RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Entraînement Albafika et Damon !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albafika


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 717

Feuille de Personnage :
HP:
166/166  (166/166)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Entraînement Albafika et Damon !!!!   Sam 2 Juil - 18:29

[HRP: Début de l'entraînement avec Damon]

Le jeune chevalier d'Argent montrait un sens du dévouement, du sacrifice de soi et de générosité qu'appréciait beaucoup Albafika. Il a tenté d'inculqué ses valeur à tous ses élèves. Il proposa ses services au Chevalier des Poissons qui ne pû qu'accepter sa proposition. Mais sa fougue et son envie de se battre était sa véritable faiblesse bien qu'il soit dans les plus puissant de son ordre. Mais comme ses seuls combats avaient été contre les autres apprentis d'Albafika, il n'a jamais vécu la dureté d'un combat, ni vécu encore le moment crucial de donner la mort. Même si cela était pour la bonne cause, tuer quelqu'un n'est jamais facile. Puis Damon condamna fermement le comportement de ses compagnons d'armes de bronzes. Il avait bien compris la hiérarchie du Sanctuaire. Mais cela n'était guère important, Albafika avait remarqué que son élève se laissait guider par la colère suite à ses révélations. Il regardait fixement le sol sans se préoccuper du monde extérieur. Le Saint des Poissons devait corriger cela ou sinon Damon ne survivrait pas à la Guerre Sainte. Il décida d'agir et de peaufiner son entraînement. Soudainement et sans le prévenir, Albafika disparut de son champ visuel pour apparaître derrière lui. De paume ouverte en position verticale, il envoya une faible décharge de cosmos, suffisante pour l'envoyer au sol sans le blesser. Le jeune Damon devait juste être surpris par cette attaque en traître, spécialité du Chevalier des Poissons. Albafika ne misait jamais sur la force brute mais sur son intelligence, ses tactiques de combat et sur ses roses.

Damon.... tu es un bon Chevalier mais regarde! En baissant ta garde, j'ai pû t'envoyer un coup par derrière sans que tu le remarques. Cela aurait été un Marinas de Poséidon où un Spectre d'Hadès, tu serais déjà mort. Quoiqu'il arrive, tu dois rester attentif à ce qui se passe autour de toi et ne jamais te relâcher. Et tu vois tu t'es laissé envahir par tes sentiments de colère et frustration.


Albafika fit une légère pause et pendant qu'il se relevait, il dit:


Combien de fois je te l'ai dit? Le sentiments tu les garde au fond de toi, ils te pénaliseront en combat. Reste de marbre et froid comme la Glace face à ton ennemi.


Puis le Chevalier d'Or augmenta son cosmos pour invoquer un nuage de rose dans son Temple. Il était complètement dissimuler par son nuage de rose, cet odeur enivrante diminuait les sens de ses adversaires jusqu'à les hypnotiser et permettre au Saint des Poissons de porter un coup fatal. Il voulait tester les capacités de Damon à réagir face à des situations plus complexes et voir s'il serait capable de surprendre Albafika.

Montres-moi ce que tu sais faire avec ton armure!


Albafika dissimulé se tenait prêt à réagir au cas ou Damon trouverait une parade ce dont il ne doutait pas. Le Saint des Poissons avait encore quelque tour dans sa manche pour surprendre son jeune élève. Il savait bien qu'à la fin de l'entraînement il serait prêt à affronter et terrasser ses ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Damon


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 342

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Entraînement Albafika et Damon !!!!   Sam 2 Juil - 18:54

Fier d’avoir montré sa dévotion à travers ses paroles d’une grande classe et d’un respect sans borne envers son maître, il avait un certain sourire en coin, attendant que son maître prenne la réplique pour le féliciter de son grand esprit, tel un chien qui attendait des félicitations après avoir réussi une prouesse. Mais cela n’arriva pas. Il ne comprit pas ce qui lui tomba dessus. Trop interloqué par la disparition soudaine de son maître. Pourquoi une telle réaction ? Où était-il passé ? Pourquoi laisser son disciple en plan ? Tant de question qui surgissaient dans son esprit vif. Mais rien qui ne lui fit penser à l’éventualité d’un coup en traître. Pourquoi aurait-il pensé à ça d’ailleurs ? Alors qu’il rendait une visite anodine à son maître et en plein milieu d’une discussion tout aussi anodine, comment pouvait-il prévoir de se faire attaquer comme ça ? Evidemment qu’il n’avait pas vu venir l’action de son maître. Lorsqu’au dernier moment il sentit sa présence dans son dos, il était trop tard. Une déflagration dut au cosmos de son maître qui l’envoya au tapis. Ni plus, ni moins. Mais c’était suffisant pour secouer Damon. Il n’avait jamais remis en cause les capacités de son maître, mais qu’il se fasse avoir comme ça, même si il ne s’y attendait pas, relevait d’une grosse faiblesse. Il s’en mordait les lèvres, tant il se sentait idiot.

