RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Le Phoenix chez le capricorne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1760
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Le Phoenix chez le capricorne   Lun 8 Aoû - 20:25

Arrow Boston

Après un long voyage éprouvant, revenant aussi vite qu'il put de Boston, Ishiro était enfin rentré au sanctuaire. Le saint était blessé et meurtri non pas dans ses blessures mais parce qu'il avait abandonné son combat contre une créature mythologique nommée le griffon. Ishiro avait senti que la bête était plus forte que lui à un moment donné et avait fui de peur de mourir. Le saint ne s'en voulait pas d'avoir laisser ses compagnons au combat mais s'en voulait d'être aussi impuissant. Il avait combattu bravement un chevalier d'or qu'il avait renversé et s'était endurci, son cosmos plus puissant qu'avant. Mais ça n'avait pas suffit. Ishiro préféra alors fuir plutôt que de mourir pour rien. Le japonais avançait donc à travers les maisons du zodiaque l'air pensif ne faisant attention à rien, il put passer les maisons sans soucis, leur gardien pour la plupart occupés ou affairé ailleurs. Il ne fit même pas attention à l'armure du Lion revenu sans son porteur au sanctuaire. Ishiro entra dans la maison du Capricorne et quelque chose attira son attention. Une sculpture en plein milieu du temple. Elle était finement réalisée et était splendide. Le Phoenix put reconnaitre Athéna, majestueuse elle se penchait pour donner une épée à un homme loyal et puissant à genoux devant elle. Autant il avait vu depuis son arrivée au sanctuaire des belles sculptures que celle ci les surpassait toutes.

"Incroyable, quelle beauté ... Mais quelle est donc cette épée que donne Athéna ?"


Ishiro n'avait que très brièvement entendu parler du chevalier d'or du Capricorne, on le dit le plus loyal de la chevalerie. Le saint tenant son bras blessé, regardait de gauche à droite si quelqu'un était là. Le temple avait l'air vide mais Ishiro cria alors appelant le propriétaire de ce temple.

" Chevalier du Capricorne, es-tu là ? Je suis Ishiro chevalier de bronze du Phoenix !"


Sa voix résonna comme un écho à travers tout le temple. Le saint aurait bien voulu que la statue s'anime mais ne se fit. Il décida alors d'attendre un éventuel visiteur. Ishiro voulait continuer sa route pour prévenir le grand pope de l'attaque de boston mais ses blessures l’empêchèrent d'aller plus loin. Le sang coulait de ses plaies et le saint sombra dans l'inconscience ...



Edit du Staff: n'oublie pas de poster d'abord à l'Entrée de ton camp, lorsque tu y reviens.


Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le Phoenix chez le capricorne   Lun 8 Aoû - 21:34

Dans l'arrière cours de la dixième maison du Sanctuaire, un jeune japonais était en train de s'adonner aux plaisirs du jardinage. Il avait là une série de petits arbres, âgé que de quelques années, ces magnolias blancs une fois devenus grands serviraient de fourreaux et de poignées pour les futurs katanas qu'il forgera plus tard.

Bien sur, les armes étaient prohibées pour les chevaliers d'Athéna, mais Tsurugi avait le hobby des armes traditionnelles japonaise et ne pouvait pas concevoir l'apprentissage de son apprentis sans l'apprentissage du maniement de ses armes. Après tout, l'art du combat au sabre développerait les sensibilité et la maitrise d'un chevalier.

Puis soudain le jeune homme entendit des bruits provenant de l'intérieur du temple dont il avait la garde. D'un réflexe, il revêtit son armure d'or et de gammarium mainte fois millénaire. Il avança dans l'obscurité de l’édifice pour voir qui était son invité. Il vit une personne en armure dont le cosmos lui indiquait qu'il s'agissait d'un saint d'Athéna. Ce dernier semblait subjugué face à une statue dont Tsurugi lui même n'avait pas la moindre idée de la signification. Puis l'homme cria dans le temple.


" Chevalier du Capricorne, es-tu là ? Je suis Ishiro chevalier de bronze du Phoenix !"

