RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Hommage à Ondine et nouvelle du fiston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aly


Nouvel Éveillé


Messages : 4862

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Hommage à Ondine et nouvelle du fiston   Ven 11 Mar - 11:08

Arrow le jardin de Corail

Thétis avait décidé de rejoindre le pilier de l'antarctique pour deux choses. l'une étant de graver le nom d'Ondine sur le pilier de l'antarctique pour ne pas oublier qu'un être mutant du futur ne soit pas oublié malgré ses frasques complètement à l'opposé de la néréide. Et de deux, d'avoir des nouvelle de son fils : Storm.

Thétis ne faisait maintenant plus qu'un avec son hôte mais le cosmos divin de celle ci était plus puissant et dans un sens, les deux entité faisaient une troisième entité.

C'est avec pas léger que Thétis se matérialisa dans l'un des secteurs les plus froids du royaume hormis celui de l'arctique. Elle se souvenait des plus petits détails concernant le général, même de sa cohabitation en Eden. Cependant malgré tout ce qui les séparaient, la déité était triste car les conditions de sa mort restait pour elle expliquait.

En s'approchant du pilier, Thétis s'agenouilla et toucha le pilier. Son visage était triste et les larmes coulaient sans s'arrêter.
*Combien de nos puissants guerriers ou simples marinas sacrifieront leurs vies pour que les flots puissent vivre?* pensait elle à ce moment. S'agenouillant à la base du pilier, elle pencha sa main sur l'édifice et d'une main auréolée d'un rose purificateur laissa une gravure en atlante dont les mots voulaient dire : Ondine général de l'antarctique alias numéro XX5510 repose en paix.

Elle resta ainsi pendant quelques minutes priant à la mémoire de cet être. Puis elle se releva sentant alors le vent glaciale, Thétis regarda vers le haut et vit une ombre bien distincte. Le griffon arrivait, son coeur s'emballa d'une joie qui lui réchauffa le coeur. Son fils était vivant! Mais dans quel état la guerre l'avait il rendu? Thétis se releva. Droite comme un piquet, elle regarda dans le ciel du sanctuaire et attendit l'arrivée du capitaine du griffon. Elle accourut vers lui, une déesse ne se comportait pas ainsi, mais le coeur d'une mère oui.

- Storm, mon fils...
Revenir en haut Aller en bas
Storm


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 475

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
199/199  (199/199)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Hommage à Ondine et nouvelle du fiston   Sam 12 Mar - 23:13

Arrow Pilier de l'Atlantique sud



Une brume épaisse planait toujours sur le domaine de l'antarctique. De temps a autres des bruits inquiétants, des échos sinistres se faisaient entendre ça et là. Malgré l'absence du général de Lymnades les démons des océans continuaient a errer dans ce territoire si particulier du sanctuaire sous marin. Devant le pileir massif la déesse Thétis se tenait debout, droite et immobile dans cet atmosphère inquiétante.
Des courants d"air froids balayaient les alentouts et ajoutait a ce paysage étrange.
Brusquement un bruit se fait entendre, un cri, d'abord lointain, comme si un rapace était en approche du pilier. Puis une ombre se détacha lentement de la brume tandis que des bruits de pas claquaient sur l'esplanade de pierre qui menait au oilier de l'antarctique. Storm revenait du pilier de la sirene et de cette conversation avec Triton, les mots de ce dernier résonnaient encore dans l'esprit du griffon des mers. Il songeait a cette analogie avec Hercule, ce demi dieu qui avait dut subir et surmonter tant d'épreuves avant d'atteindre l'Olympe, lui fils de Zeus. Et lui Storm, fils de Thétis; quelles seraient donc les épreuves a affronter pour etre considérer comme un des guerriers d'élite du monde sous marin ?
Encore perdu dans ces considérations et ces questions il sentit la présence de sa mère et d'emblée un large sourire illumina son visage jusque là sombre. Il eut aimé comme l'enfant qu'il fut se précipiter vers les bras de sa mère et vivre cette complicité si unique d'un fils avec sa mère faite de sourir et de tendresse....mais non; il était un marina, un guerrier revetu d'écailles et sa mère une déesse, une entité a part: aucun écart de comportement n'était permit .
Le jeune marina, arrivé a hauteur de sa mère qui se tenait toujours face au pilier, lui tournant le dos, il posa un genou a terre, chose qu'il n'avait pas meme songé a faire devant Triton pourtant lui aussi divinité des mers. Le griffon ota son casque, laissant ses cheveux bruns tombé doucement sur ses épaules. Il ne leva pas les yeux tandis qu'il s'adressa a sa mère d'une voix douce

