RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Assurer l'avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoko Nagao


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 16

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Assurer l'avenir   Mar 5 Juil - 22:16

Le temps est une chose étrange qui semble se perdre dans le fin fond d’un néant impossible à imaginer clairement, une créature fantasque dont la ramure d’argent s’étend sur une toile infinie que seuls la lumière et les ténèbres peuvent caresser de bout de leurs corps immatériels et si pesant. Agissant comme une forme de vie même sur chaque être de ce monde, le temps est la balance qui guide l’univers lui-même sur une route tissée par un démon nommé destiné. Il est étrange de voir comment parfois les deux s’unissent pour créer des choses complètement ahurissantes, des évènements auxquels jamais nous ne pouvions vraiment nous attendre, une fin inéluctable qui ne tend qu’a créer un monde où seul l’incertitude du lendemain prédomine, mais qui tend ainsi à créer un univers dans lequel la vie peut être douce à accepter seulement car il est impossible d’en concevoir le futur. Ainsi, il m’était réellement étrange de voir comment mon propre destin s’était finalement dessiné sachant que pourtant je répugnais à accepter l’existence d’une chose aussi puissante et fantasque qui à mes yeux n’était qu’une chimère manipulée par les démons qui siégeaient dans les grandes forteresses du ciel et que l’on nommait couramment les dieux. Mais pour une fois, même si c’était étrange et fascinant de tenter de faire une lecture de cette si terrifiante entité, je ne pouvais qu’être étrangement surpris de la façon dont mon propre destin s’était ainsi tissé afin de rejoindre une toile nouvelle qui allait à présent devoir dicter ma conduite et mes actes car je n’étais plus l’électron libre qui a vais comme grande liberté de pouvoir choisir ce pour qui et pour quoi il voulait travailler, mais un homme qui devait se montrer en tant que chef d’un troupeau d’humains qui pourtant n’avaient comme attribut que d’être des rampants se prosternant et rampant dans une boue infecte. Toutefois, je prônais souvent la règle de l’évolution qui devait obliger mes ennemis à s’adapter à ma propre personne, le loup chassant les moutons, une règle qui imposait aussi à ceux qui me côtoyaient de s’adapter à la situation que j’imposais à ce monde par ma seule et unique présence, et à présent je devais aussi me l’imposer, car en tant que dirigeant, si je ne voulais pas perdre cette place que j’avais gagné par le prix d’une tragédie qui avait été nécessaire mais qui pourtant ne m’inspirait qu’une certaine forme de dégouts, je me devais de me conduire en dirigeant de nation et de protéger ce peuple, ces moutons que pourtant je craignais et voyais indigne de ma propre personne.

Ce rôle d’ailleurs de chef, de général était bien difficile à endosser car le travail qui allait de paire avec n’était pas des plus communs, et je n’avais jamais eu à faire à ce genre de responsabilités, moi l’homme qui n’était habitué qu’a vivre dans son éternelle et satisfaisante solitude, les protections de mon armure reposant contre moi; adossé à la tour lors des nuits froides et solitaires, seul face à l'océan, dormant avec l’appréhension et le désir de ressentir le danger frapper à l’improviste. A présent bien que je savais que le danger pouvais aussi frapper à l’improviste même dans cette situation, ayant moi-même fait chuter nombres de guerriers lors d’un seul assaut surprise brutal et expéditif, je me sentais entouré d’une étrange sensation de sécurité à laquelle je n’étais plus habitué, celle d’une sorte de foyer qu’il était étrange mais pas forcement déplaisant de côtoyer. Oui, suite au meurtre violent et implacable que j’avais effectué sur ces faibles mortels qui à présent nourissaient les vers de leurs corps de pêcheur céleste, j’étais à présent devenu l'un des piliers majeures au règnes de Poseidon.

Les premiers jours de ce règne, qui n’avait été acquis que par la tragédie et le sang chaud coulant le long des parois de verre de la destinée, avaient été des plus difficiles car en plus de devoir supervisé les nombreux capitaines qui étaient maintenant sous mes ordres, je devais aussi emmagasiner une quantité faramineuse d’informations en rapport avec les réels rôles des général et aussi et surtout de leurs droits.


