RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Jeu 23 Fév - 2:39

Aussitôt après avoir franchis le portail, je me retrouvai alors dans la salle que j’avais créée spécialement pour l’occasion.



De proportions gargantuesques et ornée d’immense colonnes soutenant une voute disparaissant dans les ténèbres, sa beauté serai un cadre idéal pour notre combat. Ici, nous serons à l’aise pour nous affronter, j’avais hâte de voir les facultés guerrières de mon invité qui passa le portail quelque seconde après moi. Je pus lire la surprise dans son regard.

« Tu ne t’attendais pas à cela n’est-ce pas Samiel d’Epsilon, j’espère que le cadre te plais, je l’ai créé juste pour notre combat, en somme juste pour toi et moi. Et ne t’inquiète pas a mon sujet, je ferai en sorte de nous divertir » J’ignorais si le Ases serai sensible à cette preuve d’intérêt que je lui faisait, mais cela n’avait que peu d’importance. Claquant alors des doigts dans un bruit qui fut amplifié à l’ extrême par les dimensions de la salle, je fis disparaitre l’arche qui nous avez tous deux mener jusqu’ici. Nous étions désormais seuls et tranquilles, et allions pouvoir commencer sans avoir à nous soucier du monde extérieur.

« Ne t’inquiète pas, tu n’es pas définitivement enfermé ici avec moi, Samiel d’Epsilon. L’arche reparaitra à cet endroit précis lorsque l’un de nous deux aura capitulé, ou décédé… Avant de commencer, j’aimerai avoir une discussion avec toi si tu es disposé à parler. Qu’en dis-tu ? » Je n’obtins pour seule réponse que le silence de la salle. Mon adversaire semblait ne pas être d’humeur bavarde. Il me toisa du regard et semblait n’attendre qu’une chose, que je débute les hostilités. Il ne bougeait pas, il allait me laisser porter le premier coup apparemment.

« Oh non, non, non… Tout se passait si bien, je te trouvais courtois et réceptif à la courtoisie, tout ça pour arriver à ce pesant mutisme… Quel dommage. Tu ne veux donc pas prolonger un peu le temps qu’il te reste avant de combattre peut-être à mort ? Et bien je vais exaucer ton souhait, bien que je trouve cela extrêmement grossier et arrogant de ta part d’attendre mon attaque comme tu le fait en ce moment. Je suis sûr que c’est ton arrogance et non ton ignorance qui te fait agir ainsi, car même dans les terres gelées du nord, vous devez avoir entendu parler de moi… La Terre tout entière me porte tel une légende. Il est donc impossible que tu ne sache pas ce que je suis. Mais soit, tu ne souhaites pas commencer, tu veux pouvoir contempler ma puissance d’abord, ainsi soit-il. »

Devant le guerrier du nord, je me mis alors en position de combat, les bras souple le long prêt à agir, les jambes tendues prêtes à bondir du corps et les ailes rabattues dans le dos prêtes à se déployer. Mon cosmos s’embrasa alors tel un ouragan furieux, une aura bleu nuit scintilla autour de moi et le sol sous mes pieds fut désintégrer partiellement pas cette grossière démonstration de puissance.

« Toujours pas envie de porter le premier coup ? » Un sourire de carnassier se dessina sur son visage, il aimait manifestement ce qu’il voyait. Mais ne bougea pas d’un pouce.

« Alors prépare toi Samiel d’Epsilon, j’arrive… »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Jeu 23 Fév - 14:46

Je pouvais sentir l’excitation de mon adversaire, il bouillonnait littéralement. Cela s’annonce comme le début d’un grand combat devait il penser en ce moment même. Il n’avait pas tort d’ailleurs, et puisque mon invité voulais que je sois le premier à frapper, alors qu’il en soit ainsi. Il sera peut-être plus bavard quand la douleur lui déliera la langue… Déployant brusquement mes ailes, je déclenchais alors une forte bourrasque qui eut pour effet de faire s’envoler la poussière de pierre présente à mes pieds, qui s’éleva dans les airs en un épais brouillard occultant notre présence aux yeux de notre ennemi, les yeux ne servants plus pour l’instant il allait falloir se reposer sur la perception du cosmos de notre adversaire pour pouvoir le discerner. Je crus entendre un juron en provenance de Samiel, il ne semblait pas apprécier cette ruse. Pour le déstabiliser un peu plus encore, je m’envola et battant des ailes pour que le brouillard ne retombe pas immédiatement, je me mis à faire des cercles autour du guerrier divin d’Epsilon, gagnant de la vitesse, j’imaginai sa réaction en ce moment. Peut-être regrettait-il déjà de m’avoir laissé commencer, mais cela n’était que le début. Je fondis alors sur lui en un éclair pour lui décrocher un formidable coup de poing, arriver à porter visuel de lui, c’est-à-dire à moins de deux mètres, je pus décerner de la satisfaction dans son regard, j’avais engagé enfin les hostilités. Cette satisfaction n’allait pas durer Samiel… Le premier coup de ce combat fut un retentissant coup de poing porté au visage de mon ennemi alors que j’étais encore en vol. Il l’avait vue venir, cela n’avait rien d’étonnant, de même que le coup de genou que je décrochais immédiatement après dans son sternum. Il avait paré deux de mes coups physiques avec ses deux mains. Parfais. Je pris alors ses mains et d’un battement d’ailes nous fîmes décoller à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol, avant de l’envoyer violement contre une colonne de pierre. Malgré sa surprise, il se rattrapa plutôt bien et amortis son impact avec un certain talent si j’en jugeais par le bruit que fis l’impact. Mais il se retrouver maintenant à plus de trente mètre au-dessus du sol et lui ne pouvais pas voler. Qu’allait-il faire ? Ce que fait toute chose lorsqu’elle se retrouve lâchée en plein vide… Tomber. Je le sentis donc chuter du point d’impact vers le sol, il était bien sur hors de portée visuel mais peu importe, il était temps de passer à la vitesse supérieur. Je fis alors une formidable accélération qui eut pour effet de créer derrière moi une petite tornade causée par la dépression soudaine, et je fonçai alors vers mon ennemi. Il ne s’attendais pas à celle-là non plus visiblement car au lieu de lui porter un coup, je lui rentra dedans et l’entraina à travers la colonne de pierre situé derrière lui qui fut transpercée de part en part. Continuant sur ma lancée, et profitant du fait que Samiel fut sonné par l’impact, je projeta violement au sol le guerrier divin d’Epsilon. Atterrissant peu après non loin de lui. Le brouillard était tombé, la visibilité était revenu à la normal…

