RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [combat GS] Chronos Vs Sylphide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Sam 4 Fév - 18:00

J'ignore si tout les spectres sont ainsi, mais, tous ce que j'ai pu croiser par le passé étaient d'une impatience. Il pouvait bien attendre que je puisse donner des directives et conseils à mon jeune ami quand même? En tout cas, Kyros a pu s'en aller sans le moindre problème le spectre de la victoire en a seulement après moi. Ce qui montre qu'il a peut-être un bon fond, ou alors, juste une indifférence total envers ce qu'il pense être inférieur. Je ne souhaite pas faire la même erreur que bon nombres de guerriers, sous-estimer un adversaire peu s'avérer dangereux, j'en ai fais les frais par le passé. Mais, j'ai eu de nombreuses années pour réfléchir et corriger mes erreurs. Cependant l'heure n'était pas à la nostalgie de l'ancien temps.

Ne soyez pas impatient Sylphide, la patience est maître des vertus, vous ne le saviez pas? Lui demandais-je histoire de le faire patienter un peu pour que je puisse discuter avec Dark et Elias.

*Qu'en pensez-vous les amis?*
*Mieux vaut s'en méfier.*
*J'ai soif!*


Bon, en gros, je devais faire comme je le pensais, faire bien attention à ne pas faire d'idiotie pouvant me coûter la vie et peut-être laisser Dark s'en occuper. Après tout, il pourrait peut-être effrayer le spectre du basilic et comme ça je pourrais continuer ma route et rejoindre Kyros puis si possible Mattheus et mon frère. Mais, pour l'heure, je dois me concentrer sur mon adversaire, le spectre de l'étoile céleste de la victoire risque de devoir changer son titre dans peu de temps... bon, c'était pas terrible sur le coup. Retirant mon casque et le posant sur un des rochers environnant je jette un rapide coup d'œil vers Sylphide avant d'intensifier mon cosmos, signe que j'étais prêt à en découdre. Je vais attendre un peu, histoire d'évaluer un peu la situation et les possibilité que j'ai, et ensuite je ferais peut-être appel au pouvoir de Dark, malgré les risques.

Voilà, vous êtes servis!
Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Sam 4 Fév - 18:03

A moi petits dés! ^^

edit: Finalement ma chance est peut-être revenue? Razz


Dernière édition par Chronos le Sam 4 Fév - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Sam 4 Fév - 18:03

Le membre 'Chronos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Aiakos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 214

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Sam 4 Fév - 21:29

Ces dernières paroles n'avaient qu'un seul but, attiser la même envie qui avait gagné Sylphide depuis son arrivée sur ces terres... Toutefois, c'est avec un certain regret, que le spectre du Basilic dût attendre une nouvelle fois, que son adversaire se décide enfin à lui porter le premier coup! Visiblement pas si désireux que ça d'en découdre avec lui, il préféra s'assurer que son compagnon poursuive son chemin.

Mais chose tout à fait surprenante, au lieu de continuer sa marche en avant, ce chevalier de Bronze rebroussa chemin... Qu'elle mouche l'avait piqué? Pourquoi renonçait-il à avancer dans l'antre des enfers, alors que son partenaire lui offrait là, un pont en or et un échappatoire de premier ordre? Tant de questions qui fusèrent dans l'esprit du jeune Sylphide, et qui sans doute ne trouveraient pas de réponses.

Néanmoins, le spectre jugea bon la décision qu'il venait de prendre et acquiesça en le voyant retourner en arrière. En prenant cette décision, il venait de sauver sa peau et d'un certain côté, évité de perdre la face un peu plus loin en affrontant un combattant bien plus fort que lui... Son instinct de survie devait y être pour beaucoup, mais malheureusement pour lui, malgré tout l'espoir qui pouvait l'habiter, tôt ou tard il devrait faire face et périr...

Maintenant qu'ils étaient bel et bien seuls et débarrassés de cet enquiquineur, plus question d'attendre et de se perdre dans des discussions inutiles. Les minutes paraissaient des heures tant l'attente avait été insurmontable, d'autant que ce chevalier, se plaisait vraisemblablement à le faire languir et bouillir d'impatience. C'est certainement cette impulsivité qui l'avait mené à sa perte, cependant que pouvait-il y faire? C'était dans sa nature et sa soif de bataille était malheureusement la plus dure à étancher...

Puis tout à coup et alors que Sylphide commençait sérieusement à en avoir plus qu'assez d'attendre, son adversaire ôta enfin son heaume avant d'étendre son cosmos jusqu'à lui... En faisant de la sorte, il venait de lui indiquer que le combat pouvait enfin commencer. Sylphide esquissa alors un très large sourire, semble-t-il heureux d'être tombé sur une guerrier avec une telle force...

Un telle émanation de cosmos ne pouvait signifier qu'une et une seule chose, ce chevalier allait lui donner du fil à retordre... Tremblant non pas de peur mais d'excitation, son sourire laissa place à un rire carnassier et froid. Fixant tour à tour ses poings rétractés, son visage d'ordinaire si calme, avait quelque chose de terrifiant. Les yeux révulsés comme dans un état second, il se mit alors à fixer Chronos avec intensité...

C'est comme s'il semblait s'être évaporé, pour laisser place à un psychopathe dangereux orné d'un pentagramme scintillant. Très vite et avant même que son adversaire n'est bougé d'un pouce, une épaisse brume violâtre fit son apparition et se concentra autour de son créateur. Cet épais brouillard constitué de toxine, venait d'être sécrété dans le seul but de terrasser le chevalier des gémeaux, chose qu'il ne tarda pas à savoir quand Sylphide lui annonça:

« Tu vois ce nuage de poison? » Fit-il en le désignant, avant de poursuivre « Je m'en sers pour combattre mes adversaires et c'est la dernière chose que tu verras de ton vivant! Après, il n'appartient qu'à toi de me prouver le contraire... » Glissa-t-il avec subtilité, un rire narquois aux bout des lèvres...




Dernière édition par Sylphide le Dim 5 Fév - 12:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Sam 4 Fév - 23:26

Bon, on dirait que j'ai trouvé encore plus fou que moi dans cette histoire. Je ne sais pas pourquoi mais Sylphide se mit à rire effroyablement quand je me suis mis à intensifier mon cosmos. Je doute que se soit ma puissance qui l'ait rendu fou, je ne pense pas avoir un tel pouvoir. Mais, on avait une chose en commun sur ce coup, c'est que tous les deux nous pouvions être assez instable psychologiquement. Sauf que moi, j'ai eu le temps d'apprendre à me maîtriser. On n'avait pas encore débuté le combat qu'une épaisse couche de brouillard apparut, sur le coup je ne savais pas ce que c'était, mais, je pouvais tout de même m'en douter. Ce n'est qu'une fois Sylphide m'annonçant la nouvelle que j'ai pu apprendre que cette épaisse brume n'est enfaite qu'un brouillard empoisonné. Ce qu'il venait de dire ainsi que son petit rire narquois eu pour effet de me faire sourire, un sourire qui ce changea assez vite en un rire tout aussi railleur que le sien.

Fais ce que tu veux, ton poison ne me vaincra pas et sais-tu pourquoi?
Lui annonçais aussi sec.

Je fis quelques petits étirements, lui faisant croire que je le sous-estime, comme ça il pourrait faire une erreur pouvant lui être fatale. Puis, j'ai levé la main droite en l'air, intensifiant mon cosmos et la concentrant sur ma main, je fais un petit claquement de doigt et aussitôt la demeure du jugement ainsi que le paysage des Enfers venaient de disparaître, où plutôt, nous venions de disparaître de notre temps et de notre dimension. Nous nous trouvons à présent dans un endroit qui se modifie selon ma volonté et qui est tout à mon avantage. Un nouveau paysage se forma, la zone se retrouva envahit de nombres arbres et plantes et le temps restait figé au moment du crépuscule. Le temps idéal pour se mettre en chasse quand on est un vampire, ce que en partie je suis. Pendant que mon adversaire observé ces changements, moi, je pris déjà l'initiative de me faufiler dans les ombres près à me lancer sur ma proie.

*Leçon n°1 du bon vampire: attaquer son adversaire quand il ne s'y attend pas.*

Et sans plus attendre je me suis lancé sur mon ennemi, lui lançant une boule cosmique et une fois suffisamment proche de lui, enchaînant les coups de poing dans l'estomac. Mais, ne voulant pas en terminer là, je sors mes crocs près à les planter sur sa peau afin d'absorber son énergie.

