RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Lun 9 Mai - 7:05

L'empire britanique était plus que naissant. Déjà les navigateurs de sa Royale majesté avaient posé le pieds dans ce qui devint leurs colonies. Quelques 100 ans plus tard après notre récit, l'empire s'étendrait sur la presque quasi totalité du globe. On dira même que le soleil ne se couche pas sur ce dernier.
"Empire Britanique en 1897 (150 ans après):
 

Les Anglais en 1743 étaient les seigneurs des mers. Une flotte splendide naviguait, impériale sur le tapis bleu des océans: la Royal Navy. C'est à bord d'une de ses frégates qu'Ostro, le Spectre du Piétinement de l'Etoile Terrestre du Rhinocéros embarqua.
"Frégate Anglaise du 18ème":
 

Il avait réussi à se faire enrôler comme mousse, malgré son teint couleur granit et ses exploits réalisés à Philadelphie. Il faut dire que le capitaine l'avait rencontré dans une taverne, et que saoul comme il était, il n'avait pas prêté attention à ses..."détails".

"Dis-donc toi là-bas!" il désignait Ostro assis
"Tu me nétoieras ce bastingage!" il lui jeta à la figure un vieux balai à frange, un seau et une serpillère.

"De quoi?"
Le colosse se leva, se cogna et fut obliger de se tenir arc-boûté. Même ainsi, l'ombre qu'il projetta sur le sous officier William Sundae
[surement un ancêtre de celui qui brevetera plus tard un célèbre déssert glacé], suffit à le faire avaler de travers et à revenir sur son ordre.

"Euh...non, pas toi...l'...l'autre derrière"

"Ahhhh! d'accords. J'ais cru que c'était à moi que tu parlais"

Un peu plus tard, le Capitaine s'essayera aussi à l'exercice, mais sans aucun succès. La frégate avait pour destination Londres, ville lumineuse en pleine essor à cette époque. Le voyage se passa sans encombre. Il y eut quand même un ou deux matelots qui passèrent par dessus bord, mais jamais personne ne dit mot à ce sujet. Ostro venait de réaliser le premier voyage de croisière de l'époque.

Finalement, le navire apparailla dans le port de Londres. Quand Ostro posa pied à terre, tous poussèrent un ouf de soulagement.
"Londres en 1616":
 
Dans les navires qui longeaient le port, beaucoup ramenait dans leurs cales le produit de la plupart des colonies. Les navires qui s'en revenaient d'Afrique était bondés d'esclaves noirs, en partance pour les colonies d'Amérique. Une bien triste période de l'histoire qu'Ostro rectifia à sa manière à Philadelphie.

Le Spectre, maintenant dégagé de ses fonctions, commença à s'enfoncer dans les ruelles pauvres et obscurs du vieux Londres
[pas si vieux puisqu'un incendie avait ravager la ville au siècle précédent]
Arrow A suivre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1195
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Lun 9 Mai - 8:42

Le voyage de Grèce à l'Angleterre fut assez long et désagréable pour Andonios qui ne s'était reposé que quelques heures depuis son départ. Il était passé par Paris, sans s'arrêter, courant, bondissant, il devait se dépêcher car sinon, à cause d'un spectre qui s'ennuyait probablement, toute une population serait décimée. Il ne s'arrêta que devant la frontière naturelle entre la France et le Royaume-Uni. Là, il surveillait toujours le cosmos du spectre qui n'en faisait qu'à sa tête mais, qui était cependant très calme. Songeant qu'il pourrait se passer de le surveiller, Andonios s'endormit dans un endroit peu fréquenter, son armure n'étant que très peu commune.

Le lendemain, il dut se résigner à se débarrasser de sa cloth d'argent afin de pouvoir prendre le bateau qui allait se rendre en Angleterre. Il embarqua à bord sans payer, chose qui le stupéfia, trouva une cabine libre où il put passer quelques heures de bons temps envoyant quelques fois son esprit vérifier que les choses allaient bien là où il devait se rendre. Cependant, il ne dormit pas mais restait assis à réfléchir sur tous les sujets qui lui venaient à l'esprit. Une fois arrivé à bon port, il descendit du bateau calmement afin de se rendre au plus vite dans la capitale. Il semblait que le spectre soit encore là mais quoi qu'il faisait, Ando ne devait pas laisser ce spectre erré dans une ville remplit d'humains que Hadès voulait plus que tout voir mort.

Essayant de trouver un endroit où peu de personne se rendait, Andonios décida de se revêtir de son armure car il ne pensait pas que l'ennemi lui en laisse le temps s'il venait à le rencontrer. Une fois son armure argenté aux reflets bleus bien installée sur son corps, il fit un grand bond se retrouvant sur le toit d'un grand bâtiment où il pouvait voir ce qu'il voulait. Il porta son regard vers le bas et vit qu'aujourd'hui était une journée marchande pour les habitants de ce pays enfin, ce serait un bon début pour le spectre s'il venait à attaquer cette partie de la ville. Andonios s'assit en haut de ce bâtiment essayant de cacher son cosmos à l'insu du spectre qui aurait aussitôt fait de provoquer le saint en détruisant la moitié de la ville. Mais, Andonios le chevalier de la Lyre était dans la même ville que cet esclave d'Hadès donc, il n'avait pas besoin d'une grande puissance pour faire voyager son esprit jusqu'au spectre. Il l'envoya alors chercher dans la grande ville, passant près des gens qui ne souciait pas de ce qui allait leur arrivé et au bout d'environ cinq minutes, l'esprit du saint d'argent localisa le spectre qui se trouvait dans une rue obscure, froide mais exposé au soleil qui faisait tout de même froid dans le dos.

*Je n'ai pas le choix, maintenant que je suis là, je dois l'affronté !*

L'esprit réintégra le corps qui venait de bondir sur un autre bâtiment. Effectivement, Londres semblait divisé en plein de petites ruelles où de nombreuses personnes pauvres ou moins pauvres travaillaient. C'est alors que le jeune musicien aperçut quelqu'un de plus grand que les autres et qui avait sans hésitation un cosmos certes moins puissant que celui d'Andonios mais il ne fallait pas se fier aux apparences. Auparavant, il s'était déjà fait tué par un spectre renégat et cela ne devait plus se reproduire. Andonios diminua son cosmos et bondit comme un chat d'un bâtiment à un autre s'approchant de plus en plus du spectre. L'avait-il repéré ? Non, s'il l'avait repéré, il aurait déjà tuer des gens. Toutes ces personnes, sont-elles réelle ou est-ce une illusion ? Depuis son entrainement avec Urio, il restait sur ses gardes, bien trop même.

*Si je me chargeais tout simplement d'envoyer son esprit dans une autre dimension. Non, ce serait trop simple, il pourrait me renvoyer ma mélodie.*

Las d'attendre, Andonios endormi toutes les personnes qui pouvaient entendre le son de sa lyre. Cependant, comme il l'avait redouté, le spectre ne s'endormit pas et resta debout. Les personnes tombaient devant lui comme si elles étaient frappées d'une malédiction.

-Es-tu perdu, Spectre ? Peut-être que je peux t'aider à retrouver ton chemin.

Le ton ironique qu'avait Andonios aurait agacé n'importe quelle personne mais de dos, il ne saurait dire si le spectre était agacé ou pas. Il repris donc le ton sérieux qu'il avait en temps normal :

-Que fais-tu ici ? Ne me dis pas que tu viens sympathiser avec les Humains, je ne te croirais pas un seul instant.
Revenir en haut Aller en bas
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mar 10 Mai - 7:07

Ostro ne faisait pas parti de ces Spectres mal-intentionnés. Ce qui l'avait conduit à repeuplé (oui, bon d'accord...) à dépeuplé une belle ville des colonies des Amériques c'était un manque de courtoisie évident de la part de ses habitants. Y'avait aussi le fait qu'Ostro est soupe-au-lait et bastonne tout ce qui bouge.
Mais rien de tout celà était prévu au départ. Rappelons que le mastodonte avait emprunté un passage qui aurait dû le conduire à Guidecca. Il voulait comme Regen de l'Alraune rencontré Hadès (ne sachant évidemment pas que celui-ci était ailleurs devant une assemblée de dieu).

Ayant compris (et par on ne sait quel miracle d'ailleurs) qu'il était revenu à la surface, dans le monde des vivants, Ostro s'était résigné à chercher la Cathédrale d'Hadès, pont entre les deux mondes. Bon c'est vrai, à Philadelphie il a pas trop demandé son chemin. Mais en même temps, le quidam était un peu rouillé, fallait bien qu'il fasse refonctionner ses rouages. Et puis après tout, quelques milliers d'âmes en moins, çà ne se voit même pas (sauf peut-être au temple du Jugement ou çà doit se bousculer à l'heure qu'il est).

Le Spectre du Rhino déambulait dans cette ruelle. Il voulait s'offrir quelques choses à boire avant d'embarquer de nouveau vers l'Italie. Mais tandis qu'il avançait, y'avais comme un bourdonnement pénible qui zonzonnait à son oreille. Les deux trois clochards et prostituées dans la rue tombèrent au sol.

"Ben qu'est-ce qu'ils ont? J'ais pas pété pourtant!"

-Es-tu perdu, Spectre ? Peut-être que je peux t'aider à retrouver ton chemin.

"Hein?!" Il se retourna

"Y'a quelqu'un? j'te vois pas!"
Effectivement, il n'avais pas pensé à baisser la tête.

-Que fais-tu ici ? Ne me dis pas que tu viens sympathiser avec les Humains, je ne te croirais pas un seul instant.

"Ahh! t'es là!...Mais...mais qu'est-ce que c'est?"
Il renifflait comme pour sentir quelque chose.

"Mais...çà pu le Saint ici! ne me dis pas que t'es un chevalier d'Athéna?

Uhuhu, comme çà va être drôle!"

Puis il se tourna vers une ou deux des victimes qu'Andonios avait endormi, surement pour leur éviter des désagréments. Il se pencha pour attraper un homme par la tête et une femme par la cheville. Les soulevants tout deux, il n'y eut que la robe de la jeune prostituée qui retomba, laissant apparaître son outil de travail quotidien.

"Dis-donc, c'est toi qui as fais çà? Qu'est-ce que va dire ta déesse si tu tues les gens gratuitement?"

En fait Ostro ne s'était pas rendu compte qu'ils étaient juste endormis. Et c'était bien dommage, car la suite allait être pire.

"Ne me dis pas que...Si! Tu veux t'amuser avec nous et t'en a marre de cette pucelle aux douzes saints dorés. Allez viens avec moi, on va rigoler, uhuhu!"

D'un geste, il lança loin contre un mur les deux malheureux qu'il tenait à bout de bras. Lorsque les corps encore endormi s'impactèrent, il y eut comme un bruit de bouse fraiche écrasée à pied joint (l'image est horrible, mais c'est fais exprès).

"SPRAOOUUUCHHH!"

Les corps ne retombèrent jamais. Et il faudra bien des années pour rassembler les morceaux et reconstituer les individus.
Ostro, tout guilleret continuait son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1195
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mar 10 Mai - 8:30

Tout semblait bien se passer pour Andonios qui avait quitté le sanctuaire il y a déjà de cela quelques jours. Arrivant enfin à mettre la main sur le spectre qui n'en faisait qu'à sa tête, il réalisa qu'il était bien plus grand que lui mais aussi semblait bien stupide s'il ne voyait pas à son armure que la personne en dessous de lui était un chevalier d'Athéna.

Observant bien l'allure de ce spectre, il remarqua aussi que ce dernier regardait autour de lui toute les personnes qu'Ando avait endormis grâce au merveilleux son de sa Lyre. Apparemment, il pensait que ces gens étaient morts.

-Athéna ne va rien me faire, vu que tous ces gens...

Il ne termina pas sa phrase car, s'il le faisait, il aurait avoué à ce monstre que ces personnes n'étaient qu'endormies et il aurait aussitôt fait de les massacrer enfin, de les aplatir. Cependant, la façon dont cet homme, si on peut appelé ça un homme, avait parlé d'Athéna avait grandement déplut à Ando qui serra les poings.

