RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Un retour ténébreux, une révélation frappante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Suoh


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 978

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Lun 5 Sep - 21:10

Olympe => Temple de Popo


Une aura démoniaque qui en disait long sur le comportement éventuel du Seigneur des flots dans les prochains jours après sa place sur le trône de son père. Les pupilles dilatées, il se remémorait les bons vieux jours avec son père Poséidon, même s'il fut court avant son enfermement. Brandissant son arme fétiche brisant les aléas des vagues dans des bruits stridents au fur et à mesure de ses foulées sur la mer qui lui servait de terre. Triton prenait conscience de sa douleur lancinante. Ce n'était pas la première que son paternel fut enfermé dans une simple jarre avec un simple sceau l'enfermant. Il pouvait entendre des cris d'angoisse, ceux de son père ? Les siens, il ne pouvait pas les distinguer pour l'instant, peut-être qu'avec le temps, ses craintes s'arrêteraient.
Comme les chevaliers, il devait la surmonter, voire même l'ignorer. Son coeur meurtri allait penser ses blessures reprenant le règne de l'Empereur des Mers. Un nouveau règne ? Un meilleur directorat ? Ses pas se plantèrent sur le sable chaud, d'une côte, les vagues s'arrêtèrent d'un seul coup, l'écume qui se formait s'interrompit le temps de la colère de Triton. Il n'avait aucune confiance en Eris, mais, il devait faire avec, en attendant, si elle avait osé le trahir, il n'hésiterait pas à planter son trident dans sa jolie gorge. La poignardant en répétant son geste si ce qu'elle avait fait ne lui convenait pas. Faire payer quelqu'un est une chose facile à faire, mais le traitement administré est bien plus difficile à choisir. Un autre coup de trident sur le sol fit remarcher le mouvement des vagues, c'était bien plus beau ainsi, calmer ou déchainer des tempêtes, quel beau métier si on pouvait appeler ça un métier.
Le soleil se reflétait dans l'eau, le calme avant la tempête disait-on, est-ce vraie ? Qu'allait-il vraiment se passer avec son retour au Sanctuaire sous marins ? Les généraux seraient-ils d'accord avec son règne ? Difficile à imaginer une concrète réponse dans ce tumulte de songes scabreux à remettre en ordre. Le son d'un battement d'ailes lui déchira la poitrine, tel un regard perçant prêt à foncer sur sa proie. Hésitant pendant quelques secondes à un retour rapide du Dieu des Dieux, Zeus en personne agissant sous un seul sentiment, la vengeance. Cependant, en observant l'oiseau dans la voûte céleste il s'aperçut rapidement de son erreur, ce n'était qu'un simple faucon sans importance. Rassuré, il avança d'un mètre avant se retourner vers l'océan. Une immense porte s'ouvrit devant ses yeux. Oui, il ne voulait pas passer par la manière traditionnelle sous la mer. Terminant rapidement cette journée insignifiante en passant à des choses plus intéressantes dira'-on .

Même si mon corps devait brûler, j'avancerai encore jusqu'à mon dernier souffle.

Les personnes qui auraient pu voir ce vomitoire seraient tombées dans la démence la plus complète. On y voyait des cadavres de sirènes, de nombreux Minotaures. On y trouvait des morceaux des deux monstres du détroit de Messine. Charybde et Scylla. En avançant plus profondément dans le souterrain, des restes des tentacules du Kraken étaient figés là, en train de pourrir inutilement pour assouvir un plaisir personnel en soi. Certains poissons d'eau douce voguant tel un bateau à ses côtés rejoignant le royaume sous-marin. Ce n'était qu'ici qu'il se sentait vraiment bien. Au fin fond du sanctuaire de son père. Ressentant de nombreuses présences familières qu'étrangères, mais, tous possédaient un lien plus ou moins fort avec Poséidon. Le cosmos qu'il avait ressenti était celui d'une déesse bien connue, en tout cas pour lui. Ce n'était que sa mère, celle qui l'avait mis au monde, il ressentait le besoin de lui dire ce que Poséidon était devenu, sauf, qu'il s'était fixé un objectif avant de lui parler. Requinquer les marinas afin de leur donner confiance en eux avant une guerre inévitable, mais, contre qui ? C'était là le problème majeur. Scrutant attentivement les mouvements adverses, et mettre une stratégie au point pour secourir Poséidon.
Trident en main, il s'assena sur le trône qui lui était permis de prendre en ces temps durs. Le Temple de Poséidon, les piliers tout autour de lui, et le pilier central, juste derrière lui. Prenant une courte pause, l'arme frappa le sol majestueusement faisan respecter son autorité dans tout le sanctuaire.

Marina ! Moi, Triton, fils du Grand Poséidon est de retour ! Tous les guerriers se trouvant tout près du Temple de mon père, doit impérativement, me rejoindre dans les plus brefs délais. J'ai de nombreuses informations à vous donner. Donnant plus de voix à son discours. Vous qui m'entendez, jurez de ne jamais douter de moi, de ne jamais me contredire ! Je ne tolérai aucune erreur ! Vous devrez vous soumettre entièrement à mes ordres ! Rabattant son trident sur le sol, laissant l'écho se propager une nouvelle fois dans le Fanum. Évidemment, les ordres d'Amphitrite qui sont aussi revenus sont une chose absolue, vous voilà prévenu. Comme vous pouvez l'entendre, j'ai en ma possession, le trident de l'Empereur des mers entre les mains, je vous expliquerais, la suite, très prochainement.


[Voilà, mon retour. C'est un message pour tous, je vous expliquerais la disparition de Poséidon quand la majorité des marinas seront là, ou je ferais un messager vous donner le message si vous êtes trop loin.]


Edit: n'oublie pas la ptite flèche tout là-haut. ^^ pis, yorait fallu aussi poster à l'entrée d'abord, normalement. :/
Revenir en haut Aller en bas
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Jeu 8 Sep - 19:01

    Arrow Entrée du Sanctuaire sous-marin

    Une goutte de mercure virevoltait au-dessus des dalles de marbre qui menait à la salle du trône de Poséidon. Celle-ci prit tout à coup de l'intensité et éclata dans une pluie bruineuse formant un étrange brouillard, à l'intérieur une ombre apparaissait en sortant de nulle part. Elle était de ces déesses qui frappent moins pour sa beauté - pourtant grande - que par leur prestance. Une robe de soie et satin blanc sombre mettait en valeur la perfection de son teint et l'éclat de ses yeux améthyste. Amphitrite ne souriait pas. Glaciale, elle détailla la grande porte à double battant qui se trouvait devant elle, cette dernière était aussi noire que l'ébène et on pouvait y distinguer un grand trident doré sur une gravure artificielle. Concentrant son cosmos au bout de son index, elle tissa dans l'humidité quelques runes dans une langue connue d'elle seule, soudain, la porte commença à trembler pour ouvrir ses battants à la belle.

    D'un pas léger, elle pénétra dans la salle du trône. De grandes torches illuminaient la pièce comme jadis, les iris violacés de la déesse se tournèrent alors vers le cosmos qui régnait sur les lieux. Elle sourit et s'approcha de celui qui portait un grand trident d'orichalque, elle pouvait ressentir toute la subtilité des ciselures du grand forgeron de l'Olympe, un des rares Dieux de l'Olympe qui avait encore le respect de l'héritière des Titans.

    " Vous nous avez manqué ! Mais, nous ne pensions pas vous retrouver ici en possession du symbole de la puissance de votre Père. La charge qui vous attends sera lourde. Nous vous laissons le pouvoir que vous semblez vouloir prendre, mais n'oubliez pas que l'échec de votre Régence ne vous sera pas permis, cher fils. "

    L'Impératrice se voulait franche avec son fils, elle l'avait toujours été avec lui et ne se méprenait pas sur les responsabilités qui pesaient sur les épaules du nouveau Maître du Sanctuaire Sous-marin. Elle avait toujours été derrière son époux, et maintenant, elle allait faire de même avec son fils, telle une éminence grise qui oeuvrait dans l'ombre aux grands succès des Rois à la tête de leurs armées. Cette méthode lui avait d'ailleurs valu d'avoir été négligée par les grandes poètes de l'Histoire ancienne, mais les marins savaient qu'on devait craindre en permanence la vague que l'on ne voyait pas...

    En pointant son trident vers la salle d'armes du temple, elle fit apparaître un socle de marbre qui sortit de la roche même, sculptée dans la même simplicité que les autres socles des plus puissantes Ecailles du monde marin, dont celle de Poséidon en personne. Désormais, une neuvième Ecaille venait de prendre place aux côtés des autres encore libres, elle brilla de mille feux et elle entra en résonance avec toutes les autres Ecailles. En effet, cette dernière était la plus ancienne avec celle de Poséidon, son retour était aussi le signe que la Déesse ne s'attendait pas à des lendemains paisibles.

    Dans la salle du trône, un deuxième trône apparut alors à la droite de celui où siégeait le noble Triton. Une fois cela fini, Amphitrite s'asseyait et attendit l'arrivée des autres Sujets du jeune Régent, elle ne lui avait pas attribué d'autres titres et elle ne pouvait pas concevoir autre chose. Après tout, les message de son fils était clair, il fallait libérer le Seigneur des Sept Mers dans les plus brefs délais.
Revenir en haut Aller en bas
Khayr Ab'In


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 435
Armure : Nager

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Jeu 8 Sep - 22:30

Entrée du Sanctuaire Arrow

Le voyage fut bref. Connaissant tout les chemins de traverses de ce lieu, j'avais visiblement devancé le lieutenant qui pourtant avait suivit notre Impératrice en premier. Je me trouvais donc devant le grand temple de Poséidon, une nouvelle fois. Je n'aurais pas pensé revenir aussi vite, mais quelque chose semblait avoir changé. Mon écaille semblait réagir à une présence nouvelle, pourtant je ne ressentais nullement de nouvelles forces en présence. J'avais simplement l'impression que cette pression cosmique dû à la présence de deux de mes seigneurs s'était retrouvée comme amplifiée, bien qu'alors, j'ignorais pour quelle raison.

Jetant un bref regard en arrière, je décidais d'avancer sans attendre mes camarades. Après tout, j'avais un rôle à tenir, et même si j'aspirais à plus de simplicité, je ne pouvais déroger à mes obligations, quant bien même elles n'étaient que pur formes et protocole. J'entrais donc dans ce gigantesque temple d'un air sérieux qui rappelait mon rang. Mais de cet air il ne s'en dégageait nulle arrogance, j'étais encore soucieux au sujet de mes confrères partit retrouver une créature inconnue, et de la jeune Tsing, dont chaque seconde passé loin d'elle ne faisait qu'augmenter mes craintes.

