RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Callan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2380

Feuille de Personnage :
HP:
422/424  (422/424)
CS:
375/425  (375/425)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Ven 6 Avr - 18:06

~> Cocyte: Courroux



Pas de réponse à ses questions? Fort bien. L'Impératrice du Royaume Infernal avait d'autres chats à fouetter que de s'occuper de l'avorton. Pourtant, il lui semblait que cette tâche était on ne peut plus nécessaire. De toute façon, dans la mesure où il désirait la priver de son seul moyen de pression sur Athéna, sur sa monnaie d'échange, il lui était primordial de s'assurer qu'il ne puisse mener sa tâche à son terme.



Enfermée dans le dôme étoilé en compagnie du créateur de celui-ci, il lui fallait combattre non seulement pour l'anéantir, mais également pour sortir de cette prison. Même si cette dernière demeurait magnifique, elle n'en restait pas moins une geôle. N'attendant pas davantage, la divinité enflamma son cosmos. Avec une vitesse époustouflante, elle s'élança sur son adversaire, posant sa main sur le masque de celui avant de créer une onde de choc qui le propulsa à plusieurs mètres de là.

Déjà, la Rose des Enfers était sur lui, apposant sa main sur son torse, tandis que de ses lèvres s'échappait ce qui ressemblait bel et bien à une incantation, qu'elle conclut en lançant:

"- Le Jugement Dernier!"

A ces mots une lumière aveuglante illumina les lieux, tandis que sur le buste de l'ennemi se dessinait un pentacle. Satisfaite de son œuvre, la fille de Déméter et de Zeus recula, son corps tout entier auréolé de son aura améthyste qui ne cessait de s'accroître encore et encore, révélant toute sa puissance, tandis qu'un vent de plus en plus en violent s'élevait. La force de l'Eole avait quelque chose d'apocalyptique, tout comme les éclairs qui déchiraient la toile cosmique. Les éléments déchainés et courroucés frappaient et s'abattaient sur l'ennemi sans la moindre vergogne, ni aucun répit.

Sa main maintenant fermement sa prise sur la garde de l'épée d'Hadès, Perséphone s'élança sur l'ennemi, frappant avec rage et hargne l'inconnu, avec une force impressionnante compte-tenu de sa stature. La lame tranchait et taillait encore et encore. La divinité virevoltait avec grâce et agilité, et ce malgré la taille imposante de l'épée qu'elle maniait avec dextérité. Les deux visages se faisaient face, les iris émeraudes de la divinité scintillaient d'une profonde détermination.

"- J'espère que tu as aimé goûter à ma Colère des Cieux. A présent réponds-moi: qui es-tu, et que veux-tu?"


Revenir en haut Aller en bas
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Lun 9 Avr - 0:05


["agrandir" pour une meilleure qualité son]
      « Me connaitre? ... Non. Nous ne nous sommes jamais rencontrés. Et nous ne nous rencontrerons jamais. »

    La fille de Zeus avait beau faire la fière, au fond, elle se battait face à l'inconnu. Personne sur cette terre ne pouvait se vanter de connaitre les desseins du sombre visiteur, et au final les guerres des Dieux et de leurs serviteurs n'étaient peut-être à ses yeux qu'une chose triviale et dépourvue d'intérêt, comme avait pu l'être les combats de la Cascade de sang et du Puits des Criminels. Il était là pour une seule et unique raison, et rien ne saurait se mettre en travers de sa route.

