RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Lun 8 Aoû - 0:14

    [Handicap Lâche] -> Initiative donnée à Ceridwen.

    (Si tu as besoin d'un post d'intro de la part du Minotaure, n'hésite pas à en demander un via MP)
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Lun 15 Aoû - 18:08

D'un geste rageur, la Guerrière Sacrée d'Odin jeta la hâche de son adversaire au loin après lui avoir porté le coup de grâce, essuyant sa joue tâchée de quelques goûtes de sang, tout en portant son regard sur le nuage de fumée qui se dissipait. Alors, à ce qu'elle vit, le sourire de la jeune femme revint ourler ses lèvres: le guerrier divin d'Epsilon était toujours en vie et s'était servi d'un des corps de leur ennemi comme bouclier pour se protéger de l'attaque des bombes.

Et puis soudain, ses sens furent en alerte. Un cosmos qui ne lui était nullement familier se fit ressentir, un cosmos bien plus puissant que le sien ou celui de Samiel, mais plutôt similaire à celui de sa bien aimée Déesse: Freyja. Quel était donc ce Dieu? La réponse ne tarda guère à se faire savoir. Les Minotaures parurent s'agiter, emprunt de crainte, jusqu'à ce qu'un meuglement se fasse entendre.

Apparu alors face à elle un homme charmant au regard facétieux. Sans qu'elle ne s'y attende le moins du monde en ces sombres instants, elle vit le Dieu s'incliner galamment
face à elle et lui offrir un baise-main, tout en se présentant à eux. Ainsi donc, se tenait face à elle le messager des Dieux grecs: Hermès. Elle lui adressa un charmant sourire, nullement étonnée qu'il connaisse son prénom, et l'écouta l'informer de la présence de Freyja au Conseil.

"- Merci pour ces informations et votre intervention. Samiel et moi même allons nous occuper du reste. D'ailleurs, il me semble sentir deux nouvelles cosmoénergie."

Elle s'étonna juste de la dernière réplique du Dieu avant qu'il ne disparaisse, emportant sa
victime avec lui. Si elle avait besoin de lui? Les Dieux, comme les hommes, étaient par moment énigmatiques, si ce n'était plus encore. Toujours est-il qu'elle enregistra cette information dans un coin de sonesprit.

Mais assez réfléchi pour le moment, elle avait mieux à faire, comme renvoyer hors de cette ville la horde des minotaures. Et justement en parlant d'eux... Un des spécimens vanait d'approcher, s'adressant à ses congénères dans une langue qui lui était inconnue, avant de se tourner vers elle, comme pour la sonder. Visiblement elle l'intriguait, et l'Ase ne tarda guère à comprendre pourquoi. Le fait qu'Hermès. le fait qu'Hermès s'était adressé à elle avait attiser la curiosité du minotaure, qui contrairement à ceux qu'elle avait combattu jusque là, paraissait nettement plus évolué.

Après avoir ordonné à l'un de ses compagnons de s'occuper du loup d'Asgard, il invita la Guerrière d'Odin à le suivre dans une rue adjacente, désertée par la population, ce que la jeune femme fit après avoir hoché la tête.

* Bonne chance Samiel. N'oublies pas que tu me dois un entraînement, alors sort-en indemne."


S'adressa-t-elle par télépathie au guerrier. c'était silencieusement qu'elle avait poursuivi sa route. Une enfant? Non. malgré son jeune âge, elle n'en était pas une, avait-elle seulement vécu dans l’insouciance de l'enfance? Elle en doutait, mais biensûr, le minotaure ignorait tout cela.

"- Vous semblez être beaucoup plus sage que vos confrères. ce que je ne comprends pas, c'est la ou les raisons qui vous ont poussé à attaquer Stockholm. Mais je jure qu'avant la fin
de ce combat je le saurais. Permettez-moi de me présenter toutefois. Je me prénomme Ceridwen, Guerrière Sacrée du Dragon Blanc."


Tout en parlant, l'asgardienne avait laissé son cosmos s'accroître, dévoilant toute la véritable puissance de celui-ci, attendant une attaque qui ne vint pas. Si l'ennemi regardait un peu mieux, il pouvait constater qu'avec l'accroissement de son cosmos, un voile opaque venait de masquer le regard doré de la Dragonne. Soit c'était donc à elle de lancer la première attaque. Tout autour d'elle, l'air gelait à une vitesse fulgurante, deux sphères glacées venant se nicher aux creux des paumes de la Demoiselle.

"- Goûtez au souffle de Glace!"

Plaçant ses mains face à son visage, la guerrière souffla sur ces dernières, transformant les sphères bleutées en de terribles lames de glace qui vinrent lacérer le puissant corps de son adversaire.


Attaque Moyenne de Glace: Souffle de Glace (Ice Breath)

Le personnage maîtrise le froid et est capable d'en projeter. L'attaque engourdit les membres, empêchant l'adversaire d'attaquer physiquement pendant 2 tours (Effets non cumulables). Coût: 60pts

Aux creux des paumes de la Walkyrie, viennent à se loger deux sphères de glace, issues du refroidissement de l'air occasionné par la Belle. Elle porte alors ses mains face à son visage souffle sur celles-ci, les sphères se transformant en cristaux acérés qui telles des lames, viennent à lacérer le corps de l'adversaire de toute part, tout en l’emprisonnant.

Ceridwen:

HP: 170 (150+20)
CS: 176 (160+20-20+16)
PA: 30
PP: 40


Atouts:

Vigoureux : Possède 20 HP de plus que les stats de base.

Potentiel Cosmique : Possède 20 CS de plus que les stats de base.

Chevalier de Lumière :
Le Chevalier dispose d'un cœur pur, et se bat pour la Justice et la Paix. Ses techniques sont salvatrices. L'adversaire est emprunt de doutes sur le bienfondé de la cause de son Dieu. Retire 2 points de chaque statistique (HP,CS, PA, PP) à l'adversaire à chaque attaque cosmique qui touche de plein fouet.