Je vous accueille avec joie dans le domaine de l'antarctique ma mère

Faisant une pause, il intensifia légerement son cosmos afin qu'une brise légère et agréable bien que froide enveloppe la déesse dans un élan de respect et d'affection

Une raison particulière vous amène en ces lieux ma mère? Votre fils et serviteur vous écoute

Un bref instant le marina leva ses yeux vers sa mère, ses yeux dont Triton avait cru bon de souligner qu'ils étaient pareil a ceux de la déesse. Le bleu sombre, abyssale de ces yeux scintillèrent brievement d'une lueur unique, une lueur révélant une véritable émotion a l'instant ou il attendait que sa mère lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Astre


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 413

Feuille de Personnage :
HP:
140/150  (140/150)
CS:
174/196  (174/196)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Hommage à Ondine et nouvelle du fiston   Mar 15 Mar - 23:48

[First Post]

V
oir le monde à l’envers avait quelque chose de…renversant. Le fait est qu’a cet instant précis, tout était inversé et c’était une sensation étrange que de voir les gens marcher sur la tête, et bien qu’il l’ait éprouvé à de nombreuse reprise, il ne s’y faisait toujours pas. De même que la douleur qui l’accompagnait à chaque fois avait le don de lui taper sur le système à stagner pendant un bon moment. Mais revenons quelques instant en arrières afin d‘analyser le pourquoi du comment de la chose du fait qui faisait qu’a ce moment-là il voyait le monde à l’envers…

Il s’était patiemment occuper de plusieurs marinas revenu blessés de la guerre, prenant de leur nouvelle, leur demandant s’ils se remettaient bien de leur blessures, il s’assurait aussi que leur ferveur pour leur Dieu soit toujours là, même s’il ne les renverrait pas de suite au combat –cela aurait été inhumain et même meurtrier. Il pouvait ainsi voir que le plus gros des pertes et des blessés se situaient parmi les marinas de bas-rang, et que très peu de Capitaines ou de Généraux étaient revenus en mauvais Etat. Ils étaient tous –ou presque- en état de défendre le Sanctuaire Sous Marin. Pour le moment il préférait éviter de repenser au seul général tombé au combat, par sa faute il en était certain, il aurait dut être plus présent pour ses soldats!! Enfin, pour le moment il devait s’occuper des vivants et s’assurait que tout le monde était rentrés vivants. D’ailleurs en y songeant…

Le regard du jeune prêtre se perdit dans l’immensité de l’Océan au-dessus de lui, ce qui faisait office de ciel au royaume de Poséidon. Ses yeux se fermèrent alors qu’il se concentrait pour trouver la trace de celui qu’il recherchait, et un faible soupir passa la barrière de ses lèvres lorsqu’il le sentit enfin. Car le seul qu’il n’avait encore perçut clairement était bien le Requin, l’indomptable et vorace Requin qui avait trouvé une nouvelle proie. Un tic de contrariété apparut sur le visage d’Astre qui lâcha en même temps un petit claquement de langue réprobateur. Il semblerait que le Requin ait trouvé une proie à sa mesure, et les Dieux seuls savaient s’il en ressortirait vivant… Mais bon, en soit il ne pouvait rien faire pour le moment, seulement prier et espérer que l’animal s’en sortirait sans trop de casse… Quoiqu’on parlait du Requin là, il ne pouvait PAS revenir indemne…

Astre soupira à nouveau et reprit sa marche, laissant ses pensées dériver et ses pas le mener au gré du vent –inexistant pour le moment précisons-le. De fil en aiguille il finit par repenser au sujet fâcheux du Général du Pilier de l’Antarctique… Si seulement il avait été moins idiot à ce moment-là, mais non il avait fallut la mort d’une valeureuse guerrière pour lui ouvrir les yeux? Jusqu’à quand aurait-il continué à fermer les yeux sinon? C’était bien ce que lui avait dit son frère non? Que désormais il fallait assumer et aller de l’avant, penser aux survivants et tirer des leçons de ses erreurs; son père lui avait tenu à peu près les même propos. Et il leur était reconnaissant de leur conseils, ainsi que du fait qu’ils ne le blâmaient pas, ni ne le prenaient en pitié, on faisait simplement avec comme on pouvait.