« Comment trouves-tu mes travaux manuels Samiel d’Epsilon ? » L’interrogeais-je avec amusement.

« Tu n’as encore rien vu… » Ajoutais-je à la suite sans lui laisser le temps de répondre. Il était temps d’être plus sérieux. Concentrant alors mon cosmos sous mes pieds, je fis alors un déplacement éclair qui me fit me retrouver quasi instantanément devant le guerrier divin qui fut cette fois stupéfaits de ce qu’il voyait, ou plutôt de ce qu’il n’avait pu voir.

« Surpris, Samiel d’Epsilon ? Regarde donc plutôt ton corps. » Le Ases baissa la tête et voulu se déplacer pour s’éloigner de moi, il ne put que déplacer sa tête. Il était sous l’emprise de ma technique

COSMIC WIRES

« Tu n’as pas dut t’en rendre compte, mais tout au long de notre petit pugilat, j’ai placé sur ton corps mes Cosmic Wires. Te voilà entièrement sous mon pouvoir. Tenter de te libérer d’eux ne fera que te briser les os et déchirer tes muscles sans que cela m’empêche de contrôle ton corps. Je les rends visibles à tes yeux maintenant afin que tu puisses de rendre compte de ma puissance. » Le guerrier divin d’Epsilon regarda avec stupeur les filaments luisants qui reliaient ses bras, ses jambes, son corps tout entier à mes mains. Dix filaments brillants qui contrôlaient le moindre de ses gestes.

« Tu aimerais peut-être une démonstration ? » D’un mouvement de mes doigts le poing du loup du nord vint rencontrer avec force son visage, une fois, deux fois, trois fois… Ce n’était bien sûr que des coups d’une force risible pour un guerrier de son niveau, mais cela devrait lui montrer l’incroyable erreur que son arrogance avait causée. Sa fureur devait être immense car son cosmos s’embrasait telle une furieuse tempête. Il faisait subir a son corps d’épouvantables tensions en essayant de briser ma technique par la force. C’est ce qui était remarquable avec cette technique, c’est que ce n’était jamais elle qui infligeait le plus de dégâts à sa victime, mais bien elle-même en essayant de se libérer.

« Je t’ai déjà dit que tu perds ton temps et ton énergie guerrier d’Epsilon, détruire ton corps de la sorte ne te libèrera pas. Aucune force terrestre ne peut briser mes liens. Ton arrogance déplacé t’as conduit à cette situation, tu as surestimé ta force et mésestimé la mienne, pour cela ton châtiment sera l’impuissance. » En fait même pour une force divine, cette technique pouvait être redoutable si elle n’y prenait pas garde… Mais cela le Ases l’ignorait, et mieux valut qu’il en demeure ainsi. Je pouvais déjà sentir le doute envahir son esprit, sapant son moral et ses forces. Cela était dû en partie à mon propre pouvoir. Mes mots avaient de tout temps eu une grande influence sur qui les entendaient.

« Maintenant que tu as pu voir une partie de mes capacités, j’espère que tu es satisfait et que tu vas te monter un peu plus loquace. Dit moi, quelle est la raison de votre présence à vous les Ases d’Odin et des chevaliers d’Athéna dans le sombre empire ? Qu’êtes-vous venus faire en ses lieux pourtant interdis aux mortels que vous êtes ? »



Spoiler:
 


Dernière édition par Minos le Dim 26 Fév - 14:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Jeu 23 Fév - 14:46

Le membre 'Minos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Samiel


Indépendant
avatar

Messages : 1768

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
170/179  (170/179)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Jeu 23 Fév - 18:43



Bon, c' est parti mon kiki ^^
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Jeu 23 Fév - 18:43

Le membre 'Samiel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Samiel


Indépendant
avatar

Messages : 1768

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
170/179  (170/179)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Jeu 23 Fév - 23:16

Juste après avoir franchi ce portail, Samiel et Minos firent un très court voyage qui les emmenèrent dans une étrange salle. Une salle très sombre, mais au combien étrange. Dans cette salle, il y avaient des centaines et des centaines de colonnes. Toutes pareil et au combien gigantesques. A moins de tout détruire de ses poings pour avoir le champ libre, Epsilon aurait du mal à avoir un face à face. Chose dans laquelle il était fin adepte.

