RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Entraînement]Scorpio & Cygnus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Dim 3 Avr - 21:17

"Le monde se divise en deux catégories : ceux qui portent une Armure d'Or et ceux qui creusent. Toi tu creuses."


- Evangile selon Saint Bardamu de la Mandale

Comme il s'y était un peu attendu, Kyros accepta la proposition de Bardamu du Scorpion. Ce dernier fit un petit signe de tête et se plaça au milieu de la partie de son Temple appelée communément "aire de combat".

Bien, avant d'attaquer les choses sérieuses - c'est à dire les attaques cosmiques, le 7° Sens tout ça - on va commencer par le basique : les attaques à mains nues. Un peu de théorie d'abord...

Il se plaça en position de combat avant de poursuivre :

J'imagine que ce que je vais te dire ne te semblera pas nouveau vu que ton mentor a dû t'enseigner les arts martiaux (enfin j'espère) mais ça ne fait jamais de mal de revoir de temps en temps ce que l'on a acquis.

Sans crier gare, les Pinces d'Or du Scorpion jaillirent de ses avant-bras en faisant un petit "Snikt !". La lumière des torches les faisait briller d'un doux éclat doré.

Euh pardon l'habitude... fit-il en souriant avant de les rentrer dans ses protections d'avant-bras : faudrait pas que je mutile par accident... Ceci dit, un bon Chevalier doit savoir utiliser tout ce qu'il a sous la main, à commencer par son Armure. J'ai remarqué que l'une de tes protections d'avant-bras est plus couvrante que l'autre : à mon sens, je pense que ce serait une bonne idée de l'utiliser comme bouclier. Maintenant, assez discuté : passons à l'action !

Et en moins de temps qu'il n'en fallut pour le dire, Bardamu se précipita à une vitesse surhumaine vers Kyros lui portant deux coups, l'un au visage, l'autre au ventre. Il s'arrêta toutefois à quelques centimètres de deux parties du corps.

Une petite ruse que m'a apprise mon mentor : quand on frappe une personne à la tête, cette dernière aura le réflexe de la protéger avec ses bras. Mais pendant ce temps là il néglige de se protéger l'abdomen qui est relâché, l'attention de la personne étant focalisée sur son visage. C'est un réflexe naturel qui se corrige.

Il recula de quelques mètres et se remit en position de combat : je vais porter à nouveau une attaque, au ralenti, afin que tu puisses bien voir comment je décompose mes mouvements ; essaie de trouver une parade adéquate.

Il se jeta de nouveau sur lui mais plus lentement cette fois. Il balança son pied droit en un mouvement circulaire vers le visage du Chevalier de Bronze. Comment ce dernier allait-il riposter ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Mar 5 Avr - 23:51

Il était temps de commencer l’entraînement. Je me plaçais au milieu du Temple, devant le Chevalier du Scorpion. Il me regardait toujours avec un air décontracté et commença à m'expliquer tout d'abord quel genre d’entraînement il me ferait subir.

- Bien, avant d'attaquer les choses sérieuses - c'est à dire les attaques cosmiques, le 7° Sens tout ça - on va commencer par le basique : les attaques à mains nues. Un peu de théorie d'abord...

"Théorie? On commence pas avec des attaques de Cosmos?"

J'étais un peu désappointé, mais je n'avais pas trop le choix. Je n'allais quand même pas commencer à réclamer alors que l’entraînement n'avait même pas débuté. Bardamu continua son explication.

- J'imagine que ce que je vais te dire ne te semblera pas nouveau vu que ton mentor a dû t'enseigner les arts martiaux, mais ça ne fait jamais de mal de revoir de temps en temps ce que l'on a acquis.

Le Scorpion avait probablement raison. Ce que je pensais, c'est qu'il voulait tout d'abord évaluer mon niveau dans tous les aspects de combat. C'est alors que des pinces sortirent des avant-bas de l'Armure du Scorpion. Bardamu les rentra, n'ayant visiblement pas eu l'intention de les utiliser, ce qui pour moi était une bonne chose, il pourrait me crever un œil avec.

- Euh pardon l'habitude... faudrait pas que je mutile par accident... Ceci dit, un bon Chevalier doit savoir utiliser tout ce qu'il a sous la main, à commencer par son Armure. J'ai remarqué que l'une de tes protections d'avant-bras est plus couvrante que l'autre : à mon sens, je pense que ce serait une bonne idée de l'utiliser comme bouclier. Maintenant, assez discuté : passons à l'action !

Je me mis en position puis Bardamu se lança sur moi. Il avait une vitesse incroyable, j’eus à peine le temps de voir son poing se diriger vers mon visage. Par réflexe, je levais mon bras gauche, tentant d'utiliser mon bouclier, mais c'était déjà trop tard. Si le Scorpion ne s'était pas arrêté à quelques centimètres de mon visage, j'aurais subi son coup. De plus, je n'avais même pas remarqué qu'en bougeant de la sorte, j'ouvrais une voie pour son poing gauche se loger sur mon abdomen. Là aussi, Bardamu stoppa son coup.

- Une petite ruse que m'a apprise mon mentor : quand on frappe une personne à la tête, cette dernière aura le réflexe de la protéger avec ses bras. Mais pendant ce temps là il néglige de se protéger l'abdomen qui est relâché, l'attention de la personne étant focalisée sur son visage. C'est un réflexe naturel qui se corrige.


Ce que Bardamu venait de me dire, je le savais déjà. Mon Maître m'avait déjà expliqué à maintes reprises les bases du combat corps à corps, mais le Gold Saint était tellement rapide que je n'avais même pas eu le temps de penser.

"C'est ça ma limite? Zut!"

C'était dur à admettre, mais sans vitesse il était difficile de gagner l'avantage dans un combat corps à corps et je prenais conscience à présent d'un de mes points faibles.

- Je vais porter à nouveau une attaque, au ralenti, afin que tu puisses bien voir comment je décompose mes mouvements ; essaie de trouver une parade adéquate.


Bardamu se remit en position de combat. S'il attaquait plus lentement, il me serait possible de parer le coup et de l'empêcher de faire un combo, mais était-ce vraiment utile pour moi pour le moment? Ne devrais-je pas m'habituer à cette vitesse surhumaine pour progresser?

