RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Boston] Attaque des griffons noirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Kenshiro


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 782

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
165/165  (165/165)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Sam 8 Oct - 0:47

"Non !"

Le jeune saint venait de faire volte-face avec force dans sa course. Ses pas réussirent à se stopper après avoir creusé un large sillon dans le sol en se retournant si brusquement. Son instinct venait de l'avertir que quelque chose alors qu'il filait en direction des autres cosmos qu'il avait senti il y'a même pas un instant. Kenshiro s'était stoppé à l'instant où il entendit quelque chose fendre l'air avant que celle-ci ne s'en prenne à son aîné d'argent: deux griffons venaient d'emporter le chevalier du Lézard sous ses yeux; laissant l'enfant qu'il protégeait entres les griffes de ses créatures d’apocalypse sous une pluie de sang.

Son sang ne fit qu'un tour avant qu'il ne fasse machine arrière en direction de l'enfant alors que son cosmos s'embrasa de nouveau avec fureur: un dragon de cosmos vert se mit alors à briller autour de lui tandis qu'il se rapprocha de l'enfant à chacun de ses pas lourd; marquant la terre de sa précipitation pour sauver cette petite fille. Elle leva la main dans sa direction. Il pouvait l'attraper et la mettre en lieu sur

*Je peux le faire ! Je peux le faire ! Je peux le faire ! Accroche toi !*

Hurla t'intérieurement alors que le geste de l'enfant prit la forme d'un doigt pointant dans sa direction avant que quatre immenses formes obscures ne plonge sur lui tandis que le visage du saint emporté dans les airs ne prennent un moue des plus livides à cette vision: la jeune fille pleurante était en train de sourire d'un regard aussi noire et mort que le plus profonds des abîmes, elle l'avait désigné du doigts à l'instant où la horde de Griffons ne l’entraînent dans les airs. Ils s'étaient fait avoir tous deux en beauté.

"Non..."

Murmura Kenshiro alors que l'enfant se transforma en une masse d'énergie violacé de ténèbres. Le regard incrédule du jeune saint se métamorphosa soudain en un regard débordant de colère avant que son cosmos n'explose en englobant les quatre griffons qui l'avaient emporté dans le ciel alors que le mur du son explosa sous l'avalanche de coups du dragon!

"ROZAN HYAKURESTUKEN !"


Le cosmos furieux de Kenshiro l'avait maintenue en l'air alors que tous les ressentiments et autres frustration ainsi que ses remises en question se dissipèrent quand ses poings d'acier écrasaient un à un les points vitaux des griffons ainsi que tous leurs organes: quatre énormes explosions de sang se mélangèrent avec la pluie rougeâtre tandis qu'un météore vert tomba au sol dans une explosion sourde. Dans le cratère se trouvait un dragon immobilisé avec un regard honteux sur le visage: il avait utilisé une technique de son père pour massacrer ses montres. Cependant le sang de ses créatures sur son armure lui donnait l'impression d'être aussi monstrueux qu'eux... Le jeune chevalier avait devant lui un nouveau cas de conscience; cependant il devait aller de l'avant et parler au Chevalier d'Or pour ses multiples question: tout de suite il avait un chevalier à aider.

Enfonçant ses doigts dans le sol il se releva avec difficulté: son corps avait plutôt bien encaissé la chute grâce à la densité de ses tissus musculaires obtenue par la pression de point vitaux par le poing divin de son père. Une technique pouvant donner la mort et sauver des vies... Il n'aurait jamais pensé que son père aurait créer un tel art capable de tant de chose. Douloureusement il se retrouva sur ses deux pieds et faillit repartir en direction de Damon quand deux cosmos se rapprocha de lui: se retournant il vit l'éclat de deux armure.
Des secours ?...
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Sam 8 Oct - 11:59

Arrow Récupération

Seulement recouvert d'une partie de mon armure et c'est un miracle qu'elle tienne encore sur mon corps, je continue de courir et de me rapprocher de Boston. Boston... Là où tout à commencé pour chronos et moi et également là où nous ferons notre possible pour que ce soit la fin.

A chacun de mes pas, je serre les dents tant le vent transperce mes nombreuses blessures et surtout celles du dos faites par le griffon. Je suis bien content qu'on s'en soit débarrassé sinon je ne sais pas si j'aurais tenu encore longtemps. En tout cas j'ai bien fait de mettre les parties de mon armure complètement inutilisable dans mon urne. De toute façon elles auraient manqué de finir en poussière et j'ai encore mes vêtements sur moi.

Tiens je sens le cosmos de Chronos qui me suis ainsi qu'un autre qui n'est autre que???!!! Il n'a pas fait ça??
Continuant de courir tout en tournant la tête, j'aperçois la silhouette de Chronos ainsi que celle du garçon que nous avons sauvé. Enfin mieux vaut qu'il soit avec nous, il sera plus en sécurité. Pour ma part, je suis dans Boston et sens deux cosmos ne me disant rien en train de se battre... Non un plutôt!!

