RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Ultimes préparatifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: Ultimes préparatifs   Ven 30 Déc - 0:36

==> La cascade de sang

S'éloigner de sa reine alors que la menace était si proche si réelle, était un véritable cas de conscience pour la douce Etoile des Ténèbres mais elle se devait aussi d'être au mieux de sa forme. Pour parer à toutes les éventualités, il lui faudrait toutes ses forces, toutes ses ressources et son talent.

Aussi, se devait-elle de s'accorder ces quelques instants de soins et de quiétude pour s'apaiser et être en paix avec elle-même. Pour ses sombres monarques et pour tenir la promesse qu'elle avait faite à Rochel. Son admiration pour le dieu de la Mort ne cessait de croître. Se rendre seul à Asgard forçait le respect. Si jamais ces pourritures de glaçons lui font du mal ou l'attaquent en traître...

Son poing se serrait à en saigner tandis que la Tolomea apparaissait au loin, trônant au beau milieu de son décor blanc. La demeure du Griffon, la demeure que lui avait remise Rochel avant de devenir le dieu de la Mort.

Une rapide décélération avant qu'elle n'amorce sa descente et ne se pose tout en douceur au milieu d'un véritable gruyère de glace éternelle. Quelques pas de danse et autres pirouettes suivirent le temps qu'elle parvienne jusqu'à l'entrée. C'est que l'endroit s'était mué entre un véritable parcours d'obstacle depuis la réquisition des morts. Même ceux-là...

Un rictus cruel sur son magnifique visage avant qu'elle n'entre enfin chez elle. Depuis que ses lèvres s'étaient posées siur la nuque de Rochel avant qu'elle ne le vide presque de son sang en une Etreinte digne de la reine des Vampires. Personne ne pouvait comprendre ce que cela signifiait à moins de le vivre.

Un instant qui avait marqué un tournant dans la vie des Enfers. Qui aurait cru que c'éait encore si récent. Pourtant, c'était bien le cas, tout était allé si vite.

Les couloirs s'enchaînèrent sous les nombreuses lueurs bleues tandis que les gardes s'empressaient autour d'elle.

- A vos ordes, dame Lydia, que souhaitez-vous ?
- Dame Lydia, votre tenue est prête ainsi que vos nouveaux jeux de lames. Les armuriers se tiennent à votre entière disposition.


Un regard circulaires vers les armes que portait chaque garde. Tous étaient armés de pied en cap, prêts pour la guerre à venir.

- Je vois qu'ils ont aussi fait le nécessaire pour vous ! Parfait...
- Oui, gloire à nos sombres monarques, dame Lydia ! Et gloire au seigneur Rochel ! Nous guiderons au mieux les morts et défendrons la Tolomea et les Enfers jusqu'au bout.
- Oui, tous ensemble, nous délivrerons notre seigneur Hadès après avoir écrasé les chevaliers de la déesse Athéna ainsi que ces pourritures d'Ases s'ils osent venir. Qu'ils apprennent que leurs terres ne sont rien à côté du Cocyte.


Ces voix empressées qui lui répondaient. Cette fièvre guerrière qui s'était de nouveau emparée de la Tolomea sans s'embraser à l'extrême faisait si plaisir à voir. Les Enfers étaient prêts et même les simples gardes se battraient jusqu'au bout. Ne jamais négliger aucun des combattants.

L'odeur du sang filtrait derrière l'une des portes entrouvertes ainsi que celle de la vie. Elle s'immobilisa soudain, geste qui fut aussitôt remarqué par les gardes.

- On a veillé à respecter au mieux votre régime...
- Si forts...
- Et à votre entière disposition.
- Savent-ils ce qui les attend ?
- c'est un honneur pour eux, madame.
- Bien, préparez-les. Dès que je me serai purifiée, leurs sangs me renforceront.


Prendre soin d'elle, elle devait prendre soin d'elle pour accomplir sa mission.

Les paroles d'Anastase lui revenaient en tête comme lorsqu'il lui parlait de son imprudence. Sans le savoir, il l'avait aidée lui aussi. Un murmure vers son épaule et Lucky apparut.