Son admirable apôtre, le seigneur Albafika qui lui avait donné ce coup révélateur pris la parole, tandis que le chevalier d’argent essayait de se relever. Non sans peine, il n’avait pas eu mal ni quoi que ce soit, mais psychologiquement il avait été bousculé, ce qui entraînait une certaine difficulté dans ses premières actions. Mais quand le maître parla, il comprit que c’était un début d’entraînement. Et à l’instant précis où il comprit cela, son égo regonfla, son envie de se surpasser revint. En effet, son maître le considérait assez intéressant pour perdre son temps à lui inculquer des valeurs et essayer de l’améliorer, et cela même après qu’il ait obtenu son armure, alors qu’il pourrait très bien l’ignorer et le laisser à sa perte après ça. Non, Albafika avait l’air de s’intéresser à lui. Et c’était sans doute là le moment le plus honorant de toute la jeune carrière du chevalier d’argent. Regonflé à bloc, il se redressa d’un bond.

Il lui expliqua que même si il ne dénigrait pas ses talents de chevalier, il avait des failles. Des failles à réparer s’il ne voulait pas laisser sa vie contre des ennemis tel que les spectres et les Marinas. Chose assez inquiétante, si son cher maître lui parlait de ça sur un ton si sérieux, c’est que quelque chose d’assez gros se passait. Il lui inculqua sa première leçon. Ne jamais se relâcher, toujours rester attentif, et surtout, le plus important, ne pas se laisser emporter par la colère et la frustration. Chose qu’il venait de faire quelques instants plus tôt. Il ne pouvait nié sa propre faute, complètement abattu par les paroles perçantes et véridique de son maître. Dur à dire, mais seul les paroles et critique de cette personne pouvaient lui faire un tel effet dévastateur. L’emprise que le chevalier d’or exerçait sur son disciple était totale tant ce dernier lui était dévoué. Une dévotion maladive.
Une fois qu’il eut fini de se relever complètement, ce dernier lui expliqua bien le principe de rester impassible quel que soit la situation à laquelle il était confronté. Sans doute pour développer sa concentration et sa stratégie. Il est clair que c’est le meilleur moyen pour terrasser un ennemi un peu coriace, même si jusqu’à présent les ennemis de Damon s’élevaient à … néant. Aucune expérience du combat mortel. Triste à dire, mais vrai.

Puis le vénérable maître invoqua ses fleurs. Les roses si caractéristiques de la beauté et la pureté qu’incarnait à merveille Albafika. Et que possèdent les roses ? Des épines. Redoutable tranchant démonstratif de la puissance du chevalier d’or. Dire que Damon était un parfait inconnu des talents de son maître serait faux. Il connaissait au moins l’effet néfaste de ces roses rouges. Lorsqu’il commença lentement à s’engourdir, il sut qu’il était temps de riposter.
Il fallait savoir tout de même que Damon excellait dans la manipulation de l’air, aussi il plaça ses deux mains devant lui, et le vent qu’il générait autour de lui balayait les effluves néfastes des roses. Evidemment elles ne devaient pas être au mieux de leur capacité. Puis, quelques secondes après avoir pris le dessus sur cette odeur enivrante, il lança une bourrasque de vent approchant d’une tornade pour dissiper les fleurs de son maître. Un sourire satisfait sur le visage s’afficha lorsqu’il vit le mur de rose qui commençait à s’effilait sous le vent violent que générait à l’aide de ses mains le chevalier d’argent. Mais, appliquant soigneusement le conseil prodigué quelques instant auparavant par son maître, il resta calme, concentré sur le prochain mouvement de son maître. Le petit jeu ne faisait que commencer.