Twilight Fang!

D'ordinaire je n'apprécie pas le fait de boire du sang, je dois même avouer que ça me répugne, surtout celui d'un spectre, mais, là, je n'ai pas vraiment le choix, pour l'affaiblir et m'approcher de la victoire je n'ai que cette possibilité: le saignée jusqu'à la mort. Maintenant, je penses qu'il sait pourquoi je ne crains pas tellement sa petite brume de poison. En plus, j'ai déjà eu le droit à pire avec mon frère comme poison.

Revenir en haut Aller en bas
Aiakos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 214

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Dim 5 Fév - 12:30

En écoutant le spectre du Basilic mentionner ce petit détail concernant son poison, son adversaire comme toute personne normale aurait dû frémir et le craindre, mais vraisemblablement c'était tout le contraire... En effet, à peine eut-il fini son petit monologue que son homologue se mit à sourire et rire de plus belle. En d'autres termes, Sylphide avait eu beau l'avertir, ce dernier ne l'avait pas écouté et souhaitait poursuivre!

D'un certain côté, c'était une aubaine de tomber sur un chevalier avec une telle envie, mais d'un autre, si même ses avertissements n'avaient aucun effet, c'est que ce dernier était encore bien plus fou que lui. La réponse de Chronos confirma cette supposition, ce dernier n'étant mais pas du tout conscient du risque qu'il encourait... De plus, comme si de rien n'était, il se permit de faire quelques étirements, afin de s'échauffer avant leur confrontation.

Puis d'un petit mouvement, il brandit son bras vers les cieux avant de claquer des doigts. Comme par magie, le décor de la demeure du jugement se substitua par une grande forêt luxuriante... Le chevalier des gémeaux venait de montrer en quelques secondes toute l'étendue de son pouvoir. Chevalier aux pouvoirs stellaires, ce dernier venait de les envoyer dans une autre dimension, qui lui tenait visiblement à cœur!

Sylphide ne bougea pas d'un cil et se contenta d'observer avec minutie cet endroit. Les arbres, la terre, l'atmosphère, n'avaient plus à voir avec le lieu précédent. Même le ciel des enfers d'ordinaire rouge sang, avait été remplacé par un crépuscule semblable à celui du monde des humains... Un lieu qui d'une certaine façon, n'inspirait pas confiance et qui ne tarda pas à dévoiler son prédateur...

Dans toute cette agitation, Sylphide venait de perdre de vue son adversaire, qui sans aucun doute, se cachait en ce moment-même pour l'attaquer en traitre. Chronos avait choisi ce lieu persuadé d'avoir l'avantage du terrain... Certes, c'était le cas pour le moment, mais très vite, le spectre du Basilic, se concentra de nouveau, laissant de côté quelques instants ses pulsions meurtrières, pour tenter de le débusquer !

Mais quelque chose clochait... Avant même qu'il n'ait eu le temps de bien se concentrer, il lui sembla que son adversaire se trouvait dans son dos à quelques mètres de lui tout au plus. Sans se poser la moindre question, Sylphide se retourna et mit ses bras en travers pour contenir les boules de cosmos, qui se dirigeaient vers lui... Bien que son visage se crispa au contact des boules d'énergies et des poings qui les avaient supplanté, ce n'était que des égratignures au détriment de l'attaque qui lui arrivait en pleine face...

Chronos crocs apparent se jeta sur Sylphide afin de lui sucer le sang. En effet, ses précédentes attaques n'avaient été que des leurres, qui lui avait permis de se mouvoir au plus près du jeune Sylphide dans le but de lui soutirer son hémoglobine... Là c'était bien différent, c'est comme si ses forces le quittaient pour aller revigorer celle de son adversaire. Toutefois, il n'était pas question de se laisser sucer la poire plus longtemps! C'est pourquoi sans plus tarder, il relâcha une puissante onde de cosmos pour lui faire lâcher prise.

« Un vampire? » Dit-il stupéfait, tout en se tenant le coup afin de limiter la perte de sang...

Tout à coup, le pentagramme se mit à scintiller de plus belle, lui faisant perdre pied pour la seconde fois... Se tenant la tête pendant quelques secondes, il se releva enfin, avec son regard de déséquilibré et un large sourire aux lèvres... Se mettant à rire ironiquement, tandis qu'il avait sa tête dans les mains, il fixa alors son adversaire de manière impulsive. De façon véloce il se rua sur Chronos, en ayant au préalable, levé sa main au ciel et mit deux doigts en forme de crochés, signe de l'exécution de son Basilic Fang...

De ses doigts venaient de partir deux rayons violets, qui se dirigèrent vers le chevalier du gémeaux, tandis que de son côté, toujours entouré de son poison qui le galvanisait, il sauta derrière lui poing serré... Dans un mouvement de rafale il lui lança cinq boules de cosmos, qui formèrent des petits tourbillons. Tactique simple, mais qui n'avait plus à démontrer son efficacité, il souhaitait le prendre en tenaille...




Dernière édition par Sylphide le Mar 7 Fév - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Lun 6 Fév - 18:50

C'est dommage, j'aurais cru que l'effet de surprise m'aurait permis un plus gros avantage sur mon adversaire. Hélas, je n'ai pas pu porter mon attaque à son terme, certes je l'ai blessé et privé d'une bonne partie de son énergie vitale. Mais, j'aurais cru en faire bien plus sur le coup. Mais, ce qui me déçoit avant tout c'est le goût horrible et amer de son sang, c'est un véritable poison. En tout cas, on va dire que ça a le mérite de me revigorer un peu suite à son attaque avec l'onde de choc qui m'avait empêché de terminer mon travail. Essuyant ma bouche du revers de ma main je l'écoute annonçais avec stupéfaction mes origines du côté maternel. Et oui, il avait vu juste, je suis bel et bien un de ces princes de la nuit, où du moins en partie.

Le goût de ton sang n'est pas vraiment de qualité, mais, c'est toujours mieux que rien. Lui annonçais-je en le regardant tenir son coup pour éviter une trop grosse perte de sang.

Brusquement son pentagramme scintilla et le fit perdre de nouveau le sens de l'équilibre. Puis en se relevant il reprit cet air de psychopathe qu'il avait tout à l'heure. On pouvait conclure que de nous deux le plus malade c'était certainement lui. Il se lança sur moi, la main pointant le ciel avec deux de ses doigts formant un crochet, je n'avais pas trop compris la signification de ce signe, mais, j'ai immédiatement bloqué son bras, mais, le coup même paré, me toucha en plein visage avec les rayons violets, m'entaillant au passage la joue gauche et le front. J'ai pu éviter une grosse partie des dégâts sur le coup, mais, je n'ai pas eu le temps de me préparer pour ce qui suivit cette attaque. Mon adversaire se plaça derrière moi à l'aide d'un saut et m'envoya plusieurs boules de cosmos sous la forme de tourbillon dans le dos. Bon, à première vue, cela ne semblait pas avoir d'effet sur moi, je me tenais encore debout après son attaque, afin de montrer que je ne faiblissais pas sous ses assauts et donc ne pas paraître faible face à mon adversaire. Mais, au fond, je devais bien avouer que ce fut tout de même douloureux malgré le fait que j'ai pu récupérer un peu d'énergie grâce à mes pouvoirs.

Ne me dit pas que c'est tout ce dont tu es capable mon cher Sylphide? Est-ce ainsi que tu comptes me vaincre? Dans ce cas désolé de te décevoir mais, ce ne sera qu'une pure et rapide défaite pour toi! Lui dis-je avec intimidation, pendant qu'il voudrait fuir ou se rendre, mais, je pense que sa fierté en prendrait un coup si il faisait ça. Regarde et admire!

Comme précédemment, je fis un claquement de doigt comme tout à l'heure et la dimension changea de nouveau. Des planètes apparaissaient ainsi que des nuées d'étoiles, cette fois, nous étions dans l'espace en quelque sorte. Un environnement idéal pour préparer l'héritage des gémeaux. Mais pour le moment, je fis tomber une pluie d'étoiles sur mon adversaire afin d'attirer à nouveau son attention.

Galaxian Explosion! Criais-je après avoir intensifié mon cosmos.

Les planètes nous entourant se dirigèrent tous sur le spectre du basilic, créant une fois à son contact une puissante explosion d'une puissance pouvant détruire, selon les légendes, une galaxie.