Handicaps:

Cécité: Le chevalier a perdu la vue par le passé. En
compensation, ses autres sens se sont accrus. Cela le rend vulnérable mais ses caractéristiques s'affutent. Il possède de base un supplément de 10% par rapport à ses CS de base mais est obligé d'encaisser de plein fouet toutes les attaques physiques qui lui sont portées.

Spirituel: Le Chevalier n'est pas accès sur les attaques physiques, il ne se bat qu'avec les attaques cosmiques. Il possède 10 PA de moins que les stats de base.


Attaque portées:

Attaque Moyenne de Glace (-20 HP)
Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Ven 19 Aoû - 19:32

    Lancé de dé.
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2976

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Ven 19 Aoû - 19:32

Le membre '[MJ] Créatures' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Dim 21 Aoû - 16:46




    Alors que l'étrange duo composé de la jeune Asgardienne et de son guide taurin avançaient dans les rues chaotiques de Stockholm, les bruits d'affrontements provenant des quartiers alentours témoignaient de la poursuite des combats qui s'avéraient être à sans unique, en faveur des Minotaures. Le représentant de l'espèce qui accompagnait Ceridwen se montrait particulièrement vigilant, observant prudemment chaque recoin des ruelles qu'ils empruntaient, et jetant fréquemment des regards par dessus son épaule pour vérifier que la jeune femme le suivait toujours et ne préparait pas de coup en traitre. Lorsqu'ils arrivèrent sur une vaste place du quartier marchand, au centre de laquelle trônait une fontaine où l'eau ne coulait plus, la créature mythologique arrêta sa marche et se retourna vers la Guerrière pour l'observer de ses petits yeux noirs. Leur chef avait vu venir l'arrivée de ces combattants aux pouvoirs sans commune mesure et leur en avait fait part, mais à aucun moment il n'avait mentionné qu'ils compteraient des femmes dans leurs rangs. Jeunes qui plus est. Si jeunes...

    Et téméraires. A peine la dénommée Ceridwen avait-elle achevé de se présenter, elle et ses questions superficielles, qu'elle utilisait l'énergie astrale, don des Dieux à son espèce, pour plier la nature à sa volonté et faire brusquement chuter la température. N'ayant que peu de connaissances sur cette science obscure, le Minotaure patienta en courbant légèrement l'échine et bandant les muscles, prêt à recevoir l'attaque. Celle-ci se matérialisa sous la forme de deux sphères glacées placées dans les paumes de la jeune fille qui ne tarda guère à souffler dessus pour les projeter vers lui sous la forme de multiples pics gelés. S'attendant à une attaque de ce type, la créature se saisit vivement de la poignée qui dépassait de son dos pour dégainer son arme d'un ample mouvement. Les multiples bandages que la Walkyrie avait pu observer dans le dos de son guide Minotaure se déchirèrent pour dévoiler une épée large quasiment aussi grande que la créature qui la maniait. Constituée d'un seul bloc de métal aiguisé et vissé à une garde, l'arme s'avérait d'une longueur proprement affolante que le géant exploita en l'utilisant comme un bouclier, opposant sa surface aux assauts de l'Asgardienne.

    Spoiler:
     

    Aussi démesurée que fut son arme, le Minotaure ne put cependant contrer toute l'attaque de Ceridwen. Bon nombre d'aiguilles de glace atteignirent son imposante silhouette sans être intercepté par son épée qui, au final, ne couvrait qu'une infime partie de son corps. Émettant un grognement bestial, il laissa tomber sa garde pour balayer l'air devant lui avec sa lame et exploser au vol les derniers projectiles de la Walkyrie. Son arme se planta lourdement dans le sol alors que le Minotaure soufflait, d'une respiration rauque et puissante. Son énorme main alla saisir les quelques éclats de glace ficher dans son corps pour les retirer sans ménagement alors que son museau s'agitait pour s'adresser à son adversaire quelque peu pressée.

      « Maraas imekari. Vous parlez sans savoir. Voilà des millénaires que votre espèce a cessé de nous comprendre. Ce n'est pas aujourd'hui que vous recommencerez. Je suis Arvaarad des Ben-Hassrath, et si vous me jugez plus sage que mes congénères, vous vous méprenez sur bien des points. Je ne fais que remplir mon rôle, au même titre qu'eux remplissent les leurs. Il n'existe nulle sagesse qui nous différencie les uns des autres. »

    Le dernier fragment de glace tomba au sol dans un tintement cristallin, avant d'être brutalement écrasé par le sabot de la créature. Montrant les dents dans un grondement qui ne laissait rien présager de bon, Arvaarad s'élança vers Ceridwen, faisant trembler le sol sous ses pas. Alors qu'il avançait, la lame de son épée racla le sol, faisant apparaitre de multiples étincelles là où la lame heurtait les dalles de la place. Au contact de ces étincelles, l'épée large s'enflamma immédiatement, comme si elle était été faite d'un matériau grandement inflammable. Dans un cri, le Minotaure fit un bond prodigieux dans les airs pour abattre avec une force surhumaine son arme sur la position de Ceridwen, créant à l'impact une puissante onde de choc enflammée qui fendit le sol. Sans attendre davantage et emporté par son élan, Arvaarad continua sa course et dépassa sa cible avant d'obliquer pour se mettre à trottiner autour du lieu d'impact, gardant l’œil alerte pour se prévenir d'une contre-attaque de la part de cette étrange jeune humaine. Après seulement quelques mètres, il ralentit et s'arrêta. Était-ce déjà terminé? L'avait-il sur-estimé?

Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Sam 3 Sep - 11:26

Advienne que pourra et désolée pour l'attente.
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2976

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Sam 3 Sep - 11:26

Le membre 'Ceridwen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Jeu 8 Sep - 21:08

Petite musique d'ambiance

L'attaque de la Walkyrie avait fait mouche, même si la jeune femme avait pensé, pendant l'espace de quelques secondes, qu'elle n'atteindrait pas sa cible, lorsqu'elle vit le Minotaure tirer l'immense lame de derrière son dos et la placer face à lui pour s'en servir tel un bouclier. Alors, pour percer la défense ennemie, Ceridwen mit toute sa force de conviction, afin de percer la défense de la Créature.

Lorsqu'elle entendit le grognement que cette dernière laissa échapper sous la morsure des lames de glace qui tailladaient ses chairs, les lèvres de la Rousse s'étirèrent en un sourire, d'autant plus encore, lorsqu'elle entendit le discours qu'il lui tint. Elle qui avait cru que le Minotaure qu'elle affrontait était plus intelligent que ceux qu'elle avait exterminé jusque là semblait s'être trompée. Elle émit un petit ricanement avant de fair eun petit geste las, tout en haussant les épaules.

"- Après tout qu'importe. Vous avez juste commis une grossière erreur en vous en prenant aux territoires qui se trouvent sous la protection du Seigneur Odin. Quand bien même vous viendrez à bout des guerriers venus aujourd'hui, d'autres viendront à leur tour, et jamais vous ne connaîtrez de répits."


Le Minotaure venait de se décider à porter son attaque. Aux aguets, la Rousse décortiquait chacun des mouvements de son ennemi, qui, malgré son allure pataude, se déplaçait , elle devait le reconnaître, rapidement. Trainant au sol la la lourde épée, celle-ci faisait jaillir à son passage sur les pavés de la place, des étincelles qui ne tardèrent guère à enflammer la lame.

Afin d'éviter l'attaque qui lui était dédiée, la Dragonne déploya ses ailes en un mouvement sec et décolla avec vivacité. Mais pas assez vite cependant pour ne pas avoir goûté au mordant des flammes. Le force de frappe du Minotaure était proportionnelle à sa carrure puissante et massive, il fallait en convenir.

La jeune femme retint toutes plaintes derrière la barrière de ses lèvres, seul indice qui indiquait que la jeune femme souffrait de l'attaque: la crispation de ses lippes carmines. une douleur bien vite oubliée, alors qu'elle venait de se poser, aussi légère qu'une plume, sur le toit de l'une des demeures qui se trouvait sur la place. En effet un cosmos familier venait de capter son attention.

* Eldir.*

Songea-t-elle. Que venait donc faire son petit protégé ici? Son devoir de Guerrier sans le moindre doute possible. Elle eut une petite moue. Bien sûr, elle était fière de celui qu'elle considérait bien plus qu'un élève, car elle le savait habile, mais il était si jeune. Afin de le protéger, elle devait mettre en déroute ce colosse, et par la même occasion, lui soutirer des informations, même si cela semblait plutôt mal parti.

Vivement, l'asgardienne se mit à courir sur le toit, tandis que dans un mouvement sec, les ailes se déployèrent, révélant toute leur imposante envergure. Et c'est vers son adversaire que la Belle s'élance, assénant à celui-ci un coup de poing sur le tempe afin de le sonner, laissant à deux reprises ses puissantes et terribles griffes lacérer le torse de la Bête, avant de reprendre le chemin des cieux.

Le ciel, déjà assombri par les nuages de fumée causé par les incendies se propageant ici et là dans la ville, s'obscurcissait de plus belle, prenant une allure apocalyptique, alors que le grondement sourd du tonnerre se faisait entendre, semblant faire écho à la rage de la Dragonne qui stoppa son ascension, virevoltant sur elle-même. De part et d'autre, les éclairs percèrent les nuages, sans que jamais la guerrière ne soit frappée par eux.

Une main tendue vers la voute céleste, l'aura blanche de son cosmos nimbant son corps, l'ase semblait en appeler à la colère de la Nature ou des Dieux.

"- Pour tout les crimes commis par les tiens envers de pauvres innocents, prépare toi à goûter à mon courroux, et subit les Foudres de la Dévastation!"

Alors, tel un seul homme, les éclairs semblèrent répondre à l'appel de Ceridwen, frappant sans relâche le Minotaure, et volant entre eux, la jeune femme revint en direction de son ennemi à pleine vitesse, son genou venant frapper avec force le visage de sa victime, avant qu'elle ne passe derrière lui pour lui asséner un puissant de coude dans reins, avant de se reculer pour adopter une posture défensive dans l'attente des coups qui ne manqueraient certes pas de pleuvoir.


Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Ven 16 Sep - 20:54

    Lancé de dé. [Handicap Mauvais Dosage]
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2976

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Ven 16 Sep - 20:54

Le membre '[MJ] Créatures' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Dim 18 Sep - 15:52

    Arvaarad hésitait. Quelque chose le faisait douter. Il ne s'agissait pas d'hésitations quant à la méthode qu'il devait employer pour affronter son adversaire. Après tout, le combat était un art ancré dans le sang de son peuple depuis des génération. Non, ça n'avait vraiment rien à voir. Le Minotaure hésitait sur l'opinion qu'il devait se faire de la jeune fille qui lui faisait face.

    D'un côté, celle qui se nommait Ceridwen avait hérité d'un parcelle de la puissance divine des Hissras ainsi que de leurs pouvoirs, possédait un sens aiguisé du combat et un corps bien entrainé, et même un Dieu était descendu de son repaire céleste pour la saluer... Mais de l'autre, elle se comportait avec l'arrogance et l'égocentrisme qui caractérisait sa race, et une désinvolture qui insultait le duel qu'ils livraient. Les mortels avaient toujours été les créations choyées des Dieux. Peut-être ne fallait-il pas chercher plus loin? Peut-être n'étaient-ils tous que des enfants gâtés, comme le prétendait leur chef? Et les Dieux avaient fini par reconnaitre leur erreur...

