RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 
anipassion.com
Partagez | 
 

 [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Mar 7 Juin - 1:16

Arrow
Entrée en territoire ennemi ?!!

Rochel n'avait pas mis longtemps pour arriver à l'endroit où le chevalier à l'amure d'or était tombé: le cratère au sol et le cosmos qu'il ressentait prouvait bien qu'Urio n'était pas loin mais où ? Le juge ardent commença lentement à bruler son cosmos tandis que le sol commençait à trembler sous la déferlante de puissance ténébreuse du Juge du Griffon; il rassemblait ses forces au vue de ce qui allait suivre et il ne lui faudra pas moins de toute prodigieuse puissance pour venir à bout du Cancer. L'arrogance de Minos l'ayant quitté quand son âme se déchira par l'attaque du Cancer, Rochel sentit que quelque chose influait sur les forces du chevalier d'or et cela pourrait bien lui permettre de gagner ce combat... Seulement pour lui, le Griffon était beaucoup trop noble pour laisser passer cela passer.

Rochel déploya ses ailes dans une déflagration de cosmos noir autour de lui: réduisant tout ce qu'il y'avait sur un lieu à la ronde en cendre alors que sa voix s'éleva.

"Montre toi !!! Cesse de te cacher misérable pleutre ! Tu viens de déclarer la guerre aux Enfer par ta simple agression ! Tu as bafoué l'autorité de la Reine des Enfers par ton geste envers ma personne: viens le payer de ta vie s'il te reste un semblant d'honneur chevalier de pacotille !!!"

Son rugissement tonna au lointain tandis que la flamme qui l'avait ramené à la vie il y'a peu recommençait à bruler autour de lui: les flammes de la violence n'attendait qu'a se repaitre de la chair de saint.

Citation :

Petite Intro pour commencer le combat du siècle; que le meilleur gagne !



Dernière édition par Rochel le Lun 13 Juin - 12:38, édité 4 fois (Raison : remise en place des Balises)
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Mar 7 Juin - 2:28

Arrow entrée en territoire ennemi ?!!

Le chevalier d' or du cancer s' était donc vu avalé par cette porte qui s' ouvrait sur une autre dimension. Son corps était au prise avec les atomes, les forces mystiques et tout autre adjectifs pouvant décrire le commun de l' espace temps et heureusement pour cet homme que son cosmos était puissant et l' aidait à se prôtéger des différentes forces en présences, sinon il aurait fini en morceaux et son corps se serait donc décomposé pour revenir à l' état de poussières d' étoiles. Finalement, après quelques minutes à trouvait le moyen de se sortir de cette spirale infernale, Urio réussissait à créé une bréche, et ainsi ressortir sans mal pour tombait lourdement sur un sol rocailleux, voir lunaire. Ou était-il ? AVait-il quitté le domaine des enfers ?

Le Griffon n' était donc pas la pour le recevoir, ou bien avait-il eu fort à faire avec le chevalier d' or de la vierge, le puissant et très mystérieux chevalier de la vierge ? Un homme, un chevalier dont Athéna avait plus que besoin dans ses troupes et faire face aux forces du mal. Lui aussi avait un destin hors norme, et si les ont dits sont vrai sur ce chevalier d' or et bien dans les batailles futures son aide serait la bienvenue.

Urio se releva, se toucha le ventre la ou il lui manqué une partie de son armure d' or et hurla:

Je vais te tuer, Rochel, juge des enfers.....

Son cosmos se mit à grondait de toute part et fit valsé les poussières de ce sol désertique au décor de lune lunaire. Une fois la colère passait, il eut comme une évidence. Avoir un coup d' avance, et , ainsi, mettre dés le départ toutes les chances de son côté face au redoutable spectre du Griffon. Alors, il diminua son cosmos, se dissimulant à la vue possible de celui qui devrait être son adversaire et disparu mommentanémment. Les secondes s' écoulèrent lentement et enfin le chef des armées d' hadès apparu dans une tonitruante arrivée. Ses énormes ailes se déployèrent et son cosmos surpuissant détruisait tout aux alentours ne laissant rien d' autre que de la poussière volatile sur une dizaine de mètre. Sa marque étant faite, Urio le voyait bien. Il serra ses deux poings, pensant encore et encore à son jeune disciple. Le regretté Yaku. Puis, les paroles du spectre le fit revenir à la réalité.

Lentement, mais surement, il déchirra de ses mains la protection qu' il s' était faite. En une fraction de seconde, il apparu, le regard amusé et claqua une droite monumentale dans la gueule du griffon ailé. Son poing s' enfonçant durement vers la mâchoire et avec cette puissance monstrueuse qui était la sienne lui retourna la tête également.

Arrête tes bla bla blas mon pauvre. Ta reine. Parlerais-tu donc là de Perséphone, l' épouse d' Hadès ? laisse moi rire, Rochel.....Et l' honneur ! Oui, que connais-tu de l' honneur ? Toi, l' étoile céleste dont la réputation dépasse probablement tes faits d' arme, je vais te faire payé tes injustices et tous ceux que tu as tué. Crois-moi !

Là, le cosmos d' Urio sonna le début des hostilités et se fit menaçant. Les cheveux du gold saint s' envolèrent légèrement sur l' arrière et le regard dans les yeux de son ennemi il décida de frapper un grand coup. Toute l' expérience acquise au fil du temps à combattre sous la bannière de la justice devrait être mit à profit ici dans ce combat à mort. Alors, de nouveau, il intensifia son cosmos et puisa la ressource nécessaire pour frappait fort sur ce premier tour. Celui-ci était puissant et se déchainait tout autour d' eux. Des décharges d' électricités naquirent et frappèrent le surplis du juge des enfers. Le sourire en coin, il se mit à frappait d' un enchaînement de coup de pied dans le ventre avant de s' écarté un petit peu, afin de se mettre à distance raisonnable, et d' envoyait ses puissantes et redoutées vagues d' Hadès. Celles-là même qui eurent fait effet sur Rochel lors de son arrivée, ici en terrain hostile.

