RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Retour à la source...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shaun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 652

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Retour à la source...   Mer 27 Avr - 14:19

Arrow Les Enfers.

Le voyage fut rapide. De tout les Spectres, les étoiles célestes étaient parmi les plus forts et les plus rapides des enfers, et Shaun découvrait lui aussi cette nouvelle puissance qui faisait désormais de lui un Chevalier du Seigneur Hadès. Quelques heures furent donc suffisante pour rallier le continent africain et plus rien ne semblait de séparer du village de son enfance. Ce village dans lequel il avait grandit, ce village à l’écart de la civilisation, proche du désert, ce village dans lequel sa communauté avait presque toujours vécu dans une grande autarcie… Alors pourquoi était-il devant ses yeux, non seulement indemne, mais habité…

- Qu…

Les mots étaient bien inutile à cette heure tardive de la journée. C’est un sentiment étrange que de découvrir que le drame principal de sa vie n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan de l’histoire de ce monde. A ce jour, de nouvelles personnes, bien des années plus tard, étaient venu s’installer dans ce village antique. Des hommes en nombre travaillaient dans les champs alentours, et de nouvelles familles entretenaient les maisons qui avaient jadis été celles de sa famille, de ses amis.

Pourquoi… Pourquoi tant de colère parcourait-elle le corps immobile de Shaun ?
Au fond de lui-même, alors qu’il était venu ici pour se recueillir, dire adieu à celui qu’il avait été, voila qu’une nouvelle fois la frustration de ses lamentations devenait peu à peu une source intarissable de fureur et de rage.

Lentement, il s’approcha du village, et tout aussi lentement, il prononçait ces paroles, pourtant à peine audibles.

- Vous foulez de vos vies les tombes de mes parents, de mes amis, vous considérez que nous ne sommes riens, que nous n’existons pas… Alors vous mourrez dans d’atroces souffrances humains. Ce village est mort, et il le restera.

A mesure qu’il s’approchait de l’épicentre du village, son sourire s’étendait, et ses yeux s’ écarquillaient toujours un peu plus, laissant place à une expression démoniaque sur son visage. Il n’avait pas fait attention aux personnes présentes qui le dévisageaient, lui et sur son surplis, et il avait continué sa route jusqu’au fameux puits du village.

Il posa lentement sa main sur la pierre de la réserve d’eau et resta silencieux. Pensif semblait-il.
Un homme du village s’approcha à pas lent de lui, et lorsqu’il fut à une distance jugé sécuritaire, il s’adressa à Shaun.

- Salam Étranger, quelle étrange armure vous portez là… elle dégage une impression de … tristesse. Monsieur l’étranger, vous allez bien ?

Mais Shaun avait déjà laissé la place à son cosmos agressif, le jeune Shaun ancien chevalier de la licorne n’était plus qu’un Spectre régit par son étoile. Et l’homme n’eut le temps que d’entrapercevoir une dizaine de Harpie se ruant e dévorant tout autour.

Et dans un silence morbide, le sombre carnage avait commencé dans un petit village du nord de l’Afrique.
Revenir en haut Aller en bas
Asash


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 526
Armure : Traîneau

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
165/165  (165/165)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Retour à la source...   Mer 27 Avr - 18:53

Arrow Entrée des Enfers

Cela faisait un moment maintenant qu’ils couraient. Ils avaient perdu de vue leur ancienne proie -désormais nouvel allié-, mais ils pouvaient sentir les effluves de son cosmos pour l’un et son odeur caractéristique pour l’autre. Aussi posaient-ils le pied là où leur prédécesseur l’avait posé, suivant sa trace afin de le rejoindre. Ils s’arrêtaient de temps en temps, afin de mieux repérer les traces, observant également les paysages autour d’eux, tentant vainement de se repérer. Mais vu qu’ils ne connaissaient pas cette partie de la Terre, ils ne savaient absolument pas où ils étaient… Néanmoins, ils appréciaient la beauté de ce qu’il voyait, qui différait tant avec le paysage monotone de leur pays natal!! C’était une nature brillant de milles couleurs qui s’étendait sous leurs yeux ébahit et curieux. Ils auraient bien voulut aller explorer tout ça de plus près, mais ils n’avaient guère le temps. Aussi les deux compères reprirent-ils leur route.