*N'engages le combat que si cela est nécessaire.*

Il se répéta cette phrase pendant plusieurs seconde jusqu'à ce que le spectre se mette à bouger, prenant deux corps qui semblaient totalement minuscules comparé aux mains de ce géant. Pour finir, il les lança contre un mur et le bruit de l'impact stupéfia Andonios. Les corps des humains venaient littéralement d'explosés.

-Pour qui te prends-tu pour faire des gestes pareils ? Hadès doit bien t'aimer si tu es capable d'une telle lâcheté.

Restant calme malgré tout, les corps des humains endormis autour de lui, Ando fixait durement le spectre qui avait repris sa marche dans Londres. Ne voulant pas céder aux provocations de ce monstre, Andonios préféra alors négocier par la parole.

-Retournes dans le royaume des morts ! Je ne veux pas combattre pour le moment. Ou peut-être, cherches-tu quelque chose que tu as perdu ? Je ne le répèterais pas ! Soit tu rentres chez toi, soit...

Il ne termina pas sa phrase ressentant un cosmos d'or non loin d'ici. C'était un cosmos qu'il avait eut l'opportunité de sentir une seule fois depuis qu'il était chevalier. C'était un cosmos presque comme le sien mais à un niveau plus supérieur. Chronos était en Angleterre.

*Je ne le dérangerais pas s'il passe du bon temps loin des combats.*

-Comment t'appelles-tu horreur de la nature ? Je ne parles pas du physique mais de ton caractère, bon, en même temps, tu es un spectre je ne vois pas vraiment ce qui pourrait surprendre dans le comportement d'un pion de Hadès.

Il porta alors son regard vers le ciel, le soleil semblait moins brillé que d'habitude et moins qu'en Grèce. Le spectre semblait s'être arrêter. S'il engageait le combat, Ando serait là pour l'empêcher de détruire le reste des personnes se trouvant ici.

*Athéna...*
Revenir en haut Aller en bas
Regen


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 625
Armure : Dessiner, Peindre , Dormir, M'occuper de mes fleurs

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mar 10 Mai - 16:21

Arrow Le Giudecca

Londres, Ô ma belle Londres, depuis combien d'année ne t'ai-je pas vue, Angleterre? J'aurais aimé venir plus tôt, ou pour de meilleurs raisons que celle qui me pousse à venir ici. J'espère juste qu'il n'est pas trop tard! En plus, je suis de mauvais humeurs, tous cela à cause de ce gros bêta, je dois remuer tous Londres pour le trouver. En plus, je suis en civil, et si jamais un combat devait se dérouler, j'aurais légèrement du mal à me battre en veste et pantalon blanc. Et par dessus tout, j'ai oublié mon masque dans la foulée.

*Bon sang, Ostro où te caches-tu?*


Heureusement que je connaissais son cosmos, sinon, je ne l'aurais pas reconnu. Attends, il y a plusieurs cosmos? Mais, alors, à qui appartient le cosmos qui se s'approche d'Ostro? Il est plus puissant que lui en plus! Ce n'est pas bon! Ostro, attend moi avant de faire n'importe quoi. J'ai dû prendre un peu de hauteur afin de le trouver plus aisément, me déplaçant de toit en toit. Quand soudain, le son mélodieux d'une lyre vint jusqu'à mes oreilles, celle-ci n'était pas ordinaire, car, au son de l'instrument les personnes en dessous tombèrent comme des mouches, une technique torpeur?

*Ostro! tu nous à mis dans un salle pétrin!*


J'étais enfin arrivé non loin de la où se tenait Ostro quand j'entendis à énorme bruit horrible, le même bruit que lorsque l'on écrase quelques choses de mou contre un mur. Et c'était plus où moins le cas. Des corps humains explosèrent en petits morceaux... cette fois, sans était trop! Je penses que notre entraînement ne lui a pas suffit à comprendre qu'il faut faire attention et preuve d'intelligence...

*Mince, j'oubliais, il faut un cerveau pour faire preuve d'intelligence.*


Je me suis mis à courir le long des toits avant de sauter pour coller un bon gros coup de pied sur la figure de cet idiot de rhinocéros. Franchement, comment a t-il fait pour se perdre sur le chemin du Giudecca?

Ostro, espèce d'imbécile! Qu'est-ce que tu as fais!? Et puis que fais-tu là!?
Je me suis retourné du côté du... saint de la lyre. William...? Oh!? Non, veuillez me pardonner, et pardonner cette imbécile. Monsieur...

Étrange, pourquoi ai-je vu William à travers lui? Surement en voyant l'armure de mon ancien maître qui a dû provoquer cette erreur. Oui, c'est surement cela.
Revenir en haut Aller en bas
Shaun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 652

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mer 11 Mai - 17:11

Arrow Afrique ( avec Sven )

FiiiiiiiiiiiiiiiiiiiouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuSBOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUM.


Encore un atterrissage raté semblait-il. Mais ce n’était que la seconde fois que le jeune spectre empruntait le chemin des airs pour se déplacer aussi vite, alors on ne pouvait décemment lui en vouloir. Sauf peut-être les quelques corps endormis qui avaient servit de piste d’atterrissage et qui, c’était sur, ne se réveilleraient jamais. Mais s’en était-il seulement rendu compte ?

Il releva lentement la tête et observa silencieusement. Pendant son voyage avec Sven, ils avaient convenu de s’habiller en Civil. Il arriva tranquillement avec un petit gilet noir sur une chemise rouge sang. Il se trouvait à quelques mètres de la belle et la bête. Telle était la définition la plus adapté qu’il avait trouvé pour expliquer l’étrange scène à laquelle il assistait. Regen, une douce femme, du moins le croyait-il, faisait face à un colosse. Et avant de s’être aperçu de la présence d’ Andonios, il se mit à rire comme un dément avant d’ajouter enfin…

- Sven ! J’ai gagné, je suis arrivé bien avant toi. Fufufufufu… fUaaaaaaahahahahaha !

Il se retourna alors en direction de Regen, qui semblait être celui auquel il fallait s’adresser.

- Dites donc vous, c’est vous qui avez causé ces morts et ces explosions ? Nous avons ressentit un cosmos agressif, et voila ou nous ont mener notre traque. On s’était dit que ça ne pouvait être qu’un Spectre. C’est bien ça… Oh… tiens.

En se déplaçant, il avait finalement aperçu Andonios, dont le souvenir de leurs dernière rencontre ne fut pas bien difficile à se remémorer. En le voyant, il ne put s’empêcher de le rallier d’une remarque acerbe.

- On laisse vraiment n’importe qui s’enfuir des enfers. Toi qui a perdu la vie, as-tu prêté serment à sa Majesté Hadès ?

Occultant totalement Regen et Ostro, Shaun était désormais totalement concentré sur Andonios, et cette concentration semblait non seulement palpable, mais d’autant plus visible que le chant des harpies commençait à se faire entendre. Son cosmos semblait s’accroitre rapidement.
Mais il se souvint de l’ordre de sa Reine.

«  Ne combattez pas les autres camps jusqu’à nouvel ordre »

Son sourire s’effaça un bref instant, puis il reprit tandis que Shaun s’exprimait d’un ton clair.

- Les chevaliers d’ Athéna bénéficient d’un sursis accordé par les dieux semble-t-il. Si tu ne fais pas partie des notre, tu ferais bien de fuir la queue entre les jambes, comme le chien d’ Athéna que tu es. Car si tu ignores mes paroles, tu ne pourras pas t’échapper une nouvelle fois des enfers…
Revenir en haut Aller en bas
Asash


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 526
Armure : Traîneau

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
165/165  (165/165)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mer 11 Mai - 17:34

[Arrow Afrique]

Essoufflés, ils continuaient à courir, entrainant la Harpie toujours plus loin dans leur sillage. Les deux loups étaient côte à côte, lançant leur pattes en avant, avalant un kilomètre de plus à chaque pas, sentant de mieux en mieux leur destinations à mesure qu’ils avançaient. Bien que de tant à autres ils étaient encore obligé de s’arrêter pour bien vérifier leur destination et ne pas dévier. Aussi finirent-ils par toucher de nouveau la mer; ne réfléchissant pas, ils sautèrent en même temps que la Harpie prit son envol, la distance était tellement ridicule… Pour arriver sur une plaine verdoyante où ils s’arrêtèrent un instant, le nez au vent en train de renifler cette nouvelle odeur. Cette terre avait quelque chose, il ne savait pas quoi, mais une odeur particulière qui faisait qu’il aimait cette terre et ce qui s’en dégageait, ce vent frais qui venait jouer dans sa fourrure. Oui vraiment, il aimait beaucoup cette terre.

Néanmoins, ils reprirent leur route, restant dans un premier temps dans le sillage de la Harpie, avant d’accélérer leur course et de la remonter, alors qu’ils arrivaient en vue d’une grand ville, la plus grande qu’il ait put voir jusqu'à maintenant!! Et c’est emplit de curiosité qu’il s’avança, prenant appui sur quelques arbres pour monter sur le toit d’une première maison. Là, les deux loups s’arrêtèrent et observèrent le paysage devant eux, celui de rues sales et malodorantes dont l’odeur vint agresser subitement leurs narines, leur arrachant un grognement de mécontentement. S’il aimait cette terre, il haïssait cette ville!! Décidant dés lors de ne pas rester ici, il reprit sa route et sauta sur le prochain toit, suivit de prés par leur compagnon, et la Harpie qui n’était pas loin dans le ciel.

Il vagabonda un instant, essayant de repérer leur compagnon d’arme dans toute cette fourmilière. Il sentait bien un cosmos, mais il ne savait trop quoi en penser, ce n’était pas le même il en était sûr. De même qu’il ne parvenait plus à sentir le cosmos de l’ennemi, ses sens étant agressés de partout: l’odeur nauséabonde qui s’élevait et l’agressait toujours malgré la hauteur qu’il prenait, ce bruit incessant qui montait et saturait ses tympans, sans oublier ce goût âpre de l’air dans sa bouche. Il n’y avait guère plus que ses yeux pour le guider et ne pas faire un faux pas. Aussi continua-t-il à tourner au hasard, cherchant quelque chose où il pourrait se raccrocher et se diriger plus aisément.

Chance ou hasard, quoiqu’il en soit, ce fut un éclat d’armure qui attira son œil. Il y concentra sa vue et se dirigea dessus, s’éloignant dés lors du bruit et retrouvant de fait une certains perception du cosmos. Ainsi put-il entrevoir la présence de trois personnes, dont deux étaient des Spectre d’Hadès, il le voyait à leur armure sombre. Les deux loups s’approchèrent, laissant leur cosmos étaient, et entreprirent d’observer d’abord la scène de haut. Aussi s’assirent-ils sur le rebord du toit, laissant leur patte pendre dans le vide, et le vent jouer dans leur pelage. Sven reboutonna tout de même un bouton de sa chemise blanche, le vent ayant tendance à trop s’y engouffrer. Son armure étant repartie dans la fraicheur des Enfers, agressée qu’elle avait été par le voyage aux pays chauds, et n’en ayant pas vraiment besoin pour le moment, il l’avait laissé faire.

Les mains posées entre ses jambes, il se pencha en avant, laissant le bruit des conversations monter jusqu'à ses oreilles. L’animal imposant qu’ils avaient sentis en premier semblait s’appeler Ostro, et s’il en jugeait par ce qu'il ressentait de son cosmos, il s’agissait là du Spectre du Rhinocéros. Et d’après ce qu’il entendait, celui qui semblait être l’étoile de la Magie au vu do cosmos, engueulait joyeusement le premier, et s’excusait même au près du Saint!! Non mais c’était quoi ce bins, il nous faisait quoi l’autre là? Depuis quand on s’excusait au prés d’un Chevalier d’Athéna? Son visage enfantin se tourna vivement en direction de Shaun.


-Non mais tu y crois toi? lui demanda-t-il.

Mais aucune réponse ne vint, et pour cause, il n’y avait pas de Shaun derrière lui. Il était pourtant certains de l’avoir sentit!!

-Heu…Shaun? Oo appella-t-il à tout hasard, mais toujours rien. Non mais où est-ce qu’il est pa…, commença-t-il en se tournant vers Fenrir.
FiiiiiiiiiiiiiiiiiiiouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuSBOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUM

Une grande explosion vint soulever ses cheveux blonds et la fourrure de son compagnon, en même temps qu’un ou deux membres humains volaient devant ses yeux. Il tourna alors la tête pour observer le cratère former par leur compagnon de voyage, puis regarde à nouveau Fenrir.