- Dis-moi, puis-je compter sur toi ?
- Bien sûr.
- Aide-moi à être prête...
- Avec plaisir !!!


La joie de la fée surprit l'esclave qui venait de s'approcher, parée selon les exigences de la nouvelle gardienne.

- Dame Lydia. Tout est prêt. Souhaitez-vous vous purifier seule ou désirez-vous que je m'occupe de vous ?
- Tu ne me crains pas ?
- Non, vous m'avez sauvée des tentacules de ce monstre de Ver dans les bassins du harem ainsi que la perversité des autres et je préfère prendre soin de vous que de...
- Bien, dans ce cas, viens avec moi... Tu m'aideras à me préparer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Ultimes préparatifs   Ven 30 Déc - 14:42

Dans l'intimité des salles d'eau...

Le son cristallin de l'une des nombreuses fontaines alimentant la Tolomea était un véritable délice après la brutalité de la Cascade de sang et le vacarme assourdissant des troupes. Lydia était dotée de sens plus que surdéveloppés que, de temps à autre, elle reposait en se coupant du reste des Enfers. Apaiser ses sens tout comme son corps et son âme seraient l'idéal pour repartir de suite au combat.

Ainsi, pour l'instant elle se prélassait encore, nue dans l'eau de l'un des nombreux bassins. Une sensation vivifiante la fit sourire alors que de l'eau d'une pureté incroyable s'écoulait sur l'ensemble de ses courbes. Au-dessus de sa tête, Lucille, l'ancienne esclave du harem, devenue depuis sa servante, versait avec un art certain le précieux liquide. Le tout sous les yeux de Lucky. Le regard de la fée allant de l'endroit où se trouvaient les deux femmes en tenue d'Eve à l'ensemble des armes magnifiquement disposées auprès de ses atours.

La Vampire avait tenu à garder précieusement la rose de Perséphone ainsi que le pendentif que lui avait confié le Scorpion. Bardamu, elle crut le voir un instant approcher de cette pièce mais ce n'était encore qu'une simple illusion, le fruit de son imagination et de son désir de le revoir avant de périr si tel était son destin.

Une lueur triste traversa son regard si particulier alors que Lucille massait son cuir chevelu en y ajoutant un soupçon de parfum avant de passer à la nuque et aux épaules. Elle avait le don de soulager les dernières douleurs de la jeune femme sans lui manquer ne fut-ce qu'une seconde de respect. Leurs tenues respectives ne la gênait guère. Après tout aux Enfers et dans le harem, elle n'avait jamais pu se cacher un seul instant. Aussi, la servante n'avait pu cacher sa surprise en voyant les femmes de la Tolomea la remercier discrètement de s'occuper des soins de la nouvelle gardienne.

Cela l'intriguait tellement qu'elle finit par lui poser la question. Ses doigts agiles achevaient de masser et soigner la Vampire qui ferma un instant les yeux avant de répondre.

- Sans doute parce que contrairement à toi, elles ont pu m'entrevoir sous qu'elles croient être mon véritable visage.

Un geste pour désigner l'une des portes qui n'était séparée des pièces voisines que par d'un simple rideau.

- Regarde maintenant ce qu'elles craignent tant de moi...

D'un geste, elle jaillit hors du bassin avant d'avancer avec sa chevelure de feu pour tout vêtement vers la table où l'attendait à la fois sa nouvelle tenue et ses lames. Le surplis lui se tenait au-dessus d'elle, suspendu au plafond, ailes déployées en une sombre corolle.

Pourtant, ce fut vers les coupes que sa main se dirigea, des coupes de cristal finement ciselées. D'un mouvement plus que rapide, elle s'en saisit d'une avant de la faire tourner dans sa main.

Un léger mouvement de la tête et elle enflamma son cosmos qui emplit aussitôt la salle, la submergeant sous un voile sombre qui alla en s'éclaircissant avant de s'effacer et lorsqu'elle se retourna vers Lucille la coupe était pleine...