    Avec une vitesse stupéfiante, la Déesse infernale frappa l'homme au masque pour transporter immédiatement dans son dos et invoquer un sortilège destiné à lui absorber peu à peu son énergie. Ce fut ensuite une véritable cataclysme élémentaire qu'elle déchaina dans le sombre espace créé par son adversaire, invoquant un véritable ouragan au cœur de sa prison. L'être obscur se laissa faire, comme un pantin ou une poupée de chiffon. Il sembla malmené, déchiré, brisé par les assaut successifs. Lorsque Perséphone s'attaqua directement à lui avec la lame de son époux, Void esquiva certaines attaques en se déplaçant au dernier moment sur le côté, mais à plusieurs reprises l'épée trancha sa chaire sans pour autant lui arracher le moindre cri de douleur. Pire encore : au fur et à mesure que ses blessure apparaissait, la sombre matière qui semblait composer son corps se régénérait, les refermant en quelques secondes.

    Finalement, l'homme masqué bloqua la lame du Sombre monarque en refermant sa main dessus. Celle-ci se mit immédiatement à se désintégrer, mais se reformait tout aussi vite, ce qui lui permettait de maintenir sa prise et garder la Déesse en place quelques instants. Sans se défiler, elle plongea son regard dans la surface miroitante de la visière de Void, qui ne reflétait que son propre visage, en posant une question qui ne trouva pour seule réponse qu'une exclamation moqueuse.

      « Hmpf! Qui je suis? Ce que je veux? Et que ferais-tu de ces réponses, créature folle et imbue d'elle-même? M'arrêter est au delà de tes moyens, et tes petits tours n'y changeront rien. Tu sembles vouloir absorber me énergie... Laisse-moi donc faire de même! »

    La main libre de Void jaillit pour aller saisir la Déesse à la gorge. Elle comptait absorber l'énergie d'un homme qui incarnait le Néant absolu? Quelle erreur... Le Cosmos noir comme la nuit du Chevalier du Chaos s'étendit de son bras jusqu'à Perséphone, attirant à lui l'énergie vitale de l'Olympienne comme un trou noir aurait dévoré toute la lumière l'entourant. Lorsque finalement le contact fut rompu, Void se déplaça en arrière, plaçant une vingtaine de mètres en lui et la Divinité. Il était loin d'être repu : cela se sentait dans son aura prête à dévorer le monde. Il voulait juste... Jouer un peu avec elle.

      « Je suis l'être du crépuscule, venu sonner le glas de votre ère. Je suis Void, le Chevalier du Chaos! COSMIC BREAK ! »

    Levant la paume au-dessus de lui, le Chevalier du Chaos avait amassé petit à petit une grande quantité d'énergie purement négative qui prit la forme d'un large orbe de Cosmos obscur. Abaissant sa main, l'énorme quantité d'énergie explosa, prenant la forme d'un rayon obscur qui déchira l'espace entre l'Impératrice infernale et Void. Cependant ce rayon, aussi impressionnant qu'il soit, n'avait pas pour but de blesser le jeune Divinité, mais uniquement de souffler son Cosmos comme on soufflait l'âme d'une bougie.

    Ayant décidé de passer à l'offensive, l'être de ténèbres vola au travers de l'immensité sidérale comme un éclair. Attaquant le corps de la Déesse bien physiquement, cette fois-ci, il attaquait depuis un angle, puis depuis un autre, ne cessant jamais de bouger pour se confondre avec les ténèbres du Cosmos qui les entourait. L'être mystérieux semblait prendre un malin plaisir à tourmenter Perséphone en apparaissant à un endroit, disparaissant pour attaquer d'un autre angle, lui laisser entrevoir les coups qui pleuvaient sur elle et qui, sans trop lui faire de dommage, visaient à la briser tant physiquement que mentalement. Apparaissant finalement derrière elle, la voix cruelle de l'homme se glissa dans ses oreilles, issue du Néant.

      « Retourne faire cœur avec le Vide... »

    Au moment de se retourner, Void avait de nouveau disparu, revenant à sa position initiale...