Les deux loups suivirent un moment la falaise, cherchant le passage le plus étroit pour passer sur l’autre rive. Les rayons du Soleil venaient s’écraser sur la mer d’un bleu profond et s’y reflétaient pour venir éclairer le pelage de nuit des deux bêtes. Les vagues qui s’écrasaient contre la paroi rocheuse laissé voler de fines goulettes qui venaient les rafraichir dans leur course. Soudain, le premier des deux trouva l’endroit où sauter. Il prit son élan et se jeta au-dessus de la mer; son compagnon le suivit derechef et sauta à son tour. Tout deux arrivèrent sur une plage de sable fin, où les rouleaux de la mer venaient mourir. L’alpha en prit une poigné dans sa main qu’il laissa lentement glisser entre ses doigts. Puis son regard se tourna derrière lui, sur cette falaise au loin derrière la mer. Puis il reporta son regard vairon devant lui et reprit sa course avant de s’arrêter en haut des dunes. Après des couleurs chatoyantes entre le vert, le violet, le jaune et le bleu, ce n’était plus d’une suite de rouges de différentes nuances. Le sable était rouge, la roche était rouge, les maisons étaient rouges, l’horizon était rouge…

Une fois la surprise passée, les deux compagnons cherchèrent de nouveau la piste de celui qui les précédait, et retrouvèrent cette dernière assez facilement. Ils se lancèrent à nouveau dans une course effrénée, le rouge défilant devant leurs yeux. Leurs mouvements étaient gracieux et agiles, tout en étant rapide, leurs pattes se posaient avec sureté sur les rochers, les propulsant toujours plus loin. Soudain, ils s’arrêtèrent à nouveau, assaillit par la chaleur qui se levait et le vent chaud qui les déshydratait plus qu’autre chose. Le souffle court, la langue pendante, ils observèrent cette nouvelle monotonie de sable rouge et de dunes. Cela les changeait clairement des paysages blancs du Grand Nord. Ils reprirent leur route, plus tranquillement, celui qu’il cherchait n’était plus très loin. Ce fut en fait un éclat de cosmos qui les fit repartir au pas de course pour rejoindre un petit village rouge, mais rouge de sang cette fois.

L’alpha sourit et s’assit en haut d’une dune, savourant le spectacle des cris qui s’échappaient des proies des harpies de cosmos. Et au milieu, une vraie harpie qui se tenait, droite et majestueuse. Un sourire vint étirer les lèvres du jeune Spectre aux yeux vairons. Son regard se tourna sur son compagnon couché à côté de lui.


-T’as pas soif Fenrir? lui demanda-t-il.

Un aboiement lui répondit, puis les deux loups dévalèrent la dune en rigolant, rejoignant finalement le village. Ne préoccupant guère des miséreux qui criaient à l’aide et implorait son aide, le jeune garçon rejoignit le Spectre de la Harpie près du puits. Il prit appui sur le bord pour essayer de voir le fond, mais seulement le noir répondait à ses yeux. Il haussa finalement les épaules et se servit du sceau qu’il envoya au fond. Un plouf retentit à ses oreilles après un instant, lui signifiant la présence du précieux liquide. Heureux d’avoir trouvé de quoi se désaltérer, Sven remonta rapidement le sceau gorgé d’eau pour y boire goulument, après quoi il fit boire son compagnon, lui aussi assoiffé. Enfin, il présenta le sceau à Shaun.

-Tu veux boire toi aussi? le questionna-t-il.

Tandis qu’autour de lui, une nouvelle nuance de rouge se répandait…
Revenir en haut Aller en bas
http://x-choupi.deviantart.com
Shaun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 652

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Retour à la source...   Lun 2 Mai - 17:36

Le soleil venait à disparaitre rapidement dans un rouge sanglant, comme si l’astre sacré qui nous apporte la lumière avait voulu se cacher de la scène qui s’était déroulée quelques instants plus tôt.
Shaun se tenait debout, immobile, sa main griffu cachait son visage. Sans se retourner vers Sven, il lui répondit d’un air calme et serein…

- Tu es déjà asséché ? J’ai grandit dans ces lieux, je crois que je dois avoir un peu plus l’habitude que toi.