De son index droit sortit un jet de lumière lumineux et celui-ci était accompagné de petits poursuivants appelés feux follets.





Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Mar 7 Juin - 19:44

Une milliseconde... Il ne fallut qu'une milliseconde pour que le crabe doré ne sorte de sa cachette, le poing en avant afin d'atteindre le juge infernal; il ne fallut qu'une milliseconde pour Rochel ne tourne son regard dans la direction du Guerrier auréolé d'or avant que celui-ci n'approche son poing vengeur de son visage si vite qu'une fraction de seconde aurait suffit pour qu'il touche le juge; malheureusement pour le chevalier d'or: c'était encore trop lent pour l'ancien bénou, une fraction de seconde représentait une fenêtre grande comme le monde pour ce spectre surpuissant; ce qui c'était passé à leurs première rencontre aller recommencer: il était encore trop lent pensa le juge en déployant l'une de ses immenses ailes de métal noirs pour intercepter le poing doré du Cancer, le choc entre leurs deux puissances creusa un énorme cratère sous eux.

Urio profita de leurs proximité pour lui cracher ses paroles au visage: se moquant de sa Reine avant de s'autoproclamer celui qui vengera les âmes de l'océan de sang et de cadavre qu'avait provoqué le juge depuis qu'il était arrivé dans ce monde, lors de la toute première Guerre Sainte provoqué par les dieux... Maintenant il ne restait plus que le fantôme de ce conflit millénaire et deux acteurs de celui-ci se faisait face à nouveau dans les terres de l'Enfer.

"Pauvre dément! Ne parles pas de ce que toi même ignore!!!"

D'un coup d'aile , il put se mettre en garde et arrêta sans difficulté chacun des coups qu'il lui envoyait avant de bondir en arrière en même temps que le chevalier d'or alors que le cosmos de celui-ci s’agitait dangereusement tandis que celui-ci pointa le juge d'un doigt auréolé d'une flamme bleuté; instantanément le juge laissa bruler son cosmos avant de fondre sur Urio pour qu'il ne puisse utiliser son arcane.

"Imbécile! Croyais tu vraiment m'avoir deux fois avec la même attaque ?"

Rugit le Griffon en attrapant le cancer à la gorge tandis que sa cape de flamme s'opposa aux vagues bleuté qu'il lui lança à bout portant, une partie seulement de l'attaque le toucha alors que sa main se crispa sur sa prise: tout se passa à l'intérieur du spectre de la Noblesse, le seul effet visible du coup fut que les yeux de Rochel passèrent du violet au bleue pendant un court instant, il était beaucoup trop noble pour se laisser aller à la douleur pensât-il en nappant ses mains de flammes noirs avant de projeter sa main gauche en direction du visage du Cancer. Une petite explosion sombre recouvrit le visage du Cancer avant qu'une multitude d'autre coup de poing vinrent sur lui avant que Rochel, fort de sa prise le souleva le chevalier par le cou avant de lui l’écraser tête la première derrière lui; puis il fit un pas en arrière alors que ses flammes se métamorphisèrent en deux gigantesque chaines de flammes relié par les liens cosmiques de son étoile: il ne tarda pas à abattre les deux immenses liens sur le chevalier d'or dans un immense fracas de poussiére et de flamme, balafrant le lieu d'un X chauffé à blanc à même le sol.

"Tu veux me tuer ? Moi le boucher du Sanctuaire ? Moi qui ai fais tant de mal à l'humanité toute entière ? Tu n'as toujours pas compris pauvre fou ! Tu me confond avec un autre: je suis un tout autre spectre à présent, a cause de ta déesse maudite: ton seul nom prés du sien à signer ton arrêt de mort comme celui de Yaku, c'est à cause de toi qu'il est mort alors je vais t'envoyer auprès de lui !"

Rochel bondit dans le ciel en rassemblant son cosmos sous la forme de trois titanesque soleil furieux: trois énorme concentré de son cosmos de plus en plus violent grossissaient d'instant en instant avant que le Griffon n'abaisse ses bras sur lui afin que la zone toute entière se transforme en brasier infernal.

"Prépare toi à mourir: GREAT CORONA BLAST !!!"




Dernière édition par Rochel le Lun 13 Juin - 12:38, édité 2 fois (Raison : remise en place des Balises)
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Mer 8 Juin - 18:36

On disait toujours qu' une attaque ne pouvait marcher qu' une seule fois et à ce petit jeu la Urio l' apprit, une fois encore, à ses dépends car Rochel, s' appelant désormais le juge sans peur , déferla tout en puissance vers son ennemi d' aujourd' hui. Il se faufila, tel un rapace, vif et agile, au milieu de cette vague légendaire et à aucun moment il ne fut déstabilisé. Sa supériorité ne semblait faire aucun doute, ne laissant probablement aucun échappatoire à ce petit chevalier d' or. Mais un dicton légendaire disait également de ne jamais battre la peau de l' ours avant de l' avoir battu. Dans ce cas là ce dicton prenait son réel sens et Urio tenterait bien de mettre un terme à la débâcle qu'avait connu son propre camp en tentant d' éliminé la tête haute des armées d' Hadès. Si cela marchait, la revanche était de mise, et le sanctuaire tout entier pourraient, probablement foulé ce maudit sol en s' acharnant sur la basse classe des spectres terrestres et célestes.

