RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [4°Tournoi] 1° Demi Finale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kyro


Ombre du Requin
avatar

Messages : 3187

Feuille de Personnage :
HP:
100/150  (100/150)
CS:
134/190  (134/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 23 Mai - 13:14

Vous qui avez su allier puissance et maîtrise, vous êtes fait remarquer par le Dieu des Forges. Pourtant cela n'est pas encore suffisant pour faire de vous le combattant le plus puissant de la surface de la Terre. Il n'y aura qu'un seul élu et seul le meilleur aura les faveurs et les trésors réservés aux Dieux.

Lydia vs Aukoti
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 23 Mai - 13:31

Bien, je lance le dé...
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 23 Mai - 13:31

Le membre 'Lydia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 23 Mai - 15:57

    Poisse, Poisse, es-tu là?

    Edit: Bon bah visiblement non. Je poste au plus tôt. xd


Dernière édition par Aukoti le Lun 23 Mai - 16:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 23 Mai - 15:57

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 23 Mai - 16:03

    Autre lancé pour autre raison. ~>
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 23 Mai - 16:03

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 23 Mai - 22:08

[Le lien entre ce combat et le précédent sera fait dans un autre post, dans le topic d'inscription. Je me permet donc d'être un vrai goujat et d'entrer directement dans le vif du sujet.]
    C'était proche. Très proche.
    Si proche qu'il pouvait presque le sentir dans l'air brulant qui vibrait autour d'eux.
    Le dénouement de cette risible mascarade...

    Depuis le début de ce tournois, un pressentiment des plus lugubres s'était glissé dans un recoin de l'esprit de l'Ase et ne s'en était plus laissé déloger. C'était une émanation malsaine qui flottait dans les volutes cendreux du volcan... Une présence inquiétante qui les observait sans pourtant être vraiment là... Une certitude que quelque chose clochait.
    Et pourtant ils s'étaient battus, chacun pour leurs raisons, tous en supportant leurs faiblesses et leurs forces. L'Etna avait grondé sous le choc de leurs coups et ses entrailles s'étaient retournées alors que se déchainaient en son sein les Cosmos des plus puissants combattants de cette ère. De leurs affrontements surhumains ne subsistaient à présent que des ruines, et nombreux étaient ceux qui gisaient, inconscients ou morts, dans ces décombres sinistres...
    Et tout cela pour quoi?

    A présent qu'Aukoti commençait à entrevoir la détestable vérité qui se cachait derrière l'apparence de cette compétition puérile, le Godwarrior se rendait compte à quel point leur lutte avait été cruelle et inutile... Et de toutes les raisons qui le poussaient pourtant à la continuer.
    Le seul moyen d'atteindre Héphaïstos était de remporter le Tournois. Pour donner un sens à tout le sang qui avait été versé et mettre à nu les manigances de ce Forgeron boiteux, il devait continuer à affronter ces adversaires jusqu'à ce que ce dernier apparaisse devant lui. Et alors seulement... Le dénouement pourrait apparaitre.

    Premier à avoir terminé son combat lors de la dernière phase, l'Alpha avait aussi été le premier à arriver sur les lieux de son combat suivant lorsque cette information lui était parvenue par la biais de la pierre volcanique située à l'entrée du domaine du Dieu des Forges. Jusqu'à présent presque toujours souterraines, les arènes où ils avaient combattus avaient par moment posé problème à Aukoti en raison du manque d'espace. Cette fois-ci cependant, l'aire de combat était à moitié ouverte sur la cheminée du volcan, donnant une vue imprenable sur la lave en fusion qui grondait en contrebas. Un emplacement de choix pour assister à une joute... Ou un parfait tombeau en cas d'éruption volcanique.
    Alors qu'il levait la tête pour tenter de distinguer le bleu du ciel à travers le cratère fumant de l'Etna, l'Asgardien sentit à peine l'approche de son adversaire lorsque celle-ci arriva dans l'arène. Ce fut comme une présence fantomatique qui se faufila dans son dos pour prendre place sur le terrain, presque invisible même une fois qu'il se fut retourné. En vérité, il ignorait tout de cette opposante qu'il s'apprêtait à affronter, si ce n'était que son nom était Lydia et qu'elle avait, selon les dires du Dieu des Forges, affronté l'un des Gold Saint d'Athéna lors de la dernière Guerre Sainte... Avec ceci et son totem du Vampire, Aukoti avait bien des raisons de se méfier de cette femme.
    Mais méfiance n'était pas toujours synonyme de crainte.

    « Star Sword : Opal ! »

    Alors que son regard doré à l'éclat dur et impitoyable restait fixé sur la Spectre au service de l'Empereur des Ténèbres, Aukoti concentra son Cosmos chaotique et imprévisible dans le creux de sa main droite, le concentrant et le modelant jusqu'à lui donner la forme d'une épée d'énergie pure au doux éclat orange pâle. Gardant pour l'instant la pointe de son arme baissée vers le sol, sans même se mettre en garde, le Godwarrior s'accorda encore quelques instants d'observation de son adversaire.
    Son surplis, allié à la robe sombre qu'elle portait en dessous, laissait deviné les formes féminines de sa propriétaire qui, sans tenir de l'extraordinaire, demeuraient voluptueuses. Son teint d'un pâle presque translucide lui donnait, allié à sa chevelure d'un roux aussi flamboyant que celui de Ceridwen, un air qu'on aurait pu croire tiré d'une peinture de maitre. Belle? Sans doute l'Alpha aurait-il pu la considérer ainsi... Si cœur n'avait été un point de néant froid et insensible.