-Hé ben on dirais que pour l’atterrissage, c’pas encore ça hein…, lui dit-il.
-Waf, répondit clairement l’animal.


Puis la voix de Shaun lui parvint et l’enfant lui tira judicieusement la langue du haut de son perchoir. De même qu’il lui sortit une réponse hautement philosophique:

-Gnagnagna!!

Enfin, Shaun se détourna de lui pour se concentrer sur les deux autres Spectres, ne semblant pas encore avoir remarqué le Saint. Mais lorsque ce fut fait, le Loup-Garou put sentir à travers le cosmos de la Lamentation qu’il en ferait bien son quatre heures. C’est alors qu’un grand sourire enfantin étira les lèvres du jeune Spectre, tout heureux qu’il était du jeu qui pouvait se dérouler sous ses yeux. Il voulut alors descendre, et prit le chemin le plus court pour rejoindre son ami.

-Bouge pas, j’arrive!! le prévint-il tout de même dans sa grande bonté.

Puis il sauta joyeusement dans les airs et tomba en direction du groupe, ou du moins plus précisément en direction de Shaun. Sauf que notre blondinet avait tellement bien visé qu’il arriva en fait directement sur Shaun, pour la deuxième fois de la journée rappelons-le!! Et c’est avec toujours un très grand sourire aux lèvres qu’il salua les deux autres Spectres de la main, assit à califourchon sur le dos de la pauvre Harpie. Espérons qu’elle connaisse un bon kiné…
Revenir en haut Aller en bas
http://x-choupi.deviantart.com
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1195
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Jeu 12 Mai - 8:09

S'étant presque totalement focalisé sur Ostro, Andonios ne ressentit pas le cosmos d'un arrivant ce qui, en le voyant le surpris au plus haut point. S'il ne pouvait voir, il aurait immédiatement pensé que ce personnage était Chronos, leur cosmos étant exactement identique, on ne pouvait vraiment les distingués cependant, cette personne ne semblait pas être lui, loin de là et elle ne semblait pas non plus vouloir attaquer Andonios. D'ailleurs, elle s'excusa auprès du saint pour les dégâts qu'Ostro avait engendré.

-Tu me sembles bien sage pour un spectre, peut-être que tu n'es pas comme les autres après tout.

Ayant terminé, il ressentit alors deux autres cosmos venir. L'un semblait égal au sien, l'autre un peu plus faible semblait-il. Encore des spectre venaient se joindre à la petite troupe. Trois étoiles célestes et une étoile terrestre, si le combat devait s'engager, Ando n'avait aucune chance de l'emporter face à ces quatre spectres. C'est alors que l'un d'eux se tourna alors vers Andonios commençant à le railler.

-On laisse vraiment n'importe qui sortir des Enfers dis-tu ? Alors je pense que votre Seigneur Hadès accepte aussi n'importe qui, accepté quelqu'un qui avait juré fidélité à Athéna, n'envisagerais-tu pas de trahir Hadès par hasard ?

Andonios remarqua alors quelque chose qui le frappa. C'était Shaun mais, il avait rejeté son armure d'Athéna pour prendre un surplis qui semblait bien plus puissant que l'armure de la licorne.

-Alors c'est toi Shaun, tu as rejeté ta vieille armure. Tu es maintenant un vrai Spectre...

A ce moment, quelque chose ou plutôt quelqu'un tomba sur le dos de Shaun laissant Andonios sans voix.

*C'est quoi çà...*

La scène était plutôt comique mais Andonios ne perdait pas de vue Shaun désormais mais, revenant à ce pourquoi il s'était rendu en Angleterre, il s'adressa une nouvelle fois au spectre le plus sage de la bande parait-il.

-Excuses moi, je me présente tout de même, Andonios Silver saint de la Lyre. Pourrais-je te demander de ramener cette bête enragée sous terre ? Je t'en serais reconnaissant.

C'est alors que sa conversation qu'il avait eut avec Chronos quelques semaines avant lui revint en tête. Lui et son frère aimaient la musique...

*Le signe de Chronos, c'est le chevalier des Gémeaux...se pourrait-il que ce spectre soit son frère ?*

Le cosmos grandissant de Shaun fit revenir Andonios à lui fusillant désormais ce spectre du regard.

-Comme tu l'as dit, nous ne devons pas nous battre, alors, baisse ton cosmos imbécile.

Il essayait de négocier pour qu'Ostro retourne sous terre chez Hadès, par la suite, il pourrait réveiller les humains qu'il avait endormis. Sur plus d'une centaine, quatre avaient déjà perdus la vie sans s'en rendre compte.

*Rentrez chez vous...*
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Ven 13 Mai - 1:14

Arrow Les Enfers

Le phénix titanesque traversa les Enfers en seulement quelque battement d'aile... Les âmes des damnés agonisèrent en se cachant par son simple passage, les ombres moururent sous lui, les spectres se demandèrent avec anxiété ce que pouvait être cette chose venant tout droit du siège du haut commandement du Mekkai: ce que pouvait être le monstre infernal qui venait de prendre son envol au Giudecca... L'oiseau infernal poussa un cri d'une extrême puissance en passant la porte des Enfers dans un déferlement de flamme qui léchèrent le monument mortuaire alors que dans le cœur du phénix ardent, un corps ailé d'une extrêmement noirceur se matérialisa sous les traits du maitre du Tribunal du silence en personne: Rochel du Griffon venait de passer la porte de l'Enfer.

Quelque part en Europe du nord, dans l'Island du sud.

Un tremblement de terre se fit ressentir dans cette partie du pays; plus exactement prés du glacier Eyjafjallajokull; la terre semblait se contorsionné de douleurs non loin de là sous un séisme qui devint de plus en plus violent, une rougeur commençait à marquer le sol du pays avant de s’élever avec violence, grossissant de minute en minute tel une montagne qui venait de pousser en quelque instant puis soudain: le sommet rougeatre de la montagne éclata dans une déferlante de magma et de débris alors qu'un oiseau de feu naquit de la gueule béante de ce qui était maintenant un volcan. Le phénix ardent hurla avant de disparaitre dans la fumée qui s’échappait du volcan alors que la noirceur de celle-ci se mélangeait avec les nuages avoisinant; mélangeant l'air frais des nuages avec le souffle ardent du volcan: un orage se préparé au dessus de l'Island alors qu'un autre partit en direction de l'Angleterre sous le rugissement du tonnerre: Le griffon n'allait plus tarder.

*Où êtes vous ? Où vous cachez vous ? Ah... Vous voila...*

Murmura avec un sourire des plus mauvais le spectre aux large ailes dont les sens cosmiques avaient déjà repéré trois cosmos des plus familié: malgré la distance qui séparait le fendeur de nuage et les 3 spectres au sol, il reconnut sans difficulté Regen de l'Alraune, Sven du loup Garon son futur apprenti et Shaun de la Harpie. Ceux-ci devait surement déjà sentit le cosmos du juge infernal dés son arrivé sur Terre: le jeune Bénou qu'il était encore n'était pas des plus discrets il faut l'avouer. Rochel s'arrêta net en sentant la présence d'un saint prés d'eux et d'un autre non loin: le deuxieme semblait plus puissant mais pas très présent dans la scène qui se déroulait sous lui... Puis il vit le fameux Ostro du Rhino ainsi que plusieurs personnes inconscientes: il fallait mettre un terme à tout ça pensa t'il avant de foncer vers eux dans un battement d'aile avant d'atteindre le sol dans une titanesque explosion.

Un cratère se tenait à l'endroit où se trouvé exactement Ostro du Rhinocéros, enfin ce qui devait en rester vu la violence de l'impacte et le nuage de poussière qui s'était ensuivi alors que l'onde de choc avait littéralement soufflé tout ce qui se tenait autour. Le vent se leva lentement avant de tourbillonner autour de tous les guerriers et de souffler le nuage de poussière: révélant le puissant juge du Griffon se tenant debout sur ce qui semblait être Ostro avec la tête et le reste du corps enfoncé dans le sol; atterrissage avait été brutal pour lui pensa Rochel en descendant du robuste ou presque mort spectre du piétinement. Le Griffon souffla avant de sortir le mastodonte de son trou en le tenant par la corne avec un regard des plus sadiques.

" Au cas où tu ne le saurais pas: Je suis Rochel du Griffon, juge du Mekkai et on m’envoie ramener ta carcasse en Enfer. Tu as bien de la chance que notre Reine veux que je te ramène en vie maudit imbécile, sinon je me serais fait un plaisir d'écraser l'immonde limace qui te sert de cerveaux: maintenant tu te calme ou je te remets les idées en place d'une manière que même un lourdeau comme toi comprendrait."


Il le laissa lourdement tomber au sol avant de poser son regard sur les autres spectres avant de leurs demander de s'approcher de la main.

"Rejoignez moi..."


Dernière édition par Rochel le Mar 17 Mai - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Ven 13 Mai - 7:22

Connaissez-vous l'expression "de mal-en-pis" ou "de Charybde en Scylla"? Eh bien, là, on pouvait dire qu'on passait du coq à l'âne [Ah! celle-là non plus vous la connaissiez pas]. La rencontre inatendu du Rhino et de la Lyre prenait un tournant mélo-dramatique. Ostro n'ayant pas distinctement compris les intentions du Saint, avait commencé à déambuler de nouveau dans la ruelle. Andonios, s'était alors montré un tantinet plus sévère, et souhaitait en plus de présentations correcte et en bonnes et dûe forme, que le Spectre du Piétinement s'explique.

"Hein?" Il se retourna de nouveau

"Vous êtes bizarre vous les guignols Athénesque
[Oui, Ostro venait d'inventer un nouvel adjectif. Mais comment celà ce pût-il, lui qui n'a qu'un pois-chiche de cerveau?!!]Vous avez toujours de drôle de questions. Faut qu'on vous expliques toujours tout. Mais vous êtes bêtes ou quoi? [euh...là, sans commentaire]

Acte II: Tout à coup, il y eu comme une piqûre dans le cou du mastodonte.

"tiens y'a des moustiques ici!" s'étonna le balourd en se frottant la nuque.

En fait de moustique, il s'agissait d'un coup de pied de Regen de l'Alraune. Ce dernier était aussi sur la piste du Rhino, et après avoir parcourue les ruelles Londoniennes en bondissant de toit en toit, il avait quitter les hauteurs pour rejoindre la terre ferme à la vue de son objectif.
Visiblement, il connaissait Andonios et l'appelait William. Maintenant, imaginez que vous avez le cerveau de notre ami commun. Vous croyez pas que çà va ajouter à la confusion? Siiii! Mais attendez! C'est pas fini, non non!

"Ah! Ben t'es là, toi? Dis-donc, le chemin pour Guidecca...tu sais celui qu'on a pris quand on s'entrainait dans le jardin de lave,...ben il va pas à Guidecca! je te déconseil de le reprendre. Du coup, je me suis retrouvé je ne sais où, mais y'avais rien d'intéressant. juste quelques bouffons qu'on essayé de me mettre des chaînes."

Là il pouffa de rire.

"Pff! des chaînes, à moi! Uhuhuh, ...sont bêtes!"

Acte III: Deux autres spectres arrivèrent comme après avoir parcourue une longue distance. A croire qu'Ostro était le point de rendez-vous. Drôle de coïncidence, vous ne trouvez pas? Que pouvait pensez Andonios a la vu de tout ces Spectres qui poussaient comme des champignons? Ben qu'il était tombé dans un piège. Il devait surement pensé "saleté de mission". Mais je m'égares, revenons à notre bon Golgoth des familles.
Donc, deux autres Spectres arrivèrent. L'un s'écrasa tel un Albatros, l'autre finit sa course à califourchon sur le premier.

"Qu'est-ce que c'est que çà? Vous êtes qui, vous? Et c'est quoi cte manie de se déguiser en civil? je vois bien que vous maitrisez le Cosmos."

Chose amusante, l'un d'entre eux semblait aussi connaître le Saint de la Lyre. Mais leurs échanges verbaux étaient moins amicaux que celui de Regen.

"Comprends rien moi! Allez viens Regen, allons à Guidecca. Suis-moi, c'est mieux. Parceque toi et tes raccourcis..."