Le juge du Griffon expliqua, tout en regardant le loup d' Asgard, qu' il avait créer cette salle juste pour eux, comme si en disant cette phrase leur rencontre était voulu. Que le fait de vouloir se battre contre lui était une priorité. Bien que surpris par cette architecture triste, Samiel scrutait du regard les avantages et inconvénients de cette salle créait sur mesure. A y regardait de plus prêt, il ne serait peut-être pas perdant au vu des colonnes qui envahissaient la vision.

Puis vint enfin le moment ou le juge infernal claqua de ses doigts. Un seul geste, un seul son et le portail disparu. C' était donc là un piège, mais non apparemment car Minos expliqua que le portail réapparaîtrait à la fin du combat. Quand l' un des deux aura capitulaient, ou tout simplement tuaient. La dernière de préférence pour le god warrior qui préférait rester silencieux pendant que le spectre utilisait de son verbe pour se perdre dans une discussion à sens unique. Pour qui osait-il se prendre ? Un dieu ? mais, oui, malheureusement pour lui Samiel ne connaissait pas ce que l' on nommaient les titans, les trois juges. Il souria tout simplement c' est tout ce qu' il pouvait faire vu qu' il n' arrivait à mettre une phrase avant son adversaire. Alors autant le laisser parlait dans le vent pour le moment.

ah!ah!ah! Enfin son cosmos s' enflamma légèrement. Il était prêt à combattre au vu de sa posture très élégante. Et Samiel aussi bien qu' il n' avait encore fait aucun geste de ses petits membres musclés.

Allez montre moi ce que tu vaux, juge.... pensa t' il calmement.

Un déploiement d' ailes gigantesques eut lieu et créèrent un léger son qui se laissa entendre au gré de son passage entre toutes ses colonnes. La salle était donc, en plus d' être remplis de colonne, très profonde. A n' en pas douté se serait très athlétique pour nos deux combattants. La poussière de roche se souleva soudainement et vint perturbé la surface de combat. Ce ne serait pas à proprement parler très gênant pour le guerrier du nord. Avec sa visière, cela le protégerait comme il se faut. Les sens en ébullitions, il cru entendre le bruit de ses ailes majestueuses signifiant ainsi la partie de chasse ouverte. Mais qui serait le chasseur sur le combat ?

Il était rapide et survolait Epsilon en rond circulaire et se décida, enfin, à passait à l' action. Il frappait, mais le loup solitaire était agile et puissant. A chaque coups portaient tous furent annihilés sans toucher au décor et la stupéfaction, ou la surprise, changea de camp l' espace de quelques secondes. Il agrippa Samiel de force afin de lui apprendre qu' un loup ne puisse voler, mais il dû voir, que là encore ce ne serait pas possible.

Et là, qui es surpris ?

Une première phrase qu' il eut le temps de sortir devant ce moulin à parole. Minos rigola tout en regardant l' armure divine. Dans son premier acte, il eut le temps de poser des fils invisibles à l' oeil nu. Même Samiel ne s' en était pas rendu compte. C' était là, peut-être, sa première erreur !

Comment as-tu fait, Minos ? Je n' ai rien vu venir...strictement rien...

Le juge le mit en garde quand à une possible résistance et le protecteur de Freyja se calma d' un coup. Il fit apparaître ses filaments qui paressaient être si fragile. Il expliqua et fit la démonstration de ce que pouvait faire ses filaments. Samiel était devenu une marionnette. Il se frappait lui même, et si là, en ce moment, les alliés viendraient à venir ici ils se poseraient probablement des questions. Il était paralysé tel un insecte prit au piège dans la toile d' une araignée. Le problème, c' est que le juge n' avait pas choisi le plus loquace des hommes, bien au contraire. C' était presque le pire ^^ Tenace, tétû, insoumis et on peut en passait beaucoup des comme ça. Et même si il aurait été plus diplomate, que lui aurait-il dit ? Bah, rien car c' était pas un collabo le loup de la déesse Freyja. Oui, il aurait préféré crevait même horriblement. Alors, il fit un geste qui risquerait probablement de lui coûtait très cher. Un cracha en pleine tête juste sur ce jolie petit nez qu' il avait.

Va te faire voir ! Je suis peut-être dans une position délicatte, mais je trouverais la parade, Minos. Ne me sous-estime pas hurla t' il quand tout à coup son cosmos se développa et s' accentua de plus en plus.


Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Ven 24 Fév - 15:14

handicap mauvais dosage
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Ven 24 Fév - 15:14

Le membre 'Minos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Ven 24 Fév - 15:52

Le guerrier divin était en mon pouvoir, je ne lui avais laissé libre de bouger que la tête pour qu’il puisse répondre à mes questions. C’est cependant un geste d’une tout autre nature qu’il fit envers moi. De sa bouche sortie non pas des mots, mais un crachat. Le guerrier divin en était donc réduit à cela… Par pitié envers lui, je laissais cette manifestation flagrante d’impuissance et de grossièreté m’atteindre sur le nez sans l’esquiver, c’était là tout ce qu’y pouvais m’atteindre de sa part pour l’instant.

