RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Retour des Enfers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Retour des Enfers   Mar 20 Sep - 0:17

Arrow Cathédrale d'Hadès

Finalement de retour. J'étais pris par un sentiment de soulagement lorsque je vis les parois du Temple du Scorpion. Nous étions finalement de retour, et sains et saufs, en grande partie grâce à cette Lydia. C'était un étrange personnage. Disons qu'elle ne ressemble en rien à un Spectre n'y en dégageait l'aura.

Quoiqu'il en soit nous étions à nouveau parmi les nôtres, mais avec une bien sombre nouvelle. Si réellement mes yeux ne m'avaient pas trompé, alors il s'agissait bien du Chevalier du Lion, qui avait vraisemblablement rejoins les Spectres, mais pourquoi? Comment un Chevalier d'Or peut-il sombrer dans le camp ennemi ainsi de la sorte? De plus, son envie de nous tuer, Bardamu et moi, avait été parfaitement perceptible, il ne l'avait pas caché, bien au contraire, il semblait que le Lion voulait terroriser sa proie en lui montrant sa folie meurtrière.

Je me remettais petit à petit de notre voyage à la vitesse de la lumière pour en savoir plus à ce sujet.

- Seigneur Bardamu, l'homme que nous avons vu là-bas, c'était bien le Chevalier du Lion n'est-ce pas? Comment...


Je n'arrivais même pas à songer à la moindre raison pour expliquer ce retournement de situation. C'était à ce moment pour moi une chose complètement incompréhensible, totalement dépourvu du moindre sens logique. Un Chevalier d'Or qui se retournait contre la Déesse Athéna et contre ses frères d'armes, c'est tout simplement inconcevable, et pourtant vrai.

Bardamu semblait pourtant autant perplexe que moi, serait-ce parce qu'il ne pouvait comprendre les raisons du Lion, ou bien pensait-il à cette femme avec qui il semblait entretenir une relation bien plus intime qu'il ne serait souhaité.

- J'ai bien l'impression que notre exploration ait été bien courte - continuais-je - il me semble que ce que vous vouliez explorer ce soit présenté trop tôt devant nous pour pouvoir explorer les contrées des Enfers comme vous le vouliez.

J'utilisais un ton plein de sarcasme, ayant appris quelques petites choses avec Bardamu. Ce dernier m'avait menti, son objectif majeur était bien évidemment de revoir cette femme. Bien que je puisse comprendre qu'il n'ait pas osé me dire pourquoi il voulait partir en Enfers, je ne pouvais pas simplement resté en silence comme si rien ne s'était passé.

- Vous croyez vraiment que tout cela est raisonnable? Je veux bien croire qu'elle peut être différente des autres serviteurs d'Hadès, mais elle n'en reste pas moins l'une de ses sbires. En cas de guerre, comment cela se passera-t-il Chevalier? Serez-vous capable de la combattre et de la tuer si elle venait à mettre la vie d'Athéna ou d'un de vos compagnons en danger?

La chose la plus censé à faire serait d'en parler à Athéna ou aux autres Chevaliers d'Or, afin qu'ils sachent à quoi s'en tenir, mais d'un autre côté cela pourrait être mauvais pour Bardamu, il pourrait être regardé avec méfiance ou même être considéré comme un traître. Je ne pouvais pas oublier qu'il a accepté de m'entrainer sans vraiment avoir aucune raison de le faire. De plus, je ne pouvais croire qu'il pourrait nous trahir, mais après l'épisode du Chevalier du Lion, pourrais-je en être complètement certain? Que faire? Comment agir? Cette réponse, il fallait que je la trouve seul, comme toutes les réponses que j'avais trouvé jusqu'à maintenant.



