RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Prise de poste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: Prise de poste   Mar 15 Mar - 17:46

Longtemps, Lissandril avait chercher sa place dans le monde du dessus. Et c'était ici, sous la mer sur laquelle il avait tant de fois navigué, que se trouvait sa vraie place. Cette mer... Il l'avait si souvent abreuvée de sang frais. Quand il y repensait, aucune nostalgie ne se faisait ressentir. Parfois quelques regrets. Jamais de honte. Mais le volées reçues de son Maître lors de son entrainement lui avaient retiré toute envie de redevenir un assassin et un pillard. Quoi qu'il avait encore une dette à régler avec son père. Le visage de Lissandril se fendit d'"un sourire malsain, bien vite effacé.

Il avait eu l'impression de recevoir une gifle, comme si son Maître était présent à ses côtés et avait lu dans ses pensées. Lissandril se frotta la joue et scruta alentours. Personne... Les préceptes inculqués, entrés par la force autour que par l'amour de son Maître étaient finalement bien ancrés en lui à présent.

Cela faisait un moment que Lissandril déambulait dans le Sanctuaire, pensant aller au gré de ses pensées, du hasard. Mais lorsqu'il sortit de ses rêveries et qu'il releva la tête, il se rendit compte qu'il se trouvait à présent face au pilier du Pacifique Sud. Il s'en approcha respectueusement, se remémorant les paroles de son Maître.

Nous devons défendre ce pilier quoi qu'il en coûte. Si nous devons lui offrir nos vis, alors nous le ferons. Rien, hormis Sa Majesté Poséidon, n'a plus d'importance pour nous. Tout le reste n'est que futilité aisément sacrifiable. Ne l'oublie jamais.

Arrivé au pied du pilier, Lissandril laissa courir délicatement ses doigts sur sa surface. Le temps ne semblait pas avoir d'emprise sur l'édifice, pourtant vieux comme le monde. Une énergie, une aura, semblaient s'en dégager. Combien d'hommes étaient morts pour lui? Combien de Généraux, de Capitaines et de Lieutenants avaient consacré leur vie entière à ce pilier et à Sa Majesté?
A cette pensée, Lissandril sentit une vague de fierté le submerger. Il devait être leur digne successeur. Pourtant, une question le taraudait depuis le jour où il avait reçu ses Ecailles. Jamais son Maître n'avait voulu lui parler de l'ancien porteur. Qui avait été le précédent Capitaine de Charybde? Avait-il perdu la vie au cours de la Guerre Sainte? Avait-il été digne de son rang? Lissandril aurait aimé savoir. Peut-être que ses nouveaux compagnons d'armes pouvaient le renseigner? Dans le cas contraire, nouer des liens avec eux ne pouvaient de toute façon qu'être bénéfique.
Lissandril tourna les talons et scruta l'horizon. Devait-il (et même pouvait-il) quitter le pilier pour aller à leur rencontre? Ou était-il mieux d'attendre là?


Ne commet pas d'erreur. Reste un peu là. Ceci dit, tout est calme pour le moment. Mais ça pourrait vite changer. Et arrête de parler tout seul, tu vas passer pour un dingue si quelqu'un arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Arken


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 22

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Prise de poste   Jeu 17 Mar - 22:41

Arrow Temple de Poséidon

Arken venait tout juste de quitter le Temple de Poséidon. Il n’avait pas eu l’occasion de rencontrer ses supérieurs mais avait reçu l’insigne honneur d’avoir été reconnu par son dieu. Son serment d’allégeance s’était avéré différent de ce qu’il avait imaginé. Pas de grande fête en son honneur, ni même un petit piquenique. Mais même si la forme était différente, ce qui importait était le fond et ce que représentait ce serment. Le jeune homme était maintenant un marina à part entière. C’était le cœur léger et l’esprit ragaillardit que le nouveau général de l’Hippocampe se dirigeait vers son pilier attitré, celui du Pacifique Nord.

Sa destination était la plus éloignée du Temple et du pilier central. Elle se trouvait en fait relativement proche de l’entrée du sanctuaire sous-marin. Un point de passage important dans le domaine car c’était le premier pilier qui bloquait la route des intrus belliqueux. Arken emprunta donc le chemin inverse. Un parcours plutôt long mais qui permit au général de prendre quelques repères qui s’avéreraient peut être décisif le moment venu. Il avait pourtant passé deux longues années au Sanctuaire Sous-marin mais un entrainement particulièrement intensif ne lui avait permis de faire un peu de tourisme. Il était finalement temps de prendre conscience de son environnement.