    Hormis les quelques fêlures sur son Surplis, rien décidément ne laissait deviner que la jeune femme sortait de deux affrontements successifs. Presque aucune trace de blessure. On ne pouvait en attendre moins d'une Vampire, sans doute... Même si c'était à peu prêt le même constat que l'on pouvait faire sur l'Asgardien. Si l'on occultait l'entier bras gauche de son armure et son casque qui avaient été réduits en miettes lors de son combat contre Sköll, ses blessures n'étaient presque toutes plus que des cicatrices à peine visibles sur sa peau. Son repos en état de méditation avait de toute évidence fait son office... On pouvait donc dire qu'il allaient dés lors partir sur un pied d'égalité.
    Ou presque.
    Redressant lentement la lame de son épée astrale pour la tenir à deux mains, Aukoti dressa la pointe d'Opal vers le haut en approchant la poignée de son torse. En garde telle une statue de marbre, il vissa ses pupille dans le profond regard de la dénommée Lydia avant de lever sa voix impérieuse.

      « Pardonnez-moi, mais je n'ai ni le temps ni l'envie de prolonger cette confrontation. J'irai donc droit au but. »

    « Accel ! »

    Il y eut une brusque montée en puissance du Cosmos de l'Ase au niveau de ses jambes fermement plantée dans le sol, et dans un brusque dégagement de son aura sa silhouette disparut proprement et simplement. Enfin... Pas tout à fait. Il aurait été plus juste de dire qu'il s'était volatilisé du champ de vision de son adversaire pour reparaitre immédiatement derrière elle, lui tournant le dos, comme s'il avait traversé tout l'espace qui les séparait et plus encore à une vitesse impossible à percevoir pour l’œil humain.
    En plantant au passage son épée dans la jambe de son adversaire.
    Enfoncée dans la cuisse de la Vampire, Opal était subitement apparue pour mordre la chaire de Lydia et y déverser le Cosmos perfide qu'elle refermait, privant par cette manœuvre la jeune femme de ses mouvements. Cet assaut éclair n'était pourtant que le commencement, et la violente Cosmo-énergie qui se dégageait du corps de l'Ase ne laissait aucun doute quand à la continuité de son attaque.

    Sans même se retourner vers sa proie, le Dragon Noir leva sa main droite et claqua des doigts, faisant au même instant apparaitre tout autour de Lydia une dizaine de lames cosmiques en tous points semblables à Opal, si l'ont omettait leurs teintes diverses, apparurent en flottant dans les airs. Refermant son poing d'un vif mouvement du poignet, Aukoti guida ses armes qui fondirent toutes d'un même entrain pour se planter dans le corps de la Vampire et lui offrir une mise à mort foudroyante.
    Nulle pitié. Nulle hésitation.
    Sa détermination n'avait jamais été aussi grande.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 23 Mai - 23:30

Bien, voyons ce que vont dire les dés
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 23 Mai - 23:30

Le membre 'Lydia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Mer 25 Mai - 17:17

==> Combat Lydia Vs Marcus

[HRP : je reprends d'office après mon combat contre Aldébaran. Bonne chance à mon adversaire]

Ainsi tout allait s'achever dans un décor apocalyptique. Le volcan ou plutôt l'arène s'effondrait à chaque nouveau pas de l'Aldébaran du Sanctuaire. Le temps semblait s'étirer en longueur alors que les battements de ce coeur s'obstinait à se maintenir. Il ruisselait de sang et de sueur sous son armure, sa respiration resta un long moment saccadée avant qu'il ne reprenne emprise sur lui-même. Et Lydia le regardait avancer sur ce pont de fortune qui se désagréageait inexorablement. Pourtant, la Vampire était étrangement sereine. Jamais, elle n'avait atteint un tel équilibre au cours d'un combat. Seule et par sa seule force, elle avait pu se sublimer une nouvelle fois face à un gold saint.

Une autre bataille que la Belle n'oublierait sans doute jamais tout comme la Bête. Ni l'une ni l'autre n'avait pu se départager. L'armure n'avait plus la moindre importance, ils n'étaient plus qu'une Vampire au teint de lune et un colosse humain au teint d'Ebène. Puis, enfin l'Aldébaran arriva à sa hauteur et elle le laissa l'emmener sans plus rien tenter contre lui.

S'il devait y avoir un vainqueur, c'était au divin boîteux de le choisir. Aucun des deux combattants présents n'irait désormais plus loin...

Ainsi, se déroulèrent les évènements jusqu'à ce que la voix du dieu forgeron ne résonne aussi sûrement que les grondements du volcan. Lydia était toujours entre les bras du Taureau lorsque le dieu leur fit enfin connaître son jugement.

La rousse spectre ne put dissimuler sa surprise autant que le sourire qu'elle offrit en réponse à celui de l'Aldébaran. Une véritable estime s'était installé entre le saint et la spectre. Deux adversaires valeureux s'étaient affrontés de toutes leurs forces mais un seul avait au final été retenu.

Tout se passa ensuite si vite...

Aldébaran l'avait simplement déposée avec une étonnante délicatesse sur une sorte de table naturelle. Puis, leurs chemins se séparèrenbt sans autre mot. C'était inutile à présent. Lydia poursuivrait son combat, considérant cette fois avec une véritable fierté la rose blanche que Lucky avait précieusement conservée...

J'y suis parvenue.. Ma faute envers vous est enfin lavée, seigneur Rochel.