Edit: arf, et encore un. bon bah, oublie pas de repasser par l'entrée du camp, la prochaine fois, en tout cas. Wink (pis, la flèche de déplacement aussi, tout là-haut)

Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour des Enfers   Mar 27 Sep - 19:37

(C'est bon M. Edit, on est des Saints et on dans notre Sanctuaire : on va pas se casser le cul à se taper la montée des marches à chaque fois qu'on revient de mission lol!)

Arrow Cathédrale d'Hadès

Et Bardamu et Kyros retrouvèrent le décor familier de la Maison du Scorpion après un bref voyage dimensionnel. Bardamu pensait encore à Lydia et au doux baiser qu'ils avaient échangés : il semblait que l'amour qu'il lui portait - et qu'il avait cru au départ être une simple fantaisie, née de son esprit quelque peu tortueux - avait l'air de gagner en force et intensité.

La voix du Cygne le tira de ses pensées :

- Seigneur Bardamu, l'homme que nous avons vu là-bas, c'était bien le Chevalier du Lion n'est-ce pas? Comment...

Corell du Lion ! Il l'avait complètement oublié celui-là ! Posant une mains sur l'épaule de Kyros, Bardamu lui répondit :

- Oui mon ami, c'était bel et bien lui, Corell, le Chevalier d'Or du Lion. Enfin, je devrais plutôt dire "ex-Chevalier d'Or du Lion"... Quant à savoir pourquoi il est passé à l'ennemi, je ne saurais te dire... Peut être qu'au fond de son coeur il n'a jamais eu foi en Athéna. Qui sait ?...

Il se tut pendant quelques instants avant de conclure d'une voix plus affermie : mais il ne l'emportera pas au Paradis, tu peux me croire !

- J'ai bien l'impression que notre exploration ait été bien courte il me semble que ce que vous vouliez explorer ce soit présenté trop tôt devant nous pour pouvoir explorer les contrées des Enfers comme vous le vouliez..

Pour toute réponse, Bardamu éclata de rire : oui ! Mais en un sens c'est pas plus mal : ça nous aura évité de faire tout un parcours dangereux qui nous aurait sûrement mené à notre perte, moi tout au moins car je t'aurais renvoyé ici si jamais les choses auraient mal tourné.

Et puis bon, d'après ce qu'elle m'a dit, elle va se charger de mener l'enquête sur mes origines, notamment sur ma mère. Donc, d'une certaine manière, la visite a été plus que fructueuse.


Il avait confiance en Lydia et savait qu'elle ferait de son mieux : elle était fine, intelligente et avait l'air de bien savoir se débrouiller ; sans compter que les Enfers était son "chez elle" et qu'elle avait plus de liberté d'action qu'un Saint d'Athéna au sein du Royaume des Morts.

- Vous croyez vraiment que tout cela est raisonnable? Je veux bien croire qu'elle peut être différente des autres serviteurs d'Hadès, mais elle n'en reste pas moins l'une de ses sbires. En cas de guerre, comment cela se passera-t-il Chevalier? Serez-vous capable de la combattre et de la tuer si elle venait à mettre la vie d'Athéna ou d'un de vos compagnons en danger?

La question ne le surprit pas vraiment et c'est avec un petit sourire énigmatique qu'il répondit au Cygne :

- Tu vas peut être me prendre pour un fou mais je ne pense pas que Lydia constitue une réelle menace pour nous... Corell a tourné casaque mais qui nous dit que cette Spectre ne va pas faire de même ? Après tout, dans ce monde, tout est possible : ce qui marche dans un sens, peut très bien marcher dans l'autre ! Maintenant, s'il s'avère qu'elle constitue une réelle menace pour nous et Athéna, je n'hésiterai pas à employer la manière forte envers elle ! Crois-moi...

Bien entendu, il jouait sur les mots : la "manière forte" pouvait tout dire et ne rien dire à la fois.