Des bruits de pas résonnèrent dans un recoins obscure du temple. En fait, étant donné l'acoustique un peu particulière du lieu, les bruits de pas semblaient venir de chaque recoins de la maison du Capricorne. Puis des torches semblèrent s'allumer en même temps pour illuminer les lieux et dévoiler l'homme en armure dorée et aux cheveux en épis particulier noirs.

" Ouais, je suis là. Je suis Tsurugi du Capricorne."


Dit-il tout simplement d'une attitude presque nonchalante contrastant avec l'air noble que lui octroyait son armure. Le jeune homme observa le chevalier de bronze visiblement blessé. Il put constater que ce dernier était asiatique, et à en juger par son prénom il devait être aussi d'origine japonaise tout comme lui.

A priori, on aurait dit que le saint du phénix revenait d'une terrible bataille et qu'il avait affronté un terrible adversaire. D'ailleurs, il avait plusieurs plaies desquelles le sang écarlate s’échappait pour maculer les dalles blanche de ce temple tout aussi d'albâtre.


" Et bien, tu m'a l'air bien amoché. Que se passe t-il pour que tu sois dans un tel état ?"

Dit-il tout simplement intrigué. Son éloignement durant lequel il avait tenté de retrouver son maitre avait emmener à isoler Tsurugi des évènements extérieurs. Il avait bien ressenti des perturbations dans le cosmos de ces auras menaçantes à plusieurs endroits du monde. Certainement le jeune chevalier d'or devait en conclure que les blessures du saint de bronze y étaient liées.


Edit du Staff: n'oublie pas de rajouter la/les directions dans tes posts, quand tu changes.
Revenir en haut Aller en bas
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1760
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Phoenix chez le capricorne   Jeu 11 Aoû - 13:00

Après un moment, le chevalier d'or du Capricorne arriva enfin, il avait endossé son armure. Elle était en effet magnifique, pourtant son porteur était loin d'être aussi élégant, du genre cheveux ébouriffés dans tous les sens. Il faisait un peu penser au saint qui lui aussi n'était pas du genre à se coiffer le matin. Tsurugi de son prénom était japonais lui aussi. Ishiro n'était donc pas le seul asiatique dans la chevalerie. Le saint d'or lui demanda comment il avait fait pour se mettre dans un pareil état. Il est vrai que le Phoenix était dans un piteux état, couvert de griffures, de trous dans les membres etc ... De plus la blessure sanglante infligée par le griffon s'était rouverte. Sous les yeux de Tsurugi, le saint fit apparaître une flamme et se brûla le bras, arrêtant l’hémorragie petit à petit. Ishiro serra les dents contre la douleur mais les flammes du Phoenix l'apaisait petit à petit. Ishiro se releva tant bien que mal tenant toujours fermement son bras.

"Moi et quelques autres saints sommes allés à Boston sur le nouveau continent. Des griffons venus de je ne sais où martyrisait la ville. Je me suis enfui sentant la mort arriver mais d'autres saints sont là bas, entrain de combattre de toutes leur forces. Il faut en avertir Athéna ou le pope !"


Ishiro serra le poing, des larmes coulèrent de son visage, des larmes de rage et de déception.

"J'ai honte ! J'ai fui comme un lâche laissant mes compagnons combattre. Si Athéna décide de me retirer mon armure je le comprendrais."


Le bronze regarda Tsurugi et continua:

"Pouvons nous aller la trouver immédiatement chevalier ? J'ai décidé de ne pas me cacher, d'assumer mes actes et de le dire à notre déesse. Me suivras tu ?"


Ishiro lâcha son bras blessé, la blessure s'était refermée, il regarda le gold attendant ses réactions...



Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le Phoenix chez le capricorne   Ven 19 Aoû - 17:47

Certe c'était avec courage que le chevalier du phénix souhaitait rencontrer les dirigeants du sanctuaire, mais en vain. Car le comble de l'ironie de cette situation, c'était que ni Athéna, ni le grand pope semblaient présents. Pus inquiétant pour ce dernier : il ne semblait plus être nul part.