Une solitude toute relative s'en était suivie. La rousse chasseresse s'était allongée sur le manteau rocheux se plongeant dans un sommeil unique en son genre. Un sommeil plus que profond durant lequel son corps se régénéra entièrement. Jusqu'à ce que la voix rocailleuse du dieu ne lui parvienne en partie étouffée et, à ce moment-là, elle émergea.

L'instant de combattre est de nouveau revenu...

A vous, seigneur Rochel ainsi qu'à ma sublime reine, je promets de tout mettre en oeuvre pour mener ce combat à terme. Seule la lutte occupera mon esprit sans haine ni rancune inutiles. Rien ne viendra se mettre entre mon ennemi et moi. Déjà par deux fois, le sang des gold a nourri mon cosmos et, maintenant, c'est un puissant God Warrior qui se dresse devant moi. A vous, j'avais confié ma douleur, seigneur Rochel. A vous seul...

Mais tout ne cesse de changer. les Vampires sont sensés être immuables et pourtant...


Un éclat de lumière l'accueillit dès son entrée. Ce qu'elle pouvait ressentir comme l'appel de la liberté. Elle considéra l'ensemble des roches basaltiques, le cratère laissant diffuser cette lumière qui l'éblouissait. Puis, en contrebas, le champ de lave étalait son impitoyable splendeur, lent et étrangement paisible. Du moins, pour l'instant.

Le guerrier divin lui jeta un regard plus qu'intense que Lydia laissa se refléter sur ses propres pupilles. La Vampire le détaillait rapidement des yeux. Ce coeur qui n'avait aucun battement de trop, ne réflétait aucune émotion. Du vide...

Puis, il y avait cette épée que la jeune femme ne pouvait que redouter. Il l'avait fait apparaître d'office sans même lui adresser le moindre mot. Prendre de force l'avantage de l'initiative pour déclencher aussitôt une attaque...

La voix du combattant du Grand Nord se fit alors comprendre, annonçant d'office la couleur et le mépris qu'il avait pour la spectre dont il ignorait tout à part sans doute le nom puisque tous avaient été appelés.

Elle pouvait déduire le sien, elle aussi mais étrangemet quelque chose la pousser à repousser le sang de cet homme. Un refus pouvait se produire.

Ni l'envie ni le temps... M'expédier comme un vulgaire déchet.

Un nom et un visage s'imposèrent alors à l'esprit de la belle, Albafika et le mépris total que le gold saint affichait envers non seulement les spectres terrestres et Célestes mais aussi envers ses propres compagnons d'armes.

La colère menaçait de revenir mais Lydia la refoula sans attendre. Rien ne devait venir se placer entre elle et son ennemi et venir perturber le combat. Elle amorça d'ailleurs un premier geste de défense mais ne put l'achever sous le choc de la douelur.

Cela s'était passé si vite. Une lame lui transperçait maintenant la cuisse de l'arrière en avant pointant vers le bas et cela ne s'arrêta pas là, une autre attaque suivit presque aussitôt alors qu'une dizaine de lames lui transpercèrent le corps. Lydia put en bloquer deux avant que la paralysie ne la fige lui faisant perdre l'équilibre. Et elle heurta lourdement le sol.

Les armes étaient cosmiques et disparurent aussi soudainement qu'elles étaient venues mais un détail de poids avait joué son rôle. L'une des lames avait frappé dans la zone du coeur...

Le choc lui avait coupé le souffle, lui faisant presque perdre connaissance. Elle resta donc ainsi allongée sur le côté, son sang se répandant sur le sol rocheux. Un sang plus sombre que la normale avant qu'un léger cosmos ne se mette à diffuser du corps de la Belle. De la brume commença alors à s'élever baignant le corps de la Vampire avant de la recouvrir totalement.

Brouillard de la Nouvelle Lune... Soustrais-moi de son regard... Pensa-t-elle ne pouvant articuler aucun mot.

Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Mer 25 Mai - 18:02

"Quelqu'un disait que la providence était le nom de baptêmes du hasard"
"Quelque dévot dira que le hasard est un sobriquet de la providence"



Dernière édition par Aukoti le Mer 25 Mai - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Mer 25 Mai - 18:02

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Ven 27 Mai - 1:37

    L'attaque de l'Alpha avait été impitoyable et foudroyante. A nul moment il n'avait hésité à diriger ses lames vers le cœur de son adversaire et à frapper, prenant sur lui la responsabilité de lui ôter la vie comme avec tous ceux à qui il avait déjà arraché leur dernier soupir. Cependant, et c'était digne d'éloges, la Spectre était parvenue à se débattre suffisamment contre les effets d'Opal pour parvenir à arrêter deux des dix Star Sword qu'il avait invoqué pour l'achever. Cela n'avait pas été suffisant pour empêcher l'une d'elle de lui transpercer le cœur, scellant ainsi son sort, mais peu pouvaient se vanter d'avoir résisté un tant soit peu à son attaque éclair. Cette "Vampire" n'était pas arrivée là par hasard après tout...
    Mentalement, Aukoti dématérialisa ses Star Swords après avoir jeté un regard du coin de l’œil vers le corps inerte de la jeune femme. Sans doutes avait-elle eu ses propres motivations et une forte détermination à atteindre ses objectifs pour être arrivée aussi loin dans ce tournois... Mais cela, lui aussi pouvait s'en targuer. Au final, c'était la force qui décidait de ce qui devait être ou non.
    Et a présent le résultat de cette équation n'était plus que ce corps étendu au milieu de l'arène.