Tout comme l'animal qui représentait son signe zodiacal et son Armure, Bardamu était tortueux (pour ne pas dire tordu !), maniait l'humour, l'ironie, l'allusion et le sarcasme comme nul autre et pouvait se montrer grossier et insolent. Mais ces petits "travers" cachaient en fait une grande sensibilité ainsi qu'une profonde mansuétude.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour des Enfers   Ven 30 Sep - 23:38

- Tu vas peut être me prendre pour un fou mais je ne pense pas que Lydia constitue une réelle menace pour nous... Corell a tourné casaque mais qui nous dit que cette Spectre ne va pas faire de même ? Après tout, dans ce monde, tout est possible : ce qui marche dans un sens, peut très bien marcher dans l'autre ! Maintenant, s'il s'avère qu'elle constitue une réelle menace pour nous et Athéna, je n'hésiterai pas à employer la manière forte envers elle ! Crois-moi...

Le croire? Oui il le faudrait. L'être humain était complexe, ses sentiments lui dictant parfois des attitudes incompréhensible et dépourvu de sens logique. Heureusement, ou peut-être malheureusement, je n'avais pas autant de problèmes à ce niveau. J'avais une mission à remplir, afin d’honorer la mémoire de celui qui m'avait justement permis de connaitre un autre sentiment que celui de l'indifférence.

Peut-être que Bardamu disait vrai, peut-être serait-il vraiment capable de se retourner contre celle qu'il aimait pour défendre la Déesse Athéna, comme il l'avait juré comme tous les chevaliers. Peut-être que je ne parviendrais jamais à comprendre les raisons qui ont poussé Corell à se retourner contre ses compagnons, mais au-delà de cette incompréhension, je me devais avant tout de suivre la voie que moi, Kyros du Cygne avait choisi.

- Je n'ai aucune raison de douter de vous, Seigneur Bardamu. Cependant, si vous n'y parvenez pas, sachez que je n'hésiterai pas, même si pour cela je dois me battre contre vous. Je n'ai qu'une seule chose qui me maintient en vie, et c'est Athéna et mon rôle de Chevalier.

Mon regard était serré et une lueur brûlait dans mes yeux. De la colère? Non! C'était tout simplement le jurement que je faisais à mon compagnon que je ne reculerai devant rien pour défendre nos idéaux. J'espérais sincèrement que nos paroles de ce jour là, ne se retourneront jamais contre nous et que nous pourrons toujours battre côtes à côtes.

Reprenant un air moins sérieux, je poussais un léger soupire. Que faire maintenant? Athéna serait-elle de retour? Je n'étais pas vraiment en forme pour un autre entrainement, bien que je ne doute pas une seule seconde que Bardamu soit partant pour une autre session d’acupuncture.

- Et maintenant que faisons-nous? Est-ce que la Déesse Athéna est déjà de retour? Avec toute cette histoire je n'ai même pas encore pu la voir.

Il fallait que je la vois, le plus tôt serait le mieux, mais je pouvais parfaitement comprendre qu'en ces temps mouvementés, Elle devait être très occupé, à mon grand regret.

- Peut-être devrions nous prévenir nos compagnons de ce qui s'est passé avec Corell. Ils ne sont peut-être pas encore au courant, et c'est un évènement bien trop important pour être ignoré.

Qu'en pensait le Chevalier du Scorpion? J'allais bientôt le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour des Enfers   Mar 4 Oct - 19:26

- Je n'ai aucune raison de douter de vous, Seigneur Bardamu. Cependant, si vous n'y parvenez pas, sachez que je n'hésiterai pas, même si pour cela je dois me battre contre vous. Je n'ai qu'une seule chose qui me maintient en vie, et c'est Athéna et mon rôle de Chevalier.

Pour toute réponse, le Scorpion éclata de rire : voila ce qui s'appelle parler en homme ! fit-il en gratifiant Kyros d'une bourrade amicale. Si ce jour doit arriver, si nous sommes obligés de nous affronter, permets moi de te donner un conseil : travaille tes arcanes un peu mieux que ça ! Tu ne parviendrais même pas à vaincre un Chevalier d'Or à moitié bourré ! Enfin, tu es sur la bonne voie pour devenir un guerrier accompli. Mais j'espère que ce jour funeste n'arrivera jamais...