Je vais aller le voir pour savoir s'il peut me dire ce qu'il s'est passé depuis notre combat. J'arrive à ce cosmos qui n'est pas hostile et me retrouve face à un jeune homme à l'armure si verte qu'on dirait une pierre précieuse. Lui aussi a souffert de nombreux combats et... Tiens comme moi il a un Bouclier et comme moi il est aux couleurs de notre armure. Hormis les chevaliers d'Or, c'est la première fois que je vois un autre chevalier avoir un point commun avec mon armure.

Ne bougeant pas, gardant mon Bouclier de la Balance attaché au bras, je regarde le chevalier me faisant face et prends la parole.


Bonjour Chevalier, je me nomme Mattheus d'Adamantine. Avec un ami, lui-même Chevalier, nous avons été combattre plus et donc ne sommes pas au courant de ce qu'il s'est passé depuis.

Tiens il ne vont pas tarder. Tant mieux il sera au courant en même temps que moi. Je sens également des combats de grande intensité au loin mais je me demande qui cela oppose.
Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Dim 9 Oct - 12:54

Arrow Post de Récupération

Je sais que c'est assez risqué d'emporter le petit avec moi, mais, il est certainement plus en sécurité en notre compagnie que seul dans un bâtiment un peu plus loin de la ville. De plus, on ne sait jamais ce que peut faire le garçon seul, le griffon lui a offert une seconde vie et également de son cosmos, mais, on ne sait pas si cela peut avoir des effets néfastes sur lui.

Plusieurs explosions cosmiques se firent sentir au cœur de la ville, ainsi qu'une sorte de pression obscure quine me disait rien de bon. Cette pression venait peut être d'un griffon encore plus puissant, d'un spectre peut être, voir même d'une autre entité plus destructrice qui sait? On peut s'attendre à tout à présent.

Mattheus se mit à courir en direction d'un des cosmos, je fis également de même après avoir fait sortir ce qui pouvait encore me servir de protection dans mon armure et prenant le garçon dans les bras pour me déplacer plus rapidement. J'ignore à qui appartienne les deux cosmos, mais, l'un d'entre eux était déjà là quand nous étions arrivé Mattheus et moi. Tous les deux devaient être des chevalier, soit de bronze soit d'argent, mais, un chevalier est un chevalier, peu importe son rang, un coup de main n'est jamais de refus.

*Chronos ne vous forcez pas trop. Vous n'avez pas entièrement récupéré.*

C'est bien vrai, je souffrais encore de ma chute spectaculaire et des coups de griffes, mais, je devais tout de même me dépêcher et faire extrêmement attention. Le vent contre les plaies dû aux griffures me brûlèrent la peau, toutefois, je m'efforçais de ne rien montrer de la douleur que me procure les blessure et continuais malgré tout mon chemin à la même cadence.

Je vis Mattheus un peu plus loin en compagnie d'un chevalier à l'armure verte, une armure que j'ai déjà vue bien des nombres de fois, cette armure n'était autre que celle du dragon. Une armure de bronze connue pour sa belle couleur jade et ses indestructible boucliers équivalent à celle de la balance. Enfin, c'est ce que l'on raconte... Je me suis approchais d'eux et salua le jeune chevalier.

Ravis de vous voir chevalier, je suis Chronos des Gémeaux. Pourriez-vous nous éclaircir sur la situation je vous pris?

J'ai déposé le jeune garçon à terre et je me suis mis à regarder un peu plus loin où je vis des griffons voler tout autour de quelque chose, ou quelqu'un plutôt. Et de cet endroit se dégageait justement le cosmos de l'autre chevalier encore en ville et cette présence obscure également.

*Quelque chose me dit que l'on va devoir faire face à une créature encore plus effrayante que les Griffons.*

Il y a de forte chance en effet...
Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Sam 15 Oct - 17:52

    Un appel fit s'envoler soudainement des griffons dans toute la ville, la lueur de leurs cosmos dorés était le signe de la fin de cet étrange cauchemar. Des dizaines de griffons s'envolaient comme des étoiles filantes dans le ciel en direction du fort de la ville, personne ne semblait pouvoir les arrêter. Les saints pouvaient voir des trouées se former dans les nuages pour laisser la lumière solaire calmer les plaies des citadins.

    A ce instant, les armures des saints vibrèrent dans un douce mélopée, une sorte de remerciement et de respect. Chacun d'eux pouvait sentir que les armures parlaient entre elles et avec une tierce personnalité. Alors que les saints étaient en train de regarder vers le ciel, ou observer le phénomène qui prenait tout à coup leurs armures, un beau griffon doré vint dans le sens contraire, majestueusement, il déposa deux chevaliers dans la périphérie de l'endroit où se trouvait les autres Saints. Il les observait avec grâce, un regard de braise et d'humilité en même temps.... La pluie avait cessé. Enfin pour le moment...