Le Scorpion se lança à nouveau sur moi, le pied en avant. Même s'il avait dit qu'il ferait cela au ralenti, il n'en était pas lent pour autant. Son pied se dirigeait vers mon visage, l'impact était imminent. Mon bras gauche fit face à son coup, parant le coup qui était violent. Je devais m'aider de mon bras droit, en le positionnant derrière le bouclier. Je parvenais ainsi à stopper complètement le coup, même si la force de l'impact m'avait légèrement déséquilibré. Si je voulais éviter un second coup, je n'avais plus aucun moyen de le parer, il me fallait pour cela utiliser un de mes atouts, mon agilité. Je fis un salto arrière, laissant ma jambe droit, afin de frapper le Gold au visage. Il pourrait éviter le coup assez facilement, mais cela me donnerait de l'espace et du temps pour me remettre sur pied. Après m'être appuyer sur mes mains, je me remis sur mes jambes et me tenais en position défensive. Au moins j'étais parvenu à éviter son coup, que me réserverait-il pour la suite? Continuerait-il à m'attaquer en enchaînant plusieurs coups ou bien marquerait-il un temps d'arrêt afin de me tester sur d'autres domaines de combats?
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Sam 16 Avr - 20:55

[HRP]Désolé pour le retard ^^[/HRP]

Kyros para soigneusement le coup de pied de Bardamu - mais il fallait bien avouer que ce dernier l'avait porté sciemment au ralenti - et fit un saut en arrière non sans porter un coup de pied au visage du Scorpion qui le dévia d'un geste négligent de la main. Le Cygne se trouvait maintenant à quelques mètres de lui, en posture de combat.

Bien, tu te débrouilles pas trop mal ! fit-il d'une voix amusée. Maintenant, on va passer aux choses sérieuses !

Il concentra son Cosmos et bientôt une aura dorée l'enveloppa. De toute évidence, Bardamu préparait une attaque cosmique. Il avait eu envie de continuer à donner quelques leçons sur les attaques physiques mais il s'était aperçu qu'il préférait passer à la vitesse supérieure : Kyros avait plutôt l'air de savoir se défendre au corps à corps et ce n'était pas la peine de lui casser les pieds avec ça. Mais en était-il de même avec les attaques de Cosmos ? On allait voir ça tout de suite !

Il tendit son index droit et l'ongle s'allongea démesurément, se teintant d'écarlate. L'instant d'après, un mince trait lumineux en jaillit, fonçant à une vitesse hallucinante vers le Bronze.

Toutefois, il ne l'avait pas porté à la vitesse de la lumière : sinon il se le serait pris en pleine poire et il voulait voir comment il allait riposter ce coup.

Par ailleurs, ce n'était pas le légendaire Scarlet Needle, juste une petite attaque cosmique de rien du tout qu'on pourrait baptiser "Red Needle" et qui n'avait aucun effet secondaire sur la victime ; bien sûr un homme ordinaire serait envoyé au tapis avec une telle technique mais Kyros était quand même un Bronze Saint : il était loin d'être un Gold Saint mais il était quand même malgré tout un homme qui avait réussi à surpasser les limites humaines pour devenir Chevalier.

Bardamu se demanda qui était le mentor de Kyros et où il s'était entrainé. Probablement dans un endroit où l'on se gelait les fesses, style la Sibérie, avec des températures avoisinant les -40°C en été et -60°C en hiver, où la distance entre les villages devaient être de l'ordre de 500 km et les seules occupations se résumaient à la chasse aux cerfs, la pêche sous la glace, boire, chanter, rire et se battre (encore que ces dernières activités fussent pratiquées n'importe où).

En un sens, il se dit qu'il avait de la chance d'avoir reçu son enseignement en Grèce : le pays était agréable, la cuisine locale était plutôt délicieuse et au moins on pouvait dormir à la belle étoile sans crainte d'être retrouvé mort de froid et le lendemain. Bardamu remercia les Dieux de ne pas l'avoir fait Verseau...
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Jeu 21 Avr - 12:50

- Bien, tu te débrouilles pas trop mal ! Maintenant, on va passer aux choses sérieuses !

Il est vrai que j'avais bien esquivé son coup, même en ayant à l'esprit que la vitesse avec laquelle il m'avait attaqué n'était pas sa vrai vitesse. Je ne savais pas jusqu'à quel point il se retenait, mais la manière dont il avait dévié mon coup de pied ne me laissait pas une grande marge de doute, il était nettement supérieur à moi.

J'en avais presque mal au coeur. J'avais passé tant d'années à m'entraîner pour devenir fort et un Chevalier d'Or n'aurait sans doutes pas de grosses difficultés à me vaincre. Ces brefs instants d'entraînements me permettaient de voir que j'avais bien fait d'accepter l'offre du Scorpion. Se frotter aux plus forts, tel était la manière la plus rapide et la plus efficace de progresser. Il fallait que j'en profite, une opportunité comme celle-ci ne se représenterait peut-être pas de si tôt.

Soudainement, une aura dorée entoura le Chevalier du Scorpion et son Cosmos montait en flèche. La différence de puissance entre nous deux étaient effroyables, mais rien qui ne me surpenne. Bardamu allait sûrement m'envoyer une attaque cosmique, à moi de faire en sorte de m'en sortir.

Il concentra son Cosmos sur son index, et une lueur rougeâtre se forma et puis soudain, un rayon cosmique se rua sur moi à une vitesse incroyable. J'avais une demi douzaine de seconde pour savoir ce que j'allais faire, l'éviter ou bien parer le coup. Ne sachant pas quel genre d'effets secondaires cette attaque pouvait avoir, je me décidais pour la première solution.

Le rayon visait mon visage, un léger mouvement sur le côté droit me permit d'éviter le projectil cosmique, mais pas sans égratigner ma joue sur son passage. J'avais été un tant soi peu trop lent. Le temps que l'on met à choisir le type de défense que l'on utilisera peut s'avérer fatal si on ne se décide pas assez vite. J'aurais largement pu éviter complètement l'attaque de Bardamu, mais j'ai hésité, il fallait que je sois plus incisif, moins confus. Petit à petit, je commençais à prendre conscience de certains de mes défauts, ce qui était une bonne chose, car il est beaucoup plus facile ainsi de progresser.

- Chevalier! Puis-je vous demander de m'attaquer à nouveau avec cette attaque, mais plus rapidement je vous pris. Je vous conjure que j'arriverais à l'éviter!

C'était une preuve de feu. Il fallait que j'en ai le coeur net. Il fallait que je connaisse ma limite en terme de vitesse face à un Chevalier d'Or attaquant sans se retenir. Il le fallait, seulement ainsi je pourrais espérer rejoindre Bardamu parmi les Chevaliers d'élites, car tel était mon objectif afin d'honorer de la meilleure manière la mémoire de mon Maître.

Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Dim 1 Mai - 19:02

Comme Bardamu s'y était attendu, Kyros réussit à esquiver le rayon rouge. Mais pas totalement : une larme de sang perla le long de la joue du Cygne, preuve qu'il l'avait touché.

Bien ! Il me semble que tu te débrouilles mieux ce à quoi je m'attendais ! fit-il d'une voix amusée. Bien entendu, ce n'est qu'un "amuse-gueule"...

Il se tut un instant avant de reprendre : mais tu aurais pu, par exemple, contrer mon attaque par une autre attaque. Comme disait je ne sais plus qui, "la meilleure défense est l'attaque" ! Ce devait être César ou Alexandre le Grand qui avait dû dire ça, Bardamu ne le savait plus et à vrai dire il s'en foutait un peu.

Puis Kyros lui demanda de lancer son attaque de nouveau mais en lui donnant plus de vitesse. Pour toute réponse, Bardamu haussa les épaules et lâcha un "si ça peut te faire plaisir..."