Revenir en haut Aller en bas
Callan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2380

Feuille de Personnage :
HP:
422/424  (422/424)
CS:
375/425  (375/425)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Lun 9 Avr - 21:02



Les mains de l'opportun s'étaient placées sur la lame d'Hadès pour non seulement stopper les attaques de la divinité, mais pour la maintenir également sur place. Tous deux se faisaient face, se jaugeant, chacun cherchant à déterminer la force de l'autre. Perséphone venait de faire la démonstration de la sienne, et le tour de l'homme masqué viendrait bien assez tôt. Avant qu'elle n'ait pu se dégager, la main de son ennemi vint se placer sur sa gorge, l'enserrant dans une poigne de fer pour priver d'air la ténébreuse impératrice.

Alors, contre toute attente, la divinité sentit quelque peu ses forces physiques l'abandonner, et elle eut le déplaisir de constater que les blessures qu'elle avait infligé cicatrisaient. Le pentacle se mit alors à luire sur le buste de l'individu, et la jeune femme sentait que l'énergie perdue, lui revenait quelque peu. Cet homme la narguait, et la dédaignait, mais s'il pensait qu'elle en avait fini avec ses tours de passe passe, comme il disait, c'était mal la connaître. Lorsqu’enfin il lâcha prise, il disparut de sa vue pour se placer derrière elle.

"- Serais-tu lâche Voïd?"

Enfin, elle venait d'en apprendre davantage sur lui, sur son identité. Le chevalier d'Obscurité avait-il dit. Lentement, elle se détourna pour lui faire face. La main de l'individu était levé en direction de la voute céleste, une orbe de noir cosmos se formant au dessus de lui avant qu'il ne la lui lance en pleine figure.

Toutefois, la fille de Zeus avait plus d'un tour dans son sac. Lorsqu'elle vit l'orbe ténébreuse foncer droit sur elle, la belle claqua des doigts. Alors, surgit devant elle un mur de terre contre lequel vint échouer l'attaque qui lui était dédiée. Mais, elle ne se contenta nullement de cela. Non seulement l'attaque fut stoppée, mais la violence du choc la fit ricocher. Retour à l'envoyeur.

Le mur élémentaire s'effrita avant de sombrer dans le néant duquel il provenait. Déjà l'individu venait sur elle, jouant avec elle, disparaissant et réapparaissant pour l'attaquer. Cependant, chaque coup fut esquivé, pas une seule fois, la main du Chaotique ne parvint à toucher le corps de la Belle, dont le regard demeurait d'un calme olympien.

"- Oui vraiment, un lâche, sans le moindre esprit chevaleresque. Ne t'a-t-on jamais appris qu'il était vil d'attaquer quelqu'un par derrière?"

Et lorsqu'il eut fini, se fut à son tour d'entrée en scène. A nouveau l'épée du divin Hadès fit son office. La déité fut vive et rapide, et lorsque l'individu réapparut, elle en profita pour le frapper de sa lame, un fin sourire au coin des lèvres, avant de reculer.

"- Dis-moi, pour quelles raisons désires-tu la fin de l'Ere des Dieux. Que t'avons nous fait? Car je ne doute pas que se soit la haine qui dirige tes pas."
Revenir en haut Aller en bas
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Lun 9 Avr - 22:30


["agrandir" pour une meilleure qualité son]
    La joute se prolongea, encore et encore, l'être de chaos évitant les coups d'épée de la Divinité lorsqu'ils lui semblaient trop dangereux, les laissant parfois l'entailler lorsqu'il les jugeait inoffensifs. Tout comme les précédents assauts de Perséphone, le fait de renvoyer l'attaque de son adversaire n'avait guère eu les résultats escomptés. L'énergie maléfique avait simplement heurté Void avant de se disloquer, ne laissant aucun dommage visible. L'être sombre sembla légèrement affecté, à peine étourdis, mais cela ne l'empêcha pas de chercher à frapper l'Impératrice de ses poings alors même qu'elle cherchait à le passer par le fil de sa lame. Les paroles de la Déesse n'eurent d'autre effet sur Void que de le faire pouffer derrière son masque avant de dédaigner à nous ses paroles.