« - Merci, maître. »

C’est tout ce qu’il trouva à dire. Trop concentré pour parler de son exploit ou faire de l’exubérance à souhait il ne put que remercier son maître pour l’attention qu’il lui donnait. Il était le seul à avoir une telle attention pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Albafika


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 717

Feuille de Personnage :
HP:
166/166  (166/166)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Entraînement Albafika et Damon !!!!   Dim 3 Juil - 23:26

Damon était un véritable maître dans la maniement de l'air. Il était l'un des rares Saints à pouvoir maîtriser cet élément qui est à la base de son armure d'argent. En plaçant ses deux mains devant lui, il a générer un vent suffisamment puissant pour balayer l'odeur toxiques des roses d'Albafika. Puis son courant d'air se changea en une puissante bourrasque de vent voir une tornade qui balaya toute la défense d'Albafika. Il fit disparaître en un cours instant les roses du Chevalier d'or qui n'avait d'autre choix que d'apparaître aux yeux de son apprentis. Celui-ci était ravis de son exploit, il laissa même un sourire marqué son visage. Il pouvait voir dans les yeux de Damon, une grande concentration sur son prochain mouvement prêt à saisir l'occasion. Il restait encore plus d'un tour dans le Sac d'Albafika. Il gravit l'une des colonnes de son Temple d'un bond pour ensuite bondir de colonne en colonne à la vitesse de la lumière. Il se déplaçait si vite qu'il était quasi invisible à tout Chevalier ne maîtrisant pas complètement le 7ème sens et Damon ne pouvait voir sur le style corinthien qui ornait son Temple. Tout en se déplaçant, il s'adressa à son élève:

Bien tu as vaincu ma défense mais maintenant que ton oeil ne peut me voir, que vas-tu faire? Ma vitesse est trop importante, seul un Chevalier d'Or pourrait me détecter.


Le Saint des Poissons voulait tester sa rapidité d'esquive, à chaque fois qu'il arrivait sur une colonne, il envoya un léger rayon de son cosmos pour tenter Damon. Il devrait tout faire pour esquiver au maximum ses rayons et améliorer ainsi ses capacités d'esquive. Cette fois-ci ses techniques utilisant l'air ne lui serait d'une grande utilité sauf s'il arrive à surprendre son maître.
Mais Albafika n'allait pas rester à ce genre de technique faible qui sert juste à s'échauffer, il se plaça devant l'entrée. Sa cape flottait au vent juste devant lui en direction de son adversaire. Albafika prit l'une de ses roses rouges inoffensives dont il allait se servir comme d'une arme.

Contre toi ces roses ne seront pas empoisonnées mais cependant cela peut te causer de sérieux dommages. Donc prépare toi.


Il prit sa rose rouge et la pointa vers le ciel de sa main droite. Puis en abaissant le bras, il envoya sa fleur qui se démultiplia en une centaine de rose prête à attaquer. Albafika était curieux de voir comment son jeune apprentis allait faire pour s'échapper de là. Habituellement cette attaque était fatale à la plupart des adversaires du Poisson. En effet, ses roses rouges qui sont habituellement gorgées de poison, n'inflige que très peu de dégâts physiques. En revanche, elles peuvent plonger son adversaire dans un sommeil mortel et infini, en supprimant un à un ses 5 sens. Ainsi il ne serait plus qu'une âme prisonnière d'une carapace de chair, ne pouvant ni bouger, ni se défendre et encore moins attaquer. Plus le temps passait et plus Albafika était inquiet sur le début imminent de la Guerre Sainte. Il allait devoir intensifier rapidement le niveau pour permettre à Damon d'acquérir en expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Damon


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 342

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Entraînement Albafika et Damon !!!!   Dim 3 Juil - 23:53

Son maître refit le premier mouvement, logique. Alors que le chevalier du lézard patientait en position défensive, son maître grimpa sur l’un des colonnes de son temple. Ce qui piqua la curiosité du saint d’argent : que faisait-il, perché là-haut ? Damon déjà tout fier d’avoir réussi sa première épreuve se retrouvait là bien vite confronter à une nouvelle. En effet son sympathique maître avait enclenché les engrenages de la nouvelle épreuve : se déplaçant à une vitesse totalement hallucinante pour disparaître de la vue de ce dernier, il parla. Une voix qui raisonnait dans le temple vu les multitudes d’endroit qu’il atteignait dans sa courte tirade.