La danse que venait de mener le juge des enfers contre les vagues d' Hadès venait de lui permettre de se retrouvait devant le chevalier d' or tout en limitant l' effet principal de cette attaque. Il l' empoigna férocement à la gorge et sa poigne était sans contexte explosive et impressionnante. Ayant de plus en plus de mal à respiré, Urio fit tout de même face, laissant écoulé le long de son front une sueur soudaine. La main libre du boucher du sanctuaire vint se plaçait devant le visage du cancer, puis une avalanche de coups de poings aussi soudaine que violente laissa ce si beau visage ravagé par la fureur des coups. Le nez en sang, l' arcade sourcilière gauche pétait le saint de l' espoir ne l' a ramena pas plus que ça pour le moment. La mise à mal n' en était pas pour autant terminé car le chef des armées le souleva furieusement et l' envoya paître, tête la première, dans ce sol rocailleux et dû subir le courroux du spectre l' instant d' après.

hmpff...pff...pff...

la souffrance du cancer était réelle, mais pour autant il resterait combatif aussi longtemps que faire ce peux. En entendant les paroles de Rochel, sa colère ne cessa de prendre possession de ses pensées et tout se mélangea confondant, même, l' espace d' un instant le bien et le mal. Des larmes coulèrent le long de ses joues et le caractériel qu' il était décida de refaire surface en ressortant sa tête totalement explosé par les coups. Quelle allure il avait le chevalier d' or ! Une allure de défaitiste avec une armure abîmée et corps en souffrance alors que pourtant il faisait parti des hommes les plus puissants au monde. Vaillamment, il se releva et telle la tête de mule qu' il pouvait être se releva narguant la la splendeur du Griffon. Il s' essuya le sang qui coulait le long de son arcade et de son nez, puis il grimaça en regardant son adversaire.

Moi, un pauvre fou. Mais, es-toi donc ? Tu risques d' avoir de drôles de surprises l' ami.

Là, le juge des enfers bondit brusquement vers le ciel, son cosmos s' embrasant de plus belle. Le spectacle en valait le détour et Urio aperçût la création de trois sphères qui au fur et à mesure se transformèrent en soleil. Beaux et mortels à la fois. Chaleureux, mais en même temps brûlants et à tout instant le chevalier d' or pouvait périr sur ses attaques. Il se reprit, chargeant à son tour son cosmos. Sa lumière, Athéna à ses côtés et sa voix pouvait être toute tracée. Son halo de couleur dorée vint l' entouré rapidement et quand Rochel baissa son bras la surchauffe eut lieu. Les soleils à la puissance de cosmos impensable s'abattirent sur le pauvre Urio. Une lueur dans les yeux, une suée également et il se prépara à contre-attaqué.

Chaque coups donnés, je te le rendrais le Griffon. Soit en sûr !

Fidèle à lui même, il se dirigea vers la mort. Traversant le premier soleil, il intensifia son cosmos en lui et le fit explosé par un miracle digne d' un dieu. Le face à face allait promettre un bel affrontement, et il se dirigea vers la seconde sphère. En rentrant dedans, la matière de celui-ci était totalement différente et la puissance de cette chaleur également, Urio y laissa une partie de ses épaulettes dorées. Il dû décuplé sa puissance de son cosmos, alors tout en subissant de graves blessures supplémentaires, il ferma les yeux mit les bras en l' air, légèrement croisés, ses jambes, il les écarta aussi. Ce qu' il faisait que sa position ressemblé à un X tout comme l' avait fait Rochel avec sa première salve offensive. L' énergie emmagasinée était conséquente et quand le chevalier d' or relâcha toute sa fureur la sphère attira la dernière sphère à elle et elle explosa en une fraction de seconde, balayant tout sur son passage et détruisant cette dernière. Le cauchemar paressait terminé pour Urio, maintenant c' était au tour de Rochel de subir ça.

Pas malheureux de ce qu' il venait de réussir de faire, Urio s' élança devant Rochel et le nargua un coup et sur que cela le ferait perdre patience.

Tu risques fort de perdre ta place, juge du Griffon. J'espère pour toi que la Wyvern ne s' y essaiera pas.......

Une explosion de cosmos juste après ça, puis Urio, ramena le spectre dans son endroit fétiche. Le décor venait de changer, et de nouveau on pouvait voir une file ininterrompu d' âme en partance pour leur dernier voyage. Le mont Yomutsu hirasaka. Là, ou serait enfermé à tout jamais le puissant juge et ça le chevalier d' or le croyait absolument. Sur de son atout, il s' élança en direction des jambes du Griffon et tenta de les lui coupaient une fois pour toute. Un juge sans jambe se serait rigolo. Avouez-le ?






Hrp: C' est parti mon Roro Razz

EDIT DE CORELL: Urio, les coups physiques de Rochel te font 20hp de dégâts (10PA * 2 avec arme).
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Mer 8 Juin - 23:04

Le Griffon toisa son adversaire doré alors que les trois titanesques orbes rougeoyantes de puissances pures fondirent sur lui; cette attaque avait déjà réussis à vaincre le chevalier d'or du Taureau par le passé pensa le spectre de la noblesse alors que le saint d'or se préparait à contrecarrer cette arcane. Urio mené, par un regain de désespoir ou de folie aux yeux du juge sombre bondit en direction du première astre infernal crée par le cosmos de Rochel. Jamais au grand jamais il n'avait vue de toute sa longue existence millénaire ce que fit le chevalier de la quatrième maison du Zodiaque: c'est sous ses yeux incrédules que le Cancer pénétra dans l'une de ses boules de feu géantes avant de la corrompre de l'intérieur pour la lancer contre une autre; évitant comme cela explosion de feu infernal qui eut lien entre lui et le spectre à la chevelure d'argent.