      « Hinhin... Serais-tu faible, Déesse? »

    Le jeu continuait, entre esquives, coups et attaques, poings, épées et changements d'angles dans cet espace où nulle gravité ne subsistait, laissant libre cour aux acrobaties audacieuses des deux duellistes. Cependant, tout comme ses paroles, les assauts de Perséphone ne semblaient que glisser sur lui sans l'affecter. Oui. Il ne faisait que se mettre à son niveau, lui donnant l'illusion d'un combat qu'il menait à la baguette depuis le début de leur affrontement.

    Finallement, pas intérêt ou par simple lassitude, Void finit par se fondre dans les ténèbres sous les yeux de Perséphone, esquivant un ultime coup d'épée pour reparaitre loin au-dessus d'elle. Levant les deux paumes au-dessus de sa tête, il se remit à accumuler de l'énergie négative pour former un nouveau globe cosmique. Alors que l'énergie se chargeait, et avant que l'Impératrice puisse penser à contre-attaquer, la voix de l'être obscur s'éleva, claire, cruelle, et sèche.

      « La lâcheté et l'honneur, l'amour et la haine sont des mots vides de sens, des illusions auxquels vous vous raccrochez, mortels comme immortels. Votre règne n'a jamais été que cela : une chimère bâtie sur les ruines du chaos originel. Votre existence-même est la plus grande erreur que ce monde ait connu... Et je suis venu remettre les chose en ordre! ENCORE UNE FOIS! COSMIC BREAK ! »

    Abaissant les bras avec violence, la sphère d'énergie négative éclata pour prendre la forme d'une immense vague fondant sur Perséphone. Ce Cosmos brut n'était guère différent de ce qu'il avait envoyé précédemment, et le mur élevé par la Déesse pourrait sans nul doute encore une fois en venir à bout, mais Void ne semblait pas s'en soucier. Encore une fois, il démontrait qu'il n'accordait qu'une importance restreinte à cet affrontement. Le Chevalier du Chaos n'avait aucune considération pour Perséphone. Elle ne méritait même pas qu'il s'échine à utiliser différentes attaques contre elle.

Revenir en haut Aller en bas
Callan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2380

Feuille de Personnage :
HP:
422/424  (422/424)
CS:
375/425  (375/425)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Mar 10 Avr - 21:14

Un jeu, voila tout ce dont il s'agissait pour les deux protagonistes. Aucun d'eux n'utilisait la pleine puissance de ses moyens, comme s'ils jugeait cela parfaitement inutile. Il aurait été dommage de gâcher de si précieuses cartouches, et toujours bon de garder deux ou trois atouts dans sa manche. C'était ainsi qu'elle voyait les choses, en tout cas, et qu'importe qu'il la considère comme faible. Elle ne prendrait même pas la peine de lui répondre, pour l'heure, elle préférait analyser la situation. Après tout, ne dit-on pas que prudence est mère de sureté?

Sans effectuer le moindre mouvement, la divinité laissa les poings du Chaotique s'abattre sur elle, sans que la moindre plainte ne s'échappe de ses lèvres, avant que ce dernier, après son dernier assaut, ne disparaisse de sa vue pour se fondre de les ténèbres du Néant, pour réapparaître quelques instants plus tard au dessus de sa personne, prêt à lui faire subir pour la deuxième fois la même attaque.

Lorsque l'orbe fonça sur elle, le claquement de doigts caractéristique résonna à nouveau dans le décor étoilé, et la terre qui s'était effritée quelques instants plus tôt s'éleva à nouveau pour former un bloc des plus solides. Aussi, lorsque l'attaque percuta le mur, cette dernière repartie en direction de l'envoyeur, sans que nulle autre attaque physique ne vienne se joindre à elle. Mettre un terme au règne des Dieux, était-il fou? Inconscient? Présomptueux? A moins que ce ne soit tout cela à la fois. Mais la Belle préférait, pour l'heure, garder ses remarques pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Jeu 12 Avr - 21:01