Revenir en haut Aller en bas
Damon


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 342

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Sam 15 Oct - 19:25

La tension était à son comble. Face à face avec la bête, Damon ne bougea pas d’un millimètre. Ne sachant comment réagir face à un tel ennemi, sa piètre expérience du terrain prenait le dessus et face à une telle nouveauté, il ne pouvait rien faire d’autre qu’observer, et attendre le premier mouvement.
Autour d’eux, le temps s’était comme arrêté, et les voilà enfermés dans une bulle, dans un monde totalement à part. Loin de ce massacre, loin de cette ville maudite qui se faisait dévorée par les flammes, loin de la peur, loin de la mort. Le saint d’argent ne faiblit pas son regard ne serait-ce que durant un centième de seconde. Le temps passa, une éternité. Qu’est-ce que la bête mythique attendait pour l’attaquer ? Etait-ce la fin qu’il avait réservée à ses deux petits camarades qui l’avait refroidie ? Il doutait qu’un tel monstre puisse avoir des sentiments aussi encombrants, alors qu’est-ce qu’il attendait ?

Peut-être que comme le saint d’argent, il attendait le premier mouvement ? C’était étrange, se retrouver confronter à une bataille psychologique face à une bête féroce rend le tout réellement imprévisible. Même si au loin l’Apollon d’argent entendait son idiot de bronze préféré discuter avec des confrères bruyamment, il ne pouvait y prêter une oreille attentive. Séparé d’eux par ce bâtiment enflammé, et la route barrée par le griffon, voici le moment durant lequel le saint d’argent se doit de vaincre le mal pour rejoindre sa fratrie. Il restait pourtant sur le cul face à cette transformation, nom de dieu une petite fille était quand même devenue un papillon à l’étrange couleur rouge ! Ce n’est pas donné de voir ça tous les jours !

Prêt à en découdre, il enflamma son cosmos calmement, préparant ses poings pour un affrontement sans précédent. Seulement … Celui-ci ne trouvera pas l’occasion d’avoir lieu. En effet, comme plusieurs fois depuis son arrivée ici, son combat avait été avorté. On dirait qu’il s’en tirait à bon compte, quasiment pas une seule égratignure ; il pourra même détourner ce fait ridicule pour se vanter en fait. En effet, l’imposant griffon commença à se lever doucement de terre avec ses puissantes ailes, des courants d’airs qui auraient fait voler tout humain normal. Ne quittant pas les yeux du saint d’argent dans un premier temps, il fut bien obliger de s’y soustraire pour rejoindre ses camarades qui se levèrent en nombre dans le ciel, pour rejoindre une destination inconnue. Damon espérait simplement que cette bande d’enfoiré allait croiser une tornade en vol, ce serait marrant.

Soudain, sa sublime armure se mit en résonnance. Elle entrait en communion, non mieux, elle communiquait. C’est un phénomène rare et peu répandue. Cela signifiait-il que les armures des saints présents signalaient toute la fin de cette guerre impitoyable qui avait tué tant de personnes ? Pleuraient elles les morts, était-ce une sorte de cri de victoire, ou simplement pour permettre le regroupement des rescapés, du groupe d’illustres combattant qui étaient venu en aide envers et contre tous à une ville désemparé ? Peu importe le pourquoi du commun, toutes les armures étaient entrées en communion. Il se devait de rejoindre les autres maintenant.

Il traversa le bâtiment enflammé, et réajusta sa cape avec classe. Oui, il faisait tout un numéro, c’est comme cela qu’il soignait ses mises en scène. Il s’approcha sans mot dire de Kenshiro, attelé au soin de deux autres saints qu’il ne connaissait pas et dont l’état montrait qu’ils avaient passés un sacré quart d’heure, une bande d’incompétent sans aucun doute. Au loin il reconnaissait le saint d’or du verseau et celui du taureau qui les avait quittés un peu plus tôt. Sans doute étaient-ils à l’origine du repli des ennemis. Tant mieux pour eux, mais pourquoi diable chevauchent-ils un griffon ? Il ne posa pas la question, vu qu’ils en parleraient probablement d’eux même. Jetant un coup d’œil à son armure, ensuite vers les cieux, il haussa les épaules, avant de s’adresser au groupe autour de Kenshiro.

« - Il semblerait que ce soit fini. Bravo. »
Revenir en haut Aller en bas
Kenshiro


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 782

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
165/165  (165/165)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Sam 15 Oct - 22:09

Les yeux de Kenshiro s'éccarquillérent lentement à la vision d'une forme argenté se détachant des ombres face à lui: celle-ci s’avança d'un pas léger dans sa direction; laissant alors au jeune chevalier du Dragon le temps d'observer son armure en détail et stupéfaction face à cette armure en dirait, composé de plusieurs partie d'autre armure de toute évidence dorée vue les morceaux brisées comme ses ailes et son bouclier... Un bouclier ?! Le jeune dragon était des plus surpris de voir une armure arborant elle aussi un bouclier comme le sien. Peut être celui-ci pourrait l'aider à maîtriser le maniement du sien ? Cela n'était pas important non... Le plus important était que ce qu'il entendait prouvait que l'homme face à lui était dans son camps. Damon et lui n'étaient plus seul à présent.

"Si vous saviez ce que je suis heureux de voir un autre chevalier ici !... Excusez moi la joie me fait perdre mes manières. Je m'appelle Kenshiro Hokuto, je suis le chevalier de Bronze du Dragon et plus loin se tient mon aîné, Damon le chevalier d'argent du Lézard avec une créature qu'il doit être en train de combattre, le connaissant il doit pouvoir s'en sortir facilement. Pour ce qui est de la situation le chevalier d'Or du Taureau et du Verseau sont partit en direction du fort sur la colline non loin d'ici."