« Va te faire voir ! Je suis peut-être dans une position délicate, mais je trouverais la parade, Minos. Ne me sous-estime pas ! » C’était bien la meilleur celle-là, celui qui avait attendu mes attaques, tellement sûr de sa propre puissance aboyais maintenant contre moi me disant de ne pas le sous-estimer…

Il semblait que mon invité n’eut finalement que bien peu de manières à l’égard de ses ennemis, que sa courtoisie ne soit en fait que façade masquant une bête, ignorante des bonnes mœurs. De plus, il était mauvais perdant, il intensifia son cosmos, songeant sans doute que cela lui permettrai de se libérer de mon emprise. Peine perdu, il ne réussit qu’à se blesser encore un peu plus en forçant sur ses membres... Pour le châtier de son acte méprisant, j’immobilisai alors son corps tout entier sous ma technique, lui interdisant désormais jusqu’à la parole, et resserra alors mes filaments qui commencèrent à zébrer sa chair et marquer son armure.

« Tu me déçoit énormément Samiel d’Epsilon… Tu es le premier guerrier d’Odin vivant que je rencontre et voilà l’image que tu me donne de toi-même… Un être grossier, sans manière et sans respect. Un barbare du nord, rien de plus… Il semble que d’où tu viens la force seule suffise à faire d’un animal un guerrier, qui plus est, selon tes dires, le bras droit de la déesse Freyja. Pathétique… Si tu n’es qu’un animal, alors ton verbe ne te sert à rien. J’aurai les informations que tu possèdes, avec ou sans ton accord. Tu vas pouvoir contempler une autre de mes capacités. »

Je libérais alors ma main droite des filaments qui la reliée au loup du nord mais pas avant d’avoir doublée ceux de la main gauche pour m’assurer de la continuité de mon emprise sur lui. Dix filaments étaient peut-être excessif pour un être tel que lui, mais je préférais ne courir aucun risque. Pour ce qui allait suivre, j’allais avoir besoin de concentration et de calme. J’essuyais alors sa souillure de mon visage avant de l’appliquer sur son armure. Puis je saisis son casque et le lui arracha avant de l’envoyer au loin.

« Même ton visage et celui d’une bête… Tu ne mérites pas que je te traite en humain, tu ressembles plus à un chien, tu en possèdes les attributs, comme la fidélité à son maitre et à tes compagnons d’armes, mais aussi un certain gout pour aboyer. Reste à voir si tu sais mordre… En attendant tu vas m’apprendre ce que je veux savoir. »

J’apposais alors ma main sur sa tête et entrepris de plonger dans son âme pour y atteindre ses souvenirs. Le loup nordique tenta de résister, mais ce fut en pur perte, cela ne me ralenti même pas.

« Tu perds encore une fois ton temps, chien, ton pouvoir mental est insignifiant face au mien, j’ai commencé à lire dans les âmes alors que même la poussière des os de tes ancêtres avait disparue. Aucune âme mortelle ne peut se soustraire à mon pouvoir, car tel est ma puissance, celle du gardien de la demeure du jugement, celle de Minos du griffon, juge des Enfers et étoile céleste de la noblesse ; un mot que tu ne dois même pas connaitre. »

Les souvenirs me parvinrent alors, du plus ancien au plus récents, une vie de barbare défila devant mes yeux, sa rencontre avec l’armure d’Epsilon qui choisit d’abord son frère Imiel, sa rencontre avec une femme appelée Brunissen, leur relation qui se renforçait, la résurrection de la déesse Freyja dans le corps de cette femme…

« Voilà donc l’explication de ta place de bras droit, tu ne l’as pas mérité par tes actes, tu l’as obtenue seulement grâce au fait que tu été proche de son enveloppe terrestre, tu étais déjà son chien ! » Les souvenirs continuèrent à affluer, des combats, encore des combats, contre des minotaures, des ours, et des marinas de l’empereur Poséidon. Un nom revint à plusieurs reprises Haiken du dragon des mers…

« Haiken du dragon des mers… Tu sembles en avoir beaucoup contre lui… Tu veux venger ton compagnon Signun du sagittaire de sa défaite humiliante contre le général de l’empereur Poséidon. Tu as raison de t’en vouloir, ta lâcheté a mis le sagittaire en péril, même ton maitre Christa te l’as dit, et une fois leur combat terminé tu as souhaité achever Haiken alors affaibli, comme un fourbe et lâche opportuniste. Et c’est à nous et aux marinas que tu prêtes de tels défauts ? Tu oses même par la suite me dire que notre combat ne t’intéressera que si je suis en pleine possession de mes moyens ! Même sourd aveugle manchot et unijambiste, je serai en mesure de t’envoyer dans la prison infernal qui te servira de dernière demeure pour l’éternité. Tes manières ne sont que façade, ton honneur n’est que mensonge, tout chez toi respire l’arrogance et le mépris ! Je n’ai pas hélas le pouvoir de juger les vivants, mais il me suffit de les tuer pour qu’il soit sous mon pouvoir. »

Les derniers souvenirs finirent par s’estompaient, sa poursuite d’Haiken qui s’avéra être un échec, son arrivé au sanctuaire, son départ pour les Enfers, sa rencontre avec les chevaliers d’Athéna présent sur place… Tout, mais rien concernant le but véritable de cette attaque. Il ne savait rien. Cela ne m’étonna qu’à moitié, pourquoi instruire un chien quand lui dire d’attaquer suffit…