Damon l’écouta : c’était bien là sa nouvelle leçon. Après avoir survécu aux vapeurs des roses il devait maintenant se défendre de manière très vivace. Les décharges de cosmos en forme de fin rayon venaient de partout, c’était vraiment un exercice difficile. Même pour le chevalier d’argent qui malgré sa rapidité certaine avait du mal à suivre la rapidité de son maître qui excellait à ce niveau. Après tout il était un chevalier d’or. Comment pouvait-il éviter ça s’il était trop lent pour suivre la cadence ? N’y a-t-il rien qui peux palier les problèmes de vitesse ? La puissance pouvait faire l’affaire. Ayant reçu quelques rayons sur lui il se rendit compte de leur faible puissance volontaire, il était à peine égratigné. Seulement son mur atmosphérique serait peut-être inutile face à des coups venant de tous côtés. Il opta une nouvelle fois pour la stratégie, comme lui avait décemment appris son maître.

Il intensifia son cosmos et plaça ses mains en l’air. Pour avoir une chance face à ces coups il n’y a pas besoin d’atteindre la vitesse de l’adversaire : juste le ralentir pour qu’il soit à sa portée. Ainsi il invoqua un vent violent et sableux qui tournoya au niveau des sommets du pilier. Soufflant dans un sens puis dans l’autre pour trouver la direction dans laquelle se déplaçait Albafika, il le ralentit irrémédiablement. Très peu certes et pendant un cours laps de temps, mais ce fut suffisant pour apercevoir quelques rayons qu’il esquiva. Ah non il n’en était pas sorti indemne c’est certain. Mais il avait fait ce qu’il pouvait.

Une fois ce passage fait, son maître se remit face à lui, l’une de ses symboliques rose rouge à la main, rose dont le silver connaissait le danger. Il lui explique cependant qu’elle serait vidée de poison, sans doute pour éviter de le tuer. Il lui annonça ensuite de se préparer avant de lancer ses centaines de rose à l’assaut du chevalier d’argent, qui eut un sourire narquois.

« - Maître, vous êtes sans doute au courant de ma défense sans faille. »


Puis il plaça à nouveau ses deux mains devants lui comme il l’avait fait au début pour arrêter les vapeurs des plantes. La pression était optimale et repoussait les roses comme si elles rebondissaient sur un trampoline. Les attaques de son maître n’étaient pas à leur capacité maximale, il le savait. Mais pourtant l’intensité d’attaque des roses était vraiment forte. Il luttait pour tenir sa protection en place tandis que les roses ricochaient à gauche, à droite avant de retomber mollement au sol. Mais voilà, il glissa sur quelques centimètres avant que sa défense se brise sous les coups répétés, emporté par les rose il retomba au sol, blessé superficiellement. Il avait réussi à arrêter une grande partie de l’attaque. Il se releva tout de même assez difficilement et se remit en garde.

« - Sauf par vous … » se permit-il de rectifier sur sa précédente phrase, avant de reprendre « - J’admire vos coups, mais je les rendrais. »
Revenir en haut Aller en bas
Albafika


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 717

Feuille de Personnage :
HP:
166/166  (166/166)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Entraînement Albafika et Damon !!!!   Sam 9 Juil - 15:13

En pleine exercice de défense, Damon tenta une variante de son mur atmosphérique. En plançant ses mains en l'air, il invoqua un vent assez violent rempli de sable comme une sorte de tornade du désert. Celle-ci monta aux sommets des différents piliers afin de localiser Albafika. Lorsque le Chevalier d'Or pénétra à l'intérieur, la violence des vents tournoyant combiné au sable le ralentissait suffisament pour que Damon puisse esquiver les coups de son maître. Puis après qu'Albafika eût utilisé sa terrible attaque des roses démoniaques, le chevalier d'Argent invoqua une nouvelle foiss on mur d'air pour se défendre. Un manque de concentration le fit chuté et il tomba au sol, un acte de maladresse qui dans un combat lui aurait été fatal. Aucune contre attaque ne survint, il n'y avait rien dans son regard comme-ci il n'avait aucune envie d'attaquer son maître. Et pourtant il lui faudra bien pour s'améliorer jouer une autre carte que la défense. Surtout que le Chevalier des Poissons savait très bien comment riposté face à ce mur d'air. Malgré ce que pouvait pensé Damon, aucune défense n'est imparable toute ont une faille, il suffit juste de la trouvé.

Ne sois pas si sûr de toi, un excès de confiance peut te mener à ta perte. Tu dois apprendre à tout analyser et ne jamais sous-estimé ton ennemi, si tu veux gagner la bataille. Tu parles de me rendre mes coups, c'est bien mais pour l'instant tu n'as fais que te défendre. Quand comptes-tu passer à l'attaque? Demain sans doute?