Acte IV: Ostro apperçut au sol une petite paquerette, au beau milieu des pavés. Etonnant, non? Le Golgoth du Mekkaï se pencha pour la ramasser.

"Rhooo, c'est zoliiii!" fit-il béat.

C'est là que le juge du Griffon lui atterit dessus, l'enfonçant litéralement dans le sol. N'importe quel autre chevalier, fut-il Spectre, n'aurait survécut à cette atterrissage. Mais pas Ostro.
Avec sa peau de granit, il pouvait résister à un tir de canon tirer à bout portant.

" Au cas où tu ne le saurais pas: Je suis Rochel du
Griffon, juge du Mekkai et on m’envoie ramener ta carcasse en Enfer. Tu
as bien de la chance que notre Reine veux que je te ramène en vie
maudit imbécile, sinon je me serais fait un plaisir d'écraser l'immonde
limace qui te sert de cerveaux: maintenant tu te calme ou je te remets
les idées en place d'une manière que même un lourdeau comme toi
comprendrait."

Ostro se releva.

"Oh oh!" fit-il regardant le trou d'où il était sorti.

Le Rhino maitrisait encore mal son nouveau pouvoir. A chaque fois qu'il frappait le sol du pied, il ouvrait une faille béante donnant sur le coeur du noyau. L'appel d'air ainsi créer faisait jaillir le magma en fusion à la surface. Eh bien, le corps lourdement écraser par le Juge du Griffon semblait avoir provoquer le même cataclysme.

"Ah! C'est pas moi, ce coup-ci. T'iras expliquer çà, Juge des enfers, uhuhu!"

Presque aussitôt un immense flot de lave en fusion jaillit. Les premières gouttes retombèrent sur les toits alentours embrasant ses vieux toits de chaumes. très vite le feu commença à se répandre. Et voilà comment la plupart du temps Londres se retrouvait incendiée.

"C'est mieux qu'on parte, je crois. Uhuhu!"

"incendie de Londres 1666":
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Regen


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 625
Armure : Dessiner, Peindre , Dormir, M'occuper de mes fleurs

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Sam 14 Mai - 16:45

Comme je m'en doutais, Ostro n'avait pas sentit grand chose sur le coup. Cependant, peut être qu'il aurait comprit qu'il ne devait pas faire n'importe quoi... a qui je vais faire croire ça? Ce balourd n'a rien retenu depuis que je le connais, hormis le fait que je l'avais montré un passage secret, c'est déjà un exploit. Mais, franchement, comment a t-il pu se perdre et ce retrouver sur terre? Je lui avais pourtant demandé de me suivre, c'est pas bien difficile.

Le chemin mène bien au Giudecca, mais, tu as dû te tromper de direction par je ne sais quel miracle...


Je me suis ensuite tournée du côté du chevalier de la Lyre et m'apprêtais à continuer la discutions, et là, je ne sais pas ce que c'était au départ, mais, quelque chose venait de se scratcher au sol. C'était l'entrée en scène d'un nouveau spectre, même vêtu en civil, ou pouvait facilement reconnaitre, du moins, pour ce maniant le cosmos, un spectre. Et, je doutes qu'il soit venu pour des raisons amicales.

Il ne manquait plus que cela. Je viens chercher un grand idiot, et je me retrouves avec un deuxième sur les bras. Le chevalier et lui semble ce connaître? Et d'après ce que j'ai pu comprendre, le nouvel arrivant l'aurait vaincu. Plus les secondes passaient, plus ce spectre semblait vouloir se battre contre lui, je m'étais décidé d'intervenir afin de le calmer. Mais, cela ne fut pas nécessaire, étrangement, il s'était calmé, je me demandes pourquoi? Peut être qu'il est au courant des ordres de notre reine?

*Je suis soulagé... j'aurais moins de boulot à faire...*


Ce n'était pas encore finit, une autre aura se fit sentir, un cosmos plus ou moins proche de celle du nouvel arrivant, mais, légèrement plus faible. Il ne tarda pas lui aussi à se montrer, et en plus, il fit une superbe entrée, un saut et un atterrissage d'un petit garçon sur le dos du spectre précédant. C'était assez drôle je dois bien l'avouer.

Vous êtes prêt à vous faire engager dans un cirque on dirait.
Oups! Je venais de dire tout haut ce que je pensais tout bas. Aïe la gaffe... Hein!? Ce cosmos?

Et oui, une autre présence se fit sentir aussi, et cette fois, ce n'était pas n'importe qui, ce n'était autre que Rochel, le juge du Griffon qui fessait des exercices de vol? J'ai des doutes... serait-il venu ici pour m'aider? C'est assez sympathique, mais, je penses que j'aurais pu réussir tous seul... enfin je crois...

Je me suis légèrement décalé sur le côté, m'éloignant un peu d'Ostro, car, si mes prédictions sont exacte, il va se manger un énorme kick sur la figure.

Si j'étais vous, je me tiendrais prêt.


Et comme je l'avais prévu, telle une comète, Rochel s'écrasa sur ce pauvre Ostro... tout de même, c'était pas un peu trop tout ça? Rochel peut se montrer effrayant quelques fois. Et dire qu'il pourrait prendre sa revanche contre moi, à moins qu'il ait oublié notre combat avec toutes ces années? Le juge se tourna vers nous, les trois autres spectres et nous demanda de le suivre afin de rentrer en Enfers.

*C'est enfin finit...*


L'horreur n'était pas encore finit, cette attaque aérien causa un énorme cratère et Ostro était encore à l'intérieur. Mais, en se relevant de ce coup, ce triple buse venait de lancer sa technique avec le magma. Et en plus, il ose dire que ce n'est pas sa faute!? Si je ne me retenais pas là, je penses que je l'aurais plongé dans sa lave, quel idiot! Provoquer un incendie en plein Londres alors que l'on ne doit pas se faire remarquer. Je n'ai donc pas le choix, je vais rester et tenter d'éteindre l'incendie qu'a causé Ostro.

Cher Juge, je vais réparer l'erreur de mon camarade, je vous rejoindrais plus tard.

Je me suis mis à concentrer mon cosmos, et à l'intensifier afin de modifier la constitution de celui-ci. Le cosmos concentrait dans ma main gauche prenait de plus en plus de la chaleur, tandis que mon cosmos à ma main droit devenait de plus en plus froid. En combinant les deux, je pouvais former plusieurs nuages au-dessus des lieux. Mais, cela risque de me demander pas mal d'énergies physique et psychique.

*Peu importe la fatigue tant que Londres ne soit pas réduite en cendre.*


J'ai alors commencé à lancer plusieurs petites boules de cosmos qui se changèrent en vapeur chaud et froide, créant petit à petit plusieurs nuages de taille impressionnante. C'était presque terminé, il ne me restait plus qu'une chose à faire: user de mon cosmos dans les nuage pour qu'il puisse pleuvoir.
J'ai de plus en plus intensifié mon cosmos et j'ai pu créer des boules bleu liquide que j'ai lancé immédiatement dans les nuages.

Bon, et bien, je penses que je peux laisser le reste entre vos mains chevalier de la Lyre? Passez le bonjour à mon frère si jamais vous le voyez.


Des gouttelettes tombèrent de plus en plus, et de plus en plus fort, plusieurs flammes commencèrent déjà à s'éteindre, il ne restait plus qu'à espérer que cette pluie suffise à arrêter ce carnage. Le moment était venu de rentrer... pfff! Avec tous ça, je n'ai même pas pu faire mes achats!

Arrow Et bien... à la maison? (Entrée des Enfers)
Revenir en haut Aller en bas
Roland


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 162

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Lun 16 Mai - 22:09


Arrow Sanctuaire - Temple du Bélier

Corell, le Chevalier d’Or du Lion avait donné une mission à Roland, ce dernier devait aller en Europe, en Angleterre pour aider Andonios de la Lyre à mettre un terme aux agissements des Spectres d’Hadès qui massacraient purement et simplement la population de Londres tout en mettant la ville à sac.
Roland parti alors du Sanctuaire prenant la direction de la perfide Albion. Retrouvant les charmes de sa France natale, Roland n’en ralentissait pas moins le pas, des innocents se faisaient massacrer, et il devait arrêter cela.
Grace à sa cosmo-énergie, il couvrait des distances impensables pour le commun des mortels en peu de temps. Son envie de s’arrêter à Saint-Denis était forte, mais la situation actuelle n’exigeait point de digression possible, au retour très certainement Roland fera une halte pour revoir son mentor le Maître Tailleur de Pierre Radulphe.

Ses pas le menèrent jusqu’à Calais, point d’embarquement pour le royaume de George II. Après une traversée paisible de la Manche, il posa pour la première fois le pied sur cette terre si souvenant ennemie de la France. Se concentrant un long moment, il parvint à déceler des vagues de cosmos de nature des plus noires lui indiquant l’endroit des forfaits. Il se mit tout de suite en route.

Arrivé à quelques kilomètres de Londres, il put voir des colonnes de fumées s’élever dans les airs et une odeur de cendres et de cramé.

« Mais qu’est-ce qu’il se passe ! C’est encore plus grave que je ne le pensais, toute la ville ! Toute la ville est en feu !!! »

Le feu, un incendie de grand ampleur, pourquoi Corell lui donna cette mission ! Roland avait une phobie des incendies, depuis qu’il a failli être brûlé lors d’un incendie qui ravagea un pan entier de la Basilique de Saint-Denis.

« Corell ne pouvait savoir ma phobie, vu que je l’avais dit à personne, humm que vais-je faire maintenant, il faut que j’aide ces civils et que je retrouve Andonios. Bon allez Roland, tu peux le faire ! »

Plus il approchait, plus il se sentait mal, non pas à cause de la fumée, de la chaleur ou des bousculades des gens apeurés mais par l’incidence psychologique que l’incendie produisait en lui.
Se concentrant du mieux qu’il pouvait, il arriva à capter des cosmos dont celui d’Andonios, le seul Saint présent ! Les autres cosmos était puissants allant de son niveau jusqu’au niveau des Chevaliers d’Or.

Se frayant un chemin, de gros nuages noirs se pressèrent au-dessus de la ville et il se mit à pleuvoir, d’abord doucement puis fortement, comme une averse. Maigre consolation pour les habitants de Londres mais au moins cela évitera d’aggraver les dégâts actuels. Il arriva enfin au lieu de concentrations des cosmos-énergies et aperçu plusieurs hommes, tous revêtus d’armures. Roland quant à lui ne la portait pas sur lui mais dans sa caisse recouverte d’une cape.

Il y avait là quatre spectres, dont un bien balèze au centre d’un cratère duquel s’échappait de la lave, se solidifiant au contact de la pluie tout en laissant s’échappée une vapeur qui rendait l’air suffocant et très lourd.

Roland se dirigea vers Andonios.

« Andonios, je suis là ! » puis en posant son regard sur les spectres
« Spectres d’Hadès, il suffit ! Vous avez déjà fait trop de massacres ! Les innocents ne doivent être des victimes des armées des dieux. Retournez aux enfers ! »
Les paroles de Roland pouvaient paraitre dérisoires venant d’un Saint de Bronze, mais il était un Chevalier d’Athéna, l’attitude des spectres était inacceptable en s’attaquant aux pauvres gens. Les guerres des dieux ne devaient opposer que les armées des Dieux et non pas le peuple.
Comment allait réagir les spectres, l’avenir nous le dira.

« J’espère au moins que mes paroles ne provoqueront pas l’étincelle dans cette atmosphère si lourde »
se dit le jeune rouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1195
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mar 17 Mai - 9:38

Voyant que le spectre qui semblait être bien plus fort que les autres l'ignorait, Andonios fut en parti soulagé jusqu'à ce qu'il sente l'odeur de la cendre autour de lui. Londres était en train de prendre feu, s'il ne réagissait pas, ce serait la fin du royaume ou du moins de la capitale du royaume. Cependant, à sa grande surprise, il vit le spectre qui avait exactement le même cosmos que Chronos effectué des mouvements qui amenèrent la pluie au-dessus de la ville.