Dit-il à ses deux interlocuteurs en désignant le fort au lointain du doigt. Puis il posa son regard sur les blessures des deux chevaliers, observant leurs plaies avant de porter son regard sur l'enfant.

"On dirait que vous avez combattu des monstres plus puissants que ceux qui nous on agressé Damon et moi: vos blessures sont sérieuses... Laissez moi s'il vous plait faire quelque chose."

La main droite de Kenshiro s'auréola de son cosmos vert avant de frapper un point au dessus du plexus solaires des deux chevaliers ainsi qu'un autre point au niveau de l'épaule.

"Normalement avec ce que je viens de presser comme point vitaux: vous ne devriez plus sentir ni fatigue ni douleur; vos corps vont contracter vos muscles jusqu’à ce que vous blessures referment. Ce n'est que provisoire je n'ai pas ce qu'il faut pour vraiment vous soigner."

Puis le chevalier reporta son attention sur l'enfant qu'ils avaient avec eux, l'examinant pour voir s'il n'était pas un leurre comme celui qui les avaient trompé avec Damon. En pensant à lui le chevalier de bronze eu un petit sourire: Damon devait déjà du en finir avec cette chose... Quoi qu'elle puisse être. Celui semblait être des plus humains mais il était traumatisé, une seul pression sur un point de sa nuque et l'enfant s'endormi sans demander son reste alors que l'armure du Dragon scintilla.

"Mais que ???"

Le jeune chevalier ne comprenait absolument pas ce qu'il se passer, puis le jours se leva alors en perçant les nuages menaçant de Boston; comme s'il voulait signifier que la bataille était a présent fini... Le jeune dragon se retourna en entendant quelqu'un s'approcher et esquissa un sourire en voyant Damon en pleine forme( le plus possible).

"Il semblerait bien Damon. Pourvue que cette nuit sois vraiment fini... Je te présente Matthéus et le Seigneur Chronos des Gémaux, ils m'ont rejoins il y'a peu. Mais dit moi: Qu'était cette chose qui nous a agressé ? As tu eu des nouvelles du Seigneur Aldébarand et Kappa ?"

Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Dim 16 Oct - 11:09

Après m’être présenté au jeune homme, Chronos nous rejoins puis se présente en demandant également de nous éclaircir. Puis il dépose le petit sur le sol et au loin. Espérons que nous ayons bientôt fini avec ses griffons de malheurs!!

C'est alors que je sens bizarrement comme un poids s'ajouter sur moi. Jetant un petit coup d’œil de côté, je souris en voyant les ailes à nouveau sur moi tout comme les autres parties que j'avais laissé dans l'urne. Ce doit être sans doute pour saluer le chevalier et son armure qu'il arbore, comme une marque de politesse. Je ne suis pas surpris de voir sa réaction concernant mon armure et mon Bouclier. Bon nombre de personnes le sont et encore plus une fois qu'elle est en parfait état!!

Il se présente ensuite après s'être excusé concernant ses manières. Je ne lui en veux. Qui ne réagirait pas de la même façon après avoir connu pareil tragédie??!! Puis il nous informe que se trouve plus loin son ainé, le chevalier d'argent du Lézard. Je me concentre et en effet, je ressens un cosmos en plein combat. Je me demande même comment je ne l'ai pas repéré plus tôt. Sans doute les blessures qui ont joué un tour à ma perception. Enfin il nous apprend que le Taureau et le Verseau sont encore en plein combat dans un fort sur la colline.

Je regarde l'endroit qu'il nous indique et ressens une intense concentration et dépense d'énergie sans oublier une immense silhouette volante. Un griffon mais celui-ci semble être le chef!!
Regardant toujours le fort, je reviens sur Kenshiro lorsque ce dernier parle de nos blessures. Je dois avouer que je suis un peu étonné et me demande qu'il compte faire mais c'est un chevalier après tout. Bien que je préfère la médecine moderne qui n'apparaitra que dans longtemps. Enfin il faut faire avec ce que l'on a sous la main.

Avec une pointe de tension que j'essaie de gérer, je vois la main droite de Kenshiro, auréolée de son cosmos vert appuyer sur deux points. Une douleur se fait sentir lorsqu'il nous explique se qu'il a fait et en effet, je me sens mieux. Mes petites cicatrices ce sont refermées et je vais mieux. Assez pour retourner au Sanctuaire avec tout le monde.

Merci Kenshiro!!

Je le vois ensuite regarder l'enfant qui s'endort après que Kenshiro lui ai fait une petite pression sur la nuque. Décidément cette médecine est surprenante.
Puis sans comprendre pourquoi, je sens mon armure vibrer et la vois s’illuminer d'une telle luminosité comme si elle parlait aux autres armures présentes. Je sens également la douce chaleur sur mon visage et vois les nuages disparaitrent.