Il fit exploser son Cosmos et tendit de nouveau son index vers le Bronze Saint. L'instant d'après un mince rayon de couleur rouge en jaillit, filant droit vers Kyros. A la demande de ce dernier, Bardamu avait fait en sorte qu'il soit plus rapide.

Allez, contre-attaque bon sang ! pensa-t-il. N'essaie pas de l'esquiver, pare le ou contre le !

Sans attendre la réaction du Cygne, il fit jaillir un autre trait de lumière. Celui-ci était différent : il était également de couleur rouge mais brillait plus intensément. Un observateur extérieur n'aurait vu aucune différence (à vrai dire il n'aurait rien vu...) mais Bardamu avait volontairement lancé une de ses arcanes sur le Bronze Saint : L'Aiguille Écarlate !


Kyros allait peut être réussir à esquiver, parer, contrer le premier rayon mais certainement pas le second, provoquant ainsi une douleur vive dans son corps. C'était le but de la manœuvre : Bardamu avait toujours pensé que la douleur et la sensation de danger, outre de rehausser l'intérêt de l'entraînement, donnaient la possibilité à l'adversaire de faire jaillir du plus profond de lui-même des ressources insoupçonnées.

Il allait souffrir et ce n'était que le début. Mais plus tard tu me remercieras ! murmura-t-il. Contrairement au Chevalier d'Or des Poissons, Bardamu ne méprisait nullement les Chevaliers de Bronze car même s'ils étaient au plus bas dans la hiérarchie des Saints d'Athéna, ils faisaient quand même partie de ses défenseurs et en tant que tel méritaient le respect.
Par ailleurs, le Scorpion n'était pas du genre hautain : il n'était pas venu au monde avec une cuillère en argent dans la bouche (mais n'était pas né non plus dans la misère) et n'avait pas une mentalité de parvenu (l'accession au rang des Chevaliers d'Or pouvait faire tourner la tête à certains...)
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Mar 3 Mai - 23:53

- Mais tu aurais pu, par exemple, contrer mon attaque par une autre attaque. Comme disait je ne sais plus qui, "la meilleure défense est l'attaque" !

Bardamu n'avait pas besoin de me le dire, c'était bien mon intention cette fois-ci. J'avais réussi à évaluer la vitesse de son attaque et j'aurais pu l'éviter aisément si je n'avais pas hésité l'espace d'un instant. Maintenant, ce que je voulais réellement, c'était contrer son attaque afin d'évaluer ma force également.

Son coup n'était pas puissant, je pourrais probablement contrer le coup, il fallait juste que le timing soit bon et je pourrais renvoyer son rayon sans aucun problème. Naturellement, il était fort probable que le Chevalier du Scorpion m'attaque en augmentant la puissance de son rayon cosmique, ce à quoi je m'attendais, mais même en prenant en compte cet élément, je m'estimais capable de répondre de la meilleure manière à son attaque, j'en était persuadé.

Le Cosmos du Gold Saint explosa et un nouveau rayon rougeâtre fonçait sur moi à une vitesse hallucinante. Mais cette fois-ci, mon esprit n'était pas hanté par le doute ou quoique ce soit. D'un geste brusque et rapide, mon bras interrompit la route du rayon vers mon cœur. Mon bouclier était assez résistant pour parer cette attaque. Toute l'énergie de l'attaque de Bardamu se concentrait maintenant sur cette partie de mon Armure qui je renforçais à l'aide de mon Cosmos. Puis d'un geste vif, je déviais le rayon de couleur rouge, qui allait s’abattre sur les parois du Temple du Scorpion. J'avais réussi, non seulement je l'avais arrêté, comme je l'avais renvoyé.

Ma joie ne dura qu'une fraction de secondes, puisque une lumière écarlate se manifesta l'espace d'un instant. Le Chevalier du Scorpion avait enchainé une autre attaque, un rayon similaire, mais beaucoup plus rapide. Je l'avais vu, j'y était parvenu, mais mon cerveau n'avait pas réussi à transmettre ses ordres pour que mon corps puisse bouger. Je ne l'avais pas prévu, je ne m'y attendais pas. L'aiguille cosmique traversait mon corps, mon Armure n'y résista même pas. Tout d'abord la douleur de sentir sa chair se déchirer sous l'impact du telle attaque. Je reculais quelques pas, titubant, crachant un jet de sang de ma bouche, mais parvenant à me tenir debout.

Ce n'était pas la première fois que j'étais blessé, et une fois le choc initial passé, je parvins à m'en remettre. Pourquoi le Scorpion m'avait-il attaqué ainsi? Sans prévenir, sans me laisser la moindre chance de contrer ce coup. D'ailleurs, combien de Chevaliers au monde seraient capable de contrer un coup aussi violent et rapide à la fois. La seule bonne nouvelle dans tout cela c'était qu'une attaque de ce genre ne pourrait guère tuer d'un seul coup, du moins c'est ce que je pensais, avant de me rendre compte du pouvoir dévastateur de cette attaque.

Une douleur, venant de l'intérieur m'envahit alors. Je sentais une piqûre atroce venant de la plaie béante provoquée par l'attaque de Bardamu. Cette douleur envahissait ma poitrine, puis mon épaule. Comme une armée d'abeilles vous attaquant et vous piquant de toute part sans vous laisser le moindre répits.

Je commençais à comprendre le véritable pouvoir de cette attaque, elle n'était pas faite pour tuer en un seul coup, mais pour tuer petit à petit.

"Zut! Je n'arrive plus à bouger mon bras!"


L'articulation de mon bras commençait peu à peu à être paralysé. Je n'arrivais même pas à bouger mon épaule gauche. J'utilisais mon Cosmos afin d'annuler du mieux que je pouvais la douleur. De plus, grâce à mon Cosmos glacial, je pouvais diminuer la chaleur que le venin provoquait, mais tout cela était une bien maigre compensation face à ces effets dévastateurs.

"Comment diminuer ces effets?!"

Je voulais poser la question à Bardamu mais probablement je n'obtiendrais aucune réponse. S'il m'avait attaqué de la sorte c'était pour que je m'en sorte seul.

"Rien de mieux que de baisser la température pour affaiblir toute sorte de poison!"

J'augmentais mon Cosmos, provoquant peu à peu un puissant vent autour de moi. De la neige commençait à apparaitre dans le Temple, sans que l'on sache d'où elle puisse tomber. Mon Cosmos pouvait créer des particules de glace. Mélangeant la puissance du vent et de la glace, je commençais à faire baisser la température de la surface de combat. Le vent nous entourait, commençant peu à peu à geler tout ce qui se trouvait dans le Temple. Les colonnes autour de nous furent les premiers éléments à geler, puis le sol également. Libérant une grosse partie de Cosmos d'un seul coup, une explosion gronda autour de moi, provoquant une onde de froid encore plus grande, attrapant également le Chevalier d'Or.