["agrandir" pour une meilleure qualité son]
    La lassitude. Void la sentait l'envahir peu à peu, alors que l'Impératrice des Enfers s'évertuait à lui renvoyer ses propres assauts à la figure. L'onde de choc de son attaque revint à la figure de l'homme au masque, mais encore une fois celui-ci ne sembla pas affecté outre-mesure par se retournement de situation. Il fut secoué, tout au plus. Alors que l'étranger émettait un son de dédain à l'encontre de la Déesse, il la regarda de haut au travers de son mur de roche.

      « Pff... Tu comptes te cacher derrière ce mur encore longtemps? Tu es vraiment une Déesse? »

    Void croisa les bras et son Cosmos se mis à enfler. Son amusement s'évanouissait peu à peu et sa véritable force se dévoilait, mais à ne pas vouloir jouer le jeu la Déesse venait de devenir une cible secondaire à ses yeux. C'était peut-être là sa meilleure chance de survie après tout. Le Cosmos obscur de l'homme au masque ne laissait véritablement rien présager de bon et était encore loin d'avoir dévoilé toute l'étendue de sa puissance. Lâchant un soupir et dodelinant de la tête, Void se mit à se parler à lui-même plus qu'à son adversaire qu'il n'avait jamais véritablement considéré comme tel.

      « Aaaaah... Quel ennui. Je ne suis pas venu pour ça... Peut-être devrais-je te laisser moisir ici et regagner les Enfers pour éparpiller tes soldats lorsqu'ils tenteront de m'arrêter. »

    Alors que le Cosmos de Void enflait, ses perceptions augmentait tout autant. A l'extérieur de leur prison de Néant, des Cosmos de tous horizons se rassemblais pour faire face au caniche de la Reine. Bientôt, ils finiraient pas passer et avanceraient dans les Sphères. Mais cela, il ne pouvait le permettre. Il ne voulait pas que cette Guerre Sainte s'achève ainsi. Il ne voulait pas de ce futur que les Saints avaient à offrir...

Revenir en haut Aller en bas
Callan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2380

Feuille de Personnage :
HP:
422/424  (422/424)
CS:
375/425  (375/425)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Sam 14 Avr - 14:32



Tout dans l'attitude de Voïd, indiquait clairement que celui-ci commençait à se lasser. Et ses dires vinrent confirmer le fond de la pensée de Perséphone. Que lui faisait-il le reproche de ne l'ennuyer alors que lui même faisait de même?

"- Tu m'ennuies, très sincèrement. Si tu veux que je sois sérieuse, deviens le toi-même."

Plusieurs cosmos venaient de faire leur entrée dans les Royaume Infernaux, et l'un d'entre eux retint tout particulièrement l'attention de la divinité. Ainsi, Freyja avait donc décidé de montrer le bout de son nez. Affronter une déesse, passait encore, mais deux... Aussi, tandis qu'une partie d'elle-même semblait fort contrariée par cette nouvelle, l'autre en revanche, jubilait.

*Tu sais très bien pourquoi ma Déesse ici.*

*Je l'ai battu une fois, je peux très bien le refaire.*

*Pour cela, encore faut-il que tu sortes d'ici.*

*Tu aurais tort de me sous-estimer Callan, tout comme lui.*

*Sais-tu que je ne l'aime pas du tout? Il veut s'en prendre aux tiens comme aux miens. Peut-être que pour une fois, pourrions-nous trouver un terrain d'entente finalement.*

Aux mots de l'ancienne prêtresse d'Odin, l'Impératrice Infernale ne put s'empêcher d'esquisser un sourire visiblement ravi.