Arrivant à hauteur des trônes divins, je compris alors d'ou provenait cette sensation d'écho cosmique. L'écaille divine de ma maîtresse s'était révélée, suintant de puissance et de chaleur, provoquant une vague de confiance en moi. A ce moment, je ne doutais plus, j'étais comme envoûté par cette force maternelle que je chérissais tant aux frontières de ma conscience. Le fils de mon maître se trouvait aussi présent, porteur du Trident divin. Mes yeux se portèrent sur cette personne qui semblait si jeune, puis l'objet sacré qu'il tenait fermement. Enfin, lorsque je me fus suffisamment approché, je m'agenouilla comme à mon habitude, me présentant plus à l'intention du Seigneur Triton.

- Seigneur Triton, Arjuna de Chrysaor, Général de l'Océan Indien et protecteur de son pilier répond à votre appel.

Mes yeux se rivèrent de nouveau sur le sol, et j'attendais, patiemment, l'arrivée de mes nombreux camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Teczuhtli


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 74

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Dim 11 Sep - 18:10

Arrow entrée du Sanctuaire sous-marin

Teczuhtli avait un peu traîné les pieds sur le chemin vers le temple. Une astuce afin de se remémorer les places des différents Dieux, digérer le discours de Triton et ce que cela impliquait, et surtout se calmer. Savoir garder son sang froid lui avait sauvée la vie bien des fois, et elle ne comptait pas mourir si tôt sans même avoir eu le temps de faire part à Astre de son nouveau statut. Pour être franche cela allait bien vite pour elle. Son écaille ne l'avait choisie que la nuit dernière et le sanctuaire semblait déjà avoir de gros, de très gros ennuis pour que Triton prennent la place de son père. Elle tenta d'imaginer l'expression d'Astre apprenant la nouvelle.

Quand elle arriva, le Général était déjà arrivé. Elle avait plus traîné que ce qu'elle avait cru, mais qu'importe. La présence des deux cosmos divin la mettait profondément mal à l'aise. Elle fit une courte révérence un peu raide à l'homme tenant le trident de Poséidon. Ou Tlaloc ? Se devait être Tlaloc puisque Chalchiuhtlicue s'était assise à la droite du trône de Poséidon. Son esprit était en train de s'embrouiller dans touts ces noms. Elle se dit qu'il lui faudra clarifier les choses plus tard.

Teczuhtli, lieutenant du Serpent des Mers, à votre écoute.

Ce qui était vrai. Pour l'instant elle écouterait et verrait si elle obéirait si elle jugeait ses ordres pertinents. C'était peut-être arrogant mais elle n'obéirait pas aveuglement aux ordres de Triton. À ceux d'Astre oui, mais pas Triton. Elle refit une révérence plus sincère et plus basse à la Déesse.

Elle recula pour se retrouver à l'arrière lorsque les autres Marinas arriveront. Tec ne voulait pas être sur le devant de la scène. Surtout quand ça ne lui était pas nécessaire. Elle se plaça tout de même de sorte à pouvoir observer la totalité de la salle et entendre clairement. Sa longue expérience de voleuse lui permit de bien choisir sa place, puis elle s'accroupit.
Elle prit plus le temps d'observer la salle une fois posée. Elle aimait la noblesse imposante de l'architecture, sans être prétentieuse pour autant. Elle nota avec une pointe d'amusement qu'Arjuna était encore à genoux et semblait décidé à attendre dans cette position.

Passant à autre chose, elle prit le temps de méditer pour mieux ressentir les subtilités des cosmos divin qui emplissaient le sanctuaire. L'odeur des profondeurs des océans, des courants cachés influençant les l'ensemble des mouvements des océans émanait de la Déesse, tandis que le cosmos de Triton était plus tumultueux, orageux puissant, manquant de la subtilité que Tec appréciait chez Chalchiuhtlicue. Elle sentit l'approche de trois autres puissants cosmos, pas du niveau d'Arjuna mais plus puissants qu'elle. Elle grinça des dents. Elle se dit qu'il faudrait s'entraîner plus, gagner en puissance, afin de gagner en liberté.


Dernière édition par Teczuhtli le Lun 19 Sep - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Borick


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 24

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Dim 11 Sep - 18:16

-> Entrée du Sanctuaire


En arrivant à proximité du palais du Seigneur des mers, Borick sentit en lui monter une sorte d'excitation nouvelle. Ainsi, c'était à cet endroit que Poseidon gouvernait son royaume. Du moins, en temps normal. Car apparemment, Triton venait de prendre les commandes de ce sanctuaire. Et il était encore difficile pour le moment de savoir si ce serait une bonne chose ou non. Pénétrant dans l’enceinte du palais, le Marina de Sobek ressentit avec plus d'intensité encore la puissance des deux souverains du Royaume : Triton, qui portait le sceptre divin et Amphitrite, épouse de Poseidon. Il était impossible de se méprendre sur les identités de ces deux entités tellement leurs cosmos envahissaient la place. L'écaille de Borick réagissait par ailleurs à cet appel divin.

Il y avait bien d'autres présences mais une très particulière attira l'attention de Borick : un métisse dans une armure très spéciale. Un Anglo-indien s'il ne se trompait pas, blond de surcroit. Le doute n'était pas permit... Il s'agissait très certainement du Général Arjuna, responsable du pilier de l'Océan Indien et donc responsable des trois capitaines et amis. Intéressant... Mais il n'était pas encore l'heure de s'adresser à cet homme. La priorité du moment portait le trident du Maître. Posant un genou à terre, Borick prit le soin de se présenter et de dissiper tout doute concernant son allégeance. Havoc ou Kahran pouvaient bien en rire, ils connaissaient la nature passionnée de leur ami lorsque l'on parlait de Poseidon.
    - Borick, Marina de Sobek, capitaine rattaché à l'Océan Indien. Pour vous servir, Seigneur Triton. Impératrice...

Faire passer Triton avant Amphitrite permettait de montrer qu'il ne contestait pas à Triton sa capacité à gérer les armées de son père. Saluer l'Impératrice par la suite restait d'une logique implacable : n'était-elle pas le véritable second de Poseidon ? Et la mère de Triton ? Si elle inspirait autant de respect à Borick, c'était aussi parce qu'elle était une femme de l'ombre. Douce en apparence mais capable de déchainer les océans et les passions... Un danger permanent pour ceux qui osaient défier le Dieu des mers et des océans.

Le regard du capitaine de Sobek se posa alors de nouveau sur Triton. Ses paroles prononcées plus tôt donnaient l'impression qu'il était impulsif. Mais Poseidon lui-même ne l'était-il pas ? Jugeant qu'un mot de plus serait superflu, Borick se releva et gagna la place qui était sienne, préférant attendre l'arrivée de ses deux compagnons et observant les autres protagonistes.


Revenir en haut Aller en bas
Kahran


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 28

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Dim 11 Sep - 18:47


-> Entrée du Sanctuaire

Kahran arborait toujours le même air impassible et stoïque tandis qu’il pénétrait dans le Temple de son Seigneur et Maître. Pourtant ses yeux se plissèrent légèrement lorsqu’il ressentit la cosmo-énergie des deux divinités présentes. Triton était assis sur le trône, le trident de son père entre les mains comme il l’avait précédemment annoncé. Kahran n’ignorait pas les conséquences d’un tel transfert de propriété. Soit Triton avait eu toute légitimité pour prendre l’arme, soit il se trouvait face à un putsch.
Il plissa davantage les yeux, si Triton avait usurpé le trône en plus du trident alors à qui irait son allégeance ? Il l’ignorait mais en voyant Borick devant lui poser genou à terre il se contenta de simplement sourire. Il suivrait le Capitaine de Sobek quoiqu’il arrive…

Il prit quelques secondes supplémentaires pour parcourir l’assemblée. Profitant que son ami faisait sa présentation. Son supérieur hiérarchique direct était présent mais la bienséance voulait que l’on s’adresse à Triton en premier aussi se contenta-t-il d’un hochement de tête furtif.
Ses yeux se posèrent alors sur l’une des plus belles choses qu’il ait pu voir de sa vie…
Pas vraiment de doute dans son esprit, à l’ instant où son élégante silhouette se gravait à jamais dans sa mémoire il savait qu’il se trouvait face à l’Impératrice des Mers : Dame Amphitrite, déesse des anciennes Magies à laquelle son armure était directement affilié.
Dans sa tête, tout s’expliqua…

Il se rappela du moment de l’obtention de son armure. Passé la surprise de sa victoire il avait étudié davantage sur les Djinns Marins. Son ascendance perse le rendait familier avec le folklore arabe mais ce qu’il avait appris sur le porteur du Djinn Marin lui avait paru quelque peu tiré par les cheveux. Et pourtant c’était aujourd’hui très logique…
Lentement il posa genou à terre mais pas devant Triton, bien devant Amphitrite…

Des 7 Mers elle est la Reine, de la Magie la Gardienne.
D’elle, le Djinn tire sa force et sa puissance.
Pour elle, il mourra avec vaillance.
Il demeura silencieux quelques instants après avoir cité en grec les écrits des anciennes guerres saintes.
    - Déesse des Flots, Reine de l’écume… Je suis Kahran, Capitaine du Djinn Marin et je n’ai pour destin que de vous servir comme me le commande mon écaille.
Il baissa un peu plus la tête et se retourna vers Triton sans ajouter quoique ce soit.
    - Seigneur Triton, pardonné mon manquement à l’étiquette. Dame Amphitrite étant l’étoile de mon destin je n’ai pas pu déroger à ma mission sur cette terre.
Kahran patienta ainsi de longues secondes démontrant son acceptation d’un éventuel rappel à l’ordre. Car si Amphitrite était au côté de Triton, il savait désormais qu’il se trouvait face à son véritable Seigneur aujourd’hui.
Il se redressa et s’en alla rejoindre Borick…
Revenir en haut Aller en bas
Suoh


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 978

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Mer 14 Sep - 16:02

Un regard pesant, une atmosphère lourde. Généralement, le jeune Dieu était joyeux, calmant les calamités de son père avec sa conque. Revenir à la bonne vielle époque, sauf, qu'il ne pouvait pas, pas pour tout de suite, Triton devait attendre la libération de Poséidon pour revenir à des jours meilleurs. Trident en main, il regarda une large surface devant lui. Les cosmos qui peuplaient le fond marin était très nombreux, il en restait énormément sur Terre, mais, ceux-là, Triton ne pouvait pas les sentir, ou très peu. Ses yeux fermés s'ouvrirent qu'à l'approche de sa mère, Amphitrite.

Mère, lâcha Triton, tristement.
Revenir seul me déchire le coeur, comme vous devez le savoir. J'aurais voulu qu'il soit là à vos côtés pour vous contempler, malheureusement ... Zeus l'a enfermé dans une jarre et je n'ai rien pu faire... Sa puissance et sa foudre restent un problème majeur. Heureusement, Poséidon m'a confié son trident avant de se faire enfermer me léguant tout le royaume sous-marin. J'en ai pris la responsabilité non pas pour ma gloire, mais pour celle de mon père... Ainsi que la vôtre bien entendu. Attendons les guerriers de père, j'ai tant de choses à dire...