Dans un décor d'hiver glacial qui me rappelait les années passés en Antarctique, je posais ma main sur la plaie formée par la piqûre du Scorpion et accumulait tout le froid que je pouvais à l'intérieur. La sensation était incroyable, estompant peu à peu la douleur et me permettant de léger mouvement du bras gauche, mais bien trop peu pour pouvoir m'en servir convenablement en combat. Le froid me rendait plus résistant et apaisait considérablement la douleur, cependant je n'étais pas certain que le Chevalier apprécie de voir son Temple transformé en Sanctuaire de glace, quelle serait sa réaction et surtout quelles seraient ses prochaines épreuves, mais pour le moment une chose était sûre, j'avais résisté tant bien que mal à l'une de ses piqûres, pourrais-je résister aussi bien aux prochaines? Car oui d'autres viendraient, cette attaque était tout simplement une attaque qui tuait sa victime à petit feu...
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Jeu 5 Mai - 20:33

Avec une certaine satisfaction, Bardamu vit Kyros parer le "Red Needle" avec sa protection d'avant-bras - celle qui évoquait un bouclier - et, en faisant brûler son Cosmos, réussit à le renvoyer, non pas vers le Scorpion - le Cygne n'en était pas encore là - mais vers l'un des murs de son Temple.

Ah ben voila quand tu veux ! s'exclama-t-il. C'est dommage par contre que tu n'aies pas vu ma seconde attaque... pensa-t-il. Bien entendu, il se la prit en pleine poire, enfin dans l'épaule gauche pour être précis.
Esquiver la Scarlet Needle était quasiment impossible, même pour un guerrier chevronné, aussi Kyros ne devrait ressentir aucune honte à ne pas avoir su l'éviter. Quant à la bloquer, cela relevait de la gageure...

Bardamu savait que le Bronze Saint devait ressentit une douleur terrible dans sa chair et que la première piqûre n'était que le prélude à de souffrances bien pires... Je me demande jusqu'à combien de coups il tiendra... pensa-t-il.

C'est alors que l'atmosphère dans le Temple du Scorpion sembla se rafraîchir considérablement et bientôt de la neige se mit à l'intérieur ! Qu'est ce qui se passe, c'est déjà l'hiver ?! s'exclama-t-il. Y'a vraiment plus d'saisons... Puis il comprit que ce phénomène était l’œuvre de Kyros : le Bronze avait intensifié son Cosmos, faisant baisser la température aux alentours. Les murs se couvrirent de givre et l'air devint polaire ; des cristaux et des étoiles de neige apparurent dans les airs. Puis une vague de froid encore plus intense submergea l'aire de combat et en un clin d’œil Bardamu fut recouvert d'une épaisse couche de glace qui l'emprisonna, comme dans une sorte de chape.

Il concentra alors son Cosmos et une aura dorée l'enveloppa, fissurant la couche de glace qui le recouvrait et l'instant d'après, elle vola en éclat, libérant le Chevalier d'Or. Ce dernier comprit que Kyros essayait de ralentir les effets du poison de la Scarlet Needle à l'intérieur de son corps en invoquant un froid intense.

C'est très astucieux mais avait-il vraiment besoin de geler toute la baraque ?! Il espéra que ses appartements privés n'avaient pas été plongés dans ce froid sibérien et que ses alcools n'avaient pas subis le même sort...

Je te félicite Kyros : avec ton froid tu as certainement dû retarder les effets pernicieux de mon attaque mais sache que ce n'est que la première. Je t'en réserve encore...

Et joignant le geste à la parole, il tendit son index et en fit jaillir trois rayons écarlates qui filèrent droit sur sa "victime".


C'est parti pour un petit topo : comme tu as pu le constater, chaque piqûre de l'Aiguille Écarlate est comparable à celle procurée par le dard d'un scorpion. Il y a en tout 15 coups, un par étoile formant la Constellation du Scorpion. Tu viens d'en recevoir 4. Ce n'est pas suffisant pour tuer un homme en bonne santé - et encore moins un Chevalier - mais les souffrances qu'elles infligent peuvent le mener à l'évanouissement ou au bord de la folie... Sache que je ne suis jamais allé au-delà de la cinquième ou de la sixième piqûre : mes adversaires me suppliaient d'arrêter avant. Et toi Kyros, combien de coups pourras-tu supporter ?

Bardamu espérait secrètement lui infliger les 15 coups de l'Aiguille Écarlate afin de voir jusqu'où pouvait aller la résistance d'un homme en général et du Cygne en particulier.

Pour être honnête, Bardamu s'amusait comme un petit fou ! Si l'on devait donner un nom à son tempérament, on pourrait dire qu'il était "gaiement sadique" : il infligeait les souffrances les plus horribles mais avec une sorte de joie simple, comme celle procurée par une conversation amicale autour d'un bon verre, devant un bon feu.

Bardamu serait un cas intéressant pour le Dr Freud. Mais ce dernier n'était pas encore né...
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Mer 11 Mai - 23:40

Le froid apaisait la douleur et semblait ralentir la propagation du poison de l'aiguille écarlate de Bardamu. J'avais réussi à libérer assez de Cosmos pour rendre l'atmosphère aussi glaciale que possible, même le Chevalier d'Or se trouvait enseveli sous un énorme manteau de glace.

Naturellement, et comme je m'y attendais, il n'eut guère de difficultés pour en sortir. Une aura dorée l'entoura et la glace vola en éclat, laissant apparaitre l'Armure du Scorpion dans toute sa splendeur. Bardamu laissa échapper un sourire puis commença à me parler à nouveau.

- Je te félicite Kyros : avec ton froid tu as certainement dû retarder les effets pernicieux de mon attaque mais sache que ce n'est que la première. Je t'en réserve encore...

À ces mots, je me mis en garde une nouvelle fois et une lumière rougeâtre titilla mes yeux à nouveau. Je pouvais discerner trois lumières se jeter sur moi. Cette fois-ci il ne m'attaquait pas avec une Scarlet Needle, mais trois d'un coup. La vitesse avec laquelle les aiguilles dévoraient la distance entre Bardamu et moi, était tout simplement impressionnante. Je n'ai rien pu faire. Les trois aiguilles transpercèrent mon corps. Malgré tout, je trouvais assez de forces pour maintenir l'équilibre et ne pas flancher devant le Chevalier d'Or. Il fallait que je tienne le coup.

Je mis ma main sur mon torse et commençait une nouvelle fois à concentrer mon Cosmos, afin de baisser un peu plus la température de mon corps et contrer, par le froid, le poison du Scorpion.

- C'est parti pour un petit topo : comme tu as pu le constater, chaque piqûre de l'Aiguille Écarlate est comparable à celle procurée par le dard d'un scorpion. Il y a en tout 15 coups, un par étoile formant la Constellation du Scorpion. Tu viens d'en recevoir 4. Ce n'est pas suffisant pour tuer un homme en bonne santé - et encore moins un Chevalier - mais les souffrances qu'elles infligent peuvent le mener à l'évanouissement ou au bord de la folie... Sache que je ne suis jamais allé au-delà de la cinquième ou de la sixième piqûre : mes adversaires me suppliaient d'arrêter avant. Et toi Kyros, combien de coups pourras-tu supporter ?