En prononçant cette dernière phrase, son expression redevint sérieuse. Il n'avait pas vraiment peur de Kyros, tout au moins pas de ses prouesses martiales : Bardamu était capable de le casser en deux les yeux bandés, une main dans le dos et avec un seul doigt. Non ce qu'il avait peur c'était l'idée qu'effectivement son amour pour Lydia l'oblige à faire des choix cornéliens qui le pourraient le faire basculer vers le côte obscur... Et Lydia ? Qui sait si la Spectre du Vampire ne passait pas par les mêmes états d'âme, les mêmes interrogations, les mêmes doutes, les mêmes angoisses qui l'habitaient en ce moment même ? Et qu'adviendraient-ils d'eux si jamais ils survivaient tous les deux à cette Guerre Sainte ?

Le Scorpion se demanda subitement si les Dieux ne se jouaient pas d'eux. A moins que ce fut le Destin lui même qui se moquait d'eux...

Mais pour l'heure, nos ennemis sont les Spectres et le mieux est de focaliser notre énergie sur les soldats d'Hadès. Si nous commençons à nous entretuer, à nous affronter entre frère d'armes, le Sanctuaire est en passe d'être perdu pour toujours...

Kyros demanda ensuite ce qu'ils allaient faire par la suite, proposant d'aller voir la Déesse Athéna, rappelant au passage que c'était ce que voulait le Cygne à l'origine. Bardamu hocha la tête :

Oui, je pense que c'est une bonne idée. Athéna doit être mise au courant de la trahison de... Corell (Bardamu avait eu un temps d'hésitation avant de prononcer le nom du Lion) ; et puis, tu pourras enfin voir notre maîtresse à tous.

Il lui fit signe de le suivre vers la sortie de sa demeure, prenant la direction de la Maison du Sagittaire.

Dis-moi, qu'est ce qui t'a motivé à vouloir devenir Chevalier ? demanda-t-il à Kyros.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour des Enfers   Mar 4 Oct - 22:22

Je ne sais pas pourquoi, mais lorsque Bardamu me parlait ou répondait à certaines de mes questions, j'avais toujours cet étrange et inconfortable sentiment qu'il se foutait de moi. Je ne pense pas que ce soit fait de manière intentionnelle, je crois simplement qu'il était comme ça et que toutes ses phrases, pouvant parfois être considérées déplacées, lui sortait spontanément.

- Si ce jour doit arriver, si nous sommes obligés de nous affronter, permets moi de te donner un conseil : travaille tes arcanes un peu mieux que ça ! Tu ne parviendrais même pas à vaincre un Chevalier d'Or à moitié bourré ! Enfin, tu es sur la bonne voie pour devenir un guerrier accompli. Mais j'espère que ce jour funeste n'arrivera jamais...

À ce moment je comprenais que le Chevalier du Scorpion ne me voyait pas comme un guerrier qui pourrait lui causer de sérieux problèmes. J'en avais moi-même pris conscience lors de notre entrainement. J'étais encore bien trop faible si on me comparait à un Chevalier d'Or. L'écart était abyssal et ce n'était pas pour me plaire. J'espérais seulement que je puisse faire le poids contre les Spectres d'Hadès.

Malgré l'air amusé que Bardamu avait pris en réagissant à mes paroles, la dernière partie de son discours lui avait fait pris conscience du réel danger que cette "liaison" avec la Spectre du Vampire pouvait représenter. Je n'avais peut-être pas la puissance d'un Chevalier d'Or, mais à force d'être invisible aux yeux de tous, on parvient sans mal à observer et à déchiffrer toutes les situations possibles autour de soi. Ce sentiment qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre semblait bien réel, ce qui devait hanter le Scorpion.