Il fit une légère pause et reprit:

C'est après que l'ennemi est lancé son attaque qu'il te faut contre-attaqué car c'est là que réside son point faible. Suite à une attaque, on baisse toujours sa garde et notre cosmos diminue légèrement. Voilà à quel moment, tu dois attaquer.


L'entraînement allait devoir reprendre et plus intenssivement cette fois-ci. Albafika remonta vite sur l'un des piliers pour prendre de la hauteur, d'un coup il plongea en direction de Damon son pied gauche en avant. Grâce à la gravité, son coup allait prendre en puissance. Après avoir touché Damon, il intenfisia son cosmos et envoya des décharges d'énergie envers son élève d'une puissance relativement faible. Puis il profita de l'instant pour se rapprocher de Damon et lui envoyer quelque coups de poing dans le ventre pour le distraire. Mais maintenant qu'il était assez proche pour contrer l'effet de son mur, il reprit une rose rouge qu'il envoya à bout portant vers son apprenti. Il aurait dû mal à bloquer autant de rose à une distance si faible. Bien évidemment celle-ci sont innofensives pour l'entraînement. Albafika ne laissait aucun répis à Damon, il enchâina directement avec des boules d'énergies qu'il créa dans la paume de ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Damon


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 342

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Entraînement Albafika et Damon !!!!   Sam 9 Juil - 19:34

Encore un sermon Décidément, il se sentait de moins en moins à la hauteur. Au fur et à mesure que le temps passait ses lacunes se révélaient au grand jour, plus effarante les unes que les autres. Il ne pouvait que subir les paroles de son maître tel un poignard qui se plantait sadiquement dans son cœur. La métaphore de l’échec selon lui. Aussi douloureux que la mort. Si Damon n’avait pas attaqué, c’était tout simplement car il ne s’était pas encore résolu à poser la main sur son maître. D’une part il n’était pas son ennemi et était sans nul doute l’un des plus noble et fervent défenseur d’Athéna, mais en plus de cela, il l’admirait trop pour lever la main à son encontre. La réciproque n’était bien sûr non applicable vu la branlée monumentale que lui mettait son maître.

En effet celui-ci, plein et hargne et de fougue commença des assauts un peu plus physique. Et c’était un fait : Damon, faible comme il était, ne pouvait pas suivre la cadence. A peine eut-il le temps de placer les bras en croix pour arrêter partiellement le coup de pied qui le fit reculer de quelques pas qu’il lui lança des attaques successives que le touchèrent. S’il avait voulu le tuer, sa vie se serait sans doute arrêter ici, sous ce déluge d’attaque. Il ne put ni parer les quelques coups de poings qui déchirèrent son ventre, ainsi que la délicate rose qui vint mourir gentiment sur son armure, vidée de tout pouvoir. Oui, il aurait pu très mal finir si ça n’avait pas été qu’un entraînement tout à fait anodin. Mais maintenant il était temps de faire autre chose.

Finit de subir les coups et de passer pour le faiblard de service. Au fond de lui il se sentait capable de surpasser son remarquable maître, de lui porter ne serait-ce qu’un coup pour le mettre au tapis. Mais le problème était la conviction. Frapper son maître ? Même pour un entraînement c’est quelque chose d’inconcevable pour lui. Pourtant il devait s’y résoudre. Lentement, toujours hésitant, il déploya ses bras qu’il posa à l’horizontale de son corps, alors qu’il intensifiait son cosmos. Dès cet instant, l’entraînement prenait un tout autre niveau. Il ne s’agissait plus d’essayer d’égalé le génie de son maître pour survivre à ses attaques, maintenant il s’agissait de se battre avec toute ses ressources pour le blesser.

Il voulait lui montrer. Lui prouver qu’il n’avait pas perdu son temps en l’entraînant et l’élevant. Il voulait qu’il soit fier de lui. Qu’il puisse dire. « C’est moi qui ai entraîné cet homme. » Il voulait s’illustrer. Pour être reconnu comme l’un des meilleurs éléments de l’armée d’Athéna évidemment, mais avant tout pour être le meilleur disciple d’Albafika. Il voulait qu’il soit fier de lui, et ce jusqu’à sa mort. Oui, il pourrait aller jusqu’à mourir pour que son maître le juge avec fierté. Car sa vie ne valait rien en comparaison de la reconnaissance de l’âme qui lui avait, il faut le dire, donné la vie qu’il vivait. Chaque seconde et chaque bouffée d’air qu’il respirait avec sa joie de vivre, il le devait à Albafika. Et personne d’autre. C’est l’une des raisons qui le rend si dévoué et aveugle. Il retenait même des larmes, c’était ridicule d’en venir là pour un entraînement, mais il a toujours été très émotif.