Tout en répondant il prit le sceau et bu quelques gorgés, puis subitement, comme s’il était prit d’une douleur cinglante, il jeta le sceau et le frappa d’une violence inhabituelle explosant le morceau de métal en quelques vagues pièces fumantes. Jusqu’à quel point Shaun était-il en colère… S’il était en colère.
Finalement, il enleva la main qui cachait son visage, et peut-être était-ce du à un effet d’optique, mais une larme semblait perler le long de sa joue avant de disparaitre dans une bouffée de vapeur incompréhensible… pour un humain. Mais Sven lui, devait comprendre. N’importe qui à des kilomètres et pouvant ressentir le cosmos aurait été touché par cette agressivité féroce toujours aussi contradictoire avec l’homme qui les contenait.

- Sven, tu ferais mieux de t’éloigner un petit peu. Toi aussi Fenris.

Tout avait été clair pour celui qui ressentait ce cosmos infernal, mais Shaun s’apprêtait à faire quelque chose. Si l’on ne pouvait deviner tout de suite ses intentions, elles n’étaient toutes fois pas difficile à cerner; son cosmos grondait et grandissait rapidement et se concentrait. Mais à bien y réfléchir, aux vues du caractère irritable et colérique de celui qui est bercé par les larmes, il n’était pas si dur que ça d’anticiper sa réaction.

- Ce village est mort, et comme tout les morts, il doit être mit en terre.

D’un coup d’un seul, sans autre prévention que l’alarme de son cosmos, il frappa le sol d’un coup si dur et puissant qu’en quelques secondes à peines, la terre mêlé au sable déferla comme un raz-de marée sur une distance non négligeable. Un seul coup de poing avait suffit à faire disparaître ce village de la surface de la carte. Le seul point qui ne semblait pas avoir totalement disparu n’était autre que le fameux puits dans lequel ils avaient bu quelques minutes avant.
Shaun se retourna en direction de Sven, d’un air toujours aussi calmement contradictoire avec son cosmos agressif, et tout aussi sereinement qu’à son habitude, il ajouta enfin :

- Je n’ai plus rien à faire ici à présent. J’ai fait ce que j’avais à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Asash


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 526
Armure : Traîneau

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
165/165  (165/165)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Retour à la source...   Sam 7 Mai - 22:25

Le loup regarda son compagnon d’arme boire au sceau, avant de passer sa colère passagère sur ce pauvre dernier qui n’avait rien demandé à personne. Le regard inexpressif, il observa le visage de son collègue, un petit scintillement lui fit pencher la tête sur le côté. Puis son regard passa à l’interrogatif lorsque la Harpie lui demanda de se reculer avec son semblable, se demandant ce qu’il préparait. Il obéit néanmoins, se plaçant derrière lui, prés du puits. Soudain, le sable vola, recouvrant tout, les corps, le sang, les habitations, cachant les nuances de rouges pour n’en laisser qu’une seule.

Assit sur le bord du puits, le regard de Sven se posa sur les débris du sceau malmené plus tôt. Certains ressortaient du sol, seuls témoins de la violence qui s’était déroulée en ces lieux. Le jeune loup souffla, puis tourna la tête vers son acolyte à l’armure aussi sombre que les Ténèbres. De lui il ne voyait que son dos, ne connaissant donc ses sentiments profond, ne ressentant toujours que l’agressivité de son cosmos, avec quelque chose au fond qu’il pouvait identifier comme des cris, mais il ne savait exactement quoi.


-Pff, c’est malin, on va faire comment pour boire maintenant hein? lui dit-il, non avec agressivité, mais plus avec amusement.

Enfin, Shaun se tourna vers lui, montrant un visage calme, qui était en contraction totale avec ce que l’on ressentait de son cosmos. Le petit l’interrogea du regard, et l’adulte lui répondit qu’il n’avait plus rien à faire en ces lieux, ce à quoi l’enfant aux yeux vairons répondit avec un grand sourire. Le Loup-garou sauta à terre et rejoignit le rouquin, se plaçant à ses côtés, un grand sourire scotché aux lèvres, les mains derrière la tête dans une attitude détendu et totalement enfantine.

-Bon, on fait quoi alors maintenant? le questionna-t-il. On fait un jeu? J’veux que tu joues avec moi!! Ou alors tu m’montres ici, j’connais pas moi!! proposa-t-il. Sinon, on fait un cache-cache? enchaina-t-il.