*Décidément, ils peuvent être surprenant...*

En sachant que les autres spectres n'attaqueraient plus en présence du spectre ailé, spectre qui avait écrasé le gros balourd, Andonios allait se mettre lui aussi à intensifier son cosmos afin d'influencer l'élément essentiel qu'était la pluie mais, il sentit la présence de quelqu'un. Une personne qu'il avait déjà vu mais avec qui il n'avait pas vraiment eut le temps d'engager la conversation à cause de la situation critique. Le voyant arrivé près de lui, Andonios fut soulagé d'avoir au moins un allié sans compter le spectre qui avait fait usage de sa force pour arrêter l'incendie.

-Roland, si je ne m'abuses, content que tu sois avec moi.

Laissant Roland parlé avec les spectres qui allaient retourné aux Enfers, Andonios s'assit en tailleur contemplant les flammes qui ne cessaient de dévorer la ville. Il devait arrêter l'incendie avant de réveillé les personnes qu'il avait endormi pour leur sécurité mais, malgré tout, certaines n'eurent pas de chance. S'il l'aurait put, il leur aurait redonné une seconde vie mais çà, seul Hadès pouvait le faire. Toujours assis, il rangea sa lyre et joignit ses mains devant lui. Une lueur bleutée naquit autour du saint d'argent se dirigeant vers les nuages qui étaient apparut. La pluie s'intensifia alors créant d'énormes goutes d'eau et elle ne s'arrêterait pas tant que le chevalier de la lyre donnerait de son cosmos. Tout en ayant les yeux fermés, il parla à Roland qui se trouvait juste derrière lui.

-Les spectres vont partir cher ami. En revanche, pour moi, je ne sais pas si j'aurais la possibilité de rentrer par mes propres moyens.

Finalement, après de longues minutes, la lave qui sortait de terre s'arrêta, l'incendie disparut laissant la ville dans un piteux état malgré les efforts d'Andonios. Il se releva, chancelant et retira son armure dans un éclat de lumière et la rangea dans sa box qu'il avait prit soin de laissé sur un bâtiment. Cependant, cette dernière semblait avoir subit quelques dommages de l'incendie causé mais rien d'alarmant. Il regarda Roland qui était courageux d'avoir défié des spectres de la sorte malgré son rang. Il lui fit alors un sourire tout en levant sa main vers les humains endormis propageant une petite quantité de cosmos vers eux.

-Ils se réveilleront quand nous aurons quittés le pays.

Il était certes déçu de ce qu'il avait causé, déçu de ne pas avoir put défendre les quelques personnes qui avaient été tuées par ces spectres qui ne valaient rien. Hadès laisserait-il les morts revenir à la vie ? Aucune personne n'avait eut ce privilège.

*Pardonnez moi, êtres innocents...*

Puis, il fit alors un bond, Roland semblait le suivre. Il atterri sur un édifice qui n'avait presque rien subit de l'incendie. Il se dirigea ensuite vers la frontière naturelle séparant l'Angleterre de la France et dit alors à Roland :

-Voudrais-tu t'arrêter quelque part ou alors les chevaliers d'or ont besoin d'autre chose de notre part ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mar 17 Mai - 22:49

Arrow le sanctuaire



En arrivant sur les côtes anglaises, le chevalier d' or pu voir de véritables colonnes de fumées noires au panache volcanique un peu plus loin. Alors, il continua son survol de cette île et tout en suivant les panaches de fumées toxiques se retrouva dans la capitale du pays, Londres. Celle-ci était à feu et à sang. Un gigantesque incendie embrasant batiments, édifices sacrés et les habitants de cette ville ne cessait de croître, prendre de l' ampleur quand tout à coup l' explosion d' un cosmos se fit ressentir, puis l' instant d' après la pluie vint calmé le fléau que pouvait être le feu quand il n' était pas maîtrisé.

Les forces en présences étaient conséquente et Urio reconnu le jeune Andonios avec qui il s' entraîna il y a peu, puis un autre inconnu. Du côté des spectres, il reconnu aisément celui qui causa le massacre du petit village de Rodorio, d' autres cosmos d' égale puissance, mais ce qui le troubla c' était le dernier. Ce cosmos. Le juge d' Hadès, le Griffon était là. Donc la mission prennait tout à coup un autre visage et devenait plus que capitale. Si le Griffon, le général des armées d' Hadès pouvait être fait prisonnier cela sonnerait une autre ère et un nouveau souffle pour les saints d' Athéna suite à une défaite cuisante qui resta marqué malgrès le renouvellement d' un nouveau Grand Pope et d' un général des armées.

Alors, il dissimula son cosmos, se déplaçant au grès des vapeurs toxiques, et alla mettre son petit grain de sel dans cette toute nouvelle aventure. Prennant un gros risque, il alla se retrouver dans le dos du juge des enfers et réapparu au yeux de tous. Il mit un violent coup de coude dans la nuque du Griffon et lui posa une seule question.

- Pourquoi ? Encore et encore....Vous les spectres n' en avaient jamais assez ! Vous allez devoir répondre de vos actes cette fois-ci ! Le puissant Zeus avait pourtant mit tous le monde en garde et nos dieux respectif sont entrain de se rendre sur le Mont Olympe afin de se rendre dans la nouvelle reformation du conseil des dieux. Cela ne vous suffit pas ? Il vous faut encore tués plus d' innocents.....

Puis, son halo de couleur doré se mit à l' entouré.


Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mer 18 Mai - 0:47

Ce spectre est une vraie calamité soupira intérieurement le juge sombre à la vue de la nouvelle catastrophe que venait de déclencher ce gros balourd à ses pieds: un violent séisme secoua le sol bien avant que la terre elle même se déchire dans une gerbe de magma en fusion, ce benêt venait tout simplement d’ouvrir une veine de lave et de magma sous eux. Rochel serra durement le poing à la vue du faiseur de catastrophe ambulant avec une légère, pour ainsi dire une infime envie de lui arracher la corne au sommet de son crane avant de lui enfoncer dans l’œil pour atteindre son cerveau; faudrait-il toutefois qu'il en est un .

"Ta bêtise n'a d'égale que le puits sans fond qui te sert de cerveau, spectre de l'imbécillité ! Tu ne bougeras plus à moins que je te l'autorise à partir de maintenant..."

Siffla le spectre de l'étoile céleste de la noblesse alors que de long fils de cosmos naquirent aux creux d'une de ses mains; entourant le spectre à la corne d'une centaine de filin argenté se diffusant autour de lui avant de prendre la forme de chaine de couleurs sombre et rougeoyant d'un cosmos des plus ardents avant d'entraver le porteur de l'étoile du piétinement: rendant tout mouvement impossible pour Ostro qui se retrouver comme un força avec des fers aux bras et aux jambes mains aucun n'avait surement eu le corps recouvert d'entrave, surtout si celle-ci bouillonnait de flammes noirs que Rochel avait placé comme punition; même la peau de pierre du Rhinocéros ne valait rien face à la fureur des flammes du 1er juge des Enfers.

"Maintenant tient toi tranquille jusqu’à ce que tu sois conduit devant notre Reine pour être juger ou ce que tu as fais à cette ville paraitra pour toi comme une douce brise de printemps quand j'aurais expliquer à notre Reine ce que tu as fait ici ainsi qu'au nouveau continent: Me suis-je bien fait comprendre ?"

A présent qu'il se tenait un tant sois peu calmement; il restait l'incendie provoqué par l'entaille de magma balafrant la surface terrestre de l'Ile pensa Rochel: Sa Reine lui avait ordonné qu'aucun spectre ne se fassent remarquer mais bien évidemment, de ce coté-ci c'était trop tard. Seulement il vit un ancien rival s'approcher de lui: Regen de l'Alraune et spectre céleste de la magie, titre largement mérité se mit à sourire Rochel alors que le spectre masqué vint lui dire qu'il allait réparer les erreurs de son acolyte avec un petit poix dans la tête. Bien que ce ne soit pas dans les habitudes des Spectres de sauver des vies, le spectre du Griffon lui donna son aval dans un regard ainsi qu'une phrase

"Fais ce qui doit être, Regen... Leurs heure n'est pas encore venu, l'Enfer ne leur ouvrira nullement ses portes en ce jour."

Le spectre en question concentra son cosmos afin de laisser exprimer son art sur la nature elle même, apaisant les forces qu'Ostro avait déchainer avec sa maladresse et son incompétence infernal: rameutant les nuages orageux qui vinrent le jour dans les cieux même où le Griffon s'éleva en sortant des profondeurs de l'Enfer il y'avait très peu de temps; et déjà il sentait d'autre cosmos s'approcher de sa position.

"Shaun ! Sven! Je vous ordonne de rester à vos places et de ne pas attaquer les prochains arrivant; préparer vous à réceptionner un colis !''


Dit-il aux jeune spectres céleste alors qu'un garçon, vraisemblablement jeune chevalier venait de faire son apparition face à eux: il semblait connaitre le saint d'argent pensa Rochel en croisant les bras face à lui avec un sourire grandissant sur le visage en écoutant le jeune garçon, il était fougueux certes mais il était bien trop jeune pour savoir à qui il avait affaire.

"Tu me sembles bien impétueux pour parler de la sorte mon garçon, je ne savais pas que le sanctuaire recruter dans les crèches à présent. Tu penses pouvoir nous arrêter avec de vaines paroles ?"

Termina le juge avec un sourire à glacer le sang pour le jeune "Roland" d’après ce qu'il avait entendu du silver saint qui voulait partir, contrairement au spectre du Griffon qui ne pourra surement pas partir avant un petit moment vue la présence qui s'approchait de lui.
Un choc sourd sortit de derrière Rochel; plus exactement de derrière ses deux immenses ailes noirs qui s'étaient réunie devant sa nuque et devant un coude protégé d'une armure doré alors qu'une voix s’éleva, faisant rire doucement le juge aux cheveux blanc avant d'ouvrir les ailes avec force: provoquant une tornade de grande ampleur autour de lui avant de se tourner vers Ostro avec un regard des plus amusé avant de l'expédier en direction des deux jeunes spectres dans un magistrale coup de pied en plein visage sans se soucier du chevalier d'or à ses cotés, qui remarquerait un insecte ? Cependant le cosmos de Rochel suivit le golgoth infernal et le posa lentement prés des deux autres spectre alors que la voix du juge se fit entendre dans leurs esprits.

*Livrez moi cet espèce de boulet infernal à notre Reine au Giudecca sur le champ, je compte sur vous ne me décevez pas... Sven, je veux que tu ailles à la Tolomea une fois cela fait: mes serviteurs te montrerons tes appartements en ma demeure. Je dois rester avec ce Chevalier pour l'heure.*

Puis il se retourna fasse au chevalier d'or qu'il ignorait depuis quelque minutes maintenant, laissant s'échapper son cosmos brulant d'une flamme de plus en plus ardente et maléfique alors que son sourire devint plus mauvais qu'a l'ordinaire. C'était le chevalier du Cancer qu'il toisait en ce moment même; ce crustacé pouvait être amusant pensa t'il alors qu'il se remémora les souvenirs d'un ancien chevalier d'Athéna qui était passé au Colisée des Enfers une fois mort; un vent chaud fit voler ses cheveux aux fur et à mesure que son cosmos de demie dieux s'enflammait.

" Maintenant vous attaquez par derrière chevalier d'Athéna ? Viser dans mon angle mort n'était pas mauvais mais tu n'es pas assez rapide pour me surprendre..."

Son aura devenait de plus en plus ardente alors qu'une préssion écrasante fendait les pierres aux alentours et réveillait les personnes endormie comme s'ils étaient en train d’étouffer.


"M'accuserais tu d'être à l'origine de ces morts, chevalier du Cancer ? Et si cela était bel et bien le cas: crois tu pouvoir vraiment mettre en œuvre tes vaines menaces ? Ce n'est pas nous qu'il faut accuser chevalier, c'est vous les saints d'Athéna pour votre incompétence à protéger la vie de ce que vous appelaient les innocents. Vous ne pouvez même pas vous protéger vous même et vos proches Urio du Cancer..."

Son sourire s’élargissait alors que le chevalier doré devait se demandait comment il connaissait son nom.

"Tu te demandes pourquoi je connais ton nom ? C'est un certain Yaku de la Licorne qui me l'avait dit, quand il arriva en Enfer après que tu n'es pas pu le protéger. Pas plus que tu n'as put venger sa mort chevalier et maintenant il brûle dans les flammes de l'Enfer ! Penses tu vraiment que ta déesse est partit pour se rendre à une simple réunion avec les Olympiens ? Tu évoques le nom de Zeus alors qu'il n'a aucun pouvoir en ce lieux."