    Le Minotaure observa en silence la Guerrière du Nord qui, non contente d'esquiver une grande partie de son attaque, s'était envolée à l'aide de ses ailes jusqu'au toit d'un bâtiment proche et lui faisait l'affront de l'ignorer. Perdue dans ses pensées, la jeune Ceridwen semblait faire attention à quelque chose qu'elle seule pouvait percevoir... Si elle avait été au sol, Arvaarad lui aurait fait payé cette erreur dans les plus bref délais, mais ainsi perchée elle était inaccessible. Mieux valait patienter et attendre le moment propice pour frapper.

    Resserrant sa prise sur la poignée de son arme le Minotaure se tint prêt à recevoir le prochain mouvement de Ceridwen. Celui-ci ne tarda guère à arriver sous la forme d'une attaque éclair venue des hauteur, durant lequel la Guerrière fondit sur lui pour abattre ses poings et le lacérer de ses griffes. Loin d'être déstabilisé, Arvaarad encaissa ces coups en silence afin de rester concentrer et pouvoir contre-attaquer, ce qu'il fit en balayant l'espace devant lui avant sa large épée, mais son adversaire avait déjà repris de la hauteur et se préparait à lancer une attaque d'une nature tout à fait différente.

    Les nuages sombres d'un orage se massèrent dans le ciel de Stockholm alors que l'humaine s'élevait dans les airs. On aurait pu croire qu'il s'agissait là d'un simple phénomène naturel survenant pour achevé le dramatique de cette journée sanglante, mais il n'en était rien. Ce tourbillon noir qui grandissait au-dessus de l'aire de leur combat ne pouvait qu'être le fait de la combattante divine qui lui faisait face... Lorsque les éclairs se mirent à gronder à la foudre à tonner, le Minotaure eu un mouvement de recul : la crainte de cet élément pouvait se lire dans ses yeux. Cependant, faisant preuve d'une bravoure bien rare pour quelqu'un de son espère, Arvaarad serra les dents et planta ses sabots dans le sol pour faire face à ce déchainement de colère. Pour son peuple et ses camarades... Pour qu'enfin ils puissent vivre librement à la lumière du jour... Il ne pouvait reculer.

    Dans un bruit de tonnerre assourdissant, une multitude de colonnes électriques fendirent le ciel pour s'abattre avec une violence inouïe sur Arvaarad. Celui-ci opposa une nouvelle fois son arme massive aux assauts cosmiques déclenchés par Cerdiwen, mais face à la furie des éléments sa défense fut précaire. Les éclairs traversèrent la lame pour toucher durement le Minotaure qui, sous la douleur provoquée par ces arcs électriques, fut forcé de poser genoux à terre. Lorsqu'enfin la tempête cessa, le museau de l'a créature n'eut même pas le temps de sentir l'odeur de ses poils brulés que le genoux de la guerrière venait l'écraser à une vitesse effrayante. Un coup placé au bas de son dos lui arracha ensuite un grognement, et le projeta quelques mètres en avant, à genoux et les mains contre le sol.

    Alors que la Guerrière se tenait derrière lui, prête à devoir subir un nouvel assaut, Arvaarad resta quelques secondes au sol, à souffla bruyamment au milieu du sang qui coulait de sa bouche. C'était surement le prix à payer pour défier des êtres dont les pouvoirs étaient directement hérités des Dieux créateurs de ce monde... Mais même si ses chances de victoire étaient infimes, voir nulles, il devait se lever et se battre tant qu'il lui resterait une étincelle de vie. Transcendé par cette détermination, le Minotaure planta son énorme épée dans le sol et se redressa en s'en aidant. Bandant ses muscles, il poussa un cri de guerre et de défi vers ce ciel qui venait de faire pleuvoir la foudre sur lui, et se retourna vers Ceridwen, un étrange éclat dans le regard.

      « Vous estimez devoir nous punir pour nos actes? Quelle arrogance... Votre espèce se déchire dans des guerres incessantes depuis les temps immémoriaux, commettant des horreurs bien pires que celles d'aujourd'hui, et pourtant vous autres, élus des Hissras, vous n'êtes jamais intervenus pour les faire cesser. Et aujourd'hui qu'un peuple autre que le votre s'en mêle, vous criez au crime? Une telle hypocrisie me déçoit de votre part... »

    Arvaarad conclu ses paroles en crachant une nouvelle quantité de sang sur le coté. La foudre avait visiblement touché ses organes internes, ce qui devait provoqué une atroce douleur. Pourtant, le Minotaure n'en laissait rien paraitre. Cessant de s'appuyer sur son épée, il la prit de nouveau à deux mains pour se tenir en garde devant son adversaire, le yeux rivés dans ceux de cette dernière. L'assaut attendu par la Guerrière nordique ne vint pourtant pas, la créatures restant immobile à guetter une ouverture et à reprendre sa respiration qui s'était plus tôt affolée. Tout cela ne faisait que commencer...



Dernière édition par [MJ] Créatures le Ven 7 Oct - 2:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Mar 20 Sep - 21:32

La Dragonne guettait son adversaire, plongeant son regard ambré dans les sombres prunelles de ce dernier, comme pour sonder son âme, car après tout ne dit-on pas que les yeux sont le reflet de l'âme? Toujours est-il que ce qu'elle y lisait ressemblait fort à du doute. Mais le Minotaure était une fière créature, qui ne se démonterait pas.

Preuve en était sa réaction suite à son attaque. D'en haut, elle l'avait vu esquisser un mouvement de recul lorsque les cieux s'étaient déchirés pour libérer leur furie, dévoilant ainsi cette crainte de la foudre. Pourtant, le colosse avait fait face avec force et bravoure en utilisant à nouveau sa lame comme protection, mais la force de frappe l'avait fait ployer, et plier genou à terre. Elle avait entendit le grognement de rage qui s'échappait lorsqu'il s'était redressé et essuyé sa lèvre ensanglantée après qu'elle lui ait porté ses coups.