    Le GodWarrior commença à faire quelques pas en direction de la sortie de l'aire de combat, certain de sa victoire, jusqu'à ce qu'une désagréable sensation lui fasse stopper ses mouvements. Dans son dos, un Cosmos sombre et lugubre s'élevait là où seule la Mort aurait dû subsister. Fronçant les sourcils, Aukoti se retourna pour poser ses yeux dorés sur un étrange brouillard pourpre qui semblait avoir entouré le corps de Lydia. De quel genre de tour s'agissait-il? Une protection? Une régénération? Une illusion? l'Alpha n'aurait su le dire, pas plus qu'il ne savait comment ce corps auquel il aurait juré porter un coup fatal pouvait encore émettre une quelconque énergie.

      « Étrange. J'étais pourtant certain d'avoir touché votre cœur. S'agit-il d'une capacité propre aux Spectres d'Hadès? »

    Malgré cet élément tout à fait inattendus, la voix d'Aukoti restait toujours d'un calme glacial. Bien loin de perdre son sang-froid, il considérait la miraculeuse survie de la Spectre du Vampire avec une certaine curiosité. Malheureusement, comme il l'avait fait comprendre d'entrée de jeu, il manquait de temps et d'intérêt pour lui offrir un combat en bonne et due forme. Il n'était pas question de lui laisser le temps de se remettre d'aplomb ou de lui offrir la possibilité d'attaquer. Aussi cruel que puisse paraitre l'acte honnis de frapper une femme à terre, si cela pouvait lui offrir à lui une victoire nette et à elle une mort rapide, il n'hésiterait pas un seul instant.
    Le visage impassible, l'Alpha tendit lentement son bras au-dessus de sa tête, comme pour brandir un objet, puis éleva la voix pour atteindre la jeune femme... A supposée qu'elle puisse véritablement l'entendre.

      « C'est sans importance... Si votre corps ne peut pas mourir, je devrai le détruire intégralement. »

    « Star Sword : Ruby ! »

    Au même instant qu'une nouvelle épée cosmique à l'éclat rouge vif se matérialisait entre les doigts levés au ciel d'Aukoti, son puissant Cosmos s'accrut terriblement jusqu'à saturer tout l'air autour d'eux et écraser toute l'arène sous une pression presque palpable. Son aura chaotique avait investi les lieux, porteur d'une voracité propre à dévorer et absorber toute l'énergie environnante. Pire que les Ténèbres, il tirait lui sa force du Néant, source de tout et pourtant vide absolu.
    Rapidement, des flammes commencèrent à émerger de la lame rougeoyante de Ruby. S'élevant de plus en plus haut dans la caverne, elles se mirent à tourner de plus en plus vite jusqu'à former une large tornade de feu dont les volutes venaient lécher les stalactite au-dessus d'eux. De cette fournaise se détachèrent plusieurs fragments incandescents qui, comme des éclats d'un verre franchement brisé, fendirent l'air pour transpercer l'épais brouillard sanglant dont s'était enveloppé son opposante. Voyant, après avoir lancé une dizaine de ces projectiles enflammés, que cette tactique ne menait à rien, l'Alpha leva son second bras pour rejoindre le premier autour de la poignée de Ruby et, dans un ample mouvement, l'abattre vers le sol. La roue de feu s'écrasa sur la roche volcanique, suivant le mouvement de sa source, et se déversa tel un torrent de flammes jusqu'à la position approximative de Lydia.

    Gardant les yeux grands ouverts et parfaitement attentifs, Aukoti s'accorda tout de même une pensée extravagante.
    Immoler un Vampire par le feu...
    Voilà qui était bien primitif.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Ven 27 Mai - 12:40

Voyons cette fois...
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Ven 27 Mai - 12:40

Le membre 'Lydia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Sam 28 Mai - 1:15

Lydia avait reçu la première attaque de plein fouet et souffrait toujours de la paralysie lorsqu'une nouvelle offensive la heurta. Une douleur fulgurante qui lui transperça de nouveau les chairs alors qu'elle était toujours étendue sur le sol. La jeune spectre serra les poings, s'efforçant d'étouffer les cris de douleurs qu'elle ne pouvait retenir. Quelques gémissements lui échappèrent encore avant qu'elle ne reprenne emprise sur elle-même.

Des larmes de sang glissaient le long de son front que l'une des lames avait sérieusement entaillé avant de venir baigner ses yeux. Sa joue droite avait également été atteinte tout comme son coeur. Seules trois épées avaient été déviées de leur route au prix d'un ultime effort de volonté. La Belle ne pouvait plus bouger mais elle pouvait encore agir sur les ailes brisées de son surplis. Voler, elle ne le pourrait sans doute plus mais se débattre lui était encore possible. Comme ses malheureuses chauves-souris qui, parfois, finissaient cruellement clouées sur les portes des fermes ou autres bâtiments. Une horreur que la spectre ne pouvait contempler sans être prise d'envie de meurtre sanglant. Et tous les occupants y passaient...

Comme son cher tuteur avait passé, lui aussi. Un souvenir que sa situation actuelle avait fait remonter. En effet, jamais, elle n'avait été aussi maltraitée depuis son éveil. Ce jour béni entre tous où elle s'était promise de ne plus jamais être une proie impuissante entre les pattes d'un monstre sadique. En fait, elle-même était devenue un monstre mais n'aurait jamais rien de commun avec ce genre de brute aussi lâche que cruelle.