Revenir en haut Aller en bas
Aiakos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 214

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Mar 7 Fév - 16:07

Sa tactique venait tout simplement de fonctionner à merveille et c'est son adversaire qui allait en subir les conséquences. En effet, son stratagème de prendre le chevalier des gémeaux en tenaille, avait porté ses fruits et ce dernier n'en ressorti pas sans quelques blessures. Néanmoins, ce n'étaient pas avec ces attaques qu'il allait pouvoir en venir à bout, pour la seule et bonne raison qu'à son approche, Chronos avait saisi son poignet, lui évitant de se prendre l'attaque de plein fouet...

Bien qu'une légère balafre orna son visage tuméfié par l'assaut, il s'en s'était assez bien sorti... Toutefois, c'était avant que Sylphide ne se décide de lui porter un deuxième assaut qui fut bien plus difficile à parer que le précédent! Ayant été pris de court, il se prit en pleine abdomen les cinq boules de cosmos formées par le Basilic, qui le firent reculer à quelques mètres plus loin. Pour autant, bien qu'il ait été touché, son armure semblait avoir absorbé la quasi totalité de l'impact et c'est sans grand mal, que son homologue se tenait donc fièrement face à lui...

C'est alors, qu'il se lança dans un petit monologue sans grand intérêt, qui ne titilla pas le moindre du monde le jeune Sylphide. Se perdre avec des remontrances à la noix, ce n'était pas la meilleure façon pour s'attirer sa sympathie, surtout que dans son état actuel, parler avec lui s'avérait inutile, le combat étant sa seule préoccupation... On sentait dans sa façon de s'exprimer, qu'il souhaitait l'intimider, mais qu'importe, le spectre de la victoire était venu pour ressentir ce genres d'émotions et il n'était pas près de détaller comme un peureux pour si peu!

Mais bientôt, Chronos mit ses paroles à exécutions et leva sa main pour la seconde fois. Comme il l'avait fait il y a tout juste quelques minutes, il claqua alors des doigts, bouleversant ainsi la disposition des lieux... Le chevalier d'or venait donc de changer de dimension une nouvelle fois, mais malheureusement pour le combattant des enfers, ce n'était pas de bonne augure... Cette nouvelle dimension était quelque peu différente et mystérieuse pour la seule et bonne raison que contrairement à un espace temps bien défini, ils venaient d'être propulsé dans la galaxie elle-même!

Pour aggraver la situation, Chronos se mit alors à intensifier son cosmos signe d'une prochaine offensive. Entouré de constellations ainsi que de planètes, à peine le chevalier d'or eut-il fini de se concentrer, qu'il dirigea dans un mouvement des mains, tous les astres présents dans la direction du spectre. À la vitesse de la lumière et surtout avec la dimension et l'envergure de l'attaque, en ressortir sans une égratignure s'avérait impossible... Sylphide n'eut par conséquent qu'une seule solution, se protéger comme il le pouvait et tenter de ne pas succomber sous la force de l'attaque...

Les mains en opposition pour contenir l'assaut, tandis qu'il intensifia son cosmos pour augmenter ses chances de survie alors que son poison s'interposa, Sylphide se prit l'attaque en pleine gueule, provoquant une explosion gigantesque accompagnée d'un puissant flash lumineux... Le sol venait d'être soufflé sous l'impact et un épais nuage de fumée empêchait à présent de voir convenablement... Ce n'est que quelques instants plus tard et après que ce rideau de fumée se soit dissipé, qu'une silhouette apparue dans la pénombre...

Reconnaissable par le pentagramme qui ornait son front, Sylphide s'en était finalement sorti aux prix de blessures bien plus graves que celles de son adversaire... Son armure en avait également souffert, les protections au niveau des avants-bras étant fissurées et pour certaines absentes... Se relevant difficilement de cet assaut, c'est toutefois avec un rire non dissimulé qu'il dévisagea son adversaire... À en juger l'état dans lequel il se trouvait, c'était un petit miracle qu'il arrive encore à se mouvoir et l'étoile sur son front ne devait pas y être étrangère...

Sans perdre de temps, il déploya alors ses ailes situées dans son dos, pour former un puissant vent destructeur, qu'il lança sur son ennemi... Cette onde de choc accompagnée de son poison formèrent là, la plus puissante attaque du spectre du Basilic nommée l'Annihilation Flap, capable de souffler n'importe quoi et de semer la mort après son passage... Sylphide aurait pu se contenter de finir par cette attaque, mais comme cela avait été le cas pour sa précédente offensive, il en profita pour lancer cinq boules de cosmos à la forme de typhons au même moment...








Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Mer 8 Fév - 19:47

Décidément, ce spectre n'est pas du genre à être impressionné, j'aurais préféré qu'il abandonne et que je puisse continuer ma route sans avoir à l'éliminer, mais, il semblerait que ce cher Sylphide est soit assez fou pour continuer, soit il est bien brave. Mais, bon, si il continue ainsi, il n'aura pas vraiment de chance de me vaincre. Enfin, il y a une forte probabilité qu'il soit complètement anéantit par mon attaque, ou sinon dans un état pas très beau à voir.

*Il est toujours vivant!*

En effet, malgré l'épaisse fumée formée par l'explosion des astres, je pouvais ressentir sa présence, même si je ne le voyais pas exactement. Ce n'est que quelques secondes plus tard que sa silhouette apparut, et comme je le pensais il était dans un terrible état. Une bonne partie de son surplis était en miette et il tenait à peine sur ses deux jambes. En tout cas, il avait toujours cet air de psychopathe avec son pentagramme sur le front. Peut-être était-ce ce curieux symbole qui lui donnait tant de pouvoir? Du moins, assez pour tenir encore debout malgré son allure. Par contre, j'ai peut-être tapé un peu fort sur la tête pour qu'il se mette à rire ainsi.

Sylphide déploya aussitôt ses ailes créant un puissant coup de vent destructeur dans ma direction. Malheureusement pour lui grâce à mes réflexes j'ai pu parer une partie de l'onde de choc en plaçant mes bras contre celle-ci. Mais, ce que je n'avais pas prévu c'est que cette onde de choc emporte avec elle le poison de sa brume, et du coup, le poison s'est infiltré dans mon organisme sans que je puisse me défendre. J'eus un bref picotement au niveau des poumons, puis au cœur avant de commencer à avoir mal à la tête. Et évidemment dans cette état je n'ai rien pu faire pour les cinq boules de cosmos qu'il venait de me lancer droit dessus. Un filet de sens coulait le long de mes lèvres, résultat du poison attaquant mon corps de l'intérieur.

C'est très fourbe ça! Lui dis-je en crachant le filet de sang et en essuyant à nouveau avec le revers de ma main. Bien à mon tour! Lui annonçais d'un autre claquement de doigt.

Aussitôt, une nouvelle dimension venait d'apparaître, mais, cette fois, nous étions dans une ville inhabité, une grande avenue entourée de demeures en pierre et au centre de cette avenue se trouvait une énorme horloge dont les aiguilles pointés sur minuit. Les coups commencèrent à résonner dans les lieux et au bout des douze coups, je me tenais auprès de mon adversaire prêt à exécuter mon attaque. Une intense lumière verte venait d'apparaître au bout de mes doigts, prenant la forme de plusieurs fines lames.

Waltz of Midnight!

Je me suis mis à exécuter mon attaque, bougeant le plus vite possible pour lacérer mon adversaire avec mes lames cosmiques. J'aurais pu en finir là, mais, je pensais qu'il serait plus souhaitable d'enchaîner une autre attaque par la suite. Et ainsi donc, pour terminer mon assaut j'ai lancé une grosse boule cosmique en direction de la figure de Sylphide, histoire de lui remettre les idées en place.

Revenir en haut Aller en bas
Aiakos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 214

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Ven 10 Fév - 17:57

Son adversaire ne l'avait certainement pas vu venir celle-là! Bien que chevalier d'or, cette attaque allait le toucher c'était inévitable. La vitesse, la trajectoire, tout avait été calculé ou du moins envisagé, dans un seul but, faire le plus de dégâts possible... Le vent se dirigeait donc en direction de Chronos, qui loin d'être manchot, malheureusement tenta de parer l'assaut, en opposant ses bras devant lui.