De tous les Chevaliers d'Or, il fallait que je tombe sur l'un des plus sadiques. Je ne m'étais pas trompé, cette attaque tuait la victime à petit feu, lui faisant souffrir le martyre, avant d'en terminer une bonne fois pour toute. Si quatre aiguilles provoquaient une telle douleur, alors comment pourrais-je résister à quinze aiguilles? C'était impossible!

Bardamu disait qu'au bout de six aiguilles, tous ses adversaires l'avaient supplier d'arrêter, mais cela n'arriverait pas avec moi, hors de question. Je devais tenir le coup, j'avais endurer beaucoup de choses horribles lors de mon entraînement. Maîtriser le froid n'était pas une mince affaire et s'adapter à des températures frôlant les 90 degrés négatifs n'était pas donné à n'importe qui, ce n'était pas quelques douzaines de piqûres qui allait me faire flancher.

- Je pense sincèrement pouvoir en supporter plus que six, néanmoins, je pense que vous comprendrez que je ne peux pas rester immobile pendant que vous me torturez.


Il fallait que je contre-attaque, il fallait que je détruise cette ongle d'où émanait toutes les attaques du Chevalier du Scorpion.

- En tant que Chevalier maitrisant la glace, il y a un autre élément que je contrôle parfaitement... l'eau!


Je concentrais mon Cosmos dans mon bras droit, laissant apparaitre une masse d'eau tournoyant autour. D'un seul coup, je libérais cette force sous la forme d'une énorme tourbillon.

Kholodnyi Smerch

Cette attaque consistait avant tout à s'abattre sur l'adversaire, l'emportant ensuite dans les airs. L'eau briserait sa défense et la glace ferait alors son effet. Cependant, j'étais conscient que cela ne servirait pas à grand chose contre Bardamu, sa vitesse étant bien supérieur à la mienne. C'est pourquoi, le tourbillon se dirigea vers le haut, m'emportant avec lui. Je disparaissais ainsi de la vue du Chevalier d'Or, ce dernier ne pouvais pas deviner ce que je préparais. Alors que le tourbillon se dirigeait vers le toit du Temple, il commença à prendre une courbe descendante et fonçait sur le Chevalier d'Or. Alors que l'impact était imminent, je sortais de l'emprise de mon attaque, concentrant mon Cosmos sur mon poing, visant l'ongle de Bardamu. Si je parvenait à le frapper, je pourrais le congeler en une faction de seconde et ainsi annuler ses attaques, du moins, c'est ce que j'espérais...
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Mer 18 Mai - 15:59

Quand Kyros se prit les trois coups suivants, il fit de nouveau baisser la température de son corps afin d'essayer de contrer de nouveau les effets du poison de l'Aiguille Écarlate.

Hum, faudrait que j'embauche ce garçon pour qu'il mette un coup de fraîcheur durant les chaudes journées d'été ou encore pour garder les boissons au frais... pensa Bardamu avec un sourire amusé.

- Je pense sincèrement pouvoir en supporter plus que six, néanmoins, je pense que vous comprendrez que je ne peux pas rester immobile pendant que vous me torturez. répondit Kyros à son petit "speech".

Torturer ?! Qui te parle de torture ? Pour ma part, j'y vois plutôt un test de résistance à la douleur. Vois-tu, je suis curieux de savoir combien de Scarlet Needle tu pourras supporter. Sans compter que ta venue tombe à pic : je me faisais chier dans mon Temple, alors faut bien que je me divertisse...

Puis le Cygne fit apparaître au bout de son bras droit une masse d'eau tourbillonnante qui resta en suspension dans les airs. Bardamu fronça les sourcils :

Allons bon, qu'est ce qu'il me réserve ? se dit-il. Puis le Bronze Saint relâcha la masse liquide et ce fut une véritable trombe d'eau qui s'abattit sur lui, avec la force d'un torrent de montagne. Le Scorpion sourit et il bondit dans les airs : une attaque facile à éviter !

Si c'est tout ce dont tu es cap... commença-t-il d'une voix railleuse. Puis son sourire et sa morgue s'effacèrent quand il vit que la trombe prenait une direction ascendante ! Bientôt il se retrouva au sein dans une colonne d'eau tourbillonnante qui l'emporta vers les hauteurs de son temple. Puis ce fut le froid polaire et bientôt Bardamu se retrouva emprisonné dans un véritable glacier.

Pourtant, il était encore en vie et conscient : il en faudrait beaucoup plus que ça pour abattre un Chevalier d'Or ! Il concentra son Cosmos et une aura dorée l'enveloppa, réchauffant son corps frigorifié et faisant fondre la glace aux alentours. Il le fit exploser et bientôt la colonne de givre fut pulvérisée en morceaux, envoyant d'épais blocs de glace rouler par terre.

Bardamu se releva des décombres. Il avait l'air peu affecté par l'attaque de Kyros : son Armure d'Or l'avait protégé de manière efficace. Sans elle, il aurait été sérieusement amoché...

Je dois dire que je suis impressionné par ta démonstration de puissance. Ton mentor peut être fier de toi. Mais tu as baissé ta garde quand tu as lancé ton attaque. Regarde !

Et du doigt il lui désigna 3 nouvelles piqûres qui venaient d'apparaître sur le corps du Bronze Saint. Le Scorpion avait dû les lancer au moment où son adversaire avait lancé son "Kholodnyi smerch".

Cela fait 7 coups maintenant, plus qu'un homme ordinaire peut en supporter ! Alors, Kyros du Cygne, en as-tu assez ou veux-tu continuer ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Jeu 19 Mai - 23:37

Bardamu avait beau dire qu'il ne me torturait pas, son sourire et son air exalté à chaque fois qu'une de ses aiguilles pénétrait ma chair ne me donnais pas du tout l'impression qu'il me faisait simplement passer un "test". Peut-être était-ce le cas après tout, mais il en plaisir sadique, je n'en doutais pas une seule seconde.

Mon attaque n'eut pas l'effet escompté. Je voulais lui briser son ongle, je m'y était fortement mal pris. La glace faisait son œuvre mais le Cosmos du Chevalier d'Or annulait tout effet qu'elle pourrait avoir sur son corps. De plus, il possédait une protection de luxe, les Armures d'Or étaient vraiment d'une solidité et robustesse incroyable. Les histoires que l'on m'avait autrefois raconté ne les présentaient pas à leur juste valeur. L'Armure du Scorpion émanait une puissance et une force que jamais je n'aurais songé exister.

De plus, son propriétaire était rapide et possédait une attaque aussi rapide que puissante. D'ailleurs, pour la septième fois, je venais de le constater.

- Je dois dire que je suis impressionné par ta démonstration de puissance. Ton mentor peut être fier de toi. Mais tu as baissé ta garde quand tu as lancé ton attaque. Regarde !