Un flot de paroles que seul un enfant pouvait débiter à cette vitesse!! Précision tout de même un enfant surexcité. Fenrir quant à lui, lançait une sorte d’aboiement à la limite du hurlement du loup. Puis il finit par mettre ses deux pattes avant sur le torse de Shaun, tout en remuant gaiement la queue. Sven le regarda avec amusement et émit un léger rire.

-J’crois que t’es adopté!! lança-il à l’adresse de la seule âme humaine présente en ces lieux avec lui.

Après quoi il s’accroupit pour que l’animal revienne vers lui et lui donna toutes les caresses qu’il voulait, attendant de savoir ce qu’ils allaient faire à présent.
Revenir en haut Aller en bas
http://x-choupi.deviantart.com
Shaun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 652

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Retour à la source...   Lun 9 Mai - 12:33

Tout était calme a présent. Fenris sautillait ici et là, et Sven désirait s’amuser. A dire vrai, c’était aussi le cas en ce qui concernait Shaun. Il lui faisait visiter les environs de son désert natal. Mais à cette époque ce pays n’avait pas grand-chose de développé et il n’y avait donc pas grand-chose à voir. Il ne s’était jamais sentit aussi léger auparavant, et bien que ce ne fut qu’en apparence, il désirait lui aussi s’amuser. Mais quels jeux pratiquent les Spectres…

Maintenant que le calme était revenu en même temps que sa concentration, Shaun put enfin remarquer, probablement au même moment que Sven, ce déchainement de forces plus loin. L’émanation de cosmos n’était pas exceptionnelle. Soit le fou qui s’amusait était faible, soit il était vraiment très loin de là ou ils se trouvaient. Mais de ce sombre cosmos qu’ils ressentaient, Shaun se disait qu’il lui était vaguement familier. Un Spectre qu’ils auraient déjà croisé peut-être ?
Toujours est-il que le petit rouquin prit la parole tout en caressant le loup qui les accompagnait.

- Tu as sentit toi aussi ? C’est vrai que je me suis bien lâché ici, mais j’ai comme l’impression que quelque part dans le monde, il y a bien pire que nous. On pourrait aller voir et s’assurer qu’il ne contredit pas les ordres de notre Reine.

Puis, dans un sourire sadique…

- Ou tout simplement participer à son jeu. Je paris qu’il s’amuse comme un petit fou.

Il resta un moment à fixer l’horizon, comme s’il pouvait voir la personne dont ce cosmos était originaire. Mais rien n’y faisait, et ses harpies non plus ne semblaient pas pouvoir le renseigner.

Visiblement, ils n’auraient pas à faire avec un des grands pontes des enfers. Peut-être n’était-ce même pas un Spectre qu’ils rencontreraient là. En ce cas, qui pouvait bien faire disparaitre ces vies. Il n’avait jamais entendu parler de la folie meurtrière des Asgardiens, ou encore des Marinas.

Toutes ces questions l’amusaient, et la curiosité de l’enfant qu’il était toujours s’éveillait peu à peu. Ill se retourna une dernière fois en direction de Sven d’un sourire amusé qui lui faisait paraitre cinq ans de moins.

- Allez, on y va ?


Arrow Avec Sven.


Dernière édition par Shaun le Mer 11 Mai - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asash


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 526
Armure : Traîneau

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
165/165  (165/165)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Retour à la source...   Lun 9 Mai - 17:53

Finalement, ils étaient partit en balade dans les alentours, Shaun lui montrant ce pays qu’il ne connaissait pas. Mais très peu habitué à cette chaleur accablante, les deux loups se déshydrataient rapidement et celui qui avait la parole se plaignait donc souvent qu’il avait soif. Encore heureux que les gens d’ici était prévenant, et régulièrement ils faisaient halte à un puits, afin que tous puisse se désaltérer et profiter de la fraicheur de l’eau. N »an moins malgré cela, ils s’amusaient comme des petits fous à se rouler dans le sable chaud et à jouer avec. De vrais chiots!! Mais soudain, la Harpie s’immobilisa et les deux jeunes loups s’arrêtèrent à sa suite, curieux de savoir ce qui l’intriguait à ce point.