Toutefois, il était loin de pouvoir s'imaginer, ce que cette attaque avait dans le ventre.... En effet, car même s'il venait de parer la grande bourrasque de vent, qui l'avait quelque peu amoché, le pire était à venir! Cette attaque était en réalité, bien plus sournoise que puissante, le vent destructeur n'étant en réalité que le signe avant coureur, d'un fléau plus grand et bien plus difficile à contrer: le poison! Une arme qui n'avait plus à démontrer son efficacité et qui depuis des millénaires avait semé mort et chaos.

Sylphide en tant que spectre du Basilic, bête mythologique ou plus particulièrement créature légendaire aux pouvoirs d'empoisonnement, s'était donc approprié cette faculté à créer cet élixir néfaste! Et c'est donc avec grande dextérité et surtout avec une grande malice, que sa stratégie avait fonctionné! Le résultat fut à peine visible, mais les quelques perles de sang qui coulèrent le long des lèvres de son ennemi, furent amplement suffisantes pour confirmer son empoisonnement...

Cependant et malheureusement pour le spectre, bien que son attaque avait fonctionné de fort belle manière et provoquée quelques sévices corporelles et internes à son adversaire, ce dernier ne venait pas de mordre la poussière et au contraire, sembla galvanisé par un tel dénouement, qui le poussa à passer de nouveau à l'assaut... Certes, ce n'était pas pour lui déplaire, d'autant que dans son état second, seul le combat lui importait, toutefois là où sa détermination arrivait à tenir la cadence, ce n'était pas la même chose pour son corps qui commençait sérieusement à montrer des signes de fatigues...

Il allait donc, devoir serrer les fesses et tenter tant bien que mal, de résister à cet énième offensive de son adversaire. Dès lors, comme ce fut le cas pour toutes les précédentes, Chronos leva son bras en direction des cieux et claqua des doigts, signe d'un changement de dimension d'un moment à l'autre. Puis en un instant, l'univers étoilé et composé d'astres, disparu pour laisser place à une ville tout à fait banale, à un détail près...

Là où cette ville avait de quoi ressembler à n'importe qu'elle ville existante, avec ses rues et sa grande avenue déserte, un élément la distinguait des autres... En effet, une horloge se trouvait en plein milieu de cette dernière, seule et abandonnée. Trouver un tel objet dans ce désert humain, n'était pas non plus si surprenant, surtout que c'était une dimension, tout droit sortie de l'imagination farfelue du chevalier d'or, mais tout de même, c'était bien pour ça qu'il fallait s'en méfier...

Puis l'horloge dont les aiguilles étaient positionnés sur minuit, se mit soudainement à sonner successivement douze fois. Surpris par ce bruit puissant, Sylphide bien trop méfiant et paranoïaque pour se dire que ce bruit n'était qu'une pure coïncidence, se mit en garde, près à se défendre en cas d’agréation de la part de son adversaire. Malheureusement, il était loin de pouvoir s'imaginer ce qui allait se produire... Avant même qu'il n'ait eu le temps d'esquisser un geste, son adversaire venait de lui fondre dessus, armé de rayons luminescent de couleurs verts!

Là suite ne fut qu'une succession de bain de sang et de carnage... Sylphide qui s'attendait à tout sauf à se voir attaquer de face, ne put se protéger, les lames cosmiques lui lacérant à la fois le visage, sa surplis, pour le laisser à nue à certains endroits... Mais bien entendu, ce n'était que le début des réjouissances et il dût également faire avec une boule cosmique qui lui partit en pleine tronche. La boule reçue, un petite explosion retentit au contact du visage, le faisant vaciller et tomber à terre, tandis que son casque venait de se fissurer en milles morceaux...

Quelques secondes passèrent sans que ce dernier ne se relève et ne donne signe de vie, puis tout à coup, le sol se mit subitement à trembler, sous l'impact de son puissant cosmos ,qui commençait à rayonner et s'intensifier de plus en plus... Se relevant, mais avec peine tout de même, son visage venait radicalement de changer, le pentagramme scintillant avec vigueur, malgré que ses cheveux le cachent en partie. Un rictus aux lèvres, il se mit à rire, mais cette fois-ci, cela n'avait plus rien avoir avec celui d'un homme, on aurait dit un cri d'une bête enragée!

Puis sans crier gare, Sylphide dans une frénésie jusqu'à alors insoupçonnée, se rua sur Chronos, après avoir préalablement levé sa main dans les cieux, signe de l'exécution de son Basilic Fang! Contrairement à sa première offensive qui avait été beaucoup plus réfléchie, celle-ci beaucoup plus bestiale, allait se faire de face. C'est pourquoi, au même moment où ses deux rayons partirent de ses doigts, il projeta une salve d'énergie cosmique...


Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Dim 12 Fév - 8:36

Pendant un moment j'ai cru que Sylphide avait perdu la vie sur mon attaque, mais, comme son cosmos était encore présent dans les lieux, j'ai compris qu'il ne bougeait tout simplement plus à cause de la douleur probablement, ou alors, peut-être qu'il est inconscient? Mais, très vite en ressentant la terre trembler sous la puissance du cosmos de mon adversaire j'ai vite eu la réponse à ma question, finalement il n'est pas mort, mais, par contre, je ne sais pas si il est conscient sur le coup.

Et pour être franc pendant un moment j'ai cru que j'avais sans doute frappé un peu trop fort et souvent sur sa tête pour qu'il perdent complètement la tête comme ça. Le cri qu'il poussait n'avait plus rien d'humain, on n'aurait dit une étrange créature hurlant de rage, un cri à glacer le sang d'un être humain normal.

Hélas, son cri n'a pas vraiment d'effet sur un être qui a pu voir beaucoup de chose étrange dans sa vie comme moi. Mais, je devais tout de même avouer que c'était la première fois que j'entendais un tel crie, on aurait dit les hurlements d'un démon, en tout cas, une telle histoire pourrait faire un excellent roman d'horreur. Enfin, la petite plaisanterie fut bref car sans crier gare Sylphide se rua sur moi dans un état de délire indescriptible. L'assaut n'a pas eu énormément d'impact sur mon organisme étant donné que je récupérais juste après de l'énergie vitale au fur et à mesure du temps. Mais, ma surprise ne fut de plus belle quand je le vis enchaîner avec sa toute première attaque avec les deux rayons émanant de ses deux doigts, et étant pris par la surprise je n'ai rien pu faire hormis me prendre l'attaque de plein fouet.

*Comment allez-vous Chronos?*
*J'ai connu mieux on va dire.*


Les deux rayons me traversèrent le corps passant en travers l'armure, du coup, l'armure des gémeaux ne semblait pas avoir endommagé, mais, sous l'armure dorée je ressentais quelque picotement dû à son attaque. Je devais certainement avoir une plaie assez grave pour avoir mal ainsi. Il faut que je récupère suffisamment d'énergie sur ma prochaine attaque.

*Leçon n°2 mon cher Chronos: si tu commence à t'affaiblir utilise tes crocs pour te guérir. Tu connais très bien cette leçon à mon avis.*


Il a raison, je n'ai pas trop le choix, en plus, les lieux sont bien adaptés pour attaquer mon adversaire, surtout que celui-ci semble avoir perdu complètement la tête. Un avantage de plus pour moi. Et donc, sans trop attendre, je me déplace dans rapidement et discrètement dans la ville, tentant de me rendre complètement invisible avant de me lancer à l'assaut. L'horloge se tenant au milieu de la place va pouvoir me servir sur ce coup. Je fis donc défiler le temps et quand l'horloge sonna plusieurs ondes sonores résonnèrent dans les rues de la ville, ce son est pour mes adversaires un son pouvant être effroyable à cause des dégâts auditive que celles-ci peuvent causer.

Le moment venu je me suis lancé sur mon adversaire lui décochant des coup de poing dans l'estomac et sur le visage jusqu'à ce que sa nuque soit bien visible.

Twilight Fang!
Murmurais-je en plantant les crocs sur la zone la plus dégagé possible.

Revenir en haut Aller en bas
Aiakos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 214

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Dim 12 Fév - 21:05

Sylphide n'avait décidément plus rien avoir avec celui qu'il avait été jusqu'à présent... Son comportement venait de changer du tout au tout et même si sa folie l'avait gagné dès le départ du conflit, c'était encore bien à pire à cet instant du combat, pour ne pas dire terrifiant... Sa brutalité n'était plus celle d'un homme, mais d'un animal enragé, désireux de tout détruire sur son passage... Tellement, que ce n'était plus l'homme qui parlait, mais la soif de destruction qui prenait le dessus et comptait détruire ce qui l'empêchait de poursuivre son chemin, en l'occurrence Chronos...