Le cosmos de Rochel se concentra alors grandement tandis que ses cheveux se soulevaient par le souffle de l'explosion; vaincre ce chevalier n'allait pas être de tous repos pensa t'il avant que son cosmos ne s'embrasse avec fureur une nouvelle fois sous la forme d'une tornade de flamme sombre.
Seulement quelque chose changea alors que le voile sombre du cosmos du Griffon le recouvrait; un battement de cœur suffit pour que le spectre de l'étoile céleste de la noblesse ne se retrouve projeté en un endroit hors du plan du Mekai: un regard suffit au juge infernal pour comprendre où ils se trouvaient maintenant.

*Le puits de l'Enfer autrement dit la gueule du Mekai... Pourquoi par Hadès m'a t'il transporté ici ?*

Spoiler:
 

La question qu'il se posa à lui même n'eut pas le temps de trouver une réponse qu'une déflagration de cosmos attira son attention: Le chevalier du Cancer s'élança sur lui en lançant une raillerie des plus pathétique au visage du juge des Enfers avant de s'en prendre à lui de nouveau en formant se qui pouvait ressembler à une tenaille avec ses jambes.

"Tu n'as rien d'autre de plus minables à me proposer ?"


Rugit le spectre du Griffon avant de concentrer son cosmos autour de lui, prêt à répondre au chevalier contre cette attaque qu'il connaissait déjà aprés avoir affronté une multitude de chevalier du Cancer à travers les âges; tous les mêmes pensât-il avant qu'une sensation étrange ne l'étreigne dans un frisson où le temps semblait s'arrêter... Quelque chose perturbait son cosmos !

*Que m'arrive t'il ?!!...Mes forces s'amenuisent...*


Ses forces semblait se saper d'instant en instant; d’instinct le juge ferma les yeux pour laisser sa vue laisser place à sa perception du cosmos afin d'identifier le maléfice qui le touchait: ses yeux fermées prenaient une expression de stupeur quand il "vit" que son cosmos était en train de perdre de son intensité à cause du lieux dans lequel il se trouvait, pire cette perte d'énergie se fondait dans le cosmos grandissant du saint doré alors que son cosmos se rassemblait autour de la "pince du crabe"; l’instinct du Juge l'avertit aussitôt de la nature de l'attaque de celle-ci ou était-ce l'autre partie de son âme qui lui hurlait que la technique du saint visait son âme; le foyer ardent de son cosmos ? Quoi qu'il en soit pensa Rochel: si le cancer lui présentait sa pince alors il devait lui présentait ses griffes de Griffon !

Le juge se mit en mouvement à l'instant où les jambes du Cancer se retrouvaient autour des siennes: d'un battement d'aile il souffla le cosmos qui s'était propagé sur la pince du Cancer alors que celle-ci se retrouvait maintenant avec le poitrail du Griffon au milieu, laissant le surplis encaisser seulement la force physique du chevalier d'or .

"Je te tient !"

Rochel avait laissé le coup du Cancer l'atteindre pour seulement pouvoir l'attraper en sachant que celui-ci n'avait pas la force physique nécessaire pour couper son torse en deux malgré que son surplis n'était pas vraiment de cette avis. Le coude du Griffon s'abbatit alors sur la cuisse du chevalier, broyant la partie de son armure d'or qui le protégeait avant de sortir de la prise de celui-ci en attrapant son visage à deux mains avant de faire rencontrer son genoux dans le trou béant au niveau de l'armure d'or du Cancer.

"Tu n'as aucune chance !"

Le juge du Griffon mit un coup de boule monumental à son adversaire, brisant son diadème en deux alors qu'un mince filet de sang émergeait sous ses cheveux blanc avant que son cosmos de flamme ne ressurgisse tandis que d'un battement d'aile Rochel et son adversaire foncèrent vers le sol tel un météore ténébreux: une explosion terrible s'en suivit alors qu'un cratère monstrueux dans la dimension du Cancer alors qu'un nuage de fumé s'éleva.

Une forme ailé en ressortit instantanément avant de se poser brutalement au sol. Ne prenant pas le temps de reprendre son souffle: Rochel mit ses bras en arrière en concentrant son cosmos dans ses mains avant de projeter dans la direction du chevalier d'or plus d'un millier de fils de cosmos plus redoutable qu'une pluie de météore aveugle, la poussière augmentait au fur et à mesure que Rochel maintenait son assaut, transperçant et lacérant son armure ainsi que sa chair. Soudain une des mains du juge se referma sur un fils de lumière qu'il tira alors dans sa direction de toutes ses forces tout concentrant une partie de son cosmos infernal dans son autre main.

"AHHH !!!"

Tel un pécheur remontant sa prise: Rochel attira vers lui le cancer avant que son poing n'atteigne son visage à l'instant où il fut à sa porté, l’expédiant tel un boulet de canon doré dans le ciel.
Puis il s’abaissa un instant sur ses appuies avant de décoller dans un battement d'aile si puissant qu'il créa un nouveau cratère, il réapparu dans les aires avec trois nouvelles gigantesques orbes suintant la violence et les flammes: il les lança sur le chevalier d'or comme un ticket retour pour le plancher des vaches, un ticket explosif.




Dernière édition par Rochel le Lun 13 Juin - 12:38, édité 2 fois (Raison : remise en place des Balises)
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Ven 10 Juin - 22:05

Rochel venait de se sortir de ce mauvais pas, mais pas son surplis. Celui-ci venait d' y laisser quelques plumes, puis le juge du Griffon, dans une rage furieuse, se dégagea de l' emprise de l' acubens et donna son offensive. Il attrapa le saint aux pinces d' or par le visage et envoya un puissant coup de genoux dans le bas ventre. Urio cracha du sang, et celui-ci se déversa sur la gueule du titan. Décidément, il était malmené. Sa tête ne ressemblait plus à grand chose et son armure, quand à elle, devrait mourir avec son porteur si cela continué ainsi. Pourtant, le chevalier d' or du cancer garda cette hargne qui était sienne et cette malice qui pouvait le désigner.