Je reçus un message qui avait eu le donc de m'exaspérer en troublant ma divine quiétude,le message avait été enroulé et scellé avec un sceau officiel,il m'avait été confié par un jeune capitaine plutôt inexpérimenté, et après lui avoir arraché, de ces mains, je le congédiais pour retrouve la pureté et la solitude du lieu. Le départ se ferait dans quelques heures en ce qui me concerne, on avait juste laissé le temps au message d'arrivé. Mais une mesure devait être prise afin d’assurer une certaine surveillance du pilier en mon absence qui pourrait durer un certain temps. Je ne faisais encore guère confiance au lieutenant et encore moins aux capitaines… Après quelques minutes à tourner autour de mon pilier avant de me résoudre à devoir accorder ma confiance à l'un de mes subordonnés, je choisis le lieutenant le plus jeune, car pour moi ce sont encore les être les plus purs. Cependant pour plus de sûreté je choisis un autre remplaçant qui lui travaillerait dans l'ombre mais s'assurait au moins de me prévenir en cas de problème. Même si normalement il ne devait pas y en avoir; mais mon soucis de professionnalisme me tenaillait.

" D’après les rapports du temple, la Créature viendrait d’un monde oublié par le temps. Née directement des énergies Chaotiques de notre monde. Il n’est pas impossible que nous ayons à combattre des Titans. L’un d’eux se serait échappé d’une de leurs prisons…"




"C'ést d'un ridicule..."

Arrow Le monde; Europe; Autres lieu; [Edimborogh-Ecosse]
Revenir en haut Aller en bas
Khayr Ab'In


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 435
Armure : Nager

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Assurer l'avenir   Mer 9 Mai - 11:48

Entrée du Sanctuaire Sous-marin Arrow

J'approchais rapidement du pilier de la partie Nord de l'Océan Pacifique, pourtant, ma vitesse semblait diminué. J'en déduisais qu'une force en présence était à l'origine de mon état. Tout comme l'étaient les humains aux frontières du Royaume d' Hadès. Mais cela ne pouvait être son œuvre, quand bien même les dieux étaient imprévisibles et colériques, pourquoi, par Krishna, Hadès aurait-il voulu nuire à son frère, d'autant plus qu'avant ma disparition, nos forces semblaient plutôt en bons termes.

Mais le spectacle qui s'offrît bientôt à moi me sortie de ces pensées. J'avais beau plisser des yeux pour épurer mon regard, je n'arrivais pas à distinguer la haute construction. De loin, j'avais pensé que la distance était responsable de cet obscurcissement, mais il n'en était rien.
Quel choc pour moi de voir les lourdes pierres ayant formées l'un des sept Piliers des Océans, éparpillées ça et là, gisant comme le corps sans vie d'un fidèle soldat de Poséidon.
Ce qui fût pourtant plus troublant encore, restait la présence d'une sorte d'énergie brut en lieu et place du Pilier originel. Mon Kundalini semblait bouillonner tout seul, ou bien était-ce l'écaille du Djinn Marin qui, comprenant par-delà ma propre vision l'étendu du danger à rester en ces lieux.

Cette-fois, je ne pouvais plus avoir de doutes. Soit l' Empire avait sombré face à un mystérieux adversaire, soit il était encore aux prises avec l'ennemi. Mais il fallait se rendre à l'évidence, en ce cas, je doutais n'avoir pas été en mesure de sentir un seul de mes camarades.


- Mais que diable se passe-t-il ici. Pourquoi a-t-on détruit les tours de garde des Mers si c'est pour le remplacer. Qui voudrait nuire à l'Empire Atlante sans pour autant souhaiter le détruire.

Ces questions s’enchaînaient rapidement sans que je m’aperçoive de les avoir exprimés à haute voix. Pourtant les faits étaient bien là, devant mes yeux. Si le Sanctuaire était tombé, alors plus aucun fidèle de Poséidon ne devait encore rester ici bas. C'était évident même dans l'urgence du moment, et j'arrivais à me souvenir d'une vague sorte de protocole d'évacuation pour la population sous-marine en cas de danger.

Réalisant que mes précieux frères devaient probablement se trouver sur l'un des points de chute de ce plan, je me décidais à quitter temporairement les lieux, pour partir à leurs recherche.
Mais dans l'ombre qui voilait le reste du Sanctuaire, une présence semblait se profiler. Tout cela n'était-il qu'une illusion créer par un trop grand Stress, ou un stratagème de l'ennemi pour faire croire à une constante supériorité numérique et tactique...
J'allais rapidement le découvrir...