Le raisonner ou tenter de le stopper dans sa quête d'extermination, était tout simplement pure folie, voir impossible et c'est ce que le chevalier du gémeaux apprit à ses dépends. En effet, Sylphide dans un élan bestial, se jeta sur son adversaire, après avoir décoché une technique de son cru, à savoir le basilic fang, tandis que de son autre bras, il venait de lancer des boules d'énergies cosmiques! L'assaut fut net et sans bavure, Chronos bien que redoutable, ne put se défendre, ce qui lui occasionna de lourds dégâts!

La robustesse de son armure n'était plus à démontrer, néanmoins celle de son organisme, l'était bien moins... À première vue, l'armure elle, semblait intacte, aussi pimpante qu'au début du combat, toutefois ce n'était pas le cas de Chronos, qui meurtri par cette attaque, devait sans doute à présent ressentir une vive douleur au corps, pendant que le poison, continuait de ravager son organisme de l'intérieur... Mais le combat en était-il fini pour autant?

La réponse était bien entendu évidente, négative pour l'heure, car bien que cette attaque venait de faire pas mal de dégâts, Chronos en fier chevalier de l'ordre du sanctuaire, n'allait certainement pas en rester là... Son armure en était le meilleur exemple, obtenu après maintes sacrifices et dur labeur, renoncer contre un ennemi semblait illusoire... Cette armure était en d'autres termes, le symbole de sa détermination, alors que pour le spectre, elle n'en restait pas moins qu'une arme, lui permettant d'assouvir ses envies primaires...

Le combat était donc bien loin d'avoir rendu son verdict et c'est Chronos qui se lança en premier dans la prochaine offensive... La ville qui n'avait été au départ qu'une dimension à l’effigie d'une technique précédente, allait maintenant lui servir de cachette, comme ce fut le cas avec la forêt en début de partie. C'est ainsi, que dans un mouvement bien à lui et sans attendre outre mesure, qu'il disparu du champ de vision du jeune spectre... Sylphide ne changea pas pour autant sa tactique de défense et se contenta de rester en plein milieu de la rue...

Puis la pendule au centre de l'allée, retentit avec force, signe de l'assaut éminent du vampire... Ce n'est que quelques secondes après que cette dernière ait fini son petit concert, que le chevalier des gémeaux réapparu pour se jeter de face sur Sylphide, convaincu de l'effet de surprise... Malheureusement il était dans l'erreur! Contrairement à ce qu'il pouvait s'être imaginé, ce n'était pas sa petite surprise qui venait de lui permettre, de se rapprocher le plus de son adversaire, mais bien ce dernier qui lui avait laissé une ouverture...

Il faut l'avouer, Sylphide y laissa quelques côtes et quelques hématomes au passage sous l'impact des coups, mais galvanisé et fou allié comme il était, c'était bien peu, comparé à ce qu'il réservait à Chronos! Alors que ce dernier, crocs sortis et tête en avant s'apprêtait à se délecter de son nectar, tout à coup, les ailes de Sylphide qui étaient jusqu'à là déployées dans son dos, mais inertes, se mirent en opposition, afin de le protéger... Placées devant lui, elles venaient de tuer la poule dans l’œuf...

Pourtant, un bruit strident et puissant résonna sous l'impact des deux forces mises en œuvre... C'est alors, qu'en résulta une intense énergie cosmique, formant un dôme, qui engloba les deux combattants... À l'intérieur, il devenait difficile de savoir qui prenait le dessus sur l'autre, mais très vite, un début de réponse ne laissa plus planer aucun doute sur le gagnant de cette confrontation... En effet, au fur et à mesure que les secondes passèrent, un des deux combattants, en l'occurrence le porteur de l'armure d'or, semblait perdre du terrain sur son adversaire en raison de sa soudaine réapparition hors du dôme... Luttant avec force, mais sans véritable succès, il se fit soudainement projeter sur plusieurs mètres, tandis que Sylphide réapparut enfin, après l'explosion qu'il venait de provoquer à l'aide de ses ailes...

« Relève toi chevalier! Ne me fait pas croire que cette attaque en est venue à bout de toi!» Cria-t-il dans sa direction, toujours dans son état second...







Dernière édition par Sylphide le Jeu 16 Fév - 19:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Mar 14 Fév - 15:31

Sylphide se protégea à l'aide de ses ailes, mais, ce n'était pas pour autant que je comptais m'arrêter. J'ai donc voulus donner un coup sur ses ailes afin de les briser, mais, le résultat ne fut pas à la hauteur de mes espérances. Quand mes poings et mes crocs entrèrent en contact avec ses ailes un grand dôme se forma autour de nous, et tout à coup, j'ai commencé à subir des coups venant de je ne sais où. Cependant, ne voulant pas rester sur place à subir des coups, je tentes de m'approcher de mon adversaire afin d'être suffisamment proche pour enchaîner une attaque au corps à corps. Hélas, les coups invisibles me repoussèrent aux loin, près des rochers, heureusement que mon entraînement me permit d'atterrir sur les jambes et non sur la tête contre les ruines.

*Comment a-t-il fait?*

Derrière l'explosion produite par les ailes de son surplis, Sylphide réapparut ayant récupéré au passage sa capacité à parler. Mais, celui-ci se contenta juste de me narguer, dommage pour lui ce genre de discours n'a pas tellement d'effet sur moi. Je me suis juste relevé calmement et en le regardant bien attentivement, à première vue il avait l'air d'être en meilleur forme qu'il y a tout juste quelques minutes. Ses ailes lui a été d'une grande aide sur ce coup et je devais rapidement réfléchir sur un nouveau moyen de contre-attaquer. Je pourrais l'attaquer de nouveau avec la Galaxian Explosion, mais, je ne sais pas si cela aura le même effet que précédemment où alors si il va utiliser ses ailes comme bouclier encore une fois. Enfin, je vais sans doute tenter une attaque frontal, je doute qu'il puisse utiliser ce moyen de défense indéfiniment il y a de grandes chances que ses ailes se brisent à un moment où un autre.

Tu vas être servis dans ce cas! Lui dis-je en claquant des doigts.

La ville disparut aussitôt, laissant une nouvelle dimension se former tout autour de nous. On se retrouve à présent dans un endroit à nouveau issue de mon imagination. Un grand château lugubre venait d'apparaître non loin de notre position, et ce qui était la grande place il y a tout juste quelques secondes n'était plus qu'un grande terrain obscur illuminait seulement par le peu de lumière que produisait la pleine lune. Plusieurs arbres sans feuilles nous entourés également, mais, ceux-ci ne faisaient qu'accentuer l'air lugubre des lieux. On pouvait dire que c'était un paysage digne d'être une des prisons des Enfers pour faire simple. Et au moins, il ne se sentira pas dépaysé le jeune Sylphide.

Prend ça! Hurlais-je en lui lançant dessus une série d'étoiles cosmique tout en profitant d'elle pour m'approcher de mon adversaire afin de tenter à nouveau mon attaque. Twilight Fang!

Il commençait à me lasser sérieusement et plus vite je l'achèverais plus vite je pourrais retourner auprès des autres pour leur apporter mon aide.

Revenir en haut Aller en bas
Aiakos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 214

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Jeu 16 Fév - 18:58

Sylphide venait de réduire à néant les espérances de son adversaire. Bien que fortement diminué, son armure était à même de l'attester, ses ailes quant elles, étaient intactes, même après l'onde de choc qu'avait provoqué leur rencontrent avec le chevalier des Gémeaux. C'est avec brio, que ces dernières s'étaient chargées du sort de Chronos et l'avait propulsé quelques mètres plus loin, tandis qu'elles avaient protégé leur détenteur...

Pour autant et même si Sylphide le toisait de haut depuis quelques instants, Chronos ne renonça pas pour autant et se prépara de nouveau, à passer à l'offensive... C'était à peine croyable, qu'après de telles attaques et plus particulièrement la dernière, qui fut sans doute la plus douloureuse, que ce dernier tienne encore debout et ne se torde pas de douleur... Pour la première fois, le combat sembla démesuré et ce n'était certainement pas le spectre qui dans son état actuel, allait dire le contraire!