Les premiers piliers que le général croisa s’avérèrent délaissés. Arken croisa peu de monde, des gardes en patrouille pour la plupart mais surtout il n’avait toujours pas croisé de marinas, de camarades, indépendamment de leur grade. Le général n’était pas du genre social, même si il faisait des efforts en public. Il ne cherchait pas spécialement à se lier d’amitié avec d’autres marinas mais un bon chef doit connaitre ses hommes avait coutume de dire son défunt maitre. A l’approche du pilier du Pacifique Sud, Arken ressentit un faible cosmos ou du moins une faible trace, trahissant la présence d’un chevalier. Restait à savoir si ce dernier était un marina ou un intrus. Le général hâta le pas et aperçut finalement ce qui s’apparentait à un marina, à la vue de son écaille. Il s’avança prudemment à découvert, observant l’homme qui semblait en grande conversation avec le pilier. Arken ne s’en étonna pas vraiment, après tout il parlait lui-même avec son Ecaille de temps en temps. Lorsqu’il fut à une distance respectable, le général heurta volontairement un petit amas de roche pour trahir sa présence. Son casque sous le bras, il s’exprima ensuite sur un ton plutôt amical, en faisant un bref signe de la main :


« Hallo ou plutôt bonjour ! Plutôt difficile de croiser un marina ces temps-ci j’ai l’impression, encore plus d’en trouver un qui parle à la pierre ! Je plaisante bien entendu. J’espère que vous avez de bonnes raisons de parler à ce bon vieux pilier. Certains vous prendraient pour un fou. »

Arken resta quelques instants silencieux pour observer le comportement du marina avant de reprendre sur un ton plus avenant, bien qu'un brin forcé :

« Oh mon dieu j’en oublie la plus basique des politesses. Je me présente, Arken, général de l’Hippocampe et protecteur du pilier du Pacifique Nord. A qui ai-je l’honneur et que faites vous en ces lieux ? J’étais pourtant persuadé que c’était le général de Scylla qui était censé garder ce pilier. »

Il n’y avait aucune critique dans les paroles du général. Pou l’avoir vu quelques heures auparavant, il savait pertinemment que l’écaille de Scylla n’avait pas trouvé de porteur. Il cherchait simplement à obtenir des informations plus pertinentes sur le marina qui lui faisait face. Et puis c’était un moyen comme un autre d’engager une conversation. Cela faisait si longtemps qu’Arken n’avait pas côtoyé d’autres personnes qu’un vieux général agonisant et il était, comment dire… un peu rouillé. Il faisait visiblement de gros efforts dans ce domaine !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Prise de poste   Ven 18 Mar - 17:56

D'abord un léger soubresauts d'énergie dans l'air. Puis une présence grandissante. Lissandril avait senti quelqu'un s'approcher. Quelqu'un de puissant. Pas Poséidon lui-même, loin de là. Il ne ressentait pas ce qu'il avait ressenti lorsqu'il avait reçu son Ecaille. Et puis, ce cosmos lui rappelait vaguement quelque chose.
Il lui fallut quelques secondes pour faire le lien avec son Maître. La puissance de ce cosmos en était proche. Une pierre roula sur le sol. Un rayon de soleil traversant la voûte méditerranéenne au dessus du pilier du Pacifique Sud se refléta sur quelque chose. Puis, une voix se fit entendre.

Lissandril vit approcher un Marina. Son armure aux couleurs dorées lui était inconnue. Jamais il n'en avait vu une comme ça. L'homme servait clairement le même Dieu que Lissandril. Et la puissance de ce Marina, à mesure qu'il approchait, lui apparut sans commune mesure avec la sienne. Se pouvait-il qu'il s'agisse d'un des sept Généraux dont lui avait tant parlé son Maître? Ces hommes à la puissance incroyable?


« Hallo ou plutôt bonjour ! Plutôt difficile de croiser un marina ces temps-ci j’ai l’impression, encore plus d’en trouver un qui parle à la pierre ! Je plaisante bien entendu. J’espère que vous avez de bonnes raisons de parler à ce bon vieux pilier. Certains vous prendraient pour un fou. »

Lissandril bascula légèrement la tête sur le côté droit, comme toujours lorsqu'il était perplexe. Devait-il sourire? Ou l'homme se fichait-il franchement de lui?