Tsurugi se mit à se tenir le menton tout en croisant les bras, l'air soucieux, ou du moins pensif. La déesse protectrice de l'humanité s'en était allée en Olympe pour être jugées par les dieux et avait laissé un message spirituel à l'encontre de ses guerriers. Mais à voir que le saint de bronze semblait l'ignorer indiquait que seuls les chevalier d'or avaient reçu ce message.

Donc un choix cornélien s'offrait au saint du capricorne : mentir sur le sujet et faire patienter en vain Ishiro en attendant le grand Pope ou Athéna ou bien dire la vérité. Tsurugi n'était pas homme à mentir, il considérait ça comme une ruse lâche, mais en certaines circonstances, inévitable.

Cependant, ce chevalier avait le droit de connaitre la vérité, même si elle risquait de le perturber. Au moins, si son mental acceptait les faits tel qu'ils sont, Tsurugi saurait qu'il avait à faire à une valeur sure qui aurait de grande chance d'aller loin et cette fuite ne serait plus qu'un souvenir lointain.


- Chevalier, je crains malheureusement que tu ne puisse rencontrer ni Athéna, ni le grand Pope.

Si fixa son regard dur dans les yeux du japonais en armure de phénix, un regard austère indiquant une situation grave, plus qu'elle n'y parait.

- Notre déesse à tous, Athéna, a dut se rendre au Mont Olympe pour une histoire de jugement divin. Il semblerait que la dernière guerre sainte aie réveiller de vieux papi en robe de chambre divine et que ça ne leur à pas plu.

Il se permit de prendre une petite pause pour laisser au saint de bronze assimiler l'information, puis Tsurugi reprit.

- Quant au grand Pope, il n'est pas présent au Sanctuaire. J'en ignore la raison de son absence, mais une chose est sure, il n'est pas dans l'enceinte du Sanctuaire.

Voilà, il avait dit ce qu'il y avait à dire. Pas que le saint veuille effrayer l'autre, mais la vérité devait être dites au moins à un. Maintenant, il restait plus qu'à voir la réaction d'Ichiro qui risquaient pas d'être des plus enthousiaste. Enfin soit, ce qui était fait était fait et ne pouvait plus être effacé par un simple mortel.
Revenir en haut Aller en bas
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1760
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Phoenix chez le capricorne   Lun 29 Aoû - 20:14

Ishiro écoutait attentivement les dires du Capricorne. Ainsi donc il était impossible de voir le grand pope ou même Athéna. Le grand pope n'était pas au sanctuaire et nul ne savait où il se trouvait. Athéna était en Olympe se faisant juger par les dieux.

"Je savais pour Athéna. Avant de nous entraîner, le chevalier d'or du Lion Corell voulait voir absolument sa déesse ... Il tient beaucoup à elle."


Le ton employé par Ishiro par sa dernière phrase était sarcastique se rappelant l'illusion du Phoenix ayant rendu fou le saint d'or, la vie d'Ishiro ne tenant plus qu'un fil par la suite. Ce qui l’inquiétait c'était justement que l'armure du Lion était revenue au sein même du sanctuaire. Dans le temple du Lion. L'armure était revenue sans son porteur. Ishiro avait contemplé son armure pendant un petit moment, elle avait un air triste, ayant perdu de son éclat d'antan.

"Il est arrivé quelque chose à ce saint, lui qui m'a appris à maitriser ma colère, ne l'a pas fait, je le ressens ..."


Ishiro se releva, tourna le dos au gold du Capricorne et dit alors.

"Que faisons-nous chevalier ? allons nous rester sagement ici ?


Ishiro regarda le gold par dessus son épaule attendant sa réponse...


Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le Phoenix chez le capricorne   Sam 3 Sep - 22:49

Ainsi donc, Ishiro était déjà au courant pour Athéna, c'était déjà un bon point. Cependant, au lieu de parler de l'inquiétante disparition du grand pope, le chevalier du phénix parla d'un autre saint du zodiaque, celui du lion. Ce dernier avait semblé à Tsurugi légèrement lèche botte envers la déesse, si bien qu'on jurerait qu'il en était obsédé. D'ailleurs, ce trait de caractère excessif excédait le protecteur de la onzième maison sacrée.