« Je vois, ton esprit ne me serviras plus à rien, chien du nord. Tes souvenirs sont aussi insipides que ne l’est ton existence elle-même. Aussi je n’ai plus aucune raison de me retenir. Si tu as trouvé que j’étais puissant jusqu’à présent, je vais commencer à te monter ce que j’appelle de la puissance. Même un chien comme toi sait d’instinct reconnaitre la force, et puisque tu ne sais répondre qu’à cela, c’est avec elle que je vais communiquer avec toi. »

J’ôtais ma main de sa tête et lui mis une gifle retentissante du revers de ma main pour son geste insolent. D’un mouvement de doigt, ses deux bras filèrent à grande vitesse vers son visage désormais dénudé, l’impact de ses poings laissa une marque à chaque fois. Ce n’était qu’un jeu, une attrition forcée en temps normal, mais un chien ignore les remords ou l’empathie, des âmes comme la sienne, j’en avais châtié bien plus qu’il n’ait de grain de sable sur la plus grande des plages terrestre. Je savais que cela ne suffirai pas à lui faire regretter ses péchés. A la vue de ses souvenirs, je doutais même que la rédemption ne fut possible pour lui. Je le saisie donc à la gorge, et sera le poing, juste assez pour le faire suffoquer.

« Ce petit jeu à plus qu’assez duré, tes souvenirs sont certes insignifiants, mais ta force elle m’apprendra beaucoup sur tes pouvoir et ton cosmos. Et cette fois tu n’auras d’autre choix que de te battre ou mourir de ma main. »

Je m’étais alors envelopper dans mes ailes et confiné dans leur envergures je concentra une quantité phénoménale de cosmos que je fis tournoyer et atteindre une vitesse prodigieuse avant d’ouvrir les ailes et de libérer ce pouvoir en une mortelle tempête.

Gigantic Feathers Flap


Le loup du nord la reçu à bout portant, encaissant de plein fouet cette manifestation de puissance brute, il sera sans doute en mesure d’apprécier vue le vol plané qu’il fit, voyons comment son corps allait résister aux vents déchainer de mon attaque. Je venais de libérer pour le moment cet animal de ses chaines afin de voir sa puissance, voyons ce qu’il savait faire de ses poings.

« Relève toi chien du nord, montre-moi si tu sais mordre en plus d’aboyer. »



Spoiler:
 


Dernière édition par Minos le Dim 26 Fév - 14:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samiel


Indépendant
avatar

Messages : 1768

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
170/179  (170/179)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Ven 24 Fév - 16:03



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Ven 24 Fév - 16:03

Le membre 'Samiel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Samiel


Indépendant
avatar

Messages : 1768

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
170/179  (170/179)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Sam 25 Fév - 22:02

L' attaque du Griffon continuait ses ravages sur le corps de Samiel grâce à ces petits fils cosmiques. Il pénétrèrent dans cette armure particulièrement résistante en la grignotant petit à petit, tandis que certaines parties de son corps non protégé laissaient couler le sang à terre. Ce n' était qu' un début, pourtant !

Minos était déçu de la façon dont le loup avait agit le désignant comme un rustre, un barbare du nord sans aucune éducation. Alors comment ferait-il pour avoir les informations dont il avait besoin ? Oui, comment. Il se mit à essuyait le cracha de son visage en s' essuyant sur l' armure divine. Il arracha également la casque d' Epsilon en l' envoyant au loin. A visage découvert, les yeux bleu clair de Samiel observait attentivement l' un des plus puissants guerriers des enfers. Continuant son verdict négatif à l' égard du méchant loup, le spectre infernal posa sa main sur sa tête et grâce à ses pouvoirs pu lire dans le passé d' Epsilon. Samiel avait beau résisté, essayait de prendre la parole, pour l' instant il ne pouvait pas à cause de ses fils et de la maîtrise de Minos.

Ce qui s' en suivi fit bouillir intérieurement Samiel. A chaque étape importante de sa vie, le juge des enfers savait ce qu' il s' était passé et apposa un jugement. De son frère à Brunissen. De sa vie de nouveau guerrier divin à celui de grand guerrier de Freyja. Si il croyait sincèrement que le loup solitaire ne tenterait rien s' était commettre là une grave erreur. Mais le pire de tout cela se fut quand il parla de Haiken. Il le brima, l' humiliant comme un faible qu' il n' était pas. Il avait un amour propre comparé à certain autres combattants. Il résista aux fils de Minos en se blessant encore un peu plus dans sa chair quand finalement il se décida enfin à lâcher prise afin de frapper, mais s' était sans compté sur les aptitudes de combat du dangereux loup. A la tentative de gifle, Samiel l' esquiva rapidement et l' usage de la parole retrouvée, le god warrior n' eut qu' une seule phrase en tête.

Tu vas mourir pour ce que tu viens de me faire !

Le cosmos en ébullition, Samiel esquiva le restant des coups physiques et empêcha le spectre de le prendre par la gorge en le griffant farouchement au poignet. A cette action, le spectre ailé passa à l' offensive. Il se renferma sous ses ailes gigantesques et y concentra son cosmos avant de les rouvrirent et de déchaîner un puissant vent. Il était si énorme que les premières colonnes s' éffritaient sous ce vent fou furieux et que Samiel ne pu rien y faire. Ainsi, encore une fois il faillit devant l' ennemi. Pourtant, il se devait de réagir et de frapper un gros coup.