Son cosmos commença a augmenter à une vitesse prodigieuse: craquelant la terre et lézardant de fissure le sol meurtri alors que sa puissance augmenta de seconde en seconde, supplantant celui de chaque personne à plusieurs lieux alors que l'écho de sa puissance se répercuta jusqu'au sanctuaire sacré.

"Pourras tu m’empêcher de briser cette île en deux chevalier du Cancer ? Penses tu pouvoir m'arrêter ?"
Revenir en haut Aller en bas
Asash


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 526
Armure : Traîneau

Feuille de Personnage :
HP:
155/155  (155/155)
CS:
165/165  (165/165)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mer 18 Mai - 15:24

Ils étaient arrivés en un pays qu’ils ne connaissaient pas, mais que lui-même appréciait grandement pour ce qu’il ressentait. Néanmoins, il n’aimait pas du tout la ville où ils avaient débarqués, et le fait qu’elle soit en feu ne le dérangeait pas plus que ça!! Il était même prêt à aller féliciter l’homme que son maître avait écrasé en arrivant!! Mais ce dernier l’en dissuada fortement, rien que par le ton de sa voix… Aussi était-il resté gentiment assit sur Shaun en attendant de voir ce qui allait se passer, curieux qu’il était de savoir ce qu’était cette chose rouge qui sortait du sol et enflammait tout sur son passage. Une coulée se rapprochait dangereusement de leur deux corps…mais elle fut arrêtée par la pluie que créa l’Alraune, qui partit juste après.

Sven quant à lui s’était relevé et s’apprêtait à rejoindre Rochel du Griffon, quand un Chevalier de Bronze arriva sur les lieux, leur sommant de partir sur le champ. Le jeune loup sourit, découvrant une rangée de dent blanche, un sourire amusé, tandis que le Chevalier d’Argent semblait heureux de la présence de son confrère. Un jappement le fit se retourné, Fenrir arrivait en courant prés de lui; le jeune chien-loup avait réussit à descendre de façon plus conventionnelle pour rejoindre son maître. Retrouvailles touchantes que celle de deux compagnons, le rire du jeune garçon s’élevant dans les airs, alors que la ville autour de lui était ravagé. Mais elles furent écourtée par l’arrivé d’un troisième chevalier, qui attaqua son maître par derrière, un grognement lui échappa sous le coup de la surprise et il se mit en position de défense avec sa meute. Mais il n’eut le temps de le voir, que le Chevalier aux reflets d’ors était réapparut quelque part.

L’Etoile Céleste de la Rage se tourna lentement vers son maître, attendant une réaction, qui arriva bien vite et il dut se protéger le visage de la poussière que souleva la mini tornade. Puis il pencha la tête sur le côté alors que le corps du Rhino se posait prés de lui et Shaun. Un sursaut le pris quand il entendit la voix de son maître dans sa tête lui ordonner de ramener le balourd en Enfer. Son sang ne fit qu’un tour, le loup en lui se rebella, gronda et hérissa le poil. Il n’avait pas envie de rentrer!! C’est jouer qu’il voulait lui!! Aussi fit-il un pas un arrière, s’éloignant de Shaun et d’Ostro, tandis que Fenrir, comprenant ce qu’il se passait, se reculait, la queue entre les jambes, laissant faire les deux "adultes". Le Griffon venait juste de finir de parler au Cancer.


-Non!! avait claqué sa voix dans le vide.

Le jeune blondinet dardait son regard sur le Griffon, le défiant de le faire obéir. Non pas que cela soit une mutinerie de petit garçon capricieux pour ce qu’elle en paraissait, mais bien qu’il ait prit le Griffon pour maître, il avait besoin de le tester, de voir s’il pouvait diriger, ou à défauts de connaître ses limites. Et c’était présentement ce qu’il était en train de faire, de tester la ligne rouge. Aussi fit-il un pas de plus en arrière.

-J’veux jouer moi!! dit-il avec force.

Puis il se tourna vers les Chevalier d’Athéna et se mit à courir dans leur direction, sa chemise claquant dans le vent. Son cosmos était loin d’être agressif, mais n’était pas non plus amical, il était juste neutre. Le blondinet s’approchait de celui que Rochel avait appelé Urio, un grand sourire joyeusement plaqué sur les lèvres. Il lui attrapa la main et tira un peu dessus, comme s’il voulait qu’il le suive. Son regard vairon s’enfonça dans celui de l’adulte face à lui. Ses yeux respiraient la joie de vivre et l’insouciance enfantine.

-Dis, tu veux bien jouer à Chat avec moi? lui demanda-t-il de sa petite voix en tenant toujours la main du Chevalier d'Or.
Revenir en haut Aller en bas
http://x-choupi.deviantart.com
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mer 18 Mai - 23:34

Le coup de coude fut bloqué en une fraction de seconde par les deux énormes ailes du juge du Mekkai. Elles se libérèrent aussi vite et provoquèrent une violente tornade. Urio disparaissa avant de se retrouver piégè dans les élèments déchaînés et réapparu au dessus de Rochel. La tornade s' en alla pour finalement se dispercer au grès du vent naturel du ciel londonien. Là, le Griffon attrapa l' un de ses sbires et lui envoya un fulgurant coup de pied en pleine tête. Ce dernier, malgrè sa musculature, fut ejecté vers deux autres spectres.

Il se retourna vers Urio, levant la tête un peu plus haut. Il conssuma son cosmos cruel et gigantesque et le regarder d' un regard plus que haineux. les deux hommes se jaugeaient mutuellement et devaient être de même niveau. Pourtant, ce spectre avait fait un massacre lors de l' invasion du sanctuaire et avait même battu le fougueux lion, Corell. Alors avait-il réellement plus de puissance que les chevaliers d' or d' Athéna ? A la première phrase du juge, le cancer répliqua :

Va te faire voir le Griffon ! Si je ne t' ai pas touché c' est parce que c' était voulu...

Le général des armées spectrales développa son aura encore un peu plus, et celle-ci était brûlante comme le lieu des enfers. Elle pouvait écrasé toute vie et toute volonté tellement sa force était prodigieuse. Alors, le chevalier d' or du cancer développa son halo doré à son maximum et se retrouva protégé de cette pression incommensurable, puis Rochel toucha sur la corde sensible du saint de l' espoir. Il se permit de parler de son jeune disciple et de ce qu' il lui était arrivé. Les yeux du saint devenèrent d' un noir aussi sombre que l' obscurité d' une nuit ordinaire et il serra les dents. Comment osait-il faire et dire cela ? .....Et le cosmos de Rochel se mit à explosé à tout va dégainant le premier, et comme désireux d' avoir à combattre le représentant d' Athéna.

Urio allait s' apprêtait à répondre, mais tout à coup l' un des deux spectres qui avait reçu le mastodonte se mit à courir dans leur sens. Que voulait-il celui-là ? Son apparence était si frêle, si jeune et cela n' inquiéta pas le saint, alors il le laissa attrapé sa main, puis à sa requête il répliqua furieusement.

Tu veux jouer, petit ! C' est ça ? Alors, apprête toi à rejoindre les enfers grâce mes pouvoirs.....

Là, le cosmos d' Urio se mit à explosé de toute part. Une gigantesque sphère doré et très lumineuse l' entoura. Les nuages se développèrent dans le ciel, et la pluie se mit à s' abattre désormais. Il ne relâcha pas la main du jeune spectre et il déchaîna sa fureur sur lui. D' un mouvement de son poignet, il retourna la main du petit et la lui brisa d' un coup net. Il ferma les yeux et ouvra son monde parrallèle aux yeux de l' imprudent spectre.

Yomutsu Hirasaka....

Le spectre fut envoyé dans un autre monde, dans un monde dans lequel il ne serait pas dépaysé. Il devrait trouver seul la solution pour en ressortir vivant. Maintenant, ils étaient plus que deux dans un face à face tendu. Les autres saints étant bien plus loin, ainsi que les deux autres spectres. En ré-ouvrant les yeux, il pointa de son doigt Rochel.

Toi ! Comment oses-tu parlé de chose à laquelle tu ne connais rien ? Toi, n' ayant aucun sentiment, aucun remord. Toi qui n' est qu' un simple tyran dont le sort devrait être au Tartare et livré à d' immense torture.....Si c' est un duel que tu veux ? Tu le perdras. Soit en sûr.....

Le cosmos d' Urio gagna encore en puissance et dans son doigt se matérialisa une petite sphère de couleur bleu, puis autour de celle-ci des petites âmes bleu l' encerclèrent.

....Ne parle pas de chose à laquelle tu ne connais rien, juge...

Avant de déclencher le déluge, Urio continuait de regarder l' homme qui lui faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Jeu 19 Mai - 0:12

Citation :
Recap des tours de paroles:
*Shaun
*Ostro
*Roland
*Andonios
*Rochel
*Sven
*Urio

C'est à toi Shaun
Revenir en haut Aller en bas
Shaun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 652

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Jeu 19 Mai - 12:40

Avait-il été oublié, ou simplement mis à l'écart à cause de son infériorité martiale ? Toujours est-il que Shaun se trouvait toujours présent. Témoin du pouvoir d' Urio, il fut surpris de voir sven Disparaitre ainsi.

- C'est pas plus mal, se disait-il, je vais pouvoir avoir quelques instants sans l'avoir sur le dos...

Tranquillement, il se releva, toujours vêtu de ses habits civils. Il se tenait à quelques mètres seulement des deux monstres demi-divins qu'étaient Rochel du Griffon et Urio du Cancer. Il observait tout depuis l'arrivée fracassante du Juge jusqu'à l'aide étrange qu'avait porté Regen à cette ville d'humains.
C'est d'ailleurs cette réaction qui avait laissé Shaun perplexe. Tout les Spectres qu'il avait croisé jusqu'à lors étaient soit stupide, soit terriblement cruel et froid. Il n'imaginait pas les Spectres d' Hadès pleurer devant la misère du monde.
Après tout, pourquoi pleurer lorsque l'on sait que la vie n'est qu'une longue épreuve qui ne sert qu'à déterminer les souffrances de notre vie dans la mort.

Mais peut-être que ces connaissances étaient le fruit des lamentations que Shaun ressentait sans cesse, voila pourquoi lui comme ses acolytes ne montraient plus la moindre émotion quant à morts, car elles ne sont en réalité que le fruit de la fatalité.

Mais Shaun garda ses pensées pour lui-même. Les deux puissants Cosmos qui se libéraient face à lui n'avaient rien à voir avec le sien. Une goute de sueur perla involontairement sur sa tempe, difficile de cacher la crainte qu'il éprouvait face à ces tueurs, mais il n'était pas non plus un simple chevalier de Bronze. Et, inspirant profondément, il se décida et fit un pas en avant, puis un second et s'approcha finalement des deux protagonistes pour se placer aux côtés de Rochel. Laissant grandir son cosmos pour signaler sa présence, ilse décida à faire appel à son surplis et, d'un claquement de doigt vers le firmement, il lança son appel.

Un chant se fit entendre au loin, un chant morbide et chargé de tristesse tout à fait opposé aux notes d' Andonios, et une grande tâche sombre fonça droit sur lui dans un nouveau fracas de poussière. Mais lorsque la poussière fut soulevé, ce fut un Spectre portant son surplis qui se trouvait aux côtés du juge. Souriant comme à son habitude, il ajouta doucement...

- Je n'ai pas la prétention de me trouver à votre niveau, ni même d'intervenir dans votre duel, mais si vous pensez que vous pourrez enlever maître Rochel sous mes yeux chevalier du Cancer, vous faites fausse route. Il marqua une courte pause tandis qu'il marchait pour passer derrière Rochel. Moi, Shaun de la Harpie de l'étoile célèste des lamentations, ancien Saint de Bronze de la Licorne, je vous en empêcherais...

Il se tenait à présent légèrement un retrait du Juge des Enfers. Sa présence était claire en ces lieux, il n'interviendrait pas, mais si le combat tournait en défaveur de son supérieur, il ne laisserait pas l'un des généraux des enfers se faire aisément capturer.