Ne pouvant rien faire d'autre avec ces épées qui la transformait littéralemant en pelotte d'épingle, Lydia se remémora un instant son combat contre Aldébaran.

Aldébaran, Gold Saint du Taureau, que votre courage me serve d'exemple dans cette épreuve. Même si nous restons des ennemis, je n'oublierais jamais ce que vous m'avez fait découvrir lors de notre affrontement...

Peut-être que cela l'aiderait à trouver un moyen. Aldébaran avait, en effet, du subir ses attaques si particulières tout comme elle avait du encaisser ses coups. Le puissant Buffle n'avait pas hésité à la frapper mais il ne l'avait pas non plus humiliée de cette façon. C'était un vrai combat qui les avait opposés. Sans doute le seul où elle avait vraiment pu avoir toutes ses chances.

Ce qui n'était plus le cas à présent...

La vampire avait largement eu le temps de s'en rendre compte et pourtant, elle ne pouvait se résoudre à se laisser exécuter sans réagir, piquée comme un papillon sur le sol brûlant d'un volcan.

Simple Céleste, elle venait de rencontrer son troisième niveau gold dans ce tournoi en plus de Caedus du Tigre Blanc. Et il avait fallu qu'elle tombe sur un ase.

Celui-ci serait sans doute l'ennemi de trop, celui qui mettrait un terme à son avancée.

Le sang s'écoulait encore alors qu'elle cherchait un moyen de se relever. Chose que l'autre était plus que décidé à lui refuser. Pourtant, les guerriers d'Asgard étaient réputés pour leur courage et leur noblesse au combat ? Et non pour leur lâcheté, les rumeurs attribuaient plutôt ce qualificatif aux spectres comme elle, lâche sournois et vil...

La chaleur d'un cosmos s'abattit soudain sur elle. Encaissant le choc, le surplis en atténua la puissance mais les flammes, elles, étaient bien réelles, lui meutrissant encore davantage le corps.

Ainsi, au Brouillard de la Nouvelle Lune s'ajouta la fumée d'un bien étonnant brasier. Lydia se tordait de douleur sans pouvoir pour autant retrouver toute sa mobilité.

Pourtant, un léger rire lui échappa. Peut-être que ses souffrances la faisaient à présent délirer ?

Seigneur Rochel, vous seul maîtrisez vraiment les flammes... Vous seul...

Sur ces quelques pensées, la jeune femme referma les yeux et se concentra. Elle n'avait cessé de lutter, répartissant comme elle le pouvait son cosmos curatif à l'intérieur de son corps, le concentrant sur son coeur que les lames avaient de nouveau touché.

Aucun coeur, aucun honneur, aucune pitié. Es-tu seulement vivant, Alpha ?

Elle avait beau être un monstre, elle n'avait rien de commun avec cet être. Aussi se jura-t-elle de tout faire pour au moins le toucher une fois.

Peut-être était-ce une erreur mais peut-être n'en aurait-elle plus la possibilité tant cette horrible plaie l'affaiblissait. Se prendre un pieu dans le coeur était déjà plus que dangereux pour un vampire alors plusieurs épées enflammées...

Non, reste lucide, tu ne supporteras plus de nouvelles attaques de ce genre.

Ses yeux s'ouvrirent un bref instant avant de se refermer alors que les flammes la consumaient encore et que ses mains se crispaient sur sa poitrine mais cela, Alpha ne pourrait que difficilement le contempler.

Puisant dans ses ultimes forces, le cosmos de la Vampire s'enflamma enfin. Blessées, les bêtes n'en étaient que plus redoutables. Et Lydia était bien décidée à prouver la véracité de ces quelques mots. Même agonisante et incapable de se relever, elle continuerait à lutter. L'énergie libérée suite à toutes ses souffrances était d'ailleurs si puissante qu'elle fit à son tour briller le sol de la caverne. Mais cette lumière là n'avait rien de commun avec les reflets macabres des lames d'Alpha. Non, c'était une lumière douce et d'une blancheur immaculée à peine teintée d'un éclat ambré avant qu'enfin la forme ne se révèle dans tout sa splendeur.

Lève-toi, Lune d'Ambre, émerge du sol où je suis échouée et de ton immense clarté nourris-moi. Que de ta blancheur, tu reflètes ma douleur...

Le sol vira cette fois au blanc tout comme la chevelure de Lydia avait perdu de son éclat.

Pleine Lune, offre-moi ta lumière pour mieux les guider...

Répondez à mon appel, Fille de la Lune Sanglante...

Même si je ne peux plus chanter.


Lydia rouvrit alors des yeux tandis aussi rouges que le sang qui maculait son visage blessé alors que les dernières flammes s'obstinaient à la faire souffrir en plus des coups d'épées. Pourtant, vu du ciel, cela devait être beau. Un sol à la roche devenue aussi blanche que brillante, baigné d'une brume étonnement rouge et supportant en son centre la jeune Vampire échouée comme un oiseau aux ailes brisées. Le tout sous les yeux d'un guerrier divin qui ne souhaitait qu'une chose, l'achever au plus vite.

Mais pas avant de t'avoir fait souffrir autant dans ta chair que dans ton sang.

Allez-y mes compagnes déchirez-le sans la moindre pitié. Un être aussi dénué de coeur et d'âme ne sera même pas capable de souffrir.