- Du sang ? Celui des volontaires ?
- Oui, un seul geste suffit pour le prendre sans douleur sans même que les victimes ne s'en aperçoivent. Si vite, le Baiser du Vampire c'est aussi cela.
- Dame Lydia.
Le ton était presque indéchiffrable.
- Déçue ?
- Je...
- Effrayée ?
S'amusa la Vampire en notant un geste de recul tandis qu'elle portait le précieux liquide à ses lèvres.
- Non, juste...
- Si tu veux continuer à me servir... Il te faut aussi connaître cela.
Confia soudain la Vampire.
- Bien.
- Non, sêche-toi et aide-moi à me vêtir avant.
- A vos ordres.
Répondit-elle avec une étonnante spontanéité.

La suite se passa en silence. Après s'être séchée et rhabillée, Lucille s'empressa d'aider la Vampire à en faire de même. Elle n'avait pu cacher son intérêt pour les lames qui semblaient briller encore davantage entre les mains de la somptueuse spectre. La robe que portait maintenant Lydia était un présent que lui avait fait Rochel lorsqu'il lui avait confiée la Tolomea. Une tenue aussi sublime qu'adaptée au combat, la parfaite tenue pour envelopper le corps magnifique d'une Etoile comme elle. Une robe tout aussi sombre que les autres mais prenant des reflets particuliers lorsque le cosmos de la spectre au teint de neige et à la chevelure de feu s'embrasait. Le résultat était impressionnant et Lucille avait bien du mal à détacher son regard de la spectre en plein mouvement. La Danse des Vampires associée au jeu des lames était un éblouissement sans pareil. Grâce, sensualité et mystère entouraient la chasseresse des Ténèbres aussi sûrement que sa brume aux reflets envoûtants. La beauté de la jeune femme s'en retrouvait sublimée sans être une seule fois trop mise en avant. Elle était la gardienne d'un tribunal et non un morceau de viande mis en valeur pour être vendu au plus offrant.

Des mouvements suivis d'éclairs, les lames fendant l'air tandis qu'elle semblait davantage glisser que se déplacer.

Puis, enfin, cela cessa.

- Parfait. Ces nouvelles lames sont de véritables merveilles tout comme cette robe. Il ne manque plus que l'ultime touche.

Elle leva les yeux vers le surplis encore suspendu. Pourtant, ce fut d'abord vers Lucille qu'elle se tourna.

- Prête ?
- Oui.
- Dans ce cas.


Et sans lui laisser le temps de réfléchir davantage, Lydia saisit de la servante avant de planter ses crocs directement dans sa nuque. Le précieux liquide glissa dans sa gorge mais si peu, elle en prit si peu.

Puis, enfin, elle la relâcha non sans la faire asseoir.

- Repose-toi. La prise de sang provoque une torpeur dont on a bien du mal à émerger. Prend juste ceci.

Elle passa la pointe de l'une de ses lames sur sa peau avant d'en faire perler une goutte de sang. Une seule.

- Prend ceci te rendra des forces.

Et sur ces derniers mots, elle se releva, sentant un bouleversement traverser les Enfers.

- Hum... Le moment est venu ! Ma reine a besoin de moi. A bientôt, Lucille, ne quitte pas l'enceinte de la Tolomea. Quoi que tu entendes, demeure ici.
- Bien, dame Lydia. Videz-les tous de leurs sangs. Eux qui osent s'élever contre le seigneur Hadès.


Un geste vers la table où trônait encore un écrin. Un écrin d'où Lydia retira une étonnante parure. Un collier et les boucles assorties mais ce qui frappait le plus était leur éclat si sombre.

Ma dernière carte même si j'espère ne pas arriver à cette extrêmité.

Sur ce, elle s'en para avant d'appeler enfin le surplis qui la recouvrit.

Nulle vie ne se dissimule aux yeux des Vampires, vous voici enfin...

N'ayez crainte ma reine, j'arrive...


==> Cascade

[HRP : peine arrivée, je dois déjà repartir Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
 

Ultimes préparatifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Tolomea-