Sa voix s'anémia, il reprit de l'oxygène et s'ancra encore plus dans son siège. L'arrivée des premiers porteurs d'écailles ne le laissa pas sans voix. Il s'éleva, laissant son trône pour mieux regarder les personnes devant lui ainsi que ceux qui pouvaient l'entendre au della des mers.

Soldat de Poséidon ! Vous qui avez répondu à mon appel, ainsi que ceux qui ne sont pas encore là, vous avez toute ma reconnaissance. Je ne suis pas au niveau de mon père, mais cette ère va changer ! Notre Empereur des mers à été enfermé par ce crédule de Zeus ! Vous m'avez bien entendu, le puissant Zeus l'a enfermé dans une simple jarre ! Il a aussi emprisonné Hadès, le souverain des enfers par la même occasion... La déesse de la guerre, Athéna, quant à elle, est repartie au Sanctuaire sans aucune punition de sa part, sauf, celle d'avoir les Dieux jumeaux sur son dos. Ce n'est pas la plus grande nouvelle que je puisse vous donner. Avec d'autres Olympiens, nous avons pu confiner Zeus dans une de ses jarres. C'est moi-même qui l'ai claustrer dedans.

Qui que vous soyez, un monstre, un humain, gros, mince, petit, grand, j'aimerais que vous me prêtiez votre force pour non pas délivrer mon père, mais le possesseur de ses terres, l'Empereur des Mers Poséidon ! Nos adversaires... Une bonne question, pour le moment nous allons nous associer aux enfers, et donc, à la nouvelle régente, Perséphone. Asgard, ainsi que les troupes commandées par la déesse Athéna nous arrêteront sûrement, je suppose...

Sa cape virevoltant avec le peu de vent qu'on pouvait trouver dans le royaume, Triton lança son Trident dans les cieux. Une lumière divine laissant naitre un doute certain sur la capacité du seigneur des flots. Pour prétendre à une succession digne de ce nom, il lui devait d'avoir une chose qu'un humain ne pouvait avoir qu'en dernier recours. Sa kamui brillait fortement, elle se plaça directement sur le corps du nouveau chef du royaume sous marin. Le son de la conque marine retentit à travers les océans et les mers. Parti dans son élan, Triton avait oublié une chose fondamentale.

Compagnons ! Nous allons attaquer en petit groupe. Des attaques éclair pour faire fléchir les flancs de nos ennemis ! Tout d'abord,
vous allez parcourir judicieusement le champ de combat, et attendre le bon moment pour pouvoir attaquer. Si le plan doit changer, j'enverrais un messager vous prévenir, où je me déplacerais en personne pour m'occuper des nuisances '' divines ''

Il s'assena rapidement, attendant les réactions. Il n'était pas son père, la fougue parcourait son corps, des picotements se ressentaient sur ses bras. Il frissonnait de plaisir.

[Petit poste avant de repartir , j'ai encore du boulot irl...]
Revenir en haut Aller en bas
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Mer 14 Sep - 19:47

    L'Astre marine, gardienne des anciennes magies, restait dans une position majestueuse, droite sur son trône, le regard fixe face aux courtisans qui s'approchaient du trône de Poséidon. Elle observa dans un premier temps l'entrée du premier protagoniste, Arjuna de Chrysaor, Général de l'Océan Indien. Ses prunelles se posèrent sur lui un instant, cet homme agenouillé devant son Seigneur et maître lui fit tirer un étrange sourire entre ses lèvres. Puis, arriva un cosmos troublé et pétri de contradictions, la jeune femme portant l'écaille du serpent de mer était comme ces failles volcaniques qui séparaient les territoires océaniques. Le regard impérial se posa sur elle un moment, mystérieux et protecteur en même temps, les pensées divines étaient indéchiffrables à ce moment là. Les paroles du silence étaient le privilège de la Déesse aux yeux améthyste, aux Atlantes de déchiffrer ses attentes mais quand elle s'exprimait...

    Alors que la divinité relevait les yeux, elle vit deux hommes entrer rapidement dans la grande salle des cérémonies. Le premier portait une Ecaille aux odeurs brutes et suaves comme les nénuphars du Nil, il fit sa révérence à Triton de façon subtile, veillant à la fois à respecter le protocole et le statut des deux maîtres des Océans. Elle le salua en retour en démontrant qu'elle avait compris chaque sens de sa présentation. Le second intrigua tout de suite l'Impératrice, elle ressentait cette fois-ci une vie bouillonnante et épicée comme les vents marins de l'Orient persan, elle souriait avec placidité à cette adresse à sa personne.

    " Capitaine, Marinas du Djinn Marin, c'est un plaisir de vous voir en ces lieux, notre académie des Astres retrouvera toute sa splendeur sous votre juridiction, car telle est notre volonté, restaurer les anciens savoirs des Atlantes, nous forgerons alors de nouvelles magies pour cette Ere nouvelle ! "

    La sentence de la déesse se voulait claire, elle affirmait son rôle au sein du pouvoir qui se mettait en place. Si elle laissait la stratégie et la guerre à son fils, elle ne souhaitait en rien abandonner les prérogatives qui étaient les siennes, surtout devant les officiers de la garde marine qui commandait l'armée.

    Une fois les présentations faîtes, l'impératrice se tût en voyant son fils se lever. Jusque là, elle n'avait rien dit aux premières révélations de son fils à son arrivée, gardant son sang-froid habituel en toute circonstance, elle réfléchissait déjà aux conséquences de l'outrecuidance de Zeus. Mais, debout, son fils révéla alors la vérité des évènements de l'Olympe avec une colère très contenue. "Tu ressembles tant à ton Père..." Fier de son fils, elle restait pourtant de marbre. Son fils avait déjà un plan en tête et avait organisé la suite des opérations, cependant, des questions restaient en suspens et cela intriguait la souveraine des Océans. Son cosmos se fit tout à coup flamboyant, les Ecailles réagirent en vibrant intensément à la quintessence de leurs existences, elle se leva à son tour pour s'exprimer sur la situation.

    " Paix mon fils ! Tu veux la guerre ? Soit ! Mais si tu as enfermé Zeus, pourquoi ne pas l'avoir libérer de son Foudre ? Tu nous parles de guerre, sans nous citer les autres personnes qui t'ont aidé à enfermer Zeus ? Et qui te dit que la Déesse des Saisons va nous prêter main forte ? A notre époque, on ne peut pas dire qu'elle était une grande alliée d'Hadès, son épouse ? Oui ! Son amante ? Peut-être ! Mais son alliée ? Cela reste à voir... Quand à la Guerre, ne soit pas le Taureau d'airain, il nous faut une stratégie, car toute guerre implique de la lumière... mais aussi une part d'ombre ! Et en cela, pour ce dernier point, ton Père nous a toujours laissé officier, une héritière de Pontos est une maîtresse de la guerre, celle que l'on suppute mais que l'on ne voit pas ! "

    Le phrasé de la Déesse des Flots était ferme, direct et sans ambages. Chacune de ses interrogations était posée avec minutie, elle était ainsi, elle n'était pas la gardienne des secrets et des mystères des Océans pour rien. Son cosmos flamboyait en résonance avec la musique de la conque sacrée de son fils, mais elle attendait des réponses... Se tournant vers les officiers de l'armée de Poséidon, elle fit signe aux officiers présents de se relever, elle leur autorisait ainsi à donner leur point de vue.... " Une guerre ne se fait pas seul mon fils, il nous faut l'avis de nos meilleurs officiers ! " Par ce message mental à son fils, la suzeraine impériale ouvrait le débat et posa la main sur le poing fermé de son fils pour l'inviter à se rasseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Khayr Ab'In


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 435
Armure : Nager

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Jeu 15 Sep - 10:32

Tandis que le temps avançait lentement, ma respiration se faisait plus profonde. Rapidement, le Lieutenant du Serpent de mer vint nous rejoindre. Je sentais avec soulagement que son esprit, bien que toujours troublé, se fut pourtant apaisé quelques peu.
Si moi, Général de l' Empire, avait été en mesure de percevoir ce trouble, je ne doutais pas que mes seigneurs en fussent capable aussi, et le doute restait un premier pas avancée vers l'insubordination. Mais un petit sourire vint étirer mes lèvres lorsque je réalisais que souvent, ces insubordinations chroniques étaient justifiés. Quelque part, le jeune fils de notre seigneur, pourtant âgé de longues années, me faisait penser à mon Seigneur Astre lors de notre première rencontre. Impétueux, désireux de faire au mieux, et surtout, impulsif.

Je continuais pourtant de garder ma position, agenouillé et face tourné au sol. C'est alors qu'ils firent leurs apparitions. L'un après l'autre. Deux cosmos qui, bien que totalement inconnu me semblaient étrangement familiers. Comme une personne que je n'aurais jamais vu auparavant qu'en image, et qui se trouvait finalement face à moi. Mais lorsqu'ils se présentèrent alors, le doute s'échappa comme l'âme d'un mort fuyant jusqu'aux portes du Royaume d' Hadès.

Pourtant, je ne levais pas mes yeux pour observer leurs physiques respectifs. Bien au contraire mes iris furent désormais cachés par mes paupières fermées, et mon Cosmos s'étendait doucement, non pas pour s'imposer, mais comme pour signaler à mes subordonnés que je les avais bien remarqués, et que tôt ou tard, nous aurions à discuter. Tout ce que je savais d'eux alors résidait dans l'écaille qu'ils portaient, et les créatures mythologiques auxquels ils étaient rattachés.

Puis finalement, le seigneur triton prit la parole. Et dès lors, mes plus profondes craintes semblaient toutes se justifier à mesure que le discours du Prince des Océans s'étoffait. Lorsque j'avais croisé la route de la Déesse Athéna, j'avais eut l'étrange impression qu'un conflit était sur le point d'éclater, et aujourd'hui, j'en comprenais simplement les origines. L'empereur Poséidon Scellé, Sa Majesté Hadès aussi, tandis que la jeune Déesse de la Justice n'était, elle, que chaperonné par ses deux aînés.

On ne pouvait douter des évènements à venir. La colère, la vengeance, l'incompréhension allaient s'emparer du Sanctuaire sous-marin, et nous partirions en Guerre sous peu. Instinctivement, je tiquais sur une partie des paroles du Jeune Triton.

" - Avec d'autres Olympiens... "

J'aurais voulu demander des détails, savoir de quels Dieux il s'agissait là, et surtout, en quelles conditions tout cela était arrivé. Mais ma position ne me permettait pas d'aller à l'encontre des actions divines. Je n'étais, bien que Général, qu'un simple Humain au service des Dieux. Un outil, rien de plus. De quel droit douterais-je du jugement de mon Seigneur, bien que remplaçant...

A ces mots, et avant l'invitation de son Impératrice, je me relevais et fixais cette dernière d'un regard dur. Je devais m'entretenir avec elle. Elle, calme et réfléchie, saurait entendre mes craintes. Mais une fois encore, je ne pouvais douter de mon seigneur Triton. Aussi, lorsque, plus tard, les soldats furent invité à prendre la parole, j'essayais d'exprimer une opinion claire, mais de façon détourné. N'étant pas un spécialiste en la matière, j'ignorais si je serais comprit alors, mais, tout en continuant de fixer mon Impératrice, je demandais...