Son corps s' envola et vint s' éclaté sur une colonne. Avec la puissance de ce choc, la colonne tomba en morceaux et Samiel dans les débris. Il serra les dents, les poings et grommela de colère. Mais il avait encore de la vie, de l' envie, alors il se releva dégainant les griffes divines.

Tu parles beaucoup, spectre ! Mais mit à part savoir qui je suis, tu ne pourras te cacher derrière tes pouvoirs, aussi fort soient-ils, et me mettre hors d' état de nuire si facilement...En garde, Minos !

De là, il disparu littéralement de la vue du juge infernal et réapparu devant lui. Il ne cessa de le lacéré encore et encore visant le plus vite possible toutes les parties de son surplis. L'adrénaline montait en lui et lui faisait un bien fou. Son envie de combattre était grande, et des à présent Minos serait sa proie jusqu' à ce que l' un des deux trépassent.

ça te dirais de jouer à un jeu avec moi.... glissa t' il en portant son dernier coup à la tête.

Il s' éclipsa dans les dédales de colonnes, non par peur, mais par envie de jouer et de s' amuser avec l' ennemi tandis que son cosmos prenait forme dans une explosion retentissante. Il voyait Minos ne pas bougeait d' un pouce, alors il dû se résoudre à agir. Il transforma une partie de son cosmos en loup et l' envoya au travers de l' arène. L' attaque était intelligente se faufilant au grès des obstacles et s' en alla vers sa cible.




Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Dim 26 Fév - 14:17

Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Dim 26 Fév - 14:17

Le membre 'Minos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Dim 26 Fév - 14:48

Le chien du nord encaissa mon Gigantic Feathers Flap de plein fouet et s’en alla heurter avec force une colonne de pierre qui se brisa sous la puissance de l’impact. Comme je m’y attendais de sa part, il se releva, mon attaque lui avait fait payer un lourd tribut, mais il était encore debout… Bien. Son tourment me donnait des forces, je sentais la vigueur affluer en moi, quel plaisant sentiment que celui de châtier un coupable de sa propre main... J’avais même négliger la dose de cosmos que requerrai mon attaque et avait fait du zèle… Peu importe… Libéré de ma technique de marionnettiste, cet animal allait pouvoir me montrer s’il savait faire quelques tours.

« Relève toi chien du nord, montre-moi si tu sais mordre en plus d’aboyer. »

« Tu parles beaucoup, spectre ! Mais mit à part savoir qui je suis, tu ne pourras te cacher derrière tes pouvoirs, aussi fort soient-ils, et me mettre hors d’état de nuire si facilement...En garde, Minos ! »

Il dégaina alors de ses poings une paire de griffe de métal que je devinai etre ses armes de corps à corps, son attaque allait etre imminente.

« Approche donc chien, fait honneur à ton clan par tes coups plutôt qu'avec tes paroles insipides. »

Il fila vers moi à grande vitesse avant de m’envoyer une véritable volée de coups de poings qui, bien que désordonné, fusa dans toutes les parties de mon surplis, je n’avais pour les parer qu’à m’envelopper dans mes ailes qui malgré leur beautés, s’avéraient être également un formidable bouclier.

« Ça te dirai de jouer un peu avec moi… »

Lorsque je rouvris mes ailes, le chien du nord avait disparu, se terrant quelque part entre les colonnes, son cosmos grandissant m’indiqua clairement ou il se trouvait et je n’avais pour ma part aucune envie de lui courir après.

« Je n’ai pas le temps de jouer à chat, chien du nord ! Arrête d’essayer de me frapper et frappe-moi ! »

Comme pour répondre à ma provocation arriva sur moi un énorme loup bleuté fait de cosmos qui sauta sur moi mâchoires grande ouvertes prêt à me dévorer.

« Tu as donc amené avec toi des amis à ce que je vois, comme lors de ton combat avec le général de Chrysaor… Hélas pour toi, j’ai déjà vue cette technique. » Lançant mes Cosmic Wires sur la bête je la fis passer au-dessus de moi et s’écraser sur une colonne qui fut pulvériser par la puissance du choc. Si j’ai reçu cette attaque de plein fouet…

C’est à ce moment que le chien m’attaqua à son tour avec ses griffes luisantes du même cosmos bleuté que celui du loup fantasmagorique, surpris par son mouvement inattendu je n’eus le temps que de bloquer partiellement son attaque qui me lacéra la poitrine au travers de mon surplis et causa de lourd dommage à mon corps. Il disparut par la suite de ma vue dans les colonnes.

« Bien jouer… il semble que tu sache mordre finalement, même que tes morsures sont redoutables, tu n’es finalement pas un chien, mais plutôt un loup. »

C’était fascinant, son étrange cosmos bleuté avait augmenté les dommages causé par son attaque, je semblais vulnérable à son pouvoir qui empêchait pour l’heure ma régénération.

« Eh bien loup du nord, ton cosmos et intéressant, jamais je n’en avait vue de semblable… Il va me falloir l’étudier encore un peu alors tache de suivre le rythme… » Lui lançais-je d’un ton moqueur ou se cachait une pointe d’amusement.