Malgré toute sa hargne, sa bonne volonté, une intensité jusqu'à là inégalée, rien n'y faisait et c'était d'autant plus rageant, que Chronos se relevait après chaque coups reçu. C'était comme s'il était immortel, envahi par une puissance qui dépassait l'entendement et lui donnait par la même occasion, la force d'aller toujours plus loin... C'était évidemment, une chose que le spectre bien que dans son état second, n'arrivait pas à s'expliquer! Certes, ce n'était pas par le premier manchot du coin qu'il venait de se retrouver ainsi, mais tout de même par un homme...

Mais à force de trop tergiverser, il en oublia presque qu'il était en plein combat et que son adversaire en avait rien à foutre de ses états d'âmes, sa seule préoccupation, étant de poursuivre son chemin. Malheureusement, Sylphide s'en était rendu compte bien trop tard et Chronos en profita pour se jeter sur lui, crocs et poings apparent. La surprise et la douleur furent de taille, les crocs lui pompèrent pas mal de son énergie vitale, tandis que les poings lui causèrent plus de dégât qu'il n'en faut...

Puisant dans ses dernières ressources de cosmos, il réussit néanmoins, à faire lâcher prise à son adversaire et ainsi atténuer légèrement l'absorption et la douleur qui l'accompagnait. Malgré tout, cette entreprise venait de lui coûter très cher, de quoi lui faire tourner de l’œil et mordre la poussière. Allongé à même le sol, pour la énième fois, ce dernier semblait bien mal en point et c'est à peine, si l'on pouvait sentir qu'il respirait. Cet état de fébrilité contrastait parfaitement avec celui d'antan et visiblement ce n'était pas près d'en changer pour le moment...

Puis tout à coup, comme ce fut le cas précédemment, une intense lueur jaillit du corps de Sylphide pour le recouvrir de la tête aux pieds. Cette luminosité qui n'était autre que son cosmos, lui redonna la force de bouger et tel un pantin, il se releva tandis que son pentagramme luisait de plus en plus, pour finir par illuminer toute la scène. Bien entendu, cette lumière ne fut pas sans risque et tortura les méninges de notre jeune ami... Et ce n'est qu'après toutes ces péripéties, qu'il se décida enfin à repasser à l'action!

Dès lors, son cosmos s'enflamma comme jamais, pour y déverser toute l'énergie emmagasinée dans son organisme, qui détruisit au passage, toute entité matérielle. Cette concentration d'énergie était incroyable et pourtant ce n'était qu'un avant goût! Prenant une position inhabituelle, ou du moins connue de peu de personnes, Sylphide se laissa guider par son flux croissant d'énergie cosmique. Écartant ses deux bras pour les positionner le long de son corps, deux boules d'énergies violettes, venaient d'apparaitre et crépitèrent après leurs formations...

Au même moment, les pupilles qui ornaient son heaume se mirent à clignoter, signe avant coureur de l'exécution de sa technique... Sans plus attendre, il les lança dans la direction de Chronos après avoir dans un cri inhumain, mentionné le nom de son attaque: Petrifying glance! Cette technique qui regroupait à la fois la plus grande partie de son cosmos et de puissance brute, constituait à elle seule sa plus grande force de frappe... Comparable aux attaques que l'on disait provenir du septième sens, cette technique allait faire des ravages chez son adversaire, c'était inéluctable...








Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Sam 18 Fév - 15:23

Il sait se défendre le bougre! J'ai pu lui planter mes crocs sur son cou, mais, il a tout de même réussit à minimiser les dégâts et donc ma récupération d'énergie vitale par la même occasion. Hélas, même en s'étant défendu il se retrouve complètement à plat, si je peux dire, c'est le mot qui colle le mieux à sa situation. Il semblait mort étalé comme ça sur le sol, et d'ailleurs c'est à peine si on peut le voir respirer, et à mon avis si Dark m'avait pas conféré un peu de ses pouvoirs de vampire j'aurais certainement cru à sa mort. Son cœur battait encore et brusquement une lueur se mit à jaillir de son corps, le recouvrant entièrement, et cette étrange lueur n'était autre que son cosmos qui grandissait de plus en plus chaque secondes.

*Il s'est éveillé au 7ème sens on dirait.*

Elias avait vu juste. Par contre, est-ce qu'il est bien conscient sur ce coup? En voyant ses mouvements, j'avais l'impression de voir un pantin devant moi, et ce curieux symbole luisant sur son front n'avait rien de rassurant dans toute cette histoire. Quand son cosmos explosa brusquement, la puissance relâchait par Sylphide détruisit une bonne partie de la dimension, même le château s'écroula en grande partie. Mais, quelque chose en moi me dit que ce n'était pas tout et que le plus gros restait encore à venir. Et en effet j'avais vu juste. Il se mit à former deux boules cosmique, jusque là, je m'étais dis que je pourrais facilement le bloquer ou tout simplement esquiver. Cependant, une nouvelle chose venait de se passer, les yeux se trouvant sur son heaume représentant la tête du basilic se mirent à briller à intervalle régulier et curieusement, mes membres ne voulaient plus m'obéir, il m'était impossible d'exécuter le moindre mouvement.

*Tomber dans un piège si grossier!*

Il annonça alors le nom de son attaque dans un crie bestial, quelque chose comme Petrifying glance, ce qui explique pourquoi je ne peux pas bouger. J'ai essayé de me libérer de cette emprise, mais, sans le moindre succès, les deux boules violettes d'énergie me frappèrent de plein fouet, m'éjectant à plusieurs mètres dans les décombres du château. Je pouvais à nouveau bouger légèrement, mais sans plus, je pense que je vais rester probablement un petit moment sans pouvoir attaquer, ce qui est plutôt mauvais. Enfin, je peux toujours me concentrer pour récupérer un peu d'énergie cosmique pour cette fois-ci.

Debout autour du champs de ruine et tout en sang je jette un bref coup d'œil à Sylphide encore en état de délire total, cela ne servirait sans doute à rien que je tente de lui parler. Et donc, son dire un mot je me suis concentré pour récupérer le plus d'énergie cosmique possible. Le sol se mit alors à trembler fortement, et les gravats se trouvant autour de moi se mirent à flotter et à s' auto-détruire sous la pression de mon cosmos. Et une fois suffisamment de cosmos rechargé je me suis immédiatement arrêté et j'ouvris les yeux, regardant Sylphide avec un regard déterminé à vouloir en finir sans plus tarder.

Montre moi ce dont tu es capable! Lui-hurlais-je en pensant qu'il répondrais sans doute à mon appel.

Revenir en haut Aller en bas
Aiakos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 214

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Dim 19 Fév - 19:02

Son cosmos avait répondu présent au meilleur moment de la partie! Cette ultime attaque ou du moins, en terme de puissance, venait de faire pencher la rencontre en sa faveur, laissant son adversaire au dépourvu et dans l'incapacité d'esquiver une orbe d'une telle ampleur... Cette technique qui était le fruit de son septième sens, venait de réussir là ou ses précédentes attaques, avaient échoué et ce malgré toute la détermination et la puissance de Chronos...

Ce n'était plus une question de volonté qui était en jeu, mais une question de capacité et il faut l'avouer, à cet instant, Sylphide venait de surpasser son adversaire! En quelques secondes, le spectre du Basilic venait de renverser la rencontre, alors qu'il était bien mal parti et dans un piteux état... Sa surplis, en subi néanmoins le contre coup, libérer une telle énergie n'étant pas sans risque, elle se disloqua de part en part après que les faisceaux lumineux se soient évadés de son organisme...

Sa surplis n'avait plus rien de majestueuse, son corps à moitié dénudé par l'absence de pièces majeures, Sylphide encore sous le joue de son pentagramme, se contenta de fixer les décombres où son adversaire venait d'être projeté, les bras ballant et la mine terne... À ne pas en douter, son Petrifying glance, lui avait soutiré une quantité astronomique de cosmos, de quoi le faire haleter et lui donner un aspect encore plus ravagé qu'il ne l'avait été jusqu'à présent...

Pourtant, animé par une force, qui dépassait de loin, la seule détermination du chevalier des Gémeaux, Sylphide trouva les ressources nécessaires pour rester debout et se concentrer sur l'amas de roches détruites par son attaque... Œuvre de son pentagramme à coup sûr, il dégageait maintenant une énergie néfaste et chaotique, qui ne demandait qu'à recommencer, ce qu'elle venait de réaliser... Et comme pour satisfaire ses désirs de destructions, Chronos sortit des décombres, mal en point, certes, mais en vie!