Et les paroles qu'il lui avait alors adressé lui semblaient, pour autant elle se devait de rectifier ces propos.

"- Nous ne pouvons intervenir sur tous les fronts, mais nous nous battons pour ce qui est juste ou pour la cause jugée comme telle par nos Dieux. Notre rôle ne consiste pas à à intervenir pour stopper les guerres que se livrent les membres de mon espèce, notre rôle consiste à protéger le Royaume d'Asgard, à d'autre moment la Terre entière. Que n'êtes vous venus plutôt défendre votre cause auprès des Dieux. Tous ne sont pas lâches, vils et mesquins. La déesse que je protège, Freyja, aurait très certainement écouté vos doléances avant de vous aider. mais vous avez commis ici un immonde bain de sang, fauché la vie de nombreuses gens, notamment des enfants, et ce sans la moindre pitié. Au nom de qui perpétuez-vous de tels actes?"

Ceridwen revoyait son arrivée sur lieux, la terreur de la population, les cris de cette dernière, les morts jonchant les sols, qu'ils soient petits ou grands, et puis ces enfants qu'elle avait protégé, elle revoyait le pauvre petit blessé. Tout en repensant à ses images son sang s'échauffait, son cosmos flamboyait de plus belle.

L'attaque qu'elle attendait ne venait pas, aussi n'avait-elle pas plus de temps à perdre, plus vite ce combat se terminerait, mieux se serait. A nouveau l'air devenait plus froid, atteignant des températures négatives. Des orbes de glaces revinrent se nicher dans les paumes de la Guerrière Sacrée, qui porta celles-ci face à ses lèvres pour souffler dessus afin de les faire voler en éclats, les transformant en de véritables lames de glace qui foncèrent en direction du Minotaure pour le frapper à nouveau, avec autant de force, si ce n'est davantage, que la première fois.



Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Mer 5 Oct - 23:20

    Lancé de dé. [Handicap Mauvais Dosage]
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2976

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Mer 5 Oct - 23:20

Le membre '[MJ] Créatures' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Ven 7 Oct - 3:01

    Alors que la respiration d'Arvaarad se calmait petit à petit, sa garde se fit plus ferme, et son regard plus vif. Tout en prêtant une oreille attentive aux paroles de son adversaire, il ne laissa entrevoir aucun signe apparent de fatigue, pas plus qu'il ne laissa entrevoir de brèche dans sa position. Les attaques successives avaient beau lui faire effet, il en faudrait encore d'avantage pour le mettre à terre...

    Le Minotaure fronça les sourcils, ou du moins son visage bovin se déforma pour donner une impression équivalente. Les paroles de la jeune femme semblaient avoir trouvé écho dans l'esprit de la créature. Étrangement, ces mots rappelaient à Arvaarad le discours que leur avait tenu leur Chef de Guerre avant de partir à la bataille. Était-ce donc ainsi lorsque deux combattants s'affrontaient pour la sauvegarde de leurs peuples respectifs? Juste une lutte sans bien ni mal, qui ne pouvait se solder que par la disparition d'un des partis? ... C'était une chose regrettable. Regrettable, mais nécessaire.

      « La destruction et la création sont les deux principes régissant ce monde. L'un et l'autre se succèdent et sont indissociables, vous devriez le savoir mieux que quiconque. Si nous avons apporté le chaos aujourd'hui, ce n'est que pour élever demain un ordre nouveau sur ces ruines fumantes. Un ordre plus juste, plus durable que celui des Hommes. Chacun y trouvera sa place, qu'il soit Humain ou Minotaure. C'est pour ce futur que nous nous battons. Et c'est pour cela que vous allez devoir mourir... »

    A peine un bref silence s'était-il établit après ces paroles, que la Walkyrie d'Asgard utilisa de nouveau ses lames de glace pour mettre à mal son adversaire. Cette fois-ci préparé, Arvaarad ne fit pas le choix de rester sur place et de subir cette pluie gelée : il se jeta en avant, au milieu de la tourmente. Son immense épée voltigea autour de son imposante carrure, tournoyant d'une main à l'autre en fauchant les piques de glace qu'elle rencontrer pour les faire éclater. Bon nombre des projectiles parvenaient à passer cette défense rudimentaire pour venir se planter dans le corps du Minotaure, sans que cela ralentisse le moins du monde son allure. Il arriva en un instant à la hauteur de Ceridwen tout juste lorsqu'elle termina de lancer sa technique, et dans un cri puissant et bref, lui planta son énorme poing en plein dans le ventre. Le choc d'une rare violence avait pour but de toucher le corps de la Guerrière de manière interne, brisant sa force à son origine. Pile à cet instant, la gueule d'Arvaarad, assez proche de l'oreille de la jeune femme pour qu'elle puisse en entendre distinctement le souffle, prononça ces simples mots :

      « Nous aussi nous croyons en nos Dieux et nous battons pour eux, Ceridwen d'Oméga. »

    Se faisant, le Lieutenant souleva Ceridwen de terre par ce sol poing qu'il lui avait planté dans le ventre et la projeta avec une force prodigieuse au loin. Sur le plan de la force brute, les Minotaures n'avaient de toute évidence rien à envier au enfants du Cosmos... Et Arvaarad n'était à première vue pas le plus faibles des siens. La Walkyrie devait s'attendre à en voir encore de toute les couleurs au court de ce combat.

    Loin de s'emporter ou de continuer son assaut imprudent, l'adversaire de a Guerrière resta sur place et garda le même calme imposant qu'il adoptait depuis le début du combat. Observant l'endroit où était tomber Ceridwen, il se remit de nouveau en position de garde, de manière absolument identique à celle qu'il avait quitté un peu plus tôt. Les projectiles de glace plantés dans son corps ne semblaient pas le gêner outre mesure, de sorte qu'il ne prit cette fois même pas la peine de les enlever.

Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Ven 7 Oct - 14:47

De la chance, de la chance svp *.*

EDIT: Aller sois pas dég le totaure, je t'aime quand même Very Happy


Dernière édition par Ceridwen le Ven 7 Oct - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2976

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Ven 7 Oct - 14:47

Le membre 'Ceridwen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Mer 12 Oct - 15:45

Two Steps from Hell - Protectors of the Earth

Elle entendait chacun des mots d'Arvaarad. Elever un ordre nouveau sur les ruines de cette ville, avant de propager la fièvre, telle la gangrène partout ailleurs. Il fallait mater cette rébellion, l'étouffer dans l’œuf, comme on ampute le membre malsain. Qu'ils suivent leurs Dieux, cela Ceridwen était bien placée pour le comprendre. Bien que les Hommes se soient détournés des anciennes croyances, qui étaient à présent reléguées au rang de contes et légendes, pour embrasser cette croix stupide, les Dieux eux ne les avaient pourtant abandonnés.

Elle s'apprêtait à répondre au Minotaure, tout en constatant que son attaque de glace ne semblait guère plus affecter son adversaire. Mais elle n'eut guère le temps d'en placer une. En effet, son adversaire venait de la charger, n'ayant visiblement pas dit son dernier mot. Pour contrer la puissance de ce poing qui s'abattait sur elle, la Guerrière Sacrée plaça ses ailes devant elle, celles-ci faisant barrière entre son corps et celui de l'adversaire.

La puissance du choc était proportionnelle à ce qu'elle s'attendait de la part d'un Minotaure, une véritable force brute, tandis que le souffle chaud d'Arvaarad chatouillait son oreille et qu'il lui murmurait des mots qu'elle seule pouvait entendre. Cependant, même si l'armure l'avait protégée du poing puissant de la Créature, elle ne put contenir davantage cette force, finissant sa course contre le mur d'une maison dont les pierres, sous la violence du choc, s'effritèrent, avant qu'elle ne retombe à terre.

Le visage contre le sol, les lèvres de la guerrière s'étirèrent en un sourire, tandis qu'elle posait ses mains à terre pour y prendre appui et se redresser, prouvant ainsi qu'elle était encore et toujours bel et bien là, prête à défendre sa cause.

"- J'ai bien peur que l'ordre nouveau auquel vous faites référence ne me plaise pas le moins du monde. Vous n'êtes pas les seuls à être passé dans l'oubli, à avoir été chassé et abattu, et pourtant nous sommes toujours là pour soutenir, ceux là même qui, par le passé, s'en sont pris à nos ancêtres. Alors dites moi Arvaarad, tes Dieux sont-ils stupides au point de croire que nous ne lèverions pas le petit doigt, pendant que vous perpétuiez vos massacres?"

Tout en parlant, le cosmos de la jeune femme s'étendait, se développait, prenant à la fois la teinte du feu et de la glace, tout deux semblant se mêler, alors qu'elle avançait lentement, la démarche guerrière, en direction de l'ennemi. A nouveau, les ailes s'étendirent, et d'une pulsion sur le sol pavé, Ceridwen prit son envol, tandis qu'un vent d'une rare violence s'élevait sur Stockholm. Alors que celui-ci aurait du gêner la Walkyrie dans son envol, il semblait au contraire qu'il faisait corps avec elle, les battements d'ailes de la Dragonne semblaient amplifier davantage encore les bourrasques.

Effectuant une vrille, le regard incandescent de Ceridwen restait fixé sur le Minotaure, autour de son corps des flammes naissaient, gagnant en intensité grâce au vent violent. Mais au feu se joignit rapidement la glace, qui elle semblait devenir blizzard, alors que sous l'intensité du cosmos de la jeune femme, les deux éléments muèrent en orbes.

"- Vous n'êtes pas plus digne que certains Hommes de régner sur cette Terre. Un monde plus juste dites vous? Je n'en crois rien, vous transformerez tout en peur et en terreur. Et cela, je ne puis le permettre. Goûtez à la Fureur de la Walkyrie!"

Alors, augmentant le rythme de ses battements d'ailes, la guerrière lança sur son adversaire avec force que sa carrure cachait à merveille, les globes qu'elle tenait entre ses mains, ceux-ci explosant lors de l'impact, libérant toute leur puissance, tandis que la Dragonne volait à vive allure en direction de son ennemi, les yeux ardents, plongeant ses griffes dans le torse de celui-ci à deux deux reprises, un genou venant frapper de plein fouet l'estomac du colosse avant qu'elle ne se recule, l'air on ne peut plus déterminé.







Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Mer 19 Oct - 12:03

    Lancé de dé. [Handicap Mauvais Dosage]
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2976

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Mer 19 Oct - 12:03

Le membre '[MJ] Créatures' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Mer 19 Oct - 23:21

    Arvaarad commençait seulement à pleinement mesuré l'écart de puissance qui le séparait de la Guerrière du Nord. Il avait tout d'abord pensé pouvoir compenser l'avantage qu'elle avait sur lui, en l'objet de ses pouvoirs surnaturels, avec sa force physique et sa condition de Minotaure. Cependant, il se rendait compte à présent de son erreur. Outre les capacités spirituelles de la jeune femme qui dépassaient de loin ce qu'il avait estimé, maniant comme elle le souhaitait les éléments, elle possédait une vivacité et un sens du combat qui n'avait rien à envier aux plus grands champions de son peuple. Cependant, même sil se sentait faible en cet instant, le Ben-Hassrath ne faiblit pas. Il savait que malgré tous les écarts de forces du monde, un coup porté au péril de sa vie pouvait devenir un coup fatal à l'adversaire. Et Arvaarad était prêt à mourir à tout instant pour son peuple.