- Et ne comptes pas sur moi pour m’asseoir tranquillement cette-fois, je n'ai plus de temps à perdre, murmurais-je fixant le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Assurer l'avenir   Mer 9 Mai - 19:39

Le membre 'Arjuna' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Assurer l'avenir   Mer 9 Mai - 20:14

    Citation :
    HRP : j'ai repris ton premier lancer de dé. Le post est court, mais j'ai toujours du mal avec les posts de ce style ^^

    Spoiler:
     

      " Pas les Sept piliers ! Pas encore pauvre gueux de Loyaliste ! "

    La phrase avait fusé dés la première question du marinas, encore surpris par la colonne d'énergie noire qui montait jusqu'au ciel marin. Deux personnes étaient derrière le nouveau venu avec un sourire malveillant aux lèvres, le regard encore perdu dans l'obscurité, il était difficile de percevoir leurs écailles mais ils en portaient cela était évident. Ils ne firent plus rien pour se cacher de l'opportun et ils souriaient déjà à la vue de cette chaire tendre. La jeune femme un peu en retrait du premier prit entre ses doigts une des flèches sacrées de sa sombre écaille d'anthracite. Au contraire du premier, lui était massif et fort, elle semblait gracile et légère comme une nymphe. Chacune de ses flèches étaient nimbées d'un étrange cosmos désagréable pour n'importe quel adversaire, on aurait dit que les éléments dansaient autour de son étrange carquois.

      " La Marinas du scorpion marin des foudres ne semble pas vouloir attendre à ce que je vois. Pour ton information, je suis Paolo de l'écaille du Fugu. Bon, ca va aller vite... "

    A peine avait-il terminé sa phrase que l'un des flèches se planta aux pieds du marinas du Djinn. Un sourire carnassier aux lèvres, la femme bondissait sur l'une des colonnades pour gagner de la hauteur. Son compagnon se concentra alors pour créer un étrange gaz verdâtre qui se libérait de son écaille bleutée. La scène se mettait en place et personne ne pouvait arrêter l'office des deux sbires du Masque, ils allaient rapporter une nouvelle victoire à leur seigneur et maître dans les plus brefs délais.

    Citation :
    HRP : Défi des deux Bronze contre Arjuna.

Revenir en haut Aller en bas
Khayr Ab'In


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 435
Armure : Nager

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Assurer l'avenir   Jeu 10 Mai - 1:46

Il ne fallut pas longtemps pour que des ombrent sortent enfin non pas un mais deux personnes se présentant comme des ennemis. Aucun doute possible à ce sujet, la seconde flèche et les mots du Fugu étaient clair. Pourtant pourquoi diable un marina s'en prendrait-il à moi ? Il avait vaguement évoqué le terme de Loyaliste et à cet instant, je n'en comprenais pas entièrement le sens, mais l'esquisse du tableau de la vérité se dessinait peu à peu sous mes yeux.
Se pouvait-il que des Marinas attaquent sciemment les leurs. S'étaient retournés contre leurs propres camp ?


Pourquoi me montrer autant d'hostilité ? Ne portons nous pas tous des écailles ?

Je m'étais retourné lentement fixant brièvement l'archère pour tourner mon attention sur le grand bavard. Il semblait du Puissante Stature, mais il fallait que je fasse attention à cet étrange gaz qu'il semblait dégager. Au départ je pensais voir là l'émanation de son cosmos. Mais je n'avais aucune idée des effets qu'il pouvait avoir sur moi. Cependant, il semblait bien plus enclin que sa camarade à délivrer des informations.

Qu'est-il advenu à ce Pilier, et pourquoi souhaitez vous tous les détruire ? Le Capitaine du Djinn Marin le demande. Lançais-je d'une voix qui ne tremblait pas.

Je ne pouvais qu’espérer qu'il soit friand monologues, mais vu la rudesse des propos qu'il m'avait adressé, je n'avais pas grand espoir. Pourtant je ne pouvais me résoudre à attaquer bêtement les miens. Pas sans une raison valable. J'avais encore sur le cœur la perte de mes trois Capitaines et voir le sang des marinas couler, qu'il le mien ou le leur, ne m'enchantait guère. Plus que jamais, je désirais entrevoir les événements et comprendre la situation.


Que se passe-t-il ici ?

Je tâchais de demeurer impassible, le visage fermé, je ne devais pas céder à la colère, j'agirais avec justesse et tempérance, je résoudrai ce conflit dans violences. C'est du moins ce que j'aurais souhaité.



Citation :
Défi accepté malheureusement, je m'en va ouvrir le sujet.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Assurer l'avenir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Assurer l'avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Empire Sous-Marin :: Piliers de Poséidon :: Pillier du Pacifique Nord-