Une série de cris se fit alors entendre. Légers et furtifs avant d'emplir toute la salle qui sembla soudain plongée en pleine nuit tant leur nombre étaient élévés. Un véritable nuage noir d'où se détachèrent une multitude de silhouettes et d'yeux brillants avant de fondre à une allure vertigineuse en une danse macabre et cruelle sur le combattant du grand nord. La douceur naturelle de la Vampire n'opérait plus, il l'en avait privée en la torturant de la sorte. Lydia souffrait bien trop et cela les rendaient encore plus agressives les redoutables chauves-souris.

Elles s'acharnèrent ainsi sur leur cible avant de revenir une deuxième fois. Une seconde salve avant qu'elle ne disparaissent enfin, laissant clairement apparaître la silhouette de l'homme.

Elle apparut quelques secondes floue à Lydia avant qu'elle ne puisse le contempler avec une remarquable précision sous les dernières lueurs diaphanes. Et peut-être la vit-il lui aussi, remarquant qu'elle avait pu enfin bouger et qu'elle s'apprêtat à l'attaquer à son tour. Ou que plus exactement, elle venait de lui lancer cinq poignards...


Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Sam 28 Mai - 2:10

    Que de tensions...
    Et ça n'ira guère en s'améliorant.

    Edit : Eeeeeeet poisse de mes deux...


Dernière édition par Aukoti le Sam 28 Mai - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Sam 28 Mai - 2:10

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 30 Mai - 1:33

    Les flammes et le sang. Une odeur de terre calcinée et de chair brulée. Une chaleur suffocante propre au carnage d'une bataille dure et cruelle... Pour peu, on aurait pu se croire sur un véritable champ de bataille où seul la Mort triomphait sur les corps étendus des armées ennemies. Une terre de ruine et de désolation...
    Le genre d'endroit auquel l'Alpha appartenait vraiment, s'il en croyait la Déesse Hel.
    Il n'y avait pourtant pas matière à se questionner. Inévitablement, la nature destructrice de son pouvoir semait souffrances et calamités partout où il passait, comme c'était aujourd'hui le cas lors du tournois d'Héphaïstos. Aukoti était né avec ce destin maudit du guerrier solitaire et il lui était impossible d'y échapper. En son âme et conscience, il ne pouvait que chercher à atténuer les effets néfastes liés à son existence, sans tant est que cela soit réellement possible.

    Cependant l'infortuné jeune homme avait continué à avancer en portant ce fardeau. Il avait continué à exister pour un jour donner un sens à sa vie d'abomination. Et ici, lors de son combat avec la Dragonne Blanche, puis avec Fauve Noir d'Asgard, il avait entrevu un semblant de réponse aux questions qui l'avaient si longtemps tourmenté et qu'il avait enfouis au plus profond de son être.
    A présent, Aukoti avait un objectif. Il avait un sens à donner à tout ces combats qu'il avait traversé.
    Il devait atteindre le Dieu des Forges, même si cela signifiait utiliser cette force qu'il redoutait plus que quiconque et devenir un véritable Démon.

    C'était là sa décision, sa volonté, sa détermination... Et pourtant, au cœur de tout cela, s'était niché une graine de doute, ou plutôt d'incompréhension. Une incompréhension de celles qu'on avait lorsqu'on découvrait qu'une pièce manquait à un puzzle, et qu'aucune ne correspondait. Une incompréhension matérialisée par le faible rire que l'Alpha entendait au cœur du brasier qu'il avait invoqué.
    Depuis le premier coup qu'il avait posté à Lydia du Vampire, Aukoti sentait que quelque chose clochait. Ce corps qui ne mourrait pas le l'interpellait, mais ce n'était pas tout. Il y avait une teinte dans son Cosmos... Une sensation qu'il transportait et qui n'avait rien à voir avec le fait qu'elle soit une Spectre au Cosmos obscur. Et il ne parvenait pas à saisir de quoi il s'agissait.

    S'attarder à chercher des réponses était de toute manière proscrit. Alors que les dernières traces du brasier provoqué par Ruby disparaissaient, le Cosmos de la Vampire s'élevait de plus en plus, en puissance tant qu'en éclat. L'aura meurtrière d'Aukoti, temporairement repoussée, ne semblait plus avoir aucun effet sur la Spectre qui en très peu de temps était parvenue à mobiliser une énergie phénoménale, capable de faire poindre une intense lumière en ce lieu souterrain. Sous les yeux du Godwarrior, la sombre roche volcanique de l'Etna sembla se mettre à briller et vibrer comme si elle avait été vivante, tremblant à l'approche de la tempête qui approchait.
    S'apprêtant à frapper avant que se déclenche l'assaut, l'Alpha resserra sa prise sur la poignée de Ruby mais n'eut nullement l'occasion d'attaquer. Ce furent tout d'abord des cris, puis des bruissements assourdissants, et enfin des nuées d'ombres qui envahirent l'arène et aveuglèrent l'Asgardien en le cernant de toute part. Des chauve-souris, en nombre ahurissant. Une horde affamée guidée par Lydia qui en un instant fondit sur lui pour le noyer sous un flots grouillant et hurlant de créatures aux crocs aiguisés qui eurent tôt fait de le lacérer de toutes parts. Aukoti tenta de les repousser en frappant avec son arme, mais ses coups ne faisaient que brasser de l'air en effleurant tout au plus les habiles chasseurs de la nuit. Perdant peu à peu ses repères dans cette furie, le jeune homme se retrouva complètement désorienté lorsque l'assaut cessa brusquement. Mais ce fut de courte durer, tout juste le temps d'un battement de paupière. La tempête l'engloutie encore une fois, lui faisant lâcher de brefs gémissements alors qu'il sentant sa peau se faire arracher.