Le regard fixé sur l’horizon, juché en hauteur sur une dune, les deux compagnons se demandaient bien ce qui pouvait accaparer tout l’attention de leur ami. Ils fixèrent alors à leur tour leurs yeux sur cette ligne horizontale –ou presque- et y cherchèrent trace de quoi que ce soit qui en valait la peine. Et c’est alors qu’ils le virent, ou plutôt le sentirent, cet animal imposant et puissant à la fois, assez pour tout dévaster sur son passage. Les paroles de Shaun les firent revenir au présent et Sven pencha la tête sur le côté, alors que Fenrir se couchait à ses pieds. Un sourire joyeux étira les fines lèvres de l’enfant à l’entente des dernières paroles et il se mit à sautiller de joie, les yeux pétillants comme si on lui avait fait le plus beau cadeau de tous les temps.


-Oui!! répondit-il avec enthousiasme. Allons jouer avec lui!! s’exclama-t-il.

Puis sans attendre, il prit la main de son ainé dans la sienne et se mit à courir en direction du rivage, vers l’endroit où l’autre animal venait devait arriver. Les deux loups se remirent à courir à un rythme frénétique, entrainant la Harpie dans leur sillage, soufflant sous la chaleur, mais ne s’arrêtant pas pour autant. Bientôt, les embruns marins vinrent leur frapper le visage, les rafraichissants en même temps que les vaguent mourantes venaient lécher leurs pattes. Ils s’arrêtèrent un instants, à l’affut d’une trace de leur camarades Spectrales; il faut dire que la trace était tellement ténue que pour lui qui n’avait qu’une faible appréhension du cosmos, il était très difficile de la percevoir en continue.

Soudain, ils la retrouvèrent, mais il n’était plus seul dorénavant et un autre cosmos –ennemi cette fois- se faisait ressentir. Les deux loups n’attendirent pas plus et enjoignirent la Harpie à les suivre à nouveau, pour repartirent ventre à terre en longeant la plage. Ils étaient de nouveau à la recherche du passage le plus facile à p asser. Les deux compagnons conduisirent ainsi leur camarade pendant un court instant, avant qu’ils ne prennent leur élan pour s’élancer et sauter de nouveau par-dessus la mer. Et c’est sur une côte bordée de grandes prairies fleuries qu’ils atterrirent. Relevant la tête, la truffe au vent et tous les sens aux aguets, ils attendirent un court instant que l’Etoile des Lamentations les rejoignent, avant de reprendre leur route à pleine vitesse, mettant le cap droit sur le Nord…

Qu’allaient-ils y trouver réellement? Le Loup-garou n’en savait rien, et c’étaient bien ça qui l’excitait : l’inconnu, la surprise et la découverte. Le tout en s’amusant bien sûr!! Car sans le jeu la vie n’est rien pour un enfant, c’est bien connu. Alors c’est emplit de cette curiosité malsaine que le petit accéléra encore un peu le pas, pressé qu’il était d’arrivé, prêtant une partie de sa puissance à sa meute afin qu’elle ne le suive avec plus d’aisance. Il jeta un rapide regard à ses côtés, pour voir la Harpie volé dans la même direction qu’eux. Il lui lança un sourire heureux et engagea une course avec lui: celui qui arriverait en premier là-bas aurait gagné!!


[Arrow Europe]
Revenir en haut Aller en bas
http://x-choupi.deviantart.com
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour à la source...   Ven 27 Mai - 7:38

Arrow La fausse piste

Au milieu de ce sable que l'on pouvait voir à perte de vue, il y avait là un puit. Seul vestige rescapé du grand drame qui s'était joué ici auparavant. Pourtant, le Cosmos ne les trompaient pas. Henriques et Mashia avait enfin trouvé la piste qu'il cherchaient. En fait de piste il s'agissait plutôt d'un carnage perpétré en ce lieu et gratuitement par deux Spectres avides de sauvagerie.

"Quelque chose ne va pas avec ce décors..."
(Je croyais que là où l'on trouvait un puit, on y trouvait la vie...et pourtant rien! Même pas une petite chaumière...Pourtant les traces de Cosmos convergent bien ici...à moins que...oui! C'est surement çà!)

"On dirait bien qu'on a essayé d'effacer des traces. Nous allons arranger çà!"

Bondissant haut dans le ciel, Henriques brula son cosmos, puis tendant ses deux poings joins en avant il cria, lançant une puissante attaque sur le sable qu'il avait foulé devant le puit:
"HYDRA SPIRIIIIIITTTTT!"