Il lança alors son attaque. Sans retenue, et avec toute sa conviction. Il voulait vraiment attaquer son vénérable maître dès cet instant. Déjà des ondes invisibles déchiraient l’air. C’était visible à l’œil par les ondulations des éléments alors qu’en réalité, ce n’était que la pression qui se déplaçait au bon vouloir de Damon. Très rapidement, ces variations microscopiques se dirigèrent vers Albafika pour le trancher, explosé de l’intérieur. Comment pouvait-il éviter une attaque pareille ? Même si ce n’était pas l’action la plus puissante de Damon, celle-ci accompagnée de sa nouvelle volonté de fer lui semblait d’autant plus convaincante. Il était d’ailleurs curieux de voir comment son maître pouvait éviter des variations qui rendait l’air pressurisé tranchant de par sa forme coupante, ainsi que celles qui pouvaient s’infiltrer dans les ports de la peau pour augmenter la pression jusqu’à exploser à l’intérieur. Cette attaque qu’il avait mise au point après une maîtrise parfaite du vent lui semblait effrayante. La lancer lui faisait parfois peur. Cependant malgré son envie de le blesser, il ne s’inquiétait pas pour son maître : il en avait vu des biens pires.

« - Ce n’est que le commencement ! »

Revenir en haut Aller en bas
Albafika


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 717

Feuille de Personnage :
HP:
166/166  (166/166)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Entraînement Albafika et Damon !!!!   Dim 17 Juil - 21:47

Après avoir tenté de se défendre tant bien que mal face aux attaques d'Albafika. Damon prit une nouvelle position, sans doute celle pour attaquer. Albafika resta observateur et attendait cela avec une grande impatience, il voulait voir ce que son élève avait dans le ventre. Il a montré qu'il sait se défendre et esquiver mais qu'en était-il de l'attaque. Il positionna ses bras le long de son corps et commença à augmenter son cosmos. Malgré tout, il le sentait encore très hésitant et manquait de confiance en lui. Le Chevalier des Poissons tenta de le remuer un peu:

Attaque, crois-tu vraiment que le spectre va sagement attendre que tu te décides à te bouger????


Soudainement de son cosmos émanait des ondes d'air. Grâce à une modification de la pression de l'air, il pouvait changer l'air en onde aussi tranchante qu'une lame de rasoir et celles-ci se dirigeaient droit sur Albafika. Il ne pouvait pas vraiment les voir mais le Chevalier du Poissons n'avait qu'à se laisser guider par le cosmos de l'attaque. Puis il leva les bras au ciel et d'un coup un immense mur de rose se dressa entre lui et Damon. Les roses dévoilaient tout leur panache de couleur avant d'absorber littéralement l'attaque et son énergie cosmique, sous les yeux de Damon. Son attaque a été totalement annulé à sa plus grande surprise. Une attaque de front face à un Chevalier d'Or une erreur qui peut coûter chère. L'adversaire doit être pris par surprise pour être sûr de frapper l'ennemi sans cela un contre est facile.
Mais Albafika ne laisse pas le temps de réagir, il fonça directement sur lui à la vitesse de la lumière et envoyant une demi douzaine de coup de poing sur le Chevalier d'Argent. Puis profitant d'être à portée de main de Damon, il posa sa paume face ouverte sur la poitrine de Damon et envoya une forte décharge d'énergie qui propulsa son élève à plusieurs mètres. Il enchaîna de nouveau avec roses rouges inoffensives pour ne pas laisser Damon respirer. Puis il continua en envoyant des boules d'énergies dans sa direction afin qu'il esquive tout cela, tout en préparant sa contre-attaque. Il espéra juste qu'elle sera plus réussi et réfléchi que sa précédente tentative. Le Saint des Poissons en profita pour passer sa main dans ses longs cheveux bleu turquoise afin de les repositionner convenablement. Il tenait à rester présentable en toute circonstance et ne peut avoir les cheveux chamboulés.


Bon alors c'est tout ce dont tu es capable? Je m'attendais à beaucoup mieux que cela, relèves-toi et bats toi maintenant, j'ai fais assez mumuse!!!