    De nouveau, l'attaque des chauve-souris cesse, cette fois pour de bon. La vision troublée par le sang qui lui maculait le visage, l'Alpha ne vit qu'au dernier instant les armes de jet que la Spectre avait lancé. Instinctivement, son bras armé bougea à la vitesse de l'éclair, faisant danser un bref instant la lame brillante de Ruby qui frappa les poignards sans en manquer un seul, les faisant s'écraser au sol dans un tintement métallique et laissant à son propriétaire un instant pour souffler.

      « Redoutable... Vraiment redoutable... »

    La respiration d'Aukoti était lourde et forte. L'attaque de Lydia l'avait réellement mit dans un sale état. Si sa GodRobe avait bloqué la majeur partie de l'attaque, elle n'était cependant pas parvenue à le protéger intégralement. Son visage et son bras gauche en particulier, qui n'avaient plus de protection, étaient lacérés en de nombreux points et couverts de sang. Son bras, plus particulièrement, était en si piteux état qu'il ne ressemblait plus qu'à un vulgaire lambeau de chair gagné par l'engourdissement. Impossible de le bouger sans éprouver une atroce douleur. Avec une telle attaque, il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'elle soit parvenue à un stade aussi avancé du tournois d'Héphaïstos...

    Pourtant, malgré tout cela, la force du regard doré de l'Alpha était restée intouchée. Dur et froid, son regard se posait de nouveau sur la Spectre, laissant un présage sans équivoque quant à ce qui allait suivre.
    Lentement, son bras ensanglanté se leva pour que sa main aille se refermer sur la poignée de sa Star Sword. Concentrant son Cosmos dans la lame jusqu'à y faire apparaitre les mêmes flammes avides et dévorantes qu'auparavant, Aukoti surmonta la douleur qu'engendrait ses gestes en trancha l'air devant lui, déversant sur Lydia un torrent de feu assez semblable à celui qu'elle venait de subir. Cette fois-ci cependant, dés que les flammes commencèrent à s'affaiblir, la Spectre n'eut droit à nul repos. S'étant élancé juste après avoir lancer son attaque, l'Ase bondit au milieu du brasier encore chaud pour frapper le ventre de son adversaire du pommeau de son arme et la faire reculer.
    S'enchaina alors un brutal enchainement au cours duquel la lame de Ruby martela le corps de la Vampire encore et encore, d'abord en la tranchant quatre fois successive au niveau du buste puis par deux coups d'estoc portés aux épaules. Par deux rapides moulinets sur les côtés, il frappa les mains de la jeune femme pour l'empêcher de tenter une contre-attaque et conclut avec un coup du plat de la lame sur sa tempe pour la sonner légèrement. Ce fut alors que le bras blessé de l'Alpha lâcha son arme pour venir saisir avec une précision meurtrière la gorge de Lydia et la soulever à une dizaine de centimètres du sol dans un mouvement inexplicable.

    Durant quelques secondes, plus rien ne bougea. Ses yeux rivés dans ceux de son adversaire, l'Alpha semblait chercher quelque chose, une réponse à ses questions. Le sang brulant d'Aukoti se mit à couler sur les épaules de la Vampire, laissant de fines traces écarlates sur sa peau cristalline. Ainsi tout proche de l'envoutante Spectre, il pouvait parfaitement ressentir son Cosmos, aussi bien qu'il sentait la froideur de sa peau et l'absence de pulsations dans sa poitrine.
    Ainsi donc, c'était ça...

      « Je vois... Contrairement aux autres Spectres qui sont des humains ayant accueillis les âmes des Guerriers d'Hadès, vous êtes d'une nature semblable à la créature que représente votre Surplis. Vous êtes une véritable Vampire. »

    Plus que sa nature d'être surnaturel, c'était la profondeur que son Cosmos que les yeux brillants du GodWarrior contemplaient au fin fond du terrible regard de la jeune femme. Son âme, sa vie elle-même, portait un sceau ineffaçable, un sentiment qui éveillait un étrange écho dans le cœur d'Aukoti. Ces yeux... Il ne les comprenait que trop bien. Chagrin. Peine. Douleur. Souffrance. Affliction. Tristesse. Désespoir... Que de choses indicibles nées de ce qu'elle comme lui avaient vu et subis.
    Si semblables et différents à la fois.

    Les lèvres de l'Alpha laissèrent échapper un profond soupir alors que son regard s'abaissait, laissant entrevoir pour la première fois du combat un sentiment bien présent.
    De la pitié.

    Doucement, les doigts de l'Ase se desserrèrent alors qu'il la reposait au sol avec, semblait-il, délicatesse. Sitôt fait, ses jambes prirent une puissante impulsion qui le firent reculer en un bond d'une dizaine de mètres, établissant une distance de sécurité entre lui et la Spectre. Disparus aussi vite qu'il était apparus, le fugitif sentiment qu'il avait éprouvé avait été refoulé au fond de son cœur pour de nouveau faire place à la mine sévère de son faciès. La pointe de Ruby vers le sol mais les pied fermement plantés dans le sol de l'arène, il essuya d'un geste le sang qui coula sur son front avant de prendre une profonde inspiration.

      « Vous devriez quitter ce lieu tant que votre corps vous le permet. Il n'y a rien de bon qui vous attend ici... »

    C'était sans doute un peu tard pour proposer un abandon, mais la phrase avait échappé à Aukoti sans qu'il parvienne à la retenir.
    Vraiment... Il n'avait vraiment pas envie de combattre cet adversaire-ci.