Le jeune saint expliqua donc à son supérieur hiérarchique qu'il avait vu l'armure d'or du gardien de la cinquième maison vide de on propriétaire et craignait qu'il lui soit arriver quelque chose. En même temps, bien que la mort des gens indifférait le chevalier d'or, ce dernier ne pouvait ignorer qu'il se passait quelque chose dans le monde.


- Fameux l'édit de Zeus pour nous empêcher de combattre, toujours est-il que j'ai ressenti un autre cosmos faiblir au point de disparaitre et que le vieux barbu n'a pas put intervenir pour les empêcher de mourir.

Il disait ça avec une pointe de sarcasme, car malgré le fait qu'il servait une déesse grecque, Tsurugi avait toujours eut comme religion le Shintoïsme de son Japon natale. Donc en gros, lui même ne savait pas trop s'il croyait en Athéna ou non, s'il la servait par dévotion ou par devoir. La seconde option était la plus envisageable au vu de sa formation.

Le chevalier du capricorne soupira du fait de ne pas pouvoir maintenir la conversation, il ne savait tous simplement pas de quoi parler avec Ishiro. Et puis, que faire ? Rien ne pressait actuellement, ce qui avait tendance à énerver le guerrier nippon qui aurait bien vendu son âme au diable pour combattre la tout de suite. Mais sans ennemi, il ne pouvait faire qu'attendre.


- Je vais dire que ça dépend de toi. Moi personnellement, je n'ai rien à faire, ou du moins ma priorité est avant tout de défendre le sanctuaire en protégeant ma maison. Mais toi, tu veux te faire pardonner auprès de la déesse Athéna, donc tu as quelque chose à accomplir. Mais ça, tu le sauras bien assez tôt.

Alors qu'il parlait un puissant cosmos se fit sentir à l'entrée du sanctuaire, en fait, pas qu'un, mais trois. Des énergies comme il n'en avait jamais ressenties auparavant, sauf peut être pour une d'entre elle : la déesse de la sagesse, la miséricordieuse Athéna.

Un sourire, suivit d'un petit rire presque nerveux et et amusé fit émit du saint en armure d'or en ressentant ce trio qui semblait oppressant à son niveau. Comme quoi, être chevalier d'or n'est pas synonyme de toute puissance, il y aura toujours plus fort que soit.

Le chevalier marcha jusqu'au seuil de son temple afin d'observer ce qui se passait au loin, dans les première maison du Sanctuaire. Tsurugi pouvait ressentir qu'il y avait là plusieurs cosmos autre que celui des dieux, dont celui d'un chevalier d'or comme lui. Il y avait également des cosmos non identifiés mais qui portait la signature des marinas. Finalement, il se fichait de ce qui pouvait se passer là, le jeune homme se retourna vers le chevalier du phénix.


- Il me semble que les dieux ont décider de me faire mentir aujourd'hui : Athéna semble de retour, mais elle ne semble pas seule.

Il marcha pour arriver à niveau de l'autre japonais avant de poser sa main sur l'épaulette de bronze du chevalier.

- Libre à toi de demander ton pardon, mais si ça se trouve, elle n'a nullement besoin de tes excuses pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1760
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Phoenix chez le capricorne   Jeu 8 Sep - 12:25

Tsurugi parla au saint de manière qui lui plaisait beaucoup, Ishiro se reconnut un peu en lui, un côté libre de faire ce qu'il veut. Pourtant, le saint d'or était sûrement plus loyal envers Athéna que le phœnix ne le serait jamais. Demander pardon à Athéna ? Oui, mais ... Encore faut-il qu'elle soit là. C'est alors que plusieurs cosmos. Tsuguri annonça qu'Athéna n'était pas seule, cela voulait dire qu'elle était revenue au sanctuaire mais accompagnée de cosmos.