« Sache que ces colonnes de sauront te soustraire à mes sens, je te sens par ton cosmos loup bleu. »

A ces mots j’envoyais alors des dizaines de Cosmic Wires se saisir de débris de colonne et les envoya sur la position du loup du nord avec une prodigieuse vitesse, les débris se frayèrent un chemin à travers les colonnes, les perforants ou les faisant éclater au passage, pour arriver dans un énorme vacarme sur mon ennemi ou tout du moins sa position. Comment s’en était-il tirer ce coup-ci ? Je n’allais pas attendre de le savoir. Je pris mon envol et arrivé au-dessus du lieu d’impact, alors que la poussière occultait encore le loup bleu ou ce qu’il en rester, je m’enveloppais à nouveau dans mes ailes, et tombant dès lors telle une pierre vers mon ennemi, je commençais à concentrer à nouveau mon cosmos en leur sein avant de le libérer à proximité du sol sous la forme de mon attaque :

Gigantic Feathers Flap


Nul doute que le loup du nord devait se trouver par-là, la puissance des vents déchiqueta à nouveau les colonnes passant à leurs portés et dans ce chaos je tentais de retrouver mon ennemi qui avait semble-t-il disparu.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samiel


Indépendant
avatar

Messages : 1768

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
170/179  (170/179)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Dim 26 Fév - 23:38



voyons voir ça !
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Dim 26 Fév - 23:38

Le membre 'Samiel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Samiel


Indépendant
avatar

Messages : 1768

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
170/179  (170/179)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Lun 27 Fév - 0:59

Apparemment, Minos avait, grâce à ses pouvoirs, déjà vu beaucoup de choses su le loup solitaire. Sa vie, son style dans les combats, la visualisation de ses attaques. ça s' était pas fort bon pour la suite car cela lui donnait un avantage énorme. Mais pour autant, il ne devait pas oublié le facteur "chance". De quelle côté serait-elle ? Du bien, ou du mal ? En tout cas espérons qu'elle choisisse le bon !

De ses ailes gigantesques, il se protégea des coups portaient par les griffes divine, mais aussi grâce à ses fils, il pu faire échoué très rapidement l' attaque du loup en ne se prenant que quelques dégâts mineur. Rien de bien grave en soit. Bien cachait derrière des colonnes, Samiel attendait que l' ennemi face une erreur. L' erreur de venir dans son jeu et ainsi pouvoir prendre l' avantage sur lui et le garder jusqu' à la fin de ce combat qui allait s' annoncé très dur pour les deux parties. Puis vint ses paroles lâchaient sur un ton des plus moqueur à l' égard du guerrier du grand nord. Cela l' énervait, mais il savait aussi qu' il devait se canaliser pour évité de faire un mauvais pas.

Mais se fut plus fort que lui. Il se trahit en lui rétorquant très incisivement.

Et bien voyons voir ça ! qui gardera le rythme jusqu' à la fin ? Tu as raison de dire cela, spectre, mais fait bien attention à toi....

Il ne tarda pas à répliquer avec ses maudits fils cosmiques. Il désagrégea une bonne dizaine de colonnes avant de pouvoir trouvait le loup qui réussit tout de même à se protéger en mettant ses bras en croix et de le laisser dans un nuage de poussière qui lui irritait les yeux. Il avait eu chaud à ses miches et à peine que le nuage de poussière se dissiper que le cosmos de Minos éclata de toute sa splendeur. Le spectre s' envola de ses ailes majestueuses et fit sa première erreur en décidant de lancer la même attaque que précédemment.

Un ouragan se déversa entre les colonnes créant de puissants vents contraire, des lors le bras droit de Freyja décida de lui montrait que cela ne marcherait pas deux fois de suite. Son cosmos bleuté vint le protéger du mieux possible en empêchant ce vent de l' emporté et de le tuer. Il utilisait beaucoup de résistance pour faire face, mais au bout de quelques minutes d' efforts sublimes il était encore debout alors que l' attaque s' essouflait d' elle même.

Et là, cela te convient, Minos....toujours aussi sur de toi sur le rythme que tu vas proposer...

Tout en regardant Minos qui le surplomblait, Samiel ne le lâcha pas du regard. Il jouait avec ses griffes en les aiguisant. Un drôle de son s' en découla qui ne laissait personne indifférent. Soudainement son cosmos se mit à explosé de toute sa splendeur en émettant une lueure exeptionnelle dans les noirceurs de cette pièce très spéciale. La longue chevelure d' Epsilon voyageait au grès de cet acte et il paressait puiser des forces on ne sait comment.



Profitant de cet effet de surprise Samiel passa à l' offensive furtivement. A l' aide d' un bond prodigieux, il arriva à la hauteur du juge infernal. Il tournoya sur lui même en faisant un triple axel et de ses griffes divine frappa férocement au niveau de ses ailes. Si il voulait que l' avantage soit certain, il devait les lui coupaient.

J' aime les défis, et tu en est clairement un, Minos ! Qui sera le trophé ?

A la fin de cette petite phrase et étant à distance rapprochée, le chasseur réitéra à peu de chose prêt la même attaque du tour précedent. A la différence qu' au vu des centimètres qui les rapprochaient les effets en seraient totalement différent. La même gueule de loup se forma et devait paraître bien plus énorme qu' avant, puis minos se fit littéralement avalé devant la puissance de cet arcane principale.






Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Mar 28 Fév - 14:50

Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Mar 28 Fév - 14:50

Le membre 'Minos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Mar 28 Fév - 15:02

Finalement, le loup nordique avait subis mon attaque avec un certain panache, bien que les coupures et hématomes présents sur son corps attestais sans l’ombre d’un doute qu’il ne pourrait plus en faire autant désormais.