Et bien, si tu me tiens réellement ! Qu' attends-tu pour me faire voir de quoi tu-es réellement capable Griffon de pacotille ?

Au même moment d' ou sortirent ces mots, un coup de boule d' un puissance incroyable vint éclaté le crâne d' Urio. Son masque vola en éclat et légèrement sonnait, il ferma les yeux un instant, toujours tenu comme une vulgaire poupée.

Si je veux gagné, je dois me montré plus féroce, plus monstrueux que lui.....

Tel était la pensée du saint à ce moment du combat. Malheureusement, le marionnettiste n' en avait pas pour autant terminé avec lui. Il invoqua ses fils de cosmos, relâcha son jouet, et lui fit subir mille tourments supplémentaire. Sa vie ne tenait plus qu' à un fil. Ses sens lui jouèrent de vilain tour, sa vue se floua, son corps se tu et il sommeilla....Pourtant, son cosmos était toujours là, son halo de couleur dorée bien présenta autour de lui. Il n' était plus que spectateur de sa propre mort et dans une telle position ne pouvait que mourir sur la prochaine attaque du Griffon spectrale.

A la plus grande des surprises, Rochel utilisa la même attaque que précédemment. Les trois sphères infernales prirent formes et allaient donner le coup de grâce quand soudainement le cosmos du saint se fit plus brillant.

Je ne veux pas mourir ainsi....

Alors qu' il était aux portes de sa propre mort, Urio puisa une énorme partie de son cosmos pour mettre fin à cette redoutable attaque. Le Mont Yomutsu Hirasaka rentra dans une obscurité encore plus profonde. C' était comme ci la galaxie était à ses côtés. Des milliards d' étoiles apparurent, des explosions de gaz eurent lieu, laissant mettre en couleur ce décor contre nature. Des nébuleuses prirent formes et enlacèrent ces sphères mortelles pour les emmenés vers la fin de tout. Le trou noir. Cela ne dura que quelques secondes dans l' espace, alors que sur terre cet acte aurait pu duré plusieurs heures. C' était impensable au vu de l'état du cancer. Il aurait dû mourir, mais c' était à croire que sa bonne étoile veillait sur lui. Ou bien était-ce Athéna elle même ?

Le silence qui s' ensuivi ne fut interrompu par personne, puis le décor se changea laissant place de nouveau au Mont Yomutsu. On y revoyait le défilé incessant des âmes errantes et le corps presque sans vie du gold saint. On entendit un sourire étouffé, puis de nouveau une explosion de cosmos. Le cosmos d' Urio s' enflamma.

Alors, Rochel ? Es-tu toujours aussi certain de l' emporté facilement ?

Il se releva toujours avec la même allure de mort vivant, mais l' envie profonde de gagner. De ses mains, il instrumenta le chemin des âmes et les firent faire volte-face. A l' unisson et obéissant sans sourcillé des milliers d' âmes vinrent se jetaient sur Rochel et l' agrippèrent de chaque partie de son corps. Leur but ? L' envoyait, avec eux, sur le chemin de la souffrance éternelle. Vers leurs destins à eux. Une nouvelle vie, mais quelle seconde vie !

Je vais te sucrais ta puissance car sans elle tu ne seras plus rien. Ton statut ne sera plus, même un spectre du plus bas niveau pourras te ralliait comme il le veut et sans craindre une réplique comme tu peux le faire actuellement. Tu seras déchu par les plus puissants des enfers. Ta place sera auprès des plus faibles et tu devras en subir les conséquences, Rochel !!

Tandis que sur le visage de Rochel semblait s' installé une incompréhension totale, Urio, lui, s' embrasa de toute part, et il s' élança, de nouveau, vers sa cible. A la grande surprise de Rochel, le gold saint utilisa la même technique. Son fidèle acubens et il alla le chopait, le tenant bien entre ses jambes et y mit une pression cosmique incommensurable.









Dernière édition par Rochel le Lun 13 Juin - 12:50, édité 1 fois (Raison : Une partie du Recap était visible)
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Ven 10 Juin - 23:38

*C'est pas possible !!! Il est encore en vie ? Par Hadès mais comment peut-il être encore en vie ???*

S'écria intérieurement le spectre céleste alors que l’incroyable se produisit sous son regard incrédule; pouvoir surprendre l'éternelle juge du Griffon était quelque chose au delà de la compréhension des mortels car eux n'avaient pas la présomption d'avoir tous vue ou fait mais voir ce qu'avait fait le chevalier d'or du Cancer Urio allait rester très longtemps gravé dans la mémoire millénaire du juge: c'est comme ci la dimension dans laquelle ils étaient venait de venir en aide à son adversaire en or. Alors que son attaque allait toucher le chevalier de la troisième maison du Zodiaque avec une partie de l'infinie violence du Juge: la réalité autour du Saint se distordit soudainement comme si une déchirure s'était ouvert dans le tissus même de la réalité par une centaine de bras décharnées sans vie, ils s’agrippèrent à la toile dimensionnel afin d'élargir cette faille donnant à présent sur un voile d'étoile et de ténèbres semblable à l'Univers, au cosmos...

*J'ai déjà vue ça... Comme avec le chevalier du lion...*


Le plus puissant opposant au juge infernal avait lui aussi déchiré le voile de la réalité pour utiliser contre le Griffon une technique qui pouvait selon ses dires tuer un dieu... Rochel ressentit la même sensation qu'avant que les crocs du lion ne vienne détruire son corps par une pluie de Photon dans cette mer d'étoile qu'il survolait à présent alors que sa pluie de soleil furieux furent avalé chacun par la distorsion qui avait plongé ce monde dans le noir... Puis la lumière blafarde du puits des morts revint alors que le juge du Griffon descendit lentement de sa hauteur aérienne en essayant de comprendre bien malgré lui le pourquoi de l'apparition du trou d'ombre qui venait d'avaler son arcane la plus puissante.