Il n'avait pas besoin de me les montrer du doigt, je les avais bien senti. Pour être complètement honnête, je ne les avais remarqué que lorsque mon esprit ordonna à mon corps de bouger et que le côté de gauche de ce dernier ne répondit pas à mon ordre.

Comme je le disais, rapide! Incroyablement rapide. Il était évident que quoique je tente, Bardamu serait capable de réagir assez rapidement pour contre-attaquer, dans ce cas, les petites ruses et les feintes ne me serviraient à rien, et plus ses aiguilles me frappaient, plus ma vitesse et ma force diminuait. Il fallait le reconnaitre, le Chevalier du Scorpion était un vraiment un adversaire redoutable.

- Cela fait 7 coups maintenant, plus qu'un homme ordinaire peut en supporter ! Alors, Kyros du Cygne, en as-tu assez ou veux-tu continuer ?

Ma respiration se faisait de plus en plus difficile, mon corps criait de douleur et je n'arrivais même plus à bouger mon bras gauche. Mes jambes tremblaient, dénonçant de manière tellement évidente que je tenais à peine sur mes jambes. Mais je n'était pas devenu Chevalier en abandonnant, bien au contraire, ce qui fit ma force pendant ces longues années passées en Arctique c'était cette détermination que j'avais acquis lors de ma rencontre avec Elle. Ce fût à partir de ce jour que je compris finalement ce que voulait dire devenir un Chevalier.

-----------------------------------

Flash Back

- Alors Kyros? Tu abandonnes?

La voix de mon Maître résonnait dans mon esprit comme une vulgaire provocation, mais que pouvais-je faire? Je n'y arrivais pas. Cette histoire de Cosmos était vraiment trop compliqué pour moi. J'étais à terre, haletant, essayant de reprendre mes forces après avoir plusieurs heures à tenter de finalement reproduire l'attaque cosmique que mon Maitre maitrisait avec une facilité déconcertante, voir même irritante.

- Je n'y arrive pas Maitre!

- Et tu vas simplement rester coucher là? C'est de cette fibre que mon élève est fait?

- Votre élève est avant tout un être humain! Je ne suis pas un Dieu ou un surhomme...

- Je ressemble à un Dieu dis-moi? Si j'en suis capable tu l'es tout autant!

Lorsqu'il parlait tout semblait facile, et pourtant rien de ce qu'il m'enseignait ne l'était réellement. Sentir le Cosmos, appeler la glace en soi, concentrer toute cette énergie dans son poing et la libérer d'un seul coup. Réellement, cela paraissait vraiment facile à exécuter, mais la réalité était tout autre. Je me redressait lentement, puis me relevait. Je commençais à perdre espoir de devenir un jour un Chevalier. Et pourtant je m'entrainais nuit et jour, réalisant tous les exercices que mon Maitre m’exigeait, mais je n'arrivais pas à exécuter une simple attaque.

- Écoute-moi Kyros! Je sais que tout ceci est difficile pour toi, mais laisse-moi te dire une chose sur les Chevaliers d'Athéna. En aucun cas, l'un d'entre nous peut s'avouer vaincu, en aucun cas l'un d'entre nous peut abandonner. Même si notre corps nous en supplie, notre esprit ne doit pas faiblir, c'est ce qui fait notre force. Tant que tu refuseras d'abandonner, tu seras capable de réaliser tout ce que tu entreprends, comprends-tu? Tout se passe dans ton esprit!

Je me souviens encore à quel point ces paroles m'avaient marqué, et à quel point je continuais encore à me les remémorer à chaque fois que j'étais sur le point d'abandonner. Je me souviens qu'après cela, il ne me fallut pas plus de dix minutes pour finalement arriver à concentrer et libérer mon Cosmos....

Fin du Flash Back

-----------------------------------

- Abandonner ne fait plus parti de mon vocabulaire Chevalier! Je te l'ai déjà dit, je suis capable d'endurer bien plus que cela!

C'était la première fois que je tutoyais Bardamu. La douleur que je ressentais me faisait oublier l'éthique et le respect que je devais à un haut gradé du Sanctuaire. Mais au diable tout ceci, ce n'était pas le moment de me préoccuper avec ce genre de chose. Un adversaire redoutable utilisait une attaque mortelle sur moi et il n'était pas question de rester sans rien faire ou d'abandonner. Je tiendrais jusqu'au bout, c'était la seule chose importante à retenir à cet instant précis.

La glace commença à virevolter autour de moi, pendant qu'une lueur blanche apparut autour de moi. Mon Cosmos atteignait une puissance que je n'avais encore jamais atteint. Peut-être que les attaques répétées de Bardamu provoquaient cette réaction, peut-être me permettaient-elles de pousser ma puissance à des limites que je n'avais encore jamais atteint auparavant. Quoiqu'il en soit, si l'abandon n'était pas une option, il fallait que j'arrête mon adversaire, sans quoi, il serait vraiment capable d'y aller jusqu'au bout!

Tout mon Cosmos, mélangé à la glace, était concentré dans mon poing droit. Plus de ruses ou de feintes, on allait y aller d'un seul coup. Une main se posa sur mon épaule, je sentais la présence de mon Maitre, me donnant les forces nécessaires pour y arriver. J'en étais capable, je pouvais rivaliser avec n'importe qui, ce qui était important c'était d'y croire, c'est ainsi que tous les miracles de ce monde se sont produits!

Diamons Dust!!!!

Je projetais toute la puissance accumuler dans mon bras sur mon adversaire. Un énorme jet de cristaux de glace fusaient sur le Chevalier du Scorpions, accompagné d'un puissant vent glacial. Alors que mon attaque touchait son but, c'était à mon tour de me jeter sur mon adversaire et de le frapper une dernière fois, presque au même moment que mon attaque, et de passer derrière lui, espérant que cette fois-ci, j'aurais réussi à le toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Mer 25 Mai - 17:39

Il y eut un long moment de silence entre la question de Bardamu et la réponse de Kyros. Le Scorpion ne savait pas très bien à quoi devait penser le Bronze à ce moment là mais ce devait être sans doute un souvenir du genre "l'élève et son mentor", où le second incitait le premier à ne pas lâcher prise, qu'il devait continuer à persévérer pour devenir un jour - ou une nuit - un brave et fier Chevalier qui se battra au nom d'Athéna, pour la paix sur Terre, la justice, l'amour et les fleurs. En tout cas, ce ne devait pas être sa liste de courses pour le soir. Quoique...

- Abandonner ne fait plus parti de mon vocabulaire Chevalier! Je te l'ai déjà dit, je suis capable d'endurer bien plus que cela!

- Je savais que tu dirais ça ! fit-il en souriant d'un air mauvais. Il était tellement exalté qu'il n'avait pas vraiment fait attention au fait que le Cygne l'avait tutoyé. L'eut-il remarqué qu'il s'en serait foutu : il n'était pas du genre à se formaliser pour ce genre d'idiotie. Il laissait ça aux Chevaliers d'Or collets-montés !

Kyros concentra son Cosmos et Bardamu put constater qu'il semblait plus intense qu'auparavant. Bien ! pensa-t-il, il me semble que mon "petit traitement" commence à porter ses fruits !