« Et là, cela te convient, Minos… Toujours aussi sur de toi sur le rythme que tu vas proposer… »

Tandis qu’il me parlait enfin, il fit s’entrechoquer ses griffes et intensifia son cosmos à un niveau supérieur, sa lueur bleuté empli alors la pièce et je vis les blessures du loup se refermer, son cosmos lui-même se régénéra.

« Fascinant, absolument fascinant… »

J’avais déjà remarqué que le loup était toujours en particulièrement bon état malgré mes attaques, et cela n’était du qu’en partie à ma propre faiblesse du à mon réveil récent. Ce cosmos semblait protéger le loup de mon pouvoir et marquer ma chair avec une puissance dévastatrice, j’étais clairement désavantagé. Mais je devais en apprendre un maximum sur lui et sur ses pouvoirs, dans mes yeux se révèlent les forces et les faiblesses de mes ennemis, plus leur cosmos est intense, et plus le procéder et rapide. C’est donc avec ravissement que je le vis bondir pour arriver à ma hauteur et m’attaquer avec une pluie de coup de griffes, cette fois il visa mes ailes, pensant pouvoir les couper de cette manière, je n’avais pour ma part aucunement l’intention de le laisser abimer un de mes rares avantage sur lui et je rabattis mes ailes derrière moi afin de les protéger et laissa les coups du loup m’atteindre, ces griffes mordirent avec force ma chair et mon surplis, ces armes étaient redoutables et les coups du loup nombreux, une équipe bien rodée en somme… Très intéressant…

« J’aime les défis, et tu en est clairement un Minos ! Qui sera le trophée ? »

A ces mots il déclencha sa véritable attaque, une version beaucoup plus puissante du loup fantasmagorique qu’il m’avait lancé plus tôt, les quelques centimètres qui nous séparaient aller jouer en sa faveur. De plus, il y avait dans cette attaque quelque chose qui attira mon attention, un lien avec le lanceur… Je devais absolument savoir quel était la nature de ce lien. Et le mieux pour cela était d’encaisser sans broncher l’attaque du loup. L’énorme mâchoire spectrale m’avala alors entièrement et m’infligea de lourd dommage en tentant de me mâcher tel un amuse-gueule, hélas pour elle, j’étais du genre coriace et n’avais aucunement l’intention de périr dès lors juste après mon réveil, trop de questions m’occupaient l’esprit. J’avais été aux premières loges pour analyser la nature de ce lien entre l’attaque et le lanceur, ce lien cosmique semblait aux premières analyses absorber l’essence vitale de l’ennemi afin de la transmettre au loup du nord…

« Prodigieux, absolument prodigieux. »

Je n’avais jamais combattu un ennemi possédant une tel capacité, cela me semblait pourtant si évident, si simple à réaliser sur le coup… Tandis que l’attaque perdait en puissance je fis un battement d’aile puissant afin de m’extirper des mâchoires de cette tête de loup. Ce combat était une véritable mine d’information, je ne pouvais m’empêcher de sourire comme un dément. Intensifiant alors mon cosmos à son paroxysme, je m’apprêtais à lancer ma plus terrible attaque, lorsque de l’extérieur de la salle une information capitale me parvint, véhiculée par une ombre espionne. Le divin Thanatos avait vaincu ses ennemis.

« Rochel… Tu es vivant… »

Je n’avais pas pu empêcher ce murmure. La situation apparu alors sous un jour nouveau, je devais dès à présent partir le rejoindre, il possédait surement les réponses à toutes les questions laissés sans réponses par ma bibliothèque et mon ennemi. Ce fut avec un certain mécontentement que je diminuais alors mon cosmos et fila vers les ténèbres qui nous surplombaient disparaissant totalement. Ma voie résonna alors dans la salle tout entière.

« Félicitation loup bleu, contre toutes attentes tu as été pour moi une véritable mine d’information. Bien que je déplore tes manières grossières, tu sembles un guerrier accompli. J’aurai beaucoup apprécié continuer ce petit affrontement avec toi, mais hélas, une chose de première importance c’est passé durant notre combat. Je me vois donc dans l’obligation de te quitter pour le moment. »

Je fis alors réapparaitre l’arche qui nous avait transporté tout deux sur place derrière le guerrier du nord.

« Cette arche te ramènera là où nous nous somme rencontré, je te remercie pour tout ce que tu m’as appris, soit sûr que j’en ferai bonne usage. Pour te remercier je te laisse poursuivre encore un peu ton voyage vers la mort dans l’ignorance total de ton objectif. Panse tes plaies loup bleu, beaucoup d’embuches t’attendent sur le chemin. Nous nous reverrons surement si tu continus à guider tes pas vers le cœur des Enfers, aussi je te fais cette promesse solennel, la prochaine fois, aucune force, fut-elle divine ne nous interrompra et seul l’un de nous deux en ressortira sur ses deux jambes. A très bientôt alors. Samiel d’Epsilon. »

Puis toute trace de ma présence disparue, il ne restait que Samiel d’Epsilon seul dans une salle en ruine.

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   Mar 28 Fév - 18:38

Victoire de Samiel par abandon de Minos

Vous pouvez aller faire vos posts de récup
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Combat GS] Samiel VS Minos: Le loup du nord rencontre le Griffon des Enfers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Demeure du Jugement-