- Majestés, nous sommes encouragés à donner notre avis, cependant nous ignorons bien trop de détails. De ce que j'ai comprit, sa Majesté Triton ne se trouvait pas seule lors du renversement du Dieu des Dieux. Pourtant, c'est bien lui qui a scellé le destin du Roi de l' Olympe. Si Guerre nous faisons, mieux vaudrait s'assurer dès maintenant de qui seront nos véritables alliés, et de ceux qui tentent, à leurs grands damn, de jouer avec l'Empire du Grand Poséidon.

J'avais exprimé mes doutes librement, préférant jouer la carte de la sincère loyauté. Après tout, n'étais-je pas dévoué à mon empire ? Rien ne devais être laissé au hasard, et chacun pouvait commettre des erreurs, y comprit les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Borick


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 24

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Jeu 15 Sep - 11:40

Lui qui s’attendait à avoir des explications, il ne fut pas déçu. Ainsi l’absence de son seigneur et maître s’expliquait par le coup de colère de Zeus. Ainsi le roi des Dieux avait prit la décision de punir son frère. Et même s’il se trouvait être l’un des « petits » nouveaux, Borick voyait clairement le problème que cela posait. Le fait qu’Athéna puisse se sortir des foudres de son père indemne, le fait que ses oncles soient châtiés aussi durement mais pire encore, le fait que Triton puisse enfermer à son tour Zeus à l’aide de quelque compagnon de fortune, voilà qui annonçait clairement la guerre. Une guerre plus grande encore qu’il ne l’aurait imaginé. Car s’il était habituel de voir des conflits naître entre Poseidon, Hadès, Athéna et d’autres, il était rare que le maître de l’Olympe soit ainsi attaqué à son tour, même si cela n’était qu’un juste retour des choses.

Mais Triton avait prononcé des mots justes : on ne pouvait laisser Poseidon dans une pareille situation. Il était inconcevable pour le Capitaine de Sobek de laisser son dieu emprisonné comme un vulgaire animal. Et si l’impétuosité de son fils était louable, la mise en garde de l’Impératrice restait juste. Se rendaient-ils compte tout les deux qu’ils étaient complémentaires ? Borick souriait… Malgré le trouble qui l’habitait. Car lui-même était un paradoxe. Agissant à la lumière, il restait un homme de l’ombre. Jouer sur les effets et sur les apparences pouvait s’avérer être une arme absolue. Une arme que le Marina employait depuis que son mentor de la Murène l’avait prit sous son aile. Si on peut dire ça ainsi…

Celui qui se voulait être son supérieur direct, le Général Arjuna, prit alors la parole. Et si ses propos étaient justes et censés, il démontrait tout de même une certaine hésitation quant aux actions à intenter. Ou du moins un doute concernant ceux qui pouvaient les suivre dans cette guerre qui approchait. Des doutes justifiés, on ne savait jamais à qui faire réellement confiance de nos jours. Cependant, être frileux n’était pas à l’ordre du jour. Prenant acte de l’invitation d’Amphitrite, Borick prit à son tour la parole.
    - Je ne peux que rejoindre vos différents avis, Seigneurs des flots.

Il s’adressait une nouvelle fois aux deux divinités. Triton et Amphitrite, qui restaient à ses yeux les deux faces d’une même pièce.
    - S’il est important pour nous autres Marinas d’avancer face à nos ennemis, l’arme à la main, sûr de nos forces afin de défendre l’honneur de notre Seigneur Poseidon, il n’en reste pas moins évident qu’il nous faut aussi agir dans l’ombre. Et je ne parle pas forcément de se soustraire à l’attention que de nos ennemis. Nos amis aussi doivent être dans l’ignorance la plus complète quant à nos actions en sous-marin. Moins ils en sauront, plus nous serons à même de surprendre ceux qui ont osés défier la colère de Triton et des Marinas de Poseidon. Apprenons à ces fous ce qu’il en coûte de s’attaquer à nous. Brisons leur volonté en frappant sur plusieurs fronts en même temps.

Il avait terminé, pour le moment. Son message était passé et il ne pouvait désormais qu’attendre que la suite s’enclenche. Ses propos permettraient aux autres de se faire une autre opinion de lui. Bonne ou mauvaise, il n’en avait cure : la guerre était dans tout les cœurs et il fallait se préparer.
Revenir en haut Aller en bas
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Jeu 15 Sep - 23:02

    " Honores les Héros comme un Aède et prêtes ton ombre à leurs mouvements " Cette phrase était une sorte de redondance dans l'esprit de la souveraine des Océans, une parole venue du fonds des âges, plus ancienne que les Olympiens eux mêmes. Son coeur était envoûté par des souvenirs si heureux, mais elle ne pouvait pas sourire, la gravité marquait son âme avec majesté. Puis, une voix sortant de nulle part la rappela à cette vérité si éphémère, la guerre était à nouveau en marche dans l'esprit des Atlantes. Ses yeux se tournèrent alors vers le jeune Général de Chrysaor et elle écouta ses propos avec attention.

    Le lit de justice venait de se former mais des pièces manquaient à l'échiquier. Elle rechercha le prêtre de Poséidon dont on lui avait fait mention, le retard n'était guère prisé par la Déesse et elle allait se souvenir de ce manque de manière. L'un des capitaines de l'Océan Indien prit la parole à son tour, il parlait avec sagesse et pertinence, la guerre n'était pas une simple joute de chevalerie où les deux cavaliers se pourfendaient face à face avec leurs lances. Mieux que cela, les anciens Titans avaient combattu ainsi les futurs Dieux de l'Olympe, tout le monde pouvait attesté du résultat. Les prunelles violacées de la Déesse observèrent le jeune Capitaine sans se départir de son sens coutumier de la dissimulation, rien ne devait transparaître de ses idées et de ses plans dans ce futur incertain.

    Ensuite, constatant le silence majestueux de son fils, elle notait que ce dernier pouvait faire preuve d'écoute et de calme dans les moments importants. Mais elle ne pouvait pas attendre une décision abrupte sans proposer des alternatives, ses propres mots furent pendant un long moment peser et soupeser dans son esprit.

    " Bien... Vos paroles sont sagesse Général de Chrysaor, il nous faudra vous entretenir d'une opération potentielle dès la fin de ce lit de justice, nous aimerions disposer de l'un de vos capitaines à cette fin. Ensuite, nous choisirons bientôt quelques marinas pour agir directement sous nos ordres.... Se retournant vers son fils. Poséidon nous a toujours fait confiance pour s'occuper d'une certaine "intendance" de notre armée, c'est pourquoi c'est notre bon droit. De plus, si notre Régent nous le permet, il serait souhaitable d'envoyer une délégation auprès de notre belle soeur, pour connaître ses intentions dans les heures à venir... "

    Sa voix s'interrompit brusquement, un cosmos puissant venait de faire son entrée dans le sanctuaire sous-marin. La déesse observait l'horizon avec un regard d'une intensité perçante, chacun des Marinas pouvait ressentir une majesté palpable devant eux. Pour la première fois depuis son retour, elle souriait, mais ce sourire était à l'image d'un serpent de mer en train de charmer sa proie. Posant ses paumes sur les accoudoirs de son trône, elle se rasseyait pour se murer dans un nouveau silence. " Tiens donc, voici l'auguste invité qui ne daigne pas se présenter à nous... " Créant une petite sphère argentée, elle la fit danser entre ses doigts avec une grande dextérité, la sphère épousait ses phalanges comme les vents marins caressaient l'écume.

    Puis, la sphère virevolta dans l'air avant de partir à grande vitesse entre les officiers de Poséidon, elle quittait à une vitesse divine le domaine du temple du Dieu des océans pour se diriger vers l'entrée de l'Empire. Tournoyant entre les algues et les coraux, elle termina lourdement sa course sur la tête du jeune écervelé qui se prétendait " Prêtre de Poséidon ". Comme la déesse aimait souvent le penser : on n'invite pas Amphitrite, elle s'invite !



Revenir en haut Aller en bas
Storm


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 475

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
199/199  (199/199)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Mer 21 Sep - 13:08


Arrow Europe (quete des marinas)






Au milieu de l’assemblée, tandis que les marinas se tenaient face au leurs divinités dans un atmosphère de solennité et de détermination face aux augures de nouveaux événements a venir. Un cosmos s’insinua soudain a travers le temple tel une brise légère et parfumée, un cosmos a la fois empli de sérénité et de puissance. Cette brise enveloppa bientôt toute l’assemblée présente : divinités et marinas présents furent bientôt entourées de cet air étrange mais non hostile. Certains ne manqueraient pas de s’interroger, se mouvoir nerveusement face a cette évidente présence intangible, s’offusquer peut être même de cette interruption implicite.
Bientôt, cette brise se concentra au milieu des marinas présent jusqu'à former la silhouette d’une femme ,portant un diadème et vêtue de telle sorte qu’il était difficile de ne pas reconnaitre celle qui apparaissait ainsi dans cette aura de cosmos si particulier. Elle se tenait a présent debout, le regard emplie de douceur au milieu de l’assemblée. Soudain elle tendit sa main vers Amphitrite, ses yeux se mettant a briller avec intensité. Puis, aussi vite qu’elle était apparue elle s’évapora dans un courant d’air parfumé, sans laissé la moindre trace de son passage, mais en ayant fait sans aucun doute impression sur l’assemblée.
Mais la surprise ne s’arrêta pas là pour les marinas présents car soudain un hurlement de loup résonna a travers tout le temple jusque dans les esprits de toutes les âmes présentes ; aussitôt suivie de cette même énergie ressentie précédemment chez cette apparition féminine furtive, mais cette fois teinté d’un autre cosmos, celui là plus agressif, plus sauvage, marqué par le désir de vengeance et une insondable tristesse…. Soudain une silhouette sombre apparut de derrière une colonne non loin des personnes assemblées. Une silhouette mince, recouverte de la tête au pied d’une cape , seul des yeux luisants apparaissait de ce personnage qui avança bientôt , se dirigeant vers Triton et Amphitrite il se prosterna légèrement avant de relever la capuche de sa cape, chose qu’il ne faisait presque jamais, laissant retomber ses longs cheveux bruns ; ses yeux bleus sombres, issus des abysses, se posèrent avec respect tour a tour sur les deux divinités.

Général Storm de Scylla ; pardonnez cette apparition théâtrale majestés mais je tenais a vous transmettre les salutations de ma mère qui n’est plus parmi nous.