"Mais il n'y a pas que ça, les deux cosmos se déplacent !"


Ishiro sentait les cosmos se déplacer et bougeait la tête comme pour les suivre des yeux. Un puissant cosmos avait atterri plus loin dans le sanctuaire non loin d'eux.

"Il semblerait que ces cosmos soient dans la chambre du pope mais je ne reconnais pas celui d'Athéna, c'est louche !"


Celui d'Athéna était resté près du cosmos puissant devant le sanctuaire, elle n'avait pas l'air de suivre les autres.

"Que se passe t il ? Penses tu que nous devrions aller voir qui se trouvent dans la chambre du pope ? J'ai un mauvais pressentiment !"


Ishiro se déplaça, il était nerveux et était prêt à traverser la maison du Capricorne pour la suivante, ses pas le retinrent par respect pour le chevalier d'or. Il ne voulait pas la passer sans son consentement.

"Je pense que nous devrions aller dans la chambre du pope sur le champ, qu'en penses tu Tsurugi ?"


Le saint regardait en arrière en direction du chevalier d'or comme pour attendre s'il fallait le suivre, ou pas ...



Revenir en haut Aller en bas
Lancelot du Lac


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 793

Feuille de Personnage :
HP:
39/150  (39/150)
CS:
74/180  (74/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Le Phoenix chez le capricorne   Jeu 15 Sep - 16:47

En effet, de sa maison le chevalier d'or ne pouvait que ressentir le puissant cosmos divin qui émanait de la maison du Grand Pope. Une puissance étrangère mais pourtant semblable à celle d'Athéna. C'est juste qu'elle semblait moins chaleureuse que la divinité attitrée du sanctuaire.

- Effectivement, il y a bien là une puissance qui me dit rien qui vaille.

Voyant la réaction du chevalier de bronze qui semblai trépigner d'impatience comme une geïsha pour sa première prestation, Tsurugi avait envie d'aller dans son sens. Lui même sentait qu'il y avait des choses qui échappait à sa compréhension et ne supportait pas l'ignorance au même titre que la faiblesse.

Cependant, avant même qu'il ne puisse prendre la moindre décision, un autre cosmos se fit sentir auprès de la divinité. Une aura plus familière qu'il côtoyait depuis son arrivée dans le sanctuaire, au autre chevalier d'or dont le temple était plus en hauteur par rapport au sien : le chevalier du poisson.


- Fichtre, ce saligaud nous a devancé. Enfin, il a facile lui, il se trouve dans la dernière maison.

Bien entendu, il avait pensé tout haut sans savoir si Ishiro le comprendrait ou bien si l'esprit d'un chevalier de bronze n'était pas assez aiguisé pour ressentir le "minuscule" cosmos d'Albafika au côté de celui de la divinité. Mais bon, il lui semblait que tous les chevaliers étaient presque égaux pour ressentir le cosmos et ce dit que le jeune Phénix y arriverait bien.

Cependant, le chevalier d'or avait-il vraiment envie de se rendre pour voir la divinité ? Après tout, il y avait déjà un chevalier d'or pour s'occuper de cela, Si cette entité avait des intentions belliqueuse, ça se saurait. De plus, le fait de ne pas avoir la primeur de la rencontre du troisième type avait pour effet de démoraliser Tsurugi qui serait bien resté dans son temple. Puis soudain il se mit face à la Maison du Pope, le regard déterminé et commençant à en avoir mare de l'inaction.


- Et puis merde quoi, tant pis si l'autre efféminé y est déjà. J'ai tout envie de savoir ce qui se passe dans ces lieux.

Fit-il en marchand en direction du temple le plus haut, déterminé à y aller quelles qu'en soit les conséquences. Ce fut après avoir commencé à monter les marches menant à la maison suivante que le chevalier du capricorne se retourna vers le saint du phénix.

- Si tu veux venir, je t'y emmène, mais tu peux toujours te rétracter.

Arrow Maison du Grand Pope
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Phoenix chez le capricorne   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Phoenix chez le capricorne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple du Capricorne-