RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [France-Paris] La cour des miracles ou...Faut que çà crâme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [France-Paris] La cour des miracles ou...Faut que çà crâme?   Sam 21 Mai - 15:57

Arrow Londres
Citation :
HRP: Post modifié.
Mes excuses à Roland qui m'a fais justement remarqué que j'avais enfrein plusieurs règles d'éthiques Rp

Un quartier pauvre, fief d'Alby dit-on, à Paris
Spoiler:
 

"Ohoh! Mais où c'est que je suis encore tombé?"

La nuit tombait. Ce qui jusque là était un méandre de ruelles sans fin, bordé de maisons de toutes tailles collées les unes aux autres, prenait une tout autre dimension lorsque plongé dans l'obscurité. La ville ne restait biensûr pas sans lumière, puisqu'éclairée de ci de là par quelques braseros et torches de fortunes. Mais rien de comparable avec la lueur de l'astre du jour. Ostro, le Spectre du Piétinement de l'Etoile Terrestre du Rhinocéros se trouvait perdu dans cet immense labyrinthe. Et pas de fil d'Arianne sur lui, pas plus qu'un Minotaure caché dans un coin de rue [quoique! Rien n'était moins sûr].

Au beau milieu de ce qui semblait être un croisement de deux ruelles, il y avait une sorte de petite fontaine, au centre de laquelle se tenait droite une statue de pierre. Une représentation du dieu grecque Hermès, dieu des voleurs. Bien que laissé à l'abandon dans ce trou perdu de Paris, il y avait là un véritable chef-d'oeuvre. Mais pas d'eau.

"Zut! Moi qui avait soif!"

Vêtu de ce qui semblait être un haillon manufacturée avec la voile d'un navire Britannique (surement celui qui l'avais permis de quitter Londres pour le Havre), Ostro, le Spectre du piétinement de l'Etoile Terrestre du Rhinocéros, avait opté pour une tenue plus discrète que son surplis. Il portait une ceinture à la taille, faisant ainsi de sa tenue une sorte de toge semblable à celles que portaient les Templiers quelques décennies plus tôt. Il avait aussi une sorte de caissette sous le bras. Il s'agissait en fait de la Pandora Box ou se trouvait son surplis. Comment un être aussi massif parvenait-il à porter une armure aussi petite soit-elle? le Cosmos, sans doute, l'amenait à la bonne taille.

Ostro avait fais voile, de Londres au Havre. Après ripailles, beuveries et victuailles, c'était une diligence qui l'avait conduit jusqu'à la capitale. Le Spectre faisait route vers l'Italie, où se trouvait le château qui lui permettrait de rejoindre les Enfers, seule route qu'il s'imaginait pouvoir emprunter.

L'arrivée du juge à Londres, et l'incendie ainsi généré, l'avait amené à se raisonner. Il lui fallait retourner auprès du maître: Hadès.

Déçu pourtant de ne pouvoir étancher sa soif, Ostro délogea la statue de son promontoir, et la rendit à l'état de poussière sans aucunes difficultées.

"Voilà! C'est mieux comme çà, je trouve. Uhuhuh!"

Une voix rauque et taciturne se fit entendre, suivit d'un pas boiteux.

"Eh! Toi-là! Qu'est-ce que tu as fais à ce saint patron?"


Ostro se retourna pour se retrouver face à un homme, habillé de loque et se tenant à l'aide d'une sorte de béquille. Un unijambiste à la mine patibulaire.

"Saint patron? Qu'est-ce que tu me racontes là?"

Très vite d'autres loqueteux firent leurs apparitions. Coupe-jarets en tout genres, estropiés, mutilés de guerre ou autre. Toute une ribambelle de vagabonds ou laissés pour compte, qui une fois la nuit tombée sortaient de leurs caches pour règner tel un reseau sur cette partie du quartier.

Ils amenèrent avec eux toutes sortes de lanternes, torches et divers instruments de musiques. Notamment, tambourins flûtes et mandolines. Tandis que quelques gitanes commenceaint à danser au gré de quelques notes de musiques, l'homme qui se tenait bien en dessous du niveau de la ceinture du Rhino, réitera sa question, cette fois entouré de quelques compagnons. il lorgnait la Box du Rhino avec cupidité.

"Ouais! Cette statue-là, c'était le dieu des voleurs. Et comme tu le vois, on est pas des enfants de choeurs. Il faut que tu payes tes dégâts l'ami"

"SPRAAAOUUUCHHHH!"

Un énorme poing vint s'écraser sur ce qui servait avant de tête à l'unijambiste. Récupérant le corps, Ostro l'empala sur sa béquille à l'emplacement de ce qui restait de la statue.

"Voilà! c'est réparé."

Réalisant que les malandrins tout autour de lui commençaient à grogner et à le serrer de prêt (faisant preuve d'un courage peu ordinaire face à la montagne de muscle placée devant eux), Ostro se ravisa.

"Ohoh! Vaux mieux que je partes!..Surtout bien faire attention à pas foutre le feu, sinon papa Hadès va pas être content"

Le Spectre se crampa sur ses jambes, puis après une brève flexion, relacha ses muscles pour s'éloigner d'un bond prodigieux. Les Parisiens ne purent qu'apercevoir ce qui semblait être maintenant une étoile filante dans les cieux.

Bien plus tard, et de manière à égarer ses poursuivant, Ostro laissa dans une meule de foin son costume de fortune, pour revêtir à nouveau son surplis.

"Chuis plus discret comme çà!"

Après avoir arrêter une voiture [c'est à dire un carosse tiré par des chevaux, biensûr], et en avoir extirper les voyageurs ainsi que le cocher, le Rhino prit la route pour l'Italie, fouettant sans cesse les pauvres canassons qui finiraient le voyage morts-épuisés.


Arrow En direction de Guidecca, par l'Italie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
 

[France-Paris] La cour des miracles ou...Faut que çà crâme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-