J'entends des pas non loin et vois un chevalier à l'armure d'Argent en meilleure état que nous et portant une cape à son dos marcher vers Kenshiro sans nous tirer mot de politesse ou salut. Je ne dit rien car certains sont ainsi et l'ont n'y peut rien!! De plus Kenshiro s'occupe des présentations. Et concernant l'Aldébaran et Kappa, je ne crois pas qu'il y a à s'inquiéter, ils nous rejoindront rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Kappa


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 2451
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Mar 18 Oct - 15:39


Arrow [Topic de récupération pour les Saints à Boston]



Les paroles de l'Aldébaran étaient justes, et pourtant, elles ne m'étaient pas d'un grand réconfort. J'avais vécu la pire nuit de toute ma vie, une nuit en rappelant amèrement une autre s'étant produite douze ans auparavant. La fin du petit discours du Taureau m'arracha à mes pensées. Il avait donc donné plus que je ne le pensais physiquement et devait récupérer un peu avant de partir. Le moins que je pouvais faire, c'était rassembler tout le monde en l'attendant.
- Très bien, répondis-je aussitôt. Je pars devant rassembler les autres, mais ne tardes pas trop, ajoutai-je avec un sourire avant de partir en courant en direction de Kenshiro.

Il était temps de remettre le masque du chevalier du Verseau, la pause à coeur ouvert avec Aldébaran était terminée. Je pris quelques secondes durant ma course pour observer mon armure : Aldébaran et moi avions eu de la chance, nos armures étaient encore en excellent état, ce qui était inespéré compte tenu de la violence des combats que nous avions connus cette nuit. En quelques minutes, un groupe de quatre chevaliers fut en vue : Kenshiro, Damon, et deux autres, dont un gold, que je ne connaissais pas, dont les armures avaient été sérieusement endommagées. Je me dirigeai droit vers le groupe et leur dis :
- Parfait. Je vois que tout le monde est déjà rassemblé.
Et me tournant vers les deux inconnus :
- Je suis Kappa, chevalier du d'Or du Verseau, me présentai-je en tendant le bras vers mes frères d'armes.

Soudain, mon regard se posa sur les restes de l'armure du second chevalier inconnu. Son armure était vraiment très étrange, comme un mélange de plusieurs morceaux d'armures. Mais ma connaissance limitée des armures n'était pas suffisante pour en découvrir plus d'un simple coup d'oeil. Pourtant, mon caractère réservé l'emporta et aucune question ne franchit le seuil de ma bouche, même si mes yeux s'attardèrent sur elle durant quelques secondes.

Puis, je me dirigeai vers Kenshiro qui semblait légèrement anxieux. Posant une main sur son épaule gauche, je lui dis aussitôt :
- Ne t'inquiètes pas, Aldébaran va bien. Il s'est simplement beaucoup donné physiquement et avait besoin de quelques instants de repos. Il m'a demandé de partir devant pour rassembler tout le monde. Mais je vois que c'est déjà fait, ajoutai-je d'un air satisfait. Damon, ajoutai-je en me tournant vers lui et en lui faisant un signe de tête pour le saluer.

Un échange de regards tendus eut lieu entre nous. Pourtant, mon salut était sincère. Nous avions beau avoir de grosses divergences d'opinions, nous n'en étions pas moins des frères d'armes jusqu'à preuve du contraire. Et décider de garder un oeil sur lui ne signifiait pas décider de la mépriser. La bataille était terminée, il fallait passer à autre chose.

- Kenshiro, tu n'as pas revu Ishiro depuis que son cosmos a disparu ? Cela fait plusieurs heures, maintenant, j'espère qu'il ne lui est rien arrivé... repris-je en me tournant vers le Dragon.
Puis, m'adressant à tout le groupe :
- Le général ne va pas tarder. Nous allons l'attendre ici, conclus-je finalement.



Dernière édition par Kappa le Dim 23 Oct - 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marcus


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 790

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Jeu 20 Oct - 11:38

Lorsqu'il rouvrit les yeux, Marcus était seul, enfin presque. Le Griffon levait majestueusement la tête et semblait avoir veillé sur lui durant sa méditation. L'Aldébaran lui même avait perdu la notion du temps et il ne savait pas si cela avait duré dix minutes ou une heure, mais le résultat lui était probant. La plupart de ses plaies avaient tout simplement disparues tandis que les entailles les plus profondes étaient déjà refermés et ne laisseraient aucunes cicatrices et ce grâce à l'action conjointe de son physique hors norme et de son cosmos.

Le Chevalier du Taureau n'utilisait pas son cosmos de la même manière que la plupart de ses frères d'armes, il ne créait pas d'illusion et ne manipulait pas les éléments. il se contentait d'appliquer cette source infinie de puissance sur son propre corps afin de placer ses forces et résistances physiques sur un tout autre plan que ses adversaires. Contrer le cosmos adversaire par la force brute, tel était un peu le credo du gardien de la seconde demeure et pour l'instant cela lui réussissait assez bien.

-Tu rempli ton rôle avec zèle, nous pouvons y aller à présent.

Tout comme il leur avait parlé quand ils étaient adversaires, Marcus n’hésita pas à s'adresser au Griffon qu'il pensait capable de comprendre si ce n'est les mots, au moins le sens de la phrase. Il était à présent temps de se remettre en route et Marcus se saisit de sa Pandora Box qu'il jeta sur son dos en ne la tenant que d'une lanière. Ses frères d'armes s'étaient tous rassemblé à quelques pas de l'endroit où il se trouvait, Marcus arriva donc jusqu'à eux assez rapidement.

