RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Au travers du lien de sang [Rochel et Lydia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 2112
Armure : Surplis du Vampire

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Au travers du lien de sang [Rochel et Lydia]   Jeu 22 Déc - 18:02

Chronique II, cette Chronique se situe dans le sujet " Fuite du Colisée " juste entre le moment où Rochel disparaît et avant l'arrivée des autres spectres.

~~~~~~~~~~~~~~

Le flot de sang ne cessait de s'écouler devant elle. Depuis que sa reine l'avait conduite en ses lieux en compagnie de Raimï et Inferno, elle n'avait eu de cesse de ressentir une angoisse au plus profond de son coeur tandis que son esprit était déchiré par une autre crainte.

Le trouble qui la submergeait ne lui laissait à présent nul répit. Elle s'en était ouverte à la divine Coré. Sublime déesse qu'elle avait juré de protéger de toute sa vie et sa non-vie. Vies que Perséphone avait rendues cette vie après qu'Albafika les lui ait arrachées, d'une seule rose, fichée en plein coeur. Rose rouge redevenue blanche que la splendide Etoile avait gardée depuis. Elle était devenue le symbole de son serment envers l'épouse du seigneur Hadès et le plus précieux des trésors qu'elle détenait. Rose surlaquelle veillait Lucky durant les combats pour que nul ne puisse ne serait-ce que froisser ses pétales délicats.

Quant à l'autre trésor, lui touchait directement ce coeur qui était sensé ne plus jamais battre. Un seul homme y était parvenu, un ennemi...

Sous le bruit de la cascade, ce chant brutal comme les Enfers, Lydia avait fermé les yeux. Bien des souvenirs affleuraient avec le liquide sanglant. Un geste vers son coeur qui se remit à battre si intensément. Fidèle à jamais, elle n'avait commis qu'une seule faute mais en était-ce vraiment une ?

Anastase...

Une âme, une seule qu'elle avait momentanément sortie de sa prison.

Pour lui...

Pour son amour. Pour cet homme qu'elle avait vaincu avant qu'il ne lui prenne son coeur. La seule chose qu'elle ne pourrait jamais plus offrir en sacrifice à la divine Perséphone. Jamais, elle n'aurait la force de porter ses coups contre lui. Elle l'aimait trop.

Le chant de la Cascade redoubla tandis que d'autres approchaient. Le sang à l'odeur capiteuse mais qui jamais ne l'attirerait car c'était la vie qui l'aimantait et non la mort. Aussi paradoxal qui cela pouvait paraître connaissant le lien existant entre elle et Roohel, seule la vie pouvait l'attirer pour qu'elle vienne l'étouffer.

Rochel... Pourquoi es-tu parti si vite ? Je ne peux combattre avec un tel trouble. Ces souvenirs qui m'assaillent sont-ils réels ou suis-je en train de subir un autre contrecoup de ton sang ? Le sang des dieux, je ne dois pas boire le sang des dieux ou absorber leur cosmos et par deux fois, Rochel, par deux fois, mes canines se sont enfoncées dans ta chair alors que tu me tenais dans tes bras.

L'Etreinte du Vampire, la véritable Etreinte créait un lien de sang entre la chasseresse à la chevelure de feu et celui qui la recevait. Le pouvoir de l'ancien Griffon était fort si fort qu'elle avait failli se consumer à son seul contact. Les fièvres l'avaient fait délirer au point que Raimï était presque parvenu à la soumettre.

Avait-il renoncé ? Non, cela ne ressemblait pas au Ver de laisser si facilement tomber. Elle était un défi et tous deux le savaient. Enfin avec la guerre il aurait bien d'autres femelles à se mettre sous la dent, enfin, les tentacules. Pauvres femmes chevaliers...

Un sourire léger qui la détendit. Peut-être était-ce juste ce qui lui fallait pour qu'elle ressente de nouveau cette présence bien connue.

Rochel. Ton sang est encore présent en ces lieux. Es-tu toujours là ?

Respirant profondément pour s'apaiser, elle finit par ouvrir les yeux. Son sublime regard de rubis se focalisant sur la Cascade de sang. Flots écarlates se reflétant dans un regard aussi rougeoyant...

De l'immense chute sembla soudain émerger une forme. une silhouette que Lydia put aussitôt reconnaître. Sans réfléchir davantage, elle tendit l'ensemble de ses sens et de son cosmos vers cette apparition, oubliant tout ce qui l'entourait.

