force additionné aurait ainsi raison du Saint du Lion.
[Attaque de DEMONIC RIDE OF SLEIPNIR]

Il fallut quelques minutes avant que ne disparaissent à nouveau les illusions créées. L'explosion provoquée en revanche sur le Saint avait, elle, été bien réelle.

"J'ais moi aussi de l'honneur, chevalier du Lion! Laisse donc moi l'occasion de rééquilibrer les forces. les dieux s'amuseront moins à nous ridiculiser ainsi"Le Khan venait de s'offrir un maigre répit.



Edit de Corell: Apeï, ta capa permet de bloquer mon LP, mais pas d'annuler mon effet. Tu prends donc tout de même 30hp de dégâts.
A noter que tu n'auras plus besoin de relancer les dés à présent que tu n'a plus de PP pour bloquer une attaque cosmique.


Dernière édition par Apeï le Sam 19 Mar - 14:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Sam 19 Mar - 20:24

Si Shion avait envoyé son attaque contre le Chevalier du Lion dans un état d'esprit plutôt dépité, la réaction de ce dernier lui donna davantage encore mal au coeur. S'il avait espéré que Corell tenterait de l'esquiver ou de s'en protéger, c'est bel et bien le contraire qui se poursuivit. Shion put en effet ressentir le Cosmos du Lion détendu, acceptant sans rechigner cette attaque puissante qu'il lui envoyait alors que jusqu'à maintenant ils avaient combattu main dans la main face à un adversaire commun. S'attendait il à ce que cette situation se produise ou bien voulait il lui montrer qu'il ne lui en voulait pas?

Quand la poussière dégagée par son attaque se dissipa, Corell réapparut derrière l'Ase prêt à l'attaquer de nouveau. Une preuve que visiblement, il ne lui tenait pas rigueur pour s'être retourné contre lui puisqu'il ne changeait pas de cible. Le Lion enchaina les attaques physiques à l'encontre du Guerrier Divin qui semblait avoir usé de ses dernières forces pour détruire les rochers qu'il avait projetés plus tôt. Ainsi, il encaissa sans broncher les coups de Corell qui s'écarta ensuite pour réutiliser une attaque déjà utilisée au début du combat : Lightning Plasma.

Shion concentra ses pensées, son Cosmos une nouvelle fois en direction du Lion afin d'appréhender l'attaque qu'il lançait et comprendre ce que le Guerrier Divin allait recevoir. Ou du moins aurait du recevoir. Même s'il ne pouvait pas le voir, Shion sentit que l'Ase utilisait à nouveau une de ses nombreuses astuces pour esquiver l'attaque de Corell, ou du moins la limiter. Le bélier sentait que les forces de leur adversaire diminuaient mais moins que la puissance de l'attaque du lion aurait pu le laisser envisager. Dans tous les cas, il se demandait comment allait réagir ce dernier: continuer de s'en prendre à lui comme depuis le début ou changer de cible voyant une opportunité à saisir.

L'Ase se releva finalement, prêt à poursuivre le combat. Ses membres étaient toujours trop gelés pour qu'il puisse utiliser son arc mais sa soif de vaincre semblait intacte. Il rassembla à nouveau ses forces et Shion put ressentir que le Cosmos de l'Ase se démultipliaient comme quelques instants plus tôt. Mais cette fois-ci, cette multitude de Cosmos ne semblait pas l'entourer lui mais plutôt le Chevalier du Lion. Hé bien, cela avait pris du temps mais il n'était finalement plus la cible favorite du Chevalier d'Asgard. Shion en profita pour se concentrer sur cette attaque qu'il connaissait maintenant pour l'avoir reçue sans pouvoir y réagir. Il savait donc ce que Corell allait endurer et attendit que l'attaque se stoppe sans rien dire.

Quand l'attaque de l'Ase se termina, Shion prit une longue inspiration et "observa" les deux combattants de son regard aveugle. Après quelques secondes, il prit la parole en direction du Lion:

Corell, tu es bien digne de toi même dans toute circonstance. Tu as reçu mon attaque, sans rien dire et tu ne retournes même pas contre moi. Tu dois être la personne la plus respectable que je connaisse et un ami comme on en rencontre peu dans une vie.