Ce fut avec un magnifique Griffon doré que le Chevalier du Taureau fit son apparition devant ses frères et il décida d'expliquer la situation avant de crouler sous une avalanche de question.

-Les Griffons que nous avons combattu étaient possédés et c'est en affrontant leur Matriarche que Kappa et moi avons réussi à les libérer de cette malédiction. Ce Griffon ne souhaite que laver l'honneur de sa meute et à choisit de nous accompagner et de défendre la justice à nos cotés, réservez lui le meilleur accueil.

La bataille était à présent terminé et les troupes qui étaient resté en ville avaient fait de l'excellent travail, l'avenir de Boston ne dépendrait à présent plus que de ses habitants, mais Marcus avait foi en l'humanité tout comme sa Déesse Athéna avait foi en elle.

-Il est temps de rentrer chez nous mes amis.

Arrow Entrée du Sanctuaire.
Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Ven 21 Oct - 16:41

Le chevalier de bronze du dragon Kenshiro nous fit un bref résumé de ce qui s'est passé pendant que nous étions occupé avec les trois griffons. Ainsi, lui et son compagnon d'arme Damon chevalier du lézard s'occupaient de sécuriser la ville. De plus, deux chevaliers n'étaient pas loin, j'avais bien reconnus l'un des deux cosmos qui était bien celui du chevalier d'or du Taureau et le second, je ne le connaissais pas encore, mais grâce à Kenshiro j'ai pu apprendre que c'était le chevalier du Verseau. Le chevalier de bronze nous indiqua le fort, annonçant que les deux chevaliers d'or étaient en plein combat à cet endroit.

*Nous devrions peut être nous y rendre vous ne pensez pas?*
*Non, ce n'est pas la peine.*

Bon, dans ce cas, si Elias le dit, ce n'est plus la peine, après tout, se sont deux chevaliers d'or, donc pas vraiment de quoi s'inquiéter je penses. Pendant que j'étais en pleine discutions avec Elias, Kenshiro reprit alors en nous proposant son aide. Il est vrai que le combat a été d'une extrême violence et malgré mon métabolisme je souffres encore un peu à cause de mes plaies et de mes os fracturés. Je fis un signe de tête pour lui demander son aide et aussitôt une auréole de cosmos verte apparut sur sa main droite. Il me frappa au niveau de l'épaule et de l'abdomen, puis curieusement les douleurs de tout à l'heure semblaient avoir disparus. Il ajouta par la suite que les effets ne seront que temporaire et qu'il faudrait penser à des véritables soins.

Merci beaucoup Kenshiro. C'est vraiment efficace en tout cas, je suis impressionné.


Juste après Kenshiro commençait à fixer étrangement le petit garçon, en notre compagnie, qui se cacha aussitôt derrière moi. J'ai posé ma main sur sa tête et lui fis un sourire pour lui faire comprendre qu'il ne fallait pas avoir peur.

*Le pauvre a subi un traumatisme assez violent pour son âge.*

Le chevalier du dragon fit une légère pression sur sa nuque et le petit s'endormit immédiatement. Très efficace comme méthode en tout cas. Je pris le petit dans mes bras quand un autre phénomène semblable à celle de tout à l'heure avait eu de nouveau lieu, l'armure des gémeaux, du moins ce qui en reste, scintilla.

*Qu'est-ce que cela signifie?*

Le jour se leva, et les nombreuses créatures ailées s'en allèrent avec les nuages menaçant. Ce qui voulait probablement signifier la fin de cette bataille. De nouvelles personnes firent leur apparition à ce moment là. Non loin de notre position, le jeune chevalier du lézard du nom de Damon s'approcha de nous. Le chevalier d'or du Verseau fut le premier des deux à nous rejoindre, il se présenta sous le nom de Kappa et tendit sa main dans ma direction afin de me saluer. Tout en faisant attention au petit, je lui sers la main et me présente.

Chronos, chevalier d'or des Gémeaux, ravis de vous voir sain et sauf.

Il fit de même avec Mattheus, mais, s'attarda légèrement sur lui surement à cause de son armure. J'ai eu un peu la même réaction en le voyant la première fois, c'est un peu normal. Il rassura notre cher ami de bronze sur le chevalier du Taureau qui ne tarderait pas à nous rejoindre. En effet, celui-ci se trouvait un peu plus loin, chevauchant un énorme et magnifique griffon dorée. Une arrivée pour le moins... spectaculaire. Et avant même que je ne lui pose le moindre question au sujet du griffon, le Général du Sanctuaire m'en donna la réponse. Selon ses dires les griffons étaient possédés et c'est en affrontant leurs chef que la malédiction a été rompu.

*Voilà pourquoi l'un des griffons avait un plumage dorée. Tout s'explique.*

A présent, nous pouvions partir, l'avenir de Boston repose à présent sur ses habitants, et ce malgré les pertes, je sens au fond de moi que les habitants ne renonceront pas. Nous avions fait notre rôle, maintenant, c'est à eux de faire de cette ville, une belle ville. Cependant, il me reste une chose à faire. Je me suis mis à regarder le petit garçon qui dormait paisiblement dans mes bras. Il est seul à présent, et c'est pour cela que je dois veiller sur lui.