L'atmosphère du Temple se rafraîchit de nouveau (à vrai dire elle était tellement froide que cela ne faisait plus vraiment une grande différence) et le Scorpion sentit plus qu'il ne vit le Cosmos du Bronze concentré dans son poing droit : il allait balancer une attaque, différente de celle de tout à l'heure. Bien entendu, cela allait certainement être une arcane à base de froid. Les indices étaient suffisamment flagrants pour ça. Pas besoin d'être Chevalier d'Or pour comprendre ça.

Sans crier gare, Bardamu fit jaillir de son index quatre rayons de couleur rubis.


Au même instant, Kyros projeta un vent glacial, accompagné d'une rafale de cristaux de glace. L'ensemble était très beau et avait quelque chose d'hypnotique. Le Scorpion fut tellement captivé qu'il relâcha sa garde et se prit l'attaque de plein fouet. Enfin "de plein fouet" c'était beaucoup dire car :

1° Son Armure d'Or le protégeait.
2° Le corps du Bronze Saint avait quand même reçu avant 7 piqûres de l'Aiguille Écarlate et en tant que tel ses attaques ne pouvaient pas être lancées au summum de leur puissance. Bien entendu, les victimes de cette attaque s'en rendaient compte après coup.

Le Diamond Dust fit néanmoins sur Bardamu l'effet d'une douche froide (ah ah ah !) qui le réveilla : il vit fondre sur lui Kyros. Faisant un pas de côté, le Gold Saint esquiva la charge en pivotant sur lui-même et lui balança un coup de pied bien placé dans l'arrière-train qui l'envoya valdinguer dans le décor (une colonne pour être exact).

Ça fait maintenant euh... merde avec tout ça, je ne sais plus où j'en suis avec mon décompte de piqûres. Dix ou onze ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Mer 1 Juin - 13:59

Au moment ou j'avais lancé mon attaque, des rayons rougeâtre vinrent une nouvelle fois perforer mon corps. La douleur devenait de plus en plus insupportable. Mon corps criait à l'agonie et je ne cessais de lui demander un effort supplémentaire. Tiendrait-il le coup à cette cadence?

Quoiqu'il en soit, je résistais et m'élançais sur mon adversaire d'un jour, poing fermé, préparé à le frapper violemment. Mon Diamond Dust serait assez puissant pour l'immobiliser et me permettre ainsi de le frapper avec le pouvoir de la glace une fois encore. Il fallait que je stoppe ses attaques, ou bien le Chevalier du Scorpion viendrait à bout de mon endurance à supporter la douleur.

Alors que je me trouvais à quelques centimètres du Chevalier d'Or, mon poing partit de l'arrière, se déplaçant à une vitesse folle, visant avant tout le bras droit de Bardamu. Ce que je voulais, c'était immobiliser son bras, afin qu'il ne puisse plus utiliser ses Scarlet Needle. Malheureusement, c'était sans compter sur la vitesse mais surtout sur la résistance d'un Chevalier promu au plus au rang de la hiérarchie du Sanctuaire. Le Scorpion fit un pas de côté, évita mon coup, et me frappa d'un violent dans le dos, me projetant sur une colonne, ou je venais m'écraser le front avec violence.

Je tomba à la renverse, ne voyant que du noir. Je ne sais pas exactement combien de temps cela m'avait pris pour recouvrer mes esprits, mais je parvins à me redresser tant bien que mal. Une longue colonne de sang se dessinait alors sur mon visage. La douleur masquait quelque peu l'agonie que les aiguilles écarlates provoquaient à mon corps.

Je me relevait, tant bien que mal. Mes jambes ne cessait de trembler. Je m'étais vidé de mes forces, il n'y avait plus aucune carte que je pouvais à présent abattre sur la table et qui me permettrais de déjouer les assauts de mon adversaire. Pour moi, cet entrainement était terminé.

Cependant, je ne pouvais m'avouer vaincu, je ne pouvais accepter de supplier pour ma vie comme un lâche. J'irais jusqu'au bout et j'en paierais les conséquences, qu'importe! Si je meurs, cela veut dire que je n'étais pas digne de mon rang, mais était-ce vraiment la meilleure solution? N'était-ce pas mieux d'abandonner maintenant et de revenir plus tard? Une fois que j'aurais progresser?

Mon esprit commençait à douter, même sur ce point précis j'aurais été vaincu aujourd'hui, mis à rude épreuve. Mon obstination, mes convictions commençaient à s'écrouler comme une vulgaire château de carte.

- Ça fait maintenant euh... merde avec tout ça, je ne sais plus où j'en suis avec mon décompte de piqûres. Dix ou onze ?

La phrase du Chevalier d'Or me réveilla de mon agonie mentale, me ramenant lentement à la réalité. Je ne pouvais pas flancher devant lui, qui prenait un si malin plaisir à me torturer, mon orgueil ne me le permettait pas. De plus, je ne pouvais pas décevoir ceux qui avaient déposer autant de confiance en moi!

"Maître! Athéna! Je vous jure, je n'abandonnerais pas!"

Je fis un pas en avant, défiant le regard de Bardamu.

- Ça en fait onze! Plus que quatre Chevalier, vas-y, je les attends!


J'ouvris les bras, laissant mon torse à découvert pour recevoir les quatre Scarlet Needle manquante! J'allais survivre, j'allais résister au quinze piqûre qui faisait la fierté du Chevalier du Scorpion. J'allais tout simplement montrer quel genre de guerrier j'étais réellement!
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Ven 10 Juin - 20:16

[HRP]Désolé du retard. Bon, on va dire que c'est le dernier post de cet entraînement^^[HRP]

- Ça en fait onze! Plus que quatre Chevalier, vas-y, je les attends! répondit Kyros en ouvrant les bras, exposant son corps aux attaques de Bardamu.

Ce dernier fut un peu déçu : comment ça, pas d'attaque de la dernière chance ?! Pas de super explosion de Cosmos ?! Pas d'éveil au 7ème Sens ?! Sérieux, il pourrait quand même faire un baroud d'honneur ! pensa-t-il.

Haussant les épaules, il tendit l'index et fit jaillir de son ongle démesuré 3 rayons lumineux de couleur rubis qui allèrent frapper de plein fouet le Cygne.

Quatorze maintenant ! Il ne manque plus que la dernière piqûre, la dernière, l'Antarès, qui parachèvera mon chef d’œuvre !

Il leva son index et prit un ton docte, pareil à un professeur s'adressant à un élève : cette Étoile, figurant parmi les quatre Étoiles Royales, se trouve au centre de la Constellation du Scorpion. Ce coup est fatal pour quiconque le reçoit...

Il fit immédiatement exploser son Cosmos : une aura dorée et rouge sang enveloppa son corps et son Armure. Considère ceci comme un honneur : il n'est pas donné à tout le monde de recevoir cette attaque ultime !

Il tendit de nouveau son bras et aussitôt l'ongle recourbé se mit à briller d'une lueur écarlate des plus intenses. On eût dit une escarboucle brillant dans les ténèbres.