Spoiler:
 


Dernière édition par Aukoti le Lun 30 Mai - 12:45, édité 1 fois (Raison : Correction des fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 30 Mai - 12:21



Bon, nouveau lancer
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Lun 30 Mai - 12:21

Le membre 'Lydia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Mer 1 Juin - 1:06

Quelques éclairs suivis du bruit des lames qui tombaient au sol. Trop blessée depuis le début de ce combat, Lydia dut se concentrer pour seulement localiser le lieu où ses lames avaient échoué. Grâce à son brouillard, la belle avait pu reprendre quelques forces mais cela ne suffisait pas refermer même un peu la plaie ouverte qui ne cessait de la faire souffrir. Si seulement, elle n'avait pas eu d'entrée de jeu la cuisse transpercée par l'épée Opal.

De la lumière, des flammes et des coups d'épée dans le coeur... La jeune spectre allait de mal en pis. Pourtant, elle ne pouvait se résigner à se laisser exécuter. Non, c'était impossible. Cela ne pouvait finir ainsi, elle ne pouvait avoir le destin d'une brebis qu'on menait à l'abattoir sans lui laisser la moindre chance...

L'odeur du sang embaumait, réveillant une Soif qui se faisait de plus en plus présente. Et si les choses continuaient dans ce sens, bientôt s'ajouterait à la souffrance initiale les affres de la Soif de sang. Elle risquerait alors de perdre pied et de se changer en véritable monstre. Elle en était parfaitement consciente. Tout comme de cette respiration pénible qui lui parvenait par à-coups.

Elle l'avait donc enfin touché au prix de forces qu'elle aurait préféré garder pour plus tard mais en aurait-elle eu l'occasion ? Au moins, elle aurait cette satisfaction. Même si elle allait en subir d'ici peu les conséquences. Le regard que lui lança le guerrier du nord ne laissait planer aucun doute. Il allait lui faire payer ce sursaut d'animal blessé se refusant à mourir l'échine courbée même si d'une certaine façon, c'était bien le cas. Elle ne pouvait se relever avec des plaies ouvertes aussi graves que celles qui paraient sa poitrine. Tout humain serait sans nul doute déjà mort mais elle était une vampire, ironiquement non vivante mais infiniment plus sensible que toute autre femme.

Restait maintenant à savoir si elle avait repris assez de forces pour résister au prochain assaut. Des flammes ? Encore un brasier ? L'immoler était une idée fixe chez l'Alpha mais au fond quoi de plus logique pour un dragon. La spectre ne put cette fois retenir un cri vite étouffé par un sanglot sanglant...

L'épée l'avait une nouvelle fois atteinte, la heurtant de plein fouet et les représailles semblaient sans fin. Sauf que cette fois, l'attaque changea, l'ase décidant de frapper à plusieurs reprises à grands coups d'épée, visant d'office sa poitrine déjà si cruellement lacérée.

- Non... Gémit la jeune spectre en levant ses propres lames contre la redoutable épée. Elle ne pouvait permettre cela, et dans cet incroyable effort de volonté, elle bloqua les quatre premiers coups mais pour le reste, ce fut une autre affaire. Elle ne pouvait malheureusement plus supporter un tel régime. Tout allait maintenant bien trop vite et la Vampire ne put que subir les quatre coups suivants avant d'en bloquer un autre, préservant l'une de ses mains et d'être finalement assomée par le dernier. Sa vision se troubla et elle ne put retenir un sanglot avant d'avoir le souffle coupé.

Une poigne de fer enserrait impitoyablement sa gorge avant de la soulever de terre, mettant son corps blessé encore davantage au supplice. Lydia ne pouvait guère lutter dans cette position et encore moins se dégager. Et puis, il y avait ce regard doré posé sur elle, fouillant le sien jusqu'à ce qu'une phrase ne lui parvienne de loin de si loin...

Il la laissa alors retomber et d'un geste de défensif, elle lui relança cinq de ses lames ne pouvant faire mieux avec une seule main...

- Je...

Lydia chancela de nouveau avant de retomber. Sa soif la tiraillait et elle ressentait ce besoin irrépressible prendre le pas sur sa raison...

Le sang, il lui fallait du sang pour ne simplement pas sombrer.

Baiser du vampire...

Sans un mot ni même un simple geste, la belle capta le précieux liquide sans causer de souffrance ou de dégâts à son tortionnaire. En était-il seulement conscient ? La belle en doutait et se redressa comme elle le pouvait.

Un court moment s'écoula avant que la voix ne lui parvienne.

Abandonner, il voulait qu'elle abandonne...

- Je...

Elle dut se concentrer pour ne pas gémir tous les trois mots.

- Je ne le peux... Même si je le souhaitais... C'est impossible.

Un regard à sa jambe blessée puis à la plaie ouverte que les flammes avaient encore aggravée.

- Vous m'en avez privée d'entrée de jeu. Oui... Je suis un véritable vampire et je ne peux abandonner sans perdre bien plus que ce tournoi. Mais à quoi bon, jamais un humain ne pourra comprendre cela. Jamais...

Revenir en haut Aller en bas
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Mer 1 Juin - 1:27

    Le vent va-t-il tourner en ma faveur?
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    Mer 1 Juin - 1:27

Le membre 'Aukoti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [4°Tournoi] 1° Demi Finale    

Revenir en haut Aller en bas
 

[4°Tournoi] 1° Demi Finale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Duels & Tournois :: Tournois :: Archives des Tournois :: Quatrième Tournoi-