- Mais pour l'heure, nos ennemis sont les Spectres et le mieux est de focaliser notre énergie sur les soldats d'Hadès. Si nous commençons à nous entretuer, à nous affronter entre frère d'armes, le Sanctuaire est en passe d'être perdu pour toujours...

"Oui il a raison!"

Il était clair que toutes ces questions n'auraient pas de réponses pour le moment. Il valait mieux aller de l'avant et ne pas se hanter avec toutes ces incertitudes. Bardamu acquiesça finalement à mon désir de rencontrer Athéna, c'était le prochain pas que nous allions franchir, ensemble encore une fois. De plus, cela pourrait nous permettre de donner la bien triste nouvelle que nous avions et de dévoiler la trahison du Chevalier d'Or.

Alors que nous suivions notre chemin, lentement, vers la Demeure suivante, celle du Sagittaire, le Chevalier d'Or me posa une question, qui pour dire vrai, ne m'avait jamais été posé jusqu'à présent. Je n'aurais même pas cru que cela puisse l'intéresser.

- Dis-moi, qu'est ce qui t'a motivé à vouloir devenir Chevalier?

- J'ai été recueilli par un Chevalier d'Athéna. Il m'a entrainé et m'a inculqué sa foi et son amour pour la Déesse. C'est un peu contre mon gré que j'ai suivi cet entrainement, mais au fil du temps j'ai appris à comprendre les choses qui nous entouraient et que la vie était bien plus que ce qu'il m'avait été donné de connaitre, et que moi-même, j'étais bien plus qu'un mouton noir qui n'avait pas sa place en ce monde.

Je m'arrêtais un cour instant, les mémoires de mon Maitre me revenait à l'esprit, me laissant un pincement au cœur.

- Il est mort lors de la dernière guerre sainte, et je me suis juré de continuer son combat, afin de le remercier pour tout ce qu'il a fait pour moi et de lui prouver que sa dévotion envers moi n'aura pas été vaine.

C'est envahi par les souvenirs que je suivais Bardamu pour, enfin, rencontrer la Déesse Athéna.

Revenir en haut Aller en bas
Bardamu


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1651

Feuille de Personnage :
HP:
154/154  (154/154)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour des Enfers   Dim 16 Oct - 15:52

Kyros répondit donc à la question de Bardamu : il avait été recueilli par un Chevalier d'Athéna qui lui avait fait subir - contre son gré - un rude entraînement pour qu'il devienne à son tour un Saint au service de la Déesse...

Quand le Cygne eut fini son récit, il parla :

C'est étrange mais moi aussi on ne pouvait pas vraiment dire que j'avais la vocation, le feu sacré, pour devenir l'un des serviteurs d'Athéna : j'étais un garçon qui, comme la plupart des garçons, ne rêvaient que de plaies et de bosses, d'aventures et d'exploits merveilleux...

C'est en allant rendre visite à mon père, eh oui je n'étais pas un orphelin à cette époque là, au Palais du Grand Pope que je suis tombé sur ce dernier : il m'avait demandé si je désirais devenir l'un des 12 Chevaliers d'Or car il avait senti un grand potentiel en moi.

Je ne comprenais pas trop ce qu'était un "grand potentiel" mais l'idée de devenir l'un de ces "types en armure dorée et étincelante" m'enchantait au plus haut point ! Donc, j'ai accepté sans trop savoir dans quoi je m'étais embarqué...


Il avait dit tout cela d'une traite, sans regarder le Cygne, comme s'il évoquait ses souvenirs plus pour lui-même que pour son interlocuteur. Il se tourna enfin vers lui :

Et maintenant, me voila, moi Bardamu, Chevalier d'Or du Scorpion et protecteur de la 8ème Maison du Zodiaque ! Moi qui n'avait rien demandé, ça m'est tombé dessus alors que tant d'autres tueraient pour avoir cette place. La vie est vraiment étrange...