Même amoché et en sang comme qu'il était à présent, ce chevalier gardait tout de même toute sa prestance et toute sa dignité! Là où Sylphide venait volontairement d'opposer sa surplis en guise de protection, Chronos préféra subir les coups, toutefois, son armure d'or était de loin, une protection bien plus rigide que son corps de simple humain... C'était tout de même admirable de voir un homme, attaché à ses principes et protégeant à tout prix l'essence de son pouvoir, mais malheureusement cela lui avait coûté très chers!

Car éviter cette technique aurait été beaucoup plus judicieux que de se la prendre en pleine poire... Déjà rien que par sa puissance de frappe, elle était de loin une valeur sûre et une attaque destructrice, mais l'effet qu'elle faisait subir à sa cible était autrement plus puissant! Chronos pouvait en attester en ce moment même, étant donné, que bouger ne serait-ce que le petit doigt devenait un véritable supplice. Les spasmes provoqués par le poison contenu dans son orbe avait fait son effet et cloué sur place Chronos pour un petit moment!

Cependant, Chronos loin de se mettre à paniquer, se contenta de regarder son homologue, tout en intensifiant son cosmos... L'énergie déployée était de loin supérieur, à celle du spectre, néanmoins, dans l'état actuel des choses, il n'en avait rien à craindre, vu que bouger lui était impossible. C'est donc avec une joie non dissimulée, qu'il se mit alors à fixer son adversaire, le regard pénétrant et terrifiant, tandis que ses pupilles venaient de prendre une forme bien plus bestiale....

Dès lors, son homologue chevalier, l'invita avec une certaine provocation à passer l'action. Pauvre fou ou inconscient, il venait de signer son arrêt de mort, à l'instant même où il avait osé le provoquer! Et bien entendu, vu qu'il ne fallait pas lui dire deux fois pour qu'il s'exécute, Sylphide se mit alors à se jeter sur son adversaire, après avoir recharger son cosmos dans un cri inhumain. Déployant ses ailes avec fracas, lui permettant de léviter au-dessus du sol, il déclencha son Annihilation Flap, de quoi provoquer une gigantesque bourrasque jumelée au poison environnant. Et dans une stratégie bien rodée, il se plaça derrière son adversaire et lui balança cinq boules cosmiques...


Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Mar 21 Fév - 16:36

Comme je l'espérais Sylphide tombe droit dans le piège et se lance vers ce qui va être sa tombe. Certes je n'avais pas prévu autant de puissance sur sa précédente attaque, mais, là, si tout se passe comme prévu il y aura un autre spectre hors d'état de nuire. Le poison dans mon organisme me faisait encore souffrir, mais, je pourrais très vite en tirer partie par la suite. Et comme pour la fois précédente Sylphide, dans un hurlement bestial, déploya ses ailes et déclencha son attaque avec la gigantesque bourrasque accompagnée de son poison. Je pris alors une position de combat sans doute étrange pour mon adversaire, enfaite, je ne faisais que tendre les bras afin de prendre de plein fouet son attaque. Sans doute me prendrait-il pour un fou, mais, si ce que j'ai fais à la précédente guerre fonctionne encore aujourd'hui face à ce nouvel ennemi, la victoire m'appartiendra. A la suite de sa bourrasque, Sylphide décocha plusieurs boules cosmique sur moi que je pris sans broncher. Au final, même si j'étais encore debout, je venais de prendre assez cher, j'avais reculé en arrière d'au moins cinq mètres et j'étais encore plus ensanglanté que précédemment.

*Mais pourquoi ne pas avoir bloqué son attaque?*
*Et bien, vous allez le voir*

Mon cosmos s'intensifia de plus en plus, ne s'arrêtant pas de croitre, seconde par seconde ma puissance cosmique devenait de plus en plus grande et écrasante. Et tout comme Sylphide, je venais de m'éveiller au 7ème sens. A présent, Dark et mon adversaire savent pourquoi j'ai pris l'attaque de plein fouet alors que j'aurais très bien pu l'esquiver. Si j'ai appris une chose lors de mes duels c'est que je m'éveille au 7ème sens que lorsque je suis plutôt mal en point. Relevant la tête en direction de Sylphide je lui fais un léger sourire qui voulait en signifier bien plus qu'une simple expression de satisfaction.

Nous avons suffisamment joués mon cher Sylphide, il est grand temps d'en finir une bonne fois pour toute! Lui annonçais en claquant des doigts pour changer sans doute une dernière fois la dimension.

Ce qui n'était plus que les ruines d'un magnifique château se changeaient peu à peu en un nouveau paysage plus mystérieux cette fois-ci. Dans cette dimension, il n'y avait rien de matériel, la seule chose que l'on pouvait voir s'étaient des images du passé, du présent et même du futur qui défilaient tout autour de nous. Puis, derrière Sylphide, une fissure venait d'apparaître, aspirant se qui se trouvait non loin de celui-ci. Il va bientôt faire un voyage dans le temps, et peut-être ne reviendra-t-il pas, ou si jamais il revenait il serait sans doute en état de choc et donc pas capable de riposter par la suite.

C'est ici que nos chemins se séparent... Temporal Dimension!


Profitant également du fait que je pouvais encore le voir, je lui lance une salve de pluie d'étoile cosmique pour accélérer son précipice dans l'espace temps. Quand il sombra enfin dans le néant, je ressentais mes forces revenir lentement mais sûrement. Dès à présent, je vais sans doute pouvoir m'en aller de nouveau dans les Enfers et continuer ma route. Je ne sais pas depuis combien de temps nous sommes ici, mais, je pense que ça va bientôt faire une heure, si ce n'est déjà plus?

Revenir en haut Aller en bas
Aiakos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 214

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Mer 22 Fév - 21:58

Chronos était sur le point de se prendre l'attaque de plein fouet et pourtant, ce dernier ne fit rien pour l'esquiver! En connaissance de cause, il préféra se prendre l'assaut et en ressortir plus ensanglanté qu'il ne l'était, au lieu de tenter une parade. Fier combattant du sanctuaire, esquiver une telle attaque aurait été chose aisée, mais visiblement ce n'était pas dans ses plans! D'autant, que les effets causé par la paralysie, s'étaient sans doute atténués, voir estomper, de quoi lui permettre de se défendre...

Sylphide connaissait son pédigrée de buveur de sang, mais à aucun moment, il ne lui avait mentionné un quelconque penchant pour le sadomasochisme, de quoi le surprendre au prime abord. Toutefois, ce n'était pas tous les jours qu'on se voyait offrir une telle opportunité, c'est pourquoi c'est sans rechigner, qu'il lui avait balancé son attaque, bien là où ça fait mal et ce au moment même où il l'avait accepté sans broncher, avec ses bras ouverts, en guise de sacrifice! Le vent destructeur jumelé à la toxine firent grand bruit...

L'impact provoqué par le choc entre le corps du chevalier et la puissance de l'attaque, le fit s'envoler comme une feuille, à cinq bon mètres de là où il était auparavant. Toujours debout malgré l'intensité de l'offensive, Chronos n'en était pas pour autant ressorti indemne, son corps déversant avec ampleur son élixir de vie! Son état était guère plus réjouissant que son homologue, tout deux, ayant chacun à leur tour subi maintes et maintes fois, les assauts de leur adversaire! Pourtant, une chose n'avait guère changé depuis le début du combat et Chronos était sur le point de le démontrer...

En effet, comme ce fut le cas pour le spectre du Basilic, le chevalier des gémeaux se mit subitement à déployer son cosmos pour l'intensifier au maximum. La quantité dégagée était de loin supérieure à celle qu'il avait auparavant propagé, toutefois, ce n'est pour autant que Sylphide paniqua, bien au contraire, c'est avec un grand rictus amusé au visage, qu'il fixa son adversaire, attentif à ses moindres gestes... La peur l'avait quitté le jour même où il s'était fait acteur de la mort de ses parents... De ce fait, ce n'était certainement pas en affrontant un adversaire plus puissant que lui, qui allait le faire prendre ses jambes à son cou!

Puis quand l'énergie du chevalier d'or eut atteint son paroxysme, il en profita pour déblatérer une bonne dose de conneries, qui allaient malheureusement s'avérer vraies! Joignant la parole aux actes, ce dernier dans un mouvement à présent connu du spectre de la victoire, leva la main en direction du ciel, pour y faire claquer ses doigts, signe du changement de dimension d'un instant à l'autre. Sylphide dût rapidement se raviser et tronquer son sourire contre un air abasourdi, tant ce qui venait d'apparaitre face à lui, ne présageait rien de bon...