Il se précipita sur Kyros. L'attaque fut rapide mais Bardamu l'avait sciemment ralentie afin que le Cygne eut tout le temps de voir son agresseur se jeter sur lui comme une bête fauve sur sa proie. Le Scorpion ne s'en rendait pas compte mais son visage, éclairé par la lumière rouge, avait quelque chose de proprement démoniaque...

MEUUUUUUUUUUURS !!!!!

Hurla-t-il à pleins poumons tandis que son doigt pénétrait profondément la chair de Kyros, à hauteur de l'abdomen. Bardamu venait de porter l'Antarès.

Sauf que ce n'était pas l'Antarès.

Il dégagea son doigt et se tint debout, face au Bronze Saint : félicitations, tu as réussi à encaisser les 14 piqûres de mon Aiguille Écarlate ! La dernière attaque ne visait pas à te tuer mais à te soigner : j'ai pressé un de tes points vitaux et maintenant le sang va s'arrêter de couler. Tu en as perdu une grosse quantité mais ton corps est solide et il va vite en fabriquer de nouveau. Tu as eu l'impression de mourir au moment où je t'ai porté "l'Antarès" et ce n'est pas faux : tu es mort symboliquement et un nouveau Kyros va renaître, plus fort et plus expérimenté.

Il se dirigea vers ses appartements et une fois arrivé devant les massifs vantaux, il se tourna vers son compagnon d'armes : ça te dirait de boire une coupe de vin pour te remettre de tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Mar 14 Juin - 22:39

Mes jambes tremblaient, ma respiration était de plus en plus difficile, mais je tenais le coup. Je sentais mon sang coulé le long des plaies ouvertes par les attaques de Bardamu, mais la douleur s’amoindrissait. Le froid que mon Cosmos provoquait me permettait de tenir le coup. Il était maintenant grand temps d'attendre les dernière piqures du Scorpion.

D'un seul coup, trois aiguilles supplémentaires fonçaient sur moi. Je ne savais pas si Bardamu les avait lancé moins vite que d'habitude ou si c'était moi qui m'était habitué à sa vitesse, mais je les avais vu parfaitement s'approcher de moi. Si je n'étais pas blessé comme je l'étais actuellement, je pense sincèrement que j'aurais pu les éviter, mais mon esprit ordonna mais mon corps ne répondit pas et je sentais une nouvelle fois les aiguilles se planter dans mon corps, me faisant libérer un énième cri d'agonie.

Je tombais à genou, voyant le sang gicler des mes blessures. 14! Il n'en manquait plus qu'une. Une seule aiguilles me séparait de la mort à présent.

- Quatorze maintenant ! Il ne manque plus que la dernière piqûre, la dernière, l'Antarès, qui parachèvera mon chef d’œuvre ! Cette Étoile, figurant parmi les quatre Étoiles Royales, se trouve au centre de la Constellation du Scorpion. Ce coup est fatal pour quiconque le reçoit...

Je n'étais même plus capable de parler. La douleur était à présent atroce, mon Cosmos n'y faisait plus aucun effet. Je serrais les dents et désirait que cette douleur se termine. Je voyais mon sang s'étaler sur le sol du Temple du Scorpion, ma vue commençait à devenir flou et je commençais peu à peu à perdre connaissance.

"Non! Je ne peux pas abandonner maintenant! Encore un peu, je dois résister à la dernière aiguille, je suis sûr que je peux y arriver."


Bardamu fit exploser son Cosmos, je pouvais constater l'incroyable différence de puissance qui nous séparait. Une sphère d'énergie apparut sur le bout de son doigt. C'était elle, l'Aiguille Antarès.

- Considère ceci comme un honneur : il n'est pas donné à tout le monde de recevoir cette attaque ultime !

Sans m'en rendre vraiment compte, et même sans savoir comment je pouvais encore tenir debout, je me levais et faisait exploser mon Cosmos au moment même ou le doigt de Bardamu touchait mon abdomen. Mon cri avait plus ou moins étouffée le sien, mais au final le résultat était le même. Je tombais en arrière, sans avoir pu résister un dixième de seconde. Ma chute semblait durée des heures, toute ma vie me passa devant les yeux. Au final, je regrettais juste de ne pas avoir été plus fort, de ne pas avoir été capable de rivaliser avec le Chevalier d'Or du Scorpion.

J'entendais des pas s'approcher de moi, me ramenant à la réalité. J'étais allongé sur le sol et Bardamu me regardait d'un air amusé. Avait-il une autre expression?

- félicitations, tu as réussi à encaisser les 14 piqûres de mon Aiguille Écarlate ! La dernière attaque ne visait pas à te tuer mais à te soigner : j'ai pressé un de tes points vitaux et maintenant le sang va s'arrêter de couler. Tu en as perdu une grosse quantité mais ton corps est solide et il va vite en fabriquer de nouveau. Tu as eu l'impression de mourir au moment où je t'ai porté "l'Antarès" et ce n'est pas faux : tu es mort symboliquement et un nouveau Kyros va renaître, plus fort et plus expérimenté.

J'ouvrais grand les yeux et me redressait d'un seul coup, touchant alors toutes les blessures que j'avais reçu et je constatais que les saignements s'étaient effectivement arrêtés. Bardamu n'avait pas porté son dernier coup, il avait stoppé hémorragie. Toutes ses attaques jusqu'à présent n'étaient qu'un moyen de tester ma bravoure et mon courage, mais surtout ma dévotion pour Athéna. Plus fort, j'étais devenu plus fort, oui sûrement, du moins je l'espérais, mais pas encore assez. Je devais atteindre son niveau, atteindre le niveau des Chevaliers d'Or et un jour les surpasser. Bardamu venait de me montrer qu'il n'y avait pas de limites, à peine celles que les hommes s'imposent par peur ou par faiblesse.

Bardamu me tourna alors le dos et se dirigea vers ses appartements. L'entrainement était terminé, il fallait maintenant que je me remette sur pied au plus vite, ce qui n'allait pas être facile. Néanmoins, je ne pourrais jamais remercier assez le Chevalier du Scorpion pour m'avoir montré la voie du Septième Sens. Alors que je le regardais partir, il s'arrêta et se tourna vers moi.

- Ça te dirait de boire une coupe de vin pour te remettre de tout ça ?

Je dois dire que jamais je ne me serais attendu à une telle proposition. Tout d'abord je ne buvais pas de vin et je n'étais pas non plus très doué pour socialiser. Cependant, je souris, puis après un léger instant, je répondis à Bardamu.

- Oui, je veux bien!

Je me relevais lentement, et difficilement, car mon corps était encore très endolori. J'avais fait un pas de plus dans mon objectif, devenir un Chevalier digne de mon Maître et servir Athéna du mieux que je le pouvais.
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   Lun 20 Juin - 9:47

Entraînement validé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Entraînement]Scorpio & Cygnus   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Entraînement]Scorpio & Cygnus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple du Scorpion-