« Oh mon dieu j’en oublie la plus basique des politesses. Je me présente, Arken, général de l’Hippocampe et protecteur du pilier du Pacifique Nord. A qui ai-je l’honneur et que faites vous en ces lieux ? J’étais pourtant persuadé que c’était le général de Scylla qui était censé garder ce pilier. »

Le Général Scylla? Oui, Poséidon l'avait évoqué. Lissandril avait douté de son existence jusqu'à ce jour. Il ne l'avait jamais rencontré, il n'avait même vu personne en dehors de lui dans cette région du Sanctuaire.

Je me nomme Lissandril, Capitaine de Charybde. Et je suis ici pour m'assurer que tout va bien pour le pilier du Pacifique Sud dont j'ai la charge en l'absence du Général de Scylla. Et ne l'ayant encore pas rencontré, j'en déduis qu'il est effectivement absent.

Bon, d'accord, le ton n'était pas des plus chaleureux. Mais non seulement la présence d'un Général le mettait un peu mal à l'aise, mais en plus, il n'avait plus vraiment l'habitude de voir du monde depuis son arrivée au Sanctuaire. Et puis bon, il fallait l'avouer, il n'avait pas pour habitude d'être vraiment mondain.
Revenir en haut Aller en bas
Arken


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 22

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Prise de poste   Sam 19 Mar - 2:06

En dépit du fait qu’Arken portait une des sept écailles les plus puissantes du royaume de Poséidon, cela ne changeait pas la triste vérité : Le général était un nouveau venu, et un novice plus versé dans l’art de la guerre que dans l’ennuyeuse répétitivité des études. Il connaissait cependant la hiérarchie des marinas et tout ce qui s’apparentait de près ou de loin aux devoirs inhérents à la position de général. Le capitaine qui se tenait devant lui arborait une écaille certes différente de la sienne dont l’énergie s’en rapprochait fortement. Une protection unique qui semblait vibrer au même rythme lancinant que les océans du monde.

Je me nomme Lissandril, Capitaine de Charybde. Et je suis ici pour m'assurer que tout va bien pour le pilier du Pacifique Sud dont j'ai la charge en l'absence du Général de Scylla. Et ne l'ayant encore pas rencontré, j'en déduis qu'il est effectivement absent.

Il hésita quelques instants, feignant une réflexion intense, comme s’il cherchait à résoudre un problème compliqué. Le général ne chercha pas une quelconque interprétation des propos du capitaine mais pensa qu’il valait mieux se donner de grands airs. En réalité, Arken était tiraillé par une question profondément absurde :

*Par Poséidon, c’est quoi un Charybde*

Si le jeune homme savait à quoi ressemblait un hippocampe, il n’en était pas de même pour un Charybde. Arken se demanda même si cette créature se mangeait : Vif témoin de sa relative ignorance et de son aversion pour le folklore. A la vue de l’écaille de son interlocuteur, c’était peut être une sorte de poisson carnivore ? Une créature des profondeurs qui sait ? Le général préféra ne pas faire part au capitaine de son interrogation.

*Manquerait plus qu’il me prenne pour un attardé…*

S’en suivit quelques instants durant lesquels Arken réfléchit sérieusement. Il venait de recevoir la confirmation que certaines écailles n’avaient pas choisi leur porteur respectif. Cela signifiait aussi que les forces à disposition de Poséidon étaient plutôt restreintes, du moins en haut de la pyramide qui constituait ses forces les plus importantes. Toujours est-il qu’il reporta son attention sur son interlocuteur. Ne sachant pas de quoi parler, il se contenta de paraphraser le capitaine dans un premier temps, sur un ton grave :

« En effet, l’écaille de Scylla n’a pas trouvé chaussure à son pied. Merci de m’en apporter la confirmation. Tout comme la majorité des écailles des généraux à ce que j’ai pu voir au Temple. Cela rend votre tâche on ne peut plus importante, capitaine. Et ce qui fait de nous des égaux, sur ce point en tout cas. »