*Pour une fois, je suis d'accord avec toi.*

Et tandis que la Cosmo énergie de son adversaire enflait, celle de la Rose noire, dont les paupières s'étaient closes, s'intensifiait à son tour. Mais la teinte améthyste si caractéristique du pouvoir des Enfers, était parsemé d'une teinte similaire à celle des glaces. A nouveau un vent d'une rarissime violence parcourut l'aire de combat, tandis que s'amoncelaient de sombres nuages, le tonnerre roulant, grondant, par dessus eux.

La chevelure d'ébène, de l'épouse d'Hadès, laissait apparaître quelques mèches si semblable à l'éclat du feu. Les iris s'ouvraient lentement, pour dévoiler un regard émeraude encore plus profond, plus perçant, qui glissait en direction de l'adversaire. Curieusement, lorsque la jeune femme prit la parole, il semblait que cette dernière était constituée de deux voix, et non plus d'une.

"- Tu ne porteras pas la main sur les nôtres. Que s'abattent sur toi la Colère des Cieux"

Tendant sa main en avant, l'épée du Sombre Monarque disparut lentement au sein même de la paume de la divinité. Puis les bras se tendirent en direction du ciel apocalyptique. La Foudre frappa alors, adoptant une forme sphérique, tout comme le vent qui tourbillonnait autour de la main libre de de la fille de Déméter. C'est avec une farouche détermination qu'elle lança son attaque sur l'être du Chaos, s'élançant à sa suite, l'épée réapparaissant dans sa paume pour venir s'abattre, en même temps que son courroux sur l'ennemi. L'épée faisait bon nombre de dégâts, et qu'importe qu'il pare ses coups, il ne pourrait échapper à tous. Un dernier assaut et elle revint à sa position initiale, sur le qui vive.
Revenir en haut Aller en bas
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Dim 15 Avr - 17:31

    Quelque chose avait changé dans l'aura qui entourait la Déesse Infernale. Pour autant, caché derrière son masque au allures de miroir, Void ne montrait aucun signe permettant d'affirmer qu'il s'en formalisait, voir même qu'il l'avait seulement remarqué. Alors qu'une nouvelle fois Perséphone déchainait les éléments, Void resta les bras croisés, à l'observer faire croitre encore et encore son Cosmos en réponse au sien. Juste avant que l'attaque de foudre et de vent ne le frappa, l'être sombre lâcha sur le même ton déçu et las que précédemment.

      « Inconsciente... Je vais briser ces Cieux derrière lesquels tu te terres! »

    L'attaque de la Déesse, malgré les bravades de l'homme au masque, restait d'une puissance proprement effarante. Balayé par les éléments, tranché, traversé, éclaté, Void se retrouva cependant une nouvelle fois quasiment intact à l'issu de cet échange, les trous béants et les coupures de son corps sombre se refermant immédiatement sous l'effet d'une force mystérieuse. Lorsqu'il se stabilisa de nouveau dans l'espace étrange où ils étaient enfermés, Perséphone était déjà sur lui, frappant avec adresse à l'aide de l'arme de son époux. Cet assaut physique ne fut cependant pas plus efficace que les précédents, bien au contraire. Ce confondant avec les ombres de cette prison, le Chevalier de Chaos virevolta, esquivant avec aisance les coups de la Divinité les uns après les autres, sans laisser la lame du Sombre Monarque le toucher une seule fois. Pire : il répliquait. Pour chaque attaque évitée, les poings de Void allaient chercher le corps de la Divinité pour percer sa chaire et briser ses os. Mais le pire était encore à venir, comme on pouvait le prévoir en le voyant brusquement s'éloigner en arrière.

    Levant les bras au-dessus de lui, Void déploya son Cosmos d'un noir absolu autour de lui, comme des tentacules lugubres cherchant à saisir le monde qui les entourait, et alla toucher les nuages orageux qu'invoquait Perséphone pour ses assauts. Aspirés et infectés par le Cosmos de l'étranger, les création de la Déesse furent assimilées et condensées. Au-dessus de Void, ce fut un nouvel orbe d'énergie négative qui se forma, mais cette fois sous l'apparence d'une sphère sombre parcourue de foudre et de vent à la couleur de l'ébène. Une version négative de l'attaque de la Divinité, voilà ce qu'il préparait.