Ses pensées avaient continuées à dériver de la sorte, se repassant tout le discours que son père lui avait fait. Sauf que le fil avait été brutalement rompu par l’absence soudaine et totale d’apesanteur, le faisant durement chuter au sol dans un bruit tout sauf discret –surtout si on comptait sur les injures qui avaient fusées en même temps. Lorsque le voile noir se leva devant ses yeux, le rouquin put entrevoir à nouveau le monde, qui pour le coup avait bien changé. Voilà t’il pas que les gens se mettaient à marcher sur la tête!! oO Et cette douleur qui avait élu dans son crâne ne l’aidait pas vraiment à comprendre ce fait étrange!! Etait-il tombé dans une autre dimension? Quoiqu’en y regardant de plus près, il lui semblait reconnaître les deux personnes plusieurs pas devant lui. Plissant les yeux, il reconnu alors la jeune femme qui était venu le chercher le jour de la passation de pouvoir!! Et agenouillé devant-t-elle se devait sans doute être le Capitaine du Griffon des Mers. Cependant ceci n’expliquait toujours pas comment ils faisaient pour marcher sur la tête… oO

La réponse lui vint très rapidement alors qu’il s’apprêtait à leur demander comment ils réussissant cet exploit. Il venait tout juste d’ouvrir la bouche, que la gravité refit ses siennes et amena le reste de son corps à terre, le faisant s’écraser cette fois face contre terre… Ah ok, donc en fait c’était juste qu’il avait la tête à l’envers!! Tout s’expliquait donc!!

Astre se releva, étouffant à peine un juron alors qu’il portait sa main à son nez qui pissait le sang. En même temps vu le choc qu’il venait de se prendre, le contraire aurait été étonnant… Mais bon, un petit coup de cosmos et tout serait finit!! Enfin, encore fallait-il y penser…chose que ne fit pas notre jeune Prêtre –en même temps Astre et la pensé dans la même phrase, ça sonne bizarre… De fait, c’est la main sur la figure qu’il se tourna vers les deux personnes présentes en ces lieux.


-Bon, j’suis où là? questionna-t-il tout haut, à personne en particulier.

En observant autour de lui, il put constater la présence d’un pilier soutenant l’un des Océans du Monde, et un y regardant mieux il le reconnut.

-Ah, Pilier Antarctique, murmura-t-il. Mais comment j’suis arrivé là moi? oO

Drôle de coïncidence que ses pas le menèrent à cet endroit précis…
Revenir en haut Aller en bas
Aly


Nouvel Éveillé


Messages : 4862

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Hommage à Ondine et nouvelle du fiston   Mar 29 Mar - 22:12

Les pas de Thétis allaient vers le capitaine du griffon. Elle avait en soit un but ultime. Pas le but que l'on met entre deux piquets avec un truc ovale ou rond hein Razz. Mais non, elle ne pensait qu'à une chose, lui donnait plus de commodités. Cependant, elle ressentit une présence bien particulière. Jetant un regard furtivement, elle ne put afficher un sourire plein de tendresse.

Arrivant alors à son fils, elle lui tendit sa main afin qu'il puisse se mettre debout. Le geste était si méticuleux que l'on pouvait voir que les restes de bonne manières que Marina avait appris étant enfant n'avait pas été enlevé, effacé par le temps et la nature profonde de Thétis ressurgissait.

- Storm, veux tu bien m'accompagner et cesse de mettre un genou à terre envers moi, s'il te plaît. Je ne suis qu'une divinité mineure, je n'ai aucun pouvoir sur les marinas. Je suis ta mère, je n'ai pas besoin de ses artifices qui m'ont toujours écoeuré.

Lançant par un léger de coup de cosmos et ainsi une vague d'apaisement, Thétis rassura son fils.

- Marchons si tu le veux bien jusqu'à Astre, c'est le nouveau prêtre du Sanctuaire sous marin. Cependant, il aura bientôt de nouvelles obligations. Maintenant raconte moi aussi ton histoire au sanctuaire terrestre.