Arrow Entrée du Sanctuaire
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Dim 23 Oct - 10:48

Et en effet nous voyant arriver devant nous un chevalier d'Or. En regardant son armure attentivement, je constate qu'il s'agit du Verseau. Il est ravi que nous soyons tous rassemblés, ce que je comprends, et ce présente à moi et Chronos. Je lui sers à mon tour la main et me présente.

Enchanté Kappa du Verseau, je suis Mattheus d'Adamantine.

Je constate à nouveau ce regard intrigué par mon armure composé d'une partie des douze d'Or et souris. Je sens aussi qu'il souhaite me poser une question mais aucun son ne sort. Sans doute est-il réservé??!!

Je le vois ensuite se diriger vers Kenshiro et le rassurer en lui disant qu'Aldébaran ne devrait pas tarder. Il se tourna vers Damon pour le saluer... Décidément il y a peu de monde qui semble l'apprécier, ce chevalier là!! Puis demanda à Kenshiro des nouvelles concernant un certain Ishiro.

Il se lève à nouveau pour nous dire que le général ne va pas tarder et il semble que ce soit vrai car un splendide et magnifique griffon doré chevauché par homme se dirige vers nous. Il tient à son dos par une lanière l'urne du Taureau puis nous explique la situation dans laquelle nous étions embarquée.

En fait ce n'était qu'une histoire de griffons possédés et c'est en ayant réussit à combattre la Mère que la malédiction a cessé. C'est étrange mais cela me fait penser à ce que vit mon époque sauf que ce n'est pas une malédiction!!

Je sais qu'ils se posent des tas de questions sur l'avenir de Boston mais qu'ils ne s'inquiètent pas. Le monde connaîtra encore bien d'autre souffrance et guerre et ne cessera jamais de se relaver toujours plus fort pour protéger les siens et leurs histoires!! Je pose un regard sur l'enfant que tient Chronos dans ses bras puis m'envole après lui vers le Sanctuaire!!

Arrow Entrée du Sanctuaire
Revenir en haut Aller en bas
Kenshiro


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 782

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
165/165  (165/165)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Dim 23 Oct - 18:54

Un drôle de sentiment naquit dans la nuque du plus jeune des chevaliers présent quand une aura glaciale se fit sentir à travers le voile de sang et de feu que portait les ruines de Boston: un seul chevalier à sa connaissance était capable de tel prouesse. C'est avec un grand sourire qu'il se retourna en direction du chevalier qui l'avait entraîné dans cet Enfer qui fit naître sa détermination et ses choix sur cette voie: Le chevalier d'or du Verseau. Le jeune chevalier de Bronze devrait lui en vouloir pour cette nuit qui restera à jamais graver dans sa mémoire: le traumatisme qu'elle lui engendra et la confusion qui en découla par la suite; cependant rien de tous cela n'était encore dans les yeux du chevalier du Dragon: seul un profond respect et une joie à peine contenue animé son regard alors qu'il avança d'un pas rapide en direction de Kappa. Celui-ci le rassura sur l'état du chevalier d'or du Taureau avec un portrait de la fin du combat des plus rassurant: le géant de la seconde maison était juste un peu fatigué par un combat qui semblait dantesque.

Kenshiro en soupira d'aise alors que le chevalier d'or du Verseau continua a parler avec une question à présent. Question qui intrigua le jeune chevalier de bronze qui lui, répondit avec une certaine incompréhension:

"Je suis désolé... Mais ce nom ne me dit absolument rien du tout... Serait-ce la personne qui m'a emmené au Sanctuaire alors que j'étaie au plus mal ? Je ne me souvient d'aucune personne portant ce nom... Je me suis évanouie avant que l'on ne me porte secours.."


Le jeune homme aux longs cheveux de nuit se stoppa quand une vision surréaliste apparu: un griffon paré d'or, de lumière et de chaleurs vint à eux en portant sur son dos l'Aldébarand tel le fidèle destrier d'un héros de légende. Le chevalier du Taureau leur raconta alors la vérité derrière la tragédie: le massacre de la meute, la corruption de la mère et ce griffon qui voulait laver l'honneur des siens. Cependant une question restait en suspend: qui avait put planter la cause de ses malheurs dans la nuque de la mère des Griffons ?

C'est la question qu'ils régleront au sanctuaire d'Athéna.

Jetant un oeil du coté de Kappa et Damon, le jeune chevalier déploya son cosmos sous la forme d'un grand dragon vert et fila plus vite que le vent en direction de leurs maison. Boston était à l'abris à présent

Arrow Entrée du Sanctuaire
Revenir en haut Aller en bas
Kappa


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 2451
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Dim 23 Oct - 19:24



Le visage du jeune chevalier du Dragon afficha une mine surprise en entendant le nom du chevalier du Phénix, mais il n'était pas le seul : visiblement, Ishiro n'était pas très connu au sein du sanctuaire, ce qui en soit n'était pas vraiment surprenant compte tenu de sa grande compétence en matière de relations publiques.
Amusé, je donnai à Kenshiro un sourire bienveillant : la comparaison entre Hermès et Ishiro me faisait sourire, car le contraste était assez saisissant.
- Non, non ce n'est pas lui qui t'a sauvé. Ca ne fait rien, conclus je finalement d'un ton calme.