Puis le Saint des Poissons remonta au sommet de ses colonnes en style de Corinthe pour se préparer à recevoir la prochaine attaque et lui renvoyer un coup très rapide et précis. On pourra voir alors si le Chevalier d'Argent serait à la hauteur de son rang. Plus de temps à perdre, Damon devait se surpasser, la Guerre Sainte est à nos portes et cela le Chevalier d'Or pouvait le sentir. Les forces du mal se préparent tapis dans l'ombre, en attente d'un ordre pour lancer leur offensive.
Revenir en haut Aller en bas
Damon


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 342

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Entraînement Albafika et Damon !!!!   Dim 17 Juil - 22:55

Il avait … littéralement bouffé son attaque ! Ses ondes si puissante, si mystique … Le saint d’argent était ébahi devant la puissance de son maître qui n’en finissait pas de montrer tout son talent. S’il y avait bien un chevalier qui méritait son respect c’était celui-là. Tant pour sa classe son charisme et sa puissance extraordinaire. Il n’hésitait pas à dire qu’Albafika était le meilleur chevalier d’or. Non, le meilleur chevalier tout court. Il ne pouvait décemment pas lutter contre l’homme qui lui avait de toute façon tout appris sur le cosmos depuis son plus jeune âge. Il ne pouvait rien contre l’homme qu’il considérait comme son père adoptif … Ou son grand frère.

Puis ce dernier se jeta sur Damon. Il essayait de se défendre … Mais c’était trop dur ; il se sentait lui-même abandonner le combat face à Albafika. Il ne pouvait rien faire il était trop puissant. Il ne croyait plus en lui-même … Et c’est terrible pour un chevalier. Les larmes commençaient à venir mais il les gardait en lui. Son maître était quelqu’un de dur mais juste. Il donnerait sa vie pour lui. Sur les derniers mots de son maître il se releva difficilement, encore secoué par les puissantes arcanes de son maître.

« - Oui… » Murmura-t-il en faisant éclater son cosmos d’un blanc neige derrière lui. Il l’intensifiait du mieux qu’il pouvait et ce n’était pas rien car au final, le potentiel de Damon était très grand. « - Je vais vous satisfaire … »

Il voulait que son élève ruse ? Et bien c’est ce qu’il allait faire. Manipulant l’air, il reprit les propriétés de son précédent coup qu’il fit venir de derrière. Nul doute que son maître arrêterait le coup, mais c’était plutôt pour le distraire. Puis, ces étranges croissant arrivaient maintenant d’en haut, d’en bas, d’à gauche, d’à droite pour venir littéralement emprisonné Albafika dans une tornade tranchante. Mais ce n’était pas ça la véritable attaque, ceci était tout simplement la ruse. Sachant que son maître n’aurait rien avec cette tornade, il s’en servait juste pour réduire sa visibilité et occuper son attention car derrière Damon continuait à faire monter son cosmos.

Il tendit l’index et le majeur de sa main gauche d’où un rayon d’un blanc immaculé en sortit, celui-ci allant s’enfoncer dans la tornade en direction de son maître. Ce rayon allait faire pression sur les organes de son maître vénéré … Il voulait de la ruse, il en avait eu … Il savait qu’il se tirerait sans mal de cette combinaison mortelle pour la plupart, mais il se demandait vraiment comment.
Revenir en haut Aller en bas
Damon


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 342

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Entraînement Albafika et Damon !!!!   Ven 19 Aoû - 19:37

« - Le châtiment du héros. »

Lançant son accusation dans le vent, Damon souffla légèrement sur ses deux doigts tendus en revolver, signifiant que son travail ici était bel et bien terminé. Il côtoyait Albafika depuis sa plus tendre enfance, et il savait parfaitement comment celui-ci fonctionnait. Lorsqu’il se volatilisait de la sorte c’est qu’il était l’heure de terminé leur rencontre. Pas d’effusion de sentiment, pas d’éloge. Juste le silence et le bruissement des pétales de roses que le superbe saint d’or avait laissé en lieu et place de sa personne. Damon s’interdisait d’ailleurs toute nouvelle parole, ne pouvant se résoudre à briser le calme latent qui avait gagné ce temple plein de vie, dernier rempart d’Athéna.