Après un court instant le général du pacifique sud se recula et se plaça légèrement en retrait du groupe des marinas assemblés, il s’attacha dés lors a les considérer discrètement les uns après les autres, sauf le général de l’océan Indien qu’il connaissait beaucoup plus que les autres. Il croisa ainsi les bras et s’adossa a un pilier, attendant que quelqu’un prenne la parole, pour lui adresser la parole peut être ; peu importe : le général voulait être au fait de ce qui allait se produire pour l’armée des océans
Revenir en haut Aller en bas
Suoh


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 978

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Mer 21 Sep - 17:32

L'enfermer et récupérer la foudre... Oui, il aurait pu, mais, la chose la plus importante dans ce cas-là, était de savoir où elle se trouvait, Triton, lui ne le savait pas du tout.

- J'aurais pu, bien sûr... Mais, rien n'est simple, hein, mère ?

-Rapide ? Évidemment, l'enfermement de Poséidon, celui d'Hadès ainsi que Zeus. La clémence qu'il avait faite à Athéna aussi. Des idées, des sentiments multiples le traversaient de toute part. Que ce soit au cerveau, ou son corps. Des étranges inquiétudes, se précipitait'-il un peu trop ? Le Seigneur des flots voulait seulement faire revenir son père, ainsi que lui montrer sa force de dirigeant en son absence. Empoignant son trident à pleine main, il révéla les personnes qui l'avaient aidé à enfermer le Dieu des Dieux, possesseurs de la foudre, Zeus.
Soufflant à Amphitrite une phrase qu'elle seule pouvait entendre :

- Vous avez raison, expédiant vite fait ses affaires pour pouvoir délivrer au plus vite Poséidon...
S'adressant à présent à tous annonçant les deux olympiens qu'il l'avait aidé pour le confinement du plus puissant Dieu.

- Certes, mon jugement a été bien trop prompt. Ce qui s'ensuit restera dans ma mémoire, non pas, pour la vengeance, mais pour bel et bien secourir notre régent ! Le majestueux Dieu des Océans ! Ceux qui m'ont épaulé pour Zeus sont Eris, la Déesse de la Discorde, ainsi que le Dieu de la Guerre, Arès ! La déité du conflit s'occupa de son corps, pendant qu'Eris pris appartint de son âme. Et je fus celui qui l’enferma... Cependant, je suspecte la fille de Nyx pour , mais aussi Athéna d'avoir pu récupérer le foudre. Quant à Perséphone, elle nous prêtera mains fortes à cause de son mari, il a lui aussi été enfermé par Zeus, ne l'oublions pas, malgré cela, nous devons faire attention, prendre d'énormes précautions avec les spectres cette fois-ci avec le moins de contact possible. Si nous arrivons à libérer Poséidon, et de laisser séquestrer Hadès nous allons avoir un adversaire en moins, ce qui est tout à notre avantage...

Le message télépathique calma rapidement les ardeurs de Triton. Prendre son temps, une chose qu'il faisait depuis des millénaires... Écoutant les marinas avec quiétude, il se ressaya le temps de faire un point, dans sa tête. L'arrivée d'un général qu'il connaissait assez bien, juste un peu avant cette réunion en petit comité. Scylla apporta de tristes nouvelles, la '' mort de Thétis, '' soit, ce qui devait arriver, arriva. Il fit pratiquement la même chose qu'Amphitrite et sa boule argentée, sauf, que celui-ci ressemblait à un poisson-clown. Se tortillant dans tous les sens s'approchant jusqu'aux oreilles du général de Scylla lui susurrant un '' désolé ''. Message transmis, le poisson éclata, des bulles d'airs remontant à la surface.

- Que de pertes en ces temps durs ... J'en suis désolé, marina. Je vous remercie de nous avoir acheminé cette annonce.
Pour le moment, faites-vous passer pour des alliés des enfers, nous envisagerons la suite après. Si vous avez des idées de stratégies à nous faire parvenir, je vous en serais reconnaissant, mon sommeil ne m'a point servir, je suis sûrement rouillé, je me fis à vous, soldat des profondeurs. Si vous voulez partir, vous le pouvez, cependant, restez prêt à partir.

Son regard ainsi que son cosmos retombèrent rapidement, s'épuiser avant une guerre n'était vraiment pas bon. Il éleva la voix encore une fois avant de les laisser partir, s'ils voulaient.

- Si vous voyez, le prêtre, Astre, Kyro du Requin, dites-leurs de venir nous voir, nous devons leur parler, merci bien.

Revenir en haut Aller en bas
Teczuhtli


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 74

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Mer 21 Sep - 23:10

Un autre marina trop bien éduqué entra peu de temps après elle. À son attitude elle devina qu'il connaissait parfaitement le protocole, contrairement à elle... Encore un éduqué dans des draps de soie se dit-elle.
Le suivant rattrapa le niveau en témoignant un respect plus prononcé envers celle qui s’appelait désormais Amphitrite. Quoique son intuition lui soufflait qu'il était sûrement plus dangereux qu' Arjuna et Borick. Une sensation fugace de froideur...

Puis Triton ressortit un discours pompeux racontant les événements. Finalement elle s'ennuyait ferme. Il faut croire que sans l’adrénaline de la chasse... Ce n'est que quand Triton parla de Poséidon enfermé qu'elle se dit qu'Astre allait vraiment mais vraiment pas être content. Puis elle aurait beaucoup aimé rencontrer ce Dieu qui avait gagné la confiance et la dévotion d'Astre. Puis le Dieu poursuivit contant l'enfermement de Zeus suivi d'un appel aux armes. Mais Tec n'avait nullement l'intention d'aller attaquer qui que se soit pour des histoires de putsch entre dieux. Cependant elle ne voulait pas laisser le sanctuaire sans défense non plus... Elle voulait protéger Astre et ce sanctuaire auquel il était si attaché...

Amphitrite suggéra plus de subtilité dans les tactiques. Puis avec surprise Tec l'entendit demander conseils à eux, marinas. Elle se sentit soudain mal à l'aise de ne pas pouvoir répondre à cette attente. Tec estimait que son expérience de voleuse solitaire n'était pas compatible avec les compétences que nécessitait une guerre. Au mieux elle pourrait essayer de voler un objet derrière les lignes ennemis...

Pendant sa réflexion elle sentit un cosmos approcher, une brise légère, puis une silhouette de femme se formant, puis un autre cosmos s'approchant effaçant la sensation du premier. Un véritable spectacle, avec son, lumière et même odeur ! Pas très discret mais bon au moins Tec voyait d'autres utilisation du cosmos. Ce qui pouvait toujours être utile.
Un homme apparut cette fois, et il avait le culot de s'excuser pour son arrivée théâtrale. Étrange individu.

Et voilà que Triton recommençait un discours pompeux. Teczuhtli soupira d'ennui. Elle enregistra les pertes machinalement en se disant que cela ferait moins de monde pour défendre le sanctuaire.
Elle se réveilla quelque peu quand Triton parla d'Astre. Oui elle aussi elle voulait le voir, pour lui parler de son armure et aussi recevoir des consignes de sa part. Car même si la guerre venait elle ne se sentait pas prête à attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Khayr Ab'In


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 435
Armure : Nager

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Mer 21 Sep - 23:17

Que dire, que faire. Si certains d'entre nous approuvaient les actes de Triton, chacun le dissimula avec une grande dextérité. Chaque phrase, chaque mot me faisait apparaître une situation que j'aurais imaginé gérable, mais qui s'étendait finalement sur des lieux, sans que l'on ne puisse en voir une extrémité.
Malgré les paroles rassurantes de mon Impératrice, je me demandais comment le seigneur Triton avait-il pu faire confiances à des dieux dont la réputation n'a d'égal que leurs sournoiserie. Mais ce qui était fait était fait, et rien n'y pouvait.

Storm arriva peu de temps après le début des explications, il fit une étrange apparition dont je ne comprenais manifestement pas le sens et dont je me détacha rapidement, bien plus prit par mes pensées sinueuses. Je le saluais d'un bref regard, puis posait les yeux sur l'un de mes capitaines. Je ne voyais déjà plus le capitaine de Sobek, et me demandais ou avait-il bien pu passer, puis retournais mon attention sur ce Capitaine qui semblait plus âgée moi. Son visage était grave, mais serein, je lisais en lui une sorte de fierté intrépide, prêt à prouver à chacun qu'il était un digne serviteur de Poséidon. Je réalisais alors que par certain de ces aspects, je lui ressemblais un peu. Nos cheveux et notre peau, nos origines peut-être. Tout les Guerriers de l'Océan Indien venaient-ils d' Inde ? Et alors que je me posais de futiles questions, les réponses que j'attendais arrivèrent.

Le Seigneur Triton nous expliqua tout. Ce qui s'était passé et les noms d' Arès et Eris, s’échappèrent. Mes craintes s'étaient justifiés d'elles mêmes. J'imaginais bien que que le seigneur Triton avait été en quelque sorte piégé. Mais la subtilité avec laquelle on l'avait amené à sceller de ses mains le Dieu des Dieux me fit l'effet d'un coup de poing en plein estomac. Je pensais voir enfin le bout du conflit dans lequel nous avancions, mais ce que j’apercevais ne m'enchantait guère. Mais il me fallait, une fois de plus, reprendre mes esprits, et rien de mes pensées ne devait transparaître. Je devais faire bonne figure devant nos troupes. Même si seulement quelques marinas restaient rassemblées.

Avançant d'un pas, je me décidais à prendre la parole sans détour aucun.


- Seigneur Triton, je crains que vos acolytes du moment ne se soient joués de vous pour parvenir à leurs fins, en détournant toute fois la faute sur vous et votre royaume en cas de représailles. Je repris lentement mon air. Mais il est pourtant clair que les enfers, alors nos alliés lors de la dernière bataille, seront de nouveau nos alliés de fortune. Mais bien que j'en sois persuadé, votre Altesse, il faudrait au plus vite dépêcher un messager pour apporter notre " soutiens " à la Reine Perséphone. Dix longueurs valent mieux qu'une.

Puis, tournant cette fois la tête en direction d' Amphitrite elle-même...


- Je suis prêt, votre Altesse, à recevoir vos instructions. Quand à mes hommes, je suis sur qu'il vous serviront aussi vaillamment que votre dévoué serviteur.

A ces mots je m'inclinais puis me relevais. Attendant mes ordres.
Je ne relevais pas la remarque concernant ce fameux requin. Deux fois en très peu de temps. J'avais de plus en plus de questions à son sujet. Qu'un homme semble aussi important que notre Prêtre dans ces heures. Puis, ce surnom de " requin de l'ombre "... Je voulais en savoir plus, mais il me faudrait patienter.
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Dim 25 Sep - 20:16

Europe (Quête des Marinas) Arrow

Haiken avait quitté la Merd du Nord en direction du Royaume Sous-Marin, abandonnant sa précédente mission. Storm et Ichiru étaient eux aussi de son avis et se dirigeraient également vers le Sanctuaire du Dieu des Océans.