Comment dire que Thétis aimait son fils plus qu'elle même. Qu'en lui, elle voyait un bel avenir. Sans parler de ses peurs. Son deuil pour Achille s'était atténué avec le temps. Cependant, le fait de redevenir mère l'avait quelque peut chamboulé, ébranlé. L'avoir quitter si tôt avait été un calvaire. Elle voulait profiter de lui car elle savait que le temps n'était pas récupérable.

Aux abords du nouveau prêtre, Thétis s'arrêta. Elle le salua gracieusement de par son rang. Un sourire enjôleur naquit sur ses lèvres.

- A ce que je vois, depuis tout se temps, vous êtes toujours aussi pitre mon cher Astre? Il ne manque plus que des tâches de son pour que je vous nomme Mr tâche de son. A moins que jeune elfe rouquin vous va à merveille?

Son ton était taquin, mais il fallait pour elle, que le sanctuaire sous marin puisse aller bien, bien protéger. Triton, le fils de Poséidon était revenu. Astre, le nouveau prêtre pourra faire ses tâches qui lui incombaient. Il ne manquait plus qu'une chose, l'élévation à une nouvelle ascension de quelqu'un qui lui était cher. Elle connaissait un moyen antique et même si cela pouvait être condamnable, elle s'en fichait royalement. L'amour qu'elle avait pour Storm et l'empire valait tout les sacrifices...
Revenir en haut Aller en bas
Storm


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 475

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
199/199  (199/199)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Hommage à Ondine et nouvelle du fiston   Jeu 31 Mar - 15:30

Storm avait levé les yeux pour voir sa mère avance doucement vers lui, il voulait pouvoir garder le plus longtemps possible cette image dans sa mémoire. Durant les derneirs combats au sanctuaire il avait souvent pensé a elle, et il la revoyait de nouveau après cette violence, ces blessures.
Il fut cepedant surpris des premiers propos de Thétiis, incitant son fils a se relever, se disant écoeurée par ces postures de courtisan....
Storm, voyant les mains tendues vers lui se leva.
Sa mère l'invita a faire quelques pas vers ce nouveau personnage qui venait de se présenter aux abords du pillier: le pretre due Posséidon. Elle incita aussi son fils a lui conter l'épisode du sanctuaire. Le griffon commença par réagir aux premiers mots de sa mère

Mère je me suis prosternée devant vous au double titre de déesse et de mère, deux raisons qui a mes yeux sont suffisantes pour se prosterner, montrant ainsi a la fois mon respect et mon attachement a votre personne. Je ne me suis pas prosterné ainsi devant vous étant enfant mais lorsque vous avez disparue je me suis prosterné pour prier, prier que je vous revoie un jour....et c'est sans doute en mémoire de ces prières que je me prosterne aujourd'hui quand le destin me fait l'honneur de vous rendre a ma vue.

Storm accompagna sa mère et commença a lui ravonter son arrivée en Grèce, son contact avec les spectres, son premier combat contre le dragon de lumière.....soudain il fut saisit d'un violent malaise, une douleur atroce, suivi d'une sensation de torpeur....le marina fléchit un instant le genou tant le malaise se faisait intense et douloureux; il tourna les yeux vers sa mère tel l'enfant qui souffre et interroge des yeux celle qui l'a mis au monde pour comprendtre pourquoi il a mal. Les yeux du griffon se troublèrent a son tour, il tenta de se mouvoir mais ne pouvait que chanceler

Mère....Je.....qu'est ce donc cela!

Un instant ces yeux se portèrent vers le nouveau personnage qui se tenait non loin de lui, immobile, semblant considérer avec curiosité la scène. Cette vue provoqua brusquement une vision, une perception étrange; il semblait que Posséidon en personne se tenait a la place de celui qui devait etre son pretre. Le dieu des océans considérait son guerrier avec calme, il dégageait de lui une certaine bienveillance tandis qu'un vague sourire éclairait quelque peu son visagé. Storm ne pouvait plus détacher son attention de cette vision, car consciemment il sentait bien qu'il ne pouvait s'agir de son maitre qui se tenait là devant lui. Lentement, outre ce maiaise étrange, Storm avait la sensation étrange que son écaille réagissait, comme si elle voulait le quitter! Une sorte de brulure plus génante que douloureuse et son cosmos qui semblait s'échapper, se concentrer dans chaque partie de l'écaille du griffon des mers.
Insensiblement le marina, en proie a ce malaise persistant, chancelant et titubant comme un ivrogne s'éloignat de sa mère et du pretre, sa progression étrange le menait vers les grottes de coraux qui entouraient le pillier de l'antarctique, des grottes sombres et froides ou les lymnades avaient coutume de piéger d'infortunées victimes. Le griffon ne savait plus ou il a allait, une force insondable le poussait vers l'obscurité, vers l'inconnu