Il n’avait aucune idée de l’endroit où s’était rendu son seigneur sans crier gare, mais il savait déjà que celui-ci échafaudait des plans à la gloire d’Athéna, et son groupe. Un groupe, quel groupe ? En effet, au fond de lui, Damon commençait à sentir ce sentiment d’appartenance au leader charismatique que représentait Albafika. Dans un sanctuaire sans aucune forme d’autorité … Il était d’une simplicité ridicule de s’octroyer la légitimité du rôle de Grand Pope. Même pas un coup d’état, juste une prise de pouvoir pour l’intérêt de la belle Athéna, c’est tout ce qu’on pouvait souhaiter. Un saint aussi illustre qu’Albafika en chef total du sanctuaire … Mais c’était sans doute là qu’un rêve illusoire auquel le saint d’argent s’attachait.

Il savait bien que ceci faisait partie des choses irréalisables pour un nombre aussi réduit de personne. Cependant ce manque d’autorité supérieur au saint d’or commençait à le titiller, parce que selon lui, à part Albafika, aucun saint d’or n’avait le charisme pour le diriger lui, le leader des saints de bronze et d’argent. En tant que membre d’élite, il ne pouvait avoir d’ordres que d’un personnage aussi illustre que le Grand Pope, Athéna ou Albafika. Personne d’autre. Et c’est ce manque d’autorité suprême qui selon lui conduirait le sanctuaire à sa perte. Et ce, peu importe le soutien que le camp pouvait avoir. Il succomberait irrémédiablement et quelque part cela chagrinait le lézard, bien conscient qu’ils devraient se serrer les coudes dans cette difficile épreuve. Que ce soit un saint d’or, un saint d’argent, ou même une vermine de bronze, chaque pion aurait son importance dans les batailles à venir.

Les troupes auront besoin d’être galvanisé en l’absence de leur sainteté, mais ils y arriveraient, moyennant quelques pertes humaines, ils survivraient. Et Damon survivra à toutes les batailles qu’il faudra pour que son statut soit légendaire … Ce qui lui semblait faisable. Jamais il ne ferait honte à la noble personne qui aujourd’hui encore venait de lui offrir ses prodigieux conseils qui lui seront toujours utile, toujours.

Le saint d’argent réussi enfin à sortir de sa réflexion inquiétante, puis s’accroupis, attrapant une poignée de pétale rouge. Ces pétales si purs, celles de son maître … Dénuées de toute agressivité, même une mouche n’en souffrirait pas. Un simple cadeau d’adieu. Il en huma l’odeur en plein poumon, un sourire plein de vie sur le visage. Serrant avec force ces pétales de l’espoir, il était galvanisé par le courage, la force et son amour pour sa patrie, l’humanité. Ce n’était pas tout blanc, mais même le noir avait son charme. Albafika donnerait sa vie pour ces idéaux-là, alors lui aussi. Il ne compte évidemment pas mourir comme ça, mais si une telle chose devait arriver, ce sera pour la cause de son maître, et aucune autre.

« - A la prochaine, maître. »

Il se releva et regarda vers l’extérieur, en direction du palais du grand pope. Il savait que là-haut il n’y avait plus aucune trace d’autorité. Et si il s’y rendait ? Une petite visite au Palais du Grand Pope, le lieu sensé être gardé de tout accès par les 12 Chevaliers d’Or lui semblait une idée délicieuse. Lui qui était un simple chevalier d’argent pouvait se permettre, de par son statut favorisé d’Albafika, de rejoindre le palais du Grand Pope. Peut-être pourrait-il même faire revenir Athéna de là où elle se trouve ? Non, là ça relève sans doute de l’utopie.

Il soupira et détourna le dos au prestigieux palais. Ce n’était pas ses affaires, mais tout ceci le préoccupait au moins tout autant que le lieu où s’était rendu Albafika. Sans doute ce dernier voulait-il se parfaire lui-même. Un exemple à suivre, cet homme ! Il se dirigea alors vers l’entrée, quittant un temple qui revint dans une quiétude exemplaire, au plus grand bonheur du jardin de son maître qui continuera sa vie tant que le cosmos de celui-ci brillera de mille feux. Tous ce que Damon pouvait espérer, c’est que son maître lui prête sa force dans les épreuves qu’il allait rencontrer. Ce simple entraînement ne serait peut-être pas suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Entraînement Albafika et Damon !!!!   Ven 19 Aoû - 22:42

Entraînement Damon (seul) validé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entraînement Albafika et Damon !!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entraînement Albafika et Damon !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple des Poissons-