Le Général du Dragon des Mers n'attendit pas ses compagnons. Il préférait faire cavalier seul, afin de penser à ce qu'il devait faire. Triton, fils du Dieu Poséidon, semblait être en possession du Trident de son père, ce qui devait sans doute signifier que quelque chose était arrivé au Dieu des Océans. Comment ce nouveau déroulement pourrait influencer sa vie en tant que Marina. Il était clair que devenir un des serviteurs de Poséidon ne faisait pas parti de ses plans. Il avait été contraint d'accepter afin de ne pas retourner dans la prison dimensionelle où il avait été enfermé pendant deux longues années. Maintenant que Poséidon n'était plus, une opportunité s'ouvrait à lui, mais il devrait se montrer prudent. Face à des Dieux, la moindre petite erreur se payait cher.

Il arrivait finalement au Royaume Sous-Marin. Il sentit immédiatement plusieurs Cosmos, tous réunis au Temple de Poséidon. Haiken rejoingnit rapidement le lieu de la réunion et entra dans le Temple, là où parlementaient déjà plusieurs Marinas.

Le Dieu Triton se tenait au centre du Temple, sur le un trône. À ses côtés, une femme d'une beaute divine l'accompagnait. Un Cosmos puissant emmanait d'elle, même si ce dernier ne se montrait agressif. Mais il était assez facile de comprendre qu'il s'agissait d'Amphitrite, épouse de Poséidon.

Le Dragon des Mers observait à présent les Marinas déjà présent. Il reconnu Storm. Ce dernier s'était montré incroyablement rapide. Néanmoins Haiken ne s'était pas déplacé le plus vite possible, il avait en effet beaucoup de choses à penser avant de venir jusqu'ici.

Haiken reconnut également Arjuna, Général du Chrysaor, sa première rencontre au Sanctuaire Sous-Marin. Deux autres Marinas étaient présents également. Serait-ce là l'effectif complet de l'armée du Dieu des Mers? Difficile de concevoir une guerre avec si peux de guerriers, qui plus est après avoir perdu deux Généraux d'un seul coup.

Le Général du Dragon des Mers arriva au moment où Arjuna s'était legèrement incliné devant Triton, ayant proféré des paroles que Haiken ne parvint pas à entendre. Mais qu'importe, cela ne lui intéressait pas de toute manière.

- Veuillez excuser mon retard, Haiken du Dragon des Mers se présente à la réunion à la demande de Triton, fils de Poséidon.

C'était le moment de voir quel genre de personnage était ce Triton, il était temps pour Haiken de connaitre celui qui pourrait décider de son avenir. Tout allait se jouer maintenant, du moins, Haiken ainsi l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Kyro


Ombre du Requin
avatar

Messages : 3187

Feuille de Personnage :
HP:
100/150  (100/150)
CS:
134/190  (134/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Mar 27 Sep - 12:41

Arrow Entrée du Sanctuaire

Évitant un fois de plus la grande entrée du Temple, je choisi de rejoindre la grande salle du conseil depuis l'entrée de service. longeant les coursives je tombais finalement sur une réunion de l'état major au complet. Tapis dans l'ombre d'une colonne j'écoutais les différentes interventions sans vraiment y réagir.

Parmi tout les hommes présents rare étaient ceux qui avait connaissance de ma véritable identité, en fait il n'y en avait qu'un. Lui également avait bien changé, jadis Capitaine du Griffon des Mers il avait dépassé sa condition tout comme je l'avais fait moi même. Le reste des marinas ne retint nullement mon attention, sauf peu être celui qui était placé sous le totem de Sobek qui semblait être un plus censé que les autres.

Au final seule l'intervention d'Amphitrite finit par retenir mon attention, je savais au plus profond de moi que je finirai par être l'instrument qui lui manquait, celui qui agirai dans l'ombre à l'issus de tous. Je savais qu'elle m'avait repéré, me signifiant ainsi qu'il était temps pour moi de quitter l'assemblée. Je me fondis alors dans les ombres et rejoignis les coursives inutilisés qui me menais à la sortie du Temple.

Arrow Abords du Temple.
Revenir en haut Aller en bas
Astre


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 413

Feuille de Personnage :
HP:
140/150  (140/150)
CS:
174/196  (174/196)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Mar 27 Sep - 19:45

[Arrow Entrée du Sanctuaire]

N
on vraiment, il devrait éviter d’user de ses pouvoirs lorsqu’il était en colère. Déjà la dernière fois qu’il avait usé de télékinésie sous le coup de la colère, un garde était resté inconscient pendant trois jours… Mais là vraiment, il avait atteint le summum!! Et alors qu’il était planté là, à califourchon au-dessus de cette magnifique femme, il se remémorait comment il en était arrivé là.

Au début tout allait bien, il était enfin de retour chez lui et avait même rencontré un Marina qui lui avait donné des nouvelles fraiches du Sanctuaire Sous Marin. Tout allait bien, jusqu'à cette misérable sphère qui était venu le percuter en pleine face, le faisant saigner abondamment du nez. En colère face à cette blague de mauvais goût, il avait attrapé le Lion des Mers par le colbac et s’était téléporté avec lui. Sauf que voilà, s’il avait bien téléporté le Capitaine au milieu des Généraux, pour sa part s’avait été une autre paire de manches. Et il fut surpris pendant une demi-seconde en ne sentant pas de sol sous ses pieds, avant que la gravité ne reprenne ses droits et ne le face chuter droit vers le sol.

Il avait à peine eut le temps d’entrevoir un trône qu’il atterrissait dessus et partait de nouveau à la renverse, basculant du côté du siège, là où se trouvait une personne, sans doute de sexe féminin du fait qu’il avait entraperçut une robe, à laquelle il avait eut le malheur de se raccrocher, entrainant donc par la même occasion dans sa chute la personne qui se trouvait il y a peu encore sur son trône. Après un ou deux roulé-boulé -il n’avait pas vraiment compté-, le couple impromptu s’était arrêté, le jeune Prêtre au-dessus, en train de se relever sur ses bras. Il s’était dés lors retrouvé en face d’un visage absolument sublime. Et il se retrouvait donc maintenant à califourchon au-dessus de ce qu’il qualifierait sans honte d’une déesse. Se savait-il à ce moment-là aussi proche de la réalité? Sans doute pas non, sans quoi il aurait réagit beaucoup plus promptement.

Il ne reprit ses esprits que lorsque qu’une de sang ne viennent couler sur la magnifique robe de la jeune femme, le faisant sursauter et mettre une main devant son nez pour essayer d’endiguer le flot de sang –bientôt on le surnommerait Niagara… Après quoi il se releva rapidement en bafouillant diverses excuses plus ou moins compréhensibles. Une fois stable sur ses deux pieds, il proposa son aide à la femme pour qu’elle se relève, mais un éclat attira son attention et son regard se porta sur l’assemble face à eux. Cette dernière était composée de leurs différents soldats, et une once de tristesse passa dans ses yeux alors qu’il se remémorait la perte de deux puissants combattants. Mais elle passa bien vite lorsqu’il aperçut un visage plus que familier dans cette petite assemblé.

Caché là, un peu en arrière, assit en tailleur, se trouvait une vieille amie qu’il avait ramené un beau jour à la maison et que son père avait prit en charge. Quelle ne fut pas sa surprise de voire ici présente Teczuhtli, vêtue d’une magnifique Ecailles, du Serpent de Mer s’il avait bien reconnu. Un immense sourire se dessina sur ses lèvres et il laissa en plan la magnifique déesse qu’il venait de rencontrer –et que dans sa cervelle de poisson rouge il n’avait pas reconnu, en même temps ce n’était jamais que la seule vraie femme présente… D’un pas énergétique, il se dirigea vers la jeune marina pour la relever et la porter à bout de bras pour la faire tournoyer en l’air.


"Tec!! s’exclama-t-il avec joie. T’as enfin réussit à trouver ton écaille!! C’est super Princesse!! continua-t-il avec enthousiasme. Mais dis moi ma belle, tu pourrais me rendre un petit service? lui demanda-t-il. T’aurais pas un mouchoir sur toi? enchaina-t-il sans lui laisser le temps de répondre."

Et à la regarder avec un air de grand frère bien veillant enfin heureux que sa sœur cadette ait trouvé sa voix. Du moins si on exceptait que la jeune femme était plus âgée que lui et que même sans ça il restait le plus gamin des deux… Avec ceci qu’il avait totalement occulté qu’il se trouvait en pleine réunion officielle, en présence de deux déités et de nombreux de leurs soldats... Irrécupérable qu’on vous dit!!
Revenir en haut Aller en bas
Teczuhtli


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 74

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Mer 28 Sep - 22:49

Tec somnolait paisiblement, une façon comme une autre d'être présente à une réunion importante sans se sentir réellement concernée... Elle commençait doucement à rêver d'un massacre dans un manoir espagnol bien connu d'elle lorsque tout à coup elle fût soulevée du sol pour ensuite voler dans les airs...

Tec!! S'exclama un jeune homme qu'elle connaissait bien.

Astre ? Dit-elle, surprise.

T’as enfin réussit à trouver ton écaille!! C’est super Princesse!!

Au mot princesse Teczuhtli tiqua. Astre savait qu'elle détestait qu'on l'appelle ainsi et il avait quand même osé... Astre...

Mais dis moi ma belle, tu pourrais me rendre un petit service? T’aurais pas un mouchoir sur toi?


Princesse... NE M'APPELLE PLUS JAMAIS COMME ÇA ! Beugla Tec en prenant Astre par le col, toute retenue oubliée...
Puis Constatant la magnifique cascade de sang s'échappant de son nez, Tec se mit à regarder un peu autour d'elle et aperçut Chalchiuhtlicue sur le sol, venant visiblement de chuter, la robe en sang et un regard glaçant de fureur contenue entièrement adressé au jeune prêtre de Poséidon.

Astre ! Qu'est ce que tu as encore fait ! Si Chalchiuhtlicue ne te tue pas, je m'en chargerais moi-même !

Tec prit ensuite un mouchoir dans sa poche et débarbouilla Astre vigoureusement, sûrement en appuyant un peu trop fort par moment.

Tiens. Garde-le. Dit-elle en confiant le mouchoir souillé à Astre, continuant à grommeler.

Teczuhtli prit un autre mouchoir et se dirigea ensuite vers Chalchiuhtlicue, euh... Amphitrite. Elle tendit sa main pour lui proposer de l'aider à se relever, et lui tendit son dernier mouchoir.

Grande Déesse, je vous prit de pardonner ce euh... ce Prêtre ? Il est... comment dire... Imprévisible.

Suite à ses mots, Tec entraîna le prêtre, sans doute un peu perdu, en arrière le temps de le débarbouiller un peu mieux afin de le rendre un peu plus présentable devant la grande Déesse des Mers et Océans. Elle continuait à bouder, mais dans le fond revoir Astre sain et sauf de retour au sanctuaire alors qu'il était partit au sanctuaire d'Athéna lui faisait chaud au cœur. Mais ça elle ne le lui dirait pas.

Et maintenant montre un peu plus de respect envers Chalchiuhtlicue. Euh... Amphitrite plutôt. C'est pareil. Et je te préviens t'as intérêt à te rattraper. Finit-elle en prenant Astre par le col front contre front, un regard mortellement sérieux.