Arrow De Griffon en Scylla (Evolution Storm)
Revenir en haut Aller en bas
Astre


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 413

Feuille de Personnage :
HP:
140/150  (140/150)
CS:
174/196  (174/196)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Hommage à Ondine et nouvelle du fiston   Mer 13 Avr - 19:55

L
e fait que maintenant qu’il était de nouveau à l’endroit, son cerveau voulait bien fonctionner un minimum comme le reste du commun des mortels. Il observa donc Marina et le Griffon des Mers d’approcher de lui, tandis qu’il tentait de faire refluer la douleur de son cerveau et accessoirement celle qu’il ressentait sur le nez. Une fois prés de lui, elle le salua, tandis que le guerrier tombait à genoux, semblant soudain hagard. Astre baissa son regard d’émeraude sur le Griffon, qui le regardait, mais semblait voir autre chose, comme un fantôme. Le rouquin regard derrière lui, par précaution, des fois qu’il y ait quelque chose, puis une parole lui échappa alors que son regard revenait sur le marina.

-Il est malade ou quoi? demanda-t-il dans le vide oO

Puis la phrase de la jeune femme lui parvint aux oreilles et remonta jusqu'à son cerveau qui l’analysa. Et ce fut la dernière qui le fit voir rouge et tourner son regard mécontent sur l’auteure de cette calomnie. Si ses yeux avaient put lancer des éclairs, c’était ce qu’ils feraient en ce moment même!! Et ce fut bien avant qu’il n’ait eut le temps de réfléchir à quoi dire que ses lèvres bougèrent et formèrent des mots que ses cordes vocales s’empressèrent de faire entendre.

-ATLANTE!! s’écria-t-il. Atlante, pas Elfe, je suis un Atlante bordel!! continua-t-il un ton en-dessous. Non mais franchement!!

Puis il tourna le dos à l’étrange couple et croisa les bras, dans une attitude parfaitement boudeuse, aussi parfaite que celle d’un môme de quatre ans qui veut quelque chose qu’on ne lui accorde pas tout de suite. Mais tout ceci se termina bien vite lorsque la voix du guerrier de Poséidon lui parvint à nouveau. Loin de se soucier du sang qui coulait sur son menton en provenance de son nez, le jeune Prêtre se tourna vers le Griffon qui s’éloignait plus loin.

-Ouais, apparemment il est malade…, se fit-il comme réflexion à voix haute.

Il aurait voulut le suivre, aller voir ce qui n’allait pas et l’aider. Mais son instinct lui disait clairement de ne pas le faire, que ce n’était pas son rôle sur le moment. Alors il resta où il était et observa le Griffon s’éloigner d’eux. Puis il tourna son regard sur Marina; quelque chose en elle avait changé, mais il ne saurait dire quoi exactement. Enfin, il s’étira comme un félin et posa son regard au loin.

-Je suppose que j’peux te confier le Griffon Marina, constata-t-il plus qu’il ne le lui demanda. J’ai quelque chose à faire, un vieil ami à voir si ça ne te gènes pas. Il faut qu’on discute lui et moi, réfléchit-il tout haut, plus que pour expliquer son départ.

Le jeune homme commença alors à avancer vers la sortie du Sanctuaire Marin. Il lança néanmoins par-dessus son épaule:

-Si on me cherche pour une urgence je suis chez Athéna, sinon adressez-vous à mon frère!!

Puis il disparut dans un rapide petit éclair de lumière.


[ Arrow Entrée du Sanctuaire d'Athéna]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Hommage à Ondine et nouvelle du fiston   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hommage à Ondine et nouvelle du fiston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Empire Sous-Marin :: Piliers de Poséidon :: Pillier de l'Océan Antarctique-