RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 4°tournoi, Groupe G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe G   Dim 27 Mar - 22:48

Le membre 'Sköll' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Eren


Guerrier Divin
Guerrier Divin
avatar

Messages : 3475
Armure : GodRobe de Zeta Prime.

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe G   Lun 28 Mar - 9:50

Kyros se méprenait sur les raisons qui poussaient son vis-à-vis à ne pas faire obstacle aux coups. Ce n’était pas que sa lourde carcasse était significative de lenteur, loin de là. Ses mouvements passés avaient mis en exergue que sa mobilité n’était pas entravée par sa carrure grâce aux bienfaits du potentiel infini vivant au fond de son âme. Non, c’était uniquement que se fatiguer à les arrêter serait se donner du mal inutilement : aucune de ces attaques au corps à corps n’avait l’amplitude nécessaire pour qu’il ait à les craindre. Logique donc de les prendre de plein fouet sans ciller afin d’éprouver la puissance musculaire reçue, dans l’espoir souvent déçu qu’ils finissent par gagner en violence. Les siens, en revanche, n’avaient pas varié d’un pouce tout au long de l’affrontement : précis et mortels. Son expérience de chasseur était bien présente et nul ne pouvait en douter à le voir combattre de la sorte. Tout était fait pour ne laisser aucune chance à la proie d’en réchapper. Et manque de chance pour le Cygne, c’était lui qui avait été désigné comme gibier pour cette partie.

Et à défaut d’être abattu d’un coup de fusil, ce seraient les mains puissantes de l’Ase qui ne tarderaient plus à lui tordre le coup. Une fin misérable, mais néanmoins impérative. Sköll ne pouvait savoir à l’avance ce que réservait la suite de ce tournoi et un coup fourré ne serait guère surprenant. Economiser ses forces en vue des prochaines phases était donc le meilleur comportement à adopter, et c’est pourquoi il ne pouvait offrir un final spectaculaire malgré son envie tenace d’une victoire nette et sans bavure. Tant pis. Cette déception ne ferait qu’alimenter la hargne née à l’égard de l’organisateur de cette petite sauterie, qui avait osé prendre possession de son armure pour le convoquer. Aux yeux du géant du Nord, c’était un crime. De ceux qui ne doivent pas rester impunis. Et, malheureusement, y repenser ne faisait que le rendre plus féroce de seconde en seconde – ce qui allait devoir retomber sur le Bronze sans quoi il ne pourrait se tempérer jusqu’au moment propice.

« Je vais finir par croire que tu n’es pas capable de parler sans ton pote pour te donner la réplique. Vous aviez préparé un duo comique ou quoi ? Désolé mais il va falloir improviser parce que là je commence à en avoir marre… »

Infortuné jusqu’au bout, Kyros ne réussit que partiellement son attaque. Même s’il serait plus juste de dire qu’en tant que gladiateur aguerri, et connaissant le froid mieux que personne, Zeta avait pu préparer un semblant de parade durant les ultimes préparatifs. Le fondement était bon, pour ne pas dire excellent, et une fois peaufinée, cette technique ferait des ravages et des victimes à la pelle. Mais d’ici là, son temps d’exécution resterait bien trop lent, et n’importe qui pourrait au moins l’atténuer, si ce n’est la dévier. C’était là son gros point faible, et aussi ce qui expliquait que seul le bras droit du colosse soit pris dans la glace ; en revanche, cette dernière n’était pas prête de se briser, ce qui était très loin de jouer en sa faveur. Par chance, le contrôle qu’il en avait devrait lui permettre de s’en débarrasser une fois au calme, mais être ainsi prisonnier même si ce n’était que partiel n’était pas fait pour arranger son humeur.

Le Tigre Viking serra son unique poing valide avant de repartir à la charge, remontant au front livrer bataille – pour la dernière fois de celle-ci, sans doute. Le pauvre petit n’était plus guère vaillant, et en subir davantage ne ferait que causer un traumatisme qui ralentirait sa progression en y opposant le souvenir de ce qui ne saurait être qu’une défaite cuisante. L’écart des forces était écrasant et le Saint n’y pouvait rien changer : sa persévérance était louable, mais dérisoire. Les phalanges de Sköll se dirigèrent à vive allure vers son nez, qu’elles percutèrent sans ménagement : la fracture devait être le résultat le plus enviable compte tenu de la force de bœuf mise dans cet élan. Les aiguilles de l’horloge parurent se suspendre tandis que le bruit du heurt, répugnant et lugubre, faisait écho sur toutes les parois alentours. Quel que soit le résultat, pari était à prendre que ce ne serait pas beau à voir…

Avant que le choc n’ait pu emporter le corps supposément inerte du chevalier de l’espoir, la main gantée de son bourreau s’écrasa sur son visage pour en saisir le contour et le soulever de terre, sa seconde poigne venant s’y perdre. Une vibration dénuée de retenue agita ses doigts avant que leur étreinte ne relâche une onde de choc, destinée à le délivrer de ce duel qui avait déjà trop duré. La foudre s’était abattue une fois de trop, et aussi immortels que soient réputés être les émissaires de la déesse de la guerre, le champion des terres gelées était en droit de supposer que ce qu’il venait de donner n’était autre que le coup de grâce. Son cosmos se densifia alors et se mit à virevolter autour de lui, fusant vers l’extérieur pour mieux revenir s’écraser à même sa peau et restaurer quelques-unes de ses blessures tout en faisant fondre la prison de gel qui le maintenait partiellement invalide. Même décongelé, son membre supérieur droit aurait du mal à être en pleine possession de ses moyens sans aide supplémentaire et c’était sans doute le plus rageant à l’issue de cette phase qualificative.