      « Mais tu as tout de même raison sur un point. Il est temps que m'y mette sérieusement... WRATH OF CHAOS ! »

    Abaissant les bras avec violence, Void déchaina sur Perséphone les mêmes violences et souffrances qu'elle lui avait lancé à la figure plusieurs fois déjà. Sans retenue, voir amplifié par le Cosmos négatif et chaotique de l'homme masqué, l'attaque fonça droit sur l'Olympienne pour la foudroyer et la dévaster par tous les côtés. Satisfait de sa prestation, le Chevalier du Chaos abaissa les bras... Ou son bras?

    Aves un mouvement brusque signe de sa surprise, l'homme masqué baissa la tête. Son bras droit avait tout bonnement disparu, comme s'il avait été broyé au niveau du biceps par la puissance de l'attaque divine qu'il venait de reproduire. Contrairement à ses précédentes blessures, celle-ci ne se refermait pas. Pire encore, le moignon informe s'était mis à trembler, comme pris d'une intense fièvre. Ce frisson de douleur commença à se répandre dans tout son être. Tournant la tête de droite à gauche, visiblement proie à la panique, Void ne savait comment réagir.

      « Que... ?! Aaah... AAAAAAAAAAAAAAAAAARRGH!! »

    Poussant un hurlement de douleur qui fit vaciller et trembler l'espace cosmique autour d'eux, Void porta sa main encore intact à son masque, comme pour calmer une souffrance indicible qui avait élu domicile dans sa tête. Parcouru de spasme douloureux, l'être sombre se cambra avant de se replier sur lui-même, incapable de porter la moindre attention supplémentaire au combat. Toute aussi énigmatique que le Chevalier du Chaos, cette réaction était inexplicable dans l'immédiat, mais représentait peut-être une chance unique pour la Déesse des Enfers...

Revenir en haut Aller en bas
Callan


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 2380

Feuille de Personnage :
HP:
422/424  (422/424)
CS:
375/425  (375/425)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Dim 15 Avr - 18:45

L'attaque portée était tout bonnement destructrice, la déesse le savait, et comme elle s'y était attendue, Void avait paré chacune de ses attaques, usant, une fois n'est pas coutume, des ténèbres pour se dissimiler à elle et répliquer. Toutefois, les poings ne touchèrent pas une seule fois la divine impératrice, qui à son tour s'enveloppa dans ses propres ténèbres pour esquiver les attaques qui lui sont portées.

Vint alors l'attaque cosmique, terrifiante et tellement puissante. Oui vraiment magnifique. C'était chose étrange que de se voir subir sa propre attaque, elle devait le reconnaître. Et la puissance de celle-ci était telle qu'elle ne pouvait l'esquiver. Aussi, pour la première fois depuis le début du combat, les coups cosmiques portèrent-ils, lacérant le corps grâcieux et si délicat de la divinité, qui, sous la violence du choc tomba quelques mètres plus loin.

"- Il était temps."

C'est avec un sourire au coin des lèvres qu'elle se redressa, essuyant le sang qui s'écoulait de celles-ci, pour porter son regard sur son adversaire. Les lippes reprirent un pli sérieux à la vue qui venait de s'offrir à elle. L'un des bras du guerrier avait tout bonnement disparu. Son cri de douleur se répercuta dans le dôme. Que c'était-il donc passé? N'était-il pas parvenu à contenir la puissance de l'attaque qu'il venait de lui lancer?

Son cœur balançait entre lui venir en aide ou lui porter un coup plus fatidique encore. Si les rôles avaient été inversés, elle ne doutait pas que le Chaotique n'aurait eu la moindre pitié ou le moindre remord à la frapper. Aussi son choix fut-il vite fait. Enflammant son cosmos, l'homme put observer derrière la divinité des ronces sortir de nul part et foncer à vive allure sur lui. Les lianes le frappèrent sans la moindre vergogne, le lacérant de toute part, avant de disparaître.