"Comment as tu fait ça dément ? Athéna t'a aidé c'est ça ? Ou est-ce à une autre divinité ennemie de l'Enfer qui à permit à ce que tu survives chevalier ?"

Comme seul réponse il eu le cosmos brulant du Chevalier d'or et ses paroles folles avant qu'il ne se releve tel un mort sortant de sa tombe: si Rochel était un spectre du rang des deux fois née; cette homme lui était un véritable mort vivant pensa le juge avant de se mettre en garde à nouveau, dressant autour de son surplis une barrière d'un feu des plus noirs pour empêcher cette homme de s'attaquer à nouveau à son cosmos et à son âme... Cependant le juge fut attaquer non par le chevalier d'or mais par les légions d'âmes qui cherchaient la route des Enfers: le mordant, le griffant et s’acharnant sur ses plaies jusqu’à ce que le sol du Puits ne goute son sang enflammé.

"Maudit..."


Rugit le Spectre avant que le chevalier du troisième temple du Sanctuaire ne l'attaque à nouveau avec sa pince doré: Un grand bruit survint alors que Rochel contenait sa douleur alors que les morceaux de son surplis protégeant ses bras étaient complétement broyé alors que même ses os et ses muscles en ressentaient le mal. Contrairement à sa chair, seul son cosmos avait était épargné par la protection qu'il avait mis en place un peu quelque instant avant...

"Ma puissance... Pour que je sois aussi faible que toi ?!! Ne me fais pas rire cafard caparaçonné! Même sans mon cosmos: je n'aurais aucun mal à te démembrer comme le misérable crabe que tu es!!! "


Rugit le Juge infernal la flamme de la violence dans ses yeux; il regardait avec une certaine noblesse son adversaire droit dans les yeux alors qu'un filet de sang coula sur sa joue et se mélangea à celui du cancer qu'il avait sur le visage avant de joindre ses deux mains au dessus de sa tête afin de les abattre dans un grondement de tonnerre sur le plastron du Chevalier d'or, faisant voler celui-ci en éclat. Libéré de la prise du Chevalier du Cancer il fit tomber son adversaire sur le sol avant d'enfoncer son corps dans un immense cratère en écrasant ceux qui restait du poitrail de avec son pied recouvert de sa botte de jais.

"Tu veux ma force ? Alors prend là et étouffe toi avec!!!"


Le cosmos de Rochel explosa de nouveau avant que la terre ne se mette à trembler subitement sous la déflagration de puissance du Juge: un millier de trait lumineux sortirent du sol comme une fontaine de lances acéré sous le chevalier du Cancer qui se retrouva mitraillé par la fureur du Griffon avec acharnement: de plus en plus de fils sortaient du cosmos de Rochel tel une vague incessante d'étoile filantes l'attaquant de tous les cotés à a vitesse du Lightning plasma du Chevalier du lion, plus vite même jusqu'à ce qu'il n'y a plus qu'un point de lumiere et de sang à l'endroit où se tenait le chevalier au pince d'or.

"Je n'ai pas peur de perdre mes forces, qu'un autre prennent ma place au yeux des déités qui règne sur l'Enfer et je ne laisserai jamais en vie celui qui aurait pris la vie d'une personne sous ma protection tu m'entends ? Tu ne pourras jamais comprendre ça chevalier... Tu es faible !Tu as déjà tous abandonné en venant ici: tu as laissé tes espoirs devant la porte du Mekkai! Tu ne mérites rien d'autre que de bruler dans les flammes de l'Enfer !!!"

Son cosmos explosa dans un torrent de feu avant de recouvrir les milliers de fils de cosmos: donnant un avant goût de la prison où Rochel voulait l'enfermer à jamais.





Edit de Rochel: oublie de 5 coups physique


Dernière édition par Rochel le Lun 13 Juin - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Lun 13 Juin - 0:53

La rage et la violence qu' il y avait dans ce combat hors norme était telle que chacun des deux hommes y laissaient, à chaque seconde qui s' écoulée, un peu plus de vitalité. Urio pouvait clairement y laissait la vie, mais Rochel, lui ? Que pouvait-il craindre réellement ? La mort, alors qu' il l' était déjà ? Ou alors réellement la vrai vision que le saint de l' espoir avait-eu ? Celle qu' il deviendrait l' un des plus puissant devenu déchu à cause d' une possible défaite.

Alors que le combat tenait toute ses promesses pour le chevalier d' or aux milles tourments, Rochel , lui, faisait bel et bien face contre les âmes errantes. Il tenait bon, mais son surplis y laissa encore plus de débris. Contre l' accubens, il ne tenta rien sur le coup ! Seul sa haine et sa colère se déversèrent un peu plus. La preuve étant bien faite que même si il était d' un niveau plus élevé que celui d' Urio, il avait bien du mal à accepté le fait que le représentant d' Athéna lui faisait face. Cela, il paressait ne pas l' accepté, mais pourtant rien n' était encore jouait. Alors, qu' il fasse bien attention à lui, maudit Griffon spectrale !

Enfin, il réagissait. D' un geste d' une extrême violence, il pulvérisa le plastron doré du chevalier d' or et Urio dû lâché prise. Il tomba net à terre et le juge des enfers, par des magistrales coup de pied l' enfonça vigoureusement dans le sol du Mekkai créant de ce simple geste un énorme cratère. Enfoncé sous une bonne dizaine de mètre, le cancer grogna et maudissé son adversaire. Ses entrailles souffraient le martyre, puis ce qu' il restait du cosmos de Rochel s' intensifia.

Il va attaqué.....fait chié !