Pourtant, mon regard inquiet se posa sur la colline. Ishiro, dans quoi est ce que tu es encore allé te fourrer ? pensai-je tandis qu'Aldébaran faisait une entrée qui ne manqua pas de passionner l'assistance. Un nouveau sourire furtif apparut sur mon visage l'espace d'un instant. Après tout, il avait dirigé et remporté cette bataille, il était naturel qu'il en ait les honneurs, même s'il probable que le chevalier du Taureau n'était pas intéressé par ce genre de chose. C'était un véritable chevalier, l'opposé de chevaliers tels que Damon, qui était étrangement silencieux depuis plusieurs minutes.

Rapidement, le Taureau expliqua aux autres ce qui était arrivé au fort. Je n'avais rien dévoilé, préférant laisser faire notre général. Je pris quelques secondes pour aller me présenter devant le griffon à qui je n'avais pas pris le temps de parler jusqu'à présent. Ses yeux ambrés me détaillèrent avec interet avant que je ne lui murmure :

- J'espère que tu es sûr de toi. La guerre est sur nous, et quand les armées d'Hadès se lanceront à nos trousses, il sera trop tard pour reculer. Mais où ais-je la tête, ajoutai-je sur un ton d'excuse, tu ne reculeras jamais. J'ai vu de quoi toi et tes camarades êtes capables en combat. Ce sera un honneur de combattre à tes côtés.

La voix du Taureau qui discourait pendant ce temps conclut soudain que Boston était à l'abri, il était temps pour nous de rentrer. Mon passage au sanctuaire serait de courte durée : j'avais besoin de prendre un peu de recul sur tout ça, le grand Nord m'appelait, il me fallait me préparer à la guerre à présent. Celle que les spectres allaient déclencher...


- Allez, viens, ajoutai-je en me tournant vers notre nouveau compagnon, Il est temps de rentrer à présent. Notre travail ici est terminé.

Arrow [Entraînement : Sibérie, Kappa] Une Vieille Connaissance
Revenir en haut Aller en bas
Damon


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 342

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   Mar 25 Oct - 13:27

Des présentations ? Quelles en était l’intérêt ? Sans le vouloir, et par des interventions extérieures à sa volonté propre, il se trouvait rattaché à chaque membre de l’expédition pour Boston, et ce peu importe ses sentiments à leur égard ou les relations déjà créées. Que ce soit Chronos et Mattheus, les deux handicapés qui venaient de lui être présenté et qui étaient dans un état lamentable, Kappa l’imbécile, Marcus le chef indéfectible et Kenshiro, le jeune bronze complètement débile qui se battait avec un courage sans faille et qui malgré son rang de déchet avait réussi à quelque part, toucher Damon de par sa ténacité.
C’est comme ça qu’il percevait ce groupe complètement hétérogène, et au milieu de ça il y avait lui-même, Damon, l’être parfait. Même si il était apparemment le seul à se rendre compte qu’il représentait l’équilibre parfait entre tous ces hommes ici présent. Alors qu’ils étaient là tous les quatre à l’aube de la fin de ce combat infernal, son cher Kappa avec lequel il avait connu une petite débâcle se rapprocha du groupe, s’adressant à chacun se présentant … Des formalités que Damon jugeait inutile.

Cependant, il eut la décence de ne pas en faire la remarque. Puis il croisa son regard, qu’il soutenait. Peut-être que de l’extérieur on pouvait ressentir une hostilité, une haine ou peut-être simplement une rage l’un envers l’autre, le saint d’argent le voyait plutôt comme un regard de défi. Chacun avait sa vision. Chacun ses idées. Chacun son jugement. Ils étaient en désaccord, et face au rang du saint d’or, Damon n’en démordait pas, et il le montrait. Cependant il ne parla pas, toujours très silencieux quand il jugeait cela nécessaire, il n’en rajouta pas derrière. Bien qu’il aurait pu.

Le « chef » du sanctuaire, revenait vers eux. Très pragmatique comme il s’en doutait, il expliqua la situation, et surtout le griffon. Damon étouffa un cri de mécontentement. Pour lui, toute chose se faisant manipulée ne mérite pas la vie. Ce griffon devait donc mourir. Simplement, ce n’était pas à lui d’en décider. Bien qu’importuné par les décisions prises, il ne dit rien, soumis de par sa condition d’Argent. Enfin, il signala qu’il était temps de rentrer, s’éclipsant aussi tôt.

Chose amusante, ce simple départ provoqua, un a un, ceux de ses confrères. Fidèle à lui-même et à son système de contradiction, le saint d’argent préféra attendre, assis et impassible le départ de tous. Se retrouvant seul, à la suite de Kappa. Une fois bien seul, il se redressa, donnant de sa compassion il se tourna vers la ville à feu et en sang.

« - Courage, Boston. »

Il s’éclipsa.


Arrow Entrée du Sanctuaire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Boston] Attaque des griffons noirs   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Boston] Attaque des griffons noirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Amérique-