" Rochel, tu es revenu ? Seigneur Thanatos, répondez à ma prière, il est certains évènements que je dois vous confier mais sont-ils vraiment les souvenirs du passé ou juste le reste des délires fiévreux qui m'ont agitée. Tout est compliqué si compliqué. Au travers du lien de sang, vous seul pourrait discerner la vérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Au travers du lien de sang [Rochel et Lydia]   Sam 31 Déc - 2:32

La scène autour de la vampire commença lentement à s’assombrir d'une teinte ténébreuse sous la violence de la cascade qui quant a elle: semblait redoubler de fureur alors que les Enfers se coupa de l'espace entre la cascade et la spectresse, révélant alors un lieu perdu dans une dimension distordu à l'intérieur d'une gigantesque sphére écarlate. Plus aucun participant à l'appel de la Reine des Ténèbres n'étaient présent, pas même la Reine elle même n'était dans cet étrange songe couleur sang alors que l'étoile céleste des Ténebres elle; était bien emprisonné dans ce lieu hors du temps et de l'espace. Lentement, le sang se déversant de la cascade commença à bouillir progressivement; créant des bulles écarlate à sa surface tandis qu'une aura sombre se manifesta soudainement avant qu'un titanesque pentacle à cinq lumineuses n'apparaisse au dessus de cet endroit perdu en dehors des dimensions.

"Quel troubles ose t'importuner de la sorte, Lydia de l'étoile céleste des Ténebres ?"


La voix du dieu de la mort provenait de la cascade de sang; plus précisément de la forme qui en jaillissait avec lenteur: celle-ci composé de sang était en train d'imiter l'immense surplis du tout jeune dieu infernal avant de prendre ses couleurs pour une copie parfaite de l'ancien spectre aux cheveux d'argent. On aurait juré que c'était bel et bien Rochel qui se tenait devant la porteuse de l'étoile des Ténèbres avant qu'il ne contredisse tous cela en expliquant à la vampire; la vérité sur ce lieu.

" L'endroit où nous sommes se trouve exactement dans ton esprit: a l'heure actuel ton corps est en train d'observer les spectres arriver, ce qui pourrait durer des heures ici durera en faite quelque minute dans le monde réel. Ce n'est que grâçe au lien que nous partageons que j'ai put venir répondre à ta détresse, toi qui m'a succédé auprès de notre Reine."


au dessus de leurs tête commentait à naitre des images sur le pentacle provenant de la mémoire de la vampire et de l'ancien juge du Griffon: On pouvait voir de nombreux combat opposant la spectresse à une myriade d'adversaire tous plus puissant les uns que les autres jusqu'a voir une image où la belle vampire rousse planta ses crocs dans le cou de l'ancien Griffon jusqu’à le laisser sans vie.

"Si nous parlions de ce tournois où tu as prit ma vie, Lydia ?''
Revenir en haut Aller en bas
Lydia


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 2112
Armure : Surplis du Vampire

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: Au travers du lien de sang [Rochel et Lydia]   Sam 7 Jan - 14:17

Comme pour répondre à son appel, le ciel s'assombrit encore et encore aussi incroyable que cela pouvait paraître aux Enfers. Une ambiance pourtant calme et détachée dans un décor tout en dégradés d'ombre et de tons écarlates avec ça et là des petites touches plus claires et pourtant tout aussi chaudes. Presque dorées et si vite noyées dans cette ténébreuse immensité d'où venait d'émerger cette énergie si puissante et si redoutée Tout comme celle de leur reine vénérée.

La reine des enfers !!!

Ma dame... Ma reine ? Son coeur se mit à battre de toutes ses forces avant qu'elle ne s'apaise sous les paroles de celui qu'elle avait jurée de servir tout comme la divine rose. Ce fut aussi à ce moment précis qu'elle comprit qu'elle était absolument seule avec le seigneur Rochel. Isolée dans un monde qui n'existait qu'en elle...

Au plus profond de mes pensées. Voici donc ce que ressent celui qui plonge dans l'âme d'un Vampire et le Vampire qui accepte de lui ouvrir son âme... La communion parfaite au travers du lien de sang. Lucrézia, ma mère, as-tu ressenti cela, toi aussi ?