La terre se mit à tremblée et Urio se fit bougé comme si il était prit dans un violent raz-de-marée, puis de plus belle la terre se souleva. Le cosmos de Rochel venait de matérialiser des fils de cosmos qui ressemblaient plus à des lances, et grâce à cela frappèrent le saint. L' impact était gigantesque. Mais le pire dans tous cela c' est que le crabe aux pinces d' or venait de se faire transpercé les tympans par ces maudits fils de cosmos L' un des sens d' Urio venait de disparaître. L'ouie. Il était devenu sourd et n' entendit donc rien de ce qu' avait dit le spectre du Griffon.

Qu' est ce qu' il m' arrive ? Je n' entend plus rien.... Et merde....

Alors que les fils tenaient encore Urio, le cosmos de Rochel déversa les flammes de l' enfer sur ces petits éléments et brûlèrent le corps déjà en piteux état d' Urio. Il poussa un cri atroce de dessous la terre et laissa sa colère gagnait du terrain. Il en avait marre de se faire malmené comme cela. Sa rage étant montait d' un cran, et son cosmos l' aidant, il pulvérisa les mètres carrès de terre qui le tenait sous terre. Il était de retour à l' air libre, mais n' était plus que l' ombre de lui même. Presque plus aucun bout d' armure pour le protégeait, le visage décomposé et les nerfs à rude épreuve.

Je suis sourd Rochel....mais c' est pas ça qui va m' arrêté....Je serais et resterai ton pire cauchemard, même le petit chat du sanctuaire que tu as combattu t' auras paru être un jeu d' enfant comparé à moi.

Il devenait mégalomane le pauvre fou. Osait-il dénigré l' un des siens ? Probablement que non, mais tellement il avait la haine, la rage et j' en passe face à une telle pourriture qu' il aurait été capable de dire n' importe quoi d' autre. Il ferma les yeux l' espace d' un instant et se concentra difficilement. Grâce à la manipulation mentale, il ordonna à une vingtaine d' âmes errantes de changer de route et elles obéissèrent sans rechignées, une fois encore. C' est qu' à ce petit jeu la il était fort notre chevalier d' or. Mais cela n' était qu' un petit ancas ! A l' aide de ses mains, il invoqua la puissance des feux follets et cela vinrent entourés le corps bien amoché d' Urio. Ils tourbillonnèrent, attendant bien sagement l' ordre de pouvoir s' exécutés. C' était chose faite, désormais. En baissant les mains, tous foncèrent sur la cible désignée etallaient aspiré encore un peu plus le cosmos de ce juge bien sûr de lui.





EDIT DE CORELL: Tu avais oublié ton Génie...


Dernière édition par Urio le Lun 13 Juin - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Lun 13 Juin - 16:08

"Sight..."

Souffla le spectre à la longue chevelure blanche maculé de sang; une partie du sien et de celui du chevalier presque mort à a peine quelque mètre devant lui: la fureur infernal du Griffon semblait avoir raison de lui pensa le spectre avec un début sourire au coin de la bouche avant qu'il ne pose une de ses mains sur son visage, imprégnant ses doigts du sang de son adversaire tombé et du sien avant de la retirer lentement afin d'observer celui-ci. Depuis combien de temps n'avait-il pas eu autant de sang sur les mains ? Depuis combien de temps n'avait-il ressentit une tel ardeur dans un combat comme celui-ci ? C'est drôle pensa t'il sans faire vraiment attention à celui qui considérait déjà mort: il avait l'impression d'être redevenue le jeune spectre du Bénou qu'il était il y'a moins de deux lune de ça...

Rochel posa ensuite les yeux sur son surplis plus qu’endommagé vue l'état déplorable de son poitrail qui appuyé maintenant sur ses poumons. Depuis combien de temps ne s'était-il pas battue ainsi ? Les flammes de la violences aux poing, la foi ardente dans le coeur et la lueur du combat dans les yeux ? Depuis combien de temps n'avait-il pas embraser son âme avec une tel fureur ? A croire que le Cancer avait réussis tout de même à arracher une partie de son âme pensa le Griffon en agrippant le haut de son surplis avant de l'arracher d'un coup. Autant retirer ce morceau d'armure soupirait-il avant qu'il ne devienne vraiment handicapant pour le spectre maintenant torse nue.

Le spectre du Griffon en profita pour observer la cicatrice qu'il avait sur la poitrine; au niveau de son cœur se trouvait une marque indiquant sa seul et unique défaite: aucun de ses adversaires n'avait réussis à prendre l'ascendant sur lui sauf une. Le souvenir de cette guerrière d'Asgard restera gravé en lui aussi profondément que cette cicatrice soupirât-il avant de se retourner vivement quand il entendit la voix du chevalier du Cancer.

"Pauvre fou... Tu as bel et bien perdu ce qu'il te restait de raison. Tu oses railler tes frères chevalier à présent... Comment ta déesse a pu tomber aussi bas pour avoir comme gardien un homme de ton espèce. Je ne peux te laisser arpenter ses terres en tant que mortel plus longtemps: je vais tout faire pour que tu ne puisses plus quitter ses lieux !!!"


Discours bien différent de celui qu'il avait tenu avant; l'âme du spectre était bien présente mais elle n'était plus autant avili par Minos. C'était l'ancien spectre du Bénou qui parlait à présent, celui qui avait juré aux Enfers de se battre pour eux jusqu'a la mort, celui la même qui affronta les chevaliers d'ors et avait apprit à respecter leurs forces. Ce n'était plus le même homme qui avait reçut les vagues d’Hadès trop confiant de sa puissance et guidé par son ego surdimensionné: c'était tout simplement Rochel.

Seulement son adversaire ne l'entendait plus... La seule réponse qu'il eu fut les nuées d'âmes qui fondait sur lui: Rochel ne tenta pas de riposter alors que son sang abreuvé la nué d'esprit désincarné mais fulminer de rage par les actions du Saint; comment osait-il jouer avec ceux qui sont morts ? S'en était trop pour le juge qui fit flamboyer son cosmos ardent.