    Face à cette détermination sans faille, la Guerrière d'Oméga répondit par un volonté toute aussi forte. Après avoir contré l'assaut avec ses ailes, elle se redressa en s'entourant d'une énergie astrale si intense que même Arvaarad, qui n'avait pourtant aucune affinité avec le Cosmos, parvint à distinguer à l’œil nu. Pourtant, alors que les paroles de la jeune femme portait, le Minotaure se mit à gronder. Cette enfant se montrait arrogante et ingrate... Était-ce sa supériorité qui lui montait à la tête? Si c'était le cas, le Minotaure craignait de ne rien y pouvoir faire. Ce n'était pas à lui de corriger les défauts de cette Walkyrie, mais il n'allait pas pour autant laisser ses Divinités être insultés par une étrangère à ses préceptes.

      « Ne blasphémez pas nos Dieux, Ceridwen d'Oméga! L'un d'entre eux vous a fait l'honneur d'apparaitre devant vous et de s'adresser à vous avec respect! Ne salissez pas cette dignité qu'il vous a ainsi offerte! »

    La jeune Guerrière parlait sans savoir, et semblait bien s'en contenter. Cela avait le don d'exaspérer le Minotaure qui n'avait su réprimer cette colère lorsqu'il cria sur Ceridwen alors qu'elle prenait son envol. Toujours la garde haute, Arvaarad attendit de voir venir l'assaut, qu'il préssentait violent. En effet, l'Asine était en train d'appeler à elle non pas un, ni deux, mais bel et bien trois éléments. Le Feu, la Glace, le Vent... Cette enfant avait visiblement décidé de sortir le grand jeu. Lorsque les orbes renfermant les éléments déchainés furent lâchés sur lui, le Minotaure tenta une nouvelle fois de se protéger avec son arme... Cette fois-ci avec moins de succès.

    Poussant un cri rageur, Arvaarad ne parvint pas à repousser l'énergie qui explosa autour de lui dans un ouragan de violence. A la fois tranché, brulé et glacé, ce fut à peine si le Minotaure pu ressentir les coups que lui infligea Ceridwen avant d'aller s'écraser au sol une dizaine de mètres plu loin. L'armure en lambeaux et le pelage maculé de sang, la créature mythologique resta quelques secondes au sol, même s'il était clair qu'elle respirait toujours. Serrant son poing et les dents, Arvaarad fit appel à toute sa volonté pour se redresser lentement mais surement. Alors que son regard emplis de hargne se levait vers Ceridwen, il reprit son épée et se remit une nouvelle fois en garde, signifiant ainsi qu'il pouvait toujours combattre. Le regard plein de défiance, il leva brièvement son museau, comme une boutade pour la provoquer.

      « Quoi? C'est tout? ... Vous vous pensez moralisatrice, mais au final vous ne savez rien du bien que nous pouvons apporter aux hommes avec notre société. Les Dieux, eux, l'ont compris. C'est pourquoi ils nous ont envoyé dans cette ville : ils nous l'ont offerte comme patrie. Nous en prenons donc possession, avec les mesures qui s'imposent... Vous aussi, vous ne faites que détruire vos adversaire, mais avez-vous le pouvoir de reconstruire quoi que ce soit à la suite de vos combat, Ceridwen? ... Comme je le pensais, vous n'êtes encore qu'une Imekari. Vous parlez sans savoir. »

    Arvaarad ne pensait pas avoir la science infuse, loin de là, mais quant il voyait la manière dont les siens s'étaient mêlés à d'autres peuples, tels que les Alfes Noirs ou les Géants, et étaient parvenus à mettre en place une nation équitable et juste, et qu'en fasse il constatait toute la faiblesse et la vilénie des humains, il ne pouvait s'empêcher de croire en sa vision des choses, en son idéal. Il y avait un prix à payer pour la paix.

    Et ce prix, c'était cette guerre.

Revenir en haut Aller en bas
Ceridwen


Indépendant
avatar

Messages : 428

Feuille de Personnage :
HP:
112/150  (112/150)
CS:
114/170  (114/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Mar 25 Oct - 17:18

Two Steps from Hell - Master of Shadows

* Cela fonctionne à merveille.*


Songeait la Demoiselle, tandis que ses lèvres s'étiraient en un sourire qu'elle voulait un brin suffisant, tout en adoptant une attitude similaire, sachant pertinemment que cela taperait sur les nerfs de son adversaire, à en juger par ce tressaillement qui agitait les naseaux de celui-ci, et la façon dont il aimait la remettre en place. Il la prenait pour quelqu'un de suffisant et ne se doutait absolument pas de ce qui se tramait dans l'esprit de la jeune femme.

Tout un chacun savait que la blanche dragonne était loin d'être une oie blanche, imbue de sa personne, mais jouer parfois de l'arrogance apportait du bon. Pour preuve! Elle n'était pas parvenue à soutirer les informations qu'elle voulait en restant parfaitement naturelle, aussi, avait-elle décidé de changer de tactique. Et voila ce qu'elle venait d'apprendre. Les Dieux grecs étaient derrière tout ça, mais le ou lesquels? Cela était une autre paire de manche.

De façon désinvolte, la demoiselle haussa les épaules aux dernières paroles d'Arvaarad, comme pour lui indiquer qu'elle se moquait complétement de ses dires.

"- Il est vrai qu'Hermès m'a salué. Mais dites moi voir, à votre place j'aurais été prise de sérieux doutes."

Elle attendait que ses paroles fassent son petit effet sur son adversaire pour ajouter.

"- Après tout, c'est moi, une de vos ennemies qu'il a salué, et non vous, comme si vous étiez parfaitement transparent pour lui."


Tout en prononçant ces paroles, le cosmos de la Demoiselle s'intensifiait. Le ciel restait assombrit, tandis que l'orage grondait à nouveau, et l'Asine gagnait à nouveau les cieux sans la moindre peine, se laissant porter par le courant ascendant, avant d'effectuer une vrille puis d'étendre ses magnifiques ailes pour stopper son ascension, ses iris ambrées dardées sur sa cible.