Tournant un instant son regard vers le Guerrier divin, Shion reprit pour Corell

La raison voudrait que je poursuivre mes attaques contre toi, si je veux gagner ce combat. Mais le coeur a ses raisons que la raison ignore. Et au vu de la réaction que tu as eu face à mon attaque, je sais que je ne peux pas poursuivre ainsi, tant que le troisième adversaire reste présent en ces lieux. Je te le dois bien, l'ami. Prends ça comme un hommage que je te rends, en te dévoilant un autre de mes talents.


Shion se tourna alors clairement en direction de l'Ase, son regard aveugle empli de résignation.

Guerrier Divin d'Odin. J'aurais aimé te rencontrer durant la dernière Guerre Sainte pour me battre à tes côtés et renvoyer chez eux des Marinas et autres Spectres. Mais ce n'est pas ce que le destin a choisi pour nous. Tu es un adversaire puissant, valeureux, et je te respecte vraiment, ainsi que tes camarades d'Asgard. Mais je respecte plus encore le Chevalier du Lion, et les autres défenseurs d'Athéna, dont la valeur n'est plus à prouver. Et même si je dois perdre ce combat, je le fais pour rendre hommage à Corell, mon ami, et au comportement dont il fait preuve quelle que soit la situation.

Sur ces mots, Shion concentra son Cosmos tout autour de lui modifiant le décor comme produit plus tôt. Pourtant, celui-ci ne ressemblait pas aux modifications qui pouvaient avoir lieu quand le Bélier s'apprêtait à lancer une de ses attaques mais à autre chose de familier. Une galaxie sans fin les entourait maintenant avec ses millions d'étoiles en son sein. Une lumière apparut alors, puis plusieurs, alors que des milliers de traits lumineux prirent la direction du Guerrier Divin.

Lightning Plasma. En ton hommage, Chevalier du Lion.


Récap
Capacité utilisée : -
Attaque envoyée : Lightning Plasma (Apeï)
Attaque reçue: -

Stats:

Spoiler:
 

Handicaps dévoilés:


Spoiler:
 


Atouts dévoilés:


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   Lun 21 Mar - 14:13

Tout comme lui, le Guerrier Divin était un chasseur. Un homme d'honneur. Et il était évident qu'Apeï ne laisserait pas l'affront du Lion impuni. Le Chevalier d'Or ne fut donc pas surpris lorsque son adversaire se multiplia autour de lui, ses doubles et lui-même prenant les mêmes postures qu'il avait pu voir quelques instants auparavant. Il était donc prêt à éviter la technique, se catapultant en hauteur juste un instant avant que les différentes attaques du Guerrier Divin ne le frappent. Confiant, il regarda le cosmos d'Apeï approcher, prit son élan... Et fut incapable de sauter. Son visage fut prit d'une grimace alors que les séquelles de la colossale technique de Shion, le Stardust Revolution, le firent gémir de douleur. Pris au dépourvu par cette souffrance imprévue, le Chevalier du Lion disparut dans l'explosion de lumière qui s'ensuivi, incapable de faire face à la puissance du Chevalier d'Odin.

Après avoir enduré les deux techniques les plus puissantes de ses adversaires, Corell n'en menait plus très large. Il n'arriva pas à repartir au combat aussi rapidement qu'il l'avait fait après la Stardust Revolution. À terre, le Lion reçut alors une aide providentielle. Une aide à laquelle il ne s'attendait pas. Shion, prit entre le devoir et l'amitié, décida de choisir ce que lui dictait son cœur. Et il y mit toute son âme. Corell fut totalement bluffé lorsque le Bélier d'Or utilisa sa propre arcane, le Lightning Plasma, sur leur ennemi commun. En plus de s'approprier un pouvoir qui lui était étranger, Shion frappa sa victime avec tout le brio, toute la qualité d'un Lightning Plasma lancé à pleine puissance. Les jets lumineux étaient moins nombreux, moins précis que ceux du Lion d'Or, mais tout aussi dévastateurs pour le Guerrier Divin qui ne savait plus où donner de la tête. Corell prit une seconde de répit et en profita pour observer, et surtout admirer toute la beauté de sa propre technique vue d'un regard extérieur. Il se rendit alors compte de l'opportunité et moment.