Des milliers de Jets cosmiques sortirent de ces poings. A l'instar des 1000 têtes de l'Hydre, ils frappèrent en tout poing le sol sableux révélant ainsi l'horreur dissimulé en dessous. Caché des horreurs à des mortels était une chose aisée, mais à deux Saints sachant aussi manié le Cosmos, c'était essayer de mentir sans parvenir à leurrer son maître.

Lorsqu'henriques reposa le pied au sol, il ne dit mot quand il contempla ce qui restait du village habité jadis. Tout n'était que mort et désolation, les restes d'un carnage organisé ici par deux Spectres. Mais comment pouvaient-ils s'en assurer? Quelques preuves trouveraient-ils? Et où donc étaient passés ces Spectres?


Dernière édition par Henriques le Mar 31 Mai - 6:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mashia


Indépendant
avatar

Messages : 1338

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour à la source...   Sam 28 Mai - 18:36

    Des cris d'enfants.
    D'innombrables petites voix résonnaient dans une supplique douloureuse. Leurs petits bras s'agitaient vainement alors que leur chair se déchirait, que leurs viscères se rependaient sur le sable, que leur sang innocent s'écoulaient inexorablement...
    Elle ressentait leur souffrance, leur peur, la jeune femme devinait leurs yeux agrandis par l'effroi. Puis, une autre plainte déchirante... Bestiale, carnassière, impitoyable mit fin à tout ceci.
    Noir et désolation.

    Son retour au moment présent fut brutal. La réalité, galopante, va bien au delà de toutes perceptions premières. Là où s'étendait une vaste étendue désertique, où un unique puits symbolisait l'empreinte de l'homme, un village entier se révéla après l'intervention de son compagnon.
    Vision chaotique et infernale, elle en resta sans voix alors que les corps inertes en décomposition, rejetés par cette attaque impressionnante, atterrissaient pelle-mêle autour de la jeune femme. Leurs visages tordus par une affreuse grimace, leurs corps à peine recouvert par des guenilles, femmes, hommes et enfants confondus, arracha un gémissement de douleur au Chevalier d'Argent du Lotus qui ne pouvait détacher ses yeux clairs d'une telle démonstration de barbarie.

    Frénétiquement alors, sous l'impulsion du moment, la jeune femme déambula à travers les vestiges de cet ancien village à la recherche d'éventuels survivants. Mais à moins d'un miracle, elle savait que ses espoirs étaient vains! Cependant son cœur alarmé conservait une once d'acharnement. Une bourrasque violente souleva une quantité de sable suffisante pour surprendre Mashia et l'obliger à se protéger les yeux. Or, elle ne vit pas cet énième corps en travers de son chemin. Si triste est le destin des hommes. Cette pensée traversa son esprit quand elle se retrouva agenouillée à côté de la triste victime, ses deux mains posées sur ce petit torse incroyablement préservé par la main impitoyable de la mort. Une enfant, une petite fille au cheveux noir défaits, rideau de boucle épaisses épars reposait là paisiblement. S'en était trop pour la jeune femme qui releva ce buste pour le serrer contre son sein, déversant sur son épaule, des larmes amères. Ses bras se resserrent un peu plus dans une étreinte qui traduisait sa tristesse et son impuissance face à la vilenie du destin.

    Ses doigts rencontrèrent d'horribles blessures, profondes, mais égales, comme des griffures. Cette petite comme le reste des villageois avaient été attaqués par une sorte d'oiseau, c'étaient des serres qui avaient infligés de telles atrocités, elle en était sûre. Et ces traces de cosmos... emplies de haine, d'une telle agressivité... Quel spectre pouvait être à l'origine d'une telle agressivité? Certainement tous... Mais qu'importe l'individu, tout les pantins d'Hadès étaient à mettre dans le même panier!

    Son corps fut parcourus d'un frisson désagréable alors qu'elle caressait pensivement la chevelure de l'enfant.
    Intolérable!
    Elle sentait grimper en elle un sentiment dont elle n'était pas familière : la colère. D'habitude d'un sang-froid à toute épreuve, Mashia ne pouvait supporter que l'on touche à des êtres innocents, surtout les enfants. Pourquoi? Pourquoi la fatalité jouait-elle ainsi avec les pauvres âmes? Soudainement une faible plainte parvint à ses oreilles. Elle sentit quelque chose tirer sur sa robe... D'une main sous son cou gracile, la jeune femme se détacha du petit corps pour constater que deux grands yeux noirs s'entrouvraient. Impossible...