Arken laissa ses paroles graves et sa légère flatterie faire son petit effet. A vrai dire, le général de l’Hippocampe se moquait éperdument de l’attribution du capitaine et accessoirement de l’absence des autres généraux. Tout ce qui comptait pour lui était de faire ses preuves et de prouver sa loyauté envers son dieu. En observant Lissandril il vit un peu de lui-même dans le capitaine. Il ne semblait pas particulièrement expressif, si bien qu’Arken paraissait le plus avenant des deux. Un comble pour le général et espérons un gage de ses talents d’acteur. Car le Norvégien était d’un naturel plutôt solitaire et asocial. Son interlocuteur semblait aussi partager son esprit de loyauté et d’attachement profond au Sanctuaire Sous-marin. Là où Arken parlait avec son écaille, Lissandril parlait avec son pilier. Cela faisait pas mal de points commun pour un début. Le général estima que le capitaine ferait assurément un bon sous-fifre à défaut d’un bon camarade. Il reprit le fil de la conversation sur un ton plus léger et plus solennel :

« Je ne me fais aucun souci pour vous capitaine, vous ferez de votre mieux. J’en suis persuadé. Poséidon ne choisit pas ses serviteurs à la légère. Ce qui pourrait expliquer le faible nombre de marinas que j’ai pu croiser. Nous sommes une élite, des élus n’ayant pour seule but d’assouvir la volonté de notre dieu. Je ne suis pas votre supérieur direct et vos responsabilités égalent les miennes. Cependant, j’espère que vous partager ma vision des choses et que je pourrais compter sur vous le moment venu.

Arken ne servait pas Poséidon pour se faire des amis. D’ailleurs la franche camaraderie n’était pas une composante majeure dans la coordination d’une armée. Un fort sentiment de loyauté et d’appartenance ainsi que de la discipline suffisaient largement. Le général espérait néanmoins que Lissandril partage sa vision des choses. Des agents, dispatchés à travers le monde par l’ancien général de l’Hippocampe, devaient faire leur rapport sur les activités humaines à la surface. Arken aurait peut être besoin de soutien s’il devait agir.
Revenir en haut Aller en bas
Storm


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 475

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
199/199  (199/199)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Prise de poste   Jeu 21 Avr - 16:19

Une légère brise se lève sur le domaine du pacifique sud, un léger courant d’air qui porte en son sein une mélodie : un chant a peine audible d’une jeune femme. S’agirait il d’une sirène, ou tout simplement du général de la sirène maléfique s’aventurant là ?
Mais bientôt, imperceptiblement, d’autres échos viennent s’ajouter a la douce balade féminine ; des grondements, cris et bourdonnements d’animaux se mêlent au chant. Dans le même temps des bruits de pas lents résonnent bientôt sur la voie de pierre qui mène au pilier . Les deux marinas qui discutaient là virent bientôt se dessiner une silhouette mince, visiblement encapuchonné dans une longue cape blanche. Cette silhouette ressemblait a un fantôme qui évoluait vers le pilier du pacifique sud. Une aura puissante émanait de cette créature étrange qui ne dévoilait rien de son visage et s’approchait , arrivant bientôt a hauteur du capitaine de Charybde.
A cet instant, la silhouette s’arrêta devant le capitaine, soudain des yeux brillèrent d’un brasier bleu sombre tandis qu’il dit d’une voix calme

A présent , capitaine, ce domaine passe de Charybde…..en Scylla !

A peine le nom de Scylla prononcé que le cosmos de Storm se manifesta tandis que retentirent plus fort les bruits entendus tandis que le général approchaient pour prendre possession effectivement de son domaine. Autour de lui on pouvait percevoir les animaux de l’écaille de Scylla. Ainsi il semblait qu’un loup scrutait les personnes alentours, l’anaconda se glissait furtivement comme un flux protecteur autour de Storm tandis que la reine des abeilles voletait autour de ce dernier telle une étincelle de lumière. Storm s’adressa de nouveau au capitaine de Charybde

Merci capitaine d’avoir veillé sur le pilier du pacifique sud en mon absence, je te sais gré de ton zèle

Lentement Storm se tourna alors vers le général de l’hippocampe également présent

Général vous souhaitiez me voir peut être ? Un mandat particulier vous mène t il céans ? Si c’est le cas je vous écoute….mais avant tout, afin que je ne manque pas a mes devoirs devant un éminent frère d’arme, je me présente.


A cet instant le général découvrit enfin son visage et ses yeux de ce bleu insondable, son héritage divin qui sondait les corps et les cœurs

Je suis Storm général de Scylla

Cette fois on put clairement entendre un hurlement de loup suivi qu’un lancinant cri de rapace qui saluèrent le retour du maitre des lieux



Arrow Atlantis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Prise de poste   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prise de poste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Empire Sous-Marin :: Piliers de Poséidon :: Pillier du Pacifique Sud-