Il est temps d'en finir avec lui...

Le Lion, en digne créateur du Lightning Plasma, le connaissait à la perfection. Il sut avec une précision diabolique à quel instant précis Shion lancerait son dernier jet lumineux. À la nanoseconde même où ce dernier jet frappait Apeï, le Cinquième Chevalier du Zodiaque était déjà sur lui. Corell passa sous sa garde. Il posa une main à plat sur son ventre, et l'autre sur son dos.

« Ici s'achève notre combat, Guerrier Divin. Je salue ton courage, et ta puissance. Tu t'es battu avec bravoure. »

Le Chevalier du Lion déclencha son cosmos simultanément dans ses deux mains, à bout portant. La Foudre du Lion fut libérée, relâchant des vagues d'énergie destructrice dans le corps du Guerrier. La partie d'armure protégeant son ventre, prise en étau entre les deux boules de cosmos émanant de ses mains, fut incapable de repousser l'assaut. Elle se brisa, laissant la peau à nue. Le cosmos ravageur du Lion traversa alors Apeï de part en part, brisant son corps, foudroyant chaque centimètre carré de son être. Il était prit dans un étau de lumière, incapable de bouger, comme prisonnier de la Morsure du Lion.

Lorsque le Lion comprit que les blessures qu’il infligeait finiraient par être mortelles pour le Guerrier Divin, il décida de stopper son attaque. Il ne souhaitait pas la mort de l'homme, juste l'éliminer de l'équation. Il stoppa alors brutalement le cosmos émanant de sa main posée sur le dos d'Apeï, tout en la retirant prestement. L'équilibre de puissance entre les deux mains fut brisé. Le Soldat d'Odin fut alors immédiatement catapulté vers l'arrière, s'en allant s'écraser contre la roche noire de l'Etna.

Bien que l'écho des autres combats se déroulant tout autour leur parvint, un semblant de calme revint sur le lieu du combat. Corell, qui tournait le dos à Shion, n'osait de retourner pour faire face à son ami. Un poids intense semblait être subitement tombé sur ses épaules.

« Shion... Tu es sûrement l'un des plus puissants Chevaliers d'Or de cette ère. Ta cécité est largement compensée par ton talent... Tu n'as cessé de me surprendre tout au long de ce combat. Ta maîtrise du Lightning Plasma était éblouissante. »


Il se retourna alors lentement, et posa ses yeux émeraude embués de tristesse vers son ami.

« J'espère que tu ne m'en voudras pas, mon frère. Je ne peux plus reculer à présent. »

Le Chevalier du Lion détourna la tête et ferma les yeux. Il leva une main, paume tournée vers le Bélier d'Or. Sa main s'enflamma d'aura dorée, comme si le Saint allait déverser son cosmos contre son nouvel adversaire.

« Lightning Fang. »

Le sol explosa autour de Shion, faisant jaillir une gigantesque lumière en même temps que des fragments de basalte surchauffés. L'instant d'après, des dizaines de colonnes d'énergie sortirent du plus profond de l'Etna pour frapper sans relâche le Chevalier du Bélier. Ce dernier, frappé avec brutalité, s'envola à la verticale au fur et à mesure que les Crocs du Lion déchiraient son corps sans faillir. Mais même si l'attaque avait été lancée avec une farouche détermination, le cosmos du Lion fut empreint d'acceptation mêlée à une profonde lassitude. Durant toute la durée de la technique, Corell ne pût relever la tête pour regarder la triste scène.

« Pardonne-moi… », Murmura-t-il, tentant vainement de s’apporter bonne conscience en ces instants maudits.

Spoiler:
 




Dernière édition par Corell le Ven 25 Mar - 1:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe F   

Revenir en haut Aller en bas
 

4°tournoi, Groupe F

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Duels & Tournois :: Tournois :: Archives des Tournois :: Quatrième Tournoi-