Ils commençaient à monter les marches menant au Temple suivant quand Bardamu sentit un mouvement dans le Cosmos : Athéna, qui se trouvait dans son Palais, venait de se déplacer. Elle était maintenant dans la Maison du Bélier !

Il soupira : décidément, leur patronne avait la bougeotte ! Qu'allait-elle faire là-bas ? De toute manière, à quoi bon se poser la question puisqu'ils trouveraient la réponse une fois sur place.

Il rebroussa chemin : la Déesse ne se trouve plus chez elle, mais dans la demeure du Bélier. Viens, allons la voir de ce pas !

Et ils traversèrent de nouveau le domicile de Bardamu. A la sortie, un chat noir, paressait au soleil, regardant un bref instant les deux humains avec la nonchalance caractéristique à leur race.

C'est lui le plus heureux ! lança-t-il, en désignant de l'index le félin.

==> Maison du Bélier
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Retour des Enfers   Lun 17 Oct - 23:18

Finalement, Bardamu et moi avions plus en commun qu'il ne nous aurait été possible d'imaginer. Connaissant déjà certains traits de son caractère, ses paroles ne me surprenait pas vraiment. D'ailleurs, ce qui était surprenant c'est qu'il ait embrassé la carrière de Chevalier avec tout ce que cela avait de bon et de mauvais.

Par exemple, ne pas pouvoir être avec celle qu'il aimait. Cela devait être très dur à vivre. Cependant, et alors qu'il paraissait être perdu dans ses pensées, on pouvait voir sur son visage, une expression que la froideur de mon âme ne laissait personne entrevoir. On pouvait facilement voir qu'il savait, au fond de lui, qu'il avait pris la bonne décision et ce malgré tous les aléas que la vie de Chevalier comportait.

C'était un sentiment qui m'était encore inconnu. Étais-je vraiment heureux de mon choix? Avais-je la certitude que cette voie qui m'avait été offerte était vraiment la meilleure chose pour moi? Il est vrai que je n'avais pas à proprement de vie avant de rencontre mon maitre, mais il était tout aussi véridique qu'il ne m'avait pas été donné de énormément de choix. Il ne me restait qu'une chose à faire, continuer à avancer, ne reculant devant rien pour honorer ma promesse. Je n'éprouvais pas de joie particulière à être Chevalier, même si je ne trouvais pas que cela avait été une mauvaise décision. J'espérais seulement, qu'un jour, tout comme Bardamu, je puisse me rappeler du jour où j'ai pris cette décision, avec autant de nostalgie, baigner par une léger sourire de satisfaction en repensant à ses débuts comme gardien de la Terre. J'espérais sincèrement réussir à éprouver un tel sentiment un jour.

Alors que les deux Chevaliers montaient les marches en direction du prochain Temple du Zodiaque, Bardamu s'arrêta brusquement, se retournant vers l'entrée du Sanctuaire.

- la Déesse ne se trouve plus chez elle, mais dans la demeure du Bélier. Viens, allons la voir de ce pas !

J'avoue que cela me surpris, car je n'avais rien senti. Mais si le Chevalier du Scorpion disait que la Déesse Athéna se trouvait à présent dans le Temple du Bélier, cela devait être vrai.

- Très bien allons-y!

Je suivais Bardamu à présent, traversant à nouveau, en sens inverse, la Demeure du Scorpion. En sortant, nous pouvions apercevoir un chat noir, se dorant au soleil. Bardamu fut prompt à s'exprimer sur cette scène.

- C'est lui le plus heureux !

Vraiment? Serait-ce un chat heureux de sa vie sans aucun sens? Ou bien un homme ayant une mission importante pouvant sauver des milliers de vie? Je n'avais pas la réponse, mais j'essaierai de la découvrir au fur et à mesure des batailles que j'aurais à livrer.


Arrow Temple du Bélier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retour des Enfers   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour des Enfers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple du Scorpion-