"Chevalier du Cancer tu me rends malade ! Comment un être comme toi est devenue chevalier ?"

Comme à son habitude, Urio répondit avec une nouvelle attaque alors que les âmes autour du juge commençaient à scintiller d'une lueur bleuté avant que plusieurs feu follet ne percutent les âmes sous l'emprise du chevalier: explosant dans une gigantesque orbe bleue autour du juge infernal. Les flammes bleuté commençaient lentement à consumer son corps, ses cheveux volèrent par le souffle alors que son cosmos s'affaiblissait de plus en plus...

"Non... Tu... TU NE M'AURAS PAS COMME CA !!!"

Ivre de colère et de violence, Rochel tenait bon malgré les dégâts de cette attaque avant de laisser exploser cette force qui était la sienne: celle du plus puissant spectre de l'Enfer, celle qui brulait dans son coeur et son âme.
Un pilier de flamme apparu sur lui alors que sa puissance presque divine englobait complétement la dimension du Cancer: les âmes se pressèrent de se mettre à l’abri de l'immense pouvoir du Griffon qui transformait lentement le décors mortuaire par sa seul puissance.

Spoiler:
 

Le cosmos noir de Rochel se concentra d'instant en instant, faisant trembler la terre autour de lui alors que des éclaires d'énergie infernal balafraient le lieux avec violence tandis que le surplis du Griffon se recouvrit de flamme noirs: ses ailes s’allongèrent , son poitrail se reforma alors que son casque se reforma autour de sa tête; Rochel du Griffon dans toute sa splendeur et sa puissance. Un cratère se forma à la place du spectre alors que son poing furieux ne touche une nouvelle fois le chevalier du Cancer dans un impact de flamme à la vitesse de la lumière..

"Dévore mon cosmos comme tu peux, rien ne m’empêchera de te battre à mort ! "


Dit-il alors que son rival parti comme une météorite en arrière; de son autre main il matérialisa une boule de feu avant de foncer à sa poursuite: il apparut derrière le chevalier d'or avec son orbe dans la main avant de l’expédier de nouveau dans les airs d'un coup de ses ailes embrasées, puis il s'envola à nouveau dans la direction du saint en faisant apparaitre cette fois ci plusieurs fils de cosmos recouvert de flamme dans l'autre main.
D'un mouvement explosif: il posa sa sphére de feu dans son dos avant qu'une explosion digne d'un corona ne l’expédie en direction du puits mais cela, Rochel ne l'entendais pas de cette oreille contrairement à Urio.

"Tu ne m'échapperas pas !"

Ses liens de cosmos s’enroulèrent autour du saint doré ou du moins de ce qu'il en restait afin qu'il ne tombe pas; cependant son destin n’annonçait rien de bon quand Rochel, le tenant par ses liens de cosmos décida de tourner à pleine vitesse autour de lui avant de fracasser dans une explosion le saint du Cancer au sol. Le cosmos du Juge se déploya soudainement autour de lui, tourbillonnant comme une tempête de puissance flamboyante autour du juge à l'allure invincible.

"Je vais te tuer Urio du Cancer: Subis le jugement du MALSTRÖM !!!"

Le torrent d'énergie se transforma en un Malström de puissance pur, rien ne semblait pouvoir y résister dans la dimension du Cance qui fut emporter dans le tourbillon enflammé de violence en détruisant lentement le puits par sa puissance destructrice.

"Retourne en Enfer avec moi !!!"


Rochel attrapa Urio en plein vol, toujours en étant le centre du Malstrom dans un rugissement mythique avant que la tempête d'énergie de fonce à l'intérieur même du puits des âmes: ils retournèrent tous les deux au Mekkai.




Edit de Corell: correction du récap
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Mer 15 Juin - 20:08

Urio, le plus puissant des saints de l' espoir, n' avait pas su faire mieu que les autres chevaliers d' or pendant la guerre sainte. Il venait de subir une autre défaite, comme celle contre Kyro, général de Poséidon, mais cette dernière avait un autre parfum au combien plus douloureuse et terrifiante que celle perdu au cimetière du sanctuaire. En subissant le chatiment divin du boucher des enfers, il toucha du doigt la fin de tous. La mort. Celle dont il n' avait jamais eu l' occasion de connaître ! Son armure se pulvérisa en morceaux sous la fureur de ce feu ardent, son âme se dispersa de ce corps sans vie, et Urio se vit là, devant lui, inerte...réellement mort...

Non....Non...Ce n' est pas possible...

Quand soudainement, le juge du Griffon termina son envol et ce combat à mort par prendre le corps du chevalier du cancer et plongea dans le puit du Mont Yomutsu Hirasaka. Du coup, l' âme d' Urio se retrouva à son tour aspiré et prit la route pour subir le chatiment divin. Qu' allait advenir du chevalier d' or ? Que se passerait-il sous la surface de la terre quand à une probable malédiction dont ceux né sous le signe astral du cancer devait vivre ? Son atout majeur lui serait-il d' une utilité vers cette nouvelle route ?

Ceux qui était sûr désormais. C' est que le sanctuaire sacré des hommes venait de perdre un chevalier d' or très puissant, donc un atout indéniable si une autre guerre devait se pourvoir à l' horizon. Ils allaient devoir faire face sans son aide et réapprendre à combattre avec volonté et vaillance pour mettre en déroute cet homme. Ce chef de file qu' était le chef des armées spectrales, Rochel....oui...Ils allaient devoir se préparaient à subir mille épreuves au combien terrifiantes...


Arrow temple du jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Mer 15 Juin - 20:13

VICTOIRE DE ROCHEL.
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   Mer 15 Juin - 20:44

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[PV] Par les vagues de la violence [Combat Rochel VS Urio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Porte des Enfers-