La voix divine s'éleva alors et Lydia après l'avoir salué, s'inclina aussitôt devant celui qu'elle respectait.

Oui... Telle est donc la véritable puissance de l'Etreinte d'un Vampire et du Lien de sang. Rien ne peut plus le rompre lorsqu'il a atteint sa pleine puissance et cela crée un lien plus que privilégié.

Quelque peu apaisée, la subime Etoile ne l'interrompit pas un instants tandis qu'au-dessus d'eux, le pentacle déversait son flot de souvenirs entremêlés. Des images d'une telle intensité que la jeune femme semblait de nouveau ressentir les émotions, les sensations, la douleur et la cruauté des combats alors que cela semblait loin si loin. Le flux ne cessait et tout ce que la spectre à la Chevelure de feu avait vécu, le seigneur Rochel pouvait le voir à travers ses yeux et son esprit.

Tant de visages s'étaient succédés, des guerriers venant de tous horizons. Ses poings se crispèrent avec une telle force lorsqu'elle revit les visages des Ases apparaître. Aucun des saints ne lui faisait cet effet. Aucun des combattants de la déesse ne lui avait laissé pareil souvenir. Tout au contraire, l'image qu'elle gardait d'eux était bien celle d'hommes d'honneur, loyaux et trop fiers pour s'abaisser à attaquer en traître.

Le décor changea encore avant de tomber sur une séquence qui les concernait tous les deux. Son envoûtant regard de rubis ne pouvait se détacher de ces deux silhouettes, à demi-nues, enlacées au beau milieu d'une arène détruite et ce fut à cet instant que la voix de Rochel reprit, faisant presque sursauter la somptueuse Vampire.

- Ce tournoi. Oui, parlons de ce tournoi, seigneur Rochel.

Sa voix était devenue si vibrante tant le trouble qui la bouleversait était intense.

Elle ne pouvait détacher les yeux de cette image, de ses lèvres posées sur sa nuque alors qu'elle le vidait de son sang. Il était encore le seigneur du Griffon et elle une simple Etoile Céleste. Plus encore qu'une Etreinte Vampirique, cette scène marquait le terme d'un effroyable combat. Bien plus qu'en sa chair, ce fut en son âme que Lydia avait le plus souffert. Tout au long de l'affrontement, elle s'était retrouvée écartelée entre sa loyauté envers Rochel et son désir de survivre. Elle n'avait pu se résoudre à l'attaquer de toutes ses forces. Et elle s'était retrouvée plus que démunie contre l'Ase. Le froid, elle ne supportait tout simplement pas le froid.

Ce fut sans contexte le pire de tous ses combats. Elle avait tout fait pour repousser l'échéance, allant jusqu'à ce laisser manoeuvrer par Caedus. La haine du Tigre Blanc envers contre le juge du Griffon l'avait tant aveuglé qu'il en avait pratiquement occulté la spectre.

Et maintentant qu'elle revivait cela sous le regard de Rochel, elle sentait un sentiment de honte l'envahir en plus du reste. La honte et la culpabilité. Elle avait même voulu baisser les yeux et détourner le regard de ce que ses souvenirs ravivés par l'énergie du dieu de la Mort lui-même lui montrait mais elle n'avait pu. Toute coupable qu'elle se sente, elle ne pouvait fuir ce qu'elle avait fait.

- Ce tournoi... Son poing se serra en se rappelant. Ce tournoi... Par deux fois...

Par deux fois, je vous ai attaqué et saigné de la pire des façons mais pire encore, je n'ai pu tenir la promesse que je vous avais faite. Ils étaient trop forts pour moi. Si seulement, j'avais pu tenir davantage...


Lydia se sentait si mal en revivant sa propre faiblesse. Elle n'avait rien pu faire contre des guerriers du niveau des chevaliers d'or ou pire encore de guerriers divins. Mais bien davantage que cela, c'était l'idée d'avoir porté la main sur celui qu'elle avait juré de servir qui la hantait. Qu'une autre divinité ait pu la pousser à faire cela la hantait.

- Mais avant tout, j'aimerais tant savoir. Ce tournoi a-t-il réellement existé ? Personne ne semble s'en souvenir mais ce cosmos qui m'a brûlée de l'intérieur n'avait rien de celui d'un simple combattant et je sens qu'il est encore présent au fond de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Au travers du lien de sang [Rochel et Lydia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au travers du lien de sang [Rochel et Lydia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-