Mais encore fallait-il commencer par le libérer, ce qui relevait déjà d’un cas épineux. Il s’agissait de le délivrer sans l’endommager, le Zéro Absolu n’ayant pu que léser les tissus au niveau de l’atome. Ce n’était pas lui rendre service que de l’avoir handicapé de la sorte, et si nul ne résolvait la situation, la prochaine partie se ferait sans avoir d’autre choix que d’emporter ce cadeau empoisonné de la part de sa victime…

Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe G   Lun 28 Mar - 22:59

Une fine poussière de diamant virevoltait sur l'air de combat, ne me laissant pas voir l'impact de mon attaque. J'étais toujours debout, mais mes jambes tremblaient de plus en plus. Je me sentait complètement vidé de mes forces. Je ne pourrais rien faire de plus, si je n'étais pas parvenu à le vaincre maintenant, alors ma défaite viendrait à sa prochaine attaque, tel était ma limite.

Finalement une silhouette se dessina, montrant l'horrible spectacle qui me faisait face. Sköll se tenait encore debout. Son bras avait été complètement congelé, mais c'était une bien maigre compensation pour moi qui espérait que ce dernier coup puisse le vaincre.

"Merde!"

À partir de ce moment sa victoire était assuré à 100%. Il n'y avait rien de plus que je puisse faire, je n'avais pas assez de technique, ni même assez de ressources. À partir du moment ou Signun avait été éliminé, mes, déjà, bien maigres chances de victoires s'étaient évanouis.

J'avais tenté jusque là d'éviter de répondre à ses provocations, car il fallait que je garde mes forces pour mes attaques. Je bougeais le moins possible pendant les pauses que le combat me proportionnait, afin d'économiser mon corps le plus possible, ne donnant tout qu'une fois plongé dans la bataille, mais cela n'avait pas été suffisant, loin de là, la différence était grande, trop pour espérer un résultat positif.

- Je n'ai...

Je commençais à parler, afin de pouvoir répondre à Sköll et lui déballer tout ce que j'avais dû garder pour moi jusqu’à maintenant. Ne jamais se laisser provoquer, c'était la première chose que l'on m'avait apprise. La colère qui émanait d'un être qui se laissait emmener par les provocations lui baissait ses capacités de concentration et ses réflexes, mais même comme ça, suivant à la lettre ce qu'on m'avait enseigné, je n'ai pas pu éviter la défaite. Malheureusement, je commençais à cracher du sang, et une douleur s'empara de mes muscles. C'était une conséquence de mon attaque. Mon corps n'était pas encore préparé à supporter une telle puissance, il fallait que je progresse et j'avais devant moi une ébauche.

La force brute, la puissance, l'expérience, tels étaient les atouts que Sköll possédait et que je n'avais pas encore. Si une défaite était toujours douloureuse, surtout lorsque l'on a tout tenté et que jamais une chance de victoire n'en ai né, elle avait au moins eu le mérite de me montrer un niveau que je n'avais encore jamais côtoyé. Voilà l'exemple que je devais suivre, voilà ce que je devais atteindre, voici la voie que je devais suivre pour progresser.

Le Guerrier Divin resta fidèle à lui-même, et ne se retenait pas, malgré mon état lamentable. Une dernière attaque me foudroya et mon armure se brisa en morceaux. Je tombais à terre, inanimé.

Sköll se retourna, pensant que le combat était terminé, mais je ne pouvais pas encore me résigner. Je me relevais, interpellant mon adversaire.

- Att...ends!

Un genou à terre, le visage en sang, j'étais pratiquement inconscient mais mon envie de survie me poussait à continuer. Je me lançais sur lui et le frappait au thorax! Mais, mes forces avaient disparu. Je commençais à tomber au pied du Guerrier Divin, inconscient. J'aurais voulu dire à Sköll qu'il était le plus fort guerrier contre lequel je m'étais battu et qu'un jour j'atteindrais son niveau et vengerai cette défaite, mais cela devrait rester pour un autre jour. Le tournoi allait continuer pour le vainqueur et le vaincu devrait s’entraîner et retenter sa chance une prochaine fois, ainsi en ont décidé les Dieux.


[hrp: Félicitations et bonne chance pour la suite du tournoi, même si je me permet de dire qu'avec ton kit et tes stats tu es probablement l'un des favoris Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Kyro


Ombre du Requin
avatar

Messages : 3187

Feuille de Personnage :
HP:
100/150  (100/150)
CS:
134/190  (134/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe G   Mar 29 Mar - 13:07

Victoire de Skoll !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 4°tournoi, Groupe G   

Revenir en haut Aller en bas
 

4°tournoi, Groupe G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Duels & Tournois :: Tournois :: Archives des Tournois :: Quatrième Tournoi-