C'est l'instant que choisi l'épouse d'Hadès pour se jeter sur le blessé et lui faire tâter à nouveau l'acier de la lame du Sombre Empereur, encore et encore. Puis derrière lui, les ténèbres se firent plus intenses, pour laisser les lianes invoquées précédemment revenir à la charge et commettre leur méfait. profitant de ce moment de diversion, la jeune femme reprit sa position initiale, guettant ce qui allait suivre.

"- Serais-tu incapable de maîtriser ton propre pouvoir? De le contenir? Est-ce ainsi que tu comptes mettre à mal les Dieux que nous sommes?



Revenir en haut Aller en bas
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Lun 16 Avr - 23:32

    La tempête de douleur qui semblait assaillir le corps sombre de Void alla en empirant alors que l'attaque de Perséphone le lacérait de part en part. Cette fois, nulle guérison miraculeuse. Les larges entailles et les perforations laissées par la végétation agressive de la Déesse s'imprimaient dans la chair indéfinies du Chevalier, bien que nul sang ou liquide vital ne semblait s'en échapper. Dans un bruit de verre brisé, une petit partie de son masque éclaté, laissant les ténèbres pures qui l'habitaient s'échapper sous le forme d'une fumée obscure. Les hurlements de l'homme au masque allèrent cependant en décroissant, et alors que l'Olympienne se jetait sur lui, lame au poing, son adversaire regagnait ses esprits.

    Les premiers coups portèrent, traçant de nouvelles blessures et stigmates sur le corps déjà malmené de Void. A moment donné cependant, les attaquent ne touchèrent plus que le vide : par d'imperceptibles mouvements, l'étranger esquivait les attaques de la Déesse en économisant ses propres forces. Lorsque finalement les lianes et ronces revinrent à l'assaut, le Chevalier du Chaos de volatilisa de nouveau dans les ombres, se soustrayant aux assauts de Perséphone. Réapparaissant plus loin, son Cosmos emplis de rage l'entoura alors qu'il serrait les poings, de rage ou de douleur, on n'aurait pu dire. Au milieu des volutes sombres qui s'échappaient de son casque, un œil à l'éclat doré apparu. Habité d'une fureur froide, il fixa la Reine des Enfers quelques secondes avant que la visière ne se reforme toute seule, à la manière des blessures de l'être inconnu qui, déjà, se refermaient.

      « Nous nous retrouverons, Fille de Zeus, et ce jour-là je te ferai payer... »

    D'un geste, Void fit se déchirer la sphère de Cosmos dans laquelle il s'était enfermé avec sa proie. Alors que les images d'étoiles et de galaxies s'évaporaient, retournant dans les limbes du Cosmos, le fleuve de glace du Cocyte reparu sous leurs pieds. Non loin, des chevaliers étaient en train de s'attaquer à la créature invoquée par Perséphone, mais ni elle ni l'étranger n'avaient le loisir d'y prêter attention. S'entourant des ténèbres de son énergie ancestrale, Void ne fit plus qu'un avec les ténèbres qui, lorsqu'elles se dissipèrent, ne laissèrent plus à l'Olympienne qui la vacuité de son royaume à contempler.

Revenir en haut Aller en bas
Thanatos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 5157
Armure : Massacrer a tout va et profiter de son chateau avec sa Compagne

Feuille de Personnage :
HP:
400/400  (400/400)
CS:
440/440  (440/440)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   Lun 16 Avr - 23:46

Victoire de Perséphone par abandon ! Vous pouvez dés a présent faire vos post de récupération et seul Perséphone peut faire une demande de point: 4 pts de stat par Abandon de l'adversaire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Void vs Perséphone: Un combat hors de l'Espace Temps]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Cocyte-