Elle relâcha ensuite le prêtre gaffeur, l'invitant du regard à faire ses plus plates excuses à Amphitrite.
Revenir en haut Aller en bas
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Mer 28 Sep - 23:59

    Silencieusement, l'Impératrice des Océans observait les nouveaux arrivants. Elle les salua d'un simple signe de la tête, mais un élément dans les ombres la sortit de sa rêverie, "il" était enfin au sanctuaire. Ce cosmos si secret et en même temps si carnassier la fit sourire. Concentrée, elle réfléchissait aux choix qui l'attendaient dans les heures à venir. Etre à la hauteur, ne faire aucun mouvement, dissimulé chaque émotion, c'était ainsi qu'elle agissait. Quand le Général Haiken termina sa présentation, un cosmos bouillonnant et complètement désordonné en densité explosa au-dessus des deux trônes.

    Ecarquillant les yeux devant un tel affront, la Déesse sentit une main se poser sur elle. Dans un désordre incroyable, elle chancela sous cette impulsion soudaine et glissa sur le sol en compagnie d'un Atlante aux cheveux de braise. Un filet carmin s'échappa alors de son visage pour tâcher la robe immaculée de la petite fille de Pontos, ulcérée, écoeurée, se sentant salie dans sa fierté, elle restait un bref instant sur le sol. La haine coulait à nouveau dans ses veines, disgrâce infâme, elle se releva lentement.

    Une lumière brillait intensément sur son front, un état second que la Déesse n'avait pas connu depuis des siècles, depuis des millénaires même. On pouvait croire qu'elle restait stoïque face à cette farce ridicule, mais sa décision était prise, n'écoutant pas les paroles des marinas qui l'entouraient, et surtout pas de la jeune amérindienne. "Personne ! Personne n'a jamais fait cela sans le payer.... " Son cosmos fit plier les Marinas comme une marée de plus en plus puissante, imprévisible et colérique. Brusquement, elle se retourna vers le Prêtre de Poséidon.

    A ce moment là, un jeune Atlante pénétrait dans la salle du trône. Il était la copie du jeune Prêtre mais sa tenue était d'une rectitude qui faisait une certaine différence avec son devancier, grimaçant, il ne semblait pas être heureux d'être là. Le cosmos de la Souveraine des Océans ondoyait autour de lui et il semblait comme paralyser devant ce phénomène. Il s'agenouilla alors au milieu de la grande Chambre des cérémonies.

    " Toi, que l'on dit une étoile dans notre ciel marin, toi qui te nomme Lune, nous en appelons à la force, à la gloire des forces de l'univers, nous en appelons au ventre de la Mer, qu'elle engloutisse ton âme dans le silence, les lumières et les ténèbres ; et que les cendres de ton corps gèle dans un sommeil éternel ! Voilà notre jugement, que les Atlantes se souviennent du respect qu'ils doivent à leurs seigneurs ! Ton espérance ne renaîtra que lorsque ton Frère aura vaincu son Egal ! "

    L'énergie de la Déesse se déversa brusquement sur le frère du Prêtre. Un cri se fit entendre dans toute la salle, son corps se vrilla plusieurs fois avant de retomber sur le sol. Il était allongé, comme un cadavre dans un cercueil. Huit Néréides entrèrent alors dans la salle pour emporter le corps inerte dans le domaine secret de la Déesse. Se retournant sans un seul regard pour les participants à cette malédiction divine, Amphitrite fit signe au Général de Scylla de la suivre séance tenante.

    La colère de la Déesse semblait sans précédent. Mais, une fois sortie de la pièce, elle retrouvait rapidement son calme. Elle redevint cette personne si calme, si avisée, était-ce une comédie auquel le capitaine venait d'assister ? Il ne pouvait le dire en l'état. La tâche de sang sur sa robe disparut d'un simple geste, elle pouvait contrôler tout liquide comme elle le désirait et le sang du Prêtre était encore frais, elle enferma les quelques gouttes de sang dans un rubis qui se transforma en bel anneau.

    Marchant rapidement avec son garde du corps, elle ne disait rien. Le temps était venu d'agir et Triton pouvait gérer le reste de cette cérémonie fastidieuse sans sa présence. Elle s'enfonça dans les couloirs secrets du temple en direction des abords du temple, il y avait là-bas un petit espace connu seulement de ces personnes aimant la discrétion et les commérages.

    Arrow Les abords du temple

    Citation :
    HRP : tu peux me suivre Storm, je t'y invite même ^^








Dernière édition par Amphitrite le Dim 2 Oct - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Suoh


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 978

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Jeu 29 Sep - 20:56

Les eaux du monde entier était sous la direction de Triton, il ne faisait qu'un avec elle, le temps que son père, Poséidon revienne. Il pouvait sentir le souffle maussade de nombreuses espèces sous-marines et d'un simple clignement des yeux, leurs parlers, comme s'il était à ses côtés. Une puissance formidable, exponentielle au fur et à mesure que le temps passait. Même endormit-on pouvait ressentir l'intensité du cosmos de Triton qui pouvait chaviré à n'importe quel moment. Cependant, après tant d'années à calmé les pulsions de l'Empereur des Mers, il savait parfaitement lire un visage, aussi bien ami, qu'ennemi, l'exaspération de cette réunion, la fierté de certains et d'autre chose propres à l'individu. On pouvait tant en dire sur les relations des gens, mais le temps comptait énormément, et passer du bon temps n'était pas permit, pas de suite en tout cas.

Certes, général du pilier indien, vous avez raison sur le point du messager. Mais, je crois que nous avons déjà de la visite en ces lieux. Et si ma sagacité ne me trompe guère, c'est un de ses irresponsables spectres d'Hadès. Si quelqu'un avait l'amabilité de lui dire ceci, au nom du royaume sous-marin, je l'en remercierais.

Les filtres pélagiques laissaient tellement de données. Le nombre d'entrée, de sortie, les déplacements à l'intérieur du sanctuaire. Il avait reconnu plusieurs cosmos singuliers, un autre général Haiken, un gentil petit requin Kyro ainsi que le prêtre de Poséidon, Astre. Énerver ? Non, calme, laissant toute effervescence au placard, pour l'instant.

Très bien, Dragon des mers, vous aviez un motif sérieux, ce retard ne sera point pris en compte... D'un battement de cil prompt, il s'écarta sérieusement du marina de l'ombre du requin. Ayant remarqué directement, ce qui allait se passer sur les prochaines minutes qui alla passer . Il n'était pas venu pour Triton, mais pour une autre personne, simplement évidente. La colère de l'immortel fut au point mort, le cosmos d'Amphitrite répondit à sa place, sa quiétude prit le pas sur toute chose vaniteuse dont il aurait voulu faire à ce prêtre présomptueux. La vague cosmique passa comme une brise, rafraichissant le visage de la déité des flots.

Et ça commence... Dans quel désarroi sommes-nous tombés ?... Père ?...

Amphitrite paralysa le frère d'Astre, Lune. Pourquoi lui ? Une grande question qui aurait voulu poser, mais bien trop tard. Sa mère était partie sans crier gare, furieuse, régler des problèmes d'ordres personnels, supposant la richesse de ses problèmes. Retournant à des affaires un peu plus sérieuses.

Mum... La moindre des choses, Astre, ça serait de s'excuser ouvertement, envers toutes les marinas, mais, surtout devant nous, Déités !

Son trident pointé vers Astre, il envoya une source d'énergie violette sur ce dernier, celle-ci prit la forme d'un Léviathan. Ouvrant ça gueule et engloutit le prêtre dans sa bouche. Une explosion de cosmos vint de suite, le monstre n'était qu'une attaque mentale sur le prêtre de Poséidon.

Mécontent ? Non... Mais se comporter ainsi est indigne de nous. Je ne dirais rien sur les choix de l'Empereur des Océans, pour l'instant, en tout cas. Une courte pause avant de reprendre sur les actions qui allaient suivre la suite de cette réunion. Comme vous pouvez le voir, Amphitrite, ma mère, est parti, s'éloignant rapidement pour des affaires urgentes, ne vous inquiétez pas... Néanmoins, je reviens sur mon ordre d'envoyer un messager en enfer, quelqu'un est déjà partit, nullement besoin de s'en préoccuper. Pour les retardataires, nous allons mettre au point plusieurs groupes qui s'occuperont d'attaquer les piliers, les flancs des autres camps afin qu'il flanche et qu'on libère Poséidon de sa cage éternelle. Zeus ne pourra rien faire pour l'instant, il faudra seulement, arrêter Athéna, et les guerriers du Nord, en gardant un oeil attentif sur nos alliés, les spectres. Je laisserais notre berger s'occuper des groupes en fonction de vos attentes. Vous pouvez partir, mais, non loin, pour que les groupes soient instaurés. Nous allons défendre pour l'instant, l'Empire. Je serais assis, sur le trône de Poséidon, si vous avez besoin de moi.

La télépathie fonctionna très bien entre le Dieu et le prêtre. Lui indiquant tout ce qu'il fallait savoir. L'enfermement des trois frères, la perte de la foudre et plein d'autres choses.


[Bye bye Astre Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Teczuhtli


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 74

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Dim 2 Oct - 1:55

Elle-même avait du mal assimilé ce qu'elle voyait. Lune... Torturé... À la merci d'Amphitrite. Plus jamais elle n’appela cette usurpatrice du nom de la Déesse tant respectée de sa mère autrefois, Chalchiuhtlicue. Elle aurait voulue croire en elle... Elle se sentait trahie. C'était peut-être pas justifié elle le savait mais bon.

Astre. Elle devait protégé Astre de lui-même, avant que le courroux de l'araignée de mer ne se tourne vers lui... Elle voyait la rage monter chez Astre, alors que des néréides emportaient Lune. Tec aussi se trouvait dans un tourbillon d'émotions contradictoires... Pour la première fois depuis que sa mère était morte elle s'inquiétait pour quelqu'un d'autre qu'elle-même...
Dans ce tourbillon elle prit Astre dans ses bras, cachant son visage dans les cheveux du rouquin afin que personne ne puisse voir la larme qui coulait sur sa joue.

Astre... On délivrera Lune de cette mégère. Promis. Mais il serait trop dangereux de l'affronter de face... murmura-t-elle dans l'oreille du prêtre aux cheveux roux.

L’aztèque se recula un peu, tenant Astre par les épaules, lui adressant un léger sourire un peu triste. Pendant ce temps l'usurpatrice était parti, évitant ainsi qu'Astre gaffe à nouveau... Tec en profita pour tenter de se reprendre un peu. Décidément il n'y avait que lui pour la mettre dans un état pareil !

Alors que Tec reprenait ses distances, Triton s'apprêtait à punir aussi Astre de sa maladresse. Comme si Lune emprisonné n'était pas assez ! Sur le fond elle était d'accord qu'il devait des excuse à Amphitrite, mais plus après ce qu'elle venait de faire. Alors que le trident se baissait Teczu prit sa décision. Elle n'avait pu protéger Lune, elle protégerait Astre.