- Encore une chose, inutile de tenter de m'envoyer ailleurs comme vous l'avez fait avec Sven, mes Harpies vous trouveront où que vous soyez....
Revenir en haut Aller en bas
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Jeu 19 Mai - 22:35

"FIRE!!! FIRE!!!!"

"HELP! PLEASE HELP ME!"

Douce musique cacophonique aux oreilles du Spectre du Piétinement. Evidemment, les quelques grelons de lave tombés de çà et là, mirent à feu et à sac la presque moitié de la ville, en plus de temps qu'il n'en faut pour le dire. Qui plus est, parmi les pauvres victimes endormies par Andonios de la Lyre, il y en eut qui ne connaitraient plus jamais le réveil. Ostro gloussait de joie.
A feu et à sang, la ville de Londres lui offrait un spectacle digne de ceux que pourrait créer plus tard les feux d'artifices des 14 Juillets en France [Ben oui, la révolution, c'est encore après].

"Ohohohoh! C'est joliiiiii!"

La joie fut de courte durée. Très vite, et réalisant son erreur, le juge du Griffon se ravisa. Vociférant sur le Rhino, il le lia pieds et poings dans une de ces entrave cosmique dont il avait le secret. Entre temps, Regen de l'Alraune parvint, grâce à sa maîtrise des éléments, à appauvrir le feu à sa source moyennant de lourdes pluies salvatrices pour le reste du peuple non calciné. D'autres Saints ensuite se joinrent à la partie, tandis que le "faux-frère" s'éclipsa.

Parmi les racclures du Sanctuaire, il y en eut une qui apparut toutes pinces dehors: Urio, Chevalier d'Or du Cancer!
Qui l'eut crut? tandis, qu'après un coup de pied jurique [j'hésitais avec jurisprudence^^] , Ostro roulait de son énorme masse vers les autres Spectres qu'étaient Sven et Shaun, Rochel le non moins célèbre Juge du griffon, monta en température. Sa colère fut telle, et son attention sur le Crâbe si intense, qu'il en oublia les liens cosmiques du pauvre petit Spectre du Piétinement.
Et comme de pas de chance, ni Sven, ni Shaun ne se résolvèrent à obéir à l'ordre impérial du Juge.

C'était donc un Ostro libre comme l'air qui se retrouva au devant...oh pardon! ...au derrière de la scène.

"Ben quoi?!"
"je peux faire ce que je veux avec mes cheveux?"
"...comme avant?"

En passant, Ostro était nu du crâne comme un vers. Mais effectivement, il se retrouvait libre de tout, oublié de tous! Il ne tarda pas à en profiter. Marchant sur la pointe des pieds, ce qui en soit était risible au plus haut degré, il passa derrière le Saint du Cancer. Il ne put s'empêcher de crier:
"Wouhou! Vas-y, éclates-lui la tête au juge du "Grille-tout", uhuhuh!"

Puis, et avant que l'on fasse encore attention à lui, il s'esquissa pour disparaître de la scène.

"Chuuuuut! Pointe des pieds, chuuut!...Pointe des pieds, chuuuut!"

Arrow Vers Guidecca?...pas sûr Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Roland


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 162

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Dim 22 Mai - 23:34

Outre la vapeur, les fumées qui se dégageaient encore des cendres de l’incendie, la tension était comme l’atmosphère, lourde, chargée, pesante ! Andonios le Saint de la Lyre était ravi de voir une tête familière en la personne de Roland et lui signifia que les spectres allaient partir. La Lyre paraissait fatigué. Il invita Roland à repartir pour la Grèce, mais au moment où les deux chevaliers d’Athéna allaient partir, le spectre à la cosmo-énergie équivalente à celle d’un Chevalier d’Or interpella Roland :

"Tu me sembles bien impétueux pour parler de la sorte mon garçon, je ne savais pas que le sanctuaire recruter dans les crèches à présent. Tu penses pouvoir nous arrêter avec de vaines paroles ?"


Ce ton hautain, ces paroles mesquines, tout dans cet être transpirait l’égocentrisme. Ne se laissant pas démonté Roland répliqua

« Garde tes sarcasmes pour tes lieutenants ! La loi divine de Zeus interdit tout combat entre les factions, au lieu de massacrer des innocents, pourquoi ne pas vous entretuer ! Maintenant je n’ai peut-être pas l’expérience d’un Chevalier D’Or, mais je ne me risquerai pas à attirer les foudres de Zeus ! La jeunesse a le mérite de ne pas être trop imbus de sa personne et d’être surtout trop confiant. »

Roland s’apprêtait à rejoindre Andonios lorsque le Spectre reçu un coup à la nuque puis aux yeux de tous, un homme apparu faisant ressortir son cosmos doré qui interpella le spectre qui répondit à son tour lâchant l’identité du Chevalier d’Or, Urio du Cancer, tout en accablant les saints d’Athéna d’être à l’origine de ce sinistre car garant de la protection des humains sur terre.
Tout en parlant le spectre faisait grandir son cosmos, la loi divine risquait d’être bafouée.
L’un des deux autres l’accompagnant, un jeune blondinet, semblait « joueur », comme un jeune garçon, sans hostilités apparentes il s’élança en direction d’Urio qui l’accueilli de façon musclée en le renvoyant dans les enfers grace à une porte dimensionnelle.

« Etrange et puissant pouvoir que voici du Chevalier du Cancer. »
pensa Roland.

L’autre spectre s’éclipsa un instant avant de revenir vêtu de son armure sombre et se plaça au côté du Griffon mais en retrait

- Je n'ai pas la prétention de me trouver à votre niveau, ni même d'intervenir dans votre duel, mais si vous pensez que vous pourrez enlever maître Rochel sous mes yeux chevalier du Cancer, vous faites fausse route. Moi, Shaun de la Harpie de l'étoile célèste des lamentations, ancien Saint de Bronze de la Licorne, je vous en empêcherais...


« Un ancien Saint d’Athéna devenu un des sbires d’Hadès ! comment a-t-il pu ? La perversion n’a plus de limites, pourquoi ? » tout cela remuait dans la tête de Roland.

L’issue semblait vraiment inévitable, le Griffon et le Cancer se faisant face, prêts chacun à déchainer leur cosmos, l’un pour détruire, l’autre pour l’y empêcher !
Roland se tourna alors vers Andonios

« Mon ami, nous ne pouvons pas laisser le Chevalier d’Or du Cancer seul, d’autant plus que le spectre de la Harpie, un ancien Chevalier d’Athéna, peut interférer si combat il y a et qu’il tourne à notre avantage. »

Puis le jeune rouquin posa sa box, tira la chaine et dans une lumière douce, l’armure du Burin apparue avant qu’elle ne recouvre Roland.
Il se plaça ensuite au côté d’Urio, en retrait, à la façon de la Harpie.

« Seigneur Urio du Cancer, je me nomme Roland, Chevalier de Bronze du Burin. Quels sont vos ordres ? »

Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Lun 23 Mai - 22:15

Spoiler:
 


Le ciel s'assombrissait lentement au fur et à mesure qu'un cosmos des plus noirs se déployait sur l'ancienne Albion; le continent et ses villes se retrouvaient lentement encerclé d'orage, troupeau de nuages sombre attiré par le rugissement d'une seule créature des temps où la puissance était maitre: Le Griffon des Enfers se tenait sur Albion; face à ses ennemies mortels sous le commandement de la déesse de la Justice... Sa mission divine était de ramener un spectre maladroit qui faisait outrage à l'armée des Enfers par sa folie dans le monde des vivants et pour cela, la Reine du Mekkai voulait sa tête. Voila maintenant que plusieurs chevaliers de l'ordre et la justice venait de faire leurs apparitions... Quel sots pensa intérieurement le juge du Mekkai au regard de braise; s'ils n'étaient pas intervenue contre eux: ils auraient pu éviter le triste sort qui les attendaient...

Rochel sortit de ses pensées en sentant le cosmos doré de son homologue de la quatrième maison du Sanctuaire d'Athéna: celui-ci semblait des plus sombres aux mots du juge des Enfers, cette vision fit sourire le Griffon infernal alors que l'envie de sang de son adversaire était des plus palpables; pire que cela: elle excitait le désir de violence de l'ancien spectre du Bénou au cosmos ardent... Soudain une forme enfantine se détacha de la cohorte des spectres chargé de surveiller Ostro pour se précipiter vers eux au grand dam de Rochel: Son apprenti allait se retrouver entre eux.

*Que fais tu Sven ??? Ne l'approche pas c'est un ordre!!! *

Seulement il ne l'écoutait pas... Rochel ne fit aucun mouvement alors que le jeune spectre de la Rage se fit happer dans une faille infernal ouvert par le chevalier d'or du Cancer dont un accès de colère, la seule chose que put voir le jeune garçon fut le regard déçut de son maitre avant que le portail ne commence à se refermer sur lui; mais avant que celui-ci ne soit totalement fermé: le compagnon de Sven bondit afin de l'atteindre tandis qu'un message pénétra l'esprit du jeune homme: les dernieres directives du Juge infernal.

*Tu n'as pas obéis à mes ordres Sven... Tu devras me rejoindre tout seul à présent: retrouve moi hors du plan dans lequel tu va être enfermé par tes propres moyens... J’espère que tu ne me décevra pas une nouvelle fois.*

Aucune once de tristesse ni de colère dans son regard alors que la faille obscure se referma sur l'enfant et son compagnon; il aurait put empêcher cela, il aurait put facilement détruire le portail du Cancer et pourtant il ne l'a pas fait. Rochel soupira intérieurement à la pensée du garçon engloutie dans cette immensité ténébreuse: si seulement il avait obéit à ses ordres; cela aurait pu être évité. C'est sa punition pour avoir fait l'enfant termina Rochel en reposant ses yeux sur le chevalier d'or du Cancer.

Alors qu'il le traitait de "Tyran" en égosillant à clamer la possible défaite du "Tyran" au plumage sombre; le chevalier du Cancer prit les devant et augmenta grondement son cosmos en faisant apparaitre une multitude de feu follet bleuté en pointant son rival du doigt. Ce qui n'a eu comme effet que dérider le juge des Enfers dans un grand sourire à glacer le sang. Tremblant légèrement alors qu'il sentait Shaun se placer derrière lui mais ne prêta pas attention à ses paroles; un rire effroyable naquit du Juge du Griffon alors qu'un autre personnage se mêla à la troupe. Et pourtant le spectre du Griffon ne s'arrêtait pas de rire. Rochel, hilare ne semblait pas pouvoir s'arrêter avant qu'un bref coup d'oeuil à son prisonnier ne lui fasse reprendre son sérieux.

A l'instant où il se tut: sa main vint saisir le poignet du Cancer et le souleva complétement en le tenant par le bras avec lequel il le pointait.
Son visage garda néanmoins son sourire venimeux alors que son cosmos déjà gigantesque doubla de fureur sous la forme d'un tourbillon cosmique qui balaya les feux follets ainsi que ceux autour des deux guerriers alors que la prise de Rochel se ferma de plus de plus sur le poignet du Cancer, broyant lentement celui-ci ainsi que l'armure qui protégeait cette partie pendant que le cosmos du Juge augmentât de façon exponentielle: modifiant le ciel chargé de nuage, comme si le ciel se tordait de douleurs sous la déferlante de puissance.


Le cosmos de Rochel s'embrasa d'un coup, transformant la tornade ravageuse en une tempête de flamme qui ne faisait aucune distinction entre les Saints ou le spectre derrière lui: aucune pitié pour ceux qui n’obéissaient pas à ses ordres comme ceux qui se dressaient face à lui. Le Griffon observa sa proie doré tandis qu'un bruit significatif d'os qui se brisait fit s’élargir son sourire et son regard coloré d'une teinte de cruauté.

"Tu m'as bien fait rire Chevalier. M'attaquer moi; Rochel du Griffon, le maitre du Tribunal du Silence avec des âmes défuntes ? Les âmes des morts ne peuvent absolument rien contre moi qui suis juge, jury et bourreau des âmes tombé de ce monde! Ton pathétique pouvoir ne peut rien contre moi !!!"


Le juge le jeta au sol avec une extrême violence sans toutefois lâcher son poignet brisé en se demandant si il n'aurait pas déboiter l'épaule du Cancer avec cela ? Son sourire ne devint que plus malsain alors qu'il s’adressa de nouveau à Urio.