    L
    es lèvres de la petite bougeaient sans qu'aucuns sons ne puissent les franchir. Qu'essayait t-elle de dire? Son petit cœur battait vite et elle pensa tout de suite qu'elle devait être déshydratée... Comment avait-elle pu survivre? Ce revirement de situation lui fit oublier tout le reste. Mashia la souleva et la conservant contre elle, elle alla trouver un coin d'ombre afin de la préserver de la morsure du Soleil.

    L'enfant bu avidement l'eau de sa gourde jusqu'à la dernière goutte. Contente de voir que son cosmos bienfaisant lui procurait dans un même temps de l'énergie, la jeune Lotus s'était débarrassée d'un morceau de son châle pour l'entourer autour de sa protégée.
    Cette dernière la regardait avec intensité. Son regard traduisait la reconnaissance, où se mêlait une pointe de crainte et une détresse qui lui déchira le cœur.
    En état de choc, elle se contentait de serrer ses petits bras autour du cou de la jeune femme en respirant dans ses cheveux écarlates, geste qu'elle interpréta comme une quête d'affection réconfortante.
    Alors qu'elle sembla être emportée dans le monde des rêves, un murmure susurré la surprit :

    "Harpies..."

    Calmement la jeune chevalier du Lotus se redressa, retira la partie du tissus recouvrant ses lèvres vermeilles et déposa un baiser sur le front de la petite.
    Un sourire étira la commissure de ses lèvres puis, elle replaça le tissus jusqu'à l'arête de son nez et se retourna vers Henriques qui n'avait pas bougé.

    "Je pense que nous ne trouverons pas meilleure preuve... Quelle tristesse... Rentrons"

    E
    lle fixa le jeune homme, plongeant ses yeux turquoises dans les siens. Pouvait t-il y lire toute la souffrance qui la tiraillait? Elle passa alors à côté de lui silencieusement...



=> Cathédrale d'Hadès => Le dernier rempart

[ Comme Alba ne veut pas qu'on aille à Londres, je suggère de rentrer^^ Oh et pour répondre à ce dit "lapsus" les nues désignent les cieux :p Donc pas de lapsus^^]


Dernière édition par Mashia Mokushi le Mar 31 Mai - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour à la source...   Mar 31 Mai - 6:42

Les deux jeunes Saints étaient là, perdus au beau milieu de cette fresque maccabre. Chacun dans son coin souffrait de l'horrible spectacle offert à leurs yeux.

(Tout ceci, pourquoi? Quel buts poursuivaient-ils? Quel intérêt de ravager ce village, ces gens...ces vies?)

La haine et la colère envahissait de nouveau le Portugais. Il restait debout, le regard fermé et poing serré, tandis que Mashia s'était penché sur le corps d'un enfant. Une chaude larme glissa le long de la joue du Chevalier de Bronze de l'Hydre. Il l'essuya du dos de sa main.

Alors qu'il s'apprêtait à rejoindre sa compagne, il crut à une sorte de miracle. Un petit enfant, encore en vie était l'objet des soins attentifs du Saint du Lotus. Finalement, et après s'être assuré de la survie de l'enfant, Mashia tira une information, mais aucune autre nouvelle piste.

C'est donc dépité qu'elle proposa à Henriques de rentrer. Celui-ci voulut aquiescer d'un simple hochement de tête, mais plongeant son regard de nouveau sombre dans celui de la jeune femme, il lui dit:
"Je crois en effet que c'est le mieux. Tu peux partir devant. Avant de rejoindre le Sanctuaire, j'aimerais...j'aimerais encore faire une dernière chose."

Il n'en dit plus. Il vit ensuite la belle Mashia reprendre la route qui les avaient amenés jusque là. Quant à Henriques, il était de nouveau submergé par ses sentiments négatifs. Voulant méditer et se retrouver, il souhaitait se retirer quelques temps en un lieu qu'il savait être regain de vie pour lui. Après quelques longues minutes où il regarda encore le désastre du lieu, il prit son courage à deux mains et pris soin de donner une sépulture à chaque être mort.

Une fois le travail fini, et alors que se levait un nouveau jour, il reprit la route. Il voulait depuis le Port qu'il avait emprunté, rejoindre les côtes portugaise, pour un pélerinage.

Arrow Monde-Europe-Portugal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retour à la source...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour à la source...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Afrique-