Elle se prit donc l'attaque mentale de Triton de plein fouet. Elle sombrait dans un vieux souvenir... Elle revivait le moment où elle s'était mise nue devant Federico... Il riait devant elle. Encore. Les mêmes gestes, les mêmes mots, le même rire. Sauf que cette fois-ci lorsqu'elle tenta de frapper l'immondice, le jeune homme para avec une rapidité qui ne lui ressemblait pas et la submergea de coup. Elle était impuissante, les coups pleuvaient rapides et forts.
Brusquement le vision et la douleur cessa. Tec était en position défensive, ses deux dagues sorties, les yeux exorbités et le souffle court. Son premier geste fût de s'assurer qu'Astre n'avait rien.

en gardant un œil attentif sur nos alliés, les spectres. Je laisserais notre berger s'occuper des groupes en fonction de vos attentes. Vous pouvez partir, mais, non loin, pour que les groupes soient instaurés. Nous allons défendre pour l'instant, l'Empire. Je serais assis, sur le trône de Poséidon, si vous avez besoin de moi.

Triton. Son absence avait empêcher l'amérindienne d'entendre le discours complet. Malgré l'absence de tension, elle était encore loin d'être totalement rassurée tant qu'Astre ne serait pas hors de danger. D'un regard elle fit comprendre au prêtre que s'il souhaitait un soutient, elle ne serai jamais bien loin.
Revenir en haut Aller en bas
Storm


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 475

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
199/199  (199/199)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Ven 7 Oct - 16:44

Décidément cette réunion n'en finissait pas et n'accouchait pas d'une véritable émulation commective d'une armée en marche, en tout cas c'est ce que se disait Storm qui demeurait dans l'ombre, légerement en retrait du groupe. Chacun se toisait, se considérait avec curiosité comme des animaux de différentes éspèces....Le général du pacifique sud n'était pas un grand solidaire mais il ne pouvait de s'empecher de penser que les marinas ne semblaient pas animer de la flamme qui mène a la victoire: c'était un groupe d'individualités qui ne se connaissaient que peu et s'appréciaient tout autant.
Storm avait trouvée la déesse des océans changée par rapport a la dernière fois ou il la rencontra, en ce meme lieu, avec sa mère, cette meme mère qu'il s'était efforcé de faire revivre au milieu de cette assemblée d'étranger pendant un instant et qu'aucun, hormis Triton n'avait daigné saluer , elle qui avait fait tant d'effort pour souder les marinas et en faire un peuple heureux et fier. Cette pensée faisait serrer les poings au général de Scylla, qui faisait fi des fécéties d'Astre et des autres qui se manifestaient a leur manière. Le jeune général était furieux de ce dédain: peu importe qu'on ne le considére pas lui, mais on devait considérer celle qui avait depuis les temps légendaires assistée le grand Poséidon dans sa tache. Amphytrite avait peut etre senti ce courroux car elle fit soudain un signe de tete envers le général. Ce dernier comprit immédiatement et tourna les talons sans regret


Arrow Abords du temple
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Ven 14 Oct - 0:59

Haiken pouvait d'ores et déjà évaluer la personnalité de l'épouse de Poséidon. À peine était-il arrivé au Temple du Dieu des Mers, qu'un autre homme entra, de façon peu orthodoxe, ce qui eut comme effet d'énerver la Déesse Amphitrite.

Astre, prêtre de Poséidon venait de s'attirer les foudres de l'épouse de Poséidon, néanmoins, ce ne fut pas lui qui en paya le prix, mais un autre homme, fort ressemblant à ce dernier. Haiken comprit après quelques minutes qu'il s'agissait du frère du prêtre et que ce dernier était sur le point de payer l'erreur de son frère.

Le Général du Dragon des Mers pouvait déjà tirer quelques conclusions sur Amphitrite. L'épouse de Poséidon était du genre susceptible, et facilement irritable. Ce n'était pas une très bonne nouvelle pour Haiken, qui était loin d'être quelqu'un qui respectait le protocole et utilisait les bonnes manières.

Il ne lui restait plus qu'à observer Triton, l'héritier du Royaume Sous-Marin en l'absence de Poséidon. Il semblait être bien plus calme à première vue que sa mère. Cette dernière d'ailleurs quittait la salle, laissant la réunion. Probablement pour rencontrer cet étrange personnage qui rôdait autour du Temple, tentant de dissimuler sa présence.

Qui était-il? Haiken n'en avait pas la moindre idée, mais pour le moment, cela ne l'intéressait point. Il avait bien mieux à faire pour le moment.

Alors que Astre n'en avait pas fini d'en voir de toutes les couleurs, Triton annonça ses ordres. Avait-il vraiment l’étoffe pour succéder à son père? Pourrait-il contrôler les Marinas et surtout, était-il du genre à punir ses guerriers comme l'étaient sa mère? Si ce dernier voulait s'affirmer, comme il était son droit et peut-être même son devoir, il aurait certainement beaucoup de chose à dire à cette chère Amphitrite.

Quoiqu'il en soit, Triton ordonna la fin de la réunion. Nous pouvions partir, mais j'avais une importante affaire à traiter avec lui. Mieux valait parler au fils de Poséidon, plutôt qu'à son épouse. Mais Haiken devrait se montrer très méticuleux et prudent. Astre lui avait donné un avant-goût de ce qu'il l'attendait en cas de faux pas. Haiken s'avança vers Triton.

- Seigneur Triton! J'aimerais m'entretenir avec vous seul à seul!

Haiken n'avait pas énoncé les raisons, il ne tenait pas à le faire devant tout le monde, mais Triton aurait plus à gagner à l'écouter, sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Astre


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 413

Feuille de Personnage :
HP:
140/150  (140/150)
CS:
174/196  (174/196)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    Jeu 20 Oct - 1:24

L
a haine, un sentiment fort et puissant, qui vous prend aux tripes et qui peut pousser même le plus trouillard d’entre nous à lever le poing, serait-ce contre Dieu lui-même. Et c’était une haine viscérale et si puissante qu’elle englobait tout son être. Elle pouvait même se ressentir dans son cosmos qui était devenu des plus agressifs. C’était bien les seules choses que l’on pouvait ressentir, la haine qu’il éprouvait en ce moment et son envie de tuer la personne qui était à l’origine de se sentiment. Toute notion de survie ou simple capacité à réfléchir venait d’être anéantie, réduite à néant par cette simplement constatation: on avait osé s’en prendre à son frère.

S’il y avait bine une chose qui comptait au moins autant que son Dieu, c’était bien son frère jumeaux. Et tout comme il ne valait mieux pas chercher à porter atteinte à son Dieu, s’en prendre à son double était une hérésie qu’il ne pouvait permettre, un acte à proscrire et dont la punition était la peine capitale!! A savoir qu’il se ferait une joie d’être le bourreau de ce paria…

Son regard d’un vert désormais assombri par la folie vengeresse étaient fixé sur les nymphes qui emmenaient le corps de son frère, ses yeux suivaient les moindres de leur faits et gestes. Lorsque l’information qu’elles étaient en train de l’emmener loin de lui arrivé jusqu'à son cerveau, son sang ne fit qu’un tour et il fit un premier pas dans leur direction dans le but définis de les arrêter et de récupérer son frère. Sauf qu’un mouvement de cosmos sur sa gauche l’arrêta dans son mouvement, il réagit en conséquence, prêt à affronter le traitre qui osait se mettre en travers de son chemin.

Sauf que voilà, l’attaque ne vint jamais et il ne put que constater la silhouette de Tec en train de le protéger. Ce fut ainsi qu’il amorça un retour à la réalité qui l’entourait, les Marinas réunis autour de lui et le fils de Poséidon qui était rentré avec le trident de son père. Poséidon enfermé… Poséidon qui n’était plus parmi eux et son fils qui en profitait pour prendre le pouvoir. Son sang bouillonna dans ses veines et toute sa rage se redirigea vers la déité. Son regard, toujours autant assombris par la rage, se fixa sur Triton et ne le lâcha plus tandis qu’il s’approchait de Tec pour la prendre dans ses bras et briser le maléfice à l‘aide de son cosmos qui ne perdait pas en intensité mais qui était désormais stabilisé.


"Vous m’avez déjà prit mon frère, dit-il d’une voix monocorde et basse, je ne vous laisserais pas me prendre notre Princesse…"

Puis il se recula, maintenant toujours Tec dans ses bras, pour la relâcher quelques pas plus loin et venir se positionner devant elle. Peu à peu, ses sens revenaient et il se reconnectait avec la réalité, tout comme son instinct reprenait le pas sur la haine qui le tenaillait et lui intimait désormais d’attendre son heure. Au fur et à mesure sa rage se rendormit, tout comme sa haine se tapit dans un coin de son être, mais prête à bondir à la moindre occasion pour tout détruire. C’est ainsi également qu’il put calmer son cosmos bouillonnant et ressentir avec plus de clarté.

Une fois de nouveau apparent calme, il fit un pas dans la direction de la seule divinité présente, ne le lâchant pas des yeux. Lui manquait-il de respect ainsi? Il s’en moquait bien, mais il était hors de question qu’il mette un genou à terre devant cet être. Un sourire apparut sur ses lèvres, un sourire qui ne lui ressemblait pas, car loin d’être charmeur il était plutôt moqueur.


"Vous avez beau être le fils de Poséidon, commença-t-il, il est hors de question pour moi de mettre un genou à terre devant une divinité mineure. Ma loyauté va à Poséidon et à nul autre, continua-t-il d’une voix sourde. Alors très franchement vos ordre je n’en ai cure!!"

Il fit une très courte pause pendant laquelle il replaça quelques cheveux épars en arrière.

"Vous dites que vous voulez arrêtez Athéna? reprit-il sur le même ton. Manque de chance, j’ai déjà amorcé une alliance avec les Saints et il est hors de question que je trahisse ma parole!! Et ceux qui à tout hasard pourraient décider de me suivre devront les considérer comme des alliés. Vous et votre mère souhaitez la guerre? poursuivit-il avec un peu plus de vélocité cette fois. Hé bien soit vous l’aurez!! lui cria-t-il presque à la figure."

Après quoi il se retourna dans un mouvement de robes, faisaient claquer ses vêtements au passage, puis il redescendit près de Tec avant de se tourner une dernière fois vers Triton, tout en levant un doigt presque accusateur sur lui.

"En ce lieu et en cet instant je déclare ouverte la Guerre et c’est en Asgard qu’elle se déroulera!! finit-il dans un éclat de voix."

Puis il attrapa le Serpent de Mer par la main et se prépara à les téléporter tous les deux.

"Et tu viens avec moi Tec, nous avons quelqu’un à tuer!!"

Enfin, il disparut dans un éclat lumineux, emmenant la jeune marina avec lui.


[Arrow Entrée du Sanctuaire]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un retour ténébreux, une révélation frappante    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un retour ténébreux, une révélation frappante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Empire Sous-Marin :: Piliers de Poséidon :: Temple de Poseidon-