"Ni Aldébaran du Taureau, ni Corell du Lion ou même Signun du Sagittaire n'était en mesure de m'arrêter... Et tu penses vraiment pourvoir réussir là où trois des tiens ont échoué ? Tu es vraiment très distrayant Urio mais tu ne mérites pas que je t'affronte... Les bouffons ne m’intéresse nullement. Contrairement à ce que tu semblais penser: je n'avais nuulement le désir de t'affronter mais te faire souffrir Urio du Cancer... "

Rochel lâcha sa main et enjamba son corps dans la direction qu'Ostro avait prit pour s'enfuir en dictant au spectre de la Harpie de le suivre tout en calmant son cosmos de flamme obscure qui avait engloutie précédemment tous ceux qui s'étaient approché. Il déploya ses larges ailes en fixant le lointain: il n'avait engagé aucun combat pour ne pas désobéir aux ordres de sa reine mais Ostro avait profité du débordement de puissance du juge pour se sauver; et dire que cela ne serait pas arrivé si les autres spectres avaient suivi ses ordres...

Le juge tourna la tête vers Shaun avant de regarder le petit groupe de Saint un large sourire aux lèvres.

"Continuez à vous cacher derrière l’Édit de Zeus, je n'ai pas de temps à perdre avec des poltrons et des couards qui se cache derrière une loi divine... Vous me faites perdre mon temps et seulement mon temps: cela n'a pas était une grande dépense d'énergie, vous n'en valez pas la peine."

Et c'était vraiment le cas: le cosmos de Rochel flamboyait toujours avec autant de fureur quand il s'envola, suivi de Shaun vers l'endroit où devait se diriger Ostro: Il n'avait plus de temps à perdre maintenant.

Arrow La cathédrale d'Hadès
Revenir en haut Aller en bas
Shaun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 652

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Lun 23 Mai - 23:43

Tout avait été très vite. Une esbroufe entre deux jeunes coqs un peu trop fier. Shaun n’en revenait pas, quelques minutes plus tôt, cet empaffé de Juge arrogant avait faillit le cramer dans son cosmos maléfique. Heureusement que ses harpies l’avaient tiré de là en l’emportant au loin et le protégeant du même coup. Et une fois qu’il eut échangé des mots doux avec son adversaire du moment, il lui ordonna de le suivre, comme si de rien n’était.

- Il en a de bonnes lui…

Il avait pensé tout fort, mais après tout, Shaun n’avait pas peur de lui. A dire vrai il n’avait peur de rien sauf d’une seule et unique chose. Cela faisait bien longtemps qu’il était mort, et ses pensées lui montrèrent qu’il était bien plus qu’il ne l’imaginait. Mais très vite fut l’heure de partir.

Shaun vit le Juge du tribunal des Enfers partir d’un vol devant lui. Il s’arrêta un instant et se retourna en direction d’ Andonios et du jeune bronze.

- Chevalier de la Lyre, chevalier du Burin, nous aurons tôt ou tard l’occasion de nous revoir. A ce moment, j’espère que nous pourrons combattre librement. Oh oui… j’en tressaille d’impatience.

Son sourire était plus que mauvais, et bien qu’il parla aux deux chevaliers, ses yeux restaient fixé sur le Chevalier Andonios de la Lyre. Il voulait l’affronter de nouveau, le plonger une nouvelle fois dans le désespoir et les tourments. Le simple fait que ce faible fut encore en vie faisait bouillonner Shaun de rage et de tristesse. Mais pour l’heure il devait partir. Outre le fait qu’il avait reçu un ordre, il n’étais pas suffisamment fou pour faire face à un chevalier d’ Or et deux… non trois aides, dont l’une était bien imposante. Un nouveau chevalier arrivait.

- Chevalier du Cancer, ce fut un honneur. A bientôt .. Dans un torrent de tristesse… Fuahahahahahaha !

Et ainsi sans autre politesses le Spectre de la Harpie décolla.


Arrow La Cathédrale d' Hadès Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Albafika


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 717

Feuille de Personnage :
HP:
166/166  (166/166)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mar 24 Mai - 0:36

Albafika était partit à toute vitesse du Sanctuaire pour rejoindre au plus vite Londres, capitale de l'Angleterre. Après avoir donné ses ordres à des subalternes, il décida d'aller affronter les Spectres. Mais c'est une fois sur les côtes anglaises qu'il pouvait voir à l'horizon un épais nuage rouge. Il était composé des cendres de l'incendie de la ville mélangé aux nuages. Quand il s'approcha la ville dégageait encore un imposant panache de fumée, les braises étaient encore chaude. Il commença à progresser de toit en toit guider par le cosmos des Saints? Et c'est ainsi qu'au coeur de la ville, il pue voir une colonne de flamme, envahir la ville pour s'écraser sur le sol. C'est en bas de l'immeuble sur lequel il était dissimulé, qu'il pouvait voir les Saints et deux spectres. L'un des deux dégageaient un puissant cosmos qui semblait surpasser celui d'Urio du Cancer qui était présent. Il était complètement soumis face à la torsion du poignet fait par le Spctre. Un tel cosmos, il ne pouvait s'agir que d'un juge.

Quel faible fais-tu Urio! pensa-t-il.


Puis le juge s'envola et le dernier spectre beaucoup plus faible se vanta et gaussa de rire en saluant les saints présents. Puis au moment où il commença à s'envoler, Albafika prit position et se mit à courir sur le toit de l'immeuble pour prendre son élan.
Puis il sauta pour atterrir de tout son poids sur le dos de Shaun. Ce supplément de poids fit chuter Shaun qui s'écrasa lourdement dans la rue de Londres. Il venait de s'encastrer dans le sol et Albafika n'avait quasiment rien senti si ce n'est de légères secousses. Puis il s'adressa au Spectre sonné par l'attaque surprise tout en le maintenant fermement :

Tu ne vas pas nous quitter si vite voyons. On commence à peine à s'amuser et puis je suis pas venu ici pour rien. Donc avant de retourner croupir dans les enfers, tu vas répondre à quelque questions.


Puis le cosmos d'Albafika grandit et posa des menottes de cosmos autour des ailes du Spectre pour l'empêcher de s'en voler. Puis il retourna avec sa prise vers Urio et les autres Saints. Le spectre avançaient en titubant non seulement sonné mais sans doute blessé par la violence du choc.

Décidément, on est jamais si bien servi que par soi même!


Albafika avançait sa longue cape blanche qui voguait au gré du vent poussiéreux et rempli de cendres. Il pu voir avec attention qu'Urio était accompagné d'un Chevalier de bronze inconnu avec une armure étrange et peu commune et du Chevalier d'Argent de la lyre. Il observa celui-ci:

Tenez vous prêt d'autre peuvent suivre maintenant qu'on tient celui la.


Albafika ne savait pas trop à quoi s'attendre maintenant qu'on tenait celui la. Mais il savait très bien que le tuer ou le combattre était contraire aux règles de Zeus mais rien ne disait qu'on ne pouvait faire de prisonnier!
Revenir en haut Aller en bas
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1195
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   Mar 24 Mai - 7:22

Ando était près de la frontière naturelle lorsqu'il sentit une grande énergie qu'il connaissait maintenant très bien. Sans plus attendre, il fit demi tour, prenant la direction où il avait crut que les spectres avaient quitté. Une fois arrivé, il vit Urio, oui, ce chevalier qui avait bien faillit lui ôter la vie. Chevalier très susceptible et assez nerveux apparemment. Le feu n'était plus dans Londres, cependant, Urio s'apprêtait à en rallumer un nouveau, certes, pas un feu a proprement parlé mais une colère qui pourrait bien détruire la ville pour de bon.

A peine arrivé, il avait déjà frapper le juge des Enfers d'un énorme coup mais ce dernier savait combattre, d'où son titre. D'une rapidité presque inégalée, il évita les coups du chevalier d'or. Près de Roland, Ando lui ne bougeait pas devant une telle démonstration de puissance jusqu'à ce qu'il croise le regard de Shaun. Il ne savait pas ce que ce spectre voulait faire mais il était fourbe. Cette simple constatation lui fit prendre conscience qu'il devait être prudent ici. Il ne le quittait plus des yeux, analysant chacun de ses mouvements. Le spectre de la Harpie alla se placée près de l'autre spectre qui était surement en mesure de tous les vaincre.

Puis, vint un autre spectre, d'une puissance relativement basse mais qui n'était pas à négligée. Il s'approcha d'Urio, lui tirant sur le bras voulant jouer avec lui. C'était peine perdue pour ce jeune sot. D'un simple geste de la main, Urio lui brisa le poignet avant de l'envoyer dans le monde des esprits avec une simple technique.

*Il n'a pas vraiment changé depuis...*

Andonios alla alors appuyer Urio qui semblait presque submergé par la situation. Deux spectre contre trois chevaliers...les saints pourraient gagné mais la faute pouvait devenir grave si Zeus décidait de s'en mêler. C'était Urio qui avait engagé le combat et non les spectres. Ando toisa Shaun du regard, un regard déterminé.

-Si tu interfères dans leur combat, je me ferais un plaisir de prendre ma revanche.

Le regard du chevalier d'argent devint dur, les sourcils froncés, les yeux devenant de moins en moins clairs, l'entrainement avec Urio avait-il porté ses fruits ? Heureusement, Shaun n'intervint pas dans le combat qui ne dura pas vraiment longtemps. La personnalité d'Andonios avait radicalement changée, il n'était plus le paisible garçon qui ne voulait pas combattre mais seulement écouté les sons différents de sa Lyre mais, il était là, tel un homme désespéré, le regard tueur.

Après quelques instants, le chevalier de la Lyre remarqua que le cosmos de juge ne cessait d'augmenté, augmenté à un tel niveau qu'il dut reculer pour éviter de se faire touché par la sombre aura qui l'entourait. Levant les yeux au ciel, ce dernier était devenu complètement sombre. Ce n'était pas a cause d'un phénomène naturel mais bel et bien a cause de ce spectre qui semblait être invincible. Mais quelques minutes après, il s'était arrêter, rabaissant Urio, chose que même le chevalier de la Lyre ne put laisser faire.

-Tu dis que personne ne peut te vaincre, mais aurais-tu peur de Hadès ? Les lois divines sont stupides, mais Hadès ne vous donne t-il pas des lois ? Enfin, retournes dans ton trou perdu et évite d'en sortir, tu ne sert à rien si ce n'est anéantir des vies.

Le juge s'envola alors, suivit de Shaun. Mais, un cosmos glaça le sang d'Ando. C'était un chevalier d'or, il en était certain mais il ne l'avait pas encore rencontré auparavant. Sa carrure impressionna le saint d'argent, ses cheveux, son visage, son corps dans cette armure d'or, tout était magnifique chez cet homme, cependant, son cosmos était effrayant. Dès qu'il fut arrivé, il empêcha Shaun de quitter la ville, faisant un bond après avoir marché sur les murs de la ville. Ils tombèrent tous les deux dans un choc sourd.

Ils se relevèrent tout les deux, Shaun dans un état qui plaisait plutôt à Ando et le nouvel arrivant, qui n'avait subit aucun choc.

-Bien que le moment ne soit pas le bon, je tiens à me présenter à vous, je suis Andonios, chevalier d'argent de la Lyre, au service des chevaliers d'or d'Athéna et du Grand Pope.

Suivant les ordres du chevalier d'or, Ando se tenait prêt à recevoir d'autres spectres qui pourraient venir en aide à Shaun, ce renégat, devenu totalement spectre qui était en bien mauvais posture. Le jeune saint à l'armure d'argent n'avait toujours pas retrouvé son aspect d'avant, il avait toujours le regard dur, ne laissant paraître aucune émotion si ce n'est la colère qu'il ressentait maintenant. Il aurait bien voulut humilier Shaun mais cela n'était pas dans ses habitudes. Il laissa donc les saints d'or s'occuper de lui tandis qu'il faisait un grand bond pour atteindre un des hauts bâtiments surveillant la partie de la ville dans laquelle ils se trouvaient avec ses yeux, et tout le Royaume d'Angleterre avec son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Londres, Empire britanique] Faut que çà crâme!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-