La dimension qui venait de substituer à la précédente, avait quelque chose d'effrayant et était à la fois emplie de tristesse. Des images du passé et du présent défilaient à une vitesse folle, de sorte que ce flux d'information visuel, troubla notre jeune spectre, qui ne savait plus vraiment où il était, et le rendit bien plus fou qu'il ne l'était déjà... Cette dimension était clairement un pont qui reliait passé et futur et ses générations de combattants... Pourtant, malgré son côté mélancolique, elle ne désignait qu'une seule chose: le début de la fin!

Tout à coup, un étrange bruit derrière le spectre capta son attention... L'espace temps venait de se fissurer, pour ouvrir un trou noir gigantesque, qui prit de l'envergure au fur et à mesure qu'il engloutissait tout sur son passage... Bientôt ce fut au tour de Sylphide de se faire happer, néanmoins s'il devait y perdre la vie sur cette énième attaque, ce ne serait pas sans combattre une dernière fois! C'est pourquoi, il tenta tant bien que mal de rester hors de porté de l'aspirateur ambulant. Mais peine perdue, Chronos qui avait préparé son coup, et qui profita de ce moment de détresse pour décocher une salve de boules cosmiques, que Sylphide n'eut d'autre choix que de parer et qui le poussèrent dans la dimension apocalyptique qui se referma après son passage...

Elle ne se rouvrit qu'après de longues minutes durant lesquelles Sylphide s'était démené pour en sortir. Au bout d'un interminable effort, il avait réussi à intensifier son cosmos de sorte qu'il avait provoqué une explosion, qui avait perturbé le continuum espace-temps, le libérant ainsi de ce calvaire... Malheureusement, la quantité d'énergie couplée aux effets néfastes de cette dimension, eurent raison de lui et c'est à peine s'il arrivait encore à tenir sur ses jambes... Fixant son adversaire, le regard vide, il n'attendait qu'une seule chose, que ce dernier termine ce qu'il avait commencé...


Revenir en haut Aller en bas
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Jeu 23 Fév - 20:32

Le combat me semblait terminé, pourtant, j'avais une curieuse impression, le genre que j'ai lorsque mon adversaire est du genre tenace. Enfin, cela fait déjà plusieurs minutes qu'il n'est pas revenu, et je doute fort qu'il revient aussitôt de son petit voyage temporel. Je m'apprêtais à me rendre d'une une autre de mes dimensions afin de récupérer mes forces, mais, une explosion de cosmos m'arrêta sur le coup. Ce cosmos n'était autre que celui de Sylphide, celui-ci venait de créer une brèche à l'aide de son cosmos et a pu ainsi ressortir de la dimension dans laquelle il était coincé. Je n'avais encore jamais vue une détermination aussi impressionnante, même si c'est un ennemi, il mérite quand même le respect pour son courage, ou sa folie, c'est à voir. J'ai donc poussé un léger soupir en me tournant vers Sylphide avant de prendre la parole.

J'admire ta détermination mon cher Sylphide... je n'avais pas envie de te combattre, mais, se serait t'insulter si je ne te donne pas une mort digne de ce nom.


Son regard vide dans ma direction ne signifiait qu'une chose, il attendait en effet que je lui donne la mort. Et c'est ce qu'il aura, même si d'un côté j'en ai guère l'envie de le tuer. Enfin, bref, je ne vais pas faire machine arrière à présent. La dimension dans laquelle nous étions précédemment laissa place à une autre quand je fis un nouveau claquement de doigt. Nous étions à présent dans une plaine que je connais on ne peut mieux car cet endroit ne se situe pas très loin du château familial des Kairos. Un endroit sans doute parfait pour en terminer une bonne fois pour toute avec mon adversaire.

Une fois à sa portée, je le soulève en le tenant par ce qui lui restait de plastron, libérant au passage les débris d'armure qui cachaient son cou. Dès lors, on pouvait très vite comprendre où je voulais en venir. J'aurais certainement besoin de plus de force pour les événements à venir et si je devais achever mon adversaire autant que je puisse récupérer de l'énergie.

*Tu as tout à fait compris mon cher Chronos. Mais, fait tout de même attention, car si tu as trop recours à ce genre de méthode, tu deviendras petit à petit de plus en plus vampire.*

Il est vrai que je pourrais sombrer dans cet état, mais, je préfère devenir un vampire plutôt que laisser mes amis donner leur vie pour que l'on puisse avancer, je suis l'aîné et je dois montrer l'exemple après tout. J'ai donc sortis les crocs et sans plus tarder les plantent sur le cou de Sylphide, aspirant le peu d'énergie qui lui restait.

Revenir en haut Aller en bas
Aiakos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 214

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Mar 28 Fév - 20:31

Le regard dans le vide, littéralement exténué par cet affrontement, si ce n'est ivre mort, le spectre du Basilic, faisait profil bas... Sa surplis venait d'être réduite en lambeau, tandis que son corps en avait également souffert, de quoi lui faire perdre l'usage de la parole et de la raison une bonne fois pour toute... Inerte face au vaillant chevalier d'or des gémeaux, son attente était le gage de sa capitulation! Autant en finir rapidement et ce de manière la plus noble qui soit, en déposant les armes et ainsi montrer à son adversaire qu'il était fin prêt à connaitre le salut éternel ...

En d'autres termes, ce combat était bel et bien terminé et malheureusement pour le jeune spectre, la victoire venait malencontreusement de lui échapper, pour une énième fois... C'est sans doute pour cette raison, qu'en cet instant, ce dernier accueillait la mort à bras-ouvert, lassé de son manque de réussite et de ce fardeau hautement symbolique de spectre de la victoire... Sa vie de combattant des enfers, allait donc s'achever sur une nouvelle note négative, de quoi le faire tomber dans l'oubli ou contraire lui permettre d'inscrire son nom dans l'histoire, mais ce en tant que risée des enfers!

Par signe de respect ou par pitié peu importe, Chronos s'exécuta dès lors, afin de lui accorder ce qu'il désirait, à savoir mourir... Sylphide inconscient et bien trop mal en point qui plus est pour tenter quoi que ce soit, resta stoïque, quand son adversaire se mit à brandir son bras en l'air pour effectuer un changement de dimension, signe d'une nouvelle attaque. Il ne fit guère plus, quand le paysage se substitua, pour laisser place à une plaine tout à fait banale, mais qui devait sans doute revêtir une certaine importance pour son homologue.

Sans plus tarder, d'un pas feutré et calme, Chronos se mit à se diriger vers Sylphide, afin de lui porter la dernière estocade. Son armure était véritablement un chef d’œuvre et plus que son allure de fier chevalier, c'est surtout cette dernière qui en imposait et lui donnait cet air si distingué... Rien de comparable avec la surplis du Basilic, qui faisait peine à voir, si seulement il en restait quelque chose, tant est que la plupart des pièces qui la composait, avaient été réduite en poussière par les innombrables attaques du chevalier en armure d'or...

Toutefois, ce n'est pas cette absence de protection, qui l'empêcha de soulever son adversaire avec une facilité déconcertante! En effet, après s'être suffisamment rapproché de Sylphide, ce dernier l'empoigna par le seul bloc métallique encore présent, pour le mettre à sa hauteur et lui asséner son coup favori: un bon coup de canine dans le cou! Se délectant dès lors de son sang afin de reprendre des forces, Chronos lui absorba ses dernières ressources d'énergies, de quoi ternir le teint déjà très pâle du spectre, pour le rendre encore bien plus blafard...

Peu à peu les battements de son cœur se mirent à ralentir de plus en plus, les intervalles augmentant au fur et à mesure que les secondes se grignotaient... Son corps tout entier en ressentit le changement, si bien que ses membre se raidirent et devinrent aussi froid que le sol marbré de la demeure des jugements où ils venaient de réapparaitre... Puis son ventricule se mit subitement à battre avec vigueur avant de lâcher tout aussi rapidement, pour le laisser au sol inerte, sans vie et un profond sentiment d'inachevé...

Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   Mer 29 Fév - 10:45

mort de Sylphide.

victoire de Chronos. (tu peux aller faire ton post de récup')
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [combat GS] Chronos Vs Sylphide   

Revenir en haut Aller en bas
 

[combat GS] Chronos Vs Sylphide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Demeure du Jugement-