"- N'est-ce pas nous qu'il a aidé en emportant vers l'Olympe l'un de vos sous fifres? Et malgré tout cela, nulle question, nul doute n'est venu effleurer votre esprit? Et c'est moi l'Imekari après cela? Il semblait plutôt avoir l'air d'un Dieu qui vous tournez le dos!"

Elle restait sérieuse, ses mains s'élevaient vers les cieux, son cosmos l'enveloppant toute entière, teintée d'une aura flamboyante et de glace tandis que le vent s'élevait à nouveau, créant une incroyable tempête prête à tout déblayer sur son passage. A nouveau les orbes prirent naissance dans ses paumes, avant qu'elle ne les jette avec toute la colère qui était sienne vers son adversaire, la puissance de frappe décuplée par la vigueur du vent.

Plongeant en vrille, la demoiselle se jeta sur Arvaarad, lui décochant un coup de genou dans le menton, le frappant ensuite en plein plexus solaire, avant de reculer, pour pointer son index sur son ennemi, faisant naître au bout de celui-ci un rayon à la teinte des glaces, orientant ce dernier en direction du torse puissant du Minotaure à deux reprises puis sur sa jambe, les rayons se transformant en pics de glace acérés.





Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Jeu 3 Nov - 23:52

    Lancé de dé. [Handicap Mauvais Dosage]
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2976

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Jeu 3 Nov - 23:52

Le membre '[MJ] Créatures' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
[MJ] Créatures


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   Ven 4 Nov - 0:51

    La jeune femme continuait à agir avec cette attitude nonchalante et orgueilleuse qui commençait à devenir insupportable pour le cœur noble et droit d'Arvaarad. Plus vite il en terminerait avec elle, mieux il se porterait. Pourtant, malgré cette répugnance qui se faisait de plus en plus forte envers le fiel qui se déversait des lèvres de la jeune Humaine, Arvaarad fut comme figé par ses paroles. Quelque chose en lui venait de s'écrouler, de se briser. Il s'agissait du mensonge dans lequel il s'était enfermé.

    Au final, le Minotaure l'avait-lui même deviné depuis un moment déjà. La Guerrière du Nord ne faisait que souligner une incohérence qu'il avait lui-même relevé. Ces doutes il les entretenait depuis même avant l'attaque de la ville, mais sa foi envers son peuple avait écrasé ses hésitations. Il avait décider de croire, d'espérer, même si cela ne tenait pas debout. L'arrivée d'Hermès avait éveillé ses suspicions sans qu'il s'en rende compte, et l'étrange sentiment qui l'avait poussé à défié Ceridwen n'était au final que l'expression de sa douleur... Car si ce que l'Asgardienne sous-entendait était vrai, alors tous ses morts, toute cette destruction, n'apporterait rien à leur peuple. Bien au contraire, leur malédiction s'en retrouverait renforcée. Quelles seraient les répercussions de leurs erreurs?

    Le regard dans le vide, Arvaarad abaissa sa garde sans s'en rendre compte, le regard perdu dans le vide. Il ne fut brutalement ramené à la réalité que par la surpuissante vague de Cosmos qui le balaya impitoyablement pour l'envoyer s'écraser à bonne distance. Brisé, tant physiquement que mentalement, le Minotaure resta au sol quelque longues secondes. Il se sentait vaincu, écrasé, insignifiant... Et pourtant, un flamme dans le regard, il se releva alors qu'un flot de liquide carmin s'écoulait de ses blessures, ses sens Guerriers reprenant le dessus. Quand bien même... Même s'il s'était fourvoyés, même s'il était battu, il ne pouvait se laisser mourir sans avoir combattu de toute ses forces. S'il ne faisait pas honneur à sa race et son clan, alors, véritablement, il aurait échoué sur toute la ligne.

      « Nehraa kadan! »

    Voyant que la jeune femme s'était portée jusqu'à lui pour l'affronter au corps à corps, Arvaarad ne se laissa pas démonter. De sa main libre et usant de sa force brute, il repoussa les coups physiques de la Walkyrie qui essaya ensuite de le frapper avec un rayon gelé, qui ne fit que se heurter au plat de la lame massive de son adversaire. Sans laisser le moindre temps mort à la jeune femme, et usant des dernières forces qu'il lui restait, Arvaarad brandit son arme au-dessus de sa tête. Aussitôt, l'épée s'enflamma et, bandant tous ses muscles, Arvaarad la lança droit vers la guerrière. Comme un boomerang infernal, l'épée voltigea jusqu'à sa cible dans le but évident de la percuter. Même si ce coup venait un peu tard pour renverser l'issue du combat, elle illustrait parfaitement la volonté et la détermination dont le Minotaure avait fait preuve. Peut-être pour la dernière fois...

    Car, une fois son projectile de fortune envoyé, le Minotaure tomba à genoux, respirant lourdement et difficilement. Il s'écrasa de tout son long sur le dallage en pierre de la place marchande, faisant trembler le sol autour de lui. Une fois, deux fois, il tenta de nouveau de se redresser, mais ce ne fut que pour tomber de nouveau, avec toujours plus de douleur, perdant de plus en plus de sang. Finalement, Arvaarad se contenta de se retourner sur le dos. Ses yeux se perdirent dans le ciel nocturne, vidé de ses étoiles par les lumières des incendies qui se répandaient dans Stockholm. Lui-même fut incapable de dire combien de temps il demeura là, l'esprit vide mais libre, à perdre peu à peu ses sensations. Finalement, il distingua tout proche de lui l'approche de Ceridwen. Gonflant ses poumons, la créature toussa un peu, et s'adressa à elle dans un souffle.

      « Ceridwen... Guerrière d'Oméga... Si tu comptes m'achever, ne fais pas durer... mon agonie... plus longtemps. Je suis mort... Pour mon peuple. »


    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure   

Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Combat Stockholm] Ceridwen/Minotaure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-